Interview de Damien Sandras (GnomeMeeting)

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
2
déc.
2005
Communauté
The GNOME Journal a interrogé Damien Sandras afin de déterminer les futures avancées de GnomeMeeting dans le domaine de la voix sur IP.

On y apprend que le portage de SIP est en bonne voie. GnomeMeeting sera ainsi le premier softphone Open Source à supporter SIP et H.323 dans le même logiciel, et avec la vidéo.

Damien y donne aussi quelques pistes sur les avantages de son logiciel par rapport à d'autres solutions. Il est vrai que les alternatives sont à l'heure actuelle nombreuses - même si GnomeMeeting reste le premier - et il insiste sur l'indépendance commerciale et l'ouverture des protocoles utilisés.

Finalement, il aborde également la plate-forme "gnomemeeting.net" hébergée par OVH qui fournira des adresses SIP aux utilisateurs de GnomeMeeting. NdM : rien à voir, mais tant qu'on y est citons aussi les deux autres articles de cette édition (2 décembre) du Gnome Journal :
- un témoignage sur le déploiement de 5000 postes sous Gnome dans les écoles publiques Macédoniennes,
- un tutoriel sur la programmation de widgets utilisant Cairo sous GTK+ 2.8.
  • # tant qu'on y est...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    pour ceux qui ne kiffent pas trop l'anglais :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/GnomeMeeting
  • # codec video

    Posté par . Évalué à 4.

    Est-ce qu'un jour nous pourrons espérer avoir droit au h264 ?
    Il me semble qu'il n'ai pas été implémenté à cause des brevets logiciels ?! (sig)
    • [^] # Re: codec video

      Posté par . Évalué à 3.

      • [^] # Re: codec video

        Posté par . Évalué à 3.

        Je pense que le monsieur parlais dans gnome meetting.
        h263 est supporté dans ffmpeg depuis longtemps, c'est pas pour autant qu'il puisse etre utilisé dans gnome meeting.

        Comme l'a dis damien plus bas, un systeme de plugin video devrait resoudre le pb.
        • [^] # Re: codec video

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Surtout que le H264 est maintenant implémenté et utilisé par tous les terminaux de visio-conférence du monde (faut dire que c'est franchement mieux que le H263 et ne parlons pas du H261 !).
          • [^] # Re: codec video

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            C'est juste un peu breveté :-/
            • [^] # Re: codec video

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              > C'est juste un peu breveté :-/

              Certes, même si ce n'était pas mon propos. Au niveau qualité et bande passante, il est clair que le H261 n'a plus d'avenir.

              A ma connaissance, les brevets ne sont toujours pas valable en Europe. Je ne comprends pas pourquoi les développeurs européens en font si grand cas.
              • [^] # Re: codec video

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Pour ma part, simplement la peur de me retrouver en tôle ou avec un procès sur le dos.
                • [^] # Re: codec video

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Damien...
                  On a peur parfois quand on est pas sûr des lois...

                  Je t'invite à prendre ta plume et à écrire à Monsieur Le rapporteur du Parlement Européen pour lui poser la question et tes préoccupations sur ce problème de risque de procès et de tôle.

                  Fort de sa réponse, je pense que tu pourras travailler sereinement.

                  Cela te prendra une paire d'heures pour écrire un courrier soigné.

                  Je te propose même de rédiger ce courrier si tu me communiques les éléments dont tu disposes qui forment tes craintes.
  • # 2+

    Posté par . Évalué à 4.

    L'orientation de Gnomemeeting est clairement donnée et il tend à devenir un softphone évolué à usage professionel. Mais je trouve qu'il est dommage de délaisser le côté vidéo, il serai intéressant d'avoir cette complémentarité, surtout avec l'explosion des débits actuels.

    Malheuresement pour cela il faudrai disposer d'un codeur / décodeur vidéo à usage libre et de qualité...
    • [^] # Re: 2+

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      La vidéo restera disponible bien sûr, y compris avec SIP (ce qui est une première sous GNU/Linux et reste peu courant sous Win32).

      Comme codec, on a toujours H.261. Il est plus que probable qu'on crée finalement le système de plugins vidéo, ce qui permettra d'avoir H.263 (breveté) via ffmpeg.

      Finalement, on ne négligera pas les utilisateurs non plus, qui veulent faire du videochat, puisque gnomemeeting.net va fournir plusieurs choses dont je ne veux pas parler déjà :) (surprise!)
      • [^] # Re: 2+

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        aaaaaaah ! Teasing détecté ! Un indice, on veut un indice :-)
        • [^] # Re: 2+

          Posté par . Évalué à 5.

