Journal Google+ Hangouts et Jabber/XMPP

Posté par . Licence CC by-sa
9
16
juin
2013

Cher journal, j’ai déjà révélé que bien que libriste (à mon petit niveau), mon ordinateur principal était un macbook . Je profite d’une nuit d’insomnie pour aggraver mon cas et préciser que je reste un grand admirateur de Google malgré tout ce qu’on peut leur reprocher (notamment, et au même titre que Apple, Amazon, … de payer beaucoup trop peu d’impôts). Je plaiderais ma défense en invoquant deux circonstances atténuantes : 1) on a tous nos petites contradictions, autant les assumer joyeusement 2) il est bon de s’inspirer de ce qui se fait de bon chez les autres (surtout si l’on ne considère pas que « copier c’est mal » ce qui est mon cas) et dans ce cas, ne faut-il pas pour le bien du libre qu’une partie d’entre nous penche du côté obscur de la force ?

Je voudrais revenir et peut-être apporter un nouvel éclairage sur une nouvelle qui en tant que supporter de Google et du libre qui m’avait attristé il y a un mois : en rebaptisant son client jabber (qui avait beaucoup fait pour populariser xmpp, avoue le toi là moule qui déteste Google) en ce machin Google+ Hangout, Google ne portait-il pas un coup fatal à notre rêve de la fédération universelle de la messagerie instantanée ?

Rapidement des commentateurs sur linuxfr avaient mis des bémols à cette nouvelle alarmiste. Non, XMPP n’était pas aussi bloqué et abandonné que ça et certains des indices qui allaient dans le sens contraire pouvaient aussi être expliqués légitimement (une manière expéditive de lutter contre le spam, en attendant mieux).

Restait à expliquer pourquoi cet éloignement significatif tout de même entre XMPP et ce machin Hangouts. Personellement Hangout, mis à part la possibilité de démarrer une vidéo conférence à 10 personnes couplée à la bonne intégration dans l'agenda (deux avantages notables sur Skype), je m’y suis mis à contrecoeur. J’ai longtemps conservé l’ancienne interface Google Chat dans l’interface web de gmail, qui me semblait plus efficace que sa version soit-disant plus moderne dans plus.google.com, et je me suis abstenu de mettre à jour l’application Android.

Puis au bout d’un mois Veni, Vidi, Vici comme disait l’autre. Je m’y suis mis, j’ai vu, j’ai compris. Alors au cas où certains seraient ici aussi durs de la comprenette que moi, voici mon explication.

Hangout même si de manière extérieure et peut-être techniquement ça ressemble, ce n’est plus vraiment de la messagerie instantanée comme on y était habitués, c’est beaucoup plus proche d’un service comme WhatsApp.

Je m’explique.

Comme moi, cher journal, tu dois avoir une liste de contacts devenue avec le temps ingérable. Que met en avant un logiciel de messagerie instantanée classique ? La liste des gens en vert c’est à dire ceux qui sont connectés à un instant t. D’où deux conséquences pas forcément désirées :
- on passe nettement plus de temps à communiquer avec les personnes qui sont le plus souvent connectées qu’avec celles qui ne sont connectées épisodiquement, indépendemment du fait qu’elles soient ou non importantes pour nous. A force de voir machin en vert, on se dit qu’il faudrait faire sa connaissance.
- pour contrebalancer ça tout de même, parce que même si c’est sympa de rencontrer d’autres gens, il y a des personnes importantes dans notre vie qui ne sont connectées qu’épisodiquement, quand on voit que par hasard que ceux-ci le sont, on se précipite sur l’occasion, abandonnant la tâche qu’on était en train de faire. Pour les gens comme moi pour qui la procrastination et la résistance aux multiples distractions de l’ère moderne sont un problème, ça peut s’avérer gênant à la longue.

Face à ces inconvénients, Hangout va mettre moins l’accent sur les communications instantanées que sur les communications souvent rapides certes mais asynchrones (peu importe qu’il réponde tout de suite, êtes vous vraiment à une demi-heure près ?) ; il va vous permettre de garder un focus non pas sur les gens qui sont le plus souvent connectés, mais sur ceux qui sont le plus importants pour vous. Humainement c’est un progrès si on pèse les choses objectivement.

Je n’ai pas tout de suite compris celà.

