Journal Les armes du futur

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
23
21
jan.
2010
Ces derniers jours j'ai vu passer deux annonces pour des armes rigolotes car non-létales:
- http://gizmodo.com/5451357/sound-generator-could-kill-humans(...) le canon à son, qui permet de disperser les foules sans les abimer . Attention tout de même à ne pas se tenir trop près du fût du canon.

- http://www.slate.fr/story/16085/des-canons-vomi-pour-eloigne(...) le canon à vomi, totalement ludique et innofensif

Je ne peux que m'emerveiller devant l'inventivité de notre espèce, et les formidables perspectives qu'ouvrent ces armes non-letales pour un monde meilleur et sans bavures.
  • # Ironique, j'espère?

    Posté par . Évalué à -6.

    armes rigolotes
    formidables perspectives
    Beurk!

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Ironique, j'espère?

      Posté par . Évalué à 10.

      Ça dégouline d'ironie. J'aime beaucoup le "un monde meilleur et sans bavures" !
    • [^] # Re: Ironique, j'espère?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Je ne vois pas pourquoi ça devrait être ironique. Inventer des armes non mortelles permet de remplacer des armes existantes et de tuer moins de gens. C'est bien, non ?
      • [^] # Re: Ironique, j'espère?

        Posté par . Évalué à 7.

        Moui, c'est super, par exemple les flics sont rapide à la gachette au flashball, alors qu'il reflechissaient(!) à 2 fois avant de sortir le vrai gun.
        • [^] # Re: Ironique, j'espère?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Oui, comme ils n'avaient pas le droit de le sortir, et que s'il blessaient ou tuaient quelqu'un, même un grand criminel, ils se prenaient un procès, ils ne le sortaient pas.
          • [^] # Re: Ironique, j'espère?

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Heu... rappelles-nous combien de policiers/gendarmes ont été condamnés pour:
            - avoir tiré (ou tué, volontaire ou pas)
            ou...
            - ne pas avoir tiré

            Condamnés en vrai je parle, pas une croix dans le carnet de blâmes (traduction: sursit)
            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Le fait qu'il n'y ait pas, ou trop peu, de condamnations pour en pas avoir tiré ne montre pas du tout que ce n'est pas un problème, qu'ils ne tirent pas. Cela peut être ça, comme cela peut être en réalité dû à un laxisme de la police.
            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par . Évalué à 10.

              Plus rigolo mais plus long, la liste des bavures classées sans suite ?

              Les gens qui ont perdu un oeil dans une manif (en France plus de trois déjà avec un flashball qui est rentré en prod relativement récemment) apprécieront le progrès "parce que sinon avant les flics s'en servaient pas" (souvent avancé par des gens qui n'ont en rien subi une agression où les flics auraient pu aider mais ne sont pas intervenus)

              Comme le canon à son n'est pas léthal, on s'en servira probablement assez facilement, les gens qui, comme moi, trimballent 3 accouphènes et de graves problèmes auditifs n'ont plus leurs places dans les manifs ?

              Un problème physique ? Pas grave : ne défendez plus vos droits !
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                les gens qui, comme moi, trimballent 3 accouphènes et de graves problèmes auditifs n'ont plus leurs places dans les manifs?

                Ben oui, qu'est ce que tu crois ?
                C'est exactement ce que le ministre Robert Pandraud a déclaré au sujet de la mort de Malik Oussekine en 1986 (tabassé à mort par la police alors qu'il rentrait chez lui en croisant une manif - il était diabétique):
                "Si j'avais un fils sous dialyse, je l'empêcherais d'aller faire le con dans les manifestations."

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                  Posté par . Évalué à 8.

