Les vidéos des rencontres mondiales 2007 en ligne

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
1
29
août
2007
Communauté
Après un bon mois de boulot de montage, découpage, encodage, les vidéos des conférences des 8è rencontres mondiales du logiciel libre (RMLL) sont enfin en ligne.

Une cinquantaine de conférences sont donc disponibles en vidéo à la demande sur le site des rencontres, ou en téléchargement. Pour ceux qui souhaitent télécharger toutes les conférences, un flux bittorrent est disponible dans chacun des formats mis à disposition (XVid 2Mbps, XVid 200Kbps et flash).

Les vidéos sont diffusées sous licence Creative Commons BY-SA. Vous pouvez télécharger les présentations - lorsqu'elles sont disponibles - via le lien sur le numéro de la conférence qui mène à la page de description de chaque conférence, ce qui permet de bénéficier du support, du son et de l'image. Les conférences filmées l'ont été par des caméramans volontaires et certaines n'ont pu être diffusées, faute d'une qualité (bien souvent sonore) suffisante. Nous nous étions un peu inspiré de l'expérience de Debian à la dernière Debconf, mais nous avions appris qu'ils étaient 25 pour l'équipe vidéo tandis que nous n'étions que 3 aux RMLL.

Techniquement, nous avons utilisé les outils classiques du logiciel libre sous Linux pour les encodages / décodages : dvgrab, ffmpeg, mencoder ainsi que bash pour engluer tout cela. Cependant, et afin de permettre aux internautes lambda n'ayant pas forcément l'excellent lecteur vidéo libre VLC, nous avons aussi mis à disposition les vidéos au format Flash, grâce à un encodeur propriétaire sous Microsoft Windows piloté via des outils libres (cygwin, avs2avi).

Enfin, et pour finir sur les outils libres utilisés dans ce domaine, c'est Spip qui nous permet non seulement d'organiser le site, mais aussi de diffuser facilement les vidéos, et rtorrent qui distribue les torrents.

Finissons sur une note personnelle, voici les quelques conférences que je vous conseille en particulier (cela dépend de vos intérêts, j'en conviens ...) (cliquez sur la caméra)
Espérant qu'aux prochaines rencontres, nous pourrons mieux organiser l'équipe vidéo et, ainsi, conserver l'intégralité des conférences ; l'équipe d'organisation vous souhaite une bonne visualisation.
  • # Et ffmpeg ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Pourquoi avoir utiliser une logiciel proprio sous windows pour générer le flv alors que ffmpeg (utilisé précédemment) le fait très bien ?
    • [^] # Re: Et ffmpeg ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Parce que ffmpeg fait du sorenson, qui est un codec pas moins libre que l'autre codec supporté par flash (on2vp6), codec qui est d'une bien meilleure qualité.

      Ensuite, on avait déjà le workflow d'encodage tout près, et que le but c'était d'avoir des vidéos flash car ca passe bien chez les non initiés...

      Et donc, quitte à encoder dans un codec paslibre, autant le faire avec un soft qu'on a sous la main (licence comprise ...)
      • [^] # Re: Et ffmpeg ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Parce que ffmpeg fait du sorenson, qui est un codec pas moins libre que l'autre codec supporté par flash (on2vp6), codec qui est d'une bien meilleure qualité.

        Ha cool si c'est de bonne qualité en plus ça me fait une motivation de plus pour ne pas télécharger le XVid ! Qui a dit que la qualité première d'un logiciel c'était d'être libre ?
      • [^] # Re: Et ffmpeg ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        >Ensuite, on avait déjà le workflow d'encodage tout près, et que le but c'était d'avoir des vidéos flash car ca passe bien chez les non initiés...

        Y'a plus de gens qui ont un plugin flash que de codecs video ?
        Le plugin flash n'est pas par défaut sur les ordinateurs.

        J'ai jamais bien compris l'intérêt de flash pour de la video, à part quand il s'agit de faire une integration poussée dans un site web.
    • [^] # MADs PC

      Posté par . Évalué à 10.

      Pourquoi avoir utiliser une logiciel proprio sous windows pour générer le flv alors que ffmpeg (utilisé précédemment) le fait très bien ?


      Quelque part sur IRC

      < RMLL > Sur notre site on utilise du Flash

      < Libriste > Quoi ?? mais c 'est pas libre !

      < RMLL > Oui , mais ca fait tellement bien sur la cheminé ... enfin le haut de la page

      < Libriste > Faut changer le nom de votre site , je propose RMLL + MADSPC

      < RMLL > Gni ?

