Sondage Quand on n'aura plus de pétrole on aura

Posté par .
Tags : aucun
0
7
sept.
2004
  • des idées :
    680
    (22.3 %)
  • de l'énergie solaire :
    252
    (8.3 %)
  • du vent :
    78
    (2.6 %)
  • de la géothermie :
    47
    (1.5 %)
  • des barrages :
    14
    (0.5 %)
  • des centrales nucléaires :
    457
    (15.0 %)
  • des tas de problèmes :
    796
    (26.1 %)
  • du noir et du froid :
    163
    (5.3 %)
  • plus de trucs en plastique :
    562
    (18.4 %)

Total : 3049 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Attention au sens !!

    Posté par . Évalué à 4.

    Hop, belle faute d'orthographe ! Qui peut changer le sens de la phrase.

    Ici : "Quand on aura plus de pétrole" peut se comprendre : "Quand on aura davantage de pétrole". Alors que l'auteur a certainement voulu dire : "Quand on n'aura plus de pétrole".

    M
    • [^] # Re: Attention au sens !!

      Posté par . Évalué à 2.

      Oups.
      Voilà corrigé. Merci !
      • [^] # Re: Attention au sens !!

        Posté par . Évalué à 1.

        pareil pour "plus de trucs en plastique" qui peut etre pris dans les deux sens ;)
        • [^] # Re: Attention au sens !!

          Posté par . Évalué à 3.

          Ici, dans le sens "il n'y en aura plus du tout", j'aurais pas mis de "s", ce qui aurait le bon goût de lever l'ambiguïté. Mais je peux me tromper.
        • [^] # Re: Attention au sens !!

          Posté par . Évalué à 1.

          La plupart des plastiques (pour ne pas dire tous, enfin je suis pas un maître dans le domaine non plus) sont fait à partir d'hydrocarbures, en gros, de pétrole.

          Et vu comme c'est dit, c'est vrai qu'on pourrait facilement confondre (ce qui fut mon cas).
  • # ca sera mieux...

    Posté par . Évalué à 5.

    [x] des idées
    [x] on réutilisera peut être les trucs de grand meres (c'est deja en cours de réhabilitation)
    [x] de l'énergie solaire
    [x] de la géothermie
    [x] des moulins à eau
    [x] des moteurs de stierling (a combustion externe)
    [x] des usines marées motrices
    [x] des mini/micro turbines
    [ ] des barages <-ca va pas non
    [ ] des centrales nucléaires <- pas viable par forte chaleur et de toute facon, y'aura plus d'uranium non plus
    [ ] des tas de problemes <- moins de problemes
    [ ] du noir et du froid <- pourquoi c'était le cas avant?
    [x] plus de truc en plastique <- ca encombrera moins les decharges, et ca évitera les chewing-gums (oui je sait c degeulasse) :)
    • [^] # Re: ca sera mieux...

      Posté par . Évalué à -1.

      | [ ] du noir et du froid <- pourquoi c'était le cas avant?


      je pense que c'est plutôt entendu comme la conséquence d'une guerre thermonucléaire globale...
      • [^] # Re: ca sera mieux...

        Posté par . Évalué à 2.

        bof, je vois pas trop le rapport????
        • [^] # Re: ca sera mieux...

          Posté par . Évalué à 1.

          tu ne vois pas le rapport entre guerre et pétrole ? ;)
          • [^] # Re: ca sera mieux...

            Posté par . Évalué à 1.

            Si, mais entre plus de petrole et une guerre nucléaire???
            • [^] # Re: ca sera mieux...

              Posté par . Évalué à 4.

              > Si, mais entre plus de petrole et une guerre nucléaire???

              [troll politique]
              Quand y'aura plus de pétrole, il n'y aura plus de raison de soutenir des pays qui financent les intaigrismes de tous poils. Donc au nom de la lutte contre le terrorisme les States^W^Wl'OTAN feront une action préventive de masse (et puis le moyen orient c'est loin, pas de l'Europe, mais l'Europe on s'en fout).

              Pour riposter, une bande d'illuminés ira détourner des avions pour se crasher sur des centrales nucléaires, et ainsi de suite ...
              [/troll]

              -11
              • [^] # Re: ca sera mieux...

                Posté par . Évalué à 6.

                Quand y'aura plus de pétrole, il n'y aura plus de raison de soutenir des pays qui financent les intaigrismes de tous poils. Donc au nom de la lutte contre le terrorisme les States....

                <troll_politique action="enfoncement trollesque">
                Quel est le pays qui finance le plus l'integrisme?
                1er Indice: Al Qaeda à été mis en place en Afghanistan, et l'opposant du financier (de l'autre coté du rideau de fer) y était présent à cette époque.

                2eme indice: Tous les camps d'entrainements de ce groupement sont dans des zones controlées ou de pays alliés à ce gouvernement (Balkans, Pakistan, etc...)

                3eme indice: C'est aussi un pays qui pratique l'intégrisme dit 'évangelique', et jette en prison ou condamne parfois à mort les homosexuels

                4eme indice: Le chef du gouvernment se presente réellement comme quelqu'un ayant "la foi en Dieu", et fait sans arrêt référence à "Dieu" pour faire sa justice.
                </troll_politique>
              • [^] # Re: ca sera mieux...

                Posté par . Évalué à 9.

                Comment tu les fais voler tes avions si y'a plus de pétrole ? :)
                • [^] # Re: ca sera mieux...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Avec les centrales nucléaire :o))
                  • [^] # Re: ca sera mieux...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Les US ont travaillé sur des avions nucléaires, avec des réacteurs directement nucléaires qui chauffent l'air qui les traverse (comme la combustion d'un carburant chimique) version ramjet ou avec une centrale embarquée qui fournit l'énergie nécessaire aux moteurs chargés de la propulsion.

                    Des versions fonctionnelles des deux systèmes ont été développées et testées.

                    Bref tout est prêt y'a plus qu'à ressortir les archives :)
                    • [^] # Re: ca sera mieux...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      IL faut arrêter le délire. C'est vrais les américains on mit au point des réacteur nucléaire utilisé dans les sondes interplanétaire. L'utiliser dans l'air serait de la folie pure. Imaginez un avion d'où sortirais un gaz sous pression car chauffé par une pile nucléaire, sans parler du problème du poid. Quant au RamJet, c'est un moteur à explosion (donc à carburant) qui utilise la pression de l'air pour créer un flux entre la carlingue et l'air compressé par la vitesse de déplacement du l'avion. C'est le principe de la fusée (Carburant+Comburant) mais ou le comburant (oxygène) est pris dans l'air ambiant pour alléger l'appareil (une fusée doit transporter son carburant et son comburant généralement Oxygène+Hydrogène).
    • [^] # Re: ca sera mieux...

      Posté par . Évalué à 1.

      [ ] des centrales nucléaires <- pas viable par forte chaleur et de toute facon, y'aura plus d'uranium non plus

      Ah bon? Si on utilise l'U238 dans des surgénérateurs, je croyait qu'on multipliait la quantité d'uranium utilisable par 130... On ne le fait pas actuellement, parce que ce n'est pas utile, mais c'est techniquement assez simple (mais plus cher).

      Problème de chaleur? C'est vrai que l'Inde et le Pakistan n'ont pas de centrales civiles... :-)


      [ ] des barages <-ca va pas non

      Ben quoi, ça pollue assez peu, non? Et ne viens pas me dire que la ressource sera épuisée, c'est improbable :-) .
      • [^] # Re: ca sera mieux...

        Posté par . Évalué à 1.

        Et le méthane ?

