Journal Quand Linus énervé, Linus faire ça !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
74
17
juin
2012

Linus Torvalds a participé à une conférence en Finlande à l'issue de laquelle une séance de questions/réponses était prévue.
L'une de ces questions portait sur les relations entre le monde du libre et la firme NVidia. La jeune femme dans le public a expliqué que son laptop était doté de la technologie Optimus (une carte graphique intégrée Intel et une carte externe NVidia). Elle s'est plainte du fait qu'aucun support constructeur n'était disponible sous Linux et à demandé son avis au père du noyau.
Celui-ci a saisi l'occasion pour dire ce qu'il avait sur le coeur à ce sujet:

Je suis très content de pouvoir dire que ce comportement est une exception plutôt que la règle. Je suis également heureux de pouvoir publiquement dénoncer le fait qu'NVidia est l'un des pires fabricants en terme de relation avec le libre. C'est triste parce que NVidia essaye de vendre des puces, des tas de puces sur le marché Android. C'est la pire compagnie avec laquelle nous ayons jamais eu à faire.

Linus s'étant échauffé tout seul, il à ensuite fait un doigt devant la caméra en disant : NVidia, Fuck you !

Un gros doigt pour le caméléon

Je ne sais pas si cette sortie va avoir un quelconque effet mais en tout cas c'est rigolo à voir (ici vers 49:20 => http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=MShbP3OpASA)

  • # Jolie nImage

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je me demande si je peux mettre ça en logo au démarrage, tiens…

  • # sagouin va !

    Posté par (page perso) . Évalué à  -7 . Dernière modification : le 17/06/12 à 18:56

    personne ne lui a dit que le trolldi c'était pas le jeudi !!!

    Envoyé depuis mon Archlinux

  • # Second degré...

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    C'est marrant, sur la photo il a l'air relativement en colère alors qu'en fait il se marrait bien. En fait, ça va pas mal avec ce qu'il a dit un peu plus tard (ou plus tôt) dans la même conférence (qui était en fait seulement une session Q&A, il n'y avait pas de conférence à proprement parler avant): "people that get offended should get offended" (traduction approximative: "les gens qui se vexent le méritent").
    Bonus: à 1:00:50 un ingénieur de NVidia se lève "we are now upstreaming Tegra support to make you happy, even though you gave me the finger"

    • [^] # Re: Second degré...

      Posté par . Évalué à  10 .

      Bonus: à 1:00:50 un ingénieur de NVidia se lève "we are now upstreaming Tegra support to make you happy, even though you gave me the finger"

      Tant que les specs seront pas publiées, les utilisateurs de matériel nVidia seront totalement à la merci du fabricant pour faire fonctionner leur carte. Il faudrait un jour que les fabricants de hardware comprennent que leur métier est de fabriquer du hardware, pas de coder des pilotes (les gens qui font les OS sont bien meilleurs pour coder les pilotes).

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Second degré...

        Posté par . Évalué à  10 .

        C'est pour ça qu'avec ATI on a un truc qui marche out-of-box du tonnerre ! … ou pas :-/

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par . Évalué à  3 .

          La balle est dans le camp des dev.

          Ceci dit, Ati ne joue pas le jeu à 100% :
          - les spec sont libérées en retard,
          - le firmware reste propriétaire (aucune idée de si ça a une influence, ça, par contre).

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par . Évalué à  8 .

            Ou nettement plus certainement de leur manager malheureusement…

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par . Évalué à  5 .

            Correction : Toutes les specs ne sont pas libérées, par exemple le moteur UVD

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          J'ai fais tourner tous les jeux du dernier Humble Bundle avec ma carte AMD et le pilote libre. La seule chose qui n'était pas out-of-box, c'était la bibliothèque s3tc de mesa que j'ai ajouté.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Quelle carte, par curiosité?

            • [^] # Re: Second degré...

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              Radeon HD 5450

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par . Évalué à  2 .

                Et tu fais fonctionner le HDMI audio ? Sur ma HD5600 ça marche pas :-(

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Second degré...

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Je n'utilise que le DVI (déjà qu'avant je n'utilisais que le VGA).

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                  • [^] # Re: Second degré...

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Comme quoi il y a du boulot avant de faire tourner ça out-of-box pour une fonction assez basique.

                    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                    • [^] # Re: Second degré...

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      C'est déjà pas mal d'avoir un driver libre avec des performances semi-décentes! Si tu compares ça à la situation d'il y a quelques années, c'est déjà beaucoup mieux.

                      • [^] # Re: Second degré...

                        Posté par . Évalué à  4 .

                        Je ne dis pas que c'est mal ou bien. Juste que ce n'est pas parce qu'ils libérent les spec' que le support est out-of-box.

                        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                        • [^] # Re: Second degré...

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          Ah, ça c'est sûr, il y a du boulot pour écrire un driver complet. Et ça ne s'écrit pas tout seul :)

                          • [^] # Re: Second degré...

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            C'est pourquoi ils pourraient l'écrire eux-mêmes. Intel le fait bien.

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Second degré...

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              AMD a aussi des employés qui bossent sur les pilotes libres.

                              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                              • [^] # Re: Second degré...

                                Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 25/06/12 à 09:57

                                Pourquoi avoir deux pilotes, alors ? À côté de ça, Intel n'a qu'une équipe qui ne bosse que sur un seul pilote, qui est libre.

                                Au passage, AMD paye aussi des devs pour bosser sur X.Org ?

                                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                • [^] # Re: Second degré...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                  Parce que leur pilote proprio offre des fonctionnalités supplémentaires qui leur coûterait beaucoup plus cher à développer dans le pilote libre vu que la base de code n'est pas partagée avec celle de Windows. De plus, ils ont payé des licence pour des brevets (comme le fameux s3tc, il doit aussi y avoir des trucs de décodage vidéo) qu'ils ne peuvent pas redistribuer dans un pilote libre.

                                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                                  • [^] # Re: Second degré...

                                    Posté par . Évalué à  2 .

                                    Donc pour avoir toutes les fonctionnalités d'une carte avec un pilote libre, il faut choisir Intel ?

                                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                    • [^] # Re: Second degré...

                                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                                      Non, tu n'as pas plus de s3tc avec Intel qu'avec le pilote libre AMD. Intel offre aussi un système d'encodage de vidéo via le chipset graphique uniquement disponible sous Windows. Il y a sûrement d'autres choses encore.

                                      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                                      • [^] # Re: Second degré...

                                        Posté par . Évalué à  0 .

                                        Ouch !

                                        Finalement, la situation des pilotes libres pour cartes graphiques est encore plus sombre que le doigt d'honneur de Linus à Nvidia ne le laissait penser. En lisant ce journal et tous les commentaires, on voit qu'aucun driver libre ne permet d'exploiter l'ensemble des fonctionnalités des cartes, quelque soit le constructeur !

