Shinken version 2.0

42
16
avr.
2014
Supervision

Le projet de logiciel libre de supervision Shinken vient d’annoncer sa nouvelle version majeure, la 2.0. Elle apporte principalement une orientation du projet vers le cœur de supervision, la mise en place de HTTPS entre les démons et une forte améliorations des règles métiers. Le projet gagne au passage un nouveau logo.

Logo Shinken

Shinken 1.4

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier, Xavier Claude et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
25
27
mai
2013
Supervision

Après plus de 850 commits depuis la version 1.2, voici la version 1.4 de l'outil de supervision Shinken. Cette version (baptisée Jiggly Jerboa) améliore tant le cœur de l'outil que ses modules.

Outre les habituelles corrections de bugs, et des améliorations dans les packs de configurations prêts à l'emploi, certaines fonctionnalités sortent du lot :

  • possibilité d'avoir des vues spécialisées pour certains hôtes dans l'interface graphique de Shinken ;
  • un module d'import automatique des machines hébergées sur AWS/EC2
  • la possibilité de définir plusieurs niveaux de Brokers (collecteurs de données) entre ses datacenters ;
  • il est désormais possible de définir des seuils d'alertes variables en fonction du temps.

Concernant la prochaine version, les auteurs annoncent un travail permettant de gérer plus facilement les modules et les packs de configurations au sein de l'outil, et ce directement en ligne de commande.

La principale fonctionnalité annoncée est l'amélioration de la gestion des datacenters distants, avec la possibilité d'avoir un élément d'architecture relai gérant les notions de haute disponibilités.

Shinken 1.2

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Nils Ratusznik, Xavier Teyssier et Nÿco. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags :
39
31
août
2012
Supervision

Après une attente un peu plus longue que prévue, le logiciel de supervision Shinken, parti comme une réécriture de Nagios en Python, sort une version 1.2. Les développements de cette version se sont concentrés principalement sur l'interface de visualisation des alertes, ainsi que sur l'arrivée d'une nouvelle interface de découverte et configuration.

Pour rappel, Shinken est une application permettant la surveillance système et réseau. Elle surveille les hôtes et services spécifiés, alertant lorsque les systèmes vont mal et quand ils vont mieux. C'est un logiciel libre sous licence GNU AGPL. Elle est complètement compatible avec le logiciel Nagios et elle a pour but d'apporter une supervision distribuée et hautement disponible facile à mettre en place.

Shinken

Shinken 1.0 est de sortie

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Nÿco, Xavier Claude et Amaury. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
52
28
fév.
2012
Supervision

Le projet Shinken, outil de supervision et réécriture complète de Nagios, logiciel phare de la catégorie, continue son bonhomme de chemin et atteint une étape importante : la version 1.0. Depuis la dernière version, l'orientation du projet se tourne vers une facilité accrue de mise en place de l'outil, qu'il a hérité en partie de son aïeul.

Shinken

Parmi les nouveautés, nous en avons donc qui sont orientées pour les débutants avec un nouveau script d'installation de l'outil et de ses modules, et une armée de modèles de supervisions prêt à l'emploi. Les plus experts ne sont pas totalement oubliés non plus, avec par exemple la possibilité de lancer Shinken sur un système Android et obtenir alors une passerelle SMS pour l'envoi d'alertes mais également la prise en compte de soucis par la réception de SMS !

Shinken 0.8 : arrivée d’une interface de supervision dédiée

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
30
17
oct.
2011
Supervision

Depuis la dernière version sortie fin juin, les auteurs de Shinken, outil de supervision concurrent de Nagios bien que compatible avec lui, n’avaient pas trop fait parler d’eux. Ils reviennent avec un joli lot de nouveautés dans une version 0.8.

On remarquera principalement pour cette version :

  • possibilité de moduler l’importance des éléments supervisés suivant la période de temps ;
  • amélioration des règles métier en améliorant les possibilité de mode « dégradé » ;
  • désactivation par défaut des commandes de réparations en cas d’interventions programmées ;
  • module de lien vers GLPI (lecture de configuration et exportation des alertes) ;
  • une interface Web dédiée Shinken.

