Sortie de SFLphone 1.4.0 - Softphone libre pour GNU/Linux

42
23
juil.
2014
Linux

L’équipe de développement de SFLphone, client de téléphonie sur internet (User Agent SIP/IAX2), pour GNU/Linux vient d'annoncer la sortie de la nouvelle version 1.4.0. En 2005, Savoir-faire Linux lance le projet de développement d'un softphone : SFLphone. SFLphone est une application libre de téléphonie par Internet, sous licence publique générale GNU version 3, conçue pour fonctionner sur les systèmes d'exploitation GNU/Linux. Elle a été pensée pour les entreprises mais peut être utilisée par tous.

sflphone

Ce logiciel dispose de fonctionnalités très performantes en téléphonie IP, comme le support des conférences, plusieurs codecs haute définition, et la prise en charge des principaux protocoles de chiffrement des communications (TLS, SRTP/ZRTP). Il permet aussi de diffuser en temps réel plusieurs types de flux vidéo ou de fichiers image et d’activer le partage d’écran en cours d’appel. Il représente aujourd'hui une alternative de plus en plus crédible à Skype.

Deux axes ont été au centre des efforts sur cette nouvelle version :

  • Maturité de la visioconférence : parmi les nombreux changements et améliorations, notons que l’implémentation de la vidéo a été retravaillée en profondeur afin d’assurer une meilleure robustesse dans des conditions très diverses et de rendre la configuration plus flexible.
  • Améliorations audio : autre fonctionnalité remarquable, la prise en charge du système audio JACK largement utilisé dans l’industrie de l’audio professionnelle. Grâce à l’amélioration de la mise en cache temporaire (buffering), de la latence et du rééchantillonnage audio, la qualité sonore est également sensiblement meilleure.

L'équipe est ouverte à vos retours et vos contributions !

Journal des changements

Démon

  • support JACK Audio ;
  • support vidéo par défaut ;
  • fonction de partage d’écran ;
  • possibilité de diffuser des fichiers vidéo, images et texte ;
  • support de GnuTLS comme alternative à OpenSSL ;
  • configuration caméra persistante (par caméra) ;
  • changement de source vidéo en cours d’appel ;
  • activation ou désactivation de la vidéo pour chaque compte ;
  • masquage des pertes de trame ;
  • support RTCP ;
  • compilations réalisées avec clang.

Client KDE

  • gestionnaire de contacts aux fonctionnalités complètes :
    • ajout, modification et gestion des sources de contacts ;
    • suppression de contacts depuis l’interface ;
    • sources de contacts disponibles pour la saisie automatique (auto-completion) ou l’indicateur de présence.
  • effets vidéo de base tels que rotation et rapport hauteur/largeur défini ;
  • mode vidéo plein écran.

Client Gnome

  • vidéo à fenêtre unique ;
  • nouvelles icônes ;
  • validation partielle des certificats SSL.
  • # JITSI

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ils devraient collaborer avec JITSI, ce serait bénéfique pour les 2 projets.

    • [^] # Re: JITSI

      Posté par . Évalué à 1.

      ce serait bénéfique pour les 2 projets.

      Je ne suis pas sûr, jitsi est écrit en Java (c'est d'ailleurs l'un des rare logiciel Java que je trouve pas mal) et sflphone semble être en C/C++.
      D'ailleurs au passage sflphone 1.3.0 (Debian Testing) ne se charge pas chez moi, je n'ai même pas un segfault ou un message d'erreur :(

      kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: JITSI

        Posté par . Évalué à 10.

        Avant de parler de partager du code, est-ce que les 2 logiciels marchent convenablement ensembles.

        Je n'y connais pas grand chose aux protocoles et je ne sais pas ce qui est standardisé ou pas. Mais si on me dit que d'un côté il y a SFLphone qui fait des supers appels vidéo, conférence et partage d'écran, et de l'autre Jitsi qui fait des supers appels vidéo, conférences et partage d'écran, mais si on les branche ensembles, ça fait de la merde parce qu'on retourne à un plus petit dénominateur commun dans les standards, ben je dirais que c'est vraiment dommage.

        Là quand je vois que les standards, c'est toujours une ligne au milieu d'un tas de fonctionnalités, je me demande si tous ces logiciels marchent aussi bien entre eux qu'avec eux-mêmes.

