La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Caractères non latins...

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 29/04/12 à 09:39.

    Outre les simples caractères latins accentués, qui seront probablement utilisés pour du phishing à base de goögle.com, les caractères non-ascii comportent une bonne partie de non-latins, comme les écritures arabes ou asiatiques.
    Limiter les noms de domaines à l'alphabet anglais est assez injuste pour eux. D'autant plus qu'avec les différentes méthodes d'entrées disponibles actuellement, il est assez simple de taper dans ces alphabets si le besoin se fait vraiment ressentir.

    • [^] # Re: Caractères non latins...

      Posté par . Évalué à 9.

      Quoi? une manœuvre pour permettre à ces métèques chinois et arabes de s'en prendre à notre glorieux alphabet national? Encore un coup du PS et de François Hollande, je parie!

  • # L'alphabet latin n'est pas universel

    Posté par . Évalué à 10.

    Permettre d'autres alphabets dans les noms de domaine me paraît tout à fait logique en terme d'internationalisation.

    Pourquoi ne pas permettre aux utilisateurs utilisant la langue arabe, thaï, russe, … d'avoir un domaine dans leur propre langue et alphabet ?

    Ma seule inquiétude c'est que cette fonctionnalité puisse casser la compatibilité.

    • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

      Posté par . Évalué à 10.

      Pourquoi ne pas permettre aux utilisateurs utilisant la langue arabe, thaï, russe, … d'avoir un domaine dans leur propre langue et alphabet ?

      1/ ils n'avaient qu'à l'inventer en premier !

      2/ pour les Arabes il reste le téléphone arabe

      3/ pour les URL en chinois, on ne va pas commencer à avoir une barre d'adresse à la verticale non plus…

      ;)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

        Posté par . Évalué à -2.

        3/ pour les URL en chinois, on ne va pas commencer à avoir une barre d'adresse à la verticale non plus…

        Je ne vois absolument pas ce qui empêche de réaliser (ou pas) des navigateurs avec des barres d'adresse verticales de façon complètement indépendante des caractères autorisés dans les noms de domaine.

        • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Je ne vois absolument pas ce qui t'a empêcher de réaliser ce commentaire est de l'humour.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

        Posté par . Évalué à 2.

        1/ ils n'avaient qu'à l'inventer en premier !

        Ahem. Si tu parles de l'alphabet je sens que c'est ultramort.

        PS : c'est dingue, je fais une vanne sur le spam arabe et j'ai eu droit à un moinssage. Et ce message-ci a 9. Je remonte à la Halde.

        • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

          Posté par . Évalué à 5.

          spam ma faute !

          Et puis je milite aussi pour la réintroduction du cunéiforme, dans les URL ça rendrait super, et puis au moins on est certain de ne pas avoir du phising avec…

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Allez, pour la petite histoire, le chinois s'écrit relativement indifférement verticalement ou horizontalement. Donc pas de problème pour eux.

        Mais çà reste du chinois … :(

      • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

        Posté par . Évalué à 2.

        2/ une URL avec des caractères arabes : 666.42, ça leur suffit pas ?

        3/ C'est pas plutôt les japonais qui écrivent à la verticale  ? ;)

    • [^] # Re: L'alphabet latin n'est pas universel

      Posté par . Évalué à 8.

      Sauf erreur de ma part, c'est ça l'idée.

      (vu la quantité de code qui repose sur des présupposés stupides, aucun doute à avoir, ça va casser des tas de trucs)

      Please do not feed the trolls

  • # Si déjà on pouvait utiliser des noms de domaines en ASCII, ça serait déjà bien.

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 29/04/12 à 11:45.

    Vivement qu'on autorise l'usage de l'importe quel caractère pour les noms de domaines. Franchement, même maintenant on ne peut même pas utiliser tout les caractères ASCII, ni même tout les caractères imprimables, mais seulement [0-9a-zA-Z], séparé par des -, sans parler de l'insensibilité à la casse. Ça fait que 53 caractères sur les 98 imprimables, il y a largement de quoi faire mieux. Et qu'on vienne pas me dire que c'est impossible.

    Les IDN permettent déjà de souffler un peu, mais faudrai pas que ça s'arrête là.

  • # Contre

    Posté par . Évalué à 10.

