Journal LQDN on the road again

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
4
21
déc.
2014

Salut les mollusques

Le cri d'alarme du patron a eu un bon écho, 5717 dons depuis le 12 novembre 2014 avec au total 192829 € dont 361 dons récurrents. La Quadrature va pouvoir continuer à travailler cette année.

Merci donc à tous les donneurs. Vous êtes le mouvement.

Et n'oubliez pas, le monde est rempli de pisse-froids très sérieux qui ont toujours un bon conseil à donner. Ils aiment casser les initiatives en maudissant la bêtise des gens qui se bougent. Il important de les ignorer.

Il faut garder en mémoire qu'il n'a fallu un seul gars passionné, enfermé dans une chambre de Finlande avec un 486 et un modem 56k pour transformer l'informatique mondiale.

Librement,

PS: Et même un joli don de l'asso linuxfr qui a partcipé à terminer le tableau de pixel.
PS2: Il y a plein d'association pour le logiciel libre ou humanitaire qui aimeraient aussi un peu d'attention.
PS3: A l'année prochaine !

YES

NdM : comme il le dit lui-même dans les commentaires, l'auteur de ce journal n'est pas membre ou porte-parole de LQDN, il relaye avec ses mots l'appel à dons de LQDN.

  • # ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Et n'oubliez pas, le monde est rempli de pisse-froids très sérieux qui ont toujours un bon conseil à donner. Ils aiment casser les initiatives en maudissant la bêtise des gens qui se bougent. Il important de les ignorer.

    À qui tu parles ?

    • [^] # Re: ?

      Posté par . Évalué à 7.

      À nous. Manifestement, l'appel au dons un peu brusque de LQDN a été assez mal accueilli sur LinuxFr. C'est peut-être assez triste.

      • [^] # Re: ?

        Posté par . Évalué à 10.

        pour moi ce qui est triste c'est un peu de traîter de pisse froids tout ceux qui osent poser des questions.

        C'est parfaitement légitime de poser des questions. Faut pas se sentir insulté juste à cause de ça dans un débat démocratique …

        • [^] # Re: ?

          Posté par . Évalué à 7.

          Oui, sur le fond ta remarque est (très) pertinente.

          Après y'a la manière de formuler ces questions, et on peut tomber d'accord pour reconnaître que l'accueil du précédent journal de ckiller a quand même été très dur dans l'ensemble. Le message général c'était "vous avez pas 150k€ parce que votre travail ne les mérite pas ou parce que vous vous y prenez n'importe comment pour lever des fonds". C'est un peu triste de la part d'une communauté de libristes (?) comme LinuxFr, on aurait pu être enthousiaste qu'une association française de défense des libertés sur Internet existe et être fiers de la soutenir.

          Après, je reconnaîs que y'a eu des questions et des remarques intéressantes de formulées dans les commentaires, faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

          • [^] # Re: ?

            Posté par . Évalué à 10.

            C'est pire que ça, le journal dans lequel il annonce que la quadrature est financée, ce qui est quand même une bonne nouvelle, est en négatif :)

            Ou comment polluer un débat avec des choses accessoires avec une communication maladroite.

            • [^] # Re: ?

              Posté par . Évalué à -10.

              tu es responsable de ton commentaire. tu aurais pu uniquement rebondir sur la bonne nouvelle.

              penses-y

              • [^] # Re: ?

                Posté par . Évalué à 10.

                Tout autant que tu es responsable de ton journal :)

          • [^] # Re: ?

            Posté par . Évalué à 10.

            Après, je reconnaîs que y'a eu des questions et des remarques intéressantes de formulées dans les commentaires, faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

            Pour ma part, je veux bien jeter le bébé avec l'eau du bain : comme je l'ai compris, LQDN est une association dont le but est d'influencer les lois qui sont votées. Je vois mal comment le président de cette association serait capable de rallier le législateur à sa cause s'il n'est même pas capable de ne pas s'attirer les foudres d'une communauté a priori favorable à cette cause.

            • [^] # Re: ?

              Posté par . Évalué à 7.

              C'est très facile comme remarque. Faire un appel au dons et rédiger des propositions à destination des politiques (ou agir au niveau Européen), c'est pas exactement la même chose et comparer les deux, c'est un peu de la mauvaise foi.

              Et apparemment, ils savent très bien s'attirer les faveurs de la communauté du libre puisqu'ils en sont à 195k€ de dons pour 150k€ nécessaires.

              Du coup, s'ils sont aussi efficaces au Parlement Européen c'est de bon augure, non ?

              • [^] # Re: ?

                Posté par . Évalué à 8.

                et comparer les deux, c'est un peu de la mauvaise foi.

                Il ne fait pas que rédiger des propositions, il doit également les défendre (désolé, je suis pour la cause de la QdN, mais une proposition de loi qui n'est pas débattue lors de débat parlementaire ne devrait jamais être approuvée dans un système démocratique).
                Et là, on voit de très très grosse lacune, notamment avec une incapacité à gérer le fait que qlq'un peut très bien ne pas être du même avis ou avoir d'autres priorités.

                On peut retourner la question: à quoi ça sert d'être un mauvais négociateur lorsqu'on fait partie d'une association de lobbying ? Pourquoi refuser d'améliorer ce point ?

                puisqu'ils en sont à 195k€ de dons pour 150k€ nécessaires.

                Sauf que j'ai vu plein de gens dire qu'ils ne donneraient pas à cause de ça.
                J'ai un peu du mal à imaginer que le billet de Aigrain aurait été ignoré s'il l'avait tourné d'une manière plus diplomatique. Même chose pour les donneurs: pourquoi auraient-ils refusé de donner s'ils n'avaient pas été insulté ? S'il avait mieux rédigé ça, le billet aurait eu autant, voire plus de visibilité, et aurait rallié plus de gens.
                C'est donc un échec: certes, 50% du vin est dans le verre, mais 50% du vin est sur la table.

                • [^] # Re: ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Même chose pour les donneurs: pourquoi auraient-ils refusé de donner s'ils n'avaient pas été insulté ?

                  Un donneur qui ne donne pas, ce n'est plus un donneur. On peut au mieux parler de donneur potentiel. J'ai tendance à penser, peut-être à tort, qu'une majorité des non-donneurs n'auraient de toutes façons pas donner.

                  J'ai un peu du mal à imaginer que le billet de Aigrain aurait été ignoré s'il l'avait tourné d'une manière plus diplomatique

                  La campagne durait depuis un moment déjà (~1 mois), dans la quasi indifférence générale. Avec le crowdfunding, l'appel aux dons est permanent, il est donc important que les causes essentiels ressortent du bruit ambiant, même si c'est sur un bad buzz.