                                        Depuis Nvidia

                                        • le pire de tous
                                        • fournit un pilote non libre (pas toujours, cf la technologie Optimus justement)
                                        • ne fournit pas de pilote libre
                                        • ne fournit pas de documents de spécifications pour aider à programmer un pilote libre, programmation qui nécessite de travailler par rétro-ingénierie sur des pilotes non libres

                                        jusqu'à Intel

                                        • le moins pire, semble-t-il
                                        • fournit directement des pilotes libres, mais n'exploitant pas pleinement le matériel qu'ils vendent, contrairement à leur pilote pour Windows

                                        en passant par AMD

                                        • fournit des pilotes non libres
                                        • aide désormais à programmer des pilotes libres (ils ont des contraintes juridiques externes limitant le versement de code depuis les pilotes non libres) avec de la ressource dédiée en interne
                                        • fournit des documents de spécifications (mais la tache de programmation reste lourde) depuis quelques années

                                        …Et jusqu'à la pile graphique du Raspberry pi (OS non libre chargé dans le GPU avant le chargement de Linux) - ce qui est MAL, du fait que cet OS non libre peut être modifié (lors d'une mise à jour), laissant un trou de sécurité dans l'ensemble du code (censé être libre) tournant sur la machine. C'est dumoins l'avis de Richard Stallman, si j'extrapole à partir de son commentaire sur Android, concernant des pilotes non libres inclus dans le code de la machine. C'est en tout cas mon avis très ferme.

                • [^] # Re: Second degré...

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  Ça devrait fonctionner pourtant. Tu as essayé ce qui est indiqué sur le wiki http://www.x.org/wiki/RadeonFeature

                  Requires loading radeon with the audio parameter set to 1 (e.g., add radeon.audio=1 on the kernel command line in grub). Evergreen support required kernel 3.3 or newer.

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                  • [^] # Re: Second degré...

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    D'accord, je suis en Debian testing et donc encore en noyau 3.2, faudra que j'essaie avec le 3.3 ou le 3.4 en experimental.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Je n'ai jamais compris pourquoi certains jeux rendent obligatoire la compression de texture avec la méthode S3TC.

            C'est si dur que ça de faire if(s3tc_supported) … else … ?

            Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

            • [^] # Re: Second degré...

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Soit, c'est tellement performant que le else serait inutilisable, soit c'est tellement supporté par tout le monde qu'ils n'imaginent pas que ça n'existe pas sur une carte graphique un peu performante.

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Les cartes graphiques et les drivers sont si divers qu'il est difficile de savoir à l'avance ce qui sera lent ou rapide.

                Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

                • [^] # Re: Second degré...

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Il y a vraiment une différence entre les différents modèles AMD/nvidia ? (je ne crois pas que la plupart des développeurs de jeu supportent autre chose)

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                  • [^] # Re: Second degré...

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    je ne crois pas que la plupart des développeurs de jeu supportent autre chose

                    C'est bien le problème…

                    Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

            • [^] # Re: Second degré...

              Posté par . Évalué à  2 .

              Je n'ai jamais compris pourquoi certains jeux rendent obligatoire la compression de texture avec la méthode S3TC.

              C'est si dur que ça de faire if(s3tc_supported) … else … ?

              Je pense que les textures sont compressée sur le disque, donc si tu dois les stockées en version non compressée, ça augmente la taille du jeux sur le disque..
              Un else assez couteux donc!

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                On a jamais eu autant Go sur nos PCs, la compression jpeg est plus efficace pour si la place sur le disque est importante, rien n'empêche de décompresser la texture à la volée et surtout, surtout, si demain la compression S3TC devient obsolète, ce sera un boulet qui empêchera de jouer à un vieux jeu sur un PC du futur.

                Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

                • [^] # Re: Second degré...

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  On a jamais eu autant Go sur nos PCs

                  Faux, quand on a un SSD dans un portable la place disque a diminué.

                  la compression jpeg est plus efficace pour si la place sur le disque est importante,

                  Pfff, le JPEG c'est pour la compression avec perte (à l'opposé de S3TC) donc déjà c'est une mauvaise idée a la base.

                  Et la place disque n'est pas le seul problème, il y a l'utilisation du CPU, les temps de chargements etc.

                  En plus les producteurs de jeux font la majorité des bénéfices dans les premiers temps d'exploitation des CPUs, qu'est-ce que tu veut que ça leur face l'idée qu'éventuellement dans le futur S3TC ne sera pas supporté?
                  Ce qui ne risque pas d'arriver d'ailleurs car les jeux continuent a utiliser S3TC..

                  • [^] # Re: Second degré...

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Pfff, le JPEG c'est pour la compression avec perte (à l'opposé de S3TC)

                    S3 Texture Compression (S3TC) (sometimes also called DXTn or DXTC) is a group of related lossy texture compression algorithms

                    http://en.wikipedia.org/wiki/S3TC

                    Et la place disque n'est pas le seul problème, il y a l'utilisation du CPU, les temps de chargements etc.

                    Il vaut mieux un temps de chargement long qu'un jeu qui ne marche pas.

                    (Et encore ça se discute, car si la carte graphique supporte la compression mais avec une méthode autre que celle que tu lui envoies, le driver va devoir décompresser ta texture et la recompresser, ce qui va être encore plus long…)

                    Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

                    • [^] # Re: Second degré...

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Oups, désolé tu as raison S3TC compresse avec perte.

                    • [^] # Re: Second degré...

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      S3TC ça se décompresse très facilement sur un gpu, et je pense que si à terme les gpu ne le supportent plus en hardware ça sera envisageable d'écrire un shader pour le faire tout en restant assez efficace.

                      • [^] # Re: Second degré...

                        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                        Si c'était si facile, les drivers implémenteraient tous cette extension, non?

                        Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

                        • [^] # Re: Second degré...

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          Il y a surtout un problème de brevet je crois, sinon ça serait dans mesa depuis longtemps je pense.

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par . Évalué à  2 .

                Je pense que les textures sont compressée sur le disque, donc si tu dois les stockées en version non compressée, ça augmente la taille du jeux sur le disque..

                Si c'était juste ça, ils pourraient décompresser au chargement avec le CPU.
                D'ailleurs j'imagine que les textures sont bel et bien compressées sur le disque, mais avec un algo plus performant et plus coûteux en CPU que S3TC (qui doit être optimisé pour une décompression à la volée lors du texturage).

                • [^] # Re: Second degré...

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Le problème ce n'est, je pense, pas tant l'espace disque occupé que le transfert à la carte graphique qui prend du temps.

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Intel

          Posté par . Évalué à  5 .

          Pareil avec Intel.
          Depuis quelques versions du noyau, sur mon portable (chip GM965), une fois sur deux l’écran devient noir un peu après le début du boot (enfin vide, le rétroéclairage n’est pas coupé). Heureusement que j’utilise X.org et pas le mode texte : c’est X.org qui relance l’affichage.

          Bref, malgré tout le boulot fait sur les drivers graphiques, ce n’est pas encore ça…

          Ce serait pas mal pour ceux qui ne cherchent pas des performances 3D délirantes qu’il existe un chip graphique bateau, mais bien supporté. C’est un peu ce qu’on attendrait d’Intel (vu qu’au niveau des performances, ils ne sont pas dans le peloton de tête), mais ils préfèrent faire 36000 versions, comme les marques de pointe.

