Vim 7.3

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
37
20
août
2010
Ligne de commande
Vim, le célèbre éditeur de texte, est sorti en version 7.3. Bram Moolenaar a annoncé que cette version, sans être majeure, était néanmoins plus conséquente qu'une simple version mineure. Il faut dire que deux ans s'étaient écoulés depuis la sortie de la version 7.2.

Les nouveautés les plus intéressantes de cette version sont :
  • Persistance de l'historique des commandes pouvant être annulées ;
  • Possibilité d'annuler un rechargement ;
  • Chiffrement avec blowfish ;
  • Chiffrement du fichier de swap ;
  • Possibilité de cacher du texte (par exemple, des commentaires) ;
  • Interface pour Lua ;
  • Interface pour Python3 ;
  • Prise en charge de la coloration syntaxique et de l'indentation pour Perl6 ;
  • Coloration syntaxique pour le langage de balisage Markdown.
  • # Et ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    C'est enfin devenu mieux que GNU Emacs alors?
    Parce que bon, moi, j'attends toujours, hein! :D
    • [^] # Re: Et ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Tu places pas la barre très haut, là…
      • [^] # Re: Et ?

        Posté par . Évalué à 9.

        Ce n'est pas un hasard si la dépêche est publiée aujourd'hui.
        • [^] # Re: Et ?

          Posté par . Évalué à 10.

          LinuxFr.

          Vous ne viendrez plus chez nous par hasard le vendredi.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Et ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Ah pour sûr qu'elle est haute la barre.
        On parle d'un éditeur qui tourne sur configurations légères, pas d'une suite pour supercalculateurs.
  • # Version française de "A byte of Vim"

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je suis bien content de trouver de la doc sur Vim, en français en plus : http://www.swaroopch.com/notes/Vim_fr
    Cependant, j'aimerais bien trouver une version PDF de cette traduction. Je pourrais l'imprimer en anglais mais ça réduirait l'intérêt d'une jolie traduction pour calmer mes neurones dans le train.

    Quelqu'un aurait-il vu une version PDF francophone ?
  • # Ca existe toujours ça ?

    Posté par . Évalué à -9.

    Je suis étonné par la longévité de ces applications, Emacs mais surtout Vim.

    Est ce que les nouveaux développeurs (ceux qui sont pas encore barbus quoi) apprennent à s'en servir ou passent à des interface plus modernes.

    Personnellement moi ça dépend du langage et du type de projet mais mes principaux IDE sont Kwrite/Kate (bon pas vraiment des IDE à proprement parler, mais je dev dessus pour les petits projets, en C principalement), Eric (Python), QtCreator (Qt4/C++).

    Et les deux ancêtres ? Je les ai bien essayés mais j'ai jamais accroché, ils sont bien trop austères.
    Et c'est pas du racisme j'ai rien contre la ligne de commande sinon j'utiliserai toujours Windows.

    Mais j'ai pas non plus la patience de me taper des heures d'apprentissage à tout essayer à taton et me taper de la doc' surtout si elle est en anglais.

    J'ai rien contre ces logiciels, ils sont certainement efficaces sinon ils seraient tombés dans l'oublis (depuis le temps hein, GNU emacs est plus vieux que moi !), mais j'ai été élevé avec les interfaces graphiques de Windows 95, quand je suis passé à Linux j'ai dessuite choisi KDE qui me semblait le plus familier. Bien que j'utilise maintenant OpenBox, je reste attaché aux applications KDE sur lesquels j'ai dessuite mes repères.

    Donc est ce qu'aujourd'hui les djeuns (et encore pas tant que ça j'ai déjà 25 ans !) utilisent ces logiciels ?
    Il va bien arriver un moment ou ils risquent d'être considérés comme obsolètes, non ?
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Emacs et Vim obsolètes ?
      Je pense que tu n'as pas pensé à tous les utilisateurs possibles.

      Tout d'abord, pour un administrateur système, ce sont des logiciels indispensables.
      Et aussi quand tu as des crashs systèmes et que tu es contraint de tout faire dans un terminal de secours.

      Donc non, Emacs et Vim ne seront pas obsolètes ;)

      Je suis jeune (j'ai 22 ans) et je code sous Vim tous les jours (LaTex, C, Java).
      Toutefois, j'avoue utiliser d'autres éditeurs pour les gros projets.

      J'ai commencé à programmer sous Kate, et passer à Vim m'a beaucoup facilité la vie.
      Certes il faut quelques temps pour s'y habituer, mais mes performances se sont sûrement améliorées !
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 5.