        (Et si la réponse est négative, ben Skype a encore de beaux jours devant lui)

        • [^] # Re: JITSI

          Posté par . Évalué à 7.

          Skype a probablement encore de beaux jours devant lui, mais pas pour ces raisons là à mon avis (Skype ne marche qu'avec lui-même, et ça n'est pas un obstacle à son succès… Si je me rappelle bien, tu avais toi-même défendu le passage de GTalk à Hangouts - moins ouvert mais supposément plus fonctionnel - en faisant le parallèle avec Skype).

          Avant l'interopérabilité (qui est certes importante), j'aimerais trouver un soft libre qui soit iso-fonctionnel à Skype même s'il ne marche qu'avec lui-même, ce qui implique

          • fonctionnalités de chat, voix, vidéo, visioconférence à plusieurs, partage d'écran, transfert de fichiers…
          • doit fonctionner dans toutes les situations de firewall/NAT (même multiple). J'ignore s'il existe beaucoup de serveur TURN gratuits, mais dans le cas de Skype ça fait partie du service… et Skype implémente par ailleurs un mécanisme de relai P2P de sorte que tout noeud qui possède une IP publique peut se comporter un peu comme un relai STUN/TURN (et je présume aussi que Skype multiplexe signalisation et data sur le même port, à l'instar de IAX2 et contrairement à SIP/RTP. ça simplifie quand même le passage de NAT…)
          • existence d'une version Android/iOS (ou en tout cas d'un soft compatible et aux fonctionnalités identiques et non limitées)
          • souscription simple pour avoir une ligne fonctionnelle en 5 minutes même si on n'a pas déjà de compte SIP/Freephonie
          • souscription simple à un service (payant) pour joindre le monde RTC/GSM partout dans le monde

          J'ai l'impression que SFLphone ne résoud que le premier point.

          Autre truc sur lequel on ne peut pas grand chose: la taille de la base installée. Quand j'ai des difficultés avec un fournisseur chinois, je propose de discuter sur le chat de Skype car je sais qu'ils ont (à 90%) déjà un compte.
          (n.b. j'ai été viré de QQ après avoir tenté d'utiliser le service avec Pidgin, le client international/anglais n'existe pas sous Linux, et le client Linux est en chinois uniquement… donc j'ai lâché l'affaire et Skype est le meilleur compromis à ce jour)

          • [^] # Re: JITSI

            Posté par . Évalué à 4.

            Skype a probablement encore de beaux jours devant lui, mais pas pour ces raisons là à mon avis (Skype ne marche qu'avec lui-même, et ça n'est pas un obstacle à son succès… Si je me rappelle bien, tu avais toi-même défendu le passage de GTalk à Hangouts - moins ouvert mais supposément plus fonctionnel - en faisant le parallèle avec Skype).

            Skype ne marche qu'avec lui-même, mais surtout, il est arrivé en balayant totalement la concurrence en termes de perfs, utilisabilité, sans parler des coûts pour appeler des téléphones réguliers.
            Aujourd'hui il est bien installé, et le déloger ne va pas être chose facile!

            À l'époque, ce que j'avais défendu n'était pas tant le passage de GTalk à Hangout, mais la liberté de Google à s'éloigner de XMPP pendant que du monde hurlait à la trahison. Google est assez gros pour former une base utilisateur conséquente, et c'est encore plus facile quand tu as Hangout intégré à GMail!

            Autre truc sur lequel on ne peut pas grand chose: la taille de la base installée. Quand j'ai des difficultés avec un fournisseur chinois, je propose de discuter sur le chat de Skype car je sais qu'ils ont (à 90%) déjà un compte.

            C'est bien pour ça que j'insiste sur la nécessite de voir les solutions Libres fonctionner correctement ensembles. Je sais que c'est le genre de chose que XMPP devrait gérer, mais j'ai déjà dit ce que je pensais de XMPP, et apparemment, même dans les réseaux sociaux, ils n'attendent plus que les standards soient finalisés (cf Movim).

            Pour percer quand on n'a pas les moyens offerts par Google ou MS, mieux vaut être plusieurs, mais ne pas être naïf: pour percer dans le grand public, il faut une offre "simple".
            Si tu dis "XMPP, et tu prends le client que tu veux parmi 300!", personne ne va essayer.

