Journal Gnash: décodage fluide de vidéos Flash HD (H.264)

Posté par .
Tags : aucun
17
23
sept.
2009
Pour les curieux, Gnash est maintenant la première implémentation de Flash, libre de surcroît, qui soit capable de décoder des flux vidéos HD (H.264) en utilisant des circuits de décodage vidéo dédiés. J'ai brièvement décrit la marche à suivre ici:
http://splitted-desktop.com/~gbeauchesne/gnash-vaapi/

À titre de comparaison, l'implémentation d'Adobe est assez faible et ne tire pas encore parti des décodeurs dédiés. De ce fait, le résultat est visuellement catastrophique. e.g. pour la bande-annonce de "2012" (H.264, 1080p), Adobe Flash Player peine à afficher à peine une image par seconde en plein-écran (1920x1080) avec un Phenom triple coeur. Avec Gnash, et grâce à OpenGL et à VA API en particulier, la lecture de vidéos HD est parfaitement fluide.

Ce qu'il faut du côté matériel:
- Puces AMD intégrant l'UVD2. e.g. RS780
- Puces NVIDIA intégrant la technologie PureVideo
- Puces Intel (prochainement / pas encore testé)

Ce qu'il faut du côté logiciel:
- L'arbre Bazaar courant de Gnash (révision 11514 en particulier)
- VA API avec les extensions OpenGL
- Une bonne dose de patience pour compiler

Limitations:
- Pas d'accélération des vieux codecs Flash (VP6)
- Pas encore testé sous forme de plug-in pour navigateur
- Quelques bugs génériques existants dans le moteur de rendu OpenGL de Gnash
- Il n'y a pas vraiment d'option pour désactiver l'accélération matérielle du décodage H.264
  • # Utilité ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

    Personellement, j'ai toujours trouver le projet Gnash assez idiot de la part de la FSF. Pourquoi ne pas simplement renier cette technologie ?

    (C'est une vraie question)
    • [^] # Re: Utilité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Peut-être parce qu'elle est présente partout sur le net et qu'on a pas juste envie de faire le mariole en sautant partout : j'ai un système libre ...
      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Choix stratégique: embrace and conquer.

        Aussi, si flash n'était utilisé que pour les vidéos sur youtube, je pense pas que la FSF se compliquerait l'existence. Le soucis est que beaucoup de sites sont faits en flash et ne pas avoir flash est un handicap dans ce cas.
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par . Évalué à 7.

          Il faut arrêter de casser du sucre sur le dos de flash.

          Ceux qui l'utilise pour faire un site, c'est parce que c'est une bonne technologie pour le future et qu'ils ont un désir d'avenir!!!

          -->[]
    • [^] # Re: Utilité ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Personellement, j'ai toujours trouver le projet Gnash assez idiot de la part de la FSF. Pourquoi ne pas simplement renier cette technologie ?

      Malheureusement, il reste beaucoup de sites pourris avec du Flash de partout et ça ne va pas aller en diminuant. Quelles sont les alternatives? Silverlight, euh...? Peut-être WebGL tiens, pourquoi pas. Ou alors brûler tous les développeurs de sites web.

      Et puis, malheureusement encore, Flash n'est pas utilisé que sur le Web.
      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par . Évalué à 8.

        brûler tous les développeurs de sites web

        Tous les dev web ne font pas de flash... la grande majorité des choses pour lesquelles flash est utilisé couramment peuvent être faites autrement (css pur ou css+javascript+dom) et depuis longtemps...
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Par contre, je suis d'accord pour brûler vifs tous les développeurs en Flash, qui en plus de nous les briser avec leur technologie moisie et attardée font un foutage de gueule absolu des personnes handicapées et de l'accessibilité de base sur Internet.

          Alors les gars, qui est partant pour un petit barbecue ce soir?
          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par . Évalué à 3.

            T'as qu'à faire un site Web qui ressemble au leur mais qui s'indexe mieux vu qu'il n'est pas en Flash ;+)

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à 6.

              Flash permet l'indexation depuis plusieurs mois.
              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Pffff y'en a marre de ces boîtes qui comblent les lacunes de leurs softs... Et après il nous reste quoi pour troller s'ils corrigent leurs machins ?!
                • [^] # Re: Utilité ?

                  Posté par . Évalué à 6.

                  La licence non libre, le temps cpu bouffé pour que dalle, la non indexabilité du contenu vectorisé, la non accessibilité... ya encore de quoi faire
                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par . Évalué à -1.

                    la non indexabilité du contenu vectorisé
                    ???
                    Ca veut dire quoi ca?
                    Que tu peux pas indexer une image?
                    Par nature, du contenu vectorise, ca va etre un peu dur a indexer, non?
                    Genre comment tu fais pour indexer un svg?

                    L'accessibilite, Adobe y travaille, je pense qu'ils ont compris que la complainte etait justifiee et qu'il serait peut etre temps d'y remedier.

                    Pour le temps CPU, c'est un pb sous linux, c'etait un pb sous macos/ppc.
                    Bref, ils veulent pas s'emboucanner pour une bande de barbus qui passent leur temps a insulter flash et de toutes facons ne veulent pas utiliser leur plugin, et heu, tres honnetement, je ferais pareil a leur place.
                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Lorsque tu crées un contenu non indexable, il convient d'en fournir un équivalent indexable (attribut title pour la balise img voire, le cas échéant le alt) sous flash tu ne peux apporter ce genre de précision.

                      Le fait qu'ils travaillent à l'accessibilité ne date pas d'hier, Macromedia a déjà tenté son lot d'améliorations... on sais où ça a mené

                      Concernant le CPU c'est *aussi* un problème sous win.

                      Vu la quantité de bonne volonté qu'il y a dans la communauté, à la place d'Adobe, je libèrerais au moins une grande majorité du code (pour ne pas dire tout) afin que cette même communauté, d'une, cesse de cracher sur flash, et de deux l'améliore dans le bon sens (les idées et les cerveaux ne manquent pas)
      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je cite un peu wikipedia :
        Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web.

        Une page Web est une ressource du World Wide Web conçue pour être consultée par des visiteurs à l'aide d'un navigateur Web.

        Alors peut-on vraiment dire qu'un binaire flash, pas hyperliée à quoi que ce soit, qui n'est pas conçue pour être consulté à l'aide d'un navigateur web, constitue un site web ?
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Faut arrêter a mauvaise foi.
          Le web n'implique pas le HTML. Le concept est volontairement indépendant du format.

          et ...
          - il y a des hyperliens dans flash
          - quasiment tous les contenus flash à de très très rares exceptions près sont consultés à l'aide d'un navigateur web
          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Non, non, avec un navigateur web, tu n'ouvres pas de fichier swf, pour ça il te faut un lecteur swf.

            Si je met un hyperlien dans un .exe, est-ce que ça en fait une page web ? Et en l'enrobant dans une balise object qui a pour texte alternatif «pour consulter cette page, merci d'installer un environnement compatible win32» ? Ok, t'as une page web, mais tout le contenu pertinent est dans un gros blob crado.

            Faire du web avec autre chose que du (x)html, ouais pourquoi pas mais encore faut-il :
            * que le format soit interopérable
            * que les navigateurs web doivent gérer plus de formats, et quand on sais qu'aucun n'implémente toutes les specs du w3c, on est pas sortie de l'auberge si ils doivent aussi gérer l'odt, le pdf, le ps, etc.
            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à -1.

              * que les navigateurs web doivent gérer plus de formats, et quand on sais qu'aucun n'implémente toutes les specs du w3c, on est pas sortie de l'auberge si ils doivent aussi gérer l'odt, le pdf, le ps, etc.

              Ben d'un autre cote, c'est un peu pour ca que flash est populaire aussi, parce que les specs du w3c c'est un truc enorme, que personne n'implemente tout et que personne n'implemente la meme chose de la meme facon.

              Bref, une des grosse force de Flash, c'est que, tres precisement, il n'y a qu'un seul fournisseur de plugin, et qu'il fait ca bien.

              Donc ouais, flash ca craint vraiment du boudin pour faire du contenu statique, par contre pour les "vrais" applications (ie un truc qui a besoin d'une ihm un tant soit peu evoluee, de processing cote client etc) on attend toujours l'alternative a flash/flex.

              Le browser web se prete tres bien a une appli type client leger/serveur: plutot que de se cogner tout le client, on part des bases que propose le browser.
              Et les applis client leger/serveur, ca revient a la mode.