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Second degré...

        Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 18/06/12 à 02:14

        Il faudrait un jour que les fabricants de hardware comprennent que leur métier est de fabriquer du hardware, pas de coder des pilotes (les gens qui font les OS sont bien meilleurs pour coder les pilotes).

        Heureusement que tu es la pour porter la sainte parole, parce que malheureusement ça ne marche pas comme ça dans le vrai monde.
        Tu devrais écrire aux gens qui font des OS pour leur montrer la lumière
        Nan mais c'est vrai quoi, ils osent passer leur temps à développer des OS plutôt que des drivers pour des chips buggués sans doute jusqu'à la moelle pour des cartes qui suivent plus ou moins le design de référence, avec des bios roulés sous les aisselles par des OEM sous acide, le tout pour refaire le boulot 1 mois après quand la génération kidéchiredesmamansours+1 est de sortie avec pléthore de nouvelles fonctions toutes aussi inutiles qu'indispensables à utiliser, avec des exigences de taïmetoumarquette pour le mois d'avant. Le tout pour 42zillons de types de matos différent (on parle des CG, mais y a aussi les WLAN, le bluetooth, les chipsets etc…).

        Nan, y a pas à dire, c'est l'idée du siècle.

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par . Évalué à  3 .

          Peut-être que l'idée serait de faire comme Apple par exemple : ne supporter qu'un jeu restreint de chipsets, mais le faire bien, plutôt que de vouloir tout faire mais ne pas avoir les ressources nécessaires ? Ensuite, charge aux développeurs d'informer de manière claire des matériels supportés ?

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par . Évalué à  2 .

            Comment tu choisis le matériel que tu supporte ? Sur quels usages tu te baserais pour ça ?

            • [^] # Re: Second degré...

              Posté par . Évalué à  1 .

              Premier critère : sélection des constructeurs qui jouent le jeu du libre. Ensuite choisir :

              • chipset entrée de gamme
              • chipset millieu de gamme
              • chipset haut de gamme.

              Dans chaque catégorie choisir 1 chipset. S'il y a assez de codeurs pour faire plus, le faire,mais rester sur l'idée de bien supporter au moins 1 chipset pour chaque catégorie (il faudrait je pense ajouter des catégories telles que "chipset pour portables, etc …).

              Ce n'est pas simple, mais ça permettrait je pense d'éviter la dispersion …

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par . Évalué à  3 .

                Je suis évidemment d'accord pour dire que c'est mieux d'avoir du matériel bien supporté. Après tu le dis dans ta parenthèse : il faut ajouter des catégories pour des usages particuliers. Quels sont ces usages particuliers ? Quel est l'usage "de base", celui qui n'est pas particulier ?

                Le problème que je vois à choisir comme ça à limiter volontairement le matériel supporté est que l'OS devient conséquemment inapproprié pour certains usages. J'utilise Linux sur différents système : un petit cluster de calcul, un gros cluster de calcul, une petite et une grosse machine de bureau, un netbook, une tablette… Chaque appareil à un usage différent et il en résulte que le matériel est différent. Lequel va être supporté ? Et mes usages sont encore très limités par rapport à la diversité d'usages existants.

                • [^] # Re: Second degré...

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Le problème que je vois à choisir comme ça à limiter volontairement le matériel supporté est que l'OS devient conséquemment inapproprié pour certains usages.

                  Et en quoi est-ce que ça change de la situation actuelle ?
                  - un petit cluster de calcul => bas de gamme, a moins de vouloir utiliser les GPU, donc dans ce cas haut de gamme
                  - un gros cluster de calcul => bas de gamme, a moins de vouloir utiliser les GPU, donc dans ce cas haut de gamme

                  • une petite => pas de jeux ni de rendu 3D ? bas ou moyen gamme. Rendu 3D et jeux ? => haut de gamme
                  • et une grosse machine de bureau => idem que pour le point précédent.
                  • un netbook => idem qu'au dessus
                  • une tablette => ne se contenter que de supporter les tablettes qui jouent le jeu et pour lesquelles on a un max de spécifications, laisser le reste de côté.

                  La situation actuelle est telle que tout est fait mais rien n'est bien fait. De plus la catégorisation n'a pas à se faire sur l'utilisation, mais sur le matos supporté et ce que tu peux faire avec. Il est assez évident qu'un cluster de calcul ou un serveur www n'aura pas forcément besoin d'une carte graphique haue performances, à moins de vouloir utiliser les GPU pour le calcul. Une machine bureautique pourra se contenter d'une carte bas de gamme ou millieu de gamme, par contre pour des jeux (euh … sous Linux ya pas foule) ou pour du rendu graphique, il faudra le haut de gamme.

                  • [^] # Re: Second degré...

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    OK. Tu ne parlais donc que pour les cartes graphiques. Mais pourquoi les cartes graphiques doivent-elles avoir un modèle particulier ? Pourquoi choisir quel matériel supporter pour les cartes graphiques mais pas pour les cartes réseau ?

                    J'ai souvenirs d'un temps où l'achat d'une carte wifi ne se faisait pas sans se poser la question du support. La situation s'est très nettement améliorée. Pourquoi la situation devrait-elle être différentes pour les cartes graphiques ?

                    • [^] # Re: Second degré...

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      On pourrait faire de même pour les cartes réseau, mais il faut quand même reconnaitre que coder un pilote graphique est bien plus compliqué que de cosder un pilote pour une carte réseau.

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                ça ne correspond ni au modèle des constructeurs, ni au modèle de construction des modules Linux… qui est par nature distribué, dans les modules…
                Les webcams sont un peu à part : finalement tous les constructeurs semblent s'être ralliés à la norme uvc…
                Le wifi fait l'objet d'une rationalisation de la pile, qui casse quelques pilotes au passage, au fur et à mesure de leurs avancées respectives
                Bon, ce ne se sont que quelques exemples.

                Ce que tu proposes ressemble plus à un modèle cathédrale (qui donne àmha ce qu'on a dans la pile wifi).

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par . Évalué à  2 .

            Je ne suis même pas sur que ce soit Apple qui fasse la partie métier des drivers pour la plupart des trucs. Je pense qu'ils récupèrent un source de référence ou un binaire fourni par les fondeurs des chips et qu'ils font ensuite la glue qui va bien autour. Faut pas rêver ils ne sont pas magiciens.

            • [^] # Re: Second degré...

              Posté par . Évalué à  7 .

              Faut pas rêver ils ne sont pas magiciens.
              
              

              Hélas, trois fois hélas… Tout le monde n'est pas de cet avis.

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          J'ai l'impression que tous ceux qui ont répondu à Grunt ici ont une vision très "linuxo-centrée" du libre (mais j'espère me tromper).