      < Libriste > rencontre mondiale du logiciel libre + Mais Aussi Du Software Propriétaire Cool

      Boot : RMLL est connu maintenant sous MADSPC
      • [^] # Re: MADs PC

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Mouaip, par ailleurs, flash se libère peu à peu : j'ai eu l'occasion, en aout, de causer avec Rob Savoy, de l'équipe de Gnash, et ce produit semble bien avancer très vite : ils réverse-enginent comme des fous et leurs fonctionnalités avancent vraiment vite...

        Donc Flash se libère peu à peu, au grand damne d'Adobe (qui leur rentre de dans de plus en plus clairement et violemment, cool :) )
        • [^] # Re: MADs PC

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Disons juste, pour être plus précis, que Flash se fait "reverse-engineerer" (si ce mot existe). Comme tu le dis toi-même, Adobe garde bien Flash comme logiciel propriétaire et n'est pas content des implémentations libres développées. Faire du reverse-engineering sur le format .doc ne rend pas ce format libre.
    • [^] # Re: Et ffmpeg ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Après un bon mois de boulot de montage...

      C'est quoi le logiciel pour le montage ?
      • [^] # Re: Et ffmpeg ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Perso pour "decouper" les streams des JPF j'ai utilisé avidemux. Les autres logiciels testés avaient soit des pbm avec le format du stream (h264 + aac dans un conteneur .mov) soit essayaient de decoder tout le stream en mémoire avant de pouvoir commencer à travailler ce qui posait un pbm de ressources pour des fichiers de plusieurs Go en compressé.

        Mais avidemux n'est pas un logiciel de montage, ca permet juste de decouper / coller sommairement et filtrer des videos (+reencodage).
  • # Videos Journées Python Francophones 07

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je squatte les commentaires de cette news pour annoncer (en retard) que l'AFPy avait aussi mis en ligne les videos des JPF qui ont eu lieu à la cyberbase de la cité de sciences début juin.

    Les videos sont issues d'un stream live optimisé pour être diffusé sur second life d'ou la qualité un peu faible. On fera mieux l'année prochaine :)

    http://journees.afpy.org/programme (lien avi mpeg4 encodées avec mencoder + slides en PDF ou HTML/S5)

    Elles sont aussi dispo en flash sur google video:

    http://video.google.fr/videosearch?q=journ%C3%A9es+python+fr(...)

    Et effectivement découper et encoder des videos c'est un boulot long et fastidieux donc merci à Benjamin pour son travail.

    Au passage, y a un afpyro organisé jeudi soir dans le coin de menilmontant : http://www.afpy.org/Members/gawel/news/afpyro-aout-2007
  • # Internet libre, ou Minitel 2.0 ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Tout d'abord merci pour cette depêche, car n'ayant pas pu assister aux rmll je suis bien content de pouvoir voir quand même les conférences, merci à tous ceux qui prennent le temps de rédiger les depêches !

    J'en ai regardé quelques une (de vidéos) et il y en a une qui m'a vraiment plue : http://www.rmll.info/video434.html

    "Internet Libre ou Minitel 2.0?" est présentée par le président de http://www.fdn.fr/ (que je découvre au passage).

    Le support de la conférence est disponible sur leur site http://www.fdn.fr/minitel.pdf
    • [^] # Re: Internet libre, ou Minitel 2.0 ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Bonjour,

      J'étais aux RMLL mais je n'avais pu assister à cette présentation. Merci de l'avoir mise en avant. C'est en effet un bon sujet : internet ou minitel 2.0 et bien présenté.

      Ca donne envie de monter son apache, son asterisk, etc.

      Yannick
    • [^] # Re: Internet libre, ou Minitel 2.0 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Note sur la comparaison le ratio download/upload de l'ADSLet du Minitel :
      je me souviens avoir uploader un ou deux fichiers sur Pulsar et RTC One, et si je ne me trompe pas, le débit asymétrique du minitel était inversé. Donc le débit en upload était plus élevé qu'en download le temps du transfert. Et ça ce n'est pas possible avec l'ADSL.
      • [^] # Re: Internet libre, ou Minitel 2.0 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        A partir des minitels 1B, effectivement il était possible de "retourner" le modem http://fr.wikipedia.org/wiki/Minitel#Technique
        Cela permettait de faire du 75 bits/s en download et 1200 bits/s en upload au lieu du 1200/75 (qui était largement suffisant pour les envois de touches pressées au clavier) : c'était une réelle évolution par rapport aux standards de l'époque qui étaient plutôt à 300 bauds (le 9600 bauds n'était pas très répandu et encore moins les 33,6 kbits/s et 56k.