    Je vote contre. Sur le papier, c'est sympa, mais en pratique cela risque d'être un beau bazar. J'avais écrit un billet de blog en février sur ce sujet, concluant que lorsque l'internaute lambda ne trouvera pas la touche accentuée nécessaire sur son clavier (ce qui risque d'arriver très souvent), il passera tout bêtement par Google… Les caractères accentués, ou comment renforcer encore un peu plus la domination des moteurs de recherche :/

    • [^] # Re: Contre

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 29/04/12 à 13:14.

      Si je lis entre les lignes ton commentaire et ton billet de blog, tu es contre pour le TLD .fr et les TLD des langues utilisant l'alphabet latin en général, c'est ça ?

      Non parce que la question des langues non latine se pose quand même autrement, non ? #ethnocentrisme

      • [^] # Re: Contre

        Posté par . Évalué à 7.

        C'est vrai que la question se pose… je comprends que les gens dont la langue comprend des caractères non-latins puissent vouloir des URL adaptées. Mais, à choisir, je préférerais encore un standard international, et tant pis si c'est l'alphabet anglais. Aujourd'hui, je peux aller sur baidu.cn, même si je ne pige rien, et je n'ai pas envie de ne plus pouvoir demain (au cas où je me mette au chinois :p). Bref, je fais un peu mon Stallman pour le coup, mais vive la liberté ^

        • [^] # Re: Contre

          Posté par . Évalué à 1.

          Rien ne t'empêche de saisir en chinois ton url, hein. Et en plus c'est mieux si tu te mets au chinois, ça te permettra de retenir des caractères.

          • [^] # Re: Contre

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pourquoi est il moinsé? C'était cohérent comme remarque.
            Bien sur de loin le chinois parait anormal, mais ici c'est un standard…

        • [^] # Re: Contre

          Posté par . Évalué à 3.

          Les url, ça existe, il paraitrait même que les non geeks en taperaient rarement.

        • [^] # Re: Contre

          Posté par . Évalué à 3.

          Rien n'empêche baidu de garder un baidu.cn, pour les nostalgiques ou les gens comme toi qui aiment aller sur des pages en chinois sans comprendre ce qu'il s'y dit et ont la flemme d'installer une méthode de saisie ou faire du copier-coller. Baidu le fera probablement très longtemps d'ailleurs, même si les nouveaux noms de domaine ont du succès.

          Bref, le projet n'est pas de retirer quelque chose, mais d'ajouter une possibilité pour une internationalisation plus complète. Je ne vois pas en quoi empêcher des gens d'utiliser leur système d'écriture revient à défendre la liberté.

          • [^] # Re: Contre

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Bref, le projet n'est pas de retirer quelque chose

            Ah si, le but, c'est de retirer le fric de ceux qui achète des noms de domaine pour les obliger d'acheter tous les noms qui ont une graphie proche pour éviter le phishing et autre attaques sur la réputation du site.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Contre

            Posté par . Évalué à 5.

            Pour avoir vu une stagiaire chinoise bosser, elle se servait de baidu comme mécanisme de saisie des caractère chinois justement ;).

            Pour des raisons d’interopérabilité je suis pour rester aux caractères de base. Ne serai-ce que pour ceux qui sont en déplacement et doivent taper une url dans une locale qui n'est pas celle de la machine utilisée.

            Sinon mon copain il va être 'achement content quand je lui demanderai le mot de passe admin de sa bécane pour pouvoir saisir des kanjis ou des hiraganas.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Contre

              Posté par . Évalué à 3.

              Pour avoir vu une stagiaire chinoise bosser, elle se servait de baidu comme mécanisme de saisie des caractère chinois justement ;).

              La pauvre, elle n'avait pas le droit d'installer de méthode de saisie ?

              • [^] # Re: Contre

                Posté par . Évalué à 6.

                La pauvre, elle n'avait pas le droit d'installer de méthode de saisie ?

                Généralement quand tu es sur un poste, tu n'as pas les droits admins. Du moins c'est le cas dans la majorité des boites où j'ai bossé.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Contre

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Bref, je fais un peu mon Stallman pour le coup, mais vive la liberté

          Tu as des liens sur ce que tu dis ? Car je vois mal Stallman utiliser un argumentaire "vive la liberté" pour refuser à la moitié (chiffre non vérifié) de l'humanité de pouvoir utiliser leur langue…

          • [^] # Re: Contre

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 07/06/12 à 08:52.

            Je dirais les neuf dixièmes (tous les non nativement anglophones). Mais ça veut dire que je m'inclus dedans alors que le préjudice n'est pas au même point pour un francophone que pour un asiatique.