          Je réponds à ton commentaire mais je pose en fait la question à tous ceux qui ont répondu grosso-modo la même chose que toi :

          Pour les autres OS libres, comment ça se passe ? Est-ce que les développeurs des pilotes libres d'Intel et AMD font aussi des pilotes pour les *BSD, les Solaris, Plan 9, GNU/Hurd et autres Haiku ? Ou bien est-ce que faire un driver libre pour Linux rend simplement la tâche plus facile ensuite pour les devs des autres OS ?

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 20/06/12 à 14:12

            Bah, ça dépend pas mal de la license du pilote: BSD n'importe qui peut les réutiliser, GPL loupé pour pas mal d'OS..

            • [^] # Re: Second degré...

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Ma question est plutôt technique en fait, parce que j'y connais rien en pilotes. Est-ce qu'un pilote pour un OS particulier (sous licence BSD, disons) est facilement adaptable pour un autre OS (et un autre noyau), même sans les specs ? Est-ce qu'on n'est pas obligé de tout recoder ?
              En gros quel est le facteur limitant au développement de pilotes pour les OS libres autres que GNU/Linux : l'absence de specs, ou l'absence de code libre ?

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par . Évalué à  2 .

                Je ne pense pas qu'on puisse te répondre dans l'absolu: entre un driver qui pilote une LED ou une carte graphique, il y a une différence énorme de complexité!
                Fatalement la complexité complique le portage d'un OS à l'autre..

      • [^] # Re: Second degré...

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Il faudrait un jour que les fabricants de hardware comprennent que leur métier est de fabriquer du hardware, pas de coder des pilotes (les gens qui font les OS sont bien meilleurs pour coder les pilotes).

        Franchement, ça sonne comme du "yaka-faukon".
        C'est vrai, les constructeurs sont bêtes, quoi. Pourquoi ils ne laissent pas le boulot aux dévs libres?

        Alors pour ton information:

        1. Parce que l'entre-mêlage logiciel-matériel dans les cartes graphiques est extrêmement complexe, et c'est un milieu bourré jusqu'à la gueule de brevets triviaux (ou pas). Publier les specs, c'est donner de précieuses infos à tes compétiteurs pour te tomber dessus à coups de brevets alors que toi tu ne sais pas sous quel angle les attaquer. Le retard d'AMD dans la publication des specs, je serais prêt à parier qu'il a plus à voir avec le département légal de la boite que les ingés ou même les marketeux/commerciaux.

        2. Coder un bon pilote de carte graphique, c'est extrêmement compliqué, et ce n'est certainement pas à la portée du premier venu, qu'il soit codeur libre ou pas. On peut faire des schedulers extraordinaires et ne pas savoir exploiter correctement l'accélération 2D d'une carte vieille de 2 générations. Cette complexité va croissante, avec une mixité logicielle-matériel croissante également.
          Une raison pour laquelle AMD ne libère pas directement ses pilotes proprios, c'est parce qu'ils embarquent des bouts de code qui ne viennent pas de chez eux, et pas libres: même eux rament pour pondre un bon pilote à eux seuls! C'est pareil pour les autres.

        3. En plus des specs officielles, il faut jongler avec les bugs restants dans les puces, qui sont certainement découverts et contournés en interne parce que les batteries de tests sur les puces sont autrement plus poussés qu'au démarrage une fois dans ton PC. Pourquoi ils ne peuvent pas faire une puce sans bug? Parce qu'ils sont lancés à pleine vitesse dans une course sans fin, pas le temps de fignoler, et parce que si c'était si simple, on ne verrait pas non plus de "correction de bugs" dans les changelogs des projets libres.

        Bref, très franchement, on veut honnêtement tout:
        -les specs
        -des ingés de la boite, qui donnent un peu de leur temps, ne serait-ce que pour répondre aux questions techniques
        -un pilote de référence (libre) pour chaque génération de cartes (bon, pas indispensable, mais ça aiderait pas mal!)

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par . Évalué à  4 .

          Tu semble oublier un détail énorme : 90 % d'un driver 3D libre complexe serait commun à tous les chips.

          Ensuite, il faudrait des drivers bas niveau. Le reste commence déjà à être mutualisé : Mesa, llvm, l'allocateur mémoire, etc…

          "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

            Tu semble oublier un détail énorme : 90 % d'un driver 3D libre complexe serait commun à tous les chips.

            Ca c'est en principe le role de Gallium 3D. La plupart des drivers libres recents sont en train d'y migrer, plus ou moins rapidement.

            Excusez l'absence d'accents dans mes commentaires, j'habite en Allemagne et n'ai pas de clavier francais sous la main.

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par . Évalué à  1 .

          c'est un milieu bourré jusqu'à la gueule de brevets triviaux (ou pas)

          Oui, c'est une donnée du problème (autrement dit, une éventuelle obligation légale de donner les spec ne pourrait pas aller sans une révision du système des brevets),

          Une raison pour laquelle AMD ne libère pas directement ses pilotes proprios, c'est parce qu'ils embarquent des bouts de code qui ne viennent pas de chez eux, et pas libres: même eux rament pour pondre un bon pilote à eux seuls!

          Autrement dit il faudrait que tout le monde soit à la même enseigne (afin que toute la chaîne industrielle derrière soit obligée de suivre). Ça me conforte dans l'idée d'une obligation légale.

          Parce qu'ils sont lancés à pleine vitesse dans une course sans fin, pas le temps de fignoler, et parce que si c'était si simple, on ne verrait pas non plus de "correction de bugs" dans les changelogs des projets libres.

          C'est aussi un truc assez problématique avec l'industrie actuellement, surtout dans le domaine informatique. Le problème c'est qu'il y a une demande importante sur les performances, et moins de demande sur la stabilité et la sécurité, à part dans certains secteurs de niche.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Oui, c'est une donnée du problème (autrement dit, une éventuelle obligation légale de donner les spec ne pourrait pas aller sans une révision du système des brevets),

            […]Autrement dit il faudrait que tout le monde soit à la même enseigne (afin que toute la chaîne industrielle derrière soit obligée de suivre). Ça me conforte dans l'idée d'une obligation légale.

            La grande question est la suivante :

            Qu'est-ce qui nous coûtera le plus cher, en terme d'argent, de temps et d'énergie entre faire du lobbyisme anti-brevets auprès des politiques (et se battre contre des géants) et développer l'openhardware (et là aussi, faire face à des géants) ?

            Le tout en prenant bien sûr en compte tous les paramètres (ex : on convainc un gouvernement d'abandonner les brevets logiciels => quelle garantie a-t-on que le gouvernement suivant ne va pas les rétablir; ou : le hardware coûte cher à produire => quelle garantie a-t-on que la communauté sera suffisamment grosse pour amortir les coûts, etc.).

            C'est aussi un truc assez problématique avec l'industrie actuellement, surtout dans le domaine informatique. Le problème c'est qu'il y a une demande importante sur les performances, et moins de demande sur la stabilité et la sécurité, à part dans certains secteurs de niche.

