Journal J'ai acheté une imprimante 3D (presque open source) à 150€

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
25
8
déc.
2017

Ce journal fait suite à un autre journal que j'ai écrit il y a 3 ans.
Durant ces 3 ans, je me suis servi de mon imprimante, principalement pour réaliser des pièces que je modélise (pour réparer quelque chose, pour créer un mur virtuel pour mon Roomba, pour créer un jeu, etc.)

Une imprimante à moins de 150 € ?

Finalement, en trois ans, dans le monde de l'impression 3D, peu de choses ont changées, les modèles sont toujours principalement sur Thingiverse, leur design n'a pas beaucoup est souvent le même, on imprime toujours principalement avec du PLA.
Mais, depuis quelques mois, on peut trouver des imprimantes à moins de 150€ qui fonctionnent très bien. Pour exemple, j'ai moi-même acheté une Ender-2 à 145€. Je l'ai monté en 2 heures et elle fonctionne très bien sortie de boite.
Un autre exemple si vous voulez une surface d'impression plus grande, mais qui demande sans doute plus de temps et de mise au point, à 122€ ! Et il y a régulièrement des promotions à encore moins cher !
C'est sûr que ce n'est pas du top niveau, mais à mon avis, pour commencer, c'est juste parfait.
Donc, il est possible que la lente révolution de l'impression 3D est entrée dans une autre phase, celle de la démocratisation.

Et l'open source la dedans ?

Aujourd'hui, que vous achetiez l'une ou l'autre machine évoquée ci-dessus, presque tous les composants (moteurs, carte électroniques, visseries, roulements) utilisés pour la construire sont trouvables très facilement. Cela, c'est grâce au mouvement Reprap, beaucoup de machines avec beaucoup de solutions techniques ont été expérimentées, les meilleures sont restées et du matériel trouvable facilement a été utilisé.
Ainsi, la ender-2 que j'ai acheté pourra assez facilement être réparée avec la smartrap achetée il y a 3 ans.
Pour moi, les imprimantes 3D sont une grande victoire pour l'open source et prouvent que ce modèle est vraiment très bon. Imaginez un instant le même modèle pour une imprimante classique, pour une machine à laver ou un lave vaisselle…

Conclusion

Et bien je pense que les trois années à venir vont être différentes des trois années précédentes. Le nombre d'imprimantes 3D vendues risque bien d'exploser si l'on passe sous la barre des 100€ pour une machine, et, à partir de là, tout l'écosystème va également grandir avec de plus en plus de choses intéressantes à réaliser.

  • # Pas cher

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    C'est vrai qu'elle n'est pas cher, je commençais à regarder les imprimantes 3D mais c'est un peu la jungle pour savoir laquelle prendre.
    J'avais vu la prusa i3 mk3 mais elle est un peu cher et pas vraiment dispo, mais elle me semblait avoir un bon rapport qualité/prix.

    Vue le prix de la tienne, la qualité d'impression est bonne ?

    S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

    • [^] # Re: Pas cher

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-1).

      Je pense que bien sûr, il peut y avoir une différence de qualité. Si c'est pour imprimer des grosses pièces tous les jours, il faut mieux une très bonne imprimante. Mais la mienne a une super qualité.
      Voici un thread sur la mienne, je ne suis pas le seul satisfait.

    • [^] # Re: Pas cher

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Et encore on peut trouver l'Anet A8 pour encore moins cher

  • # On va voir

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Je viens d'acheter la XYZ Printing à 150€ sur CDiscount pour le noël de ma femme. On verra ce que ça vaut.
    https://www.cdiscount.com/informatique/imprimantes-multifonction-fax/xyz-printing-imprimante-3d-da-vinci-mini-maker-red/f-1071157-3fm1xxeut2f.html

    • [^] # Re: On va voir

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

      Elle n'est pas un peu close source cette imprimante ? Je ne veux pas critiquer ton achat, mais je n'aime pas les trucs trop fermés. J'ai vu une imprimante Cube dans une école impossible à réparer à cause d'une simple tête qui fonctionnait mal, mais qui était proprio.
      Bref, ce message n'est pas pour toi puisque l'achat a déjà été fait, mais regardez bien si l'imprimante est open avant de l'acheter…

      • [^] # Re: On va voir

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        A vrai dire, je me suis pas vraiment posé la question, je l'ai acheté parce qu'elle était pas chère que je souhaitais découvrir un peu ce monde.