              Et la pour le coup, je vois pas grand chose d'autre que du flash pour ca.
              HTML5/javascript/css/svg/whatever repond a une partie du besoin seulement, le developpement est un enfer, la validation aussi, les applis ont une grande chance de peter sur un browser ou un autre suite a une de leur mise a jour.
              Le w3c est depasse par les evenements, a mit 10 ans a nous specifier de facon incomplete une balise audio/video qui ne resoud qu'une partie du probleme du multimedia dans une page web, l'ecosysteme autour est desertique, autant pour le dev que pour l'artistique.

              Microsoft arrive a la bourre apres s'etre ramasse avec ses activeX et essaye de nous faire un remake en poussant son silverlight plus ou moins Windows only.

              Alors se debarasser de flash pour un truc libre, moi je veux bien, mais on le remplace par quoi alors?
              Parce que l'appli sur laquelle je bosse depuis un an et pour encore un bout de temps, en html c'est meme pas envisageable, en langage lourd, le dev va etre vachement plus long...
              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                >Bref, une des grosse force de Flash, c'est que, tres precisement, il n'y a qu'un seul fournisseur de plugin, et qu'il fait ca bien.

                Avec swfdec, gnash ça en fait déjà trois, et le problème est le même, mais en bien pire du à la nature binaire du fichier. Si ton navigateur gère pas les ombrages du texte, il peu quand même te l'afficher.

                >Donc ouais, flash ca craint vraiment du boudin pour faire du contenu statique, par contre pour les "vrais" applications (ie un truc qui a besoin d'une ihm un tant soit peu evoluee, de processing cote client etc) on attend toujours l'alternative a flash/flex.

                gtk, Qt, tcl/tk, AWT, swing…

                >Et la pour le coup, je vois pas grand chose d'autre que du flash pour ca.
                HTML5/javascript/css/svg/whatever repond a une partie du besoin seulement, le developpement est un enfer, la validation aussi, les applis ont une grande chance de peter sur un browser ou un autre suite a une de leur mise a jour.

                Mais de quoi tu parles ? Moi les seuls utilisations de flash sur lesquels je tombe, c'est des fades remplacement de site web. Et de l'autre coté, les webapps en ajax pullulent, je vois pas ce que flash permet de plus à ce niveau là.


                >Alors se debarasser de flash pour un truc libre, moi je veux bien, mais on le remplace par quoi alors?

                Bah dans 99,9% des cas, par une page html qui fournira bien mieux le contenu. Pour l'infinitésimale partie restante, ça ne me dérange pas que flash soit utilisé.

                >Parce que l'appli sur laquelle je bosse depuis un an et pour encore un bout de temps, en html c'est meme pas envisageable, en langage lourd, le dev va etre vachement plus long...

                Ce serait bien de donner un peu plus de détails histoire qu'on comprenne pourquoi ce n'est pas envisageable en ajax et plus long en langage lourd.
                • [^] # Re: Utilité ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Avec swfdec, gnash ça en fait déjà trois, et le problème est le même, mais en bien pire du à la nature binaire du fichier. Si ton navigateur gère pas les ombrages du texte, il peu quand même te l'afficher.
                  Sauf que personne ne les utilise ni meme sait que ca existe.

                  gtk, Qt, tcl/tk, AWT, swing…
                  awt... tu vis sur quelle planete?

                  je te parle de truc haut niveau, de reutiliser la base fournie par le browser, tu me repond GTK et AWT.
                  cf la partie ou je parle de client leger/serveur.
                  On n'a certainement pas besoin (ni l'envie!!) de l'artillerie lourde quand tout ce dont le client a besoin c'est des widgets allant pisser plus loin que div, text, combo, check et radio et d'une connexion reseau un tant soit peu correcte.

                  Moi les seuls utilisations de flash sur lesquels je tombe,
                  Certes, mais on t'as deja fait remarquer plusieurs fois ici que vu ton discours, t'avais une connaissance du milieu plus que limitee.
                  Flex est tres utilise pour des applications pro, et dans une moindre mesures pour des applis web grand publique (genre youtube ou flash permet bien plus que tout ce que permettra jamais html5, genre deezer, on peut imaginer un client de chat en flash bien plus classe que la merde que propose facebook en javascript, un client mail).

                  Bah dans 99,9% des cas, par une page html qui fournira bien mieux le contenu.
                  Surement pas 99.9 deja.
                  Ensuite, oui, flash pour du contenu, c'est mal.
                  C'est ce que je dit en preambule.
                  Et je dit aussi que html est souvent tres inadapte pour faire un client leger qui se connecte a serveur distant.
                  Et que le corollaire de tout ca, c'est que dire que flahs c'est de la merde, c'est pas libre, je veux bien, mais comment on contente ce besoin du coup?
                  Le w3c a mit presque 10 ans a nous pondre une balise audio/video a moitie specifiee, svg n'a toujours pas prit plus de 10 ans apres sa specification, alors ils nous reste quoi?
                  Les technos proprio d'adobe et de MS vu que le monde libre est plus que long a la detente et qu'on a des mathieu stumpf qui viennent nous expliquer comment nous passer de ce dont on a besoin...

                  Ce serait bien de donner un peu plus de détails histoire qu'on comprenne pourquoi ce n'est pas envisageable en ajax et plus long en langage lourd.
                  Pour la partie html/ajax:
                  - si t'as deja fait du layout CSS un tant soit peu evolue, tu sais quelle merde c'est a gerer quand tu doit supporter IE, gecko et webkit. Le prend pas mal, mais vu la gueule de culture-libre, j'ai l'impression que c'est pas le cas.
                  - si t'as deja joue avec ajax, tu saurais la merde que c'est d'avoir son code javascript qui tourne de la meme facons sur les memes 3 moteurs cites plus haut (4 meme en javascript, si on compte chrome et son V8).

                  Pour la partie langage lourd:
                  - Va jetter un oeil a flex, le framework, l'api, les qualites du langage AS3 (qui est certes tres proche de javascript puisque c'est un implem de ecmascript)
                  - Va jetter un oeil a ce que MXML permet au niveau layout, l'integration avec AS3
                  - Regarde le systeme de data binding de flex pour lier le model au widget d'ui (en gros tu changes ta variable, le widget va le detecter tout seul et changer la valeur qu'il affiche)
                  - Regarde blazeds, l'amf3 et ce genre de choses, tu devrais vite voir l'interet pour appli client leger/serveur...
                  - Consideres ensuite les problemes de compile, link, deploiement et tout ce merdier.

                  C et c++ ne sont pas dans la meme cours, ce sont des langages relativement bas niveau.

                  C# est deployable chez ms only (ou alors via des pirouettes).

                  Java est assez horrible en UI.
                  Swing est une usine a gaz que tres peu de dev savent utiliser, AWT est heuuu, non je vais rester poli, SWT est bizarre et n'a jamais reellement decolle en dehors de la sphere eclipse. Et c'est loin d'etre le langage le moins adapte pour construire une interface graphique.

                  Les langages dynamiques non compiles style python et autre ne sont meme pas envisageable pour une appli d'une certaine taille.

                  Flex/Silverlight sont des plateformes qui sont parfaitement adaptes a enormement d'"entreprise application" comme disent nos amis americains, et de serieux candidats quand il s'agit d'appli web grand public.
                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    cf la partie ou je parle de client leger/serveur.
                    On n'a certainement pas besoin (ni l'envie!!) de l'artillerie lourde quand tout ce dont le client a besoin c'est des widgets allant pisser plus loin que div, text, combo, check et radio et d'une connexion reseau un tant soit peu correcte.


                    Un binaire swf exécuté dans une machine virtuelle imbriqué dans un navigateur web, c'est un client léger, mais la même appli cliente conçu avec un quelconque autre outil et exécutée en natif, c'est du lourd ?

                    >Flex est tres utilise pour des applications pro, et dans une moindre mesures pour des applis web grand publique (genre youtube ou flash permet bien plus que tout ce que permettra jamais html5, genre deezer, on peut imaginer un client de chat en flash bien plus classe que la merde que propose facebook en javascript, un client mail).

                    Mais si je préfères un client mail en natif, un client de messagerie instantanné en natif, une application d'agrégation de flux vidéos décentralisé comme miro ?

                    Si le but est de remplacer toutes mes applications libres par des équivalents proprio en flash qui transforment internet en minitel en même temps qu'ils placent toutes mes données dans le «nuage» pour les exploiter de diverses manières, bah je suis pas intéressé par ces formidables possibilités que le html5 n'ai pas capable d'égaler.

                    - si t'as deja fait du layout CSS un tant soit peu evolue, tu sais quelle merde c'est a gerer quand tu doit supporter IE, gecko et webkit. Le prend pas mal, mais vu la gueule de culture-libre, j'ai l'impression que c'est pas le cas.

