Overmon : la supervision couplée à l’inventaire

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123, Pierre Jarillon et Nÿco. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
Tags :
23
26
oct.
2012
Supervision

Overmon est un est nouvel acteur de la supervision libre. Il vous permet de gagner un temps fou lors des déploiements d’agents Nagios NRPE et Fusioninventory ! L’objectif d’Overmon est de couvrir l’ensemble des besoins informatiques de l’entreprise, en termes de gestion de parc, incluant le centre d’assistance aux utilisateurs — helpdesk —, la supervision, l’inventaire automatique et bien d’autres fonctions ! Overmon est distribué sous licence GPL v2.

De nombreux projets alternatifs, type EON ou FAN, vous proposent déjà une solution clef en main contenant les éléments nécessaires, mais le problème est toujours le même : les implémentations Nagios impliquent une charge humaine considérable, liée notamment aux phases de déploiement et d’adaptation de la solution. À noter que les Overmon Admin Tools peuvent se greffer sur les distributions FAN ou EON, ou toute autre installation Nagios, Centreon ou GLPI pré-existante.

On ne peut que souhaiter beaucoup de réussite à ce projet qui ne manque pas d’ambition. Plus de détails en deuxième partie de dépêche.

Overmon est composé de :

  • Overmon Server (OVS), une solution Vmware clef en main regroupant les outils suivants :
    • Nagios, pour la supervision,
    • Centreon, frontal évolué pour Nagios,
    • Fusion Inventory, inventaire automatique,
    • NagVis, cartographie,
    • GLPI, gestion de parc,
    • Mediawiki, gestion documentaire ;
  • Overmon Admin Tools (OAT), complément d’Overmon Server qui permet :
    • une administration aisée de la solution,
    • un déploiement facilité des agents de supervision et d’inventaire, ainsi que des sondes,
    • une supervision simple à mettre en place pour vos bases de données,
    • une supervision des sites Web, incluant authentification et parcours fonctionnel.

Outre le fait qu’Overmon Server offre en natif une installation complète et fonctionnelle de tous ces composants, il apporte également une intégration pertinente entre chacun d’entre eux. Par exemple, le déclenchement d’une alarme Nagios peut, à votre convenance, provoquer automatiquement la création d’un ticket d’incident dans GLPI.

Overmon traite le problème en vous proposant des fonctionnalités jusqu’ici inédites :

  • déploiement en un clic des agents de supervision et d’inventaire ;
  • les scripts d’installation des agents peuvent prendre en compte les contraintes de votre entreprise ;
  • simplificiation à l’extrême de la mise sous surveillance de vos bases de données et sites Web ;
  • possibilité de déployer massivement des sondes Nagios issues de n’importe quel provenance ;
  • assistance au développement de sondes Nagios spécifiques ;
  • intégration intelligente des éléments. Par exemple, le déclenchement d’une alarme Centreon peut, à votre convenance, créer automatiquement un ticket d’incident dans GLPI.
  • # Nagios-like

    Posté par . Évalué à  3 .

    Est-il prévu une intégration d'autres outils semblables à Nagios ?
    Je pense notamment à Shinken.

    • [^] # Re: Nagios-like

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Overmon requiert de pouvoir piloter nagios via ligne de commande (ajout de hosts, services, etc …)

      Lorsque j'avais étudié la question (il y a plusieurs mois), seul Centreon, avec son module clapi permettait de répondre à ce pré-requis.

      Maintenant, il est clair que dès que shinken, ou autres, disposeront de cette fonctionnalité, il faudra se pencher sur la question, Centreon étant le seul freemium du packacke ovs …

      Seb

  • # typo

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    s/Il vous permet de gagnez un temps fou/Il vous permet de gagner un temps fou

    It would have taken twice as long to build it properly http://www.programmerexcuses.com/

    • [^] # Re: typo

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Corrigé, merci.

      c'est davy qui avait laissé un piège pour s'assurer que les modos relisent avant de valider :D

  • # Pas d'OAT Linux?

    Posté par . Évalué à  5 .

    J'ai parcouru rapidement (peut-être trop vite) le site et je n'ai pas trouvé de client d'administration (OAT) pour Linux, (juste un .exe pour windows). Pas d'admin possible hors de cette plateforme?

    De plus, l'inscription obligatoire pour télécharger, je trouve ça moyen, comme façon de faire…

    Pour finir, le site est sous licence 'NC', certains diront ici "non libre" :-)

    Le libre en toute liberté… Mais pas trop libre, en fait(?)

    Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

    • [^] # Re: Pas d'OAT Linux?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Bonjour redo_fr

      concernant le mode licence 'NC' du site, c'est simplement du au fait que je n'ai pas assez étudié la question.

