Journal Le meilleur du troll: c'était mieux avant!

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
33
21
déc.
2008
Vers le milieu de la décennie précédente, j'ai embrassé la carrière d'informaticien (je suis aujourd'hui développeur) en entrant dans un IUT. J'ai sûrement suivi le chemin de nombre d'entre vous. À l'époque, Linux n'était pas aussi connu (pas d'ADSL, j'avais eu mes DVD Linux par les "Logiciels du soleil"), et à mon école la variante d'Unix était DEC et l'environnement graphique était CDE. Enfin, je veux dire _la_ machine, et ses dizaines de terminaux X.
Le prof qui nous donnait des cours d'Unix nous vantait les mérites des ressources X (j'ai dû vérifier le nom sur un moteur de recherche!), ce moyen de personnaliser les application X-Window (changer l'aspect des boutons, les couleurs de fond). Il nous martelait que sous Windows c'était naze, pas flexible. D'un certain coté, je me disais que c'était cool à l'époque. Mais qui utilise ça aujourd'hui? Pas GTK+, pas QT. Est-ce juste un fantasme de chercheur, quelqu'un qui n'est pas en phase avec la réalité des utilisateurs d'ordinateurs (qui aujourd'hui sont beaucoup plus nombreux qu'à l'époque)? Ou alors les développeurs ont cédés à la facilité des thèmes interfaces "bling bling"?

Autre point que j'ai découvert à l'époque: X-Window. Avec X-Window, on peut exporter des displays. Sur un même terminal X, on peut afficher des programmes qui tournent sur plusieurs machines. À l'époque j'étais époustouflé. Ça me semblait vraiment un environnement de travail ultra-flexible face à Windows (eh oui, désolé) et sa pauvre machine qui ne peut que partager des fichiers.
Bon, si on regarde aujourd'hui, la donne a totalement changé. Les machines les plus lentes sont surpuissantes (pour un usage bureautique), on préfère faire tourner les programme en local. X-Window est lent comme ce n'est pas permis par rapport à Remote Desktop/Terminal service, si on passe par une connexion ADSL. Mieux vaut alors encapsuler le protocole X dans du NX si on veut quelque chose d'utilisable. Ou alors du VNC, mais c'est moins performant.
D'un point de vue usage, quand je fais tourner un programme distant, je veux pouvoir redémarrer (ou étéindre pour la nuit!) ma machine de travail, et récupérer ma session plus tard.
J'ai l'impression que les avantages de passer par un serveur X ont été annihilés.

Je continue. À l'époque, on pouvait lire certaines hurler que MS-Office c'est le diable. Regardez ce "bloat"! Vous n'avez rien compris! Pour taper une lettre, il faut utiliser Latex. Regardez, jamais vous n'aurez une telle qualité de mise en page. D'ailleurs, on peut faire des livres avec Latex, mais avec Word, ah ah ah!. Suivant ce mouvement, j'ai écrit mes rapports de stages (ce qui m'a valu une remarque de mon tuteur comme quoi la mise en page n'était pas terrible) et mes CV avec. J'en garde comme souvenir que si mes productions avait (à mon goût) très fières allures et que si la gestion des images était géniale, j'ai bien galèré pour trouver les bonnes macros et pour que pour la découpe des mots se fasse toujours bien.
Aujourd'hui, quand je lis par ici, j'ai l'impression de ne lire que des "viva openoffice.org" et que les latexophiles passent un peu inaperçus. C'est vraiment ironique, parce que OOo est bien plus un "bloat" que ne l'a jamais été MS-Office. Deux poids, deux mesures?
Reste que je l'utilise, ce OOo qui se traîne. Parce qu'il est libre, parce que je peux lire mes documents chez moi (Linux) et au boulot (Windows), et parce qu'il est simple pour les choses simples. Tant pis si la lettre a un aspect moyen, au moins j'ai passé beaucoup de temps, et comme je n'en écris pas beaucoup je n'ai pas envie d'apprendre.

Je n'ai pas fini. Le noyau. Il faut le compiler, le noyau. Linux, c'est mieux avec un noyau adapté à son usage. Euh, y a encore quelqu'un qui le fait aujourd'hui? 1 pourcent des linuxiens?

Bon, c'est un peu facile de critiquer plus de 10 ans après, l'informatique a changé, les usages aussi. Si vous voyez d'autres cas de ce genre qui vont ont marqués, n'hésitez pas.
Mes petites remarques peuvent avoir tout l'air de celle d'un linuxien déçu qui serait retourné sous Windows (ou chez la pomme). Pour être honnête, je suis vraiment désappointé par cette Kubuntu 8.10 de [censuré] qui dépasse les sommets de l'impossible, mais bon, comme je suis buté d'un point de vue idéologique (vive l'informatique libre), je fais avec. Mais au moins je ne fais de mal à personne.
  • # OOo vs LaTeX

    Posté par . Évalué à 6.

    « Aujourd'hui, quand je lis par ici, j'ai l'impression de ne lire que des "viva openoffice.org" et que les latexophiles passent un peu inaperçus. »
    J'en suis pas si sûr, à chaque nouvelle version d'OOo il y a souvent des discussions qui partent sur le manque de fonctionnalités évidentes de la suite. Et puis Tex à un défaut de taille pour faire du buzz, il est beaucoup trop stable comme logiciel, alors c'est sûr ça fait moins de dépêche pour en parler.
    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

      Posté par . Évalué à 10.

      LaTeX, c'est toujours utilisé au quotidien par les gens qui ont besoin d'inclure de bonnes grosses équations dans leurs textes. Pour ça, il n'y a pas mieux.

      J'en déconseillerais l'usage à n'importe qui d'autre. Y compris des informaticiens (quoi qu'on mette derrière ce terme).

      Y'a (plus) aucune séparation entre la forme et le contenu, les modules sont un foutoir complètement informe (beaucoup se recoupent en fonctionnalité), y'a aucune doc (à part 18 tutoriaux "le latex pour les nuls", impossible de trouver avec quel module (ou comment) faire telle ou telle action précise). Bref, c'était bien il y a 10 ans, mais maintenant, ça aurait besoin d'un bon gros coup de jeune.
      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

        Posté par . Évalué à 3.

        Malgré le fait que j'aime beaucoup latex, je suis malheureusement obligé d'être un peu en accord avec ce commentaire.
        Je le nuancerais toutefois avec
        1°) il y a bien une séparation forme contenu, mais la possibilité de mise en forme peut rester "revêche".
        2°) dès que le document est un document scientifique digne de ce nom (avec biblio, etc...) ou un document important, et/ou avec de nombreuses images (voir grosses images), latex est un très bon outil.
        Parce que Office/OpenOffice ils ont toujours des merde dans le placement, l'affichage etc...
        3°) ce qui manque aussi à latex est, amha, un systeme de "versionning". Avec word/ooo on peut transmettre un document et savoir qui a modifié quoi, ce qui est quelque chose d'intéressant quand on est plusieurs (et pas dans le même bureau, ni dans la même boite) à travailler sur le document.

        Mais pour taper une lettre vite faite, j'avoue que j'utilise aussi OpenOffice.
        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

          Posté par . Évalué à 3.

          Je plussoie : la numérotation automatique des titres, la bonne gestion des espaces, les ligatures, sont des choses très appréciables avec LaTeX (peut-être cela existe aussi dans OOo, je ne sais pas).

          Il y a pas longtemps, j'ai utilisé une version de Word 2007, et j'avais bien aimé les possibilités offertes pour commenter le texte et en suivre les modifications, avant évidemment d'utiliser les outils prévus pour purger ces éléments du PDF final. Peut-être que cela existe aussi pour OOo, et on doit bien pouvoir bricoler quelque chose pour LaTeX avec un dépôt, mais ça doit être plus complexe, et non lié à un seul fichier.
          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à 0.

            oui oui on peut faire la meme chose avec OOo -> c'est l'option "protéger l'historique" si ma mémoire est bonne ;)
          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à 5.

            Si on veut vraiment gérer des historiques avec LaTeX, on peut facilement séparer les sections dans différents fichiers et commiter sur un CVS ou SVN. C'est un peu usine à gaz mais fonctionne tout à fait.
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par . Évalué à 2.

              "un peu" ?

              Je te souhaite bien du courage a réussir à faire utiliser ce genre de fonctionnalité à des personnes qui ont autre chose à faire que s'amuser à mater des fichiers de diff pour voir qui a dis quoi, dans quel section.

              Ce n'est pas parce qu'on aime bien latex et sa philosophie qu'on est masochiste!
              partir sur du versionning bien bourrin sous prétexte que "ben ca existe dans svn" et que "ca n'a rien a faire dans du latex", c'est comme si on utilisait des turbines centrales hydraulique dans une centrale a vapeur sous prétexte que "ca existe déjà dans les centrales hydrauliques, et que de toute façon l'étude de la dynamique de la vapeur avec ces pales n'a rien a faire avec la construction d'une centrale!"

              c'est techniquement juste, mais techniquement, ni optimisé, ni réellement utilisable.

              Un cas supra simple : tu modifie un peu un paragraphe, et tu le met dans un autre chapitre. Je te laisse avoir une vision clair du document après 4 version
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à 2.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 2.

                  ou j'ai dis que le problème c'était la CLI ? Je n'ai même pas parlé de CLI!

                  le problème c'est la non intégration avec l'outil, et le fait que ce n'est pas du tout adapté!

                  SVN c'est très bien pour certaines choses (codes,...) mais non désolé, l'utilisation de svn dans un document bureautique avec des personnes qui ont autre chose à faire que s'amuser à installer 36000 logiciels, récupérer des diffs et des versions à des endroits différents pour savoir qui a dis quoi, c'est complètement contreproductif.

                  tiens question conne rapide, tu es en réunion, vous êtes deux à travailler sur le fichier, chacun mettant ses commentaires et ses modifications suivant ce qu'il a compris de la réunion. Vous n'avez pas accés au net, tu fais comment avec tortoise pour qu'à la fin de la réunion (toujours sans le net, par exemple vous revenez en tgv de la réunion), vous ayez chacun accès à ce qu'a fait l'autre ?
                  • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Euh, c'est quoi la différence avec un truc qui gère le versionning ?

                    Envoyé depuis mon lapin.

                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                      Posté par . Évalué à 4.

                      c'est que le truc qui "gère" le versionning si il n'est pas intégré à l'édition et à la visualisation du document, est très difficilement utilisable dès que l'on commence à avoir un travail d'édition important.

                      Dans l'exemple du code, il s'agit le plus souvent
                      1°) de conserver l'historique des changements pour pouvoir "revenir en arrière" (bug, régression,...)
                      2°) être "à la dernière version".
                      3°) pouvoir effectuer des modifications, et que le système suivent les modifications des autres sur les autres partie sans problèmes.

                      Un rapport à une utilisation différente.
                      1°) l'historique est "important", mais bien moindre que dans le cas du code.
                      souvent à une version "principale" n-2 n'est pas intéressante à conserver.
                      2°) Idem pour la "dernière version" : il y a souvent un "chef" qui gère quel version est à utiliser. La dernière version n'est pas forcément l'ajout de tous les diffs!
                      3°) Par contre il faut pouvoir effectuer les modification que l'on veux, y compris sur des parties déjà modifiée par quelque d'autre!
                      4°) et proposer ces modifications de façon claire et simple , pour que le "chef" voit
                      - à quoi ca correspond
                      - dans quel contexte c'est
                      - qu'est ce que c'est censé remplacer,
                      - qu'il puisse choisir facilement entre les versions en conflits (ce n'est pas à l'auteur du "conflit" de le gérer! )


                      Demander de faire le N diff parce qu'il y 15 participants qui ont proposé des modifs (pas toutes au même endroits, certaines, mais pas toutes) me semble, au mieux difficilement réalisable.
                      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Explique moi en quoi git ne me permet pas de faire tout ce que tu as évoqué.

                        Et explique moi en quoi un système de gestion de version intégré au format me permettrait de faire ça plus facilement.

                        Envoyé depuis mon lapin.

                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                          Posté par . Évalué à 3.

                          facile , regarde bien le 4 (et imagine si tu as 10 personnes qui ont fait des modifications, et que chacune a des "conflits" sur les autres, en des paragraphes différents.).

                          Git + des dvp annexes pourrait peut être permettre de le faire, mais n'est tout simplement absolument pas adapté à ce cas de figure.