          Les pilotes vidéo viennent sous forme de greffons, ce qui permet déjà depuis un certain temps de gérer les webcam usb, les caméras firewire, les appareils photos firewire, etc.

          Les pilotes audio viennent aussi sous forme de greffons, ce qui permet déjà depuis un certain temps de gérer les pilotes ALSA et OSS.

          À l'avenir le projet est que les codecs viennent aussi sous forme de greffons, ce qui permettra de gérer des trucs exotiques sans en dépendre de façon ferme, donc sans risquer d'avoir des problèmes avec des brevets imbéciles.

          Snark sur #gnomemeeting
      • [^] # Re: 2+

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        La vidéo restera disponible bien sûr, y compris avec SIP (ce qui est une première sous GNU/Linux et reste peu courant sous Win32).

        Y'a openwengo qui marche pas trop mal...
        • [^] # Re: 2+

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Sous Linux?

          (je ne sais pas, j'avais eu d'autres échos).

          Maintenant reconnaissons bien que la grosse différence entre OpenWengo et GnomeMeeting est que GnomeMeeting est un projet libre fait par des bénévoles dans leurs temps libre. OpenWengo est un projet libre "commercial" codé par des gens qui sont payés pour le faire.

          Il n'y a aucun mal à cela bien sûr. Je souligne juste le fait que nous faisons ce que nous pouvons avec nos faibles moyens! (C'est un peu l'histoire de GNU/Linux et du libre).
          • [^] # Re: 2+

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui, openwengo marche sous Linux avec la video et le son en SIP. Je viens de le tester suite à la lecture de ce blog :

            http://nawer.freecontrib.org/index.php?2005/12/03/151-la-vid(...)

            Y a même un .deb qui marche sous ubuntu breezy / i386 :
            http://www.wengofiles.teaser-hosting.com/wengophone/rc/wengo(...)

            Ca marche plutot bien mais c'est du Qt qui s'integre pas top à un bureau gnome. Ca crashouille de temps en temps mais les dev ont l'air actifs :
            http://dev.openwengo.com/trac/openwengo/trac.cgi/timeline

            Vivement la version XUL/Firefox de DI, ca permettra une plus large diffusion du protocole SIP pour la vidéo chez nos amis les windowsiens.
            • [^] # Re: 2+

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Oui j'avais effectivement eu des rapports négatifs par rapport à l'instabilité récurrente de la version Linux, ainsi que plusieurs problèmes par rapport au support des webcams.

              Maintenant, il est vrai que :
              - je n'ai jamais testé
              - vu que des développeurs sont payés plein temps pour bosser dessus, ça ne peut que s'améliorer
          • [^] # Re: 2+

            Posté par . Évalué à 10.

            La vidéo fonctionne en effet sous GNU/Linux de mieux en mieux depuis quelques semaines.

            Je souhaite préciser, pour éviter les malentendus, qu'OpenWengo est un projet libre, au même sens que les autres projets que l'on nomme de cette façon. Il dispose de listes de diffusion où le discours est aussi libre qu'ailleurs, d'un canal IRC actif (#openwengo sur FreeNode), d'un code ouvert (distribué dans les termes de la license GPL), d'un repository de code librement accessible, etc..

            Les développeurs qui travaillent sur le projet OpenWengo et qui sont salariés par Wengo ont de la chance, parce qu'Ils peuvent ainsi vivre de leur passion.

            Il serait donc réducteur de limiter le projet OpenWengo aux salariés de Wengo.

            Même si les outils supportant la communauté naissante (même si nous avons déjà la chance d'accueillir des contributeurs réguliers, merci à eux !) doivent encore s'améliorer (le wiki n'est pas éditable par les personnes externes pour le moment pour des raisons strictement techniques, par exemple), nous travaillons actuellement et depuis plusieurs mois à ce que chaque contributeur trouve sa place dans le projet, s'y sente bien et se fasse plaisir. Cela signifie faire les choses correctement, sans précipitation. D'ici 1 mois, tout devrait être prêt pour accueillir les membres de la communauté de la meilleure façon possible.

            Le but de chaque développeur du projet est bien entendu, à très court terme, de partager, d'échanger et de communiquer son enthousiasme à d'autres contributeurs qui ne seront pas, probablement, salariés de Wengo. En effet, Wengo n'a pas les moyens de salarier chaque contributeur, c'est tout à fait dommage mais hélas inévitable.