        22 ans aussi, j'utilise Vim pour à peu près tout (il n'y a guère que le Java, pour lequel Eclipse apporte une réelle plus-value).

        Je trouve qu'il est vraiment difficile, quand on s'est habitué à Vim, de passer sous l'éditeur d'un IDE, globalement les IDE ont pleins de fonctionnalités très pratiques, mais ont oublié d'apporter du soin à leur éditeur.
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Kate permet d'utiliser les commandes clavier de Vim.
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Kate permet d'utiliser quelques commandes vim, mais pas tant que ça. Et tout les scripts ne sont pas supportés.

          Vim a encore de longues années devant lui !
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      J'ai moi même 21 ans, et je ne changerai plus d'éditeur. J'utilise vim au quotidien. Certes l'apprentissage est long, mais avec tout ce qu'on trouve en français de part le web et plus (cf les liens que j'ai donné plus tôt) ça ne devient pas très compliqué.
      J'avais d'ailleurs écrit un billet sur cet éditeur : http://blog.pacodastre.org/index.php?post/2009/07/12/Un-éditeur-de-texte-avancé-%3A-Vim
      Si ça intéresse quelqu'un. (par contre il faut copier le lien en entier, il est mal parsé et on ne peut pas utiliser
      Toute la documentation est également traduite en français : http://vim.dindinx.net/
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Ben ouais, pour moi les couleurs syntaxiques sur fond noir pour bash, html, php, perl... c'est mieux que n'importe quoi d'autre dans une fenêtre Windows, mais il est vrai que depuis le temps, je suis devenu bigleux et barbu...
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Tout à fais d'accord, mais tu sais Qt ça se personnalise, par exemple toutes mes applications sont en fond gris (très) foncé avec du texte en vert, comme ici par exemple:
        http://diablo150.ath.cx/Florian/capture_topjeux.png

        Il en est bien sûr de même pour les zone de texte, on peut changer la couleur de fond de toutes les applications que je cite.

        Je trouve d'ailleurs dommage que Qt/Gtk ne permettent pas de choisir entre un un thème clair et un autre sombre (par exemple j'utilise Oxygen à la base, il suffit de changer les teintes dans qtconfig). Il serait intéressant de pouvoir le faire plus simplement, ça soulagerait les yeux de plein de monde, mais on s'écarte un peu du sujet.
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Quand on utilise un vrai DE (on est vendredi) :

          K»Configuration du système»Apparence des applications»Couleurs»Obsidian Coast.

          Et hop, c'est fait. Couleurs sombres comme on aime.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si tu n'est pas anglophobe, voici une belle "introduction" :

      http://stackoverflow.com/questions/1218390/what-is-your-most(...)
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        "I'll freely admit that I've often done things iteratively and interactively that could probably have been done more efficiently if I'd taken the time to think out the correct incantation." -- Jim Dennis

        J'adore.
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Tiens, moi c'est l'inverse : ya des choses que j'ai faites en cherchant la bonne commande/macro/regexp que j'aurais fait vachement plus vite à la main /o\

          On se dit juste « ça pourra servir pour une prochaine fois » …
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Non, plus personne ne l'utilise, c'est pour cela que les dev s'acharnent à continuer ...

      Plus sérieusement, ce n'est pas une question de pilosité, j'utilise vim depuis un moment et la petite semaine d'adaptation est vite rentabilisée !

      Un petit peu de doc (même en français : http://www.ledman.ch/eti_linux/08vi.html) et un vimrc qui va bien et ça roule ;)
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Personnellement, j'ai moins de 30 ans et j'utilise vim pour toute édition de fichier en console. Je n'ai pas d'interface graphique sur mes serveurs et j'apprécie les petits plus de vim à un gedit par exemple.

      Quant au développement, à la FAC tout le monde utilisait Emacs (on avait même des cours pour nous familiariser avec l'outil : gestion de tags, compilation via Emacs, ...). On utilisait aussi Eclipse, mais nos fichiers étant sur un même serveur NFS il était recommandé d'utiliser Emacs, moins gourmand.

      Après eh bien, c'est le principe de la liberté d'utilisation : le principal est que chacun y trouve son bonheur, non ?
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 10.

        il était recommandé d'utiliser Emacs, moins gourmand.

        On est trolldi, d'accord, mais là je crois que tu exagères...
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Comprendre moins gourmand qu' Eclipse en matière d'accès aux fichiers, je ne parlais pas de vim.
          Oui parce que pour chaque mot ou demi mot tapé, Eclipse compilait tout le projet et faisais donc pas mal d'accès disque. De même à chaque lancement d'Eclipse il y avait moult fichiers accédés. Le serveur NFS n'était pas surdimensionné et avait quelques soucis de perf quand 3 salles (60 ~ 70 personnes) lançaient leur Eclispe à peu près en même temps.

