Kit pédagogique ou Googleducation ?

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
12
29
mar.
2009
Éducation
Soutenu par le ministère de l'Éducation Nationale, que penser d'un jeu censé « aider les élèves à maîtriser Internet et les outils de communication numérique en toute sécurité » dont un document d'accompagnement n'évoquerait que les services Google et inciterait plus que fortement des élèves de 11/12 ans à se créer un compte chez Google pour y participer ?

C'est ce qui vient de se produire avec le lancement, le 20 mars dernier, du jeu ChercheNet « initié par Google et mis en œuvre par Calysto » dont le « Kit pédagogique » que l'on pouvait trouver sur le site de l'opération s'est avéré être, malgré quelques références au logiciel libre, beaucoup plus Google que pédagogique.

Trois jours plus tard le Kit était retiré du site, le ministère ayant expliqué « ne pas souhaiter que Google soit aussi fortement mis en avant sur ce document destiné aux professeurs et aux élèves ».

Framasoft, qui dénonce souvent la trop forte influence de Microsoft à l'école, l'a récupéré et nous en propose une analyse détaillée sur le Framablog.
  • # Bizarre...

    Posté par . Évalué à 10.

    Tiens donc...
    Quand c'est du copinage avec Google, on râle et hop, c'est arrêté.
    Quand c'est du copinage avec Microsoft, on râle et hop, le ministère s'en fout et continue...

    Étonnant, non ?
    • [^] # Re: Bizarre...

      Posté par . Évalué à 10.

      Microsoft a beaucoup de budget, ils peuvent donc payer des valises plus grosses et plus de porteurs de valises. Il peuvent même les remplir.
      • [^] # Re: Bizarre...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ils peuvent également offrir des milliers de licences qui ne leur coûtent rien. Offrir des scéance d'hypnose conférences, etc. Et puis bon, google n'est qu'une entreprise de geeks à lunettes avec un pull de merde, alors que Microsoft est une vraie entreprise, sérieuse, pérenne. Google n'est qu'un truc internet, chose qui dépasse totalement nos admirables décideurs.
        • [^] # Re: Bizarre...

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Ils peuvent également offrir des milliers de licences qui ne leur coûtent rien.

          Que les licences ne leur coûtent rien, je suis bien d'accord. Par contre, je ne sais pas si tu fais référence à l'opération « Office 2007 pour les enseignants », mais si tu crois que ces licences sont offertes, tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.

          Le 3ème point de la FAQ consacrée à l'opération précise :

          Microsoft Office Professionnel 2007 n’est pas proposé gratuitement. Le personnel de l’Education nationale du premier et second degré dispose d’un droit d’usage professionnel à la maison (préparation des cours par exemple) qui est conféré par l’accord cadre signé par le Ministère de l’Education nationale et Microsoft le 18/12/03 et selon ses conditions.


          Et quand tu consultes l'avenant audit accord cadre, tu lis :

          Pour ce qui concerne les membres du corps enseignant ou administratif (à l'exclusion des élèves et étudiants), le contrat Select autorise la duplication des logiciels Microsoft Office (Standard ou Professionnel) sur des postes de travail personnels, dans la stricte limite du nombre de licences déployées pour usage professionnel et conformément aux stipulations du contrat Select.


          Donc ces licences sont bien payées... avec nos impôts.
          Il ne faut donc pas croire que même intégristre du LL et anti-kroteux primaire, on échappe à la taxe pour les analphabètes de l'informatique. C'est juste que comme on se doutait que tu serais pas d'accord, bin on ne t'a pas demandé ton avis !! Elle est pas belle la vie ?:-))

          Site de la FAQ : http://www.microsoft.com/france/education/prim-sec/enseignan(...)
          Avenant à l'accord-cadre M$-EN : http://www.educnet.education.fr/chrgt/MICROSOFT-Avenant_8.pd(...)
          • [^] # Re: Bizarre...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            comme on se doutait que tu serais pas d'accord, bin on ne t'a pas demandé ton avis !! Elle est pas belle la vie ?
            Ma petite mon énorme entreprise ne connaît pas la crise :-)

            Je suis bien d'accord que c'est payé, mais cela ne coûte rien à Microsoft de "céder" sur le fait que les enseignants puissent avoir une copie à la maison. L'accord aurait (peut-être) été au même tarif dans le cas contraire.