            Dans ce sens, les développeurs d'OpenWengo salariés par Wengo ne se distinguent pas de ceux qui ne sont pas salariés par Wengo. Ce sont des contributeurs au projet OpenWengo, comme les autres. Ils ont simplement plus de facilité à être des contributeurs actifs. Ils peuvent notamment travailler dur à ce que chaque contributeur externe trouve sa place dans le projet.

            Les dévelopeurs qui sont salariés par Wengo sont aussi, pour bon nombre d'entre eux, des contributeurs actifs à la communauté du logiciel libre, sur tous les plans et sur d'autres projets. Ils connaissent donc GnomeMeeting, forcemment, qui est un des logiciels libres incontournables pour communiquer. Cela nous fait donc plaisir de constater que GnomeMeeting progresse énormément.

            La communauté OpenWengo se construit petit à petit, et nous invitons bien sûr les personnes intéressées à nous rejoindre, il y a de très nombreuses choses intéressantes à faire, et le projet est vraiment fun.

            Trève de discussions sur OpenWengo, revenons à GnomeMeeting puisque c'est le sujet de cette news. Félicitations à tous ses contributeurs, et longue vie à lui !
      • [^] # IAX

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Suite aux anonces portant sur Asterisk et OpenPBX, qu'en est'il de l'implémentation du protocle IAX en plus de SIP et H323 ?

        IAX permet, je crois, d'avoir une structure de réseau en peer to peer. A quand une visio-conférence à dix sans pont de visio ?
  • # Et openWengo ?

    Posté par . Évalué à 5.

    J'aurais voulu avoir l'analyse de Damien (un autre ;) de ce concurent (si je ne me trompe pas) libre de gnomeeting ?

    En court de refonte en XUL par Disruptive Innovation la boite créée par le charismatique Daniel Glazman ...

    dispo là : http://openwengo.com/ (pas encore la version de DI)

    Dam
    • [^] # Re: Et openWengo ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je n'ai pas d'analyse à fournir à ce sujet.

      Disons que la différence est qu'OpenWengo est sponsorisé par Wengo, une société commerciale, dont le but est logiquement de favoriser le service Wengo.
      GnomeMeeting est indépendant, mais peut fonctionner avec Wengo.

      GnomeMeeting est aussi beaucoup plus orienté GNU/Linux que ne l'est Wengo, et bien intégré à GNOME.

      Au point de vue des fonctionnalités, les deux ont leurs avantages et leurs défauts j'imagine. Libre à vous d'essayer et de faire votre choix!
      • [^] # Re: Et openWengo ?

        Posté par . Évalué à 6.

        Je souhaite préciser, comme je l'ai fait plus haut, quelques points.

        Notre but à court terme est de permettre aux utilisateurs d'OpenWengo d'utiliser facilement le fournisseur de service de son choix (Wengo ou pas, GnomeMeeting.net par exemple).

        Le service Wengo commercial nous permettra simplement d'assurer aux utilisateurs qui le souhaitent de bénéficier d'un support et d'un service de qualité.

        Notre objectif est de faire de GNU/Linux une plateforme majeure pour OpenWengo, au même titre que MacOS X et Windows, ou d'autres plateformes que nous supporterons à l'avenir. Tous les développeurs salariés par Wengo développent avec GNU/Linux ou un OS libre (à part un qui se reconnaîtra :-) et le développeur qui assure le support pour Mac OS X). Cependant, les chiffres montrent que la plupart des utilisateurs utilisent Windows. Notre objectif est d'écrire un logiciel de VoIP multi-plateforme. Il semble donc logique de ne pas se limiter à GNU/Linux.

        Je pense également que chacun des projet a des avantages et des inconvénients. L'intégration de GnomeMeeting à GNOME étant très réussie, c'est incontestablement un avantage.
      • [^] # Re: Et openWengo ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je vais donner un peu plus de precisions sur Wengo car je suis l'un des principaux developpeurs.

        A l'origine bien que le logiciel etait sous license GNU GPL (il l'est toujours), ce n'etait franchement pas quelque chose de primordiale. Le logiciel lui meme n'etait pas primordiale (Wengo vend par exemple des boitiers SIP ethernet autonomes).

        Depuis le projet openwengo http://dev.openwengo.com est devenu un element essentiel, avec plus de moyens, plus d'independances, et surtout une vrai ouverture.

