Revue de presse de l'April pour la semaine 51 de l'année 2013

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
18
24
déc.
2013
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

L'ouverture des données scientifiques : quid novi ?

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et patrick_g. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
32
10
déc.
2013
Open Data

J'avais été conviée à la journée d'étude interdisciplinaire de l'ISCC intitulée « Ouverture des données massives scientifiques. Quels risques, quels bénéfices ? », le 6 décembre 2013. Un grand « merci » aux organisateurs et modérateurs de ces échanges, ce fut une journée très réussie et enrichissante. Je suis intervenue lors de la 2e table ronde qui traitait des avantages et dangers d'une telle ouverture ainsi que des nécessités en termes de politiques publiques pour que cette ouverture se fasse. Voici mes notes de préparation dont tous les points ont été abordés.

Lire la suite pour entendre parler des données scientifiques brutes, de non-reproductibilité, de timides avancées, de droit sui generis des bases de données et de licences Creative Commons v4.

Hackathon Open Data sur les marchés publics à Dijon

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
15
9
déc.
2013
Open Data

La communauté de travail OpenDataBourgogne est heureuse d'inaugurer son site internet et de se retrouver prochainement pour un événement informatique nommé hackathon auquel tout le monde est convié. Celui-ci se déroule le samedi 14 décembre de 9h00 à 18h00 à la MJC des Grésilles.

Un hackathon est un marathon de programmation informatique. Des développeurs se réunissent et travaillent entre eux pour produire un prototype de programme en quelques heures. La thématique de ce hackathon est : les marchés publics. Pour en savoir plus sur les marchés publics, vous pouvez consulter l'état des lieux que nous publions également pour cette occasion.

Notre objectif pour cette journée est d'automatiser l'extraction de données publiques afin d'obtenir des jeux de données utilisables, qui permettront de réaliser des programmes de visualisation : statistiques, graphes, bilan, …

Tous les détails en deuxième partie!

De l'Open Data à l'Open Cloud ! - Petit déjeuner à Paris le 9 décembre

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Florent Zara. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
6
18
nov.
2013
Open Data

Lors de ce petit déjeuner, ouvert à tous, nous parlerons d'Open Data, notamment au sein de la SNCF et son implication dans une logique de cloud que ce soit d'un point de vue de la gouvernance comme en matière d'architecture au travers d'un cloud basé sur des technologies libres. Au programme:

  • 8h30 - Accueil avec café et croissants
  • 9h00 - Romain Lalanne, Responsable SNCF Open Data, nous parlera de l'Open Data au sein de la SNCF et du projet Open Transport
  • 9h30- Benjamin Jean, Inno3, interviendra sur le sujet "le rôle/la place de l'Open Data au sein d'un cloud ouvert (Open Cloud)"
  • 10h00 - Jonathan Le Lous, Alter Way, abordera le sujet des outils libres pour faire de l'open data dans une architecture cloud

Le tout sera suivi d'un échange informel et sympathique !

  • Quand : le 09 décembre 2013
  • Horaires : 8h30 à 10h30
  • Nombre de places : 25
  • Lieu : 105 rue La Fayette 75010 Paris

Journal Le G8 s'engage sur les données ouvertes

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
15
20
juin
2013

Bonsoir Nal,

Les membres du G8 viennent de signer un accord pour la promotion de l'open data.
Voir par exemple l'article de fondapol dont l'open data est un thème récurrent.

J'ai survolé la chartre (traduction non officielle française) pourtant pleine à ras bord de bonnes intentions, pour rapidement vérifier ce qui nous intéresse : l'engagement sur les licences et les formats. Je vous propose quelques extraits.

Ne rêvons pas, pas d'engagement concret sur les licences. Cependant, après s’être engagé (...)

Mons le 20 juin, Open data – données publiques : et la Wallonie dans tout ça ?

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
7
10
juin
2013
Communauté

Ce jeudi 20 juin 2013 à 19h se déroulera la vingtième séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Thématique : Données ouvertes

Public : Tout public

L’animateur conférencier : Philippe Verstichel (Entreprise Globale)

Description : L’exposé abordera successivement les éléments suivants :

  • Open Data et Données publiques : késako
  • Transparence, démocratie, mais encore…
  • Front de Libération des Données pour le Citoyen
  • Open Data et Logiciel Libre : même combat (juridique) ?
  • Voyage au centre de l’Open Data – les plateformes
  • Open Data (et Crowdsourcing) – applications concrètes
  • Le cadre Européen de l’Open Data : CEF, Horizon 2020, Digital Agenda
  • Le cadre Wallon de l’Open Data : Master Plan TIC
  • Perspectives économiques… nouvel or noir ?
  • Open Data : le Big Data du pauvre !
  • Et la Wallonie dans tout çà : l’hackathon, pas seulement pour les geeks

