• # OMG

    Posté par . Évalué à 10.

    Ça va tout nous perturber notre patrick_g, ça...

    • [^] # Re: OMG

      Posté par . Évalué à 9.

      J'aurai préféré que le kernel s'aligne sur les numéros de version de gnome -->[]

      • [^] # Re: OMG

        Posté par . Évalué à 10.

        Tant qu'il s'aligne pas sur les fonctionnalités de gnome.

    • [^] # Re: OMG

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      C'est clair que je me réjouissais déjà d'écrire la news du 2.6.42.
      Que de blagues faisant référence à Douglas Adams on aurait pu faire.....c'est du gâchis !

      Mais bon si Linus décide de changer la numérotation il faut au moins passer sur du 3.x pour les versions classiques et utiliser le 3.x.x pour les versions stables.

      • [^] # Re: OMG

        Posté par . Évalué à 6.

        J'ai un peu l'impression que c'est fait expres pour le 42...

        So I'm toying with 3.0 (and in that case, it really would be "3.0", not "3.0.0" - the stable team would get the third digit rather than the fourth one.

        But no, it wouldn't be for 42. Despite THHGTTG, I think "40" is a fairly nice round number.

        There's also the timing issue - since we no longer do version numbers based on features, but based on time, just saying "we're about to start the third decade" works as well as any other excuse.

        But we'll see.

        Linus

  • # Zissi

    Posté par . Évalué à 8.

    C'est là :
    https://lkml.org/lkml/2011/5/23/358

    Moi perso je m'en f... un peu. Et pourquoi pas 3.0 ? Ca se serait couillu.

    • [^] # Re: Zissi

      Posté par . Évalué à 10.

      ouais quand même, FreeBSD en est déjà à la version 8, Linux est à la traîne en comparaison...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Zissi

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Dans ce cas, il faut qu'ils s'y prennent à la Sun : virer le premier chiffre. Linux 40 !

        • [^] # Re: Zissi

          Posté par . Évalué à 4.

          Ils l'ont aussi renommé au passage ! Y sont burnés chez Su^HOracle !

          • [^] # Re: Zissi

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Le système d'exploitation oui. Le compilateur–machine virtuelle–bibliothèque standard, non, pour elle ils ont conservé le nom et changé la numérotation.

            • [^] # Re: Zissi

              Posté par . Évalué à 1.

              Si tu fait reference a java, c'est le contraire, ils ont change le nom et garde la numerotation, en l'occurence "java 6" (marque, en quelque sorte) en version 1.6.
              Cf java -version pour les sceptiques.
              Pas essaye avec un jre 7 cela dit.

              Et c'est l'oeuvre de sun, pas d'oracle.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Zissi

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            SOracle ?!?

            GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

        • [^] # Re: Zissi

          Posté par . Évalué à 2.

          La version 2.8de Solaris s'appelait Solaris 8, etc.
          Donc la version 2.6 de Linux pourrait s'appeler Linux 6.
          Bon cela ne fait que repousser le problème car la question devient "quand est ce que l'on passe à Linux 8 (ou 7) ?"

  • # Quelle est la raison ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Petites questions :

    • quelles ont été les raisons du passage de 2.2 à 2.4 et de 2.4 à 2.6 ?
    • n'était-ce pas une forte évolution qui avait motivé ces changements ?
    • [^] # Re: Quelle est la raison ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      tu dis cela parce que tu n'as pas vu passer la 2.7.x ?
      http://www.zdnet.com.au/torvalds-surprised-by-resilience-of-2-6-kernel-339273095.htm (flash toussa... c'est déjà en webm si ça se trouve...)

    • [^] # Re: Quelle est la raison ?

      Posté par . Évalué à 1.

      A l'époque du 2.2 existait le 2.3 (2.2 stable et 2.3 experimental), a l'époque du 2.4 existait le 2.5 avec le même schéma de numérotation (impair intègre les plus récents developpement et paire stable une fois le dev experimental passant les tests).
      C'est le dernier 2.4 qui est devenu 2.6 (puisque le dernier 2.5 était devenu 2.4).

      Avec le 2.6 Linus à décider de laisser tomber le système qui causait des effets pervers (peut de personne voulait utiliser le 2.5 car trop risqué et lui générait double branche à maintenir) il à déclarer que le 2.7 n'existerait pas.
      Donc au devrait passer au 2.8 apres le 2.6 pour ne pas bouleverser de vielle habitude.

  • # Faut quand même attendre la 2.6.42

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ce serait dommage sinon…

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # Mon avis (dont tout le monde a le droit de se foutre)

    Posté par . Évalué à 3.

    Regardons l'historique:
    Le numéro de version correspond toujours à un changement majeur!

