Journal L'Opendata dans les Hauts de Seine

Posté par . Licence CC by-sa
30
27
jan.
2013

La semaine dernière, un article de quelques lignes attire mon attention dans le journal "Le Parisien". Le département des Hauts de Seine s'ouvre à l'Opendata en mettant à la disposition de tout le monde un site spécialisé dans la diffusion de données gérées par le département. Lien : http://opendata.hauts-de-seine.net/
Visiblement, le département a pris la chose au sérieux.

Le site

Clair, lisible, pratique, sans fioriture.

Les données

Assez éclectiques. Du comptage du trafic routier à la liste des établissements pour (...)

Journal Communes de France finissant par "ville"

Posté par . Licence CC by-sa
36
4
jan.
2013

Sommaire

Une connaissance me faisait récemment remarquer qu’une très grande partie des communes françaises dont le nom finit par "ville" se situe en Normandie (départements 14-Calvados, 27-Eure, 50-Manche, 61-Orne et 76-Seine-Maritime).
Je décide donc de prendre la liste des communes françaises, de dénombrer celles finissant par "ville" et d’afficher tout ça sur une jolie carte.

Récupérer les données

La liste des communes est disponible sur le site de l’INSEE. (...)

Journal Open Data pour Open Cities : le challenge innovation

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
10
12
sept.
2012

Cher tous et nal,

Open Cities est un projet de R&D collaborative financé dans le cadre de l’ICT Policy Support Program Support visant à explorer les possibilités d’intégration de mécanismes et pratiques d’Open Innovation dans le secteur public.
Le projet réunit 15 acteurs dans 5 grandes villes européennes : Helsinki, Berlin, Amsterdam, Paris et Barcelone. ll s’appuie sur des initiatives préexistantes de ces villes dans le domaine du crowdsourcing, de l’Open Data, des réseaux fibre optique et des réseaux de (...)

Journal En France on n'a pas de pétrole

36
10
août
2012

(mais on n'a pas trop d'idées non plus)

Mon jour nal,

Si je me permets d'attirer ton attention aujourd'hui, c'est parce que je me poses des questions.

Voilà donc un journal qui dénonce (grave).

Je viens de découvrir, pas plus tard qu'il n'y a pas longtemps, que toutes les lois et régulations fédérales allemandes sont sur github.

https://github.com/bundestag/gesetze#german-federal-laws-and-regulations

Quand on sait qu'écrire une loi, c'est presque comme écrire du code[1], on comprend toute la pertinence du projet.

Un code de (...)

Journal La RATP et l’Open Data

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
16
10
août
2012

À la fin du mois de juillet, la RATP a fait un pas en direction de l'open data en publiant sur data.gouv.fr sous licence Etalab les informations suivantes :

  • Positions géographiques des stations du réseau ferré RATP,
  • Correspondances stations/lignes sur le réseau ferré RATP,
  • Les données de la qualité de l’air mesurée dans nos stations,
  • Liste des commerces de proximité agréés RATP.

De plus, ils ont assoupli les conditions d'utilisation de plusieurs éléments graphiques :

  • Le plan RATP schématique métro,
  • (...)

Open Data Wikidata : Wikipedia comme une base de données

Posté par . Édité par baud123, tape, Xavier Claude, cjlano, jihele, Florent Zara et Thomas DEBESSE. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
55
13
avr.
2012
Open Data

La mode est à l'Opendata. L'État français a ainsi ouvert son portail et c'est loin d'être le seul exemple. Des téraoctets de données sont ainsi disponibles sur le web. Il serait criminel de laisser ces données moisir quand on n'a jamais eu autant de puissance de calcul pour les exploiter.

Exploiter ces données peut cependant devenir assez casse-tête dès qu'on veut le faire automatiquement (ce qui est parfois indispensable vu le volume). En prenant un exemple de fichier sur data.gouv.fr, on peut voir que les données sont organisées sur le classeur de tableur, de manière pas forcément homogènes (les années sont classées dans les onglets, la description de l'étude est mélangée dans le même document). Elles sont presque plus organisées pour être lues par un humain que pour être exploitées.

Un de ces gigantesques dépôts de données plus ou moins organisés est Wikipédia. Les données sont organisées sous forme de pages, de catégories, d'infobox, mais pas forcément exploitables facilement automatiquement. Des projets issus du monde du Web Sémantique le font cependant, comme par exemple dbpedia dont voici la page concernant la France, qui permettent d'organiser ces données sous forme plus facilement exploitable par la machine et les programmeurs.

Il n'a pas échappé à certains membres de la communauté wikipedia qu'on pouvait faire beaucoup mieux en n'extrayant plus seulement les données à partir de wikipedia mais en mettant une base de données au cœur de Wikipedia et Mediawiki … C'est ainsi qu'est né le projet Wikidata et ça promet d'être une étape importante pour l'encyclopédie, mais pas que.

Journal L'open source, un gage de reproductibilité en science

Posté par . Licence CC by-sa
47
26
fév.
2012

Un article publié dans la revue Nature par des chercheurs britanniques explique pourquoi les programmes écrits par les scientifiques pour obtenir leurs résultats devraient toujours être open source et facilement accessibles. Comme l'article est long, je vais en faire un résumé.

Les physiciens, biologistes et autres climatologues écrivent couramment des programmes informatiques pour traiter et analyser automatiquement leurs données ou calculer les prédictions de leurs modèles théoriques. Dans le domaine de la biologie, je ferais remonter ça au moins à (...)

