Journal Samsung a donné plus d'1 000 000 000 $ à Microsoft pour la période du 1 juillet 2012 au 30 juin 2013

21
6
oct.
2014

Cette somme représente les royalties que paye Samsung pour l'utilisation de certains brevets détenus par Microsoft.

Selon Gartner sur la même période Microsoft écoulait environ 24 millions de licence Windows Phone à un prix moyen unitaire de 10 $. Mais il faut bien sûr des développeurs, des commerciaux, des évangélistes etc… Le bénéfice pour Microsoft est donc mécaniquement bien inférieur à 240 millions de dollars.

Ce milliard de dollars ne concerne que Samsung. Même si ce dernier est le plus gros fournisseur de téléphone sous Android au monde, il y en a beaucoup d'autres (qui payent également).

Apparemment, le revenu annuel d'Android pour Microsoft tout constructeur confondu était de 3,4 milliards de dollars.

Comme beaucoup ici j'imagine, je pense que c'est un système fort malsain ; Microsoft commence à se transformer en patent troll géant.

http://www.fosspatents.com/2014/10/samsung-paid-microsoft-over-1-billion.html
http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2014/10/06/android-rapporte-plus-dun-milliard-de-dollars-par-an-a-microsoft
http://www.zdnet.com/biggest-patent-win-ever-microsofts-billion-dollar-a-year-samsung-deal-7000034353/

  • # Procès

    Posté par . Évalué à 4.

    À ce prix là, ça ne vaudrait pas le coup pour Samsung de tenter de ne pas payer et de voir Microsoft lui faire un procès ? Ça permettrait au moins de faire sauter quelques brevets j'imagine.

  • # Patent troll ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 06/10/14 à 15:11.

    Je voudrais jouer un peu l'avocat du Diable.
    On dit souvent que les brevets détenus par Microsoft sont triviaux, grotesques (le double-clic ?) et qu'ils n'auraient pas du être reconnus par les organismes de validation des brevets. On explique le fait que les autres firmes payent l'ogre de Redmond par le fait que c'est plus facile et moins cher que de tenter un procès contre un titan comme Microsoft.

    C'est ce denier argument qui me semble battu en brèche par les révélations sur le montant payé par Samsung. Quand on débourse plus d'un milliard de dollars par an c'est qu'il doit vraiment y avoir une bonne raison. Sinon, et en dépit de la rapacité légendaire des avocats d'affaires, ce serait quand même moins cher d'aller au procès.
    Donc les brevets Microsoft doivent être solides juridiquement si les autres compagnies se sentent ainsi obligées de cracher au bassinet.

    • [^] # Re: Patent troll ?

      Posté par . Évalué à 10.

      ça peut paraître tentant de raisonner comme cela, mais il faut aussi voir que le marché américain leur rapporte bien plus, et qu'un procès la bas contre une firme américaine est très très biaisé.
      Il n'y a qu'à voir le véto d'obama sur la petite victoire judiciaire de samsung contre apple récemment.

      En gros, si t'es pas américain et que tu fais des sous, faut payer la taxe d'importation et ce qu'ils appellent "justice" est un moyen comme un autre de ne pas avoir de comptes à rendre à l'OMC.

      Après, sur la validité des brevets, c'est une autre question qui est indépendante du point cité ci dessus.

      • [^] # Re: Patent troll ?

        Posté par . Évalué à -5.

        Ils n'ont pas hesite a aller au proces avec Apple, visiblement ils n'avaient pas peur de proces a l'epoque, mais ils ont quand meme prefere payer Microsoft…

        • [^] # Re: Patent troll ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Selon moi, la démarche de Microsoft et d'Apple sont très différente.
          Déjà, depuis que la hache de guerre est enterrée en 1998, Microsoft et Apple se sont contractuellement engagés de ne pas se poursuivre concernant des brevets, pour éviter de revivre la période des années 80-90 où les décisions judiciaires auraient pu avoir raison des deux entreprises. Par conséquent ils peuvent se liguer contre leur ennemi commun : Android.

          Mais ils diffèrent sur la méthode, Apple a de gros parts de marché et voit malheureusement Samsung et d'autres marcher sur ses plates bandes (la biographie de Steve Jobs parle même de la volonté de mener cette guerre sainte contre Android). Son objectif n'est pas de gagner de l'argent sur le dos d'Android mais de détruire le concurrent en essayant de bloquer les ventes des modèles incriminées. D'ailleurs toutes els négociations Samsung/Apple se sont soldées sur des échecs, notamment parce que Apple demandait plus que des compensations financières…

          Microsoft ne gagnerait pas forcément grand chose en tuant certains constructeurs maintenant, il demande juste de l'argent ce qui est plus raisonnable pour Samsung est consort qui en vendant des modèles à un volume record peut largement se le permettre, sans compter que si un procès c'est moins cher que 1 milliard de dollars, le déficit d'images peut être colossal (et coûter plus cher que le prix versé à Microsoft).