          Ah et sinon, je n'ai encore jamais vu d'outil KDE en embarqué... mais je ne suis pas expert dedans.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Raaah ça y est j'ai pas été assez positif vis à vis d'Emacs et/ou Vim, je me fais moinsser, j'en étais sûr !

      Les réponses sont par contres pertinentes, il est parfois indispensable d'avoir un éditeur de texte non graphique, pour l'administration via ssh par exemple.
      Mais j'utilise pas vim non plus dans ces cas là, je suis préfère joe/jmacs (le même programme avec des raccourcis proche de ceux d'emacs).

      C'est bien simple, j'ai pas eu à lire la page de manuel pour m'en servir, y compris pour faire du développement.
      Mais il y en a plein d'autres tout aussi bien. Il y a des logiciels de niveau intermédiaire entre nano et vim quoi :)
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        ça montre bien que c'est trop limité. Si on pouvait arriver à maitriser vim sans rien lire, c'est qu'il n'aurait qu'un nombre trop limité de fonctionnalités. Vu les possibilités astronomiques de cet éditeur, c'est normal d'avoir à lire un peu de doc' ;)
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par . Évalué à 3.

          On donc concevoir une application très brouillon et la présenter comme quelque chose de plus avancé qu'une autre parce qu'elle est plus simple à l'usage ?

          Attention je dis pas que joe est plus avancé de vim loin de là.

          A aucune moment je n'ai mis en doute l'efficacité de vim et emacs, c'est juste que ces logiciels sont pas très attirants au premier abord et je me demandais si les jeunes qui comme moi ont été élevés avec des interfaces graphiques se servent de ces logiciels, c'est tout.
          • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je n'ai pas compris ta première phrase.
            Je voulais dire que vim est effectivement complexe (au premier abord, après c'est un jeu d'enfant) mais que c'était normal étant donné les possibilités presque infinies de cet éditeur. On ne peut pas avoir un truc à la fois simple et qui comportent un nombre impressionnant de fonctionnalités (ou alors on a plein de menus, et on ne gagne pas en productivité, vu qu'on passe le plus clair de notre temps à chercher dans les menus)
            • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Pour la première phrase je voulais simplement dire que le fait que vim soit plus compliqué ne signifiait pas qu'il y avait forcément plus de fonctionnalités que jmacs.

              C'est effectivement le cas mais on pourrait également imaginer un logiciel avec tout autant de fonctionnalités mais pensé différemment, afin de le rentre plus facile à apprendre.

              Mais les programmeurs n'ont jamais été bon en matière d'égonomie.
              • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En fait c'est très logique et très ergonomique une fois qu'on a compris le principe, ce qui comme je l'ai déjà dit, demande un certain temps d'apprentissage. Il n'y a que le début qui est difficile, après ça va tout seul, et on a pas de mal à retenir les nouvelles choses.

                Le début est principalement difficile en raison des différents modes. Mode insertion, mode commande, mode visuel etc. Une fois ceci bien assimilé, il ne reste plus qu'à apprendre les différentes commandes et raccourcis claviers, un peu comme quand on apprend les commandes du shell une fois qu'on a compris les pipes, et autres subtilités
              • [^] # Re: Ça existe toujours ça ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                C'est effectivement le cas mais on pourrait également imaginer un logiciel avec tout autant de fonctionnalités mais pensé différemment, afin de le rentre plus facile à apprendre.

                Mais les programmeurs n'ont jamais été bon en matière d'égonomie.


                L'ergonomie n'a rien à voir avec la facilité d'apprentissage, mais avec l'efficacité obtenue une fois que l'outil est maîtrisé.
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Qui peut le plus, peut le moins (sauf eclipse) :-)

        Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il faudrait déjà que les outils que tu cites soient capable d'être aussi efficaces que vim tout en restant aussi léger.

      J'ai un éditeur unique pour tout faire ou presque, il a l'avantage d'être léger, de pouvoir être accessible de partout de tourner aussi bien sur un arm que sur un quad-core, je peux y accéder à distance sans sortir l'artillerie lourde (X11Formading ou autres)

      un seul apprentissage pour tous les usages, non vraiment je ne changerai pas mon vim contre un autre éditeur.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je suis un utilisateur régulier (tous les jours, environ 6h/jour) de vim depuis 8 ans environ.

