La cour des comptes allemande dénonce les projets TIC

Posté par (page perso) . Modéré par j.
1
30
nov.
2007
Justice
La cour fédérale des comptes (Bundesrechnungshof) vient de publier un rapport épinglant la mauvaise gestion des finances de l'État fédéral. Elle fait état d'un gaspillage de 1,9 milliard d’euros dont une bonne partie est imputable aux TIC (Technologies de l'information et de la communication).

Aussi, la cour fédérale des comptes recommande fortement d'utiliser des logiciels libres pour les 300 000 ordinateurs de l'administration. Elle dénonce aussi la monoculture informatique qui asservit les utilisateurs à un éditeur.

Il y a quelques années, la ville de Munich a montré le chemin. La cour des comptes exhorte maintenant tout le pays à suivre son exemple.

La traduction ci-dessous est due à François Pellegrini. La Cour fédérale des comptes dénonce les projets TIC

le 27.11.2007, 10:45 heures

Dans leur récent rapport, les commissaires aux comptes critiquent, entre autres, les relations entre Microsoft et les pouvoirs publics.

La Cour fédérale des comptes constate dans son rapport annuel actuel qu’environ 1,9 milliard d’Euros ont été gaspillés l’an passé de façon insensée par l’État, les Länder et les établissements publics. L'erreur principale a été l'examen insuffisant de la rentabilité des projets. Dans 85 pour cent des environ 40.000 postes de dépenses examinés, aucun calcul préalable n'aurait été effectué. Dans les autres cas, beaucoup étaient méthodiquement irrecevables.

« Cela ne peut continuer ainsi », dit Dieter Engels, le président de la Cour fédérale des comptes, « bien que l’État ait eu plus de rentrées cette année, le montant de la dette s'est dans le même temps élevé, avoisinant désormais les 930 milliards d’euros. Conformément aux indications de la Cour des Comptes, les obligations sont ainsi trois fois plus élevées qu'au début des années quatre-vingt-dix. L'État doit enfin cesser de vivre aux dépens de ses enfants et petits-enfants ».

Comme dans les années précédentes, pour 2006, beaucoup de projets touchant aux TIC se sont retrouvés sur la liste noire des commissaires aux comptes. Ceux-ci ont énuméré en détail les infractions suivantes dans leur rapport actuel :

L’Administration devrait utiliser plus de produits « open-source »

La Cour fédérale des comptes presse les administrations à préférer les produits «open-source» lors de l'équipement en systèmes d'exploitation et en logiciels de communication de quelques 300.000 postes de travail de l'administration fédérale. Au cours des années précédentes, il y a eu toute une série de changements de versions - et de «mises à niveau» du fabricant qui détient 90 pour cent du marché des systèmes d’exploitation. «Ces migrations ont fréquemment été justifiées par le fait que le fabricant susmentionné a annoncé suspendre la maintenance des versions précédentes. Dans la plupart des cas, les administrations ont seulement pris en considération les offres de logiciels préconisées par ce fabricant. Des alternatives possibles dans le secteur des logiciels libres n'ont généralement pas été prises en compte.»

Au vu de cette «monoculture», les commissaires aux comptes ont demandé au Service de Conseil et de Coordination du gouvernement fédéral pour l’ingénierie de l'information dans l'administration (KBSt) de simplifier leurs guides, conseils pratiques et guides de migration et de régulièrement les adapter à l'état actuel de la technique. De cette façon, les différentes autorités doivent être mieux soutenues dans la recherche d'alternatives possibles pour les logiciels. La Cour des comptes exige dans le détail que le KBSt renforce ses efforts pour favoriser les logiciels libres et pour résoudre la dépendance par rapport à un seul fabricant de logiciel. En outre, l'échange d'informations en particulier sur les produits «open-source» devrait être amélioré et les résultats liés à des procédures pilotes couvrant les logiciels libres plus largement publiés. La Cour des comptes reconnaît qu’au sein du KBSt, ces exigences ont déjà reçu une oreilles attentive. Ces recommandations seraient déjà prises en considération, voire mises en pratique.
[...]
  • # Beaucoup d'euros...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    La cour des comptes fédérale parle de 1.9G¤ gaspillés. Ce chiffre est à rapprocher des estimations de "Combien coûte Microsoft à la France" http://pjarillon.free.fr/redac/ms-cout.html qui situent ce montant au même niveau.
    À l'heure du renchérissement de l'énergie, il serait intéressant de reprendre cette étude à l'échelle de l'Europe pour apprécier combien nous coûte l'ogre de Redmond. On y trouverait une mesure importante de rééquilibrage des dépenses de nos nations.
    • [^] # Rectificatif