            Et puis entre nous, c'est ce que je ferais à la place de Microsoft: donner les logiciels à ceux qui sont souvent prescripteurs: "Les zenfants, maintenant que le cours est terminé, vous pouvez réviser pour l'interro facilement grâce à ce fichier Word(tm)(c) téléchargeable sur le site web du collège avec les ActiveX habituels".
            • [^] # Re: Bizarre...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              mais cela ne coûte rien à Microsoft de "céder" sur le fait que les enseignants puissent avoir une copie à la maison

              Ah, mais je vois qu'on ne s'est pas tout a fait bien compris... ;-)

              C'est pas tellement que ça ne leur coûte rien, c'est surtout que ça leur rapporte !!!
              Parce que figure-toi qu'il y a environ 800 000 enseignants en France, et ça fait un paquet de monde qui va se mettre à envoyer du .docx et du .xlsx à ses correspondants sans comprendre que ces correspondants seront alors obligés d'upgrader leur vieil Office.

              Tu peux leur expliquer qu'il suffit de faire Enregistrer sous... pour choisir un format compatible avec la version de leurs correspondants, mais ils te répondront que « c'est trop compliqué ».

              Les enseignants, vecteurs de la stratégie commerciale de Crimosoft ? Avec la bénédiction du ministère et financé par tes impôts ?
              Non, ça serait trop horrible...
              • [^] # Re: Bizarre...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                C'est pas tellement que ça ne leur coûte rien, c'est surtout que ça leur rapporte
                Je confirme que c'est bien indiqué :-) "c'est ce que je ferais à la place de Microsoft: donner les logiciels à ceux qui sont souvent prescripteurs"

                C'est comme le "piratage" des licences qui est si facile. Oh comme c'est étrange. Une licence illégale leur rapporte plus ou moins, alors que l'utilisation d'un logiciel concurrent leur fait perdre de l'argent.
                Donc ils n'en font pas trop pour remédier au piratage. Ils n'en font pas trop pour que les enseignants soient obligés de payer. Etc.
        • [^] # Re: Bizarre...

          Posté par . Évalué à 1.

          Ben voyons...

          Si tu penses que Google n'est pas le même genre d'entreprise parfaitement structurée, pérenne et consciente du marché que Microsoft, tu te fourres le doigt dans l'oeil, et jusqu'au nez, l'ami...

          La seule différence entre ces deux sociétés c'est le siècle... La fin du XXe siècle était à Microsoft, le XXIe siècle est à Google.

          C'est, sinon, les même types de monstres du capitalisme (mot que je n'utilise pas péjorativement, contrairement à monstre), avec peut être un penchant pour la palme à Google.

          Dans 5 ans Google sera bien plus menaçante pour les libertés individuelles que ne le sera jamais Microsoft, si ce n'est pas déjà le cas...
      • [^] # Re: Bizarre...

        Posté par . Évalué à 7.

        Bah Google aussi a énormément de budget, pourquoi ne pouraient-ils pas faire la même chose ? En plus, pour porter les valises, ils ont déjà les Google Cars...

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Bizarre...

          Posté par . Évalué à 10.

          Sauf que microsoft a déjà ses entrées à l'éducation nationale. À mon avis, c'est pas parce qu'on a râlé que les trucs de google se sont fait virer, ça doit être plutôt microsoft qui a râlé que c'était anti-concurrentiel...
          • [^] # Re: Bizarre...

            Posté par . Évalué à 10.