        On pourrait pas l'utiliser comme carburant pour les voitures du futur ;-)

        Le seul soucis c'est la pollution, faudrai des pôts gros comme des maisons ;-)

        Et puis du méthane on en trouve sur toutes les planètes du système solaire, je me vois bien aller faire le plein sur Jupiter....remarquez avec un vaisseau à propulsion à ions on peut y arriver, mais avec la relativité je risque de vieillir moins vite que ma femme le temps du voyage ;-)))

        oulala je vire Off topic allez hop -->[]

        dabowl_75

        • [^] # Re: ca sera mieux...

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est une bonne idée le méthane.

          Moi je préconise un tuyau collé au trou du cul des vaches du monde entier, pour limiter l'effet de serre du à l'élevage et utiliser le méthane pour faire tourner les voiture.

          Mieux ! Une vache sur le capot de la voiture, avec un injecteur turbo naturel : le pet de vache.
          • [^] # Re: ca sera mieux...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Y'a deja des chevaux sous le capot :p
          • [^] # Re: ca sera mieux...

            Posté par . Évalué à 0.

            Problème majeur : la vache (comme tout bon ruminant) ne pète pas!
            Le gaz dégagé par la digestion sort par sa bouche, quand elle rumine.
            Ou alors elle souffre de météoritisme et dans ce cas on fait un trou dans la panse sinon elle éclate!
        • [^] # Re: ca sera mieux...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et le méthane ?

          Ca existe déjà, et ça s'appelle le GNV (Gaz Naturel pour Vehicules)...

          Près de 2 Millions de vehicules sont équipés dans le monde...

          Niveau pollution, c'est comme le GPL (butane-propane), mais en mieux.

          Le principal problème : conditions de stockage dans la voiture. (volume nécessaire important, même à 200 Bars de pression (^Hic).


          J'ai d'ailleurs une station GNV à 200m du boulot... J'hésite à convertir ma voiture au GNV (station proche, mais peu de stations en france), ou au GPL (stations nombreuses en France, mais pas chez moi).

          CQFD... donc, ce n'est pas si off-topic que cela...

          Pour ceux que ça intéresse : Ass. Fr. pour le GNV : http://www.afgnv.com/HomeFR/homefr.html(...) (site beurk).

          Site allemand : http://www.erdgasfahrzeuge.de/appFrameset.html(...)

          PS : todo : penser à mettre à jour la page française sur Wikipedia...
        • [^] # Re: ca sera mieux...

          Posté par . Évalué à -1.

          La pollution avec le méthane?
          Comprends pas : c'est le carburant le plus écologique possible avec un moteur à combustion/explosion : il ne dégage que du CO2 et de l'eau.
          • [^] # Re: ca sera mieux...

            Posté par . Évalué à 1.

            Ecologique, c'est un bien grand mot quand on sait que le principal problème climatique aujourd'hui, c'est l'effet de serre du au au...bravo, vous avez trouvé le CO2. Le plus écologique ne veu pas forcément dire écologique, dire le moins polluant serait plus juste.
            • [^] # Re: ca sera mieux...

              Posté par . Évalué à 0.

              Oui, mais le problème du CO2 c'est son VOLUME!
              C'est un gaz peu polluant, le problème est qu'on le répand en quantités gigantesques ; il vaut donc mieux produire 1m3 de C02 qu'1m3 de SO2 par exemple
              • [^] # Re: ca sera mieux...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Le seul problème c'est la modification de la concentration atmosphérique. Si on utilise du méthane produit biologiquement (colza par exemple) et non du méthane fossile, le bilan est nul tant qu'on replante le colza à mesure qu'on l'utilise, et le problème de pollution au CO2 est résolu.

                Le problème dans le monde actuel où tout est basé sur la rentabilité, c'est qu'il est bien plus rentable d'utiliser du méthane fossile.
      • [^] # Re: ca sera mieux...

        Posté par . Évalué à -1.

        Problème de chaleur? C'est vrai que l'Inde et le Pakistan n'ont pas de centrales civiles... :-)
        Il fait pas la meme température du nord au sud de l'inde, et vu l'état de certaines rivieres un peu plus ou un peu moins de polution ne gene pas le gouvernement indien visiblement.
        Voir canincule 2003, une direvtive speciale pour autoriser malgres la grande chaleur, et les risque de pollution (par rechauffement de l'eau, destruction partielle de la faune et la flore.<- Les animaux ne sont pas non plus les memes en Inde qu'en France.
        Les vieux qui ont crevé en France l'année derniere vivaient également sous une température inférieure a celle de certains coins de l'Inde...
        Laisse la température du groënland en France pendant 6 mois, il restera plus grand chose a bouffer, idem avec celle du Sahara...


        [ ] des barages <-ca va pas non

        Ben quoi, ça pollue assez peu, non? Et ne viens pas me dire que la ressource sera épuisée, c'est improbable :-) .

        Non, on se contente juste de detruire un environnement sur quelques 100aines d'hectares (avec toutes les betes rares qu'on peut y trouver, et le desequilibre de l'écosysteme qui s'en suit...

        Juste pour rappel des betes/plantes qui paraissent inutiles de primabord pour faire des danettes, nourissent certaines especes essentielles a d'autres especes, etc... qui seront au final indispensable a notre nutrition(aliments) ou santé(diversité des plantes médicinales)....
        Meme en en ayant rien a foutre des bêtes/plantes et en étant egocentrique, on peut pas intelligement, accepter de plus avoir a bouffer? Si ?
    • [^] # Re: ca sera mieux...

      Posté par . Évalué à 5.

      [x] du GPL

      Un petit bonjour de dehors ===>>[]
    • [^] # Re: ca sera mieux...

      Posté par . Évalué à 1.

      moteur Stirling [combustion externe]
    • [^] # Re: ca sera mieux...

      Posté par . Évalué à 1.

      l'uranium on s'en fou la fusion nucléaire arrive !
      vive l'eau de mer !!!
      • [^] # Re: ca sera mieux...

        Posté par . Évalué à 2.

        La fiscion nucléaire ca arrete deja pas de fuire, je ne prefere pas imaginer ce que va donner la fusion :(
  • # Ca pourrait être un nouveau (bon ?) départ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Un lobby s'éteint, un autre s'éveille....
  • # Energie inépuisable

    Posté par . Évalué à 10.

    [x] du vent

    Vu le nombre de brasseur d'air que l'on trouve dans les salles de réunion dans les grandes entreprises, si on arrivait un jour à canaliser tout ça cela ferais une ressource d'énergie renouvelable inépuisable ;-P
    • [^] # Re: Energie inépuisable

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      une ressource d'énergie renouvelable inépuisable

      C'est pas vrai... c'est une source qui s'épuise (sinon, dites-moi à quoi sert la retraîte), mais qui se renouvelle périodiquesment (surtout en périodes de bas salaires)...

      Sur ce, je vous laisse, j'ai une réunion (qui est-ce qui ose dire que je vais dans une salle climatisée ? :p)
      • [^] # Re: Energie inépuisable

        Posté par . Évalué à 5.

        Bon BusinessLoto !
        • [^] # Re: Energie inépuisable

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'ai même pas pu crier foutaises... :p(

          Je ne sais pas si les "décideurs" connaissent le business loto, mais je trouve qu'à chaque fois, mon score est encore plus faible... A moins que ce ne soit une prise de conscience de l'inéfficacité du pipotron ? Le mystère persiste... :=/
      • [^] # Re: Energie inépuisable

        Posté par . Évalué à 1.

        La France souffre d'un problème chronique, appelé chez nos voisin réunionnite. Ils ont beau jeux de se moquer de nous mais quand on aura inventé la centre énergétique qui fonctionne à l'air brassé et bien nous serons number one mondial de la production énergétique toutes sources confondus ;o))
    • [^] # Re: Energie inépuisable

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      [X] la betise humaine , ca c'est vraiment infini (c'est pas moi qui le dit, c'est einstein ...)
  • # Combat optimistes vs péssimistes

    Posté par . Évalué à 4.