                  C'était vraiment un sale con, ce Pandraud.
                  Malik Oussekine n'a jamais participé à la manifestation. Il passait, c'était son chemin habituel (ceci a été vérifié), de plus il était connu de son entourage pour ne pas être politisé à gauche. Il avait deux bonnes raisons de ne pas "être" à la manif, il y passait, juste...
                  Il a été tué par des commandos dignes des pires dictatures sud-américaines d'alors : les fameuses unités volantes : des tabasseurs sur des motos. Unités dissoutes depuis.
                  • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                    Posté par . Évalué à 9.

                    Quand bien même il soit allé à la manifestation de son plein gré, ce n'est pas parce qu'il est diabétique qu'il n'avait pas à être là.

                    Que ce sache, être handicapé ou malade ne fait pas perdre de droit civique, ici celui de manifester.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                      Posté par . Évalué à -4.

                      Disclaimer: Les propos du ministre sont clairement inacceptables, d'autant plus inacceptable que le sieur en question ne faisait que passer par la et qu'il s'est fait tabasse a mort pour avoir commit le crime de pas etre d'origine gauloise.

                      Ceci etant dit, ne pas savoir nager ne t'enleves pas ton droit d'aller faire plouf plouf dans l'ocean.
                      Maintenant, si tu sais pas nager et que tu te noies au large de plouganvelec par un jour de baston parce que t'a voulu aller faire trempette, le premier truc qui viendra a l'esprit de tout le monde c'est "mais quel con..."

                      La c'est un peu pareil.
                      Quelqu'un qui risque sa vie dans un environnement tel que celui d'une manif, s'il y va quand meme et qu'il y reste, ca serait certe une tragedie, mais n'empeche que la plupart penseront "C'est une tragedie... Mais quand meme, quel con!"
                      • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Tout de même, participer à une manifestation ne veut pas dire aller se bastonner. Pour moi, ça veut dire manifester son mécontentement pour espérer être entendu par ceux qui nous gouvernent, et ça n'implique pas du tout la violence a-priori, surtout de cette manière assez extrême (le passage à tabac gratuit et sans aucune forme de procés).

                        D'autant plus qu'à ce compte-là, n'importe qui serait con d'aller à une manif, puisque personne n'est à l'abri d'un mauvais coup, handicapé ou non.

                        De plus, je trouve ta comparaison assez douteuse, dans le sens où nager, ça s'apprend, tandis que manifester est un droit acquis pour tous. Il ne me viendrait pas à l'esprit de retirer ce droit à quelqu'un parce qu'il a une tare physique.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                          Posté par . Évalué à 2.

                          surtout de cette manière assez extrême (le passage à tabac gratuit et sans aucune forme de procés).
                          100% d'accord la dessus, ce qui est arrive a Oussekine (desole si j'ecorche le nom) est un scandale et une honte pour les forces de police, plus encore pour le ministre qui defend ses ouailles aveuglement.

                          Tout de même, participer à une manifestation ne veut pas dire aller se bastonner.
                          Non, pas forcement. Mais ca veut dire accepter le risque non negligeable (pour certaines manif, je me doute qu'une manif d'enseignant par exemple se passe generalement bien) que ca parte en eau de boudin, que les crs debarque et la tout le monde sait tres bien que c'est beigne dans la gueule du premier qui passe a proximite d'une matraque.
                          Je dit pas que je cautionne, mais tout le monde sait que ca arrive, et donc quand ca arrive, sans pour autant reporter la faute sur la victime, on va lui dire "quand meme, t'es gland, qu'est ce que tu foutais la bas?"

                          Quand a nager, c'est aussi un droit acquis a tous, ca fait meme partie d'une des libertes fondamentales de la constitution, la liberte de circuler.
                          Ca servira pas a manifester un desaccord au gouvernement, certes, mais ca reste un droit fondamental.

                          Et je parle pas de retirer ce droit. Juste que je comprends la reaction "mais t'es con aussi, qu'est ce que t'es alle foutre la bas alors que t'es sous dialyse?". Ce qui n'empeche que dans la bouche d'un ministre, ca fait tres tache par contre.
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                >> les gens qui, comme moi, trimballent 3 accouphènes et de graves problèmes auditifs n'ont plus leurs places dans les manifs ?