            En même temps, c'est sûr que leur avis est très important, après tout, c'est les pros de l'anti-concurrence.
      • [^] # Re: Bizarre...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ca s'appelle du lobbying...
    • [^] # Re: Bizarre...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Le plus étonnant c'est que l'Éduc Nat continue de faire les même erreurs : il y a 10 ans c'était avec AOL et son classeur pédagogique d'initiation à internet.
      • [^] # Re: Bizarre...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le plus étonnant c'est que l'Éduc Nat continue de faire les même erreurs<...>

        Pourrais-tu préciser en quoi c'est étonnant ? ;-))
    • [^] # Re: Bizarre...

      Posté par . Évalué à 1.

      Je pense que c'est surtout qu'il est plpus facile d'admettre avoir fait une erreur quand cette erreur n'a pas couté grand chose, et donc de se rétracter.

      C'est plus dur de se justifier de se rétracter après avoir dépenser des centaines de milliers d'€ venus des fonds publics en licences... C'est acheté, donc faut faire avec.

      Ensuite, je ne vois pas nécéssairement le copinage... Des centaines d'administration publiques sont passées à Linux et OpenOffice depuis que c'est devenu accessible au grand public. Mais il ne faut pas se leurrer, ca coûte aussi cher, voire plus cher à l'état de faire une teelle opération de migration que de rester dans sa trajectoire originale.

      Car les petites gens connaissent les logiciels Microsoft, et non les logiciels Sun (bien que cela tende-t-à changer). Et ces gens il faut les former, les rassurer (car le facteur psychologique est important)... Et puis il faut régler les problèmes matériels, dépenser des dizaines de milliers d'€ en contrats support supplémentaires (car le temps de migrer il faut toujours un support Microsoft en plus dun support Libre)...

      Bref, comme le dit si bien la fameuse petite phrase de notre ami Stallman, le logiciel libre, ce n'est pas gratuit comme dans free-as-in-free-beer...

      Par ailleurs, si l'état migre entièrement sur OpenOffice de Sun (avec, très probablement la version payante ouvrant l'accès à un support de chez Sun), pourquoi ne pas accuser l'état de copinage avec Sun?

      Et puis bon, faut pas déconner... Si les gens connaissent et sont habitués aux logiciels Microsoft, ce n'est pas pour rien... C'est parce que lors de l'explosion et la démocratisation de la micro dans les bureaux et administration, entre 1990 et 1995 notamment, il n'y avait que ca. Linux était au stade expérimental, les IGU accessibles pour le personnel administratif non informaticien comme Gnome et KDE n'existaient même pas, OpenOffice non plus... Les gens n'en avaient par conséquent pas connaissance, et les décideurs non plus.

      A, si, il y avait la possibilité d'utiliser Lotus de chez IBM... C'est d'ailleurs ce qui se faisait. Mais quand outlook word et excel sont arrivés à maturation, il n'y avait pas photo...
  • # Incompétence, gaspillage ou corruption ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce qui me désole dans ce genre d'opération de lobbying, c'est que le gouvernement, sous pretexte de former les élèves à Internet, préfère se tourner vers des sociétés privées et autres multinationales, plutôt que de confier une mission a un groupe d'enseignants pour réaliser un support de cours !

    Le gouvernement penserait donc que les enseignants ne sont pas assez compétents pour rédiger des supports de cours sur un sujet aussi "moderne" qu'Internet ? Ou alors les enseignants ne sont pas suffisement riche pour convaincre certains membres du gouvernement du bien fondé de leur méthode pédagogique...
    • [^] # Re: Incompétence, gaspillage ou corruption ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Non c'est juste que les enseignants font des trucs dans leur coin.
      • [^] # Re: Incompétence, gaspillage ou corruption ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Peut-être que si on leur demandait gentiment (y compris en y étant financièrement incités) ils ne le feraient pas "dans leur coin" !
        • [^] # Re: Incompétence, gaspillage ou corruption ?

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est pas forcément une critique, c'est juste qu'un prof qui prépare un cours ou un travail de recherche sur Internet avec ses élèves il va pas forcément publier ce cours, c'est tout ...