            Ça c'est encore une chose à prendre en compte : l'Openhardware pourrait nous apporter des avantages en termes de liberté par rapport au hardware proprio, mais aussi peut-être des avantages techniques (puisqu'on se base sur des choix de communautés, et pas des choix de marché).

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Bref, très franchement, on veut honnêtement tout:

          Et tu as oublié le hardware libre !

      • [^] # Re: Second degré...

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Il faudrait un jour que les fabricants de hardware comprennent que leur métier est de fabriquer du hardware, pas de coder des pilotes (les gens qui font les OS sont bien meilleurs pour coder les pilotes).

        Euuh, alors là, je ne serai pas aussi catégorique. Autant sur le besoin de spécifications publiques, je suis d'accord, autant sur le rôle des fabricants de chips dans le développement du support software, je ne suis pas d'accord. Je bosse dans le domaine de Linux embarqué, et je peux te dire que faire le support logiciel correct pour les system-on-chip modernes (du type de ceux de Nvidia) nécessitent une excellente connaissance de la puce au niveau hardware, et des interactions avec les équipes de design hardware. C'est sûr, pour faire un truc qui marchouille un peu, ça n'est peut être pas forcément nécessaire, mais pour faire un support optimal au niveau performances ou au niveau gestion d'énergie notamment, avoir les équipes de design hardware à coté / à disposition, c'est très important.

      • [^] # Re: Second degré...

        Posté par . Évalué à  3 .

        Il faudrait un jour que les fabricants de hardware comprennent que leur métier est de fabriquer du hardware, pas de coder des pilotes.

        Histoire de faire un peu plus qu'une petite phrase.

        Quand tu fabrique du matériel tu aime bien le tester en condition réelle. Pour ça il faut que tu ai un support pour un OS au moins. Donc tu te dois d'avoir ce genre de compétences.

        Pour arriver sur un OS le mieux ce n'est pas d'attendre a ce que les gens travail pour toi mais plutôt de travailler pour simplifier la vie des utilisateurs, sinon tu risque fort de ne jamais être supporté par aucun OS.

        Le mode les constructeurs font les drivers marche assez bien (avec des problèmes tout de même) : intel sur le noyau linux (pour leur CPU notamment), ATI/NVidia sur Windows, mais aussi avec gcc dont le support pour les architectures est au moins en partie fait par les constructeurs (intel, AMD, etc).

        Enfin quand tu es fabriquant ce que tu veux c'est pouvoir présenter des fonctionnalités à tes clients (support tel OS, compatibles tel compilateurs, etc) et pour cela ils sont obligé de mettre les mains dans le cambouis.

        Ce qui est reprochable à NVidia ce n'est pas de faire des drivers, c'est qu'ils ne soient pas libre ou à minima qu'ils ne collaborent pas assez avec les développeurs du noyau.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par . Évalué à  3 .

          Un fabricant de hardware a aussi la mauvaise habitude de ne plus se soucier de son hard une fois que la version suivante est en production. Il a aussi une vision assez spécial du logiciel qui est censé être omniscient. J'ai déjà vu des spec logiciel pour un soc qui contenait plusieurs cpu qui tournaient sous 2 os différent dont l'un temps réel. Ces 2 OS attaquaient des périphériques différents mais pouvait avoir accès à des registres commun pour la gestion de l'horloge (et donc indirectement la gestion de l'énergie). Il était donc spécifié l'utilisation d'un sémaphore entre les 2 OS avec un support hardware car le bus interne ne supportait pas le read-modify-write. Simple, non ?

          A l'inverse l'arbre d'horloge que l'on retrouve dans un clk.h des sources de linux peut être énorme et généré automatiquement directement avec les sources du hardware du SoC. C'est simple aussi parce que Linux a définit une interface standard.

          En gros, le fabricant de hardware pourrait fournir des fonctions de haut niveau de son SoC, un peu comme la continuité de son hardware, en respectant la modularisation par périphérique, mais sans toucher à la complexité d'un OS comme la gestion de ressource critique, le multithread, la gestion mémoire, les politiques d’ordonnancement, etc… Cela serait juste une série de fonction à utiliser par l'OS.

          "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

      • [^] # Re: Second degré...

        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

        Il faudrait un jour que les fabricants de hardware comprennent que leur métier est de fabriquer du hardware, pas de coder des pilotes (les gens qui font les OS sont bien meilleurs pour coder les pilotes).

        J'adore… Il faudrait surtout que les gens arrêtent de poser des avis sur des sujets où ils n'y connaissent manifestement rien.

        Tu n'as sincèrement aucune idée de la complexité a coder ces drivers. C'est un vrai boulot qui nécessite un grand nombre de ressources pour être accompli. Aujourd'hui c'est pas loin de 30% ressources utilisées pour développer un SoC qui bossent sur le driver.

        Allez, pour la route, puisque tu as l'air de bien connaitre le métier des autres. Dis moi comment tu fais pour vérifier que ton hardware marche si tu ne code aucun driver pour l'exercer ? Tu dis au client que ca marche alors que tu n'en as aucune idée ?

        Tu lances ensuite un produit en prod dans une fab sachant que ca peut monter a des dizaines de millions de dollars sans savoir si le produit est fonctionnel ?

        • [^] # Re: Second degré...

          Posté par . Évalué à  4 .

          Je ne sais pas ou tu est placé dans la chaine de conception d'un soc, mais pour avoir été à la conception de ce genre de lib bas niveau et à la vérification, j'aurais préféré que certain choix aient été fait par des personnes qui codent les OS et non le hardware.

          "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

          • [^] # Re: Second degré...

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 18/06/12 à 14:33

            Je bosse sur de la vérification d'IP.

            C'est vrai que dans ce genre de métiers, on ne rencontre pas que des cadors du code. Pour autant, il me parait terriblement sain que les gens qui concoivent ce genre de design hardware fournissent l'api d'abstration registre (ou de mémoire partagée) avec laquelle ils l'ont testée. Ca me parait plus simple de partir d'une api éprouvée que de repartir de la spec de chaque bloc fonctionnel.

            Après tout ce qui est plus haut niveau est généralement fait par des gens dont c'est le métier et dont la quantité de boulot fait pour faire tourner un SoC me parait inaccessible au hacker du dimanche.

            Quoiqu'il en soit, il est impensable de sortir un SoC aujourd'hui sans avoir codé le moindre bout de driver, et donc sans rien avoir pu tester.

            • [^] # Re: Second degré...

              Posté par . Évalué à  4 .

              Bien sûr, et c'est même souvent fait 3x fois : la valid, à la verif et par l'équipe logiciel ensuite.

              Mais si le design n'est pas fait par des mecs des OS, tu te retrouves avec des registres qui n'ont pas le comportement habituel de la mémoire (reset sur lecture, par exemple) qui oblige à mettre des volatile partout dans ton code, ce qui ralentit tout. Ou alors tu as 50 modules ayant tous le même registres d'enable, avec tous une subtilité, donc au lieu d'avoir un seul registre calculé avec un offset par rapport à l'adresse de base du périphérique, tu as un gigantesque switch avec un bout de code pour chaque module. Tu peux avoir aussi un registre partagé entre 2 périphériques, ainsi les 2 drivers ne peuvent pas être indépendant.

