War§ow 1.0 est sorti !

35
30
juil.
2012
Jeu

En développement depuis 2000, avec une première sortie en 2005, Warsow (ou War§ow) est enfin sorti en version 1.0 ce samedi 28 juillet 2012 !

C'est un jeu de tir subjectif multijoueur en réseau orienté e-Sport. Il est basé sur le moteur libre Qfusion, une modification très avancée du vénérable moteur de Quake Ⅱ, Id Tech 2.

Le moteur est sous licence GPL, ce qui permet de le modifier et de le porter facilement et librement (par le passé, il a déjà été porté sur MorphOS par exemple), mais il n'y a pas de licence précise pour les données de jeu, ce qui interdit leur redistribution. Ce n'est donc pas un jeu libre. Warsow 1.0 est disponible pour Windows, Linux et Mac OS X.

Le rythme de jeu est très rapide et le gameplay use et abuse des mouvements spéciaux. Ces mouvements spéciaux sont à la base des usages détournés de bugs du moteur Quake qui permettent d'additionner des vitesses, ces mouvements sont plus qu'assumés puisque plusieurs ont été volontairement rajoutés ! Il faut donc s'attendre à rencontrer des joueurs très expérimentés qui connaissent toutes les ficelles du moteur de jeu, le niveau est particulièrement exigeant. Heureusement on trouve des serveurs réservés aux débutants !

On retrouve les modes de jeu classique de ce type de jeu : Capture The Flag, Deathmatch, Team Deathmatch, Bomb avec plusieurs variations (Instagib, Duel, etc.), et un mode moins courant, Race, qui est tout simplement une course contre la montre en usant des mouvements spéciaux qui font la spécificité de Warsow.

Concernant l'identité visuelle de Warsow, les décors et personnages ne visent pas le réalisme, mais plutôt des ambiances futuristes avec des aplats de couleurs vives et rappellent un peu les techniques de Cel-shading. Puisque Warsow se vante d'être un jeu de compétition, il est possible d'afficher les cartes dans des versions très simplifiées et peu gourmandes. Les joueurs de Quake ou d'Unreal Tournament connaissent peut-être déjà le principe des simple items qui affichent les objets du jeu (armes et protections à ramasser par exemple) avec des textures simples et des polygones avec peu de faces, le principe est ici poussé à l'extrême puisque c'est tout l'univers du jeu qui peut être simplifié.

À gauche une version épurée de la carte pour la compétition, à droite une version détaillée de la même carte pour le plaisir des yeux :

deux affichages pour une même carte

En fait, historiquement les détails des décors étaient beaucoup plus simples que ce que l'on trouve aujourd'hui, et ressemblaient plus au mode simplifié d'aujourd'hui. L'équipe présente son jeu comme rapide et fun, sans violence graphique : les effusions de sang des blessures provoquées sont par exemple symbolisées par des étoiles.

Warsow vise tout simplement à procurer le plaisir de la vitesse, du trickjump et du frag, et il le fait avec beauté !

  • # C'est génial !

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Je vais emprunter une souris au boulot et dire adieu à ma productivité !

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: C'est génial !

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Par contre, je ne sais pas quelles distribs ils ont visé, mais les binaires pour Linux dans l'archive unifiée tar.gz demandent des versions de bibliothèques trop récentes pour Ubuntu Precise. Ils semblent proposer des paquets .deb mais en fait ce n'est qu'un lien vers la page Warsow du dépôt Playdeb, et l'équipe de Playdeb n'a pas encore compilé la version 1.0.

      On peut donc aussi télécharger les sources, heureusement, c'est la partie libre. ;)
      À noter aussi que, comme souvent pour ce type de jeu, une sélection de cartes officielles est fournie dans le paquet, mais qu'un pack de cartes communautaires est également proposé.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: C'est génial !

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Sous Archlinux, c'est dans les dépôts [community].

      • [^] # Re: C'est génial !

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 30/07/12 à 15:31

        Les paquets Ubuntu sont sur le dépôt PlayDeb !