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est François Pellegrini qui m'a fait parvenir la traduction, mais c'est "un copain germaniste" qui lui avait fait parvenir. Il me demande de le préciser.
  • # Bon

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    C'est triste qui ai fallu autant attendre pour qu'ils s'en apercoivent. Ça fait des années qu'on le dis. Quand j'imagine les MILLARDS d'euros donné par l'europe à UNE SEULE société américaine, ça me fait vomir.
    Le pire, c'est que c'est nous qui payons par l'intermédiaire des impôts.

    Et sinon, y'a-t-il des retours sur ceux qui ont franchis le pas ? Munich, est ce que le logiciel libre lui convient ?
  • # et pendant ce temps en france

    Posté par . Évalué à 8.

    /humour pdg fnac toussa

    Wim Delbeke est nommé president de la commission nouvelle technologie et doit rendre une etude : le logiciel libre est-il interressant pour la france, investissement, economie, choix d'avenir.

    http://www.microsoft.com/france/CP/2007/10/2007100802_a146.m(...)


    sinon c'est presque microsoftfr il y a plein de truc interressants, genre
    http://www.microsoft.com/france/CP/2007/11/2007112702_a202.m(...)
    je cite:
    L’association des Petites Villes de France –APVF- et Microsoft France signent un accord de partenariat pour la promotion de l’utilisation des TIC dans l’administration des petites villes
  • # Ubuntu et Zenwalk dans notre Espace numérique

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ça fait 2 ans qu'on a ouvert l'espace internet à Veynes ( toute petite ville de la région PACA).
    D'emblée, la Mandrake fut utilisée (pas de dual boot ;)
    Le nombre d'utilisateurs tourne autour d'une cinquantaine par jour. Pour eux, c'est transparent, ils utilisent principalement firefox, OpenOffice et aMSN. L'occasion nous est donnée d'entretenir avec le public un débat sur l'utilisation des Logiciels Libres dans le Service au Public.
    Un certain nombre d'entre eux choisiront d'installer (ou de se faire installer un Linux sur leur machine).
    Pour un animateur multimédia, c'est en outre l'occasion de se former aux techniques de l"administration système et de l'administration réseau (4 machines sous ubuntu et une sous zenwalk).
    Du bonheur, oui, il y en a...

    Mais il est vrai que nous sommes une des seules structures à utiliser les LL...


    http://www.alpil.org
  • # Ubuntu et Zenwalk dans notre Espace numérique

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    Ça fait 2 ans qu'on a ouvert l'espace internet à Veynes ( toute petite ville de la région PACA).
    D'emblée, la Mandrake fut utilisée (pas de dual boot ;)
    Le nombre d'utilisateurs tourne autour d'une cinquantaine par jour. Pour eux, c'est transparent, ils utilisent principalement firefox, OpenOffice et aMSN. L'occasion nous est donnée d'entretenir avec le public un débat sur l'utilisation des Logiciels Libres dans le Service au Public.
    Un certain nombre d'entre eux choisiront d'installer (ou de se faire installer un Linux sur leur machine).
    Pour un animateur multimédia, c'est en outre l'occasion de se former aux techniques de l"administration système et de l'administration réseau (4 machines sous ubuntu et une sous zenwalk).
    Du bonheur, oui, il y en a...

    Mais il est vrai que nous sommes une des seules structures à utiliser les LL...


    http://www.alpil.org
  • # et en France ???

    Posté par . Évalué à 9.

    En France , on s'en est aperçu depuis longtemps , toutes les études le démontrent mais il existe encore de nombreux imbéciles incrédules .

    Rien que dans l'administration, tous les chiffres le prouvent et l'état affiche officiellement de nombreux projets dans ce sens ... pendant que les magouilles dans les divers cabinets ministériels continuent et que quelques corrompus par Microsoft et qui ne connaissent rien ou presque en informatique continuent et contribuent à pourrir les projets et le developpement du libre en France .