        • [^] # Re: On va voir

          Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-0).

          C'est la même que celle-ci ?
          Dans ce cas, rien qu'en lisant cela, je pars en courant :

          "La Mini ne peut utiliser qu’un seul type de filament: le PLA avec un diamètre standard de 1,75 mm, ce qui est très bien pour une machine d’entrée de gamme. Les bobines de PLA ne sont pas très chères : 600g pour environ 30€. Cependant, XYZprinting exige l’utilisation de ses bobines de filament pour ses imprimantes. La société verrouille les utilisateurs en insérant une puce informatique dans les bobines de filaments qui, tout en permettant aux utilisateurs de surveiller l’utilisation des filaments, les empêchent également de remplir les bobines par leurs propres moyens."

          Dommage qu'elle soit déjà achetée, tu n'as pas moyen de te rétracter ?

          • [^] # Re: On va voir

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            C'est un peu comme HP au final… J'avais bien vu ça. On verra bien.

          • [^] # Re: On va voir

            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

            Dommage qu'elle soit déjà achetée, tu n'as pas moyen de te rétracter ?

            comme tous les achats à distance, il y a le delai legal de retractation, qui est, si je ne me trompe pas, de 15 jours.

      • [^] # Re: On va voir

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Effectivement je me méfierais aussi ça n'a pas l'air du tout standard, donc au moindre pépin hors garantie c'est poubelle :-(.
        En ce qui concerne l'Anet A8 (c'est juste un autre nom pour les anciennes prusa i3) j'en ai une depuis plus d'un an et j'en suis assez content, même si j'ai du changer le plateau pour mettre une plaque en verre à la place de celle en aluminium car celle-ci se déformait trop à mon goût lors de la monté en température.
        ça ne m'a pas coûté une fortune et les petites fixations pour l'adapter non plus.
        Franchement l'impression 3D c'est marrant j'adore, même si je pense que cela s'adresse à un public ayant un minimum l'esprit "maker/bricoleur".

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

  • # Comment tu la contrôles ?

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    Comment tu contrôles la bête ? Quel(s) logiciel(s) utilises-tu pour passer du modèle 3D aux commandes à envoyer à la machine ? Je suis resté aux fraiseuses numériques, où tu es quasi obligé de passé par windows pour pouvoir contrôler la machine.

    • [^] # Re: Comment tu la contrôles ?

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

      En FLOSS, en tous cas, tu as deux grands slicers : slic3r et cura_engine. Autodesk en fait un (pas libre, évidemment) aussi, je crois.

      Dans tous les cas, ça crache du GCODE, il me semble.

    • [^] # Re: Comment tu la contrôles ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

      Je fais tout avec Cura… Ca fait bien longtemps que je n'ai pas utilisé slic3r, je ne sais pas ou il en est. Et effectivement, ca crache du GCode.
      Je dois tout de même dire que Creality ne joue pas à 100% le jeu de l'open source car le firmware est fourni en HEX code. Heureusement quelqu'un a réussi à adapter un marlin qui fonctionne sur mon imprimante.

      • [^] # Re: Comment tu la contrôles ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Bonjour,
        Je fais tout avec Slic3r, je n'ai jamais utilisé Cura… C'est dire que ça marche juste, puisque je n'ai jamais rien cherché d'autre.

      • [^] # Re: Comment tu la contrôles ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 11/12/17 à 03:12.

        Double envoi —Désolé

        Bonjour,
        Je fais tout avec Slic3r, je n'ai jamais utilisé Cura… C'est dire que ça marche juste, puisque je n'ai jamais rien cherché d'autre.

      • [^] # Re: Comment tu la contrôles ?

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Je fais tout avec Cura

        Pour tout ce qui est placement, duplication, rotation, échelle, … moi aussi Cura fait le boulo vite, bien et pour couronner le tout il est ergonomique.
        En ce qui concerne la modification/création j'utilise Freecad qui est juste génial (pour moi qui ne suis pas un pro de la 3D).
        Pour l'édition de mesh je connais Horus et Meshlab avec lesquels il y a moyen de bien s'amuser.