              Tu peux aussi avoir des mécanismes automatiques, mis en hard pour accélérer le système par rapport au logiciel, mais qui nécessite que le logiciel comprenne ce qui se passe et anticipe le comportement du hardware ! Simplement car il manque des interruptions pour que le hardware signale son état interne.

              Tu peux avoir des points de fonctionnement assez fin tension/fréquence, complètement gaché par l'énergie que dépense la mémoire cache.

              De ce que j'ai vu, c'est surtout des spécifications écrite par des personnes du hardware, et non par des personnes systèmes qui maitrisent hardware et software. Pour eux, l'interface n'est pas si important et ne représente qu'une liste d'adresse mémoire.

              "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Tout a fait. Il y a pas de choses assez moches qui trainent comme ca.

                Il commence a y avoir des conventions (et des design pattern avec des libs et tout, a partir de la spec) sur ce genre de choses: comment faire des reset, setter les clocks, programmtion des plugs, comment programmer un registre d'interruption, un watchdog, etc..

                Il s'agit d'efforts d'uniformisation a promouvoir et a faire en interne pour simplifier la vie des mecs en driver, et plus simplement éviter d'avoir un bug de conception pour une interface mal pensée.

              • [^] # Re: Second degré...

                Posté par . Évalué à  1 .

                tu te retrouves avec des registres qui n'ont pas le comportement habituel de la mémoire (reset sur lecture, par exemple) qui oblige à mettre des volatile partout dans ton code, ce qui ralentit tout.

                La je ne comprends pas. Si tu accèdes a un registre qui appartient a un périphérique, tu le déclares volatile, clear sur lecture ou pas. Non?

                • [^] # Re: Second degré...

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  tu me mets un doute. Si tu as un tableau en mémoire que tu forces à une adresse et que tu écris dedans, ton code objet va écrire dedans.

                  Le compilo ne peut "optimiser" que si le tableau est créé et utilisé dans le même fichier C. Si tu utilise une référence externe, il va forcément écrire dedans, mais pas forcément dans l'ordre prévus.

                  Le c ne se permet plus de passer par des registre dés que l'on manipule 2 pointeurs de peur que l'un des pointeurs pointe sur l'autre zone (sauf si il sont déclaré "restrict"). Donc, je ne pense pas que volatile soit nécessaire pour des registres qui se comportent comme une mémoire.

                  "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

  • # la véritable histoire

    Posté par . Évalué à  10 .

    En fait, ceci est la véritable histoire :

    Titre de l'image

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # wow

    Posté par . Évalué à  9 .

    Linus a bien vieilli

  • # Regardez la vidéo en entier

    Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 18/06/12 à 02:12

    Moment ammusant à la fin de la vidéo (à 1:00:30).

    Une personne se lève (Il s'agit de Juha Tukkinen de NVIDIA) et dis :

    Bonjour tout le monde, je suis Juha. (des gens rient, puis applaudissent) Vous ne savez pas d'ou je suis, mais je sais où vous êtes. Donc, j'ai une question pour l'assistance : combien d'entre vous ont fait parti de l'aventure Maemo/Meego. Levez la main. (Il s'adresse à Linus) Nous ne somme pas tous nés maléfiques, mais je dois te confesser que j'ai rejoint les rangs de NVIDIA. Et, quoi qu'il en soit, nous ne feront pas remonter [je n'ai pas compris quelle fonctionnalité] juste pour te rendre heureux. Même si tu m'as fait un doigt d'honneur, je te remercie quand même.

    (je retranscris ce que j'ai entendu, peut être ai-je mal compris, mon anglais n'est pas très bon

    Hello everybody, I'm Juha. (rires, applaudissement) You don't know where I'm from, but I know where you are ; so I have a question for the audience, how many of you were part of the big Maemo/Meego adventure ? Hands up. So not all of us are born evil, but I have to confess that now I joined the ranks of NVIDIA. And we're not upstreaming [???] anyway just to make you happy. Even though you gave me the finger, I still thank you.

    )

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Regardez la vidéo en entier

      Posté par . Évalué à  3 .

      petit contresens sur la fin. cf ce commentaire

      • [^] # Re: Regardez la vidéo en entier

        Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 18/06/12 à 03:04

        Pour ma part j'ai entendu "Not" , meme si je préférerais que ce soit "Now". Un rapide coup de google me donne cela : http://developer.nvidia.com/linux-tegra

        Est-ce le support dont il parle ?

        • [^] # Re: Regardez la vidéo en entier

          Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 18/06/12 à 03:29

          Pour ma part j'ai entendu "Not" , meme si je préférerais que ce soit "Now".

          Exact. J'ai re-regardé la vidéo, et je pense qu'il veux dire « now ». C'est juste qu'avec son accent il prononce le « o » de « now » comme dans « not », donc à l'écoute rapide, j'ai entendu « not ».

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Regardez la vidéo en entier

      Posté par . Évalué à  5 .

      Je corrige/ajoute des information après quelques réponses à mon poste. La dernière phrase est :

      Et, quoi qu'il en soit, nous avont fait remonter notre support de Tegra juste pour te rendre heureux. Même si tu m'as fait un doigt d'honneur, je te remercie quand même.

      Le transcript étant :

      And we're now upstreaming our Tegra support anyway just to make you happy. Even though you gave me the finger, I still thank you.

      Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Regardez la vidéo en entier

      Posté par . Évalué à  10 .

      Hormis cette saute d'humeur de Linus sur laquelle il est revenu plus tard en rigolant (genre "depuis le temps, vous devriez savoir que j'aime mettre les pieds dans le plat exprès pour titiller les gens… et ceux qui démarrent au quart de tour… eh ben tant pis pour eux"), la vidéo vaut vraiment d'être vue en entier.

      Si elle ne contient pas de scoop particulier, elle donne un aperçu du mode de développement de Linux basé sur des réseaux de confiance et sur le fait que le caractère bien trempé de Linus soit précisément celui qu'il faut pour manœuvrer un tel navire. Dans cette vidéo, Linus revient également sur son approche pragmatique de l'"open source" et sur le paradoxe (selon lui) entre le fait que la GPL2 soit une licence libre "idéale" pour le noyau et le fait qu'il s'entende si mal avec Richard Stallman.

      Non, vraiment, c'est une heure de visionnage très instructive sur bien des plans, vraiment. Ce mec a (selon moi) une philosophie de la vie très saine et une belle capacité à prendre du recul, à mettre les choses en perspective.

  • # Titre

    Posté par . Évalué à  9 .