    C'est d'autant plus dommageable que la Françe et l'Europe étaient le fer de lance de cette situation juridique favorable aux logiciels libres mais que , par la faute de ces imbéciles , ce sont de nouveaux les Etats unis qui font les plus beaux scores dans l'Open Source avec Red HAT , Novell qui a racheté Suse , Sun , etc ...

    Plutôt que d 'augmenter leur salaire sans véritable argumentation , nos chers députés et notre président devraient indexer leurs primes et leurs salaires sur notre déficit extérieur et notre taux de croissance : cela les pousseraient un peu plus a regarder réellement les dépenses de la France .

    En plus , s'afficher avec Microsoft et l'informatique à PAPA , c'est vraiment on ne peux plus ringard ! Si vraiment l'expérience US interresse nos people de politique , je pense que s'afficher avec Google (tout aussi dangereux sur d'autres sujets que l'Open Source) , Mozilla ou wikipedia fait quand même plus Hight Tech et plus branché que le très vieillissant Microsoft .
    • [^] # Re: et en France ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Il me semble que l'armée tend tout de même à utiliser les solutions open source pas seulement pour une histoire de budget mais aussi pour l'indépendance stratégique.
      • [^] # Re: et en France ???

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui, c'est vrai, mais l'armée communique peu. J'ai demandé la publication sur le net d'un article paru dans une revue diffusée dans un cercle restreint. J'espère pouvoir vous donner une bonne nouvelle sous peu.
    • [^] # Re: et en France ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      >>> Plutôt que d 'augmenter leur salaire sans véritable argumentation

      L'argumentation c'est qu'avant tout se faisait au noir dans l'opacité la plus absolue avec des paiements en liquide pour les membres du cabinet.
      Maintenant le salaire est clair et il n'y a plus ces "à cotés" pseudo-légaux.
      A noter que le député socialiste qui, depuis des années, s'était fait une spécialité d'enquêter sur le budget de l'Elysée a approuvé cette modification du salaire de la présidence car cela met enfin les choses au clair.
      Battons-nous plutôt sur les vraies questions (le logiciel libre dans les administrations) et pas sur des mauvaises querelles politiciennes qui ne peuvent que nous diviser.
      • [^] # Re: et en France ???

        Posté par . Évalué à 6.

        Je n'ai pas émis de commentaires sur l'appartenance politique mais sur le système en général ... toute sensibiltés confondues . Au sujet de la transparence , je n'ai pas vu de site web ou sont justifiés les dépenses au centime prêts de nos administrations comme celles des pays scandinaves si souvent cités en exemples...Cela permetrait de comprendre réellement ou va l'argent du contribuable , logiciels et salaires de nos politiques compris !

        Et avouer qu'un système de primes au mérite axé sur l'assiduité aux séances du sénat et de l'assemblée nationale et aux résultats économiques de notre pays leurs permetrait de gouter aux méthodes de gestion de la performance !!!
        Une sorte de travailler plus (mieux) pour gagner plus ...
        • [^] # Re: et en France ???

          Posté par . Évalué à 1.

          Une sorte de travailler plus (mieux) pour gagner plus ...


          Mouais, suis pas sûr que faire acte de présence ce soit en soi travailler mieux ... ni même plus.
          • [^] # Re: et en France ???

            Posté par . Évalué à 1.

            Non , mais ça évite au moins de faire vraiment autre chose en cumulant les mandats . Et puis on peut aussi supposer que des gens équilibrés aient envie de faire autre chose que dormir à l'assemblée nationale ou au sénat !
            Pour ma part , quand je suis payé à rien foutre ou que je me sens inutile , même bien payé , je change vite de cremerie ...
            • [^] # Re: et en France ???

              Posté par . Évalué à 1.

              Non , mais ça évite au moins de faire vraiment autre chose en cumulant les mandats.

              Et ça arrive à être dommage, parce que "faire autre chose" est justement ce qui permet à nos parlementaires de n'être pas complètement coupés de la réalité du terrain, que ce soit via un mandat local ou une occupation professionnelle.