      • [^] # Re: Contre

        Posté par . Évalué à 2.

        tu es contre pour le TLD .fr et les TLD des langues utilisant l'alphabet latin en général, c'est ça ?

        Aïe! Ca pique à ma tête … Tu es pour ou contre ?

    • [^] # Re: Contre

      Posté par . Évalué à 4.

      Personnellement j'ai jamais eu de problème pour taper une langue que je ne comprenais pas. (peut être parce que je n'ai jamais essayé).

      Cette fonctionnalité n'existe certainement pas pour le surf internationnal.
      Et quand une institution achètera le domaine "superâccent.fr", raisonnablement, elle prendra aussi "superaccent.fr", peut être même que ça peut être automatique.

      Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Contre

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      les internautes lambda utilisent DEJA google pour tout et n'importe quoi. La plupart ne savent meme pas a quoi sert la barre d'url puisqu'ils tapent l'url du site (quand ils la connaissent) dans google…

      Ca va juste changer la vie des geeks, cette histoire. Personne d'autre n'en sera affecté…

    • [^] # Re: Contre

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Ouais, déjà depuis que mediawiki mets les accents dans ses URI, c'est inutilisable…

  • # 42 ! Mesh alors !

    Posté par . Évalué à 8.

    Et la décentralisation dans tout ça ?

    Ils sont bien jolis nos accents… Comme ça, on se souvient peut-être davantage que l'internet ce n'est pas que de l'anglais…

    Mais accents ou non, l'ICANN a toujours le pouvoir… Et c'est toujours une société de droit californien, à but non lucratif certes… L'internet n'est-il donc qu'américain ? Une société d'une telle importance devrait dépendre… de l'ONU, par exemple.

    On verra déjà ce que donneront les nouveaux "gTLDs" (par exemple le projet dotfree, basé en République tchèque il me semble, ou les autres).

    Quand on voit la répartition des serveurs racines DNS… Moi ça me donne des envies de .42 !

  • # ascii vaincra

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Les accents et les caractaires non ascii, c'est la mort à geirer avec a peu prais tous les langages et tous les frameworks.

    Sa me semble plus simple que toutes les langues adoptent l'alphabet latin sans accent.

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: ascii vaincra

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      que toutes les langues adoptent l'alphabet latin sans accent.

      Ça n'empêcherait pas de faire de grosses fautes d'orthographe !

      Traduction : Sa nanpaicheré pas de fer deux grosse fote dortograf ;-)

    • [^] # Re: ascii vaincra

      Posté par . Évalué à 2.

      Mauvais langage, changer de langage.

      Sinon, ce qui est plus simple que les URL ascii sans casse ni caractère spéciaux, c'est les adresses IP. Tout les langages les gèrent à peu près correctement en plus.

      Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: ascii vaincra

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est vrai, c'est tellement plus simple de taper une adresse IPv6 …

        • [^] # Re: ascii vaincra

          Posté par . Évalué à 8.

          Oui, perso je tape jamais google.com c'est trop long, à la place je tape 2a00:1450:4007:801::1001 c'est plus facile à retenir et plus rapide à taper (grâce à la forme abrégée avec les ::).

        • [^] # Re: ascii vaincra

          Posté par . Évalué à 10.

          Bah, ça va dans le même sens que Linux ou les noms de partitions sont progressibement remplacés par des UUID imbitables. Puis un jour un "génie" se dira que les UUID pour une partition, c'est imbitable donc on va créer une surcouche qui sera chargée de traduire l'UUID en un nom compréhensible pour un humain. Ce truc utilisera une table de correspondance en XML générée à l'aide d'un référentiel sous Apache/php/mysql …

          • [^] # Re: ascii vaincra

            Posté par . Évalué à 1.

            Si tu penses à remplir la fstab, le truc existe depuis longtemps, tu montes par LABEL= au lieu de UUID= et tu fixe un label dans ton filesystem (par exemple j'ai un logical volume contenant une partition ext4 dont le label est "slash" je te laisse deviner où il est monté).

    • [^] # Re: ascii vaincra

      Posté par . Évalué à -4.

      Les accents et les caractères non ascii, c'est la mort à gérer avec a peu près tous les langages et tous les frameworks.

      Visiblement, le français est aussi difficile à gérer par beaucoup d'humains.