        On est en contact avec Daniel Glazman (nvu) mais egalement avec d'autres acteurs du monde open source, on va egalement aux meetings opensource/linux (on sera au fosdem par exemple). Fabien Penso a travaille pendant 4 mois chez Wengo et il a pondu une architecture de reve qui va trouver sa place dans ce qu'on appelle WengoPhoneNG:
        http://dev.openwengo.com/trac/openwengo/trac.cgi/wiki/WengoP(...)
        - independance vis a vis de l'interface graphique (Qt, GTK, XUL ou autre)
        - independance vis a vis de la stack sip (phApi et sipX sont integres mais iaxclient ou openh323 peuvent l'etre cf http://dev.openwengo.com/trac/openwengo/trac.cgi/file/softph(...)
        - independance vis a vis du fournisseur de services SIP (meme si on reste lie a Wengo)
        - et bien sur tous les acquis de l'ancien softphone

        Malheureusement WengoPhoneNG n'a pas evolue depuis longtemps car nous nous sommes concentres sur la video en utilisant l'ancienne version du logiciel qui a atteint depuis longtemps ces limites en terme d'architecture.

        Il y a des mailing lists, le subversion est ouvert, la gestion des bugs aussi, tout nos developpements sont sous license GNU GPL et bientot on aura un nouveau site web http://openwengo.com qui sera independant vis a vis du service Wengo et beaucoup plus axe opensource et developpeurs.
        • [^] # Re: Et openWengo ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Les questions que je me pose en tant que développeur gnomemeeting sont les suivantes :

          1) si ce logiciel vit par le soutien de wengo à la base + développeurs extérieurs, est-ce qu'il ne mourra pas si l'intérêt de wengo pour le projet s'évanouit pour une raison ou une autre ?

          2) pour la même raison, est-ce que le support GNU/Linux ne risque pas de sauter à terme parce qu'ils voudront ajouter telle ou telle fonctionnalité bidon qui ne tourne que sur un OS qui ne l'est pas moins (bien que prédominant) ?

          2) pourquoi être partis sur un nouveau projet de zéro au lieu de se greffer sur gnomemeeting, qui était déjà mature ?

          Bref, je ne me vois pas contribuer à wengo de si tôt, dans la mesure où je ne suis pas totalement sûr de la direction que va prendre le projet...

          Snark
          • [^] # Re: Et openWengo ?

            Posté par . Évalué à 2.

            J'abonde dans ton sens, il est vrai qu'avoir des développeurs à plein
            temps est un grand avantage pour un projet, mais cela
            pose de réelles questions d'indépendance. Il serait intéressant de
            disposer d'un modèle qui permette de conserver cet aspect
            crucial du développement des LL, tout en étant applicable
            à toutes les tailles de projet, des titans des fondations aux petits
            groupes de passionnés.

            Je constate aussi un problème récurrent dans le milieu du logiciel
            libre : j'ai souvent observé des rivalités, que ce soit au niveau des
            distros, des bureaux, ... et me suis souvent dit que le temps passé
            à discuter de savoir si LL1 était mieux ou moins biens que LL2
            (débat forcément stérile puisque la plupart du temps les deux LL ont
            leurs avantages et inconvénients) pourrait être mieux utilisé à
            profiter des avancées de chaque "équipe".
            • [^] # Re: Et openWengo ?

              Posté par . Évalué à 3.

              La licence (en l'occurence, la GPL) est déjà un bon outil pour garantir l'indépendance d'un logiciel, quelque soit la taille de celui-ci. C'est d'ailleurs un des arguments mis en avant par beaucoup de fournisseurs de logiciels libres auprès de leurs utilisateurs.
              Le copyright peut par contre constituer une difficulté, à mon sens, même s'il ne limite pas l'évolution d'un logiciel.

              Quant aux rivalités, je suis entièrement d'accord avec toi. Les problèmes me semblent tout de même inévitables à ce sujet, car l'égo de chaque contributeur est souvent un élément qui peut être perturbant.

              En ce qui nous concerne, mettre en place des échanges de tous types avec d'autres projets libres serait un réel aboutissement, et nous en serions très heureux.
          • [^] # Re: Et openWengo ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            est-ce qu'il ne mourra pas si l'intérêt de wengo pour le projet s'évanouit pour une raison ou une autre ?

            Il y a en effet un risque, comme dans tout projet benevole ou non. Il suffit malheureusement de se rendre sur SourceForge pour le constater.

            est-ce que le support GNU/Linux ne risque pas de sauter à terme parce qu'ils voudront ajouter telle ou telle fonctionnalité bidon qui ne tourne que sur un OS qui ne l'est pas moins (bien que prédominant) ?