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

  • # Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

    Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

    Bonjour, je regarde pas mal les imprimantes 3D en ce moment.
    Et j'ai une question qui me bloque pour franchir le pas de l'achat.

    L'impression va générer pas mal de "déchets" : impressions ratés, renforts pour stabiliser l'impression, etc…

    Que faire de tous ces déchets ? Bien sur, ils peuvent être recyclé… Mais ça me tracasse pas mal de devoir envoyer à la déchetterie une matière première qui ne peut plus me servir parce que pas au bon format.

    Est ce qu'il existe un matériel aussi simple et peu couteux que l'imprimante pour recycler mes "déchets" et les retransformer en filament ?

    Quelqu'un a de l'expérience la dessus ?

    Merci.

    • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-1).

      Et moi je me pose la question de la pertinence d'acheter une imprimante 3D, sachant qu'il y a des FabLabs un peu partout et même un magasin qui fait ça dans ma petite ville (~15000 habitants).
      Certes je comprends l'envie geek de se faire un cadeau pour Noël, mais n'est-ce pas égoïste ?

      Signé un écolo-geek qui fait attention à ses gestes.

      « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

      • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

        Je ne possede pas d'imprimante moi même, mais le souci, ca reste les temps d'impression. S'il faut faut sortir son sac de couchage au fablab ou au magasin, c'est pas fantastique.

        Apres oui, si tu considères l’écologie, les imprimantes 3D ca n'est qu'une machine a sortir des trucs en plastique, donc forcement c'est pas glop.

        • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Le magasin avec imprimante 3D près de chez moi accepte les impression par courriel :)

        • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

          Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

          pour moi le souci de l'imprimante 3D, c'est la maitrise d'un logiciel 3D pour faire des pièces intéressantes. j'ai plein de pièce a faire pour réparer des truc a droite a gauche, au lieu de placer du bois, polycarbonate coller etc … surtout les engrenages et support plastique.

          mais j'ai toujours été une bille en DAO en particulier en 3D. Je suit les tutos sur youtube sur freecad, mais honnêtement c'est comme apprendre du COBOL pour le plaisir, il y en a qui aime …

          • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

            Posté par . Évalué à 3 (+2/-2). Dernière modification le 08/12/17 à 23:18.

            Ce n’est pas le souci de l’impression 3D.

            À l’instar du COBOL, où tu as des développeurs et des utilisateurs, pour une imprimante 3D il y a l’utilisateur, qui se contente d’imprimer un modèle, qu’il n’aura pas réalisé, et le développeur qui conçoit les modèles (et les imprimantes elles-mêmes).

            C’est la disponibilité et la variété des modèles qui sera crucial pour le développement de l’impression 3D, je pense, plus que la facilité de conception des modèles. Faire de la conception d’objet en 3D réclamera toujours un savoir-faire important… Jusqu’à la démocratisation des scanner 3D :) mais bon, là on sera dans de la « photocopie 3D », pas dans la conception.

            Pour finir sur un découpage des attributs pileux du sommet du crâne en 5/7 de pouce, je trouve que le terme « impression 3D » est bien mal choisi. « Imprimer » signifiant basiquement « exercer une pression », c’est proprement incorrect pour parler de cette technologie. Même si on peut encore parler d’« impression numérique » pour ce qui sort d’une imprimante jet d’encre ou laser, on devrait parler de « sculpture numérique » pour les bidules qui sortent d’une machine à dessiner avec du plastique fondu.

            • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

              Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

              je trouve que le terme « impression 3D » est bien mal choisi. « Imprimer » signifiant basiquement « exercer une pression », c’est proprement incorrect pour parler de cette technologie

              C'était déjà impropre pour parler des technologies d'impression thermique ou à jet d'encre, donc c'est beaucoup trop tard pour invoquer l'étymologie, le mot a subit un glissement sémantique.

              • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

                Ça me fait le même effet quand j'entends je ne sais plus quelle radio (Inter je crois) parler de «photos sonores»

                • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

                  Oh, les gars, il est normal de s'exprimer par métaphores ou par analogie, hein.