                    Oui mais tu peux faire un appli web sans aucun css, c'est comme si tu me disais que c'est galère de faire un bon thème Qt/gtk, c'est indépendant de l'aspect fonctionnel, non ?

                    - si t'as deja joue avec ajax, tu saurais la merde que c'est d'avoir son code javascript qui tourne de la meme facons sur les memes 3 moteurs cites plus haut (4 meme en javascript, si on compte chrome et son V8).

                    Et avec trois vm flash dans la nature, tu penses que c'est mieux ?

                    Java est assez horrible en UI.

                    C'est certain. :)

                    Cela dit, y en a que arrivent des trucs très bon en java, genre tuxguitar.
                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Un binaire swf exécuté dans une machine virtuelle imbriqué dans un navigateur web, c'est un client léger, mais la même appli cliente conçu avec un quelconque autre outil et exécutée en natif, c'est du lourd ?
                      Oui.
                      Les contraintes de packaging/deployement ne sont pas les memes, les temps de dev n'est pas le meme, les updates ne se font pas de la meme facon.
                      Ca fait certes la meme chose, mais les moyens pour y arriver sont differents.

                      Mais si je préfères un client mail en natif, un client de messagerie instantanné en natif, une application d'agrégation de flux vidéos décentralisé comme miro ?
                      Ben tu fais comme un grand, tu vas chez qq1 d'autre, qu'est ce que tu veux qu'on te dise?
                      Si le service ne te plait, personne ne te force a l'utiliser.
                      Par contre, s'il ne te plait, on te demandera de ne pas nous forcer a utiliser autre chose, d'accord?

                      Si le but est de remplacer toutes mes applications libres par des équivalents proprio en flash qui transforment internet en minitel en même temps qu'ils placent toutes mes données dans le «nuage» pour les exploiter de diverses manières, bah je suis pas intéressé par ces formidables possibilités que le html5 n'ai pas capable d'égaler.
                      Marrant comment tu confonds tout.
                      1) La communaute libre autour de flex est tres vivante. Toutes les libs qu'on utilise sont sous apache/bsd. Le framework lui meme est sous une licence libre assez batarde certes, mais t'as les sources, et tu peux le modifier et les redistribuer sous certaines reserves. Le fait qu'en javascript tu as le code par design ne le rend pas libre, il reste proprio, sauf si le developpeur a decider de la mettre en libre. J'ai encore jamais vu de site plein d'ajax mettre la gpl en en tete de son code javascript.
                      2) utiliser du flash ne transforme pas plus internet en minitel que d'utiliser javascript. LA problematique du minitiel est liee au fait qu'on ait que qq gros fournisseurs de service au lieu de pleins de petits. Rien a voir avec la techno utilisee pour les applis riches.
                      3) Le fait que les donnees soient dans le nuages ou chez toi, itou, ca a pas grand chose a voir avec flash ou javascript...

                      Oui mais tu peux faire un appli web sans aucun css
                      Oui bien sur.
                      Et sans javascript aussi.
                      Et uniquement en utilisant body, p, b et br.

                      Ensuite, c'est pas parce que c'est independant du fonctionnel que l'aspect est un truc qui doit etre neglige, ni que ca justifie de passer un temps monstrueux pour avoir un aspect a peu pres similaire chez chaque client.

                      Et avec trois vm flash dans la nature, tu penses que c'est mieux ?
                      T'as pas l'air de vouloir imprimer qu'en dehors de quelques integristes, personne n'utilise ni meme ne sait ce que sont swfdec et gnash..
                      • [^] # Re: Utilité ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        >utiliser du flash ne transforme pas plus internet en minitel que d'utiliser javascript.

                        Tout à fait, mais relis les exemples d'applications que tu donnes : que des site de minitel 2.0.

                        Ça ne veut pas dire évidemment que techniquement on ne peu faire que ça avec swf, je réagit juste à tes propos.

                        >T'as pas l'air de vouloir imprimer qu'en dehors de quelques integristes, personne n'utilise ni meme ne sait ce que sont swfdec et gnash.

                        Oui et à part des «intégristes» qui utilisait firebird ?

                        Puis à part quelques intégristes, qui utilise linux en desktop ?
                        • [^] # Re: Utilité ?

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Tout à fait, mais relis les exemples d'applications que tu donnes : que des site de minitel 2.0.
                          non pas que.
                          youtube/deezer ok.
                          Le client IM ou mail, je vois pas ou est le minitel 2.0, vu que je ne cite pas de fournisseur de service.

                          Oui et à part des «intégristes» qui utilisait firebird ?

                          Ca fait combien de temps que gnash est en developpement?
                          A quel stade en est il, niveau couverture du framework flash/flex?

                          Je vais t'aider: gnash est a la bourre, loin derriere. Et il le sera toujours, loin derriere. Comme classpath en son temps, ou ca a ete plus rapide d'attendre que sun libere java que d'attendre que classpath couvre les jre.
                          C'est la raison pour laquelle personne ne va l'utiliser, parce que ca ne marche pas.

                          Concernant Firebird, il aura fallu 2 ans a mozilla pour sortir une 1.0 qui marchait bien.
                          Gnash est la depuis au moins 3 ans, et toujours a la ramasse...

                          Pas trop comparable a mon sens.

                          Puis à part quelques intégristes, qui utilise linux en desktop ?
                          La encore, la difference avec gnash, c'est que les bureaux sont fonctionnels eux. Pas comme gnash.
                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Java est assez horrible en UI.

                    Effectivement, mais flash qui court-circuite toutes les interactions du navigateur web rend l'expérience utilisateur assez mauvaise. Plus de défilement à la molette, plus de glisser/déposer des textes/images, plus de prev/next/reload/stop, plus de bookmark de pages, plus de raccourcis clavier, plus de recherche avec le navigateur, plus d'enregistrement dans l'historique (donc adieux à la barre d'adresse intelligente du navigateur), etc.
                    Bref rien que je ne puisse appeler une bonne UI.
            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              le navigateur web c'est indépendant du format. Ou alors tu parles d'un lecteur HTML.

              Simple, PNG c'est du web ? SVG c'est du web ? JPG c'est du web ? ogv c'est du web ? rss ? gif ? il y a plein de formats, l'essentiels sont ouverts, pas forcément tous. Certains trucs sont natifs, pas d'autres. Certains sont natifs maintenant et ne l'étaient pas il y a quelques temps, ou ne le sont toujours pas sur tous les navigateurs.

              Flash n'est pas plus un gros blob que jpeg2000, pas "moins" web que du svg. Alors c'est pas vraiment ouvert, oui, ça clairement il faut le reprocher, mais pour l'aspect "web", ce n'est pas pire ou mieux que le reste.
    • [^] # Re: Utilité ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Dommage d'avoir moinssé cette question.

      Surtout qu'elle soulève un problème plus général: celui des technologies propriétaires qui puent et sont en position de monopôle.

      Flash, techniquement, ça pue, surtout pour diffuser autre chose qu'une application: Un jeu en Flash, why not? Qu'il soit embarqué dans une page Web ou à télécharger en code natif, ça reste une appli "lourde" qui finalement n'a pas grand chose à voir avec la finalité du Web (échanger des informations).

      Mais du texte en Flash, des menus en Flash, de la vidéo en Flash, des images en Flash, c'est nul et c'est 99% des applications de Flash.

      Il y a d'autres technologies qui puent et sont largement utilisées: MSN pour l'IM en France, par exemple. SMB pour le partage réseau. .doc pour le texte mis en forme.

      Et pour chacune de ces technologies, il existe un "équivalent" libre (comprendre: librement implémentable, et standardisé), qui présente certains avantages par rapport à la solution propriétaire, et également certains inconvénients.
      XMPP pour MSN. NFS (ou autres) pour SMB. OpenDocument pour les .doc

      Et à chaque fois, le libre est face à un choix:

      - se rendre compatible avec le truc proprio largement utilisé.
      Ça donne Gnash, swfdec, ça donne Kmess et aMSN, ça donne Samba.
      L'avantage, c'est que madame Michu et les entreprises passent plus facilement au libre: ça reste compatible avec le monde propriétaire: on peut continuer à causer sur MSN, lire les .doc, accéder au partage SMB des autres PC encore sous Windows.

      L'inconvénient, c'est que ça reste bien souvent du bricolage toujours en retard d'une guerre, qui contribue à donner du libre l'image d'un truc qui "marche moins bien" que le propriétaire: WLM est le seul client à gérer toutes les fonctions de MSN, on attend Samba 4 pour le support des GPO que Microsoft a déjà implémenté depuis belle lurette, la mise en page des .doc n'est pas toujours respectée.

