Publication d'une enquête sur les lois Hadopi

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
15
14
déc.
2010
Justice
Les résultats de l'enquête en ligne sur les lois Hadopi menée du 12 au 19 octobre 2010 sont publiés sur le site de cyberlog-corp.com.
La grande majorité des réponses est défavorable à ces lois qui remettent en cause les libertés individuelles sans apporter de solution aux dérives qu'elles sont censées contrôler. Les répondants soulignent le caractère arbitraire des moyens de contrôle inadaptés et l'injustice des sanctions à l'encontre des usagers.

Les parlementaires, dont certains sont issus du monde médical, devraient s'inspirer du premier principe de la médecine qui est de ne pas nuire et laisser l'organisme vivant qu'est Internet se défendre tout seul contre la malveillance d'une minorité d'utilisateurs. L'antibiotique Hadopi ne peut au mieux que détruire les défenses immunitaires que sont les experts et prestataires du réseau et ne pourra pas atteindre les criminels hors de la zone où cette loi s'applique. Il est urgent de laisser l'autorégulation opérer et d'utiliser l'arsenal juridique et policier existant pour lutter contre la criminalité. Quant au téléchargement illégal, ce n'est que le résultat des abus et inadaptations de l'offre commerciale que l'on peut transposer à d'autres domaines d'un capitalisme financier débridé.

NdM : cette dépêche présente les résultats suite à l'annonce du sondage sur Hadopi et a été acceptée à ce titre - malgré quelques tergiversations en modération - car le débat le mérite.

Wikileaks, petit résumé de l'affaire.

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
36
8
déc.
2010
Internet
Le 28 novembre commençait l'affaire cablegate pour WikiLeaks ; le site délivrait 291 documents communiqués par différentes ambassades des États-Unis d'Amérique avec l'aide de la presse traditionnelle, Le Monde, El Paìs, Der Spiegel, The Guardian et The New York Times.

La libération de ces documents au public a déclenché ce qui a été annoncé, le 3 décembre sur Twitter, comme la première guerre de l'information par John Perry Barlow, membre fondateur de l'Electronic Frontier Foundation : « The first serious infowar is now engaged. The field of battle is WikiLeaks. You are the troops », ce qui peut se traduire par « La première guerre de l'information sérieuse est engagée. Le champ de bataille est Wikileaks. Vous êtes les troupes ».

Petit retour en arrière ...

Random #029 (4 décembre 2010)

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
10
8
déc.
2010
Culture
Random est l'émission radiophonique du groupe DegenereScience Lille. Elle passe un dimanche sur deux, de 19:00 à 20:00, sur les ondes de Radio Campus Lille (la première et la plus ancienne radio libre de France, fondée en 1969 !). Depuis octobre 2009, c'est une émission consacrée à la contre-culture hacker, au bidouillage, aux libertés numériques et à la société de l'information.

Au menu de cette vingt-neuvième émission : la sortie du magazine électronique 50-1337 #01, la sécurité des réseaux GSM, le Wikileaks Cablegate et un dossier sur les Dead Drops. Prochaine émission : Random #030, le dimanche 19 décembre 2010, de 19:00 à 20:00 sur Radio Campus !

La CCIA publie une lettre accablante contre HADOPI

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
38
9
nov.
2010
Justice
La Computer and Communications Industry Association (CCIA) qui regroupe les grosses pointures du web et de l'industrie de communication (Microsoft, Facebook, Oracle, Google... ), a publié le 29 octobre dernier une lettre en réponse à la consultation publique lancée par Hadopi sur les "spécifications fonctionnelles pertinentes" des moyens de sécurisation que les abonnés à Internet sont invités à mettre en œuvre, pour éviter toute condamnation.

La lettre commence par une approbation des objectifs de Hadopi, en particulier la défense des droits d'auteur. Elle enchaîne ensuite sur trois critiques principales :
  • l'incitation à l'installation de programme de surveillance via une menace pénale ;
  • le blocage de sites sans contrôle des usagers ;
  • la stigmatisation des réseaux P2P.

IPv4 est mort, vive IPv6 !

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
35
30
oct.
2010
Internet
Nous venons de passer en dessous du seuil de 5% d'adresses IPv4 publique libres, et il ne reste plus que 223 jours avant d'épuiser le stock d'IPv4, oui moins d'un an ! Oui, on vous l'a déjà fait plein de fois celle-là, mais il semblerait que ce soit la bonne !
  • Les services comme Google (depuis 2008), Facebook, ou Youtube sont déjà accessibles en IPv6
  • Les hébergeurs OVH & Dedibox (pas encore toutes les box) le proposent également ainsi que l'hébergeur IELO
  • Côté fournisseur d'accès, il y a Free, Nerim ou FDN
  • 9 des 13 serveurs racine DNS sont accessibles en IPv6

À quand notre LinuxFr préféré ? Ou votre site ?

