Communauté 100 développeurs : la part belle à l’Open Source

Posté par . Édité par BAud, Nÿco, Benoît Sibaud, ZeroHeure et Nicolas Boulay. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
41
28
mar.
2014
Communauté

La french touch du code, c’est le projet fou mené à bien par Tariq Krim de recenser 100 développeurs français (ou francophones) qui ont marqué le paysage mondial, dans le cadre d’une mission confiée par le ministère de l’Économie Numérique. Un projet fou, car quoi qu’il advienne, cette liste sera forcément incomplète et subjective.

La première chose qui marque dans cette liste, c’est la prédominance du monde du libre. Les développeurs de l’hexagone rayonnent partout dans le monde, et ça se manifeste particulièrement à travers le libre.

Si l’on peut aisément critiquer la liste (incomplète, beaucoup de connaissances de l’auteur, très centré startup et business, publication web du rapport sur une plateforme US), l’initiative n’en est pas moins louable, car l’objectif est de remettre sous les projecteurs des compétences qui sont bien souvent sous-estimées ou négligées par les entreprises et autorités françaises. C’est d’ailleurs assez impressionnant, et le rapport en parle, beaucoup de ces développeurs ont choisi de rejoindre les géants de l’informatique étrangers. Peut-être que cette reconnaissance peut amener les entreprises à mieux valoriser les compétences en tenant tête aux géants américains.

En seconde partie de dépêche, un extrait des développeurs sélectionnés qui ont contribué au libre.

Journal [bookmark] Ruby dans la presse

Posté par . Licence CC by-sa
14
20
nov.
2012

La presse grand public (mais intello quand même) publie un article qui parle de l'histoire de l'apprentissage de la programmation, de ruby et des rubymen (ou rubywomen).

http://www.slate.fr/story/60473/ou-est-why-ruby

Bonne lecture

P.S.

Je n'ai jamais écrit une ligne de ruby, il parait que c'est très bien et tout mais je n'en ai jamais eu besoin, Bref le but de ce journal n'est pas de troller pour ou contre ruby.

Journal Quand Linus énervé, Linus faire ça !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
74
17
juin
2012

Linus Torvalds a participé à une conférence en Finlande à l'issue de laquelle une séance de questions/réponses était prévue.
L'une de ces questions portait sur les relations entre le monde du libre et la firme NVidia. La jeune femme dans le public a expliqué que son laptop était doté de la technologie Optimus (une carte graphique intégrée Intel et une carte externe NVidia). Elle s'est plainte du fait qu'aucun support constructeur n'était disponible sous Linux et à demandé son avis (...)