          Google est dans une toute autre optique, ils donnent pas de cours individuellement aux élèves, il préparent un truc qui pourrait servir de support aux enseignants, c'est pas du tout pareil ...
          • [^] # Re: Incompétence, gaspillage ou corruption ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi car j'ai entendu parler de listes de diffusion d'enseignants ou de site d'enseignants où ils partages leur cours et leurs point de vue sur la matière mais ce sont des initiatives privées qui n'ont aucun écho au niveau ministériel.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Normes et standards...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Une fois de plus, le but de ce kit est d'apprendre à utiliser des outils.
    Ne serait-il pas préférable (indispensable ?) d'apprendre les principes de base, normes, standards d'internet ...

    Si on doit apprendre ce qu'est internet, il faut commencer par la notion d'adresse IP, de serveur DNS, de routeurs, de passerelle, de html, de javascript, etc ...
    Internet n'est pas qu'une librairie de services.
    C'est avant tout un moyen de communication (transfert de 0 et de 1 entre deux appareils électroniques).

    C'est comme si on voulait apprendre à lire à des élèves sans leur parler de l'alphabet.
    • [^] # Re: Normes et standards...

      Posté par . Évalué à 9.

      T'es un peu en train de dire qu'il faudrait apprevndre les telecom' avant d'apprendre à se servir d'un téléphone ...


      Non sérieux je sais bien qu'un peu de base c'est ultra important mais bon apprendre TCP c'est pas pertinent pour apprendre à rechercher une information sur Internet.
      • [^] # Re: Normes et standards...

        Posté par . Évalué à 8.

        Pas la peine de rentrer dans les normes TCP &co...

        On peut aisément expliquer qu'Internet, c'est un vaste et mondial parc d'ordinateurs, reliés entre eux, qui peuvent, selon le besoin, fournir un service (les serveurs) ou bien en profiter (clients, postes de travail). Ces services pouvant être fournir des pages web, transmettre des messages électroniques, partager des fichiers, permettre la communication instantanée, audio, vidéo ou textuelle,...

        Dans le domaine du web, on peut expliquer qu'une page web est accessible grâce à son adresse propre, de même qu'une personne est accessible par un numéro de téléphone ou une adresse postale. On peut expliquer aussi que dans de nombreux cas, on se sert d'un annuaire pour obtenir l'adresse d'une page contenant probablement l'information qui nous intéresse. On peut faire des démonstrations à titre d'exemple sur Google ou tout autre moteur de recherche, en montrant bien qu'ils fonctionnent tous de la même manière, et qu'ils fournissent tous le même service.

        De même pour la messagerie. On peut expliquer qu'une personne qui possède une adresse email est en fait un client d'un fournisseur de messagerie, de même que celui qui possède une adresse postale est client de la Poste. Et que pour joindre cette personne par email, il faut soi-même être client d'un fournisseur de messagerie. On demande alors à notre fournisseur de messagerie de bien vouloir transmettre un message à notre correspondant. Notre fournisseur va alors transmettre le message au fournisseur de messagerie de notre correspondant, qui à son tour déposera le message dans la boite email de notre correspondant.

        De même pour la messagerie instantanée, qui fonctionne sur le même principe.

        Etc...

        Il s'agit de vulgariser l'informatique, sans rentrer dans les détails techniques, mais sans non plus les masquer en exposant des solutions clé en main, aussi ergonomiques soient-elles.
        Ajoutez quelques schémas façon "PlayMobil" à mes explications, et cela donne un exposé parfaitement adapté au grand public, enfant ou adulte (tout dépend du temps consacré à dispenser ces explications, et des moyens mis en œuvre pour faire pratiquer les participants).
        • [^] # Re: Normes et standards...

          Posté par . Évalué à 5.

          Ben ouais, après note qu'il n'y a absolument aucune opposition avec le bidule présenté ici.

          La seule objection, en somme, c'est que c'est intéressé de la part de google.
    • [^] # Re: Normes et standards...

      Posté par . Évalué à 5.

      > C'est comme si on voulait apprendre à lire à des élèves sans leur parler de l'alphabet.