      • [^] # Re: ascii vaincra

        Posté par . Évalué à 6.

        Que les fautes soient sur les caractères accentués ne ferait-il pas parti d'un trait d'humour ?

  • # Contre

    Posté par . Évalué à 3.

    Je suis contre dans le sens où ça risque de créer plus de problèmes que ça n'en résolvera.
    Le phishing est roi..

    • [^] # Re: Contre

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Un peu agaçé de cette allusion répétée au phishing quand la totalité des études sérieuses sur le phishing (et il y en a beaucoup) montrent que les utilisateurs ne tiennent pas compte de ce qui est dans l'URL (et qu'il n'est donc pas nécessaire de faire un nom de domaine qui ressemble à celui phishé).

      http://www.bortzmeyer.org/idn-et-phishing.html

      • [^] # Re: Contre

        Posté par . Évalué à 0.

        Un peu agaçé de cette allusion répétée au phishing quand la totalité des études sérieuses sur le phishing (et il y en a beaucoup) montrent que les utilisateurs ne tiennent pas compte de ce qui est dans l'URL (et qu'il n'est donc pas nécessaire de faire un nom de domaine qui ressemble à celui phishé).

        Remarque intéressante et hélas sans doute vraie, mais est-ce un argument pour justifier un choix qui privera la minorité qui a des pratiques correctes de pouvoir vérifier un minimum les URL?

  • # Pour !

    Posté par . Évalué à 9.

    Pour une raison simple. Il n'y a aucune raison pour que les URL soient en ascii.
    Les URL ont été inventée parce que c'était chiant de retenir des adresses IP. Les URL ascii simplifient donc la vie des anglo-saxons, et ceux dont l'alphabet usuel ressemble à l'alphabet anglo-saxon, mais les autres ? Si l'alphabet usuel de votre langue n'a rien à voir avec l'alphabet latin, une URL en ascii ça vous avance à quoi par rapport à l'adresse IP ?

    Quelqu'un sur le fil parle de la difficulté de taper un caractère d'une langue étrangère avec notre clavier. La première question que l'on peut se poser, c'est « pourquoi faire ? » à priori si vous ne savez pas taper la langue dans laquelle est une URL, vous ne pourrez rien faire de la page qu'il y a derrière.
    Et la seconde, les gens qui ont un clavier arabe, qui n'écrivent qu'arabe. Qui potentiellement ne parlent et ne comprennent que l'arabe. Pourquoi devraient ils taper des caractères ascii ? Quand je vois la difficulté que j'ai à expliquer à mon père pourquoi on a des problèmes parfois quand on met des accents dans les noms des fichiers, je n'ose imaginer celle de mon homologue égyptien qui explique au sien l'alphabet latin, et pourquoi pour aller sur des pages en arabe il doit entrer une adresse de caractères ascii signes incompréhensibles.

    Ça va casser des truc. Certainement, le mauvais code est mauvais. C'est un fait, mais ça ne doit pas être une raison pour se priver d'innovations.

    Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Pour !

      Posté par . Évalué à -1.

      Ça va casser des truc.

      De deux choses l'une
      - Soit les caractères accentués c'est juste à l'affichage et les navigateurs ont l'intelligence d'envoyer des point unicode au format echappé (\U2255) par exemple. Et là ca ne devrait pas casser grand chose d'autres que les URI interne à la sauce windows.
      - Soit les navigateurs envoient une suite encodée et charge au logiciel à l'autre bout de trouver l'encoding, de décoder la chaine de caractères, de la mapper sur son propre encoding, de comparer et finalement de renvoyé les données voulues. Et là ca va pas casser des trucs, ca va juste tout casser. Ni BIND, ni Apache, ni PHP, ni Squid, ni …. ne gèrent aujourd'hui ce genre de gruikeries. Et vu le nombre de trucs qui peuvent se passer dans une chaine de caractères ca peut être drôle.

      Honnêtement rien que le mod_rewrite d'Apache ca devrait être un pur bonheur à adapter. Et je parle pas des certificats SSL en cascade.