            Nan parceque GNU/Linux est une cible importante, pas seulement en terme d'utilisateurs mais aussi en terme d'image. Nous croyons aux logiciels libres et notamment a Linux. En dehors de moi, nous developpons tous sous un OS alternatif en utilisant des outils/librairies libres (nous utilisons tous les logiciels libres et Linux depuis longtemps). Pour une fonctionnalite bidon, un ifdef suffit ou meme une lib externe avec un wrapper et un stub

            pourquoi être partis sur un nouveau projet de zéro au lieu de se greffer sur gnomemeeting, qui était déjà mature ?

            "Poliquement" parlant les 2 projets ont des orientations differentes qui se traduisent notamment par des differences techniques:
            GmomeMeeting est axe GNOME et possede une interface GTK qui rendrait beaucoup moins bien sous Windows ou MacOSX; GmomeMeeting est a l'origine un projet H323 alors que nous utilisons SIP.
            Logiquement pour nos besoins ils auraient fallu faire un fork (surtout que nous travaillons a temps plein). Nous sommes finalement plus proche techniquement d'un projet comme SFLphone.

            Et puis il y a toujours l'ego du developpeur (mais aussi de Wengo) qui a envie de faire son truc a lui ;)
            Dans le monde du logiciel libre, les examples ne manquent pas: KDE, GNOME, Mozilla, Konqueror, OpenOffice, KOffice, Abiword... pour ne citer que les plus connus. Une libre emulation ou chacun apporte ces idees et ces choix, sa facon de faire et ces envies ;)

            Nous ne re-inventons pas pour autant, nous re-utilisons au maximum: oRTP, oSIP, eXosip, sipX, SCons, Qt, FFmpeg, cURL, TinyXML, plein de librairies venant de PSI...

            On espere aussi qu'un jour les outils et librairies developpes seront re-utilises par d'autres (gestion multiplateformes des webcam, systeme de build multiplateformes base sur SCons, skins pour Qt...). A nous aussi de mettre en valeur ses elements avec la refonte du site web.
            • [^] # Re: Et openWengo ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Quelques remarques quand-même car je ne voudrais pas que certaines erreurs restent non-corrigées :
              GmomeMeeting est axe GNOME et possede une interface GTK qui rendrait beaucoup moins bien sous Windows ou MacOSX

              Je ne suis pas tout-à-fait d'accord. GTK+ a un port natif sous Windows, avec un moteur de thèmes qui s'adapte même au thème de Windows. Pareil pour MacOSX, il y a un port GTK+ natif Cocoa.

              GmomeMeeting est a l'origine un projet H323 alors que nous utilisons SIP

              GnomeMeeting supportait déjà SIP dans le CVS avant que ne naisse Wengo. Le fait qu'on ai commencé avec H.323 ne signifie pas qu'on est marrié avec.
              La preuve, le support SIP arrive à grands pas, et rien ne nous empêche de rajouter d'autres protocoles par la suite.
              • [^] # Re: Et openWengo ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                pour MacOSX, il y a un port GTK+ natif Cocoa.

                Bien sûr mais ce port est-il bien intégré à Mac OS X ?
                J'entends par la la gestion du dock (pour les évènnements) et la gestion de la barre de menus de Mac OS ... et sans doute d'autres choses.
                j'en doute.
          • [^] # Re: Et openWengo ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Pour répondre à la première question, comme tout logiciel libre, n'importe qui peut récupérer les sources (au sens large du terme, pas seulement le code source qui produit le binaire exécutable) du projet et continuer son développement.
            Etant donné que la principale raison pour laquelle les développeurs travaillent sur le projet est qu'ils trouvent cela fun, je ne le vois pas mourrir, loin de là, dans le cas où Wengo arrête son support.

            Pour répondre à la deuxième question, GNU/Linux est pour nous une plateforme majeure, au même titre que les autres. Je le répète, nous dévelopons quasimment tous en utilisant GNU/Linux, et il n'est pas question de fournir des fonctionnalités pour la version Windows qui ne seraient pas disponibles ailleurs.
            Par exemple, le support d'un navigateur Web interne à l'application est plus simple à implémenter techniquement pour Windows que GNU/Linux. Ca ne nous empêche pas de réfléchir à la conception du logiciel pour régler ce point dès que possible.
            Nous mettons également en place un nombre conséquent de ressources pour fournir très prochainement des nightly-builds et des paquets pour le plus de distribution GNU/Linux possible.
            Je pourrais donner d'autres exemples qui montrent que nous travaillons vraiment dur pour supporter GNU/Linux, tous les jours et concrêtement, mais la liste serait trop longue à mon goût :-).