                  • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

                    Posté par . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 10/12/17 à 10:53.

                    Oh, les gars, il est normal de s'exprimer par métaphores ou par analogie, hein.

                    Tout a fait. Quand j'entend une nouvelle analogie inconnue je demande toujours autour de moi une explication a un humain et je memorise la correspondance analogies/signification dans un key value store. C'est assez facile, mais il faut avoir un humain a disposition. On en trouve sur les sites des grands journaux dans les commentaires mais ils sont souvent assez betes et ne savent pas toujours repondre. Vous faites comment vous?

                    • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+5/-0).

                      Vous faites comment vous?

                      J’ai un module IPoT, du coup, je m’interroge dans le futur quand je connais la définition. L’inconvénient, c’est que ça peut mettre du temps pour trouver la bonne date. Trop tôt et tu ne connais pas la définition, trop tard et tu n’as plus de protocole en commun pour communiquer avec toi-même.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                    Il n'est pas anormal d'y réagir non plus. On peut estimer que certaines figures de styles sont plus heureuses que d'autres, certaines pouvant être le signe d'un manque d'imagination ou de renouvellement de la langue. Entendre «3D» mis à toutes les sauces (oh! une métaphore!) je m'y fais, mais je n'aime pas forcément. On aurait pu aussi importer le néologisme «réplicateur», de l'univers de Star Trek par exemple. Par contre j'aime bien l'utilisation des termes «raccrocher» et «décrocher» que l'on utilise encore, même avec un téléphone mobile ou sans-fil.

            • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              Jusqu’à la démocratisation des scanner 3D

              C'est déjà pas mal avancé

              https://www.thingiverse.com/thing:740357
              http://www.reprap.org/wiki/Ciclop
              http://www.instructables.com/id/Ciclop-3D-Scanner-BQ-Horus/

              Pour ne citer que le Ciclop.

              kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

        Débuter en utilisant les imprimantes 3D des fablabs est une très bonne idée… Mais si tu l'utilises souvent, tu trouveras plus confortable d'en avoir une chez toi :)

    • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      oui même inquiétude (j'ai écris la même chose plus bas avant de voir ton message).

      Pour le recyclage j'avais vu il y a 2/3 ans des systèmes qui broyaient le plastique et le recompressait pour ré-utiliser une partie des déchets (je n'ai pas le lien sous la main mais ça doit se retrouver assez facilement), c'est mieux mais pas génial (toujours une perte, plastique recyclé évidemment de moins bonne qualité, et énergie nécessaire pour la transformation).

      Est-ce qu'il y a des imprimantes libres qui travaillent en usinant du bois par exemple ? Ou utilisant d'autres matériaux moins nocifs que les plastiques ?

    • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

      Je crois que le PLA est à base d'amidon, biodégradable.
      Mais je n'arrive pas à trouver plus d'info….

    • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      Il commence à y avoir des imprimantes qui accepter directement des granules ou des adaptations de têtes d'impression pour. Premier résultat :

      https://www.filimprimante3d.fr/content/30-sculptify-l-imprimante-3d-a-extrusion-directe-pellets
      https://www.youmagine.com/designs/universal-pellet-extruder-reprap-3d-printing

      Un coup de broyeur/mixeur/robots de votre femme à 1000 balles pour avoir une taille acceptable et ça doit passer.

    • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

      C'est une excellente question… Personnellement, je garde toutes mes chutes de PLA au cas ou on pourrait le recycler un jour…
      Beaucoup de machines ont été inventées, je ne les ai jamais vu marcher, mais il y a fort à parier que si il y a plus d'utilisateurs, ce genre de machine va s'améliorer et que peut-être certains fablab vont investir.