    • [^] # Re: Pour !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      à priori si vous ne savez pas taper la langue dans laquelle est une URL, vous ne pourrez rien faire de la page qu'il y a derrière

      L'ennui, c'est que ce n'est pas vrai. Il m'arrive souvent d'utiliser un clavier US (lors de déplacement) et de vouloir taper de l'allemand avec. Et sans avoir les touches mortes correctement installées (si c'est du Linux), je ne sais pas faire. Et sous Windows, je ne sais de toutes façons pas faire… Donc déjà qu'aujourd'hui je galère certaines fois pour faire une recherche google sur un mot en Allemand à partir d'une machines aux US (il m'est arrivé que le mot sans accents soit plus proche d'un autre mot qui n'a rien à voir que de celui que je cherchais), alors si demain même les URL ont ces joyeusetés…

      Quand à installer la méthode de saisie adéquate, si un collège japonais me donne l'URL de son groupe sur sa carte de visite, il faudrait la méthode de saisie des alphabets japonais, puis pareil pour le collège russe, idem pour le chinois, etc Sans compter qu'après il faudra apprendre comment les utiliser (donc comment l'idéogramme chinois se prononce pour avoir sa translittération afin de pouvoir le taper). J'ai voulu récemment faire une traduction google des titres sur un CD de musique chinoise, acheté en Chine. Heureusement que quelqu'un avait déjà scanné la pochette et tapé les titres (en Chinois), sinon je n'aurai eut aucune chance de le faire…

      Donc c'est une belle idée généreuse pour éviter que les peuples ne communiquent trop entre eux…
      Mathias

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Pour tous ceux qui ont voté, oui, en se disant : « mais pourquoi pas ? »

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Excellent document, oui. Mais il faut le lire jusqu'au bout, notamment dans la conclusion qui dit que le problème est très exagéré « It is also important to recognize that the use of visually confusable characters in spoofing is often overstated. Moreover, confusable characters account for a small proportion of phishing problems: most are cases like "secure-wellsfargo.com". » Et, pour revenir au vote, ce document approuve les IDN…

  • # Ça dépend

    Posté par . Évalué à 6.

    C'est un sujet très compliqué. Et moi ça m'embêterait de me demander si je dois enregistrer "écriture-bête.com" ou "ecriture-bete.com"? Pourquoi ne pas me laisser les deux par défaut?
    Les Chinois devront-ils enregistrer leurs noms de domaines en caractères simplifiés (Chine continentale, Singapour) ET en caractères traditionnels (Taiwan, HK) ET en pinyin (phonétique en caractères ascii)? et pourquoi pas avec un codage pinyin qui inclue les tons en plus?

    Si on accorde ça de façon logique et pas façon pompe à fric imbitable, alors peut-être.
    Mais je pense qu'on se créé plus de problèmes qu'on en résout.

    • [^] # Re: Ça dépend

      Posté par . Évalué à 1.

      On sent un conservatisme certain (anachronisme) dans des commentaires précédents. Si on les écoute, il faudrait éliminer toutes les locales et tout mettre en LANG=C.

      Pourtant, est-ce que taper
      toto.fr/acc%C3%A8s.php?q=req&q2=req2#signet
      à la place de
      toto.fr/accès.php?q=req&q2=req2#signet
      est plus compliqué que
      xn--kwrx47a4ztoup2fl.cn
      à la place de
      迎摩纳哥首相.cn
      pour un Français ?

      Ah oui! Tous ces Chinois pourquoi ne parlent-ils pas français "comme tout le monde" et anglais comme tous les informaticiens ? Tous ces Bretons et Grecs pourquoi n'écrivent t-il pas tous en ASCII (American…) ?

      Revenons à la préhistoire de l'informatique (disent-ils). Ils ne sont plus créatifs en informatique. Des vieux, quoi, qui font de l'informatique pour eux-mêmes et pas pour l'utilisateur. Ce n'est pas l'esprit du libre, ça.

      • [^] # Re: Ça dépend

        Posté par . Évalué à 0.

        Ben, justement, tu ne tapes jamais toto.fr/acc%C3%A8s.php?q=req&q2=req2#signet, soit tu mets un bookmark, soit tu utilises l’autocomplete de ton browser, soit tu vas sur toto.fr (qui lui est facile à taper et retenir) et tu retrouves la page.

        C’est déjà dans certains cas assez chiant de retenir "ya un tiret" ou pas, j’ose même pas imaginer le français qui se demande "ya un accent sur les minuscules ? les majuscules ?" ou pire le japonais qui se demande "c'est en kanji, en hiragana ou transcrit en alphabet latin ?"

        Les noms de domaine c’est fait pour être retenu, pas pour mettre trois heures à tester toutes les possibilités d’écriture.