J’ai comme je l’ai dit longtemps préféré l’ancienne interface de Google Chat dans Gmail. Dans la nouvelle je ne comprenais pas où étaient mes interlocuteurs et comment je voyais s’ils étaient connectés ou pas (il y a une petite barre verte pour voir « s’ils peuvent répondre immédiatement » certes, mais on peut pas dire qu’elle soit mise en valeur). Dans ce nouveau paradigme, il faut faire l’effort de sélectionner mentalement les gens les plus importants pour vous. Vous leur adressez alors un petit message pour un prétexte quelconque et l’intérêt de la nouvelle interface se révèle alors à vos yeux : vous communiquez maintenant avec les bonnes personnes. Rajoutez à cela l’appli android qui va vous permettre par exemple de prendre rapidement une photo qui vous fait penser à quelqu’un et de lui envoyer avec un commentaire qui le fera marrer (sur l’ancien google chat, si je ne m’abuse, on ne pouvait pas insérer de photo). Mélangez le tout et vous aurez une raison valable et réaliste du revirement de Google par rapport à XMPP.

  • # Preums... (Trop facile)

    Posté par . Évalué à 10.

    L'insomnie est un fléau.

  • # Urgll...

    Posté par . Évalué à -7.

    Bonjour,

    Moi aussi j'ai des crises d'insomnies de temps en temps…

    Sinon, pour le sujet, je n'aime pas trop Google Hangouts parce que Google Talk me permettait de savoir qui est connecté et donc de répondre/envoyer un message qui ne peut souffrir une seconde d'attente.
    Le Gmail chat permettait d'envoyer un chat en différé (si si).

    Le nouveau m'oblige à avoir des types dans mon Hangout que je n'ai pas demandé… (Un genre de spam parce que je les ai ajoutés…)
    Je n'ai pas encore cherché comment on enlève mais j'ai l'impression que c'est impossible…

    J'ai cependant une question: peut-on utiliser Gmail chat ou pas ? (Je n'arrive pas pour le moment)

    • [^] # Re: Urgll...

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 16/06/13 à 05:47.

      Merci de compatir, camarade insomniaque.

      On peut revenir à l'ancien google chat dans gmail : tu cliques sur ton nom au-dessus de noueau hangout, ça déroule un menu dont le dernier élément est rétablir l'ancien client de chat

      A mon avis cependant, il faut laisser sa chance au nouveau modèle.
      Si tu vois des types que tu ne désires pas tant que ça dans ton hangout, c'est que (je me cite) dans ce nouveau paradigme, il faut faire l’effort initial de sélectionner mentalement les gens les plus importants pour vous. Vous leur adressez alors un petit message pour un prétexte quelconque et l’intérêt de la nouvelle interface se révèle alors à vos yeux : vous communiquez maintenant avec les bonnes personnes.
      L'ancien gmail chat permettait d'envoyer un message chat en différé ? Oui, mais ce qui était le cas d'utilisation exceptionnel devient le cas d'utilisation recommandé.
      Tu ne trouves pas les gens connectés ? Comme je l'ai expliqué c'est parce que ce n'est pas si désirable que ça.
      Le message ne peut souffrir une seconde d'attente ? Dans ce cas, passe un petit coup de téléphone, on a pas encore inventé mieux pour déranger quelqu'un et être sûr qu'il a pigé le message.

      • [^] # Re: Urgll...

        Posté par . Évalué à -9. Dernière modification le 16/06/13 à 06:09.

        rétablir l'ancien client de chat

        Pas vu. Ca n'existe pas. (J'ai cliqué sur le nom au-dessus de Hangouts en haut à droite)
        Dans Google plus certaines fonctions qui existaient n'existent plus. Peut-être qu'il faut une version payante…

        Tu ne trouves pas les gens connectés ?

        Je veux en enlever aussi et c'est impossible.

        passe un petit coup de téléphone

        Je n'ai pas leur téléphone… (ceux des amis oui)

        • [^] # Re: Urgll...

          Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 16/06/13 à 06:18.

          Je pense que tu parles de plus.google.com (où ce n'est effectivement pas possible) alors que moi je parle de rétablir l'ancien client de chat dans gmail (en bas à gauche de gmail)
          Pour retirer des personnes dans la nouvelle interface, de mémoire on peut le faire dans l'application Android.
          Sinon, le simple fait que tu vas communiquer avec d'autres personnes va faire que ceux avec qui tu n'as pas de raison particulière de communiquer vont disparaitre dans les profondeurs de la liste.

