Tchatche LinuxFr.org : l’espace de rédaction

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, baud123, Bruno Michel et Davy Defaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
24
22
nov.
2011
LinuxFr.org

Après quelques évolutions du site, vous êtes tous invités à venir tchatcher sur IRC et XMPP (gentiment synchronisés par un bot) avec l’équipe de LinuxFr.org : relecteurs, modérateurs et administrateurs du site. Vous pourrez leur (nous) poser vos questions, lesquelles seront modérées (acceptées) a priori. Étant donné la courte durée de cette tchatche, nous avons décidé de procéder comme suit :

  • quelques personnes clairement identifiées de l’équipe seront désignées pour modérer ;
  • vous leur posez des questions en privé ;
  • les questions sont publiées sur le canal IRC et le salon XMPP dans leur ordre d’arrivée.

Pour cette première édition de la Tchatche LinuxFr.org, nous traiterons de l’espace de rédaction (linuxfr.org/redaction) :

Pour nous rejoindre, c’est simple, voici toutes les infos :

Vous pouvez aussi directement poser vos questions dans les commentaires ci‐dessous, d’autant plus si vous ne pouvez pas être présents. :) Nous essaierons de faire une synthèse en dépêche dans la foulée.

  • # Un peu compliqué non ?

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est pas un peu compliqué tout ça ? Je ne vois pas trop l'intérêt de mettre en place une machinerie compliquée et de forcer tout le monde à être présent de façon synchrone alors qu'on peut déjà poser des questions et y répondre sur le site lui-même.

    Pourquoi ne pas simplement créer une dépêche ou un journal "méta" "discussion de l'espace de rédaction" ?

    • [^] # Re: Un peu compliqué non ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Pourquoi ne pas simplement créer une dépêche ou un journal "méta" "discussion de l'espace de rédaction" ?

      Parce qu'ils refusent de poster dans les commentaires des journaux tant qu'on ne peut pas y éditer ses réponses ...

      /me sifflote et sort discrètement

    • [^] # Re: Un peu compliqué non ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      A la fin de la dépêche il est précisé:
      > "Vous pouvez aussi directement poser vos questions dans les commentaires ci‐dessous, d’autant plus si vous ne pouvez pas être présents. :) Nous essaierons de faire une synthèse en dépêche dans la foulée."

      Cela répond à ta question de "présent de façon synchrone" et "y répondre sur le site lui-même".

      Ou alors il a modifié sa dépêche... et dans les commentaire c'est pour quand? (sort prendre un flamby...)

    • [^] # Re: Un peu compliqué non ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est pas un peu compliqué tout ça ? Je ne vois pas trop l'intérêt de mettre en place une machinerie compliquée et de forcer tout le monde à être présent de façon synchrone

      Personne n'est forcé. Et il est possible que certains préfèrent l'instantanéité d'un chat à la "lenteur" d'un forum.

      Pourquoi ne pas simplement créer une dépêche ou un journal "méta" "discussion de l'espace de rédaction" ?

      La dépêche indique d'ailleurs que ceux qui le souhaite peuvent laisser leur questions ici-même :-)

  • # Compliqué

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Vous pourrez leur (nous) poser vos questions, lesquelles seront modérées (acceptées) a priori. Étant donné la courte durée de cette tchatche, nous avons décidé de procéder comme suit :

    • quelques personnes clairement identifiées de l’équipe seront désignées pour modérer ; vous leur posez des questions en privé ;
    • les questions sont publiées sur le canal IRC et le salon XMPP dans leur ordre d’arrivée.

    Est-ce que je suis le seul à trouver ce fonctionnement très compliqué ? Ce genre de fonctionnement est habituellement mis en place pour les entretiens publics à très forte audience de type conférence de presse en ligne. J'ai en mémoire un entretien avec Éric Walter organisé par la Quadrature du Net : il y avait des centaines de participants et ce mode de fonctionnement était nécessaire pour que la conférence reste compréhensible. Mais pour une conférence DLFP, n'est-ce pas un peu trop ? Vous attendez sérieusement une affluence dépassant la cinquantaine de participants et une densité temporelle de questions dépassant les vingt à la minute ?