      Je suis d'accord avec toi, je trouve que la courbe d'apprentissage de vim ou emacs est au départ très raide.

      Je suis actuellement à l'aise avec cet éditeur, il a certaines qualités que j'apprécie fortement :

      * son lancement est très rapide (j'ai souvent 5, 6 instances de vim ouvertes en même temps)
      * j'ai désactivé toutes les icônes, tous les menus… comme cela en plein écran, j'ai un éditeur un peu dans l'esprit de PyRoom (http://fr.wikipedia.org/wiki/PyRoom)
      * j'aime pouvoir faire tout au clavier :
         * spliter verticalement et horizontalement mes fenêtres
         * passer rapidement d'un buffer à l'autre via « b: foobar[tab] » (tab pour la complétion comme dans un terminal)
         * sélectionner rapidement des fichiers via « :e foobar[tab] » ou « :e . » pour parcourir les dossiers
         * naviguer rapidement dans un buffer via * ? /
         * faire des recherches dans plusieurs fichiers avec grep
         * …
      * pouvoir utiliser vim via ssh pour éditer des fichiers de configuration sur mes serveurs

      Par contre, par manque d'habitude ou autre, je n'utilise pas assez :

      * les possibilités de folding
      * les mark (bien que cela soit très pratique)
      * les buffers de copier / coller

      J'utilise tout le temps le plugin NerdTree.

      Cependant Vim m'énerve assez souvent… dès que je dois faire des choses inhabituels… je passe des heures et des heures dans la documentation… les choses sont toujours assez compliquées… mais ceci n'est pas lié au principe "mode saisi / mode commande" de Vim… je pense au contraire que cela est une force.

      J'ai essayé de nombreuses fois d'utiliser d'autres éditeur texte :

      * jedit
      * kate
      * gedit
      * textmate (pour information, j'utilise Debian/Ubuntu mais j'ai aussi un MacBook pour tester des choses)

      Déjà il y a un problème rédhibitoire avec gedit et textmate : ces deux éditeurs ne supportent pas le split de fenêtres (multiview…).
      D'après ce que j'ai entendu, il est prévu que textmate supporte cette feature dans sa version "2".
      Par contre, pour Gedit, cette feature est en cours de développement, cela faisait l'objet d'un GSOC (http://blogs.gnome.org/nacho/2010/05/28/gsoc-weekly-report-1(...)

      Sinon, pour l'ensemble de ces éditeurs, je n'ai pas retrouvé le confort que j'ai avec Vim pour la sélection de fichiers, le changement de buffer… j'ai l'impression que je suis obligé de beaucoup utiliser la souris.

      D'autre part, ils sont beaucoup plus lent à lancer que Vim… mais bon ce n'est pas très grave.

      Quel éditeur texte j'utiliserai à l'avenir ?

      J'utilise le Desktop Gnome, mon regard se porte donc tout naturellement vers Gedit.

      Ce qui me manque dans la version actuelle de Gedit :

      * split view, multiview (en cours de développement)
      * sélection rapide de buffers ou de fichiers (aussi rapidement que dans vim, cad totalement au clavier)
      * changement du répertoire courant au clavier
      * lancement de commandes au clavier
      * recherche rapide de chaînes de caractères dans les fichiers d'une arborescence (il y a des plugins à ce sujet, il faudra que je cherche)
      * un lancement plus rapide Gedit et le support d'exécution de plusieurs instances

      À mes yeux, un point très positif de Gedit : la possibilité d'écrire des plugins en Python.

      J'ai essayé de nombreuse fois de contribuer à Gedit, notamment d'ajouter le support de splitview/multiview.
      J'ai assez bien compris le fonctionnement interne de Gedit, par contre le fonctionnement interne de GtkSourceBuffer/GtkSourceView est bien plus difficile à maîtriser.
      Mais cela est assez difficile et prend beaucoup de temps, donc pour le moment je n'ai fait aucune contribution à ce projet (c'est frustrant).

      Je suis content de voir que le développement de cette feature a bien avancé cet été.

