Sortie d’ownCloud 4.5.0

66
18
oct.
2012
Internet

ownCloud est une application Web permettant, de manière non exhaustive, d’éditer calendriers, contacts, synchroniser ses fichiers et marque‐pages, visionner, partager et chiffrer ses documents, écouter sa musique en ligne… En plus de proposer tout cela via une interface Web, ownCloud implémente des connecteurs CardDAV (contacts), CalDAV (calendriers), WebDAV (fichiers) et Ampache (listes de lectures), en plus d’un client de synchronisation multi‐plate‐forme (GNU/Linux, Windows, Mac OS X et Android), pour avoir une fonctionnalité équivalente à SparkleShare (ou Dropbox).

logo ownCloud

Le fonctionnement d’ownCloud est modulaire, la plupart des fonctionnalités sont activables ou désactivables via l’interface Web. De nombreuses applications sont pré‐installées (même si elles ne sont pas toutes activées par défaut) afin de couvrir un large pan de fonctionnalités. Il est tout de même possible d’en ajouter ou d’en développer d’autres via l’interface apps.

ownCloud vient donc de sortir en version 4.5.0 ! Ce projet est issu du projet KDE, et est né au KDE camp 2010. ownCloud est maintenant un projet indépendant qui revendique désormais plus de 650 000 installations de sa solution.
Ce projet a été mené afin de proposer un concurrent libre au désormais célèbre Dropbox. Les premières itérations d’ownCloud ont été modestes en fonctionnalités, les développeurs n’ayant manifestement pas de feuille de route bien définie. Le projet a bien évolué depuis pour proposer, il y a quelques jours, une version 4.5 étoffée. Pendant ce temps, d’autres services semblables ont émergé chez d’autres géants de l’informatique tels que Google, Apple et Microsoft.

Techniquement, ownCloud est une application développée en PHP, elle est installable sur plusieurs serveurs HTTP comme Apache ou Nginx. Pour la base de données, on peut utiliser SQLite, MySQL ou PostgreSQL. Le connecteur WebDAV est implémenté avec le framework PHP SabreDAV, ce qui dispense d’avoir un support WebDAV fourni par le serveur HTTP. L’application Web permet d’écouter sa musique en ligne, mais aussi de visualiser ses photos et d’autres types de documents. Il est par exemple possible de visualiser des PDF avec pdf.js et les fichiers OpenDocument avec WebODF. ownCloud intègre l’éditeur Ace permettant d’éditer en ligne ses fichiers textes. L’application de gestion de fichiers gère le glisser‐déposer depuis un navigateur de fichiers traditionnel. ownCloud peut déléguer l’authentification de ses utilisateurs auprès d’un annuaire LDAP ou d’un service OpenID, et encore une fois, d’autres systèmes d’authentification sont disponibles via l’interface apps.

N. D. A. : Merci à Nÿco, olivierweb, Bruce le Nain, eMerzh, Yves Bourguignon, Le Cancre Las, RbN, Moltès, et fravashyo pour leur exemplaire collaboration à la rédaction de cette dépêche !

Sommaire

Les nouveautés du serveur ownCloud

Les principales améliorations apportées par cette version 4.5 sont :

  • ajout du flux vidéo ;
  • montage de nuages tiers (Dropbox, Google Drive, Swift, S3, etc.) ;
  • meilleure granularité des droits, notamment via la possibilité de créer des sous‐groupes d’administrateurs, de donner des droits en écriture, lecture, édition, suppression, partage, de mettre des mots de passe aux partages et des dates d’expiration ;
  • synchronisation rendue plus rapide par l’amélioration de l’algorithme et du mécanisme d’identification (voir détail plus bas) ;
  • gestion des versions de fichiers : le téléversement (upload) d’un fichier existant avec le même nom par l’interface Web, génère maintenant une nouvelle version du fichier et sera affiché comme la dernière version, ce qui devrait favoriser le mode collaboratif à multiple accès ;
  • évolution du calendrier : les fonctions d’importation et d’exportation d’événements ont été complètement réécrites pour corriger des défauts de compatibilité. L’utilisation des événements à multiples occurrences est maintenant plus rapide ;
  • carnets d’adresses : les carnets d’adresses partagés peuvent maintenant être synchronisés depuis d’autres accès. Le glisser‐déposer de contacts entre plusieurs carnets d’adresses est maintenant possible ;
  • lecteur de présentation Impress : ce greffon basé sur la bibliothèque impress.js (inspirée de prezi.com) permet le téléversement (upload) et la visualisation de présentations dynamiques et interactives.