    à 15h45 :
    101 [x] tas de problèmes vs 80 [x] idées

    Comment tranformer un sondage en un autre :
    Etes vous :
    [ ] optimiste
    [ ] péssimiste

    A suivre ....
    • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

      Posté par . Évalué à 3.

      Je crois pas que voter "idées" équivale à un "optimiste". C'est plutôt une référence à "En France, on a pas de pétrole, mais on a des idées".

      Ceci dit qui vote sérieusement ? :)
      • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

        Posté par . Évalué à 4.

        Arf.
        Je connaissait pas la citation, j'aimerais bien savoir de qui c'est.

        Sinon, le truc c'était que idée = optimiste parce que celui qui vote ca (outre le trait d'humour) croit que l'on pourrais s'en sortir, alors que le tas de problème m'a l'air assez définitif.

        En tous cas regardez autour de votre écran, même derrière vous et contatez le peu d'objets qui n'ont pas de plastique ou qui ne dépendent pas d'un traitement utilisant un dérivé du pétrole.
        C'est effrayant.
        J'ai l'impression que sans le pétrole on retournera à l'age de pierre.
        • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

          Posté par . Évalué à 4.

          je crois me souvenir que ce slogan date des années giscard (?) après les chocs pétroliers. Ca passait à la 'réclame' comme incitation a faire des économies d'énergie (mon dieu le litre d'essence avait bien du passer de 1F50 à 2F10 au moins ...)
        • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

          Posté par . Évalué à 2.

          Sinon, le truc c'était que idée = optimiste parce que celui qui vote ca (outre le trait d'humour) croit que l'on pourrais s'en sortir, alors que le tas de problème m'a l'air assez définitif.
          Le vrai problmème de l'énergie se posera enfin, a mon avis ca ne peut etre que bénéfique. Quand produits en plastique, il existe deja des produits naturels qui remplacent tres bien une tres grande quantité. Le prix bas des objets en plastiques est surtout dût au faible coût du pétrole qui est lui même lié à sa suréxploitation, et à l'abus de pouvoir des grosses puissances sur les petites pétrolières, qui ont été longtemps en état de semi-esclavage. La donne est en train de changer, le prix du brut augmente lentement mais surement. Ca va donc de plus limiter (un tout petit peu) les raisons de créer des dictatures ou d'envahir les pays producteurs.

          Donc, il va falloir enfin rechercher des produits a base de plantes, et donc en faire pousser :). Le moteur diesel fait par le type du meme nom, fonctionnait à l'huile de chanvre à la base. (ca produit beaucoup plus d'huile que le colza ou le tournesol, sans avoir a y mettre de pesticide, mais c'est moins subventionné, et c'est surtout mal vu). Le chanvre, le lin, etc, remplacerais avantageusement le coton et les poly-bordel, qui sont moins bon pour la santé (nids à microbes), plus doux pour la peau, éviterait les qté énorme de pétrole pour rammener ces produits de l'autre bout du monde (et donc, reduirait la polution, et le trou dans la couche d'ozone), et redonnerait du boulot aux locaux.

          A mon avis l'avenir va etre meilleur, parce qu'il va permettre enfin, d'allier hautes technologies et produits naturels, le tout respectueux de l'environnement.

          Il y aura moins d'enfant souffrant de saturnisme ou de maladies réspiratoires, et peut être moins d'handicapés à vie des accidents dans les grandes villes.

          Bref que du bon. Je pense que pour a peu pres tous les materiaux on trouvera un équivalent biologique, D'autant plus qu'on trouve de toute façon du carbone et de l'hydrogene dans une grande qté de choses dans la nature, si il y a vraiment besoin :).
          • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

            Posté par . Évalué à 1.

            Ca serait bien si dans le futur, ta prédiction se confirmait :-))

            Mais pour ça, il faudrait déjà que les gouvernements se bougent un peu... Qu'ils subventionnent les chercheurs dans les domaines touchant à l'écologie. Alors qu'aujourd'hui, on arrive à un point limite de non retour, c'est le contraire qui se passe. Les gouvernements diminuent les subventions allouées à la recherche... Bush et son gouvernement ne veulent pas signer les accords de Kyoto et autorisent les sociétés américaines à polluer plus... Pendant la marée noir de l'Erika, le gouvernement français autorise une usine française à verser des produits polluants dans la mer...

            Après, c'est vrai, qu'on voit quelques personnes qui commencent à se poser des questions... Mais la grande majorité ne commencera à "avoir des idées" qu'à partir du jour ou on n'aura plus de pétrole, c'est à dire dans environ 40 ans... Et dans 40 ans, si rien ne change très rapidement d'ici là, les ressources naturelles pour remplacer le pétrole on pourra les oublier, parce qu'il n'y en aura plus... ou presque...

            Donc c'est maintenant qu'il faut penser à l'après pétrole... C'est maintenant qu'il faut que les gouvernements trouvent des solutions...
            • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

              Posté par . Évalué à 2.

              Bush et son gouvernement ne veulent pas signer les accords de Kyoto et autorisent les sociétés américaines à polluer plus

              Y'avait un très bon article du monde (désolé pas de liens) qui mettait de gros doutes sur l'efficacité. Alors qu'il devait être ratifié par tous les pays développés, ce ne sont que les pays européen qui le respect... et ce n'est pas eux qui pourrons sauver la planete (ce qui, de toute manière, n'était pas le but du protocole. Il représente plus un symbole d'entente entre pays développés contre la pollution. Une sorte d'initiative sans grande ambition). D'autant plus qu'il engendre une répercution sur l'économie, genre 1 point de croissance.
              Dans ce cas, la question devient : devrons-nous arréter le protocole de kyoto et miser sur le developpement de nouvelles technologies énergétique ?


              Après, c'est vrai, qu'on voit quelques personnes qui commencent à se poser des questions... Mais la grande majorité ne commencera à "avoir des idées" qu'à partir du jour ou on n'aura plus de pétrole, c'est à dire dans environ 40 ans


              je pense plutôt que les gens se poseront des questions quand le prix du baril deviendra insupportable... et là on peut miser dans 15-20 ans.
              Quand l'OPEP monte les prix (comme c'était le cas lors des chocs pétrolier) les recherches sur les alternatives énergénitques sont, bizarrement, plus "encouragé".
              conclusion : l'OPEP c'est le meilleur ami des écolo :)
              • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

                Posté par . Évalué à 1.

                Y'avait un très bon article du monde (désolé pas de liens) qui mettait de gros doutes sur l'efficacité. Alors qu'il devait être ratifié par tous les pays développés, ce ne sont que les pays européen qui le respect...

                Oui, ben les plus gros polueurs surtout (US, R.P. de Chine et URSS), la Chine à fait le pas je crois pas les 2 autres. D'autre part il y a signer et faire, et les pays européens sont encore loin des objectifs qu'ils ont signé (la France loin à la traine), meme si certains devraient les tenir, sachant qu'en plus c'est limite ne sont pas suffisante si on veut avoir une chance de reequilibrer le bordel (si c'est encore possible).

                Dans ce cas, la question devient : devrons-nous arréter le protocole de kyoto et miser sur le developpement de nouvelles technologies énergétique ?
                C'est ce à quoi pousse ce protocol justement...