    • [^] # Re: Compliqué

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai en mémoire un entretien avec Éric Walter organisé par la Quadrature du Net

      J'en doute.

      Pas que tu ait ça dans ta mémoire, mais que ce souvenir soit exact.

      Tu ne confondrais pas avec le parti pirate ?

      • [^] # Re: Compliqué

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Si. :-)

      • [^] # Re: Compliqué

        Posté par . Évalué à 2.

        Et ça n’a fait que renforcer mon sentiment de dégoût face à ce « groupe ».

        En fait, l’entretient était signé PP jusque dans le déroulement :

        • impossible de comprendre quoi que ce soit dans le bruit des joins/quits ;
        • les questions posées étaient, en gros : « Mé AdoPi ça sert a ri1, nou on é dé hacker ! Kesketendi ? » (la première question pertinente fut celle d’une personnalité de FDN (Benjamin Bayart, si mon souvenir est bon) au bout de près d’une demi heure (voire une heure)) ;
        • le serveur n’a pas supporté la charge alors même que l’entretient n’avait même pas commencé ;
        • etc.

        Bref, entretient par IRC c’est la merde assuré !

        • [^] # Re: Compliqué

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Bref, entretien par IRC c’est la merde assuré !

          Ah non alors ! J'ai interrogé des gens par IRC pour un projet scolaire, et j'ai moi-même passé des entretiens de pré-embauche par IRC, alors ce n'était pas de la meyrde d'abord.

  • # Décalage UTC

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    heure : 21 h CET ;

    En français, on dit 21:00 UTC+0100. Typiquement :

    $ LC_TIME=fr_FR.UTF-8 date     
    mardi 22 novembre 2011, 10:07:43 (UTC+0100)
    
    

    À comparer avec :

    $ LC_TIME=en_US.UTF-8 date     
    Tue Nov 22 10:08:06 CET 2011
    
    

    En clair : ces sigles abscons de fuseaux horaires, qui obligent à chercher dans une encyclopédie pour comprendre ce qu'ils désignent, ne sont utilisés qu'en américain et en anglais. En français, pour indiquer une heure de façon univoque, on utilise les décalages par rapport à l'UTC, qui ont en outre l'avantage d'être directement compréhensibles.

    Par ailleurs, si le but est plutôt d'indiquer le fuseau horaire utilisé, la façon la plus saine de procéder est plutôt d'utiliser les noms de la base d'Olson. Pour la France, c'est Europe/Paris.

    • [^] # Re: Décalage UTC

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En clair : ces sigles abscons de fuseaux horaires, qui obligent à chercher dans une encyclopédie pour comprendre ce qu'ils désignent, ne sont utilisés qu'en américain et en anglais.

      DLFP = Da Linux French Page.
      Donc en fait, c'est logique, c'est pour rester dans la même locale partout! :)

      Sinon, autre remarque : quand on met des liens vers Wikipedia, on les vérifie!
      Comme ça par exemple : CET (tant pis pour le logo Wikipedia qui passe à la trappe, faut modifier l'algo côté Serveur DLFP...). Parce que mettre deux crochets [ [ ] ] pour faire rapide, pour ce terme, c'est juste incompréhensible.

      En français, pour indiquer une heure de façon univoque, on utilise les décalages par rapport à l'UTC, qui ont en outre l'avantage d'être directement compréhensibles.

      Honnêtement, à part pour les passionnés ou professionnels utilisant l'heure à un niveau international, UTC ça veut rien dire pour les gens. "Heure de Paris" est compréhensible, mais c'est tout. Faut pas trop en demander.