La précédente version majeure ayant été entachée de quelques bogues ennuyeux donnant parfois une mauvaise image au produit, le projet a tenté de réagir en mettant en place un serveur d’intégration continue, des tests unitaires (qui ne couvrent pas encore l’application entière), des vérifications de style, etc., et en allongeant à plusieurs reprises la période dédiée pour la correction des problèmes. La réunion des contributeurs fin octobre devrait établir des pistes pour offrir des versions de meilleure qualité.

Maintenance d’ownCloud 4.0

Ce n’est pas une version mais deux versions d’ownCloud qui sont sorties. En même temps que sortait la version 4.5.0, la branche 4.0 a été mise à jour en version 4.0.8, corrigeant essentiellement des failles de sécurité et améliorant la prise en charge de LDAP.

Les nouveautés du client de synchronisation csync

Cette publication marque également la sortie en version 1.1.0 du client de synchronisation officiel, ownCloud Client (nom de projet : mirall). Ce client, basé sur csync est multi‐plate‐forme.

Cette version amène un nouveau mode de fonctionnement dans la synchronisation. Pour rappel, la façon traditionnelle de détecter quel fichier doit être considéré comme la dernière version dudit fichier, est de le faire via sa date de dernière modification. Cela pose des problèmes quand l’heure des systèmes n’est pas bonne. Les développeurs se refusent à utiliser des méta‐données additionnelles à celles présentes sur le système de fichiers pour gérer les conflits de synchronisation.

La solution qu’ils ont retenue passe donc par la génération d’un identifiant pour chaque fichier et dossier présent dans le répertoire de synchronisation. Ces identifiants sont enregistrés aussi bien côté serveur que côté client. À chaque fois qu’un changement sur un fichier est effectué, son identifiant change, et celui de ses dossiers parents également. Ainsi, la détection de changement se fait en comparant les identifiants côté serveur et client des dossiers de plus haut niveau, puis en redescendant dans l’arborescence vers les fichiers qui ont subi un changement. Les identifiants sont ensuite synchronisés entre client et serveur. Cette modification de comportement dans la synchronisation permet également de réduire la charge sur le serveur.

Ces modifications du comportement ont impliqué des changements profonds dans csync. Ce dernier n’ayant pas encore intégré toutes les modifications nécessaires dans son code, les développeurs de ownCloud maintiennent temporairement une version spéciale nommée ocsync en attendant que csync puisse digérer tous ces changements.

ownCloud in a box

Cornelius Schumacher intègre de son côté ownCloud pour en faire une solution clef en main (appliance) : ownCloud in a box. Le but est de fournir une image pré‐configurée prête à être déployée sur des serveurs physiques ou virtuels, ainsi que dans le nuage. L’image est basée sur openSUSE 12.2 et est compatible avec le nouveau format KVM, afin de pouvoir être déployée sur des instances KVM ou OpenStack.

ownCloud Inc. & ownCloud Enterprise

Grâce au succès d’ownCloud, une société éponyme a été créée, cette dernière œuvre conjointement avec la communauté pour le développement d’ownCloud Community Edition (présenté plus haut), mais aussi des solutions similaires destinées à être déployées en entreprise, telles que les versions Business Edition, Enterprise Edition et Education Edition. Ces versions se différencient par les nouveautés suivantes :

  • prise en charge de la base de données Oracle ;
  • journaux de l’application étendus, pour des audits facilités ;
  • espace disponible dynamique.

Les différences entre les versions peuvent être visionnées sur le site d’ownCloud Inc.

Le futur d’ownCloud

Le rythme de développement est soutenu. Plusieurs idées émergent déjà au sujet et autour d’ownCloud. Une gestion des documents Microsoft (au format Office Open XML) pourrait voir le jour en se basant sur la bibliothèque xlsx.js. Le gestionnaire de fichiers devrait à l’avenir permettre de trier et filtrer les documents.

On devine aisément, de par l’historique du projet, qu’ownCloud s’intègre bien dans KDE, mais GNOME prend ce projet également très au sérieux et travaille déjà à son intégration.

Le futur d’ownCloud est surtout dans chacun de ses utilisateurs qui deviendront peut‐être un jour contributeurs !
Pour vivre ownCloud au présent, l’aventure est au bout du lien suivant : lien suivant. ;-)

  • # Davical ->Owncloud

    Posté par . Évalué à  3 .

    Sur mon serveur perso j'avais installé Davical pour la synchro Card/CalDav, mais il me manquait la partie "fichier" de WebDav. Et Owncloud m'a paru le meilleur candidat.