        Pour ceux qui ne veulent pas prendre le risque d'ajouter tout un dépôt pour installer un seul jeu, voici les liens directs :

        warsow-data . . [all]
        warsow. . . . . [amd64] [i386]
        warsow-server . [amd64] [i386]
        warsow-dbg. . . [amd64] [i386]

        Pour jouer sur internet, seuls les paquets warsow et warsow-data sont utiles. Le warsow-server est utile si vous désirez monter un serveur (nécessaire en lan), le paquet -dbg ne devrait pas concerner beaucoup de monde !

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Et Smokin' Guns 1.1

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    J'en profite pour notifier la sortie récente de Smonkin' Guns en version 1.1, le 8 juin dernier.
    Cela fait bientôt deux mois, mais vu que la version précédente était sortie il y a trois ans, c'est comme si c'était hier !

    C'est un jeu basé sur ioQuake3, la maintenance du moteur de Quake Ⅲ, Id Tech 3, par l'équipe d'icculus. Le jeu est certes moins peaufiné que Warsow et accuse un graphisme vieillissant (c'est à l'origine un ancien mod de Quake3, Western Quake³) mais offre une ambiance de jeu unique, celle du western spaghetti : mettez vous dans la peau du bon, de la brute ou du truand, et battez-vous avec des armes d'époque sur des lieux mythiques comme la gare du début d'Il était une fois dans l'Ouest (prendre garde à ne pas se faire bronsoniser) ou un train ! Le moteur est libre, et je crois que les données le sont aussi.

    Site officiel : http://www.smokin-guns.org/
    Site francophone : http://www.smokinguns.fr/
    Paquets Debian/Ubuntu par là : http://forum.smokin-guns.org/viewtopic.php?p=24468#p24468

    Personnellement, moi qui ne suis un joueur occasionnel, je préfère de Smonkin' Guns à Warsow. Malheureusement il y a bien moins de joueurs ! :/

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Et Smokin' Guns 1.1

      Posté par . Évalué à  2 .

      Il est très sympa je trouve aussi, ça change des copies de quake(en gros quasi tous les jeux basés sur Quake : Warsow, Open arena, Nexuiz/xonotic, etc…)

      si seulement smoking-guns et de nombreux autres jeux libre, pouvaient utiliser l'Id Tech 4, (avec iodoom3), ça serait tellement mieux …

      • [^] # Re: Et Smokin' Guns 1.1

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        si seulement smoking-guns et de nombreux autres jeux libre, pouvaient utiliser l'Id Tech 4

        J'avoue ne pas connaître les difficultés à porter un jeu d'ioQuake3 vers ioDoom3 (ou dhewm3), mais je pense que le portage doit être beaucoup plus simple vers XReaL : il y avait déjà eu quelques tentatives prometteurses de port de tremulous.

        Dans un cas proche, Wolfenstein: Enemy Territory mod a été porté sur XReaL.

        Le moteur XReaL était certainement le descendant d'un idTech le plus évolué avant la libération d'idTech4, je ne sais pas d'ailleurs quel est l'écart entre XreaL et IdTech4. C'est un fork d'idTech3, mais il à peu près toutes les formats de de Quake3, EnnemyTerritory et Doom3, et quelques formats d'Unreal Engine (comme les modèles), apporte de grosses grosses améliorations graphiques et réduit quelques goulots d'étranglement…

        Il est très sympa je trouve aussi, ça change des copies de quake

        Ce qui est dommage c'est que justement les jeux qui sortent du lot semblent les moins vivant : Tremulous, Smokin'Guns…
        Les projets les plus aboutis graphiquement n'offrent pas plus que le frag ! Et pour du frag seul, il y a l'embarras du choix : Xonotic, Warsow, OpenArena, AlienArena, quoique certains commencent à rajouter des véhicules ça change un peu… et n'ayant cité que des dérivés de divers IdTech, on peut aussi citer l'excellent Sauerbraten… mais là encore, peu d'originialité. Dans tout cela on a le choix entre des cochons punks (warsow), des fantômes (OpenArena), ou des extra terrestres (Alien Arena), mais voilà pour ce qui semble les plus grosses différences.