    ça serait plutôt

    Quand Linus fâché, lui toujours faire ainsi !

    http://www.capsurlemonde.org/andes/lamas/photos/tintin.jpg

    • [^] # Re: Titre

      Posté par . Évalué à  10 .

      en fait quand j'ai lu le début de l'histoire, j'ai cru qu'il avait fait comme pour la création de git, qu'il s'était énervé et qu'il avait pondu en 1 heure un pilote qui surclassait Nouveau et le pilote nvidia proprio, mais non, du coup ça m'a un peu déçu…

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Titre

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Faut pas déconner, Linus Torvalds, c'est quand même pas Lennart Poettering !

        Chippeur, arrête de chipper !

        • [^] # Re: Titre

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Par contre, on voit que pour les bons gros Trolls, y'a du monde à être au top!

  • # Déçu et impact négatif.

    Posté par . Évalué à  -10 .

    Même si Linus a très certainement raison sur le fond, cette attitude est inacceptable.

    Il y aura des retombées négatives d'une manière ou d'une autre.

    Linus Torvalds comme Richard Stallman sont des figures de proue du monde libre dont les produits ont été difficilement et lentement acceptés par le monde des entreprises et ce n'est pas accompli à 100%. Loin de là. (selon mon expérience).

    Stallman est un hippie plutôt étrange tandis que Linux donnait l'image d'une personnalité toute à fait équilibrée, ce qui était très positif.

    Un tel geste d’adolescent retardé sera du pain béni pour les sceptiques et surtout pour les détracteurs des nos chères technologies libres.

    Je suis très déçu d'une part et d'autre part, c'est bien dommage pour nous tous.

    • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

      Posté par . Évalué à  10 .

      Il ferait bien de prendre exemple sur des gens plus sérieux comme http://www.youtube.com/watch?v=wvsboPUjrGc ou http://www.youtube.com/watch?v=Vhh_GeBPOhs

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

      Posté par . Évalué à  8 .

      Linux donnait l'image d'une personnalité toute à fait équilibrée, ce qui était très positif.

      Ah bon ?

      Un tel geste d’adolescent retardé sera du pain béni pour les sceptiques et surtout pour les détracteurs des nos chères technologies libres.

      C'est qu'ils étaient très mal informés de base. C'est pas comme si Linus n'avait jamais envoyé des mails avec des "You're a [fucking] moron" dedans. Et ce n'est pas comme s'il n'y avais pas pire en face dans le monde propriétaire, ou on n'a pas accès aux mails envoyés en interne.

    • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Linus, une personnalité équilibré ?! Tu lis souvent les mails qu'il envoie sur la LKML pour dire ça ? Des citations du genre

      I'm a bastard. I have absolutely no clue why people can ever think otherwise. Yet they do. People think I'm a nice guy, and the fact is that I'm a scheming, conniving bastard who doesn't care for any hurt feelings or lost hours of work, if it just results in what I consider to be a better system. And I'm not just saying that. I'm really not a very nice person. I can say "I don't care" with a straight face, and really mean it.

      ou

      I personally just encourage people to switch to KDE.

      This "users are idiots, and are confused by functionality" mentality of Gnome is a disease. If you think your users are idiots, only idiots will use it. I don't use Gnome, because in striving to be simple, it has long since reached the point where it simply doesn't do what I need it to do.

      Please, just tell people to use KDE.

      http://en.wikiquote.org/wiki/Linus_Torvalds

      Te paraissent modérées ?

      Linus n'est pas diplomate, tout le monde le sait depuis longtemps.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

        Posté par . Évalué à  -4 .

        Je n'étais pas spécialement au courant de ce genre de débordement sur usenet.

        Cependant, OUI, je trouve cela plus modéré dans le sens que c'est plus discret. En effet cela reste des mots/phrases dans le cadres des mailings/groups spécialisés.

        Pas diplomate, ça je le savais.

        Mais ici, c'est bien différent, il s’agit d'une image qui fera le tour du monde et qui restera, ce qui est également dommage.

        Que vous le vouliez ou non, cela aura des effets néfastes.

        • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Mais ici, c'est bien différent, il s’agit d'une image qui fera le tour du monde et qui restera

          Gnome et les nazis de l'interface, ça a aussi fait le tour du monde. Quand il dit qu'Apple a fait de la merde avec l'EFI aussi. Ce n'est pas la première fois que ça a beaucoup d'audience et certainement pas la dernière.

          Mais ici, c'est bien différent, il s’agit d'une image qui fera le tour du monde et qui restera, ce qui est également dommage.

          Pourquoi ce serait dommage ?

          Que vous le vouliez ou non, cela aura des effets néfastes.

          Lesquels ?

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

            Posté par . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 23/06/12 à 15:52

            Comme je l'ai dit, ce genre de choses sont plus discrètes qu'une image. D’ailleurs, j'en ai pas entendu parler et mes collègue non plus.

            Dommage car cela aura des effets néfastes.

            Effets néfastes car quelqu'un de sensé a forcément plus de confiance dans les produits crées par des gens qui savent se tenir, argumenter et s'exprimer sans être grossier ou vulgaire.

            • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

              Posté par . Évalué à  4 .

              Effets néfastes car quelqu'un de sensé a forcément plus de confiance dans les produits crées par des gens qui savent se tenir, argumenter et s'exprimer sans être grossier ou vulgaire.

              mouais … je me considère comme relativement sensé, et à choisir entre l'avis d'un gars qui consacre sa vie à un projet qui le passionne et d'un porte parole d'une multinationale, je ferais plutôt confiance au premier, même s'il est parfois grossier.

              Mais je t'accorde que sur ce domaine, je suis un initié. J'ai donc vérifié il y a quelques jours sur les fils de news google (en et fr): l'incident est repris principalement sur des sites de techos. A part un petit article sur 20minutes.fr ou équivalent et un article d'un lecture sur le site du nouvel obs, je n'ai vu aucune reprise dans les media grand public. Dans le Monde, il y a un article qui parle de Torvalds, mais pas de bol, c'est pour le fait qu'il aie remporté le Millenium Prize, qui devrait avoir assez peu d'effets négatifs.

              Du coup, l'effet néfaste éventuel, je demande à voir. En tout cas, ça m'étonnerait que la courbe de vente des téléphones sous Android soit beaucoup impactée.

            • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Comme je l'ai dit, ce genre de choses sont plus discrètes qu'une image. D’ailleurs, j'en ai pas entendu parler et mes collègue non plus.

              Moi, je n'ai entendu personne parler ce cette image. 1 point partout, on fait la course pour se départager ?

              Effets néfastes car quelqu'un de sensé a forcément plus de confiance dans les produits crées par des gens qui savent se tenir, argumenter et s'exprimer sans être grossier ou vulgaire.

              Ton raisonnement serait valide si les gens traitaient directement avec Linus mais ils ne font que passer par des boîtes qui leur vendent un service basé sur Linux, donc ils n'auront jamais à débattre avec Linus.

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Que vous le vouliez ou non, cela aura des effets néfastes.

          En tout cas, du point de vue des utilisateurs eux-même, et d'après ce que j'ai pu lire à droite à gauche sur les forums, la réception du geste de Linus Torvalds a plutôt été "bonne". C'est pas une personne à qui il adresse un "fuck you" mais une multinationale. C'est un peu comme David contre Goliath, et à ce jeu là, c'est rarement Goliath qui est populaire.

