Journal Pouvoir financier, RFID et liberté de choix

Posté par . Licence CC by-sa
27
10
juin
2011

Si vous êtes comme moi lié par contrat au Crédit Mutuel, vous avez peut-être eu la surprise de participer à une campagne de test de leur nouvelle carte de paiement incluant une puce permettant le paiement à distance. Bien sûr, personne ne m'a averti de ce changement, et personne ne ma demandé si j'accepter de participer au test de cette technologie, puisque, c'est bien connu, les banques savent aujourd'hui mieux que nous ce qui est bon pour nous, c'est d'ailleurs pour cela que nous payons des impôts pour tout l'argent que ces bienfaiteurs de l'Humanité ont perdu. Ayant milité à un moment contre la généralisation de la RFID au niveau européen, mon sang n'a fait qu'un tour en apprenant la nouvelle. Ni une ni deux, je leur écris un courrier incendiaire :

Bonjour,

Venant de recevoir ma nouvelle carte de paiement, je découvre avec stupéfaction le nouveau service de paiement à distance qu'elle inclut. Outre le fait que je n'aie été ni consulté ni averti au préalable de ce changement, je suis choqué de n'avoir aucune information quant à la technologie utilisée ni aux tests effectués pour en connaître la fiabilité réelle. Les problèmes de sécurisation des technologies sans fil existent bel et bien (entre autres, des exemples prouvent que la RFID n'est pas encore au point à ce niveau là) et je n'ai pas confiance en un système qui pourrait être utilisé à mauvais escient.
Il est irritant de constater qu'encore une fois, les banques décident à notre place !
Par conséquent, je vous demande de bien vouloir m'indiquer la marche à suivre pour bénéficier d'une carte de paiement n'incluant pas cette technologie.
Si ma demande ne pouvait aboutir, je n'exclurai pas de solliciter les services d'une banque concurrente.

Cordialement,
M. XXXXXXX

Bon je reconnais et assume le côté provoc du texte. N'empêche, le principe me dérange terriblement. Demain, ils vont inclure un système de reconnaissance rétinienne ?
Qu'est-ce que vous pensez de tout cela ?

  • # Erf...

    Posté par . Évalué à 4.

    Entièrement d'accord avec toi. Personnellement, j'aurais même envoyé un courrier à 60 millions de consommateurs pour leur expliquer.
    Il me semble aussi que nous allons peut être avoir des cartes d'identité numériques avec une puce RFID en prime dans certains cas (je crois qu'elle serait mise sur demande, enfin, au début!)

    • [^] # Re: Erf...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il me semble aussi que nous allons peut être avoir des cartes d'identité numériques avec une puce RFID en prime dans certains cas (je crois qu'elle serait mise sur demande, enfin, au début!)

      La carte d'identité est souple. Il sera sûrement possible de la tordre de façon à péter la puce non? Ou il existe des puces RFID souples?

      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

      • [^] # Re: Erf...

        Posté par . Évalué à 8.

        Non on va te la greffer pour que tu ne puisses l'enlever sans t'autodétruire. Un robot doit préserver sa vie sauf si cela met en jeu la vie d'un autre humain. Donc tu n'auras aucune raison de t'enlever ta puce RFID.

        Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

      • [^] # Re: Erf...

        Posté par . Évalué à 8.

        Une puce RFID peut être souple, du moins en théorie. A partir d'un certain point elle finit forcément par casser. Comme le marché du travail quoi...

        • [^] # Re: Erf...

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Sinon tu la passes au micro ondes 5 secondes, tu verras bien...

  • # oui mais non

    Posté par . Évalué à -10.

    tout l'argent que ces bienfaiteurs de l'Humanité ont perdu.

    non.

    • [^] # Re: oui mais non

      Posté par . Évalué à 10.

      Merci pour la profondeur abyssale de ton commentaire. Et vive le vendredi ! Cela dit en passant, ça fait du bien (non sans déc) !

    • [^] # Re: oui mais non

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Je ne suis pas du tout spécialiste financier, mais je crois pouvoir apporter plus d'informations à ce sujet.

      L'état français a prêté de l'argent aux banques en difficulté. Des prêts avec bien évidemment des intérêts. D'ailleurs, ces banques ont commencées à rembourser assez rapidement, et aujourd'hui, peut-être totalement pour certaines.

      Donc ces prêts ont rapporté de l'argent à l'état.

      Par contre, comme l'état est en déficit, pour prêtér de l'argent, il a du emprunter de l'argent. La confiance que les investisseurs portent dans l'état français est bien plus élevée que pour une banque au bord de la faillite (la fameuse note AAA de la france). Du coup, l'état emprunte a un taux relativement faible, et prête a un taux plus fort, mais quand même plus faible que si il n'avait pas fait l'intérmédiaire.

      Il se prend une marge au passage, en prenant le risque étant que la banque fasse quand même faillite. Mais c'est le jeu :D

      Après, on peut être contre le fait que l'état se fasse de l'argent avec les marchés financiers. Mais personnellement, je vois pas ce qu'il y a de choquant, ou même d'embêttant.

      Envoyé depuis mon lapin.

  • # Tu n'es pas obliger

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Tu peux aussi garder ton ancienne carte de crédit et jeter la nouvelle. C'est ce que j'ai fait.

    • [^] # Re: Tu n'es pas obliger

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tu peux aussi garder ton ancienne carte de crédit et jeter la nouvelle. C'est ce que j'ai fait.

      Carte de paiement.