                  50% du vin est dans le verre, mais 50% du vin est sur la table.

                  Moi, je suis d'un avis contraire, il est bon parfois de bousculer les gens en dehors de leur zone de confort et les mettre en face de leur réalité. Linus aussi parfois use de cet artifice pour faire comprendre que là, le moment est important.

                  Il faut passer outre le ton du billet et prendre position sur le fond: Une seule question "la quadrature doit-elle continuer d'exister ?" et en tirer les actions nécessaires.

                  Après, ceux qui me parle de communication, de caresser dans le sens du poil les gentils internautes qu'il faut plus d'infographie expliquant l'action me désespère un peu. J'ai l'impression qu'ils voudraient une communication bien policée comme peut le faire Auchan, Google ou Apple face à leurs consommateurs.

                  Mais une association qui s'adresse aux citoyens ne devraient pas à rentrer dans ce mécanisme de consommation mais dans une communication "les yeux dans les yeux, entre être humains".

                  Ce n'est bien sur que mon avis, et pas celui de la lqdn auquel je ne suis pas affilié.

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Un donneur qui ne donne pas, ce n'est plus un donneur. On peut au mieux parler de donneur potentiel. J'ai tendance à penser, peut-être à tort, qu'une majorité des non-donneurs n'auraient de toutes façons pas donner.

                    Eh bien là tu te trompes complêtement.

                    Moi, je suis d'un avis contraire, il est bon parfois de bousculer les gens en dehors de leur zone de confort et les mettre en face de leur réalité. Linus aussi parfois use de cet artifice pour faire comprendre que là, le moment est important.

                    Tu peux bousculer les gens sans les insulter.

                    Il faut passer outre le ton du billet et prendre position sur le fond: Une seule question "la quadrature doit-elle continuer d'exister ?" et en tirer les actions nécessaires.

                    Beaucoup de gens s'arrêtent à la forme et n'écoutent pas le fond sui la forme n'y est pas.

                    Après, ceux qui me parle de communication, de caresser dans le sens du poil les gentils internautes qu'il faut plus d'infographie expliquant l'action me désespère un peu. J'ai l'impression qu'ils voudraient une communication bien policée comme peut le faire Auchan, Google ou Apple face à leurs consommateurs.

                    Pas forcément mais ce n'est pas une raison pour tomber dans l'insulte ou dans le mépris : il faut respecter un minimum les gens auxquels tu t'adresses. Si en effet une première, voire une deuxième comm ne fait pas bouger les choses, effectivement on peut penser que pour la 3ème (et dernière fois), on a rien à perdre.

                    Mais une association qui s'adresse aux citoyens ne devraient pas à rentrer dans ce mécanisme de consommation mais dans une communication "les yeux dans les yeux, entre être humains".

                    Dans sa comm elle devrait montrer qu'elle les respecte un minimum et pas de mépris ni d'insulte.

                    Ce n'est bien sur que mon avis, et pas celui de la lqdn auquel je ne suis pas affilié.

                    Tu aurais du le préciser dans ton journal car tes propos peuvent laisser penser le contraire.

                    • [^] # Re: ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Un donneur qui ne donne pas, ce n'est plus un donneur. On peut au mieux parler de donneur potentiel. J'ai tendance à penser, peut-être à tort, qu'une majorité des non-donneurs n'auraient de toutes façons pas donner.

                      Eh bien là tu te trompes complêtement.

                      Ou pas.
                      Il faut arrêter le fantasme des gens qui ne donne pas parce que x. Quand x est corrigé, 90% (oui à la louche, et encore j'aurai bien mis 99%) des gens qui disaient qu'ils ne donnaient pas pour x continuent à ne pas donner parce qu'ils trouvent un autre truc y au dernier moment (et ensuite ce sera z)

                      Il y a suffisamment de projets qui se sont plantés en pensant que "au pire il y aura 50% des gens qui ont qu'ils donneraient qui ne donneront pas" pour savoir, en fait il suffit de tester.

                      Alors : désolé, mais au moins su ce point, il ne se trompe pas lourdement, ou contraire tu te trompes complètement si tu crois qu'il suffit de corriger un petit truc pour avoir plein de donneurs en plus.

                      Si tu n'es pas capable de passer au dessus d'un petit détail, il y a de très très fortes chances que tu trouveras autre chose pour ne pas donner (pour ton cas perso, tu l'as déjà même dit : un peu traduit ça donne oui mais tu comprends j'ai pleins de trucs persos donc je peux pas même pas 1€, faut pas déconner le perso est plus important. Et ça quoique fasse LQDN tu l'auras toujours cette "raison").

                      • [^] # Re: ?

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Il faut arrêter le fantasme des gens qui ne donne pas parce que x. Quand x est corrigé, 90% (oui à la louche, et encore j'aurai bien mis 99%) des gens qui disaient qu'ils ne donnaient pas pour x continuent à ne pas donner parce qu'ils trouvent un autre truc y au dernier moment (et ensuite ce sera z)

                        Sauf que là ce n'est pas "je n'ai pas donné parce que x" puis "x est corrigé". C'est "les gens n'ont pas donné parce que la communication était complètement minable", pas "parce que la quadrature du net ne fait pas l'action x".

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Un donneur qui ne donne pas, ce n'est plus un donneur. On peut au mieux parler de donneur potentiel. J'ai tendance à penser, peut-être à tort, qu'une majorité des non-donneurs n'auraient de toutes façons pas donner.

                    Donc, si un donneur donne de toute façon, ne pas donner de coup de pied au cul, ça ne changerait rien (car ceux qui ne donnent pas sans cul de pied au cul ne donnerait pas avec).
                    Tu ne peux pas arbitrairement choisir le sens qui t'arrange et nier le sens qui ne t'arrange pas.

                    La campagne durait depuis un moment déjà (~1 mois), dans la quasi indifférence générale.

                    Ce que je dis, c'est que l'appel à l'aide pour risque de disparition sans réaction stupide ("c'est à cause des pisse-froids fainéants qui ne se bougent pas") aurait mieux marché que l'appel à l'aide pour risque de disparition avec réaction stupide.
                    Or, il n'y a PAS EU cet appel à l'aide. Ce qu'il y a eut, ce sont des campagnes traditionnelles, où l'urgence n'était pas particulièrement souligné.

                    Mon discours se base sur le fait que Korben ou NextInpact ou autre n'ont pas transmit l'info parce qu'on a insulté les non-donneurs, mais parce que on soulignait le danger de disparition de la QdN.
                    Si on avait le même billet mais sans la partie "pas étonnant, nous on fait un travail de fou pour des ingrats radins", il serait tout autant passé chez Korben, NextInpact, …

                    Moi, je suis d'un avis contraire, il est bon parfois de bousculer les gens en dehors de leur zone de confort et les mettre en face de leur réalité. Linus aussi parfois use de cet artifice pour faire comprendre que là, le moment est important.