    A l'occasion de la sortie de la 4.5 je me suis décidé à l'essayer, et il m'a vraiment emballé !
    Ils ont pensé à laisser l'utilisateur la liberté d'ajouter des "onglet" avec le site de son choix. Donc au final on peu arrivé à un portail unique, ce qui me plait vraiment.
    Seul hic je n'ai pas réussit à installé le plug-in pour Roundcube. Je reste bloqué sur l'erreur
    >No Roundcube installation found at

    J'ai essayé aussi bien l'URL (http / https) que le répertoire d'installation, mais rien n'y fait :(

    • [^] # Re: Davical ->Owncloud

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      C'est marrant, j'ai eu le parcours inverse, j'ai d'abord acheter un abonnement chez owncube pour la partie calendrier et pour tester le reste.

      Puis je me suis rendu compte que je n'utilisais que le calendrier/contacts et j'ai donc supprimé mon abonnement owncube et j'ai installé davical sur mon serveur de mail.

    • [^] # Re: Davical ->Owncloud

      Posté par . Évalué à  1 .

      J'ai une question : comment as-tu fais l'import/export de tes données depuis Davical vers Owncloud ?

      Cela m'intéresse pas mal…

      • [^] # Re: Davical ->Owncloud

        Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 18/10/12 à 16:07

        Je n'ai pas fait encore … et de toute façon je n'avais quasiment pas d'info dessus. Donc je ne pense pas en faire ^_^'
        Pour les contact je pense qu'il suffit "d'extraire" les vcard pour les importer dans Owncloud, et pour le calendrier jepense q"il doit y avoir quelque chose de similaire

      • [^] # Re: Davical ->Owncloud

        Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 18/10/12 à 22:15

        J'ai remplacé aussi un (vieux) Davical par ownCloud 4.5…

        Pour la migration des données, j'ai fait simple en exportant en ics/vcard, puis en important via l'interface Web d'ownCloud.

        Ce qui m'a le plus pris de temps finalement, c'est la reconfiguration des divers clients lourds Windows/Mac/Linux/iMachin/Android/etc.

        Au niveau des problèmes/insatisfactions rencontrés :

        • Le partage de calendriers peut poser des soucis. La seule solution trouvée consiste à modifier directement en base
        • RoundCube n'a pas non plus l'air de fonctionner dans l'interface Web ownCloud
        • L'inteface Web des calendriers est franchement mauvaise : lente pour la création d’évènements, on ne peut pas désactiver les calendriers partagés
        • Le plugin CardDav pour Roundcube fonctionne du tonnerre pour la lecture, pose des problèmes lors de la création d'un nouveau contact via Roundcube. Mais ça ne vient pas de ownCloud
        • Les problèmes d'Handshake lors de la configuration du client lourd et un Apache qui sert déjà plusieurs sites en HTTPS.

        En conclusion, cela reste du détail, mais clairement, à choisir je garde ownCloud.

        • [^] # Re: Davical ->Owncloud

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Migrer via export vcard puis import dans l'interface d'owncloud ne fonctionne que pour un seul utilisateur je suppose ?
          Existe-t-il un moyen de le faire de manière transparente pour plusieurs utilisateurs ?

          • [^] # Re: Davical ->Owncloud

            Posté par . Évalué à  1 .

            Avec un peu de chance, cadaver doit permettre de scripter ca, mais il va falloir bricoler un peu…

          • [^] # Re: Davical ->Owncloud

            Posté par . Évalué à  3 .

            Hop, tuto rapide, a adapter aux besoins, vu qu'il fallait que je le fasse pour moi depuis longtemps de toute facon.

            1. rentrer ses infos de connection au serveur davical dans ~/.netrc, de la forme :

            machine davical.monserver.net
            user admin
            passwd bla

            2. Creer un fichier script : "getcontacts". Dedans, mettre:
            open davical.monserver.net/caldav.php/utilisateur/contacts
            mget *

            3. Passer le script à cadaver:
            cadaver < getcontacts
            4. Repeter 1) 2) et 3), en remplacant davical par owncloud, et mget par mput (il sera peut-etre aussi necessaire de creer le dossier sur owncloud : "mkcol contacts")

            Je vous laisse scripter tout ca en sh, en fonction de vos utilisateurs, vos collections, etc…

            Le seul truc qui n'est pas fait, c'est l'import/export des droits. Pour cela, il faudra jouer du getprop/setprop, mais ca risque d'etre nettement plus chiant.

            • [^] # Re: Davical ->Owncloud

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Cette méthode me semble difficile à adapter dans le cas où je ne connais pas le mot de passe de mes utilisateurs (ce qui me semble évident)…

              • [^] # Re: Davical ->Owncloud

                Posté par . Évalué à  1 .