      Sinon, au niveau de l'écologie, on peut prendre le truc de deux côtés :
      - Je fabrique des kilos d'objets inutiles (ou qui ne m'étaient pas indispensables avant) => Ce n'est pas du tout écologique
      - Je fabrique des pièces qui me permettent de réparer une autre machine que j'aurais jeté => C'est très écologique

      Sinon, deux autres remarques à ce propos :
      - Je crois qu'en terme d'énergie pour fabriquer une pièce, l'imprimante 3D est très mauvaise car très énergivore (il faut chauffer le plastique dans la tête à 200° - voir le plateau -pendant de longues minutes / heures)
      - Le PLA est le plastique le plus utilisé et fabriqué à partir d'amidon de maïs

      • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        Il y a ce type qui est vraiment impressionnant :
        http://www.mahor.xyz/

        Il a conçu une tête d'impression OpenSource HardWare permettant d'utiliser des granulé ou du plastique broyé. Il a aussi conçu une broyeuse de table.

        La tête qu'il a conçu pourra se mettre à terme sur n'importe quelle imprimante et coûtera moins de 300€.

        Il a fait un vrai travail sérieux, il a dimensionné proprement la vis d'archimède adaptée à l'extrusion et a déjà des démonstrateurs très sérieux sur youtube.

        Dès qu'il les distribue, on achète !!

        De notre cotés, on essaye de reprendre le principe de sa conception en remettant tout sous OnShape de manière à pouvoir avoir des formes paramétrique. Ce n'est pas moi qui le fait (je suis une quiche en DAO), donc ça ne sera pas sous FreeCAD.

        On espère pouvoir en créer une en Q1 2018.

        Lorsque l'on aura quelque chose de présentable je ferais une dépêche !

      • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        l'imprimante 3D est très mauvaise car très énergivore (il faut chauffer le plastique dans la tête à 200°

        Oui mais bon le thermoformage dans les presses en plasturgie aussi, donc bon … pour la plus part des plastiques il faut chauffer.

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: Quelle(s) solution(s) pour les "déchets" ?

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 12/12/17 à 14:20.

      idée : ajouter le logo de recyclage sur les pièces imprimées

      malheureusement, pour le moment, le PLA a un code de recyclae "7", comme "ohters".

      Donc ça ne renseigne rien :-(

      Resin_Code_7

      Peut être les fablab pourraient s'équiper de machine à recycler le PLA.

  • # Ne pas oublier les taxes

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

    Salut,

    Pour rappel, tu es censé rajouter le prix de la TVA et des droits de douane quand tu importes des biens depuis l'extérieur de l'union européenne :
    http://www.douane.gouv.fr/articles/a10753-achats-a-distance-et-envois-entre-particuliers

    Tu as une exonération des droits de douane pour les achats de moins de 150 €. Pas de chance, sur Aliexpress, le prix est de 150,94 € et vu que la livraison est marquée "gratuite", tu ne peux pas diminuer ce prix. Tu dois donc payer 20% de TVA en plus et les droits de douane.

    J'ai du mal à trouver le taux à appliquer dans le journal officiel :
    http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=OJ:L:2016:294:FULL&from=FR
    ni sur le site des douanes :
    http://www.douane.gouv.fr/articles/a10798-calcul-des-droits-et-taxes-sur-les-achats-a-l-etranger#droitsetaxes
    Mais disons 2%.

    Ton imprimante te reviens donc à 150.94 * 1.22 = 184.15 €. Dans ce cas précis, mieux vaut se la faire expédier depuis l'Allemagne car à l'intérieur de l'UE, et donc économiser plus de 30€.

    • [^] # Re: Ne pas oublier les taxes

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      Tout à fait, on est sur de l'AliExpress, et je ne comprends toujours pas comment cela est possible. Elle est venue d'Allemagne (reçue en 3 jours) et pas de frais de douane ni de TVA… Moi-même je ne trouve pas cela juste vis à vis des revendeurs francais.
      Sinon, pour l'avoir sous 150€, il suffit de l'acheter avec l'appli mobile Aliexpress… :(

    • [^] # Re: Ne pas oublier les taxes

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      Par ailleurs, si la douane réclame le paiement de la TVA, le transporteur peut ajouter des frais de dossier en plus de la TVA au moment de la livraison, du style 20% (la TVA) + 2-3% + 10-20 € fixes, parfois en liquide uniquement et sans fournir de facture, ce qui impose bien sûr d'être présent au moment de la livraison (en général ils téléphonent le matin de la livraison).