                    Sauf que ça ne prouve en rien que c'est une méthode efficace.
                    Une rapide recherche sur google (ou ton moteur de recherche préféré) avec "marketing culpabilisation", et tu trouveras facilement que les études sont très mitigées sur l'efficacité du coup de pied au cul.
                    Par exemple:
                    http://nbs.net/fr/connaissances/perspective-une-strategie-marketing-reussie-est-basee-sur-un-sentiment-positif-et-non-de-culpabilite/
                    (bon, le sujet n'est pas le même, mais ça casse quand même ton a priori)
                    ou
                    http://www.acrwebsite.org/search/view-conference-proceedings.aspx?Id=8264

                    Le fait de croire que le coup de pied au cul est une conclusion tentante mais naïve.
                    C'est souvent le résultat de personnes qui ont une vision très simpliste de la société, avec eux faisant partie du groupe intelligent et les autres, les moutons idiots, qui "voient la lumière" lorsqu'on leur donne un coup de pied au cul.
                    D'ailleurs, qui, parmi ceux qui ont donné, disent qu'ils n'auraient pas donné si on n'avait pas tenu des propos durs envers les non-donneurs ?
                    En général, ceux qui ont donné sont ceux qui se considèrent "au dessus de tout ça", ceux qui se disent: "ok, j'avais pas vu la campagne / j'avais pas compris l'enjeu, je vais donner maintenant, pas parce que j'ai eu besoin d'un coup de pied au cul, je ne fais pas partie du groupe de gens qu'il critique".
                    Or, si on leur fournit la même info sans "coup de pied au cul", ils donnent aussi, vu que le seul problème était "ne pas avoir vu la campagne / ne pas avoir compris l'enjeu".

                    Inversement, il y a des gens qui affirment ne pas donner à cause de ça. C'est terriblement prétentieux de prétendre que c'est une recherche d'excuse (pourquoi ont-ils besoin d'excuses ? Ils n'ont qu'à rien dire et ne pas donner, pourquoi risquer de se mettre en évidence ?).

                    Le coup de pied au cul fait bouger les choses, c'est évident. Mais rien ne prouve qu'il est plus efficace qu'un appel à l'aide respectueux, par exemple. S'il existe une preuve qu'il marche réellement dans le cadre d'un don, donnez là.
                    Moi, je ne vois que des preuves qu'il ne marche pas:
                    Coulter et Pinto 1995, Chédotal 2011, Duhachek 2005
                    Par contre, je comprends assez facilement pourquoi a priori quelqu'un peut croire que c'est évident, alors que ça ne l'est pas.

      • [^] # Re: ?

        Posté par . Évalué à -10.

        À nous. Manifestement

        Non, pas à linuxfr dans son ensemble, et surement pas ceux qui sont capables de prendre un peu de recul pour voir le fond d'un propos et non la forme. surtout pas ceux qui agissent en tant que citoyen et non en consommateur. surtout pas à ceux qui ont donner malgré les doutes légitimes que l'on peut se poser sur l'action de la quadrature.

        tu ne fais manifestement pas parti de la mauvaise catégorie :)

        • [^] # Re: ?

          Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 21/12/14 à 20:46.

          Je fais peut-être partie de la mauvaise catégorie (mais bon je m'en fiche), mais je ne supporte pas le ton moralisateur de ceux qui se présentant en chevalier blanc et méprisent ceux qui ne rallient pas ou ne soutiennent pas leur cause.

          LQDN a une réelle utilité, mais il faudrait que :
          1. vous redescendiez sur terre : beaucoup de gens se soucient des problématiques liées à l'Internet, mais ce n'est pas leur seule préoccupation, ni leur première. De ce fait ils ont tendance à oublier un peu que les personnes qui se soucient de ces problématiques ont besoin d'aide et de soutien : un rappel régulier (mais pas trop souvent sinon il devient inaudible) peut aider à obtenir leur soutien.
          2. Investissez dans une formation à la comm : ça vous servira tant dans votre travail quotidien (lobbying, etc …) que pour faire vos appels aux dons.
          3. Je veux bien admettre que le premier appel ait été "déformé" par la forme en raison de la déception liée au manque de soutien, mais là je vois une forme de récidive, une "violence gratiote" qui ne me plait pas du tout, et ne donne certainement pas envie de soutenir.
          4. Non je n'ai pas fait de dons, et je ne pourrai pas en faire pour cette fin d'année ni au début de l'année prochaine. J'ai d'autres problématiques à gérer pour le moment (déménagement en raison de squat de hall d'immeuble assez pénible + contraintes financières autres + pb de santé de mon épouse). Si vous pouvez continuer cette année c'est très bien. Pour l'année prochaine, essayez de passer un rappel vers Décembre ici (au moins) : Si je prévois d'acheter une carte style RPi à ce moment, je pourrai probablement repousser cet achat et vous faire un don. Seulement si vous continuez de traiter les autres avec mépris, il ne faudra pas compter sur moi, je ferai mes dons ailleurs.

          Ah au passage, une question : avez-vous une raison pour ne pas passer par Paypal pour les dons ?

          • [^] # Re: ?

            Posté par . Évalué à 8.

            T'as raison sur toute la ligne, mais faut pas mélanger le journal LinuxFr avec la communication officielle de LQDN.

            • [^] # Re: ?

              Posté par . Évalué à 7.

              Le problème c'est qu'un membre d'une organisation ayant une comm pourrie jette le discrédit sur toute l'organisation. C'est dommae, je sais mais c'est comme ça.

          • [^] # Re: ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour paypal il faudra leur demander. je ne suis qu'un linuxfrien et je n'ai aucun contact avec lqdn.

            • [^] # Re: ?

              Posté par . Évalué à 4.

              Ah donc en fait tu leur savonnes juste la planche sans qu'ils demandent rien.

              Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

              • [^] # Re: ?

                Posté par . Évalué à -2.

                Ce n'était pas le but. Shits happens.

                Oui, j'ai provoqué mais je ne voulais d'un journal consensuel d'appel aux dons qui serait resté lettre morte comme peuvent l'être les annonces d'événements public comme https://linuxfr.org/news/nantes-aperomaison-le-18-decembre-2014-a-19h le sujet ne s'y prêtait pas.