      • [^] # Re: Décalage UTC

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Honnêtement, à part pour les passionnés ou professionnels utilisant l'heure à un niveau international, UTC ça veut rien dire pour les gens.

        Il faudrait que je sonde les gens normaux que je connais. Mais à mon avis, tous ceux qui sont concernés par les problèmes de décalages horaires comprennent les indications comme UTC+0100, UTC+0200, UTC-0500 ou UTC-0400. Alors que pour comprendre les sigles comme CET, CEST, EST ou EDT, il faut… un glossaire ou un cerveau de machine. :-D

        • [^] # Re: Décalage UTC

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Mais à mon avis, tous ceux qui sont concernés par les problèmes de décalages horaires comprennent les indications comme UTC+ (...)

          Ben je n'ai pas dit le contraire. Juste que les gens sont très rarement concernés par les problèmes de décalage horaire (la mondialisation, ça n'atteint pas la majorité des gens, comprendre qu'il y a un décalage horaire, ça passe, comment parler d'horaire de manière "technique", sans parler de ville/pays mais un chiffre, bon courage).

          Ceux qui sont concernés par les problèmes de décalages horaires comprennent les indications comme UTC, pas les autres.

    • [^] # Re: Décalage UTC

      Posté par . Évalué à 4.

      Par ailleurs, si le but est plutôt d'indiquer le fuseau horaire utilisé, la façon la plus saine de procéder est plutôt d'utiliser les noms de la base d'Olson. Pour la France, c'est Europe/Paris.

      L'avantage d'UTC, c'est que c'est simple à calculer. Si quelqu'un sait qu'il est en UTC+10, il sait comment comparer une heure en UTC+1 sans plus chercher.

      Par contre, ce qui est chiant, c'est qu'il n'y a pas bijection avec un fuseau horaire. Le fuseau Europe Paris, correspond à CET=UTC+0100 en hiver et CEST=UTC+0200 en été. Donc quand on utilise CET ou CEST, il faut savoir à quelle époque on est. Et pour les pays qui ont un changement horaire à un autre moment ou pas de changement horaire du tout, c'est vite fait de se tromper.

      Europe/Paris (dans les grandes boites, on se contente souvent de "Paris time") est clairement le plus simple pour un Français ainsi que tous les pays sur le même fuseau (voire même les fuseaux adjacents).

      Pareil ici, si on n'est pas dans les fuseaux simples qui évitent de recourir UTC (genre je suis à Berlin, c'est la même heure), ben il faut savoir si Europe/Paris est bindé sur CET ou CEST. Puis faire la conversion en UTC et calculer.

      Bref, chaque notation a ses avantages et ses inconvénients. Je pense qu'il faut s'adapter à son public.

      Moi j'utilise autant que possible la notation ISO 8601. J'utilise toujours des tirets pour séparer la date et les deux-points pour séparer l'heure au format 24h (j'attends depuis 14:00 vs j'attends depuis 02:00 vs j'attends depuis 2h).
      Si j'écris à un humain non geek j'utiliserai le format DD-MM-YYYY HH:mm. Pour un script, ça sera YYYY-MM-DD (ou directement un timestamp).

      Pour le fuseau, ça sera UTC ou bien Europe/Paris. Je suis contre les notations absconses genre CET, RST, HEC, HNEC etc. (ces 4 là désignent la même chose).

      • [^] # Re: Décalage UTC

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Bref, chaque notation a ses avantages et ses inconvénients.

        Pas d'accord. Les notations Europe/Paris et UTC+0100 ont chacune leurs avantages et inconvénients certes, en revanche les sigles¹ comme CET n'ont aucun avantage, que des inconvénients.

        Après, complètement pluzun pour la date et l'heure en ISO. Il faudra que je regarde comment c'est pris pour des trucs comme les chèques…

        ¹ Cela fait plusieurs fois que je me retiens d'ajouter des qualificatifs, mais je sens que je vais finir par craquer… :-)

        • [^] # Re: Décalage UTC

          Posté par . Évalué à 4.