      Je suis pour l'instant seul, sur ce projet, et j'ai d'ailleurs besoin d'aide dans plein de domaines. Parce que entre le développement du soft, du site, de la forge, des vidéos, des logos, le support auprès de la communauté actuelle (200 users), etc … je suis dead … ;o)

      Bref, pour en revenir à cette question, overmon.fr est sous 'NC' parce que j'avais l'impression que c'était du vrai libre.

      Si tel n'est pas le cas, éclairez juste ma lanterne svp, en m'indiquant quel est, selon vous, celle qui respecte le plus du libre, et j'adapterai la licence en fonction.

      Il faut dire aussi qu'on s'y perd, quand même … dernièrement, j'ai galéré avec Fusioninventory qui est en agplv3+, parce qu'il semblait qu'on ne pouvait pas l'embarquer dans overmon, qui lui, est en gplv2.

      Au final, le problème a été résolu, mais quand même … quelle jungle …

      Concernant l'OAT sous windows, c'est le même problème … ayant démarré le projet seul, j'ai fait le choix de AutoIT qui me permettait d'avancer vire, après avoir laissé tomber ruby, java et autres (trop côuteux en terme de temps)

      Et surtout, je me suis dis que j'arriverai bien à débaucher un contributeur pour le faire tourner sous wine.

      Seb

      • [^] # Re: Pas d'OAT Linux?

        Posté par . Évalué à  2 .

        En ce qui concerne l'utilisation du 'NC' (Non Commercial) dans la licence, un article de l'excellent Stéphane Bortzmeyer l'explique très bien, je trouve: Pourquoi est-ce que les licences « pas d'usage commercial » sont une mauvaise idée ?

        Un exemple tiré de l'article: Si quelqu'un veut faire une présentation (payante) de Overmon et proposer à la fin un CD avec des extraits du site (pour illustration), il ne peut pas (car utilisation commerciale).
        Un autre cas encore plus ambigu. Si je souhaite présenter ton outil à un client dans le but de décrocher un contrat de maintenance de parc par exemple ; suis-je dans l'illégalité, si je présente des extraits de ta documentation? La mention 'NC' m'empêche sans doute de le faire (je cherche à gagner de l'argent grâce à ton outil).

        Maintenant, tu peux parfaitement décider que c'est bien ce que tu veux, tu es libre :-), mais dans ce cas, évite de trop utiliser les termes "libre", "librement", à longueur de page.

        Pour le client OAT multi-plateforme, effectivement, c'est une maintenance plus lourde (quoi que, avec un python/wxWindows…). Il y avait il vraiment urgence à sortir le produit? Il aurait sans doute (à mon avis) mieux valu attendre un peu et prendre le temps de bien peaufiner la véritable plus-value de Overmon.

        Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

        • [^] # Re: Pas d'OAT Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          OK, merci pour les liens.

          De mon côté, je ne peux être plus clair : j'encourage tout le monde à utiliser overmon, que ce soit sur un mode pur libriste, mais aussi commercial.

          Hors de question pour moi de taper sur quelqu'un qui aurait réutilisé des bouts de overmon.fr dans le but de vendre sa tma …

          Concernant le client lourd, je pense que je n'aurai jamais pondu overmon en utilisant une autre techno

          J'ai regardé ruby, php/mysql, java, mais aucun de ceux-là ne me permettait d'atteindre mon objectif en un temp raisonnable.

          J'ai encore un an devant moi, pour déterminer si oui, ou non, je pourrais à l'avenir vivre de ce produit.

          En attendant, je t'assure que la plus-value, en l'état, est énorme.

          Que ce soit sur les phases de déploiement d'agent, de sondes, et de custos nagios, je suis très fier du bébé.

        • [^] # Re: Pas d'OAT Linux?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          merci de ce lien de bortzmeyer.org que j'ai ajouté à notre page sur les licences libres

          C'est vrai que promouvoir le libre avec de la doc' non libre est un peu se tirer une balle dans le pied :/ (ou ne pas croire au modèle libre ou autre possibilité bien sûr).

          • [^] # Re: Pas d'OAT Linux?

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Finalement, j'ai appliqué cette licence sur les docs overmon : http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/

            A priori, celle-ci n'embarque aucune restriction

            Seb

            • [^] # Re: Pas d'OAT Linux?

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              merci :)
              Qu'est-ce qui t'a convaincu ? Qu'en attends-tu d'avoir aussi mis la doc' en libre ?

              • [^] # Re: Pas d'OAT Linux?

