Sondage Comment prenez-vous des notes (en conférence, en cours, en réunion, ...) ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
11
25
mar.
2012
  • A l'ancienne, papier/crayon ! :
    2267
    (70.8 %)
  • Avec mon iphone/tel. android/blackberry, mon mobile quoi :
    38
    (1.2 %)
  • Avec ma tablette :
    44
    (1.4 %)
  • Avec mon portable, (lui, il a un clavier correct) :
    408
    (12.7 %)
  • Avec un stylo numérique :
    6
    (0.2 %)
  • J'enregistre (audio et/ou video) et débriefe ça après :
    13
    (0.4 %)
  • Je recopie les notes du voisin ? :
    46
    (1.4 %)
  • Pas besoin, j'ai une super mémoire/on me donne un compte-rendu/j'ai un(e) secrétaire/... :
    382
    (11.9 %)

Total : 3204 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Réponses

    Posté par . Évalué à  6 . Dernière modification : le 27/03/12 à 01:06

    1, 4, 6 ou 8.

    L’avantage du papier/crayon c'est que ça ne dérange personne. Dégainer le portable et faite tic tic tic tic tic dessus, ça passe peut-être dans un amphi, mais pas dans la salle de réunion d'une asso de campagne.

    Enregistrer c'est être sûr de pouvoir re-écouter et re-re-écouter au calme pour ne rien manquer, efficace, mais trop chronophage pour le quotidien.

    Un petit briefing sur un dossier bien maîtrisé ? Mon cerveau me suffira.

    Par contre surtout pas un téléphone ou autre merde tactile, trop lent à utiliser !

    • [^] # Re: Réponses

      Posté par . Évalué à  6 .

      L'enregistre est certes chronophage… mais également non fiable. À la réécoute on se rend compte qu'on n'entend rien, qu'il y a des bruits qui couvrent la voix etc.

  • # Volume

    Posté par . Évalué à  6 .

    Vu le peu d'informations qu'il est utile de noter lors de ce genre de rencontre, je stocke cela sur un morceau de papier. Si je suis chez un client je prends un bloc-note pour faire plus sérieux mais il reste quasi vide.

    Je crois que chacun d'entre nous note à des degrés de note différents pour des raisons de fonctionnement « interne ».
    Dans mon cas, je ne note que pour me souvenir d'un point à vérifier ou pour action (prendre RDV avec Machin). Ou alors c'est un nom (responsable = Monsieur Martin), une quantité (65 PC, 3 serveurs, 2 sites).
    Pour d'autres, le fait d'écrire la note permet une meilleure mémorisation. Une fois la séance terminée ils pourraient bien souvent jeter le papier car l'objectif est désormais atteints.
    Et sûrement bien d'autres cas.

    Les rencontres entre humains (réelles, virtuelles, via vidéo, etc) ne sont pas efficaces pour transmettre de l'information. Elles sont utiles pour assurer une sorte de cohésion, un genre de chose ancrée en nous depuis toujours, mais pour transmettre de l'information bonne à noter, il suffit de quelques secondes.

    Le pire c'était à l'école. Un cours d'une heure se résumait souvent à zéro note. J'étais qualifié de fumiste malgré le fait que j'avais largement la moyenne.

    • [^] # Re: Volume

      Posté par . Évalué à  2 .

      Un cours d'une heure se résumait souvent à zéro note. J'étais qualifié de fumiste malgré le fait que j'avais largement la moyenne.

      Je trouve ton courage admirable. Ressentir la pression venant du haut peut parfois faire perdre tous ses moyens. C'est vrai que l'école n'aide pas à s'émanciper. Maintenant c'est moi qu'on regarde bizarrement quand je prends des notes. Du coup cette habitude se faisant au détriment de l'usage de mon cerveau et de mon attention, je trouve cela dommage.

      Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

    • [^] # Re: Volume

      Posté par . Évalué à  2 .

      Tout à fait,
      J'ajouterai, prendre des notes pour rester concentré.

    • [^] # Re: Volume

      Posté par . Évalué à  -5 .

      Le pire c'était à l'école. Un cours d'une heure se résumait souvent à zéro note. J'étais qualifié de fumiste malgré le fait que j'avais largement la moyenne.