    J'imagine les gens qui bossent encore sur du 2.4, quand ils cherchent des trucs et astuces, ils tapent "Linux 2.4" ou kernel 2.4, etc.

    Si on commence à changer les numéros de version un peu à la va-vite, il sera bientôt difficile de trouver des infos pertinentes sur la toile!

    D'un autre côté, le développement du noyau a été pas mal changé, et je pense qu'un "truc" sur le noyau 2.6.1 sera peu pertinent sur un 2.6.40 (enfin, faut voir le "truc").

    Supposons que le noyau s'appelle 2.8, et après on fait une modification en profondeur et révolutionnaire, et on appelle le résultat "3.0". Ben non, l'effet psychologique sur les masses n'y sera plus: la numérotation ne correspond plus à des changements techniques mais arbitraires sur la base du "je trouve que 40, c'est un nombre trop gros!".

    "Alors, ce Linux 3.0.0, c'est un 2.8.41 ou c'est une grosse amélioration?"

    Conclusion: non, mais peut-être!

    Je pense quand même qu'en l'absence de modification vraiment majeure, il ne paraît par opportun de jouer à la course au numéro de version.

    40, c'est un nombre comme un autre, et à la rigueur, la question se posera quand on arrivera à 99, parce qu'il y a peut-être quelque part des scripts codés avec les pieds qui ne sauront plus parser le numéro de version à 3 chiffres. Encore que Linus enverra les auteurs et utilisateurs des dits scripts bouler avec toute la diplomatie dont il est capable.

    Non à la numérotation chamboulée arbitrairement!

    • [^] # Re: Mon avis (dont tout le monde a le droit de se foutre)

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui bon c'est pas comme si le 2.6 était sorti il y a maintenant 8 ans, et que le 2.4 l'avait précédé de seulement moins de 2 ans:

      • 4 January 2001 - Linux 2.4.0 was released (3,377,902 lines of code).
      • 17 December 2003 - Linux 2.6.0 was released (5,929,913 lines of code).

      (source)

      Je suis quasi certain qu'il y a eu plus de changements depuis que la branche 2.6 existe que toutes les versions précédentes du noyau qui sont sorties (BKL, ext3,4, SATA, ...).

      M'est avis que le 2.8 aurait déjà dû sortir il y a bien longtemps!

      • [^] # Re: Mon avis (dont tout le monde a le droit de se foutre)

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Me suis gouré pour ext3, qui était déjà dans 2.4.

      • [^] # Re: Mon avis (dont tout le monde a le droit de se foutre)

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        L'une des différences entre 2.4 et 2.6 c'est aussi l'abandon de la branche de développement (2.5, 2.7).
        Contrairement à la 2.4 qui avait une branche de dev dédiée, la 2.6 contient tous les développements. Et ça a fait ses preuves, le fonctionnement est plutôt bien, pas de changement trop violent cassant tout mais beaucoup de changement au fil de l'eau.
        La contre partie à mon avis c'est justement qu'il a été beaucoup plus simple de faire les changements, et donc que la version n'a pas été augmentée car on ne casse pas tout en une fois. Si on était resté avec une branche de dev, alors peut-être que la version aurait déjà été incrémenté.

      • [^] # Re: Mon avis (dont tout le monde a le droit de se foutre)

        Posté par . Évalué à 7.

        le 2.4 l'avait précédé de seulement moins de 2 ans:
        * 4 January 2001 - Linux 2.4.0 was released (3,377,902 lines of code).
        * 17 December 2003 - Linux 2.6.0 was released (5,929,913 lines of code).

        Moi, je compte moins de 3 ans entre ces 2 versions...

    • [^] # Re: Mon avis (dont tout le monde a le droit de se foutre)

      Posté par . Évalué à 10.

      la question se posera quand on arrivera à 99

      Même pas : il suffit de numéroter en hexadécimal et de passer à la version 9A. Ça c'est une innovation.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Mon avis (dont tout le monde a le droit de se foutre)

      Posté par . Évalué à 3.

      Sauf que les modifs entre 2.4 et 2.6.0 sont probablement moindres qu'entre 2.6.0 et 2.6.39. Le plan de numérotation a déjà changé et il n'apparaît pas déraisonnable de se caler sur des chiffres plus en rapport avec les pratiques.

  • # « Big Kernel Lock »

    Posté par . Évalué à 6.

    peu être ceci : la fin du « Big Kernel Lock » dans le noyau 2.6.xx = 2.8

  • # D'oh

    Posté par . Évalué à 3.

    Je pensais justement attendre le prochain journal sur le noyau 2.6.40 pour dire que je commençais à trouver le numéro de version un peu énorme et que ça m'étonnerait pas qu'on finisse par passer au 2.8... ah bah zut alors, la procrastination ça empêche de passer pour un devin.