                          Et explique moi en quoi un système de gestion de version intégré au format me permettrait de faire ça plus facilement.
                          1°) le fait que l'on ne dépende pas de multiples fichiers/répertoires/... pour faire cette chose (si pour éditer rapidement un fichier, il faut dépaqueter un répertoir, sauvegarder, repaqueter le répertoire, puis tout renvoyer par mail...)
                          2°) le fait que l'on ne dépende d'une connectivité réseau/autre (ca c'est plus pour svn)
                          3°) le fait qu'il soit justement intégré (si ce n'est au format, au moins à un éditeur): qu'on ne doive pas avoir d'un coté les modifs d'une personnes, d'un autre l'original (a quel version, est ce que c'est celle sur laquelle on est déjà en train de "mergé" ? Si oui, on c'est arrêté quelque part ? ).
                          4°) Par extension le fait que chaque paragraphes/mots modifié soit affiché, en même temps que les modifs de tout le mondes, et non pas que ce soit un gros "diff" avec toutes les modifs personne par personne, ce qui permet donc de "merger" petit à petit (par exemple).
                          5°) le fait qu'il ne soit pas sensibles aux conflits!
                          6°) le fait de ne pas avoir besoin de 450 Mo de logiciels rien que pour éditer un fichier de 3Mo (déjà que pour compiler latex des fois c'est pas mal).


                          Maintenant, à ton tour, explique moi en quoi git correspond parfaitement aux différents critères que j'avais énoncé ?
                          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Git est décentralisé, il n'y a pas de chef.
                            Git gère les conflits.
                            Git permet à quelqu'un de «merger» les repos.

                            Envoyé depuis mon lapin.

                            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Je te conseille juste de relire les contraintes, et de vérifier si ce que tu dis correspond au contraintes (entre autre au niveau des conflits), et voir si tu en oublie pas quelques une (comme la simplicité pour modifier, merger etc... (par ce que tu m'excusera mais faire un repo par utilisateur modifant un document... )) , et comme le fait que le systeme de versionning ne DOIT PAS gérer les conflits : c'est au "chef de projet" de le faire! => il faut qu'il accepte qu'il y ait des conflits!)
                      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Non, pitié, pas un versionneur intégré. Vouloir versionner tout les documents du monde, c'est bien, mais ... sur le papier quoi...

                        Déjà y a pas la moitié des gens qui y comprenne quelque chose. Si la chose n'est pas entièrement transparente, les seules personnes qui commiteront auront foutu le bordel parce qu'il n'ont pas compris comment ça marche. Et même si c'est transparent, ça n'empêche pas les autres de ''versionner à la main'' en rouge. Sans parler de la personne qui à compris comment ça marche mais malheureusement le versionneur n'est pas au courant des décalages horaires (existe aussi en version PC du boulot complètement pas à l'heure) et mélange l'ordre des versions ...

                        Non, pitié. C'est encore pire que si ce n'était pas versionné. Et si j'ai besoin de plus de fonctionnalité ou plus de contrôle (par exemple, pour corriger les conneries des collègues), je peux me brosser...

                        Quand à dire que de toute façon LaTeX n'est pas pour ces gens la, il suffit d'aller dans le milieu scientifique pour voir des grosses brêles utiliser LaTeX alors qu'ils ne comprennent pas la notion de répertoire.
                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                          Posté par . Évalué à 2.

                          pas un versionneur intégré
                          Comme je le proposait , et que visiblement Nicolas Schoonbroodt a déjà vu : des macro ou autre comme ça, qui permette aux équipement comprennant cette syntaxe d'adapté le système en conséquence.

                          Ensuite pour le "commit", c'est que tu es resté sur un aspect purement développeur.
                          Les utilisateurs commit TOUT leurs changements!

                          mais ce "versionning" consiste juste à dire "voila j'étais à tel version, et X a rajouté ça. Y a enlevé ça".

                          La résolution des conflits entre les différents ajouts sont fait par celui qui récupère les différents documents, et non pas par ceux qui font les modifications!

                          Si tu préfère, ca se rapproche d'une extension "automatique" pour "versionner à la main en rouge", sauf que la
                          on aurais pas à ce prendre la tête avec textcolor (c'est le soft qui choisi les couleurs si il y a plusieurs intervenants), et que l'on peut merger/gérer les conflits sans faire de copier coller, etc... ;)
                          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Lorsque tu dit que les utilisateurs commitent tout, c'est comme lorsque je disait que c'était transparent. Il reste que la moitié des utilisateurs l'ignore et que le versionneur basique restera limité.

                            (Moi en tout cas je me souviendrai toujours du versionneur merdique qui affichait tout le document comme étant changé en modifiant la taille de la police du document. Heureusement en LaTeX ça sera jamais le cas)
                  • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    En fait ce dont tu as besoin, c'est d'un wiki installé en local, non ? Une connexion wifi en local et c'est bon.

                    Après si on veut un document «propre» en latex, mettre en place un petit lien «télécharger la version pdf», qui va faire passer dans une petite moulinette wiki2latex le document doit être assez trivial.
                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                      Posté par . Évalué à 2.

                      ben je me plaçais dans une situation plus vaste
                      typiquement j'avais (ben oui je suis chomeur maintenant :D) un projet inter entreprise à m'occuper
                      Donc on s'envoyer des documents/rapports à chaque responsable dans les entreprises partenaires. Et ces documents passaient aussi dans plusieurs autres mains au sein d'une entreprise.

                      Quelque fois on avait des réunions (que ce soit des réunions dans une entreprises ou inter entreprises) où l'on discutait justement des différents points. On modifiait donc les documents.

                      ensuite le responsable récupérait les documents envoyés à chaque entreprise, puis faisait le "merge" (lors d'une réunion, ou en appellant si il voulait avoir plus d'info sur tel ou tel partie).

                      Donc si il faut mettre en place une plateforme (site wiki etc...) pour chaque document :'(
                      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Tu mets plutot en place un wiki par projet, voir si ton wiki fait une bonne gestion de groupe, c'est bon. Le mieux serait sans doute un wiki décentralisé, un espèce de git à la porté de tous en fait. Je serais pas étonné que des projets du genre soient déjà sur le feux.
                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                          Posté par . Évalué à 2.

                          ca enleve pas le problème de la connectivité (comment travailler sur le document si on n'est pas connecté au réseau , en vacance, dans le train, ...) , et que ca reste quand même "lourd" à mettre en place.
                          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Quel problème de connectivité ? Avec un wiki en local, tu as autant de problème qu'avec n'importe quel autre logiciel installé en local, donc aucun du point de vu connectivité.

                            Je ne vois pas ce que ça à de lourd à mettre en place : aptitude install le-wiki.
                            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                              Posté par . Évalué à 2.

                              voui, mais tu n'es pas tout seul à éditer le document.
                              si le wiki est en local pour chaque personne qui dois éditer le document, j'avoue que j'ai un peu du mal à voir l'intérêt à la fin (remarque j'ai pe loupé un épisode).
                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          J'ai pas vu de wiki gérant les documents openoffice, avec import, export et bien sur aucune perte de formattage ou données farfelues (tables excel incluses, images visio, ...) et affichage nickel.

                          Ou alors tu me proposes de laisser tomber tout ce qui fait d'un document bureautique un document bureautique et de repasser un un document texte.
                          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Mais justement, la mise en page tu t'en fiches, tu ne veux surtout pas t'en occuper dans ce genre de document. Si ce que tu veux c'est avoir une mise en page manuelle, alors il te faut un logiciel de mise en page, genre scribus, et certainement pas un logiciel de traitement de texte dont un des intérêt majeur est de te débarrasser des problèmes de mise en page.

                            Si tu fais un plaquette de quelque pages ou que tu publies un magazine, je comprends le besoin de PAO. Par contre pour un document genre compte rendu de réunion, à mon avis c'est pas le plus adapté.

                            Les formats qu'il y a derrière, en tant qu'utilisateur final, ça ne m'intéresse pas, tant que c'est interopérable. Écrire en wiki c'est très bien, ça permet de bien structurer ton document, et au besoin, en tout cas avec mediawiki, tu peux incorporer des formules mathématiques en latex. Après tu peux exporter dans les formats que tu veux, latex aura sans doute un meilleur rendu si c'est ce que tu recherches.

                            Incorporé des images ne pose pas de problème non plus, par contre des feuilles de calcul, je ne sais pas.

                            Tu peux aussi exporter les différents documents en un xml qui contiens soit toutes les révisions, soit la dernière version, pour l'importer dans un autre wiki.

                            Ce n'est sans doute pas adapté à toute les situations, mais ça me semble une solution efficace pour beaucoup de documents.

                            D'ailleurs, y a qu'à voir sur wikipédia et consort tous les documents qui sont produit en ayant un véritable structure.
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Pour ça, mieux vaut un dépot mercurial, git ou bzr ... Parce qu'il ne nécessaite pas de repository central. Le repository est confondu avec ta copie de travail.

              En gros, pas besoin de faire un repository svn (un peu lourd à faire) pour chaque document.
          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à 2.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par . Évalué à 2.

              Pour manipuler des connaitres les changements d'une version à l'autre pas besoin de grande connaissances :
              diff et merge sont suffisants

              C'est moi ou tu veux VRAIMENT pas voir toute la partie "intégration" ?

              Oui je connais diff , merge, svn, git, mercurial, ...


              Cas d'école :
              - tu crées un fichier file1, tu l'envois à Paul et Jacques
              - Paul le modifie et tu reçois files2
              - Jacques le modifie et tu reçois file3
              - diff file1 file[23] te montre les changements effectué
              - merge te fusionnera les changements et te montrera les conflits

              Maitenant cas réel :
              Tu crée un fichier, tu l'envoie à 10 personnes, qui chacune rajoute leur commentaires. et leurs modification, le passe à certains de leur collaborateur qui eux aussi rajoutent leurs observations (donc multiple modification du même fichier => tu recois des fichiers ayant été modifié par plusieurs personnes!)
              Et ben crois moi, voir chaque ajout/supression (voir sur plusieurs révisions!) de chaque personne (chaque personne ayant une couleur !=) , voir des paragraphes supprimé "raturé" et non pas dans un fichier différent sans le contexte, c'est COMPLETEMENT différent!


              Pour ce qui est des commentaires, plusieurs solutions aisées :
              1) % un commentaire ;-)

              Pas aisé du tout.
              je met un commentaire sur un mot particulier, je dois faire
              ma phrase qui est longue
              +%mon commentaire qui coupe complètement
              +un mot
              +% un commentaire pour rien dire
              -%un autre commentaire pour justifier un autre mot
              -un autre mot
              -%un commentaire pour rien dire.
              la continuation de ma phrase.


              c'est supremement clair. J'imagine très bien avoir des explication détaillé sur le choix de mot, de données techniques, ou autre (par ex pour un rapport).

              D'où me viens les questions suivantes :
              1°) a tu déjà eu a mettre en place ce que tu décris , dans un vrai cadre, avec de multiples intervenant, que tu ne maitrise pas forcément (pas même niveau, pas meme utilisation, pas meme domaine) (ie pas un projet étudiant) ?
              2°) as tu déjà essayé les méthodes de "versionning" qu'offre OOo ou Office, qui sans etre parfaite (loin de là) sont LARGEMENT meilleur que ce que tu décris ?
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à 5.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 2.

                  (car franchement, un fichier texte pur - et encore mieux, plusieurs fichiers pour structurer et minimiser les conflits - est vachement plus simple à manipuler que du binaire ou du xml tout pourri)

                  Tu parles d'outil spécialisés dans le traitement du texte pur pour manipuler du binaire ou du texte structurés, forcément ça marche pas très très bien ...

                  Après un outil de versionning intégré dans un logiciel et qui sait traiter ergonomiquement les spécificités d'un document bureautique, et qui lui donc ne manipule pas DU TOUT du binaire, il peut dans le pire des cas faire aussi pas bien que ton diff, dans le meilleur largement largement mieux ...

                  Parce que pour lui un paragraphe n'est pas qu'un bloc de texte, qu'il saura gérer l'inversion de deux chapitres, les versions des figures, ...
                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Oui mais non, je crois pas.

                      Genre pour faire un diff entre deux documents dans ce cas là, un logiciel qui garde l'historique des éditions "en temps réel" on va dire pourra s'appuyer sur ces éditions pour garder un historique des éditions ultra détaillé.

                      Genre: j'introduis un nouveau paragraphe entre le "1" et le "2", je "coupe" le "2" et je le colle avant le "1", j'introduis une phrase dans le "3", etc, genre un historique des commandes dans "vim".