      Une autre chose dont je rêve pour Gedit : un système de gestion de plugins comme Firefox (installation, mise à jour, suppression…)
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        * sélection rapide de buffers ou de fichiers (aussi rapidement que dans vim, cad totalement au clavier)
        Comme le fait le greffon "Ouverture rapide" pour les fichiers, présent dans gedit-plugins je crois ?
        * lancement de commandes au clavier
        Outils Externes permet de lancer certaines commandes via un raccourci, il y a un plugin Regex Sarch & Replace (que j'ai trouvé dans GMate), mais je sais pas si c'est ce qui te convient vraiment, le greffon de la console intégrée étant apparemment juste un shell et n'offre pas d'interaction avec gedit.
        * recherche rapide de chaînes de caractères dans les fichiers d'une arborescence (il y a des plugins à ce sujet, il faudra que je cherche)
        Pour chercher par exemple le mot TODO ? Le greffon existe, mais j'en garde un avis mitigé…

        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        >>> J'ai essayé de nombreuse fois de contribuer à Gedit, notamment d'ajouter le support de splitview/multiview

        Si tu va sur http://live.gnome.org/Gedit/Plugins tu verras qu'il y a un plugin split view
        Je l'utilise en permanence pour écrire les dépêches LinuxFr un peu longues.
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >>>> J'ai essayé de nombreuse fois de contribuer à Gedit, notamment d'ajouter le support de splitview/multiview

          > Si tu va sur http://live.gnome.org/Gedit/Plugins tu verras qu'il y a un plugin split view
          > Je l'utilise en permanence pour écrire les dépêches LinuxFr un peu longues.

          Si c'est le même que celui dont je pense, il ne me convient pas car il ne supporte pas le multiview. Cette fonctionnalité n'est pas réalisable via un plugin, c'est pour cela que les développeur de Gedit travaillent dessus.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Ce que tu appelles « interfaces modernes » sont des usines à gaz qui mettent tellement de temps à s'ouvrir qu'on en oublie pourquoi on les a démarré.

      Quand je pense que je me plains du temps de démarrage de Vim sur mon octo-core :-/

      Ceci dit, l'auto-complétion c'est le mal. Ça encourage le programmeur à utiliser une fonction sans en consulter la documentation. Ce qui n'est que rarement une bonne idée.
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 4.

        > Ceci dit, l'auto-complétion c'est le mal. Ça encourage le programmeur à utiliser une fonction sans en consulter la documentation.
        Ha, parce que tu n’as pas le droit d’utiliser la complétion sur une fonction au nomInterminableEtTotalementImpossibleAMemoriser si tu connais sa doc par cœur ?
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Eclipse affiche automatiquement la doc (si elle a été saisie correctement) lors de la complétion. c'est vraiment très pratique.
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 8.

        "Ceci dit, l'auto-complétion c'est le mal. Ça encourage le programmeur à utiliser une fonction sans en consulter la documentation. Ce qui n'est que rarement une bonne idée. "

        L'autompltion permt d'éviter les fuates de frappe, qui peuvet être monnaie cournate quand on ne fait pas attentino.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 8.

      Connaitre VI est indispensable, et VI ne sera jamais abandonné car :

      - Présent sur tous les OS Unix-like : bah oui, c'est bien beau d'apprendre à se servir de tel ou tel autre éditeur, mais si dès que tu change de machine tu te retrouve perdu, c'est une perte de temps. Avec vi, je fais l'apprentissage une seule fois et je suis tranquil pour toute ma vie

      - Capables de faire des manips qu'aucun autre éditeur à ma connaissance ne sait faire, comme remplacer "windows" par "MS Windows" de la ligne 250 à la ligne 3650 à condition qu'il soit le premier mot de la ligne et qu'on trouve "ca pue" sur la meme ligne.
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        > Connaitre VI est indispensable, et VI ne sera jamais abandonné
        C'est pour ça que sur mes machines je fais toujours un alias
        vi=emacsclient -t
        Ca a toujours son petit effet (outre rendre le système utilisable)

        (histoire que le post soit constructif)
        et avec emacs en "serveur" et les alias vi, e=emacsclient -c -n c'est immédiat et nikel comme utilisation, à la fois en console et graphique, avec les mêmes fichiers dans les différentes fenêtres. Surement le mieux que j'ai trouvé pour le moment comme ide.
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par . Évalué à 3.

          'tain, j'ai lu « vi=emasculer -t »...

          Emacs, c'est le mâle !

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        >- Capables de faire des manips qu'aucun autre éditeur à ma connaissance ne sait faire,
        >comme remplacer "windows" par "MS Windows" de la ligne 250 à la ligne 3650 à condition
        >qu'il soit le premier mot de la ligne et qu'on trouve "ca pue" sur la meme ligne.

        emacs :
        Marquer la region comprenant les lignes
        query-replace avec la regex /^\(windows\)\(.*ca pue\)/ et MS Windows\2
        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par . Évalué à 3.

          :250,3650s/^\(Windows.*ça pue\)/MS \1/

          Je trouve ça carrément plus rapide que de « marquer la région » (comprends même pas ce que ça veut dire).
          • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

            Posté par . Évalué à 4.