            Si tu dis "ce logiciel, c'est une tuerie, tu peux l'avoir sur tous tes appareils sans effort, tu as une chance".

            Donc SFLphone ne sera pas le fer de lance, mais peut s'intégrer au paysage. Des logiciels qui ne fonctionnent qu'avec eux-mêmes se doivent d'être bien meilleurs que la concurrence, sinon ils n'ont aucune chance!

            (n.b. j'ai été viré de QQ après avoir tenté d'utiliser le service avec Pidgin, le client international/anglais n'existe pas sous Linux, et le client Linux est en chinois uniquement… donc j'ai lâché l'affaire et Skype est le meilleur compromis à ce jour)

            Moi aussi, 3 comptes fermés plus tard, j'ai lâché l'affaire. Ça fait au moins 5ans d'ailleurs.
            Là je me demande ce qu'il en est de Weixin, vu que c'est le nouveau réseau à la mode.

            • [^] # Re: JITSI

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              j'ai déjà dit ce que je pensais de XMPP, et apparemment, même dans les réseaux sociaux, ils n'attendent plus que les standards soient finalisés (cf Movim)

              Comme pour html?

              http://devnewton.bci.im

          • [^] # ostel.co

            Posté par . Évalué à 4.

            doit fonctionner dans toutes les situations de firewall/NAT (même multiple). J'ignore s'il existe beaucoup de serveur TURN gratuits, mais dans le cas de Skype ça fait partie du service…

            existence d'une version Android/iOS (ou en tout cas d'un soft compatible et aux fonctionnalités identiques et non limitées)

            souscription simple pour avoir une ligne fonctionnelle en 5 minutes même si on n'a pas déjà de compte SIP/Freephonie

            Allergique à skype, je me suis battu pour trouver une solution alternative qui passait les FW / NAT (je suis derrière un NAT et je ne veux pas avoir à demander à un éventuel correspondant de configurer son routeur ou quoi que ce soit de trop compliqué).

            J'ai fini par trouver ostel.co, supporté par The Guardian Project, il suffit de s'ouvrir un compte (gratuit et qui ne requiert pas d'informations indiscrètes), de configurer son client pour du SIP over TLS (jitsi le fait très bien, apparemment linphone et SFLphone aussi mais je n'ai pas essayé) et c'est parti. Deux mn, montre en main.

            Ça répond à tes trois points sus-cités, c'est du logiciel libre et ça parait anonyme et sécurisé (ce qui est logique, vu son sponsor)

            Seul bémol, il m'est déjà arrivé 3 fois en 6 mois de rester offline une journée, apparemment le serveur de ostel.co n'était momentanément plus contactable.

  • # client android

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Où est-ce que l'on trouve le client android ?

    • [^] # Re: client android

      Posté par . Évalué à 10.

      Je ne sais pas qui moinsse, parce que la question est hautement pertinente.
      Je ne sais pas pour vous, mais moi quand je lis "alternative de plus en plus crédible à Skype", je m'attends à un truc qui torche pour tout le monde.

      En vrai, ça ne marche que sous Linux/Gnome et Linux/KDE?

      Donc effectivement: rien pour Android ni aucun smartphone, rien pour Windows, rien pour Mac.

      Je ne sais pas quel genre d'entreprise le projet vise avec ça:
      Celles qui n'ont que des postes Linux, aucun collaborateur à joindre en déplacement (ben oui: rien pour aucun smartphone) et qui ne comptent pas utiliser le logiciel pour communiquer avec le reste du monde (à moins que la boite ne bosse qu'avec d'autres boites 100% Linux).

      Question pour décideur pressé ou tout utilisateur non expert: que reste-t-il de toutes les fonctionnalités de SFLphone une fois qu'on appelle un autre soft-tél qui n'est pas SFLphone? (conf à plusieurs, partage d'écran à la volée, qualité audio et vidéo?)
      D'ailleurs, question préalable: est-ce que la compatibilité avec d'autres téléphones IP est bien testée?

      Parce que c'est là que Skype est vraiment très bon: ça marche bien partout et sur quasiment toutes les machines (quoi que sur le bureau Linux, on a du souci à se faire quand même…).