          • [^] # Re: Patent troll ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Deficit d'image ?

            Si Samsung va au proces, c'est toujours dans l'idee de ne pas perdre, ca serait stupide sinon.

            Si ils gagnent le proces (ce qu'ils imaginent donc), le deficit d'image sera tres faible voire nul. Si ils perdent, il pourrait y en avoir, mais presque rien. Suffit de voir l'image de Samsung meme maintenant aux USA, alors qu'ils ont perdu face a Apple, et personne ne voit Samsung comme une boite faisant du plagiat. La plupart des gens n'ont meme pas idee que ce proces s'est produit.

            Non, le truc central est l'argent. Aller au proces ou pas est une question a 1 milliard / an. C'est aussi simple que ca. Si Samsung pensent qu'ils ont une chance de ne pas payer, ils vont la prendre, il n'y a pas de deficit d'image sur ce sujet qui valent 1 milliard/an, si ils pensent que leurs chances de gagner sont faible, ils paieront plutot qu'aller au proces.

    • [^] # Re: Patent troll

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est plus compliqué que ça, le premier problème est que Samsung est coréen, ce qui donne un certain handicap lors des procès aux états unis, vient ensuite le fait que pour le moment les avocats de Samsung sont occupés sur d'autres fronts, enfin dans la plâtrée de brevet de MS, il y en a peut être plusieurs, qui même s'ils sont triviaux, seront reconnu comme valide.

      Suffit de voir l'échange Samsung/Apple et les montants astronomique énoncés (hors frais d'avocats) de dommage et intérêt, avec à la clé une potentielle interdiction de vente.

      Par ailleurs si Samsung arrête de payer, MS va aller choisir le bon endroit pour porter plainte, bref, on est typiquement dans la maxime "il vaut mieux un mauvais arrangement qu'un bon procès"

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Patent troll ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Donc les brevets Microsoft doivent être solides juridiquement si les autres compagnies se sentent ainsi obligées de cracher au bassinet.

      Il y a du vrai et du faux. D'un coté tous les brevets Microsoft ne sont pas triviaux, et d'un autre coté quand une compagnie non américaine (au hasard Nokia qui a juste inventé le GSM) attente un procès à une société américaine (au hasard Apple qui a presque inventé le bord rond) ils se font démonter devant les tribunaux américains.

      Si tu veux être vendu aux US tu es quasiment obligé de raquer, totalement indépendamment du caractère innovant de ton produit et du caractère trivial et/ou absurde du produit américain concurrent.

      • [^] # Re: Patent troll ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Si tu veux être vendu aux US tu es quasiment obligé de raquer, totalement indépendamment du caractère innovant de ton produit et du caractère trivial et/ou absurde du produit américain concurrent.

        J'en appellerais bien au boycott des produits Américains mais c'est interdis depuis plus de 4 ans (au passage merci sarko).
        Je change vite fait de sujet pour m'insurger contre cette loi on ne peut plus liberticide que je n'avais pas encore eu l'occasion de dénoncer ici.

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: Patent troll ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          au passage merci sarko

          On oublie trop souvent sa surcompétence dans tous les domaines!

          http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Patent troll ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Il y a des méthode de boycott qui sont encore légaux, il s’agit de préférer une sélection et non de refuser une autre sélection. ;-)

          Par exemple déclarer que seuls les produits qui portent tel label sont des consommation de choix pour être bien vu, ça peut être par motivation patriotique (« made in france » par exemple) ou religieuse (« hallal » par exemple).

          Ah et puis, « Mangez des pommes » !

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Patent troll ?

      Posté par . Évalué à 2.

      "solides juridiquement"
      C'est pas incompatible avec un enc******** avec "triviaux, grotesques"

      • [^] # Re: Patent troll ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est clair…mais les entreprises sont bien obligées de respecter les lois sur les brevets même si elles sont absurdes.

    • [^] # Re: Patent troll ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Sauf que tu oublies que Microsoft fait signer le contrat avant de dire quels sont les brevets. Je te laisse chercher dans les archives de groklaw.

  • # Bravo

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Excellente méthode de Samsung pour payer moins d'impôts !
    Je me demande sous quelle forme reviennent les rétro-commissions…

  • # racket linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    D'après mes souvenirs ce racket concerne des brevets possédés par Microsoft et que le noyau Linux enfreindrait … Et comme Android utilise Linux… On appréciera. D'ailleurs Samsung n'est pas le seul soumis à cette extorsion (HTC, etc).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.