          • [^] # Re: Urgll...

            Posté par . Évalué à -9.

            En fait, non on ne peut que changer le Hangout dans Gmail.
            Mais dès qu'on ouvre Hangouts dans G+, c'est lui qui en principe prend les commandes…
            C'est pour cela que je le désactive sinon il s'active automatiquement.

            Ce n'est pas pratique.

            Après s'il faut spécifiquement un logiciel de chat pour supprimer, ce n'est pas intéressant non plus…

            Merci.

            • [^] # Re: Urgll...

              Posté par . Évalué à 0.

              Après s'il faut spécifiquement un logiciel de chat pour supprimer, ce n'est pas intéressant non plus…

              Si, en fait j'ai trouvé comment on fait la même chose dans l'interface web de hangout :
              tu double-cliques sur la personne qui t'insupporte, ça t'ouvre la fenêtre de chat, tu cliques sur l'icône "paramètres" en haut à droite et là tu choisis "Supprimer le Hangout" (variantes : "Archiver le Hangout" ou même "Bloquer cette personne")

    • [^] # Re: Urgll...

      Posté par . Évalué à 4.

      moui

      des crises insomnie a 5h00 du mat c'est plutôt ce lever tôt. Entre 1h et 3h là ! c'est une crise d'insomnie ! La plupart du temps un arrêt total du café/thé, et éviter de manger du sucre le soir et plutot legé permet de faciliter l'arrêt de ces réveil. Couplé avec du sport pratiqué de manière régulière on approche les 90% de réussite.

      c'est pour cela que je ne prend que de la soupe a la tomate a la machine a café, et que je ne prend jamais l'ascenceur.

      • [^] # Re: Urgll...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Pour une insomnie à 5 h du mat on peut aussi soupçonner une crise de solitude. Surtout quand elle est couplée avec un post sur internet en guise d’automédication.

        • [^] # Re: Urgll...

          Posté par . Évalué à 2.

          Pas de problème de solitude en ce moment, merci de t'inquiéter pour moi ;-)

      • [^] # Re: Urgll...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Moui…

        Des crises d'insomnie entre 1 et 3 h du matin, c'est se coucher tard. À 5 h, là, c'est une crise d'insomnie !

        Bref, tout dépend de ton rythme habituel…

      • [^] # Re: Urgll...

        Posté par . Évalué à 2.

        et que je ne prend jamais l'ascenceur.

        Hein ?! Quel est le rapport ?

        • [^] # Re: Urgll...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Pour se dépenser un minimum physiquement j'imagine.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Urgll...

          Posté par . Évalué à 3.

          pas mal de retraité se plaigne de mal dormir, avec une vie sans AUCUNE dépense physique c'est un petit peu normal, cela peut être marcher, vélo, couper du bois :), natation, on n'est pas obligé de faire comme à 20 ans mais un minimum me parait nécessaire.

          • [^] # Re: Urgll...

            Posté par . Évalué à 2.

            La médecine a fait de gros progrès pour traiter les troubles du sommeil quand les recettes de bon sens ne suffisent pas.

            Et franchement pour sortir de 40 ans d'insomnies si j'ai un conseil à donner à ceux qui ont des troubles récurrents c'est : foncez voir des médecins qui s'y connaissent ça peut changer votre vie ! Méfiez vous des généralistes qui s'arrêtent au sport, à la nourriture et aux troubles psychologiques supposés :(

            Rhaaa je savais pas que dormir pouvait être aussi bon !!!!

        • [^] # Re: Urgll...

          Posté par . Évalué à 3.

          Cherchez pas j'avais compris de travers (l'inverse en fait, qu'il prenait toujours l'ascenseur…). Grosse soirée hier.

          geekscottes_005.png

          *Et là je me dis, putain il est trop con ce mec !

          *Autoflagellation récurssive ?

  • # Messages hors ligne & mauvaise utilisation

    Posté par . Évalué à 10.

    Donc pour résumer, ton problème c'est que tu ne laissais des messages qu'aux gens connectés, si je résume bien ?

    Et bien je te le donne en mille : c'est simple, c'est dû à un problème d'implémentation XMPP de Google et un problème d'utilisation de ta part.