        Je l'avais utilisé pour faire dialoguer deux minitels avec un pote. Quand j'étais passé à mon agence France Telecom et que j'avais demandé si, par hasard, ils avaient de la documentation, ils m'avaient fourni gratuitement un document conséquent (plus d'une centaine de pages, couverture carton brillant/feuilles de bonne qualité) qui contenait en fait la plupart des spécifications nécessaires pour programmer le modem (le retourner notamment), l'écran (avec ses caractères semi-graphiques) et décrivant quelques protocoles (il me semble qu'il y avait même les blueprint/schéma de la carte du minitel, en tout cas la liaison série était décrite)...
        Aujourd'hui, ce n'est pas si simple d'avoir des spécifications (même au titre de l'interopérabilité), à croire que les fabricants ne souhaitent pas que leur matériel soit utilisé.
    • [^] # Re: Internet libre, ou Minitel 2.0 ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Pareil pour moi, j'ai été bien content de voir cette vidéo sur l'internet libre. La personne faisant la conférence parle vraiment bien du sujet et donne vraiment envie d'aller dans son sens.
      Néanmoins j'ai un doûte sur les moyens de contourner cet internet minitel en s'hébergeant sois-même car comme l'a fait remarqué un membre du public, on passe toujours par nos machin-box, bien que ce soit quand même une très bonne chose de ne pas s'héberger chez un gros hébergeur.
      On passera toujours par Paris.
      Mais à force d'en parler, de créer des associations, de mettre en avance ce problème, on peux effectivement espérer inverser la tendance.
      • [^] # Et le problème de la sécurité

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, mais il dit que le fait de faire un site internet chez soi c'est facile, cependant n'est-ce pas extrêmement difficile de bien protéger son site web afin de ne pas se le faire pirater ?
        • [^] # Re: Et le problème de la sécurité

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Bof, pas tellement.

          Évidemment, c'est plus compliqué de marcher debout plutôt que de se faire porter par le système, on risque de tomber. Mais c'est aussi en tombant qu'on apprend à marcher...

          Héberger un site web, ce n'est pas compliqué. Héberger un site web super-complexe, ayant demandé des années de développement, c'est compliqué à sécuriser. Mais en général on ne débute pas comme ça :)

          Un simple site statique, c'est enfantin à sécuriser. Un site un peu plus compliqué, avec du script et de la base de données, c'est souvent facile à pirater, mais ça se sécurise avec quelques bonnes habitudes de travail. Et ces habitudes doivent être prises tant sur une plateforme mutualisée que sur sa propre machine. Le fait d'être responsable du truc est plutôt de nature à faire réfléchir un peu.
          • [^] # Re: Et le problème de la sécurité

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Chouette, c'est l'intéressé qui me répond :D je pensais que ça passerai inaperçu ce commentaire du coup j'ai fait un journal http://linuxfr.org/~BruceLeNain/25216.html

            Mais la question est aussi d'ordre juridique, on me dit que c'est dangereux car je serai responsable d'un contenu piraté.

            Pour le "pas tellement difficile", il n'y a pas de solution prête à l'emploi, je me trompe ?
            • [^] # Re: Et le problème de la sécurité

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Tu te trompes, oui et non ...

              Les distributions linux de type Debian, avec security.debian.org, sont là pour proposer des mises à jour de sécurité rapides. Après, si tu utilises un truc genre dotclear ou spip pour publier tes contenus, il suffit de s'inscrire à une liste de diff du soft qui signale les nouvelles versions, et mettre à jour s'ils le signalent comme "nécessaire pour raison de sécurité" ...

              Après, le mieux reste, (à mon avis) le modèle du RHIEN, qui sont hébergeurs (pleins et de petites tailles) de contenu chez eux pour eux et leurs proches, les projets qu'ils aiment bien et tout.

              Les avantages de ce système sont multiples :

              meilleur utilisation de la puissance machine disponible (puisque mutualisée)
              meilleur utilisation du tuyau (même avec le faible upload actuel, une adsl est rarement remplie avec un seul site)
              collaboration technique (côté geek-social & co) on peut alors gérer son serveur pas tout seul, et c'est plus sympa
              suivi sécurité distribué : ceux qui utilisent des panels par exemple (genre AlternC) au sein du rhien se passent entre eux des mises à jour de sécu ou des patchs divers ...


              Bref, c'est pas si compliqué, et c'est tellement plus sympa ...

