OpenEnergyMonitor : outils open-source de suivi énergétique

53
1
mai
2013
Do It Yourself

OpenEnergyMonitor est un projet visant à développer des outils open-source de suivi énergétique pour nous aider à appréhender notre utilisation de l'énergie, nos systèmes énergétiques, et le défi de l'énergie soutenable.

OpenEnergyMonitor is a project to develop open-source energy monitoring tools to help us relate to our use of energy, our energy systems and the challenge of sustainable energy.

Les applications typiques sont le suivi des consommations énergétiques d'un bâtiment ou de la production d'un système solaire (panneaux photovoltaïques, ballon d'eau chaude sanitaire). Il n'y a pas encore, sinon marginalement, de pilotage automatique du bâtiment et des systèmes.

Les principaux mainteneurs, Glyn Hudson et Trystan Lea, y travaillent à temps plein depuis le labo OpenEnergyMonitor, dans les montagnes de Snowdonia, au Pays de Galle. Le projet inclut aussi les contributions significatives d'une quinzaine de participants. Les codes source du logiciel et les spécifications du matériel sont sous GPL.

Journal HWA : accéder au matériel autrement

Posté par (page perso) .
14
27
juin
2012

L'objectif de HWA est d'aider à l'écriture de code C de bas niveau compréhensible sans commentaire, le plus portable possible et sans pénalisation en occupation mémoire ou en vitesse d'exécution.

En gros, HWA fournit trois niveaux d'accès au matériel :

  • le plus bas, classique, au niveau des registres ou bits de registres des contrôleurs (io, timer-counter, uart, adc…) ;
  • un intermédiaire qui permet de spécifier des contraintes sur un contrôleur matériel pour en obtenir le fonctionnement souhaité, HWA se chargeant de (...)

Journal Linux sur un Atmel AVR : 8-bits...

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
37
31
mar.
2012

Un petit mot, dont le titre fait printf au journal précédent, et le contenu à ce commentaire là d'un autre journal, pour signaler qu'un jeune hackeur d'origine russe commence à faire du bruit. Le travail sur Atmel n'est pas une nouveauté, mais Dmitry Grinberg a porté Linux sur un Atmel AVR à processeur ATmega1284p, à 20mhz (overclocké à … 24mhz) et cela reste toujours remarquable.

Il a écrit le code d'accès et de gestion de la mémoire, car il propose (...)