          Chippeur, arrête de chipper !

    • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Y'a que moi qui trouve que ce fuck est une très bonne nouvelle sur la façon dont Linus Torvalds mène sa barque ? Ce mec là n'est pas un chef d'entreprise, il a une parole complètement libre, et s'il veut dire publiquement à nvidia que ce sont des enfoirés (et en argumentant), il le dit. Franchement, quoi de plus sain ? Vous voudriez qu'il fasse des courbettes et utilise un langage châtié ? fuck it!

      Chippeur, arrête de chipper !

      • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Je suis meme plutot content qu'il puisse faire ca. Et il a raison. Comme il l'a dit lui-meme, Linux marche parce que ca autorise les gens a etre egoistes dans un premier temps, tout en les forcant a repartager leur egoisterie initiale.

        Ici, NVidia ne peut pas dire grand chose; leur seul moyen d'action, c'est de ne pas utiliser Linux. Mais dans ce cas la, ils devront tout refaire de 0, ce qu'ils n'ont certainement pas envie de faire.

    • [^] # Re: Déçu et impact négatif.

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Une phrase parmi plein d'autres, mais qui se rapproche du sujet du jour :

      If any Intel people are listening to this and you had anything to do with ACPI, shoot yourself now, before you reproduce.

      Ca date de 2003. Et bah ca a pas empeche linux de progresser.

  • # Réponse de Nvidia à PCINpact

    Posté par . Évalué à  2 .

    Nvidia aurait transmis une réponse à PCI.

    Le message semble assez diplomatique et dit en substance qu'Optimus a été conçu pour Windows 7 Premium et supérieur (et pas pour les distributions Linux ni pour les autres Windows). Quant aux pilotes Linux, Nvidia se défend en disant préférer utiliser son propre code que de s'intégrer à l'infrastructure commune, afin d'offrir, je cite, une meilleure expérience.

    • [^] # Re: Réponse de Nvidia à PCINpact

      Posté par . Évalué à  2 .

      Et pour compléter (trop tard pour éditer désolé) mes dires, il semble que ce soit Phoronix qui est à l'origine de cette transmission de réponse. Une version plus épurée de l'article de Phoronix est disponible via ViewText.

    • [^] # Re: Réponse de Nvidia à PCINpact

      Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

      Il me semble quand même que leur réponse est correcte : Ils privilégient le partage de code entre les différentes plate-formes, plutôt qu'avoir un code optimisé Windows 7 et un autre Linux. Ça veut dire des performances sub-optimales, mais ça veut aussi dire des MAJ dès que le pilote Windows sort …

      À côté de ça, ils sortent les specs de leurs cartes. J'avoue ne pas vraiment suivre cette affaire de près, donc je suis incapable de juger s'ils lâchent beaucoup d'informations ou pas, si ça permet d'avancer à petits ou grands pas.

      Du coup, qu'est-ce qui ne va pas avec eux ? On voudrait le driver tout cuit ? Il est passé où le DIY ?

      • [^] # Re: Réponse de Nvidia à PCINpact

        Posté par . Évalué à  5 .

        Bah, tu donne beaucoup trop de crédit à NVidia: Linus n'en a rien a faire de ce qu'ils font avec leur code propriétaire, leur réponse est totalement à coté de la plaque (une tactique très courante des commerciaux).
        Ce qui emmerde tout le monde, c'est que NVidia ne sort pas les specs de leur carte contrairement à ce que tu dis (c'est Intel et AMD qui font ça), même pas pour des fonctionnalité de base comme Optimus..

        Bref, beaucoup d'affirmations incorrecte dans ton post..

        • [^] # Re: Réponse de Nvidia à PCINpact

          Posté par . Évalué à  3 .

          Optimus si je ne me trompe pas ça pose des problème aussi à Xorg qui est incapable de switcher de carte graphique à la volé (c'est l'un des avantages de waylang).

          Pour ce qui est de Linus, il fait un peu chien enragé quand il s'y met il insulte nvidia, mais il respecte pas non plus les développeurs de nouveau quand à l'intégration ou non de leur code (quitte à se prendre des retours de battons douloureux ensuite). Ça donne l'impression qu'il veux beaucoup de choses, qu'il ne se gêne pas pour insulter pour essayer de les obtenir, mais qu'il prend assez peu en compte des avis autre que le sien (et peut être celui de quelques autres gros hackers du noyau).

          Très franchement plus ça va et plus il me donne l'impression d'être un Mark Shuttleworth en puissance : il tente de faire du buzz avec des coup de gueule.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

          • [^] # Re: Réponse de Nvidia à PCINpact

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            il prend assez peu en compte des avis autre que le sien (et peut être celui de quelques autres gros hackers du noyau)

            Il n'est pas le seul développeur du noyau. Greg Kroah-Hartman a commenté l'image avec :

            My feelings as well.

            https://plus.google.com/u/1/111049168280159033135/posts/JGBjgzyNSBx

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

            • [^] # En passant : le GPU du "Raspberry pi" a un OS propriétaire !

              Posté par . Évalué à  -3 . Dernière modification : le 20/06/12 à 23:02

              J'ai lu l'ensemble des commentaires de ton lien où il est question du doigt d'honneur de Linus à Nvidia et de la situation des acteurs de la production de puces graphiques relativement au monde du logiciel libre (Nvidia, AMD, Intel, mais aussi Broadcom).

              …et je tombe sur un commentaire de "Arnd Bergmann" le 18 juin 2012 (1), où il déclare (je traduis) : "La situation avec le GPU sur le Raspberry pi semble réellement pire que ce qu'Alan Cox décrit, puisqu'on doit charger un OS propriétaire dans le GPU avant de pouvoir même démarrer Linux du côté ARM"

              Ah bon. Je note…

              ( Le Raspberry pi, c'est ça : http://www.raspberrypi.org/ )

              (1) Pour référence, son message complet, en anglais :

              In the ARM SoC world, things are pretty much reversed between NVIDIA and Broadcom. The Tegra developers are doing an excellent job these days and the corporation is very much working together with the community. Their graphics is just as closed as every other OpenGL implementation that is used on ARM, but I wouldn't be surprised if they end up being among the first to open that up.

              Broadcom on the other hand has a very sad history regarding their work with the community on the SoC parts. While things seem to have improved a lot for their PC networking drivers, they seem to be trying very hard to work against the community, writing their code intentionally so that it's not suitable for upstream inclusion (arm/mach-bcmring is actually merged but looks like it had better not been). The situation with the GPU on raspberry pi actually seems to be worse than +Alan Cox describes it, since you need to load a proprietary OS into the the GPU before you can even start Linux on the ARM side.

    • [^] # Re: Réponse de Nvidia à PCINpact

      Posté par . Évalué à  6 .

      Windows 7 Premium et supérieur

      Ben justement, Linux est supérieur à Seven donc ça devrait marcher, non ?

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.