                Quand l'OPEP monte les prix (comme c'était le cas lors des chocs pétrolier) les recherches sur les alternatives énergénitques sont, bizarrement, plus "encouragé".
                Le probleme de l'Opep, c'est que les pays en faisant partie sont fréquement les victimes de coup d'état mis en place par la CIA (vénézuela, Chili->Pinochet, Irak->Saddam Hussein)... Et qu'ils filent leur pétrole pour que dal a des compagnies US. Aujourd'hui ces pays sont a peu pres stable et en dehors de tout dictat US (a part l'irak, mais ils sont pas pres de recuperer du petrole de façon constante...) et donc, le prix monte normalement. Les pays de l'Opep sont conscient qu'ils n'ont pas interet à liquider trop rapidement une de leur principales sources de revenues...
              • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

                Posté par . Évalué à 1.

                > je pense plutôt que les gens se poseront des questions quand
                > le prix du baril deviendra insupportable... et là on peut miser
                > dans 15-20 ans.

                T'inquietes, ca va venir beaucoup plus vite, d'apres la theorie de Hubbert, le pic est pour 2007 a peu pres. Du fait des variations de la consommation au cour de l'annee, il y a des chances que l'on est une augmentation de plus en plus importante tous les ete a venir. Donc d'ici 2010, le petrole aura forcement atteind un prix insupportable...
    • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

      Posté par . Évalué à 2.

      moi je suis optimiste parce que selon la bible la fin du monde c'est en 2033 donc on n'aura pas de problème avec le pétrole ni avec le nucléaire
      • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi aussi car selon la bible la fin du monde c'est toujours après (genre 2033 c'est pas l'âge du christ plus 2000 ans pour que ça tombe rond ?), vu qu'y en a bien eu au moins une demi-douzaine des fins du monde et qu'on est toujours là :o)

        C'est marrant comment les gens voient toujours des tas de problèmes partout alors que je suis sûr qu'on n'a pas du tout la moindre idée du genre de problèmes que ça peut causer de plus avoir de pétrole, vu que ça arrivera pas d'un coup comme ça et qu'en matière d'adaptation l'homme sait bien sauver sa peau même si il faut exterminer la moitié de la planète :))

        (d'ailleurs exterminer la moitié de la planète c'est un problème que pour la moitié des gens)
        • [^] # Re: Combat optimistes vs péssimistes

          Posté par . Évalué à 0.

          pour 2033 , puisque l'an 2000 c'est la naissance des trois cavaliers de l'apocalypse et la fin du monde est enfin t'as compris ...
          m'enfin c'était de l'humour
          il te faut des balises
  • # Mouarf

    Posté par . Évalué à 10.

    On utilisera les chômeurs pour faire tourner des roues géantes et produire de l'énergie. C'est pas cher, c'est une ressource inépuisable et ça permet de résoudre le problème de l'emploi.
    • [^] # Re: Mouarf

      Posté par . Évalué à -5.

      Très fin, extrement fin même...
      J'aimerais t'utiliser toi aussi, tu permets ?
      Voilà j'ai besoin d'un guguse, aux ressources intellectuelles épuisées, qui poste des imbécilités, pour le mettre en quarantaine. Ca réglerait pour un temps, le problème de la connerie humaine...
    • [^] # Re: Mouaif

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Heu oui, mais tout les vieux seront partis a la retraite.
      Alors je pose cette question : qui c'est qui payera nos chômages et nos rmi ?
  • # Ou alors...

    Posté par . Évalué à 6.

    Quand on n'aura plus de pétrole on aura :

    [x] L'air cons !!!
    • [^] # Re: Ou alors...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Certainement pas autant que ceux qui s'entretuent pour quelque chose qui est ammené à disparaitre...
      • [^] # Re: Ou alors...

        Posté par . Évalué à 3.

        Est-ce que dans l'histoire les hommes se sont déjà battus pour quelque chose qui n'est PAS amené à disparaitre ? D'Hélène de Troie à la liberté des irakiens, en passant par son territoire ou sa fierté, toutes les causes sont éphémères! :)
        • [^] # Re: Ou alors...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Le problème c'est pas le pétrole, c'est le lobby pétrolier
          et on pourrait dire la même chose du lobby pharmaceutique, agroalimentaire, militaire etc. ...
          Le lobbies mondiaux laissent peu de place aux citoyens de quelque nation qu'ils soient.
  • # et si on utiliser la quasiturbine...

    Posté par . Évalué à 2.

    jusqu'a reussir a faire des reacteurs a fusion portables?

    pour ceux qui ne connaissent pas la quasi turbine
    http://quasiturbine.promci.qc.ca/(...)


    pour ceux qui veulent m'envoyer dehors; ben ils arrivent trop tard.
    • [^] # Re: et si on utiliser la quasiturbine...

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour,

      ça ressemble bigrement au moteur rotatif qui avait été installé sur certaines audi (100) et citroên (GS).

      Il y en avait même des modèles réduits fonctionnels.

      Eric!
      -----
      • [^] # Re: et si on utiliser la quasiturbine...

        Posté par . Évalué à 1.

        Bonjour;
        d'apres ce que j'ai lu ce n'est pas un moteur rotatif wankel ou autre
        n'etant pas un expert en mecanique (ou plutot la mecanique ne voulant pas que je devenienne un expert :-D )

        le lien ici montre pourquoi les differences avec un wankel
        http://quasiturbine.promci.qc.ca/FQTpasWankel.html(...)

        HS
        j'ai toujours pas compris comment ils faisaient leurs pages : une partie en francais une autre en anglais ; pas tres clair ..
        /HS

        enfin un wankel a deja ete tester en production mais pas la quasiturbine.
        quelqu'un sait pourquoi on vois pas de moteurs rotatifs sur les voitures modernes? je n'arrive pas a avoir d'infos dessus ..
        • [^] # Re: et si on utiliser la quasiturbine...

          Posté par . Évalué à 1.

          enfin un wankel a deja ete tester en production mais pas la quasiturbine.

          Heu, c'est completement faux, ils expliquaient dans une vidéo de ce site, il y a quelques années, que c'était utilisé dans des turbines hydroelectriques, et que ca alimentait en électricité des villes Quebecquoises...

          Sinon, ya aussi les moteurs a air pressurisé, ca chauffe ca produit de l'energie a cause de la chaleur et de la depressurisation, et on peut imaginer des stations en bord de fleuve, qui font des reserves d'air préssurisés grace a des moulins à eau.
          Mais enfin, c'est plutot orienté ville ou petits trajets encore une fois.

          http://www.mdi.lu/(...)
          http://www.motormdi.com/(...)

          Ca amene une question: Quelle est la proportion petits trajets/longs trajets dans l'utilisation des automobiles?

          D'autres moteurs +/- écolo:
          http://solar-club.web.cern.ch/solar-club/Vehicules/vehicule_comp.ht(...)
          • [^] # Re: et si on utiliser la quasiturbine...

            Posté par . Évalué à 1.

            euh j'ai vu aucun exemple de production en masse de la quasiturbine dans un moteur a explosion. ensuite pour des moteurs a detente ou autre peut etre.
            ils semblait dire que le seul moteur a explosion quasiturbine plus ou moins produit industriellement etait celui d'une tronconneuse. je n'ai pas vu d'autres exemples.

            en regardant rapidement tes liens : ils montrent l'utilisations de pistons ; ce que la quasiturbine permet d'ameliorer ;)
            d'ailleurs une version "academique" de la quasiturbine fonctionne a partir de la detente des gaz .

            pour la proportion ; je dirais que globalement on fait au moins 25 fois plus de petit trajet que de long trajet.
            pour les moteurs a detentes : c'est bien gentil d'utiliser de l'azote liquide ou autre; mais bon la logistique a mettre en place risque d'etre un peu beaucoup importante.... et la cryogenisation de l'azote vas utiliser quel energie?
            dans l'air c'est 80% d'azote et 20% d'ox en gros.
            On prefere ne pas utilisier d'O2 liquide car c'est un excellent comburant ; donc il ne devrait pas etre uitiliser . Je doute qu'il y ait une enorme demande d'O2 liquide ; ce qui veux dire que l'O2 que l'ont cryogenisera on devra le "relacher" donc une perte d'energie a nouveau.
            enfin ce sont juste des suppositions ; mais je suis pas sur que l'utilisation d'un systeme cryogenique dans les voitures soient vraiment la meilleur solution.
            (la chose est encore pire pour le stockage de l'hydrogene ; les nanotubes semble pouvoir prendre que 4% d'h2 je crois ;donc ...)
            • [^] # Re: et si on utiliser la quasiturbine...

