Journal Il y a 15 ans, j'ai fondé LinuxFr

120
9
juin
2013

Note: J'ai posté hier sur mon blog un billet Anglais intitulé 15 years ago, I founded LinuxFr. Patrick Guignot a eu la gentillesse de le traduire en Français, j'y ai apporté quelques changements et en voici le résultat. Merci à lui, et merci à vous.

Il y a 15 ans, j'ai fondé LinuxFr

1998, Internet grandit plus rapidement que quiconque s'y attend. J'ai 19 ans et je vis encore chez mes parents, j'utilise IRC, FTP pour télécharger, et je fais tourner Linux sur mes machines. Je suis un geek.

Je décide de créer un site web, je ne suis pas sûr de ce que j'en ferai. Je ne sais pas si je veux quelque chose qui ressemble à FreshMeat, ou à Slashdot, mais j'achète quand même un nom de domaine. Je traîne sur #Linuxfr, un canal IRC, et je décide que linuxfr.org est un bon DNS. Sa première description whois est "Utilisateurs débiles de Linux", qu'on a gardé pendant des années.

Le premier serveur qui fait tourner le site est un 486DX4 100Mhz avec un boitier ouvert, sous mes pieds au bureau de mon entreprise. Il a ensuite migré vers un hébergement payant et, quand le site est devenu populaire, nous n'avons plus jamais eu a payer pour ça (1).

Ce que je ne sais pas à cette époque c'est que je vais passer littéralement des heures par jour pendant des années à faire tourner le site, à écrire du code de mod_perl à PHP (2). J'ai même écrit un language de template nommé Templeet avec mon ami Pascal Courtois, ou implémenté un score de Karma (3) afin de réduire le bruit généré par les utilisateurs emmerdants.

Le temps passé sur le site et le dévouement de nombreux utilisateurs n'a pas été perdu, le site est devenu l'un des site web les plus fréquentés de France, avec plus de 40 millions de hits par mois. La plupart des sites n'atteignent jamais cette audience et, même aujourd'hui, il continue de faire près d'un million de hits par jour. C'est devenu le site web francophone sur le logiciel libre le plus populaire, et il a presque gagné le Linux Readers’ Choice Awards en 2003 (4).

Bien que j'utilise Debian sur tous mes serveurs, je ne suis plus impliqué dans Linux ni même dans le logiciel libre. Comme la plupart des geeks de la Sillicon Valley j'ai basculé vers Apple pour mon desktop et maintenant je développe des applications iOS. Les évangélistes du logiciel libre diront que j'ai vendu mon âme au Diable mais développer pour iOS est un des trucs les plus fun que j'ai fait dans ma carrière.

J'ai créé LinuxFr en tant que projet non lucratif. Je suis fier qu'il continue encore aujourd'hui, avec une super équipe et toujours à but non lucratif. Des amis ont aidé dans les premières années: Laurent Vallar, Fabien Seisen, Yann Hirou et d'autres que j'oublie de mentionner. Comme moi, ils ont tous évolués dans différentes directions et, si vous visitez encore LinuxFr, vous devriez remercier l'équipe actuelle et ses contributeurs. (6)

Il y a 15 ans j'ai fondé LinuxFr, et je suis content d'avoir amélioré mes compétences HTML depuis (7).

(1) : Voir le bel historique que Bruno a concocté.
(2) : Vous pouvez encore trouver daCode, un vieux CMS en PHP que j'ai écrit.
(3) : Ce score de Karma à provoqué la colère de nombreux utilisateurs mais, au bout du compte, le bruit a bien été réduit.
(4) : Le "Linux Journal" nous a ejecté du concours les années suivantes.
(5) : J'ai sorti Push4 et Liker. J'ai bossé pour des clients sur Urban trip et VU.
(6) : Je ne visite presque plus linuxfr et je ne suis plus actif depuis des années.
(7) : Voir cette première page HTML que j'ai écrite. Ce n'est pas ma meilleure.

  • # +1000

    Posté par . Évalué à  5 .

    et des gros poutou poutou partout!

    (oui il y a 15 ans on parlait pas anglais donc bon, içi, c'est le début quoi)
    (mais pourquoi ils vont tous vers apple?)

    • [^] # Re: +1000

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Parce que le ver est dans la pomme ?

      • [^] # Re: +1000

        Posté par . Évalué à  9 .

        (mais pourquoi ils vont tous vers apple?)

        Parce que Linux Desktop nous a déçu ?
        En 2002, lorsque j'ai installé Mandrake Linux l'avenir semblait radieux.
        Bon, il y avait quelques merdes de configuration… mais ça semblait largement pouvoir être réglé dans une prochaine version. Ou en prenant une autre distribution (et ça, on en a vu un tas, toutes meilleures les unes que les autres). Ou un autre environnement de bureau (kde, gnome, englightenment et tous les autres, on se moquait bien des maceux et des windowsiens qui n'avaient même pas idée de qu'on pût utiliser plusieurs environnements de bureau sur le même noyau). Bon toujours cette carte son ou ce micro qui ne marche pas, c'est rageant en 2012, peut-être n'étais-ce pas le bon serveur de son. Ou la bonne combinaison de modules du noyau ? Bah, qu'à cela ne tienne ce n'est pas le matériel qui manque (y'en a même trop, et on ne sait pas vraiment lequel est le bon). Souvent ça devenait technique : avais-je choisi le bon système d'init, system d, upstart, … (j'ai jamais vraiment rien compris à cette histoire) ? On a eu xfree, puis x.org, on aurait wayland à moins que ce ne soit mir.

        Etc… jusqu'à l'indigestion.

        Finalement alors qu'on demandait juste un truc qui marche et qui même si imparfait au début (le militant peut bien souffrir un peu pour la cause) s'améliore progressivement (comme récompense de nos emmerdes passées, la fierté d'avoir été des précurseurs) on a compris que GNU/Linux ne sera jamais un truc cohérent, mais une exponentialité indémerdable de combinaisons de composants développés indépendamment et que la somme colossale des efforts dispersés ne produira jamais un truc GNU/Linux cohérent.

        Après ça pourquoi Apple ? Et bien le monde Windows n'a guère évolué depuis cette époque non plus (il suffit de savoir que Windows XP représente encore 35% de part de marché, que windows vista et 8 sont des échecs).

        Et donc paradoxalement, c'est le macbook qui est devenu la machine officielle du power user. Car oui, un power user se sent bien sur mac os x une fois qu'il a eu l'humilité de faire son apprentissage de la bête, et qu'il a par exemple compris qu'il lui fallait éviter les logiciels d'Apple car il en existe de meilleurs et que là aussi il fallait avoir la curiosité de les découvrir (votre serviteur a écrit un article là dessus mais le lien est cassé :-(

        (Au doux temps de l'Empire Romain, on tranchait la tête des messagers qui apportaient une mauvaise nouvelle, j'espère que les trolleurs de linuxfr seront plus cléments avec moi :-)

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          on a compris que GNU/Linux ne sera jamais un truc cohérent, mais une exponentialité indémerdable de combinaisons de composants développés indépendamment et que la somme colossale des efforts dispersés ne produira jamais un truc GNU/Linux cohérent.

          Le problème est que GNU/Linux n'a jamais été conçu pour être un OS desktop, contrairement à Windows et MacOS. Alors en empilant un serveur graphique, un desktop manager, des lib graphiques (Qt/GTK), ca marche en effet, mais on est très loin de ce que propose la concurrence.
          A long terme dans le libre je crois largement plus à HaikuOS, où tout est bien intégré, très rapide et très très léger.

          http://nodecast.github.com/ncs/ bitmessage : BM-2DCNWJomzSWRQ54WcuVGF7XvKEybhdmLJ9

          • [^] # Re: +1000

            Posté par . Évalué à  -1 .

            Non, je crois surtout que ce qui a tué GNU/Linux, c'est la volonté de trop vouloir le faire ressembler à Windows.

            Systemd en est encore une preuve : on passe d'un système modulaire à un bouzin monolithique qui s'imisce dans tout le système tel une mauvaise racine.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 10/06/13 à 22:40

              on passe d'un système modulaire à un bouzin monolithique

              C'est marrant parce qu'il y a également des gens qui reprochent à systemd de ne pas être assez monolithique et d'avoir trop de dépendances. Comme quoi quand on veut critiquer…
              Sinon pour ceux qui veulent des explications techniques sur cette histoire de trop ou de trop peu de dépendances.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  1 .

                Quand je parle de "monolithique", c'est pas dans le sens "ayant pas besoin de dépendances à la compilation", mais plutôt "gros bloatware dont dépendent un peu trop de choses". En gros je reproche à Systemd d'avouir regroupé trop de choses sur un même système.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                  C'est à dire, parce que pour l'instant tu noies le poisson histoire de montrer que tu ne sais pas du tout de quoi tu parles…

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    Surtout que dans le lien que j'ai donné il y a également les réponse aux accusations de bloatware ou de systemd qui ferait trop de trucs.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  7 .

                      Surtout que dans le lien que j'ai donné il y a également les réponse aux accusations de bloatware ou de systemd qui ferait trop de trucs.

                      Non il y a deux choses distinctes :
                      a) Systemd est un bloatware. Il en fout partout et il utilise des outils pas du tout adaptés pour faire un travail d'init. (Hint : DBus)
                      b) Systemd ne fait pas assez de choses. Il n'est pas Turing Complet, il ne dispose d'aucune prise en charge des interactions utilisateurs, il est incapable de gérer certains FS chiffrés, il ne gère pas les templates ou la création dynamique de services, le passage d'environnement etc.

                      A noter aussi que le lien que tu as donné reprend pas à pas l'argumentation de Lennart qui s'est fait démonter 200 fois.
                      Oui il y a besoin de "seulement" 10 dépendances pour lancer le PID 1 (ce qui est déjà ennorme pour le PID 1 d'ailleurs), mais pour avoir un système d'init complet (genre modifiable, debugable, éventuellement duplicable sur la machine d'à coté) Il faut plusieurs dizaines de dépendances hors kernel et près de 200 variables et fonctions du kernel.

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        a) Systemd est un bloatware. Il en fout partout et il utilise des outils pas du tout adaptés pour faire un travail d'init. (Hint : DBus)

                        systemd utilise juste le formatage de messages de dbus pour communiquer durant le boot, mais la communication est sur des socket unix. Après par contre tu peux lui parler depuis l'usersapce via dbus (ce qui se trouve simplifié par ce choix de formatage).

                        b) Systemd ne fait pas assez de choses. Il n'est pas Turing Complet
                        Pas Turing complet peut-être vu comme une fonctionnalité, tu peux prouver beaucoup plus de choses dans des systèmes non-Turing complets.
                        Et puis il te faudrait prouver qu'un système turing complet est nécessaire au problème de l'init. Bon courage.

                        il ne dispose d'aucune prise en charge des interactions utilisateurs, il est incapable de gérer certains FS chiffrés, il ne gère pas les templates ou la création dynamique de services, le passage d'environnement etc.

                        WIP non?

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  8 .

                          Après par contre tu peux lui parler depuis l'usersapce via dbus (ce qui se trouve simplifié par ce choix de formatage).

                          C'est clair. Sauf que je ne veux JAMAIS discuter avec l'init. Parceque ca ne sert à rien. Je luis laisse des instructions, il les execute et basta. En 20 ans d'Unix divers et variés je n'ai jamais une seule fois eu besoin de faire un coucou à l'init en cours de route. J'utilise les fonctionnalité de l'init, mais l'init en lui même j'en ai rien à faire (il se lance, il lance ce que je lui ai demandé dans les fichiers de config et puis il ferme sa gueule). Pour dialoguer avec le service bidule ou le log truc j'utilisais les outils standard. Je pouvais relancer une instance apache dans un container existant avec une config créé dynamiquement sans une seule fois avoir besoin de demander quoi que ce soit à l'init.

                          Je conçois que c'était puissant mais crade.Mais là, ben c'est plus très puissant. Certes les trucs vraiment simples sont encore plus simple, mais les trucs puissants nécessitent de faire des wrappers dans tous les sens. Autant dire écrire un système d'init secondaire - et ca c'est très très crade.
                          Donc au final j'ai un DBus qui ne me sert pas, mais qui me gène pour faire des trucs puissants et qui me pousse au crade….

                          WIP non?

                          Non. Corriger ces problèmes serait contraire à la philosophie derrière systemd. Le coté Turing Complete - Passage d'arguments - Passage d'environnement est hors de question pour l'instant. Personellement je ne sais pas combien de temps ils vont réussir à tenir sans ça - mais je sais que je dois refondre toute mon infra si je n'ai pas ces trois fonctionnalités.

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        A noter aussi que le lien que tu as donné reprend pas à pas l'argumentation de Lennart qui s'est fait démonter 200 fois.

                        Où ?

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: +1000

          Posté par . Évalué à  10 .

          Parce que Linux Desktop nous a déçu ?

          Pas moi (de rien).

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Miguel de Icaza sortait il y a peu un délire similaire [1], comme quoi il devait régulièrement recompiler son kernel pour ci ou ça, puis que sous OSX tout était plus sexy au point de le rendre tout chose.

          J'ai trouvé ça étonnant. Que ce soit mon système ou le Linux Mint que j'ai installé sur quelques machines (famille, amis…), tout fonctionne bien. L'audio est ok, la vidéo aussi, de même que le net, le matos bien reconnu… Et c'est ça que je trouve paradoxal. De voir des gens qui ont trimé sous Linux à ses débuts, quand le support matériel était particulièrement incomplet, que l'intégration et la finition laissaient franchement à désirer… pour finalement quitter aujourd'hui, alors que ça fonctionne enfin très bien. Je trouve ça étrange.

          Ça doit bien faire dix ans que je n'ai plus eu besoin de recompiler mon kernel. Tout comme je ne m'occupe guère plus du système d'init ou de la pile graphique. Tout ça, c'est à la distro de s'en occuper, pas à l'utilisateur final. On est d'accord. Et ça tombe bien, certaines distributions le font déjà très bien.

          Maintenant, si on me dit que la logithèque Linux est loin d'être aussi complète que celle de Windows, et que selon les besoins, on ne peut pas faire autrement que d'utiliser un autre système, je ne peux malheureusement qu'acquiescer.

          Mais je ne désespère pas. J'ai un bon pote qui, après avoir souffert de nombreuses années sous Windows, c'était acheté un Mac il y a quelques temps. Récemment, il a passé son vieux PC sous Ubuntu Gnome, avec Gnome Shell 3.8. Le support matériel était ok, et il a tout de suite pris Gnome en main, le trouvant vraiment simple d'utilisation. Ça fait déjà près de deux mois qu'il l'utilise au quotidien et en est pour le moment des plus satisfait (musicien professionnel, il a choisi de garder son Mac pour bosser, et de passer sous Linux pour surfer sur le net, mater des vidéos…)

          Après courte réflexion, ça aurait peu être plus intéressé les geeks de vous conter l'histoire de deux jeunes étudiantes (en sociologie pour l'une et en histoire de l'art pour la seconde, pas vraiment le profil tech), qui utilisent Ubuntu depuis plusieurs années, qu'elles trouvent infiniment plus simple et logique que Windows. L'avenir de Linux sur le desktop n'est donc peut être pas si sombre XD

          [1] http://tirania.org/blog/archive/2013/Mar-05.html

          • [^] # Re: +1000

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            Un autre point important, en ce qui concerne Apple, ou les systèmes propriétaires en général, c'est que ce n'est généralement pas l'utilisateur qui se tape l'installation du système, des drivers tiers, et la configuration qui s'ensuit. T'achètes un produit finit.

            Pendant longtemps, sous Linux, c'était à l'utilisateur de s'assurer que son matos serait bien supporté, pour finalement se taper la lecture de la doc, l'installation, la configuration, et affronter toutes les merdes qu'il aurait pu rencontrer.

            De nos jours, on commence à trouver de plus en plus de machines avec Linux pré-installé, pré-configuré, avec le choix matériel qui va bien. Au final, l'utilisateur n'a plus à galérer lui-même, il a le même produit finit. Maintenant, on pourrait débattre du choix de la distro et de l'environnement par défaut, mais à mon avis, la majorité des gens s'en foutent et utilisent ce qu'on leur fourni. Les autres, les geeks, ce qui aiment le choix, aiment justement Linux pour ça, et la logique voudrait qu'ils n'aillent pas voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

            Le XPS Ubuntu de Dell passe au Full HD et arrive en Europe
            http://www.pcinpact.com/news/77629-le-xps-ubuntu-dell-passe-au-full-hd-et-arrive-en-europe.htm

            Alienware X51 : le mini PC pour joueurs sous Ubuntu arrive en France
            http://www.pcinpact.com/news/78870-alienware-x51-mini-pc-pour-joueurs-propose-sous-ubuntu-12-04.htm

            Sans oublier les revendeurs spécialisés comme https://www.system76.com

          • [^] # Re: +1000

            Posté par . Évalué à  7 .

            Pour une meilleure réussite de telle ou telle distribution de Linux, il faudrait aussi de la pub «sexy» accompagnée de partenariats avec des constructeurs de matériel proposant toute une gamme : du bon marché au dispendieux. En plus, il faudrait que la communication dure sur des années.

            Ce que je dis n'est pas tellement extraordinaire, c'est ce qu'a fait Google avec Android. Avant la version 2.2 environ, le produit était intéressant par son coût, son potentiel d'évolution grâce à ses mises-à-jour ultérieures potentielles et par l'ouverture de son code mais le produit livré au consommateur était cependant brut de décoffrage. Il valait mieux avoir une surcouche propriétaire par dessus Android. Malgré ses défauts de jeunesse, le fait d'inonder toutes les gammes possibles de smartphones et le recours à des partenariats stratégiques à grands coups de campagnes publicitaires (Samsung, HTC, LG, Sony, etc.) ont fini par faire intégrer au consommateur le sentiment que des produits Android pouvaient être tout aussi intéressants d'un point de vue pratique que des produits Apple…

            Comme autre exemple, je pense aussi à Microsoft et sa Xbox. La première machine n'était pas beaucoup plus qu'un PC repackagé mais les partenariats avec de grands studios de jeux et les campagnes marketing ont énormément joué ensuite.

            Google a réussit avec Android mais rame encore avec ses produits Chrome OS. Samsung a échoué avec Bada. Sony n'a pas encore réussi à créer une synergie entre sa gamme Xperia et le reste de ses produits. Nokia ne s'en sort que partiellement avec Windows Phone, malgré le fric, face à Android et iOS. Donc, rien n'est évident mais je pense quand même que Linux gagnerait à être démocratisé également par des grandes campagnes de pub.

          • [^] # Re: +1000

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            J'ai toute une théorie sur les usagers d'Apple. En fait, il y a 2 types. Les gens sans compétences informatiques spéciales, à qui on a vendu la simplicité du truc et un discours marketing pour les faire passer pour des rebelles et pour l'élite par rapport au mone PC, qui vont pas forcément avoir de sens critique vis à vis des pratiques de la firme sauf une fois que c'est trop tard ( genre "oups, j'ai droit qu'à 5 appareils pour la synchro de mes fichiers", chose que j'ai découvert en discutant au taf ). Eux, ils s'en foutent un peu, ils sont pas attachés spécialement à la marque, ils font pas forcément la différence avec un windows.

            Et il y a les autres, les gens plus techniques et/ou les ex-libristes.
            Et c'est cette catégorie qu'on a du mal à comprendre. Moi, j'ai plus recompilé mon kernel depuis facile 10 ans, et déja à l'époque, je voyait pas l’intérêt. Voir qu'on dit encore sur les forums ubuntu qu'il faut recompiler alsa ou le pilote intel depuis git me défrise totalement. Et pourtant, j'entends encore des gens qui le font, et qui ensuite se plaigne que c'est trop long, c'est trop cassé.
            Je suis packageur, je connais le boulot d'intégration d'un OS et d'un logiciel, et je sais quand il faut attendre, je sais quand ça va faire trop d'emmerde de bidouiller. mais visiblement, il y a plein de gens qui ne le savent pas. Des gens qui prennent des Debian stables mais qui râlent que c'est trop vieux, ou qui prennent des versions qui bougent trop comme Fedora, et qui se plaignent que ça bouge trop. Des gens qui n'ont pas vraiment de vision du cycle de développement d'un soft. Et curieusement, quand on regarde github, ça transpar

            Des gens qui veulent le beurre et l'argent du beurre. Des gens assez techniques pour être au courant qu'il y a un nouveau truc à tester, mais pas assez techniques pour voir l'impact de la mise à jour, et qui font ça à l'arrache, avec forcément, moult soucis.

            Et la, OS X apporte une solution, car la partie importante ( ie, importante pour le boot ) n'est pas facilement bidouillable. Personne ne touche au kernel ou à Aqua, y a pas des masses de documentations, et livré uniquement quand il est prêt à consommer, au contraire du logiciel libre ou tout est ouvert depuis le début. Bien sur que ton wifi marche toujours, tu va jamais mettre un pilote à jour pour faire des trucs funkys (genre casser du wep) vu que tu peux quasiment pas (mais je suppose que ça a changé). Tu mets jamais à jour le driver graphique, tu sais même pas la version du fichier ni ou il est. Et tu as pas le choix de l'interface, donc forcément tu envisages même pas que tu puisses vouloir autre chose, ou que tu tentes de bidouiller.

            Tout est fait pour que dans ton esprit, ce que tu as soit perçu comme optimum, vu que tout le monde le dit (preuve sociale), et vu que tu peux pas changer quoi que ce soit. Il y a des gens veulent que quelqu'un d'autre soit aux commandes pour une expérience contrôlé, tout comme tu veux pas te préoccuper de ce qu'il y a dans ton assiette. C'est pas non plus déconnant, chacun a ses priorités.

            La ou les gens ne pigent pas, c'est la dichotomie entre "je suis un expert en informatique", et "je ne veux pas me préoccuper de ce qu'il y a sous le capot". Parfois, c'est juste une question de temps. Les gens deviennent plus vieux, fondent une famille, change de passion. Parfois, c'est aussi qu'on sait ce qu'il y a sous le capot (par exemple, voir le dernier numéro de MISC (le magazine, pas moi) sur le sujet), mais comme ça contredit ce que tout le monde autour dit (pression social encore), alors on oublie une des deux choses, et pour les gens sous os x, c'est les trucs moches sous le capot.

            Ensuite, je ne juge pas les gens. D'une part, ça semble efficace pour régler leur soucis, vu que les gens ne se plaignent plus trop. Et d'autre part, même si je pense que c'est mauvais pour le libre (car filer de l'argent à une boite qui poussent des brevets à tout bout de champ et qui rends le manque de liberté cool, c'est mauvais pour le libre selon moi), ça reste un choix personnelle des gens, et je pense qu'on peut le respecter. Par contre, ça serait différent si les gens étaient la pour plus que leur pomme et je trouve toujours aussi bizarre de voir des gens qui représentent le logiciel libre ( ou qui viennent dire que c'est bien de faire du libre) et de découvrir qu'ils utilisent l'os d'Apple. Comme un défenseur du droit des animaux avec un vison (surtout qu'un vison ou un pc apple, c'est kif kif niveau consommation ostentatoire).

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

              Comme un défenseur du droit des animaux avec un vison

              Très bonne analogie : les libristes ne sont pas tous défenseur du droit des animaux. Ils le sont quand c'est optimal seulement.
              C'est, à mon avis, la source de la non compréhension : les adorateurs de RMS n'arrivent pas à comprendre qu'on puisse être libriste parce que c'est optimal (et donc, que parfois ça ne l'est pas).
              Le libriste "pragmatique" va prendre du libre si il répond à son besoin. Et force est de constater qu'ils y a plein de logiciel libres qui répondent au besoin (Linux sur serveur, Firefox…) mais que pour d’autres choses, c'est un échec complet (Linux sur le Desktop…) et que donc ils prennent ce qui répond au besoin.

              Il faut absolument se mettre dans la position de l'autre : non, le libre n'est pas forcément un dogme, il peut être un moyen de faire des choses "seulement". Il n'y a pas que des défenseurs du droit des animaux, mais aussi des gens qui pensent que tuer certaines catégories d'animaux n'est pas optimal, mais que pour le vison ben on a rien en stock et c'est pas grave donc on tue en attendant que d'autres proposent mieux.

              Le libre est un outil!

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                Le libre est un outil!

                Et non, le libre est une philosophie, l'outil c'est le logiciel, qu'il soit libre ou non…

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -7 .

                  Euh… Merci de relire ce que j'ai écrit, c'est justement ce que je critique : tant que les gens essayeront de comprendre avec leur idées, ils ne pourront pas comprendre les autres.

                  Non, le libre n'est pas une philosophie pour tout le monde (à commencer par moi), essayer de comprendre les autres sans accepter que les autres puissent penser autrement que soit n'aide pas.