                Mais je sais que suite à ces journaux, certains ont été faire des dons parfois conséquent, qu'il y a eu un débat sur l'utilité ou non de la quadrature mais aussi une certaine prise de conscience par certains de leur rôle de citoyen acteur, donc, tout n'est pas négatif.

                linuxfr me fait parfois penser à une belle endormie, et elle est un peu ronchon au réveil :)

                • [^] # Re: ?

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Ben c'est sur que si tu la réveilles en la poussant par terre comme un sauvage plutôt que de l'embrasser délicatement, attends-toi à des réactions agressives de sa part (de la simple insulte en passant par la giffle ou un gros coup de pied bien placé) :D

                • [^] # Re: ?

                  Posté par . Évalué à 8.

                  C'est quand même un petit peu insultant pour ceux qui ont donné à la QdN, là, non ?
                  T'es en train de dire que si tu ne leur avais pas donné un coup de pied au cul, ils n'auraient rien fait.
                  En réalité, si la QdN a reçu de l'argent, c'est à cause du message "la QdN est en danger" (message que ne contient pas les événements publics qui passent inaperçu), pas à cause de la forme.
                  Par contre, la QdN a eu un gros manque à gagner de tous ceux qui ont dit: "j'aurais bien donné, mais là, j'en ai marre qu'ils prennent ce ton arrogant" (ou "ce ton arrogant montre qu'ils ne sont pas capable d'être de bon négociateurs").

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                    A toi de démontrer qu'une autre méthode aurait été plus optimale.

                    Facile de critiquer, parler de "manque à gagner", sans le démontrer : tu dis qu'ils perdent x pour avoir y, mais tu ne dis pas combien ils auraient perdu z pour avoir essayé d'avoir y en lui faisant plaisir.

                    Ce n'est pas cumulatif, d'autres ont donné justement parce que ça a été fait comme ça, donc bref démontre qu'ils auraient un "manque à gagner" avant de l'affirmer.

                    • [^] # Re: ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      bref démontre qu'ils auraient un "manque à gagner" avant de l'affirmer

                      Et tu démontres comment ?

                      Sur le principe, on est d'accord : c'est une assertion sans preuves. Après, on peut argumenter (ce qui n'est pas prouver) :

                      • On donne moins souvent, et des montants plus faibles, quand on se fait insulter ;
                      • La culpabilisation ("si tu me donnes pas du largent, tu ne vaux rien en tant qu'humain") marche moins bien que l'identification ("si tu étais dans ma situation, qui n'est pas si éloignée de la tienne, tu serais bien content qu'on te donne du largent") ;
                      • On attend d'une asso de lobbying qu'elle sache communiquer ;
                      • Par contre, on s'adresse à des informaticiens, population qui a tendance à s'intéresser plus au fond qu'à la forme, ce qui amoindrit les arguments qui précèdent. Dans quelle mesure ? Bonne question.

                      Donc la seule façon de tirer ça au clair serait : de rédiger deux journaux, de coder linuxfr pour que chacun se voie afficher un et un seul journal aléatoirement, de pister l'utilisateur pour savoir quel journal il a lu et quel montant il donne (s'il donne). Et il faut faire ça sur un paquet de monde (on ne fait pas de stats fiables en dessous d'au moins 30 personnes dans chaque groupe) Ça implique du code, donc du temps, et du pistage, ce qui est un peu paradoxal pour LQDN.

                      Ou alors on en reste aux arguments, qui ont malgré tout une certaine pertinence, surtout qu'ils transposent à un cas particulier un cas général qui, lui, est bien connu.

                      Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

                    • [^] # Re: ?

                      Posté par . Évalué à 4.

                      C'est amusant de constater que d'un côté, on a une affirmation sans preuve: "donner un coup de pied au cul est efficace",
                      et de l'autre, une affirmation sans preuve: "donner un coup de pied au cul est inefficace".
                      Et que comme par hasard, oh ! la honte ! le type qui a osé affirmer sans preuve le cas qui ne correspond pas à la croyance de Zenitram est critiquable.

                      Sinon, niveau preuve (même si a priori on en a pas besoin, vu que l'efficacité est affirmée sans preuve), les études marketing sur l'effet de culpabilité montrent plutôt que le coup de pied au cul ne marche pas
                      (cf. mon autre message pour les liens. J'y explique aussi pourquoi penser que ça marche est un a priori simpliste)
                      (le message suivant de Liorel donne également des éléments qui m'ont fait conclure au fait que c'est peu probable que ça marche)

          • [^] # Re: ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Ah au passage, une question : avez-vous une raison pour ne pas passer par Paypal pour les dons ?

            Cf https://soutien.laquadrature.net/faq#faq-11
            « Nous recommandons de ne pas utiliser PayPal, pour des raisons éthiques (leurs actions contre WikiLeaks entre autres) ainsi qu'en raison des frais outranciers que cela engendre. Toutefois, si c'est la seule solution pour vous, vous pouvez utiliser le compte suivant : paypal@laquadrature.net. »

            • [^] # Re: ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Merci pour l'info : il me semblait avoir vu ou entendu passer quelque chose comme ça, mais je n'en étais pas sûr.

  • # Rentable

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    au total 192829 €

    Plus de 100k le coup de gueule, c'est rentable!

    Il faut garder en mémoire qu'il n'a fallu un seul gars passionné, enfermé dans une chambre de Finlande avec un 486 et un modem 56k pour transformer l'informatique mondiale.

    On ne sait pas si les BSD n'aurait alors pas attiré les développeurs et que ça aurait plus ou moins fait pareil.
    Ton affirmation n'est pas certaine, et on ne saura pas.

    • [^] # Re: Rentable

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il faut garder en mémoire qu'il n'a fallu un seul gars passionné, enfermé dans une chambre de Finlande avec un 486 et un modem 56k pour transformer l'informatique mondiale.

      Ton affirmation n'est pas certaine, et on ne saura pas.

      C'est l'inverse. Que les BSD aient pu transformer, ce n'est pas certain, on ne le saura pas - que Linux ait transformé, c'est certain, on le sait.

      • [^] # Re: Rentable

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est l'inverse. Que les BSD aient pu transformer, ce n'est pas certain, on ne le saura pas - que Linux ait transformé, c'est certain, on le sait.

        C'est peut-être à la GPL, à GNU qu'on doit ça aussi. Peut-être que le côté "je file tout mon code gratos même aux grosses multi* qui n'ont pas à reverser un kopeck ni un diff" ait pu refroidir certains développeurs qui se sont alors tournés vers GNU/Linux.

        • [^] # Re: Rentable

          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 23/12/14 à 10:53.

          Tu veux dire que PHP, Apache (et aujourd'hui nginx) etc je dois en oublier en gros projets… N'ont pas marché, et ce à cause de leur licence qui donnerait "trop" de libertés (saloperies de libertés, limitons les c'est mieux)?