              Posté par . Évalué à 1.

              pour la proportion ; je dirais que globalement on fait au moins 25 fois plus de petit trajet que de long trajet.

              Le moteur à air comprimé pourrait donc etre tout a fait interressant.

              pour les moteurs a detentes : c'est bien gentil d'utiliser de l'azote liquide ou autre; mais bon la logistique a mettre en place risque d'etre un peu beaucoup importante.... et la cryogenisation de l'azote vas utiliser quel energie?

              Bah, pour le moteur à compression, ca se contente d'air comprimer, et ca peut se produire de plusieur facon sans utiliser d'electricité. Le vehicule en recupere d'ailleurs en roulant, par la face avant du vehicule.:)
        • [^] # Re: et si on utiliser la quasiturbine...

          Posté par . Évalué à 2.

          Le moteur wankel est tout simplement gourmand en essence.

          Voir par ici:

          http://mecamotors.free.fr/a_mecanique/01_moteur/02_moteur_4_temps/0(...)
        • [^] # Re: et si on utiliser la quasiturbine...

          Posté par . Évalué à 1.

          Voitures 'de série' à moteur rotatif:
          Marque (anglaise,allemande?) NSU, assez ancienne, plus fabriquée
          plus récemment Datsun/Nissan savannah RX7

          et encore plus récemment des nissan à moteur rotatif ont je crois gagné le 24h du Mans

          mais en effet grosse consommation (car l'étanchéité du moteur est difficile à réaliser je crois)
  • # __ H __

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ca m'étonne qu'avec toute la floppée de geeks qui zone par ici personne n'ait encore évoqué l'Hydrogène comme choix manquant à ce poll!

    En effet les piles à hydrogène semblent de plus en plus être l'avenir de l'énergie dite "propre", avec pour seul produit de leur utilisation de la vapeur d'eau...

    Reste actuellement à savoir comment stocker l'H le temps de l'utiliser, ce qui requièrerait des nano-trucs vachement couteux et vachement compliqués... une alternative résiderait dans la possibilité de générer son Hydrogène "à la volée" à partir d'autres matériaux...

    Dupont est sur un brevet qui lui permettrait de générer de l'Hydrogène à partir d'huile de tournesols! Imaginons les beaux champs de jolies fleurs (transgéniques quand même, ne rêvons pas trop!) qui nous permettraient de powerer nos jolies voitures propres et nos gentils laptops du futur qui auraient une _vraie_ autonomie!!

    (j'en vois déjà venir qui me diront que je devrais arrêter de fumer du H....)
    • [^] # Re: __ H __

      Posté par . Évalué à 1.

      > En effet les piles à hydrogène semblent de plus en plus être l'avenir de l'énergie dite "propre", avec pour seul produit de leur utilisation de la vapeur d'eau...

      La vapeur d'eau est quand même un gaz à effet de serre.
      • [^] # Re: __ H __

        Posté par . Évalué à 1.

        alors rendements de l'extraction de l'hydrogene .
        deja pas glops.
        ensuite rendement de la pile a combustible :-D

        je ne pense pas que ce soit viable pour les transport la pile a combustible.
    • [^] # Re: __ H __

      Posté par . Évalué à 2.

      Mais pourquoi faut-il que dans tout débat sur l'énergie, quelqu'un ressorte l'hydrogène comme source d'énergie révolutionnaire (je sais, ce n'est pas exactement ce que tu as dit) ?

      L'hydrogène est tout au plus un vecteur de transport d'énergie pratique (et encore, comme tu l'as dit, ce n'est pas au point).

      Quant à sa production ... hem ...
      *électrolyse : oublions (comment produire l'électricité ?)
      *huile de tournesols ou autre ... bah rien de terrible ici (pourquoi pas ne pas, par exemple, utiliser plutôt le méthane comme vecteur ? pb de dégagements de CO2 ? Fausse excuse, il y en aurait de tte manière si on veut transformer l'huile en H2 ...)

      Je ne dis pas qu'utiliser l'hydrogène est idiot, mais ce n'est pas la révolution non plus. (sauf peut-être pour le lobby des producteurs de piles à combustible ... ou le lobby des producteurs de tournesol ;) )
      • [^] # Re: __ H __

        Posté par . Évalué à 1.

        la maniere la plus simple pour produire de l'hydrogene actuellement est de l'extraire du.... pétrole :)

        donc en gros, la pile a combustible et toute les recherches actuelles en sa faveur sont principalement motivé par les lobby pétrolier.
        je vous renvois sur un dossier spécial de "la recherche" publié il y a maintenant 2ans sur la voiture a hydrogene, dont on apprend finalement que c'est une vaste fumisterie.. et pourtant la couverture n'avais pas l'air d'en parler en terme si négatifs..

        l'electrolyse.. comment produire de l'electricitée ? ben avec le nucléaire voyons.. mais apres. pour transporter les bouteille d'H... ca va etre sympatique :)
    • [^] # Re: __ H __

      Posté par . Évalué à 1.

      Rouler a l'huile tournesol, ça se fait déjà !!!

      http://www.roulemafleur.free.fr/(...)

      Il est possible de l'utiliser mélangée au gazoil, sans modif ou presque du véhicule.
      En modifiant la carburatioin, on peut faire le 100%

      Fait tourner ;-)
  • # zut les temps difficiles commencent...

    Posté par . Évalué à 0.

    Allez je suis dans le camp des pessimistes!!

    Ben oui, les temps difficiles se rapprochent: en fait je me demande si notre futur c'est pas de gentilles bureaucraties sur le mode sovietique...

    Comment faire pour gerer le peu qui reste? Difficile de laisser les derniers bouts de charbon geres par les forces du marche...

    Nan, va falloir des montagne de fonctionnaires pour gerer ca, non pas parce que sera difficile a faire mais bien parce qu'il faudra bien occuper tout ses chomeurs...
    Et puis ca stabilisera la structure sociale du monde: le fonctionnariat c'est previsible... Et comme ca tout le monde luttera les uns contres les autres avec ses petits chefs de bureaux pour se rapprocher du poele a charbon, ca occupera les esprits en attendant la fin de la derniere veine de charbon...

    Quand au regime politique, vous devinez bien qu'il sera policier: comme faire pour securiser les dernieres centrales nucleaires qu'on aura sur les bras, et leur decharges?... Iol, faudra bien surveiller les gens, puisque des masses de pauvres types non fonctionnaires risquent d'avoir envie de se faire sauter sur leurs enceintes de confinement ...
    Vu qu'il est possible de se fabriquer une bombe A avec de l'uranium de qualite civile... Et vu que l'on devra relancer le nucleaire civil, et que quoi qu'il arrive il y aura du trafic et du marche noir...

    Ben faudra toujours plus surveiller les convois de materiaux fissibles, les gens qui bossent pour le nucleaire civil, puis les gens qui bossent avec eux et ainsi de suite...

    Donc la democratie s'etouffera progressivement au fur et a mesure que notre vie quotidienne deviendra mediocre...