      - promouvoir la solution libre et intéropérable
      Ça donne le support de HTML5 dans les navigateurs, les clients "only XMPP" de bonne qualité, NFS qui roxxe carrément bien.

      L'avantage, c'est que le libre peut mettre en avant le fait qu'il propose des solutions aussi bien voire meilleurs que celles du monde propriétaire: des solutions fonctionnelles et techniquement intelligentes (la balise audio ça t'a une autre gueule que télécharger une appli .swf qui lit une vidéo) et intéropérables.

      L'inconvénient, c'est que ça "coupe" le libre du monde propriétaire. Et dans un monde où madame Michu a 30 contacts "encore" sous Windows, où les entreprises migrent frileusement en testant Ubuntu sur un PC parmi un parc de 200, la "rupture" risque d'avoir comme conséquence l'abandon pur et simple de la solution libre car "pas compatible".

      C'est un choix à faire, dans la mesure où on n'a que 24H dans une journée: se taper la conf et de NFS de Samba sur un serveur, c'est lourd. Envoyer et un .doc et un .odt, c'est lourd. Développer et un site en Flash et le même en HTML 5, c'est lourd. Soutenir et Gnash et (par exemple) l'implémentation de HTML5 dans Konqueror, c'est lourd.

      Ce choix, on le fait aussi en tant qu'utilisateur: je formate ma clef USB en ext3, en NTFS ou je fais deux partitions (lourd)? J'ai un compte MSN, un compte XMPP ou les deux (lourd)?

      Il y a d'un côté le risque d'être toujours "à la traine" derrière du propriétaire, de l'autre le risque de "casser" la progression du libre et ses efforts de séduction en direction de madame Michu et des entreprises.

      La FSF semble avoir fait le premier choix: ça peut paraître raisonnable, dans la mesure où avec 1 ou 2% d'utilisateurs, si on joue aux "intégristes" sur le plan de la compatibilité, on risque de stagner et de disparaitre. D'ailleurs, ce choix est bien présent dès qu'on installe Gnome, le DE "officiel" de la FSF: ho, du swfdec par ci, du samba par là.. pour le NFS on repassera, par contre.
      Le "message" de la FSF est "On fait tout pour être un maximum compatible avec la daube propriétaire existante, mais en gardant comme impératif le fait que le code soit libre".

      Sauf que dans le cas de Gnash, ça parait un peu idiot comme choix, pour plusieurs raisons:

      - il existe déjà une implémentation fonctionnelle de Flash pour Linux, j'ai nommé le plugin de Adobe. Bouh je sais, c'est pas libre. Ceci dit, les applis Flash qui trainent sur le Web ne le sont pas non plus, à de rares exceptions prêt.
      Donc, si je suis un puriste qui tient à n'utiliser que du code libre sur ma machine, je ne vais pas accepter le méchant .swf du webmaster, qui est 99% du temps propriétaire et livré sans ses sources, et insister pour avoir un lien direct vers la vidéo afin de la faire mouliner à mon lecteur vidéo libre préféré. Gnash ou pas Gnash ça ne change rien.

      Si je suis prêt à utiliser du proprio "pourvu que ça marche", alors la solution "appli .swf proprio sur Gnash libre" fonctionne, mais la solution "appli .swf proprio sur Adobe Flash proprio" fonctionne encore mieux, pour une différence minime, au point où j'en suis. Gnash ou pas Gnash ça ne change rien.

      - il y a toujours le risque que Adobe rende totalement incompatible son Flash avec tout projet libre. En ne publiant plus ses spécifications, par exemple. Il suffit d'une API de DRM, et le seul moyen de lire du contenu sous DRM sera de passer par le plugin proprio de Adobe. Adobe peut aussi s'amuser à "libérer" les spécifications de Flash pour ensuite attaquer les projets qui les utilisent:
      http://linuxcentre.net/adobe-has-issued-a-dmca-removal-reque(...)
      La FSF aurait l'air maline si Adobe attaquait le projet Gnash.
      Ce risque est moins présent avec d'autres trucs propriétaires: dans le cas de SMB/Samba, Microsoft a été contraint par la justice de publier les spécifications, moyennant finances certes. Dans le cas des formats de bureautique, on a tous suivi la saga des normes et implémentations foireuses .doc/.docx/.odt, mais dans l'ensemble y'a du mieux par rapport à y'a 5 ans.

      Tout ça pour dire que, sur ce point précis, j'ai du mal à comprendre le choix de la FSF: soutenir un projet que Adobe peut plomber, soit juridiquement, soit en se gardant une partie des spécifications de Flash, à la seule fin de compenser les conneries de webmasters qui compensent la bêtise d'utilisateurs qui subissent la fainéantise d'un éditeur qui profite de sa domination pour poser un navigateur tout pourri sur le Web.

      Alors que, objectivement, les "garanties" juridiques et techniques données par Adobe au sujet de Flash sont bien moindres que celles données par Microsoft au sujet de Silverlight, la FSF a choisi de soutenir à 100% Gnash et a montré les dents au sujet de Moonlight. Je n'y vois qu'une seule explication: c'est le nom "Microsoft" qui fait peur, et pas celui de "Adobe".

      Pourtant, le "grand méchant monopôle propriétaire", c'est peut-être Microsoft Windows avec ses 90% de parts de marché, mais c'est surtout Adobe Flash avec ses 98% de parts de marché, non?

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Lire du flash avec Gnash est aussi illégal qu'ouvrir un .doc avec OpenOffice... Autant dire que les deux sont inutiles alors ?

        Pour info il existe de grands outils libres (de qualité) pour faire du Flash, genre mtasc et haXe, qui sont bien plus capables que les outils "officiels". Avec un lecteur flash libre on peut créer une chaine de production libre et aussi participer à la standardisation de flash (Adobe a déjà essayé et continue d'essayer d'en faire un standard) comme format ouvert.

        « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Adobe a déjà essayé et continue d'essayer d'en faire un standard

          Ben voyons.

          Faire un standard en libérant les spécifications au moment de la sortie de son propre plugin, donc bien après leur définition?

          Faire un standard en demandant à sourceforge de retirer un projet destiné à recevoir les flux RTMP, protocole inventé par Adobe?

          Faire un standard avec une API de DRM?

          Même Microsoft a fait preuve de plus de bonne volonté lors de la "guerre des formats bureautique": ils ont demandé une standardisation, une vraie, de OOXML, ils ont implémenté OpenDocument dans leur propre suite bureautique.

          Mais il suffit de remplacer "Microsoft" par n'importe quoi d'autre, pour que le grand méchant devienne un gentil éditeur qui fait des efforts et pour que la FSF baisse son pantalon.

          Pour rappel, RTMP c'était ce protocole de merde utilisé par l'AN pour diffuser les débats en direct. Il a fallu attendre de longues semaines pour que l'AN propose aussi un flux lisible avec des logiciels libres. Ç'aurait été un protocole proprio conçu par Microsoft, les libristes du dimanche auraient hurlé "au loup". Vous avez vu une vague de protestation pendant le début des débats hadopi? Autant les libristes du dimanche ont hurlé qu'on voulait leur imposer un méchant spyware proprio sur leur connexion, autant ceux qui ont remarqué que l'AN leur demandait un méchant spyware proprio (Flash) dans leur navigateur étaient peu nombreux. Ah si, y'a un gars qui râle ici:
          http://www.lexpress.fr/actualite/high-tech/hadopi-les-intern(...)
          Par contre, des gens qui ont râlé "Bouh, Hadopi et son spyware proprio saymal", y'en a eu.
          Se plaindre de devoir installer une bouse proprio alors qu'on en a déjà installée une volontairement dans son navigateur, j'appelle ça de l'hypocrisie à grande échelle. Mais le libriste du dimanche qui a Flash pour se toucher la nouille sur Youporn n'en est pas à ça prêt, et n'a même pas remarqué que l'AN imposait Flash.

          De plus, faire de Flash un standard du Web est absurde techniquement: c'est un format binaire destiné à concevoir des applications, ça n'a strictement rien à voir avec un document.
          Si encore les applis Flash étaient distribuées sous forme de code source, comme c'est le cas pour l'HTML/CSS/Javascript, pourquoi pas? Mais ce n'est pas le cas, on reçoit juste un gros blob binaire.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Durant HADOPI 1, Tary avait fait un petit discours là dessus, alors que tout le monde disait que les internautes étaient nombreux à suivre les débats, lui a dit, pas tous, car en effet, ceux qui ne veulent utiliser que des logiciels libres ne peuvent pas regarder les débats sur le site de l'AN.
          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je rajouterais dans ta liste :

            Faire un standard pour que des gens implémentent des outils de création, mais qui interdit la création d'un player.