            Pour répondre à la seconde deuxième question ;-), que je trouve très pertinente, je ne sais pas. Il y a de nombreuses caractéristiques qui pourraient justifier cela, mais je ne sais pas lesquelles ont été vraiment décisives. Avec un peu de chance, une personne qui connait la réponse répondra rapidement.

            Concernant la direction que va prendre le projet, la meilleure façon de la connaître est d'y contribuer :-).

            Je comprends tout à fait que l'on se pose des questions sur le projet OpenWengo, n'hésitez surtout pas à toutes les poser, nous essaierons d'y répondre du mieux possible.
  • # jabber et gnome meeting

    Posté par . Évalué à 3.

    Ca en est ou l'integration de l'audio et de la video dans jabber ?
    Il me semble qu'il y avait eu une ebauche avec gnome meeting.
    • [^] # Re: jabber et gnome meeting

      Posté par . Évalué à 5.

      Ça en est que je bosse sur le port sous win32, ce qui fait que je ne bose plus beaucoup sur l'interface dbus, ni sur gossip...

      On ne peut pas être à la fois au four et au moulin.

      Mais les choses avancent malgré tout :-)

      Snark sur #gnomemeeting
  • # Petite critique de ovh...

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    > Finalement, il aborde également la plate-forme "gnomemeeting.net" hébergée
    > par OVH qui fournira des adresses SIP aux utilisateurs de GnomeMeeting.

    Pendant ce temps là, ovh ferme les serveurs de toutes les personnes hebergeant des serveurs de discussion direct connect en pliant au exigence du RIAA...

    Je trouve très bien de la part de cette société de mettre a disposition ce genre de service a disposition du projet gnomemeeting.

    Mais je crain de tout de même devoir signaler ce genre de pratique...
    (Il y a eu changement des conditions d'utilisations au passage...)

    ps : Heu, pour le moinssage, pas plus de -20svp quand même, j'essaye de donner de l'info, laissez au moins le temps qu'elle soit lue..
    • [^] # Re: Petite critique de ovh...

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Tiens tant qu'on y est, un truc "marrant" que j'ai trouvé dans les conditions générales d'hébergement mutualisé d'OVH (article 10.1, page 8):
      Le Client s'engage à ne mettre à disposition du public, à partir de son site hébergé sur les serveurs de OVH, de fichiers sons encodés sous le format MP3 ou autre. Il s'engage également à ne pas inclure sur son site de liens hypertextes et à ne pas faire de redirection de son domaine vers des sites diffusant ce type de service.
      Donc non seulement on ne peut pas héberger de la musique qu'on aurait crée sois même mais on ne peut même pas mettre un lien vers un site comme Jamendo.

      Et si je voulais couper les cheveux en quatre (à une virgule près), je ferais aussi remarquer ce passage:
      Le Client s'engage à ne pas héberger de sites de charme ou à caractère pornographique raciste
      Donc on peut héberger du porno mais pas du porno raciste :op

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Exisite t'il un softphone libre sur toutes les plateformes ?

    Posté par . Évalué à 2.

    La question peut paraitre bête mais pourtant ...

    J'ai éssayé openwengo mais je n'ai pas réussi à faire passer la voix via un tunnel VPN (OpenVPN)

    Je recherche une solution (SIP) de type softphone qui fonctionne aussi bien sous Gnu/Linux que sous Windows et que je puisse faire passer à travers un tunnel VPN.

    L'idéal serait de pouvoir acheminer les comunications vers les téléphone fixes via un opérateur de VoIP comme wengo.

    Est ce que vous aurez des idées sur de telles solutions ?

    Cordialement
    • [^] # Re: Exisite t'il un softphone libre sur toutes les plateformes ?

      Posté par . Évalué à -1.

      A priori, l'utilisation d'OpenVPN ne devrait pas influer sur l'utilisation d'OpenWengo.

      Pouvez vous, par l'intermédiaire de la liste wengophone-devel ou de notre canal IRC (#openwengo sur FreeNode) nous contacter pour que nous examinions le cas d'un peu plus près s'il vous plait ?

      J'espère à bientôt !
  • # Les contributions

    Posté par . Évalué à 0.

    Effectivement, Gnomemeeting est développé à 100% sur le temps libre des contributeurs, assez peu nombreux d'ailleurs, mais il est utilisé par des milliers d'utilisateurs. Comment se fait-il que les utilisateurs ne font que très peu de dons pour ce genre de projet ?
    • [^] # Re: Les contributions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sans doute parce qu'ils ne se rendent pas compte du temps, et du dévouement que cela nécessite.

      GnomeMeeting a en fait assez bien de contributeurs pour toutes les tâches annexes, mais sur le code, on n'est effectivement pas beaucoup à consacrer plus de 75% de notre temps libre au projet.