          Ou alors, ça n'a rien à voir, et tient plus d'autres critères (conflit sur les droits de BSD, capacité managériale des leaders, moins de forks)…

          • [^] # Re: Rentable

            Posté par . Évalué à 3.

            Définition
            peut-être:adv. Marque la possibilité, le doute.

            source: Larousse De Poche, 1995.

  • # Pas comparable

    Posté par . Évalué à 10.

    Il faut garder en mémoire qu'il n'a fallu un seul gars passionné, enfermé dans une chambre de Finlande avec un 486 et un modem 56k pour transformer l'informatique mondiale.

    Ce n'est absolument pas comparable avec le cas de LQDN :

    • Linus n'a jamais fait (à ma connaissance) de billet de blog désagréable pour se plaindre de ne pas avoir assez de dons
    • Linux est un succès incontestable
  • # tous ceux qui ont une autre opinion sont tous des pisse-froids ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Et n'oubliez pas, le monde est rempli de pisse-froids très sérieux qui ont toujours un bon conseil à donner. Ils aiment casser les initiatives en maudissant la bêtise des gens qui se bougent. Il important de les ignorer.

    Et n'oubliez pas non plus, le monde contient aussi des types intelligents qui donnent de bon conseils pour progresser plus efficacement (et ce n'est pas parce qu'on avance qu'on n'est pas contre-productif, en détruisant des ponts important qui ne réapparaitront jamais. Un groupe de travail peut aussi voir les choses avancer simplement parce que les gens avanceraient de la même façon sans eux), et qui sont rejeté d'un revers de la main parce qu'il est plus rassurant de les considérer comme des pisse-froids.

    (toute ressemblance avec les débats récents serait purement fortuite)

    Pire, le monde n'est pas noir ou blanc, il y a même des pisse-froids qui en fait donnent de bon conseil qui réellement permettrait d'avancer bien mieux.

    • [^] # Re: tous ceux qui ont une autre opinion sont tous des pisse-froids ?

      Posté par . Évalué à -9.

      tous ceux qui ont une autre opinion sont tous des pisse-froids ?

      La réponse à ta question est simple, c'est non.

      il y a même des pisse-froids qui en fait donnent de bon conseil qui réellement permettrait d'avancer bien mieux.

      Mais tu as parfaitement raison, ça reste des pisse-froids :) (Personne morose, revêche, sans chaleur humaine, sans humour)

  • # Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Et n'oubliez pas, le monde est rempli de pisse-froids très sérieux qui ont toujours un bon conseil à donner. Ils aiment casser les initiatives en maudissant la bêtise des gens qui se bougent. Il important de les ignorer.

    Ah oui ? Je n'avais pas spécialement envie d'intervenir sur la chose, mais je crois qu'en terme de critiques LQDN est très mal placé pour en faire.


    Honnêtement je trouve que cette campagne, en particulier vu depuis LinuxFR (qui est pratiquement mon seul site d'information dans le domaine) donne une mauvaise image de LQDN.

    1. J'ai découvert la campagne de don au travers du coup de gueule largement médiatisé. Avouez que découvrir une campagne de dons de la sorte ne donne pas vraiment envie

    2. Sur votre site vos actions sont assez vagues et flous. L'impression que j'en ai eu est que vous faites des actions avec d'autres groupes et associations auprès du gouvernement et de l'Europe. Seulement ca donne aussi l'impression que n'avez fait que participer au même titre que les autres et donc que vous êtes dispensable. ATTENTION : je ne dis pas que c'est le cas j'ai pu constater que je me fourvoyais en lisant les commentaires du journal précédent. J'ai bien fini par noter que vous avez un rôle plus actif que d'autres groupes et que vous faites un boulot de dingue pour diriger un mouvement, mais ca ne ressort pas spécialement sur votre site.

    3. Je dois avouer que remercier les dons d'une communauté en insultant justement une partie d'entre elle ne donne pas spécialement envie de s'intéresser à vos actions, et ne fait que donner une image négative de votre part.

    4. Parmi les gens qui n'ont pas donnés, figurez-vous qu'il y a des gens qui comptent leur budget mensuel. On ne s'appelle pas tous Crésus, et on peut avoir des problèmes plus immédiats. Pensez-y au prochain coup de gueule.

    5. Apprenez à communiquer et surtout où le faire. Communiquer en diffusant des infos sur votre blog et votre mailing liste, donc en restant chez vous n'est pas communiquer. Snobber un des plus gros site francophones traitant du libre sur un sujet traitant des libertés informatiques et choisir à la place des sites de geekeries dont une proportion plus faible des visiteurs sera sensibilisé à ce sujet n'est peut-être pas la meilleure idée. Venir râler sur ce fameux site oublié par la suite est encore moins une bonne idée.

    6. Je connais très mal LQDN, et vos façon de faire. Si les dossiers traités le sont de la même façon que cette campagne de dons (je ne dis pas que c'est le cas), je ne souhaite pas être représenté et défendu par vous, parce que désaprouve ces méthodes, et cela montre également que vous ne savez pas comment vous faire entendre. Encore une fois, je ne dis pas que les dossiers sont traités de la sorte, je dis juste ce que montre cette campagne de dons vu depuis LinuxFR. C'est peut-être désagréable à lire, mais le journal précédent, certains de ses commentaires, et le billet d'humeur l'ont également été.

    7. Quand on reçoit des critiques c'est peut-être qu'il y a un problème à améliorer et pas forcément des gens qui se font plaisir en râlant pour rien, même sur LinuxFR. Bien sûr c'est impossible de satisfaire toutes les critiques, et beaucoup vont être inutiles. Mais ca montre peut-être qu'il y a un problème ailleurs (au hasard, de communication) et qu'il serait plus judicieux de le noter au lieu de rentrer dansle lard des gens qui le font remarquer.

    D'une façon général apprenez à communiquer, et à le faire partout. Lorsqu'on demande des sous, on ne demande pas en plus aux gens de découvrir seuls que vous avez besoin de sous. On le dit à tout le monde sans ignorer le moindre espace de visibilité pour être sûr de toucher tout le monde. Parce que là, malgré votre campagne qui a débuté début décembre, je n'ai rien vu dans mes canaux d'informations, ni mon entourage dans les leurs.


    Alors tout ceci est un poil long mais montre ma perception de cette campagne, vu depuis LinuxFR. Si c'est désagréable à lire, c'est peut-être parce que la façon dont j'ai découvert cette campagne l'a été. J'espère que l'année prochaine je suivrai un des canaux de communication de LQDN et que je pourrai vous aider sans apprendre ce qui se passe via un billet d'humeur et quelques commentaires passionnés.

    Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

      Posté par . Évalué à 5.

      Ce qui m'inquiète c'est que deux journaux d'un utilisateur de linuxfr soient considérés comme la campagne de communication de la quadrature du net!
      Les 2 journaux de ckiller n'engagent que lui. Je me demande si les modérateurs ne devraient pas mettre un "disclaimer" au début des journaux vu la réaction de beaucoup de lecteurs …

      Si je crée un journal sur le même ton, demandant de l'argent pour blender, personne ne va dire "blender a une com de merde", qu'est ce qu'il font pour nous, ou autre, non ?

      • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        En lisant les commentaires de ckiller, il n'a pas l'air d'être un obscur étranger pour la Quadrature du Net. Mais si il n'en est pas un membre, c'est encore plus inquiétant pour les capacités et la volonté de communication de LQDN auprès de la communauté francophone du Libre.

        Opera le fait depuis 10 ans.

        • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

          Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 22/12/14 à 15:16.

          Tu veux dire une belle news intitulée "Soutenons La Quadrature du Net !" comme celle de l'année dernière qui reçu 2 commentaires dont 1 sarcastique et 507 clics seulement vers la page de soutien ? https://linuxfr.org/news/soutenons-la-quadrature-du-net

          Sinon, oui, je suis un étranger obscur pour la Quadrature du Net. Ok, j'y suis allez un peu fort mais au moins, ça vit.

          • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            et 507 clics seulement vers la page de soutien ?

            À moins que j’ai raté quelque chose, on ne sait pas combien de lecteurs de ton précédent journal sont allés vers la page de soutien de la QdN. Qu’est-ce qui te permets de dire qu’ils sont plus nombreux que les 507 de l’année dernière ?

            Ok, j'y suis allez un peu fort mais au moins, ça vit.

            Ah ben oui, heureusement que tu es là. Aucun doute, c’est seulement grâce à toi que la QdN a obtenu son argent.

          • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            J'ai ajouté une NdM sur les deux journaux pour éviter l'ambiguïté.

          • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            C'est clair que le seul moyen d'aller sur le site de LQDN est de passer par un lien posté sur LinuxFR, c'est tellement évident … Et sinon, puisque ca a l'air important à tes yeux pour juger de l'utiliter d'un journel ou d'une dépêche, combien de personnes ont cliqué sur ton lien ? Combien ont donné ensuite ? Sans ces quelques indices, tu ne peux pas juger de la pertinence de tes journaux par rapport à la dépêche.

            Ok, j'y suis allez un peu fort mais au moins, ça vit.

            Donc en substance, tu engueules une communauté que personne n'a pensé à prévenir d'une campagne de don à propos d'une association qui pourrait l'intéresser.
            Mis à part ca, je te rassure, tes journaux reste dans la lignée du billet d'humeur que tu as relayé.

            Opera le fait depuis 10 ans.

        • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

          Posté par . Évalué à 4.

          c'est encore plus inquiétant pour les capacités et la volonté de communication de LQDN auprès de la communauté francophone du Libre.

          Tant que ca se passe bien avec la communauté internet en general, c'est le principal. Si les grincheux de linuxfr qui se prennent pour le centre du monde sont pas content, c'est pas si grave.

          Par ce que heureusement, linuxfr ca n'est pas la communauté francophone du Libre. Et puis de toute facon, ce que fait LQDN va bien au dela de la communauté du libre. Par ce qu'il y a des tas de gens qui en ont pas grand chose à faire des logiciels libres, et qui pourtant s'interessent à des sujets comme la vie privée ou la liberté d'expression sur internet.

          • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

            Posté par . Évalué à 2.

            Question con : il y a des stats sur "comment avez vous connu la quadrature"/"par quel biais avez vous connu la page de don" pour les donateurs ?

            (Non, j'ai en l'occurence pas donné, donc je sais pas :) )

          • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

            Posté par . Évalué à 9.

            Par ce que heureusement

            « Parce que » en français. Comme tu l'a fais 2 fois je présume que ce n'est pas une faute de frappe ou une erreur d'attention.

            Signé : un extrémiste, égocentrique, donneur de leçon, coupeur de cheveux en 4, adepte du yakafokon, pisse-froid, troll,… J'ai plus d'idée, je laisse au lecteur le soin d'ajouter ce qu'il lui semble le plus approprié :-) (quand on voit une occasion d'appuyer les étiquettes que l'on nous donne autant en profiter).

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

            Posté par . Évalué à 4.

            Tant que ca se passe bien avec la communauté internet en general, c'est le principal […] parce que heureusement, linuxfr ca n'est pas la communauté francophone du Libre.

            Ce qui est pratique, c'est que dans ce message il y a une petite revue de presse. Par exemple, numerama, nextinpact, developpez.com, et soyons fou, korben (qui lui est très loin de "salut les larves", attention, extrait: "Quand on connait la valeur du travail, quand on sait combien les combats menés sont difficiles et quand on sait ce que ça demande en temps, en tripes et en pognon de faire tourner une boite ou une association de ce genre").

            Cela ne représente surement pas la communauté internet en général mais au moins ce n'est pas linuxfr. Mais malheureusement, la réaction dans les commentaires est assez similaire à celle de linuxfr.

            Un point que personne n'a relevé sur linuxfr est l'utilisation de l'expression "économisme autiste" dans le message officiel. Cela ajoute une maladresse à la communication. La réaction de Loïc Hautevelle-Garcin en commentaire a été très classe.

            • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Honnêtement je ne tiens pas spécialement rigueur d'une expression qui a été enlevé et dont l'auteur a présenté ses excuses. Mais tu peux par contre relever :

              Si encore vous étiez occupés à diverses insurrections de l’esprit et du corps on pourrait comprendre, Mais non, c’est juste la déprime molle, les courses de Noël et profiter du réchauffement climatique à l’approche de l’hiver.

              Je trouve ce passage passablement insultant. Je demande pardon à Philippe Aigrain de m'inquiéter de mon budget mensuel et d'essayer de faire en sorte à ce que ma situation ne devienne pas comme celle de LQDN il y a quelques jours, c'est vrai que c'est particulièrement égoïste de ma part. La prochaine fois je me priverai d'un allé-retour au boulot pour donner ;) (ou pas).

              Opera le fait depuis 10 ans.

              • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

                Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                Oui, tu vas presque réussir à faire croire que tu ne dépenses rien de "futile".
                Les priorités
                (tu le dis toi-même, tu as un boulot, donc désolé de ne pas croire que tu es à quelques euros près)

                PS : je ne dis pas que c'est horrible de ne pas donner ou autres mots, juste que les excuses pour ne pas donner sont rigolotes.

                • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Les deux assertions ne sont pas exclusives, je ne gagne pas 30k annuel et tu ne connais pas mes dépenses.
                  Sinon peut-être que mon budget "dons" est réservé à d'autres comme reflets.info dont j'apprécie beaucoup le travail, t'en sais rien. Peut-être que mon budget "dons" fait parti du budget "soutien des projets qui m'intéressent", dont fait parti par exemple le Neo900 et dont la campagne de financement n'est que ponctuel. Y a pas que LQDN dans la vie.
                  Ou peut-être que je ne suis qu'un sale hypocrite qui adore râler et qui à trouver là un sujet facile et distrayant, à toi de voir ce que tu veux croire :).

                  Opera le fait depuis 10 ans.

          • [^] # Re: Vous voulez des dons ? Montrez que vous les méritez !

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ah mais c'est LQDN qui voit si elle veut essayer de rassembler le plus de dons possible ou pas, en communiquant partout ou non. Mais si elle se met à ignorer différentes communautés, faut être logique et ne pas râler parce qu'il n'y a pas assez de monde qui donne. Et on ne risque pas de participer à une campagne de don si on ne sait pas qu'il y en a une.

            Opera le fait depuis 10 ans.

  • # Et GNU ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Il faut garder en mémoire qu'il n'a fallu un seul gars passionné, enfermé dans une chambre de Finlande avec un 486 et un modem 56k pour transformer l'informatique mondiale.

    J'ignorais que Stallman était finlandais. Plus sérieusement, avec un noyau seul, on ne va pas bien loin, et autant je suis le premier à dire Linux pour des raisons de simplicité (par opposition à GNU/Linux), autant Linux ne serait, rien, que dalle, nada sans GNU.

    Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

    • [^] # Re: Et GNU ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Oui, bien sur, personne d'autre n'aurait écrit les logiciels dans une licence libre sans eux.
      Tu "oublierais" pas les équivalents BSD de GNU et n'agrandirai pas le rôle de GNU dans l'histoire?
      Je te demande d'argumenter, et précisant pourquoi Linux ne tournerai pas avec les équivalents BSD ni que pourquoi personne d'autre n'aurait pu faire si ça manquait.

      Avec les outils GNU, on ne pas bien loin (on n'a même pas d'accès SSH à la machine) plutôt. Faudrait un jour peut-être arrêter de montrer GNU comme irremplaçable : il ne l'est pas (pas de Gnome? Pas grave on prendrait KDE qui d'ailleurs existait avant il me semble. Pas de GNU grep? On prendrai FreeBSD grep. Pas de GCC? LLVM aurait peut-vu le jour plus tôt. etc…)
      Cite-moi un outil que GNU a et qui manque térriblement sous BSD.

      • [^] # Re: Et GNU ?

        Posté par . Évalué à 9.

        Cite-moi un outil que GNU a et qui manque térriblement sous BSD.

        La licence GPL.

        • [^] # Re: Et GNU ?

          Posté par . Évalué à 3.

          La licence BSD était peut-être trop ambitieuse pour l'époque. Ce n'est pas une chose si simple que de donner du code qui pourrait être utilisé commercialement sans retour financier ou sous forme de code.

          Après, je trouve (Open|Free)BSD plus élégant, plus simple, moins bordel que GNU/Linux et pourtant.

          • [^] # Re: Et GNU ?

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 23/12/14 à 07:02.

            Ce n'est pas une chose si simple que de donner du code qui pourrait être utilisé commercialement sans retour financier ou sous forme de code.

            Ce n'est pas si simple parce qu'à ce compte là dès qu'un code est intéressant il est repris et le code dérivé est placé sous une licence propriétaire. C'est bien là où la GPL, en supprimant cette liberté (la liberté de fermer du code auparavant ouvert), a fait énormément pour le logiciel libre.

            Donc je maintiens, la force du projet GNU ce ne sont pas ses programmes mais sa licence. Si je ne dis pas de bêtises il n'existait pas de licence de ce type avant que Stallman écrive la GPL.

            Après, je trouve (Open|Free)BSD plus élégant, plus simple, moins bordel que GNU/Linux et pourtant.

            Tout à fait d'accord.

            • [^] # Re: Et GNU ?

              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

              C'est bien là où la GPL, en supprimant cette liberté (la liberté de fermer du code auparavant ouvert), a fait énormément pour le logiciel libre.

              Ou pas.
              Ha le fantasme de la GNU qui sauve le libre.
              Une partie du libre vit bien sans GPL, et avec contributions : tout le monde n'a pas la haine du proprio.
              Il en faut pour tout le monde, mais pas la peine de réduire la contribution les développeurs qui aiment bien donner plus de libertés.

              Pire, ça va te faire bondir, mais on a parlé depuis des années du pourcentage qui se réduit de projets copyleft pour laisser plus de place au non copyleft (pour info, ça a gonflé tellement de monde GCC et sa rigidité su la GPL que maintenant LLVM commence à faire son trou. Avec une licence qui fait bondir les pro-copyleft)

              Donc je maintiens, la force du projet GNU ce ne sont pas ses programmes mais sa licence.

              Ou pas.

              • [^] # Re: Et GNU ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Pire, ça va te faire bondir, mais on a parlé depuis des années du pourcentage qui se réduit de projets copyleft pour laisser plus de place au non copyleft

                Je veux bien te croire mais as-tu une source pour étayer ce propos ?

                Je n'ai pas la haine du proprio, d'ailleurs le copyleft pose effectivement des problèmes pour certaines briques, sinon la LGPL n'aurait pas vu le jour…

                Il n'empêche que je reste persuadé que le succès de Linux (je parle du noyau) ainsi que la popularité acquise par « le libre/l'open-source » est certainement lié à la GPL et son caractère viral héréditaire…

                maintenant LLVM commence à faire son trou

                Le succès de LLVM sur GCC est-il seulement lié à un problème de licence ? Je ne pense pas, il y a plusieurs raisons purement techniques qui expliquent son succès, me semble-t-il.

                • [^] # Re: Et GNU ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Je veux bien te croire mais as-tu une source pour étayer ce propos ?

                  Ma source est par exemple LinuxFr
                  https://linuxfr.org/news/la-famille-des-gpl-relativement-moins-pr%C3%A9sente-parmi-les-licences-libres

                  Il n'empêche que je reste persuadé

                  Ca fait plus "je veux" que de l'objectif.
                  Tu n'as pas contre argumenté sur la "manque de succès" de logiciels non GPL.

                  Le succès de LLVM sur GCC est-il seulement lié à un problème de licence ?