          Bref, chaque notation a ses avantages et ses inconvénients.

          Pas d'accord. Les notations Europe/Paris et UTC+0100 ont chacune leurs avantages et inconvénients certes, en revanche les sigles¹ comme CET n'ont aucun avantage, que des inconvénients.

          En fait on est d'accord. C'est ce que je disais dans mon dernier paragraphe. Mais je me suis mal exprimé.

          Après, complètement pluzun pour la date et l'heure en ISO. Il faudra que je regarde comment c'est pris pour des trucs comme les chèques…

          Pas de soucis. Ça fonctionne aussi sur les contrats¹ signés avec la banque (ouverture de compte et demande de prêt) et avec des promoteurs immobiliers. Si ça passe pour ça, je doute que ça soit problématique pour un chèque de 10 euros.

          ¹ Pas toujours. Des fois il y a des cases avec des trous dans lesquels il faut mettre la date, genre [//____]. Mais ça ne pose pas de problème. Le but ce n'est pas de révolutionner le monde (enfin pas d'un coup), mais d'utiliser autant que possible les bonnes pratiques et éventuellement de convaincre les gens d'en faire autant. Et, en l'occurrence, ça n'a pas choqué outre mesure ma conseillère d'avoir une date au format imposée avec des slashs et toutes les autres dates séparées par des tirets.

          • [^] # Re: Décalage UTC

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Et, en l'occurrence, ça n'a pas choqué outre mesure ma conseillère d'avoir une date au format imposée avec des slashs et toutes les autres dates séparées par des tirets.

            Je m'inquiète d'avantage pour les risques de mauvaise compréhension dus à l'ordre de présentation de la date, qui est à l'inverse de la notation traditionnelle française… Pour peu que des gens se mélangent les pinceaux avec la notation aberrante¹ qui prévaut chez les anglo-saxons, ça peut devenir horrible.

            ¹ Là je ne me retiens pas de mettre un qualificatif, parce que l'infâme taré qui a inventé cette notation mérite réellement d'être fouetté avec des fibres optiques jusqu'à ce que congestion s'ensuive.

            • [^] # Re: Décalage UTC

              Posté par . Évalué à 5.

              la notation aberrante¹ qui prévaut chez les anglo-saxons

              J'ai surtout l'impression que les pays du Commonwealth (avec un peu de mauvaise foi on peut y ajouter les USA) prennent un malin plaisir à faire des trucs dans leur coin sans utiliser les normes et standards internationaux. Ni pousser pour une harmonisation.

              • La majorité des pays utilisent la notation jour-mois-année ou (dans une moindre mesure) année-mois-jour. Mais la moitié des pays du Commonwealth utilisent la notation à la con avec le mois au début. Mention spéciale au Canada qui utilise trois notations différentes (inutile de préciser quelle notation est utilisée par les francophones et laquelle par les anglophones). http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Date.png
              • Sens de circulation. Euh ben, no comment. http://en.wikipedia.org/wiki/File:Countries_driving_on_the_left_or_right.svg
              • Le système métrique. D'après Wikipedia « All countries except Burma (Myanmar), Liberia, and the United States of America have officially adopted the metric system ». Et encore ils sont optimistes. Pour avoir travaillé en UK, ce n'est pas du tout en place là bas. Il y a deux méthodes de travail. La méthode nationale : on utilise des règles en pouces (et des vis, des écrous etc. au format impérial), et pour l'exportation, on utilise des mètres comme tout le monde. Pareil pour les gallons, les pounds, les yards etc.
              • Le Royaume Uni a toujours été à moitié dans l'Union Européenne et louche plus souvent de l'autre côté de l'Atlantique que de l'autre côté de la Manche.
              • [^] # Re: Décalage UTC

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                […] prennent un malin plaisir à faire des trucs dans leur coin sans utiliser les normes et standards internationaux. Ni pousser pour une harmonisation.