              A la rigueur, commencer à apprendre à marcher peut donc passer par la participation active à un hébergeur associatif indépendant (type fdn, globenet, tuxfamily, lautre.net) ou self-hébergé (rhien) avant de finir par monter son propre fai (demandez à fdn le howto) et de s'héberger chez soi (in fine la meilleur solution ...)
            • [^] # Re: Et le problème de la sécurité

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              1. Sur le plan juridique

              Il faut tout de même savoir garder un fond de bon sens, les juges s'en servent parfois. Tu es responsable de ce que tu écris, comme auteur. Tu es responsable des contenus que tu décides consciemment de diffuser, comme éditeur.

              Ce qui fixe des limites:
              - s'il y a des milliers de personnes qui dialoguent sur ton site, par exemple en commentaires, tu ne peux pas être tenu pour responsable de tout ce qu'ils disent;
              - si quelqu'un pirate ta machine, tu n'es pas responsable de ce qu'il fait, sauf bien entendu si tu as fait exprès de le laisser pirater la machine (comme tu n'es pas responsable quand on te vole ta voiture pour faire un casse).

              Après, il y a les obligations légales des opérateurs, par exemple sur la conservation des logs. Si on applique strictement la loi, tu es tenu de conserver des logs, par exemple permettant de savoir d'où est venu tel commentaire sur ton blog. D'un autre côté, si tu ne les a pas, de bonne foi: genre il y a eu des commentaires en lien avec une affaire terroriste, mais tu ne t'en es pas rendu compte parce que ton site était à moitié à l'abandon, et tu n'as pas les logs. Tu ne seras pas condamné pour terrorisme, au pire tu te feras solidement engueuler par les flics.

              2. Sur les solutions toutes prêtes

              Non, la libreboite n'existe pas. Toutes les briques existent:
              - des distributions qui s'entretiennent de manière quasi-automatique (typiquement Debian et ses dérivés);
              - de l'hébergement web (apache et ses sbires);
              - de l'hébergement de mail (postfix, dovecot, etc);
              - de quoi faire un site de manière simple (dotclear, spip, etc);
              - de quoi avoir son serveur de news (inn, mais il reste tout de même rugueux);
              - etc.

              Ce qui n'existe pas encore bien, c'est la solution qui intègre un peu tout ça en un outil simple, permettant de débuter rapidement. Une espèce de mélange entre webmin et alternC, qui soit convivial pour le débutant, et qu'on puisse facilement supprimer pour l'utilisateur averti.

              Pour moi, il faut deux axes de développement:
              - une suite logicielle, un peu comme alternC, mais plus orienté mono-poste, plus complètement intégrée;
              - un portage sur des machines de référence, pas chères, à faible consommation, peut-être les machines qui existent pour faire media-center, mais en changeant l'OS.
              • [^] # Re: Et le problème de la sécurité

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Peut-être une solution basée sur linutop ( http://www.linutop.com/ ) ou fit-pc ( http://quebecos.com/index.php?option=com_content&task=vi(...) )pourrait être intéressante
                • [^] # Re: Et le problème de la sécurité

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Effectivement, linutop et le fit-PC semblent de très bonnes bases matérielles.

                  Il ne manque que deux choses:
                  - que ce soit distribué en France (sinon, ça coûte une fortune en frais de port, et tu ne couperas pas aux frais de douane...);
                  - une distribution adaptée au hard (une resucée de Debian?) avec le package magique qui inclus et gère tout le nécessaire.

                  Un volontaire pour lancer un projet libreboite? FDN héberge le projet, et soutient s'il le faut.
                  • [^] # Re: Et le problème de la sécurité

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    linutop est distribué en france (je les ai vu aux solutions linux), il y a aussi cette solution : http://www.ordipost.com//index.php?option=com_content&ta(...)

                    Mais la meilleure solution est certainement la boite faite-maison, j'en ai trouvé un exemple sur les forums mandriva . Avec un dd ou une clef usb configurée autrement je suppose qu'on peut aussi faire tourner n'importe quelle autre distrib (j'ai cru voir que c'était plutôt debian pour toi ;).

                    Mais comme dit imr (admin du forum et concepteur de cette boite) :
                    " Pour le coté prix compétitifs, tout dépend de tes critères.
                    Si tes critères sont la puissance, ce n'est pas compétitif face à un desktop.
                    Si tes critères sont la mobilité, ce n'est pas compétitif face à un portable à cause de l'écran et de la batterie.
                    Par contre, si tes critères sont l'écologie, l'intégration et la versatilité dans les usages, c'est compétitif."
  • # plugin vlc sous firefox ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    /me boulet a encore frappé ou bien ?