        • [^] # Re: Ça dépend

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Les noms de domaine c’est fait pour être retenu

          Meu non, y'a google pour ça :-)

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Ça dépend

          Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 11/05/12 à 18:47.

          Les noms de domaine c’est fait pour être retenu, pas pour mettre trois heures à tester toutes les possibilités d’écriture.

          Mouais, c'est une appréciation occidentalo-centrée.
          Parce que liauopotosuca.cn pour un chinois, ce n'est pas très parlant.

          • [^] # Re: Ça dépend

            Posté par . Évalué à 2.

            Note que pour nous non plus.
            Alors quitte à faire des malheureux, autant en faite moins et renommer le site
            choupette.com

            ----------->[ ]

  • # Ascii

    Posté par . Évalué à 2.

    Autant dans l'idée, c'est bien mais dans les faits je suis contre.

    Déjà, cela va créer un boulevard aux opérations de Phishing.
    Ensuite, il faut rappeler qu'avec n'importe quel clavier dans le monde (ou presque), on peut écrire avec des caractères ASCII, que celui-ci soit iranien, chinois, japonais, égyptien, israélien ou Taïlandais. La réciproque est évidemment fausse.

    Dans un soucis accessibilité à tout le monde, dans l'esprit d'Internet, je suis pour une certaine normalisation en utilisant les caractères ASCII uniquement.

    • [^] # Re: Ascii

      Posté par . Évalué à -4.

      J'attends impatiemment que tous les gens "pour" essaient de taper des URL avec des kanji et autres.
      Et à quand les URL avec le caractère espace insécable Alt+0255 ?

    • [^] # Re: Ascii

      Posté par . Évalué à -3.

      Ensuite, il faut rappeler qu'avec n'importe quel clavier dans le monde (ou presque), on peut écrire avec des caractères ASCII, que celui-ci soit iranien, chinois, japonais, égyptien, israélien ou Taïlandais. La réciproque est évidemment fausse.

      Raté. Je t'invite à te documenter sur ce qu'est une Méthode d'entrée

      • [^] # Re: Ascii

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui c'est sur, je connais, mais excuse moi, pour l'avoir utilisé. ce n'est pas forcément l'idéal.

        Moi je parle plutôt des claviers qui sont déjà en exploitation qui comprennent les caractères ASCII de façon quasi systématique :
        Clavier avec caractères chinois
        Clavier avec caractères hébreu
        Clavier avec caractères arabe

        Tu fais comment avec Lynx ;) ?

        • [^] # Re: Ascii

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui c'est sur, je connais, mais excuse moi, pour l'avoir utilisé. ce n'est pas forcément l'idéal.

          Je n'ai pas porté de jugement de valeur, je reprend juste factuellement ton affirmation. Une méthode de saisie permet d'entrer n'importe quel alphabet à partir d'un clavier qui comprend les caractères ASCII. Comme tu le dis, tous les claviers comprennent ces caractères ASCII, donc la boucle est bouclée et il n'y a pas d'impossibilité technique. Ce n'est pas toujours pratique et les méthodes de saisies ont souvent une ergonomie très perfectible, mais je ne vois pas en quoi cela empêche d'ajouter la possibilité.

  • # Va y avoir de la casse

    Posté par . Évalué à 3.

    Et les majuscules ne conteraient logiquement pas comme les minuscules !

  • # vendre du vent

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 30/04/12 à 11:17.

    Après avoir joué sur les TLD pour gonfler le marché du nom de domaine, ils jouent sur les caractères utilisables.
    Ça va devenir bientôt aussi coûteux de protéger son nom de domaine (et ses dérivés) que de poser un brevet. La mort de l'innovation.
    Ah, oui => contre (d'ailleurs, j'ai voté trois fois, trois fois contre).

  • # Les registars s’en tirent toujours bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    • Au commencement de l’internet, les registars étaient peu nombreux et facturaient des prix astronomiques sans aucune justification technique
    • Une fois la mèche éventée, l’explosion de l’offre a fortement réduit les prix. Heureusement, on a multiplié les extensions de domaine (par exemple .xxx) ce qui permet de vendre plus aux entreprise soucieuse de préserver leur identité virtuelle en achetant des domaines "bouchons"
    • Les prix ont continué de baisser. Cette fois, c’est unicode qui va permettre de facturer plusieurs fois la même graphie ou des graphies alternatives (caractères d’apparence très proche, accents). A multiplier par le nombre de TLD, bien sur.