            J'aurais plutôt fais vu la question :

            :250,3650g/ça pue/s/^\(windows\)/MS \u&/g

            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

          • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Marquer la région, cela signifie +/- , en termes actuels, sélectionner. Cela peut se faire de pleins de façons différentes d'où le fait que je n'ai pas spécifié de méthode spécifique mais c'est rapide.

            Dans tous les cas,

            >- Capables de faire des manips qu'aucun autre éditeur à ma connaissance ne sait faire,

            est faux.
            • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

              Posté par . Évalué à 2.

              La question "ca existe encore ?" portait sur vi et emacs, lorsque j'ai dit "aucun autre editeur" je parlais de tous les outils graphiques, je ne considérais pas emacs, mais c'est vrai que j'aurai du préciser "à part e-macs et vi".
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai détesté Emacs, par contre j'utilise Vim couramment pour vite éditer un fichier sans passer par Gedit, que je réserve pour pisser du code. Le peu que j'ai retenu de Vim me suffit pour l'édition rapide de fichiers, et c'est plus rapide de taper sudo vim que de lancer gedit via root.

      Après j'ai tellement paré Gedit qu'il ressemble à un gros tableau de bord, même si j'aimerais bien pouvoir faire encore plus saturé.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Vim est pensé à partir du prédicat "la souris est nuisible". Ce prédicat est vérifié dans le monde réel, dans les statistiques de syndrome du canal carpien et dans la productivité.

        gedit, sans souris, il fonctionne encore ?

        En fait, je crois que personne ne pourra égaler la vitesse et la précision d'un utilisateur de la console pour effectuer quelques tâches que ce soit dans la discipline du traitement automatisé de l'information.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ce vieux mythe qui voudrait que vim ou emacs s'utilisent principalement en ligne de commande ... L'ami gvim n'est pas fait juste pour les grenouilles, et emacs a aussi un support graphique :)

      C'est un peu être victime de la mode, que de songer que l'âge vénérable est synonyme d'obsolescence, un bon principe n'a pas d'âge.

      Kate est une belle voiture certes, mais la comparer à une fusée n'a pas de sens, le but n'est pas le même.

      Vim n'est pas seulement un éditeur de texte, c'est aussi un interpréteur, ce qui te permet par exemple de faire du traitement par lot, comme effectuer une recherche ou un remplacement sur toute une arborescence. Ça paraît dur au début, mais ça vaut vraiment le coup.

      Et si une fonctionnalité que tu souhaites n'existe pas, tu te fais une petite fonction dans le langage intégré (ou un python, ruby si tu préfères, mais ça dépend du plus adapté), puis un petit "map" vers un raccourci clavier et ça roule, où plutôt ça décolle.

      Si tu cherches une bonne documentation en français, une recherche rapide m'indique ce site :

      http://vim.dindinx.net/

      L'avantage, est qu'une fois installée, il te suffit de faire :help dans l'éditeur, même pas besoin d'ouvrir un navigateur.

      Le souci, c'est la configuration par défaut qui est très conservatrice et donc pas très conviviale. Mais avec un bon vimrc, c'est un plaisir. Tu trouves pas mal d'exemple sur le web.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Est ce que les nouveaux développeurs (ceux qui sont pas encore barbus quoi) apprennent à s'en servir ou passent à des interface plus modernes.

      J'ai commencé à programmer il y a un peu plus de 2 ans et j'ai appris à utiliser Vim. Maintenant je ne peut plus m'en passer
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est justement parce que l'on n'a pas la patience de "tout essayer à taton" que l'on trouve beaucoup plus efficace de ne pas changer d'éditeur au grès des modes.

      Est-ce que les djeuns utilisent les crayons gris ? Il va bien arriver un moment ou ils risquent d'être considérés comme obsolètes, non ? Non.
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Je m'y suis mis récemment pour coder du rails sur du multi-plateforme et je ne reviens toujours pas du bonheur que cela est à utiliser...
      C'est rapide léger, utilisable en ssh, en local, sur windows, mac, linux, bsd et même haiku.
      On est rapide et productif rapidement et en plus je passe pour un gros nerd pour ma femme...

      Le Top

      Bon bien sur il faut bosser un peu au début mais vim tutor est bien fait.

      Ah oui je suis vieux :-)
    • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai 24 ans, j'ai été élevé à l'EDI et j'ai été malgré tout convaincu de la supériorité de Vim (sur lequel je me suis auto-formé) face à une solution tout-intégré « moderne ».

      Comme quoi…!
      • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

        Posté par . Évalué à 5.