      Je suis complètement d'accord. Tout au long de ma scolarité cela m'a souvent interpellé: En général les cours magistraux étaient pratiquement inutiles.
      Un poly et des TD/TP sont à sens tout à fait suffisants.
      On potasse chez soi les poly du cours magistral avant d'aller en TP, et basta.
      Inutile d'aller passer plusieurs heures sur des bancs inconfortables à essayer d'entendre un prof blasé faire la lecture de ses polys dans un micro mal réglé.

      Quelle perte de temps ces cours magistraux soporifiques!

  • # Technique

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Qu'on saisisse ses notes sur papier ou directement sur un portable, le plus important me semble être la technique utilisée.
    Est-ce qu'il y a ici quelqu'un qui utilise le Mind Mapping alias Carte Heuristique ou Schéma de Pensée ?
    Ça fait partie de ma todo-list depuis trop longtemps…

    • [^] # Re: Technique

      Posté par . Évalué à  1 .

      mind map j'ai plus l'impression que c'est pour faire un brainstorming avec soi-même.

      "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

    • [^] # Re: Technique

      Posté par . Évalué à  1 .

      Le mind mapping, c'est pas mal, ça permet de noter les idées dans le désordre, de les réarranger par importance et de les synthétiser après ; dans Freemind il y moyen d'exporter ensuite au format Opendocument avec directement les titres qui correspondent aux nœuds de la carte.

      Sinon, à mon grand regret, je trouve Microsoft Onenote super pratique pour ce genre d'exercice, surtout la fonctionnalité d'OCR automatique dans les notes, par exemple tu fais un printscreen contenant des noms de serveurs et des IP et quand tu fais une recherche dans toutes tes notes, tu retrouves le printscreen avec les éléments éditables en mode texte…. J'attends l'équivalent en Opensource mais mes essais de Basket et autres me laissent une impression de lourdeur.

    • [^] # Re: Technique

      Posté par . Évalué à  1 .

      Est-ce qu'il y a ici quelqu'un qui utilise le Mind Mapping alias Carte Heuristique ou Schéma de Pensée ?

      Si ce genre de chose était réellement pratique/utile pour la majorité, ce serait utilisé.
      Il y a de rares personnes à qui cela profite, mais pour la plupart d'entre nous les usages intéressants sont rares. Je m'en sers par exemple pour faire des listes hiérarchisées lorsque je sens qu'elles vont contenir pas mal d'éléments.

    • [^] # Re: Technique

      Posté par . Évalué à  4 .

      J'utilise personnellement le Mind Mapping pour deux choses :
      1. Organiser mes idées pour un projet, une présentation, un rapport …
      1. Animer une réunion autour de mes idées

      J'insiste sur le mes car c'est vraiment personnel et deux personnes ne réaliseront pas les mêmes cartes (alors qu'il y a beaucoup de chances pour que deux personnes (sans utiliser le Mind Mapping) réalisent la même présentation power point…)

      Voilà comment est-ce que je vois/ j'utilise les cartes heuristiques. Pour moi, c'est un moyen de hiérarchiser mes idées en s'affranchissent totalement des contraintes papier et traitement de textes. Ce qu'il manque au papier, c'est la possibilité de copier/coller, déplacer, supprimer, agrandir sa feuille … rapidement. Le traitement de texte (latex, writer …) lui empêche de laisser son esprit "vagabonder". Pour commencer à taper son texte, il faut déjà qu'il soit structuré et on se concentre sur la mise en page (oui oui, même sous latex). Un autre inconvénient, c'est que lorsque une idée vient, on ne peut pas la griffonner dans un coin de la page, relier deux idées par un trait …

      C'est difficile de présenter comment est-ce que je travaille avec les cartes heuristiques, mais je vais quand même essayer.

      Les cartes heuristiques me permettent de libérer mon esprit d'un maximum de contraintes et de ne penser qu'à organiser mon projet, ma réunion…

      Un logiciel comme Freemind se pilote intégralement au clavier, ce qui laisse mon esprit le plus libre possible. Il ne faut pas hésiter à plier les niveaux (traduction officielle de cacher des branches) lorsqu'une branche est finie pour dégager le maximum l'écran. Il réalise en plus une mise en page automatique qui est bien faite et qui rend le visuel "joli".