    J'ai un serveur XMPP "pur" avec lequel je discute avec des personnes sur gmail, entre autres. Avec les gens qui ont d'autres "vrais" comptes XMBB/Jabber, je peux leur laisser des messages hors ligne. Ceux sur gmail, c'est impossible, erreur du serveur.
    Du coup, quand c'est possible, et si la personne a pas un service XMPP castré, je laisse des messages hors ligne, et j'ai la réponse quand elle le reçoit et y répond…

    • [^] # Re: Messages hors ligne & mauvaise utilisation

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En fait, Gtalk supporte la fonctionnalité, faut juste que les gens aient un compte gmail associé à leur compte gtalk. Cf la question du support :
      https://support.google.com/talk/answer/47238?hl=en

      Chez moi, ça a fonctionné plus d'une fois, le message est arrivé dans la boite mail de ma correspondante.

      Le SSO est un truc chez Google qui coince un peu. D'un coté, ça serait mieux si tout était unifié, de l'autre, tu peux pas inscrire les gens de force à tes services sans unifier les conditions d'utilisations d'abord, etc (ce qu'ils ont fait y a 1 an, même si youtube est à part pour une raison que j'ignore).

      • [^] # Re: Messages hors ligne & mauvaise utilisation

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu as raison, en fait quand la personne est déconnectée depuis un certain temps, les messages lui arrivent en tant qu'e-mail. Si elle est déconnectée depuis seulement quelques secondes de l'interface web de gmail, ça tombe en erreur.

        C'est quand même mal foutu, ça fait quelques temps que je n'ai pas reessayé cependant.

    • [^] # Re: Messages hors ligne & mauvaise utilisation

      Posté par . Évalué à 7.

      Je ne pense pas qu'il parle de technique mais surtout du changement de paradigme que l'appli met en avant.

      Cela reste de la forme, mais c'est ce qui fait toute la différence, l'outil est pensé selon la vision qu'il présente.

      Donc oui, XMPP le fait sans problème, mais non les utilisateurs de XMPP ne le font pas "sans problèmes" (i.e. naturellement).

  • # Subtile différence sémantique

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Alors quand tu dit "hangout" sans 's', ça désigne l'interface de vidéo conférence dans Google+, celle qui permet de se voir à plusieurs.

    Par contre, Hangouts est le système tout en un qui (à terme) va unifier les systèmes de communication proposé par Google ( ie, hangout, talk, google voice, les sms, et les mails ). L'idée à terme, de ce que j'ai compris et ce que je me souviens, c'est bien d'avoir 1 logiciel qui gère tout. Je ne sais pas si c'est le cas sur android avec gtalk, j'ai pas de compte Google donc mon téléphone professionnel a 2 interfaces pour les sms et la messagerie xmpp, mais sur mon téléphone perso, ç'est une seule interface commune.

    Ensuite, le logiciel pour gérer ça n'était visiblement pas encore fini. Tu va me dire "c'est un soft web, c'est jamais fini" et je dirait oui, ça bouge tout le temps. Mais la, l'intégration de la fédération n'est pas encore la, tout comme l'intégration voix/sms.

    Donc le fait de ne pas avoir de fédération xmpp dans hangouts n'est pas lié au fait que Google avait temporairement suspendu les invitations venant de la fédération.

    Et le souci, c'est pas le revirement de Google pour xmpp. C'est qu'il n'y a pas de raison de pas faire de xmpp en sortie vers la fédération pour envoyer des messages. Si l'argument est "Google ne peux offrir une expérience riche qu'en forçant les gens à avoir un compte Google et une application spécifique", va falloir m'expliquer comment ils vont faire pour les SMS (http://www.digitaltrends.com/mobile/google-hangouts-sms-soon/), sachant que tout le monde n'a pas un compte Google et un téléphone Android avec hangouts. Donc le cas "j'ai des gens en dehors de compte google parmi mes contacts" est déjà un cas existant qu'ils doivent prendre en compte. Tout comme le fait de faire des appels voix en dehors des gens ayant un compte Google via Google Voice.

    Et le code de gestion du xmpp dans un backend est aussi un code qu'ils doivent garder, car ç'est utilisé pour divers services internes, donc l'argument de "ça permet de libérer des ressources" n'est pas vraiment recevable.