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Comment dire …

                je me fous de la gloire, je me fous d'être riche (même si compte bien vivre de ce projet à terme, d'une manière ou d'une autre)

                Ce que j'attends, en fait, c'est :

                • une diffusion massive du produit, auprès des intégrateurs et autres SSII, ainsi que des utilisateurs finaux
                • maintenir de franches bonnes relations avec les projets cités plus hauts, sans lesquels overmon n'existerait pas (sans faire le démago, c'est vrai)

                highfeeling

  • # Encore ?

    Posté par . Évalué à  4 .

    Bonjour,

    Qu'est ce que ce projet apporte par rapport à FAN ou EON ? Ou alors le plugin de monitoring de GPLI ? Est ce que cela n'aurait pas était mieux de joindre un projet comme EON, FAN ou GLPI ou OMD ?

    Merci

    • [^] # Re: Encore ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Bonjour David,

      Overmon est un cross-project. Son objectif est :

      • de proposer un service global
      • de faire communiquer ensemble différents projets
      • de faciliter le déploiement des agents et des sondes

      Tous les sous-projets utilisés sont reconnus, avec de belles communautés derrières, mais sont spécialisées chacunes dans leurs domaines respectifs :

      • FAN, et EON font de la supervision
      • GLPI fait de la gestion de parc
      • MEDIAWIKI, de la gestion documentaire

      Je pense ne pénaliser personne avec ce cross-project. Je suis en relation avec les teams FAN, Fusioninventory et Centreon (pas les autres, je le confesse), et hormis ce problème ponctuel de licence agplv3+ sur fusion, qui a été résolu, tout se passe bien.

      Tout le monde a à y gagner. Par exemple, j'ai parmi les utilisateurs de Overmon certains d'entre eux qui ont connecté le Overmon Admin Tools sur une distrib FAN. Ils en sont ravis.

      • [^] # Re: Encore ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Justement, par rapport à EON, cette distribution similaire à FAN embarque les mêmes logiciels qu'Overmon, dont :

        • GLPI ;
        • OCS ;
        • FusionInventory ;
        • Mediawiki.

        Ton projet semble donc concurrent avec celle-ci mais complémentaire par rapport à FAN.

        • [^] # Re: Encore ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          C'est exact : EON embarque maintenant les outils que tu cite, mais ce n'était pas le cas à l'époque ou overmon a démarré dans son coin.

          Et surtout, il faut bien voir que overmon est composé de deux éléments : OVS (Overmon Server), qui est l'appliance, et OAT (Overmon Admin Tools), qui est le client lourd.

          EON peut être comparé avec l'OVS, mais franchement, il n'y a pas photo : EON est bien supérieur à l'OAT. Fonctionnalités plus riches, communauté bien structurée

          Le truc, c'est que je n'ai pas concu Overmon autour de l'OVS, mais autour de l'OAT, qui n'a pas d'équivalent selon moi.
          J'ai pondu l'OVS simplement parce qu'à l'époque, ca me permettait d'avancer sereinement sur l'OAT.

          Clairement, à l'avenir, il est tout à fait possible que l'OVS disparaisse.

          C'est bien pour ca que j'ai travaillé d'arrache pied ces derniers mois pour permettre à l'OAT de se connecter sur une distrib FAN, ou EON, ou toute autre.

          Bref, la vraie plus-value de Overmon, c'est l'Admin Tools et pas l'appliance. Et compte bien développer cette tendance à l'avenir.

          Mais le problème est toujours le même … je suis pour l'instant deséspérement seul (mode "cri du coeuuuuur !!!" on), et pour pouvoir dégager définitivement l'OVS, il faut qualifier en profondeur EON et/ou FAN pour voir s'il répondent aujourd'hui au pré-requis de Overmon

          Notamment, il y a un problème avec la possibilité de créer des hosts/services en ligne de commande, à partir de ces distrib

          C'est la raison pour laquelle j'ai utilisé Centreon qui me permettait de le faire, via centreon-clapi

          highfeeling

      • [^] # Re: Encore ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Salut,

        Je suis moi même un ancien contributeur actif de FAN. Avec qui est tu en contact du projet FAN car la seul personne active du projet ne te connais pas ? Après FAN 2.x utilise Centreon comme interface et Nagios comme "moteur" de supervision. Si le but est de faciliter la mise en place de la supervision l'interface de Centreon devrait suffire non ?

        A+

        • [^] # Re: Encore ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Salut,

          J'ai été en relation de plusieurs manières différentes :

          • un type qui s'est ouvert un compte chez moi, et que j'ai aidé à terminer sa connection OAT<>FAN. Voir ici : http://forge.overmon.fr/issues/37

          • J'ai rencontré Alexandre Zapolsky il y a peu qui m'a expliqué que Linagora était un gros contributeur de FAN

          Seb

          • [^] # Re: Encore ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Était un gros contributeur de FAN, dans la mesure où tous les employés de Linagora ayant travaillé sur ce projet ont quitté la société depuis.