                Tu sais aussi bien que moi que si la manif dégénère (pour quelque raison que ce soit), il n'en resortira rien de bien. Donc deux situations :
                − elle ne dégénère pas, et tu manifestes avec tes bouchons dans les oreilles (sifflets, cornes de brume… rien de bon pour les oreilles de toute façon)
                − elle dégénère, donc, tu n'as plus rien à y faire, et tu pars avant de prendre des risques.

                Comme ça, t'as le beurre et l'argent du beurre.
                Au risque de faire un commentaire peu apprécié, tu veux pas non plus qu'on interdise les sirènes des pompiers et ambulances en prétextant que tu as le droit de marcher dans la rue ? Je suis désolé de te rappeler que ton handicap fait que toi aussi tu dois faire des compromis, et je suis heureux de te rappeler qu'il y a dans notre pays des alternatives sans risque aux manifestations, comme les pétitions et le lobbying.
                • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                  Posté par . Évalué à 6.

                  je suis heureux de te rappeler qu'il y a dans notre pays des alternatives sans risque aux manifestations, comme les pétitions et le lobbying

                  Ces alternatives sont d'ailleurs tout aussi efficaces : que dalle.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 3.

                en France plus de trois déjà avec un flashball qui est rentré en prod relativement récemment

                7 personnes d'apres la page Wikipedia [1] (merveille d'objectivite)

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Lanceur_de_balle_de_d%C3%A9fens(...)

                - 1 accident (lors du vidage d'un squat, la personne blessee etant exterieure a l'affaire)
                - 1 erreur ou accident (avec saisie de l'IGS), lors d'emeutes
                - 1 lors d'une manif avec enquete en cours
                - 1 erreur ou accident lors du vol d'un supermarche
                - 1 lors d'une course poursuite (sans plus de precisions)
                - 1 lors d'affrontements avec la police
                - 1 lors de l'evacuation d'un squat (avec manif) avec mise en examen apres enquete de l'IGS

                Donc en resume, sur les 7 accidents, 2 ont eu lieu lors d'une manif.

                Si tu defiles normalement lors d'une manif declaree et que tu t'amuses pas a rester et affronter la police lorsque tu es sense degager la voie publique, je pense que tu n'as pas trop a t'inquieter pour tes oreilles. Il y a plus de risques pour tes neurones avec les slogans a la noix hurles dans les hauts-parleurs de la CGT ou de Sud que pour tes oreilles a mon avis.

                (note que j'ai rien contre eux, c'est juste que ceux qui defilaient a Nantes lors des dernieres manifs faisait un peu du genre vieux 68tards moustachus, du coup les slogans s'en ressentaient, ca manquait un peu de punch!).

                Un problème physique ? Pas grave : ne défendez plus vos droits !

                Je me trompe peut-etre, mais je me rappelle pas avoir vu la police tirer sur les syndicalistes ou les gens en tete de cortege qui tiennent les banderoles. Lors des manifestations contre le CPE, les rues etaient remplies, pourtant la police s'est pas amusee a tirer au canon au eau sur les manifestants dans le cortege principal.

                Apres, si la manif de reference c'est les vols & destruction comme a Poitiers recemment ou bien les quelques manifs violentes lors des G8/G12, forcement...
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 6.

                "Comme le canon à son n'est pas léthal, on s'en servira probablement assez facilement, les gens qui, comme moi, trimballent 3 accouphènes et de graves problèmes auditifs n'ont plus leurs places dans les manifs ?"

                Non, ce sont les manifs qui n'ont plus leur place dans notre société parfaite où-tout-le-monde-est-heureux-si-vous-n-etes-pas-heureux-vous-etes-probablement-un-terroriste-en-devenir
            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par . Évalué à 1.