    • La prochaine réforme ? abandonner les nom de domaine bien sur. Pour les opérations "sécurisées", les banques ne tarderont pas à envoyer directement les adresses IP par sms à leur clients. Quoi que pour ça, ipv6 n’est pas notre ami …

  • # Ça dépend

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai voté contre, pour des raisons de squatte de noms de domaines, phishing, etc.

    Mais je pense que chaque TLD devrait avoir sa propre locale (ex: En .fr on autorise les caractères accentué mais pas en .uk, etc. ) car ça résout les problèmes sus-cités.

    • [^] # Re: Ça dépend

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y a des accents en anglais aussi…
      Et c'est pas aux Français de décider ce que les Britanniques vont utiliser.

      • [^] # Re: Ça dépend

        Posté par . Évalué à 2.

        Ils l'ont déjà décidé. Et ça ne contredit pas "chaque TLD devrait avoir sa propre locale".

    • [^] # Re: Ça dépend

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est plus ou moins ce qui se passe car chaque TLD qui autorise des caractères non-ASCII choisis quels caractères sont autorisés, un à un.

      Dit autrement le .fr autorise les caractères accentués et ligatures utilisés en français, mais pas les caractères chinois, scandinaves ou espagnols. Donc linüxfr.fr c'est possible mais linúxfr.fr non.

  • # D'ailleurs c'est aujourd'hui

    Posté par . Évalué à 2.

    J'avais oublié, mais c'est aujourd'hui l'entrée en vigueur de 30 nouveaux caractères pour les noms de domaines internationalisés français :

    source : https://www.afnic.fr/fr/produits-et-services/les-idns.html

    /me va déposer linüxfr.org

    • [^] # Re: D'ailleurs c'est aujourd'hui

      Posté par . Évalué à 1.

      Effectivement, on voit bien que ça va vachement optimiser les noms de domaine français:
      ß, á, ã, å, ì, í, ñ, õ, ú, ý
      ça me manquait trop de pas les voir plus utilisés dans des noms de domaine en Français.

      Et bien entendu, une politique stricte de surveillance prendra en charge l'inversion des accents et les noms de domaine vraiment trop proches pour éviter les "contrefaçons" de site… ou sinon c'est juste pour s'en mettre plus dans les poches avec 3 ou 4 alternatives par nom!

  • # Prochaine étape…

    Posté par . Évalué à 5.

    … les adresses IP en chiffres romains !

    • [^] # Re: Prochaine étape…

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est pas bien compliqué à faire …

      #include <nss.h>
      #include <netdb.h>
      #include <errno.h>
      /*
       * gcc -fPIC -shared -o libnss_roman.so.2 -Wl,-soname,libnss_roman.so.2 __FILE__
       * Rushed crappy code. DO NOT RUN THIS SHIT ON PRODUCTION SYSTEMS!
       */
      enum nss_status _nss_roman_sethostent(int a) { return NSS_STATUS_SUCCESS; }
      enum nss_status _nss_roman_endhostent(void) { return NSS_STATUS_SUCCESS; }
      enum nss_status _nss_roman_notfound(int* __restrict perr, int* __restrict er) {
              *perr = ENOENT; *er = HOST_NOT_FOUND; return NSS_STATUS_NOTFOUND;
      }
      enum nss_status _nss_roman_gethostbyaddr_r(const void* __restrict a,
                      size_t l, int t, struct hostent* __restrict result,
                      char* __restrict b, size_t blen, int* __restrict perrno,
                      int* __restrict err) {
              return _nss_roman_notfound(perrno, err);
      }
      struct buf_use { struct in_addr addr; char* addr_list[2]; };
      enum nss_status _nss_roman_gethostbyname2_r(const char* __restrict name,
                      int af, struct hostent* __restrict r, char* __restrict buff,
                      size_t buflen, int* __restrict perrno, int *__restrict err) {
              if (af != AF_INET && af != AF_UNSPEC)
                      return _nss_roman_notfound(perrno, err);
              if (buflen < sizeof (struct buf_use)) {
                      *perrno = ERANGE;
                      *err = NO_RECOVERY;
                      return NSS_STATUS_TRYAGAIN;
              }
              struct buf_use * buf = (void*)buff;
              r->h_addrtype = AF_INET;
              r->h_name = "";
              r->h_length = sizeof (struct in_addr);
              r->h_addr_list = buf->addr_list;
              r->h_addr_list[0] = (void*)&buf->addr;
              r->h_addr_list[1] = 0;
              r->h_aliases = &r->h_addr_list[1];
              buf->addr.s_addr = 0;
              unsigned current_octet = 3;
              unsigned value = 0;
              while (*name) {
                      unsigned letter_value = 0;
                      switch (*name++) {
                      case 'I': letter_value = 1; break;
                      case 'V': letter_value = 5; break;
                      case 'X': letter_value = 10; break;
                      case 'L': letter_value = 50; break;
                      case 'C': letter_value = 100; break;
                      case '.':
                              if (current_octet == 0 || value > 255)
                                      return _nss_roman_notfound(perrno, err);
                              buf->addr.s_addr |= (value << (current_octet * 8));
                              value = 0;
                              --current_octet;
                              continue;
                      default:
                              return _nss_roman_notfound(perrno, err);
                      }
                      value += letter_value - 2 * (value % letter_value);
              }
              if (current_octet != 0 || value > 255)
                      return _nss_roman_notfound(perrno, err);
              buf->addr.s_addr = htonl(buf->addr.s_addr + value);
              return NSS_STATUS_SUCCESS;
      }
      enum nss_status _nss_roman_gethostbyname_r(const char* __restrict n,
                      struct hostent* __restrict r, char* __restrict buf, size_t len,
                      int *__restrict erno, int* __restrict er) {
              return _nss_roman_gethostbyname2_r(n, AF_INET, r, buf, len, erno, er);
      }
      