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Et Smokin' Guns 1.1

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Je ne comprends pas que sur la page d'accueil, ou en fait n'importe où ailleurs sur le site, d'un jeu vidéo, il n'y ait pas la moindre capture d'écran. Le logo du jeu est joli, mais c'est insuffisant, et rédhibitoire d'avoir à télécharger pour se faire une idée. C'est le cas également sur le site francophone, de ce que j'ai pu en voir rapidement.

  • # s/rappelle/rappellent

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Une petite faute est restée dans le paragraphe sur l'identité visuelle :

    « rappellent un peu les techniques » car le sujet est « les décors et personnages ».

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # e-Sport

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    C'est un jeu de tir subjectif multijoueur en réseau orienté e-Sport.

    Qu'est-ce que c'est que ça, e-Sport ? Étymologiquement, ça me ferait penser à des compétitions de sport, mais c'est un jeu de tir de combat, pas de sport…

    • [^] # Re: e-Sport

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 30/07/12 à 09:07

      L'escrime est au massacre à la hache/tronçonneuse ce que Warsow est au jeu de tir de combat conventionnel.

      L'e-Sport, c'est ça (en gros).

    • [^] # Re: e-Sport

      Posté par . Évalué à  4 .

      L'e-sport c'est simplement les compétitions/tournois de jeux vidéo.

    • [^] # Re: e-Sport

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Je crois que l'essentiel est dit, mais si ça t'intéresse plus, l'article Wikipédia est plutôt bien rédigé.

      Pour la question « est-ce que c'est un sport ? », ça rappellera le débat qu'il y a autour des échecs, reconnu comme sport par le comité international olympique.

      À noter que dans le milieu de la compétition, certains jeux peuvent vivre très longtemps, par exemple Quake Ⅲ Arena était encore en compétition ESWC en 2008, soit 9 ans après sa sortie. Un jeu comme Warsow pourrait tout à fait se trouver une place dans ce type de compétition.

      L'histoire de Quake Ⅲ Arena était déjà réduite au strict minimum, le mode solo présentait une cinématique d'ouverture qui donnait une certaine identité du personnage du joueur, Sarge, un probable soldat téléporté en plein combat… Puis s'enchaînaient diverses confrontations en arène, une cinématique de fin (enfin, deux versions possibles, mais je n'ai pas joué assez pour savoir ce qui débloquait la seconde version), et puis c'était tout.

      Les jeux comme Xonotic (ex Nexuiz), OpenArena et le présent Warsow vont dans la même direction : pas d'histoire, pas d'aventure, l'univers du jeu se limite à une certaine identité visuelle. le but est clairement la confrontation en arène. À part parfois un mode solo qui n'est qu'un entraînement avec des bots, il n'y a pas de jeu sans compétiteurs, et on ne gagne pas à ces jeux, on gagne à des tournois. Ces jeux sont donc de très bon candidats pour organiser des compétitions électroniques comme on organise des tournois de rugby ou d'escrime.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: e-Sport

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Parlant d'histoire et d'univers, je crois que le meilleur résumé de l'univers de Warsow est celui présent en commentaire de la vidéo de présentation :

        Warsow is set in a futuristic cartoonish world where rocketlauncher-wielding pigs and lasergun-carrying cyberpunks roam the streets. Speed and movement is what Warsow is all about. Like a true cyberathlete you jump, dash, dodge, and walljump your way through the game. Grab power-ups before your enemy does, plant a bomb before anyone sees you, and steal the enemy's flag before they know what is going on!

        Que l'on pourrait tenter de traduire par :

        Warsow se situe dans un monde futuriste de bande dessinée où des cochons maniant le lance-roquette et des cyberpunks porteurs de pistolaser errent dans les rues. Warsow c'est de la vitesse et du mouvement. Comme un vrai cyber-athlète vous tracez votre chemin à travers le jeu par vos sauts, votre élan, esquives et passe-muraille. Ramassez les bonus avant votre ennemi, posez une bombe avant même d'être remarqué, et volez le drapeau ennemi avant qu'ils ne comprennent ce qui leur arrive !