      Lorsque je l'utilise pour organiser un projet, il arrive que je présente mes cartes en réunion. Elles permettent aux différents participants d'annoter ma carte et de se l'approprier. En pliant les niveaux on peut orienter la réunion et s'il y a une question du type "Pour la partie sur l'appareil Y, il faudrait que…" alors que toi tu parles de l'appareil X, tu peux montrer la branche Y et ton interlocuteur sera rassuré.

      Par contre, je ne l'utilise jamais pour prendre des notes, car les cartes heuristiques sont très personnelle et ça ne sert à rien hiérarchiser les idées de quelqu'un d'autre. Autant les noter avec un papier et un crayon.

      Pour conclure, je pense que ça dépend vraiment des personnes. Certaines aiment, d'autres moins. Par contre, je te conseille d'essayer au moins une foi.

    • [^] # Re: Technique

      Posté par . Évalué à  3 .

      oui : j'utilise régulièrement la carte heuristique pure quand j'ai le temps et via un logiciel informatique. En live (réunion), c'est de la pseudo carte heuristique avec des mots-clés et des liaisons dans tous les sens.

      La carte heuristique, mangez-en ! que ce soit en entreprise, à la FAC, en entretien individuel, chez le client.

  • # prise de note

    Posté par . Évalué à  2 .

    Bien évidemment, certaines conférences, réunions ou cours ne nécessitent pas réellement la prise de notes, sauf pour rester éveillé et paraître concentré.

    J'utilise le papier - crayons ou un micro portable. La prise de schémas, en l'état des outils, est plus aisée en papier - crayons, de même que les ratures, sur charges et autres artifices commodes; l'utilisation du portable peut ensuite venir en appui, pour mettre au clair et diffuser (pour les scribes en charge de la rédaction des riches heures de l'Open Source).

    Je doute de l'efficacité des adeptes des mobiles (aussi intelligents et agiles soient-ils -je parle des adaptes et des mobiles) ou des tablettes.

  • # Faculté

    Posté par . Évalué à  1 .

    Quand on est en cours y'a des moments où on a besoin d'en noter 5 tonnes. Cette année j'avais vraiment besoin de l'ordinateur portable. Pour ça j'ai un vieil iBook clamshell qui fait parfaitement l'affaire… qui n'est pas encore sous linux mais sous OS 9.

  • # ordi

    Posté par . Évalué à  7 .

    Portable, clairement. Quand je squattais encore les amphis de la Sorbonne (2004-2006), nous étions à peine 2 ou 3 à prendre des notes avec un portable, le mien était un Mac G4, et j'utilisais Word 2004 (maintenant j'utilise Vim sur tty2, certains diront que c'est une régression…).

    J'ai remarqué à cette époque que j'arrivais à noter des phrases entières, sans abréviation, avec la ponctuation, pendant que les autres arrivaient à peine à noter à la main en abrégé, avec des schémas bizarres. Résultat, ma voisine était très contente que je lui laisse recopier depuis l'écran ce qu'elle n'avait pas eu le temps de noter. Nombreux étaient ceux qui me demandaient mes notes, même lorsqu'ils avaient assisté au cours. Et puis, peu à peu, on a vu de plus en plus d'ordi en amphi. Deux ans plus tard, plus d'un tiers des gens dans l'amphi utilisaient leur portable.

    On tape plus vite qu'on écrit à la main, le résultat est plus propre et plus lisible. Je ne prendrai plus jamais de notes à la main, à moins d'y être contraint.

    • [^] # Re: ordi

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      prendre des notes sur portable, ça doit pouvoir se faire en "sciences humaines".

      mais en sciences ? par exemple, en physique ou en math ? à moins d'être un dieu en Latex ?

      • [^] # Re: ordi

        Posté par (page perso) . Évalué à  0 . Dernière modification : le 25/03/12 à 19:43

        Personne ne parle des tablettes graphique avec stylets.

        Ça permet de prendre des schémas en couleur très rapidement.

        Certes ensuite il faut les retravailler si on veut que ce soit parfait.

