« Guerre et paix » : Tolstoï au 21e siècle, par Cory Doctorow au 28C3

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet, Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
45
4
jan.
2012
Communauté

Je vous avais récemment parlé du programme du CCC, 28C3 de son doux surnom en 2011. Ça avait l'air super. C'était avant d'y aller. À posteriori, c'était génial.

Étant donné que ce ne serait pas très très sympa de vous avoir mis l'eau à la bouche avec le programme pour vous laisser en plan par la suite en ne donnant plus de nouvelles sur le sujet, voilà un gentil début. Avec... Cory Doctorow. Euh oui, précision : les autres trucs sur lesquels j'ai envie d'écrire sont d'une façon ou d'une autre très liés alors que celui-ci est, on va dire, un peu en dehors. C'est relatif, comme beaucoup de considérations, mais peu importe au final, je dirais :) Enfin, c'est beaucoup plus court à écrire, pour le dire franchement.

28ème Chaos Communication Congress : « Derrière les lignes ennemies »

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, Manuel Menal et Lucas Bonnet. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
34
23
déc.
2011
Communauté

Les porte-monnaie sont déjà vidés et les dindes attendent patiemment leur sort funeste à côté de ce qui reste de leurs cousins canards/oies. Les images d'un gros monsieur en rouge, avec une barbe digne du geek qui se respecte, se multiplient de façon inquiétante. Bref, Noël est là.

Et comme tous les ans, pile après vient le CCC. Il s'agit de l'évènement organisé par le hackerclub éponyme et qui se nomme Chaos Communication Congress (le 28ème cette année, d'où son nom 28C3). Vous en avez certainement déjà entendu parler, étant donné que des dépêches passent ici-même tous les ans. Alors, vu que je suis très impatiente d'y être, voici un aperçu du programme.

NdM : le CCC met en place des flux audio et vidéo des conférences, et a posteriori les vidéos (par exemple celles de l'année dernière).

Journal [Venezuela] - 23 de enero, Caracas

42
11
oct.
2011

Salut journal,

Un petit billet vite fait pour partager ces quelques clichés d'un Infocentro, situé dans quartier défavorisé de Caracas.


Les infocentros sont des centres informatiques gouvernementaux offrant un accès gratuit à un ordinateur et à internet.


Et bien-entendu les machines tournent sous GNU/Linux. Si le venezuela possède sa propre distribution Canaima, basée sur Ubuntu, il me semble que les machines des infocentros utilisent Debian.


Et cerise sur le gâteau les ordinateurs VIT sont fabriqués au Venezuela (sur (...)

Journal Publicité pour la Poste Mobile

34
14
sept.
2011

Bonjour,

Je suis client d’un MVNO pour lequel j’ai toujours eu de l’estime (informations fiables et claires sur leur site, prix acceptable, suivi et réponses très satisfaisantes de leur assistance technique / commerciale et facturation). Cet opérateur se nomme — dans l’ordre — Débitel, Simpleo, Simplicime, La Poste Mobile.

J’ai lu beaucoup de discussions sur ce site ou ailleurs à propos de ce que les opérateurs de téléphonie mobile entendaient par «Internet» et «Illimité». La question de l’illimité ne se (...)

Journal Mais ou vont les desktops?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
29
14
sept.
2011

Après Mac OSX Lion et son rapprochement avec IOS, voilà que Microsoft nous fait la même chose pour Windows 8.

Pour avoir testé la preview de Windows 8 ce matin, franchement, là je ne vois pas ou ces gens veulent en venir...
Enfin si, Microsoft et Apple sont malins dans un certain sens, avec l'arrivé de tablettes hybrides (tablette + laptop), ils ont là une bonne solution pour bloquer l'expansion d'Android.

Mais actuellement (ce n'est qu'une preview), on se demande (...)

Journal Windows 7 fait des tunnels IPV6 automatiques oO ?

Posté par .
8
8
sept.
2011

Bonjour les gens !

Ce soir je jouais un peut avec mon serveur et je me rendis compte - ho grande tristesse - que mon tunnel IPV6 de ma machine Windows vers mon serveur linux était cassé et hop, aplu IPV6.

Je fessait donc mumuse et j'ai éteins mon vpn qui fait le tunnel (tinc) un moment, comme ça hop, plus d'ipv6. Et bien non :D Étonnamment ça pingait toujours. Avec un ping énorme, mais j'avais une ipv6 externe et (...)

Journal Comment garantir les libertés sur Internet ?

17
6
sept.
2011

«Lors du Remue-Méninges à Gauche le 27 août 2011 a eu lieu une table ronde intitulée "Comment garantir les libertés sur Internet ?". Cette vidéo non montée vous permet de retrouver les interventions de Benjamin Bayart (président de la fédération FDN), Tangui Morlier (président de l'APRIL) et Axel Simon (La Quadrature du Net) autour de Sophie Duvauchelle, co-responsable de la commission Numérique du Parti de Gauche.»

http://www.freetorrent.fr/details.php?id=17dbab75014261617ca9a30e8440a5abca8f1e11

Pour précision, les vidéos sont brutes (non-montés) et sont sous licence libre (CC-BY-SA). (...)

3 bibliothèques javascript à découvrir : D3, Sugar et Batman

27
30
août
2011
JavaScript

D3.js

D3.js est une bibliothèque javascript légère et libre qui permet de manipuler et représenter graphiquement des documents en s'appuyant sur leurs données. Elle est une réécriture de protovis et s'appuie sur des technologies comme HTML5, CSS3 et SVG pour afficher des données et interagir avec elles. Je vous encourage à aller voir les exemples pour voir de quoi est capable d3.js.