    Quand je vais sur <http://www.rmll.info/video417.html> pour voir ce que raconte ce bon Sam et que je clique sur Voir la vidéo dans VLC Vidéolan, haute qualité (2Mbps), firefox râle que Aucun plugin approprié n'a été trouvé. Plugin inconnu (application/x-vlc-plugin).

    Je vais sur <http://plugindoc.mozdev.org/linux.html>, que ça cause même pas de VLC...

    Que j'apt-cache search vlc et que j'apt-get mozilla-plugin-vlc et que je recharge <http://www.rmll.info/vlcgood417.html>. Y'a du mieux, j'ai un carré noir avec no video, mais ff râle toujours avec le même message.

    Y'a pas moyen de lancer VLC pour lire un flux ? (à supposer que quelqu'un ait l'adresse du flux en question)

    Pouvaient pas mettre un lien vers un ftp les reumeuleuleux ?

    --
    Il n'y a que trois sortes de gens : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas.
    Hugo (né il y a 1 367 873 413 secondes)
    • [^] # Re: plugin vlc sous firefox ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Bon , est ce qu'on pourrait diffuser les vidéo sur la freebox via ma TV PERSO ?
      Je peux essayer d'en mettre quelques une . Lesquelles privilegier ?
      Dans la rubrique Science ?
    • [^] # Re: plugin vlc sous firefox ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bonjour

      Si tu as le lien du flux, c'est simple avec VLC:

      Dans VLC, menu fichier -> "Ouvrir un flux réseau Ctrl+N"

      Tu remplis le formulaire selon le type de flux et voilà.

      A bientôt
      • [^] # Re: plugin vlc sous firefox ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        En effet, il suffit de suivre fichier -> ouvrir flux réseau.
        Ensuite, tu colles l'url de la vidéo telle qu'elle est proposée au "téléchargement" ;)
    • [^] # Re: plugin vlc sous firefox ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      /me boulet avait oublié de redémarrer ff (dès fois on se croirait sous Windows©)

      (Vous pouvez moinsser :)

      --
      > Il y a des jours ou Linux me broute vraiment.
      Voilà un argument qui peut pousser Naibed à abandonner le mainframe.
      Hugo (né il y a 1 367 877 804 secondes)
    • [^] # Re: plugin vlc sous firefox ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Sous Zenwalk, j'avais le plugin Mplayer qui marchait de temps en temps (je regardais la presentation de KDE3 sur Mac) .
      Une fois j'ai reussi a regarder la video, mais apres ca marchait plus .
      Je pense que c'est plus raisonnable de la telecharger et de la regarder avec Xine/VLC/MPlayer (il y a un lien Telecharger le format Xvid avi 2MBps) .
  • # Problème avec la vidéo Linux embarqué / Pierre Ficheux

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a visiblement eu un souci d'encodage ou un truc du genre.

    Que ce soit la version xvid haute ou basse résolution proposée en téléchargement, la vidéo "Construction d’une distribution Linux embarqué à base de Busybox pour processeur ARM9" se lance avec l'écran de présentation, puis après plus rien à part une alternance d'écran noir -> blanc...

    Même chose avec VLC ou mplayer.


    Autrement les autres vidéos que j'ai eu l'occasion d'essayer jusqu'ici passent sans problème.

    THRAK (def.) : 1) A sudden and precise impact moving from intention, direction and commitment, in service of an aim. 2) 117 guitars almost striking the same chord simultaneously.

  • # de l'othographe de VLC et VideoLAN

    Posté par . Évalué à -1.

    <mode grumpy>
    C'est pas VLC Vidéolan.

    C'est VideoLAN (sans accent et avec les majuscules)
    et c'est "VLC media player" ou "lecteur multimedia VLC" pour les francophones

    </grumpy>
  • # effet d'annonce

    Posté par . Évalué à 3.

    c'est les rencontres mondiales, mais ca se déroule dans des salles de classes et en francais ? quel est le public visé, j'ai l'impression que c'est des classes d'initiations
    • [^] # Re: effet d'annonce

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Les RMLL sont effectivement très francophones et visent un public plus large que des conférences de geeks telles que le FOSDEM qui proposent des sujet plus techniques et souvent plus pointus et en anglais (même si le public du FOSDEM est francophone a plus de 70% AMA).
      • [^] # Re: effet d'annonce

        Posté par . Évalué à 8.

        Bonjour,

        D'après mon expérience qui ne touche que celles de 2007, je confirme que le public étaient très majoritairement français avec des interventions en français.

        Le contenu, très varié, s'adressait au grand public (mais en étant un peu averti sur le sujet, on comprenait certaines blagues...). Toutefois, même si les thématiques étaient généralistes : économie publique, sciences, système, développeurs, éducation, ... Les conférences étaient parfois sur des sujets pointus avec un public plus restreint mais globalement plus averti que celui de certaines séances en amphi.