      Je crois que c'est déjà le cas : on nous apprend à utiliser l'alphabet, pas à en connaître les origines ni les évolutions.

      Bref on nous dit que c'est comme ça, pas que notre alphabet descend de l'alphabet romain qui est un dérivé de l'alphabet étrusque, lui même issu de l'alphabet grec... (merci wikipédia pour les infos :p).

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: Normes et standards...

        Posté par . Évalué à 1.

        Exactement...

        Après, si l'origine t'intéresse, libre à toi de t'auto-enseigner (ou dumoins de prendre l'initiative de chercher comment se faire enseigner)

        Tout ne doit pas nécéssairement être apporté sur un plateau d'argent... L'individu doit prendre les décisions lui-même en son âme et conscience selon ses centres d'intérêts. Je ne vois pas pourquoi le ministère de l'éducation devrait donner la béquée...

        Oui, il faut vulgariser, et donner des sources et des filons pour permettre aux élèves d'approfondir... Il fut donner des sources, et pas exclusivement une source issue d'une entreprise ou d'un mouvement de pensée, fut-ce Microsoft, Google ou même le logiciel libre...

        Peut-être est-ce là le rôle du professeur de technologies, au collège... Au lieu de se borner à apprendre à tailler des planches de PVC avec des machines outils (oui je sais je généralise)...
    • [^] # Re: Normes et standards...

      Posté par . Évalué à 4.

      Une fois de plus, le but de ce kit est d'apprendre à utiliser des outils.
      Comme le fait remarquer justement Framasoft en citant le site du ministère, ce jeu a été initié par Google et non par l'Éducation Nationale donc le but n'a *jamais* été d'apprendre à utiliser le web, mais bel et bien toujours de faire une propagande touchant un large et convoité public.

      Je me demande la vraie raison de cette complicité scandaleuse. Le ministère voulait-il juste se donner une image moderne (« on est à fond le cyber Internet 2.0 multimédia interactif ») sans avoir à faire de frais ? Y a-t-il eu un partenariat avec Google permettant de financer d'autres projets éthiquement acceptables à l'Éducation Nationale ? De l'argent a-t-il atterri directement dans les poches de certains dirigeants ?
  • # Hum, et monsieur Frédéric Couchet de l'April...

    Posté par . Évalué à 4.

    Je me demande dans quelle mesure Frédéric Couchet était au courant de la portée de son texte.
    • [^] # Re: Hum, et monsieur Frédéric Couchet de l'April...

      Posté par . Évalué à -2.

      Je sais pas mais si il était au courant je pense que c'est très hypocrite pour une association qui est en croisade contre les droits d'auteur d'apparaitre au dos de
      "Il faut aussi que tu respectes les droits d’auteur.
      Le fait de télécharger de la musique, des photos ou des vidéos est illégal et donc punissable.
      Ces fichiers appartiennent à quelqu’un, et tu ne peux t’en servir que si tu
      as obtenu l’accord de l’auteur ou si tu les as téléchargés sur des sites
      payants. (Cf. licence libre p. 7)"

      Par contre je lis justement page 7 :
      "Il existe toutefois des exceptions, notamment si tu utilises une oeuvre protégée pour ton usage privé."
      On parle de la copie privée la ?
      Si oui la phrase ne veut rien dire ou est extrêmement mal formulée
      Si non c'est de la pure désinformation.
      • [^] # Le lapin rose

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Lorsqu'il est marqué "tu" sur un papier (ou emballage etc), je ne suis pas concerné car je ne connaîs pas l'auteur (ou l'entreprise etc). S'il s'adressait à moi il y aurait marqué "vous".

        tu = l'auteur prends les mômes et ados pour des demeurés (et prouve qu'il en est un)
        • [^] # Re: Le lapin rose

          Posté par . Évalué à 0.

          Si on vouvoyait un peu moins les gamins ils péteraient sans doute également un peu moins haut par rapport à leur cul.
    • [^] # Re: Hum, et monsieur Frédéric Couchet de l'April...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je me demande dans quelle mesure Frédéric Couchet était au courant de la portée de son texte.