                      Si tu gardes ça dans tes deux documents, tu remontes à l'ancêtre commun par verionning, et tu déroules pour trouver plus facilement les différences, ça doit aider déja pas mal, j'imagine. Pour un document XML, en t'aidant de la sémantique genre en ayant un identifiant pour chaque balise ça doit aider aussi.

                      Pour LCS ... t'as deux chaine de caractères, une sémantique minimaliste, et c'est tout ... Genre dans GIMP par exemple, avec des formats d'images binaires tu peux pas faire grand chose. En ayant à dispo l'historique des éditions, les "layers" et tout tu ne peux QUE en faire plus.

                      Pour un diff général tu n'as pas ça.


                      Sans compter que l'utilisateur pourrait "annoter" le document pour ses collègues genre les commentaires , etc.
                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Quelle que soit la technique, il arrive de toute façon un moment ou tu ne peux plus faire quelque chose d'automatique si des choix multiples de fusions existent, voire si les documents n'ont plus rien à voir.

                          Genre diff qui te présente un patch en enlevant la totalité du fichier et en rajoutant le nouveau, ou en te matchant des parties "aléatoires" des deux fichiers ... dans ces cas là le problème est insolluble par la machine probablement.

                          Reste à trouver une manière intelligente de présenter les différentes options si possible, ou d'indiquer à l'utilisateur que l'algo s'en sort pas, éventuellement d'identifier ou ça a commencer à diverger.
                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Maleureusement, pour toi, ton attaque ad hominen [1] (càd pffuuu, parole de petit étudiant)
                  Malheureusement pour toi,
                  1°) me prendre pour un con (me donner un lien vers attaque ad hominem)
                  2°) jouer la victime (parce que
                  - je ne t'ai pas pris pour un "petit étudiant",
                  - un étudiant est aussi valable qu'un autre, il n'a juste pas vu une énorme masse de problème, et entre autre rarement participé à de "gros" projet)

                  ne vas certainement pas contribuer à rendre tes "arguments" plus intéressant.

                  Donc, oui, j'ai déjà écrit de nombreux documents mais aucun versionning n'a jamais été nécessaire
                  Donc tu fais la moral en expliquant en long, en large et en travers que tel truc c'est mieux pour finalement dire que "non mais de toute façon moi je m'en fous je n'ai jamais utilisé ça. Ça me sert à rien".
                  Niveau expérience ça s'arrête là. (attention experience dans les multiples versions de document bureautique, pour ce qui est des autres exp je n'en sais rien).

                  perso j'ai déjà manipulé des documents qui en était à leur 6em versions, et avoir des documents de 3 ou 4 versions n'est pas rare.

                  as-tu déjà essayé les méthodes de "versionning" qu'offre diff/merge/patch, git, svn, cvs, rcs, emacs, etc., sur des fichiers LaTeX,
                  spécifiquement sur du latex non, sur tout type de fichier (du txt classique à meme du binaire en passant par le C ou autre), oui, à de nombreuses reprises.
                  Et non désolé c'est pas du tout "meilleur" que ce que je décris.

                  Enfin c'est ton seul argument c'est dire "c'est mieux... Enfin j'ai pas testé le concurrent mais faire un 30 diff [quant tu as un certain nombre de participants, tu vas commencer à en faire des diff pour voir qui dis quoi par rapport à qui] pour un seul merge, c'est super... Mais de toute façon je n'ai jamais eu à l'utiliser, mais je peux te dire que c'est super".

                  est vachement plus simple à manipuler que du binaire ou du xml tout pourri
                  MUWAHAHAHA.
                  Qui a dis qu'on devrais "manipuler" du binaire ou du xml tout pourri ?
                  Toi tu en es resté à ed ! Tu sais qu'il y a d'autres logiciels qui peuvent utiliser ce binaire ou xml "tout pourri" et faire en sorte qu'on puisse le manipuler facilement (comme OOo si c'est un document xml OOo)?
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à 4.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 2.

                  euh regarde l'exemple, vu que l'on parle de la CREATION d'un document, et expliquer pourquoi on a mis TEL mot, pas expliquer le mot.

                  D'ailleurs si tu avais correctement lu tu aurais remarqué l'expression "sur le choix de mot".
                  Tu peux m'expliquer en quoi un glossaire vas m'aider à savoir pourquoi tel équipe propose de mettre tel mot ici , et tel autre équipe plutot tel autre mot (avec des raisons diverses et varié comme "à un caractère moins fort que le précédent", "évite une répitition", "est plus juste techniquement", etc...)
                  • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Avec un wiki tu peux faire tout ça. :)
                  • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Alors si j'ai compris tu as besoin :
                    - d'un document
                    - d'un document pour expliquer les mots que tu utilise dans ton document
                    - d'un document pour expliquer les mots que tu utilise dans l'explication des mots utilisés dans le document à livrer ....
                    - d'un document qui explique les mots utilisés dans l'explication de mots utilisés dans le document .....

                    On s'arrête ou ?

                    Pour moi les problèmes que tu évoques se gèrent en réunion ... pas besoin que chacun se targue d'une note écrite pour expliquer sa vision des choses.
                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                      Posté par . Évalué à 2.

                      je n'ai pas besoin de document différent.

                      Quant à la réunionite, faut arrêter. Les réunions sont à faire quand ce sont des points importants, pas lorsque l'on fait une remarque sur un mot et qu'on est en train de rédiger.

                      Exemple con :
                      Je reçois un document dans lequel je dois compléter la partie X.
                      Je lis quand même tout le document avant et après, histoire d'assurer une certaine cohérence et de vérifier si des erreurs ne ce sont pas glisser.
                      Je vois un mot qui me semble inapproprié dans une partie quelconque, je le change et j'indique pourquoi j'ai voulu le changer (dans le même document, ou alors dans le mail que j'envoie).
                      Je vais pas demander une réunion avec 4 entreprises différentes parce que je propose qu'"étudier" me semble mieux correspondre que "vérifier" dans un contexte précis(exemple à la mord moi le noeud)

                      Le glossaire peut bien entendu exister, mais c'est une tout autre histoire qui n'a pas grand chose à voir avec l'édition en collaboration du document.
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par . Évalué à 0.

              Ouais, super, et si je bosse avec des gens qui n'ont pas diff/merge, ou qui n'ont pas envie d'utiliser ça ? Personnellement, je suis pas à l'aise avec diff/merge, et les solutions de la "concurrence" sont bien plus attractives.
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à 3.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Je parlais de gens utilisant LaTeX mais ne voulant pas utiliser diff/merge, tu me parle de gens n'utilisant pas OOo/Word et utilisant autre chose (LaTeX, j'imagine), ça n'a aucun rapport : je parle de VCS, tu me parles de traitements de texte (sauf si évidemment, tu parlais des VCS intégrés à OOo/Word, auquel cas ton commentaire est imprécis).
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je ne connais pas Latex, mais je connais le principe de diff et des fichiers texte.

              Diff fait une comparaison des fichiers dans laquelle les caractères composant la structure du document sont traités de la même manière que les caractères composant le contenu du document. Fais donc un diff sur un fichier XML largement modifié, dans lequel apparaissent des conflits et amuse-toi à le corriger.

              La première fois que j'ai rencontré le problème, c'était sur un projet Visual Studio (bah oui, désolé, je développe des logiciels multi-plateforme). J'ai géré le conflit à la main. Bah ça marchait plus du tout... plus de conflit, mais un document texte structuré déstructuré.

              <ironie_mais_vraie_question>
              C'est quoi la solution dans ce cas ? git ? cvs ? rcs ? darcs ? subversion ?
              </ironie_mais_vraie_question>
              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Fais donc un diff sur un fichier XML largement modifié, dans lequel apparaissent des conflits et amuse-toi à le corriger.
                Ma solution: j'applique une macro Emacs qui indente les fichiers XML (et ne met qu'une balise par ligne). Ensuite, avec WinMerge (ou Meld si j'étais sous Linux) je compare en ignorant les espaces. Ce n'est pas plus compliqué/facile que de fusionner du code qui a autant de conflit.
          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à 8.

            LyX permet de faire de la gestion de versions.
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par . Évalué à 3.

              oh je savais pas, je testerais ça ;)
              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                Posté par . Évalué à 5.

                Je viens de tester, c'est simple mais bien :)

                On fait des modifs en mode versionning, et on peut les accepter ou refuser plus tard.
                On peut aussi ajouter des notes.

                Le pdf généré peut contenir ou non les modifs, mais il ne contient pas les notes (enfin j'ai pas trouvé).

                Je trouve ça bien, j'ai tenté de faire du versionning avec latex seul (avec des couleurs epistoo) mais c'était pas vraiment facilement utilisable, surtout que quand tu édites, tu les vois pas les couleurs ... (enfin si, mais difficilement :)
        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

          Posté par . Évalué à 3.

          3°) ce qui manque aussi à latex est, amha, un systeme de "versionning". Avec word/ooo on peut transmettre un document et savoir qui a modifié quoi, ce qui est quelque chose d'intéressant quand on est plusieurs (et pas dans le même bureau, ni dans la même boite) à travailler sur le document.

          Le "versionning" n'a rien à faire dans latex. Il y a RCS (ou équivalent) pour ça.
          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à 0.

            ça n'a peut etre rien à faire, mais c'est drolement pratique d'avoir un truc "tout en un" et surtout ... intégré !

            Parce que je peux mettre en place un svn, git ou autre joyeuseté si on part dans les trucs "à ajouter". Mais niveau intégration ca s'arrête là!

            Et puis pour observer les modifications de chaque personnes en une seule fois, faut avouer que celui de office/ooo est pas si mal pensé.
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par . Évalué à 3.

              Non, LaTeX n'a pas été conçu pour ressembler à office/ooo (ou c'est l'inverse, je ne sais plus). Donc jamais, au grand jamais, on ne pourra pas éditer de fichier .tex avec vi.

              Et puis bon RCS marche très bien et existe depuis plus de 20 ans. Après il suffit juste d'écrire un bon éditeur LaTeX (ou de modifier un existant) pour qu'il prenne en charge les fichiers RCS et le tour est joué.

              Et même sans aller jusqu'à faire l'effort de programmer ou de financer un tel éditeur, je suis sûr que quelque part sur le net on doit pouvoir trouver des programmes qui me font une belle mise en forme et me permettent de facilement naviguer dans l'historique du fichier (ah oui... par exemple et complètement au hasard un TWiki).
              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                Posté par . Évalué à 1.

                Donc jamais, au grand jamais, on ne pourra pas éditer de fichier .tex avec vi.
                Ah j'ai dis qu'il ne fallait plus pouvoir éditer de fichier tex ?
                Me souviens pas.

                Allez, un truc sans plus de reflexion, et qui peut etre très facilement intégré dans une quelconque utilisation de latex
                Est ce qu'il y a des balises permettant de conserver de multiples versions ?
                Style
                \begin{version}[add][owner=toto][ver=1.01]
                les ajouts
                \end{version}

                Et puis bon RCS marche très bien et existe depuis plus de 20 ans.
                Les bus aussi. Et pourtant il y a des gens qui utilisent encore des moto. Dingue non.

                Après il suffit juste d'écrire un bon éditeur LaTeX (ou de modifier un existant) pour qu'il prenne en charge les fichiers RCS et le tour est joué.
                J'aime beaucoup le "il suffit".

                Dans la même veine, "il suffit de faire latex 2.0 qui prenne en compte toutes ces contraintes".
                Ben oui, "il suffit de".

                me permettent de facilement naviguer dans l'historique du fichier
                Le problème n'est pas de "naviguer" mais de pouvoir "voir" ET "modifier".

                faire un jolie arbre à la gitk ou autre, c'est très bien pour du code, mais l'intérêt est assez faible pour un rapport (ou alors pour faire de l'audit).
                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'en ai vu dans la partie R&D de mon département, des balises de version. Par contre c'est un style spécifique, je ne me suis pas attardé, et je n'ai pas eu le temps de regarder le nom du style. (probablement un truc dévellopé dans une université ou à l'ESA, et pas dans ma boite)

                  Personnellement, je pense qu'un système de version qui réjouterais automatiquement ce genre de balise avec un trigger serait excellent.