        Sinon je pense que les tablettes (ipad, playbook, galaxy tab…) avec un clavier bluetooth ; ça peut être intéressant.

        Nicolas

        • [^] # Re: ordi

          Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 26/03/12 à 08:24

          Sinon je pense que les tablettes (ipad, playbook, galaxy tab…) avec un clavier bluetooth ; ça peut être intéressant.

          Hmm… non car le tracé de schémas au doigt (ou même au "simulateur de doigt" comme on en trouve dans le commerce) j'ai jamais vu rien de plus dégueulasse.
          Malheureusement les tablettes "modernes" (iPad, galaxyTab etc) ne supportent que les "doigts", pas les stylets (précis)… vivement la génération de tablettes suivante.

          • [^] # Re: ordi

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            Sur mon playbook je peux mettre une souris en bluetooth ; je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas utiliser un stylet en bluetooth.

            Mais je te l'accorde, la mobilité en prend un coup.

            Nicolas

            • [^] # Re: ordi

              Posté par . Évalué à  1 .

              Sur les tablettes graphiques, le stylet en lui-même n'est qu'un bâton tout simple, c'est l'écran qui est équipé pour détecter finement les points de touche. Ce genre de détection fine utilise une technologie différente des écrans à doigts. Les écrans à doigts ne réagissent que quand une grosse surface voit une modification de conductivité, et calcule le centre de cette surface comme point actif.

          • [^] # Re: ordi

            Posté par . Évalué à  1 .

            • [^] # Re: ordi

              Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 27/03/12 à 04:12

              Nan si tu regardes bien c'est des émulateurs de doigts : pas fins du tout (grosseur d'un doigt), et très difficiles à utiliser pour tracer des schémas précis.

      • [^] # Re: ordi

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 25/03/12 à 20:53

        Même en sciences humaines la prise de note à la main a ses avantages: Il y a tout un ensemble de liens logiques aisés à représenter par un effet de mise en page (listes imbriquées, divagations, citations, exemples, parallèle entre deux auteurs, etc.). In fine, à la simple vue d'une feuille de notes bien prises, on peut avoir une représentation de la structure du raisonnement (un peu comme l'indentation et la coloration syntaxique du code mettent en évidence la structure de l'algorythme).

        On pourrait très bien utiliser les effets de mise en page d'un traitement de texte, mais ce serait trop long pour être utilisable sur le vif. C'est par contre peut-être possible avec un langage de formatage de textes et une réflexion préalable sur les balises dont on peut avoir besoin.

        • [^] # Re: ordi

          Posté par . Évalué à  1 .

          En LateX ça se fait bien, je le faisais sur mes cours de droit et ça posait pas le moindre souci.. Pour les maths faut juste se souvenir des symboles quoi.

        • [^] # Re: ordi

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Il y a tout un ensemble de liens logiques aisés à représenter par un effet de mise en page (listes imbriquées, divagations, citations, exemples, parallèle entre deux auteurs, etc.)

          Je suis aussi très fan des stylos Bic (marrant, la petite boule :) qui existent en deux variantes : le classique RVBN, et le bien plus fun/girly avec quatre couleurs bien acidulées. Avec ces huit couleurs, on peut prendre des notes ou des schémas contenant beaucoup d'informations.

          * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

      • [^] # Re: ordi

        Posté par . Évalué à  9 .

        Un dieu en latex oh my gode !

        Il se prend pour Napoléon, son état empire.

  • # Super mémoire

    Posté par . Évalué à  2 .

    Pour les cours :

    Si ça m’intéresse, je retiens tout.
    Si ça m’intéresse mais qu'il y a plus d'info que je ne peux en retenir, ces infos sont toujours disponibles ailleurs, dans des livres, sur le net. Donc je ne note pas non plus.
    Mais ça arrive rarement en informatique d'avoir des tas de choses à retenir.

    Et si ça ne m’intéresse pas, rien à foutre.

    Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Super mémoire

      Posté par . Évalué à  1 .

      Règle pareil du rien-à-foutisme et souvent aussi la même quand il n'y pas beaucoup à se rappeler.