  • # concept intéressant

    Posté par . Évalué à  1 .

    L'idée de base est intéressante, j'ai téléchargé le serveur et je testerai à l'occasion dans notre lab.
    En tout cas je te souhaite de réussir dans ton entreprise highfeeling! je ne sais pas comment tu peux faire pour maintenir le site web, gérer l'application et la gestion de l'entreprise à toi tout seul. Moi il me faudrait 10 vies.

    • [^] # Re: concept intéressant

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Merci erwan,

      c'est vrai que depuis un an, je ne dors pas beaucoup … mais le bébé est beau, alors … ;o)

      Ce qu'il faudrait, maintenant, c'est que la communauté overmon se ré-équilibre. Trop d'utilisateurs et pas assez de contributeurs, ce qui fait de moi un esclave … je passe mon temps à faire du support, gratuitement …

      Je vais être franc … je débute mes relations avec la communauté du libre (même si je milite depuis des années dans mon coin, dans les boites dans lesquelles j'ai bossé), et je ne comprends pas un truc : Aujourd'hui, j'ai plus de 200 utilisateurs, une centaine d'install du produit en entreprise, et pourtant, je n'arrive pas à mobiliser pour qu'on vienne m'aider.

      J'ai demandé de l'aide à plusieurs reprise, publié des sondages, rien à faire … les gens prennent, prennent, et ne donne rien en retour.

      J'ai discuté de ca avec Alexandre Zapolsky la semaine dernière. Il m'a expliqué que c'était un problème récurrent, et que je m'y ferais.

      Il n'empêche : la roadmap overmon est plutot fournie, et étant personnellement salarié de chez Pole Emploi, je ne vais pas pouvoir tenir des années comme ca.

      C'était aussi un peu le but, quand j'ai publié la dépêche ici.

      Je veux dire par là … si certains parmi vous apprécie le produit, et qu'ils souhaitent contribuer, qu'ils n'hésitent surtout pas !!!!! :o)

      highfeeling

      • [^] # Re: concept intéressant

        Posté par . Évalué à  1 .

        Moi aussi j'aime l'idée, et j'en vois bien l'intérêt… mais franchement, l'outil d'administration Windows only (sans compter la doc en… ppt)… tu la cherches, ta communauté non participative. L'idée du "libre" sous Windows, c'est quand même plutôt "super c'est gratuit, et en plus paraît que c'est même pas une copie pirate". Si tu cherches des idéalistes / développeurs barbus / libristes convaincus, j'ai un peu l'impression que tu tapes à côté, on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre. Non ?

        • [^] # Re: concept intéressant

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          la doc en ppt ?

          En fait, le seul truc que j'ai produit et qui a fini en ppt, c'est une présentation limite "commerciale" qui me permet de répondre vite quand on me demande : "Overmon, c'est quoi"

          Cette prez a été pondue via libreoffice. et proposée sous la forme ppt et pdf.

          Je n'ai pas proposé le format odp natif parce que, encore une fois, étant tout seul pour l'instant, j'en avais marre de répondre aux questions : "c'est quoi, odp ? pkoi y pas ppt ?"

          Convertir les gus aux libre, c'est passionnant, mais j'avoue qu'entre le dev du site, du soft et tout le reste, j'ai fini par aller au plus court, dans tous les domaines.

          Perso, ca me prend deux secondes d'exporter mon odp en ppt et pdf, alors … ;o)

          Concernant le "libre" sous windows, je suis bien d'accord avec toi.

          C'est toute l'ambiguité de Overmon.

          Je veux dire par là … le mec qui maitrise bien nagios, glpi, etc … il s'est déjà occupé des aspects de déploiement via ses propres scripts, et donc, il verra moins l'intérêt. Même si de mon côté, je prétend que même le plus pointu des spécialiste peut gagner maousse de temps en utilisant overmon

          Dans les faits, depuis plusieurs mois, je me retrouve à gérér pas mal de gus qui n'y connaissent rien, et à qui je dois expliquer à longueur de journée ce qu'est une clé publique, un socket, … enfin bref, j'ai bien conscience que Overmon présente un aspect "la supervision pour les nuls", qui plait et me ramène tous ceux qui avait essayé nagios et qui avait renoncé, faute de temps et/ou compétence.

          Pourtant, je ne regrette pas le choix du framework Autoit, parce que je reste convaincu qu'aucun autre framework actuellement ne permet d'appréhender le cahier des charges que je m'étais fixé.

          Dernier point : l'OAT est d'un intérêt extrème, mais sur une courte durée. Je veux dire par là : une fois que les agents nrpe et fusion sont déployés sur le parc, que toutes les sondes sont déployées, alors la mission de l'OAT est terminée.