Profil du conférencier : Philippe Verstichel est consultant international senior, expert en gestion de l’innovation et conseil stratégique. Il accompagne les entreprises dans leur transformation nécessaire pour faire face aux défis liés aux nouvelles technologies. Licencié en informatique (ULB) et maître en informatique et science sociale (Solvay Business School), il est un multi-entrepreneur (1987-1995) au début de sa vie professionnelle avant de se consacrer pendant 10 ans à une carrière internationale dans le conseil aux grandes entreprises (1999-2009) dans plusieurs pays européens. Avant de s’associer dans Entreprise Globale (2010), il assurera les fonctions de directeur de l’innovation dans un grand groupe français et participera à plusieurs grandes missions de conseil au niveau gouvernemental dans plusieurs pays (UK, France, Mauritanie, Mongolie, etc.). Il est également le secrétaire général de l’association européenne de promotion des espaces de coworking et à ce titre est en contact avec plusieurs acteurs importants du monde des nouvelles approches de travail. Récemment il a fondé L’Académie du Management qui a pour mission de diffuser de meilleures pratiques entrepreneuriales.

Cartopartie OpenStreetMap à Caen le 23 Février 2013

Posté par . Édité par tuiu pol et baud123. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
10
19
fév.
2013
Communauté

Ce samedi 23 Février 2013, de 14h à 18h à l'espace multimédia Tandem (8, rue Nicolas Oresme) à Caen, l'association Calvix vous propose, avec le soutien d'OpenStreetMap France, une carto-partie "découverte de la cartographie libre et d'OpenStreetMap".

Plus d'infos dans la suite de cette dépêche.

Digne-les-Bains s’engage dans l’Open Data

Posté par (page perso) . Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
17
9
fév.
2013
Open Data

Il y a tout juste un an, la ville de Digne-les-Bains lançait son premier atelier « Dessine ta ville ». Ces rencontres ont été reconduites plusieurs fois avec succès depuis. En octobre, c'est munis de plans OpenStreetMap que les élèves de la 5ème2 patrimoine du collège Maria Borrély partaient sur les traces des illustres de la commune.

Cette initiative a fait l'objet d'une présentation détaillée publiée sous licence libre dans le dernier numéro de la revue Espace consacré à l'Opendata : « L'initiative Dessine ta ville vise à encourager les citoyens d'un territoire à produire ensemble des ressources numériques partagées sous licence libre. Nous nous sommes appuyés au départ sur la carte coopérative libre OpenStreetMap, une représentation du monde produite par des contributeurs volontaires. Ce projet qui a vu le jour en 2004 rassemble aujourd'hui plus de 700 000 passionnés répartis sur toute la planète. »

Lors du dernier Conseil Municipal, les élus dignois ont décidé à l’unanimité d’engager la Ville dans une démarche d’ouverture de ses données publiques. « La Ville de Digne-les-Bains devient partenaire du programme régional Open PACA » souligne Open Colette Charriau, maire-adjointe déléguée à l’urbanisme et Conseillère Régionale. Les deux premières lettres de l'acronyme PACA signifient Provence Alpes et la cité préfecture des Alpes-de-Haute-Provence devient ainsi la première commune de cette partie de la Région à s’engager dans la démarche Open Data.

Journal L'Opendata dans les Hauts de Seine

Posté par . Licence CC by-sa
30
27
jan.
2013

La semaine dernière, un article de quelques lignes attire mon attention dans le journal "Le Parisien". Le département des Hauts de Seine s'ouvre à l'Opendata en mettant à la disposition de tout le monde un site spécialisé dans la diffusion de données gérées par le département. Lien : http://opendata.hauts-de-seine.net/
Visiblement, le département a pris la chose au sérieux.

Le site

Clair, lisible, pratique, sans fioriture.

Les données

Assez éclectiques. Du comptage du trafic routier à la liste des établissements pour (...)

Journal Communes de France finissant par "ville"

Posté par . Licence CC by-sa
36
4
jan.
2013

Sommaire

Une connaissance me faisait récemment remarquer qu’une très grande partie des communes françaises dont le nom finit par "ville" se situe en Normandie (départements 14-Calvados, 27-Eure, 50-Manche, 61-Orne et 76-Seine-Maritime).
Je décide donc de prendre la liste des communes françaises, de dénombrer celles finissant par "ville" et d’afficher tout ça sur une jolie carte.