              Des députés qui se racontent toutes la journées des histoires de députés entre députés, merci bien.
            • [^] # Re: et en France ???

              Posté par . Évalué à 5.

              On y connait pas plus l'un que l'autre du point de vue travail de député et du temps que ça prends si tu veux le faire correctement.

              Mais permet moi de croire que RIEN QUE le boulot de député doit prendre un temps non négligeable, si tu tiens à réfléchir à ton sujet. Ils votent combien de loi par sessions ? Combien de sujets ? À combien de commission ils participent pour rédiger des lois, se renseigner, faire des comptes rendus pour les autres, écouter les citoyens, les assos, les entreprises, les spécialistes sur les différents sujets ?

              Amha si tu veux faire tout ça bien, tu ne peux, et ne doit, pas t'intéresser à tout. Et t'en remettre à d'autre sur certains sujets.
              • [^] # Re: et en France ???

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Les députés font parties de commissions dans lesquelles se font tous les travaux préparatoires. Ils sont même souvent précédés par les travaux des francs-maçons.
                Les séances à l'assemblée, c'est juste le sommet de l'iceberg.
                • [^] # Re: et en France ???

                  Posté par . Évalué à 3.

                  "Ils sont même souvent précédés par les travaux des francs-maçons."

                  ???
                  Développes.

                  Que les francs-macons fassent des études sur les mêmes sujets que les députés, ca me parait fort probable (ils veulent conquérir le monde, qu'ils commencent à y travailler), mais là tu as l'air de dire que les députés se basent sur le "travail" des francs-macons, alors donne tes sources. (REVOLUTION!)

                  Si par contre tu veux dire que les travaux de l'assemblée sont souvent précédés d'etudes menées par des lobbies et autres "groupes d'influence" (dont les francs-macons, les syndicats, les representants de telle industrie, etc), c'est effectivement surement le cas, et c'est normal : c'est ce que nous faisons tous, par exemple lorsque nous faisons une étude sur les dangers des DRM/DADVSI/etc et que nous demandons ensuite, notre étude à l'appui, de les révoquer.
                • [^] # Re: et en France ???

                  Posté par . Évalué à 2.

                  pouvez vous nous donner des preuves et des noms ? car provoquer la révolution pour nous débarrasser de la franc-maçonnerie m'intéresse comme tout un chacun.

                  mais pour cela il faut des preuves et nom des rumeurs et des colportages flous.
                  • [^] # Re: et en France ???

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Je viens de voir une émission sur France 5 consacrée aux francs-maçons. Elle confirmait ce que je disais. Mais je ne crois pas que le franc-maçonnerie soit un danger tant qu'elle met de l'ordre chez elle, bien au contraire.
                    Il existe une pléthore de livres expliquant la franc-maçonnerie. Il y a aussi beaucoup de sites web : http://www.google.fr/search?hl=fr&q=francs-ma%C3%A7ons et le site du Grand Orient de France http://www.godf.org/ est forcément bien documenté.

                    Nota bene : Je ne suis pas franc-maçon et je n'ai jamais cherché à l'être.
                    • [^] # Re: et en France ???

                      Posté par . Évalué à 2.

                      On dit tous la même chose !!^W^W^W^W^W^W^W^W^W^WIls disent tous pareil !!
      • [^] # Re: et en France ???

        Posté par . Évalué à 8.

        Comment fais-tu pour savoir que ces "à cotés" pseudo-légaux ont disparus, puisque par définition, ils sont cachés ...
      • [^] # Re: et en France ???

        Posté par . Évalué à 2.

        Maintenant le salaire est clair et il n'y a plus ces "à cotés" pseudo-légaux.
        Euh, il n'ya pseudo plus ces salaires pseudo légaux.

        Vu qu'ils étaient "obscure" , comment savoir si ce n'est plus fait ?

        Les valises qui partaient d'un ministère pour aller chez un secretaire d'état ou autre ca a exister, comment savoir si ca existe encore ?
  • # Les testicules.

    Posté par . Évalué à 4.

    Le probleme, c'est qu'il faut des grosses testicules pour être un des premiers à installer
    du Linux partout dans sa ville ou region.

    Parce que forcement, le premier qui fait ça, il va en rencontrer des problemes !!!