        On dirais un livre d'or ou une rencontre d'utilisateur de vim anonymes.

        Personnellement j'ai 22 ans et j'utilise vim (pour tout) depuis 4 ans c'est l'IUT qu'ils nous poussaient à l'utiliser.

        Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui, comme nous, tu es un Élu!

          Un de ceux qui ont été choisi par le Grand Ordinateur appelé à gérer l'Univers. Il t'a trouvé à travers ton amour pour Vi, et tu es prêt à nous rejoindre.

          Tout ce que tu as à faire, c'est d'envoyer 100€ à notre association pour financer la mise à jour du Grand Ordinateur appelé à gérer l'Univers, et tu feras partie de nos rangs, tu sortiras enfin de la médiocrité de la masse ignare qui doute encore de la supériorité des adeptes de Vi!

          Nous ne sommes pas un cercle d'utilisateurs anonymes, nous sommes une Église prête à affronter le temps de la Grande Recompilation qui va bientôt s'abattre sur le monde!
          • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est l'occasion de parler des dons à Vim.
            http://www.vim.org/sponsor/index.php

            Les dons doivent être effectués à une petite ONG bien connue de Bram Moolenaar : ICCF Holland, qui travaille en Ouganda. Et de toutes façons les informations ne sont pas difficiles à trouver.
            • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

              Posté par . Évalué à 3.

              vim est le seul caritatiware que je connaisse (en tout cas ils sont rare).

              Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

          • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

            Posté par . Évalué à 2.

            À quand la guerre sainte contre emacs ?

            Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

        • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

          Posté par . Évalué à 10.

          La salle , à demi remplie , était constituée de 5 rangées de chaises qui faisaient face à une tribune.
          Derrière la tribune, un panneau vantait les mérites de l'abstinence: " Vim tue ! utilisez Emacs ".
          A la tribune, l'orateur passait maintenant la parole à un membre du public.
          " Bonjour je m'appelle Albert, et je suis utilisateur de Vim !
          - Bonjour Albert . Répondit l'auditoire d'une seule voie.

          Un court instant de silence pesait sur l'atmosphère de la salle.
          - Je n'ai pas utilisé Vim depuis 3 jours. Reprit-il.
          Un brouhaha approbateur s'éleva de la salle.
          - Malheureusement, lorsque j'utilise Emacs, je ne peux m'empêcher de penser à la légèreté, simplicité et la multitude des fonctions accessiblesà Vim. Mais, non, je sais que ce n'est pas la vraie vie. Je sais que c'est tomber dans la facilité du travail vite fait bien fait.
          " Et les temps gagnés sont des temps morts que l'entreprise ne peut pas gérer ".

          Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

          • [^] # Re: Ca existe toujours ça ?

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            « Je sais que c'est tomber dans la facilité du travail vite fait bien fait »
            Je crois que c'est le pire argument jamais entendu/lu.

            Compliquons nous la tache, faisons des Ctrl-M Ctrl-O Maj U Ctrl T, comme ça quand on aura réussi à faire quelque chose, on pourra dire qu'on l'a mérité, parce que si c'est avec vim, en une commande trop facile, c'est nul
  • # C'est bon ça

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Persistance de l'historique des commandes pouvant être annulées ;
    Alors ça, c'est une killer feature !

    Allez quelques astuces en route que tout le monde ne connait par forcément:

    C-a incrémente la valeur sous le curseur. Ça peut se configurer pour transformer un True en False et inversement, excellent pour éditer des fichiers de conf
    C-x même chose mais décrémente

    . (oui juste le point) répète la dernière commande, et c'est probablement une des killer features que j'utilise le plus sous vim, INDISPENSABLE

    le undo marche oui, mais vim gère les undo en branche ! Autrement dit, dans un éditeur classique, vous faite une modif sur votre code, vous annulez plusieurs fois (un peu trop), votre chat a le malheur de passer sur le clavier, boom impossible de restorer le code.
    Sous vim, vous pouvez annuler et refaire bien sûr (U et C-r), mais vous pouvez aussi utiliser g-/g+ qui remet votre texte à un état antérieur (genre 4 min avant). Ça aussi quand on connait le truc on ne peut plus s'en passer.

    vous connaissez tous :s/toto/titi/ qui remplace des mots en suivant des regex, mais peut être ne connaissez vous pas :g/toto/command qui execute une commande sur la ligne quand il trouve la regex .

    les macros sont une mine d'or quand on effectue des taches répétitives: tapez q[registre] pour lancer l'enregistrement. Quand vous avez fini, q à nouveau, puis @[registre] va retaper la même liste de séquences. D'ailleurs si vous connaissez un moyen de combiner les macro avec la commande :g précédente, je suis preneur.