      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: Tu n'es pas obliger

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Tu peux aussi garder ton ancienne carte de crédit qui vient d'expirer et qui ne sert plus à rien et jeter la nouvelle. C'est ce que j'ai fait.

      Fixed

  • # Grillade ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Appel aux électroniciens: est-ce qu'il y aurais un moyen de faire griller la puce RFID avec un courant induit un peu fort ?
    (sans griller la puce CB à contact bien sûr)

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Grillade ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Hello

      Je me souviens que le Chaos Computer Club avait présenté un appareil pour justement faire griller les puces RFID, il me semble. Ça doit être ça ou pas loin :
      http://events.ccc.de/congress/2005/static/r/f/i/RFID-Zapper%28EN%29_77f3.html

      Par contre, je ne sais pas si ça endommage la puce ou non et si c'est facile à construire... À tester !

      Unk

    • [^] # Re: Grillade ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      La solution

      • [^] # Re: Grillade ?

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai peur des effets de bords ! :D

        • [^] # Re: Grillade ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Que les bords de la carte soient brûlants et que le centre soit toujours froid?

          • [^] # Re: Grillade ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Que le micro-onde explose

            • [^] # Re: Grillade ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Plutôt que de balancer des micro-ondes avec seulement la minuscule puce RFID pour les absorber, ce qui risquerait de la chauffer très, très fort, au risque d'enflammer le plastique, tu peux peut-être en profiter pour te préparer une tasse d'eau chaude à côté…

    • [^] # Re: Grillade ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Aller jusqu'à faire griller, je ne sais pas, mais une solution simple serai peut etre de fixer une autre puce RFID du même type sur ta carte.

      Il y aurait ainsi interférence.

      J'ai pu tester ce principe avec ma carte Velib et mon pass Navigo qui deviennent inutilisables lorsqu'ils sont mis dans la même pochette ...
      A noter ce Velib et navigo utilisent tout deux un système de cryptage intégré a la carte, peut être est-ce la raison du problème.

      M'enfin voila.

      • [^] # Re: Grillade ?

        Posté par . Évalué à 1.

        On est en 2011 et on déjà des systèmes de gestion de collisions dans les RFID… Que ça soit mal implémenté dans calypso (la technologie du navigo) ne veut pas dire que ça sera la même chose avec ta carte bancaire…

    • [^] # Re: Grillade ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Paraîtrait-il que le seul moyen de détruire une puce RFID sans endommager le reste est de la taper avec un marteau.
      Si la puce est intégrée dans le papier comme sur les passeports biométriques, ça ne doit pas avoir trop d'effets de bords.
      http://www.wired.com/wired/archive/15.01/start.html?pg=9
      http://boingboing.net/2008/04/25/howto-killblock-an-r.html

      • [^] # Re: Grillade ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Enfin cela dépend de la puce. Il y a des puces extrafines qui ne provoquent pas de volume détectable quand on touche le papier, pour les casser cela doit être très difficile voire impossible sans utiliser des trucs perfectionnés.

        Les puces RFID ont été conçu pour résister à des conditions très difficiles, en terme de forces ou de température et de pression.

        • [^] # Re: Grillade ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Il suffit de connaitre la fréquence de la porteuse qui transporte l'information et l'énergie, et tu lui envois 1000 fois plus que prévus. Cela ne doit pas être assez pour détruire une puce normal à coté mais uniquement celle équipé de l'antenne qui va bien.

          "La première sécurité est la liberté"

  • # Dans Crédit Mutuel, il y a Mutuel

    Posté par . Évalué à 10.

    Juste un petit rappel dans Crédit Mutuel il y a Mutuel.

    Ce qui veut dire qu'à moins d'être mineur, tu es sociétaire et que donc à ce titre tu peux participer et voter aux AG de ton bureau et élire les représentants au conseil d'administration et le président de ton bureau qui sont aussi des sociétaires (des clients).
    Envoyer un courrier à ton représentant aura plus de poids qu'à un service clientèle.

    Il y a beaucoup de banques coopératives en France mais elles sont souvent gérés par des délégués des corps professionnels (Crédit QuiCol par ex. ). Suivant mes recherches seul le CM fonctionne comme une vraie mutuelle avec une délégation issue des sociétaires (et clients).

  • # tu n'es pas un client

    Posté par . Évalué à 4.

    /me ingère sa pilule rouge

    Tu n'es pas un client, tu es du bétail. Et le bétail, il faut le marquer.

    Si la confidentialité financière existait, ton compte bancaire ne serait pas nominatif.

    Pour ouvrir un compte bancaire, tu ne donnerais ni ton nom, ni ton adresse ni quoi que ce soit de ce genre. Tu fournirais seulement une clef publique DSA.

    Les banques ont pour tâche d'inventorier le cheptel humain et de traquer leurs activités marchandes. Et ce pour faciliter la tonte.

    /me ingère une pilule bleue et demande à la matrix d'effacer sa mémoire

    • [^] # Re: tu n'es pas un client

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ce qui existait en Suisse, mais l'Europe et les US ont pris soin de démanteler, en partie, ça.
      La vie privée n'est pas quelque chose qui semble être toléré dans ces pays.

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

      • [^] # Re: tu n'es pas un client

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La Suisse n'était pas non plus obligée d'accepter.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: tu n'es pas un client

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En faisant ainsi on prouve que notre niveau de vie ne vient pas du secret bancaire, mais bien du fait qu'on travail pour l'avoir.

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.