                Ça marche aussi en remplaçant le sujet par « Microsoft ». :-þ

              • [^] # Re: Décalage UTC

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                J'ai surtout l'impression que les pays du Commonwealth (avec un peu de mauvaise foi on peut y ajouter les USA) prennent un malin plaisir à faire des trucs dans leur coin sans utiliser les normes et standards internationaux.

                Je ne sais plus si c'est ici que j'avais vu cette image très parlante sur le "particularisme" des américains : http://i.imgur.com/tZwKg.jpg

                • [^] # Re: Décalage UTC

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  A mon sens, ce sont surtout les USA qui foutent la merde coté unité. Il est vrai que moi-jour-année, c'est illisible et surtout illogique, mais leur miles, galons, farenheit, pouce, peid... et j'en passe. Nos enfants passent leur temps au primaire à apprendre des règles idiotes d'ortografe française (chous, caillous, hibous...) mais les petits américains doivent perdre leur temps à changer les unités pour faire des calculs.

                  Les anglais roulent à gauche. Sur les voitures, ils ont perdus mais sur les trains, ils ont gagné, les trains roulent à gauche sauf le métro qui roule à droite ! A noter que les USA ont inversé si je me souviens le sens de circulation gauche droite mais je ne me souviens plus quand. Coté mondial, je ne connais pas la proportion droite/gauche. En asie, une partie des voitures a le volant à droite même s'il roule à droite, je crois que ce sont des voitures d'occasion japonaise....

                  • [^] # Re: Décalage UTC

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    En asie

                    En Birmanie, par exemple. C'est un pays gouverné par une junte militaire composée de malades mentaux qui basent leurs décisions sur l'astrologie. Un jour, ces tarés ont décidé que rouler de l'autre côté [que ce qu'ils faisaient jusqu'alors] c'était wachement plus astrologique, du coup ils ont fait changer ça du jour au lendemain…

                  • [^] # Re: Décalage UTC

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Sur les voitures, ils ont perdus mais sur les trains, ils ont gagné

                    Pas en Alsace-Moselle !
                    </commentaire sans intérêt>

                    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

                    • [^] # Re: Décalage UTC

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ha, je me disais aussi que j’avais jamais vu de train rouler à gauche.

            • [^] # Re: Décalage UTC

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              la notation aberrante¹
              ¹ Là je ne me retiens pas de mettre un qualificatif

              Fichtre, et quel qualificatif !

              (désolé © Denisot)

      • [^] # Re: Décalage UTC

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Moi j'utilise autant que possible la notation ISO 8601.

        Pas exactement : tout comme moi, tu utilises plutôt la RFC 3339, qui est basée sur la norme ISO. La norme ISO propose plusieurs variantes, en permettant par exemple d'écrire aussi bien 2011-11-22 que 20111122, alors que la RFC se restreint à notation unique. Par ailleurs, la RFC autorise l'utilisation de l'espace plutôt que de la lettre T pour séparer la date de l'heure, pour des raisons de lisibilité.

        Bref, ça donne ça :

        • date : 2011-11-22 ;
        • heure : 14:31+01:00 ;
        • date et heure : 2011-11-22 14:31+01:00.

        C'est assez lisible pour être compris par n'importe qui de pas trop ignare, je pense.

  • # Tribune ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Bonjour

    Vous n'est pas sans savoir que LinuxFR.org est déjà doté d'un espace de discussion moderne, accessible facilement derrière un proxy ou un firewall laissant passer le HTTP : il s'agit de la tribune. (http://www.linuxfr.org/board)

    Elle fournit un espace de discussion moderne, ergonomique et facile à utiliser avec mise à jour en temps réel, suivi des discussions grâce aux horloges, et outils de mises en forme de base (gras, italique, souligné).