    une petite dernière pour la route: vous avez ouvert un fichier système mais avec oublier de l'ouvrir en root, et vous voulez l'enregistrer mais impossible. Faites :w ! sudo tee % , tapez le mot de passe, et voilà :). Avant, le seul inconvénient de cette méthode était que vous perdiez l'historique de modification, avec les features de cette version, ça ne devrait plus être le cas.
    • [^] # Re: C'est bon ça

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Bon je me réponds à moi même puisque je viens de lire la doc (oui oui RTFM)

      Pour combiner :g et les macro, il suffit de faire
      :g/regex/normal @[registre]
      terrible :)


      de quoi mettre l'accent sur un autre point excellent de vim: une feature non documentée est une feature qui n'existe pas (et la doc en ligne est excellente).
    • [^] # Re: C'est bon ça

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      "Persistance de l'historique des commandes pouvant être annulées ;
      Alors ça, c'est une killer feature !"

      hé oui, et c'était fort attendu. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à compiler la dernière version. Une autre amélioration explosive, c'est que :find supporte à présent la complétion. Insérez tous vos répertoires importants dans la variable path, et :

      :find "début du fichier" puis "tab"

      vous comblera.

      Tant qu'on y est dans les astuces, un truc trop peu connu, ce sont les objets textuels (textuels j'ai dit :)) :

      ciw permet de changer un mot en un nouveau mot (disons "bidule")
      la commande de répétition "." permet ensuite de changer le mot sous le curseur en "bidule"

      idem avec ci( : texte entre parenthèses
      ci" : "..."
      ci' : '...'
      etc

      Sinon, pour la compilation, si vous voulez vous lancer dans l'aventure, un petit truc pour avoir les librairies nécessaires, sous debian et dérivés :

      root# aptitude build-dep vim-gtk

      En supposant que vous ayez déjà une version de vim installée, bien entendu. Ensuite, lancer ./configure dans le répertoire des sources. Par exemple :

      ./configure \
      --enable-pythoninterp=yes \
      --enable-python3interp=yes \
      --enable-rubyinterp \
      --enable-perlinterp=yes \
      --enable-tclinterp \
      --enable-cscope \
      --enable-sniff \
      --enable-multibyte \
      --enable-gtk2-check=yes \
      --enable-gui=auto \
      --enable-fontset \
      --with-x \
      --with-features=huge

      Voir ./configure --help pour les fonctionnalités disponibles.
    • [^] # Re: C'est bon ça

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi le truc que j'adore c'est la sélection carré.
      - Ctrl+v
      - on sélectionne
      - I (i majuscule) si on veut insérer quelque chose puis échape pour que ça s'applique à toutes les lignes
      - x pour tout supprimer

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: C'est bon ça

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Merci à toi, je ne m'en souvenais plus, je ne comprenais pas pourquoi le i minuscule ne marchait pas.
      • [^] # Re: C'est bon ça

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        ça marche aussi pour changer un bloc de texte :

        ctrl v ... c ;)

        sinon, autre truc surpuissant, avec le folding, quand un bloc est replié :

        * yy copie tout le bloc
        * :s... fait une substitution sur tout le bloc

        trouvez-moi un autre éditeur qui fait le même ^^
        • [^] # Re: C'est bon ça

          Posté par . Évalué à 2.

          > trouvez-moi un autre éditeur qui fait le même ^^
          N’importe quel éditeur graphique un tant soit peu avancé sait faire ce que tu décris…
          En fait, je serais surpris si un éditeur ne proposait pas quelque chose d’aussi basique. Après, si pour toi la concurrence se limite à ed et nano…
        • [^] # Re: C'est bon ça

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu peut aussi faire des traitement sur des blocs de code.

          /} ou ?{ pour se placer en fin ou début de code v% pour tout sélectionneret ensuite on peut faire tout et n'importe quoi (des substitutions par exemple).

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

    • [^] # Re: C'est bon ça

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      L'undo en branche existe pour Emacs :

      http://www.emacswiki.org/emacs/UndoTree

      Avec ceci de sympathique qu'il permet de "visualiser" l'arbre.
      • [^] # Re: C'est bon ça

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        je suis un inconditionnel de vim, mais je dois dire que le plugin est vraiment très bien, ne fut-ce que pour visualiser l'historique des versions, quand on lit la doc on rejoint déjà un peu du VCS

        plus je les connais, plus je me dis que vim et emacs ont plus de points communs que de différents ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.