      Heureusement, la douane rate assez régulièrement des colis. Sinon il faut se taire et raquer, ou voir son colis repartir chez le vendeur.

      • [^] # Re: Ne pas oublier les taxes

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Je ne sais pas/plus comment ça marche en France, mais ici (Canada), si on se retrouve dans ce cas, on peut « refuser » la commande en demandant le bordereau de livraison. Le colis est alors retourné au centre de distribution local, pendant que l’on se rend en personne avec le bordereau à un centre de dédouanement effectuer la procédure et payer les sommes dues. Ensuite, on peut aller chercher le colis au centre de distribution en présentant les papiers du dédouanement, et ainsi économiser les frais (mais pris en temps personnel, donc à voir selon ce que vous préférez).

      • [^] # Re: Ne pas oublier les taxes

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Le transporteur peut aussi bloquer le colis tant que tu ne paye pas ces frais via leur site.

        Il peut être tentant de passer par des transporteurs connus pour être serein, mais c'est le meilleur moyen d'avoir à payer ces taxes et même pour des petites valeurs.

        • [^] # Re: Ne pas oublier les taxes

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Oui. En provenance des US vers la France, Fedex ou UPS déclarent systématiquement. Par contre USPS, non. Enfin, c'est peut-être de l'imparfait car je ne l'ai pas fait dernièrement…

        • [^] # Re: Ne pas oublier les taxes

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

          payer ces taxes et même pour des petites valeurs.

          Ça m'est arrivé il y a quelques années.
          Pour des cadeaux d'entreprise j'ai acheté 100 clefs USB en Chine, livrées en France. J'ai payé environ 300 €.
          La douane s'en mêle et je me retrouve à payer 120 € de TVA car ils estiment le montant du colis (pas de facture à l'intérieur).

          Ça m'est arrivé UNE fois alors que j'achète depuis des années plusieurs fois par mois depuis la Chine vers la France. Donc bon je ferme ma bouche vu que je n'ai jamais déclaré la TVA (enfin j'ai essayé il y a peut-être 10 ans, et puis j'ai vu la montagne de paperasse à remplir pour payer 25 €. J'ai stoppé là mon effort).

    • [^] # Re: Ne pas oublier les taxes

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      7 ans que je commande sur Aliexpress, je n'ai jamais dû payer la douane.

      Mais c'est vrai que c'était pour de petites choses la plupart du temps (arduino, esp8266, routers…) qui passent en dessous du seuil des 20eur.

      Maintenant on va voir pour l'imprimante Anet A8 que j'ai commandée.

      Et je l'ai commandée sur Gearbest, qui semble avoir un stock warehouse en Europe:

      https://www.gearbest.com/3d-printers-3d-printer-kits/pp_337314.html?wid=94

      Maintenant si tu choisis le warehouse "EU-6", elle est a 116eur, avec 4,5EUR de frais de port vers la Belgique.

      Une revue ici:

      https://hackaday.com/2017/12/08/how-cheap-can-a-3d-printer-get-the-anet-a8/

  • # Pour avoir changé ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Salut,

    j'avais acheté une Smartrap suite à ton journal d'il y a 3 ans, et j'en étais très content (mais ça demande du calibrage). Je m'en étais servi pour refaire une pièce manquante sur un lave vaisselle (avec FreeCAD qui est super, il mériterait une dépêche tuto), plus pour le fun parce que je savais que ça n'allait pas tenir avec la chaleur, mais la pièce fonctionnait (tout comme une vis au final qui elle tient la chaleur).

    Là j'ai toujours l'imprimante mais elle est démontée suite à un déménagement, et je n'ai vraiment pas le temps de la remettre en état à l'heure actuelle (puis au final, j'ai pas grand chose d'important à imprimer).

    Mais du coup je me demande pourquoi tu en as racheté une ? L'idée n'était pas qu'on puisse réparer et faire évoluer cette imprimante en imprimant les nouvelles pièces ? Quel intérêt d'en prendre une autre ? Imprimer plus d'un coup ? Autre ?

    C'est génial pour ce que ça ouvre au niveau créativité ou réparations etc., mais par contre je suis un peu inquiet des conséquences écologiques, il est assez prévisible qu'on va voir exploser des impressions plastiques plus ou moins inutiles qui finiront pour beaucoup à la poubelle.