NdM : Un outil de supervision est un logiciel qui permet de surveiller les machines d’un parc et les différents services qui tournent dessus, afin d’être prévenu rapidement en cas de problème et d’en identifier l’origine.

Sortie de Shinken 0.6

36
6
mai
2011
Python

Les auteurs de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios, viennent de publier leur dernières avancées sur ce projet. Cette version est dans la continuité de ce à quoi ils nous ont habitué, avec de nombreuses nouveautés :

  • un module de découverte automatique du réseau ;
  • une amélioration de l’architecture distribuée, pour gérer au mieux les pertes des sites distants et les DMZ ;
  • un support avancé des environnements VMWare.

Shinken 0.5 : la supervision au pas de charge

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
26
27
jan.
2011
Python
Shinken, l'outil de supervision pleinement compatible avec Nagios écrit en Python [1], sort une nouvelle version un peu plus d’un mois et demi après la précédente !

Cette version 0.5 au doux nom de code imagé ver de terre éruptif continue sur le même rythme effréné. Comme à son accoutumée, elle est disponible sous forme classique et sous forme d’une machine virtuelle de démonstration [2].

Outre les classiques corrections de bugs, on peut noter cinq nouvelles fonctionnalités principales.
  • Rajout du chiffrement SSL entre les processus, basés sur des certificats ;

  • Des périodes d’absences pour les contacts ;

  • Les escalades de notifications basées sur le temps, afin de mieux coller aux notions de SLA ;

  • L’arrivée de la notion de criticité des hôtes et services ;

  • Et la dernière mais pas la moindre : l’arrivée dans le cœur de l’application des règles de corrélations d'états !

Shinken sort une version pour la production

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
22
9
déc.
2010
Python
L'équipe de développement Shinken est fière d'annoncer la version 0.4 (Decadent Dragonfly) de son outil de supervision, compatible avec Nagios et ses nombreux add-ons. Cette version est très importante pour ce projet car c'est la première à être prête pour la production !

Comme à son habitude, l'outil est disponible sous la forme d'une archive ou d'une machine virtuelle de démonstration où sont déjà installées les interfaces de visualisation Thruk, Ninja et NagVis.

Journal Shinken : nouvelle(s) version(s)

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
15
8
oct.
2010
Bonjour cher journal,

Ceci fait un moment que je ne t'ai pas raconté un peu l'avancement de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios et ses nombreux add-ons.

Et pourtant deux versions se sont succédées depuis lors. Tout d'abord la 0.2 début septembre, qui était orientée "industrialisation". Elle a vu disparaître tout ce qui était lié à un projet en pur développement (src comme répertoire de base, pas de processus d'installation, daemons à côtés des libs, etc).

Elle a (...)

Journal Différence de licence entre une réimplémentation complète et le projet source

Posté par (page perso) .
37
22
juin
2010
Bonjour,

je vous ais déjà parlé du projet Shinken, réimplémentation de Nagios en Python. Cette réimplémentation n'utilise pas du code Nagios, mais je me suis inspiré pour une certaine partie du code de la manière de faire de Nagios (c'était une partie très spécifique de nagios sur les périodes de temps).

Or pour ce projet j'ai utilisé la licence AGPLv3 pour être à jour en terme de licence, et Nagios est GPLV2.

Voici qu'après 1an de silence total, l'auteur de (...)

Shinken, la refonte de Nagios en Python, sort en version 0.1

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
33
1
juin
2010
Python
Le petit monde de la supervision open source est très animé ces derniers temps. Nagios reste la référence dans le domaine, mais de nombreux autres projets cherchent à le détrôner.

Un de ses concurrents est d'un type un peu particulier : c'est une réécriture complète du champion en Python ! Il se nomme Shinken et sa première version vient tout juste de sortir.

Pour ceux qui s'interrogent sur l'architecture du programme, elle est présentée sur le site de la communauté francophone de la supervision open source , ainsi que bien sûr sur le site du projet officiel. Elle fera également partie d'une conférence aux RMLL, raison de plus de venir sur Bordeaux début juillet.