        Il faut bien que l'ambiance sonore et visuelle soit cohérente et agréable à regarder, au moins supportable, il y a donc dans ces jeux toujours une petite ligne directrice pour éviter les fautes de goûts qui tâchent trop et autres collages improbables, mais clairement, l'intérêt est ailleurs !

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: e-Sport

        Posté par . Évalué à  4 .

        D'ailleurs, c'est à mon humble avis Unreal Tournament qui met le plus l'accent dans l'histoire même sur l'aspect sport compétitif/tournoi. En effet, voila l'introduction :

        En 2291, afin de juguler la violence au sein des mineurs de l'espace intersidéral, le gouvernement de la nouvelle terre (N.E.G.) décida de légaliser les combats où tous les coups sont permis. La Liandri Mining Corporation créa en collaboration avec le N.E.G. une série de ligues et spectacles publics sanglants. La popularité des combats grandit parallèlement à leur brutalité. La Liandri ne tarda pas à remarquer que cette compétition publique était devenue leur activité la plus lucrative. Une ligue professionnelle fut créée et un rassemblement composé des combattants les plus habiles et les plus violents de l'espace furent invités à participer au grand tournoi. "Pour gagner il faut tuer l'ennemi, l'entendre implorer sa mise à mort, c'est ça la victoire". Nous sommes maintenant en 2341, 50 ans ont passé depuis la création des matchs à mort. Les profits générés par le tournoi se comptent désormais en centaines de millions. Vous avez été sélectionné par le Comité d'organisation de la Liandri pour combattre dans la Ligue. Votre force et votre brutalité sont légendaires. Le temps est venu de prouver que vous êtes le meilleur, d'écraser vos ennemis, de remporter le tournoi.

        Dans le mode solo (qui est une suite de carte multijoueurs contre des bots), le boss final est Xan, le champion en titre, dans sa super-armure.
        Dans le mode solo des deux opus suivant, qui ajoutent même une gestion de l'équipe des bots qui aident le joueur, avec de l'argent pour acheter des bons bots ou pour soigner les blessés, le boss final est Malcom, qui a la skin par défaut du joueur du premier opus.
        La quatrième opus se détourne malheureusement du tournoi pour l'histoire du mode solo.

        http://www.youtube.com/watch?v=m7aRZYKBYxk
        Souvenir souvenir !

  • # Libre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

    En quoi le fait que Warsow ne possède pas de licence libre sur ses assets en fait un jeu non-libre ?

    Ce genre de raccourcis amènerai à pouvoir dire que Red Hat n'est pas une distribution libre parce que son logo est déposé, comme pour VLC, la plupart des distributions GNU/Linux, …

    Ne confondons pas assets et code.

    • [^] # Re: Libre ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      On ne peut pas copier, modifier, étudier, ni diffuser des modifications du jeu global (moteur+données) donc ça ne répond pas aux définitions usuelles du logiciel libre.
      Les sources sont la forme la plus souhaitable pour la modification. Il y a des sources pour les données, pas seulement pour le code (ex. fichiers Gimp qui ont permis de générer des PNG, sources Blender qui ont permis de créer des modèles ou animations, et idem pour la création musicale, les ogg/mp3 ne sont que le résultat final, pas les sources.)

      Ca n'a rien à voir avec les logos et autres marques déposées qui peuvent exister. Les principales définitions du LL acceptent qu'un changement de nom soit exigé en cas de dérivé.

    • [^] # Re: Libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Warsow (moteur+carte) n'est pas redistribuable, donc il n'est pas libre.

      Un logo déposé peut poser problème, une marque déposée aussi, cf. l'histoire de Firefox et d'Iceweasel dans Debian.
      Mais un logo et un nom ne changent pas grand chose à un logiciel. Iceweasel est exactement le même logiciel que Firefox.