    • [^] # Re: Pour avoir changé ?

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      L'idée n'était pas qu'on puisse réparer et faire évoluer cette imprimante en imprimant les nouvelles pièces ? Quel intérêt d'en prendre une autre ?

      J'imagine qu'imprimer une pièce pour réparer une imprimante en panne peut difficilement se faire sur l'imprimante en panne elle-même ! Après, ce n'est sans doute pas la seule raison de son nouvel achat car on peut aussi utiliser ponctuellement une imprimante dans un fablab pour faire la pièce nécessaire à cette réparation.

    • [^] # Re: Pour avoir changé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      J'ai répondu sur les déchets ci-dessus, c'est une question que doivent se poser chaque possesseurs d'imprimantes 3D.

      Sinon, au niveau du changement de machine, j'aurais pu effectivement garder / faire évoluer ma smartrap. C'était d'ailleurs ma première idée. Seulement, cela revenait finalement à assez cher et demandait beaucoup de travail. Devant le prix de celle-là, j'avoue avoir craqué à la fois par curiosité et par fainéantise. Mais je garde l'autre dans un coin, et peut-être que je la démonterais un jour pour en fabriquer une autre !

      J'avoue également, que je cumulais pas mal de problèmes avec ma smartrap et il n'était pas rare de devoir recommencer une pièce deux ou trois fois. Là, en une quinzaine d'impressions, je n'en ai foiré qu'une seule (bobine bloquée, donc pas à cause de l'imprimante. C'est très confortable.

  • # Réparabilité

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

    Concernant le fait que ça soit réparable avec des pièces facilement disponibles, je pense que c'est surtout car c'est encore le début des imprimantes 3D.

    Si ça se démocratise vraiment, tu peux être sûr que des marques vont encore plus tirer les prix par exemple avec des pièces clipsables au lieux des vis (moins cher, et plus vite assemblé en usine). C'est des économies comme ça qui rendent les trucs moins réparable.

    • [^] # Re: Réparabilité

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      On peut effectivement être pessimiste, mais je ne le suis pas à ce sujet. Ca n'en prend vraiment pas le chemin et il n'y a pas encore de grande marque qui c'est emparé du phénomène.
      Je le vois vraiment comme une victoire de l'open source à ce jour…

    • [^] # Re: Réparabilité

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Bof.
      Ce qui rend un truc moins réparable, c'est le manque de source : source pour les pièces, sources pour les circuits électroniques, sources, pour les firmwares.
      Si tu as tout ça, c'est réparable.

  • # Anet A6

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Moi j'ai pris une Anet A6 (grande soeur de la A8 dont tu as mis un lien) et, si elle marche sortie de la boite, il faut quand même relativiser la chose.
    Que ca soit la A6 ou la A8, et pour toute imprimante 3d de ce type, le 1er problème rencontré est la mise a niveau -> Solution: achat d'un détecteur et mise a jour du firmeware pour que la bete fasse son auto leveling d'elle meme. Ca marche, plus ou moins précisément.
    2nd problème (au moins sur les A6/A8, mais surement pour toute imprimante 3D chinoise), la sécurité: nombreux sont ceuv ayant vu flamber leur imprimante (oui, du vrai feu, pas juste des étincelles) car les connexions électriques au lit chauffant (la surface en fer sur laquelle on imprime) étaient de mauvaise qualité
    Solution: ajout d'un composant pour mieux réguler la tension
    3e problèmes (toujours sur A6/A8 mais valable ailleurs je pense): la résistance aux contraintes du matos: y a des gros moteurs chargés de bouger rapidement la tête d'impression sur les 3 axes: les zig zag en veux tu en voilà sont moultes quand on imprime, tout ça pour dire que la structure de l'imprimante en prend un coup !
    Solution: des renforts (à imprimer), changer des montants en plastique acrylique par des versions en fer/alu.
    4e problèmes: les frottements: là encore, remplacement des pièces par d'autres plus résistantes et glissant mieux

    Pour du PLA ça va, mais pour de l'ABS, faut aussi ajouter une enceinte qui contiendra l'imprimante dans laquelle on régulera la température (les différents plastiques fondent et se déforment à différente température).