      Par contre, j'ai souvent dû remarquer que les profs voulait trop souvent des infos trop précise. C'est pourquoi je note tout au stylo sur des feuilles de papiers qui finissent souvent dans une pile très peu triée. Mais j'ai tout de même les infos notées quelque parts et je les sorts quand j'en ai besoin.

    • [^] # Re: Super mémoire

      Posté par . Évalué à  6 .

      Si ça m’intéresse, je retiens tout.
      Si ça m’intéresse mais qu'il y a plus d'info que je ne peux en retenir, ces infos sont toujours disponibles ailleurs, dans des livres, sur le net. Donc je ne note pas non plus.

      Ah tient, tu retiens tout, ou tu es capable de retrouver l'info ?
      Genre trois femmes canon te donnent leur numéro de portable car elles ont impérativement besoin de se faire sauter ce soir. Et toi, tu retiens les trois numéros.

      Bon ok, ça n'arrive jamais (enfin je parle pour moi). Je prends un exemple crédible:
      Nous préparons la sortie escalade de la semaine prochaine. Nous décidons de partir à tel endroit, que Marc connaît. Marc explique comment s'y rendre une fois arrivé sur la place du village (prendre la rue en face, poursuivre jusqu'à la marre, stationner à tel endroit, marcher vers telle direction, longer ceci, passer cela). Jérôme s'occupe du matériel d'équipe, mais Marie doit penser à prendre truc-chose, et toi tu as une liste de 6 trucs à emporter, de 4 choses à préparer… et un liste de courses. Bonne chance pour retrouver l'information avec Google.

      Autre exemple courant: une réunion pro. Décision prise de te confier tel projet. Avec 50 idées ou points importants qui fusent pendant la réunion. Pareil pour Google, il n'en a aucune idée.
      Lorsque ton patron se rendra compte que tu n'as rien appliqué des quelques idées lancées pendant la réunion (car lui, il a noté pour suivre le projet), ben tu te feras jeter.

      • [^] # Re: Super mémoire

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Pareil pour Google, il n'en a aucune idée.

        Mais alors, c'est quoi tout ce ramdam autour de Google qui sait tout sur nous?

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Super mémoire

        Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

        Genre trois femmes canon te donnent leur numéro de portable car elles ont impérativement besoin de se faire sauter ce soir. Et toi, tu retiens les trois numéros.

        Par contre les commentaires beaufs tendance café du commerce j'écris sur le net comme je parle à mes potes, j'ai tendance à bien les voir et les retenir sur LinuxFr.org malheureusement. Probablement parce qu'il y en trop souvent.

      • [^] # Re: Super mémoire

        Posté par . Évalué à  2 .

        Je crois que tu as loupé une partie de son commentaire :

        Pour les cours:

        Évidemment qu'un truc à apprendre par cœur (numéro de tel) il faut le noter, tandis que des notions d'informatique tu peux les retenir plus facilement.

        Cela dit même si je prend peu de notes, si l'enseignant ne met pas son cours à disposition sous forme de slides ou de polycopiés, je suis content d'avoir noté certains trucs quand j'y reviens. Ce qui est un peu con c'est de recopier tout ce qui sort de la bouche du prof, sans prendre le temps d'y réfléchir.

        Perso c'est papier crayons, au final j'ai un truc très moche mais je m'y retrouve. Sur le portable, impossible de prendre les schemas, à moins de lâcher le cours un moment. Alors il reste la technique d'écrire le texte sur l'ordi, les schemas/formules à la main, et de les refaires au propre sur l'ordi plus tard. C'est totalement incompatible avec mon sens de l'organisation inexistant et mon niveau de procrastination au delà de 9000.

  • # Pourquoi aussi peu d'ordinateur ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Chercheur à l'université, je suis surpris de voir aussi peu de collègues, y compris informaticiens, prendre des notes sur ordinateur… la majorité utilisent encore le papier et le crayon. Et se lancent dans de grand discours sur l'avantage des données codées, structurées, des possibilités de recherche etc !

    • [^] # Re: Pourquoi aussi peu d'ordinateur ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Étant étudiant, personnellement je ne lâcherais jamais le papier et le crayon pour la prise de note.