Sortie de DTC (Domain Technologie Control) 0.32 : panel de gestion d'hébergement

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
10
18
oct.
2010
Internet
Après un an de développement, la version 0.32 de Domain Technologie Control (plus connu sous l'acronyme DTC) est sortie le 10 septembre dernier. Il s'agit d'un panel de gestion d'hébergement libre (licence LGPL pour le code et GPL pour les graphismes), pouvant aussi bien être utilisé pour gérer une plate-forme d'hébergement mutualisé que pour la gestion de serveurs dédiés et virtuels (VPS basés sur la technologie de virtualisation libre Xen), développé par la société GPLHost ainsi que divers contributeurs.

Meilleurs contributeurs LinuxFr : Les gagnants de septembre 2010

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
13
17
oct.
2010
LinuxFr.org
On continue sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent positivement au site LinuxFr (dépêche, commentaire, logo, journaux, etc.). Vous n'êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à Linux Magazine France, OpenSource Magazine ou encore un livre des éditions Eyrolles, ENI et InLibroVeritas. Voici les gagnants du mois de septembre 2010 :

Abonnement d'un an à Linux Magazine France ou OpenSource Magazine

Livres des éditions Eyrolles, ENI et InLibroVeritas

Certains gagnants n'ont pas pu être joints ou n'ont pas répondu. N'oubliez pas de mettre une adresse email valable dans votre compte ou lors de la proposition d'une dépêche. En effet, c'est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu'à Linux Magazine France, OpenSource magazine et aux éditions Eyrolles, InLibroVeritas et ENI.

N'oubliez pas de contribuer ; LinuxFr vit pour vous et par vous !

Framasoft lance une campagne de dons

Posté par (page perso) . Modéré par j.
24
15
oct.
2010
Communauté
Après un premier appel à soutien en 2008, l'association Framasoft, qui a pour but de servir de porte d'entrée dans la communauté du logiciel et de la culture libres, lance un second appel à soutien dans une campagne qui vise l'objectif ambitieux de réunir 1000 personnes donnant 10 € par mois pendant au moins un an.

Afin de pérenniser l'emploi de ses deux permanents, l'association recherche des fonds qui lui permettront de continuer dans sa mission de présenter les logiciels et la culture libres au grand public, facilitant ainsi la migration et l'adoption du libre chez les personnes qui ne sont pas encore sensibilisées.

WebP, le format d'image libre de Google

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
37
1
oct.
2010
Audiovisuel
Après le WebM, Google s'attaque au format d'image et introduit le WebP, qui produirait des fichiers 39 % plus petits en taille que les autres formats que l'on rencontre sur le Web. Le WebP est particulièrement performant avec des images de petites tailles, que l'on rencontre surtout lors des consultations de sites Web.

Ce format utilise la technique de compression utilisée pour les images clés du VP8 (le codec vidéo du WebM) et comme conteneur un format dérivé des spécifications RIFF qui autorise les métadonnées.

Pourquoi créer un nouveau format d'image ? Parce que les formats actuels datent d'au moins 15 ans et, depuis, des progrès ont été accomplis. Il y a bien eu JPEG 2000, mais il n'a jamais vraiment percé. En outre, lors de la consultation d'une page Web, Google estime qu'en moyenne, 65% des données sont pour les images. Améliorer le taux de compression améliore nécessairement le temps de chargement (et d'affichage) des pages.

Le support de l'affichage du WebP dans les navigateurs est pour l'instant sous la forme d'un patch pour WebKit. Mais il y a des chances qu'il arrive rapidement pour Firefox et Opera. Car tout cela est, comme pour le VP8, libre de droit.

Wikipédia : un million d'articles en français

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
30
25
sept.
2010
Éducation
La version en français de l'encyclopédie libre Wikipédia vient de franchir le seuil symbolique du million d'articles. Après la version en anglais en mars 2006 (actuellement 3,4 millions d'articles) et la version en allemand en décembre 2009 (actuellement 1,1 million d'articles), la version en français est la troisième à franchir cette étape.

Plus de 300 000 contributeurs francophones enregistrés ont ainsi participé depuis un peu plus de neuf ans (mai 2001) à la rédaction de ce million d'articles, sans compter les centaines de milliers de participants non enregistrés. En 2010, ce sont chaque mois environ 15 000 contributeurs enregistrés et des dizaines de milliers d'anonymes qui enrichissent l'encyclopédie en effectuant au moins une modification du contenu.

Après l'expansion des années 2005-2006, la version en français semble avoir atteint un rythme de « croisière » et s'enrichit de 300 à 400 nouveaux articles par jour et plus de 800 nouveaux contributeurs rejoignent le projet tous les mois.

Cette dépêche est une synthèse de l'article de WikiNews (cf. 1er lien) annonçant l'évènement et rappelant les grands principes et le fonctionnement de Wikipédia.