    Un jour, je pense, il faudra avoir des grosses testicules pour rester sous MS-Only.
    • [^] # Re: Les testicules.

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Des c......., il en fallait en 1999 quand mon collègue JC installa la Slackware sur les machines de l'Espace Mul'OT à Veynes.
      Beaucoup de réticences rencontrées mais ô combien d'émules et de nouveaux venus dans le monde du libre !

      http://www.apitux.com/
      • [^] # Re: Les testicules.

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Il en a fallu à Jean-Marie Lapeyre pour installer les premières machines Linux au ministère des finances en 2000. Il y a deux ans, il me disait qu'il avait pris un gros risque. Aujourd'hui, il a quitté le ministère des finances, mais ce sont les logiciels libres qui le font fonctionner. Les impôts sur internet, par exemple, ça fonctionne sur quoi à votre avis ?

        Lorsque les circonstances le permettent, il faut oser. Vous connaissez le proverbe latin : Audaces fortuna juvat (La fortune sourit à ceux qui osent) que l'on peut aussi traduire par la chance sourit aux audacieux. Alors osez ! Vous ne le regretterez pas.
        • [^] # Re: Les testicules.

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Effectivement. Pour avoir suivi une super formation Unix/Linux animée par un fonctionnaire du MINEFI (Cours Municipaux pour Adultes de Paris pour ceux qui connaissent), visiblement toute l'infrastructure c'est de l'UNIX/Linux (mais est-ce vraiment étonnant ?)

          Il faudrait transformer l'essai en faisant en sorte que les postes bureautiques soient à la même enseigne !
          • [^] # Re: Les testicules.

            Posté par . Évalué à 4.

            Jean Marie Lapeyre a notamment présenté le projet Copernic du MINIFI à Québec. On trouve ici sa remarquable conférence:
            en ogg theora http://www.cllap.qc.ca/2006/modules/wfdownloads/singlefile.p(...)
            ou le pdf http://www.cllap.qc.ca/2006/modules/wfdownloads/singlefile.p(...)

            Effectivement il fallait en avoir pour lancer un tel projet, mais aussi avoir beaucoup de rigueur. Il m'a impressionné mais je pressent qu'il ne doit pas avoir que des amis.
            • [^] # Re: Les testicules.

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Excellent le pdf ! Par contre, la video me donne une erreur 404.

              Pour la petite histoire, c'est lors de la bouffe Linuxfr au Flam's que j'ai rencontré Jean Marie Lapeyre. C'était mon voisin de table. D'ailleurs, dans ces repas de geeks, je n'essaie pas de me mettre avec des gens que je connais déjà et je n'ai jamais été déçu.
              C'est à Hourtin à l'Université d'été de la Communication que j'ai revu Jean Marie Lapeyre. C'était lui la vedette, bien plus que les ministres et autres haut fonctionnaires présents. Comme quoi les logiciels libres peuvent mener loin à condition de ne pas avoir peur de les promouvoir.

              Cette semaine, je devais faire une intervention pour clore un congrès, et j'ai terminé avec « N'ayez pas peur, osez les logiciels libres ».

              NB :« N'ayez pas peur » c'est ce que disait le pape Jean-Paul II aux habitants du bloc soviétique.
        • [^] # Re: Les testicules.

          Posté par . Évalué à 7.

          "Il en a fallu à Jean-Marie Lapeyre pour installer les premières machines Linux au ministère des finances en 2000"
          Avec un nom pareil, il était prédestiné, celui-là...

          :-D
    • [^] # Re: Les testicules.

      Posté par . Évalué à 5.

      Peu de gens ont des testicules femelles...
      Peut-être que ceci explique cela...
      • [^] # Re: Les testicules.

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Peu de gens ont des testicules femelles...
        Peut-être que ceci explique cela...


        Toi, tu connais pas la différence entre les testicules des femmes et celles des hommes :))
  • # Munich ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Quelqu'un a des informations récentes sur la migration de Munich sous Linux ?

    Via google je ne trouve que des vieux articles.
    • [^] # Re: Munich ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      • [^] # Re: Munich ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est difficile à lire quand on ne connaît que quelques mots d'allemand.
        Qui pourrait résumer le document de nos cousins Germains ?
        • [^] # Re: Munich ?