                Mais tu es bien admin de ton serveur davical ?

                • [^] # Re: Davical ->Owncloud

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Ah au temps pour moi, j'avais compris que cette opération devait se faire avec le compte de chaque utilisateur, mais non c'est le compte administrateur qui est utilisé.

        • [^] # Re: Davical ->Owncloud

          Posté par . Évalué à  2 .

          Tu utilise quel plugin CardDav sous roundcube ? Celui de graviox ? Si oui, je veux bien un peu plus de precisions, parceque je suis dans le meme cas, et je me tate à migrer. D'autant que j'ai cru comprendre que SabreDav ne respectait pas vraiment tous les standards, et que vu que le truc chiant avec Davical, c'est surtout de le mettre en place…

          • [^] # Re: Davical ->Owncloud

            Posté par . Évalué à  2 .

            Oui graviox. Je n'ai rien changé, ça fonctionne directement, ce qui n'était pas le cas avec ownCloud 4.0.0.

        • [^] # Re: Davical ->Owncloud

          Posté par . Évalué à  1 .

          Les problèmes d'Handshake lors de la configuration du client lourd et un Apache qui sert déjà plusieurs sites en HTTPS.
          je n'y suis toujours pas arrivé j'ai pourtant régénéré un nouveau certificat correspondant au FQDN de mon domaine mais rien n'y fait j'ai toujours des erreurs handshake :( la seule solution étant de paramétrer un client 1.0.5 et l'upgrader en 1.1.0 vivement qu'ils résolvent ce bug ennuyeux

        • [^] # Re: Davical ->Owncloud

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Roundcude (0.7 et 0.8) intégré à Owncloud fonctionne parfaitement, il faut utiliser un système d'autologin roundcube. Je n'ai plus les informations mais c'est ce qui permet que roundcube authentifie l'utilisateur directement et qu'il aie accès à l'interface.

          CNRS & UNIX-Experience

  • # Clustering ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Bonjour,

    Pourrais-je me permettre d'interroger ceux qui en savent plus long que moi au sujet des fonctionnalités (ou leur absence actuelle) en terme de clustering et de réplication de données ?
    (J'ai lu qu'on pouvait servir Owncloud à base d'un cluster de serveur web, mais avouons qu'on parle alors d'un SPOF très mineur.)
    Je comprends aussi que répliquer les données dans un projet tel que celui-là (synchro de données) parait overkill.

    Mais j'insiste néanmoins : j'aimerais savoir si côté serveur (ou j'espère "serveurS"), des mécanismes de réplication de données (+conf bien sur), bref du clustering complet, étaient prévues ?

    Merci.

    • [^] # Re: Clustering ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Il me semble avoir vu que la synchronisation entre serveurs ownCloud est à venir, ce qui parait maintenant indispensable vu que le montage de cloud étrangers comme Google Drive est présente.

  • # Sécurité / qualité du code ?

    Posté par . Évalué à  4 .

    Il me semble avoir lu, il n'y a pas trop longtemps, que ownCloud était un peu trop sujet aux failles de securité, ce que certains expliquaient par le fait que le code soit plutot crade. Mais impossible de me souvenir où j'ai pu voir ca, de même que si c'etait crédible ou pas.
    Ca dit quelquechose à quelqu'un ? (sinon, moinssez moi, histoire d'eviter de propager un FUD)

  • # calendrier public

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 18/10/12 à 20:36

    savez-vous s'il est possible de publier un calendrier owncloud de façon publique, c'est à dire qu'il s'affiche directement sans qu'il soit nécessaire au visiteur d'avoir un compte owncloud pour le visualiser ? Je n'ai rien trouvé allant en ce sens dans la doc.

    Ça pourrait être une bonne fonctionnalité pour se passer de google calendar.

    « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

    • [^] # Re: calendrier public

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Ça pourrait être une bonne fonctionnalité pour se passer de google calendar.

      Avec owncloud, je ne sais pas, mais Horde fait tout ça - et bien plus encore !

      • [^] # Re: calendrier public

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        merci de l'astuce, je vais regarder du côté de horde en ce cas.

        « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

  • # Bon produit

    Posté par . Évalué à  3 .

    Bien que s'adressant principalement à un usage familial et un public technophile. Le gros problème à mon avis vient des droits sur les dossiers qui sont préconisés (777 à un moment donné, dans la doc officielle).

    En dehors de la question de la sécurité, c'est un bon produit à mon avis : stable, simple d'installation, simple à utiliser, exploitable avec les OS les plus répandus, accessible sur smartphone… Je le recommande donc, moyennant une sécurisation "raisonnable" du serveur, en n'y déposant pas des données critiques (photocopie de carte d'identité, informations sensibles) sans chiffrement adéquat. Chose qui devrait être la règle pour tout document important.

