Journal Le Site du Zéro a disparu

Posté par . Licence CC by-sa
39
19
sept.
2013

Bonjour nal,

Logo SdZ

C'est la première fois que je t'écris et c'est pour t'annoncer une bien triste nouvelle. Le Site du Zéro où j'ai fais mes premiers pas de développeur a disparu hier.

Enfin quand je dis disparu c'est pas totalement vrai, il a été renommé en OpenClassrooms. Les raisons de ce changement sont le désir d'ouverture de ses fondateurs, aussi bien vers l'international mais aussi vers de nouveaux contenus. Un thématique "Entreprise" pourrait arriver bientôt. L'ancien nom "Site du Zéro" ne permettant pas facilement d'ajouter du contenu de niveau avancé, il a donc été décidé de repartir sur un nom plus neutre.

Zozor, célèbre mascotte avec laquelle j'ai connu mes premiers échecs en programmation ainsi que mes premières réussites (et oui quand même) a également disparu de la plupart des pages du site, mais, selon ses créateurs, il serait toujours parmi nous.

Le Site du Zéro existe depuis 1999 et est aujourd'hui géré par une entreprise fondée par son créateur : Mathieu NEBRA (alias M@téo21). Ce site constitue pour moi une référence pour apprendre a programmer facilement. Certain critiqueront cette dernière phrase mais pour moi qui ai majoritairement appris par moi-même ce site a été un formidable tremplin.

Tout ça pour vous dire que quelque chose a changé dans ma vie ce matin. Je me rendais sur ce site de temps en temps et parcourait quelques pages pour me remémorer ces heures d'apprentissage (Nostalgiiiiiiiiiiiiiiiie)…

ReSnif

Et vous avez-vous commencé sur ce site?
Y allez-vous dernièrement?

  • # Mais aussi...

    Posté par . Évalué à 4.

    Il y a peut-être un désir de paraître plus sérieux aussi.
    Faudrait pas que les kikoo du forum déclenchant des flamewar à tout va ruine le business plan de la boite ;D

    En tous cas, j'aime beaucoup le nouveau site.
    Peu importe la forme au final, tant que le contenu de qualité est là !

    • [^] # Re: Mais aussi...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Leur site avait pris un bien sale coup avec la dernière mise à jour.
      Beaucoup, de lien mort de petit problème d’ergonomie…

      Quelques cours sont quand même très sympa bien que souvent axés / commencés par un chapitre Windows débutant…

      La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

  • # Moi aussi

    Posté par . Évalué à 5.

    J'ai beaucoup appris sur le site du zéro.
    OpenGL, SDL2, certaines notions mathématiques que j'avais loupées en classe, quelques trucs (simples ou avancés) en C et C++, PHP …
    Bref c'était un très bon site, merci à lui. En espérant qu'OpenClassrooms soit au moins aussi bien (ce qui a l'air d'être le cas après un bref aperçus).

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

  • # C'est joli…

    Posté par . Évalué à 7.

    mais niveau optimisation de l'espace c'est pas tout à fait ça. C'est has-been les sites moches mais utilisables ?

  • # Quelle plaie !

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce site constitue pour moi une référence pour apprendre a programmer facilement. Certain critiqueront cette dernière phrase mais pour moi qui ai majoritairement appris par moi-même ce site a été un formidable tremplin.

    Je dirais que sur le Site du Zéro, on trouvait tout et son contraire et le pire côtoyait le moyen, voire de temps en temps le bon. Pour un enseignant en informatique, le Site du Zéro, c'est une plaie, c'est la source d'approvisionnement préféré en copier-coller des étudiants feignants.

    • [^] # Re: Quelle plaie !

      Posté par . Évalué à 10.

      Je dirais que sur le Site du Zéro, on trouvait tout et son contraire et le pire côtoyait le moyen, voire de temps en temps le bon. Pour un enseignant en informatique, le Site du Zéro, c'est une plaie, c'est la source d'approvisionnement préféré en copier-coller des étudiants feignants.

      Je ne serais pas étonné qu'il soit utile aussi a des étudiants motivés. Par exemple celui qui veut commencer a étudier l'informatique avant d'avoir fini l'enseignement secondaire.

      D'une part il est en français, c'est important pour les jeunes. Avant un certain âge, c'est normal de ne pas être à l'aise avec l'anglais.

      Et il ne va pas demander de prérequis comme on peut en trouver dans un cours pour l'enseignement supérieur. Par exemple "calculez n!" dans un exercice.

    • [^] # Re: Quelle plaie !

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Pour un enseignant en informatique, le Site du Zéro, c'est une plaie, c'est la source d'approvisionnement préféré en copier-coller des étudiants feignants.

      Je ne comprend pas ton message qui parle de "plaie".
      Un étudiant qui fait ça, c'est un bon étudiant! Ben oui, c'est un étudiant qui sait chercher ce qu'il faut pour répondre à la demande de la manière la plus rapide possible, il sait chercher, réutiliser (le libre n'est-il pas la réutilsiation de ce qu'on fait d'autres?)

      Après, si l'enseignant demande une chose qu'on peut copier-coller, ben c'est son choix…
      (oui, souvenirs souvenirs des TP identiques, même aux niveaux des valeurs à chercher, de l'année précédente et que les anciens nous filaient… anciens qui l'avaient eux-même reçu des précédents anciens… Le site du Zéro n'existait pas encore, mais il y avait d'autres sources).

      • [^] # Re: Quelle plaie !

        Posté par . Évalué à 10.

        Un étudiant qui fait ça, c'est un bon étudiant! Ben oui, c'est un étudiant qui sait chercher ce qu'il faut pour répondre à la demande de la manière la plus rapide possible, il sait chercher, réutiliser (le libre n'est-il pas la réutilsiation de ce qu'on fait d'autres?)

        S'ils faisaient les choses de manière intelligente, oui ça irait. Mais ce n'est pas comme ça que ça se passe. Le workflow de l'étudiant feignant, c'est : je tape un mot clef sur Google, je vais sur la première réponse (qui vient souvent du Site du Zéro), je copie colle, je compile, et si ça marche pas, je recommence avec la deuxième réponse, etc.

        Après, si l'enseignant demande une chose qu'on peut copier-coller, ben c'est son choix…

        Gérer une liste chaînée, par exemple, tu peux trouver à peu près un millier d'implémentation sur le web, il n'empêche qu'il faut l'avoir pratiqué au moins une fois dans sa vie pour bien comprendre comment ça fonctionne. C'est ce qu'on demande à nos étudiants, ce n'est pas la mer à boire.

        • [^] # Re: Quelle plaie !

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour être un futur ex-étudiant je suis d'accord avec toi. De plus le site du zéro ne donne pas forcement les bases de l'algorithmique. Encore une fois pour commencer c'est bien, pour avoir les connaissances de base c'est un autre problème et j'aurais tendance à me tourner vers des livres.

          • [^] # Re: Quelle plaie !

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            De plus le site du zéro ne donne pas forcement les bases de l'algorithmique. Encore une fois pour commencer c'est bien, pour avoir les connaissances de base c'est un autre problème et j'aurais tendance à me tourner vers des livres.