    • [^] # Re: Subtile différence sémantique

      Posté par . Évalué à 5.

      À mon avis, ils veulent réduire au max les cas spéciaux à gérer, parce que la quantité de personnes utilisatrices de gmail/hangout, de sms, mais pas de l'app hangout vs la quantité de personnes utilisatrices de xmpp … bah… hein, c'est pas vraiment du même ordre !

      En fait, le truc flippant, c'est ce que tu soulignes : ils veulent tout remplacer avec ce modèle tout-en-un, et perso je les vois bien maintenir la compatibilité avec les mails de la même façon qu'avec les sms : juste parce que c'est nécessaire !

      Le pire c'est que leur truc est vraiment bien, avec ma famille on se met à Hangout (s ?) : il n'y a plus AUCUNE raison d'utiliser les mails, il est plus facile de partager des images, de discuter à 2 ou 5, de faire de la visio si on veut, de continuer sur le tel, etc…

      Il sont malins, ils arrivent au même genre de résultat que les messages facebook, mais en partant d'outils comme le mail ou la messagerie instantanée, plutôt que d'y arriver à terme !

      Horrible !

      • [^] # Re: Subtile différence sémantique

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Les mails, sauf à croire que tout le monde y compris leurs partenaires commerciaux, sont sur gmail, j'ai des doutes que ça parte. Encore une fois, Google a aussi besoin d'interagir avec l'extérieur.

        Et je suis loin d'être un fan de Google (j'ai même pas de compte Google), mais j'ai assez confiance dans les gens chez eux pour faire pression pour l’interopérabilité dans le bon sens,, ne serais que pour pas se prendre un revers de bâton de la part de la communauté du libre, et la capacité pour Google à y recruter du monde. Que ça prenne du temps est par contre autre chose.

    • [^] # Re: Subtile différence sémantique

      Posté par . Évalué à 2.

      Et le code de gestion du xmpp dans un backend est aussi un code qu'ils doivent garder, car ç'est utilisé pour divers services internes

      Y compris la fédération ?

      • [^] # Re: Subtile différence sémantique

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ben quand tu proposes une messagerie fédérés à tes clients ( ie, google app for business ), je pense que tu as pas le choix. On m'a aussi dit que Google a des contrats avec d'autres boites et donc sont liés contractuellement, mais je n'ai pas eu d'informations plus précises.

        • [^] # Re: Subtile différence sémantique

          Posté par . Évalué à 3.

          Le monsieur il a dit interne, donc pas apps for business :)

          En général pour les trucs business, ils suivent la "deprecation policy", ça n’empêche pas de virer des fonctionnalités (surtout que ça parait peu probable que le support de la fédération XMPP fasse partie explicitement du contrat).

          • [^] # Re: Subtile différence sémantique

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Dans un serveur xmpp, le code de la fédération ( ie, le fait de découvrir de façon dynamique le serveur pour le domaine ), c'est pas grand chose par rapport à celui du s2s et du routage. Et je peux difficilement imaginer le fait de retirer le s2s si tu veux gérer les flux que gère Google ( ie, ils ont forcément des fermes de serveurs pour ça ). En fait, vu que tu peux avoir ton email chez eux avec ton domaine, ils sont forcément obligé de gérer une forme de fédération en interne. Si j'ai example.org chez eux, que j'utilise google apps, alors je pense que les hangouts vont marcher en interne, mais je pense que ça va et doit marcher aussi avec les gens en gmail.com. Ou le cas "googlemail.com" vs "gmail.com" en Allemagne.

            Enfin c'est pas dur de choper un ingé Google et de lui poser la question pour être sur, ça traine parfois à des trucs du libre, ça traine sur irc, ça traine sur twitter, sur g+, sur facebook, et parfois même sur linuxfr ( mais je vais pas donner les noms ).

            • [^] # Re: Subtile différence sémantique

              Posté par . Évalué à 2.

              Tu pars du principe que l'infra utilise le protocole xmpp en interne. C'est pas du tout évident (c'est pareil pour le mail, a ton avis c'est du smtp entre googlemail.com et gmail.com, ou bien des rpc avec protocol buffer qui s'integre dans l'infra?).

              (Et en supposant que le code de fédération soit toujours utilisé en interne, la fédération externe demande quand même un gros support avec tout le coté abuse/Spam/DoS).