    • [^] # Re: Bon produit

      Posté par . Évalué à  1 .

      J'avoue n'avoir jamais lu les recommandations, mais sur mon petit serveur, j'ai des droits beaucoup plus stict que 777. Et cela fonctionne très bien.
      Le dossier parent appartient à root avec droits 755, pareil pour les sous-dossiers à l'exception du dossier config et data qui appartiennent à l’utilisateur Apache et groupe root sous les droits 770.

      • [^] # Re: Bon produit

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        C'est le problème de beaucoup de tutos consacrés aux applications PHP : plutôt que d'expliquer les droits Unix aux utilisateurs, ils préfèrent conseiller le 777 partout.

        Je me retrouve avec des arborescences complètes en 777 sur mes serveurs… et j'ai beau essayer d'expliquer le problème aux clients, au bout de quelques mois les mauvaises habitudes prennent le dessus. :(

        alf.life

  • # corrections

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    merci à celui qui a rajouté le logo, j'aime bien illustrer les dépêches mais là j'ai zappé et j'avais pas osé demander après la publi !

    Sinon, il y a une faute de typo dans le paragraphe owncloud in a box :

    < (appliance) :ownCloud
    > (appliance) : ownCloud
    
    

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Upgrade ?

    Posté par . Évalué à  3 .

    Y a-t-il des gens qui ont "upgradé" leur owncloud vers cette version ? Pas de pots cassés ? Je me souviens que pour la sortie de la 3 (ou la 4) il y avait eu pas mal de bruit là dessus. Moi même rien qu'en passant de la 4.0.4 à la 4.0.5 j'avais pété mes connecteurs *dav…

  • # OwnCloud + Android?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Avez-vous une expérience satisfaisante du couple Android+Owncloud?

    La version gratuite du client Android n'offre que le support webdav+ampache, c'est franchement pas le truc le plus utile. Non pas que je ne veuille pas mettre la main à la poche mais j'aimerais bien tester la solution avant d'acheter, surtout que la mise en place n'est pas si rose que ça.

    Comme souvent dans le libre, on projette plus ses fantasmes que ce qu'on rencontre réellement sur le terrain.
    Combien de fois n'ai-je pas lu: "Pas besoin d'Android de google… j'utilise Replicant avec "mettez-ici-un-produit-libre" et FDROID et ça poutre grave".
    Bon je caricature mais c'est comme ça, on le voit avec Mimoza en début de fil, il avance un truc et dés qu'on pose une question, ça se ramoli. :)

    J'ai bien une instance d'Owncloud qui tourne chez moi, mais j'aimerais bien en profiter sur mon smartphone, si ce n'était que pour y accèder au travers d'un navigateur su mon pc, j'en aurais franchement pas besoin et je me contenterais des outils unix et scripts maisons.

    Une bonne âme avec une vraie expérience? :)

    • [^] # Re: OwnCloud + Android?

      Posté par . Évalué à  5 .

      Une bonne âme avec une vraie expérience? :)

      Pour ma part, j'utilise avec succès les ni-libres-ni-gratuits CarddavSync et CaldavSync. L'auteur prévoit une libération à terme, mais indépendamment de ça ils marchent assez bien. Il y a eu des couacs par le passé (les URLs ont changé côté Owncloud, foutant les synchros en l'air), mais ça fait un petit moment que c'est stable : je touche du bois. Et la synchro prend en compte tous les éléments que j'utilise donc c'est assez plaisant.

      Par contre, c'est clair que ça serait plus pratique (sans même parler du coût ou de la liberté) si le client Owncloud faisait ça directement : un seul compte à créer, etc.

      • [^] # Re: OwnCloud + Android?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Merci pour ce retour.
        Ça ne me dérange pas de contribuer financièrement mais j'aimerais pouvoir tester avant, surtout pour un truc "en dev". Cela dit, je préfère tout de même payer pour du code ouvert mais ce n'est pas définitif. :)

        sans même parler du coût ou de la liberté) si le client Owncloud faisait ça directement

        Cela veut-il dire que même le client payant ne le fait pas?

        • [^] # Re: OwnCloud + Android?

          Posté par . Évalué à  3 .

          Cela veut-il dire que même le client payant ne le fait pas?

          Je n'en sais rien du tout, je suis parti sur *davsync avant qu'une telle chose n'existe. Le seul client Owncloud que j'ai testé est gratuit, libre, et référencé sur F-Droid.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.