      Sans données, un jeu n'est pas le même. OpenArena n'est PAS Quake3 sous prétexte que le moteur est le même et que le reste sont des assets.
      Une carte n'est pas interchangeable, les assets font intégralement partie de la logique du jeu. Par exemple, le chemin d'un labyrinthe n'est peut-être pas du code tel qu'on l'entend quand on pense à un source en C par exemple, mais c'est une logique.

      Je peux utiliser RedHat sous sa forme clonée CentOS, je ne perds qu'un logo et une marque.

      Si j'échange les données d'OpenArena avec celles d'UrbanTerror, de Smokin'Guns ou de Tremulous, je change complètement de jeu.
      Si ce n'était qu'affaire de quelques textures ou sons d'ambiance… mais c'est une quantité de code non-négligeable. C'est LA logique du jeu !

      Quand tu joues au Monopoly dans la vraie vie, il n'y a aucune ligne de code exécutée par aucune machine, pourtant le jeu existe, il existe par le plateau de jeu, les pions, le nombre de cases, la case départ, la case prison, les cartes chances, la fausse monnaie etc.

      Le but du dépôt de marques et des logos, et le but des données non-libre de Warsow sont complètement opposée.
      Firefox a déposé sa marque pour éviter qu'elle soit apposée sur un produit autre. Ils ne s'opposent pas à la redistribution du produit, ni avec une autre marque.
      Le projet Warsow ne libère pas ses données de jeu pour éviter que d'autres redistribuent le produit (et donc pas avec une autre marque).

      Sinon… Quake 3 Arena serait libre, pourtant il ne l'est pas, seul son moteur est libre, idem pour Doom 3, Doom 3 n'est pas libre.

      Pour Warsow, le moteur est libre, le jeu ne l'est pas. Si le fait que les données de Warsow n'empêchaient pas de faire de Warsow un logiciel libre, cela signifierai que l'on peut remplacer les données de jeu sans altérer le jeu ! C'est tout simplement faux.

      QFusion est libre, Warsow n'est pas libre.
      Le fait que le moteur soit libre est le plus important : il permet de le porter par exemple et garantir qu'on puisse toujours y jouer. Mais là, les cartes ne sont même pas en CC "pas de dérivé", il n'y a absolument rien, il est illégal de mettre Warsow dans un dépôt non-free. PlayDeb ont une autorisation explicite pour ça.

      Un jeu c'est plus qu'un moteur, la logique n'est pas que dans le moteur. C'est bien justement pour cela qu'ils ne libèrent pas leur carte, parce c'est ce qui fait le plus ce que Warsow est, avec un peu de travail on pourrait certainement mettre les cartes de Warsow dans le moteur Darkplace (Xonotic) ou dans le moteur ioQuake3 ou XreaL… C'est pour cela que je comprends qu'ils ne libèrent pas leur données, mais le fait que je comprenne leur volonté ne fait pas de leur jeu un jeu libre.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Je n'ai pas revérifié, il y a maintenant une volonté avérée de ne pas mettre les "data" (ou asset : musique, cartes, personnages, textures…) en libre ?

        La dernière fois que j'ai regardé c'est simplement que chaque auteur gardait son copyright (ce qui empêche toute redistribution par défaut et réclame de demander une autorisation au cas par cas, ce qui est ingérable pour les miroirs par exemple…).

        OpenArena est un exemple de jeu poussant la logique du libre jusqu'au bout, même les sources des cartes et des personnages sont disponibles dans les formats sources (et les textures sont refaites quand il y a un doute sur leur origine…).

        Pour War§ow, il suffirait qu'un groupe d'auteurs accepte de mettre l'intégralité de son artwork sous CC-by (ou CC-by-sa) par exemple, pour constituer une partie cohérente du jeu et soit libre et puisse ainsi être packagée par les distribution ; ne manquerait qu'un système pour faire appel aux ajouts et les installer indépendamment afin d'avoir un jeu plus complet (un peu comme le shareware doom, ou UT, donnait accès à d'autres niveaux une fois acheté).