      Pour moi l'ordinateur n'est efficace que pour résumer des cours très littéraires (pas les sciences qui ont des symboles bizarres constamment). Et encore, s'il n'y a pas besoin de faire des schémas ou dessins ! Car le crayon à cet exercice est bien plus performant. Et qu'on ne parle pas de tablette tactile, les outils ne sont pas au points à mon goût. Puis relire du papier est plus agréable qu'un écran.

      Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles je ne l'utilise pas :
      -C'est souvent interdit en cours dans notre école d'ingé, pour éviter la distraction.
      -Justement je l'évite pour éviter d'être distrait en cours, le sortir pour un cours informatique à la limite oui (pour tester un exemple, explorer le cours personnellement, etc.). Si on regarde un amphi, 2/3 des gens qui ont un ordi pour prendre des notes suivent très vaguement le cours, qu'ils connaissent le sujet ou pas.
      -C'est lourd dans le sac et la batterie tient rarement la charge sur une journée complète (et se battre pour avoir une prise dans le bâtiment à la pause de midi, non merci).
      -Pour réviser, un ordi c'est pas pratique. Car ça distrait (donc empêche la révision) et la lecture n'est pas confortable non plus.

      • [^] # Re: Pourquoi aussi peu d'ordinateur ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Puis bon annoter un pdf sans lui faire prendre 10 fois son poids n'est pas aussi simple que de raturer un feuille de papier.

        La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

      • [^] # Re: Pourquoi aussi peu d'ordinateur ?

        Posté par . Évalué à  0 .

        Ayant été étudiant il y a quelques années on nous avait interdit les ordinateurs.
        A force de discussions nous avons réussi à les faire autorisés.
        Résultat : aujourd'hui je suis bien content de pouvoir retrouver mes cours, d'être capable de les relire, d'avoir pu les échanger, d'avoir appris à prendre des notes, des schémas et formules de façon propre et rapide… Bien sur il y a quelques schémas que je prenais à la main mais c'était la minorité.
        Je ne comprend pas trop ce côté infantilisant de savoir ce qui est bon pour toi en école d'ingénieur.
        Il me semblait que l'objectif d'un cours c'est de transmettre des compétences. Les examens sont là pour les valider. Je ne comprend donc pas vraiment pas pourquoi interdire un outil.
        Pour information à la fin de notre cursus un bonne partie du premier rang (élèves connus pour leur distraction) était équipée en ordinateur et nous avions mis en place un dossier partagé afin de compléter ce qui pouvait manquer.

  • # Ordi à défaut de mieux

    Posté par . Évalué à  0 .

    Ce sondage tombe bien. Je souhaitais m'acheter hier un Galaxy Tab 7.7, mais devant le problème de la prise de note, j'ai annulé la commande. Un Note peut être, mais pas besoin de la partie téléphone et trop petit.

    Bon j'attends le Samsung Tab Note 7 ou 8 pouces, car pour moi prendre des notes, c'est aussi pouvoir dessiner des schémas et pour cela je préfère un stylet qu'un doigt.

    PS : depuis l'iPhone, j'attends le retour du stylet. Avec le note c'était presque ça mais 5" c'est abusé pour un mobile

  • # portable vim / ReStructuredText

    Posté par . Évalué à  3 .

    Avec un portable (eeepc de 3 ans actuellement), et utilisant vim/ReStructuredText. Ce format présente l'intérêt de se faire une bonne bibliothèque d'abréviation, et toutes sortes de sorties (par exemple odt pour des compte-rendus professionnels à la "maquette" institutionnelle -> pdf ; ou html avec differents css pour faire joujou et générer de la documentation plus libre). Par rapport a du papier/crayon je gagne du temps. Dans le temps je faisais cela avec un visor/palmOS à piles avec clavier dépliant.

  • # tableau blanc

    Posté par . Évalué à  4 .

    Je prend le tableau blanc en photo à la fin.

    • [^] # Re: tableau blanc

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Tu peux tout simplement faire «nouvelle image» dans Gimp, ça t'évite de trimballer ton appareil photo partout.

  • # Écrire

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Je suis clairement dans la catégorie papier + stylo.

    Je crois que la première raison à ça est que je retiens mieux en ayant écris au moins une fois ce que j'ai à retenir.