      • [^] # Re: client android

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Donc effectivement: rien pour Android ni aucun smartphone, rien pour Windows, rien pour Mac.

        En même temps, on peut utiliser n'importe quel client SIP en théorie. En pratique, il faudrait tester mais SIP me semble plus standardisé que XMPP.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: client android

          Posté par . Évalué à 3.

          En pratique, il faudrait tester mais SIP me semble plus standardisé stable que XMPP.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: client android

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est un client SIP, donc ça devrait pouvoir communiquer avec d'autres clients.
        Pour moi, Skype ne marche pas : Microsoft (et la NSA) ne fait pas partie de mes contacts.
        À moyen terme, Jitsi sera peut être une solution pour le multi-OS (GNU/Linux, Windows, OS X et un client Android est en préparation) et Linphone (GNU/Linux, Windows, OS X, Android et même iOS !). À long terme, WebRTC devrait enfin mettre fin au monopole de Skype.

      • [^] # Re: client android

        Posté par . Évalué à 3.

        plop, apparemment il y a un client android, voir les screenshot…

  • # Support de JACK

    Posté par . Évalué à 7.

    J'ai vraiment du mal à voir dans quel cadre cette appli est censée s'insérer.
    Oui, les professionnels de l'audio haute qualité aiment bien JACK. Maintenant est-ce que ça veut dire qu'ils s'en servent pour téléphoner??

    Ou alors est-ce que le support de JACK était une demande des utilisateurs pros qui ont déjà JACK sur leur machine et qui ne trouvaient pas de tél IP à mettre à côté? C'est quand même vachement spécifique, non?

    Ou alors est-ce que le logiciel est destiné à être installé sur machines dédiées avec JACK dessus? Mais alors, KDE et Gnome sur le téléphone IP (cf les clients), genre overkill, je pense qu'on peut difficilement aller plus loin.

    Quelqu'un peut éclairer ma lanterne?

    • [^] # Re: Support de JACK

      Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 23/07/14 à 20:06.

      Jack permet de gérer finement les entrées et sorties audio (les connexions: qu'est-ce qui est branché, qu'est-ce qui est actif, ou pas) et permet une grande souplesse dans le routage ; d'ailleurs si c'est implémenté correctement, en tant qu’utilisateur tu n'en entends pas parler.

      Jack gère la notion de latence, ce qui est important en téléphonie, et permet le resampling à la volée, mais ça c'était dans la dépêche.

      Par ailleurs oui, sur une machine avec déjà Jack qui tourne, ça va aider. C'est pas un cas courant certes, mais c'est notable.

      • [^] # Re: Support de JACK

        Posté par . Évalué à 1.

        Donc en gros j'imagine qu'un avantage c'est de se brancher sur des équipements pro, par exemple si l'on veut faire un visio-conf avec une salle entière (donc aller sur l'ampli de la salle et avoir en entrée le micro de la salle, etc…) ?

  • # freephonie

    Posté par . Évalué à 2.

    Ca marche avec Freephonie ? Ils ont un protocole assez particulier d'après ce que j'avais lu.

    • [^] # Re: freephonie

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai essayé, mais le son était horrible (utilisation avec le micro de mon portable + casque, avec pulseaudio). Du coup je suis repassé sous LinPhone qui marche très bien avec freephonie, il lui manque juste pour moi la capacité d'accéder au carnet d'adresse via évolution, comme le propose justement SFLphone.

    • [^] # Re: freephonie

      Posté par . Évalué à 0.

      J'ai essayé entre autres LinPhone, Ekiga, Jitsi, SFLPhone, le seul que j'ai réussi à faire fonctionner correctement est LinPhone.

      • [^] # Re: freephonie

        Posté par . Évalué à 1.

        jitsi marche tres bien avec freephonie (sur quiana). Avant jutilisait twickle qui avait l avantage d etre simple et rapide a demarrer mais ca ne march eplus avec free sur quiana
        SFLPhone lui produit un son pourri -> inutilisable

  • # LDAP?

    Posté par . Évalué à 3.

    Hello,

    "enterprise-class" et je ne vois pas de support LDAP?

    J'ai bon ou bien tout faux?

    Merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.