Lug Réunion de concertation sur la libération de données relative à la ville du Mans (opendata)

Posté par . Édité par Nÿco et NeoX. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
7
8
fév.
2012
Lug

Le Mans Métropole va libérer un lot de données opendata. Ces données concernent surtout la circulation et l'environnement : lignes de bus, pistes cyclables, parking handicapés, points de collectes des déchets, etc. L'étendue de ces données est la communauté urbaine du Mans.

À cette date ce lot de données pourrait venir compléter, corriger OSM ou permettre à Le Mans Métropole de corriger ses données à partir de OSM.

Je vous propose de venir à la permanence de l'association Linuxmaine (promotion du logiciel libre) afin de fédérer la communauté des contributeurs OSM. Rendez-vous le samedi 11 février 2012 entre 14h et 18h à l'association http://www.linuxmaine.fr/

Journal data.gouv.fr

Posté par .
Tags :
26
30
nov.
2011

François Fillon a annoncé mercredi lors des Assises du numérique que le serveur data.gouv.fr, qui mettra à terme à la disposition du public de nombreuses données comme le budget de l’Etat ou les mesures de qualité de l’air, serait accessible à partir du 5 décembre.

Des premières données seront accessibles à partir du 5 décembre sur le site data.gouv.fr, a annoncé M. Fillon lors des Assises du numérique à l’université Paris-Dauphine. « L’éventail sera très vaste : patrimoine, budget de (...)

Internet Revue de presse de l’April pour la semaine 44 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
17
7
nov.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal La Saône et Loire libère ses données

Posté par (page perso) .
23
1
oct.
2011

Le conseil général de Saone et Loire, présidé par Arnaud Montebourg mets en oeuvre sa volonté de transparence, en ouvrant l'accès à toutes ses données publiques via le site www.opendata71.fr

Le vice-président du Conseil général chargé du projet précise :
« Nous libérons la totalité de nos informations à l’exception de celles qui poseraient des problèmes de sécurité ou de non-respect de droits individuels des personnes ».

Le fonctionnement du site est encore assez aléatoire, mais c'est un beau progrès...

Journal Mémoire politique V2 reloaded

Posté par . Licence CC by-sa
37
15
sept.
2011

Sommaire

Monjour, Nal !

Je je prends ma plume numérique aujourd’hui, c'est pour te parler d'un projet. Ce projet, nous ne le connaissons pas, ni vous ni nous (Oh le petit chat).

Ce projet, lequel est-il ?

Mémoire politique

Il s'agit de Mémoire politique V2, en cours de développement.

Les plus assidus d'entre vous auront déjà entendu parler de Mémoire politique (...)

Technologie De l’open source dans la mobilité douce

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
18
9
sept.
2011
Technologie

Un nouveau concept dans le domaine du développement durable offrant des solutions pour la mobilité douce, à savoir le vélo. Qu’est‐ce que le concept Velorux ? Velorux a pour but d’apporter des solutions aux villes, aux collectivités publiques et aux entreprises soucieuses des problèmes liés à la mobilité douce, et donc directement à monsieur et madame tout le monde pratiquant le vélo.

Internet Revue de presse de l’April pour la semaine 35 de l’année 2011

12
5
sept.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Internet Petites brèves : BlueDevil, Wiki loves monuments et l'opendata au gouvernement français

29
5
sept.
2011
Internet

BlueDevil 1.2 est sorti

BlueDevil est la pile Bluetooth de KDE. Elle est composée d'un module KCM (le centre de configuration), d'un démon KDED, de KIO (abstraction qui permet d'unifier l'accès aux ressources), d'une bibliothèque et d'autres petites applications. Elle est sortie ce 4 septembre en version 1.2. Les principales nouveautés sont la prise en charge de DUN (Dial-Up Networking, accès au réseau à distance) et de PANU (Personal Area Network User, être client d'un réseau Ad-hoc).

En développant la version 2, les développeurs se sont rendus compte qu'une grosse source de problèmes venait de l'AgentListener. Il a donc été décidé de le supprimer dans la branche stable (1.x) et vendredi, une version 1.3 sortira sans cet agent. La version 2 devrait sortir d'ici la fin du mois et remplacera obex-data-server qui n'est plus maintenu depuis lontemps par obexd. Certaines fonctionnalités l'utilisaient déjà mais obexd ne vise pas le poste client, il a donc fallu le patcher.

Wiki loves monuments

Wiki loves monuments est un concours européen de photo. Le projet vise à promouvoir les monuments européens au travers des sites wikimedia. Pour participer, il faut uploader sur les sites Wikimedia une ou plusieurs photos d'un ou plusieurs monuments qui ont été recensés (pour certains pays, il y a d'autres contraintes comme le fait de joindre le numéro du monument à la photo).

Le concours se déroule jusqu'à la fin du mois de septembre et ce n'est pas la date de la photo qui est prise en compte mais la date de l'upload. Il y a (presque) un site spécifique à chacun des 16 pays participant comme pour la France, la Suisse la Belgique et le Luxembourg.

Le gouvernement français sur la voie de l'opendata et des format ouverts

Lors du conseil des ministres du 31 août, François Fillon a demandé aux ministres de veiller :

  • au recensement et à la mise à disposition la plus large possible des données de leur administration ;
  • à généraliser l’usage des formats libres et ouverts par les administrations afin d’encourager la réutilisation des données publiques ;
  • à inviter tous les établissements publics de l’État à participer largement à l’ouverture des données publiques à travers la plateforme « data.gouv.fr ».

L'April a, bien entendu, félicité le Premier ministre de cette décision.