webOS devient réellement opensource

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier, Xavier Claude et baud123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
22
26
jan.
2012
Mobile

HP avait annoncé libérer webOS en décembre, mais rien n'avait immédiatement suivi. Il suffisait d'être patient : c'est désormais chose faite, puisqu'un calendrier est établi, commençant tout de suite et allant jusqu'à l'automne 2012.

Enyo, le framework de webOS disponible uniquement sur la tablette TouchPad, est libéré dès à présent sous licence Apache 2.0. Non content de cela, c'est aussi Enyo 2.0 qui est désormais libre : il s'étend vers divers navigateurs et plateformes mobile et bureau, comme iOS et Android, Internet Explorer et Firefox.

Ce n'est que le cœur de Enyo 2.0 qui est disponible aujourd'hui, sans les widgets, mais ils viendront bientôt (environ un mois) d'après HP. S'ensuivront les versions 2.1, puis 2.2. Le code source de Enyo 1.0 est complet et également disponible.

Pour les contributions, l'équipe derrière Enyo ne s'attend pas à des miracles et n'a pas mis en place de procédure spécifique, ils privilégient donc le dialogue et les contributions de tailles modestes pour commencer.

C'est donc un pas en avant pour webOS, et aussi pour le développement multiplateforme. Pour l'accès aux spécificité des plateformes, il est toujours nécessaire d'avoir un PhoneGap à portée de main.

Roadmap

  • Février :
    • Les widgets Enyo
    • Mise en place du nouveau modèle de gouvernance
    • Les extensions Qt WebKit : HTML5, Flash, Silverlight, HTML Canvas, textures 3D, multi-tactile
    • JavaScript core
  • Mars :
    • Le noyau Linux standard
    • Extensions graphiques EGL
    • LevelDB, nouvelle base de données
    • Extensions USB
  • Avril :
    • L'IDE Ares 2.0
    • Enyo 2.1
    • Node services
  • Juillet :
    • System manager (“Luna”)
    • System manager bus
    • Core applications
    • Enyo 2.2
  • Août :
    • Build release model
    • Open webOS Beta
  • Septembre :
    • Open webOS 1.0
  • # Pourquoi attendre ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Qu'est ce qui empêche de tout libérer tout de suite ?

    • [^] # Re: Pourquoi attendre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je n'ai aucune informations là-dessus, mais des hypothèses, on peut en trouver quelques unes :

      • Ré-écrire des portions de code dont HP ne serait pas propriétaire ;
      • Nettoyer du code jugé pas propre avant publication ;
      • ...
      • [^] # Re: Pourquoi attendre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        • ajouter les en-têtes de licence kivonbein sur chaque fichier
        • fournir une infrastructure adéquate afin de pouvoir fédérer une communauté (forge complète)
        • mettre en place les outils de build et la documentation associée
        • proposer un mode de « gouvernance » du projet
        • ...
    • [^] # Re: Pourquoi attendre ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Ben ils ont pas l'air de juste filer leurs sources sur un ftp obscur sans s'en occuper après. Si tu regarde pour Enyo, on a attendu un peu, mais maintenant c'est un framework universel (utilisable partout et plus seulement sur WebOS), il y a une bonne doc (celle d'avant était un peu moisie), un beau site de présentation et tout.

      En tous cas, ça va peut être mettre un peu de temps, mais j'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner, ils donnent vraiment l'impression de vouloir en faire quelque chose de WebOS (alors que quand ils ont annoncé la libération, on se demandait si c'était pas juste un moyen de le mettre à la poubelle et de passer à autre chose).

  • # Repentance ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Hewlett-Packard vont-ils quitter le côté obscur de la Force et devenir de "bons constructeurs" ?

    GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

  • # comparaison avec Android?

    Posté par . Évalué à 1.

    En terme de partie libre?

    Car Android ayant déjà une très grande présence sur les appareils mobiles t et une communauté, sur quoi WebOS peut-il mener?

    • [^] # Re: comparaison avec Android?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Du choix ? Une possibilité supplémentaire de ne pas avoir de monopole de Google ? Un échange de fonctionnalités/idées/concepts entre Android et webOS sans souci de licence ? Obiwan Kenobi ?

      • [^] # Re: comparaison avec Android?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Manque juste des téléphones, tablettes le supportant.

        • [^] # Re: comparaison avec Android?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          oui c'est sûr... mais manque surtout des applications...
          Un OS mobile sans contenu est un OS mort né... même s'il est plutôt bien foutu et original.
          Pas la peine dans avoir 500 000 applications. Entre ce qui est proposé sur PalmOS, WebOS, Open WebOs et ce que proposent les poids lourds du marché il doit bien y avoir un juste milieu...

          Mais à mon sens trop d'erreurs ont été commises.

          D'abord d'avoir tout misé sur le html/js n'a pas été forcement une bonne option de l'aveu même de ses créateurs. (lien).
          Ensuite, le matériel comme tu le soulignes. Le palm Pre était bien mais pas top. La touchpad avait 1 an de retard sur l'ipad...
          Enfin la stratégie déplorable de HP qui après le rachat de palm a fait tout et n'importe quoi... ce qui a bien refroidi les développeurs.
          Bref il y a pas mal de possibilités mais il y a beaucoup de boulot...

    • [^] # Re: comparaison avec Android?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je ne connais pas bien webos mais je pense qu'il est plus proche d'un gnu/linux que android qui utilise seulement le noyaux.

      De plus, l'idée d'avoir des applications écrite en html/js est assez sympa dans l'ouverture :) ... un concurrent/une base de boot2gecko?

      • [^] # Re: comparaison avec Android?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je ne connais pas bien webos

        Bah essaie l'émulateur alors :
        https://developer.palm.com/content/api/dev-guide/tools/emulator.html

        mais je pense qu'il est plus proche d'un gnu/linux que android qui utilise seulement le noyaux.

        (Open) webOS, comme Android, a un noyau Linux... et puis c'est tout. Le reste est complètement redéveloppé dans l'espace utilisateur. Rien ne s'approche plus ou moins des KDE/Gnome et autres joyeusetés de bureau.

        • [^] # Re: comparaison avec Android?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il me semblait que justement webOS avait une glibc, pulseaudio et d'autre éléments qu'on retrouve dans les distributions Linux classique.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: comparaison avec Android?

      Posté par . Évalué à 3.

      Le paradigme d'interface avec les "cartes", le multitâche sont très sympa. Après le développement/patch d'appli a l'air d'être assez simple avec du html/javascript (mais je n'ai pas pratiqué). C'est dommage que ce soit un peu poussif sur le touchpad car même si ca s'améliore au fil des versions, ça fait toujours pale figure niveau réactivité face à un ipad.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.