GNU/Linux a son OCR de qualité

10
12
juil.
2016
Bureautique

Un des grands reproches faits aux systèmes GNU/Linux par les utilisateurs déficients visuels était l'absence d'un logiciel de reconnaissance optique de caractères (OCR). Après avoir simplifié l'accès à GNU/Linux et avant d'y avoir implémenté des synthèses vocales de haut niveau, la société Hypra a résolu la question de l'OCR. En partenariat avec l'entreprise Abbyy, elle propose désormais un outil pour reconnaître les documents images issus du Web ou les documents numérisés et afficher leur contenu dans LibreOffice plutôt que dans un visionneur d'images.

L'outil est fourni sous forme d'un binaire. Puis chacun peut le lancer en ligne de commande. Pour ceux qui ont MATE et qui veulent du très simple, Hypra fournit un paquet Debian, installable sur tous systèmes. Il ajoute l'entrée au menu contextuel de caja, le gestionnaire de fichiers. Hypra fournit aussi, avec le paquet, la ligne à ajouter à ses raccourcis pour lancer le scanner par simple raccourci clavier (fonctionne sur tous les bureaux). Ce dispositif installé en fait la suite OCR la plus simple du monde PC puisqu'un raccourci ou une commande du menu contextuel suffit à lancer le scanner, la reconnaissance et l'affichage dans LibreOffice. Avec stockage des images.

Enfin, précisons que l'outil est bien sûr disponible dans le Système à Accès Universel.

Et le prix? Il est vendu 150€. Légèrement moins cher que Nuance OmniPage ou Abbyy FineReader (tous deux propriétaires) sous Windows dans leur version complète, il est la seule offre illimitée, sur GNU/Linux, à ce prix. Jusqu'ici Abbyy proposait simplement une version en ligne de commandes limitée à 12000 pages par an. La version illimitée coûtait 3000 €. C'est donc un bon début insufflé par cette entreprise sociale et solidaire, qui contribue à rendre le monde du libre accessible à tous en retirant les barrières à l'entrée.

NdM.: il est ici question d'une couche d'interface libre pour ajouter la gestion d'un moteur OCR propriétaire à ocrizer. Il existe par ailleurs d'autres moteurs libres d'OCR, plus ou moins avancés et/ou maintenus.

$ dpkg --info ocrizer-finereader_0.1.4-8_all.deb
(...)
 Section: contrib/graphics
(...)
 Description: Finereader engine support for ocrizer
  This package installs the glue between the abby proprietary command line tool
  and ocrizer, and makes finereader an available engine.

Sortie de Ansilove 1.08, convertisseur multiformats de fichiers texte en PNG

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
28
13
juil.
2011
Ligne de commande

Ansilove est un ensemble d'outils écrits en PHP permettant de convertir des fichiers texte au format ASCII, ANSI ainsi que divers formats dérivés vers des images au format PNG. Il se compose d'un convertisseur en ligne de commande ainsi que d'une bibliothèque utilisable sur des pages web afin de générer des conversions à la volée. Ansilove gère l'ensemble des pages de codes IBM PC ainsi que les fontes Amiga les plus répandues, et permet d'obtenir un résultat identique au pixel près aux rendus en mode texte.

Créé au départ afin de pouvoir intégrer et afficher fidèlement de l'ASCII et de l'ANSI art sur des sites WEB, Ansilove peut également être utilisé pour créer des images à partir de n'importe quel texte, par exemple pour de l'obfuscation d'adresse e-mail, pour créer des screenshots d'opérations en ligne de commandes pour des documentations ou manuels, ou bien encore pour créer des logos et boutons pour des interfaces, etc. La liste des formats, jeux de caractères et fontes pris en charge est donnée en deuxième partie.

Je profite également de cette dépêche pour annoncer la réouverture du site Sixteen Colors, une archive regroupant vingt ans de packs d'ASCII et d'ANSI que l'on peut visionner en ligne directement dans son navigateur sans avoir besoin de logiciel particulier : une mine d'or pour tous les amateurs du genre !

Forum général.général Versionnage d'images.

Posté par (page perso) .
Tags :
0
3
juin
2011

Salut à tous (SàT).

Je suis dans le désarroi. Voilà mon soucis : Je manipule des images, je ne sais plus trop à force comment les classer/renommer, je ne sais pas en tous cas comment faire pour distinguer les différentes versions, ça évolue. Voilà ma question, j'y viens, comment faites-vous les moules, pour gérer le versionnage. Je n'y connais rien, et c'est pour cela que je fais appel à vous.

Mon but, avoir différentes versions d'une image. Le jeu, ma (...)

« Images Actives » un logiciel pour des images interactives

Posté par . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
20
25
fév.
2011
Éducation

Dans le cadre de son groupe de développement des nouveaux usages, nouveaux outils (ENUMA), le CRDP de l'académie de Versailles propose un logiciel de traitement des images, permettant de les rendre interactives.

Les supports iconographiques peuvent être très divers : carte de géographie, coupe d’un organisme vivant, graphique représentant des données statistiques, photographie d’un paysage, d’un bâtiment, d’un dispositif technique, voire d’une mallette de couteaux de cuisine !

Images Actives permet de transformer un schéma statique en une animation interactive. À chaque détail sont associés un titre et un texte. L’utilisateur va mener une expérience de découverte interactive, soit qu’il fasse apparaître les textes au fil de son exploration de l’image, soit qu’il voie chaque détail se distinguer à mesure qu’il consulte les textes.

Un premier usage est visible dans la revue DocSciences Junior, Versailles : Les sciences côté Cour.

NdM : Le logiciel est sous licence GPL 3.