                  A la base, oui (refus de GCC de permettre à Apple de correctement avoir des plugins, fallait trouver une alternative à leur blocage).
                  Ensuite la technique, mais du coup tu sous-entend en posant cette question que la licence n'est pas importante, justement ce que je dis ;-) (et la question va être : pourquoi les gens préfèrent contribuer à une truc qui permet le proprio qu'à une truc qui l'interdit? Ca casse tous les arguments comme quoi la GPL amène des contributeurs, ou plutôt : ça en fait venir, ça en fait fuir, faut voir la balance.).

                  • [^] # Re: Et GNU ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Si Linux avait été publié sous licence non-copyleft on se serait probablement retrouvé avec un RedHat OS, un Suse OS et peut-être un ou deux autres OS fermés. Bref, quelques clones de plus d'UNIX, propriétaires (voir un seul en fait…). Tu pourrais par exemple oublier l'existence de système d'exploitation comme CentOS…

                    Néanmoins, sur le déclin des licences copyleft par rapport aux licences non-copyleft, peut-être que l'open-source a effectivement atteint une masse critique et n'a plus (trop) besoin de cette protection.

                    Mais selon moi le copyleft était indispensable à l'époque ou le propriétaire était la norme. Maintenant que les avantages de l'open-source sont reconnus le rapport de forces a certainement changé, je suis d'accord avec toi.

                    • [^] # Re: Et GNU ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Mais selon moi le copyleft était indispensable à l'époque ou le propriétaire était la norme.

                      Tu n'as toujours pas répondu à ma question sur le copyleft d'Apache (1995, pas très loin de Linux) qui aurait posé un problème et empêché son succès et fait que des clones fermés.
                      A parti de la, point d'argument pour dire que Linux sans la GPL aurait été différent (en pratique, pas mal de monde dit "on s'en fout" sur la licence en fait, ce n'est pas forcément ce qui a fait son succès face aux BSD).

                      • [^] # Re: Et GNU ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                        Linus Torvalds n'a libéré Linux que grâce à la GPL.
                        Il le dit dans sa biographe que tout d'abord cela lui semblait normal d'employer la même licence que bash et GCC qu'il a utilisé.
                        Mais en plus, à l'époque de la décision, il souhaitait éviter que quelqu'un prenne le noyau, se casse avec et fait un truc dans son coin qui fonctionne mieux que le sien sans reverser du code.

                        Aujourd'hui il n'a plus cette crainte car le noyau est trop populaire et trop gros pour que son modèle de développement change. Mais lors du lancement, c'est bien la GPL qui l'a convertit d'abandonner une licence personnelle pour une licence libre.

      • [^] # Re: Et GNU ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Au final, tu vas dans le sens de mon argument. Il écrivait qu'un gus dans un garage avait, seul, révolutionné l'informatique mondiale, je citais des exemples pour montrer qu'il n'était pas si seul que ça. Tu me réponds "en fait il était encore moins seul !". Oui, effectivement, j'aurais pu citer les BSD, Donald Knuth, Kernighan, Ritchie, Tim Berners-Lee, et encore un sacré paquet d'autres : on ne fait jamais rien de grand en s'isolant (et même les grands artistes solitaires n'ont fait que reformuler des idées dans l'air du temps).

        Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

      • [^] # Re: Et GNU ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Avec les outils GNU, on ne pas bien loin (on n'a même pas d'accès SSH à la machine) plutôt.

        Ah ? http://www.lysator.liu.se/~nisse/lsh/

      • [^] # Re: Et GNU ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        pourquoi Linux ne tournerai pas avec les équivalents BSD

        À ma connaissance (mais je fais confiance aux BSDistes du coin pour me corriger promptement là-dessus si besoin), l’userland des BSD n’a jamais été conçu pour fonctionner avec un autre noyau que les noyaux BSD.

        En fait, je crois que l’userland GNU est le seul à avoir été explicitement conçu indépendemment de tout noyau et à pouvoir fonctionner sous une variété de noyaux différents (ce qui a rendu possible la combinaison de GNU + Linux). Et ce pour une raison simple : comme GNU n’avait pas de noyau à lui, il fallait bien qu’il puisse tourner sur les autres noyaux existants à l’époque.

        • [^] # Re: Et GNU ?

          Posté par . Évalué à 2.

          À ma connaissance (mais je fais confiance aux BSDistes du coin pour me corriger promptement là-dessus si besoin), l’userland des BSD n’a jamais été conçu pour fonctionner avec un autre noyau que les noyaux BSD.

          Si c'est bien le cas, je ne pense pas qu'il y aurait eu beaucoup de travail à faire pour adapter tout ça pour que ça tourne avec le noyau Linux. Ca aurait pu au moins servir de base de travail.

        • [^] # Kamoulox

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          À ma connaissance (mais je fais confiance aux BSDistes du coin pour me corriger promptement là-dessus si besoin), l’userland des BSD n’a jamais été conçu pour fonctionner avec un autre noyau que les noyaux BSD.

          Je fais un brushing à Robert Hue et j'invoque le point systemd.

          • [^] # Re: Kamoulox

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Systemd n'est pas GNU ni l'ensemble de l'userland GNU/Linux.

            Opera le fait depuis 10 ans.

            • [^] # Re: Kamoulox

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Donc ceux qui râlent que systemd n'est pas prévu pour fonctionner ailleurs que sur Linux et que c'est dégueulasse pour les BSD (dont Debian) et que c'est un coup de canif dans le contrat, ont d'autant plus tort alors, si sous BSD c'est l'ensemble du système qui n'est pas prévu pour tourner sur un autre noyau ?

              • [^] # Re: Kamoulox

                Posté par . Évalué à 1.

                Oui.

                Et SysV ne tournait pas plus sur BSD. Et les BSDists ne veulent pas de systemd (ils font leur propre systemd-like à leur sauce à ce qu'il paraît d'ailleurs…) de toutes façons.

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: Kamoulox

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Faut différencier les logiciels systèmes des logiciels utilisateurs. Le monde des BSD s'en fiche d'avoir systemd ou non, de toute façon il ne comptait pas s'en servir. Par contre l'ensemble des programmes utilisateurs qui tournent sous *BSD tournent sous GNU/Linux, et l'inverse serait très apprécié, histoire d'avoir une bibliothèque de logiciels commune et riche. Et là où ca râle, c'est que certains de ces logiciels ne peuvent plus fonctionner sans Systemd, là où avant tout leur allait.

                Opera le fait depuis 10 ans.

              • [^] # Re: Kamoulox

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Moi ce qui aurait tendance à me faire râler avec Systemd, ce sont ceux (opposants ou zélateurs, même combat) qui ne peuvent pas s’empêcher de l’évoquer dans n’importe quelle discussion…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.