Journal Fusion de la cité des sciences et du musée des horreurs

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
23
21
avr.
2010
Bonjour journal,

« Comprendre les sciences et leur enjeux » ... c'est ce qui est marqué sur la page d'accueil. Pas de chance : si vous n'êtes pas fichus de voir les images, il n'y a rien à voir. Allez vous acheter un paire d'yeux. Le site internet de la cité des sciences, et tout particulièrement sa page d'accueil, est complètement à l'opposé des bonnes pratiques du Web. Du flash partout et surtout, un validateur W3 qui explose, ... Bref, du travail d'artiste qui ferait presque pâlir voyages-sncf.

Mais bon, vous avez raison, ce n'est pas le premier site Internet qui soit poussée par une administration et qui ne respecte pas les recommandations d'interopérabilité et d'accessibilité. Et puis après tout, ce n'est pas comme si la direction d'un gros truc comme ça avait eu un jour quelque connaissances en matière de logiciel libre et d'interopérabilité. Ce n'est pas non plus comme si sa directrice avait à tout hasard consacré un entretien au fondateur d'une des distributions GNU/Linux les plus populaires. Ce n'est pas plus comme si le carrefour numérique de la cité des sciences n'était pas une Cyberbase au sein duquel se déroule des évènements et des manifestations qui pourraient renseigner ces décideurs des enjeux qui nous concernent, bien sûr. Ce n'est pas enfin, comme si les Cyberbases — et donc une part substantielle du volume de la CSI — ne fonctionnaient pas en étroite relation avec d'autres partenaires dont une délégation des usages à Internet (DUI) qui certainement est malencontreusement démunie en la matière.

Non, ne soyons pas accablant, l'erreur est humaine et ils avaient toutes les raisons imaginables de faire ces erreurs fortuites ; on sait tous ce qu'est la difficulté d'être bien renseigné sur un sujet qui n'a rien à voir avec notre coeur d'activité.

Mais là, tout de même, j'émets un petit doute lorsque je vois que l'INPI dicte au dernier moment à un auteur ce qui sera (ou pas) contenu dans une propagande (l'iconographie justifie ce terme) consacrée à la contrefaçon, qui elle tire à boulets rouges sur une qualité sociale (le partage) sans aucun neutralité de point de vue (à la wikipédia : multiplicité des points de vue).

Vous pouvez retrouver ici le texte original de l'auteure, Isabelle Vodjdani, publié sous licence LAL.

PS : Merci Oumph pour l'ajout des tirets quadratins dans les caractères spéciaux à copier/coller. :-)
  • # Quizz ...

    Posté par . Évalué à 6.

    J'adore le résultat du Quizz :

    soit :

    Courez visiter l'exposition Contrefaçon à partir du 20 avril !

    (je prend mes jambes a mon cou pour ne pas la visiter oui )

    ou bien :

    Vous êtes vraiment calé ! Vous en saurez encore plus en visitant l'exposition Contrefaçon à partir du 20 avril

    (Alors la oui , je suis vraiment calé , surtout quand on voit les lois qu'on nous prépare )
    • [^] # Re: Quizz ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Où est le questionnaire en question ?
      • [^] # Re: Quizz ...

        Posté par . Évalué à 3.

        • [^] # Re: Quizz ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Effectivement c'est de la grosse propagande ce quizz. Pour ceux qui n'auraient pas envie de le faire :

          1) Produit le plus représenté dans les contrefaçons : évidemment ce sont les CD/DVDs

          2) À partir de quand une oeuvre (sous-entendue non libre) peut-elle être reproduite librement en France : choix entre jamais, 150 et 70 ans... Pour bien montrer que finalement ça pourrait être pire et que 70 ans c'est pas si mal... Et la petite explication "on dit qu'elle tombe dans le domaine public" : comme dirait Sébastien Canevet ( http://domaine-public.net/ ), elle n'y tombe pas, elle s'y élève.

          3) Les brevêts c'est bien. Exemple : la tour Eiffel !

          4) Barack ce héros a aussi déposé son "Yes we can!".
          • [^] # Re: Quizz ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Et la petite explication "on dit qu'elle tombe dans le domaine public" : comme dirait Sébastien Canevet ( http://domaine-public.net/ ), elle n'y tombe pas, elle s'y élève.

            Oui enfin, on ne me fera pas croire que « tomber dans le domaine public » est une formulation de propagande. On dit aussi « tomber amoureux » ou « tomber enceinte » sans qu'il y ait la moindre connotation péjorative.
            • [^] # Re: Quizz ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Euh, tomber enceinte ce n'est pas la formulation la plus glorifiante. Tomber amoureux, ok, c'est neutre.
              • [^] # Re: Quizz ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                - je suis tombé sur ma promise
                - tu ne t'es pas fais mal ?

                je préfère encore la princesse endormie que je réveillerai d'un baiser :D
            • [^] # Re: Quizz ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Toi tu veux un troll avant le jour V !

              Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

            • [^] # Re: Quizz ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Bah si c'est péjoratif, parce que les contraceptifs ça a pas toujours existé, et la grossesse pas forcément désiré pour autant.

              De même tomber amoureux et à rapprocher de la perte d'esprit critique quand le phéromones rendent mièvres. C'est une expression à mettre dans le même sac que l'amour rend aveugle, le mariage lui rend la vue.
          • [^] # Re: Quizz ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tu as oublié, 50% des médicaments vendus sur le web sont des faux.
            • [^] # Re: Quizz ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Oui mais je n'ai pas compris l'intérêt de cette question. Ce serait une vraie question sans propagande pour finir sur une note positive ?

              Note : ils disent que 50% des médicaments vendus illégalement sur le web sont des faux. Ils ne parlent pas de ceux vendus légalement (si ça se trouve c'est pire).
              • [^] # Re: Quizz ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Ils ne parlent pas de ceux vendus légalement

                En France la vente de médicaments sur Internet est illégale.
                • [^] # Re: Quizz ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pas faux. ;-)
                • [^] # Re: Quizz ...

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Le web (objet de la remarque plus tôt), ce n'est pas qu'en France.

                  Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                • [^] # Re: Quizz ...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Pour l'instant, parce que Roselyne aimerait que ça change...
                  • [^] # Re: Quizz ...

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Elle veut se lancer dans la vente de doses de vaccin sur Internet ?!

                    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Quizz ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Marrant à faire sans JavaScript, ce questionnaire :
          – on a la réponse avec les questions ;
          – on obtient un score total de 1 (commentaire : pas brillant) en répondant tout juste.
  • # Écrire

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Profitons-en pour signaler notre indignation directement à l'INPI ! Il y a un formulaire de contact sur leur site web. Qu'ils sachent que leur censure est connue et n'est pas appréciée.
    • [^] # Re: Écrire

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Euh, au temps pour moi : leur formulaire semble hors-service…
    • [^] # Re: Écrire

      Posté par . Évalué à 2.

      En fait si l'on avait su à l'avance , il aurait été intéressant d'organiser une autre expo du libre juste à coté :)

      ca donnera de quoi réfléchir pour les prochaines interventions , s'assurer d'avoir un moyen de pouvoir exposé a coté , si l'on interdit l'expo à l'intérieur . Il n'y a pas de raison légitime qu'il censure ..Ce serait un bon pied de nez , permettrait d'attirer les visiteurs meme de l'expo :)
    • [^] # Re: Écrire

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      C'est plutôt à la cité des sciences qu'il faudrait dire notre indignation, non? L'INPI ils risquent d'être contents s'ils apprennent qu'on est indignés :)
  • # censure

    Posté par . Évalué à 8.

    Au vue de la censure sur le libre par la Cité des Sciences a la demande de l'INPI (ils ont payer combien cette fois ci ? )

    on peu qualifié le slogan de l'expo de la "fausse expo qui parle du vrai " ou plutot de la vrai démagogie qui parle de la fausse pédagogie
  • # Le journal vs l'article de l'auteure

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je n'ai rien contre l'auteur de ce journal, mais j'ai eu du mal à comprendre ce journal au premier coup :p (peut être l'heure toussa, pas taper)
    À l'inverse l'article de l'auteure est très clair, et proprement hallucinant !!

    http://www.transactiv-exe.org/spip.php?article141
  • # L'INPI joue pour le libre et le piratage

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Bon, c'est dommage de retrouver le libre et le piratage dans la même phrase, mais l'INPI donne tout ce qu'il faut pour se ridiculiser :
    - Les jeunes utilisent énormément Wikipedia comme source d'information. WIkipedia fait énormément pour dire qu'il faut partager, modifier etc... Un Jeune qui va voir l'expo va se dire "mais c'est quoi ça? On me dit que c'est mal de copier des textes, mais on laisse Wikipedia faire? Ah... Mais c'est légal et on ne parle pas de ça ici? bon c'est que ça doit être tout faux le reste aussi". Et hop, la contrefaçon gagne une légitimité.
    - Les jeunes n'arrivent pas à comprendre comment on peut associer la contrefaçon à du vol (je le comprend : je n'y arrive pas non plus), comment on peut faire du mal en copiant une musique (le vol, c'est facile à expliquer : on retire un bien à autrui, on voit le mal. La copie?). En plus leur parent dit qu'ils faisaient déjà ça à leur époque avec les K7, puis les CD, puis les DVD, et aucune industrie a disparue à cause de ça, alors... En voulant matraquer leur message sans pouvoir argumenter, l'INPI se décrédibilise et le message passé est opposé.