        Pour une distribution GNU/Linux, l'important c'est d'abord le libre, pour certaines il y a la possibilité de distribuer des "binaires" (images, sons…) sous réserve qu'ils aient une licence permettant leur distribution (BSD, MIT, CC-by ou CC-by-sa sont de bons exemples avec peu de contraintes associées). Cela permet de bénéficier de tout un système de distribution, qui facilite la vie des utilisateurs et permet d'avoir un second niveau de relais (distribution, utilisateurs, contributeurs…).

        J'essaierai de refaire un tour dans les forums à l'occasion…

    • [^] # Re: Libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Avec le même raisonnement, le jeu Labyrinth

      Labyrinth

      Est libre puisque l'impression est libre, le reste n'est qu'assets.


      Et puis dire qu'un jeu peut être libre même si les modèles 3D (persos, items, cartes), les textures, les sons et musiques ne le sont pas, je trouve ça insultant pour les artistes, comme si leur travail ne comptait pas ! Dire que Warsow n'est pas libre, c'est reconnaître le travail des artistes et leur reconnaître une légitimité juridique : on ne s'assoit pas sur leur volonté. Dire que Warsow n'est pas libre est une question de dignité : la dignité de ceux qui font les assets.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Libre ?

        Posté par . Évalué à  0 .

        C'est donc insultant pour les développeurs de dire qu'un truc est libre ? Quelle est la différence entre le travaille d'un artiste et celui d'un programmeur ? Fondamentalement, qu'est-ce qui fait que l'un ne doit pas être libre l'autre le peut ?

        Please do not feed the trolls

        • [^] # Re: Libre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 02/08/12 à 11:21

          Il y a quiproquo ! ce n'est pas ce que j'ai dit.

          Je disais que pour qu'un jeu (moteur+données) soit libre il faut que

          • le moteur soit libre
          • les données soient libre

          Si on pouvait dire qu'un jeu était libre malgré que les données ne le soient pas, cela signifierai que les données n'ont pas d'importance, que le travail de l'artiste qui a fait ces données n'a pas d'importance, et que sa volonté n'a pas d'importance, et que ses droits n'ont pas d'importance. Ce qui est faux.

          Dire qu'un jeu (moteur + données) est libre alors que seul le moteur est libre et que les données ne le sont pas est une négation de la volonté de ceux qui ont produit les données.

          L'inverse est vrai aussi, dire qu'un jeu (moteur + données) est libre alors que seules les données sont libre et que le moteur ne l'est pas est une négation de la volonté des développeurs du moteur.

          Après j'ai ajouté que je comprenais que certains artistes ne veulent pas faire de données libres, tout comme certains développeurs font du code propriétaire, et on peut tout à fait comprendre qu'un développeur de logiciel libre collabore avec un artiste qui fait des œuvres non-libres.

          Je ne pense pas qu'on puisse dire que les données ne doivent pas être libre. Si les données de Warsow ne sont pas libre, c'est un constat.
          D'autres jeux font autrement. Dans le cas de Warsow le moteur QFusion est libre, mais QFusion n'est pas Warsow. C'est un fait.

          Ce qui est insultant c'est d'ignorer la volonté d'un homme. Les cartes de Warsow ne sont pas libres par volonté des artistes, si je dis que Warsow est libre, j'ignore la volonté de ces artistes et je m'assois dessus, je porte atteinte à leur dignité.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Libre ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Effectivement je m'étais dis après coup que j'avais peut être mal compris, merci de la précision. J'étais probablement conditionné par d'autres choses que j'avais lu sur ce thème, j'ai l'impression que cette idée est peu répandue quand même. Merci

            Please do not feed the trolls

            • [^] # Re: Libre ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              En fait, comme on a peu de jeux libres dont on peut être fier, lorsqu'on voit un jeu

              1. beau, agréable à jouer et peaufiné

              et que

              1. il tourne sous linux, et que le moteur est libre et compilable,

              et qu'on peut l'installer à coup de ./configure && make && checkinstall comme à peu près tous les programmes libres habituels, ça nous arrange que le fait que les données soient libres ou non ne changent rien au make… C'est confortable de ne pas prêter attention à ce qui nous empêcherai d'être fier d'un jeu libre, et se dire plus ou moins consciemment « ce n'est pas si important que ça, on va quand même dire que ce jeu est libre ». Mais c'est une question d'honnêteté