                  Vous n'aimez peut-être pas les libristes qui n’ont pas le libre en philosophie pure, mais au moins acceptez que d'autres puissent penser différemment de vous… Ca aidera déjà à les comprendre.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                    Non, le libre n'est pas une philosophie pour tout le monde (à commencer par moi), essayer de comprendre les autres sans accepter que les autres puissent penser autrement que soit n'aide pas.

                    Il a dit que c'était une philosophie, pas qu'il fallait que tout le monde la suive ni qu'il faillait y adhérer pour utiliser des logiciels libres. Je ne vois pas ce qui te dérange là dedans.

                    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      Je ne vois pas ce qui te dérange là dedans.

                      Peut-être qu'il participe au libre sans que la philosophie du libre soit sa motivation principale (ni peut-être même secondaire).

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 11/06/13 à 19:58

                      En gros, pour les uns ce qui compte c'est le libre, meme si ce n'est pas optimal, et pour d'autres ce qui compte c'est l'optimum, meme si ce n'est pas forcement libre.

                      Bon ben ok, c'est bien, mais je ne comprends pas comment ca se fait que ca genere autant de debats…

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                    Le libre est une méthode pour gérer un projet. Différentes philosophies peuvent effectivement amener à utiliser cette méthode (dont la philosophie libriste).

                    Pour autant, une méthode n'est pas un outil.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  10 .

                    C'est quand même surprenant tous ces gens qui n'arrivent jamais à te comprendre et qui te lisent toujours de travers sans se rendre compte qu'en vrai, une fois de plus, tu n'avais pas tort et c'est eux qui n'acceptent pas qu'on ne pense pas comme eux et d'abord, toi tu sais et eux ils sont enfermés dans leur conception alors que toi tu es ouvert et dialogue et pas eux qui refusent la démocratie, pas comme toi qui… ad lib.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Non, le libre n'est pas une philosophie pour tout le monde (à commencer par moi), essayer de comprendre les autres sans accepter que les autres puissent penser autrement que soit n'aide pas.

                    Donc tu n'es pas libriste mais utilisateur du libre.

                    Vous n'aimez peut-être pas les libristes qui n’ont pas le libre en philosophie pure,
                    Ceux-ci ne sont donc pas des libristes.

                    mais au moins acceptez que d'autres puissent penser différemment de vous… Ca aidera déjà à les comprendre.
                    Faudrait juste employer les bons termes …

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    le libre n'est pas une philosophie pour tout le monde

                    C'est quoi une philosophie pour tout le monde ? Je suis curieux là :p

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                  Le libre est un outil de part la licence qui permet d'aboutir parfois à de très bons logiciels dont un équivalent non libre aurait du mal, typiquement le noyau Linux dont la licence GPL2 est pour Torvalds un outil pour parvenir au meilleur logiciel possible, sans considération sur la philosophie réelle et profonde du mouvement.

                  Donc si de ce point de vue le libre peut être un outil, mieux, un vecteur.

                  Pour moi après, se considérer libriste et acheter du Apple me semble bizarre. Pour moi justement le libriste fait cela par conviction (typiquement, RMS est un libriste mais pas Torvalds). Je peux comprendre que par simplicité ou nécessité l'usage du proprio se fasse au sein du mouvement (si ta carte graphique n'est pas bien supportée pour ton usage, utiliser le pilote proprio n'est pas un crime). cependant acheter du matériel et logiciel totalement fermé et qui est diriger par une entreprise qui oeuvre beaucoup en ce sens, cela me semble un peu plus que de le faire par "facilité".

                  Après ce n'est qu'une histoire de définition, à savoir celui du libriste, je peux concevoir des gens qui apprécient le mouvement et acheter du Apple (et cela les regarde) mais cela n'entre pas dans ma définition. Je ne jette la pierre sur personne, chacun fait ce qu'il lui plait, après reste à se mettre d'accord sur le bon usage du terme et celui là ne me semble pas universellement correctement établi.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                  Le libre est un outil!

                  Et non, le libre est une philosophie

                  Je trouve que c’est un bon résumé de la différence entre les tendances open source et logiciel libre.

                  « Open source is a development methodology [ie un outil]; free software is a social movement [≈ une philosophie] » — rms

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                Je pense fondamentalement que "utilisateur de logiciel libre", c'est différent de libriste. Tout les gens qui utilisent du logiciel libre ne le font pas à dessein, ou ne croit pas aux idéaux, donc je voit pas de raisons de les appeler de la même façon, et "utilisateur de logiciel libre" est bien plus clair. Sauf si des gens veulent juste se rattacher à l'image "cool" de libriste, bien sur.

                Quand à parler de pragmatisme, ça reste aussi de l'enfumage et de la propagande. Je cite la définition de wikipedia :

                Le pragmatisme est une méthode philosophique tournée vers le monde réel, parfois résumée comme une doctrine selon laquelle n'est vrai que ce qui a des conséquences réelles dans le monde.
                
                

                Mais tout le logiciel libre a des conséquences dans le monde réel. La FSF et le projet GNU sont pragmatiques par leur histoire, RMS voulait corriger l'imprimante quand il a pris conscience des conséquences réels de la privation du code, et son impact dans le monde réel, pour ses travaux. Même le plus obscure des codes à des impacts bien réel pour quelqu'un dans le monde. Tu prends par exemple le contrôleur mémoire du projet Mylkimist. Tu pourrais te dire que c'est purement théorique, mais il a été repris par la NASA pour un équipement. Et donc, ils ont économisés de l'argent, ce qui a eu un impact sur la science, ou le budget.

                Maintenant, tu peux te dire que ça n'a eu aucun impact pour toi, et limiter le monde réel à ton monde personnel. Ce qui ne te rends pas "pragmatique", ça te rends juste "égoiste et/ou une vision à court terme".

                "Libriste pragmatique" pour désigner un utilisateur de logiciel propriétaire à dessein qui utilise du libre, c'est du bullshit complet et de surcroit insultant. C'est vouloir se rattacher à un mouvement cool, mais sans vraiment militer. Et plus encore, comme on se rends bien compte qu'il y a un souci entre ce qu'on peut faire et ce qu'on aimerais faire, on détourne le sens de "pragmatique" avec comme sous entendu rassurant que les autres ne sont pas dans le monde réel, eux. Et donc que sa propre position est normal, pas comme les doux rêveurs de libristes pas pragmatiques. Et c'est la partie insultante.

                Si ton cadre de référence, c'est juste l'efficacité à court terme dans un certains cadres d'évaluation ( cadre en faveur de tes conclusions bien sur, faudrait pas remettre en cause tes croyantes profondes ), bah pas de souci, c'est ton droit, tout comme dire de la merde (droit tu sembles user avec générosité, même si tu maquilles ça sous le vernis d'être anticonformiste par rapport aux standard locaux de Linuxfr). Et tu sais quoi, même tenter de changer le sens des mots pour rendre ta position d'utilisateur plus facile à supporter, c'est ton droit. C'est juste qu'on va ensuite user notre droit pour te rappeler qu'on est pas d'accord avec ta vision tronqué de la réalité.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

                  Je pense fondamentalement que "utilisateur de logiciel libre", c'est différent de libriste.

                  Euh… Je pensais aux développeurs libres.
                  Tu veux éjecter (même philosophiquement) les libristes pas sur un OS libre? Ca va en faire des développeurs en moins pour le libre…

                  "Libriste pragmatique" pour désigner un utilisateur de logiciel propriétaire à dessein qui utilise du libre, c'est du bullshit complet et de surcroit insultant.

                  J'espère que pour dire ça, tu as un CPU libre et un BIOS libre. Sinon tu t'insultes toi-même…
                  Ben oui, à un moment les libristes sont tous pragmatiques (le libre obligatoire? Poubelle, on prend le BIOS pas libre), mais ne veulent pas le dire.

                  C'est vouloir se rattacher à un mouvement cool, mais sans vraiment militer.

                  Voila le mot : militer.
                  Les libristes sous un OS non libre sont quand même tout bêtement comme toi et ton BIOS non libres : ils veulent du libre, mais quand pas dispo ils prennent du non libre. Donc désolé, mais tu es autant non militant, suivant ta définition, que d'autres sous Mac OS.

                  Ou alors, on est tous militants, mais avec le curseur pas au même endroit.

                  Le jour où les libristes arrêteront de se tirer dessus ("(t'es sous Mac OS, t'es pas un libriste bouh"), le libre aura fait un grand pas. en attendant, ben… Voila, les libristes sont sous Mac OS car linux ni BSD ne répondent à leur besoins au niveau OS. A toi de leur proposer une réponse?

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    Ou alors, on est tous militants, mais avec le curseur pas au même endroit.

                    Oui et ? Si je juge plus intéressant d'avoir un OS et des applications libres que d'avoir un BIOS libre, je ne suis pas "militant" selon toi ? Bin si, je suis militant pour un OS et des applications libres, parce qu'on est pas obligé de s'attaquer à tous les problèmes du monde pour commencer à s'intéresser à certains d'entre eux.

                    Chippeur, arrête de chipper !

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

                      Oui et ?

                      Relis ce à quoi je répond.
                      Ce n'est pas moi qui renie à d'autres le terme de libriste sous excuse qu'il n'a pas le bon OS.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                    Tu veux éjecter (même philosophiquement) les libristes pas sur un OS libre? Ca va en faire des développeurs en moins pour le libre…

                    Pourquoi faut-il être libriste pour faire du code libre ?

                    Ben oui, à un moment les libristes sont tous pragmatiques (le libre obligatoire? Poubelle, on prend le BIOS pas libre), mais ne veulent pas le dire.

                    Justement, quand les libristes sont confrontés au Bios non libre, ils cherchent une alternative libre (CoreBoot).

                    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                      Justement, quand les libristes sont confrontés au Bios non libre, ils cherchent une alternative libre (CoreBoot).

                      Ben la, d'un coup, le nombre de libristes devient ridiculeusement bas :-D

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                        C'est justement ce que tu ne veux pas comprendre, le libriste, il va tenter d'avoir CoreBoot sur son système, si possible en l'améliorant. Ce n'est pas pour ça que c'est possible. Ce n'est pas pour rien qu'on dit que c'est une philosophie et non pas un outil.

                        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                          C'est justement ce que tu ne veux pas comprendre, le libriste, il va tenter d'avoir CoreBoot sur son système, si possible en l'améliorant.

                          Tu donnes une façon de trouver un libriste?
                          Je regarde… Et constate.

                          C'est justement ce que tu ne veux pas comprendre, le libriste, il va rien tenter du tout et va très bien vivre avec son BIOS proprio, parce qu'il y a des limites à son temps disponible.

                          Et voila : après, il y en un qui veut absolument mettre la limite pour tous à sa limite. C'est très lourd les gens qui veulent imposer leur vérité. Non, le libriste est celui qui va aider le libre, avec la dose qu'il souhaite.
                          C'est très gonflant les gens qui veulent te "virer" parce que tu n'es pas comme eux (mais eux acceptent la leur de limite, va comprendre…)

                          Ce n'est pas pour ça que c'est possible.

                          Tout est possible, si tu y consacres du temps. Tu ne consacres pas du temps car pas le temps? Même réponse pour un utilisateur de Mac OS. Mais l'un a le droit à ta compassion pas l'autre. Foutaises.

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                            Tout est possible, si tu y consacres du temps.

                            Non, il faut aussi du matériel et des connaissances en électronique. Et pour mon cas, je n'ai pas les moyens et surtout pas les compétences (et pourtant, j'ai essayé).

                            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                              Tu dois avoir un réseau encore plus puissant que la NSA pour savoir que tous les gens qui utilisent majoritairement des logiciels libres mais utilisent aussi des logiciels propriétaires n'ont jamais essayé de trouver des alternatives libres et/ou n'ont pas les compétences techniques et/ou le temps pour les développer eux-mêmes.

                              L'électronique, ça s'apprend, comme le reste.

                              Bon, maintenant qu'on élimine tous ceux qui n'ont jamais essayé CoreBoot, il reste combien de Libristes au juste?

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                L'électronique, ça s'apprend, comme le reste.

                                Comme les math, pourtant, il y a des gens qui ne sont pas du tout fait pour ça et avec tous les efforts du monde, ils n'auront jamais qu'un bas niveau.

                                Bon, maintenant qu'on élimine tous ceux qui n'ont jamais essayé CoreBoot, il reste combien de Libristes au juste?

                                Pas grand monde. C'est un problème ?

                                « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  4 .

                            C'est justement ce que tu ne veux pas comprendre, le libriste, il va rien tenter du tout et va très bien vivre avec son BIOS proprio, parce qu'il y a des limites à son temps disponible.

                            Vivre avec son BIOS proprio, d'accord. Par contre ce qui fera la différence entre le libriste et l'utilisateur du libre, c'est que le libriste essaiera quelque chose, même s'il n'y arrive pas.

                            Personnellement, je me considère comme utilisateur du libre et non comme libriste. Pas parce que je ne développe pas de code libre, mais parce que je ne milite pas pour le libre. Et contrairement à ce que tu penses, il n'est pas indispensable de coder du libre pour être libriste (tout comme il n'est pas indispensable d'être une femme pour être féministe).

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            C'est très gonflant les gens qui veulent te "virer" parce que tu n'es pas comme eux

                            Probablement aussi gonflant que ceux qui font le contraire. Libriste c'est une étiquette comme hipster et la définition est tout aussi flou que celle du geek. Personnellement je me tamponne de savoir si je suis un geek et/ou un libriste, on est tous le libriste et le geek d'un autre.

                            Par contre ceux qui sont drôles, je trouve, c'est ceux qui veulent toujours avoir raison (c'est bien pour ça que c'est marrant par ici).

                            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Euh… Je pensais aux développeurs libres.
                    Ils ne sont pas tous libristes.

                    C'est quoi un(e) féministe pour toi ?

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                      Combo troll.

                      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  10 .

                        Combo troll.

                        N'empêche, un libriste sous Mac OS X c'est comme un féministe pornographe. D'abord on est choqué par le paradoxe, ensuite on rationalise en se disant qu'une des deux notions doit échapper à notre interlocuteur.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Merci pour cette tranche de rire.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  -4 .

                          Ça doit être une blague.

                          Mais du coup, c'est une blague pas drôle :/

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                          D'abord on est choqué par le paradoxe, ensuite on rationalise en se disant qu'une des deux notions doit échapper à notre interlocuteur.

                          C'est toujours marrant de se faire insulter par les newbies. C'est comme un jeune qui dit au vieux "t'as rien compris de la vie" alors que le jeune est encore chez papa-maman. La liberté c'est aussi le choix. Si certains ont envie d'être sous MacOSX, Windows ou autres, c'est leurs choix. Ils peuvent très bien développer plus que toi du logiciel libre sur un OS non-libre que toi ne faisant que consommer le libre et te revendiquer comme libriste aux yeux des autres.

                          PS: je sais que mon commentaire passera en -X de toute façon.

                        • [^] # Re: +/-1000

                          Posté par . Évalué à  5 . Dernière modification : le 11/06/13 à 20:21

                          Personnellement je suis sous Mac OS a la maison. J'ai egalement une machine sous une distribution lambda de Linux. Est ce que cela fait de moi un libriste? Ou au contraire un non libriste?

                          Il y a le monde que l'on souhaite et celui qui est. J'ai tendance a qualifier de libristes les gens sensibles et encleins a vouloir un monde ou le logiciel est libre. Que celui ci utilise du logiciel libre ou non, car on doit tous faire avec le monde tel qu'il est. De ce point de vue je me considere comme un libriste.

                          Je ne crache pas sur les ecologistes qui ont une voiture. Car le systeme est fait de telle maniere qu'il est tres difficile de ne pas avoir de voiture. Pour autant, cela ne nous empeche pas de vouloir un monde different, ecologique si on est ecologiste. Chacun, selon son cas particulier, est dans une situation differente. Par exemple, il sera plus facile pour un citadin de ne pas avoir de voiture que pour un campagnard. Alors lequel est le plus ecologiste: le citadin qui n'en a rien a faire de la planete mais qui n'a pas de voiture, ou bien le campagnard qui souhaiterait ardemment s'en passer mais qui ne peut pas? Le plus ecologique, c'est le citadin (si on prend le critere de la voiture, il en existe plein d'autres evidemment mais passons), mais ecologiste?

                          Selon moi un gradient de principes s'oppose a un gradient de realite. Les actes de chacun sont la resultante de leurs principes et de leur pragmatisme.

                          Je me considere comme libriste, et utilisateur du libre. Mais egalement comme utilisateur de logiciels non libres.

                          Parfois je prefere un logiciel qui remplit moins mes considerations pratiques car celui-ci est libre, et parfois mes considerations pratiques passent avant le fait d'etre libre.

                          Pourtant, je ne developpe aucun logiciel libre. J'utilise Mac OS et Windows, mais egalement Linux. Je partage ma maigre connaissance du libre et j'essaie de sensibiliser les gens autour de moi aux libertes sur internet, au logiciel libre (utilisation et philosophie) etc.

                          Qui je suis aux yeux des autres? Finalement, ca ne m'interesse pas vraiment.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Oups, désolé pour el bruit plus haut, je ne t'avais pas lu … Ca conforte juste mon idée …

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  3 .

                Comme un défenseur du droit des animaux avec un vison

                Très bonne analogie : les libristes ne sont pas tous défenseur du droit des animaux. Ils le sont quand c'est optimal seulement.

                Donc tant qu'on trouve pas une méthode pour synthétiser du vison, il faut pas se gêner pour faire un massacre ?

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  8 .

                  C'est de l'élevage le vison hein, c'est pas comme si on massacrait une espèce animale sauvage. On peut appeler ça un massacre mais dans ce cas il faudrait arrêter complètement l'élevage.

                  Si je ne m'abuse, dans le cas du vison on récupère la peau mais on ne jette pas le reste, on en fait de la pâté pour animaux…

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    C'est un exemple on pourrait parler de l'ivoire.

                    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  3 .

                les adorateurs de RMS n'arrivent pas à comprendre qu'on puisse être libriste parce que c'est optimal (et donc, que parfois ça ne l'est pas).
                Tu confonds "libriste" et utilisateur du libre.

                Le libriste "pragmatique" va prendre du libre si il répond à son besoin.

                C'est quoi un "libriste pragmatique" ? Par définition, un libriste est un militant du libre, et pour lui le libre est une idéologie. Toi tu parles d'un "utilisateur du libre" ce qui n'est pas la même chose.

                Le libre est un outil!
                pas pour un libriste justement. Pour le libriste, le libre est un but, pas un outil.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Je pense que pour certains l'explication est plutôt simple : certains veulent juste que ça marche. Par exemple après avoir passé des années à bidouiller leur linux dans tous les sens, l'informatique parfois beaucoup plus un outil, un moyen qu'un amusement, qu'une fin.
              Et là, quand bien même Linux (les distribs, l'ecosystème, les logiciels) ait bien évolué, il reste au moins cette impression de bidouille. Et finalement même le choix "important" devient gênant.
              Si l'informatique devient uniquement un outil, alors le choix est peu important, la personnalisation moins, etc. Il faut juste que ça fonctionne sans se poser de questions.
              Souvent à ce moment là il faut choisir entre windows et mac. Mais mac a le mérite d'avoir une couche typée unix beaucoup plus sympa que la couche shell de windows.

              En fait certains choisissent mac pour avoir un (dérivé d') unix sans se prendre la tête.

              Parfois je me dis que mac est ce que j'aimerais comme linux sur le poste de travail (et j'avais un peu d'espoir avec Etoilé mais bon…)

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                Parfois je me dis que mac est ce que j'aimerais comme linux sur le poste de travail (et j'avais un peu d'espoir avec Etoilé mais bon…)

                Càd, un OS à la traine techniquement (pas de virtualisation de base, une infra de firewall qui date, un module de sécurité 10 ans après tout le monde, pas de systèmes de gestions fines des ressources ) ?

                Ou un OS qui fournit tout les drivers d'imprimante de base, au cas ou, car le disque est cheap ( surtout sur un ssd ), mais qui va pas réussir à faire marcher du matos plus exotique ?

                Ou un OS ou finalement, tout ne compile pas dés que tu t'éloignes des machins pour développeur (genre, j'avais voulu compiler telepathy, c'était niet). Ou un OS qui te file de base un vieux gcc due à l'allergie à la GPL v3 (car ça peut poser des soucis avec l'usage offensif des brevets du fabricant), un vieux php, un vieux python, un vieux ruby, et que tu es obligé de tout compiler ?

                Ou tu parles juste de l'interface ?

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

                  Tu mélanges tes besoins avec les besoins d'autres.
                  C'est bien le problème des "libristes purs et durs" : ils n'arrivent pas à imaginer un autre besoin que le leur.

                  Il y a déjà eu tellement de commentaires sur les problèmes de Linux sur le Desktop… Il faudra un jour les lire et les accepter plutôt que de vouloir changer les gens (non, les gens ne changeront pas pour penser comme toi juste pour te faire plaisir)

                  Ou un OS qui te file de base un vieux gcc due à l'allergie à la GPL v3

                  Pour info, Mac OS utilise depuis un moment LLVM, qui est en train de remplacer petit à petit GCC dans le coeur des libristes, parce que… Les développeurs ne sont pas limités par cette saloperie de GPLv3 (pour paraphraser certains : cette licence privatrice).

                  Et surtout : ils ont des outils qui marchent, sans prise de tête.

                  On en revient au début : les gens se demandent pourquoi d'autres passent sur un autre OS, mais refusent les réponses tant que ce n'est pas "parce que les autres sont des idiots".

                  Un jour, peut-être, la personne posant la question sera dans l'idée d'accepter la réponse. Ce n'est pas encore aujourd'hui (et ce n'était pas le cas il y a 10 ans non plus, et vu les mentalités, je parie que ce ne sera pas le cas dans 10 ans, la même question reviendra, avec les même réponses et les mêmes gens qui refuseront d'essayer de comprendre les réponses).

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                Parfois je me dis que mac est ce que j'aimerais comme linux sur le poste de travail (et j'avais un peu d'espoir avec Etoilé mais bon…)

                J’ai jamais pu blairer l’interface de Mac OS X, je trouve Windows 7 beaucoup plus ergonomique. (oui je dérive un peu…)

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  1 .

                Personnellement quand Linux m'a gavé, je suis passé sous NetBSD. Je suis revenu sous Linux depuis quelques temps, mais je crois que je me retournerai vers un xBSD si toutes les distribs se tournent vers SystemD. Jamais je ne passerai de mon plein gré sous OSX.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Sans déconner vous avez quoi contre systemd… C’est pas pour rien que c’est utilisé par Fedora, Arch Linux, Mageia, Frugalware, peut-être bientôt Debian, Chakra Linux, etc. Avant j’aimais pas systemd mais finalement je me suis renseigné, systemd est vachement bien foutu (vitesse, fonctionnalités, juste marche) et un outil extrêmement pratique au quotidien.

                  Ah oui, et rejeter systemd ça a causé plusieurs forks de distributions et ça va causer encore des différences entre les distributions alors qu’on croyait qu’on allait tout régler avec systemd. Là je sais qu’avec systemd j’aurais les même commandes partout…

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Sans déconner vous avez quoi contre systemd…

                    Je ne souhaite pas relancer les débats, mais en gros d’un côté tu as :

                    • C’est trop génial (fanboy)
                    • Ça démarre très vite
                    • Les services ne se lance que si on a besoin
                    • C’est modulaire (ils ont quand même mis udev dedans…)
                    • Les dév vont pouvoir configurer le fichier de leur deamon une fois pour toutes.

                    De l’autre :

                    • C’est nul. (anti-fanboy ou réfractaire au changement en fonction du côté ou tu te places)
                    • La vitesse de démarrage on s’en fout (sauf à la rigueur sur un portable mais dans ce cas il y a hibernation sur SSD)
                    • Ça tire des dépendances monstrueuses (DBUS…)
                    • Ça change (Un peu comme « c’est nul »)
                    • D’autre system cohérents existe (openRC)
                    • Une faille dans systemD == faille pour tous les services (un init actuel est petit et simple donc moins de failles potentielles)

                    Voilà pour la présentation. Personnellement, je suis anti-fanboy car les fanboy n’ont que leur argument à eux qui ne me semble pas recevable. Je pense également qu’un changement de cette taille doit-être réfléchi (mais ce n’est pas dans la culture Linuxienne). J’ai peur que ça fasse un peu comme l’histoire hotplug, hal, udev… pour être compatible les gens de BSD ont accepté de passer à hal, puis vite on change vers udev au lieu de faire évoluer et de corriger les défauts de hal. (Si j’ai bien suivi)

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                      Ça tire des dépendances monstrueuses (DBUS…)

                      Encore une fois il faut lire les arguments techniques comme celui-ci : http://people.debian.org/~stapelberg//2013/06/09/systemd-bloat.html

                      Extrait :

                      systemd does NOT depend on dbus-daemon (!) to boot your machine. Instead of using the system bus, it uses a private UNIX socket. Therefore, systemd uses DBus merely as a serialization format for IPC between its different processes. Only when you want to access systemd via its API as a user (non-root), you actually use the system bus. Since we are talking about DBus: DBus provides a well-tested serialization format and IPC mechanism so that systemd doesn’t have to reinvent the wheel and instead benefits from wide support within languages.