              Et toi, rappelles-nous combien de policiers/gendarmes ont été tués pour ne pas avoir osés sortir et utiliser leurs armes ?

              Ha oui, c'est vrai, il n'y pas de stats sur le sujet, tout le monde s'en fout...
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Environ 20 morts par an, c'est non officiel. Je ne sais pas pour les blessés. Le nombre non officiel de victimes "de l'autre bord" est entre 10 et 30 par an selon les sources (non officielles également). Ca dépend si on compte celui qui a une crise d'asthme lors de sa garde à vue... et qui en meurt (ah... étrange), si on compte le drogué volontairement laissé seul en cellule trop longtemps et qui arrive à se suicider, etc. Certains comptent ces cas, d'autres non.

                Et surtout, je ne sais pas combien sont tués pour ne pas avoir osés sortir et utiliser leurs armes. Ca doit être du genre zéro. La plupart des morts sont accidentelles, ou lors d'agressions pendant lesquelles le policier n'a pas la possibilité de réagir avec son arme (se faire tirer dessus depuis une fenêtre, se faire renverser volontairement par une automobile, etc).

                C'est très biaisé car ceux qui sont en situation réellement de tirer, ce sont la plupart du temps des actions du GIGN, RAID ou du GIPN, et ces mecs là évitent de tirer, ce qui met forcément leur vie en danger. Les cas où ils tirent préventivement sont hyper rares. Les deux plus connus sont http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_AF_8969 (c'est clair, il faut tirer et discuter ensuite) et http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_maternelle_de_Neu(...) (là... hum, l'inspecteur Labavure vous salue. Mais il faut dire que mon cher et tendre Sarko était dans le coin).

                Pour le GIGN, 7 morts à l'entraînement depuis la création (donc pas "pour ne pas avoir osés sortir et utiliser leurs armes"), et 2 morts "seulement" en action. On sent tout de suite que ce n'est pas de l'entraînement de tarlouze. Ou alors ils sont raides idiots. L'un n'excluant pas l'autre.
                • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                  Posté par . Évalué à -1.

                  20 morts par an d'un côté, entre 10 et 30 de l'autre (hum..... disons, 20).
                  On va dire "bataille" ?

                  Que ce soit dans un sens ou dans l'autre, ça reste un drame. Et dire que c'est un drame d'un côté, et "bien fait" de l'autre, c'est digne d'une république bananière...

                  Pour ce qui est de tes stats non officielles sur les "ne pas avoir osés sortir et utiliser leurs armes", dire que c'est proche zéro est bien utopique. Mais c'est marrant comme cette réponse ne m'étonne pas.

                  Quant à ta splendide remarque sur les GIPN/GIGN, ell est tellement fabuleuse qu'elle me laisse sans voix.
                  Le jour où tu seras dans un avion avec des terroristes à la grenade ou que ton enfant sera dans une école avec un aliéné farci à l'explosif, je te vois bien leur faire des bisous de remerciement à ces "idiots".
                  • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                    >> Que ce soit dans un sens ou dans l'autre, ça reste un drame. Et dire que c'est un drame d'un côté, et "bien fait" de l'autre, c'est digne d'une république bananière...

                    Je pars un peu en HS, mais ce qui m'horripile, c'est que quand un flic/gendarme/mililtaire meurt dans l'exercice de ses fonctions, c'est tout juste triste, mais quand quelqu'un meurt avec un flic/gendarme/militaire autour, c'est *forcément* la faute de la cogne (comme ces 3 personnes sans casque sur un scooter) et c'est soudain 'achement plus dramatique…

                    Quelqu'un saurait me dire quand les gardiens de la paix sont devenus officiellement les bouc-émissaires de la connerie à laquelle ils sont confrontés, parfois tristement ?
                    • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Pour les 3 gusses sur le scooter, le problème est dans le quartier. Beaucoup regrettent qu'ils n'y aient qu'un seul mort :/

                      Le problème avec la police, c'est plus la personne qui meure étouffé plaqué au sol par des policiers pourtant connu pour avoir déjà eu ce genre d'ennuis mais jamais condamné. Que penser aussi de la personne qui a détourné ouvertement l'usage des fichiers de police pour faire pression sur l'ex de son amie, et qui a été condamné à 1€ d'amende ?