                  Je checkout le document version n du gestionnaire de version. Je fais mes modifs normalement. Lors du checkin, le truc prend mon nom, enlève ce que j'ai enlevé, dans un truc \old... et met ce que j'ai rajouté dans une balise \new... (ou environement)

                  À la compilation, on peut faire un document oldnew ou juste un document new. (ou même revenir facilement à version X, en lui demandant)

                  Par contre, ça nécessite de faire la différence entre contenu affiché et contenu (on ne doit pas remplacer image/plop.jpg par image/\old{plop.jpg}\new{replop.jpg} (enfin, je ne sais pas si je suis clair)

                  Bon, y a plus qu'à le faire /o\

                  Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Mais pourquoi vouloir rajouter des macros à LaTeX pour contrôler les versions d'un document alors qu'un outil externe le fera nettement mieux. Rajouter des macros de cette sorte ne fera qu'alourdir le langage et le rendre plus difficile à utiliser qu'il ne l'est déjà, sans rien vraiment apporter.

                  Et puis bon RCS marche très bien et existe depuis plus de 20 ans.
                  Les bus aussi. Et pourtant il y a des gens qui utilisent encore des moto. Dingue non.

                  Euh j'essaye toujours de comprendre ton analogie entre un bon vieux logiciel de contrôle de version simple et efficace, et des véhicules...

                  J'aime beaucoup le "il suffit".

                  Dans la même veine, "il suffit de faire latex 2.0 qui prenne en compte toutes ces contraintes".
                  Ben oui, "il suffit de".


                  Comme quoi je n'avais pas tord, des gens l'ont déjà fait pour toi. Lyx gère le contrôle de version par RCS (comme notifié dans le commentaire de mats un peu plus haut).

                  Par contre tu es en retard sur le LaTeX 2.0, on l'utilise déjà. Non le futur, c'est LaTeX 3.0 que l'on ne verra probablement jamais^W pas avant longtemps.
                  • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                    Posté par . Évalué à -1.


                    Lyx gère le contrôle de version par RCS


                    Non pas par RCS, mais simplement à l'aide de commandes Lyx supplémentaires.
                    Et ça ne marche que avec le format de Lyx bien sûr :)
                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                      Posté par . Évalué à 1.

                      En fait, peut-être bien que si ...

                      Le manuel parle bien de RCS, mais je ne trouve pas la fonction dans Lyx lui-même ...
                      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                        Posté par . Évalué à 3.

                        RCS n'est qu'un outil avec ces commandes (co, ci, ...), et un format de fichier. Pour le contrôle de version, LyX n'est qu'un "front-end" à cet outil. S'il est bien intégré, on n'y voit probablement que du feu.
                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                          Posté par . Évalué à 3.

                          En fait j'ai trouvé le menu où il est caché (bon ok, il est pas caché, c'est dans le menu Fichiers :) mais le sous menu n'apparait pas, peut-être un problème avec RCS lui-même.

                          Et il y a 2 trucs différents : le suivi des modifications ala Ooo/MSOffice et RCS pour faire du contrôle de version classique.

                          Les deux ensembles doivent être pas mal, surtout avec le locking (qui est normalement pris en charge et activé quand il faut par défaut dans Lyx)
                  • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Mais pourquoi vouloir rajouter des macros à LaTeX pour contrôler les versions d'un document alors qu'un outil externe le fera nettement mieux.
                    Parce que le .tex n'est pas le document final, et qu'avoir un document final version N montrant ce qui a disparu et apparu depuis la version N-1 est agréable ?

                    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Parce que le .tex n'est pas le document final, et qu'avoir un document final version N montrant ce qui a disparu et apparu depuis la version N-1 est agréable ?

                      C'est le rôle de ton "front-end" à ton système de gestion de versions ou à ton éditeur de fichier de faire ça, pas au langage de description de document en lui-même.

                      (Les systèmes de type UNIX avaient un courant de pensée à une époque dont je me souvient plus très bien... mais je crois que ça se résumait à "KISS".)
                      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Ok. Bon, scénario alors.
                        Je diffuse un document au format pdf à l'extérieur. Ce pdf est généré à partir d'un .tex.
                        Je reçoit des demandes de changement. Je les effectues dans mon .tex. Je met le fichier dans le svn/cvs/... Comment je génère un fichier pdf à distribuer vers l'extérieur montrant les changements ? Je dis à l'extérieur de se connecter à mon svn et de regarder le diff entre les deux .tex ?
                        Autant pour moi, rédacteur de la doc, je pense que c'est une bonne idée, et c'est facile de voir ce qui a été changé, autant pour l'utilisateur de la doc, ce n'est pas pareil. (sans parler du fait d'autoriser les utilisateurs extérieurs à se connecter à mon svn... jamais je n'en aurais l'autorisation)

                        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                        Posté par . Évalué à 2.

                        D'un autre cote, le KISS, c'est tout relatif hein.

                        En 75, clair que c'etait facile de faire un KISS reellement simple.
                        Quand t'as 16ko en ram, que personne ne se rend encore compte de ce qu'on peut faire avec l'informatique, c'est clair que ton programme, il va rester simple, l'integration tres minimale etc.

                        De nos jours, tu m'expliqueras comment on peut faire un noyau "simple". Faut gerer un palanquee de matos, des trucs de partout.

                        Pour la bureautique, les utilisateurs veulent un seul programme pour faire un rapport de 200 pages, un cv, une lettre pour envoyer aux impots, pour travailler en groupe, bref, pour faire une gros paquet de trucs. A la rigueur, ils veulent bien 2-3 programmes, mais faut qu'ils soient vraiment integres et qu'il n'y ait pas trop de differences visuelles de l'un a l'autre.

                        Ton concept de KISS, dans ce contexte, il rend les choses plus compliquees qu'elles ne le sont.

                        pas au langage de description de document en lui-même.
                        En disant ca, tu montres juste que tu es totalement passe a cote de la plaque au niveau besoin, tu n'es pas sorti de ta vision d'informaticien du probleme.
                        Le versionning est en plein coeur de la problematique metier, ie de la facon dont les gens travaillent, de ce dont ils ont besoin.
                        C'est une fonctionnalite intrinseque du produit.
                        Le versionning dans le cadre de la bureautique, c'est pas juste une collection de patch, c'est une logique metier bien specifique. Tu manipules via des actions particulieres (inserer, deplacer, supprimer, modifier) des elements qui ont une semantique, c'est pas juste des bytes a un endroit qui sont transformes en d'autres bytes comme le font les outils de versionning habituels.

                        Faire ca au niveau du front end est idiot, aussi bien au niveau technique (le front end aura beacuoup moins d'informations a sa disposition si tu sors tout ca du format, chaque front end va reinventer la roue, on va se retrouver avec des features qui se recoupent, mais pas exactement etc.) que logique (le versionning fait partie entiere du probleme).

                        Bref, fonctionnalite metier, ca va au backend, pas au frontend.
                        Le frontend se contentera de mettre en forme les info venant du backend (ie, surligne en jaune fluo et mettre les pitites fleches pour dire a quelle partie se rapporte tel commentaire).
                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Moi ce que je trouve idiot c'est de dépenser tellement d'effort dans la conception et le développement pour ensuite ne pas donner le minimun vital de formation aux utilisateurs.

                          Le problème du KISS c'est qu'il demande à l'utilisateur de savoir ce qu'il veut faire, et quel est l'outil adapté à son besoin. Comme l'investissement dans la formation de l'utilisateur est souvent proche du rien non-existant, il est clair que ce n'est pas adapté.
                          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                            Posté par . Évalué à 3.

                            tu peux expliquer un peu plus?
                            ton message ne veut rien dire en l'etat.

                            Identifier le besoin de l'utilisateur, c'est le boulot du project manager et du marketing.
                            Quand au KISS, c'est un concept technique, pas fonctionnel.
                            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Identifier le besoin de l'utilisateur, c'est le boulot du project manager et du marketing.
                              L'est où le marketing et le project manager dans le libre ?

                              Quand au KISS, c'est un concept technique, pas fonctionnel.
                              Ça peut être fonctionnel aussi.

                              Ensuite que chacun ait son avis sur "ce a quoi doit ressembler unix", c'est possible aussi.
                              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                Posté par . Évalué à 1.

                                L'est où le marketing et le project manager dans le libre ?

                                Wouhou!!!, Tu viens de comprendre LE probleme du libre.
                                Marrant quand meme, des projets avec un project manager et/ou du marketing sont largement utilises (FF, Chrome, OOo, linux, ubuntu).
                                En fait le seul auquel j'arrive a penser qui ait du succes et soit tenu par des barbus developpeurs, c'est VLC (pas le moindre me dira tu).

                                Ensuite que chacun ait son avis sur "ce a quoi doit ressembler unix", c'est possible aussi.
                                Certes.
                                Mais on parlait de format de bureautique si je ne m'abuse?
                                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Tu viens de comprendre LE probleme du libre.
                                  C'est toi qui estime que c'est un problème.

                                  D'autres n'ont pas le même avis (moi entre autre).


                                  Mais on parlait de format de bureautique si je ne m'abuse?
                                  Tu peux m'expliquer alors en quoi tu as besoin d'un project manager et du marketing dans le cadre d'un "format bureautique".

                                  La discussion a, comme à son habitude, (la discussion, unité consciente ou inconsciente ? :P ) dévié du sujet inital ;)
                                  • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    D'autres n'ont pas le même avis (moi entre autre).
                                    Ca te pose pas de pb de savoir que personne ne se preoccupe de determiner le besoin de l'utilisateur?

                                    Tu peux m'expliquer alors en quoi tu as besoin d'un project manager et du marketing dans le cadre d'un "format bureautique".
                                    Heuuu...
                                    Tu vois pas l'interet du project manager pour definir ce qui fait partie du coeur de l'application?
                                    Disons que ce que le format va servir a faire est quand meme une information cruciale pour savoir ce qu'on va mettre dedans. Tu trouves pas?

                                    Ou alors tu preferes faire un format dans l'abstrait, sans avoir aucune idee de comment il va etre utilise, pondre qq chose d'inadapte et donc forcer les dev d'applis a devoir contourner un design minable par des hacks douteux?
                                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      Ca te pose pas de pb de savoir que personne ne se preoccupe de determiner le besoin de l'utilisateur?

                                      Dans une grande majorité des cas, les projets de logiciels libres sont réalisés parce que des développeurs ont eu un besoin à un moment donné et que les solutions alternatives ne leurs convenaient pas. Du coup ils se sont retroussés les manches et ont commencer à développer. Après les utilisateurs dans tout ça... c'est pas le plus important.
                                    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Ca te pose pas de pb de savoir que personne ne se preoccupe de determiner le besoin de l'utilisateur?
                                      Et c'est qui cet "utilisateur" ?
                                      Le developpeur qui commencé à faire le projet parce qu'il en avait besoin ?
                                      L'utilisateur qui a proposé un patch ?
                                      L'utilisateur qui ne dis rien parce que les orientations lui plaisent ?
                                      L'utilisateur qui ne dis rien mais qui vas juste chercher un autre software parce que celui la ne lui convient pas?
                                      L'utilisateur qui rale pour raler ?
                                      L'utilisateur qui fait un wish parce qu'il veut quelque chose ?

                                      C'est lequel "ton utilisateur" ?

                                      Tu vois pas l'interet du project manager pour definir ce qui fait partie du coeur de l'application?
                                      Si un format d'échange publique c'est ton "coeur" de l'application, la je suis d'accord, tu as d'urgence besoin d'un projet manager.

                                      OOo modifie son coeur d'application suivant que l'on enregistre en .doc ou en odf ?

                                      Ou alors tu preferes faire un format dans l'abstrait, sans avoir aucune idee de comment il va etre utilise, pondre qq chose d'inadapte et donc forcer les dev d'applis a devoir contourner un design minable par des hacks douteux?
                                      Le monsieur dis que ça n'a strictement rien à voir.
                                      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Et c'est qui cet "utilisateur" ?
                                        Le developpeur qui commencé à faire le projet parce qu'il en avait besoin ?
                                        L'utilisateur qui a proposé un patch ?
                                        L'utilisateur qui ne dis rien parce que les orientations lui plaisent ?
                                        L'utilisateur qui ne dis rien mais qui vas juste chercher un autre software parce que celui la ne lui convient pas?
                                        L'utilisateur qui rale pour raler ?
                                        L'utilisateur qui fait un wish parce qu'il veut quelque chose ?

                                        C'est lequel "ton utilisateur" ?


                                        Bravo!!! Tu viens de comprendre le boulot du marketing!!! On fait des progres.