            Comme les livres du zéro par exemple ?

            • [^] # Re: Quelle plaie !

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 19/09/13 à 16:10.

              Je n'en ai jamais acheté. Si le niveau est le même que sur le SdZ (ce qui je pense est le cas car une grande partie des livres est dispo en tuto sur le site), je n'en veux pas. Je préfère des livres plus "sérieux" et plus gros (j'ai tendance à acheter mes livres au poids), et je me tourne de plus en plus vers des livres en anglais car certains sont très spécialisés et j'ai du mal à trouver l'équivalent en français (bien dommage).

              • [^] # Re: Quelle plaie !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Je préfère des livres plus "sérieux" et plus gros (j'ai tendance à acheter mes livres au poids)

                T'as qu'a changer le zoom sur le site du zero pour l'afficher avec une police 76px, tu pourras augmenter la qualité des tutos … Puis avec Google Traduction tu passes le contenu en anglais, plus besoins d'acheter de livre …

        • [^] # Re: Quelle plaie !

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          S'ils faisaient les choses de manière intelligente, oui ça irait. Mais ce n'est pas comme ça que ça se passe. Le workflow de l'étudiant feignant, c'est : je tape un mot clef sur Google, je vais sur la première réponse (qui vient souvent du Site du Zéro), je copie colle, je compile, et si ça marche pas, je recommence avec la deuxième réponse, etc.

          Culte du cargo

    • [^] # Re: Quelle plaie !

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour un enseignant en informatique, le Site du Zéro (…) c'est une plaie

      tu as raison et tort à la fois.

      simplement parce ce que toi (enseignant) et le site du zéro (devenu grosso-modo une plateforme de mooc ce qu'il était déjà devenu au fil du temps) n'avez pas les mêmes schémas d'enseignement.

      Alors évidement, l'« étudiant feignant » (et il y en a ;-) ) va espérer un gain de temps et d'efforts en zappant entre ton cours et le mooc. Passant à côté de la stratégie didactique (houlà… faut que je me soigne moi) mise en place dans les deux cas.

      On parle beaucoup de mooc à l'heure actuelle, à tord et à travers en plus, mais la pire erreur que l'on fasse est de les opposer à l'enseignement « traditionnel » (sans connotation péjorative).

      • [^] # Re: Quelle plaie !

        Posté par . Évalué à 3.

        simplement parce ce que toi (enseignant) et le site du zéro (devenu grosso-modo une plateforme de mooc ce qu'il était déjà devenu au fil du temps) n'avez pas les mêmes schémas d'enseignement.

        C'est plus complexe que ça. Parce que l'enseignement à distance, je sais ce que c'est, je pratique au sein de mon université. Et ça n'a rien à voir avec ce qui est fait sur feu le site du zéro. Et même si tu compares à des trucs genre Coursera, ça n'a rien à voir du tout. Le site du zéro n'est pas du tout une plateforme de MOOC, il en est très très loin.

  • # En lisant l'annonce...

    Posté par . Évalué à 10.

    En lisant l'annonce du changement de nom, il y a un passage que je n'ai pas du tout aimé.

    L’esprit des cours ne change pas : on doit pouvoir apprendre en s’amusant, sans prise de tête et sans théorie ennuyeuse. C’est absolument essentiel à nos yeux. Nous pensons même que nous sommes capables de faire entrer cet état d’esprit qui vous plaît au sein des écoles et des universités !

    La théorie n'est pas ennuyeuse, elle est essentielle si on veut comprendre ce qu'on fait, et pas juste appliquer les recettes du Site du Zéro d'OpenClassrooms. Et les universités n'ont pas besoin qu'on leur apprenne comment transmettre le savoir ! Les écoles non plus. Je n'aime pas du tout cette manière de voir les choses et de dénigrer l'enseignement supérieur.

    • [^] # Re: En lisant l'annonce...

      Posté par . Évalué à 3.

      Bien d'accord.

      Pour ma part rien ne remplacera un bon wiki + documentation des libs utilisees :)

      Je trouve justement la theorie bien mieux explique sur les wiki que ailleurs.

      Si vous avez des bonnes sources / exemples, je suis toujours preneur :p

    • [^] # Re: En lisant l'annonce...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J'ai souvent appris en m'amusant lors de mes études. Avec des cours bien plus funs que la plupart que l'on peut trouver sur le site du zéro. Ce n'est pas parce que l'on ajoute des smileys et que l'on a un style d'écriture plus familial que le cours devient amusant.

      • [^] # Re: En lisant l'annonce...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 19/09/13 à 10:36.

        Personnellement c'est ce qui m'a assez rapidement saoulé (les smileys et le coté «Je suis ton pote qui part du principe que tu ne comprends rien à ce que je te raconte»).

        Du coup je me suis assez vite orienté vers des bouquins techniques, les documentations officielles (ou pas) des langages / frameworks / etc. et les discussions de forums.

        Ça m'amuse bien et j'ai pas l'impression d'être pris pour un abruti.

        Et en plus de ça mon anglais s'est bien développé et j'ai appris à faire des recherches pour trouver du contenu pertinent et à mettre en concurrence plusieurs sources pour me faire une idée.

        Par contre, mes cours, pour le moment j'ai pas l'impression qu'ils m'ont amené grand chose (je commence en école d'ingénieur cette année, ça va peut-être changer).

        • [^] # Re: En lisant l'annonce...

          Posté par . Évalué à 8.

          "les smileys et le coté «Je suis ton pote"

          Pareil, j'ai jamais pu blairer le site du zéro. T'as l'impression que c'est des clowns. Mais on voit bien qu'ils sont pas passés à la modernité, ça manque de lolcats en plein milieu pour ça.
          On peut même rendre un cours théorique plaisant et ludique sans mettre des ";)" et des "lol" à chaque phrase.

          • [^] # Re: En lisant l'annonce...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le site du zéro, c'est fait pour les 12-14 ans (voir 8-16 ans si on prend large).

            « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

            • [^] # Re: En lisant l'annonce...

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ou pour des gens qui sont complètement extérieur au monde de l'informatique.

              Je crois qu'effectivement quand tu as passé le premier cap, le site devient beaucoup moins intéressant et il est temps de trouver des sources plus pointues. Mais quand tu n'as jamais mis les pieds dans un cours d'informatique, que même tu es légèrement angoissé à l'idée de faire autre chose que word et internet explorer, je trouve que le site du zéro était une bonne porte d'entrée.

              En tous cas, personnellement, je n'ai pas fait d'informatique, mais j'ai appris à écrire du HTML (basique, moche et tout, mais rien qu'obtenir une page qui s'affiche ça a un côté magique au début) grâce à eux. Et j'avais plus de 16 ans!

              • [^] # Re: En lisant l'annonce...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                C'est juste que le style d'écriture s'adresse aux adolescents.
                Il y a des très bons bouquins pour un public plus adulte pour apprendre le HTML ou la programmation facilement.

                « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

    • [^] # Re: En lisant l'annonce...

      Posté par . Évalué à 5.