        Il y avait au centre de la manifestation, un espace de démonstration avec d'un côté le multimédia (radio, tv,...) et à côté un lieu dédié à l'éducation où l'on pouvait voir des machines faire tourner les logiciels. Là on pouvait aussi se faire des échanges de clés PGP à 20... ;)

        Dans le centre d'Amiens -et Amiens n'a qu'un petit centre-, il y avait des panneaux publicitaires (les "sucettes") un peu partout avec des affiches des RMLL.

        Clairement, le gros des efforts fut fait pour accueillir le grand publique et les professionnels. D'ailleurs, on a eu droit à une collation dans un établissement scolaire privé, l'ESIEE, qui est membre de la chambre de commerce d'Amiens. Mais il y avait aussi beaucoup de geeks, le wifi dans la plus part des conférences, une salle info avec une trentaine de postes en libre accès... D'ailleurs je tiens à saluer publiquement l'organisation (le LUG picard, et tous les autres :D ) qui fut très bonne et m'a rendu le séjour *confortable* : chambre à proximité, clean et remplis de visiteurs comme moi, repas dans un restaurant universitaire pour pas cher si besoin, plaquette couleur avec l'agenda détaillé des conférences et mallette (en plastique pas cher hein, mais assez pratique quand même pour ces quelques jours), il y avait de la place dans ce campus universitaire près du centre ville. Une ambiance détendu, festive parfois.

        D'ailleurs les gars du coin étaient tellement motivés qu'on pouvait continuer nos discussions, la nuit, dans ce lieu perdu dans la ville nommé "les nocturnes". AMHA l'un des lieux les plus conviviaux de ces rencontres 2007.

        Ceci dit, pour l'anecdote, j'y ai rencontré un finlandais (skolelinux), un canadien (scribus), Alan Cox, ... De mon point de vue, ces rencontres furent "mondiales".

        Cordialement,
        Yannick
    • [^] # Re: effet d'annonce

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      hum salles de classe et amphis effectivement, mais pour la rubrique science il y avait beaucoup d'intervenants en anglais http://www.rmll.info/rubrique8.html

      Je suis allé voir celle de EDF Code Saturne qui était très intéressante par rapport aux fonctionnalités proposées dans le produit et surtout la démarche de libération et les attentes par rapport au libre, qui ont fait l'objet de pas mal de questions. Pas de vidéo mais les présentations sont assez complètes : http://www.rmll.info/article220.html

      L'intervenant était français, parlait correctement anglais et il y avait des personnes non francophones dans la salle.

      D'autres sujets que le logiciel étaient aussi abordés, notamment l'art libre et tant mieux http://www.rmll.info/article272.html c'est l'occasion d'un échange entre les intervenants avec la participation du public : pas de présentation formelle mais les sites contiennent les créations de chacun et permettent un début de création collaborative.
      pour quelques liens : http://art9libre.org
      http://lacrymosa.tuxfamily.org/ pour des créations / vidéos
      http://www.ralamax.net/
      http://fr.lprod.org productions de vidéos (ils ont animé l'atelier multimédia et ont rencontré un franc succès) => http://www.rmll.info/article250.html
      http://theurbantale.ralamax.net/ la création d'un DVD en préparation (avec la participation de graphistes 3D, musicos, vidéos, scénaristes, ...)
    • [^] # Re: effet d'annonce

      Posté par . Évalué à 3.

      En fait c'est un peu les Rencontres Mondialement Françaises ...

      ====> []
  • # Envoyer les URL à ses contacts...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Bonjour

    J'ai essayé d'envoyer (par messagerie instantannée) les liens des vidéo à des contacts qui sont encore sous MSN, histoire de commencer à les plonger dans le monde du logiciel libre.

    Ce ne fut pas possible tout simplement parce que MSN filtre les url contenant le domaine .info

    Je vous laisse essayer si vous avez un compte MSN... (bien sur, tout va bien avec Jabber).

    Je voulais écrire ça dans un journal, mais visiblement j'ai pas encore l'âge :)

    Combien y a-t'il de bon sites d'informations en .info?

    Ou alors c'est une manière de contrer le psishing? (un .info n'est pas cher parait-il)...

    A bientôt
    Grégoire
  • # Table ronde sur la sécurité

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Déjà merci pour le boulot, ça fait plaisir de pouvoir consulter tout ça...