            (OK, ce n'est normalement plus le cas actuellement, mais ça l'a été pendant des années).
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour info il existe de grands outils libres (de qualité) pour faire du Flash, genre mtasc et haXe, qui sont bien plus capables que les outils "officiels"

          Inconnus au bataillon, portent des noms abscons et ne valent pas un "Flash CS" et même les version antérieures de Flash Studio pour la création de Jeux/Animations.

          L'adoption du Flash s'est fait surtout grâce à la facilité d'utilisation et la flexibilité de Flash Studio.

          Arrêtons avec les "plus mieux" dans le libre, pour ce qui est de l'implémentation de truc proprios, ce n'est que très peu le cas.
          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je suis obligé de réagir en soulignant que l'on ne compare pas gcc avec la suite Visual Studio

            Alors pourquoi comparer mtasc et haXe avec Flash CS. Flash CS, c'est un framework complet, les outils cités précédemment son juste des compilateurs, et loin d'être inconnu.

            Il est d'ailleurs possible d'utiliser Flash CS avec haXe ou mtasc pour la partie compilation des fichiers .as

            Et en effet, pour ce que j'en ai vu (certes, sans doute trop rapidement pour une vrai opinion), ces solutions de compilation n'ont rien à envier au compilateur d'Adobe.
            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à -1.

              Uniquement des compilateurs? Le designer top tendance va aller très loin avec ça. :)

              C'est pire que ce que je pensais, j'en vois encore moins l'intérêt quand à droite je peux developper en AJAX (sans compiler et sans dépendre d'un greffon moisi).

              a+

              ps: J'ai été induit en erreur par le site "Xoruc", "xoruq" ou "Xoruck chais plus!
              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                Tu semble oublier qu'une très large utilisation de Flash c'est du dév et pas du clic clic. Regarde du côté de Flex (qui est sous MPL), qui est clairement l'orientation que prends Adobe pour Flash. Tu pense vraiment que Dailymotion ou Youtube ils font leur player uniquement avec du clic clic ?

                Flash utilise le langage ActionScript qui repose sur le standard ECMAScript, et même conforme à la norme depuis ActionScript 3. Donc déjà au niveau langage on a un truc normalisé, basé sur un standard.

                mtasc (pour Flash jusqu'à 8, avec actionscript 2) est un compilateur libre qui est bien supérieur à celui d'Adobe. haXe est un langage complet qui permet d'être compilé en Flash (jusqu'à 10, actionscript 3), bien plus efficace et offre plus de possibilités. haXeVideo par exemple est un serveur de streaming pour Flash déjà utilisé par de gros sites à la place du proprio Flash Media Server (qui coûte bonbon en plus et n'est pas au point). haXe permet aussi de compiler en Javascript, PHP, C++ ou en bytecode NekoVM.

                Dire que mtasc et haXe sont inconnus au bataillon pour les dévs flash c'est totalement méconnaître ce dont tu parle...

                « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tu oublies que moonlight repose sur mono. Considerant les brevets de MS, le fait que MS ait participe activement a l'implementation de mono et les garanties pour le moins superficielles de microsoft par rapport a mono, je comprend que la FSF n'ai pas apprecie moonlight.

        N'oublie pas que le boulot de la FSF est de promouvoir les logiciels libres. Les formats libres ne sont qu'en second plan. Et gnash comme swfdec sont des application completement libres meme si le format de donnee qu'elle peuvent ouvrir ne l'est pas.

        Enfin, petite precision, j'ai zieute sur le web au sujet du gnome allergique a NFS (je me connecte en console, moi) et ca a l'air d'etre du a un bug dans gvfs ou nautilus d'apres ce que j'ai trouve. A priori les partages NFS devraient neanmoins etre listes dans network:/// dans nautilus.
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Il n'y a pas de code Microsoft dans Moonlight (si ce n'est la suite de tests de compatibilité).
          Moonlight et Gnash peuvent décoder des vidéos grâce à FFmpeg.
          Le plus dangereux, c'est FFmpeg qui implémente des standards archi-blindés de brevets (et dont les licences sont payantes, y'a un modèle commercial derrière).

          La FSF pousse Gnash (top 10 des appli prioritaires), dénigre ce qui tourne autour de mono, et oublie de parler de FFmpeg... cherchez l'erreur.
      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Une raison suffisante de l'intérêt de Gnash est qu'il n'y a pas (et n'y aura certainement jamais) de versions PowerPC, ARM, MIPS, ... de Flash. Et c'est pas avec les netbooks ARM à 200$ qui pointent le bout de leur nez que Adobe va se décider de générer des versions ARM pour Linux pour ces machines. Je peux me tromper, mais bon.
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Pour l'ARM si :
          http://www.adobe.com/aboutadobe/pressroom/pressreleases/2008(...)

          Cela étant, moi je vois d'autres avantages à gnash dans son utilisation. En effet les paramètres des préférences sont bien plus intéressant. Par exemple, chez moi les animations flash démarrent en mode pause, et gnash enregistre les flues téléchargé (son/vidéos/images) dans le répertoire que j'ai spécifié.
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est con.

          Parce qu'on aurait pu profiter du fait que pleins de machines ne gèrent pas Flash pour s'en débarrasser.

          Quelques sites basés sur Flash ont déjà mis au point une version accessibles sans, pour les iPhone et autres terminaux sur lesquels Flash n'est pas porté: Youtube, Dailymotion, Google Video..
          L'apparition d'architectures exotiques aurait pu porter le coup de grâce à la position incontournable de Flash, étant donné que 90% des webmasters sont assez crétins pour ne pas comprendre "Je ne veux pas installer cette bouse propriétaire", mais 90% se sentent merdeux quand on leur dit "Je ne peux pas installer le super plugin qui m'aurait permis de profiter de ton site."

          L'histoire des ARM est révélatrice du fait que Adobe a d'ores et déjà plus de poids que Microsoft: les constructeurs n'ont pas attendu un portage de Seven sur ARM pour envisager de construire des machines basées sur ARM: ils ont attendu que Adobe envisage d'y porter Flash. Si une machine ne peut pas faire tourner Windows, ce n'est pas grave. Si elle ne peut pas faire tourner Flash, elle est invendable. Vous avez dit "monopôle incontournable"? On y est. Et ce n'est plus Microsoft le "grand méchant".

          Partant de là, mettre Gnash comme "projet prioritaire" est aussi absurde que de considérer Wine ou ReactOS comme un "projet prioritaire": exécuter, avec une guerre de retard et imparfaitement, des fichiers binaires et 99% du temps propriétaires, conçus pour être exécutés par la plateforme propriétaire d'un éditeur en position de monopôle.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            L'histoire des ARM est révélatrice du fait que Adobe a d'ores et déjà plus de poids que Microsoft: les constructeurs n'ont pas attendu un portage de Seven sur ARM pour envisager de construire des machines basées sur ARM: ils ont attendu que Adobe envisage d'y porter Flash.

            Ouah.... Belle histoire de révisionnisme informatique.
            Qui te dit que ce n'est pas Adobe qui a compilé vite fait Flash pour ARM quand il a vu que des machines ARM allait bientôt débarquer pour qu'aucun développeur ne se sente lésé et migre vers HTML quand il y a aura des utilisateurs ARM?
            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à -1.

              C'est bien simple: et Adobe, et les développeurs Flash, partent du principe que si l'utilisateur peut utiliser leur merde sans changer de matériel, il le fera.

              Partant de là, Adobe n'en a eu rien à foutre de ne pas proposer de version 8 de son plugin pour Linux: les linuxiens n'avaient qu'à retourner sous Windows. Et les flashmasters (les gens qui s'imaginent être webmasters parce qu'ils savent poser une balise object) n'en ont eu rien à foutre d'utiliser quand même Flash 8.

              De même, Adobe n'en a eu rien à foutre pendant longtemps du fait que son plugin n'était pas dispo en 64 bits (il ne l'est toujours pas pour Windows): les gens ont un processeur 64 bits compatible 32, donc ils n'ont qu'à retourner à un OS 32 bits. Et les flashmasters n'en ont rien à foutre aussi.

              Et si le PC de madame Michu avec super quadri processeur 64 bits de la mort est vendu avec un OS... 32 bits, ce n'est pas pour les pilotes (déjà installés), mais bien parce que si Acer/Asus/HP vend un PC sur lequel on galère pour installer Flash, il va vite être emmerdé.