Les auteurs attendent avec impatience les retours des tests de cette première vraie version et invitent tous ceux qui le souhaitent à participer à ce projet.

NdM : Jean Gabes avait commencé par présenter la version 0.1 de Shinken dans un journal avant cette dépêche.

Journal Shinken, la refonte de Nagios en Python, sort en version 0.1

Posté par (page perso) .
14
1
juin
2010
Bonjour cher journal,

Il y a quelques temps, je t'avais parlé du projet Shinken que je co-développe [1]. Sa première version officielle, la 0.1 est sortie [2].
Pour rappel, Shinken est une ré-implémentation de Nagios, cette star de la supervision Open Source. Ce dernier est codé en C, Shinken est en pur Python. Ce choix a permis de mettre en place facilement une architecture qui respecte la philosophie Unix (un outil par tâche) et qui s'oppose ainsi à la vue (...)

Journal Qui est le plus "efficace" : l'open source ou le logiciel libre?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
2
18
avr.
2010
Bonjour,

Lors de la lecture de la biographie de Richard Stallman sortie dernièrement (et dont je suis persuadé que tout le monde a lu ici) un chapitre m’a un peu interpellé : celui qui montre la différence entre le mouvement Open Source et celui du Logiciel Libre. J'avoue qu'avant cette lecture, c'était un peu le flou dans mon esprit. Depuis c'est bien plus limpide.

J’ai cherché à savoir lequel était le plus “efficace” dans cette guerre face aux logiciels privateurs. (...)

Nagios : l'auteur tente de museler sa communauté pour cause d'avoir été trop libre

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
23
24
fév.
2010
Communauté
C'est un cri d'alarme de la communauté Nagios qui commence à se faire entendre. En effet, après une longue phase d'ignorance de cette communauté de la part de l'auteur de l'outil (Ethan Galstad), nous sommes arrivés à un point qui semble sans retour : l'auteur tente de museler la communauté française pour avoir été trop ouverte !

L'auteur demande à ce que lui soit cédé l'enregistrement DNS nagios-fr.org, site de la communauté Nagios française, afin qu'il puisse réunir une communauté plus "corporate" car celle-ci a parlé sur son site du projet open source Icinga, fork de nagios, mais félon aux yeux de l'auteur.

La coupe est pleine pour la communauté qui se veut aussi ouverte que les outils qu'elle défend. Dans logiciel libre, il y "free as in beer" mais aussi "free as in speech". Olivier Jan, fondateur et leader de cette communauté francophone, a ainsi répondu qu'il ne serait pas possible de se laisser dicter ce sur quoi la communauté pouvait parler. C'est donc avec une lettre ouverte au titre de "The nagios community wants to keep its open soul" que la communauté demande où ce projet se dirige, s'il sera toujours ouvert et respectueux des principes même des l'open source.

Espérons que cette lettre ne restera pas lettre morte, car ceci finirait de creuser le gouffre qui sépare l'auteur de Nagios et sa communauté qui est la vraie force motrice du projet et ferait le nid d'un fork qui diviserait encore la communauté, et qui rajouterai encore des noms tabous sur les sites traitant de Nagios.

NdM : Nagios est une application permettant la surveillance système et réseau. Elle est écrite en C (et Perl pour les greffons) et distribuée sous licence GPLv2.

Journal Nagios : l'auteur tente de museler sa communauté pour cause d'avoir été trop libre!!

Posté par (page perso) .
25
23
fév.
2010
C'est un cri d'alarme de la communauté Nagios que je me permets de relayer ici. En effet, après une longue phase d'ignorance de cette communauté de la part de l'auteur de l'outil, nous sommes arrivés à un point qui semble sans retour : l'auteur tente de museler la communauté française pour avoir été trop ouverte!!

Revenons un peu sur les faits : lancé il y a plus de 10ans, Nagios est encore à l'heure actuelle l'outil de référence dans le (...)