    J'ai juste un problème sur la vidéo "Table ronde sur la sécurité" (0267_Vanhullebus_Table_Ronde_Securite.avi), en version Xvid mais je pense que c'est le cas partout. Au bout de 10 minutes, le micro se coupe et on n'entend plus rien (j'ai avancé un peu et ça a l'air d'être comme ça un bon moment). J'y connais pas grand chose mais est-ce qu'il ne serait pas possible d'amplifier le son sur cette partie ?

    Merci encore
  • # Ogg/Theora: un format vidéo libre et sans problème de brevets

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le XVid, c'est bien... il est ouvert et dispose de logiciels libres pour l'encoder et le décoder. Par contre, il est basé sur MPEG4, qui est bourré de brevets logiciels, si bien que la plupart des distributions GNU/Linux ne le supporte pas par défaut, car celles-ci n'auraient pas le droit de distribuer les logiciels correspondants dans certains pays. Sympa, non?

    Pourquoi n'avoir pas plutôt encodé ces vidéos sous format Ogg / Theora ( http://theora.org ), qui lui est non seulement libre, mais aussi libre de problèmes de brevets? Ce format est prise en compte par les distributions GNU/Linux, et on peut aussi le lire sous d'autres systèmes (dont celui de Redmond). De nombreuses conférences sur le libre l'utilisent déjà (le FOSDEM, les JDLL et les JM2L... pour ne citer que les plus prestigieuses).

    On peut bien sur produire ces vidéos en utilisant une chaine d'outils 100% libres ( voir par exemple http://free-electrons.com/community/videos/mini-howto ).
    • [^] # Re: Ogg/Theora: un format vidéo libre et sans problème de brevets

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tout simplement parce que la chaîne de compression est beaucoup plus compliquée : typiquement, mencoder ou ffmpeg ne sont pas capables, à ce jour, de nous sortir un vorbis/theora dans une boite ogg ! Etonnant en effet, et c'est à force de galérer à faire du vorbis/theora en 12 lignes de scripts prenant chacune un temps infini que j'ai fini par me décider à faire du XVid en me disant que c'était "moins libre" mais "tellement plus rapide" que sinon on aurait eu encore un mois de CPU à 100% avant de pouvoir tout fournir ...

      Si quelqu'un a une solution pas délirante en CPU pour faire du Vorbis/Theora à partir de fichiers avi/DV, je suis preneur ;)
      • [^] # Re: Ogg/Theora: un format vidéo libre et sans problème de brevets

        Posté par . Évalué à 2.

        Sur ma Debian j'ai une commande ffmpeg2theora :
        ffmpeg2theora is a program that converts any media file that ffmpeg can decode to Ogg Theora for video and Ogg Vorbis for audio.

        Je m'en sers pour réencoder les fichiers .avi de mon APN.

        C'est pas un scrpt mais un binaire. ll est fournis par le paquet Debian ffmpeg2theora (http://packages.debian.org/unstable/graphics/ffmpeg2theora).

        Je n'ai aucune idée en ce qui concerne la comparaison sur la vitesse par contre.
        • [^] # Re: Ogg/Theora: un format vidéo libre et sans problème de brevets

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          ffmpeg2theora est effectivement très bien. Cette commande peut transformer du DV brut en Ogg/Theora, et ses performances sont tout à fait honorables.

          Le seul truc qui lui manque, c'est le support de filtres anti-bruit. Ce bruit numérique, qui a apparait particulièrement dans les conditions de faible lumière (comme dans une salle de conférences), doit être éliminé avant l'encodage. Sinon, on voit de gros carrés à la jpeg qui bougent sur les surfaces où rien ne bouge (typiquement les murs ou un tableau). En plus, le fichier produit est plus gros, car il décrit aussi le bruit.

          Si quelqu'un a le temps et les connaissances pour rajouter ces fonctionalités, ce sera très utile!

          C'est pour cela que j'utilise d'abord mencoder pour éliminer le bruit, avant de finir par ffmpeg2theora. C'est vrai que ça complique bien la chaîne de production.
  • # Public assez mauvais pour la présentation d'Alan Cox

    Posté par . Évalué à 3.

    La présentation d'Alan Cox sur le SMP, hautement intéressante, n'a reçu que très peu de questions, et aucune question intéressante.
    Il a du insister à plusieurs reprises pour avoir des questions, et a même demandé que lui pose des questions sur n'importe quel sujet et pas nécessairement sur sa présentation.

    Alors que, vu le sujet, il y avait de très intéressantes questions à poser, surtout qu'il s'agit d'un développeur assez important du noyau linux.