              Et si on veut vendre du ARM à madame Michu, on attend que Adobe se bouge le cul, pour la même raison: si le PC ne sait pas faire tourner Flash, personne n'en voudra.

              Si Adobe se disait réellement "Faut que les gens puissent utiliser notre truc quelle que soit leur config" on aurait eu un Flash 8 pour Linux, et un Flash 64 bits depuis longtemps: ça ne fait "que" depuis 2004 que AMD a sorti ses amd64. Cinq ans c'est rien à l'échelle de l'informatique, n'est-ce pas?

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Oué euh si Windows tourne en 32 bits sur des machines 64 bits, c'est pas à cause de Flash : une application 32 bits peut tourner sur un Windows 64 bits, à commencer par Internet Explorer qui est présent dans les 2 versions sous Vista 64 bits.
                C'est bien les pilotes 32 bits (et les vieux progs 16 bits) qui posent problème sur Windows 64 bits.
          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Moi je vois quand même une «légère» différence, pour autant que je sache, le lecteur flash d'adobe, bien que propriétaire, est distribué gratuitement. Ils doivent plutôt se faire du blé sur la vente de licences pour leur éditeur.

            On est donc loin de la situation de raquette existante avec windows. Je peux acheter n'importe quel machine n'importe où sans avoir à payer une dîme adobe.

            Je n'ai pas non plus entendu parler de situations où adobe remportait un marché public sans la moindre appel d'offre, alors que du coté de microsoft on ne compte plus les exemples.

            Maintenant que adobe publie les spécifications, moi je vois rien à y redire. Que demain ils peuvent ne plus le faire et tout changer pour la suite, peut être. Mais bon ça m'étonnerait qu'ils décident de repartir complètement de rien, et j'imagine que suivre des évolutions est plus simple que de refaire toute la spécification à partir de rétro-ingénierie.
            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Moi je vois quand même une «légère» différence, pour autant que je sache, le lecteur flash d'adobe, bien que propriétaire, est distribué gratuitement. Ils doivent plutôt se faire du blé sur la vente de licences pour leur éditeur.

              En cas de distribution directe à l'utilisateur final oui.

              J'en suis beaucoup moins sûr pour les autres cas.
      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        "en retard d'une guerre"

        Tu as justement un contre-exemple dans ce journal: Gnash est maintenant en avance sur le plug-in d'Adobe pour le décodage H.264 HD
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Tu as justement un contre-exemple dans ce journal: Gnash est maintenant en avance sur le plug-in d'Adobe pour le décodage H.264 HD

          Il est en avance sur le plug-in d'Adobe sur 2% du parc informatique client mondial. Super.
          Adobe est juste en retard d'une petite bataille de rien du tout, il est en retard parce qu'il s'en fout un peu, c'est tout.

          Faut replacer les choses dans leur contexte un peu.
          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par . Évalué à 10.

            L'utilité est de démontrer que c'est possible. J'en avais marre de lire les blogs des développeurs d'Adobe dire que 'non, ce n'est pas possible d'utiliser les décodeurs HW'. Blah. N'importe quoi. Je l'ai fait dans Gnash, en moins d'une semaine. Et le plus gros était de (i) comprendre l'architecture de Gnash, (ii) corriger d'autres bugs pré-existants dans le moteur de rendu OpenGL. Donc, leur argument 'pas possible' c'est du gros pipeau ou bien une manière polie de dire: 'utilisateurs, je vous emmerde'.

            Quant à renier Flash. Malheureusement, ce n'est pas une bonne approche. Essayez de dire M. le Client, je vous renie car vous utilisez du Flash. Ca ne marche pas bien. On peut essayer d'infléchir dans une direction technique mais si ça ne marche pas et qu'on veut avoir/garder des clients, il vaut mieux avoir des solutions pratiques aux problèmes d'aujourd'hui. L'idéologie et la politique, c'est de la théorie et n'a aucune réalité pratique.
            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à 0.

              Quant à renier Flash. Malheureusement, ce n'est pas une bonne approche. Essayez de dire M. le Client, je vous renie car vous utilisez du Flash. Ca ne marche pas bien. On peut essayer d'infléchir dans une direction technique mais si ça ne marche pas et qu'on veut avoir/garder des clients, il vaut mieux avoir des solutions pratiques aux problèmes d'aujourd'hui. L'idéologie et la politique, c'est de la théorie et n'a aucune réalité pratique.

              Mouais.

              Premièrement, tu sous-entends que seul le libre a une approche "idéologique et politique". Il me suffit de lire un contrat de licence de logiciel propriétaire pour être convaincu que non. Au contraire, je trouve même le logiciel propriétaire plus idéologique, car plus coercitif, plus rempli de contraintes artificielles (non dictées par des impératifs techniques), que le libre.
              "Cette page est en HTML5, lisez là avec un navigateur qui le gère", ça n'a pas grand chose d'idéologique ou de politique.

              "Cette page contient du Flash, lisez le avec le plugin Adobe Flash, dont vous devrez accepter la licence d'utilisation" je trouve ça assez idéologique.

              De plus, il me semble que c'est justement en gardant une approche "pratique" qu'on a des chances de voir l'intéropérabilité progresser. Et pour moi, une approche "pratique" c'est de constater que suivre Adobe ne mènera pas à grand chose, sinon à renforcer sa position de standard de fait. J'entends déjà la bonne excuse des flashmasters: "gnash le lit donc je fais tout en Flash", même si Flash pue techniquement.
              Et quand tu tombes sur du Flash avec DRM, tu fais comment?

              En bref, il me semble que si on est en désaccord avec l'idéologie et la politique de Adobe et des webmasters qui utilisent Flash, une approche pratique et concrète pour se défendre contre cette idéologie est de ne rien faire pour lire leur Flash.

              C'est sûr que si tu pars du principe que le propriétaire est la norme, le standard, le par défaut, celui qui a raison et qui choisit pour nous, et que le libre est un truc de merde qui doit faire ses preuves et s'adapter pour avoir le droit d'exister, t'en arrives à la conclusion que gnash est nécessaire. Mais c'est une vision du monde idéologique. Une vision plus concrète serait de placer libre et propriétaire sur le même plan, et de constater que si une technologie dépend trop fortement d'un éditeur de logiciels propriétaires, cette technologie est porteuse de l'idéologie dudit éditeur.

              Et l'idéologie des autres, je n'en veux pas chez moi: je n'emmerde personne pour lui dire d'installer Konqueror (dont j'aime l'idéologie), pourquoi des gens veulent me faire installer Adobe Flash?

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Qui veut te faire installer Adobe Flash? Ici, c'est du Gnash!

                .... et puis Linux ça pue : c'est un outil libre pour exploiter des architectures matérielles propriétaires (le hardware).

                ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                C'est quand même dingue de lire «Cette page contient du Flash, lisez le avec le plugin Adobe Flash, dont vous devrez accepter la licence d'utilisation" je trouve ça assez idéologique» dans un journal dont le sujet est gnash, un lecteur libre qui te demande seulement d'accepter la GPL.

                C'est pas en se mettant la tête dans sable et en disant qu'on aime pas le flash que flash dépendra moins de adobe et qu'il véhiculera moins «son idéologie».

                Les DRM sont inacceptables, mais c'est un sujet indépendant. Personnellement j'en ai jamais rencontré, alors que du flash, j'en ai rencontré pas plus tard que ce matin sur le site d'Artenréel, un «Coopérative d’Activités et d’Emploi des métiers artistiques et culturels»[1].

                Alors j'aurais préféré que le menu du site soit en html, mais grâce à gnash, je peux rapidement trouver les informations dont j'ai besoin quand même. Encore là j'aurais pu m'en sortir avec une recherche google ciblé car seul le menu est en flash, mais des fois t'as vraiment que le binaire.

                Alors je suis triste que flash soit tellement utilisé sur le web, mais ne pas pouvoir le lire n'y changera rien, alors merci les développeurs de gnash !


                [1] http://artenreel.com/
                • [^] # Re: Utilité ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  ne pas pouvoir le lire n'y changera rien
                  Si, justement. Ne pas installer de quoi le lire y change quelque chose. Si les webmasters voient 99% d'utilisateurs qui arrivent avec Flash, ils vont foutre du Flash. S'ils voient 80% d'utilisateurs avec Flash, ils mettront autre chose aussi.

                  Au passage, tu cites un exemple parfait de connerie qu'on peut faire avec Flash: des menus. Pourquoi pas du texte ou un OS en flash, tant qu'on y est.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Bah oui mais je ne représente pas 20% des visites de tous les sites que je consulte, ni même 1% vois-tu. Est-ce que tous les libristes réunies y suffiraient seulement ?