          Du coup, j'ai considérée à l'époque que même le plus puriste des libriste pourrait faire ce genre de concession, à savoir, utiliser l'outils sur une courte durée. Pour ensuite profiter pleinement de ses outils préférés (nagios, centreon, glpi, fusion, mediawiki) sur sa plateforme préférée … ;o)

          highfeeling

          • [^] # Re: concept intéressant

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Aujourd'hui, j'ai plus de 200 utilisateurs, une centaine d'install du produit en entreprise, et pourtant, je n'arrive pas à mobiliser pour qu'on vienne m'aider.

            C'est assez standard avec les logiciels libre, il n'y a rien de choquant ;)
            Après, il est vrai que tu fédère des briques, donc les utilisateurs vont allez voir les gens qui bossent sur ces briques. A titre d'exemple, plusieurs personnent utilisant EON sont venus nous voir (communauté FusionInventory) car ils avaient des questions/soucis/bugs (ben oui il reste toujours des saletée de bugs ) pour l'utiliser.

            J'ai discuté de ca avec Alexandre Zapolsky la semaine dernière. Il m'a expliqué que c'était un problème récurrent, et que je m'y ferais.

            Enfin une personne réellement impliquée dans une ou plusieurs communautés t'aurait plutôt dit qu'une communauté ça se construit et que ça ne se fait pas en 6 mois, qu'il faut faire des présentations aux rendez-vous du libre (RMLL, fosdem…)

            Dans les faits, depuis plusieurs mois, je me retrouve à gérér pas mal de gus qui n'y connaissent rien, et à qui je dois expliquer à longueur de journée ce qu'est une clé publique, un socket, … enfin bref, j'ai bien conscience que Overmon présente un aspect "la supervision pour les nuls", qui plait et me ramène tous ceux qui avait essayé nagios et qui avait renoncé, faute de temps et/ou compétence.

            Il y a peut être la clé ici, tu fais une solution simple mais les gars ont besoin encore d'avoir des connaissances techniques pour utiliser, donc j'en déduis que ce n'est peut être pas encore assez 'simplifié'

            • [^] # Re: concept intéressant

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Tout à fait d'accord avec David. Monter une communauté prends un temps considérable, et le ratio à attendre est bien de l'ordre de 2~3% qui vont participer activement au bout d'un moment. Reste ensuite la type d’utilisateur de ta solution. Elle simplifie la gestion d'une solution de supervision. Donc là tu présente de manière simple (mais pas simpliste) une problématique plutôt complexe, le tout depuis un OS qui apparait au yeux de beaucoup comme étant dédiés aux débutants.

              Par définition tu vas donc attirer ceux qui ne veulent pas s’embêter, et qui ne vont même pas chercher la plus simple des informations genre ils vont ouvrir un ticket sur le forum sur un message inconnu genre "no space left on device"…). Il faut donc savoir une chose : plus tu auras des utilisateurs, plus tu auras des questions du genre, mais pas forcément un ensemble de membres de communautés qui vont chercher à t'aider vu la physionomie de tes utilisateurs. Ton outil est peut être scalable, mais toi non par définition. Tu devrais chercher à régler ce problème de "conception" de ta communauté au plus vite, car sinon tu ne tiendras pas bien longtemps (burnout and co, qui ne devrait pas tarder à arriver).

              Tu devrais peut être te recentrer sur un des deux outils seulement (OAT) et l'adapter pour se connecter à une distribution existante, qui a déjà sa communauté d'experts (et non pas que de mecs qui ne veulent pas chercher, car eux ne t'aideront jamais en rien). Tu pourras t'appuyer sur leur expertise et ils se chargeront des soucis qui doivent en général pointer sur la distrib, non pas sur ton outil vu que par définition il doit simplifier les choses.

              Solution annexe, concentres-toi sur la partie business de ton offre avec plus que l'outil mais bien une grosse valeur ajoutée en terme de maintenance de sa configuration et cie. Tu pourras alors embaucher un community manager, et alors ça ne sera plus ton problème :) (ça s’appelle le jeu de la patate chaude :) ).

              Bon courage en tout cas, ce n'est pas simple, mais je te conseille fortement de poser ton navigateur et ton emacs afin de réfléchir à cela dès maintenant, car pour en avoir fait l'expérience, se cramer la santé sur un projet open source ça n'a rien d'agréable :)


              • [^] # Re: concept intéressant

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 29/10/12 à 09:46

                Salut Jean,

                2~3% qui vont participer activement au bout d'un moment

                Pfffff … si c'est vrai, c'est un poil deséspérant …

                Tu devrais chercher à régler ce problème de "conception" de ta communauté au plus vite, car sinon tu ne tiendras pas bien longtemps (burnout and co, qui ne devrait pas tarder à arriver).