    Fini les voyages en avions!! Salut le fichage systematique!!

    Au fait il y a un roman de Sf super de J G Ballard sur ca: Salut l'Amerique!! chez J'ai lu... Je l'ai relu juste apres ces sombres pensees...

    J'exagere? Oui un chti peu... Mais bon c presque credible... Non?
  • # [ ] (on aura) plus de trucs en plastique

    Posté par . Évalué à 2.

    Un des choix du sondage est plus de trucs en plastique ce qui voudrait dire si on lit la phrase en entier Quand on n'aura plus de pétrole on aura plus de trucs en plastique.

    Etant donné que presque tous les trucs en plastique sont fait à base de pétrole, je ne vois pas pourquoi une pénurie de pétrole aurait pour conséquence d'avoir PLUS de trucs en plastique sur le marché.

    Il faudrait qu'on m'explique le raisonnement de l'auteur du sondage car c'est un contre-sens. Il aurait fallu noter: Quand on n'aura plus de pétrole on aura moins de trucs en plastique.
  • # [X] la fin du Monde (si si)

    Posté par . Évalué à 2.

    Enfin presque, la fin d'un monde, du nôtre.

    On en discutait la semaine dernière avec les collègues de boulot pendant la pause déjeuner. Je leur avait lancé ce sujet après avoir lu "Mal de Terre" d'Hubert Reeves que je vous recommande d'ailleurs. Il pousse le raisonnement juqsu'au bout mais ça donne une bonne idée du problème.

    - l'énergie -> déjà discuté ici, on va se débrouiller, on trouvera quand ce n'est pas déjà fait.
    - les bagnoles -> déjà discuté ici aussi, + rares, + chères,+ de transports en commun...
    - le "plastique" -> il en manque un sacré paquet dans ce qui est cité ici !

    Note : le recyclage ne peut en pratique fonctionner à 100%, quand on recycle
    dans le cas idéal, une quantité N d'un plastique bien défini, on obtient moins de N quantité de plastique utilisable donc à terme, il faut remplacer toute ou partie de :

    - les soutien-gorge sexy pas en coton ;-)
    - les brosses à dents
    - les plombages non toxiques pour les dents
    - la peinture
    - les vernis
    - les protections pour les câbles électriques
    (qu'on ne pourra plus enterrer du coup)
    - toutes les chaussures "bon marché" (< 100 euros)
    - les routes !
    - l'huile moteur (le pb c'est les frottements...)
    - les ordinateurs (tout dans et devant l'ordi cpu et écran compris)
    - donc les cd/dvd, disquettes, bandes, modem, clavier souris, ram, vidéo,....
    - les verres de lunettes (= minéral + plastiques sinon 2kg/oeil :-))

    j'en passe et des meilleures.

    Toutes notre civilisation est basée sur l'exploitation du pétrole. L'énergie n'est qu'une infîme partie puisqu'elle existe sous plusieurs formes non oléennes.
    Par contre, Tous les objets du quotidien utilisent le pétrole :

    Je me lève, (seule les partie pétrole sont citées et pas dans l'ordre
    réel mais celui de mes pensées actuellement :-))
    mets mes pantoufles

    dans la cuisine,
    tourne la poignée de la gazinière ou plaque électrique
    prend la casserole par le manche
    prend ma bouteille de lait dans le frigo
    ouvre le pot de confiture (le joint du pot en verre redeviendra caoutchouc)

    dans la salle de bain,
    prend la poignée de douche
    ouvre le tube de dentifrice
    prend la brosse à dent
    prend le rasoir et la mousse à raser
    prend la bouteille de shampooing

    la voiture (aie ! je laisse tomber, y'a que du pétrole et de la ferraille)
    vais sur la route (en terre et en pierres la route sans pétrole, fini les excès de vitesse, ça cabosse trop au delà de 40 :-))

    au boulot
    allume l'ordinateur
    prend mes outils en général (règle, tournevis, stylo, ...)

    ai-je besoin de continuer ?

    je vous laisse mediter là dessus. au boulot on avait déduit qu'il fallait trouver une solution pour chaque objet qu'on connait parce qu'il a besoin de pétrole tôt ou tard, qu'on ne pouvait tous les recencer et qu'il y a du boulot !
    • [^] # Re: [X] la fin du Monde (si si)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > - les protections pour les câbles électriques
      > (qu'on ne pourra plus enterrer du coup)
      > (...)
      > - les ordinateurs (tout dans et devant l'ordi cpu et écran compris)
      > - donc les cd/dvd, disquettes, bandes, modem, clavier souris, ram, vidéo,....

      Et la Chine dominera le secteur informatique avec des bouliers, juste devant les Français avec la pascaline...
    • [^] # LE livre pour déprimer...

      Posté par . Évalué à 1.

      Parce qu'il n'y a pas de raison d'être le seul à en profiter:

      Introduction au siècle des menaces

      de Jacques Blamont

      chez Odile Jacob

      La Bio (impressionnate...) du Mr est la:

      <http://www.cnes.fr/html/_115_2382_.php(...) >

      Le Mr pense que l'on ne s'en sortira pas: notre pauvre monde est en boucle ouverte et rien n'arrive a le stabiliser: il nous faut de plus en plus de matiere premiere pour continuer a croitre et les reserves elle sont fini...

      Donc voila...

      Au fait pour le concept de Netwar contenu dans le bouquin on peut aller lire directement chez les gars qui l'ont crée:
      <http://www.rand.org/publications/MR/MR994/(...) >

      Et surtout:

      <http://www.rand.org/publications/DB/DB311/(...) >
  • # On sera morts avant la disparition du pétrole

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est un faux problème. Avec des cours à 40 $ le baril, les réserves sont beaucoup plus importantes qu'à 25$.
    Le pétrole il y en a beaucoup mais il contribue à réchauffer la planète c'est plutôt pour cela qu'il faut se battre.
    Bonne question mais faux débat. La question serait plus de savoir combien nous sommes prêts à payer l'énergie que de savoir quand il n'y aura plus de pétrole. Dans l'état actuel des connaissances, il est estimé que l'on a entre 150 et 300 ans de réserves si on prend le pétrole sans trop se soucier du coût (plate-forme en mer, etc). Si la technologie d'extraction progresse, on pourra récupérer une bonne partie des gisements dits 'épuisés' car en fait dans de tels gisements, environ 50% du pétrole reste piégé dans le sable ou le terrain. On commence à exploiter celui-ci mais c'est plus cher.

    Enfin, le pétrole ça sent mauvais, vive une bonne vieielle éolienne ;-)

    Pour ceux qui sont sceptiques, voir "L'écologiste sceptique" de Bjorn Lomborg.
    • [^] # Re: On sera morts avant la disparition du pétrole

      Posté par . Évalué à 1.

      d'apres ce site http://www.manicore.com/(...) , il semblerait qu'il y ait une baisse significative de l'offre par rapport a la demande d'ici 40/50 ans (en etant large):
      en effet les techniques d'extraction progresse; mais on ne fait plus de grosse decouvertes , et la demande , elle , ne cesse de croitre.

      Il est pas possible de faire des resines sans utiliser du petrole?
    • [^] # Re: On sera morts avant la disparition du pétrole

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      1 ) Il n'y a pas une goutte de pétrole en plus quand les cours augmentent. Certes, certains gisement deviennent rentables mais le résultat est le même : le pétrole obtenu est cher. En d'autres termes, les cours du pétrole restent élevés.

      2 ) Toute la planète a été explorée avec les techniques les plus modernes, et la théorie géologique de formation du pétrole est très au point. On a découvert toutes les reserves importantes et le peu qui reste à découvrir ne fera aucune différence notable.