                                        Si un format d'échange publique c'est ton "coeur" de l'application, la je suis d'accord, tu as d'urgence besoin d'un projet manager.
                                        Et t'as pas comme l'impression que le format d'echange doit etre iso fonctionnelle avec le format interne?
                                        Que le format d'echange definit les informations a ta disposition, et donc a un impact considerable sur ce que tu peux faire avec l'application?

                                        Le monsieur dis que ça n'a strictement rien à voir.
                                        Ben si c'est un peu la question la: mettre le versionning dans le format et avoir a dispo les infos pour faire quelque chose de propre et adapte ou bricoler une solution de bric et de broc, qui va marche a peu pres mais pas vraiment et surtout, pas tout le temps.
                                        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          Bravo!!! Tu viens de comprendre le boulot du marketing!!! On fait des progres.
                                          Non, je viens de démontrer que tu es absolument incapable d'exprimer clairement ce que tu veux dire.

                                          Je t'ai posé une question simple par rapport à tes propos, avec plusieurs choix, et tu es incapable de répondre (ah si tu essaie de te foutre de ma geule... mais sans répondre).

                                          Et t'as pas comme l'impression que le format d'echange doit etre iso fonctionnelle avec le format interne?
                                          Non.

                                          Une partie de ce que propose le format d'échange doit bien entendu être incorporé dans le coeur de l'aplication, mais ce n'est certainement pas une bijection!

                                          Est ce qu'un format d'échange doit contenir le buffer de toutes mes modifications pour pouvoir enlever une modification que j'ai faite (tu sais ctrl+z sous OOo) ?
                                          Bien sur que non.

                                          Est ce que le coeur d'application est forcé d'utiliser toutes les options d'un format d'échange ? C'est mieux, mais pas forcé (on se souviendra du fameux bouleen "fait comme word 95" dans OOXML).
                                          Voir, dans ce cas précis, on peut établir des routines qui permettent de faire la jonction entre le coeur et le format (if bool then convert as_this) sans que cette fonction soit dans le coeur de l'application.

                                          Ben si c'est un peu la question la
                                          Vu tes précédentes réponses, j'en doute fort.
                                          Sur le fait qu'il faut faire un format dans le concret le plus pur, c'est bien entendu faux.
                                          Sinon on retombe sur les travers de OOXML.
                                          Il faut faire un format qui soit à la fois suffisament
                                          1°) concret pour s'adapter aux situations "classiques"
                                          2°) évolutifs pour pouvoir s'adapter aux différentes évolutions
                                          3°) simple pour éviter les bugs et faciliter son adoption
                                          4°) abstrait, pour qu'il ne soit pas limité à une utilisation/suite logicielle particulière.

                                          Donc OUI il faut faire un format dans l'abstrait. Pas uniquement, mais entre autre (et oui il y a des concession à faire entre "concret" et "abstrait").
                                          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                            Posté par . Évalué à 1.

                                            Non, je viens de démontrer que tu es absolument incapable d'exprimer clairement ce que tu veux dire.

                                            Non, tu viens de demontrer que tu ne sais pas ce qu'est le marketing, sinon t'aurais pas pose cette question.

                                            Je t'ai posé une question simple par rapport à tes propos, avec plusieurs choix, et tu es incapable de répondre (ah si tu essaie de te foutre de ma geule... mais sans répondre).
                                            A question con, reponse con.
                                            Qu'est ce que tu veux que je reponde? Que je coche une case?
                                            Mon point est tres precisement que c'est au marketing de determiner a qui on s'addresse (ce qui est entre autre taches, le boulot du marketing, desole si tu sais pas ce qu'est du marketing), et au project manager, en concert avec le marketing, de definir les features des differentes versions.
                                            Et toi tu viens me demander qui est cet utilisateur, excuse moi, mais tu l'as cherche, ce sarcasme.

                                            Est ce que le coeur d'application est forcé d'utiliser toutes les options d'un format d'échange ? C'est mieux, mais pas forcé (on se souviendra du fameux bouleen "fait comme word 95" dans OOXML).
                                            Par contre t'avoueras que si ton format d'echange ne supporte pas des choses qui sont dans le coeur de l'appli, c'est un peu con.
                                            Et c'est tres certainement ce qui va arriver quand tu crees un format destine a etre utilise par plusieurs suites differentes (ou alors tu crees un format monstrueux qui supporte tout).

                                            Une partie de ce que propose le format d'échange doit bien entendu être incorporé dans le coeur de l'aplication, mais ce n'est certainement pas une bijection!
                                            Tu encules les mouches la...
                                            Une feature qui n'est pas dans le format de sauvegarde ne sert pas a grand chose vu qu'elle ne peut pas etre sauvee justement.
                                            Le ctrl z est une feature d'UI, je voit pas ce qu'elle va aller faire dans le format d'echange.
                                            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              Non, tu viens de demontrer que tu ne sais pas ce qu'est le marketing, sinon t'aurais pas pose cette question.
                                              "C'est celui qui dis qui est"
                                              "miroir contre miroir".

                                              Non mais franchement tu as quel age pour jouer à ça ?


                                              A question con, reponse con.
                                              Ah, donc quand tu sais pas répondre, tu insultes. C'est un choix, pas le mien en tout cas, mais c'est un choix (pas glorieux toutefois).

                                              Qu'est ce que tu veux que je reponde?
                                              Ben une réponse à la question par exemple...

                                              Que je coche une case?
                                              Si tu trouve ça plus simple :P. Ou alors que tu explicite un poil plus, en te servant - ou non- des différents cas que j'avais donné.
                                              Mais visiblement même ça tu n'es pas capable de le comprendre et il faut te l'expliquer.

                                              Mon point est tres precisement que c'est au marketing de determiner a qui on s'addresse
                                              Mon point est très précisement que tu NE LIS PAS les commentaires auxquel tu réponds.
                                              Ca laisse d'autant moins de force à tes insultes.

                                              Exemple con, on t'a montré que certains LL n'ont PAS besoin de marketing parce qu'ils s'adressent tout d'abord à un "marché" (parler de "marché" dans le LL, BERK) clairement identifié. C'est le cas de tous les soft créer par des dvp pour EUX MEME. Mais la seul chose que tu es capable de dire (et de répeter) c'est "Il faut du marketing pour identifier l'utilisateur".

                                              Non mais franchement, lis un poil ce que dise les autres, je suis sur que tu arrivera à voir des idées intéressantes qui permettront de te faire ta propre idée plutot que de répeter (sans plus d'argument, et de façon aggressive) ad vitam aeternam ce que tu as vu/lu/... qq part.

                                              Par contre t'avoueras que si ton format d'echange ne supporte pas des choses qui sont dans le coeur de l'appli, c'est un peu con.
                                              Je t'engage à LIRE mon précédent commentaire, et tu remarquera très facilement (parce que j'ai pris un exemple très simple)que ça dépend intrinsèquement des "choses" dont tu parle. Et que certaines n'ont AUCUNE incidence.

                                              Tu encules les mouches la...
                                              Mais quel argument.
                                              Je me disais, après tout ton commentaire, tu n'allais pas à faire quelque chose de brillant à la fin, et faut dire que j'avais plutot raison sur ce point.
                                              (ps le fait que ce ne soit pas une bijection contredis juste ce que tu disais, à savoir : le format d'echange doit etre iso fonctionnelle avec le format interne
                                              Donc ça aussi ça doit être de l'enculage de mouche je présume?)


                                              Le ctrl z est une feature d'UI, je voit pas ce qu'elle va aller faire dans le format d'echange.
                                              Ah ben tu commence à comprendre un peu à ce que je vois. (sauf que ce n'est pas forcément qu'une feature d'UI vu les implications qu'elle peut avoir (il faut parfois qu'elle soit pensé aussi au coeur de l'application)).
                                              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                                Posté par . Évalué à 1.

                                                Ah, donc quand tu sais pas répondre, tu insultes. C'est un choix, pas le mien en tout cas, mais c'est un choix (pas glorieux toutefois).
                                                Non mais franchement tu as quel age pour jouer à ça ?

                                                Pour jouer a quoi? Tu ne sais manifestement pas ce qu'est le boulot du marketing et tu l'ouvres en grand, t'etonnes pas de te faire rabattre ton clape merde dans ces conditions...
                                                Je constate que ta comprehension du francais est toujours aussi mauvaise, "a question con, reponse con" ne veut pas dire que je ne sais pas repondre, juste que ta question est tellement con qu'elle ne merite pas d'autre reponses.

                                                Exemple con, on t'a montré que certains LL n'ont PAS besoin de marketing parce qu'ils s'adressent tout d'abord à un "marché" (parler de "marché" dans le LL, BERK) clairement identifié.
                                                T'as montre qq chose toi? J'ai rien vu, t'as pas cite un seul nom de soft, aucun exemple, rien du tout, t'as fait que blablater..
                                                Ensuite, pourquoi berk pour le mot marche? C'est un mot sale? Tu vas devoir te laver la bouche au savon apres l'avoir dit?
                                                Que tu le veuilles ou non, tu t'addresses a une base d'utilisateurs, c'est un marche, et rien de mal a ca.

                                                C'est le cas de tous les soft créer par des dvp pour EUX MEME.
                                                A la base, oui, c'est facile, l'utilisateur c'est lui, apres quand tu cherches a diffuser un peu ton soft, ou, par exemple, a faire percer linux sur le desktop, faut chercher a voir un peu plus loin. Ca fait un certain temps que le logiciel libre, c'est plus un developpeur qui fait un truc dans son coin parce que ca lui manque (meme si ca existe toujours).
                                                Typiquement, le soft concu sur les besoins du dev est l'archetype du soft inadapte a la majorite des gens (puisque t'as l'air de bloquer sur le mot utilisateur, je vais essayer de changer de mots). A moins que tu parles d'une lib ou d'un framework, mais t'avoueras qu'on sort du cadre initial de la bureautique...

                                                Non mais franchement, lis un poil ce que dise les autres, je suis sur que tu arrivera à voir des idées intéressantes qui permettront de te faire ta propre idée plutot que de répeter (sans plus d'argument, et de façon aggressive) ad vitam aeternam ce que tu as vu/lu/... qq part.
                                                Mouarf. C'est l'hopital qui se fout de la charite. Aussi bien pour le cote aggressif (tu devrais te relire des fois, sans savoir que c'est toi qui a ecrit le commentaire, ca t'aiderais peut etre a t'en rendre compte), que pour le cote "repeter ce que tu a lu qq part".

                                                parce que j'ai pris un exemple très simple
                                                T'as pris le pire exemple qui soit, l'undo est une pure feature d'UI, et n'est jamais integre dans un quelconque format de sauvegarde, surement parce que c'est con et que les fichiers feraient une taille faramineuse si c'etait le cas.

                                                Je me disais, après tout ton commentaire, tu n'allais pas à faire quelque chose de brillant à la fin, et faut dire que j'avais plutot raison sur ce point.
                                                On a tous les deux raison. Ce n'est techniquement pas une bijection. Et tu encules les mouches sur ce point, car evidemment, on ne va pas retrouver strictement les memes features dans les deux, vu que le coeur de l'appli est dynamique (car modifie en direct) et le format de sauvegarde statique (lu et ecrit une bonne fois pour toute). Je pensais que meme pour toi, ca sautait aux yeux.


                                                sauf que ce n'est pas forcément qu'une feature d'UI vu les implications qu'elle peut avoir (il faut parfois qu'elle soit pensé aussi au coeur de l'application)
                                                Pas forcement qu'une feature d'UI?
                                                Explique moi dans quel contexte tu peux utiliser un undo sans utiliser une UI?
                                                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                                  Posté par . Évalué à 2.

                                                  Pour jouer a quoi?
                                                  Je l'ai dis explicitement. Si tu pose cette question, une seule réponse possible, qui confirme tout ce que je disais avant : tu ne sais pas lire.

                                                  Tu ne sais manifestement pas ce qu'est le boulot du marketing
                                                  Prend moi pour un con. Je sais (contrairement à toi visiblement) très bien quel est le boulot du marketing et SURTOUT OÙ ET QUAND il est utilisé!
                                                  pour la dernière partie, tous tes commentaires prouve que
                                                  1°) tu ne le sais pas, malgré tes phrases grandiloquentes
                                                  2°) tu n'es pas capable de voir autre chose que ton nombril.

                                                  tu l'ouvres en grand, t'etonnes pas de te faire rabattre ton clape merde dans ces conditions...
                                                  Ça alors, encore des insultes, et surtout pas de contre argumentation ça serait trop compliqué pour toi.