    De plus, l'IRC est un peu un outil de dinosaure et bon nombre des lecteurs ne savent pas trop comment l'utiliser (sans parler de l'ergonomie plus que douteuse des clients IRC).
    Quant au XMPP, l'indication est : linuxfr@chat.jabberfr.org?join . Autant vous dire que c'est du charabia et je ne sais que faire de cette chaîne de caractère avec mon client Jabber habituel (Pandion). Autrement dit, tout ça n'est pas très accessible, par rapport à la tribune, accessible et utilisable automatiquement par tout dlfpien.

    Par ailleurs, ce petit chat sur la tribune aurait pu contribuer à améliorer l'image de celle-ci auprès de l'équipe du site (et des lecteurs).

    Dommage donc, je trouve.

    • [^] # Re: Tribune ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Ça me fait penser que ça serait classe que la tribune soit un simple client web pour un serveur IRC ou XMPP, ça permettrait de se servir de clients natifs pour y participer.

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: Tribune ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu voudrais donc retirer à la tribune ce qui fait sa supériorité sur IRC ou XMPP, à savoir les horloges ? Par ailleurs, si les gens tiennent à utiliser un client limité, il existe déjà des solutions pour lire la tribune via un client IRC par exemple (cf. prpl-coincoin).

        • [^] # Re: Tribune ?

          Posté par . Évalué à 2.

          XMPP est capable de faire l'équivalent des norloges: http://xmpp.org/extensions/xep-0201.html

          Mais comme toute bonne feature dans XMPP elle n'est implémentée par 0.1 client.

          • [^] # Re: Tribune ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Mais comme toute bonne feature dans XMPP elle n'est implémentée par 0.1 client.

            Elle pourrait être implémentée dans la tribune, et tant pis pour les clients externes qui auraient un mode dégradé, en somme.

      • [^] # Re: Tribune ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Il existe un plugin coincoin pour Pidgin, utilisable également avec Minbif, rendant la tribune accessible depuis son client IRC.

    • [^] # Re: Tribune ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Si vous voulez mon avis, et je vais vous le donner, je pense qu'il serai plus judicieux au 21éme siècle d'utiliser ce formidable outil qu'est twit

  • # pourquoi pas une tribune?

    Posté par . Évalué à 4.

    S'il y a du monde, avec IRC/XMPP, on risque de ne rien comprendre sans norloge!

  • # commentaires distincts - contributeur reconnu -

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour, je m'aperçois que le modèle « article - commentaire » est un peu ennuyeux. Pourrait-on permettre à certains contributeurs qui ont des avis pertinents sur le sujet de faire des « compléments d'enquête » pour pouvoir ajouter des données factuelles sans rentrer dans le débat d'idée. Je trouve que cela rendrait le site plus collaboratif, vis à vis des utilisateurs. Il pourrait être judicieux de permettre aux lecteurs d'ajouter des modifications sous forme de « propositions » , qui seraient ensuite intégrées à l'article par l'auteur initial, ou dans un encart spécifique. Cela pourrait avoir l'avantage de distinguer les commentaires pertinents des autres moins pertinents / à vérifier .

    Merci.

    Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

    • [^] # Re: commentaires distincts - contributeur reconnu -

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tiens, tu as mis ton mot de passe en pseudo...

      Ce serait effectivement super de pouvoir faire cela.

      En l'occurrence, le mécanisme existe déjà : les boutons "pertinent" et "inutile". Hélas, malgré leur clarté, beaucoup s'en servent comme d'un "d'accord" et "pas d'accord".

      Donc il faudrait que le commentateur dise des choses réellement-vraiment exactes, ce qui peut être le cas, et à il pourrait lui-même qualifier son commentaire de "fait" ? Il faudrait ensuite un mécanisme pour les autres utilisateurs, disant "oui, c'est un fait". Enfin, il faudrait qu'un rédacteur rapporte l'information comme addendum de l'article et pousser une update sur les flux Atom/RSS. Cela me semble beaucoup trop compliqué.

      À moins que tu aies une manière plus simple ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.