                    Du coups j'ai le choix entre :
                    * Je n'installe pas gnash, le flashmaster s'en fou
                    * J'installe gnash, le flashmaster s'en fou

                    Dans un cas j'accède à l'information dont j'ai besoin, pas dans l'autre.
                • [^] # Re: Utilité ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Alors je suis triste que flash soit tellement utilisé sur le web, mais ne pas pouvoir le lire n'y changera rien, alors merci les développeurs de gnash !

                  Peut-être que ça pourra éviter un trop grande contagion par les nouveaux usages qu'Adobe essaie de faire passer. Par exemple ce genre de démo marketing est assez affligeante: http://flex.org/showcase/
                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Nan, moi je trouve ça génial:
                    Alternate HTML content should be placed here. This content requires the Adobe Flash Player

                    Une belle illustration du m'en foutisme total des flashmasters vis à vis des utilisateurs qui n'ont pas Flash.

                    +1 pour ton propos: ne pas utiliser Flash c'est le tout premier pas à faire pour s'en débarrasser. Comment peut on se plaindre de son utilisation si on l'encourage en installant le logiciel idoine?

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par . Évalué à -1.

                      C'est toi qui est genial...

                      Cette page, elle propose de lancer une appli AIR (la version "native" de flex, en clair: la meme chose mais en dehors du browser). Cette appli AIR, c'est un showcase des possibilite de flex. En clair: une demo technologique pour presenter ce qui est faisable en flex, code source a l'appui.
                      Ton alternate content il a pas trop de sens dans ce cas precis, parce qu'il n'y a pas de contenu, mais une application interactive...

                      Et le film flash en question, c'est juste un installeur de la chose en question.
                      Le flashmaster en question n'en a donc rien a foutre des utilisateurs qui ne veulent pas installer flash, precisement parce que son site s'adresse a ceux qui veulent installer flash...
                      • [^] # Re: Utilité ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        En plus c'est dommage, cette application air montre en elle même en quoi c'est stupide d'utiliser cette technologie pour du web. Elle ne montre pas plus que ce que peut faire n'importe quel framework JS de base en ajoutant les défauts de flash.
                        • [^] # Re: Utilité ?

                          Posté par . Évalué à -1.

                          mouarf...

                          Ben ecoutes mon con, c'est bien pour toi, si tu consideres que xmlhttprequest est equivalent au RemoteServices de flex, que se taper le parsing du xml en retour c'est pareil que d'avoir un mapping objet via amf, que de se hacker du html douteux pour en faire qq chose pour lequel il n'est pas fait (genre des tableaux, des grids etc), si tu trouves ca cool de hacker une balise <a href> avec du javascript et au moins 3 styles css pour singer un bouton, ben ecoutes, grand bien t'en fasse!!!

                          Si t'es pas foutu de voir l'interet de container haut niveau pour gerer des formulaires, des tabs, des accordion, des dividedbox ou autre, ni de voir que leur equivalent html est un hack immonde, je me dit que tu dois pas capter grand chose a ce que tu vois.
                          De meme, pour passer a cote des evenement de flex, genre propertyChange et collectionUpdate pour ne nommer que les plus utiles, faut etre sacrement aveugle.
                          Et je passe sur les qualite du MXML qui permet de se faire une UI riche et dynamique en quelques tags.

                          Bref, tout ca pour dire autant je comprends qu'on critique flex sur l'aspect politique, autant sur l'aspect purement technique, faut etre un gros boeuf endoctrine pour dire que n'importe quel framework JS de base fait de meme.
                          • [^] # Re: Utilité ?

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Ben ecoutes mon con
                            Déjà en commençant comme ça, je n'ai même pas envie de lire le reste (bon je le ferait tout de même). Merci d'être poli, je t'ai insulté?
                            • [^] # Re: Utilité ?

                              Posté par . Évalué à -1.

                              tu ne m'as pas insulte personnellement, mais ton message precedent est un insulte a l'intelligence...

                              Sans compter que "mon con", c'est une tournure certes tres familiere, mais surement pas une insulte...
                              Une peu comme "ben mon cochon" si tu veux.
                              • [^] # Re: Utilité ?

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Je crois que tu es irrécupérable, la courtoisie ça s'apprend.
                                D'autant plus que je critiquais l'exemple fait sur le site d'adobe et non une généralisation à flex, quoique à ta décharge la page semble ne plus être la même que celle vers laquelle pointait mon lien il y a quelques jours (redirection vers une nouvelle URL) où on avait un genre de site web tout en flash/flex montrant un rendu de données statiques textes et images.
                • [^] # Re: Utilité ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  un lecteur libre qui te demande seulement d'accepter la GPL.

                  Même pas. Les utilisateurs n'ont jamais besoin d'accepter la GPL juste pour installer/utiliser/etc.
                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Tu acceptes implicitement la GPL si tu utilises une œuvre GPL, comme sans doute avec la plupart des contrats logiciels.
                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Tu acceptes implicitement la GPL si tu utilises une œuvre GPL

                      Non, non, et re-non. Il va falloir que tu t'enlèves cette idée de la tête!
                      http://www.gnu.org/licenses/gpl-3.0.txt
                      "You are not required to accept this License in order to receive or run a copy of the Program."

                      --> Tu peux ne pas accepter la GPL (et ce explicitement) quand tu utilises une oeuvre GPL sans aucun problème.
      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pourtant, le "grand méchant monopôle propriétaire", c'est peut-être Microsoft Windows avec ses 90% de parts de marché, mais c'est surtout Adobe Flash avec ses 98% de parts de marché, non?

        ???
        Flash a quelques pourcents de part de marché, c'est tout.
        Tu confond la part de marché des sites webs en Flash (on s'en fout de ce chiffre) avec la part de marché des sites webs en général.

        On peut très bien vivre sur le web sans Flash (bon, on perd la vidéo à 99%, mais on ne peut pas dire que le web interopérable HTML est en avance de ce côté... C'est surtout la faute du W3C sur ce point)
        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Flash a quelques pourcents de part de marché, c'est tout.
          Je parle de la pénétration sur le parc informatique: t'as déjà vu beaucoup de postes clients, qu'ils soient particuliers ou pro, sans Flash?

          On peut très bien vivre sur le web sans Flash
          Ça reste plus difficile que vivre sans Windows.

          Ne serait-ce que parce que (va savoir pourquoi, j'ai ma p'tite idée sur la question) c'est quasiment impossible de faire comprendre qu'on n'a pas envie d'utiliser Flash.

          Si tu prends la peine de lancer ton client de messagerie et d'écrire un joli message à un diffuseur de contenu pour lui indiquer qu'il t'impose un logiciel propriétaire que tu n'as pas envie d'installer, deux cas peuvent se présenter:

          - il t'impose Windows et tu lui dis que tu préfères utiliser Linux. En général tu reçois un "ouais, désolé, c'est pas compatible Lunix mais on va s'y mettre, vous avez essayé avec VLC? Tenez nous au courant."

          - il t'impose son appli Flash et tu lui dis que tu préfères utiliser VLC (ou Mplayer ou Kaffeine ou..). Là le monsieur il comprend plus. "Flash est disponible pour Linux à cette adresse." Et point barre.

          Ce que je veux dire, c'est que le discours militant des libristes s'est malheureusement centré sur "On veut pouvoir utiliser Linux" au lieu de " On veut pouvoir utiliser des logiciels libres". Résultat, à partir du moment où y'a une merde proprio portée sur Linux et qui permet d'accéder au contenu, le problème est considéré comme résolu.

          Du coup, vivre sans Flash c'est plus chiant que vivre sans Windows: sans Windows, t'es un linuxien, ces gens un peu chiants mais qui installent Flash sans trop grogner. Sans Flash, t'es un emmerdeur qui refuse que ça fonctionne.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je suis globalement d'accord avec toi, mais pour relativiser tes propos, il faut tout de même noter qu'il n'y a pas non plus beaucoup d'appli/contenu "critique" en Flash. A part les risques sociaux que tu encours parcque tu n'a pas vu la dernière vidéo kikoolol sur youtube, il est quand même pas si compliqué de vivre sans Flash, alors que tous les jours au taf tu peux avoir des problèmes plus important en refusant d'utiliser un poste Windows.
          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Est-ce que flash est seulement installé par défaut sur la plupart des machines vendus comme l'est windows ? Et même si c'est le cas est-ce également un rackticiel ?

            De plus, t'as deux lecteurs swf libre, qu'est ce qui t'empêche de les utiliser ?
            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à 5.