      La théorie n'est pas ennuyeuse, elle est essentielle

      C'est pas moi qui dirais le contraire, par contre il faut aussi voir les choses en face : la théorie est dans l'immense majorité des cas enseignée d'une manière ennuyeuse, voir rébarbative par des enseignants qui n'en ont rien à foutre de toi parce que de toute façon c'est facile et si tu ne comprend pas t'es un con et qu'il n'a pas de temps à perdre avec un con.
      Par contre quand tu rencontres un enseignant qui arrive à te faire apprendre (et non pas t'apprendre) la théorie d'une manière interactive et amusante, là tu l'aime ! D'une part parce que ça va dix fois plus vite à retenir et appliquer, d'autre part tu ne te fait pas prendre pour un attardé dés que tu oses poser une question.
      C'est en ça que j'aimais bien le site du zéro pour le côté interactif et amusant. Et même si certains disent le contraire je ne suis jamais tombé sur un tuto pourris (bon j'en ai pas fait des milliers non plus).

      kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: En lisant l'annonce...

        Posté par . Évalué à 2.

        la théorie est dans l'immense majorité des cas enseignée d'une manière ennuyeuse, voir rébarbative par des enseignants qui n'en ont rien à foutre de toi parce que de toute façon c'est facile et si tu ne comprend pas t'es un con et qu'il n'a pas de temps à perdre avec un con.

        Mauvaise école, changer d'école.

        • [^] # Re: En lisant l'annonce...

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          C'est clairement pas aussi simple que ça.
          D'ailleurs, comment tu fait pour être sur que la nouvelle école n'est pas elle-même une mauvaise école ? C'est assez subjectif comme ressenti.
          Surtout que pour moi c'est plutôt certains profs qui posent problème.

          • [^] # Re: En lisant l'annonce...

            Posté par . Évalué à 9.

            Tout a fait. Surtout que dans toute école, bonne ou pas, il y a des bons profs ET des mauvais profs.

            Et on n'a pas le droit de passer tel module dans telle ecole et tel autre dans une autre pour raison de "je pige rien avec ce prof"

            • [^] # Re: En lisant l'annonce...

              Posté par . Évalué à 10.

              J'ajouterais qu'un bon enseignant pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres.
              Titre de l'image

              kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: En lisant l'annonce...

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est pas forcement une mauvais ecole, ca peut venir seulement d'un mauvais professeur dans l'ecole :/

        • [^] # Re: En lisant l'annonce...

          Posté par . Évalué à 1.

          Et quand t'as payé ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: En lisant l'annonce...

      Posté par . Évalué à 9.

      En attendant, si tu veux apprendre rapidement un truc (par ex. le langage ruby, ou C), c'est pas vraiment pertinent de commencer par deux ans de théorie mathématique et physique…

      Il me semble que ce site répond à ce besoin : apprendre rapidement un truc. Après apprendre le ruby uniquement sur le site du zéro ne fera pas de toi un codeur de génie, on est d'accord, mais c'est une bonne méthode pour mettre le pied à l'étrier.

    • [^] # Re: En lisant l'annonce...

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      La théorie n'est pas ennuyeuse, elle est essentielle si on veut comprendre ce qu'on fait (…) Et les universités n'ont pas besoin qu'on leur apprenne comment transmettre le savoir !

      Le problème est que certains universitaires veulent ensuite trouver du boulot, un truc pratique pour faire rentrer les sous à la maison.
      A défaut de ne pas changer la façon de transmettre le savoir, il faudait que les univesités soient claires sur leur objectif : il n'est en aucun cas de permettre aux univesitaires de trouver un boulot (hors recherche et enseignement, évidement) à la sortie (car avec la théorie "essentielle", on n'est pas utile immédiatement, il manque une étape "mise en pratique"). Il reste certes le domaine de la recherche ainsi que celui de l'enseignement, mais voila, il faut être clair la dessus (et être clair qu'il y a moins de places pour le boulot de ce type que de places d'université).

      Je n'aime pas du tout cette manière de voir les choses et de dénigrer l'enseignement supérieur.

      C'est sans doute du fait que les étudiants à leur sortie de l'université s'étonnent que les potentiels employeurs considèrent qu'il leur manque le côté non théorique (à force de parler de théorie), car on ne leur a pas dit aux étudiant que le but de l'université n'est pas de former des personne immédiatement employables hors recherche et enseignement.
      bon, il me semble quand même que depuis quelques temps, les IUT et IUP permettent de parler plus de la pratique, ça va mieux la dessus.

      Sans doute une question de compréhension entre les entités (étudiants et enseignants) sur les objectifs de chacun qui fait qu'on a ce genre de texte.

      La théorie n'est pas ennuyeuse, elle est essentielle

      La théorie est essentielle (pour certaines professions), mais ce n'est pas incompatible avec le fait qu'elle soit ennuyeuse. Je ne vois pas pourquoi tu opposes ces deux mots.

      • [^] # Re: En lisant l'annonce...

        Posté par . Évalué à 10.

        Toi, ça fait longtemps que tu n'as pas mis les pieds dans une université. Déjà première chose, les «universitaires» sont généralement ceux qui travaillent à l'université, pas ceux qui y étudient qu'on appelle plutôt «étudiants».

        Il reste certes le domaine de la recherche ainsi que celui de l'enseignement, mais voila, il faut être clair la dessus (et être clair qu'il y a moins de places pour le boulot de ce type que de places d'université).

        Moi je suis très clair là dessus : l'université fabrique et transmet le savoir, elle n'a pas vocation à former des salariés prêt à l'emploi. Cependant, il y a des filières dites professionalisantes (Licence Pro) qui ont cette vocation (et qui le font plutôt bien). Après, je considère que c'est aussi aux entreprises d'assurer une partie de la formation de leurs salariés, en particulier des jeunes salariés. L'université leur apprend les généralités, les entreprises adaptent les étudiants à leur cœur de métier. C'est une vue de l'esprit assez simpliste de croire que l'université pourrait former à des métiers vu la quantité de métier disponible. Rien qu'en informatique, il y en a une tétrachié. Donc, on donne à nos étudiants une formation qui leur permet par la suite de continuer à se former tout seul ou dans leur entreprise parce qu'on leur aura donné les bases essentielles et la théorie nécessaire pour comprendre la mise en pratique.

        bon, il me semble quand même que depuis quelques temps, les IUT et IUP permettent de parler plus de la pratique, ça va mieux la dessus.

        Les IUP sont en train de tous disparaître (en gros depuis la réforme LMD) et une grosse majorité des étudiants d'IUT va ensuite… à l'université ou dans des écoles d'ingénieurs. C'est fou hein !

        La théorie est essentielle (pour certaines professions), mais ce n'est pas incompatible avec le fait qu'elle soit ennuyeuse. Je ne vois pas pourquoi tu opposes ces deux mots.

        Je ne vois pas pourquoi la théorie devrait être ennuyeuse et la manière dont l'expression est employé dans l'annonce a quelque chose de très péjoratif, un peu comme ton discours.

        • [^] # Re: En lisant l'annonce...

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Déjà première chose, les «universitaires» sont généralement ceux qui travaillent à l'université, pas ceux qui y étudient qu'on appelle plutôt «étudiants».