              Je suis complètement d'accord avec un des derniers commentaires de Zenitram sur le prosélitisme :

              Linux a plein d'avantages (dont un plus gros est d'être gratuit, dont un autre plus gros est d'être adaptable à plein de matos, et j'en passe), mais avec des textes de ce gabarit, le seul chose que les gens font dire sur Linux, c'est que les adorateurs de Linux n'ont aucun argument et sont des menteurs. Pas très vendeur. Si vous voulez convaincre les gens, commencez par arrêter avec vos mensonges, c'est mieux pour avoir un minimum de crédibilité (et ceux qui ne mentent pas : renvoyez les menteurs dans leurs buts, bref nettoyez un peu chez vous).

              On est dans un cas similaire, on pourrait dire Warsow a plein d'avantages (dont un plus gros est d'être gratuit, dont un autre plus gros est d'être adaptable à plein de matos, et j'en passe).

              Je ne dirai pas que celui qui dit que Warsow est libre est un menteur, le mensonge implique une volonté délibérée de tromper l'autre en ayant pleine conscience de la vérité. Par contre celui qui fait l'erreur peut être accusé de mensonge et tend des batons pour se faire battre.

              Et puis si on est prêt à fermer les yeux sur les licences dans certains cas, quelle crédibilité aura-t'on lorsqu'il s'agira de défendre les nôtres ?

              C'est donc une question d'honnêteté et de crédibilité.

              Certains emploient le terme de semi-libre pour qualifier ce type de jeu, pourquoi pas inventer des nouveaux termes en effet !
              Mais il ne faut pas travestir les termes existant au risque d'être accusé de tenir un langage double et d'être confondu !


              Après il y a un autre débat sur la pertinence de la liberté au sens du logiciel libre sur certains œuvres d'art, avec notamment le fait que certaines œuvres n'ont pas nécessairement de sources et qu'on a parfois du mal à transposer les licences. Si un modèle 3D a facilement un source de description, c'est plus difficile pour une texture dessinée sous GIMP, ou l'enregistrement d'une improvisation à la guitare… D'ailleurs les licences Creative Commons ne disent pas grand choses vis à vis des sources.

              Et puis il y a le débat de la nature même du jeu. En changeant les données on change de jeu, donc ce n'est pas forcément pertinent de les modifier. Quand je veux jouer à Street of Rage, je veux la version sortie en 1991, et pas SoR2 ni SoR3 ni SoRR.

              Et là ça soulève encore un autre débat, qui est que la solution pour permettre aux joueurs d'identifier la version officielle n'est pas nécessairement d'interdire les modifications. Les misérables de Victor Hugo est dans le domaine public, donc tout le monde peut éditer une version modifiée des Misérables en ajoutant son nom à celui de Victor Hugo, et bien cela n'empêche personne de retrouver en bibliothèque la version originale. Rien n'empêche un artiste de distribuer son œuvre sous licence libre mais signée avec sa clé privée pour permettre à ses lecteurs de pouvoir identifier l'original, le discours officiel.

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Superbe

    Posté par . Évalué à  2 .

    Ce jeu a l'air superbe.

    Merci pour cette depeche !

  • # bugs

    Posté par . Évalué à  1 .

    Il n'y a que moi qui a des bugs graphiques ? Textures manquantes : http://pix.toile-libre.org/upload/original/1344091061.jpg, "hall of mirrors" sur certains plafonds (http://doom.wikia.com/wiki/Hall_of_mirrors si vous connaissez pas) (et accessoirement au démarrage le son est complètement haché quand il charge la liste des serveurs)

    • [^] # Re: bugs

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Moi je n'ai pas trouvé de truc aussi grave, j'ai seulement rencontré une fois un petit bug sur une map où en me collant un peu trop à un mur en faisant un mouvement bizarre j'ai vu à travers, et je n'ai pas vraiment réussi à reproduire…

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.