                Tu as raison, mais c'est un point (important) que je n'ai absolument pas anticipé. Quand Overmon est né, je ne pensais qu'à la qualité du soft, point barre. Et j'avais la candeur de croire qu'avec un bon produit, tout suivrait tout naturellement. J'ai du sous-estimer cette fracture entre le monde windows et linux, avec leurs populations respectives.

                Maintenant, j'ai du m'adapter en fournissant des outils en urgence (forum, irc, redmine, dépot, etc …) pour me permettre de sortir là tête de l'eau. Typiquement, je ne réponds plus aux mails. Les questions sont posées à travers le forum et/ou la forge, ce qui fait que mes réponses sont réutilisables.

                Ca n'est pas la panacée, mais ca me permet de tenir le burnout à distance.

                Parenthèse : sur la qualité de l'auditoire de Linuxfr … sachez que depuis que j'ai publié ma dépêche ici, j'ai peté un score en terme d'audience sur mon site, avec un pic à 2200 hits il y a quelques jours. Et bien, le truc intéressant, c'est que je n'ai eu AUCUNE demande de support !!!! Alors qu'en général, le moindre afflux ponctuel me genère un boulot dingue en terme de support.

                Tout ca pour dire : je sens que je vais me plaire ici. Ca fait bien plaisir de trouver du beau monde.

                Je sais même pas comment j'ai fait pour ne pas vous connaitre … la grosse honte … trop collé à mon clavier, encore une fois …

                Tu devrais peut être te recentrer sur un des deux outils seulement (OAT) et l'adapter pour se connecter à une distribution existante, qui a déjà sa communauté d'experts

                Oui, mais étant seul et inconnu de tous, je ne sais pas comment procéder.
                Je veux dire par là, comment s'entendent actuellement les communautés FAN et EON ?
                Si commence par m'adresser à ceux de FAN, est-ce que je prends le risque que ceux d'EON me tire la tronche ?

                concentres-toi sur la partie business de ton offre

                Aïe, je suis TRES mauvais, dès qu'on parle business …

                Merci pour les encouragements, en tout cas, ca fait plaisir. J'avoue qu'en ce moment, je suis dans une position inconfortable, chez Pole Emploi. Je ne sais pas comment vous faites, tous, pour vivre du libre … vous êtes salariés par ailleurs chez microsoft, c'est ca … ? … ;o)))))

                Et promis, dès qu'une rencontre "physique" aura lieu autour du libre, et en ile de france, je viendrais … ;o) !!!

                • [^] # Re: concept intéressant

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Pour FAN et EON faut leur demander, mais à ma connaissance il n'y a pas trop d'échanges. Tu verras que c'est souvent le cas entre des solutions de ce genre, car ce sont des "solutions" justement, pas des "outils". Il y a d'ailleurs beaucoup moins d'aide (les 2~3%) sur ce genre de solutions que sur des librairies de développements justement. Ceci tient justement de ton public, ton cœur de marché.

                  D'un côté tu vas parler à des dev, ou des intégrateurs qui cherchent à avoir un outil parfaitement adapté à leur besoin, et qui savent donc qu'ils vont devoir faire un travail d'adaptation (code ou autre).

                  De l'autre pour les solutions les utilisateurs veulent quelque chose qui leur correspond directement, sans avoir à creuser. Le soucis va venir de l'adéquation avec leurs besoins. Eux ne vont pas coder/adapter. Ils cherchent un outil qui colle sans avoir à faire cela. Un conseil donc : si c'est trop loin de leurs attentes, rediriges les vers autre chose, car ils vont juste te faire perdre du temps pour que tu adaptes ta solution à leur besoin précis, mais étant parti sur une relation où tu donnes la solution, ils voudront cela gratuitement. Ceci ne peut donc durer que le temps de des allocations chômages. J'ai un peu tiré les traits entre les deux blocs, mais je pense que tu as déjà vu que c'est déjà ce que tu es en train de vivre.

                  Pour pôle emploi justement ça devrait aussi arriver en priorité sur ta todo list :)
                  Me concernant je suis en train de monter un business autour d'un projet open source sur le même sujet, et je te confirme que c'est loin d'être facile. Il y a bien la solution du "tout service", donc faire le travail d'une SSLL par exemple, mais côté "éditeur open source" c'est déjà bien moins trivial.