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  4 .

                        J’ai essayé d’être factuel dans les arguments avancés par les deux camps sans prendre parti.

                        systemd does NOT depend on dbus-daemon

                        Ceci est forcément vrai, car un logiciel ne peut dépendre que d’une bibliothèque…

                        Quand au fait de ne pas réinventer la roue de la communication, c’est évidemment une bonne chose.

                        Je comparai les arguments de chacun, tous on des arguments recevable et débile.

                        • Je suis dans le camp des contres, car pour des systèmes minimalistes c’est mieux du léger.
                        • Je suis dans le camp des contres parce que µdev est intégré alors que c’est clairement un service à part.
                        • Je suis contre parce que ce n’est utilisable qu’avec Linux à condition d’utiliser un noyau avec les cgroup…
                        • J’aurais pu être pour le temps de boot.
                        • J’aurais pu être pour le démarrage des services à la demande.

                        Mais les inconvénients sont supérieures aux avantages, de mon point de vue. Je comprends très bien que d’autre ne soient pas sensible aux mêmes arguments que moi.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  -6 .

                    Le problème de systemd ? Je l'ai dit dans mon message : un gros truc monolithique qui s'étend partout comme de la mauvaise herbe. On perd en modularité.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                      un gros truc monolithique qui s'étend partout comme de la mauvaise herbe.

                      Allons-y carrément, qui s'étend comme un cancer !

                      Steve Ballmer, sort de mon corps !

                      Chippeur, arrête de chipper !

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 11/06/13 à 13:06

                        J'y ai pensé mais j'aime pas le plagiat. Et c'est une question de mesure : comparer systemd à une maladie qui a tué ou est en train de tuer certains de mes amis proches est une limite que je ne peux dépasser.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  -1 .

              "Tout est fait pour que dans ton esprit, ce que tu as soit perçu comme optimum"

              C'est le truc le plus lumineux que j'ai pu lire sur les produits Apple !

              C'est exactement ce confort qui me pousse à choisir leurs produits plutôt que d'autres : l'appétit de la "bidouille" m'a passé et j'ai envie d'avoir l'optimum immédiatement et sans effort.

              BeOS le faisait il y a 15 ans !

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  10 .

                On est tous tenté par ça. Il faut qu'on se sente rassuré, on s'en fout de sa liberté, la liberté c'est dangereux, inquiétant, aventureux. La liberté, ce n'est pas confortable. On veut déballer son sandwich et être sur de retrouver immédiatement exactement ce qu'on est venu chercher, sans effort. On a plus envie de faire la cuisine, d'abord, on a pas le temps, plus le temps, et puis faut faire les courses, aller au marché, choisir des produits, lire des recettes, avoir tout un tas d'ustensiles, on a jamais le bon, et ça peut être compliqué, ça demande des compétences, un savoir faire, on peut se louper, et il faut tout recommencer, et les enfants, …, les enfants, ils aiment tellement MacDonald's !

                C'est pour ça que les stratégies marketing des firmes comme Apple ou MacDo fonctionnent aussi bien et que le libre n'a aucune chance en allant les chercher sur leur terrain, le libre est fondé sur l'émancipation de l'utilisateur de logiciel par rapport à ce qu'il utilise, alors que le business modèle de ces firmes c'est l'inverse, il faut capter le consommateur, s'assurer de sa fidélité, le faire entrer dans un univers formaté, simple, confortable, comme dans un salon Ikéa. Être libre, c'est choisir un arbre, le couper, faire sécher le bois, attendre, débiter des planches, fabriqué un meuble, ce ne sera jamais simple, ou si ça semble l'être, c'est une illusion, un moment.

                Et je sais ce qu'on va me répondre, c'est toujours la même rengaine, on va me dire, regarde Mme Michu ce qu'elle arrive à faire, regarde le temps qu'elle gagne. Le problème, c'est pas ce que l'on fait, c'est ce que l'on devient, et le temps gagné, ça veut rien dire, être en danger une seconde et ce sentir libre et vivant, ça vaudra toujours plus qu'un siècle passé en attendant confortablement la mort.

                Notre liberté on l'échange, on la brade, on la vends pour nous permettre de nous payer ce confort, cette facilité. C'est comme ça que la société fonctionne et tu as parfaitement raison. Mais qu'on arrête de nous faire croire qu'on est libre. Soyons lucide, regardons la réalité en face, on devrait rayé ce mot de notre vocabulaire une bonne fois pour toute. Ce qui il faudrait préservé, c'est l'espace potentiel de liberté, même si peu de gens l'utilise au final, mais il ne faut pas laisser ces firmes le détruire.

                Cela dit, hein, j'ai viré Arch hier de mon pécé perso, leur truc avec l'unification des répertoire bin, ça m'a saoulé, plein le cul, pas envie. J'ai mis une LMDE, ça s'installe nickel, ça marche a peu prés tout seul, impressionné, et pis sinon, à part ça, bon appétit.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  C'est marrant parce que quand j'en ai eu marre de réparer mon Arch toutes les 2 semaines parce que je ne lançait pas assez régulièrement pacman (sérieux, que le gestionnaire de paquets n'arrive pas à se mettre à jour lui-même parce qu'il refuse catégoriquement de mettre à jour d'abord une dépendance nécessaire à sa propre mise à jour et que ça le bloque également pour les autres mises à jour, ça m'a défrisé plus d'une fois…), j'ai fait exactement comme toi : j'ai ramassé la dernière Mint, je l'ai installée, j'ai booté… et puis voila, j'avais un système joli qui faisait papa maman avec mon wifi et mon imprimante sans même que j'aie à lancer un term…

                  A part pour faire tourner du prioprio, je vois pas l'avantage d'avoir un Mac. Par contre, tous les inconvénients éthiques me sauteraient à la gorge (mais ça c'est parce que je suis un libriste :p ).

                  Less is more

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  6 .

              Des gens qui veulent le beurre et l'argent du beurre. Des gens assez techniques pour être au courant qu'il y a un nouveau truc à tester, mais pas assez techniques pour voir l'impact de la mise à jour, et qui font ça à l'arrache, avec forcément, moult soucis.

              Tu parles des utilisateurs d'Arch ?

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Des gens qui veulent le beurre et l'argent du beurre. Des gens assez techniques pour être au courant qu'il y a un nouveau truc à tester, mais pas assez techniques pour voir l'impact de la mise à jour, et qui font ça à l'arrache, avec forcément, moult soucis.

              Ou simplement les gens qui ont d'autres priorités dans la vie que de debugger leurs systèmes d'exploitations après chaque upgrade. Personnellement, c'est ce qui m'a fait arrêter Linux sur mon poste client. Perdre une journée pour revenir à la normale après un upgrade qu'on me propose (que je ne force même pas), ou un upgrade non-early-adopter (c'est à dire qu'on attend quelques jours/semaines, parce qu'on sait que les premiers upgrades sont foireux) qui passe mal et au hasard te casse ton Wifi, ton interface graphique, ton suspend-system, etc… Personnellement, je préfère utiliser mon temps sur mes propres projets (libres ou non) que utiliser pour debugger mon système. Le debugging, c'est un choix, une priorité de vie que j'avais à l'époque, mais que je n'ai plus maintenant. Bizarrement cela rejoint le débat sur l'auto-hébergement et les priorités de vie. Ce que je trouve dommage, c'est que plutôt de prendre en compte le problème, on stigmatise. (Demandez à Fabien Penso ce qu'il a reçu quand il a dit développer sous iOS). Y'a 5 ou 6 ans, quand j'ai vu des amis du libre passer à MacOS, j'ai voulu comprendre, pas juger. Chacun avait ses propres raisons. Cela n'enlevait en rien à l'idée qu'ils avaient du libre, de leurs visions qu'ils avaient du libre : Le même code, pas le même terminal.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                les gens qui ont d'autres priorités dans la vie que de debugger leurs systèmes d'exploitations après chaque
                upgrade

                C'est là que je me demande si j'ai une chance de malade? Pourquoi je n'ai jamais de problème avec mon système d'exploitation?

                Il y'a beaucoup de gens dans ce journal pour nous parler de mise à jour cassée, de compilation de noyau et de configuration de Xorg… Vous installez encore des Mandrake 7.2?

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                  Je voudrais aussi parler de mes problèmes avec Linux. J'ai de plus en plus de mal à trouver des lecteur de disquettes 3"½ pour l'installer sur les ordinateurs. Il serait temps que les distributions passent à la modernité.

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                  Si tu n'as jamais eu de problème, c'est bien pour toi. Cependant ne prend pas ton cas pour ce qu'il se passe en général.
                  Si tu as envie de dire que les problèmes n'existent pas, cela n'enlèvera pas les problèmes par miracle.

                  « Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire »

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                    Ouais enfin quand tu choisis bien ta configuration, devoir reconfigurer le noyau ou Xorg est un acte très anecdotique (et personnellement je connais peu de personnes qui en font réellement par nécessité) alors qu'ici certains semblent croire que c'est la règle.

                    Je pense qu'ici n'importe qui accepte volontiers que les bogues existent, qu'il y a des problèmes gênants et mêmes pour certains récurrents. Cependant il y en a qui ont été vraiment soignés comme ces histoires de noyaux et Xorg. L'écosystème GNU/Linux a évolué en 10 ans et a su corriger des problèmes (et en apporter d'autres) comme pour le reste des systèmes. Certains semblent l'oublier également et je tiendrais pour preuve le nombre croissant de personnes qui l'utilisent au quotidien sans nécessiter le terminal (ce qui était impossible à une époque) et même le nombre croissant de novices qui parviennent à l'utiliser une fois l'étape de l'installation franchie.

                    La négation que tout va mal dans les systèmes libres est aussi une fausse vérité qui n'est pas mieux à dire que celle comme quoi il n'y a plus aucun problème.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                      Tu as raison. Nous avons (tous) tort :)
                      Si même avec mon passif, cela n'a aucun impact sur votre réflexion, alors ce n'est pas grave, il ne sert à rien de polémiquer dans le vide car je ne te/vous convaincrai de toute façon pas (ni même ferai évoluer votre réflexion) :)

                      Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre

                      J'ai d'autres combats que de vouloir essayer de te/vous convaincre :)

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 11/06/13 à 18:01

                        Arrête de faire croire qu'on ne t'écoute pas.
                        Le problème c'est qu'ici il y a des personnes qui font des généralités de certaines mésaventures qui sont rares (regarde le nombre de messages pour recompiler un noyau ou trifouiller Xorg, j'en vois de moins en moins par rapport à avant, les problèmes sont ailleurs). Cela ne signifie pas que cela n'existe pas amis que c'est rare tout comme parfois Windows et Mac OS X ont des problèmes très sérieux et gênants.

                        L'autre problème, je constate que la plupart des problèmes de cet ordre là provient d'achats mal avisés ce qui de la part de connaisseurs est plutôt surprenant quand on sait qu'il est nécessaire de vérifier la compatibilité. Je me verrais mal mettre du gazoil dans mon moteur essence et accuser ma voiture de ne pas supporter ce format de carburant. sachant que le nombre de périphériques compatibles est actuellement grand et couvre à peu près tous les usages courants, c'est difficile de justifier un achat nécessaire qui soit incompatible (cela existe bien entendu mais pour une carte wifi par exemple il suffit de prendre le modèle d'à côté pour régler le soucis ce qui est peut être plus gênant pour des périphériques de « niches »).

                        EDIT : j'ai déjà acheté un webcam en étant petit qui était incompatible avec la version de Windows que ma famille possédait (modèle pour XP qui ne passait pas sur un 98), je n'ai pas accusé Windows d'être mal foutu mais moi même de ne pas avoir regardé la boîte avant qui le stipulait…

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  5 .

                          j'ai déjà acheté un webcam en étant petit qui était incompatible avec la version de Windows que ma famille possédait (modèle pour XP qui ne passait pas sur un 98), je n'ai pas accusé Windows d'être mal foutu mais moi même de ne pas avoir regardé la boîte avant qui le stipulait…

                          Heureusement, depuis, tu as grandi et tu sais qu'il faut taper sur le fabricant…

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  0 .

                        La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                          Quitte à citer, tu pourrais le faire correctement et donc, intelligemment en citant l'auteur : « Somerset Maugham ».

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Si tu n'as jamais eu de problème, c'est bien pour toi.

                    Je ne parle pas que de moi, je parle aussi des gens autour de moi sous Ubuntu qui utilisent Linux sans problème et qui ne sont pas informaticien… Après, il y'a toujours un bug à droite à gauche mais c'est pas comme si cela n'arrivait pas sous Windows… Hier soir, Windows Seven d'une amie, plus de fond d'écran, plein de .lnk corrompu sur le bureau, pourtant, j'étais là quand elle a éteint le pc 20 minutes plus tôt donc arrêt normal.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Tien que voilà une défition qui colle bien aux utilisateurs de la pomme.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                Encore une fois, je pense que si nos pc se pètent la tronche après un upgrade, c'est de notre faute. Tout les gens qui m'ont dit ça, ils ont tous la bonne idée de tourner sur des debian unstables, des cooker/cauldron, ou des machins qui sont pas fini comme des Ubuntu, et ce genre de choses. Parce que les gens sont accros à la nouveauté, donc il faut la dernière version, sinon, on est en manque. Bien sur, on va pas le dire ou le reconnaitre, on va juste se dire "j'ai besoin de tel truc" ou "il faut absolument tel driver", etc.

                Quand tu vises des distributions qui sont prévus pour de la stabilité sur le long terme, que ça soit des debians, des centos, ou des ubuntu LTS, une fois que ça marche, tu es pas emmerdé. Bien sur, tu as pas les nouveautés, et on te regarde bizarrement, tu as la petite voix dans la tête qui te dit "mets à jour, regarde, ça marche". Et tu le fait. Et ça pète.

                Et la, on te dit "oui, avec os x, ma vie est mieux". Oui, parce que dans ta vie, on t'interdis de faire quoi que ce soit de répréhensible au système. Et pire, non seulement on t'interdit, mais ton entourage le fait pas, donc tu le fait pas non plus. Y a une communauté qui t'aime autour de toi comme une grande famille, pas comme tout ces gens sous Linux qui gasp osent suggérer que le souci vient de toi de pas avoir pris une distro linux qui correspond plus à tes besoins de stabilité, et te demande de grandir et de faire face à tes responsabilités.

                Ouais, c'est pas sympa de pas être sympa. Ouais, c'est pas cool de stigmatiser les gens.

                Mais être stigmatiser, ça fait parti de l'expérience d'user Apple. La compagnie t'explique en long, en large et en travers comment tout est différent, comment c'est une boite de rebelle depuis des années. depuis la pub pour le superbowl, au site actuelle d'Apple ou on te dit que tu va "transcender ta pratique de l'informatique" ( https://www.apple.com/fr/why-mac/ ). Tout est fait pour te positionner en tant qu'utilisateur comme étant "au dessus". Ça use et ça abuse de superlatif 'ultime mise à jour", "systéme d'exploitation le plus avancé au monde", etc, etc.

                Tu va me dire "mais quel rapport avec la stigmatisation ?". C'est simple, quand tu regardes le fanboy moyen, il va ressortir les arguments sans réfléchir, et il se retrouve coincé entre 2 pensées contradictoire.

                Soit c'est un gros boulet d'avoir payé un pc plus cher car Apple se livre au niveau hardware au même endroit que tout le monde, ce qui est une bonne chose d'un point de vue économique, mais ce qui fait que "dire un mac" est juste un débris historique conservé pour des raisons de propagande. Certes, le design est différent et plus correct qu'un pc bas de gamme, mais je doute fort que la plupart des gens estiment le cout d'un designer est justifié stricto sensu par le surcout d'un pc apple. Et donc, tot ou tard, on va lui rappeler qu'il paye plus cher soit pour juste le design, soit pour avoir des limitations en plus ( limitation tel que "ne pas toucher au hardware", ce qui en fonction des gens est vu comme une grosse limitation, soit pour Apple, ce qui est vu comme une liberté, cf https://www.apple.com/fr/mac/ "Bricoler votre ordinateur ? Oubliez. Achetez plutôt un Mac et changez de point de vue sur l’informatique.", Apple rappelant encore que pour eux, c'est binaire, soit tu peux toucher et c'est naze, soit on t'interdit et c'est mieux )

                Soit c'est un mec qui a su voir par dela le voile des habitudes et de la médiocrité, qui a fait le choix discriminant des gens cools. Et globalement, Apple pousse les gens dans le déni, mais plus encore, les fanboys poussent les autres à pousser les gens indécis dans le fait de préférer les produits de la firme. En d'autre termes, l'usage d’exagération par Apple alimente le discours des fans, qui le répercutent partout, ce qui rends difficile d'avoir une discussion posé, ce qui force les gens à choisir un camp. Et comme Apple joue sur l'émotionnel, les gens vont oublier les arguments rationnels, et vont donc choisir la fidélité à Apple.

                Un exemple ? Si une distribution venait à retirer un paquet sans donner de raison de façon arbitraire, les gens seraient en arme devant la maison des devs. Apple fait ça pour son appstore, les gens rationalisent et trouvent ça cool, parce que c'est vrai, c'est compliqué la sécurité, faut laisser ça aux grands qui savent ce qu'ils font. Et c'est pas tant de faire un choix, voir de filtrer le souci, c'est de choisir de façon arbitraire, non publique et non consistante. C'est une question de gouvernance sur une ressource partagé. C'est plus confortable de vivre en dictature sans doute, on se fatigue pas avec ce genre de questions. Tout comme un gamin ne se fatigue pas avec les questions de grands.

                Donc oui, être stigmatisé, c'est à défaut d'être prévu explicitement par Apple, un mécanisme qui bénéficie à Apple. Donc si ça t'arrive, dit toi que c'est pour le bien d'Apple. Si c'était pas le cas, tu peux être sur que Apple aurait fait quelque chose vu l'ampleur du phénomène. On a remis en cause ses pratiques vis à vis de l’environnement ( via le rapport de greenpeace ), ils ont tout changer avec des coques en alu. On a remis en cause le fait de passer par Foxconn, ils font l'assemblage aux USAs. Et je suis sur que si quelqu'un remets en cause la non mixité lors du WWDC, dans 3 ans, le CEO d'Apple va mettre en avant à quel point l'assemblée est mixte. Apple mise beaucoup sur son image, donc si un point de son image n'est pas corrigé, c'est bien parce que le département marketing estime que c'est optimum pour eux.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  2 .

              on peut etre expert dans un domaine de l'informatique mais pas avoir envie de tout maitriser dans son pc. C'est comme si un pilote de grand prix devait savoir changer la culasse de join de toubadour. Non, lui il est expert en conduite, et il y a des gens qui font mieux de démontage / remontage.

              Je me suis reconverti en photographe (amateur), je n'ai plus envie de passer mon temps libre à configurer mon noyau ou mon serveur X. Je veux passer mon temps à retoucher mes photos. C'est pour ça que je suis sous mac (mais je dev tjs sous linux au boulot).
              PS: et sous linux, c'est un cauchemard dès que l'on parle de calibrage de l'écran, alors que c'est le b-a-ba de la profession.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                je n'ai plus envie de passer mon temps libre à configurer mon noyau ou mon serveur X. Je veux passer mon temps à retoucher mes photos

                Sans aucune méchanceté, qui a encore besoin de toucher à la configuration de X ou du noyau ? Même dans les documentations des distributions ces sections justifient que la plupart du temps c'est juste pour frimer car la configuration de base convient dans la plupart des cas habituels.

                Personnellement j'utilise Fedora et ma configuration fonctionne dès la sortie de la boîte, mon matériel a été choisi pour qu'il soit globalement bien supporté et cela ne fait pas défaut.
                Je ne nie pas l'existence de bogues, il y en a comme sous Mac OS X ou Windows, mais théoriquement si la matériel est bien choisi et qu'on se concentre à réaliser des tâches basiques il n'y a rien de particulièrement gênant, c'est très utilisable…

                Faire de l'admin système n'est pas une obligation pour utiliser les systèmes libres, du moins suivant l'usage qu'on veut en faire.

                et sous linux, c'est un cauchemard dès que l'on parle de calibrage de l'écran, alors que c'est le b-a-ba de la profession.

                Malgré les outils de Richard Hughes sur le sujet ? http://www.hughski.com/
                Normalement c'est intégré dans GNOME depuis peu et c'est disponible un peu partout. En tout cas cela fonctionnait bien avec mon écran et rétroprojecteur avec les profils icc qui vont bien. Je me souviens qu'avant cela ce n'était vraiment pas idéal.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 11/06/13 à 17:13

                  Sans aucune méchanceté, qui a encore besoin de toucher à la configuration de X ou du noyau ?
                  
                  

                  Moi, pour faire marcher un dongle wifi trop récent (TP Link tl-wdn3200) que quelqu'un dans ma boite avait fait acheter sans penser au support linux. Après avoir vu que aucune de nos distributions ne gérait le truc, j'ai perdu du temps avec le driver constructeur tout pourri qui ne fait que le mode client, puis j'ai vu que le support complet est prévu pour le noyau 3.10 et déjà upstream, et qu'on peut l'installer avec les compat-drivers. (à chaque étape, il faut trouver l'info, jouer du terminal, git, make, trouver pourquoi ça ne marche pas et installer les paquets kernel-headers qui manquent, etc.)
                  C'est à chier.

                  L'utilisateur sous windows, il met le CD avec le driver, il attend 30 secondes et c'est réglé.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                    C'est un faux problème.

                    Regarder la compatibilité avec un système est le minimum à faire avant d'acheter un matériel. Mac OS X n'est pas compatible avec tout, ni même avec tous les ordinateurs, pourtant on évoque rarement ce problème car en fait les acheteurs de Mac OS X font attention à ce sujet là ou parce que Mac OS X ne s'installe que sur la machine du constructeur ce qui simplifie la question du pilote interne (et acheter une machine avec Linux intégrée reviendrait à régler la solution de la même façon).

                    Regarder la compatibilité avec l'existant se fait tous les jours, quand tu vas acheter un composant pour la voiture, l'électricité, la tuyauterie ou autres, tu regardes ce que tu possèdes avant pour s'assurer que cela sera compatible et adapté. Aucun système n'est compatible avec tout (même pas Windows, il y a souvent des versions minimales et maximales de support) donc regarder avant l'achat devrait être un réflexe. Le seul truc que l'on peut reprocher c'est s'il n'y a aucun support de matériel pour une catégorie de périphérique donnée, un support non complet d'un périphérique mais pas le non support d'une carte X particulière alors qu'il en regorge des certaines équivalents qui fonctionnent bien, c'est du bon sens que de vérifier voire de tester avant.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  -1 .

                      Pourquoi tu poses une question si tu n'acceptes pas de réponse qui te contredit?

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                        J'accepte la contradiction quand il n'y a pas de biais.
                        Du matériel non compatible Mac OS X et Windows cela existe, il y en a beaucoup qui n'ont plus de pilotes disponibles (trop vieux, pas adapté pour cet OS là, etc.).
                        Pourtant, ce n'est pas pour autant que Windows et Mac OS X ne sont pas fonctionnels pour la plupart des situation et il n'y a pas l'obligation de recompiler son noyau dans ce cas de figure (normal c'est impossible de le faire).

                        Bref, moi je parle de dysfonctionnement logiciel, un bogue quoi (par exemple le périphérique X fonctionne le jour J mais le jour J+1 il ne fonctionne plus), pas le non support d'un truc qui a été acheté sans aucune précaution car dans ce cas aucun système n'est adapté au grand public tellement qu'il y a des cas de non compatibilités.

                        Il faut être honnête dans la critique pour qu'elle soit recevable, sinon je peux m'amuser à citer mes expériences ou de mon entourage sur les autres OS où l'achat n'a pas été fait avec une grande attention sur la compatibilité.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  3 .

                      C'est un faux problème.
                      Regarder la compatibilité avec un système est le minimum à faire avant d'acheter un matériel. Mac OS X n'est pas compatible avec tout, ni même avec tous les ordinateurs

                      Sauf que souvent même regarder la compatibilité matérielle avec Linux c'est pénible dès que le matériel est un peu rare..

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Je veux mon label 100% certifié compatible avec linux !

                      A la limite 2 labels: un 100% certifié mais avec driver propriétaire et un autre 100% avec driver libre. Mais 100% c'est 100% !

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    Vu que ça fait 2 petites heures que j'essaie de faire marcher un truc aussi con qu'une clé USB sous Windows 7 sur mon portable de bureau, je suis là tout de suite dans l'obligation nerveuse de te dire que le meilleur support du matériel récent sous Windows, c'est de la connerie profonde.