              <cite>De plus, t'as deux lecteurs swf libre, qu'est ce qui t'empêche de les utiliser ?</cite>

              Pour lire du .swf proprio? Nan merci.

              Imagine un instant si le Web était truffé de .exe, que tu ne peux exécuter qu'avec Windows.
              Bon prince, Microsoft propose gracieusement un miniWindows à insérer dans le navigateur de ton Linux, afin que tu puisses les exécuter. le miniWindows est bloaté à mort et proprio, mais gratuit.

              Tu trouverais ça parfaitement normal comme situation? Le fait que wine et ReactOS peuvent, entre deux plantages, faire tourner le .exe te satisferait?

              Remplace ".exe" par ".swf" et "Microsoft" par "Adobe", et tu obtiens la situation actuelle vis à vis de Flash: des applis proprios partout sur le Web, un soft proprio qui les exécute bien, des softs libres qui les exécutent mal.

              Mais dès qu'on remplace "Microsoft" par autre chose, les linuxiens se rassoient voire applaudissent: "ho, super, ils ont envahi le Web avec leurs binaires de merde, leur plugin de merde est en position de monopôle, mais vu qu'ils lâchent au compte goutte quelques infos qui nous permettent de faire tourner lesdits binaires on devrait être contents."

              Nan, moi pas content. Si je veux lire une vidéo, c'est avec VLC ou ce qu'il me plaira d'utiliser, pas avec un .swf proprio dont je ne sais pas ce qu'il fait, qui est anti-ergonomique au possible, qui ne me permet pas de garder une copie, qui change chaque fois que je change de site, qui bouffe 40% des ressources CPU. Quand bien même je disposerais d'un environnement libre pour faire tourner ce .swf.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Pour lire du .swf proprio? Nan merci.

                Mais un .html qui n'est pas sous sous licence libre ça ne te pauses pas de problème ?

                Imagine un instant si le Web était truffé de .exe, que tu ne peux exécuter qu'avec Windows.

                Bah c'est le cas non ? Combien de binaires .exe se baladent sur la toile a ton avis ?

                Tu trouverais ça parfaitement normal comme situation? Le fait que wine et ReactOS peuvent, entre deux plantages, faire tourner le .exe te satisferait?

                Bah je serais plus satisfait s'il le faisait tourner sans problèmes, encore plus si le .exe en question était sous licence libre, c'est sûr.

                Ça ne me plaît pas que l'on utilise des binaires là où des fichiers HTML seraient plus adapté, mais je suis content qu'un lecteur libre me permette de consulter malgré tout le document.
                • [^] # Re: Utilité ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Une page HTML c'est du contenu statique, c'est très acceptable.

                  Par contre, quand on parle de RIA, on a une véritable application qui s'exécute pour moitié sur le serveur du fournisseur et pour moitié sur le poste du client.

                  C'est le "piège javascript" dénoncé par la FSF ( http://www.gnu.org/philosophy/javascript-trap.fr.html ).

                  Du point de vue de la liberté du logiciel, le problème est identique qu'on parle d'AJAX, de Flash (et Flex, etc.) ou de Silverlight.

                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le problème n'est pas le même pour javascript: vu que c'est un langage standardisé, au comportement connu, et qui interragit avec des choses "sous contrôle", tu peux lui interdire par exemple de redimensionner ta fenêtre, ou d'ouvrir une boîte de dialogue.

                    Avec Flash, dans la zone réservée à l'application, tu ne contrôles rien. Il n'existe même pas de moyen de contrôle simple des cookies Flash.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Gnash à une dizaine d'options facilement accessible dans les préférences concernant la sécurité. Globalement ça concerne les cookies et les accès réseau que tu autorises. Après comme c'est un logiciel libre, tu peux le modifier comme bon te semble et lui interdire ce que tu veux.

                      Donc ce que tu dis est parfaitement faux.
                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      sisi, bien sur pour les cookies flash. Qui ne sont d'ailleurs pas des cookies.
                      Mais pour le savoir, faut se renseigner, et faire un clique droit sur un film flash, settings (ah les salauds, ca a ete bien planque!!!) et ensuite t'as le choix pour la taille max des shared objects, par site et tout et tout...
                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Une page HTML c'est du contenu statique, c'est très acceptable.

                    C'est acceptable d'après quels critères ? Si je met une œuvre «statique» dans un swf, c'est acceptable ?

                    Par contre, quand on parle de RIA, on a une véritable application qui s'exécute pour moitié sur le serveur du fournisseur et pour moitié sur le poste du client.

                    Oui mais la on ne parle pas de RIA, mais du swf, qui peu servir de conteneur à bien des choses.

                    Finalement RIA c'est plus un terme marketing pour déguiser un client lourd (mais tournant dans une machine virtuelle) et qui se connecte à un serveur sur le réseau, rien de neuf de ce coté.

                    Mais quel rapport avec le fait que gnash c'est bien/pas bien ? Ce serait mieux si le client était écrit en perl/python mais tout aussi propio et passé dans une moulinette d'obfuscation ? M'est avis que non, alors arrêtons de faire des critiques à coté de la plaque.
  • # Et le tampon de youtube normal?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    C'est cool que gnash puisse lire le youtube HD, en attendant, il a toujours du mal à charger le tampon des vidéos normales, pour moi c'est plutôt:

    4s tamponnage, 2s lecture et ainsi de suite...

    Sur un phenom x4 et une connec internet, c'est quand même surprenant! Si quelqu'un a la recette pour corriger ça, je suis preneur!
  • # PureVideo™ , UVD2™: quid de nos "lecteurs" natifs?

    Posté par . Évalué à 4.

    Mplayer/VLC/FFMPEG en tirent-ils parti?

    Quels sont les pilotes graphiques qui proposent le support en libre?
  • # Affichage à l'envers

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Chaque fois que j'a essayé Gnash, il y avait plein d'animation Flash qui s'affichaient à l'envers. C'est un problème connu, résolu ?
    • [^] # Re: Affichage à l'envers

      Posté par . Évalué à 10.

      Tout est normal, Gnash a été conçu par ingénierie *inversée*.


      Désolé, je ~~~> [ ]

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Merci!

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Merci Gwenole de faire avancer la vidéo libre à si grands pas... j'ai l'impression d'être 10 ans en arrière, quand les gros développements fusaient avec l'accélération Xv qui me permettait de lire des DivX avec un Pentium 133 !

    Le libre avance vraiment parce que tous les libristes ne se content pas de mouler ici!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Merci!

      Posté par . Évalué à 1.

      la vidéo libre
      Du contenu sous licence proprio (la bande-annonce de "2012") dans un codec proprio (H.264) avec une appli Flash proprio, exécutée par un plugin libre (ah, c'était donc ça) via une accélération matérielle proposée par un pilote proprio:
      - Puces AMD intégrant l'UVD2. e.g. RS780
      - Puces NVIDIA intégrant la technologie PureVideo
      - Puces Intel (prochainement / pas encore testé)


      Le libre avance vraiment parce que tous les libristes ne se content pas de mouler ici!
      Faut que je trouve le temps de tester avec ma puce Intel, ça fera toujours un truc libre de plus. Avec une vidéo dont le contenu est sous licence libre, tankafaire \o/

      Ça va compiler sec :+)

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Merci!

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour le contenu, tu as les célèbres films Blender. Pour le codec, il ne peut pas être propriétaire : il est breveté dans des pays qui reconnaissent les brevets logiciels. Son implémentation est libre, comme celle du mp3.

        L'accélération matérielle n'est pas proposée par un pilote proprio : VA-API est libre, et n'est proposée ni par AMD, ni par Nvidia. C'est un développeur du libre qui propose des ponts vers les accélérations propriétaires des pilotes propriétaires. Mais dans le même temps, les implémentations libres avancent.

        Donc le libre avance globalement.

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # Plug-in

    Posté par . Évalué à 2.

    En fait, ça fonctionne aussi en tant que plug-in pour navigateur web. Youtube HD fonctionne en précisant &fmt=22 dans l'URL pour avoir du 720p. Mais bon, après pour les autres sites, c'est vrai qu'on est limité par ce que supporte Gnash. Vu que je n'ai pas trouvé de site web proposant du 1080p, j'ai placé une vidéo ici: http://gwenole.beauchesne.info/files/videos/videos.html

    Et non, ce n'est pas 'Big Buck Bunny' car cette vidéo est trop 'simple' et n'a pas l'air d'avoir des masses de mouvements. Donc retour sur '2012' et son moine qui passe son temps à courir sur la montagne. ;-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.