          Mea culpa.

          Je ne vois pas pourquoi la théorie devrait être ennuyeuse

          Elle ne doit pas, mais elle peut. Come dit, c'est orthogonal avec le côté essentiel (pour être plus explicite : ça peut être essentiel et non ennuyeux, tout comme ça peut être non essentiel et ennuyeux), alors que toi tu opposes les deux, c'est la seule chose que je faisais remarquer

          a quelque chose de très péjoratif, un peu comme ton discours.

          Sans doute mon traumatisme sur mes cours de mécanique quantique (pas du tout essentiel mais il est obligatoire pour un diplôme d'ingé pour dire qu'on a un peu de théorie universitaire, et très très ennuyeux).

          • [^] # Re: En lisant l'annonce...

            Posté par . Évalué à 10.

            Sans doute mon traumatisme sur mes cours de mécanique quantique (pas du tout essentiel mais il est obligatoire pour un diplôme d'ingé pour dire qu'on a un peu de théorie universitaire, et très très ennuyeux).

            L'autre fois, j'ai entendu quelqu'un qui disait qu'à l'école, on n'apprenait que des choses qui ne servaient à rien. Et je partage tout à fait cette analyse. Effectivement, la mécanique quantique ne t'a jamais servi, comme à 99% de ceux à qui on l'a appris. Tout comme la philosophie en terminale, tout comme plein d'autres choses. Mais le but de l'école, c'est de former des citoyens capables de comprendre et d'appréhender le monde qui les entoure, y compris dans leur travail, mais également quand il faudra débattre et trancher des sujets de société. Avoir appris la génétique, ça ne fait pas de moi un généticien (tout comme ton cours de mécanique quantique n'a pas fait de toi un chat de Schrödinger), mais ça permet de comprendre quand on parle d'OGM.

            • [^] # Re: En lisant l'annonce...

              Posté par . Évalué à 5.

              L'autre fois, j'ai entendu quelqu'un qui disait qu'à l'école, on n'apprenait que des choses qui ne servaient à rien.

              http://danstonchat.com/14915.html

              Le FN est un parti d'extrême droite

            • [^] # Re: En lisant l'annonce...

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Avoir appris la génétique, ça ne fait pas de moi un généticien (tout comme ton cours de mécanique quantique n'a pas fait de toi un chat de Schrödinger), mais ça permet de comprendre quand on parle d'OGM.

              Quand je vois à mon boulot que les utilisateurs se considèrent comme informaticien après avoir mis en place des formules complexes dans Excel, je me dis que c'est pas vraiment un fait connu.
              :-(

              Faut dire que le terme informaticien regroupe tellement de corps de métier que ça aide pas.

            • [^] # Re: En lisant l'annonce...

              Posté par . Évalué à 4.

              L'autre fois, j'ai entendu quelqu'un qui disait qu'à l'école, on n'apprenait que des choses qui ne servaient à rien.

              toutes ces choses qui ne sont pas indispensable à la survie de l'individu et de l'espèce. On peut se contenter de savoir manger, dormir et se reproduire.

              On a peut-être l'air un peu con alors, et on risque de s'ennuyer.

  • # Réponses

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Et vous avez-vous commencé sur ce site?

    Commencé non. Je l'ai découvert vers 2006 ou 2007, et j'ai écrit deux ou trois tutos dessus.

    Y allez-vous dernièrement?

    Non, pas depuis trois ans au moins.

    • [^] # Re: Réponses

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 19/09/13 à 10:40.

      -- Posté au mauvais endroit.
      -- Désolé pour le bruit.

  • # Diégo, pourquoi maintenant ?!

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est étonnant si on considère que l'ancien site avait fait peau neuve il y a pas si longtemps que ça (je dirais aux alentours de février de cette année, mais je le visite pas assez souvent pour être sûr de moi).

    • [^] # Re: Diégo, pourquoi maintenant ?!

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est le même site que depuis février (la v4), avec une CSS et quelques libellés différents.
      Je trouve que c'est un très mauvais choix, ils se reposent beaucoup sur l'aide de la communauté dans le forum… Et faire des choix marketing à tout va, sur l'identité que des membres se sont approprié depuis des années, c'est risqué.

  • # ah, le marketing

    Posté par . Évalué à 7.

    S'ouvrir est-ce nier sa spécificité française (ou francophone)?

    • [^] # Re: ah, le marketing

      Posté par . Évalué à 9.

      Vous avez 4 heures.

    • [^] # Re: ah, le marketing

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Après avoir étudié les différentes possibilités (français, anglais, latin, grec ancien, esperanto… :p ) il nous est apparu qu’un nom anglais serait le plus universellement reconnu. En somme, OpenClassrooms sera davantage compris à l’international que si on l’avait appelé, disons… ClassesOuvertes.

      Ils ont envisagés les différentes possibilités, c'est l'anglais qui a été retenu.

      • [^] # Re: ah, le marketing

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Après, si il n'est pas prévu de mettre du contenu en anglais, l'utilitée est limitée voire nulle… dnc renier le nom français pour rien, c'est pas trop utile.

        PS : j'aime bien la façon de parler de l'Esperanto ;-).

        • [^] # Re: ah, le marketing

          Posté par . Évalué à 3.

          Ils ont déjà fais une tentative avec NewbiesParadise mais ça a été un échec, ils retentent le coup aujourd'hui avec un site international. J'espère que cette "ouverture" ne va pas les tuer… A suivre

          • [^] # Re: ah, le marketing

            Posté par . Évalué à 7.

            Pas un échec, un sabotage. Je bossais dans l'équipe de traduction (bénévolement, comme tout le monde sauf les 2 fondateurs à l'époque). En gros, ça se passait comme ça : on traduisait un tuto (c'est long, vu le style très oral, les schémas, tout ça), on le publiait, les fous changeait un truc dans le code du sdz qui cassait l'affichage sur NewbiesParadise et/ou nous envoyaient une fournée de francophones pour peupler le site- bien loin de la volonté de s'ouvrir, ca faisait un peu comme ces séjours linguistiques aux UK on les jeunes français fortunés vont tenter de s'embrasser in anglish…

            Pour un beau jour nous dire (1 mois après la fin de la traduction du tuto php, je crois) que, bah, y'avait pas de communauté indépendante et que c'était trop dur à maintenir. Un échec inévitable évidement, j'avais du mal analyser…

            (PS : désolé pour le ton du message, y'a des choses plus difficiles que d'autres à aborder sans rancœur).

            "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

  • # C'est triste

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    La v4 est pour moi l'échec le plus total. Beaucoup moins ergonomique, les premiers mois c'était très bugué et lent, c'est toujours plus long à charger que la v3, et on a plus les news.

    Le pire, c'est que ça fait des mois qu'on ne peut plus écrire de tutoriel. Ils ont simplement tué leur killer feature et tout ce qu'ils trouvent à faire c'est détruire le nom du site, changer la couleur de leur CSS, avec des projets de cours en ligne.

    Ils partent dans tous les sens, empêchent les utilisateurs de contribuer au site parce qu'ils sont trop occupé au pôle marketing.