                                                  Le reste de ton commentaire ne vaux même pas que j'y réponde, se bornant à faire des attaques ad hominem avec une mauvaise foi qui ferait palir un pbpg (quoique ... mauvais exemple parce que pbpg , malgré tous ses défauts et sa mauvaise foi parfois flagrante argumente bien plus que toi).
                            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Je dit qu'à mon humble avis, le problème se situe plus souvent au niveau de la formation à l'outil que dans l'outil lui même (mais l'outil peut éventuellement être mauvais).

                              L'utilisateur à besoin de formation.
                              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                                Posté par . Évalué à 2.

                                qu'est ce que ca a voir avec le kiss?
                                ou avec le probleme dont on parlait ici, a savoir determiner si le versionning est une fonctionnalite intrinseque du soft de bureautique?
        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

          Posté par . Évalué à 2.

          tout a fait pour le 1.

          Dès que vont faire un document pour lequel latex n'a pas été prévu (CV, planning, tableau & couleur, transparent, ...) il faut entrer dans les méandres de la bête ou trouver quelqu'un qui a déjà fait le boulot [1].


          [1] pour les transparents il y a beamer par exemple.
          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à 3.

            Ça c'est pareil pour tout. Tu peux enfoncer un clou avec un tournevis, mais ce n'est pas le meilleur outil pour. (sauf pour les transparents, beamer est bien fait :-D )

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            D'ici à ce qu'ils sortent LaTeX3 (qu'on "attend" depuis plusieurs années)....

            Il ya des trucs vraiement urgent à corriger comme la prise en charge native de l'unicode ou l'inclusion d'images vectorielles.

            Après, il y a des trucs plus subtils comme mettre de la couleur dans un tableau ou là ça devient sport :D

            Faudrait que j'essaie le DocBook pour voir ce que ça donne.
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              LaTeX 3 sortira en même temps que le hurd.

              Il ya des trucs vraiement urgent à corriger comme la prise en charge native de l'unicode ou l'inclusion d'images vectorielles.

              Pour l'unicode ça à l'air d'être plus un problème de TeX que de LaTeX. Vas regarder du côté de XeTeX.

              Après, il y a des trucs plus subtils comme mettre de la couleur dans un tableau ou là ça devient sport :D

              Peut être que ConteXt est quelque chose qui pourra t'intéresser : http://wiki.contextgarden.net/Main_Page la doc est bien foutu, c'est plus monolithique que LaTeX et il peut utiliser XeTeX. Après je n'ai pas eu l'opportunité de l'utiliser.
      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

        Posté par . Évalué à 3.

        Absence de doc? Il y en a eu beaucoup de livres édités. Personnellement, j'utilise celui-ci http://www.eyrolles.com/Sciences/Livre/latex-par-la-pratique(...) qui est assez complet et m'a toujours bien dépanné
        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

          Posté par . Évalué à 1.

          Je pense que malheureusement, la majorité des utilisateurs de LaTeX (pas ceux qui font ça pour la philosophie et la beauté de la chose, mais bien par nécessité), trouveront assez déplacé d'avoir à acheter un livre pour mettre en page un document.

          Autant pour introduire à l'utilisation générale de l'outil (qui pour un non-programmeur est quelque chose d'assez étrange), ça se conçoit. Autant pour la suite, il y a un cruel manque d'un manuel de référence exhaustif. (et j'insiste sur le exhaustif)
          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à 1.

            Bonsoir,

            Je profite de votre discussion pour lancer un lien:
            www.ctan.org/pub/tex-archive/info/JMPL.ps.gz

            Pas mal de librairies y sont décrites.

            Marc

          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à -1.

            > Je pense que malheureusement, la majorité des utilisateurs de LaTeX (pas ceux qui font ça pour la philosophie et la beauté de la chose, mais bien par nécessité), trouveront assez déplacé d'avoir à acheter un livre pour mettre en page un document.

            elle est bien bonne, celle-là.

            Je pense que malheureusement, la majorité des utilisateurs de médicaments (pas ceux qui les achètent pour collectionner ou pour les donner quand ils sont périmés, mais bien ceux qui sont malades) trouveront assez déplacé d'avoir à consulter un médecin pour se soigner.
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par . Évalué à 2.

              je pense que ce qu'il voulait dire (en tout cas c'est comme ça que je l'ai compris), c'est que lorsque tu fais par nécessité , tu as besoin d'avoir l'information rapidement, et t'as pas forcément envie d'aller prendre un livre, bien l'apprendre, avant de pouvoir commençer à travailler.
              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                Posté par . Évalué à 4.

                Penses-tu sérieusement qu'un éditeur wysiwyg permette réellement de s'affranchir d'un quelconque apprentissage et consultation de documentation? C'est de la fausse simplicité. Quand on voit le nombre d'imbéciles utilisant Word sans toucher aux styles, construisant les sommaire, glossaire ou toute autre indexation à la main, les bibliographies à la main, faire des indentations approximatives à la main, etc, on se dit qu'il faut un minimum de formation quelque soit le logiciel pour espérer le voir être utilisé correctement.
                • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                  Posté par . Évalué à 2.

                  y'a une différence entre devoir se farcir un ouvrage de 500 pages pour réussir à faire ce que l'on souhaite, et pouvoir avoir des "manuels de references" court et dispo immédiatement (sur le net) sur ce qui nous intéresse précisement.
      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

        Posté par . Évalué à 9.

        LaTeX cela fait de supers rendus, on est d'accord. Mais par contre pour le côté "bloatware", cela se tient bien là, même en comparaison openoffice c'est leafpad question place sur le disque...

        http://www.tug.org/texlive/acquire.html

        "You may want to get the ISO image instead of using the network installer, for example, if you want to burn your DVD. It is around 1.2GB compressed"

        wouah ! 1,2 Go compressé, ça c'est du logiciel léger.

        Et je ne parle même pas de l'arborescence qui nécessite un diplôme de bibliothéquaire pour s'y retrouver, l'éclatement des modules qui font que si tu as la source d'un fichier latex que tu n'as pas réalisé toi-même, tu es presque certain de ne JAMAIS pouvoir le compiler exactement comme l'auteur l'a chez lui (il manquera sans doute le module frenchbabelfooter.sty développé à l'IUFM de Trifouilly les Clochers qui fait pareil que frnchfootr.sty mais n'a pas la même syntaxe et a des fonctionnalités en plus, mais manque de pot le site de l'IUFM n'est pas dispo à l'heure où tu veux vraiment le compiler...)

        Sans compter la syntaxe déprimante et complètement intrusive dans le texte que l'on rédige.

        Oserais-je évoquer la difficulté pour rajouter une police de caractère type 1 ?

        Vraiment pas KISS-principe du tout ce LaTeX, mais pourtant j'apprécie le rendu parfait et la source en mode texte (même si je n'aime pas la syntaxe).

        Bref, comme il a été dit, un coup de jeune cela ferait vraiment du bien.
        La distribution texlive a eu l'intérêt de normaliser un peu tout cela pour les plateformes unix (en plus la base est similaire à celle de miktex pour windows je crois), mais il faudrait vraiment rendre ce système beaucoup plus abordable notamment en refaisant toute la syntaxe ou en développant une surcouche pour simplifier cela à l'utilisateur (Lyx ne me semble pas une solution satisfaisante, surtout que c'est graphique).

        Le coup de \Large plus petit que \LARGE plus petit que \huge cela ressemble un peu à une mauvaise blague...

        Cela peut sonner un peu prétentieux de demander cela, mais si la base de LaTeX / TeX est si solide que cela, il devrait être possible d'utiliser un couche d'abstraction qui limiterait les interactions de l'utilisateur avec l'arborescence fouilli et la syntaxe fastidieuse, tout en gardant les fonctionnalités et les qualités de LaTeX.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

          Posté par . Évalué à 3.

          Faut comparer ce qui est comparable. Tes 1.2 Go possède sans doute tout les modules existants, y compris ceux qui servent à par exemple faire des schémas biologiques ou autre que toi et moi ne comprendra sans doute jamais.
          Combien pèse OOo lorsque on lui ajoute une bonne bibliothèque de cliparts ?

          Et question ressource processeur et mémoire, OOo peut vraiment aller se rhabiller.
          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par . Évalué à 4.

            exactement. combien pèse Firefox quand on lui ajoute Wikipedia ? et je ne parle même de ces sites avec ces dames toutes nus
    • [^] # Re: OOo vs LaTeX

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bon, pour les "vivas", j'ai un exagéré. Mais on peut quand même dire qu'il s'est bien imposé dans les mentalités (des linuxiens et libristes). Dans les news parlant du format ODF, je ne me souviens pas d'avoir lu de commentaires comme "à quoi bon proposer un format standard si c'est pour être utilisé par une usine à gaz comme OOo".

      Point de vue fonctionnalité, je ne m'y suis pas trop intéressé, je suis un utilisateur plus que basique, comme madame Michu comme disent certains. Je sais juste mettre du texte en gras dans oowriter où faire des sommes de cellules dans oocalc.
      • [^] # Re: OOo vs LaTeX

        Posté par . Évalué à 2.

        Dans le genre fonctionnalité absence qui embête Mme Michue, il y a l'impossibilité de tourner une image dans OOo writer…
        C'est pas comme si la fonctionnalité a été demandé depuis plusieurs années.
        • [^] # Re: OOo vs LaTeX

          Posté par . Évalué à 2.

          tiens, je n'avais jamais remarqué cela. Je vois bien le genre de fonctionnalité qui permet à Mme Michu de récupérer ses images direct depuis son appareil photo, en 4056x3124 pixels, comme cela elle colle ses images dans openoffice writer, et elle envoie ses photos de vacance à ses amies comme ça (poids de l'odt : environ 25 Mo). Si elle peut les remettre à l'endroit, c'est encore mieux.

          Blague à part, cela pourrait être un plus, mais pour ceux qui sont allergiques à digikam ou gimp, il est très facile de copier l'image de writer vers openoffice draw, la faire tourner, et la recoller de même dans openoffice writer, même si cela peut sembler un peu plus fastidieux.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: OOo vs LaTeX

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est horrible de vérité. J'ai déjà reçu des pièces jointes de secrétaires qui, ayant fait une capture d'écran du problème rencontré, m'a envoyé l'image encapsulé dans un .doc. Quand je lui ai demandé pourquoi, elle m'a dit qu'elle ignorait qu'on pouvait envoyer directement l'image.

            Franchement, il y a un manque incroyable de formation !
            • [^] # Re: OOo vs LaTeX

              Posté par . Évalué à 6.

              Si tu est effraye quand tu recois ca de la part d'une secretaire, imagine ma reaction quand c'est de la part de mon "lead developer" avec 30 ans d'experience...
              • [^] # Re: OOo vs LaTeX

                Posté par . Évalué à 2.

                Oh moi j'ai bien eu des chercheurs qui m'ont expliqué que c'était vachement plus pro et apportait vachement plus de crédit quand "on voyait des oscilloscopes et des loupiottes sur les produits".
  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 3.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: ssh -X -C

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est pas le debit qui est le facteur limitant, mais la latence [1].
      La compression ne changera pas grand chose...

      [1] IRRC il y a de nombreux aller/retour dans le protocole X.
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 3.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: ssh -X -C

        Posté par . Évalué à 2.

        Je me demande si XCB [http://xcb.freedesktop.org/] pourrait pas changer pas mal de choses à ce niveau là.
        • [^] # Re: ssh -X -C

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          NX change déjà pas mal de choses à ce niveau là. Les performances de NX n'ont strictement rien à voir avec du X nu, c'est le jour et la nuit : en ADSL 8 mbps, on a presque l'impression d'être en local...
          • [^] # Re: ssh -X -C

            Posté par . Évalué à 1.

            NX, c'est extraordinaire en effet. Je me demande juste pourquoi ce n'est pas plus utilisé.
            • [^] # Re: ssh -X -C

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              En regardant, la dernière version de FreeNX date d'il y a 9 mois. Je suppose donc que c'est parce qu'il n'y a pas beaucoup d'engouement autour. Il y a quelques temps, la FSF avait publié une liste de 10 projets (ou besoins) prioritaires. Pour moi, ce genre de programme mériterait amplement d'y figurer (sans vouloir dénigrer la ligne de commande, le ssh n'est pas la réponse miracle).
              Alors c'est peut-être bien vu de la part de NoMachine, ils ont libéré les libs de base, FreeNX n'a pas décollé (enfin, il semblerait), et ils ont pu garder leur suprémacie technique dessus (enfin, j'espère que leur business se porte bien).
            • [^] # Re: ssh -X -C

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              J'ai voulu l'utiliser, mais c'est trop pénible à installer pour ce que je veux en faire.
              C'est dommage.

              Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: ssh -X -C

      Posté par . Évalué à 2.

      le moyen le plus visible d'accelerer une connection X c'est de baisser le nombre de couleur. le -C je n'ai jamais vu de difference notable avec.

      a partir de 256 couleurs ou 8 bit c'est vraiment tres tres reactif, c'est dommage mais le 1 bit est rarement supporté par les carte graphiques, et surtout par les applications actuel.

      deja en 256 couleurs les appli KDE font un peu la geule :)
  • # La distro c'était mieux avant

    Posté par . Évalué à 4.

    "Je n'ai pas fini. Le noyau. Il faut le compiler, le noyau. Linux, c'est mieux avec un noyau adapté à son usage. Euh, y a encore quelqu'un qui le fait aujourd'hui? 1 pourcent des linuxiens?"
    (..) "Pour être honnête, je suis vraiment désappointé par cette Kubuntu 8.10 de [censuré] qui dépasse les sommets de l'impossible"

    Pour la compilation y a gentoo :) sinon y a aussi un truc qui s'appelle Linux from scratch (LFS ) . Si tu veux avoir la sensation de revenir à la glorieuse époque des configs dans tous les sens Kubuntu n'est pas la pour ca (au contraire meme ) .

    Y a plus de gens qui se mettent à Linux donc proportionnellement moin de Kador du Klavier :) D'ailleur dans une autre prose on reprocherait à ton texte d'etre orienté élitiste :) .

    En fait ta nostalgie c'est un peu comme les jeux abandonware et les OS d'avant (amiga , atari , cpc .. ) .

    Moi je pense que si c'est plus simple pour madame Michu , ce sont de très bonne avancé . C'est ca la vrai démocratisation de l'informatique libre :)
    • [^] # Re: La distro c'était mieux avant

      Posté par . Évalué à 2.

      (à l'auteur de l'article originel)

      Heu, oui, là j'ai du mal à te suivre.

      Je veux dire, si tu veux compiler toi-même ton noyau, faire tous tes traitements de texte en LateX, tout faire from scratch micro-maximisé au poil, il y a clairement mieux que Kubuntu. Kubuntu c'est quand même à réserver aux amateurs de systèmes prêt-à-utiliser qui (pour une raison que j'ignore) trouvent que gnome ça pue (à cause du pied peut-être ?...).

      Ensuite, je trouve ça plutôt bien que Linux commence à toucher plus de gens que le très très petit nombre qui veulent maîtriser la compilation de logiciels. Ca prouve qu'on arrive dans une phase mature qui va nous permettre d'être plus convaincants quand on parle de logiciels libres. Personne ne t'empêche de faire toi-même la compilation de ton noyau adaptée à ton système, il y a même des distros pour ça (gentoo, LFS, slackware, etc.).
  • # Sauf que...

    Posté par . Évalué à 6.

    Si on fait du remote X sur les remote desktops,
    un remote desktop n'est pas un remote X.

    Le protocole X a bien plus de potentiel que ce qu'en font certains.
    Les bureaux distants sont des bureaux complets. Un export X c'est uniquement ce qu'on exporte (fenetre).

    Un composant X exporté, on peut agir sur/lire les évènements d'une fenetre/composant X exportée. Le composant est lui meme géré par le windows manager.

    Je me loggue sur A et je lance une app sur B qui s'affiche sur C ? Un remote desktop sait le faire ?

    Personellement, je vois pas le bénéfice d'avoir un desktop distant de 100M si c'est pour lancer une console graphique. La machine executant le programme n'ayant d'ailleurs aucunement besoin d'un buffer graphique.

    Faut pas confondre bureau distant ou des outils existent et font bien le boulot, et un X distant (qui par l'export de la fenetre root devient un desktop distant).


    Quant à louer une société qui est en situation de monopole et met 10 ans pour sortir un produit qui ne fait qu'une partie de ce que savent faire les autres, faut pas abuser...
    • [^] # Re: Sauf que...

      Posté par . Évalué à 2.

      Les bureaux distants sont des bureaux complets. Un export X c'est uniquement ce qu'on exporte (fenetre).

      Un composant X exporté, on peut agir sur/lire les évènements d'une fenetre/composant X exportée. Le composant est lui meme géré par le windows manager.

      Je me loggue sur A et je lance une app sur B qui s'affiche sur C ? Un remote desktop sait le faire ?


      Oui il sait. Ca s'appelle RemoteApp, et ca tourne bien plus vite que le remoting de X et ca inclut tout ce qui est son, mapping des drives, imprimantes, ...

      Quant à louer une société qui est en situation de monopole et met 10 ans pour sortir un produit qui ne fait qu'une partie de ce que savent faire les autres, faut pas abuser...

      Un troll a la fois svp, Fabien a la priorite, ressaye Vendredi prochain.
      • [^] # Re: Sauf que...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mis à part pour rigoler dans le titre, je ne comptais pas lancer de gros trolls. J'ai voulu juste faire part d'un truc qui me titille 10-15 ans après. Il y a des choses qui historiquement étaient les gros points forts d'Unix, et à mon goût les choses ont basculé depuis. La même chose est vraie dans l'autre sens, par exemple je me sens largement plus productif avec KDE 3.5 que sous Windows.

        Pour l'export d'une seule fenêtre, je n'ai jamais essayé sous Windows (va falloir que je jette un coup d'oeil au truc de pBpG). Peut-être que si j'essaie cette fonctionnalité, je ne pourrai plus m'en passer. Mais actuellement, quand je me connecte à une machine distante dans le contexte de mon travail, j'ai un tas de tâches à faire, et je suis content de récupérer un bureau entier (ou la session de quelqu'un).
      • [^] # Re: Sauf que...

        Posté par . Évalué à 2.

        Troll ? 1987 contre 2000, c'est 13 ans de différence non ?
        • [^] # Re: Sauf que...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Tu vois, moi je m'en moque un peu de savoir si untel ou untel a 5 ou 10 ans de retard. Ce qui est important pour moi, c'est ce que je peux faire (ou pas) aujourd'hui. Je préfère parler des projets en cours. Ça m'évite un tas de discussions inutiles.
          (parce que sinon, le remote desktop il existe depuis un petit moment chez MS, et donc ça fait quelques années qu'il apporte une VRAIE utilité sur des connexions ADSL. Alors qu'à l'époque, j'utilisais tant bien que mal mon TightVNS avec la compression JPG au max).
        • [^] # Re: Sauf que...

          Posté par . Évalué à 3.

          13 ans de difference pour quoi ? C'est pas les memes fonctionnalites entre X et TS du tout.

          X te permet de transferer un desktop complet avec mapping des drives/imprimantes/smartcards/son/... ? Non, faut tout faire separement et c'est un beau bordel.
          Niveau perfs le protocole X est une vraie rigolade compare a RDP
          Desktop/app sharing ? Ah non, faut utiliser VNC, qui est un sac de noeud a lui tout seul.

          Bref, si tu veux comparer, compare l'ensemble des fonctionnalites, et la le resultat est tres different...
          • [^] # Re: Sauf que...

            Posté par . Évalué à 1.

            X te permet de transferer un desktop complet avec mapping des drives/imprimantes/smartcards/son/... ? Non, faut tout faire separement et c'est un beau bordel.

            ... Une tâche , un programme... pBpG, tu viens de découvrir un principe des sytèmes Unix.
            • [^] # Re: Sauf que...

              Posté par . Évalué à 2.

              Oh je le connais, et dans ce cas precis c'est sacrement emmerdant et pas efficace.
              • [^] # Re: Sauf que...

                Posté par . Évalué à 3.

                Oui.... question de point de vue sans doute. Moi je préfère des application clairement définies ou chacun joue son rôle, en bonne entente avec ses voisins, plutôt qu'un magma plus ou moins défini d'applications imbriquées les unes dans les autres ou pour corriger une faille dans un système de messagerie (exchange), on en vient à patcher le serveur web parce que c'est lui qui fournie le moteur SMTP (IIS)... (par pitié ne me demande pas de retrouver la knowledge base qui parle de ca...)
                • [^] # Re: Sauf que...

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Oui.... question de point de vue sans doute. Moi je préfère des application clairement définies ou chacun joue son rôle, en bonne entente avec ses voisins, plutôt qu'un magma plus ou moins défini d'applications imbriquées les unes dans les autres ou pour corriger une faille dans un système de messagerie (exchange), on en vient à patcher le serveur web parce que c'est lui qui fournie le moteur SMTP (IIS)...

                  J'ai du mal a comprendre la difference.

                  Le serveur SMTP a un role clairement defini non ? Il est utilise par d'autres softs pour ce qu'il sait faire : envoyer des e-mails.

                  Tu m'expliqueras ce qui n'est pas clairement defini la dedans...
                  • [^] # Re: Sauf que...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Ce qui ne me semble pas clair, c'est pourquoi IIS fait à la fois serveur web et serveur SMTP.
                    • [^] # Re: Sauf que...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Il ne le fait pas, le serveur SMTP est un service independant et different d'IIS, c'est un sous-composant du "package" IIS, mais tu n'as pas besoin d'installer IIS pour avoir le serveur SMTP, et tu n'as pas besoin d'installer le serveur SMTP pour avoir le serveur web IIS, c'est une entree a cocher ou ne pas cocher au choix.
                  • [^] # Re: Sauf que...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Bonne Année 2009, et meilleures voeux.

                    Une faille Exchange (du moins annoncée ainsi)... corrigé par un patch IIS... c'est pas ce j'appelle, clair et nettement défini, même si effectivement ce n'est pas encore le service SMTP qui répond aux requêtes HTTP. (un exemploe similaire existait avec word et outlook, ce dernier utilisant le premier en tant qu'éditeur pour la rédaction des mails).
                    Quoi qu'il en soit, l'imbrication des logiciels microsoft les uns dans les autres et une réalité, et pour moi ca tiens plus de la stratégies commerciales (à mon sens bloquante pour l'utilisateur) que d'un réel apport technologique et/ou fonctionnel.
                    • [^] # Re: Sauf que...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Quoi qu'il en soit, l'imbrication des logiciels microsoft les uns dans les autres et une réalité, et pour moi ca tiens plus de la stratégies commerciales (à mon sens bloquante pour l'utilisateur) que d'un réel apport technologique et/ou fonctionnel.

                      Elle est ou la difference avec la reutilisation des outils dans le monde Unix ?

                      Un serveur web a regulierement besoin d'envoyer des e-mails, d'ou la presence d'un serveur SMTP.

                      Exchange reutilise celui-ci, de nouveau, ou est le probleme ?

                      Sous Linux c'est idem, les solutions groupware n'ont pas leur propre serveur SMTP, elles reutilisent l'existant.
                      • [^] # Re: Sauf que...

                        Posté par . Évalué à 1.

                        La différence c'est que c'est l'administrateur qui choisi (liberté) les composants qu'il plug entre eux, il configure lui même (liberté toujours) la manière dont ces composants agissent entre eux. On touche quelque chose là: un code source non ouvert et des interfaces clicodromes donnent des logiciels assez floux, peu configurables et de toute façon aliénants pour l'utilisateur (ce qui peu leur laisser quelques autres qualités à coté de ca... mais ce ne sont pas celles qui m'interressent).
                        • [^] # Re: Sauf que...

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Ah bon ? Tu veux une liste du nombre de softs GPL qui utilisent MySQL, et MySQL uniquement comme base de donnees ?

                          L'administrateur souvent il n'a pas son mot a dire, si il veut utiliser le soft, il doit utiliser les dependences qui viennent avec et n'a pas d'autre choix.

                          Quand aux interfaces clickodromes, desole de te decevoir, mais il est parfaitement possible de configurer un systeme Windows entier sans toucher a la GUI.
      • [^] # Re: Sauf que...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Je viens de regarder, pour RemoteApp il faut Windows Server 2008, ce qui est l'artillerie lourde pour de vue coût de la license. En bon libriste, j'aime bien les choses gratuites ou pas limitées, comme les partages Samba sur le poste client non limités à 10 connexions.
  • # Khéops 3.0 en DVD ?!

    Posté par . Évalué à 5.