      Par ailleurs, voir blog.gnomemeeting.net : nous planifions de changer le nom.
  • # A propos de Wengo

    Posté par . Évalué à -1.

    Pour ma part, je trouve qu'il apparaît clairement que Wengo est une
    société commerciale pour laquelle le softphone est une source de
    profit.

    Le fait que le softphone de Wengo soit placé en GPL est tout-à-fait
    louable, et est un argument de marketing percutant face à Skype qui est
    complètement propriétaire (je crois d'ailleurs que c'est là qu'il faut
    aller chercher la véritable raison de l'aspect Open Source du soft).

    Cependant, il y a une différence entre un projet libre à laquelle une
    société ou plusieurs sociétés contribuent (GNOME, OpenOffice, KDE, le
    noyau, ...) mais qui reste communautaire, et un projet libre développé
    par une société (WENGO).

    Pour ma part, je ne participerais jamais en tant que contributeur à un
    tel projet pour plusieurs raisons :
    - le code est GPL, mais c'est la société en question, qui contrôle le
    CVS/SVN et donc l'avenir et des orientations du projet selon les aspects
    financiers en jeu, pas la communauté ;
    - le projet est une source de revenus pour la société, donc, je ne me
    vois pas contribuer bénévolement ;
    - la société a le copyright sur le code, elle peut donc décider de
    changer de license selon son bon vouloir (du moins sur son code à elle)

    Je souhaite donc bonne chance à OpenWENGO, car l'initiative est
    originale, mais à mon sens, OpenWENGO n'est pas, et ne sera jamais, un
    logiciel *LIBRE* "pur" au même sens que GnomeMeeting ou autres.

    Félicitations à Damien donc, qui investit la majeure partie de son temps
    libre sur ce projet, qui est par ailleurs d'une qualité étonnante, y
    compris pour la version SIP que je teste régulièrement et qui surpasse
    déjà de loin OpenWENGO.
    • [^] # Re: A propos de Wengo

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      un argument de marketing percutant face à Skype qui est complètement propriétaire (je crois d'ailleurs que c'est là qu'il faut aller chercher la véritable raison de l'aspect Open Source du soft)

      C'est le cas et tant mieux: on nous dit depuis des annees que l'on peut vivre du logiciel libre et qu'il faut que les entreprises s'y mettent et le jour ou ca arrive tout le monde reproche a l'entreprise en question de le faire !

      Skype est proprietaire et notre ambition est clairement de faire mieux que Skype sous license GPL. Personnellement ca m'est tres penible de savoir que tout le monde utilise Skype alors que ce n'est pas un logiciel libre.

      - le code est GPL, mais c'est la société en question, qui contrôle le CVS/SVN et donc l'avenir et des orientations du projet selon les aspects financiers en jeu, pas la communauté ;

      Tu fais un fork et puis voila, c'est pas plus complique que ca.
      Si un jour GnomeMeeting ou un autre projet communautaire prends une direction qui ne te convient pas, tu feras la meme chose.
      De meme si l'orientation de Wengo ne me convient plus, je partirai tout simplement.

      Pour ce qui est de l'aspect communautaire, on pourra en re-parler dans quelques temps: c'est a nous de prouver le contraire. On a passe du temps a mettre en place dev.openwengo.com avec les mailing-lists, les tickets, le svn ect... ba c'est clairement pas juste pour faire jolie !

      Et ne sois pas naif au point de croire que les projets developpes sur le temps libre de quelques uns sont forcement communautaire (je ne parle pas de GnomeMeeting evidemment).

      - le projet est une source de revenus pour la société, donc, je ne me vois pas contribuer bénévolement

      En attendant si personne ne soutient les entreprises qui prennent le risque de faire du logiciel libre (et je peux te dire que c'est pas facile de convaincre) on aura alors que des entreprises du type Microsoft, Skype/Ebay qui font du proprietaire.

      - la société a le copyright sur le code, elle peut donc décider de changer de license selon son bon vouloir (du moins sur son code à elle)

      Comme pour tous les projets qui ne sont pas du domaine public. On a choisi deliberemment la GPL pour cette raison: la perennite.

      De maniere generale je ne comprends pas les gens qui se disent defenseur du libre et qui ont ce genre de propos.
      Il y a une entreprise qui a des "couilles" et qui prends les risques de faire du libre, moi j'en suis fier. De plus c'est une entreprise francaise.