                      "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # c'est leur métier ?

                      Posté par . Évalué à 0.

                      c'est juste une piste, mais c'est un peu leur métier de se faire crever pour défendre les banquiers et les actionnaires, non ? (s'ils pouvaient avoir finit de payer leur(s) crédit(s) avant ça serait bien quand même).

                      quand tu te retrouveras dans un avion avec un terroriste en string

                      quand tu auras gagné au loto pour la douzième semaine consécutive...

                      (et puis : jamais pris l'avion de ma vie. mon directeur souvent.)
                      • [^] # Re: c'est leur métier ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        D'ailleurs, ils ont des primes de risques, non ? S'il y a des risques, ils doivent composer avec (et être formés, si possible, mais j'en demande beaucoup).

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: c'est leur métier ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                        Tu prend souvent ton directeur ?
                        Tu dois être actionnaire toi ^^
                    • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Je pense que les gens n'auraient peut etre pas ce sentiment anti-flic dans toutes ses affaires si les affaires n'étaient pas étouffées.
                      Je m'explique : lorsque trois jeunes abrutis se balladent à trois sur le meme scooter volé sans casque et qu'il y a du grabuge, la réaction la plus logique est : "quels abrutis ! encore heureux qu'ils n'aient pas fait de mal à quelqu'un d'autre". Et ce, qu'ils soient poursuivi par la police municipale ou pas.
                      Simplement, les gens ont vu tellement d'affaires dans lesquelles des bavures n'ont jamais été sanctionnées (simple transfert du flic en question au lieu de prison ferme), ou pour lesquelles l'affaire a été dévoilée par les médias, mais la sanction n'a jamais été connue du grand public, qu'il se crée un sentiment d'injustice sociale : les gens ont le sentiment (justifié ?) que les flics ne sont jamais inquiétés, qu"ils peuvent commettre autant de bavure qu'ils veulent sans avoir le moindre problème.
                      Je pense que lorsqu'un flic commet une bavure, on devrait autant insister dans les médias sur le suivi de l'affaire (jugement, sanction) qu'on l'a fait lors du dévoilement de l'affaire. Car j'imagine que nombre de flics sont jugés pour des boulettes qu'ils ont commises, et recoivent de vrais sanctions, mais dans ce cas on n'en parle pas dans les médias. Résultat : on découvre (trop) souvent des affaires de bavures policières, mais on n'entend jamais 'le policier qui avait fait telle bavure a recu telle sanction". On a l'impression que les bavures arrivent tous les jours, mais qu'elles ne sont jamais suivies de sanctions. Il se crée un sentiment d'injustice, et donc une haine du peuple envers ceux qui sont censés le protéger (de lui meme ?).
      • [^] # Re: Ironique, j'espère?

        Posté par . Évalué à 6.

        Ca dépend, si tu t'en sors avec des liaisons irréversibles genre surdité avec acouphènes et/ou hyperacousie (dans le cas du canon à son), en effet tu apprécies :)
      • [^] # Re: Ironique, j'espère?

        Posté par . Évalué à 4.

        Qu'en est-il des effets du laser pour les yeux ? Quel est l'effet du blast sur les organes internes ?

        Ça ne doit pas être le genre d'armes qui « lave plus blanc » que ce qu'il existe déjà.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Ironique, j'espère?

          Posté par . Évalué à 2.

          D'accord avec la plupart des choses dites plus haut. Mais il ne faut pas oublier qu'avant, les manifestations on les repoussaient à coup de fusils dans la foule et avec de vraies balles.
          On en est passé au bouclier/matraque/lances anti-émeutes.