Sugar.js

Sugar.js est une bibliothèque qui vise à faciliter la manipulation des objets natifs Javascript et à combler les différences entre navigateurs. Elle ajoute des méthodes bien pratiques aux entiers, chaînes de caractères, fonctions, tableaux, objets, dates... En revanche, elle ne concerne ni les requêtes AJAX ni le DOM (jQuery fait ça très bien).

Batman.js

Batman.js est un petit framework MVC sous licence MIT. Il est écrit en CoffeeScript et peut donc naturellement être utilisé en Javascript afin de structurer une application web qui ferait un fort usage du JS. S'inspirant des principes de Rails (convention over configuration, etc.), il doit permettre de développer rapidement des applications web mono-page.

Petit état de l'art de (quelques aspects de) la messagerie instantanée

79
7
juil.
2011
XMPP

Je vois, sur ce site, pas mal d'interrogations sur l'évolution de XMPP, de critiques, et de dénigrement. Je pense donc qu'il peut être utile de donner de temps en temps des petites nouvelles sur ce qu'il se passe en interne.

Revue de presse de l’April pour la semaine 17 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
16
3
mai
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal Développement : y aura-t-il une vie en dehors du Web ?

25
8
mar.
2011

Bonjour à tous,

Ce qui suit n'est que l'élucubration d'un esprit sans doute un peu tourmenté. Il s'agit d'une réflexion somme toute personnelle et d'une demande d'avis. J'espère que cela en intéressera quelques-uns et vais m'efforcer de ne pas être trop long.

Le tendance est au Web, et au développement autour des technologies Web. Enfonçons des portes très mal fermées car je concède aisément qu'il y a des atouts certains à cette mode :

Journal "casse-toi" identifié comme du SPAM par le postmaster de Free!

Posté par .
6
10
fév.
2011
J'ai pris une grosse claque hier en tentant d'envoyer un mail à propos de la LOPPSI 2
Dans mes commentaires sur le lien que j'envoyais, j'avais mis:

faudra pas juste dire "casse-toi!", même à plein

et le message d'alerte de débouler:

Une erreur est survenue lors de l'envoi du courrier. Le serveur a répondu : 5.0.0 Spam Detected
- Mail Rejected
5.0.0 Please see our policy at:
5.0.0 http://postmaster.free.fr/#spam_detected. Veuillez vérifier le message et essayer à nouveau.


N'y croyant pas, (...)

Le Framablog fête les 10 ans de Wikipédia

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
11
26
jan.
2011
Éducation
Le 15 janvier dernier Wikipédia célébrait son dixième anniversaire (cf. cette vidéo sous-titrée de son fondateur Jimmy Wales). L'occasion pour le Framablog de participer à l'évènement en mettant à contribution son équipe de traducteurs Framalang.

Ces articles font naturellement le bilan et les perspectives du projet, mais, à l'exception notable de la grande presse (se désole aKa), le logiciel libre et ses enjeux ne sont jamais très loin.

« L’erreur fatale de Wikipedia est que tout article est pensé comme un logiciel libre en imaginant que, comme lui, il sera transformé par des améliorations constantes pour atteindre un idéal. Mais le logiciel est en développement continu, et est sans arrêt testé avec des critères objectifs. L’article de Wikipédia, lui, change tout le temps pour le meilleur ou pour le pire, et n’est jaugé par aucun standard auquel l’utilisateur puisse se fier. » affirme ainsi un ancien rédacteur en chef de Britannica.

Quant à Sue Gardner, Executive Director de la Wikimedia Foundation, elle formule le vœu suivant : « Nous devons sans cesse nous faire entendre pour définir ce qu’Internet doit être à nos yeux. Dans les premières années, le pouvoir législatif s’est contenté d’observer son développement, mais maintenant il veut de plus en plus avoir son mot à dire (...) J’aimerais que les Wikipédiens s’engagent (...) afin d’influencer le développement d’Internet. »

Une inquiétude sur la neutralité du réseau que ne partage pas totalement J. Wales, qui est en revanche préoccupé du succès de l'App Store d'Apple. On notera également un reportage suisse très didactique quant aux devenirs des dons, ainsi qu'une interrogation sur l'influence américaine de Wikipédia.

WikiBabel - des wikicasts libres pour apprendre les langues

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
23
26
jan.
2011
Éducation
Né de la frustration de ne pas trouver de cours de langues audio libres pour certaines langues, WikiBabel propose des outils pour créer des podcast gratuits, librement éditables et utilisables.

Il ne s'agit pas seulement d'une base de données de mots ou de phrases traduites, mais de véritables cours de langues. Nous les appelons wikicasts (wiki + podcast), qui sont aux podcasts ce que les wikis sont aux pages web.
Une des forces de WikiBabel est de ne pas être limité à un couple de langues. Théoriquement, on peut trouver des cours de n'importe quelle langue, quelle que soit la langue qu'on parle. On peut aussi y inclure dialectes et langues orales.

Aucun logiciel particulier n'est nécessaire, à part un navigateur à peu près récent, et un greffon permettant la lecture du Flash. Tout le code est sous licence GPLv3, et le contenu du site en Creative Commons (CC-BY-SA).
Nous sommes en train de développer des outils pour traduire rapidement et facilement une leçon en d'autres langues pour faciliter la multiplication du contenu.