      
      $ping -c 1 CXXIIIX...I
      PING  (127.0.0.1) 56(84) bytes of data.
      64 bytes from localhost (127.0.0.1): icmp_req=1 ttl=64 time=0.053 ms
      
      ---  ping statistics ---
      1 packets transmitted, 1 received, 0% packet loss, time 0ms
      rtt min/avg/max/mdev = 0.053/0.053/0.053/0.000 ms
      $ ping -c 1 CVIIIC.CLXIIX..I
      PING  (192.168.0.1) 56(84) bytes of data.
      64 bytes from 192.168.0.1: icmp_req=1 ttl=64 time=8.70 ms
      
      ---  ping statistics ---
      1 packets transmitted, 1 received, 0% packet loss, time 0ms
      rtt min/avg/max/mdev = 8.702/8.702/8.702/0.000 ms
      $ ping -c 1 XIIC.CIXC.CCL.CLXXVI
      PING  (88.191.250.176) 56(84) bytes of data.
      64 bytes from prod.linuxfr.org (88.191.250.176): icmp_req=1 ttl=56 time=7.29 ms
      
      ---  ping statistics ---
      1 packets transmitted, 1 received, 0% packet loss, time 0ms
      rtt min/avg/max/mdev = 7.290/7.290/7.290/0.000 ms
      
      

      Bizarrement, Firefox et chromium n'aime pas vraiment mes bidouillages… Il y a ptet d'autres trucs à implémenter, ou il faudrait peut être qu'ils arrêtent de transformer le nom d'hôte en minuscule.

      • [^] # Re: Prochaine étape…

        Posté par . Évalué à 3.

        Mais qu'est-ce que c'est que ces horreurs??
        7 ça s'écrit VII, pas IIIX!!
        92, ça s'écrit XCII (10 avant 100 + 2), pas VIIIC
        8, c'est VIII (5+3), et pas IIX!

        Y'a des révisions à faire!

        • [^] # Re: Prochaine étape…

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/05/12 à 14:23.

          De toutes les horreurs de mon post, entre le code source crade qui overflow et qui ne respecte même pas l'API, le fait que ça marche même pas avec les navigateurs, le fait que je teste avec des pings plutôt qu'avec getent et que le RTT avec linuxfr est plus court que le RTT avec une machine de mon LAN et le fait que ça ne pourra jamais marcher avec IPv6, le seul commentaire ne porte que sur les choix d'écritures de mes nombres romains de tests ;)

          Y a une norme potable pour les nombres romains ?

  • # Petite révision

    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 18/05/12 à 05:26.

    http://www.lebardegandi.net/post/2012/04/24/Domaines-accentues-en-FR

    Je viens de lire ceci.

    En fin de compte on ne peut pas faire n'importe quoi d'après ce texte.

    Mais du coup quel intérêt à part qu'ils ont de l'argent à y gagner?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.