    Quand je tape sur ordi, je me concentre plus sur l'action de taper du texte, de reprendre ce que je vois plutôt que de chercher un quelconque sens ou non-sens dans ce que je lis.

    Après, il y a également que c'est plus discret, plus simple, plus rapide… pour mon usage.

    Bien sur si je vois du code de taper, je ne m'amuse pas à l'écrire, mais je le récupère pour l'ordi.

    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

  • # Délation

    Posté par . Évalué à  3 .

  • # Papier crayon, mais...

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    …mais j'en ai marre de me trimballer un cahier partout avec:

    • "merde! où j'ai mis mon stylo!"
    • "ah, plus d'encre…"
    • "diantre, mais je suis arrivé au bout"
    • "bien sûr que j'ai noté ça quelque part, mais je ne sais plus où!!"

    J'ai regardé vite fait les tablettes "modernes", et pour la prise de notes, c'est totalement à la ramasse (OCR pas ça, outils, pas ça etc.)

    J'attends donc avec impatience de voir une tablette sous Plasma Active avec Calligra, et surtout Braindump avec fonction OCR!
    Je fais assez rarement de réunions en contexte "pas d'électricité dispo depuis 6heures", donc aucun risque pour la batterie, et pour le reste, il suffit de faire des sauvegardes régulières.
    En plus, ça me permettrait de retrouver la petite note en coin en 5min avec un bon moteur de recherche qui indexe le contenu plutôt qu'à la mimine!

    • [^] # Re: Papier crayon, mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      J'attends donc avec impatience de voir une tablette sous Plasma Active avec Calligra

      Il y a eu Sparq et tu peux installer ce que tu veux dessus.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Papier crayon, mais...

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Certes, mais si tu coupes la liste des requis forcément c'est plus simple, parce qu'alors autant y aller carrément et s'arrêter à "J'attends avec impatience de voir une tablette" et là on peut dire qu'il y a de quoi me combler sur le marché.

        Donc j'insiste: OCR comme requis non négociable. Un Braindump version tablette pourrait être un énorme plus!

        • [^] # Re: Papier crayon, mais...

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          C'est parce que j'avais mal compris ta phrase. J'ai compris que tu voulais une tablette Plasma Active où tu pourrais installer Calligra et braindump (j'avais compris qu'il incluait une fonction OCR ayant eu la flemme de cliquer sur le lien qui d'ailleurs ne marche pas chez moi).

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # google docs inside !

    Posté par . Évalué à  1 .

    La prise de note sur google docs est quelque chose que j'ai découvert il y a un peu plus d'un an et depuis, tous les comptes rendus de réunion que l'on fait sont fait là dessus… 3/4 personnes s'y collent (sur une vingtaine de personnes à la réunion) et la qualité du résultat est assez impressionnante. Là où avant une seule personne s'y collait et envoyait un compte rendu 3/4 mois après, on arrive à avoir quelque chose de très bien au bout de moins d'une semaine (prendre le temps de relire à tête reposé est utile).

    Néanmoins un outil similaire et libre pourrait être intéressant, quelqu'un connaît un bon logiciel ?

    Axel

  • # Ca dépend

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    En cours, je prend sur papier pour deux raisons :
    1) je m'en fiche de ne pas être capable de me relire, de toute façon si je veux vraiment l'info je la retrouve ailleurs (bibliothèque). En revanche écrire permet de me concentrer sur ce que dis le prof
    2) l'ordi, c'est parfois bruyant, et en plus on voit pas le prof

    mais d'une manière générale, je prend de moins en moins de notes en cours, sauf pour les points qui peuvent s'averer important pour mes travaux à rendre

    pour les livres que je lis et que j'annote, et bien je prend mon ordi et j'annotte dans mon logiciel de biblio, comme cela je n'oublie pas

    et pour les réunions, pareils, ordi, comme cela je peux envoyer le CR immédiatment, et au moins je perd pas les feuilles (et je vous rassure, j'ai une sauvegarde quotidienne de tout mon ordi)

    • [^] # Re: Ca dépend

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      j'annotte dans mon logiciel de biblio

      Par curiosité, pourrais-je savoir de quel logiciel il s’agit ? Je n’en ai pas encore trouvé un qui me satisfasse entièrement…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.