    Pourtant c'est avec le Site du Zéro que j'ai découvert l'HTML/CSS, le C et le C++, et surtout, découvert GNU/Linux — le plus gros changement dans ma vie. J'en serais pas là sans ça, je serais peut-être même pas la moitié de ce que je suis.

    C'est pour ça que ça me fait mal de le dire, mais le fait est que depuis la v4 c'est pourri. Et s'ils ne réagissent pas très vite, ça sera une malheureuse descente aux enfers pour eux. À mon avis.

    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: C'est triste

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est totalement HS mais j'approuve ta signature.

      • [^] # Re: C'est triste

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 19/09/13 à 18:36.

        Marrant on m’avais jamais fait de remarque sur ma signature… Merci! Et encore je ne parle pas de mon code typographique.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: C'est triste

          Posté par . Évalué à 2.

          mon code typographique

          Alors là, je n’approuve pas. ;-)

          • [^] # Re: C'est triste

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Argumente, ça m’intéresse.

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: C'est triste

              Posté par . Évalué à 8.

              Tu essayes d’avoir une typographie correcte, en utilisant par exemple < ’ > comme apostrophe. Très bien. Mais supprimer complètement l’espace pour éviter l’espace insécable, fine ou non, n’est pas une typographie correcte. C’est moche (d’accord, c’est subjectif), tu ne respectes pas les règles (mais alors pourquoi s’embêter avec une belle apostrophe ?), et, comme tu le dis toi-même, la lisibilité est moins bonne.

              Disons que je pourrais considérer ta méthode comme une méthode de secours. Comme exemple de situation de secours : tu es sur un PC d’un ami avec Windows, et tu veux écrire un commentaire sur un site Web. Tu ne sais pas faire d’espace insécable (ni une belle apostrophe d’ailleurs) avec l’agencement du clavier, mais tu ne veux pas avoir un rendu problématique du genre un retour à la ligne juste avant un signe de ponctuation.

              Il faut mettre des espaces insécables un peu partout, et ça n’est pas vraiment pratique:

              • il faut y penser, et il y a de très nombreux cas où il faut l’utiliser;
              • en HTML on peut écrire &nbsp;;
              • la plupart des logiciels n’affichent pas l’espace insécable.
              • Oui il faut y penser, comme penser à mettre des accents, de la ponctuation, respecter la grammaire, etc.
              • En HTML, on peut écrire &#32; pour l’espace normale et sécable, et alors ? On peut aussi mettre le bon caractère directement si ton document est en UTF-8 par exemple…
              • L’espace non plus d’ailleurs, normal, c’est un caractère invisible. Tudevraisécriresansespace. Par contre, un bon éditeur bien paramétré, l’affiche, si.

              Le plus gros soucis de l’espace insécable est que c’est un caractère invisible, et que l’on ne peut donc pas différencier de l’espace classique.

              C’est vrai qu’on ne voit pas bien parfois si il y a une espace insécable, mais ce n’est pas toujours un drame, et avec un bon éditeur, tu vois ce caractère.

              • Un oubli ou une espace insécable non-supportée, et des ponctuations passent à la ligne. Or, on ne peut pas vérifier facilement, dans la plupart des cas, si l’espace insécable est présente ou non.
              • Une espace insécable tapée ou collée involontairement peut casser une mise en page et causer des problèmes difficiles à régler dans les langages informatiques.

              Pourquoi mettre une belle apostrophe ou des accents ? Parfois ce n’est pas supporté non plus. Reste au ASCII.

              Quant à l’utilité de l’espace insécable fine, est-ce quelqu'un voit la différence avec l'espace insécable normale? L'espace insécable fine n'est même pas affichée par LibreOffice, et elle est en général moins bien gérée que l'espace insécable.

              Si on peut voir la différence, l’espace fine prend moins de place (sauf avec une police à chasse fixe évidemment). :-P Tu vois toujours facilement la différence entre < ' > et < ’ > ?

              Les espaces insécables sont beaucoup utilisées pour accompagner la ponctuation. À la place, je ne met pas d’espace devant la ponctuation et des espaces simples dans tous les autres cas (comme au Canada et au Québec, sauf qu’ici les deux points sont également concernés). La seul inconvénient est que la ponctuation est légèrement moins facile à repérer mais ce n'est pas très important: on recherche des mots en général, pas de la ponctuation.

              Au Canada, la règle correcte est comme en Europe : espace fine ! Ce qui diffère, c’est le remplacement de l’espace fine au début de l’informatique quand ce caractère n’était pas facilement accessible.

              On met généralement des espaces insécables dans les très longs nombres pour qu’ils ne soient pas coupés en deux (par exemple, dans 1 000, une espace insécable se trouve entre le 1 et les trois 0). C’est particulièrement utilisé pour les numéros de téléphone et numéro de type administratifs en tout genre. La solution que j’utilise est une astuce utilisée dans plusieurs langages informatiques: utiliser des tirets bas à la place de l’espace insécable.

              Exemple: 1_000_000

              Sincèrement, si tu écris « 2_000mm », moi pas comprendre facilement, et en plus c’est moche. :-P

              J’ai surtout l’impression que tu es influencé par l’anglais, que tu appauvris notre typographie et que tu ne nous fais des règles un peu bizarres parfois (même si ça peut se justifier dans certains cas, mais pas pour une typographie à peu près correcte).

              • [^] # Re: C'est triste

                Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 20/09/13 à 15:07.

                Tu essayes d’avoir une typographie correcte, en utilisant par exemple < ’ > comme apostrophe. Très bien. Mais supprimer complètement l’espace pour éviter l’espace insécable, fine ou non, n’est pas une typographie correcte. C’est moche (d’accord, c’est subjectif), tu ne respectes pas les règles (mais alors pourquoi s’embêter avec une belle apostrophe ?),

                Je ne m’embête pas avec l’apostrophe, j’ai une touche qui la fait directement (j’ai inversé l’apostrophe droite et l’apostrophe typographe en Bépo).

                Ensuite il y a un deux avantages, les mêmes que pour les guillemets français:

                • L’apostrophe typographique n’entre pas en conflit avec la syntaxe du langage, on peut écrire '’', ça ne provoque pas de conflit chiants.
                • C’est plus lisible (si la police n’est pas trop petite, la différence est quand même visible)

                et, comme tu le dis toi-même, la lisibilité est moins bonne.

                Franchement ça ne fait que très peu de différence. Quand on regarde du texte en anglais c’est écrit comme ça et c’est pas choquant du tout.

                Disons que je pourrais considérer ta méthode comme une méthode de secours. Comme exemple de situation de secours : tu es sur un PC d’un ami avec Windows, et tu veux écrire un commentaire sur un site Web. Tu ne sais pas faire d’espace insécable (ni une belle apostrophe d’ailleurs) avec l’agencement du clavier, mais tu ne veux pas avoir un rendu problématique du genre un retour à la ligne juste avant un signe de ponctuation.

                Justement, c’est pratique!

                Oui il faut y penser, comme penser à mettre des accents, de la ponctuation, respecter la grammaire, etc.

                On peut simplifier sans choquer et ajouter d’incohérences, je simplifie.