Meilleurs contributeurs LinuxFr : Les gagnants de l'été 2010

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
16
19
sept.
2010
LinuxFr.org
La rentrée ne met pas un terme aux récompenses pour ceux qui chaque mois contribuent positivement au site LinuxFr (dépêche, commentaire, logo, journaux, etc.). Vous n'êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à Linux Magazine France, OpenSource Magazine ou encore un livre des éditions Eyrolles, ENI et InLibroVeritas. Voici les gagnants de cet été 2010. C'est l'occasion de (re)lire ces excellentes contributions :

Abonnement d'un an à Linux Magazine France ou OpenSource Magazine

Livres des éditions Eyrolles, ENI ou InLibroVeritas

Certains gagnants n'ont pas pu être joints ou n'ont pas répondu. N'oubliez pas de mettre une adresse email valable dans votre compte ou lors de la proposition d'une dépêche. En effet, c'est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu'à Linux Magazine France, OpenSource magazine et aux éditions Eyrolles, InLibroVeritas et ENI.

N'oubliez pas de contribuer ; LinuxFr vit pour vous et par vous ! N'oubliez pas que désormais, au minimum un prix est réservé pour la plus grande série de dépêches, voire notre plus gros contributeur du mois !

L'éducation à l'honneur sur le Framablog

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
20
15
sept.
2010
Éducation
C'est la rentrée de classes et elle s'annonce difficile. Ainsi les élèves semblent être de plus en plus attirés par les produits Apple, les enseignants ne respectent pas les droits d'auteurs et leurs inspecteurs recommandent toujours l'usage de Word et de Doc. Et puis il y a cette nouveauté : « La loi Hadopi favorise la diffusion et la protection de la création sur internet et demande à l’éducation nationale de renforcer l’information et la prévention auprès des jeunes qui lui sont confiés ».

Heureusement, certains enseignants, individuellement (Christine Mytko) ou collectivement (Sésamath), montrent la voie en témoignant par la pratique de l'intérêt d'utiliser des logiciels et des ressources éducatives libres. Quant à l'information Hadopi, il y a moyen de contourner le problème (et la propagande) en mettant tous ensemble un pied dans la porte d'une discipline méconnue : l'ECJS.

Honotua, le désenclavement numérique pour Tahiti

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
24
9
sept.
2010
Mobile
Depuis à peu près 15 ans que l'Internet est disponible en Polynésie, l'interconnexion entre ces centaines d'îles éloignées et le reste du monde s'était toujours fait via des liaisons satellites. Depuis maintenant une semaine, le câble sous-marin "Honotua" dessert Tahiti et ses îles. Une révolution pour les Polynésiens qui gouttent enfin à l'Internet haut débit, à l'interactivité du web 2.0 et autres joies bien connues sur les continents.

Le hacker à l'honneur sur le Framablog

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
21
8
sept.
2010
Internet
En moins d'un mois, le Framablog a publié cinq articles qui ont le hacker comme dénominateur commun.

Il convient tout d'abord de ne pas le confondre avec le cracker, comme nous le rappelle cette lettre envoyée par des activistes slovènes à leurs médias.

Le second article est un témoignage, celui d'un développeur qui a découvert l'informatique en bidouillant ses machines Apple et qui constate qu'il serait impossible d'en faire de même aujourd'hui. Sauf si l'on se fournit chez Hackables:Devices, qui fait l'objet du troisième article.

Enfin, pour porter la contradiction, on trouve deux textes polémiques et politiques. Un article qui se demande si l'esprit Hacker ne s'est pas dissout dans le marketing web 2.0 et un autre qui considère carrément le hacker comme le parasite d'un système technologique aliénant.

CensorCheap (extension Firefox) : la censure de votre FAI/pays

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
22
27
août
2010
Mozilla
Depuis le 24 aôut, une nouvelle extension pour Firefox est de sortie sous licence GPL. Son nom : CensorCheap. Cet add-on pour votre navigateur préféré a été créée par un développeur français dans le but de recenser les sites internet filtrés par les Fournisseurs d'Accès Internet (FAI) des pays du monde entier afin de lutter contre cette pratique.

Comment fonctionne cette extension ? En deux parties : d'une part, le site et, d'autre part, l'extension. L'extension sert à envoyer au serveur de CensorCheap à chaque fois que le navigateur détecte une erreur 404 ou une erreur de domaine. Ensuite, elle demande au serveur si cette URL est effectivement inexistante ou si cela provient de la connexion du visiteur. Enfin, l'utilisateur peut envoyer l'adresse à CensorCheap qui immédiatement après la répertorie en ligne. Pour l'instant, cette liste n'est pas très importante, mais devrait grandir par la suite.

Cette extension cherche bien sûr à gagner de plus en plus d'utilisateurs afin de créer une "carte" de la censure dans le monde la plus précise possible. Maintenant, à vous de jouer !

N.B. : Cette dépêche a été proposée par Nyco sur la tribune des rédacteurs, merci à lui.