      Et vous qu'avez vous fait pour le libre ? Nous on fait OpenWengo !
    • [^] # Re: A propos de Wengo

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      personnellement ce que j'aime bien c'est qu'on critique tout le temps les sociétés éditricesde logiciels de ne pas faire de logiciel libre, impossible de voir le code, svn, pas de gestionnaire de bug, etc.
      Mais quand une société fait du libre tout le monde crache dessus :
      "oui c'est du gpl, il y a accès svn, bugtracker, etc mais écoutez mon bon monsieur c'est pas un logiciel *LIBRE* "pur" ça"
      Franchement ça m'énerve ça.
      Evidemment avec un accueil comme ça comment voulez-vous que ça donne aux entreprises envie de développer en libre ?

      Un logiciel en GPL est un logiciel libre.
      S'il y accès svn bug tracker mailling liste etc c'est un plus et c'est mieux mais pas indispensable pour faire du libre.
      Dans ce cas précis il y a tout, je vois pas trop le problème.

      Oui ce n'est par contre pas forcément un logiciel _communautaire_ (et ceci n'a rien à voir avec libre) mais ça ne tiens qu'à la communauté d'aller vers le logiciel, le logiciel étant déjà ouvert à la communauté.

      ps : j'ai rien à voir avec wengo mais je critique juste une attitude que je vois de plus en plus. Critiquer les entreprises et quand elles vont dans le bon sens les critiquer à nouveau au lieu de soutenir un poil (même passivement, un bon accueil peu au moins montrer que c'est faisable et réalisable et peut-être ensuite des développements encore plus accès communauté)
      • [^] # Re: A propos de Wengo

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ce que je constate surtout, c'est qu'à l'origine il s'agissait d'une interview sur GnomeMeeting.

        Après la lecture des commentaires, plusieurs des contributeurs ont plutôt ressenti la chose comme une propagande massive des développeurs de Wengo pour mettre leur produit en avant par rapport à GnomeMeeting. Je comprends la chose, et je ne critique en rien OpenWengo, l'initiative est louable, laissons-leur le temps.

        Cependant, je confirme avoir reçu plusieurs retours par e-mails privés de "fans" de GnomeMeeting (oui il y en a) qui ont trouvé cela négatif.

        Just my 2 cents =)
        • [^] # Re: A propos de Wengo

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          1) J'ai jamais poste un seul journal ni de news sur OpenWengo
          2) J'ai jamais evoque le sujet OpenWengo: j'ai toujours repondu a des questions que des gens posaient sur OpenWengo
          3) Je suis inscrit depuis 2001 sur linuxfr, j'ai pas attendu de developper OpenWengo pour poster des commentaires
          une propagande massive des développeurs de Wengo
          4) S'il y a des gens qui pensent ca c'est qu'ils sont vraiment stupides, ca fait longtemps qu'on n'a plus 15 ans
          5) l'agressivite et les jugements hatifs sont legions sur linuxfr

          ./
    • [^] # Re: A propos de Wengo

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      > Pour ma part, je ne participerais jamais en tant que contributeur à
      > un tel projet pour plusieurs raisons :

      Je ne vois vraiment pas le problème... Tu veux dire que tu n'utilises jamais KDE ou MySQL ? Toutes les applications KDE sont liés à Qt qui est entièrement controlés par Trolltech. Idem pour MySQL.

      Ici, le cas est identique. Comme il est dis plus haut, le fork est possible. Il y a des gros projets où plusieurs société développent, il y en a où c'est une sociéte et il y en a où il n'y a pas de sociéte derrière... A la fin, le code est du GPL ou équivalent. Tout est pour le mieux.

      Il me parait plus intéressant d'essayer de trouver un autre nom à gnomemeeting comme le demande Damien que de rester dans se débat stérile. Moi j'aime bien la proposition 'gnutalk'.
    • [^] # Re: A propos de Wengo

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Si je resume bien, tu ne contribueras jamais a MySQL, Qt, Mandrake, Ubuntu... Bref tous les gros projets que tout le monde dit libre, car pour toi c'est pas libre.
      La bonne blague : ce que tu critiques, TOUS les projets le font, privés ou pas. Si le developeur principal de GnomeMeeting ne fait pas ce que tu veux, tu peux forker. Idem pour OpenWengo.

      Dire qu'OpenWengo n'est pas libre pour toi, c'est dire que tout ce qui sous GPL/LGPL/BSD n'est pas libre, car tu ne peux maitriser le CVS (meme les projets BSD ne correspondent pas suivant ta vision, alors qu'on peut tout faire avec... rigolo).
      N'importe quoi, revoit ta définition de libre...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.