    GRUB3 will be Elisp serialized as XML jited to JVM running as Eclipse plugin on a Mac running in a virtual PC in a Xen instance on a 286er.

  • # Linus a raison

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il a surtout dit que ce changement de numéro va beaucoup plus occuper les moules que le code lui-même... et il a déjà gagné.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Linus a raison

      Posté par . Évalué à 10.

      Ben faut dire que le code, j'y comprends rien, alors c'est vachement plus dur de troller dessus!
      -------->[ ]

      • [^] # Re: Linus a raison

        Posté par . Évalué à 10.

        Ah parce qu'il faut connaître un sujet pour troller dessus, maintenant ?

        Je veux pas dire mais on voit de sacrées régressions de nos droits fondamentaux, de nos jours. C'est même carrément anti-démocratique.
        Je m'indigne.

  • # Keep it simple

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Si le noyau est destiné à être modifié par incréments tous les ~2,5 mois comme depuis plusieurs années avec la 2.6, les deux premiers chiffrent ne servent plus à grand chose (y a-t-il encore un lien entre toutes ces versions ?). Alors pourquoi ne pas garder que le dernier numéro ? Ça ferait des numéros de version comme 'less' par exemple :

    $ less --version
    less 436
    
    • [^] # Re: Keep it simple

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour un logiciel, je préfère qu'il y ait toujours un numéro de version majeur, qui est incrémenté uniquement si le code a été modifié en profondeur, ou qu'il y a eu des énormes changements pour l'utilisateur. Pour moi ce numéro sert à ça. Si après des années on se retrouve avec une version 0.456.3, c'est qu'il est peut-être temps de sortir une version 1.0.

      En suivant cette logique, s'il y a un changement majeur après une version 0.x, il faut plutôt incrémenter de deux, et sortir une version 2.0 au lieu de 1.0. La 1.0 est plutôt l'aboutissement des versions 0.x.

      Mais bon la mode est en train de changer, on va bientôt voir sortir Firefox 5 quelques mois à peine après Firefox 4, sans doute pour « rattraper » Chrome. Enfin, Firefox n'est pas du tout une référence pour avoir un plan de numérotation stable.

      [mode fatigué]
      J'allais commencer à rentrer dans une longue explication sur les numérotations à la Ubuntu, dire que c'est pas si mal que ça pour une distrib qui sort à intervalle régulière, mais que pour un logiciel c'est moins adapté, et puis de toute façon on peut avoir un accès facile aux dates de sortie si on est intéressé, etc etc. Sans parler des versions paires/impaires.

      Bref j'aime bien qu'un numéro de version ait une signification en plus que simplement : « la version N est sortie juste après (N-1) ».

      Mais à quoi bon discuter, de toute façon chaque développeur a ses préférences de numérotations, et s'il juge bon de changer, c'est son choix (tant qu'il y a une raison qui tient plus ou moins la route).

      HS : Je me demande s'il existe déjà un logiciel avec pour numérotation uniquement des nombres premiers. Converger vers PI, e, etc Knuth l'a déjà fait, mais les nombres premiers je n'en connais pas.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: Keep it simple

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Je me demande s'il existe déjà un logiciel avec pour numérotation uniquement des nombres premiers. Converger vers PI, e, etc Knuth l'a déjà fait, mais les nombres premiers je n'en connais pas.

        Il y a plein d'autres suites rigolotes

        Si tu aimes bien pi et e tu peux les développer dans une autre base que le décimal, et puis même si tu tiens au décimal et que pi et e sont déjà pris, il reste un bon paquet de nombres :)

        Si tu aimes bien pi et e tu peux utiliser les réduites successives du développement en fraction continuée de ces nombres: à quantité d'information égale l'approximation est bien meilleure avec une fraction continuée qu'avec un développement décimal, ce qui montrerait bien la supériorité sur TeX du logiciel qui utiliserait ces numéros de version :)

        Sinon il y a aussi la suite de Fibonacci, qu'on aime bien en informatique et sa croissance exponentielle monte bien que les améliorations du logiciel apportées par chaque nouvelle version sont de plus en plus impressionnantes!

        Et puis il y a des tas de suites dont on ne connaît que les toutes premières valeurs, idéales pour ne pas se mettre la pression sur la fréquence des releases.

  • # Il l'a fait !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    http://git.kernel.org/?p=linux/kernel/git/torvalds/linux-2.6.git;a=commit;h=55922c9d1b84b89cb946c777fddccb3247e7df2c

    Linux 3.0-rc1
    
    .. except there are various scripts that really know that there are
    three numbers, so it calls itself "3.0.0-rc1".
    
    Hopefully by the time the final 3.0 is out, we'll have that extra zero
    all figured out.
    

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.