Quelques outils pour générer des fichiers WebM

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
28
17
juin
2010
Audiovisuel
Bien que WebM, le nouveau format libre et ouvert de référence pour la diffusion audio et vidéo sur le Web, basé notamment sur le codec vidéo VP8 libéré par Google, ait à peine un mois d'existence, de nombreux logiciels permettent d'ores et déjà de convertir des séquences dans ce format. Plus précisément, c'est le cas de :

  • la bibliothèque multimédia GStreamer, à partir des versions GStreamer Good Plugins 0.10.23, Ugly Plugins 0.10.15 et Bad Plugins 0.10.19 sorties le 31 mai dernier et donc des nombreux logiciels basés dessus (PiTiVi, Transmageddon, Arista...) ;

  • la collection de logiciels FFmpeg (à partir de la version 0.6 qui vient de sortir le 15 juin) et des logiciels basés dessus tels Miro Video Converter (pour Windows et Mac OS X seulement).



À côté de ces outils, permettant d'encoder la vidéo au format VP8, le son au format Vorbis, et de placer le tout dans un conteneur WebM conformément à la spécification, d'autres outils permettent d'effectuer des manipulations sur le conteneur sans intervenir sur l'encodage des pistes audio/vidéo.
C'est le cas de la collection d'outils MKVToolNix (à partir de la version 4.0.0 sortie le 5 juin dernier) parmi lesquels mkvmerge permet de générer des fichiers WebM à partir de sources pré-encodées en VP8 et/ou Vorbis (utile par exemple pour convertir un son Ogg Vorbis en WebM).

Deux autres outils très récents (lancés en mai dernier) sont à signaler :
  • mkclean qui permet d'optimiser un fichier WebM. Suite à son utilisation, la taille de votre fichier sera éventuellement réduite, les non-conformités seront le cas échéant corrigées et l'index sera placé en tête du fichier pour optimiser la lecture sur Internet.
  • mkvalidator permet de s'assurer de la conformité d'un fichier WebM.


MiroVideoConverter, disponible sous Windows et MacOSX, est pour sa part une interface graphique aux outils precedemment cités, simplifiant ainsi la conversion de video par simple selection de profil de sortie.

Tous les logiciels cités sont des logiciels libres (selon les cas sous licence GNU LGPL, GNU GPL ou BSD).
  • # Encoder

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    s/encoder/coder/;s/encodage/codage/

    Le préfixe « en- » n'apporte rien du tout et sa validité en français est discutable sur un tel mot. Je pense qu'il apporte une notion d'inclusion : encadrer, c'est mettre dans un cadre, empaqueter c'est mettre dans un paquet, encaisser c'est mettre dans la caisse. Il y a bien sûr des cas où il est utilisé bizarrement, mais là, il est inutile, coder et codage suffisent.
    • [^] # Re: Encoder

      Posté par . Évalué à 1.

      ENcoder, mettre dans un code ?
      • [^] # Re: Encoder

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui, sauf que ça ne veut rien dire. Un code n'est pas un conteneur, mais une représentation de données. On ne met pas dans un code, on code selon lui…
    • [^] # Re: Encoder

      Posté par . Évalué à 4.

      A t'entendre, ceci parait bien ennuyeux.
    • [^] # Re: Encoder

      Posté par . Évalué à 3.

      Ou bien compresser, ce qui est bien l'opération désirée (le but c'est quand même de gagner de la place par rapport à un fichier non-compressé).
      • [^] # Re: Encoder

        Posté par . Évalué à 3.

        Tiens, tant que j'y suis : il y a une différence entre compresser et comprimer, ou bien sont-il juste synonymes ?

        Parfois, j'hésite à employer l'un ou l'autre.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Encoder

          Posté par . Évalué à 1.

          <pédant>

          Compresser :
          "Cet emploi, rare et contesté par bien des lexicographes, n'est attesté au xxe s., que par Quillet 1965, Rob. Suppl., Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr."
          source : http://www.cnrtl.fr/lexicographie/compresser

          On s'exprime en bon français avec comprimer.

          </pédant>

          ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

          • [^] # Re: Encoder

            Posté par . Évalué à 2.

            <antipédant>
            Lorsque les lexicographes et les usages divergent, ce sont les lexicographes qui ont tort.

            On dit compresser, car tel est l'usage. Si les marchands de dictionnaires ne l'ont pas vu, c'est par-ce qu'ils ne font pas bien leur travail.
            </antipédant>
            • [^] # Re: Encoder

              Posté par . Évalué à 6.

              trop lol, mwa je pense kon doit mettre kikou et pas bonjour.

              Dur de jauger entre la préservation de la langue et son évolution.
    • [^] # Re: Encoder

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      > Le préfixe « en- » n'apporte rien du tout et sa validité en français est discutable sur un tel mot. Je pense qu'il apporte une notion d'inclusion.

      Un des sens de ce préfixe est de "tradui[re] l'entrée dans un état, l'acquisition d'une forme ou d'une qualité nouvelle. ex: enivrer, encorbeller, endollarder, enrichir" (tlfi) Ce qui me semble convenir pour l'encodage d'une vidéo qui lui donne effectivement une nouvelle forme.
      Et pour citer un grand homme : Jebediah Springfield, "un esprit noble engrandit le plus petit des hommes".
      • [^] # Re: Encoder

        Posté par . Évalué à 2.