                    Le pire, c'est que la clé est en VFAT, évidemment, mais elle est aussi bootable: je peux parfaitement rebooter ce même ordinateur depuis la clé.
                    Et encore mieux: j'ai installé l'image ISO depuis ce même ordinateur. Oui oui, la clé est reconnue quand Windows 7 est de bonne humeur après le boot. Et il parait que "ça arrive" avec Windows 7: il s'embrouille tout seul comme un grand dans ses périphériques USB, et c'est la surprise à chaque démarrage.

                    Bon, sinon, d'une manière générale, d'habitude, je suis d'accord avec l'idée qeu tu rapportes.
                    Mais là je te laisse, une logique shadokienne me propose de redémarrer pour la 4ème fois, parce que les stats disent que ça a de plus en plus de chances de marcher…

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Et il déconnecte son cerveau.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Ce qui manque c'est un label simple "100% certifié linux". Ce matériel fonctionne parfaitement sous linux, et pas "ca marche mais avec un driver qui va te désactiver la sortie 2 écrans", ou "ça marche mais que si vous recompilez telle ou telle librairie".

          • [^] # Re: +1000

            Posté par . Évalué à  2 .

            Ça doit bien faire dix ans que je n'ai plus eu besoin de recompiler mon kernel.
            Ca je suis assez d'accord.

            Tout comme je ne m'occupe guère plus du système d'init ou de la pile graphique. Tout ça, c'est à la distro de s'en occuper, pas à l'utilisateur final.
            C'est le boulot de l'admin, pas de la distrib, au moins pour le système d'init.

    • [^] # Re: +1000

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      (mais pourquoi ils vont tous vers apple?)

      La réponse à cette question m’intéresse fortement.

      • [^] # Re: +1000

        Posté par . Évalué à  -8 .

        Matos de qualite, a rapport/qualite prix tres decent.
        Batteries qui tiennent loooongtemps.
        Trackpad de fureux.
        OS de qualite, quand on fait abstractions des caprices d'iCloud.
        Une floppee de soft de qualite (pas un wrapper en "language de script a la mode ces jours ci", a moitie fini a la pisse), souvent libre.
        UI tres productives, quand tu pars pas du principe que c'est fait pour les moutons et que c'est pourri, ya des trucs tres bien dans le finder et l'os en general.
        Full unix, avec un terminal semi transparent, en vert sur fond noir.
        Tu peux copier au clavier depuis un terminal sans killer l'appli en cours, et tu peux selectionner du texte dans un terminal sans niquer ton paste buffer!!! C'est les premiers a y penser, mapper les caracteres de controles sur ctrl et les commandes sur cmd aka touche pomme! Re-vo-lu-tio-naire!
        Ajoutes brew, t'as une machine de developement redoutablement efficace, qui juste marche, et juste marche longtemps.

        En gros: tu peux bosser, plutot que de te branler la nouille sur la 15ieme reecriture de la stack sonore linux "scoucicaibon daemon", les trolls sur les systemes d'init, ou corriger les problemes introduits par jean guy qui a pousse libc-6.42.so, qui, il se trouve, a mal ete builde et fait segfaulter git, tout en mettant nautilus au tas toutes les 5 heures.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Genre il faut se servir du clavier pour copier coller dans un shell … et pourquoi pas passer par un menu tant que tu y es ? :p

        • [^] # Re: +1000

          Posté par . Évalué à  10 .

          ça ma fait penser à la différence entre la prison et la liberté au grand air.
          En prison tu sais quel temps il va faire dans ta cellule (toujours le même), a quelle heure tu va manger tous les jours, où tu va dormir et avec qui, ce que tu ne peux pas faire, ou tu n'as pas le droit d'aller (même par curiosité), ce qui va t'arriver si le savon te glisse des mains lors de ta douche, ….
          En liberté tu es dépendent du climat, tu as des infinités de lieux que tu peux découvrir (des bien et des mauvais), tu peux choisir avec qui aller de ci de là, tu dors ou bon te sembles, tu découvre des paysages et des gens qui élargissent ta façon de penser (en bien ou en mal peu importe l'important c'est d'évoluer).

          Bref c'est un choix, vivre libre a aussi son lot d'inconvénients c'est sûrement pour ça que beaucoup préfèrent la servitude.

          Le but est il de trouver des solutions, ou bien des bonnes questions ?

          • [^] # Re: +1000

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Suivant la définition de la liberté que j'adopte, je peux penser que c'est toi (nous) qui es (sommes) enfermés:
            Lui a la liberté d'utiliser son ordinateur et s'en servir jusqu'à la dernière fonction matérielle.
            Nous avons les restrictions dues au matériel pas supporté, à une nécessaire configuration manuelle, etc.

            Je vais faire un peu troll, c'est un truc que j'ai déjà ressorti ailleurs:
            En plein débat sur la Liberté et les Droits de l'Homme en Chine, une Chinoise (qui était en France) répond à un Français: la liberté d'expression, ça devient important quand tu as la base pour survivre et un confort minimal, ensuite, c'est affaire de compromis: chez nous on ne peut pas manifester, mais on peut être à pied dans les quartiers pauvres à n'importe quelle heure sans craindre de se faire agresser. Et toi, partant pour une promenade à Wazemmes ce soir? (Wazemmes est un quartier "réputé" à Lille).

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

              Lui a la liberté d'utiliser son ordinateur et s'en servir jusqu'à la dernière fonction matérielle.
              Nous avons les restrictions dues au matériel pas supporté, à une nécessaire configuration manuelle, etc.

              Je vois ce que tu veux dire mais c'est bizarre comme argument quand on sait que Linux supporte infiniment plus de matos que MacOS.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Je vois ce que tu veux dire mais c'est bizarre comme argument quand on sait que Linux supporte infiniment plus de matos que MacOS.

                Ben, je suppose que ça te fait une belle jambe de savoir que Linux supporte énormément de matos quand ton matos, celui que tu as là juste maintenant en face de toi, n’est pas supporté…

                Situation qui n’est a priori pas possible sous Mac OS X : le système ne supporte pas toutes les architectures et tous les périphériques imaginables, mais il supporte le matériel avec lequel il est vendu (oh la jolie vente liée !).

                Personnellement, ça fait plusieurs années que je n’ai pas eu de problème de matériel non-supporté sous Linux, et je suppose que c’est le cas de pas mal de monde ici. Mais ça peut tout de même arriver, et dire à ceux à qui ça arrive « chez moi ça marche » n’apporte pas grand’chose.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                  Pour le matos présent de base dans ta tour ou ton portable, je suis d'accord (il en va de même d'une machine avec Linux pré-installé). Par contre, tu peux avoir envie d'y connecter une imprimante, une webcam, un scanner, un lecteur d'empreintes digitales, ou que sais-je encore. Tu vas me dire, Apple doit sûrement vendre quelques périphériques qu'il a testé et approuvé, mais qui ne répondront pas forcément à tes besoins. Sur le site d'Ubuntu, on trouve également une liste de matos certifié…

                  De mon côté, j'entends souvent dire que le support matériel est bien meilleur sous Windows, ce qui me fait toujours penser aux expériences vécues par mon frangin. À chaque fois qu'il change de version (passage de Windows XP à Vista, puis ensuite Seven), les périphériques qu'il a acheté ne fonctionnent souvent plus (imprimante, bête lecteur de cartes mémoire…). Et bien évidement, obsolescence programmée oblige, en faisant un tour par le site constructeur, on apprend que ces derniers ne sont plus supportés, nous invitant à racheter le tout dernier modèle.

                  Puis vous l'aurez deviné, après avoir hérité des périphériques en question, ces derniers étaient parfaitement reconnus et supportés sous Linux.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                  Je ne pourrai pas faire marcher OSX sur mon ordinateur non plus. Ce que veux dire patrick_g c'est que ça ne gène personne d'acheter un modèle d'ordinateur particulier pour OSX, mais que veut que Linux fonctionne sur tout et n'importe quoi.

                  Moi j'ai un petit ordinateur livré avec Ubuntu qui fonctionne parfaitement. Tous les gens voulant du Linux sans se prendre la tête peuvent en faire autant.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    C'est ce qu'a fait ma soeur, portable ASUS sous Ubuntu, ça juste marche.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      idem, netbook eeepc x201, tout fonctionne parfaitement, webcam, hibernation, wifi, son etc…

                      et tout ça pour même pas le 1/3 du prix d'un macbook air.

                      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        C'est vachement comparable un macbook air et un netbook avec un celeron tiens…

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                          C'est vrai que pour faire ce que font les gens avec un ordinateur, ça doit être un truc de fou!

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  5 .

                            Ca me parait juste malhonnête de comparer le prix de machines différentes ( cpu , écran , batterie , ssd ). Apres oui , ce sont des ordinateurs . formidable .

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                              Ca me parait juste malhonnête de comparer le prix de machines différentes ( cpu , écran , batterie , ssd ).

                              même taille d'écran (11,6 pouces, 1 366 x 768 px), même mémoire (4 Go), pour surfer et utiliser vim ça ne fait pas une bien grande différence au niveau du reste (la performance annoncé en batterie me semble équivalente, peut-être 1/2 heure de moins sur le eeepc en surf wifi).

                              Ah si, l'eeepc a une prise RJ45, des prises HDMI et VGA natives c'est bien pratique quand même, enfin plus que le Port Thunderbolt du Mac à mon avis.

                              « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                Ah si, l'eeepc a une prise RJ45, des prises HDMI et VGA natives c'est bien pratique quand même, enfin plus que le Port Thunderbolt du Mac à mon avis.

                                C'est bien le problème, c'est impossible de comparer les deux tant qu'on ne fixe pas un cahier des charges précis. Pour certains par exemple, le port Thunderbolt sera nécessaire pour avoir une docking station, pour d'autres, c'est le clavier rétro-éclairé qui est un grand confort.

                                « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                                • [^] # Re: +1000

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                                  c'est le clavier rétro-éclairé qui est un grand confort.

                                  Ce qui serait pas mal et peut-être plus simple, c'est de mettre des petits repères tactiles sur certaines touches. Par exemple sur le F et le J, pour placer ses mains même dans le noir.

                                  • [^] # Re: +1000

                                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                    Quoi c’est pas de base sur tous les claviers du monde ça?

                                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                    • [^] # Re: +1000

                                      Posté par . Évalué à  3 .

                                      je pense que tu as répondu à un sarcasme

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par . Évalué à  5 .

                                même taille d'écran (11,6 pouces, 1 366 x 768 px),

                                Et le contraste ? et la justesse des couleurs? c'est pas du tout la résolution qui fait la qualité d'un écran

                                même mémoire (4 Go)

                                C'est pas ça qui vaut cher dans un portable , tu oublies sciemment de parler de la cpu , du ssd , du clavier retroéclairé ?

                                pour surfer et utiliser vim ça ne fait pas une bien grande différence au niveau du reste

                                Donc un netbook atom c'est comme un quadri quadcore , tri sli de nvidia titan et 64Go de ram vu que vim ca fait pas une grande différence ? soit un peu honnete s'il te plait :)

                                Que ton pc vaille 1/3 du prix d'un Macbook Air ça ne fait aucun doute , que ce soit la même chose pas du tout , il aurait été franchement plus pertinent de comparer a un asus zenbook qui est aussi moins cher mais bien plus comparable a un macbook air.

                                • [^] # Re: +1000

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                                  Et le contraste ? et la justesse des couleurs? c'est pas du tout la résolution qui fait la qualité d'un écran

                                  Oh oui ! Clairement, le Macbook Air 11" (2012) est un modèle du genre : dalle TN, delta E à 6 et contraste à 770:1 (lesnumériques). Même si c'est certes mieux que certains, on est loin d'un écran de qualité.
                                  Le 13 n'est pas mieux.

                                  Un Zenbook Prime UX31A lui, te colle une dalle IPS full HD avec un delta E à 3,5 et un contraste à 970:1. Moi j'dis chapeau (Papomobile ou pas)

                                  There is no spoon...

                                • [^] # Re: +1000

                                  Posté par . Évalué à  1 .

                                  Et le contraste ? et la justesse des couleurs? c'est pas du tout la résolution qui fait la qualité d'un écran
                                  Et si l'utilisateur s'en fout du contrastre et de la qualité de l'écran? Personnellement je viens de m'acheter un netbook. L'un de mes critères était justement de ne pas payer trop cher donc de rogner sur certaines caractéristiques (ssd, contraste, couleur …) parce que je prends ce portable dans les transports et que d'une j ne veux pas attirer l'attention dessus, et de deux, si on me le pique, je perdrai moins de fric ….

                                  Donc un netbook atom c'est comme un quadri quadcore , tri sli de nvidia titan et 64Go de ram vu que vim ca fait pas une grande différence ? soit un peu honnete s'il te plait :)

                                  Si c'est juste pour faire du word, de l'excel, et surfer sur le web, ça change quoi ? T'es du genre à utiliser un gros 4x4 pour aller chercher le pain à la boulangerie du coin de rue ?

                                  • [^] # Re: +1000

                                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                    c'est clair, un netbook / ultrabook avec une diagonale de 12 pouces, c'est vraiment un ordinateur d'appoint, qui se balade partout. Le contraste je m'en fiche un peu.

                                    Effectivement sur l'eeepc l'angle de vue ne va pas jusqu'à 180°, mais je préfère avoir une machine peu chère, qui ne craint pas grand chose, connectable (hdmi, vga, rj45), plutôt qu'un appareil à 1000 € que j'aurais peur d'abimer.

                                    « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                          Du point de vue de l'effort pour le faire marcher, ç'est pas non plus différent. Ensuite, effectivement, personne ne veut payer pour faire marcher du hard sous linux, alors forcément, y a pas de marché. Alors que Apple ne laisse pas le choix.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  4 .

                Et certains qui ne sont plus supporté par windows.
                J'en ai.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  -10 . Dernière modification : le 10/06/13 à 10:29

                quand on sait que Linux supporte infiniment plus de matos que MacOS.

                précision : quand on sait que Linux supporte infiniment plus de matos que pas foule utilise que MacOS.
                Si on parle du matos que les gens utilise, MacOS est compatible avec plus de matériel qu'on les gens.

                Faut arrêter avec ce fantasme du matos supporté, les gens s’intéressent au matos qu'ils ont, pas au matos qu'un perdu dans son coin a l'unique exemplaire encore en état de fonctionnement.

                C'est fou comme on peu tourner les phrases pour qu'elles sont certes justes mais pas utiles.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  10 .

                  Je suppose que pas mal de gens ont quand même trouvé un peu fort de café que leur scanner ne fonctionne plus sous la nouvelle version de Windows sur leur nouvel ordinateur. Mais bon, ça fait marcher le commerce…

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                    C'est rigolo, je connais quelqu'un qui est passé sous Ubuntu à cause d'une imprimante plus supporté sur windows après m'avoir demandé si je croyais que ça marcherait sous Linux. Une histoire d'imprimante, comme avec RMS, comme quoi, on a toujours les mêmes problèmes :)

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Moi c'est ma webcam creative nx pro.

                      Et je coupe directement l'herbe sous le pied des "c'est la faute de creative pas de m$".

                      Tout est lié, il n'y a pas que creative qui laisse tomber les pilotes après un temps, c'est une pratique courante dans le monde des consommateurs, pour leur forcer la main à changer de matériel même si l'actuel n'a rien du tout.

                      Et si c'est pas ça…ce sont les consommables(cartouches) qui sont plus difficile à trouver en boutique…à quand une loi sur ça? obligation de fourniture des consommables(et pas à un prix farfelu).

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                        Tout est lié, il n'y a pas que creative qui laisse tomber les pilotes après un temps, c'est une pratique courante dans le monde des consommateurs, pour leur forcer la main à changer de matériel même si l'actuel n'a rien du tout.

                        Non, les entreprises ne sont pas toujours aussi machiavéliques.
                        La plupart du temps, ça se résume à ça:
                        "Chef, la nouvelle version de Windows vient de sortir, et on n'a pas de pilote pour la NX Pro sur la nouvelle version
                        -On la vend encore?
                        -Euh… non…
                        -T'as rien à foutre de tes journées? T'as du temps libre?
                        -Ben euh… pas vraiment…
                        -Bon ben alors c'est réglé. Réponse: pas de ressource disponible pour ça."

                        Dis-toi aussi qu'en général, les gens achètent un nouveau PC plutôt qu'une nouvelle boite Windows. Du coup, pourquoi supporter le vieux matériel qui ne sera pas vendu avec le nouveau PC?
                        Combien de clients vont vraiment maudire Creative, et quel impact réél ça aura sur les ventes futures?

                        Si la réponse est kopek, alors à quoi bon se faire chier? Leur métier c'est de vendre des caméras, pas de développer des pilotes.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                          Leur métier c'est de vendre des caméras, pas de développer des pilotes.

                          D'où l'idée de publier des specs complètes pour que les devs du libre puissent aider à écrire et maintenir les pilotes.

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            pluzun…seulement qui le fait?

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par . Évalué à  1 .

                              ATI l'a fait, et les pilotes sont a la ramasse.
                              Bizarrement, tous les gros malins ici qui clamaient qu'il suffisait d'avoir les specs sont vachement prolixes sur le sujet.

                              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                                Au niveau perf, ils sont à la ramasse. Par contre, au niveau intégration au système et stabilité, ils sont loin devant les pilotes propriétaires.

                                « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                                • [^] # Re: +1000

                                  Posté par . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 14/06/13 à 02:20

                                  Mais je croyais qu'ati c'etait des incompetents et qu'il suffisait de donner des specs pour avoir des pilotes qui poutrent tout, a tout le niveaux?
                                  On m'aurait menti?!?

                                  J'oubliais: et il aura fallu combien de temps, de l'ouverture des specs au premier pilote vaguement utilisable?

                                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par . Évalué à  2 .

                                J'adore mes deux ati sous Linux, ça juste fonctionne out of the box.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Euh creative a quand même par des centaines ou milliers de commentaires une sacrée mauvaise réputation niveau pilote.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  7 .

                  précision : quand on sait que Linux supporte infiniment plus de matos que pas foule utilise que MacOS.
                  Si on parle du matos que les gens utilise, MacOS est compatible avec plus de matériel qu'on les gens.

                  Non MacOS supporte le matériel vendu avec.

                  Faut arrêter avec ce fantasme du matos supporté,[…]

                  Tu as tout à fait raison. Il te reste plus qu'à écouter tes conseils.

                  C'est fou comme on peu tourner les phrases pour qu'elles sont certes justes mais pas utiles.

                  idem que celle du dessus.

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                Ben c'est toujours la question de la pré-installation et du matériel restreint.
                Les choses sont ce qu'elles sont:
                Si tu recommandes Linux à quelqu'un qui peste sous Windows, cette personne possède déjà une machine, et de son point de vue, Windows "marche" dessus, donc elle ne s'attend certainement pas à ce que tu lui mettes un nouveau système qui dit que tout va bien sauf que t'as plus d'accélération 3D ni de wifi.

                Les gens n'achètent pas de nouveau matériel pour passer à Linux. C'est même un autre argument "phare" des militants: Linux tournera très bien sur ta "vieille" machine, inutile d'en changer.
                Si on alterne entre Windows et Apple, les règles du jeu sont claires: il FAUT changer de machine.

                Si Linux était pré-installé (et correctement…) partout, l'argument ne tiendrait pas. Au contraire, on pourrait avoir des situations inverses où le DVD générique de Windows sur une machine pré-installée avec Linux n'a pas les bons pilotes et le matériel ne marche pas après installation.

                Et même si Linux était bien représenté sur les machines en pré-installé, on demanderait quand même la séparation licences-machines. Ce qui veut dire que les installateurs ont encore de beaux jours devant eux.

                C'est amusant aussi de remarquer comme les installateurs étaient mis en avant aux débuts des distros orientées grand-public. C'est amusant parce que je ne me rappelle pas avoir jamais entendu le moindre commentaire sur l'installation de OS X, et pour cause!

                Avec le recul, je pense que c'était un mauvais argument de vente. Faire un bon installateur, c'est indispensable, mais le mettre en avant, c'est ramener l'attention sur la nécessité de l'installation: une étape toujours jugée fastidieuse pour les débutants.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

              En plein débat sur la Liberté et les Droits de l'Homme en Chine, une Chinoise (qui était en France) répond à un Français: la liberté d'expression, ça devient important quand tu as la base pour survivre et un confort minimal, ensuite, c'est affaire de compromis: chez nous on ne peut pas manifester, mais on peut être à pied dans les quartiers pauvres à n'importe quelle heure sans craindre de se faire agresser. Et toi, partant pour une promenade à Wazemmes ce soir? (Wazemmes est un quartier "réputé" à Lille).

              Ce troll/argument me fera toujours rire.

              "Ceux qui sont prêts à sacrifier une liberté essentielle pour acheter une sûreté passagère, ne méritent ni l'une ni l'autre."
              .. Benjamin Franklin.

              Va donc faire un tour dans la chine rurale défavorisé à pied, particulièrement dans le nord ouest, et on en reparlera..

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                "Ceux qui sont prêts à sacrifier une liberté essentielle pour acheter une sûreté passagère, ne méritent ni l'une ni l'autre."
                .. Benjamin Franklin.

                Inutile de s'inquiéter pour les libertés essentielles en France, vu que ça fait belle lurette qu'on a sacrifié la sûreté, passagère ou non.

                Va donc faire un tour dans la chine rurale défavorisé à pied, particulièrement dans le nord ouest, et on en reparlera..

                J'espère que tu veux dire le Nord-Est, où les locaux ont une réputation sulfureuse, parce que le Xinjiang, figure-toi qu'on y est allé en bon gros touristes avec les sac à dos et pas de planning, et on s'est perdus partout où on a essayé d'aller. Les gens y étaient très sympas, des frontières Russes et Kazakhs au nord jusqu'au plateau du Pamir au sud, à la frontière avec le Pakistan. Le plus dur a été de communiquer avec des gens qui ne parlent ni Anglais, ni Français, ni Chinois.

                J'ai habité 5 ans en Chine. O agression. 0 dégradation de bagnole, où qu'on aille et quelle que soit l'heure.

                Là je suis à Singapour, réputée démocratie autoritaire (je dirais plutôt dictature d'apparence bienveillante) depuis presque 2ans, et j'ai toujours une paix royale où et quand que ce soit.

                En France, j'ai eu le nez pété à 13h sur un axe fréquenté, j'ai été emmerdé un nombre incalculable de fois en sortant de boite, un garagiste m'a proposé en rigolant une carte de fidélité pour les prochains dégâts sur la voiture ("vous ne devriez pas vous garer dans ce quartier, Monsieur", me disaient les flics, en parlant de mon quartier…).
                Et je n'étais même pas dans le quartier difficile, juste que j'en étais pas assez loin.

                Alors oui, en France on "a" les Droits de l'Homme:

                Article 3: Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.
                Mon nez légèrement déformé à vie t'informe qu'il ne se sent pas trop protégé par cet article: à ma connaissance, l'agresseur court toujours (enfin il a bien dû être arrêté pour d'autres trucs après, apparemment c'était un spécialiste…).

                Article 13.1:Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat.
                Ou pas:
                http://www.atlantico.fr/decryptage/obliges-fuir-quartier-parce-que-blancs-gros-plan-famille-victime-racisme-qui-interesse-pas-medias-stephane-maitre-741275.html
                Notez que je n'ai pas d'opinion sur le fait que la famille s'est bien comportée ou pas avec les voisins, mais être un connard n'étant pas un crime, pourquoi les flics les évacuent au lieu d'assurer leur droit à résider sur place en toute sécurité?

                Alors je vais te dire: les Droits de l'Homme, c'est formidable, et c'est bien que des gens les défendent. Liberté, Égalité, Fraternité, ce sont des belles valeurs, et on peut être fier de les avoir comme devise.
                En fait, c'est tellement une bonne idée que j'attends avec impatience de les voir appliquées partout, y compris en France.

                Je ne défendrais certainement pas le "modèle" chinois. Mais sache que pendant que tu prends pitié pour ces malheureux Chinois qui ne peuvent pas s'exprimer sur la politique, il y a quasiment autant de Chinois qui ont pitié pour toi, parce qu'ils ont appris par les étudiants revenus au pays à quel point "c'est dangereux" chez toi.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Alors je vais te dire: les Droits de l'Homme, c'est formidable, et c'est bien que des gens les défendent. Liberté, Égalité, Fraternité, ce sont des belles valeurs, et on peut être fier de les avoir comme devise.
                  En fait, c'est tellement une bonne idée que j'attends avec impatience de les voir appliquées partout, y compris en France.

                  Ça s'appelle un idéal. Ça ne s'applique pas, on tente juste de s'en approcher (plus ou moins bien). La sécurité c'est pareil.

                  Je ne défendrais certainement pas le "modèle" chinois. Mais sache que pendant que tu prends pitié pour ces malheureux Chinois qui ne peuvent pas s'exprimer sur la politique, il y a quasiment autant de Chinois qui ont pitié pour toi, parce qu'ils ont appris par les étudiants revenus au pays à quel point "c'est dangereux" chez toi.