          Puis de l'autre coté on peut voir des jets de briques, cocktails molotov, voir armes réelles (on peut trouver des AK/pisolets/pires dans certaines banlieues).

          Donc la question que je poserai plutôt que de me dire : il ne faut pas utiliser telle arme car "ça peut tuer quelqu'un", c'est qu'est-ce qu'on peut mettre en face et qui fasse le moindre mal ?
          Même si les tasers, canons à vomi, canon à son peuvent tuer, ça reste mieux qu'un pistolet / fusil non ?
          Ou alors on arrête tout par "principe de précaution" car ça peut tuer des gens, et on reste au bâton et bouclier en plastique ?

          Dans la sécurité, on ne peut pas se permettre d'être 100% parano car ça finie par coûter cher (ici en vie), mais on ne peut pas non plus être laxiste et tout laisser passer.

          Je pense que le problème vient surtout du bonhomme qui va utiliser l'"arme rigolote" et de sa formation. Si on ne le responsabilise / forme pas correctement, oui il y aura des bavures (qui ne manqueront pas d'être médiatisées). Mais ça fait partie des risques à assumer si on veut un minimum de sécurité dans la rue. Ça n'empêche pas de toujours chercher à faire plus efficace en évitant que ça ne tue quelqu'un, c'est ce que ces "armes rigolotes" essayent de faire je pense.
          • [^] # Re: Ironique, j'espère?

            Posté par . Évalué à 5.


            Donc la question que je poserai plutôt que de me dire : il ne faut pas utiliser telle arme car "ça peut tuer quelqu'un", c'est qu'est-ce qu'on peut mettre en face et qui fasse le moindre mal ?

            L'éducation, la prévention, le traitement des causes plutôt que des symptômes ?
            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par . Évalué à 2.

              Non, "L'éducation, la prévention, le traitement des causes" avec les symptômes.
              Mon impression (en lisant les commentaires plus haut + les critiques qu'on entend souvent sur les tasers), c'est justement que la première partie est délaissée par rapport à la seconde, pas qu'elle devrait la remplacer.
            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              >> L'éducation, la prévention, le traitement des causes plutôt que des symptômes ?

              Ce qui prendra facilement deux générations.
              En attendant que ce travail porte ses fruits, on doit prendre en compte les risques actuels rencontrés dans certaines manifestations.
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 2.

                Quelle forme prend cette "éducation" ? Des cours à l'école pour enseigner à ne pas aller aux manifs car c'est trop dangereux ? Ou alors une vaste campagne nationale "Manifestez citoyen", pour expliquer aux jeunes que non, ramener un Uzi dans une manif c'est pas cool ?
          • [^] # Re: Ironique, j'espère?

            Posté par . Évalué à 6.

            Petit élément de réponse.

            Ceux qui sont armés dans les manifestations sont rarement dans le corps de la manifestation. Ce sont généralement des groupes mobiles qui peuvent profiter de la foule comme un abri temporaire. Être dans la foule, c'est être gêné, lent et peu efficace. En plus on a une visibilité très réduite, ce qui est dommage qu'on veut utiliser une arme.

            Le canon à son a intérêt à être portable et rapidement déployable. Puis j'aimerais bien voir ce que ça donne dans une rue avec des vitrines, des fenêtres et des voitures stationnées ou d'autres masques, du genre abris-bus.

            Dans les coins où l'on règle les manifestations aux petits calibres, et bien... on ne changera rien car ce sont des armes de riches.

            Dans les pays qui peuvent se payer ce type d'arme, on risque bien de monter d'un cran la violence d'en face, sans parler des effets de l'onde sonore projetée sur l'environnement urbain. Le spectacle risque d'être beau.

            Ces armes sont de la foutaises, un prétexte pour pouvoir employer plus facilement des armes contre des gens en justifiant le fait qu'elles sont considérée comme pas ou peu létales.