              • [^] # Re: Subtile différence sémantique

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Tu pars du principe que l'infra utilise le protocole xmpp en interne. C'est pas du tout évident (c'est pareil pour le mail, a ton avis
                c'est du smtp entre googlemail.com et gmail.com, ou bien des rpc avec protocol buffer qui s'integre dans l'infra?).

                On m'a confirmé qu'une partie de l'infra utilise xmpp, sur des choses qui sont parfois pas vraiment lié à la messagerie. Par exemple, la synchronisation des bookmarks , et ça fait parti des choses qui sont sur leur blog :
                http://googlesystem.blogspot.fr/2009/08/sync-google-chrome-bookmarks.html

                Ensuite, ça a pu change,r Google a pu tout refaire pour le plaisir, voir utilise des pigeons pour le passage de message.

                Mais l’hypothèse que google utilise xmpp pour des trucs autre que la messagerie, et utilise autre chose pour la messagerie, sachant qu'ils ont déjà du code en production me parait un chouia plus ténu que "on a tout refait de à car on a trop de pognon a balancer". Pour le moment, j'ai le sentiment que les efforts sont plus à ne pas rajouter de code et à réutiliser qu'à refaire tout de 0.

                (Et en supposant que le code de fédération soit toujours utilisé en interne, la fédération externe demande quand même un gros support avec
                tout le coté abuse/Spam/DoS).

                Mais c'est déjà des choses qu'ils doivent gérer, et c'est pas xmpp qui à mon avis produit le plus de spam ou de DoS. Et j'ai personnellement beaucoup moins de spam ( cad 0 ) sur mon serveur xmpp que sur mon serveur smtp.

            • [^] # Re: Subtile différence sémantique

              Posté par . Évalué à 0.

              parfois même sur linuxfr

              Ah, le fameux PatrickG, c'est lui qui est derrière MapReduce et consorts ? Je me disais aussi ;-)

  • # Ou alors on fait le ménage

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Quand des personnes ne sont plus « importantes » pour moi, ça fait pop().

    Bon ben, reste plus qu'à patcher tous les clients de messagerie libres et on sera bon.

    Love, bépo.

    • [^] # Re: Ou alors on fait le ménage

      Posté par . Évalué à 1.

      Certes mais quand la liste de tes contacts potentiels, c'est, parmi tous tes contacts mails depuis une dizaine d'années (3000 chez moi je crois), tous ceux qui se trouvent avoir un compte Gmail (fournisseur de mail numéro un au niveau mondial), il est plus facile de faire une white list qu'une black list !

      • [^] # Re: Ou alors on fait le ménage

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ctrl|Shift + click -> delete ? Bon après en utilisant des clients en console ça doit être plus balèze, encore que ça doit bien se scripter relativement facilement. M'enfin du coup c'est pas à la portée du tout venant (puisque c'est plus ou moins de ce qu'il s'agit, offrir un « service » pour le tout venant, qui ne doit/veut pas se casser la tête).

        Love, bépo.

        • [^] # Re: Ou alors on fait le ménage

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 16/06/13 à 12:11.

          Tu peux rendre plus rapide la suppression d'un contact, mais ça restera toujours plus rapide de partir de zéro et de rajouter les 25 personnes qui sont actuellement dans ma liste de contacts hangout, que de partir de mon carnet d'adresses de 3865 adresses mails (j'ai vérifié) pour enlever toutes cells qui ne sont pas parmi les 25 gagnants au final.

          • [^] # Re: Ou alors on fait le ménage

            Posté par . Évalué à 5.

            +1 Hangouts affiche ~15 contacts chez moi, après quelques jours d'utilisations c'est uniquement des personnes avec qui je communique regulierement.

  • # d'accord

    Posté par . Évalué à 1.

    je suis d'accord que le fait de ne pouvoir envoyer un message quand la personne n'est pas en ligne est sur-pénible. Hangout et Facebook se rapproche du SMS : on envoit, l'autre aura le message maintenant ou plus tard, l'essentiel, c'est que l'on n'a pas a attendre de le voir en ligne pour lui donner l'information.

    • [^] # Re: d'accord

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 17/06/13 à 13:39.