        Et le préfixe en- a deux origines :
        1. latin in- « en, dedans » ;
        2. du francique *in- *an-, qui apporte un sens d’intensité et de « perfection » (au sens de l’aspect perfectif en grammaire : action finie).
  • # Gstreamer

    Posté par . Évalué à 6.

    En effet, cela fait quelques temps que VP8 et WebM sont disponibles dans GStreamer et ils sont arrivés rapidement dans Debian (comme quoi...), ce qui fait que j'ai pu m'amuser un peu avec.

    Il s'avère que je n'ai pas été déçu, j'arrive à partir de vidéos HD en x264 issues de Youtube à obtenir des vidéos à qualité équivalente mais plus légères. Une vraie surprise après des années à jouer avec les options de Theora et se retrouver avec trois ou quatre fois la même taille...
    Pour avoir le meilleur encodage, il faut ajouter l'option speed=0, le transcodage est certes bien plus long, mais la taille est fortement réduire pour la même qualité d'image.

    De plus, Arista est devenu vraiment agréable à utiliser, avec une extension Nautilus pour transcoder une vidéo par un clic droit.

    Avec ce codec, le libre est enfin à la page face au propriétaire, et peut-être même avec une petite avance, que ce soit au niveau technique ou au niveau end-user. Ne reste qu'à l'ajouter dans Thoggen.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Gstreamer

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      s/libre/non breveté/ car on va voir probablement arriver des générateurs de WebM propriétaires

      s/propriétaire/truffé de brevets/ car x264 est un logiciel libre

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

  • # mencoder

    Posté par . Évalué à 4.

    Quelqu'un sait-il ce qu'il en est de mencoder ? Une gestion du vp8 est-elle prévue?
    • [^] # Re: mencoder

      Posté par . Évalué à 3.

      mplayer et mencoder se base en partie sur ffmpeg. Je pense donc que ce n'est qu'une question de temps si cela n'est pas déjà fait.
    • [^] # Re: mencoder

      Posté par . Évalué à 10.

      il faudrait parler de mcoder, en français.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: mencoder

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Salut,

      le lendemain de l'annonce de libération du VP8, quelqu'un a posté un patch sur la mailing list de développement de mplayer/mencoder, pour le support de VP8/WebM.

      Donc oui, c'est actuellement supporté dans la version de développement (dans le dépôt de source donc), bien que je n'ai pas testé personnellement.
      Bye.

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

  • # Merci beaucoup pour cet article !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il est grand temps que je réencode mes videos theroa et h264 en WebM !
    • [^] # Re: Merci beaucoup pour cet article !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Argh.... Surtout pas!
      Répète après moi : je ne dois jamais ré-encoder mes vidéos/musiques d'un forme destructeur à un autre, jamais.
      En faisant ça, tu perds de la qualité, et tu gagnes les artefacts de chacun des formats que tu as utilisé.
      Le seule exception est quand tu acceptes une baisse de qualité dans le but de réduire la taille du fichier (genre passer d'un 2 Mbps en H.264 à du 500 Kbps en WebM), car dans tous les cas, une chose est sûre : passer d'un H.264 même a 2 Mbps à du WebM même à 1 000 000 Mbps te fera perdre de la qualité (et vice-versa)
      • [^] # Re: Merci beaucoup pour cet article !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Moi je considère comme acceptable de prendre un mp3 320 Kbits/s et de le compresser en Vorbis 160 Kbits/s.
        On ne doit presque rien perdre en qualité et le fichier résultat est 2 fois plus petit.
        • [^] # Re: Merci beaucoup pour cet article !

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Si tu as de mauvaises oreilles, pourquoi pas... Mais ça détruit 2x plus les harmoniques qu'une compression "directe", car récupères les défauts de chaque formats, pire le fichier MP3 se compressant moins bien que l'original (car le son est alors artificiel, alors que Vorbis essaye de compresser un format naturel), ton fichier Vorbis à 160 Kbps à partir du MP3 sera de moins bonne qualité que du Vorbis @ 160 Kbps à partir de la source non compressée.

          Mais bon, avec les débits que tu indiques, tu acceptes déjà de perdre de la qualité entre les deux (Vorbis est très loin d'avoir la même qualité que le MP3 avec 2x moins de débit que le MP3...)
        • [^] # Re: Merci beaucoup pour cet article !

          Posté par . Évalué à 4.

          Si c'est pour une interview audio, du blabla de radio pourquoi pas...
          Si c'est pour de la musique.....pourquoi ?..serieusement pourquoi...
      • [^] # Re: Merci beaucoup pour cet article !

        Posté par . Évalué à 3.

        peut-être qu'il repart des originaux ?

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Merci beaucoup pour cet article !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ce n'est pas ce que j'avais compris de la façon dont il avait écrit.
          Dans ce cas, absolument rien à redire, l'erreur classique est de passer d'un format compressé à un autre en espérant garder la même qualité.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.