    Tout ça pour relativiser: oui les imprimantes 3D à moins de 200 € ça existent, oui c'est sympa pour commencer à "moindre" cout.
    Mais sauf investissement en € (pour l achat des pièces en plus) et en temps (pour les réglages) les limites en qualité sont vites atteintes.
    Si vous êtes certains d'en faire votre hobby, regarder plus les imprimantes dans un budget de 1000 € (celle la me fait de l'oeil : https://fr.ulule.com/b-velta/ https://www.velta3d.com/ )

    Si vous voulez tester, yes, 150 € et vous aurez un beau cadeau pour Noel

    • [^] # Re: Anet A6

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

      Tout d'abord, je tiens à dire que quelque soit l'imprimante 3D, il faut connaître sa machine, savoir ce qu'est un extrudeur, une tête chauffante, une courroie tendue, comprendre comment elle marche, etc. Ca ne fonctionne pas comme une imprimante papier mais plutôt comme un PC. Si tu es obligé d'appeler quelqu'un à chaque problème, t'as pas fini :)

      Ceci étant dit, je ne suis pas complètement d'accord avec toi :
      - Pour l'auto levelling (mise à niveau automatique du plateau), je me suis beaucoup battu avec un capteur inductif qui se déréglait sans arrêt. Finalement, je trouve beaucoup mieux mon imprimante avec réglage à vis + ressort, je l'ai réglé à l'oeil une fois au début et depuis nickel ! Ceci étant dit, il parait que les bltouch sont super.
      - Pour la sécurité, tu as raison, c'est pas terrible. Mais, encore une fois, ma ender-2 ne laisse pas apparaître grand chose. Mais je ne m'éloigne jamais trop d'elle lorsqu'elle est en marche…
      - Pour les renforts et les upgrade en général, je trouve ca plutôt positif que les utilisateurs fassent évoluer leur machine ! Je n'en ai pas encore eu besoin, mais quand je vois tout ce qu'il y a de disponible, je trouve ca super !

  • # OpenEdge

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

    En imprimantes 3D complètement libres, il y a http://openedge.cc/imprimantes-3d/

  • # Attention aux risques d'incendie !

    Posté par . Évalué à 10 (+10/-0). Dernière modification le 08/12/17 à 20:50.

    Je ne le vois que très rarement mentionné, mais les imprimantes 3D — en particulier les modèles chinois à bas prix — posent de sérieux problèmes du côté du risque incendiaire, et ne devraient jamais tourner sans surveillance (de nombreuses pièces chauffent par conception même, et leur surchauffe peut conduire à une auto-combustion).

    Reste d'une imprimante 3D après son auto-combustion

    Comme il n'est pas non plus possible de rester parfois des dizaines d'heures à leur chevet, il convient dès lors de faire très attention et d'adopter de bonnes pratiques et mesures afin de limiter les risques et leurs effets (ce qui nécessite souvent de remplacer des pièces, voire d'ajouter des systèmes de refroidissement, et de prendre un soin particulier au positionnement de l'imprimante et des objets qui l'entourent).

    Ce fil reddit en parle un peu.

    Quelques recommandations.

    • [^] # Re: Attention aux risques d'incendie !

      Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

      Comme il n'est pas non plus possible de rester parfois des dizaines d'heures à leur chevet, il convient dès lors de faire très attention et d'adopter de bonnes pratiques et mesures afin de limiter les risques et leurs effets (ce qui nécessite souvent de remplacer des pièces, voire d'ajouter des systèmes de refroidissement, et de prendre un soin particulier au positionnement de l'imprimante et des objets qui l'entourent).

      J'ajouterais même : installer un détecteur de fumée à l'aplomb de la machine. Étant donné les dernières législations, ils sont devenus à la fois abordables et faciles à trouver. Donc…

  • # Printer Open-Source

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    Je regardais sur h-node.org, une base de donnee, avec du hardware/logiciel open-source, certifiee FSF. Et j'ai trouve ca : LulzBot AO-100 . Elle a l'air interessante.
    A voir aussi : lulzbot.com/about

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.