Journal Pijul, un nouveau gestionnaire de source

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
35
18
sept.
2017

Ce nouveau gestionnaire de version est développé en Rust. Il reprend la même théorie des patches que darcs, mais en résolvant ses problèmes de performance.

Le développeur principal, Pierre‐Étienne Meunier, fait des annonces régulières sur r/rust, répond aux questions de manière très complète et y défend son bébé !

Le but ici n’est pas de traduire le manuel, je vous laisse découvrir les particularités de l’outil.

Chose rare, un papier devrait être publié d’ici la fin de l’année (...)

Fusionforge 5.1 & sa communauté

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
28
11
juil.
2011
Technologie

Fusionforge, anciennement Gforge, anciennement Sourceforge, publie sa version 5.1, résultat de un an de développement et près de 3000 commits. Cette version est une consolidation des efforts réalisés pour relancer la vitalité de ce projet trop méconnu ou oublié.

La version 5.1 est dédiée à Alexandre Neymann, contributeur gforge puis fusionforge, décédé il y a peu.

Un point historique des forges, des nouveautés de fusionforge ainsi que de sa communauté est contenu dans le corps de cette dépêche.

Gitbuster II

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
45
24
juin
2011
Gestion de versions

« If there’s something strange
In your history
Who you gonna call?
GitBuster!
»

Qui ne s’est jamais retrouvé au milieu d’un conflit de merge cataclysmique, à ne plus savoir distinguer ciel et terre ? À moins d’être un utilisateur expérimenté, ce genre de situation a de quoi rebuter et faire passer à côté de toute la richesse de Git.

image gitbuster Gitbuster, développé par Julien Miotte est un frontal graphique à des outils comme « git rebase », « git cherry-pick » et « git filter-branch ». Le projet est parti à l’origine d’un besoin très personnel de l’auteur de faciliter l’utilisation de « git filter-branch », un outil très performant de réécriture des informations de commit. Le développement, guidé par les demandes de fonctionnalités, notamment de chefs de projet, s’est orienté vers d’autres fonctionnalités de Git, comme le rebase et le cherry-pick.

Gitbuster offre les fonctionnalités suivantes :

  • cherry-pick par glisser‐déposer d’une branche sur une autre ;
  • résolution interactive des conflits de merge ;
  • création d’une branche à partir d’un commit (git checkout 1234567 -b new_branch) ;
  • modification des métadonnées de n’importe quel commit de l’historique ;
  • cherry-pick à partir d’un dépôt distant (qu’il soit sur le Web ou dans un autre répertoire) ;
  • modification automatique des dates de commit d’une plage horaire vers une autre.

« Darcs sprint » du 1er au 3 avril 2011 à l'IRILL (Paris XIII)

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
12
11
mar.
2011
Ligne de commande

Le projet Darcs organise son 6ehacking sprint du 1er au 3 avril 2011 à l'IRILL, au 23 avenue d'Italie à Paris XIII (Mo place d'Italie).

Darcs est un logiciel de gestion de versions décentralisé capable de réordonner automatiquement les patchs présents dans un dépôt, ce qui permet des créations et des fusions de branches plus simples qu'avec ses confrères Mercurial, Git et Bazaar.

Le sprint est ouvert à tous, il suffit de s'ajouter sur le wiki pour pouvoir venir. Cela peut être l'occasion de faire une première contribution au projet ; si vous ne savez pas quoi faire, pas de souci, on a du boulot pour vous. Le projet peut rembourser les frais de transport des participants.