                  Tant mieux pour eux. J'ai l'impression qu'ici on met plus de moyen à améliorer la sécurité que là bas pour améliorer le respect des droits de l'Homme.

                  Mais faudra un jour comprendre que la sécurité c'est aussi être à peu près sûr de rentrer chez soit après avoir manifesté et ça ne passe pas que par la répression policière et la crainte de la peine capitale, mais aussi par la médiatisation des faits.

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    Bon je vais pas débattre des journées, parce que en gros, je pense qu'on est d'accord.

                    Je voulais juste soulever un point que je juge important à propos de la liberté:
                    Il est légitime de préférer "un pouvoir dans un espace défini mais limité" (au sens "je peux faire", pas au sens hiérarchie/autre) plutôt qu'un "espace de droit" plus vaste, mais avec un "pouvoir effectif pas forcément plus étendu".

                    Je ne sais pas si c'est clair, d'où la comparaison que je faisais avec la Chine, qui est en train de devenir un sujet à part entière et ce n'est pas le but.

                    Pour revenir à nos moutons:
                    -Avec un Mac, tu as une liste de choses bien définies que tu sais que tu peux effectivement faire. Au-delà de cette limite, tu peux atteindre un mur.
                    -Avec Linux, tu sais que tu ne te retrouveras virtuellement jamais coincé parce que tout est possible, mais la faisabilité pratique peut être plus réduite suivant les ressources (temps * compétence) de l'utilisateur.

                    Du coup, quand tu as une idée très claire de ce que tu veux "pouvoir" faire et que tout rentre dans les limites définies par le Mac, en dehors de considérations idéologiques, devient un choix rationnel.

                    PS: Je n'ai jamais eu de Mac, et mon PC perso n'a plus de Windows dual-boot depuis quelques années déjà, je dis juste que je comprends très bien qu'un Libriste puisse finalement se tourner vers un Mac, y'a pas de honte.

          • [^] # Re: +1000

            Posté par . Évalué à  0 .

            T'es en plein dedans.
            Pendant que tu passes ton temps a te branler sur tes histoires de prison a la con, a considerer que la liberte est une fin en soi, yen a d'autres qui considerent que leur machine est un outil qui sert a atteindre un but.

            Bon, ensuite, sur le fond de ton message:
            - une grosse partie de la stack que j'utilise est libre
            - ca m'empeche pas d'apprecier linux la ou il est tres bon, je suis en tres de me tapper un deployment de chef en ce moment, et partir de rien pour arriver a un environement complet en une ligne de commande, c'est tres tres cool. Et quand je vois les collegues qui en chient copieux a faire la meme chose avec leur windows, je suis tres content d'etre du bon cote de la barriere.
            - je te suggere d'aller faire un tour en prison, tu sera probablement surpris

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: +1000

          Posté par . Évalué à  -10 .

          Ici c'est linuxfr pas applefr, merci au revoir :)

          • [^] # Re: +1000

            Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

            Alors résumons :
            - Pourquoi ils vont vers Apple
            - Réponse
            - Réaction : ah non, ça devrait être un Linuxien qui va dire pourquoi il est sur Mac OS.

            Euh… Sectarisme tout pourri, d'une ça va être difficile d'avoir la réponse à la question avec cette réaction, de deux ne t'en déplaise ici il y a des libristes qui n'aiment pas Linux sur leur desktop. Si si ça existe.

            C'est grave cette manie de rejeter de cette manière celui qui est différent.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  -3 .

              yeah think different!

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  10 .

              il y a des libristes qui n'aiment pas Linux sur leur desktop. Si si ça existe.

              J'en suis. Même si LMDE m'a un peu calmé - Linux sur le desktop ca me donne des boutons la plupart du temps. Et c'est pas les lennarteries qui vont nous réconcilier, limite ca pourrait achever de nous facher coté serveur également.

              Mais de là à préferer MacOsX …
              Indépendamment du coté fermé, proprio, berk, vilain, ouh le pas beau (dont j'ai rien à faire). Je demande assez peu de choses à un environnement de travail. Parmis ce peu de choses il y a notamment la capacité à pouvoir faire des pipes et des accolades facilement, et surtout la capacité à sauvegarder pour de vrai et sur le disque dur un fichier quand je lui demande de le faire.

              MacOsX ne sait faire ni l'un ni l'autre. Alors oui on peut brancher un clavier normal sur mac (et une souris normale aussi pendant qu'on y est) et oui on peut forcer le système à faire des commits fréquents sur le FS. Mais bon si c'est pour faire du tunning, à quoi bon se mettre sur Mac ?

              Sans compter les installations complètement détruites par le massage à OS X 10.6, celles détruites à nouveau par le passage à OS X 10.8, la quantité monstrueuse de données perdues, le matériel qui lache en un temps reccord (ecran qui jaunissent, batteries HS en 6 mois, HDD qui partent en morceaux etc.)
              Et n'oublions pas les pilotes imprimantes des gros copieurs pro (que ce soit en presse, en infographie ou en architecture) qui sont impossibles à mettre en place correctement pour un technicien normal, et qui mettent deux plombes à installer même quand on connait un peu (avec la joie de savori qu'il faudra repasser sur toutes les machines à la prochaine mise à jour)

              Bref on pourrait en parler pendant des heures, mais pour moi la seule alternative à un desktop Linux, c'est Windows 7 ou éventuellement XP. Mac n'est même pas au niveau de PC-BSD pour le desktop.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

                Tu parles du desktop pro.
                Les utilisateurs persos (et le petites boites) ne sont pas dérangés par tes reproches.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  10 .

                  Les utilisateurs persos (et le petites boites) ne sont pas dérangés par tes reproches.

                  Bien que j'ai changé de branche (je suis dans le big data maintenant) j'ai encore d'ancien clients qui m'apellent paniqués parcequ'ils ont perdus deux ou trois ans de photos sur leur mac perso.
                  J'ai un disque dur sur mon bureau en ce moment même.

                  Et ce week-end j'ai passé deux heures à réparer un disque dur qui contenait des rushes video pour une pub, mais dont la moitié n'apparaissait pas sur un des deux macs de la boite (un des deux macs voyait tous les fichiers, l'autre voyait tous les fichiers de la camera 1 mais pas les fichiers de la camera 2).

                  Voilà, voilà…

                  • [^] # +1

                    Posté par . Évalué à  5 . Dernière modification : le 10/06/13 à 12:17

                    j'ai encore d'ancien clients qui m'apellent paniqués parcequ'ils ont perdus deux ou trois ans de photos sur leur mac perso.
                    J'ai un disque dur sur mon bureau en ce moment même.

                    J'abonde dans ton sens. Pas plus tard que le mois dernier, mon cousin qui tourne intégralement avec Apple a failli perdre 10 ans d'activité de sa maison d'édition indépendante (pas de sauvegarde…) à cause de son disque dur qui une fois branché se coupait tout seul (éjection forcée avec message d'erreur).

                    Après diverses tentatives infructueuses (changement de câble, d'ordinateur Mac, etc.), c'est finalement le fait de brancher le disque sur un PC et de le parcourir grâce au logiciel libre HFSExplorer qui a permis d'accéder à son contenu et de le sauvegarder dans la foulée.

                    • [^] # Re: +1

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      (pas de sauvegarde…)

                      Et c'est bien connu, Linux fait les sauvegardes dans le cloud par défaut et/ou empêche les disques de lâcher.
                      Ce genre de tirade convainc des gens?

                      • [^] # Re: +1

                        Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 10/06/13 à 12:29

                        Ce n'est pas ce que j'ai dit.

                        En attendant, aucun Mac n'acceptaient le disque dur Mac contenant les données avec lesquelles il travaillait depuis 10 ans. Un PC équipé de logiciels libres oui. Si le disque avait physiquement lâché, comment aurait-il pu y accéder ? (Cela dit, je lui ai dit d'en changer, et de ne plus accorder aucune confiance à celui-là, par sécurité).

                        Qu'il n'ait pas fait de sauvegarde soit une chose (il a compris la leçon je pense), mais qu'un système lui refuse sans raison l'accès à ses données alors qu'un autre – pour qui le matériel n'a pas été prévu – le lui permette, c'est uniquement ce qui compte à ses yeux d'utilisateur.

                        • [^] # Re: +1

                          Posté par . Évalué à  0 .

                          Super, t'as un gars avec un disque qui est clairement deffectueux, et c'est la faute d'os x s'il se banane… Tout ca parce qu'une machine differente avec un os different a reussi a le lire.
                          je peux te sortir le meme exemple ou ma debian arrivait plus a lire un disque ext2, dont j'ai pu recuperer des bouts en le branchant sur un windows, ca veut dire que linux est pourri?
                          Non, juste que face a du matos defectueux, tu vas avoir des resultats aleatoires, qui vont dependre de details subtiles d'implementation…

                          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                          • [^] # Re: +1

                            Posté par . Évalué à  0 .

                            Richard Dean Anderson dans la place! Il récupére de l'ext sur windows!

                            • [^] # Re: +1

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              • [^] # Re: +1

                                Posté par . Évalué à  -3 . Dernière modification : le 14/06/13 à 00:30

                                Merci mais je connais et c'est pas le seul par contre tu m'excusera mais je doute fortement qu'il permet de récupérer des données d'une partition ext2 endommagée comme affirmé plus haut.
                                Sans compté l'absence d'outils du système de fichiers.

                                Surtout venant d'un gros trolleur.

                                • [^] # Re: +1

                                  Posté par . Évalué à  3 .

                                  Merci mais je connais et c'est pas le seul par contre tu m'excusera mais je doute fortement qu'il permet de récupérer des données d'une partition ext2 endommagée comme affirmé plus haut.

                                  Testdisk et Photorec permettent de récupérer des données sur à peu près n'importe quel type de FS et ils tournent sous Windows

                                  Donc je ne vois que ce qui te choque quand quelqu'un dit : « J'ai récupéré des données d'une partition en ext2 depuis Windows »

                                  Surtout venant d'un gros trolleur.

                                  Sois tu ne sais pas de quoi tu parles soit c'est toi le gros trolleur.

                                  • [^] # Re: +1

                                    Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 14/06/13 à 17:06

                                    euh merci je fais de la récup de données… ouais mais là il dit que sur linux il n'a pas su les récupérer…or les outils que tu cites existent sur linux…tu répond à coté de la plaque
                                    Regarde tout ses postes sur ce journal, tu verra qu'il y trolle de haut en bas.

                                • [^] # Re: +1

                                  Posté par . Évalué à  1 .

                                  Pourquoi ca serait pas possible?
                                  Eclaires nous, s'il te plait.

                                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  2 .

                Indépendamment du coté fermé, proprio, berk, vilain, ouh le pas beau (dont j'ai rien à faire). Je demande assez peu de choses à un environnement de travail. Parmis ce peu de choses il y a notamment la capacité à pouvoir faire des pipes et des accolades facilement, et surtout la capacité à sauvegarder pour de vrai et sur le disque dur un fichier quand je lui demande de le faire.

                Je n'ai aucun souci pour faire des pipes (Alt+Maj+L) ou des accolades ( Alt+( et Alt+) ) sur un Mac, je ne comprends vraiment pas ton souci…
                De plus sauvegarder est aussi simple que n'importe quel OS, je comprends pas la critique non plus… Sauvegarder-sous existe comme sur n'importe quel OS.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par . Évalué à  10 .

                  Je n'ai aucun souci pour faire des pipes (Alt+Maj+L) ou des accolades ( Alt+( et Alt+) ) sur un Mac

                  Quand tu connais le raccourci ca marche très bien oui. Sauf que je ne connais pas le raccourci. Et que des fois je suis pas connecté à internet pour le retrouver vite. Et puis il y a aussi le crochet, le tilde, l'antislash un coup avec shift, un coup sans…

                  De plus sauvegarder est aussi simple que n'importe quel OS, je comprends pas la critique non plus…

                  Imagine que tu bosses pendant trois heures sur un fichier, avec ton time machine activé et tout. Tu sauvegardes régulièrement (genre toutes les 15/20 minutes) et la clack - coupure de courant. Au redémarrage tu te rend compte que mac n'a jamais commité aucune de tes sauvegardes et que donc time machine n'a rien sauvegardé non plus. Tu viens de perdre 3h de boulot alors que tu avais tout fait pour que ca ne se produise pas. La raison ? Ton fichier C de 45ko (donc 45 000 caractères hein) est trop petit pour que mac estime que ca vaut le coup de faire un sync sur disque dur. La solution ? Travailler sur un disque dur externe et l'ejecter de temsp en temps pour forcer le commit OU aller modifier à la main le comportement du FS dans les config système (en n'oubliant pas de vérifier régulièrement après chaque mise à jour que les modifs sont encore là).
                  Ma solution ? Ne jamais travailler sur mac à moins d'y être totalement obligé.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 10/06/13 à 14:02

                    Ton fichier C de 45ko (donc 45 000 caractères hein) est trop petit pour que mac estime que ca vaut le coup de faire un sync sur disque dur.

                    Je viens de tester :
                    - Mac OS X 10.6.8 from scratch (installé à partir du DVD + update de base, très peu utilisé, il me sert juste pour de la validation)
                    - Je lance la machine, TextEdit, écrire 4 caractères, sauvegarder
                    - 5 secondes (le temps que j'aille dans le couloir, j'y accède à distance il n'a pas d'écran ce Mac Mini), je retire la prise électrique
                    - reboot, je trouve mon fichier et ses 4 caractères

                    Le problème est peut-être entre la chaise et le clavier…

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  3 .

                      reboot, je trouve mon fichier et ses 4 caractères

                      Au lieu de rebooter, arrache la prise (attention tu risque de perdre beaucoup plus que 4 charactères - la journalisation HFS+ Mac est parfois blagueuse). Mac OS X est con, mais quand même en cas de reboot il a la bonne idée de faire un sync.
                      Ensuite ca ne marche pas à tous les coups - la plupart du temps la sauvegarde va se faire dans un temps raisonnable - mais si tu as un programme lourd ouvert (c'est à dire Eclipse, NetBeans ou même Word) ou que le systeme estime avoir mieux à faire (merci mdutil, merci) ca peut durer plus longtemps (genre tant que tu force pas un sync en rebootant/deconnectant le disque dur etc. ca commit pas).

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                        Lis bien :

                        je retire la prise électrique

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 10/06/13 à 14:22

                        Au lieu de rebooter, arrache la prise

                        Relit : j'ai arraché la prise.
                        J'ai rebranché ensuite. reboot = j'ai redémarré l'ordi.

                        la plupart du temps la sauvegarde va se faire dans un temps raisonnable

                        J'ai essayé plusieurs fois, rien à faire, je n'y arrive pas…

                        (c'est à dire Eclipse, NetBeans ou même Word)

                        J'ai essayé avec Xcode en compilation derrière, toujours pareil… Je laisse pourtant que 5 secondes, soit pas grand chose alors qu'une coupure de courant, ça n'arrive pas tous les jours et que les autres OS ne font pas mieux sur des fichiers à éditer comme ça.


                        Bref, le problème ne doit pas bien arriver souvent plutôt, et les utilisateurs n'ont pas de problèmes particuliers, de manière générale. Faudrait arrêter de prendre les utilisateurs pour des idiots qui ne râlent pas si ils perdent des données. Des histoires persos, je peux en raconter autant sur Linux (les beaux Kernel panics et les gros fichiers pommés, c'est rigolo aussi sous Linux)

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                          les beaux Kernel panics et les gros fichiers pommés, c'est rigolo aussi sous Linux

                          Alors, les fichiers perdu, de toute façon, y'a pas de magie, si tu te tape un reboot violent, quelque soit l'OS, t'as des chances d'avoir de la merde à la fin.

                          Par contre, des Kernel Panic? Moi, j'ai pas vu cela depuis linux-2.2, hormis avec du matériel défaillant…

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 10/06/13 à 14:43

                            Par contre, des Kernel Panic? Moi, j'ai pas vu cela depuis linux-2.2, hormis avec du matériel défaillant…

                            Toi t'utilises pas Btrfs, le FS experimental que certains ont eu la bonne idée de mettre en prod…

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                              Mais Oracle le certifie, c'est donc vrai, on peut leur faire confiance.

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                              Btrfs is under heavy development, but every effort is being made to keep the filesystem stable and fast. Because of the speed of development, you should run the latest kernel you can (either the latest release kernel from kernel.org, or the latest -rc kernel.

                              Source: site officiel de BTRFS.

                              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par . Évalué à  1 .

                                Oui, d'où le qualificatif «experimental», qui est régulièrement rappelé (compilation du kernel + utilisation de mkfs.btrfs).

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            Par contre, des Kernel Panic? Moi, j'ai pas vu cela depuis linux-2.2, hormis avec du matériel défaillant…

                            Une fois j’ai eu un Kernel Panic en entrant une clé USB il y a au moins un ans ou deux sous Arch Linux et je soupçonne que ça soit le module de Virtualbox qui écrivaient pleins de trucs bizarres dans les terminaux virtuels quand il y avait un périphérique USB (testé avec clé USB et disque dur externe).

                            Une autre fois, c’était juste après l’installation de KahelOS, une dérivée d’Arch Linux: Kernel Panic juste après l’installation. En même temps l’OS avait l’air un peu de la grosse bidouille rien que pour faire les màj on avait un outil graphique bizarre…

                            Mais la (troisième et) dernière fois, c’est le disque dur de mon ordinateur portable qui a glissé (true story).

                            Enfin bref, c’est très très rare et ça m’est jamais arrivé sur Ubuntu et dérivés.

                            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  7 .

                          Relit : j'ai arraché la prise.

                          Toutes mes excuses. Pas d'orties fraiches dans mon quartier, je vais donc me faire pardonner en écoutant de la musique qui passe à la radio (mais j'aurais préféré les orties fraiches…)

                          J'ai essayé plusieurs fois, rien à faire, je n'y arrive pas…

                          Tant mieux pour toi. Mais c'est un problème qui arrive, il n'y a guere que sous Mac que j'ai vu des disques durs complètement en vrac logiquement et en pleine forme physiquement.

                          Bref, le problème ne doit pas bien arriver souvent plutôt, et les utilisateurs n'ont pas de problèmes particuliers, de manière générale.

                          De manière générale, un utilisateur qui a un mac va avoir un gros soucis tous les 3/4 ans je dirais. Il ira dans un Apple store qui lui "corrigera" le problème huit fois sur dix et il sera content au final.

                          Faudrait arrêter de prendre les utilisateurs pour des idiots qui ne râlent pas si ils perdent des données.

                          Aussi surprenant que ce soit, l'utilisateur Mac ne rale pas. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une preuve de bétise, la plupart des utilisateurs sont passés sous Mac suite à de grosses déceptions sous Windows. Dans leur tête quand même Mac plante, c'est juste la berezina.
                          Ceci étant il y a quand même eu de très gros ralage sur les pertes de données Mac. A commencer par le fameux cimetierre des time capsule. http://timecapsuledead.org/closed.html

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                            De manière générale, un utilisateur qui a un mac va avoir un gros soucis tous les 3/4 ans je dirais

                            Ha ben ça va alors. Un gros soucis tous les 3/4 ans c'est beaucoup mieux que la majorité des gens avec leur windows (et même des geeks sous linux) qui ont des problèmes tous les 6 mois / 1 an.

                            Sauf que :

                            Il ira dans un Apple store qui lui "corrigera" le problème huit fois sur dix et il sera content au final.

                            Et là ça change pas mal de choses.

                          • [^] # Kill the messenger

                            Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                            Il existait un site, appledefects.com, qui listait les pannes courantes du matériel Apple du moment. Prises de Chargeurs de laptop fondues, dalles d'écrans déformées, énormément de problèmes de chaleur, (too much thermal paste and your mac will make mooing sounds) ipods en reboot cyclique, etc. Les utilisateurs se refilaient des astuces dans les forums.

                            Apple l'a fait fermer. Plus de site, plus de problèmes :)

                            Donc ouais, super matos. Sure.

                            • [^] # Re: Kill the messenger

                              Posté par . Évalué à  1 .

                              si y a des sauvegardes sur archive j'ouvrirais bien une copie de ça en .org …parce que j'emmerde apple.

                            • [^] # Re: Kill the messenger

                              Posté par . Évalué à  1 .

                              hmm sur un site qui parle de ce site, c'est écrit que l'admin avait quasi abandonné le site, qu'il était spammé et que finalement il a fermé. Mais ça parle pas de la pomme.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      À mon avis, ce genre de « bug/feature » doit arrivé sur les portables, histoire d’éviter le rallumage des disques dur. Mais dans ce cas, normalement, la coupure de courant ne doit pas impacter, sauf à avoir viré la batterie.

                      Il est peut-être possible de régler un desktop pareil dans l’optique d’économiser l’énergie, sans que l’utilisateur pense aux conséquences.

                      Ce message n’est que supposition.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Tu es sûr que c'est un problème de système d'exploitation et pas d'une application en particulier ?

                    Chippeur, arrête de chipper !

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  6 .

                      Tu es sûr que c'est un problème de système d'exploitation et pas d'une application en particulier ?

                      Le pauvre système d'exploitation ne fait qu'essayer d'avoir des performances correctes sur un systèmes de fichiers qui est une merde absolue et complète ("Linus Torvalds")

                      Pour plus d'infos sur ce merveilleux système très en avance sur son temps en 1985 (et qui n'a pas franchement évolué depuis) :
                      http://arstechnica.com/apple/2011/07/mac-os-x-10-7/12/#hfs-problems

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Quand tu connais le raccourci ca marche très bien oui. Sauf que je ne connais pas le raccourci. Et que des fois je suis pas connecté à internet pour le retrouver vite. Et puis il y a aussi le crochet, le tilde, l'antislash un coup avec shift, un coup sans…

                    Au contraire, c'est plus logique qu'un clavier pc classique :

                    • | est sur le 'l'. Et oui, mine de rien les deux se ressemblent pas mal
                    • ( { [ sont sur une seule touche, ) } ] une autre. Beaucoup plus logique d'avoir toutes les ouvrantes et toutes les fermantes au même endroit
                    • le ~ ? Facile, c'est un caractère qui est souvent utilisé avec un 'n'. Il est donc dessus.
                    • \ ? sur la touche / évidemment, tu voudrais qu'il soit où ?

                    Une fois que tu as compris que c'était plutôt logique et que tu arrêtes de t'accrocher à une mauvaise disposition idiote, ça vient tout seul. Mais oui il faut aussi désapprendre (pourtant l'un des arguments en général "pro-linux").

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      Mais oui il faut aussi désapprendre

                      Certes, mais pour désapprendre, il faut la doc de la nouvelle méthode. Elle est ou la doc Mac ? Non parceque c'est supposé être tellement intuitif que leur livret de vingt pages imprimée en fonte taille 4 ne fait quasiment que te parler de leurs brevets et de leurs exclusivités de droits.
                      Ensuite | sur le L c'est pas franchement super-malin (pas beacoup plus que de mettre le 1 sur le I par exemple).

                      Et pour finir les ([{ c'est peut être logique, mais c'est case pied de devoir s'y reprendre à deux fois pour fermer un crochet ou une acollade (shift ou pas shift), surtout en prog fonctionnelle ou en objet ou on passe sa vie à fermer et ouvrir des closures.

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        La doc ? J'en sais rien mais tu peux très bien ouvrir l'outil de "clavier virtuel"

                        Après oui, le reste c'est du domaine du (dés)apprentissage c'est tout. Mais c'est sur qu'en étant totalement fermé ça ne va pas le faire.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                      | est sur le 'l'. Et oui, mine de rien les deux se ressemblent pas mal

                      Manque de chance, sur la touche en question, c'est écrit 'L', alors qu'il y a une touche 'I' qui ressemble beaucoup plus à un pipe.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Travailler sur un disque dur externe et l'ejecter de temsp en temps pour forcer le commit OU aller modifier à la main le comportement du FS dans les config système (en n'oubliant pas de vérifier régulièrement après chaque mise à jour que les modifs sont encore là).

                    man sync

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 10/06/13 à 17:24

                Apparemment, tu n'es pas le seul à critiquer le FS :

                http://arstechnica.com/apple/2011/07/mac-os-x-10-7/12/#hfs-problems

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Bin oui, il y a des problèmes sur OS X… Comme sur tous les OS.

                De mon côté, je bosse quotidiennement avec Linux, et j'ai bien plus de problèmes quotidiens (que ce soit des bugs parfois sévères ou simplement de l'inconfort) qu'avec les différents Mac que j'ai eus (ou que j'ai encore). Si je pouvais remplacer ma station de travail par la même chose avec OS X, je le ferais volontiers, d'ailleurs.