                En HTML, on peut écrire pour l’espace normale et sécable, et alors ? On peut aussi mettre le bon caractère directement si ton document est en UTF-8 par exemple…

                Oui mais je peux pas vérifier dans un formulaire web par exemple.

                L’espace non plus d’ailleurs, normal, c’est un caractère invisible. Tudevraisécriresansespace. Par contre, un bon éditeur bien paramétré, l’affiche, si.

                Il ne devrait y avoir qu’un seul caractère invisible (et d’ailleurs, deux caractères différentes doivent apparaitre différemment et puis c’est tout).

                C’est vrai qu’on ne voit pas bien parfois si il y a une espace insécable, mais ce n’est pas toujours un drame, et avec un bon éditeur, tu vois ce caractère.

                Tu le vois dans un navigateur web?

                Pourquoi mettre une belle apostrophe ou des accents ? Parfois ce n’est pas supporté non plus. Reste au ASCII.

                On voit la différence entre ' et ’ (en tout cas dans les polices à espacement fixe).

                Si on peut voir la différence, l’espace fine prend moins de place (sauf avec une police à chasse fixe évidemment). :-P Tu vois toujours facilement la différence entre < ' > et < ’ > ?

                Avec la taille de police de Linuxfr, oui, très bien même.

                Au Canada, la règle correcte est comme en Europe : espace fine ! Ce qui diffère, c’est le remplacement de l’espace fine au début de l’informatique quand ce caractère n’était pas facilement accessible.
                J’ai trouvé sur Wikipédia qu’ils ne mettaient pas d’espace insécable sauf pour les deux points en général.

                Sincèrement, si tu écris « 2_000mm », moi pas comprendre facilement, et en plus c’est moche. :-P

                J’ai surtout l’impression que tu es influencé par l’anglais,

                Je me suis lancé et je me suis rendu compte que ça ressemblait à l’anglais (ils se compliquent pas trop la vie, eux).

                que tu appauvris notre typographie

                C’est vrai, c’est pas bien de simplifier les choses. Il va me falloir d’autres arguments que «la typographie française c’est kro beau».

                et que tu ne nous fais des règles un peu bizarres parfois (même si ça peut se justifier dans certains cas, mais pas pour une typographie à peu près correcte).

                J’avoue que le _ ça fait un peu bizarre. Mais finalement tout ce que tu me dis c’est très subjectif.

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: C'est triste

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je ne m’embête pas avec l’apostrophe, j’ai une touche qui la fait directement (j’ai inversé l’apostrophe droite et l’apostrophe typographe en Bépo).

                  Oui je me doute bien. Mais est-ce plus difficile pour les espaces insécables ? Je ne pense pas. Je disais que tu t’embêtes dans le sens où ça fait tout de même un caractère différent en plus. ;-)

                  Ensuite il y a un deux avantages, les mêmes que pour les guillemets français:

                  • L’apostrophe typographique n’entre pas en conflit avec la syntaxe du langage, on peut écrire '’', ça ne provoque pas de conflit chiants.

                  C’est vrai, mais question visibilité, ce n’est vraiment pas extraordinaire non plus, ce qui réduit nettement l’avantage…

                  • C’est plus lisible (si la police n’est pas trop petite, la différence est quand même visible)

                  Mouais, moyen (alors que pour les guillemets français la différence est nettement visible pour une toute petite police).

                  et, comme tu le dis toi-même, la lisibilité est moins bonne.

                  Franchement ça ne fait que très peu de différence. Quand on regarde du texte en anglais c’est écrit comme ça et c’est pas choquant du tout.

                  De mon point de vue, l’absence d’espace me gène plus qu’une mauvaise apostrophe. Peut-être que ça varie selon les personnes, mais cette absence me choque légèrement pour du français, oui. En anglais, je sais que c’est la règle, je trouve cela juste moins joli.

                  Oui il faut y penser, comme penser à mettre des accents, de la ponctuation, respecter la grammaire, etc.

                  On peut simplifier sans choquer et ajouter d’incohérences, je simplifie.

                  Oui, mais je ne me considère pas compétant pour changer les règles sous prétexte de simplification. (Par exemple, l’orthographe rectifiée de 1990 simplifie en partie l’orthographe, ce qui est bien. Mais je ne vais pas simplifier selon mes propres règles.)

                  Il ne devrait y avoir qu’un seul caractère invisible (et d’ailleurs, deux caractères différentes doivent apparaitre différemment et puis c’est tout).

                  Mince alors, il y en a pourtant des caractères invisibles… Et il y a aussi d’autres caractères qui se ressemblent fortement parfois.

                  C’est vrai qu’on ne voit pas bien parfois si il y a une espace insécable, mais ce n’est pas toujours un drame, et avec un bon éditeur, tu vois ce caractère.

                  Tu le vois dans un navigateur web?

                  J’ai dit bon éditeur ! :-D
                  Et puis c’est sûr, si trop peu de personnes considèrent les espaces insécables comme importantes, ça ne va pas être la priorité des navigateurs Web d’améliorer ce point là.

                  Si on peut voir la différence, l’espace fine prend moins de place (sauf avec une police à chasse fixe évidemment). :-P Tu vois toujours facilement la différence entre < ' > et < ’ > ?

                  Avec la taille de police de Linuxfr, oui, très bien même.

                  Pas mieux que pour l’espace fine.

                  C’est vrai, c’est pas bien de simplifier les choses. Il va me falloir d’autres arguments que «la typographie française c’est kro beau».

                  C’est plus agréable de lire quand c’est plus joli aussi, donc la beauté compte aussi. Pourkoi tu nécri pa come sa? Cé plu sinple pourtan. Lé règle é la boté on sen fou, il sufi décrir come on prononse, on se compran.

                  Oui, sans que les espaces soient essentielles dans certains cas, elles ont tout de même leur importance.

                  • [^] # Re: C'est triste

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 23/09/13 à 23:49.

                    La beauté, c’est complètement subjectif. Ce qui compte pour moi c’est la lisibilité.

                    Et comme la plupart des gens s’en foutent des espaces insécables (en plus c’est une vraie galère), ils écrivent ça (dégueulasse à vomir ses entrailles):

                    Je vais vous présenter Rust
                    :

                    Du coup, je préfère très très très largement promouvoir ça:

                    Je vais vous présenter Rust:

                    L’excuse de la lisibilité c’est n’importe quoi, on finis la plupart des phrases par des points et personne ne se plaint que ça ne se voit pas alors pourquoi on verrais moins les autres symboles qui sont beaucoup plus visibles?

                    En plus de simplifier la vie de tout le monde (surtout de ceux qui écrivent beaucoup de textes comme moi, ça me donne l’impression de renaitre de ne pas avoir à m’en occuper), ça donne une cohérence typographique entre les textes anglais et français.

                    Pour l’apostrophe typographique, ça me permet d’écrire 'Bonjour, j’écris des trucs!' sans avoir à me préoccuper des séquences d’échappement (en plus dans une police à espacement fixe ça se voit bien la différence), c’est ultra-pratique dans certains cas (je pense notamment à PHP, qui m’avais fait super chier à l’époque pour ça).