    Ça me fait un peu mal au coeur de voir que le public soit aussi mauvais. Je me demande même ce que les intervenants internationaux doivent penser de la France quand ils voient des interactions pareilles...
    • [^] # Re: Public assez mauvais pour la présentation d'Alan Cox

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      c'est peu être qu'il est super pédagogue et que le public avait tout compris et n'avait plus de question à poser ?

      Plus réaliste : c'est intimidant de poser une question en anglais non ? Peut-être d'ailleurs qu'Alan Cox rencontre le même problème dans tous les pays non-anglophones et que la France n'a rien d'exceptionnel à cet égard ?
      • [^] # Re: Public assez mauvais pour la présentation d'Alan Cox

        Posté par . Évalué à 0.

        c'est peu être qu'il est super pédagogue et que le public avait tout compris et n'avait plus de question à poser ?

        C'est une présentation. Il est donc impossible de tout dire sur le sujet.

        Plus réaliste : c'est intimidant de poser une question en anglais non ?

        Dans la mesure où ça s'appelle les Rencontres *Mondiales* du Logiciel Libre, maîtriser l'anglais est tout de même un pré-requis évident...

        Peut-être qu'on devrait les renommer en Rencontres Franco-Françaises du Logiciel Libre ?
        • [^] # Re: Public assez mauvais pour la présentation d'Alan Cox

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ben moi je pense à peu près comprendre un orateur un anglais (si il n'a pas trop d'accent) mais j'hésiterai à poser une question.
          C'est très différent d'être noyé dans une foule en comprenant à peu près ce que raconte un type et devoir s'emparer d'un micro pour poser une question dans une langue étrangère devant tout le monde.
          • [^] # Re: Public assez mauvais pour la présentation d'Alan Cox

            Posté par . Évalué à 3.

            A cela je dirai que culturellement en France on est pas habitué àcette attitude qui consiste à poser des questions et interagir avec l'orateur/prof.

            Je me rappelerai tjrs en fac de sciences à Jussieu, des exposés assez complexes de maths où à la fin le prof demandait "des questions ?" et pas un doigt ne se levait. Un peu par timidité svt, comme si c'était mal vu des fois.

            Ca contraste pas mal avec les cours en amphi en Angleterre ou aux USA où il y'a une véritable interraction et un échange entre l'auditoire et celui qui expose, le prof est en général bombardé de questions ou de remarques du début à la fin de l'exposé/cours.

            Bref ca date pas d'hier en qlq sorte...
            • [^] # Re: Public assez mauvais pour la présentation d'Alan Cox

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Celui qui prend la parole n'est généralement pas déçu. Au mieux on se demande ce qu'il veut.
              Un individu qui accapare la parole, que ce soit pour avoir la réponse ou pour meubler, devant d'autres qui n'osent pas parce qu'ils ne jugent pas avoir de question assez pertinente, posera forcément une question pas assez intéressante pour le public, et ennuiera l'auditoire...
              Ce soit pourtant ces petites questions un peu trop simples pour mériter d'être posées qui ouvrent le débat vers des réponses intéressantes. On peut appeler ça faire la claque.
  • # Peut être un problème sur 434.avi

    Posté par . Évalué à 2.

    Internet/Minitel 2.0

    Je regarde la conf tout en la téléchargeant : j'arrive à la fin (1h04m, on voit le couple
    avec le bébé puis le "carton" RMLL 2007), mais mon téléchargement n'est pas
    fini. Il semble qu'il y ait au moins 200 Mo de données parasites à la fin du fichier.

    Je récap : je n'ai téléchargé 1 Go, je viens de voir toute la conf, et pourtant
    firefox m'annonce qu'il doit aller au bout des 1228.9 Mo pour finir le
    téléchargement.

    Problème de montage/encodage ou c'est moi qui suis à côté de mes pompes ?

    La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

  • # Et le Matroska ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Il doit avoir un problème avec les grosses vidéos. Je récupère une vidéo (disons 30.avi) puis j'utilise mkvmerge pour passer de l'avi au Matroska et là, la vidéo passe de 1,3Go à 137.5Mo. Le pire, j'ai mis que 45 secondes.
    C'est la première fois que j'ai des résultats pareil. En temps normal, je gagne entre 1 et 2 Mo sur des vidéos de 40 minutes.
  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Merci pour ces vidéos.
    Par contre j'ai téléchargé celle sur Ruby On Rails et malheureusement les slides sont malheureusement quasiment illisibles et inexploitables. Est-ce que cest le cas sur les autres ?
    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bon, je viens de voir que les slides des vidéos sont téléchargables sur le site :)
      o// *clap* \\o

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.