                Je n'ai pas eu de KP avec OS X depuis plusieurs années, alors que j'ai régulièrement des crash de X. Certes, pas de KP, mais au final ça revient au même pour moi.
                Et que ce soit un problème de driver n'est aucunement une excuse, l'expérience de Windows prouve qu'on peut relancer un driver graphique sans tuer la session.
                Quand je verrouille ma session avec OS X (ou Windows), elle reste verrouillée. J'ai eu plusieurs mauvaises surprises avec Linux, entre la session qui se déverrouille toute seule au bout de 10 minutes, la session qui reste ouverte alors qu'elle devrait se verrouiller au bout de 5 min, la session qui ne se verrouille plus du tout, etc. Je pourrais continuer assez longtemps comme ça… Alors oui, HFS+ est vraiment moisi comme FS, mais OS X a suffisamment d'avantages pour que certains, même en s'y connaissant bien en système, préfèrent OS X à Linux.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Bin oui, il y a des problèmes sur GNU/Linux… Comme sur tous les OS.

                  De mon côté, je bosse quotidiennement avec Debian, et j'ai bien moins de problèmes quotidiens (que ce soit des bugs parfois sévères ou simplement de l'inconfort) qu'avec les différents Windows (j'ai très peu essayé Mac OS) que j'ai eu (ou que j'ai encore). Ma station de travail est sous Debian.

                  Je n'ai pas eu de KP avec Debian depuis plusieurs années, ni de crash de X (par contre des BSOD…).

                  Et que ce soit un problème de driver n'est aucunement une excuse, l'expérience de Windows prouve qu'on peut relancer un driver graphique sans tuer la session.

                  T'as vu jouer ça où ?

                  Quand je verrouille ma session avec Gnome (sous Debian), elle reste verrouillée. Je n'ai eu aucune mauvaise surprise avec Gnome. Pas de session qui se déverrouille toute seule au bout de 10 minutes, pas de session qui reste ouverte alors qu'elle devrait se verrouiller au bout de 5 min, pas de session qui ne se verrouille plus du tout, etc. Je pourrais continuer assez longtemps comme ça… Alors oui, HFS+ est vraiment moisi comme FS, mais OS X a certainement beaucoup d'avantages pour que certains, même en s'y connaissant bien en système, préfèrent OS X à GNU/Linux.

                  Néanmoins, moi je préfère largement ma Debian à tout autre système d'exploitation.

                  There is no spoon...

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    T'as vu jouer ça où ?

                    Depuis Windows Vista, les drivers graphique sont en userspace.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  8 .

                      Depuis Windows Vista, les drivers graphique sont en userspace.

                      Non.
                      Même pas un tout petit peu.
                      Pas du tout en fait.
                      Les drivers graphiques sont tellement pas en userspace que Microsoft refuse d'activer WebGL sur IE, de peur de se prendre des attaques d'escalade de privileges via site web.

                      Ce qui se passe quand tu installes un pilote graphique c'est que le système bascule sur un mode de compatibilité (frame buffer, vesa ou vesa +) installe les pilotes puis rebascule sur un mode accéléré via les nouveaux pilotes.
                      On peut le faire sous Linux depuis des années. On bascule en console frame buffer, on éteint X, on décharge les anciens modules on charges les nouveaux modules et on relance X avec les nouveaux pilotes.
                      Le noyeau n'a aucun soucis avec ça, c'est X11 qui est incapable de mettre de coté le buffer video et de le passer d'un mode à un autre.
                      Si on avait l'accès aux fonctionnalités d'init complète des CG moderne ca aiderait aussi pas mal.

                      Donc oui c'est une fonctionnalité desktop de windows que l'on a pas en desktop GNU/Linux (android par contre le fait sans soucis) - mais les pilotes des cartes graphiques ne sont pas en userland. Et c'est pas prêt d'arriver.(Pour que ce soit possible il faudrait des protocoles unifiés d'accès aux périphs graphiques - et c'est ce que toute l'industrie cherche à éviter)

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  1 .

                        Non.
                        Même pas un tout petit peu.
                        Pas du tout en fait.

                        ben si.

                        Des fois, la réalité a la peau dure.
                        Tu confonds le chargement/déchargement (que certes linux fait) avec le fonctionnement même partiel en userspace (que linux/X ne fait pas). L'avantage de ce dernier c'est que si un truc se croute, ca se termine par un redémarrage du driver, au lieu d'un kernel panic/BSOD.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          avec le fonctionnement même partiel en userspace (que linux/X ne fait pas)

                          Si Linux le fait. La preuve quand j'arrête X j'ai toujours une console en frame buffer. J'ai bien un processus userspace qui va écrire dans un segment de mémoire totu seul comme un grand et dont le résultat se trouve affiché à l'écran. Ce sont les modes compatibles VESA/VESA+/VGA etc.

                          WDDM c'est juste une version améliorée de VESA+. Bon vraiment beaucoup améliorée (Mais VESA c'était il y a 20 ans aussi.)

                          Si le mode WDDM se croute, la carte purge le buffer mémoire, libére deux trois registres et ca repart. Si la carte plante tu as un BSOD sous windows - tout pareil que sous Linux - même si aucune de tes applis n'utilisait de fonctions en dehors de WDDM.

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Non.
                            Sous Linux quand le driver X de la carte se croûte, c'est reboot.
                            Sous Windows, ça survit bien si ca s'est vautré dans la partie userspace du module. Tu as un lien en bas de la page wikipedia qui t'explique comment ça marche chez Microsoft.

                            Ton histoire de framebuffer n'a rien à voir.
                            Maintenant, contre vent et marée, wikipedia, et doc microsoft, je te laisse continuer.

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 13/06/13 à 21:17

                              Non. Ce qu'il dit est vrai.

                              Sous Linux quand le driver X de la carte se croûte, c'est reboot.

                              Et oui c'est souvent reboot car le clavier et la souris ne répondent plus. Ça m'est déjà arrivé, pas possible de faire ctrl+alt+f1 pour avoir la console. Et bien à chaque fois je peux couper X via SSH et accéder à nouveau à une console sur la machine (et relancer X). Si ma console utilise le framebuffer j'ai bien un mode VESA qui continue de tourner si X s'est vautré…

                              Il y a aussi des combinaisons de touche à base des touches SysReq, Attn, etc… si on a pas SSH qui tourne (et une autre machine sous la main…) mais j'ai jamais fait l'effort de les apprendre…

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par . Évalué à  0 .

                                Alt + SysReq + K pour tuer le serveur graphique, suivi d'un simple Alt + F1 pour retrouver le tty1.
                                Je joue beaucoup avec X, et le plante régulièrement, mais ce n'est pas pour autant que je dois redémarrer ma machine ;)

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par . Évalué à  3 .

                              Sous Linux quand le driver X de la carte se croûte, c'est reboot.

                              a) Ca dépend quelle partie du driver, si c'est la partie initialisation/selection de mode oui on risque le kernel panic. Par contre si c'est la partie affichage/acceleration et que le pilote n'est pas codé avec les pieds le kernel survivra sans probléme.
                              b) Neuf fois sur dix, même si c'est la partie "sensible" qui crashe on peut récupérer le système au vol, par exemple si on a une seconde carte graphique ou en se connectant sur un TTY ou via SSH. Le crash d'un module n'entrainne pas forcément la panique du kernel (et heureusement).
                              c) Quand la partie accéléré se vautre (c'est à dire quand le kernel expose directement des segments mémoires physiques à une appli) là c'est le drame. Mais c'est le drame pareil sous Windows que sous Linux. Et la raison est simple : un programme est en train d'essayer d'écrire dans un segment physique qui n'existe pas ou qui est en erreur. Et ca c'est très mauvais signe.

                              Sous Windows, ça survit bien si ca s'est vautré dans la partie userspace du module. Tu as un lien en bas de la page wikipedia qui t'explique comment ça marche chez Microsoft.

                              Et bien si on va sur cette page MSDN on y voit les informations suivantes :

                              Prior to Windows Vista, graphics memory was reported by the graphics driver as a single number through the Display applet in the control panel. Some legacy APIs exposed two types of memory: local and non-local. However, these numbers were selected by the driver and were mostly inaccurate.

                              WDDM manages the virtualization of graphics memory in itself and also ensures accurate reporting of various aspects of graphics memory.

                              En d'autres termes, avant les pilotes de cartes graphiques géraient les informations de mappage mémoires eux-même. Notament la ségrégation entre la mémoire sur la carte et la mémoire réclamée en dehors de la carte, maintenant ils doivent filer toutes les infos à WDDM et c'est lui qui fait la gestion. Mais le pilote lui même est toujours en kernelspace.

                              Tout ce qui se passe c'est que maintenant ce n'est plus la carte graphique qui expose elle même sa mémoire sur le segment de son choix. Dorénnavant elle indique au kernel quel segment elle a réservé et c'est le kernel qui l'expose soit en direct pour les fonctions accélérés haut niveau, soit via WDDM pour le reste.

                              Donc on a toujours un pilote en pur kernelspace, mais on a une interface userspace (en l'occurence WDDM) pour accéder de façon rapide à un ensemble réduit de fonctionnalités de la CG.

                              C'est en ca que c'est très proche d'un framebuffer ou d'une interface VESA+. On a un segment de mémoire qui est mappé en kernelspace par le noyeau. Sauf qu'avant on pouvait aller écrire dedans depuis le userspace comme dans n'importe quel autre segment mémoire exposé - et que maintenant il faut utiliser l'API WDDM. Donc avant on crashait un segment mémoire du kernelspace (et donc panique) et maintenant on plante l'interface WDDM (ce qui est nettement moins grave). A noter que en VESA+ (c'est à dire en VESA virtualisé avec un roud trip par le kernel à chaque appel) on a un comportement similaire, si on fait n'importequoi on se retrouve juste avec un segment de mémoire virtuelle qui n'est plus copiable dans les buffers de la carte graphique - c'est grosso-modo le même genre de séurité que WDDM (sauf qu'on a pas d'API, juste un map mémoire). Malheuresement VESA+ n'est plus supporté par aucune carte en natif… Dommage j'aimais bien le 512x384 en 16bits…

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                b) Neuf fois sur dix, même si c'est la partie "sensible" qui crashe on peut récupérer le système au vol, par exemple si on a une seconde carte graphique ou en se connectant sur un TTY ou via SSH. Le crash d'un module n'entrainne pas forcément la panique du kernel (et heureusement).

                                Bollocks!
                                Oui, tu peux recuperer le systeme. Mais X s'est pete la gueule en beaute, entrainant ta session et les applis avec lui.
                                Pour l'utilisateur, redemarrer X ou rebooter, ca fait pas vraiment de difference.

                                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                • [^] # Re: +1000

                                  Posté par . Évalué à  4 .

                                  Pour l'utilisateur, redemarrer X ou rebooter, ca fait pas vraiment de difference.

                                  Pour l'utilisateur qui a les compétences suffisantes pour crasher X, ça en fait une de différence ;)

                                • [^] # Re: +1000

                                  Posté par . Évalué à  2 .

                                  Oui, tu peux recuperer le systeme. Mais X s'est pete la gueule en beaute, entrainant ta session et les applis avec lui.

                                  Que X soit totalement inadapté à une utilisation moderne on est d'accord. Mais si tu relis totu le thread tu verras que l'on parle du kernel.
                                  Tout ce que je dis est que le kernel
                                  a) Ne part pas en kernel panic quand il y a un crash graphique
                                  b) Est tout à fait capable de charger et de décharger un pilote graphique en cours de route (sans redémarrer)
                                  c) Peut continuer à gérer un mode graphique (framebuffer par exemple) alors que le mode graphique de X est vautré.

                                  Et donc que le kernel fait tout ce que fait le noyeau de windows 7 au niveau chargement/déchargement de pilotes graphiques, et ce depuis des années.
                                  Maintenant X ne suit pas - espérons que les successeurs feront mieux.

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                        On peut le faire sous Linux depuis des années. On bascule en console frame buffer, on éteint X, on décharge les
                        anciens modules on charges les nouveaux modules et on relance X avec les nouveaux pilotes.

                        Sans perde ta session X en court ? Whaou, mais c'est trop fort, elle est où la fonctionnalité de la mort que je connais pas?

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    As tiens moi c'est le contraire :)

                    Souvent le part du poste je reviens… mon gnome ne s'est pas auto-locké. Je bouge la souris et… et 2 secondes après l'écran se lock ! Donc pendant n minutes tout le monde peut regarde mon écran et faire une action pendant 2 sec. Et pourtant c'est une install ubuntu basique.

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par . Évalué à  3 .

                      Le problème vient d'X, la résolution de ce problème fait partie des points réglés dans wayland (le problème venant, si j'ai bien compris, du fait que sous X un screenlocker est juste une fenêtre qui demande à être toujours sur le dessus et à prendre tout l'input, mais n'est aucunement priorisée par rapport à d'autres fenêtres qui auraient les mêmes desirata).

                      • [^] # Re: +1000

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        ah, mais je m'en fou de savoir d'où vient le probleme pour quelque chose d'aussi simple que cela. Je veux quelque chose qui marche dès le début. C'est tout.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          $ sudo apt-get install kubuntu-desktop

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  0 .

                            réponse hors sujet.

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            Sur mon kubuntu du boulot le bug est présent en sortie d'hibernation. C'est pas la dernière version d'ubuntu cependant donc si ça se trouve le bug n'est plus.

                        • [^] # Re: +1000

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Ça n'a rien de simple, c'est fortement lié à la gestion des inputs et des fenêtres, et une erreur dans cette gestion n'est pas facile à corriger car cela peut impacter un très grand nombre de logiciels.

                          • [^] # Re: +1000

                            Posté par . Évalué à  -2 .

                            Ce n'est pas mon probleme en tant qu'utilisateur. C'est comme GIMP et ses multifenetre. Combien de fois on m'a dit que ce n'était pas à GIMP de gerer ses fenetes mais au window manager. On se renvoit la balle en disant que ce n'est pas de sa faute mais les choses n'avancent pas. Resultat le logiciel est bon mais l'interface est pourrie. (c'est mon avis perso, pour avoir cotoyer gimp et photoshop). In finé, ce que l'on veut c'est quelque chose qui marche. Il faut prendre du recul et savoir ce que veux l'utilisateur final. Sinon on se cantonne à un systeme pour geek.

                            • [^] # Re: +1000

                              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                              Gimp a maintenant une interface avec une seule fenêtre (en option).

                              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                              • [^] # Re: +1000

                                Posté par . Évalué à  0 .

                                est ce que tu as compris ce que je voulais dire? Le projet a resister pendant des années en argant que ce n'était pas a eux de faire le job, alors que oui, biensur c'était au programme de s'assurer que l'interface utilisateur soit utilisable.

                                L'interface actuelle de gimp est encore mauvaise, l'option se désactive quasiment à chaque lancement, les barres sont mal placé au lancement, la moitier des outils est cachée. Il y a encore du boulot mais c'est bien, ça a avancé?

                    • [^] # Re: +1000

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      Rassure-toi, j'ai aussi le problème :)

          • [^] # Re: +1000

            Posté par . Évalué à  -6 . Dernière modification : le 10/06/13 à 10:20

            Tiens je vois que je me fais moinsser comme un sauvage quand je critique un adorateur de la pomme et ses déclarations subjectives…

            apple il a les meilleurs batteries et le meilleur matos du monde…

            Ben voyons…ils ont construits des usines de qualitey et des matériaux exprès pour eux que les autres ils n'ont pas!

            Ce qu'il faut pas lire.

            Et aussi arrête de baver, t'en as mit partout.
            à moins que ce soit autre chose…fapfap…ha oui.

            ciao les mangeurs de pommes.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

              apple il a les meilleurs batteries et le meilleur matos du monde…

              Ben voyons…ils ont construits des usines de qualitey et des matériaux exprès pour eux que les autres ils n'ont pas!

              Absolument ! Ils ont aussi des disques durs qui ne s’usent pas ! Il n’y a que les disques durs de PC qui s’usent ! C’est pour ça que ça ne sert à rien de faire des backups sous Mac OS.

              (Oui, un collègue m’a l’a réellement sortie, celle-là — trois mois avant de perdre ses données suite à un crash disque…)

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 10/06/13 à 10:35

                Bien fait pour sa gueule…

                à raconter des âneries qui insultent l'intelligence…

                En même temps plus des 3/4 des utilisateurs d'apple que j'ai croisé y connaissent rien en matériel d'ordinateur…et là ton collègue il y connait rien en physique et en mécanique.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  0 .

              Juste un point : la revente de matériel apple ne pose pas de pbl, l'état apres 4-5 ans d'usage d'un macbookpro n'a rien a voir avec celle de la plupart des pc, sauf mauvaise série. Et sur le boncoin, il est bcp plus simple de le revendre a un prix correct.

      • [^] # Re: +1000

        Posté par . Évalué à  10 .

        L'ingénierie fiscale y atteint des sommets. C'est un beau projet.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: +1000

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        La réponse à cette question m’intéresse fortement.

        Il y a déjà eu 36 000 réponses à cette question, le problème est que la personne posant la question ne souhaite pas entendre la réponse et donc trouve 36 000 excuses pour dire "mais si tu vois bla bla". Non, les gens ne voient pas, ils voient ce pourquoi ils ont répondu.
        Et… ca n'a pas loupé : juste au dessus, déjà des réponses (pas les miennes), et des réactions "mais si tu vois bla bla".

        Quand on pose une question et qu'on souhaite une réponse, il faut aussi être prêt à entendre la réponse.
        Pour corriger un problème, il faut commencer à accepter le problème. Les gens gravitant autour de Linux sur le Desktop n'en sont pas encore la, c'est dire le chemin à parcourir.

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          De mon expérience sous gentoo, pour qu'un autre OS me tente, il doit me permettre au minimum (sinon j'aurai presque envie de plus avoir d'ordi):

          • d'installer xmonad (ou au moins un autre tiling-wm décent), et conky (monitoring).
          • avoir un terminal correct comm urxvt
          • un terminal bien coloré par défaut (sinon je suis triste, et je le par défaut c'est parce que je ne suis pas un artiste)
          • être source-based (j'aime que tout ce compile, ça me permet d'apprécier vraiment le travail derrière les logiciels, de comprendre les options de compilation, implications pour les dépendances, etc…)
          • avoir quelques logiciels comme vim ou autre (ça je pense que c'est souvent possible) et un environnement GNU/Linux avec des logiciels de qualité comme gawk et le reste.

          Et je suppose que sur les autres distributions, tu trouveras à chaque fois quelqu'un pour trouver des trucs qu'il considère comme nécessaires qui ne sont pas possibles sous les OS non-libres.

          Mes « besoins » ne sont pas ceux de Mme Michu, mais puisqu'on parle de geeks pour le coup, ils sont recevables, et tu comprendras que GNU/Linux est ce qui me convient le mieux.

          • [^] # Re: +1000

            Posté par (page perso) . Évalué à  -8 . Dernière modification : le 10/06/13 à 09:09

            mais puisqu'on parle de geeks pour le coup, ils sont recevables

            Pour 99.99% des geeks, tes besoins sont incompréhensibles.
            Désolé, mais non, tous les geeks ne trouvent pas tes besoins recevables.

            Sans doute le problème : croire que le geek "classique" a besoin de ce genre de choses.

            En attendant, ce sont bien les "geeks" qui se tournent vers Apple, et toujours cette non acceptation des réponses à coup de "mais si tu vois bla bla"…

            et tu comprendras que GNU/Linux est ce qui me convient le mieux.

            Vu que j'ai rien compris à tes besoins, je ne comprendrai rien, mais ce n'est pas le sujet : on parlait des geeks en général, donc très loin de tes besoins. Et du coup, il a plus besoin d'un bon IDE de programmation et d'un bon SDK pour utiliser facilement la puissance de l'OS (par exemple, mais il y en a plein d'autre encore moins spécialisé, bref, tout ce qui manque à Linux sur le Desktop même pour les geeks, ce n'est pas seulement pour Mme Michu, dont on ne parlais pas encore la) que d'un terminal coloré dont il a rien a foutre (il a grandi, il utilise le terminal qu'en dernier recours).

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 10/06/13 à 10:56

              'un terminal coloré dont il a rien a foutre (il a grandi, il utilise le terminal qu'en dernier recours).

              Alos on doit pas etre le même genre de programmeur *Nix, mon cher Zenit.

              Pour moi le terminal c'est Dieu sur mon PC, il fait la pluie et le beau temps et c'est de loin la première fenêtre que j'utilise par jour.

              Quand j'ai besoin d'installer une dep, de trouver un pattern dans un headers, de scanner un log, de relancer un service, de tester et débugger un binaire, de scanner les deps, de générer un pkg ….. Tout se fait via terminal.

              L'IDE s'utilise pour la rédaction du code & l'auto-complétion, basta.

              Et la grosse quantité de Mac users qui travaille ici bossent via SSH sur des VMs Linux pour tout un tas de bonne raisons.

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                Et la grosse quantité de Mac users qui travaille ici bossent via SSH sur des VMs Linux pour tout un tas de bonne raisons.

                +1. C'est le cas pour moi, j'utilise Xcode et autres aussi, mais iTerm + vim le plus souvent.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Pourquoi ne veux-tu pas accepter que les autres aient des besoins différents des tiens? Pour te faire plaisir, sur la liste je n'avais mis que des points techniques (entre lesquels j'ai pas bien précisé l'importance du gestionnaire de paquets, binaires ou pas), mais j'ai un autre « besoin » : c'est que mon OS soit libre, ça me fait plaisir, c'est tout, et je vois pas pourquoi je devrais en avoir honte, l'esprit du libre je trouve ça sympa, j'aime bien le chaos permanent qui y règne mais qui s'organise quand même pour donner des trucs utilisables et innovateurs, et ce n'est pas parce que toi tu ne te retrouves pas dans cet esprit que c'est le cas de tout le monde (et puis surtout, qu'est-ce que ça peut faire si j'ai des « besoins incompréhensibles », ça ne fait de mal à personne, pourquoi essayer d'attaquer la façon de faire des autres?).

              • [^] # Re: +1000

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Pourquoi ne veux-tu pas accepter que les autres aient des besoins différents des tiens?

                Les question était :
                "(mais pourquoi ils vont tous vers apple?)"

                Du généraliste, pas tes besoins particuliers, dont je me fou complet.
                Répondre à la question plutôt que de taper à côté a l'air trop dur.
                Ca confirme : la question posée n'accepte pas de réponse.

                • [^] # Re: +1000

                  Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                  Le hic c'est que la question « mais pourquoi ils vont tous vers apple? » par d'une hypothèse fausse : tout le monde ne va pas vers apple, et dans les sondages ici il y a largement une majorité de Linux. Donc question cohérence on peut revoir aussi, et c'est normal qu'on te réponde que beaucoup restent sur Linux pour une raison ou une autre, pour réfuter non pas la réponse à la question, mais la question en soi. Et la façon de laisser la réponse comme implicite (qui pour toi doit être « linux n'est pas prêt pour le desktop » alors que c'est plutôt : « super batterie (argument acceptable pour qui en a besoin), ordi trop beau (…) ») me donne l'impression d'être un peu dénigrante : toujours à essayer de convaincre le libriste que s'il reste sur Linux c'est pour des raisons infantiles, qu'il est temps qu'il devienne grand et accepte une réalité totalement dénaturée.

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    et dans les sondages ici il y a largement une majorité de Linux.

                    Vu l'accueil de ceux qui disent utiliser un autre OS, il faut pas imaginer le sondage comme très représentatif des libristes en général…

                  • [^] # Re: +1000

                    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                    Surtout qu'au taf, on a de plus en plus de Mac, je dois en conclure que Windows n'est pas prêt pour le desktop?

              • [^] # mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                Posté par . Évalué à  3 .

                Je ne fais pas de prosélytisme pour Apple, ne serait-ce que parce que moralement je pense qu'ils méritent un redressement fiscal de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

                Ceci dit, pour ta gouverne :

                • d'installer xmonad (ou au moins un autre tiling-wm décent) => je n'ai pas étudié de près les tiling-wm, mais je pense que divy http://mizage.com/divvy/ permet d'avoir 80% des avantages que les gens recherchent sans avoir à tout réapprendre le fonctionnement d'un gestionnaire de fenêtre
                • conky (monitoring). => connait pas, mais il y doit y avoir des applets pour ça dans le dashboard
                • avoir un terminal correct comm urxvt. un terminal bien coloré par défaut (sinon je suis triste, et je le par défaut c'est parce que je ne suis pas un artiste) ==> iterm2 est très bien
                • être source-based (j'aime que tout ce compile, ça me permet d'apprécier vraiment le travail derrière les logiciels, de comprendre les options de compilation, implications pour les dépendances, etc…) ==> pour le système de base, je pense qu'il est bon qu'Apple soit le dictateur bienveillant fournissant la base sur laquelle les logiciels tiers puissent s'appuyer (voir mon deuxième commentaire). Pour les logiciels tiers, il y a http://mxcl.github.io/homebrew/ qui est source-based et qui marchent très bien
                • avoir quelques logiciels comme vim ou autre (ça je pense que c'est souvent possible) et un environnement GNU/Linux avec des logiciels de qualité comme gawk et le reste. ==> MacVim est très bien au point que je n'utilise plus vraiment les alternatives excellentes comme SublimeText 2. Pour les autres logiciels Unix, cf Brew.