          Posté par . Évalué à 3.

          En allemand, ce que j'ai compris c'est que cela avance.
          Y a des choses en anglais : http://www.muenchen.de/Rathaus/dir/limux/english/147197/inde(...)
          mais je n'ai pas creusé plus loin.
          • [^] # Re: Munich ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            grâce à ton lien, je viens de tomber sur http://ec.europa.eu/idabc/en/chapter/469 Open Source News by Country / Geographic Location
            c'est encore plus complet que http://chl.be/migrations/ (bon ok c'est issu de dépêches de linuxfr ;-) )

            bref, encore un lien à surveiller pour savoir ce qui se passe en France (et en Europe).

            et il y a un agenda du libre européen http://ec.europa.eu/idabc/en/chapter/472 (bon un peu moins joli que http://agendadulibre.org peut-être leur suggérer ? d'ailleurs Pierre c'est un peu la honte, les LSM ne sont pas signalées /o\)

            Je viens de tomber sur l'EUPL http://ec.europa.eu/idabc/en/document/6523 une licence libre compatible GPL, dont un journal avait parlé à ses tous débuts https://linuxfr.org//~jahrynx/19217.html et un peu mieux décrite sur http://www.venividilibri.org/Licences/EUPL (reste à creuser si comme pour la NASA tous les travaux issus ou financés par l'union européenne pourraient être mis sous cette licence...). Pour ceux intéressés par l'intérêt des clauses de compatibilité, ce document a l'air assez complet (bon en anglais) et pour une fois pas rédigé dans un jargon de juriste http://ec.europa.eu/idabc/servlets/Doc?id=27472 ;-)

            ya quelques bonnes choses faites au niveau européen tout de même ;-) (si je continue je vais trouver un interlug européen aussi ? :D).
            • [^] # Re: Munich ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je viens de faire 3 articles pour une install-party près de chez chez mo (Linuxfr, Agenda du libre et abul.org). J'aimerais bien que des rss ou des messages en XML circulent pour ne faire le travail qu'une fois. Je pense qu'il serait intéressant de leur suggérer de faire un lien vers l'agenda du libre et un autre vers linuxfr. Il faudrait aussi faire un 4e article en anglais...

              Il existe un lien http://ec.europa.eu/idabc/fr/chapter/469 mais il donne pour l'instant la même page.

              Dans le document http://ec.europa.eu/idabc/servlets/Doc?id=28136 qui décrit la licence EUPL en français, la dernière page donne une liste de licences compatibles :
              Les “ Licences compatibles” pour l’application de l’article 5 EUPL sont:
              - General Public License (GPL) v. 2
              - Open Software License (OSL) v. 2.1, v. 3.0
              - Common Public License v. 1.0
              - Eclipse Public License v. 1.0
              - Cecill v. 2.0
              Il y a vraiment beaucoup de documents intéressants qui viennent de la CE, mais qui les lit ?
              • [^] # Re: Munich ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En fait sur le site original sur lequel tu fais l'annonce, tu aurais un tag "agendadulibre" et hop repris automatiquement sur l'agenda du libre... (et donc sur linuxfr : Thomas ou Oumph avait l'idée que ça arrive en modération automatiquement => passage selon l'importance, à l'initiative des modos).
                La référence serait ainsi chacun des sites de news ("uniquement" un flux à inscrire) puis l'agenda du libre (pour lequel linuxfr a une boîte que j'affiche sur la page principale).
                L'intérêt des dépêches de SP sur linuxfr c'est de pouvoir faire des commentaires...

                (bon yaurait le cas des événements récurrents à gérer, genre les 1st jeudi, last jeudi et autres...)
        • [^] # Re: Munich ?

          Posté par . Évalué à 3.

          En chiffre :

          480 postes de travail migré sous linux
          4300 postes windows utilisant des logiciels libres
          4500 personnes formées aux Ll
          80 Adminstrateurs LiMux formés.

          Jusquà la fin de l'année 2000 postes de travails devraient être migrés. En gros ca avance mais il y a encore du boulot!!!
  • # La cour des comptes française

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est ce que la cours des comptes française c'est déjà penché sur les dépenses en matières de TIC ?
    Si oui je veux bien des liens car je n'ai rien trouvé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.