                    La différence se voit très bien à une taille de police raisonnable. On gagne pas mal en confort de lecture mine de rien je trouve, même si ça n’est qu’un détail, le fait qu’elle soit courbée permet de mieux la voir qu’un trait droit d’un pixel de largeur.

                    Depuis que je respecte ces conventions typographiques, je n’ai eu que très peu de reproches, et j’ai gagné beaucoup de vie à ne pas m’arracher les cheveux sur des conneries pareilles. Le seul truc qui me manque, ça serait de pouvoir faire une apostrophe typographique depuis mon androphone (cet espèce d’abruti qui affiche les deux de la même façon).

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                    • [^] # Re: C'est triste

                      Posté par . Évalué à 1.

                      La beauté, c’est complètement subjectif. Ce qui compte pour moi c’est la lisibilité.

                      La beauté a une part de subjectivité, mais pas seulement. Certaines œuvres sont reconnues plus belles que d’autres, même si certaines personnes ont parfois des goûts de chiottes.

                      Et comme la plupart des gens s’en foutent des espaces insécables

                      La plupart mettent des espaces quand même. Beaucoup ne savent sûrement pas ce qu’est une espace insécable, ne veulent pas s’embêter avec ça (ni avec une autre apostrophe d’ailleurs). Les gens peuvent préférer avoir une espace, même si parfois ça foire et c’est dégueulasse. Mais est-ce vraiment leur faute si l’outil informatique ne s’adapte pas ? Dans un bon traitement de texte, tu mets une espace toute simple, et le logiciel se débrouille bien, pas de rendu moche.

                      (en plus c’est une vraie galère)

                      Non, pas du tout avec un agencement adapté. Enfin, pas plus que la belle apostrophe.

                      L’excuse de la lisibilité c’est n’importe quoi, on finis la plupart des phrases par des points et personne ne se plaint que ça ne se voit pas alors pourquoi on verrais moins les autres symboles qui sont beaucoup plus visibles?

                      Beaucoup plus visible quand ils sont séparés, sinon ils peuvent se confondre avec les lettres qui ont une hauteur équivalente. Le point est petit, mais du coup il se voit bien car il a une hauteur nettement différente.

                      En plus de simplifier la vie de tout le monde (surtout de ceux qui écrivent beaucoup de textes comme moi, ça me donne l’impression de renaitre de ne pas avoir à m’en occuper), ça donne une cohérence typographique entre les textes anglais et français.

                      Pour l’apostrophe typographique, ça me permet d’écrire 'Bonjour, j’écris des trucs!' sans avoir à me préoccuper des séquences d’échappement (en plus dans une police à espacement fixe ça se voit bien la différence), c’est ultra-pratique dans certains cas (je pense notamment à PHP, qui m’avais fait super chier à l’époque pour ça).

                      Donc en gros, tu privilégies ton confort, en appliquant tout le temps tes règles qui vont bien notamment pour ta programmation, à celui de tes lecteurs.

                      La différence se voit très bien à une taille de police raisonnable. On gagne pas mal en confort de lecture mine de rien je trouve, même si ça n’est qu’un détail, le fait qu’elle soit courbée permet de mieux la voir qu’un trait droit d’un pixel de largeur.

                      L’utilisation de l’espace (fine) insécable procurerait un confort bien plus important mine de rien je trouve.

                      Depuis que je respecte ces conventions typographiques, je n’ai eu que très peu de reproches, et j’ai gagné beaucoup de vie à ne pas m’arracher les cheveux sur des conneries pareilles.

                      Tu as plus de reproches quand tu mets des apostrophes droites ? Tu sais, si tu ne vantais pas tes propres conventions, je ne t’aurais rien dit, même si j’avais remarqué que tu ne mettais pas les espaces. ;-)

                      Le seul truc qui me manque, ça serait de pouvoir faire une apostrophe typographique depuis mon androphone (cet espèce d’abruti qui affiche les deux de la même façon).

                      Tu parles de ton téléphone Grand Frère ? Ouais, est-ce si grave pour un SMS ? Surtout pour toi, qui considère l’espace facultative ?
                      Sincèrement, tu peux continuer tes conventions, mais alors ne te prends pas la tête pour une apostrophe droite dans un message qui ne respecte pas la typographie et la grammaire française. Cette apostrophe est un détail, même si l’apostrophe droite est moins bien.

                      • [^] # Re: C'est triste

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Et comme la plupart des gens s’en foutent des espaces insécables

                        La plupart mettent des espaces quand même. Beaucoup ne savent sûrement pas ce qu’est une espace insécable, ne veulent pas s’embêter avec ça (ni avec une autre apostrophe d’ailleurs). Les gens peuvent préférer avoir une espace, même si parfois ça foire et c’est dégueulasse. Mais est-ce vraiment leur faute si l’outil informatique ne s’adapte pas ? Dans un bon traitement de texte, tu mets une espace toute simple, et le logiciel se débrouille bien, pas de rendu moche.

                        Non, devoir écrire dans un traitement de texte avant de coller ça dans le formulaire de commentaire sur Linuxfr n'est pas une solution acceptable.

                        Non, remplacer ce qu'écrit l'utilisateur n'est pas une solution acceptable.

                        Une solution acceptable serait que le moteur se rendu du texte ne coupe pas l'espace si elle est située avant une certaine ponctuation.

                        Une alternative que je vois, est d'écrire selon ma typo et c'est le moteur de rendu du texte qui s'occupe de placer une espace et ne la coup évidemment pas (un peu comme LaTeX).

                        Mais bon ça n'arrivera jamais — ou si ça arrive on aura des incompatibilités à la con pendant des années (UTF-8 au hasard?).

                        Faisons simple, sauvons la santé mentale de ceux qui nous survivrons et simplifions-leur les choses…

                        (en plus c’est une vraie galère)

                        Non, pas du tout avec un agencement adapté. Enfin, pas plus que la belle apostrophe.

                        À côté. C'est chiant à gérer, pas spécialement à taper. Alors que l'apostrophe «lisible» (la beauté du caractère dépend de la police).

                        L’excuse de la lisibilité c’est n’importe quoi, on finis la plupart des phrases par des points et personne ne se plaint que ça ne se voit pas alors pourquoi on verrais moins les autres symboles qui sont beaucoup plus visibles?

                        Beaucoup plus visible quand ils sont séparés, sinon ils peuvent se confondre avec les lettres qui ont une hauteur équivalente. Le point est petit, mais du coup il se voit bien car il a une hauteur nettement différente.

                        J'ai exagéré, mais franchement ça se lit facilement.

                        Donc en gros, tu privilégies ton confort, en appliquant tout le temps tes règles qui vont bien notamment pour ta programmation, à celui de tes lecteurs.

                        Je suis convaincu que le confort d'écriture gagné vaut largement l'éventuel confort de lectur perdu.

                        Pourquoi il n'y aurais qu'une «élite» qui écrirait bien?

                        Tu sais, si tu ne vantais pas tes propres conventions, je ne t’aurais rien dit, même si j’avais remarqué que tu ne mettais pas les espaces. ;-)

                        J'ai mis un lien, t'as argumenté, j'ai argumenté. Chacun son avis.