Récupérer les données

La liste des communes est disponible sur le site de l’INSEE. (...)

Journal Open Data pour Open Cities : le challenge innovation

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
10
12
sept.
2012

Cher tous et nal,

Open Cities est un projet de R&D collaborative financé dans le cadre de l’ICT Policy Support Program Support visant à explorer les possibilités d’intégration de mécanismes et pratiques d’Open Innovation dans le secteur public.
Le projet réunit 15 acteurs dans 5 grandes villes européennes : Helsinki, Berlin, Amsterdam, Paris et Barcelone. ll s’appuie sur des initiatives préexistantes de ces villes dans le domaine du crowdsourcing, de l’Open Data, des réseaux fibre optique et des réseaux de (...)

Journal En France on n'a pas de pétrole

36
10
août
2012

(mais on n'a pas trop d'idées non plus)

Mon jour nal,

Si je me permets d'attirer ton attention aujourd'hui, c'est parce que je me poses des questions.

Voilà donc un journal qui dénonce (grave).

Je viens de découvrir, pas plus tard qu'il n'y a pas longtemps, que toutes les lois et régulations fédérales allemandes sont sur github.

https://github.com/bundestag/gesetze#german-federal-laws-and-regulations

Quand on sait qu'écrire une loi, c'est presque comme écrire du code[1], on comprend toute la pertinence du projet.

Un code de (...)

Journal La RATP et l’Open Data

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
16
10
août
2012

À la fin du mois de juillet, la RATP a fait un pas en direction de l'open data en publiant sur data.gouv.fr sous licence Etalab les informations suivantes :

  • Positions géographiques des stations du réseau ferré RATP,
  • Correspondances stations/lignes sur le réseau ferré RATP,
  • Les données de la qualité de l’air mesurée dans nos stations,
  • Liste des commerces de proximité agréés RATP.

De plus, ils ont assoupli les conditions d'utilisation de plusieurs éléments graphiques :

  • Le plan RATP schématique métro,
  • (...)

Wikidata : Wikipedia comme une base de données

Posté par . Édité par baud123, Xavier Claude, tape, cjlano, jihele, Florent Zara et Thomas DEBESSE. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
55
13
avr.
2012
Open Data

La mode est à l'Opendata. L'État français a ainsi ouvert son portail et c'est loin d'être le seul exemple. Des téraoctets de données sont ainsi disponibles sur le web. Il serait criminel de laisser ces données moisir quand on n'a jamais eu autant de puissance de calcul pour les exploiter.

Exploiter ces données peut cependant devenir assez casse-tête dès qu'on veut le faire automatiquement (ce qui est parfois indispensable vu le volume). En prenant un exemple de fichier sur data.gouv.fr, on peut voir que les données sont organisées sur le classeur de tableur, de manière pas forcément homogènes (les années sont classées dans les onglets, la description de l'étude est mélangée dans le même document). Elles sont presque plus organisées pour être lues par un humain que pour être exploitées.

Un de ces gigantesques dépôts de données plus ou moins organisés est Wikipédia. Les données sont organisées sous forme de pages, de catégories, d'infobox, mais pas forcément exploitables facilement automatiquement. Des projets issus du monde du Web Sémantique le font cependant, comme par exemple dbpedia dont voici la page concernant la France, qui permettent d'organiser ces données sous forme plus facilement exploitable par la machine et les programmeurs.

Il n'a pas échappé à certains membres de la communauté wikipedia qu'on pouvait faire beaucoup mieux en n'extrayant plus seulement les données à partir de wikipedia mais en mettant une base de données au cœur de Wikipedia et Mediawiki … C'est ainsi qu'est né le projet Wikidata et ça promet d'être une étape importante pour l'encyclopédie, mais pas que.

Journal L'open source, un gage de reproductibilité en science

Posté par . Licence CC by-sa
47
26
fév.
2012

Un article publié dans la revue Nature par des chercheurs britanniques explique pourquoi les programmes écrits par les scientifiques pour obtenir leurs résultats devraient toujours être open source et facilement accessibles. Comme l'article est long, je vais en faire un résumé.

Les physiciens, biologistes et autres climatologues écrivent couramment des programmes informatiques pour traiter et analyser automatiquement leurs données ou calculer les prédictions de leurs modèles théoriques. Dans le domaine de la biologie, je ferais remonter ça au moins à (...)