            Maintenant les questions. Combien y-a-t-il de force de l'ordre gravement blessée ou tué dans les manifestations ? Et quelle est le ratio, des blessés graves ou morts, des manifestants et force de l'ordre ?

            L'arme anti-pirates est encore un autre sujet.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              >> Dans les pays qui peuvent se payer ce type d'arme, on risque bien de monter d'un cran la violence d'en face, sans parler des effets de l'onde sonore projetée sur l'environnement urbain. Le spectacle risque d'être beau.
              >> Ces armes sont de la foutaises, un prétexte pour pouvoir employer plus facilement des armes contre des gens en justifiant le fait qu'elles sont considérée comme pas ou peu létales.

              On utiliserait des paillettes et une boule à facette que l'association des épileptique se révolterait.


              De toute façon, en partant du principe que des gens qui manifestent ne sont pas contents, il est illusoire d'espérer qu'il n'y ait jamais d'anicroche. Et c'est probablement eux qui ont initialement envie d'en découdre, envie amplifiée par la cohésion désinhibante de la foule…

              En quelque sorte, on s'oppose au Darwinisme en préservant ceux qui n'ont pas l'instinct de survie (qui devraient plus naturellement chercher à fuir le conflit avant le rapport de force, ou aussitôt la démonstration de puissance des forces de l'ordre établie).
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                on pourrait aussi éradique les sociopathes (ceux qui peuvent voir mourir et/ou tuer des gens sans aucune émotion. comme si c'était des insectes. tu sais, c'est une pathologie psychiatrique.

                C'est un peu l'impression que tu donnes.
                • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Mais non, en fait, c'est un Nexus 6 :-)

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 2.

                "Darwinisme"
                Sauf que le canon à vomi, le canon à ondes de chocs, le taser et autre joyeusetés, ne sont pas du tout sortis de l'évolution, ce sont des inventions artificielles. Je ne pense pas qu'on puisse parler de "sélection naturelle" dans ce cas.
                "Pour que les accidents voiture/piéton ne posent plus problème, on n'a qu'à attendre qu'il ne reste plus que des piétons qui résistent à une voiture."
                • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  >> Je ne pense pas qu'on puisse parler de "sélection naturelle" dans ce cas.

                  Je pense que si, tout à fait !
                  On se focalise sur la survie de l'espèce, pas sur le procédé qui la met en danger. Que ce soit des météores ou des mitraillettes, on distingue ceux qui vont tenter de se protéger de ceux qui vont aller au front s'en prendre plein lagl sans considérer le danger.

                  Pour ton analogie, il y a justement la différence entre ceux qui marchent sur le trottoir et regardent des deux côtés avant de traverser, et ceux qui marchent au milieu de la rue avec leurs écouteurs sur les oreilles.
                  Certes, il y aura toujours des accidents qui causeront la mort de gens précautionneux (tout comme des animaux finiront dans l'assiette d'autres), mais tu ne peux pas nier qu'il y a un comportement dont les risques sont considérablement supérieurs à ceux de l'autre.
            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par . Évalué à 3.

              Ceux qui sont armés dans les manifestations sont rarement dans le corps de la manifestation. Ce sont généralement des groupes mobiles qui peuvent profiter de la foule comme un abri temporaire. Être dans la foule, c'est être gêné, lent et peu efficace. En plus on a une visibilité très réduite, ce qui est dommage qu'on veut utiliser une arme.

              Deja faudrait commencer par faire la difference entre manifestation et emeutes.

              Dans le premier cas, on a affaire a des petits groupes de casseurs qui infiltrent la queue ou les bords de la manif pour casser/tabasser et eventuellement voler les commerces alentour. Le type d'arme, c'est plutot barres en fer, pierres, batons, etc. (et couteau, mais rarement comme moyen d'attaque). La foule, c'est un avantage, le but c'est pas d'utiliser une arme dans la manif ni contre la police. La franchement, le canon n'a aucun interet, d'ailleurs c'est pas le but et la police deploie rarement de tels moyens.