                        Le seul truc qui me manque, ça serait de pouvoir faire une apostrophe typographique depuis mon androphone (cet espèce d’abruti qui affiche les deux de la même façon).

                        Ouais, est-ce si grave pour un SMS ? Surtout pour toi, qui considère l’espace facultative ?

                        Non, mais quand je poste sur Linuxfr depuis mon ordiphone c'est chiant.

                        Sincèrement, tu peux continuer tes conventions, mais alors ne te prends pas la tête pour une apostrophe droite

                        Je me prends pas la tête, je configure une fois et basta.

                        dans un message qui ne respecte pas la typographie

                        Ça vole bas comme argument quand même.

                        et la grammaire française.

                        Exemple?

                        Cette apostrophe est un détail, même si l’apostrophe droite est moins bien.

                        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: C'est triste

                  Posté par . Évalué à 1.

                  En HTML, on peut écrire pour l’espace normale et sécable, et alors ? On peut aussi mettre le bon caractère directement si ton document est en UTF-8 par exemple…

                  Oui mais je peux pas vérifier dans un formulaire web par exemple.

                  Pourquoi ?

                  • [^] # Re: C'est triste

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    • Invisible
                    • Firefox confond les deux quand je fais une recherche

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: C'est triste

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour les documents, j'utilise LaTeX, qui fait ca pour moi ; pour le reste, quand je suis en mode détendu je fais à peu près la même chose que toi.

          • [^] # Re: C'est triste

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Même en LaTeX, je ne veux pas qu'un module refasse ma typo!

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: C'est triste

              Posté par . Évalué à 2.

              Je trouve ça reposant que TeX le fasse : il le fait mieux que moi.

      • [^] # Re: C'est triste

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour ma part j'approuve ta signature à 50 %. Le Bépo oui, mais pas la réforme de l'orthographe : je trouve que de nombreuses modifications sont farfelues et ne simplifient rien.

    • [^] # Re: C'est triste

      Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 19/09/13 à 20:01.

      Pourtant c'est avec le Site du Zéro que j'ai découvert l'HTML/CSS, le C et le C++, et surtout, découvert GNU/Linux — le plus gros changement dans ma vie. J'en serais pas là sans ça, je serais peut-être même pas la moitié de ce que je suis.

      Ou alors tu aurais appris la même chose par d'autres moyens, d'autres canaux, d'autres manières.

      Comme la majorité des gens.


      Un adminsys de profession qui n'a jamais été sur le site du zero.

      Le FN est un parti d'extrême droite

      • [^] # Re: C'est triste

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Mais je ne sais pas si j’aurais aussi loin que je l’ai fait avec le Site du Zéro. À l’époque, c’est le début du lycée, j’étais naïf (enfin plus que maintenant), et l’informatique ça m’intéressait mais «pas plus que ça».

        Bien sûr qu’on apprendre autre part que sur le Site du Zéro, mais si ça n’étais pas arrivé, je n’ose imaginer à quel point ma vie aurait été différente…

        Ne pas connaitre GNU/Linux serait pour moi la pire chose qui puisse m’arriver à l’époque où je l’ai découvert (dans ma vie numérique s’entend).

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

  • # Disparu ? Ah non dommage…

    Posté par . Évalué à 10.

    Il est juste renommé en fait, ce site.

    Je n'aurais pas été mécontent qu'il disparaisse.

    Dans une autre vie, je participait activement à Wikipedia. Notamment dans les sujets que je connaissais à peu près : développement, administration système, logiciels libres, etc.

    Au début tout allait bien, les articles étaient peu nombreux et les rares articles du domaines étaient peu fournis. Il y avait du travail, et tout allait pour le mieux.

    Du jour au lendemain (disons que c'est arrivé brusquement sur plusieurs mois) ma watchlist était remplie de petites modifications dont le seul et unique intérêt était d'ajouter un lien vers le site du zero dans la section référence.

    Je ne compte plus les reverts que j'ai fait sur de telles modifications.

    Depuis, je ne suis plus actif sur Wikipedia. Mes modifications sont occasionnelles et je n'ai plus de watchlist. Je ne sais pas s'ils continuent leur connerie ou pas. Mais, quelque part, dans ma mémoire, est gravée profondément "site du zero = spam".

    C'est un des pire sites au monde avec le site "comment ça marche" qui pratique le référencement agressif qui a pour conséquence de proposer des réponses inintéressantes, erronées, stupides et parfois dangereuses en tête des résultats des moteurs de recherche.

    Le FN est un parti d'extrême droite

    • [^] # Re: Disparu ? Ah non dommage…

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 21/09/13 à 00:50.

      Les tutos sont écrits par des débutants, pour des débutants.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # un satisfait

    Posté par . Évalué à 0.

    Vous êtes quand même marrants. Vous passez votre temps à vanter l'ouverture d'un système, la démocratisation de l'informatique, la réappropriation d'un outil par ses utilisateurs, quand il s'agit de formation, il n'y a plus personne. Cela me semble pourtant la base. Stimuler. Aiguiser la curiosité.
    Au lieu de ça, vous ressemblez plus à des intégristes défendant leur chapelle et préférant que la masse reste ignare.
    Je suis moi-même un papi de 37 ans, curieux dans l'informatique, et je remercie le site du zero de m'avoir expliqué un peu comme à un débile, mais c'est un mal nécessaire, les choses.
    Je ne travaille pas dans ce domaine, mais ma curiosité éveillée, j'ai suivi une formation de technicien de maintenance au CNAM. Alors non, je n'ai pas un bac + quelque chose en informatique, algorithmique, mathématiques fondamentales, mais j'ai installé un Xubuntu sur un vieux portable D430 et jusque là, je me dépatouille avec. J'ai également la prétention de présenter le lpci 1 après m'être préparé avec un gros livre Eyrolles sur le sujet.
    Mais j'en vois déjà au fond qui soupirent que le lpci 1 c'est pour les crétins.

  • # Démission partielle du staff

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bonjour,

    Ce changement de nom et de politique a plus d'impact qu'on aurait put le penser.

    Il me semble important de relayer cette info :

    Chère communauté,

    Vous n'êtes pas sans avoir remarqué les nombreuses transformations subies récemment par Le Site du Zéro / OpenClassrooms. Ce site, nous l'avons aimé et fréquenté pendant de nombreuses années, et nous sommes nombreux à ne pas accepter toutes ces récentes modifications. Le Staff y compris. […] Malgré nos efforts pour relayer ce sentiment de malaise auprès des administrateurs de SimpleIT, ceux-ci ont décidé de ne plus en tenir compte, et le dialogue que nous entretenions avec eux a fini par atteindre aujourd'hui le point mort.[…] C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de démissionner de nos fonctions. Cette démission sera effective le 9 novembre 2013.[…]

    Source (article complet + réponse de Mathieu Nebra) :
    http://fr.openclassrooms.com/forum/sujet/demission-partielle-du-staff

    Pas besoin d'être un pro pour aider la communauté Débiane : utilisez simplement apt-p2p

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.