    Finalement, j'y vois du bon dans cette énormité... Un bon moyen pour l'INPI de passer pour des "has been" qui n'ont rien compris aux jeunes! Les jeunes, eux, continuerons à lire Wikipedia et à s'échanger des clés USB (oups, je suis Has been, à s'envoyer les liens sur les bons sites par MSN).
    • [^] # Re: L'INPI joue pour le libre et le piratage

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      sans compter ceux qui habitent loin de la mer et ne se sentiront pas concernés par le piratage, surtout à Paris :-) (avec un bandeau sur l'oeil et une jambe de bois).
    • [^] # Re: L'INPI joue pour le libre et le piratage

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Euh, honnêtement sur les collégiens et lycéens, combien modifient wikipedia?
      • [^] # Re: L'INPI joue pour le libre et le piratage

        Posté par . Évalué à 6.

        Plein, ils ajoutent des "cacas prout" pendant les heures de permanences ;)
      • [^] # Re: L'INPI joue pour le libre et le piratage

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est marrant, tu peux remplacer "collégiens et lycéens" par un peu près n'importe quelle catégorie de gens, et ça marche pareil (sauf peut-être "contributeur à wikipédia").

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: L'INPI joue pour le libre et le piratage

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Aucun j'espère. Wikipedia est déjà très bien fournie en articles sur Twilight ou sur les stars du R&B, mais ce serait vraiment un calvaire si ceux-ci étaient rédigés dans le style :

        Twilight es 1 exelan film ki rakonte srtt 1 histoire d amour entre Bella, charmante jeune fille ^^ et 1 vanpire tro bogoss (...)

        (et avec chaque lettre dans une couleur différente, sur fond noir)
        • [^] # Re: L'INPI joue pour le libre et le piratage

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Venant de Pierre Tramo, ça ne peut qu'être de l'ironie, mais certains lecteurs peuvent penser que la modification sur wikipedia leur est inaccessible.

          Donc, pas la peine d'être calé dans le domaine pour modifier un article sur wikipedia. La correction d'une faute d'orthographe est accessible même pour un collégien.

          Pour ma part, j'ai modifié certains modèles de pages en étant au lycée. C'est vachement plus efficace, ça change beaucoup de pages d'un coup.

          Envoyé depuis mon lapin.

  • # perspective

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour mettre en perspective, cette annonce est pour moi déplorable après :
    - des travaux depuis 2000 pour les install party de nombreuses distributions GNU/Linux grâce à la présence active de Parinux et de l'april (et quelques AG dans ces locaux)
    - l'instauration des http://premier-samedi.org/ comme un SàV des IP et une rencontre des utilisateurs pour leurs problèmes quotidiens (en apportant des solutions) avec la participation des distributions majeures, initié par ubuntu-fr suivi par fedora, debian et mandriva linux qui sont bien souvent présents pour répondre IRL aux attentes des utilisateurs dans une bonne ambiance de collaboration
    - sans parler de l'organisation en cours de mise en place avec un connaisseur du libre à la CSI à qui va notre soutien (je ne pense pas parler que pour moi)
    - 1er lien de en:Tinc, mais le vent semble tourner ?
    Perso, ce genre d'annonce me déprime (ou est-ce une indication supplémentaire que la main gauche ne sait pas ce que fait la main droite ? Dans ce cas, notre présence en tant que force du libre doit être réaffirmée et remonter à la direction, sur les panneaux d'affichage et les affiches pour un fléchage du samedi au moins et tous les postes d'accès Internet sous une distrib' GNU/Linux que l'économiseur d'écran met en avant).
    • [^] # Re: perspective

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      ou est-ce une indication supplémentaire que la main gauche ne sait pas ce que fait la main droite ?

      Non... Juste qu'une entreprise (publique ou privée) est composée de différentes personnes aux différentes sensibilités.

      De plus, à la lecture du texte d'Isabelle Vodjdani, il semble qu'une partie de la direction était pour, mais que c'est suite à une pression financière qu'ils ont cédé. Donc avec un financement qui va bien, il y aurait moyen de faire une expo pro-libre, tout est une question d'argent (faudrait inciter à Google de faire un Google summer of expositions ;-) ).

      L'argent est le nerf de la guerre, le libre commence à avoir un poids moins négligeable qu'avant au niveau financier, et va assécher les finances de ceux qui jouent avec le lobbying au fur et à mesure (moins de sous pour le lobbying donc), c'est une question de temps...
    • [^] # Re: perspective

      Posté par . Évalué à 3.

      >Pour mettre en perspective
      Mettons encore un peu plus en perspective, qui ça va intéresser cette expo?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.