                  Tu peux donc continuer à développer pour deux raisons : la gloire ou un salaire (ou les deux si tu as de la chance). Ce derniers temps j'arrive à penser que la recherche de la gloire ça a surtout un coût ;)

                  D'expérience, vu le sujet, il n'y a pas de solution idéale et simple en matière de supervision. Elle est soit idéale, soit simple. Pas les deux. Essais un peu de voir quelle partie tu préfères et comment tu veux orienter tes projets (open source et commercial, ce ne sont pas les mêmes) par rapport à ça. Pas simple comme exercice, mais bienfaiteur une fois fait :)

                  • [^] # Re: concept intéressant

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 29/10/12 à 12:06

                    Je les avais déjà contacté il y a quelques temps, mais je n'avais pas eu de réponse, à l'époque. Et je n'ai pas insisté.

                    Pour information, j'ai moi aussi monté une structure commerciale (SAS) autout de overmon en début d'année.

                    J'ai vite déchanté … je me suis pris des scuds enormes de l'URSSAF, alors que j'étais censé être bénéficiaire de l'ACCRE … une histoire de dingue … ces crétins considéraient que j'avait 180 salariés, et me demandait une fortune en provision de charges salariales/patronales …

                    J'ai failli y laisser ma baraque … j'en retire une … disons … certaine animosité envers l'administration francaise …

                    Au final, je n'ai pu m'en sortir qu'en liquidant la société. Ce qui ne m'a pas gené, puisque de toute facon, en tant que commercial excécrable, je n'avais produit en 8 mois que 3 devis et 0 factures … ;o)

                    Par contre, si tu as des questions sur ta création de business, même si je ne suis pas le mieux placé avec tous mes déboires, n'hésite pas à me poser des questions. J'ai pas mal potassé le sujet ces dernières années, et j'ai été coaché par une éminence, étant accompagné dans le cadre d'un PSE d'envergure.

                    Concernant la "monétisation" de overmon, l'idée que j'aimerai explorer en ce moment, est l'introduction de sondes nagios "evoluées" et payantes. Car dans ma carrière passée, j'ai été amené à pondre des sondes sur des gros progiciels dans le domaine des CRM, BI et autres … je me dis que ca pourrait marcher …

                    A voir …

                    highfeeling

                    • [^] # Re: concept intéressant

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Arg, oui ça calme! Merci l'administration française… là je suis à la phase de business plan, je suis soutenu par Oseo qui commence à écouter quand on parle d'Open Source :p

                      Pour les sondes, oui, ça pourrait être un très bon modèle, mais qui là par définition va aller à contre-sens de la distribution simplifiée par exemple. Là tu vas changer ton ciblage du tout au tout, mais avec désormais une audience à forte valeur ajoutée (savoir superviser un Linux ou un Windows c'est à la portée de tous, un SAP c'est déjà pas pareil). Cependant ça veux dire se focaliser là dessus, ou au minimum réorienter ton outil vers cela.

                      • [^] # Re: concept intéressant

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        Oseo ? J'ai failli solliciter leur aide, mais j'ai arrêté quand on m'a informé qu'ils accordaient des prêts.
                        Ce n'était pas ce que je cherchais. Je cherchais plus un portefeuille de prospects … ;o)

                        Et tu as regardé du côté de la Jeune Enterprise Innovante (JEI), c'est bien aussi, et ca s'applique bien à notre genre de business.

                        Pour en revenir à nos moutons, je vais de toute facon forcément me focaliser sur la production de sondes à l'avenir, parce que le socle overmon, tel qu'il est construit aujourd'hui, est déjà opérationnel, pour ce qui est des déploiement. Je veux dire par là qu'il est sufisamment modulable aujourd'hui pour ne plus trop nécessiter de dev.

                        Non, je suis persuadé qu'effectivement, l'avenir est dans le fait de disposer d'un catalogue de sondes évoluées.

                        A terme, j'imagine assez l'OAT comme une sorte de marketplace pour nagios, incluant des sondes de bases gratuites, et aussi des sondes plus punchy, prenant en charge des erp, crm, bi, et autres.

                        Ce qui serait même excellent, c'est de permettre à des développeurs de tout horizons d'inclure leurs propres sondes dans l'OAT, et de se rémunérer avec. Evidemment, j'aurais droit à ma petite comm' dessus … il va bien falloir que je finisse par en vivre, quand même … ;o)

                        • [^] # Re: concept intéressant

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Pour Oseo bah ça reste une banque. Là je suis passé avec un concours, ça permet de ne rien avoir à rembourser :p

                          Pour JEI, oui je suis en train de regarder, mais ça ne règle qu'une partie des soucis, pas les principaux (ça règle la gestion, mais en rien monter un business model viable sur de l'open source).