      C'est ça mais à deux nuances près :
      1) on pouvait déjà avec gmail chat ou xmpp envoyer des messages hors connexion. La différence techniquement ténue mais qui change tout d'un point de vue utilisation c'est que la nouvelle façon de présenter la liste des contacts te force la main pour que tu privlégies ce mode de communication effectivement meilleur.
      2) Facebook ne va pas aussi loin que Hangout puisqu'il ne renonce pas à faire de la "messagerie instantanée" : il y a toujours une liste d'utilisateurs connectés dans la barre de droite qui attire ton attention beaucoup plus qu'elle le devrait. (Ceci dit peu me chaut, j'ai supprimé (supprimé, pas seulement suspendu) mon compte facebook le 1er janvier de cette année).

    • [^] # Re: d'accord

      Posté par . Évalué à 7.

      C’est une fonctionnalité de base de XMPP. Cf XEP 13.

      En fait ce qui me gène en général dans ce journal, c’est que tout ce qui est décrit est faisable XMPP. Il suffirait juste de faire une mise à jour du client.
      Après il y a peut-être d’autres fonctionnalités de Hangouts qui ne sont pas faisables aujourd’hui. Mais pour ça ils pourraient rajouter des extensions non standards (mais spécifiées), vu que le principe de base du protocole est d’être extensible.

      • [^] # Re: d'accord

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, c'est un bon exemple de la force de frappe de Google avec son client qu'il déploie chez tout ses users…

      • [^] # Re: d'accord

        Posté par . Évalué à 5.

        J'ai un peu l'impression de me répéter mais quand je lis ton commentaire et que je vois celui de XXX plébiscitée à plus 10, je me dis que ça peut valoir le coup.

        Donc pour être tout à fait clair :
        1) j'ai pu donner l'impression que je m'appuyant sur un pseudo manque de XMPP pour justifier que Google ait pris ses aises avec lui. Ce n'était pas du tout mon intention
        2) je voulais en revanche témoigner qu'une innovation limitée mais décisive (en gros : cacher la liste des contacts connectés) m'avait en tant qu'utilisateur pris à rebrousse-poil, que après avoir testé le concept j'avais pigé que cela changeait profondément et en bien la manière dont j'utilisais la technologie. Pour cela, chapeau Google
        3) j'espère que plusieurs clients XMPP vont reprendre le concept, qui n'est pas la propriété de Google
        4) j'imagine que les ingénieurs Google étaient sous pression pour sortir hangout, j'espère qu'ils vont se rapprocher à nouveau de XMPP maintenant

        Est ce qu'on est sur la même longueur d'onde cette fois ?

      • [^] # Re: d'accord

        Posté par . Évalué à 1.

        "C’est une fonctionnalité de base de XMPP"

        et "XEP 13" comme Xmpp Extension Proposal. Et dans XEP il y a proposal, donc ce n'est pas "de base".

        • [^] # Re: d'accord

          Posté par . Évalué à 2.

          "XEP 13" comme Xmpp Extension Proposal

          Euh non, même si ce que tu dis n’est pas complètement faux, les « XEP » c’est « XMPP Extension Protocols ».

          • [^] # Re: d'accord

            Posté par . Évalué à -1.

            Dis moi que tous les clients l'implementent

            • [^] # Re: d'accord

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Donne moi une norme qui est totalement respectée par tous les logiciels qui l'utilisent.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # le retour de google wave

    Posté par . Évalué à 2.

    en fait hangouts et une resurgence de google wave et poursuit le même but: unifier les modes de communications dans le réseau de relations de l'utilisateur.
    wave était peut être trop en avance ou trop brouillon pour réussir.
    hangouts va peut être se planter aussi.
    mais c'est le même but.

    moi je suis plus à la unix: un outil pour une tâche. donc un peu mitigé si ils foutent tout dans la même application. ça me gonfle d'ouvrir fessbouk/gogoleplus pour dire trois mots à un pote.

    • [^] # Re: le retour de google wave

      Posté par . Évalué à 3.

      J'aime bien la mode Unix pour les services en ligne, mais ça nécessite un truc qui n'est pas encore au point : une authentification unifiée. Parce que, si moi aussi ça me saoule d'ouvrir FooBacke pour envoyer trois lignes à une pote, ça me saoule encore plus de devoir retaper le même mot de passe (ou pas, d'ailleurs) 200 fois par jour.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.