      3) A l'heure actuelle, nous avons un peu plus de quarante années devant nous si la consommation reste constante et si la production continue à croître. Même dans le futur le plus optimiste, nous n'avons surement pas 150 ou 300 ans devant nous !

      4 ) Avec le pic de Hubbert (voir mon post ci-dessous) qui nous pend au nez, nous avons déjà consommé notre pain blanc, c'est à dire le pétrole le plus facile à extraire et, donc, le moins cher. Le pétrole restant est plus difficile à extraire et sera donc beaucoup plus cher, même si la production pouvait se maintenir au niveau actuel. Malheureusement c'est bien pire, car la production va décroitre.

      5 ) Pour extraire du pétrole, il faut dépenser de l'énergie (pompes, etc). Quand le gisement s'épuise, il faut dépenser de plus en plus d'énergie pour l'extraire. Il arrive un moment ou on doit dépenser plus d'énergie pour extraire un litre de pétrole qu'il n'y a d'énergie contenue dans ce litre. Quand on a atteint ce point, le gisement n'est plus rentable et, ce, quelque soit le prix du baril.
      • [^] # Re: On sera morts avant la disparition du pétrole

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Tu as une faille dans ton raisonnement, dans les années 70 il y avait 30 ans de réserve, ce qui veut dire qu'en ce moment on ne devrait plus avoir de crise pétrolière car plus de pétrole du tout, or il y a une production journalière de plus de 25 millions de barils par jour !!!

        Les réserves, c'est ce que l'on a à un moment donné opur un coût donné, donc on pourra aller chercher plus de pétrole au besoin, mais à ce moment là les autres sources (solaire, éolien) deviendront très compétitives et donc plus rentables.

        On n'arrêtera donc le pétrole que parce qu'il sera devenu trop cher et pas parce qu'il n'y en aura plus, c'est comme pour le charbon, c'est bien le coût qui a fait pencher la balance envers le pétrole ...
        • [^] # Re: On sera morts avant la disparition du pétrole

          Posté par . Évalué à 1.

          > Tu as une faille dans ton raisonnement, dans les années 70 il y
          > avait 30 ans de réserve, ce qui veut dire qu'en ce moment on

          Mefie toi de quel chiffre tu parles. Je penses que tu parles des reserves prouvees en 1970. C'est a dire les reserves accessible avec les techniques de 1970, en gros c'est ce que les compagnies de petrole sont obliges de declare chaque annee. Mais a aucun moment ce ne son des reserves geologiques. De plus dans la pluspar des pays producteurs de petrole, reveler le montant des reserves geologiques est un acte de haute trahison.

          > ne devrait plus avoir de crise pétrolière car plus de pétrole du
          > tout, or il y a une production journalière de plus de 25 millions
          > de barils par jour !!!

          Deja dans les annees 70, les geologues utilisaient la theorie de Hubbert pour predire le pic de production du meme nom. Et ils ont prevu pour 2005/2010, le pic dans la region du moyenne orient, sauf qu'avec l'embargo de l'Irak pendant 10 ans, on ne sait plus trop ou ca en est maintenant (Note: Le pic de Hubbert est passe dans toutes les autres regions du monde).

          > Les réserves, c'est ce que l'on a à un moment donné opur un
          > coût donné, donc on pourra aller chercher plus de pétrole au
          > besoin, mais à ce moment là les autres sources (solaire,
          > éolien) deviendront très compétitives et donc plus rentables.

          Ok, on est d'accord, tu ne parles pas de ressources geologiques, ce de quoi le post precedent parle, et lorsqu'on est sur la phase descendante du pic de Hubbert, le Pere Noel arrete de nous donner un petrole pas chere. De plus on rajoute a ca les incertitudes d'approvisionnement des 3 plus gros producteurs de petrole, la croissance dementielle de la Chine... Les prix du petrole vont rester haut, et la production ne va que diminuer (Va faire un tour sur Manticore, tu verras qu'on a rien pour remplacer le petrole).

          > On n'arrêtera donc le pétrole que parce qu'il sera devenu trop
          > cher et pas parce qu'il n'y en aura plus, c'est comme pour le
          > charbon, c'est bien le coût qui a fait pencher la balance envers
          > le pétrole ...

          Indirectement, on arretera de pomper du petrole, parce que energetiquement ce ne sera plus rentable. Bien entendu ca ce verra sur les prix aussi, mais ce sera la vrai raison de l'arret de la production.
          • [^] # Re: On sera morts avant la disparition du pétrole

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Indirectement, on arretera de pomper du petrole, parce que energetiquement ce ne sera plus rentable. Bien entendu ca ce verra sur les prix aussi, mais ce sera la vrai raison de l'arret de la production.


            Nous somme bien d'accords sur ce point donc. Le coût de l'énergie est aussi à mettre en relation avec notre richesse au moment où on l'évalue. En effet, avoir un baril de pétrole à 20 $ dans les années 1970 revient à avoir comme maintenant un baril à 40 $ car globalement nos pays ont connu un doublement de leur richesse. Par contre, ce n'est pas forcément vrai pour les payx en voie de développement, et pour eux, c'est catastrophique.

            Je ne suis pas sûr que l'on puisse se passer complètement du pétrole à l'heure actuelle, mais il est réel que pour une grande partie de notre production d'énergie, d'autres sources existent (sans compter l'utilisation de matériaux à meilleur rendements énéergétiques, augmenter l'isolation des maisons par exemple).

            Il est certain que Lomborg est très pro-actif vers le développement économique, mais une grande partie des chiffres qu'il utilisesont publics, il est assez simple de les contredire. Sur les aspects précis, sont opinion est parfois assez loin de la vérité (sur la biodiversité par exemple) car il s'attarde sur la quantité et non la qualité (les grandes entreprises Françaises contribuent à 2/3 du PIB mais pas à 15 millions d'emplois ...) mais au moins il pose les chiffres connus de tous.

            Enfin je pense qu'il a raison sur les cris 'alarmistes' des organisations écologistes qui ne sont parfois pas très crédibles quant à leur arguments scientifiques. Malheureusement, j'aimerais qu'ils soient plus précis dans leurs déclarations (par exemple sur la possibilité écologique de la France, qui avec près de 18% de l'énergie fournie par les barrages et les 80 % de nucléaire fait partie des meilleurs élèves de l'UE en ce qui concerne les émissions de CO2, meiux que l'Allemagne par exemple, souvent citée comme référence pourtant, et que pour l'instant, le nucléaire est l'énergie la plus propre de la planète ...)
      • [^] # Re: On sera morts avant la disparition du pétrole

        Posté par . Évalué à 0.

        2 ) Toute la planète a été explorée avec les techniques les plus modernes

        PAS TOUTE!
        Il reste un coin temporairement préservé de la folie humaine.... l'Antarctique.

        D'ici 40 ans, je vous prédis la fin du dernier sanctuaire de la vie animale!
  • # C'est un problème -très- sérieux

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    On commence à parler un peu plus du pétrole ces jours-ci.

    Pour tous ceux qui l'ignorent, sachez que le problème n'est pas tant la production que le rapport entre l'offre et la demande.

    En ce qui concerne la demande, depuis quelques années de nouveaux consommateurs sont apparus sur le marché : l'Inde et la Chine.

    En ce qui concerne l'offre, j'ai une mauvaise nouvelle pour vous. De nombreux géologues estiment que la production est sur le point d'atteindre son maximum et de commencer à décroître. Pourquoi ? Tout simplement parce que la production peut être représentée par une courbe qui commence à zéro et qui, dans quelques dizaines d'années, finira également à zéro. Entre les deux, la production passe obligatoirement par un maximum : c'est le pic de Hubbert, et tout porte à croire qu'il est imminent.