                Je ne pense pas de te convaincre de switcher sur mac, d'ailleurs ça ne m'intéresse pas, mais voilà, c'était pour dire qu'il fallait que tu révises sérieusement ton image mentale : Mac = Madame Michu

                D'ailleurs pour Madame Michu, je conseillerais plutôt, après étude précise de son besoin, un truc qui va encore beaucoup plus loin dans la simplicité. C'est basé sur du Linux. ça utilise énormément de composants libres. ça fera hurler les puristes : il s'agit des chromebooks qui commencent à monter en puissance. Ma copine en a un et en est très satisfaite. J'aurais pu en parler plus haut mais c'eut été rajouter du troll au troll :-)

                • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  Je ne dis pas que tous ceux qui ne sont pas sous un OS libre sont des Madame Michu, ce n'est pas vrai (j'ai lu une fois que le créateur de gentoo utilisait du mac et windows chez lui, et gentoo (funtoo en fait) pour ses serveurs, je n'ai rien contre). Je critique juste la façon de se justifier de celui qui passe sous mac prétendant que les OS libres pour le desktop c'est juste pas au point et que c'est pas raisonnable et incapable d'accepter que certaines choses puissent être plus faciles sous un OS libre, au lieu d'assumer simplement son choix et accepter celui des autres, qui ont une vision différente de l'ergonomie d'un desktop et de l'esprit du libre.

                  Pour les exemples que tu donnes, j'ai l'impression que tu ne te fais pas exactement une bonne idée des logiciels dont je parle. Une console colorée ça commence dès le boot, où tu peux voir comment les différents services démarrent correctement, les warning ou autres.

                  Je ne connais pas homebrew, mais est-ce un logiciel vraiment à la pointe? Portage est vraiment une pièce très sophistiquée d'ingéniérie, et la même chose peut être dite des systèmes de paquets des autres distributions. Portage s'occupe de conserver la cohérence du système, du linkage des librairies, et dispose de beaucoup d'outils pour contrôler toute la paquetterie, c'est pas juste un programme du genre : télécharger le programme et les dépendances et installer, puis c'est tout. Ça permet de garder un système consistant sur autant d'années qu'on veut s'en avoir à recommencer, et même d'intégrer des logiciels qui ne seraient pas dans l'arbre facilement avec les overlays et les faire bénéficier des mêmes avantages pour les actualisations. Je crois qu'il y a même un portage de Portage sur OS X, je ne sais pas ce que ça vaut, mais au minimum ça doit demander plus d'efforts de l'avoir que de suivre un Gentoo standard avec Linux.

                  Pour le tiling, vraiment, il faut l'essayer pour comprendre que certaines personnes peuvent aimer ça et le trouver irremplaçable.

                  Et pour conky, c'est comparer un programme qui a un DSL expressif, à un applet avec un GUI : ce n'est pas le même objectif, ne vise pas les mêmes besoins (normal : tous les geeks ne ressentent pas les mêmes besoins).

                  Pour les autres logiciels Unix, cf Brew.

                  À part le fait que le logiciel Brew n'a pas la même ambition, ça représente quand même du travail en plus par rapport à un système pensé pour pouvoir avoir ces logiciels par défaut ou le plus simplement possible.

                  Donc oui, certaines choses sont plus faciles (ou carrément possibles contre impossible) sous Linux.

                  • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                    Posté par . Évalué à  -2 .

                    Je crois que ce qui fait qu'on restera en désaccord c'est que moi je considère qu'avoir un truc qui supporte 80% des fonctionnalités vraiment utiles au quotidien pour 20% de la complexité d'usage et technique constitué un bon deal : de la simplicité technique naît la robustesse ; la simplicité d'usage permet de se concentrer sur la ou on apporte une valeur ajoutée (par exemple si tu veux devenir écrivain utilise ByWord et concentre toi sur l'acte créatif d'écrire au lieu d'apprendre une merde de suite office qu'elle qu'elle soit )

                    Toi tu ne veux pas faire de compromis. Soit. Grand bien te fasse.

                    • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Mais non, c'est pas ça, t'as rien compris, la différence c'est qu'on utilise pas les mêmes applications au quotidien. Pour te donner une image, et que tu puisses te faire une idée de la différence : la seule appli que j'utilise avec une souris est firefox, et encore, j'utilise vimperator. Pas d'histoires de 80% ou autres, on n'utilise vraisemblablement quasiment aucun logiciel en commun, et ton histoire de robustesse est juste délirante, j'ai rien compris.

                      • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                        Posté par . Évalué à  -1 .

                        J'utilise un tiers d'applications Web, un tiers d'applications mac, un tiers d'applications Unix / ligne de commande. Ça suffit pour que je puisse donner mon avis ?

                        Prends l'exemple que j'ai donné de quelqu'un qui désire devenir écrivain (par la je veux dire si veut écrire tous les jours. Ça peut être simplementun journal intime ou un blog). Lui conseilleras tu ?
                        1) Microsoft office, libre office ou un autre clone
                        2) látex ou docbook
                        3) un truc dans l'esprit de ByWord qui au cas ou t'aurais du la flemme d'utiliser Google est un éditeur Markdown plein écran minimaliste
                        4) vim/emacs parce-que qui peut le plus peut le moins ?
                        Pour moi il y a trois mauvaises réponses sur quatre.

                        • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                          3) dans le cas présent, en libre pour Linux et Windows, il y'a: http://www.trelby.org/screenshot

                          • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Merci je regarderais ça en détail (je suis sur un smartphone là)

                            Je citais ByWord parce-que je me demandais si le libre était capable d'ailleurs re des logiciels comme ça : facile à faire à peu près, difficile à faire bien. Je pensais qu'il risquait d'y avoir 42 forks : l'original sous gnome 3, un portage qt, un fork gnome 2 pour Linux Mint, un fork pour une parcelle de gloire,…. Ou alors qu'il y ajoute fonctionnalité sur fonctionnalité jusqu'à ce qu'il devienne inutile…

                            Quand je lis sur ton site : "indéfiniment configurable", "vous pouvez décider ce que font les touches tabulation ou entrée" ça fait d'ailleurs peur…

                            Mais j'essaierais, promis.

                          • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Merci beaucoup pour ta suggestion,

                            mon feedback se trouve ici :

                            http://linuxfr.org/users/gautami/journaux/mmme-minimalist-markdown-editor

                        • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                          Posté par (page perso) . Évalué à  9 . Dernière modification : le 10/06/13 à 15:43

                          Ma sœur qui est une littéraire a déjà écrit une dizaine de livres de plus de quelques centaines de pages sous vim avec LaTeX, et elle se moquerait pas mal de moi si je lui disais qu'il faudrait qu'elle utilise ByWord ;)

                          Elle utilise markdown pour écrire de la doc sur ses histoires (décrire le monde, caractéristique des personnages) et exporte en page man qu'elle organise très méthodiquement, et après quand elle se souvient plus d'un détail

                           $ man personnage (ou région, montagne, un truc documenté quoi)
                          
                          

                          et profite de la completion automatique des pages man avec tab.

                          Elle écrit aussi des centaines de poèmes sous LaTeX, maintenant des fois en utilisant un markup spécial que j'ai creé, et qui permet d'exporter des poèmes sous différents formats.

                          Pour en rajouter au cas ou c'est pas assez, elle écrit en bépo, a été ravie de passer sous gentoo, xmonad, vimperator, etc… et n'a jamais écrit un seul programme de sa vie à part quelques scripts shell où elle met ses commandes pour générer ses pages man automatiquement. Donc oui, Unix peut aider un écrivain à être très productif, et s'intéresser uniquement à l'écriture.

                          • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                            Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                            Et à ton avis, sur, disons 1000 littéraires, tu estimes à combien le nombre de personnes capables et motivées pour apprendre à utiliser vim, LaTeX, markdown et écrire des scripts shell plutôt que de bosser directement sur leur sujet ?

                            Chippeur, arrête de chipper !

                            • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                              Sur tes 1000, combien sont déjà prêt à apprendre à utiliser un ordinateur avec un clavier et une souris ?

                              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                              • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                                Actuellement, je ne sais pas s'il reste beaucoup de gens qui écrivent soit à la main, soit avec une machine à écrire.
                                Par contre, des gens qui écrivent des romans avec LaTeX et vim…..

                                Chippeur, arrête de chipper !

                                • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                                  Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 11/06/13 à 12:14

                                  Toi tu ne connais pas Neal Stephenson. En 1997, Lors de l'écriture du cryptonomicon, il me semble, il écrivait ses romans avec emacs sous Debian.

                                  Il a même ouvert un bug : http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=6518

                                  Tiens, il raconte son expérience dans un texte :In the Beginning was the Command Line :

                                  In the GNU/Linux world there are two major text editing programs: the minimalist vi (known in some implementations as elvis) and the maximalist emacs. I use emacs, which might be thought of as a thermonuclear word processor. It was created by Richard Stallman; enough said. It is written in Lisp, which is the only computer language that is beautiful. It is colossal, and yet it only edits straight ASCII text files, which is to say, no fonts, no boldface, no underlining. In other words, the engineer-hours that, in the case of Microsoft Word, were devoted to features like mail merge, and the ability to embed feature-length motion pictures in corporate memoranda, were, in the case of emacs, focused with maniacal intensity on the deceptively simple-seeming problem of editing text. If you are a professional writer--i.e., if someone else is getting paid to worry about how your words are formatted and printed--emacs outshines all other editing software in approximately the same way that the noonday sun does the stars. It is not just bigger and brighter; it simply makes everything else vanish. For page layout and printing you can use TeX: a vast corpus of typesetting lore written in C and also available on the Net for free.

                                  Bon, d'accord, aujourd'hui il écrit sous OSX, mais si on peut pas être au moins un peu de mauvaise fois dans un troll, alors, où va le monde !

                                  When you wrote "In the Beginning was the Command Line," you were very much in love with BeOS. As nice as BeOS was, it is now mostly gone. Do you still use BeOS 5, or have you acquired YellowTab from Zeta? Or, instead have you embraced the new UNIX based MacOS X as the OS you want to use when you "Just want to go to Disneyland"?

                                  Neal:

                                  You guessed right: I embraced OS X as soon as it was available and have never looked back. So a lot of "In the beginning was the command line" is now obsolete. I keep meaning to update it, but if I'm honest with myself, I have to say this is unlikely.

                            • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                              Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                              Bonjour, en fait, c'est moi la sœur ;)

                              Eh bien, moi côté statistiques je ne sais pas, mais pour ce qui est du temps gagné, écrire avec Vim ça vaut la peine. Vim, LaTeX et Bépo m'ont beaucoup servi pour m'abstraire des problèmes techniques et me concentrer sur l'histoire. Alors, je ne sais pas s'il y a beaucoup de gens qui écrivent des romans en Vim, mais en tout cas à moi ça me convient sacrément!

                              • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                                Posté par . Évalué à  5 .

                                Je confirme que j'écris plus vite mes docs sous Latex que sous tout autre pseudo-éditeur Wyswig.

                                Il ne faut pas se voiler la face : LaTeX prend un peu de temps pour être maîtrisé, mais une fois que tu as passé le cap et que tu as défini tes propres macros, ça ne change plus jamais, et tu n'es pas obligé de réapprendre à te servir de ton outil à chaque changement de version …

                          • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                            Posté par . Évalué à  -2 .

                            Tant mieux si ta soeur a pas de problème d'angoisse de la page blanche, de manque de concentration, de procrastination,..

                            Mais la règle de bon sens, c'est de recommander aux bons artisans d'utiliser des outils adaptés.

                            Ton truc avec man est rigolo, on pourra cependant se contenter de faire un export html du Markdown et d'avoir un dossier de marque pages dans son navigateur favori.

                      • [^] # Différences de logithèques ?

                        Posté par . Évalué à  1 .

                        Mais non, c'est pas ça, t'as rien compris, la différence c'est qu'on utilise pas les mêmes applications au quotidien. Pour te donner une image, et que tu puisses te faire une idée de la différence : la seule appli que j'utilise avec une souris est firefox, et encore, j'utilise vimperator. Pas d'histoires de 80% ou autres, on n'utilise vraisemblablement quasiment aucun logiciel en commun.

                        Hello, me voilà de retour chez moi ce qui me permet de te réopndre plus précisément sur ce que j'utilise sur mon macbook.

                        Préliminaire : dans cette liste j'omets
                        1. les noms des logiciels car je suis un adepte du duck typing : « Si je vois un animal qui vole comme un canard, cancane comme un canard, et nage comme un canard, alors j'appelle cet oiseau un canard ».
                        2. les technologies utilisées car pour moi c'est un détail d'implémentation.

                        Donc voilà, j'utilise au quotidien dans un ordre d'importance vaguement décroissant :
                        * un navigateur au goût du jour et très customisé pour être à mon goût propre
                        * un lecteur de mail
                        * un agenda
                        * un lecteur RSS
                        * un logiciel qui permet de capturer des informations, sous forme de notes, images, vidéos, ou pages web
                        * un éditeur minimaliste plein écran pour le travail créatif d'écriture (ByWord ou Ommwriter)
                        * plusieurs logiciels de sauvegardes en local ou dans le cloud
                        * un truc de todo-list, gestion de projet
                        * un logiciel de vidéo-conférence
                        * un visionneur de photos, pdf, …
                        * un truc pour retoucher vaguement mes photos, les organiser et les publier en ligne
                        * deux IDEs, MacVim
                        * un outil pour installer en une ligne de commande des logiciels unix depuis leurs sources récupérées sur le web (brew install wget) (pour ta gouverne c'est basé sur git et des recettes très lisibles en ruby)
                        * des interpréteurs ruby, python
                        * une distribution apache/base de donnée (souvenir d'une formation drupal)
                        * un logiciel de mindmapping (carte heuristique ?) même si maintenant j'utilise plutôt Workflowy, un outil web très spécial que je ne sais trop comment caractériser
                        * des trucs pour mettre à jour le système ou les applications tierces
                        * un logiciel de répétition espacée (SRS en anglais, Anki pour ne pas le nommer), notamment pour apprendre des langues
                        * divers petits outils : calculatrice scientifique, chronomètre, alarme, outil pour télécharger des bittorrents…
                        * oups, j'allais oublié le lecteur vidéo (issu du monde libre) et musique (je l'ai trahi plus haut il s'agit de clementine)

                        J'ai fait à peu près le tour.

                        A toi de satisfaire ma curiosité, qu'utilises-tu donc de si transcendant ?

                        • [^] # Re: Différences de logithèques ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          J'avoue que je suis un peu perdu. Tu veux un lien vers mon fichier /var/lib/portage/world qui fait 150 lignes? Peut-être que tu peux te contenter de ça, une liste de logiciels que j'aime beaucoup que j'avais mis sur ma page il y a quelques temps.

                          (ce qui me fait penser qu'il faudra que je change pentadactyl en vimperator, parce que le premier était plus compatible à partir de firefox 17)

                          Pour le coup, omettre les noms de logiciels, je suis sceptique, je trouve que la seule chose que t'obtiens c'est une liste de catégories, donc aucun moyen de comparer, à part remarquer des trucs comme le fait qu'on utilise tout les deux un client mail, un lecteur RSS, etc… mais c'est pas extrêmement enrichissant.

                          • [^] # Re: Différences de logithèques ?

                            Posté par . Évalué à  0 .

                            En fait le fond de ma pensée c'est qu'il vaut mieux apprendre à connaître bien son système et la richesse de son écosystème plutôt que du perdre du temps à expliquer au voisin qui a suivi le même processus d'apprentissage que le tien vaut mieux que le sien.

                            Krom de tempo al tempo por polemiki char tio estas plejofte amuza kaj ech foje instruas nin

                            Sed vidante ke vi komprenas tiun belegan lingvon, mi nur povas honte forflugi :$ _

                            • [^] # Re: Différences de logithèques ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                              Tiens, c'est rigolo ça. On s'éloigne vraiment complètement du sujet, mais dans la liste que t'as dit j'avais utilisé Anki à une époque pour apprendre un peu de chinois, mais au bout de deux semaines j'en ai eu marre et j'ai décidé d'apprendre l'espéranto où j'ai pas eu besoin d'Anki.

                              Sinon, je comprends pas trop ta dernière phrase, que je traduit (littéralement) pour ceux qui ne parlent pas cette langue :

                              « Mais, voyant que tu comprends cette belle langue, je ne peux qu'honteusement fuir »

                              Franchement, si le fait de connaître une langue avait une influence sur les logiciels qu'on utilise, ça serait surprenant, à part pour les paquets relatifs aux langues, parce qu'il faut pas chercher très loin pour trouver des sites web d'espérantistes qui sont nuls au pas possible avec du flash et tout en plein dans la première page.

                            • [^] # Re: Différences de logithèques ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              Heu, pour le reste je suis d'accord avec ce que t'as dit, rien de bon dans vouloir imposer sa vision des choses, mais ici je dois dire qu'au fond, pour un espérantiste qui partage peut-être un minimum des idées en faveur de la communication dans le monde, du partage des informations, comprendre la philosophie d'utiliser des logiciels libres et ouverts qui garantissent les mêmes libertés à tous ne devrait pas être si difficile, et c'est étrange de sacrifier une partie de cette liberté aux mains d'Apple.

                              Hors sujet, mais pas complètement : le bépo c'est bien pour écrire l'espéranto, pas de problèmes pour écrire ŭ, ĉ, ĝ et les autres, donc vraiment conseillé pour un espérantiste français :)

                    • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                      Wai, enfin la simplicité d'usage, laisse moi rire…

                      A chaque fois que je dois utiliser le Mac d'un pote, je pleure tellement certaines applications sont un non sens ergonomique, à commencer par Itunes… Et quand je lui demande pourquoi il utilise cette merde, il me répond: «Wai, mais c'est pour mon iphone, je sais que c'est pourri»

                      Tu rajoutes à cela les bugs divers et variés qui ne sont jamais corrigés sauf si tu fais une monter vers la nouvelle version de l'OS… (impression authentifiée sur smb par exemple).

                      Alors, certes dans le libre, ce n'est pas plus rose, mais qu'on arrête de faire croire que MacOSX, c'est l'OS qui fonctionne tout seul…

                      • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                        Posté par . Évalué à  1 .

                        OK donc de fait, iTunes me donne également des boutons… Mais Clémentine est très bien !

                        Donc oui ça ne marche pas tout seul. Mais d'un côté tu essayes des centaines des logiciels et de l'autre tu ne regardes pas plus loin que le bout de fin nez…

                        Prends deux prosélyte lambda, l'un qui oeuvre pour Mac et l'autre pour Gnu/Linux. Certes il y en a un qui oeuvre pour le camp du bien donc c'est pas comparable. Mais vois les choses froidement : donne leur trois mois pour convertir 100 mecs venant de Windows ou ne connaissant pas l'informatique. Compare leur taux de succès au bout de six mois.

                        On obtient pas 100% d'un côté et 0% de l'autre, on est bien d'accord.

                        Mais honnêtement c'est proche de 80%/20% non ?

                        (hi hi c'est agaçant ces lois de Pareto pas vrai ?)

                        • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          donne leur trois mois pour convertir 100 mecs venant de Windows ou ne connaissant pas l'informatique.

                          C'est complètement stupide de faire ça, si le mec n'a pas la curiosité et le volonté éthique/politique de passer sous un système libre, je préfère qu'il reste sous Windows ou se casse chez Apple, pas qu'il soit converti à Linux.

                    • [^] # Re: mac pour les powerusers ; chromebook pour madame michu

                      Posté par . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 10/06/13 à 18:59

                      C'est même pas crossplateform ton byword…pfff only apple ça sent à peine le fanboy…

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  9 .

              (il a grandi, il utilise le terminal qu'en dernier recours).

              Plus je grandis, plus j’utilise le terminal et plus les interfaces graphiques sont un dernier recours.

              C’est grave docteur ?

              • [^] # Re: +1000

                Posté par . Évalué à  0 .

                Oui sans doute que tu es en train de rajeunir…

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  0 . Dernière modification : le 03/07/13 à 01:11

              En attendant, ce sont bien les "geeks" qui se tournent vers Apple, et toujours cette non acceptation des réponses à coup de "mais si tu vois bla bla"…

              He bha j'ai plutôt l'impression de voir des victimes et des m'as-tu vu dans le TGV des gens qui trouvent ça "cool" d'avoir un macbook ce dernier branché à l'Iphone 5 (ça n'a pas du suffire le foutage de gueule de la nouvelle connectique ) … pas vraiment des geek … (je ne prends la défense de personne j'utilise Windows 7 et je n'ai pas de netbook).

              Acheter un Ordinateur à l'architecture x86 repackagé avec un logo de pomme vendu 3 à 4 fois le prix du même autre ordinateur sans la pomme ou tu ne peux même pas lancer Starcraft II, ça ne serait pas un peu de la sodomie ça ?

              Tout ça pour lancer VLC ..

          • [^] # Re: +1000

            Posté par . Évalué à  -2 .

            Supeeeer, tu viens avec des trucs "hard-core"(Gentoo, Xmonad) et tout cheum (Xmonad, URXVT,…) et tu penses que oué, tu vas trop assurer devant un linuxien ayant migré.

            Compare ce qui est comparable, biensûr qu'on pourrais tous - ici - tout faire en CLI mais voilà pour ma part, je prends le meilleur des 2 mondes, Gnome Shell (Unity, KDE, peu importe) offre depuis longtemps un usage et une intégration poussée et les "crashes", ça fait longtemps que je n'en ai vu de crashes et autres KP, des freezes de X peut-être une fois sur la semaine mais rien de vexant car sur tous les autres autres tableaux - en tant qu'OS - GNU/Linux défonce!

            Et puis ça ne me choque pas qu'il ait croqué la pomme, j'ai connu même un jeune hardcore qui commençait dans la vie active, après 1 an, c'en était fini de Xmonad sur Eeepc et du côté "Linux roxxx, Win suxx" pour aller vers le MBP pro, Mac Mini, iPhone, bref la total, ah oui son nouveau profile? Dev web hipster.

            Que Fabien y trouve son compte, je peux le croire mais les arguments brillent un peu par leur mauvaise foi. D'ailleurs on voit la mentalité du bonhomme sur son blog

            My feeling is users buying iPhones are more willing to buy applications on the appstore than Android users, which only buy… a phone. But I may be wrong.

            Ben oui, il se trompe le Fabien avec tout le respect que j'ai pour lui. :)

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  2 .

              Pour ma part j'ai acheté un android pour avoir un gps upgradable…et surtout le choix du logiciel de navigation…après il y a plein d'appli gadget…des masses et donc pas trop étonnant que les gens ne veulent pas payer pour ça.

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Je viens de relire le post de gautami, et je vois beaucoup de non problèmes. Ou du moins, on compare deux situations différentes (bidouille d'un côté vs achat d'un produit fini de l'autre). Toute la partie matériel, la carte son et le micro non supportés… comme je l'ai déjà répondu, t'achètes une machine avec Linux pré-installé, et tu n'as pas tous ces soucis.

          Ensuite, il se demande s'il a bien choisi le bon système d'init, le bon serveur d'affichage. Et là, j'ai envie de répondre wtf ? À moins d'être développeur bas niveau ou sysadmin, personne ne se pose ce genre de questions. Et justement, si t'as besoin de faire un tel choix, c'est en général que t'as des besoins précis, et t'es heureux d'avoir plusieurs solutions pour pouvoir choisir celle qui est le plus adaptée à tes besoins. Mais encore une fois, pour du desktop, que telle ou telle distribution aie choisi Wayland / systemd ou Mir / upstart, l'utilisateur s'en fout royalement.

          Alors, je ne dis pas que sur certains points Windows ou OSX ne sont pas supérieurs à Linux, mais ça serait bien qu'on ai des exemples concrets, et pas juste "j'ai pris une veille machine sortie d'on ne sait où, j'ai récupéré la première distro qui me tombait sous la main, et au final, une partie du matos n'était pas supporté. Linux c'est nul, ça n'a aucun avenir"

          Cette semaine encore, j'ai aidé un autre pote (différent de mon précédent exemple :) à passer sous Linux Mint. Il revient de loin, il avait encore Windows XP. L'installation s'est bien passée, le matos est bien supporté (d'où mon incompréhension à quitter Linux maintenant, quand on voit à quel point c'est le jour et la nuit entre aujourd'hui et il y a seulement quelques années). Il a surkiffé le principe de la logithèque et le fait que ce soit majoritairement des logiciels libres et gratuits. Après quelques essais, il s'est trouvé des logiciels qui répondent à ses besoins (clémentine en lecteur audio, smplayer pour la vidéo…).

          Et puis voilà, ça roule bien. À aucun moment il ne s'est posé de questions existentielles sur le noyau ou les technologies utilisées.