    N'est-ce pas plutôt des CD que tu as eu par les logiciels du Soleil ? À l'époque du bloatless on venait tout juste de quitter les disquettes pour passer au CD.

    Ah, c'était la belle époque. les éditions du soleil, un nom tout à fait charmant et un livre sympa dans la boite en carton. Snif... Ça me rappelle ma première Slackware dont on devait démarrer l'installation sur deux disquettes.

    Mais il faut le dire : c'est quand même plus pratique maintenant. :)

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Khéops 3.0 en DVD ?!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oups, effectivement. Ça fait bizarre de parler de CD pour des données de nos jours. Slackware 3.2, Redhat 4.1, Debian 1.2.9. Je pourrais tenter l'install dans une VM :-)
  • # T'es désappointé par Kubuntu...

    Posté par . Évalué à 2.

    utilise Debian Lenny!

    Honnêtement, je ne sais pas si c'est cette branche qui apporte un réel changement ou non.
    On ne peut pas dire que je portais Debian dans mon coeur par la passé, pour le simple fait... entre autre... que Debian n'offrait pas de logiciels "bleeding edge"!
    J'en avais aussi marre de ces 100 mille déclinaisons de Debian pour finalement voir le gros bouton au milieu du visage, si tout le monde décline cette distro, c'est que c'est une base solide,non?!

    Alors après tâtonnement ce ces déclinaisons [KUX]buntu, je remarque rien ne justifie réellement leur existence! oué ok, le couplet de la diversité, du choix... bah non justement, c'est pas un rafistolage de l'installateur qui fera croire à une réelle valeur ajoutée..

    Donc finalement, je me rend compte que 6 mois passé avec cette Debian, Linux me paraît moins contraignant.
    Je ne compile même plus les logiciels communs, les apt-get install suffisent souvent, je n'ai jamais mis à jour la distro au complet... et savez quoi? Je m'en porte très bien!
    A présent, je suis bien plus concentré à exploiter mon système que l'inverse.

    Ou qui sait, j'ai simplement passé le stade de la bidouille de distro... après 9ans?
    • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ou qui sait, j'ai simplement passé le stade de la bidouille de distro... après 9ans?
      Pareil! Sinon, je sais pas si je vais utiliser telle ou telle distro demain (en fait ces 6-7 dernière années, j'ai plutôt fait dans la stabilité: Mandrake puis Kubuntu), mais je sais comment faire mon choix: j'ai acheté un disque dur récent, donc gigantesque, et je peux installer des systèmes dans des VM à tire-larigot. Après, il faudra que je vois point de vue popularité, parce que comme suis paresseux, je préfère des packages tout faits (pour aider, je suis en amd64), plutôt que de passer par la case compil (je comprends aisément que le mainteneur d'un petit projet n'est pas l'envie de faire des paquets pour toutes les distros)... Mais c'est une autre histoire.
      • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tiens une petite question en l'air comme ça ... comment vous arrivez à pourrir^wremplir vos disques durs géants ? Avec 60Go, j'ai dû mal, avec 250Go, je n'y arrive pas.

        Bien sûr, je ne parle que de remplissage légal ...
        • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          - 8Go pour mon système
          - 10Go (à la louche, peut-être plus) pour mes photos de ces dernières années (sauvegardées avec rdiff-backup sur un autre disque)
          - 5-8Go par VM (j'ai une Mandriva, une Fedora, une OpenSuse, une autre Ubuntu, un Windows)
          - tous mes CDs audio compressés en ogg (j'en ai un certain nombre), ma musique acheté sur le net (un certain nombre en flac). Je ne peux pas te dire quelle taille prend tout ça, là je suis au boulot

          Rien qu'avec la partie légale, je dépasse allègrement tes 60Go. Donc si comme moi tu veux mettre en place un système de sauvegarde, et donc que tu achètes un nouveau disque, pourquoi faire des économies de bout de chandelle quand tu peux avoir pour quelques dizaines d'euros de plus des centaines de Go de stockage?
          • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Rien qu'avec la partie légale

            C'est bien cette façon détournée d'avouer que t'as une partie illégale et qu'en plus elle est bien plus grosse que la partie légale...

            =====>[]
        • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'ai un MacBook, et rien que l'installation d'OSX sans rien installer d'autre à côté me prend 27Go... Je me demande comment ils font ça.
          • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Chaque icône fait 8 mégapixels ? :-)
          • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

            Posté par . Évalué à 2.

            De mémoire, on peut descendre assez simplement à environ 3 Gio, mais ça demande de réinstaller le système.
            • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je pense qu'il faut en effet tout réinstaller parce que j'ai essayé de virer les trucs dont on me parle un peu plus bas... et le système ne fait plus que 20Gio !
              • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

                Posté par . Évalué à 2.

                pour completer mon message plus bas (desole, reveil, pas bu mon cafe tout ca), l'install oem de macos vient effectivement avec une palanquee de trucs dont tu peux te debarasser sans trop te soucier et gagner qq Go precieux.
                C'est ce que je fait a chaque achat d'un machine apple en tout cas: ouverture de la boiboite, reinstallation et migration de mes comptes existants.
          • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

            Posté par . Évalué à 2.

            tu parles de l'install complete avec toute leur suite iLife et compagnie?
            Genre iDVD qui inclue une palanquee de menus DVD haute qualitee, les videos sample de iMovie HD, Garage band qui prend taquet de place etc.
            T'as 1.5Go de drivers d'imprimantes dont tu n'a certainement besoin que du quart, etc.
            • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Peut-être, mais je t'avouerai que je ne sais même pas comment on fait le ménage ou une installation minimum sur MacOSX...

              Il manque quand même un bon vieux gestionnaire de paquet.
              • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

                Posté par . Évalué à 2.

                tu vas dans applications (tu dois avoir un lien par defaut dans la barre de gauche de ton finder) et tu balances a la corbeille tout ce dont tu veux pas.

                La pour le coup, l'ajout et la suppression d'application sous macos, c'est dur de faire plus simple.

                Sinon, a l'install, t'as un bouton "avance" ou equivalent a un moment, tu cliques dessus, et tu choisi ce que tu veux a l'install comme softs et comme data pour lesdits softs.
                • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Ouais bah jeter les applis ne suffit pas, il y a des trucs qui se copient à d'autres endroit. D'ailleurs j'ai viré tout ce que tu as dit et mon système fait 20Gio. Pour un navigateur web, un client de courrier, un client de messagerie instantanée et un lecteur de vidéo et de son, et un éditeur de texte, ça fait un peu beaucoup.

                  Sinon toutes les application ne sont pas en .app il y en a aussi des.pkg et là, tu fais comment pour les désinstaller ? Tu n'as même pas de menu de desinstallation de programme comme dans Windows...

                  J'ai utilisé MacOSX pendant deux ans, j'ai trouvé ça bien au début, mais finalement je trouve ça un peu chiant.
                  • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    mmmh, bon ben je pense que t'es bon pour une reinstall et virer les trucs inutiles a l'install, meme si je suis pas sur que tu puisse grapiller grand chose.

                    Va voir dans /Library et dans /Users/login/Library (installation locale) si ya pas des trucs que tu pourrais virer.
                    Par defaut, je sais que t'as des jeux installe, qui bouffent pas mal de place.

                    J'ai perso 4,7G dans /System, 5 dans /Applications et 8 dans /Library.
                    Ca parait gros effectivement, mais cest pour un systeme complet de chez complet (bureautique, vmware, et pas mal d'autres applis).

                    Pour les .pkg, ils servent juste a copier des fichiers aussi dans /Library. C'est effectivement du coup plus chiant a desinstaller, mais j'en ai perso pas rencontre plus que ca.
                    • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      mmmh, bon ben je pense que t'es bon pour une reinstall et virer les trucs inutiles a l'install, meme si je suis pas sur que tu puisse grapiller grand chose.

                      C'est ce que je me disais aussi, mais je venais justement de tout réinstaller la veille que tu me dises ça. Donc tant pis, je vais rester comme ça. J'ai fait une partition à côté pour linux.
        • [^] # Re: T'es désappointé par Kubuntu...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Achète un appareil photo numérique reflex, conserve les images en format Raw + jpeg et tu verra ça se remplit tout seul :)
  • # Lout

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je vois ici pas mal de critiques sur latex. Même si je reconnais les qualités de Latex comme vous tous: qualité du rendu, source dans un fichier texte, etc..., je trouve aussi que c'est assez complexe comme système et que ses limitations sont un peu pénibles (cf les tableaux)

    Bref, je voulais surtout savoir si quelqu'un avait déjà essayé Lout (http://lout.wiki.sourceforge.net/ ) et ce qu'il en pense. C'est un logiciel similaire à Latex
  • # Openoffice 3 et chipset intel i845G

    Posté par . Évalué à 3.

    Aucun rapport a priori ?

    Et bien si. Un ami me pose des questions sur Openoffice 3, et mon Ubuntu 8.04 n'a que Openoffice 2.4. Et d'autre part, commençant à trouver mon Ubuntu avec KDE un peu "lourde", je tente l'installation d'Arch.

    L'installation de base d'Arch, c'est le bonheur, ca va très vite, ca boote très vite. Puis je dois installer Xorg, et la, c'est le drame.

    Les versions récentes d'Xorg ne fonctionne plus avec le chipset i845G. Mais ça, je ne le comprend pas tout de suite.

    J'essaye ensuite Debian Lenny, Debian Unstable, Fedora 10, et même ... Ubuntu 8.10... impossible d'avoir un affichage sous X.
    (cf . https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/xserver-xorg-video(...) )

    Tant pis, je ré-installe Ubuntu 8.04. Ouf, X remarche.

    Et la, au lieu de prendre KDE, je prend Gnome, enfin le minimum de Gnome. J'installe aussi OpenOffice 3 depuis le site OpenOffice. Au total, c'est le bonheur, ca boote plus vite qu'avant, et j'ai OpenOffice 3.

    Même totem, qui m'avait laissé de mauvais souvenir, fonctionne (avec le backend xine).

    Bon ca me fait un peu bizarre d'installer OpenOffice 3 en dehors des dépots officiels Ubuntu, j'ai l'impression de revenir un peu sous Windows ou il fallait piocher un peu partout, mais c'est quand même pas un drame.

    Et je retenterai Arch d'ici quelques temps.
  • # Noyau

    Posté par . Évalué à 8.

    Je n'ai pas fini. Le noyau. Il faut le compiler, le noyau. Linux, c'est mieux avec un noyau adapté à son usage. Euh, y a encore quelqu'un qui le fait aujourd'hui? 1 pourcent des linuxiens?

    À l'époque, on compilait son noyau au lieu d'utiliser celui de sa distribution pour quatre raisons :
    - optimiser pour son processeur : cela fait quelques années que le kernel a une option d'autodétection des capacités du processeur au boot qui règle le problème contre quelques ko. MPlayer aussi possède cette autodétection.

    - éviter les modules : entre ata ou scsi, il fallait choisir lequel mettre dans son noyau pour monter sa partition racine et trouver les autres modules, il fallait charger tout module "à la main" ...
    Maintenant, la plupart des distributions utilisent un initrd en standard et ont une bonne autodétection du matériel. Les modules ne sont plus une plaie mais une souplesse de d'utilisation. Vous souvenez-vous de l'époque où on ne pouvait pas migrer un disque dur d'une machine HS à une autre parce que le noyau était prévu pour le mauvais processeur ou n'avait pas le driver de la carte réseau ?

    - avoir la dernière version : sans internet, je récupérais les sources du tout nouveau noyau 2.4.12 dans Planète Linux et le compilais à la main, maintenant avec l'adsl et les rolling-releases, ce n'est plus nécessaire.

    - faire joujou : ceux qui veulent tester les dernières RC ou la fameuse branche -mm continuent à compiler depuis les sources bien entendu. Pour ma part je préfère utiliser mon CPU pour compiler KDE 4.2beta2 :)

    Pour moi le fait qu'on ne recompile plus son noyau soi même est le signe d'une maturation du kernel (autodétection, modularisation) et de son intégration dans les distributions (initrd, hotplug), c'est donc une bonne chose.
    • [^] # Re: Noyau

      Posté par . Évalué à 1.

      - faire joujou : ceux qui veulent tester les dernières RC ou la fameuse branche -mm continuent à compiler depuis les sources bien entendu. Pour ma part je préfère utiliser mon CPU pour compiler KDE 4.2beta2 :)

      Le fameux kernel d'affichage de widget ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.