                          Concernant le market place, pour que ce soit adopté, il faudra qu'OAT soit utilisé très très largement, ça sera ton vecteur d'entrée. Je te conseille donc de dropper la distrib, te focaliser sur OAT et la plugger sur des distribs à succès genre CES. Tu auras un vecteur d'accès un peu plus adapté mais pas trivial non plus :)

            • [^] # Re: concept intéressant

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Salut David,

              Enfin une personne réellement impliquée dans une ou plusieurs communautés t'aurait plutôt dit qu'une communauté ça se construit et que ça ne se fait pas en 6 mois, qu'il faut faire des présentations aux rendez-vous du libre (RMLL, fosdem…)

              yep, tu as raison, il faut vraiment que je sorte de ma caverne, pour aller à votre rencontre. Mais à chaque fois, je trouve d'autres priorité … la dernière fois, je devais voir Goneri, et c'est tombé à l'eau … ;o)

              Il y a peut être la clé ici, tu fais une solution simple mais les gars ont besoin encore d'avoir des connaissances techniques pour utiliser, donc j'en déduis que ce n'est peut être pas encore assez 'simplifié'

              C'est malheureusement plus tordu que ca … Les demandes de support sur l'OVS ou l'OAT ne me gêne pas.

              Ce qui m'emmerde, ce sont les demandes de support liés au projets utilisés par overmon.

              Je ne te ferais pas l'affront de parler de fusion. Franchement, fusion, ca tourne nickel, et je n'ai JAMAIS eu une seule demande.

              Non, le coeur du problème est lié à la supervision. Ca demande des compétences, et un gros background technique général. Et maintenant, avec overmon, les mecs pensent qu'en injectant un simple csv dans l'OAT, ca va leur faire "papa dans maman" …

              Du coup, je me retrouve à former pas mal de gens sur Nagios, alors que bon … c'était franchement pas mon idée à la base

              Enfin une personne réellement impliquée dans une ou plusieurs communautés

              Tu peux développer ? Je vais (encore) faire mon candide, mais je l'ai rencontré parce que je pensais qu'il était réellement impliqué. Et j'ai l'impression, à te lire, que tu n'est pas franchement d'accord … ;o)

              • [^] # Re: concept intéressant

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Non, le coeur du problème est lié à la supervision. Ca demande des compétences, et un gros background technique général. Et maintenant, avec overmon, les mecs pensent qu'en injectant un simple csv dans l'OAT, ca va leur faire "papa dans maman"

                On a l'impression que ça va faire ça (solution unifiée, simplifiée… si c'est pas le cas ça, ça peut expliquer que t'es des gens qui te demande des choses techniques

                Tu peux développer ? Je vais (encore) faire mon candide, mais je l'ai rencontré parce que je pensais qu'il était réellement impliqué

                Faut discuter avec des gens qui gerent des communautés, pas des salariés… ce n'est pas du tout la même chose ;)

  • # Libre et rentabilité...

    Posté par . Évalué à  0 .

    Bonjour,

    Tres joli bébé en Effets…

    Je suis Salarié , et utilisateur de la supervision , de Glpi , et autre Marrch par exemple , et je m étonne toujours des commentaires des "Grands" du Libre .

    Quand il faut parlé de rentabilisé ce projet , il est clair que les entreprises sont la Cibles , les salariés donc …les Decideurs tout au moins qui doivent vendre les solutions proposés des qu elles ont un cout …

    Voila donc , de la part d un salarié quelque axe qui pourrait je pense rentabilisé cette solution pour sont auteur :

    L hébergement sur des serveurs dédies , pour Votre Solution , mais pourquoi pas pour d autre du Libre . Maarch, Owncloud , OpenVpn, Wordpress pour ne cité qu eux représente aujourd hui un grand nombre de service qu une entreprise n a pas le temps et/ou les ressources d utilisés …

    La Guerre du libre est un faux problème, ce qu apporte le Libre c est une évolution permanente ,en terme de développement , alors qu a l usage , une fois un besoin créer , c est surtout l utilité et la fiabilité qui est importante …

    La supervision me permet d être prévenu d un problème avant que l utilisateur ne le sache , ne m appelle . Les évolutions de ce système se fond donc en réponse a un nouveau problème qui n a pas pu être identifié… Maintenant , si parce que cette solution est libre , je dois passé un temps fou a la paramétré , a maîtriser des concept de développement , et que cela est donc au détriment de ma tache initial… Il est impératif de faire la part des choses …

    L anticipation, la maîtrise des outils informatiques , la Qualité de Services , quelque soit la taille de la structure d une PME , un service de location de ce genre de System a un coût mensuelle raisonnable me parait complètement Vendable . Un Systems de Parrainage , de demo en Réel , et tous les service lier a la formation , ou a l utilisation de GLPI et utilisateurs …

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.