          Maintenant, on peut citer divers problèmes bien réels, comme l'incapacité à lire légalement des Blu-ray ou de profiter de l'offre multi-écrans de Canal+, ces derniers étant bardés de DRM.

          • [^] # Re: +1000

            Posté par . Évalué à  9 . Dernière modification : le 10/06/13 à 10:51

            On ne s'est pas bien compris, le point sur lequel je voulais insister était qu'il manque à l'écosystème GNU/Linux un dictateur bienveillant (ce qu'est Guido von Rossum à l'écosystème python, ce qu'est Apple à l'écosystème macos x, …) qui s'occupe de construire les fondations sur la base desquelles les efforts des autres peuvent se greffer d'une manière un minimum rationelle.

            Pourquoi c'est important ? Il me semble que en général quand une nouvelle équipe développe un nouveau composant système pour corriger un problème persistant, sa tâche est rendue beaucoup trop difficile parce qu'elle ne sait pas sur quelles couches logicielles s'appuyer, à quelles couches logicielles fournir ses services, par qui elle sera concurrencée ou forkée, quelles distributions l'adopteront et lesquelles la rejetteront. La clé ici c'est que tous ces composants sont développés indépendamment les uns des autres, ce n'est pas l'unité dans la diversité mais l'anarchie ! Prenons un exemple non technique puisque je ne suis pas forcément le meilleur pour parler technique. Admettons que l'on souhaite que GNU/Linux ait du succès, par exemple simplement parce qu'on pense qu'avec 10% de linuxiens, nos libertés seraient mieux protégées. Il faut alors faire, qu'on aime ça ou non, du prosélytisme. Mais que proposer ? J'ai eu foi en Ubuntu à un moment, apparemment je suis un crétin j'aurais du me baser sur Linux Mint (oui mais quel environnement ?) parce qu'Ubuntu ne marche ni mieux ni moins bien que ma mandrake en 2002. Bon je bats ma coulpe pour avoir choisi la mauvaise distribution. Sauf que si toi Okki tu peux passer du logiciel Ubuntu au logiciel Linux Mint comme tu changes de chemise, c'est un travail titanesque et désespérant que de devoir reprendre tout le travail qu'a fait ubuntu-fr pour faire une documentation abondante et en français, organiser des évènements comme celui que je viens de voir à la cité des sciences de Paris (beaucoup de bénévoles, ça m'a fait chaud au coeur), …

            Qui pourra jouer ce rôle ? Au tout début j'ai cru que Richard Stallman était le grand chef d'orchestre spirituel, mais il rend allergique la moitié de la communauté. J'ai eu foi en Linus Torvalds pour le côté technique, mais il ne s'occupe que du noyau. Puis j'ai pensé que ce pouvait être Debian mais à force de vouloir être le système universel, on court derrière toutes les poules et on en attrape aucune. Je me suis dit ensuite que c'était l'environnement de bureau qui comptait, et là la complexité était réduite puisque KDE et GNOME étaient prépondérants, mais ils ont sombrés l'un puis l'autre ; KDE semble être redevenu bien mais est passé de mode, GNOME 3 n'est pas encore prêt, maintenant il y a des environnements différents, des forks de trucs abandonnés, …. c'est le bordel. Quand Ubuntu a commencé à avoir du succès et que j'ai entendu parler du bug n°1, je me suis dit qu'avec Mark Shuttleworth, on aurait peut-être la solidité et la richesse de la logithèque de debian, avec cette fois un lead clair et un focus sur le bureau ; mais les Ubuntu récentes ont toujours autant de merdes que les Mandrake de 2002, les partenariats avec les constructeurs que tu appeles de tes voeux pour avoir un produit fini restent complètement marginaux.

            My 2 cents

            • [^] # Re: +1000

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              un dictateur bienveillant […] ce qu'est Apple à l'écosystème macos x

              OMFG !

              * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

            • [^] # Re: +1000

              Posté par . Évalué à  2 .

              Qui pourra jouer ce rôle ?

              J'espère juste que ça ne sera pas Lennart Pottering !!!

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Quand on pose une question et qu'on souhaite une réponse, il faut aussi être prêt à entendre la réponse.
          Pour corriger un problème, il faut commencer à accepter le problème. Les gens gravitant autour de Linux sur le Desktop n'en sont pas encore la, c'est dire le chemin à parcourir.

          C'est tout à fait ça, et c'est pourquoi je ne réponds plus à ces questions.

          • [^] # Re: +1000

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            En même temps, pour connaitre quelques amis sous MacOSX, dans le genre mauvaise fois, ils sont quand même pas mal fort aussi…

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

          Il y a déjà eu 36 000 réponses à cette question, le problème est que la personne posant la question ne souhaite pas entendre la réponse

          D'un autre côté pour ma part j'ai déjà donné pour du matos Apple, entre les 2 heures qu'il faut pour changer un disque dur, le bordel que c'est pour installer des outils unix standards (fink, macports… pas de paquets binaires récents pour certains, compilation qui va pas bien pour un autre parce que pas supporté etc), le finder qui est vraiment naze pour gérer ses fichiers, les outils tiers à trouver pour remplacer les iBidules pas ergonomiques (iphoto, itune).

          À part ça l'interface est agréable et fluide, l'OS n'est pas si mal mais bon, ça ne casse pas non plus 3 pattes à un canard, les dégoûts et les couleurs etc.

          bref c'est bien pour faire du surf et des jeux, un peu comme une tablette android.

          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: +1000

        Posté par (page perso) . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 10/06/13 à 10:28

        (mais pourquoi ils vont tous vers apple?)

        La réponse à cette question m’intéresse fortement.

        Sans blagues ? Ah c'est marrant ; moi je m'en contrecarre.

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

          Sans blagues ? Ah c'est marrant ; moi je m'en contrecarre.

          Sans blagues. Je veux savoir pourquoi des gens acceptent de renier leur liberté pour une prison dorée.

      • [^] # Re: +1000

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 . Dernière modification : le 10/06/13 à 11:13

        (mais pourquoi ils vont tous vers apple?)
        La réponse à cette question m’intéresse fortement.

        Une des raisons que j'ai entendu le plus souvent est la raison professionnelle. Pour un geek étudiant il est bien et normal d'utiliser Linux, pour un pro, il est normal de se tourner vers un produit "pro". Un peu comme une évolution socialement correcte (il est normal de s'assagir quand on grandit, une fois qu'on a justifié sa contribution de jeunesse)
        Après le reste est c'est généralement des fioritures, un assemblage de diverses raisons techniques et ergonomiques, qui après tout sont sûrement vraies :)

        En fait cette question en cache une autre, pourquoi ceux qui utilisent un device Apple en parlent plus souvent que les autres.

        Sans juger (enfin, en essayant de ne pas le faire, je suis humain, donc comme tout le monde j'ai mes préjugés) j'ai cru remarquer que les utilisateurs Mac montrent plus souvent leur besoin d'approbation, non seulement des utilisateurs Mac (qu'ils ont généralement d'office) mais aussi des autres. Ce sont souvent les premiers à me parler de leur device sans que je leur demande et à en vanter tous ses "mérites".

        Oui mais l'utilisateur "à l'ancienne" de Linux (ou GNU/Linux) va souvent défendre le droit au choix, à la liberté, contrairement à la prison dorée du Mac, et surtout à une sorte d'élan fraternel de partage et de soutient entre défenseurs de la liberté et du droit à la différence etc. etc.

        Alors j'ai une théorie, elle vaut ce qu'elle vaut. Le problème de l'univers Linux c'est que certes c'est le choix, mais ce n'est ni la fraternité, ni le soutient des libristes dans ces choix, ni l'acceptation de sa différence. Ça c'est souvent la raison que nous défendons, mais je suis persuadé que la majeure partie d'entre nous, utilisateurs de Linux, sommes plus intransigeants que les autres, alors qu'on devrait, en théorie, accepter plus facilement la différence. Et pourtant, je vois clairement à quel point nous ne pouvons pas supporter que quelqu'un utilise un autre Desktop Environment que le nôtre, un autre gestionnaire de paquet, une autre distribution… J'ai vu des utilisateurs de Windows installer Qt sans problème pour faire tourner une appli qui répondait à leur besoin, alors que j'ai pu voir des utilisateurs de Debian+Gnome cracher que jamais ils n'installeront une appli Qt dans leur environnement GTK. (l'inverse aussi). Du coup la question de liberté de choix se pose. En faisant une analogie guerrière très grossière: Windows, Apple ce sont un peu comme des pays en guerre froide, tu as certes des millions d'ennemis mais aussi des millions de compatriotes. Linux (qu'on peut étendre aux BSD), c'est un territoire ou les seigneurs locaux sont toujours en train de se foutre sur la gueule pour récupérer le champ du voisin. Le moindre choix va impliquer de se faire des dizaines d'amis contre quelques milliers d'ennemis.

        Curieusement, et toujours selon mon expérience (qui n'est donc pas représentative car je n'ai pas assez de personne à échantillonner, pas d'outil de mesure, pas d'environnement de test etc.) ce sont les nouveaux utilisateurs qui entrent par la porte "Ubuntu" (pas les anciens qui trouvent que Unity est une abomination et courent installer Linux Mint) qui sont les plus curieux et les moins enclin à critiquer les choix des autres, et espèrent trouver dans l'univers libre ce fameux élan fraternel de partage. J'ai peur qu'ils ne déchantent vite assez souvent.

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          cracher que jamais ils n'installeront une appli Qt dans leur environnement GTK

          Wai, enfin je pense que tu t'emballes un peu quand même, le troll est aussi un sport de compétition dans le libre mais cela reste souvent plus de la vanne qu'autre chose…

          Perso, aussi j'essaye de ne pas utiliser d'applications GTK et me limite au minimum vital: chromium, gimp, wireshark.

          Mais après, j'aime toutes les distribs, même si j'ai mes préférences et que si je parle de yum, ce sera surement pour troller ;)

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          il est normal de s'assagir quand on grandit, une fois qu'on a justifié sa contribution de jeunesse

          Ça me rappelle une chanson.

        • [^] # Re: +1000

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          J'ai vu des utilisateurs de Windows installer Qt sans problème pour faire tourner une appli qui répondait à leur besoin, alors que j'ai pu voir des utilisateurs de Debian+Gnome cracher que jamais ils n'installeront une appli Qt dans leur environnement GTK. (l'inverse aussi).

          J’ai fait partie de ceux-là mais plus maintenant. Enfin je maudit quand même régulièrement les dev GTK pour avoir mis ce dialogue de choix de fichier. Où les dev GTK ou Firefox je ne sais pas, parce que Firefox ne prend pas en compte les association MIME/application de mon système et que du coup il essaie de m’ouvrir les applications GNOME/GTK alors que je suis sous KDE.

          Enfin bref, tout ça pour dire que je pense que c’est juste parce que les utilisateurs de GNU/Linux sont plus exigeant en général jusqu’à prôner la «pureté». Je préfère quand même un logiciel GTK genre Klavaro très bien intégré visuellement dans KDE qu’un logiciel genre Mumble qui est assez moche en fait (pas d’icône dans les menus, petits détails…)

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: +1000

      Posté par . Évalué à  2 .

      Chez moi ça marche sauf que des fois mon clavier se blo

  • # A troll, troll et demi...

    Posté par . Évalué à  10 .

    Les évangélistes du logiciel libre diront que j'ai vendu mon âme au Diable mais développer pour iOS est un des trucs les plus fun que j'ai fait dans ma carrière.

    Tu devrais essayer Windows Phone alors, c'est beaucoup plus fun….

    • [^] # Re: A troll, troll et demi...

      Posté par . Évalué à  -5 .

      Ce journal abrite tout les trolleurs sur osX…

    • [^] # Re: A troll, troll et demi...

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Nan mais allo quoi, tu fondes linuxfr et tu finis développeur iOS…

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

  • # Nonantes

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 10/06/13 à 00:09

    Wah la première page bleue sous WMaker / NS4 ;) snif

    C'est cette année (fin 98) que je l'ai découvert, en même temps que Linux d'ailleurs (RedHat5 / Afterstep) et il ne me serait alors pas venu à l'idée de m'inscrire vu mon niveau. D'autant que comme tu dis, ça chauffait pas mal à l'époque, s'il m'en souvient.

    Le truc, c'est que DLFP/LinuxFr est devenu de plus en plus inévitable au fil des années du fait qu'en cherchant de l'info sur une ressource Linux, c'est plus que souvent sur une page d'ici que le la trouvais. C'est devenu de plus en plus vrai jusqu'à aujourd'hui.

    Salut à tous les contributeurs du site, passés, présents et à venir, et bravo / merci à l'équipe.

    • [^] # Re: Nonantes

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      98, l'année où j'ai acheté une boite RedHat en promo par l'école d'ingé en ayant qu'une très très vague idée de ce que c'était, où je suivait le manuel aussi scrupuleusement que possible sans comprendre la moitié de ce que je faisais, et où j'ai découvert plusieurs mois plus tard grâce à un mec qui connaissait un peu mieux que j'avais recompilé et installé un noyau sans le savoir. ("Le kernel dans la doc, ça a un rapport avec le noyau que tu disais que ça se recompile?")

      Linux a depuis toujours été sur tous mes PC persos. J'ai appris trèèèèèès lentement, en dual-boot.

      Bon sang, je viens de regarder, et il m'aura fallu 6 ans pour finalement m'inscrire sur Linuxfr!!

      • [^] # Re: Nonantes

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Quatre ans, puisque d'après l'historique, les premiers comptes utilisateur ne sont apparus qu'en septembre 2000.

        • [^] # Histoire

          Posté par . Évalué à  2 .

          Il faut que tu revoies ton histoire, regarde donc la date de création de mon compte.
          Et encore, j’ai traîné au moins six mois avant de créer mon compte (il me semble que les tous premiers comptes datent de 1998) : au début, on pouvait poster des commentaires sans créer de compte et même après, j’ai mis un certain temps à me décider.

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

          • [^] # Plus simple, plus précis

            Posté par . Évalué à  3 .

            et ni toi ni mois n’avons été fichus d’y penser : il suffit de suivre le lien sur Fabien Penso pour savoir que les premiers comptes datent de juin 1999.

            Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Nonantes

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Wah la première page bleue sous WMaker / NS4 ;) snif

      en 98, avoir une résolution de 1600x1200, c'est pas mal quand même… en 2013 je n'ai même pas ça sur mes écrans.

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Nonantes

        Posté par . Évalué à  2 .

        en 98, avoir une résolution de 1600x1200, c'est pas mal quand même… en 2013 je n'ai même pas ça sur mes écrans.

        Moi non plus, je me contente d'avoir du 1440x900, voire du 1600x900… Pourtant il y a 10 ans j'étais bien en 1600x1200 (avec des CRT 19" et 21") !

        La situation a évoluée, mais je suis resté perplexe très longtemps face à ses nouveaux écrans plats dont les résolutions stagnées en deçà de mes préférences.

        • [^] # Re: Nonantes

          Posté par . Évalué à  3 .

          y a 10 ans j'étais bien en 1600x1200 (avec des CRT 19" et 21") !

          De même sur dalles DiamondTron, c'est d'ailleurs ce qui a valu que je ne passe pas à un écran plat qui offre une résolution inférieure, question de confort. Du coup, ça fait des années que je tournes sur des écrans ~24 pouces 16/10 qui offrent du 1920×1200. Ce que j'attends avec impatience, c'est l'arrivée à bas prix de dalles à très haute densité de pixels, pour enfin faire exploser la finesse d'affichage (parce que le myope que je suis distingue très nettement les pixels et leurs interstices).

      • [^] # Re: Nonantes

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        en 98, avoir une résolution de 1600x1200, c'est pas mal quand même… en 2013 je n'ai même pas ça sur mes écrans.

        WTF!!! J’ai jamais eu plus de 1280×1024.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

  • # Juste merci

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Juste merci et bravo pour cet espace devenu incontournable sur le net pour tout linuxien/libriste francophone.

    Longue vie à LinuxFr.org

    wind0w$ suxX, GNU/Linux roxX!

  • # Sarah Penso Connor

    Posté par . Évalué à  10 .

    Il y a 15 ans, j'ai fondé LinuxFr

    Et tu n'as pas peur qu'une organisation patronale irritée par la chute de productivité induite envoie un cyborg dans le passé pour tuer ta mère ?

  • # on n'est pas sérieux quand on a 17^X^X 15 ans

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Il y a 15 ans j'ai bien rigolé en voyant linuxfr. Faire ça sur le Web alors qu'on a Usenet! et en français en plus! Et puis y'avait déjà linux-france et tous les efforts de Nat Makarevitch alors pourquoi? Marchera jamais ce truc. A force de repasser voir tous les mois, toutes les semaines, tous les jours, j'ai ouvert un compte. Merci à tous, auteurs, codeurs, lecteurs, commentateurs (merci très spécialement à pwet, matiasf, iznotgood et zenitram), pour ces 15 ans de moulitudes et d'engueulades à web ouvert.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # On se donne rendez vous dans quinze annnnnnsssss ...

    Posté par . Évalué à  -2 .

    Merci pour l'historique,
    cela rajeunit pas mais cela fait plaisir de voir le chemin parcouru.
    De Linux, du Web, du Libre et de LinuxFr

    En tout ca bravo pour avoir crée cet espace d'echanges et d'informations.

    On se donne rendez vous dans dix annnnnnsssss ……. même jour même heure même pomme

    PATRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIICCCCKKKKKKKKKKKKK !!!
    PATRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIICCCCCCCCCKKKKKKKKKKKKK !!!

    Note : je viens de vérifier les paroles et c'est bien le mot pomme (à l'oreille je croyais même jour même heure même port )

  • # Question innocente

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    J'ai sorti Push4 et Liker.

    Ça me paraît être le bon moment pour que j'essaie de comprendre ce qu'il m'arrive quand je clique sur un lien vers la page officielle d'une appli sur le magasin d'Apple. Systématiquement, après une demi-seconde pendant laquelle la page HTML apparaît, quelque chose (le site ? le navigateur ?) me redirige vers un lien en "itmss://", qui bien entendu n'aboutit que sur un message d'erreur : "Firefox ne sait pas ouvrir cette adresse car le protocole (itmss) n'est associé à aucun programme.". Puisque cette page web existe, pourquoi devrais-je avoir iTunes d'installé (ce qui va pas être facile sous Arch Linux) ? Quelqu'un sait comment empêcher ce comportement ?

    • [^] # Re: Question innocente

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      encore un protocole à la noix inventé par Apple. Chez moi la page web apparaît également et ça redirige ensuite vers la page itmss:// tout comme chez toi.

      C'est du même tonneau que leurs vidéos illisibles en quicktime qu'ils mettent sur leur page d'accueil pour faire la promotion de leurs produits.

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Question innocente

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Quel navigateur? Ici ça ne me redirige pas du tout…

        Et ce n'est pas un protocole à la noix, juste un truc qui doit demander au navagateur d'ouvrir l'Apple store comme c'est le cas sous Debian et Ubuntu avec les liens apt:/

        • [^] # Re: Question innocente

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          sous firefox, la page https://itunes.apple.com/app/push-4.0/id350973572?ign-mpt=uo%3D5 se redirige d'autorité vers la version itmss://

          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

          • [^] # Re: Question innocente

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 10/06/13 à 16:59

            sous firefox

            Non.
            Peut-être ton Firefox, mais en tous cas pas celui diffusé par Mozilla (testé sous Windows certes…)

            • [^] # Re: Question innocente

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              as-tu itunes d'installé sous ce windows ?

              « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

              • [^] # Re: Question innocente

                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                Non, il y a des limites à ce que je peux accepter sur ma machine ;-)
                J'ai peut-être loupé cet partie de votre discussion.

                • [^] # Re: Question innocente

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  non en fait tu as raison, en téléchargeant firefox sur le site de mozilla, et en ouvrant avec un nouveau profil, le lien http ne redirige pas.
                  Et sur une autre machine, avec le firefox intégré de la distribution (ubuntu, contre mint auparavant), ça ne redirige pas non plus.

                  J'imagine qu'il doit y avoir un coup de javascript là dedans.

                  « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

  • # Fun?

    Posté par . Évalué à  6 .

    développer pour iOS est un des trucs les plus fun que j'ai fait dans ma carrière

    Que trouve tu de fun dans le fait de développer pour iOS, c'est une vrai question?

    • [^] # Re: Fun?

      Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 10/06/13 à 22:30

      Parce qu’Objective-C est un excellent langage, et que les API d’iOS sont très proches de celles de NextStep (par transitivité avec Cocoa ;)), qui est le meilleur framework qu’il m’ait été donné de voir (concepts extrèmement simple et très puissant, framework très cadré tout en restant très souple à l’usage).

      La seule raison pour laquelle j’ai arrêté le dev iOS c’est que je hais l’« ergonomie » de tous les produits Apple (mention spéciale au getionnaire de fenêtre de MacOS X et aux claviers des MacBook qui me donnent envie de jeter le portable par la fenêtre dès que j’en ai un dans les mains).

      • [^] # Re: Fun?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        C'est fou, c'est exactement à cause de ce genre de conneries que je ne comprends pas les power users qui utilisent Mac OS X. L'ergonomie est tellement à côté de la plaque que s'en est pénible.

        D'ailleurs, les power user fans d'Apple sont les responsables de la dégradation de GNOME 2 en GNOME 3. Heureusement qu'il y a des initiatives comme Cinnamon.

  • # Avenir professionnel

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Il y a 15 ans j'ai fondé LinuxFr, et je suis content d'avoir amélioré mes compétences HTML depuis (7).

    Je pense que ton profil intéresserait le DRH de L1nkeo!

  • # Comment va ta femme ?

    Posté par . Évalué à  -10 .

    Je me rappelle le jour où des "moules" s'étaient malencontreusement moquées de ta famille, ce qui a provoqué ton départ. Tu ne venais même plus au bistrot le soir car tu avais envie de taper sur ces intégristes qui gueulaient toute la soirée.

    Bref, j'espère que tu est tout aussi épanoui dans ta vie de famille que dans ta vie professionnelle. Développer pour iOS n'est pas une honte même si cet OS n'a pas de réel avenir. Et puis 15 ans après, à 34 ans, j'espère que tu as des enfants (avec la même femme d'en 2003 ?). Etre papa, c'est aussi stimulant que de développer Templeet…

  • # Migrer vers Apple ... moi pas comprendre ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 . Dernière modification : le 02/07/13 à 22:09

    Je peux donc parler sans me faire mordre vu ce qui vient d'être dit.

    Cela fait maintenant années que j'ai dégagé ma partition Linux de mon système pour plusieurs raisons, à cause des différentes guéguerres sur les environnements de bureaux les différents bug ici et là avec les logiciels qui n'étaient pas parfaitement intégrés avec mon environnement de bureau le fait que je trouvais qu'il me manquait toujours un logiciel (Jamais pu me faire à Open/Libre Office) enfin surtout à cause des autres qui continuent d'utiliser la suite Microsoft … étant photographe à mes heures perdues Lightroom me manquait et j'aimais bien lancer un petit Civ4 ou un Starcraft à l'occasion : )

    Linux c'est depuis longtemps "incoutournable" sur serveur mais vraiment pas à sa place sur mon desktop, (sur MON pas sur UN), je me suis empressé de coller Linux Mint sur la machine de mes parents qui en font que du surf/mail/facebook, ils en sont ravis (et moi aussi plus aucune maintenance à faire).

    Je n'ai pas quitté Linux en desktop pour autant avec la puissance des machines, puisque je me garde un Linux Mint en VM notamment pour coder, tout ceci démarre en quelque secondes, je pense que c'est là qu'il est le plus à sa place dans sa VM en fait.

    Et niveau "stabilité" beaucoup d'efforts ont été fait sur les dernières version, mon Win7 (piraté cela va de soit) ne reboot pratiquement jamais sauf pour les maj, je le trouve très agréable à l'usage, je n'ai jamais reformaté il ne plante quasiment jamais … ils sont loin les BSOD des 9x.

    Alors je comprends parfaitement le fait d’abandonner GNU/Linux sur le desktop.

    Ce que je ne comprends pas en revanche c'est la migration vers les produits Apple, pour moi c'est tout simplement hérétique, je ne dis pas ça pour faire mon révolutionnaire mais cela va à l'encontre même de ma définition de la rationalité, acheter un produit 4 ou 5 fois son prix reel(un peu comme acheter du parfum ou vous achetez la pub, le rêve l'emballage !) et admettre d'acheter UN PRIX et pas un produit, j'ai du mal à trouver une image mais je pense que vous me comprendrez, pour moi c'est parfaitement exclu et parfaitement incompréhensible.
    (Je ne parlais pas pour l'auteur du site mais pour les commentaires lus dans ce fils )

  • # Pub pour apple

    Posté par . Évalué à  0 .

    Je ne savais pas que LinuxFR est pro apple.
    Je pense qu'un simple lien aurait suffit :
    Apple
    Pas besoin de faire un article pour cela.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.