    Hubbert avait calculé en 1956 que la production des USA atteindrait son maximum aux alentours de 1970. On l'a ridiculisé, mais il avait raison. Depuis 1971, la production de pétrole des USA ne cesse de décroître, et ce phénomène touche la plupart des pays exportateurs hors OPEC. Par exemple, la production du Royaume uni a atteint son pic voici quelques années (1999 je crois), et ce pays est en train de devenir un importateur.

    Pour tous ceux que ça intéresse, je conseille de visiter mon site : http://www.oleocene.org(...) . J'essaie de tenir à jour une liste de liens et d'articles intéressants, et j'ai également crée un forum sur le sujet.

    (Note : les "reserves" n'augmentent pas. Ce qui augmente, c'est la fraction de pétrole récupérable, mais la quantité totale de pétrole est fixe.)

    Vous pouvez aussi rechercher "peak oil" sur google.
    • [^] # Re: C'est un problème -très- sérieux

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je te donne mes sources aussi :
      "L'écologiste sceptique" de Bjorn Lomborg.
      Décrit dans :

      http://www.greenpeace.org/france_fr/features/details?item_id=511691(...)

      Et sa page (en anglais) :
      http://www.lomborg.com/(...)

      (Préfacé par Claude Allègre)

      Stef

      PS : bonne lecture, le livre m'a tenu l'été ;-)
      • [^] # Re: C'est un problème -très- sérieux

        Posté par . Évalué à 1.

        Le bouquin de lomborg s'est fait incendie dans Scientific American: il n'est pas tres serieux scientifiquement.

        Lomborg n'est ni climatologue, ni specialiste de l'environnement...

        Quand a Allegre il semble mener une guerre personnelle contre les ecologistes. Ca le regarde. Qu'il ne prennent pas en otage les autres habitants du monde...

        Lomborg est d'ailleurs bien relie par des journaux comme le Wall Street Journal ou The Economist: si je me souviens bien c'est un supporter de l'ecologie de marche...

        Lomborg a raison de pointer les approximations des ecologistes militants: il a tort de laisser entendre que par des modifications a la marge, la situation globale du monde puissent s'arranger...
  • # Pessimiste

    Posté par . Évalué à 2.

    Quand on n'aura plus de pétrole on aura :

    [x] de l'énergie solaire

    La couche d'ozone sera dans un tel état que les capteurs pourront avoir un super rendement, pour éclairer nos sous-sol d'où il ne faudra plus sortir sous peine de griller sur place.

    Seb, qui ne sort pas parcequ'il fait trop chaud.
  • # Parce que tu crois qu'il y aura...

    Posté par . Évalué à 1.

    ...encore qqchose dans qques temps...

    À la vitesse à laquelle ils consumment la planète, on aura pas le temps de jouïr des nouvelles technologies (qui existent depuis 15 ans :-[] )

    Être dirigé par des nihilistes, ça le fait pas trop....
  • # le gaz de brown

    Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: le gaz de brown

      Posté par . Évalué à 1.

      Ouais ca a l'air super chouette comme technologie. Tu crois qu'ils pourront l'adapter pour que ca tourne sur ma moto.

      Ca donnera par la même occasion des nouvelles expressions. Aujourd'hui, une moto qui avance pas on dit que c'est un poumon. Demain on dira qu'elle a une pneumonie.
    • [^] # Re: le gaz de brown

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai rapidement lu l'histoire du Pr. Brown et de son gaz, encore un récit étonnant !
      Cela m'a fait penser à une autre proposition de réponse :

      [x] du Gibolin(tm)

      Mais les puissants lobbies gibolinistes (qui sont bien là mais attendent certainement leur heure patiement) devront compter sur ce rival qui laisse déjà apparaitre diverses applications interessantes...
  • # En attendant...

    Posté par . Évalué à 1.

    En attendant de ne plus avoir de pétrole etc. Pourquoi chacun de nous ne ferait pas quelques efforts simples : remplacer ses ampoules par des ampoules économiques (non seulement c'est plus écolo mais la facture d'EDF s'en ressent vite), utiliser si possible les transports en commun ou son vélo (ou ses pieds), acheter une voiture (si obligé) d'abord en fonction de sa consommation et ses émissions de CO2, ne pas acheter de trucs jetables (ces charmants contenants en polystyrène qu'on retrouve le long de nos rivières) ou des choses suremballées, couper les appareils qui sont perpétuellement en veille, améliorer l'isolation de son appart ou de sa maison (là encore méchantes économies)... Bref, de petites choses qui au final font de grosses différences... On peut toujours gueuler sur nos politiques, Kyoto, Rio etc. mais si chacun de nous ne s'y met pas....
    • [^] # Re: En attendant...

      Posté par . Évalué à 0.

      il ne faut pas confondre pénurie de pétrole et pénurie d'electricité.

      l'electricité en france n'est pas produite a partir de pétrole, donc tout les discours qui reviennent a dire qu'il faut economiser l'electricité me semblent un peu a coté de la plaque.

      de plus ce sont souvent les anciens, ceux qui ont vécu sans se soucier de leurs consomations qui nous font aujoud'hui la morale. l'electricité est un vecteur d'energie, ce qui importe ce n'est pas combien d'electricité nous depensont, mais comment cette electricité est produite.

      bien sur, tout les produit qui me feront faire des econmies d'electricité sont les bienvenu. d'ailleur je pense que c'est uniquement cet argument que les gens ecoutent. ou du moins, c'est celui qui est décisif.

      mais de la a dire "couper vos veilles".. cela me semble un peu de l'intégrise ecolo.. certe il y a un rapport qui a du dire "si tout le monde coupait ses veilles, on economiserait 1 tranche de reacteur nucléaire". bien. mais je suis quasiement sur qu'en supprimant les veilles, on aurai une consomation egale a avant, car les gens prefereront laisser leur tv allumée, plutot que de l'eteindre pour 5min.

      c'est un peu comme si on decidait de supprimer tout les robinet automatique de tout les wc publique.. a votre avis ? on consomera plus d'eau ? ou moins d'eau ?
      • [^] # Re: En attendant...

        Posté par . Évalué à 1.

        Désolé mais je pense pas confondre si tu prends le temps de lire un peu... Je te parle de consommation de voitures, de produits suremballés (avec du plastique donc du pétrole...), de l'isolation de ton appart (y'a des gens qui se chauffent au fioul jusqu'à nouvel ordre...). Il y a aussi des centrales thermiques en France et ailleurs...
        Le problème est aussi celui d'une prise de conscience générale et je ne pense pas que tu en prennes le chemin, je trouve ça inquiétant en 2004...
        • [^] # Re: En attendant...

          Posté par . Évalué à 1.

          il faut savoir que
          le calculs des vieilles a ete quelquefois assez mal faites (sur certaines etudes il utilisait des rapport d 'un ordre 10 a 100 par rapport aux vieilles des appareils qu'il pronait etudies !)
          l'arret total et le rallumage peut consommer plus d'energie que de laisse en veille (et/ou abimer l'appareil plus rapidement)
          ensuite les principales pertes energetiques ne viennent pas de l'eclairage mais du chauffage.
    • [^] # Re: En attendant...

      Posté par . Évalué à 1.

      Plein d'infos sur ce qu'on peut faire au quotidien dans le livre (idee cadeau) Planete Attitude du wwf (15E) dispo en librairie et sur le net:
      http://www.wwf.fr/planete/commande/index.php(...)
      ou articles sur le net:
      http://www.wwf.fr/planete/index.php(...)
  • # Des barrages... de routiers.

    Posté par . Évalué à 1.

    Ça c'est certain, si il n'y a plus d'essence, il va y avoir toute une classe de l'industrie du transport qui va faire la tête !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.