      Sa réponse sur le framablog : http://www.framablog.org/index.php/post/2009/03/26/google-ed(...)
  • # Mais quelle belle définition du logiciel libre tout de même

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bon c'est vrai que globalement il s'agit de vil propagande à destination d'un public vulnérable. Et le tout cerainement payé au prix fort à une société pas forcément très compétente : aux vus des extraits du framablog on comprend bien que même les efforts de relecture ont été très minime. Mais tout de même il faudrait retenir certains passages de la définition du logiciel libre qui ont acquis un statut quasi officiel :

    « Quels sont les autres avantages d’un logiciel libre ?

    Il est plus fiable car moins vulnérable aux virus et aux failles de sécurité. En effet, comme beaucoup de monde a accès à ce type de logiciel, les erreurs sont corrigées plus vite ! De plus ils produisent des fichiers dans des formats dits ouverts, utilisables plus longtemps qu’avec des formats fermés, et sont moins gourmands en énergie et en ressources pour ton ordinateur que leurs équivalents propriétaires. »


    Ça c'est vraiment bon !
  • # Tutoiement et mascotte

    Posté par . Évalué à 2.

    Pourquoi tant de documents 'pédagogiques' parlent aux gosses comme à des débiles via un personnage idiot?
    • [^] # Re: Tutoiement et mascotte

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hum...parce que ce sont des documents pédagogiques et non des thèses ?

      De nombreuses entreprises ont des mascottes qui se retrouvent sur différents documents internes (c'est souvent le cas dans les services traitant de la qualité, de la sécurité, de l'hygiène, de l'environnement) et qui permettent de mieux faire passer un message.

      Je n'ai pas trouvé le personnage de la plaquette en question particulièrement idiot.

      Maintenant je retourne la question, pourquoi trouve-t-on aussi souvent des documents pour le logiciel libre aussi peu engageant, avec énormément de textes et pas assez d'illustrations ? La bataille du LL se gagnera aussi par la communication et la capacité à produire des documents synthétiques, accessibles et agréable à l'oeil, des présentations odp, pdf ou même ppt qu'on aurait envie de faire suivre parce qu'elles sont chouettes. Bref faire de la communication et pas seulement attendre que les caractéristiques techniques des LL s'imposent par elles-mêmes.
  • # comique

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'espère qu'ils proposeront une deuxième version avec autre chose que du Comis sans MS...
  • # Utilité de la démarche.

    Posté par . Évalué à 1.

    Je m'interroge sur l'utilité de la démarche : pourquoi le gouvernement veut-il "former les jeunes a l'internet", alors que TOUS les jeunes de 11-12 ans savent parfaitement utiliser cet outil et pourraient meme former certains membres du-dit gouvernement ?

    N'allez pas me dire que c'est faut, que certains n'ont pas d'ordinateur chez eux, etc... : s'ils n'ont pas Internet chez eux, ils y accèdent chez leurs amis, depuis l'ecole, depuis leur téléphone portable, etc...

    J'ai jamais croisé un mome qui me demande "c'est quoi Google ?"
    • [^] # Re: Utilité de la démarche.

      Posté par . Évalué à 3.

      C’est parce que tu causes pas la langue.
      « Former les jeunes à l’internet », en français, ça donne : « encenser le minitel, FUDer sur le reste (la liberté d’expression, les logiciels libres et la “neutralité” des tuyaux) ».
    • [^] # Re: Utilité de la démarche.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je m'interroge sur l'utilité de la démarche : pourquoi le gouvernement veut-il "former les jeunes a l'internet", alors que TOUS les jeunes de 11-12 ans savent parfaitement utiliser cet outil et pourraient meme former certains membres du-dit gouvernement ?

      Evidemment, tu penses bien qu'au ministère de la culture, ils vont avoir grand besoin de techniciens pour paramétrer le firewall OpenOffice...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.