              Entre les deux, t'as les manifs violentes du type G12/G8 (sachant que c'est pas l'ensemble des manifs lors de ces evenements). On a des groupes violents qu'il convient de disperser. C'est la que tu te ramenes avec ton canon a eau (et bientot a son), parce que les mecs en face, ils discutent a coup de pave, c'est plus trop la manif a papa.

              Pour les emeutes, ce que tu as dis s'applique. Et la c'est en plus des armes au dessus, fusil de chasse, molotov et depuis peu armes de guerre genre kalachnikov (yeah!).

              Dans les coins où l'on règle les manifestations aux petits calibres, et bien... on ne changera rien car ce sont des armes de riches.

              Ca tombe bien, c'est prevu pour des manifs de riche (ie. pays developpes). Les manifs violentes dans les pays pauvres, a cote, les notres font un peu piete, donc le problement est clairement pas le meme.

              Dans les pays qui peuvent se payer ce type d'arme, on risque bien de monter d'un cran la violence d'en face

              C'est la faute des forces de l'ordre, si ils avaient pas ete la, les casseurs auraient ete plus gentils...
              Dans le meme genre, c'est surement parce que la police se balade dans certains quartiers que les criminels s'equipent en armes de guerre.

              Ces armes sont de la foutaises, un prétexte pour pouvoir employer plus facilement des armes contre des gens en justifiant le fait qu'elles sont considérée comme pas ou peu létales.

              Ben oui c'est connu, la majorite des policiers n'ont qu'une envie, c'est de s'amuser a tirer sur les manifestants ou sur les personnes qu'ils arretent juste pour rigoler!

              T'as vu le genre de conneries que tu ecris?
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 4.

                Ce n'est pas l'utilisation des armes en générale que je décrie mais cette manie à vouloir ajouter des adjectifs afin que l'utilisation de l'arme soit considéré comme acceptable dans la majorité des cas.

                Je ne vois rien au fait d'utiliser une arme contre quelqu'un de dangereux et armé si la situation oblige à faire utilisation de la force. Agiter une arme et menacer de s'en servir contre quelqu'un n'a jamais aider à résoudre pacifiquement une situation, ni à recevoir des fleurs en retour.

                Le problème est quand faut-il utiliser l'arme et quand faut-il ne pas l'utiliser ? À force de répéter que ces armes ne sont pas létales, on risque de sombrer dans le côté utilisation de confort. Ne prétends pas qu'il n'y a jamais eu d'utilisation de ce type.

                Utiliser une arme à feu rend déjà moins confortable la chose.

                The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 6.


                Ben oui c'est connu, la majorite des policiers n'ont qu'une envie, c'est de s'amuser a tirer sur les manifestants ou sur les personnes qu'ils arretent juste pour rigoler!


                Tu as toujours des exemples assez space. Le flic qui tire au LB en pleine tête. Le flic qui évacue un setting de lycéen en mettant des coups de tonfa dans le ventre de gamine de 15 ans. C'est vachement utile.

                Sans compter que pour le tazer, on t'explique que lors de la formation, il se taze eux-même pour voir ce que cela fait. Mais quand tu discutes avec des amis gendarmes, il t'explique que c'est volontaire et seulement "en se tenant par la main"; Bref, il ne se taze pas du tout !

                On peut aussi parler de manif ou des forces de l'ordre lance des pierres pour exciter tout le monde (vidéo du dernier G7/G20 ?).

                Tu as aussi la manif, de je ne sais plus quoi, qui est rabattu sur l'opéra avec un cordon de sécurité, qui devient dans les média "les manifestants ont envahie et arreté une représentation de l'opéra de Paris".

                Bref, les policiers n'aiment pas forcément faire n'importe quoi. Mais souvent la fin justifie les moyens et on se fout des conséquences.

                99% du temps, il n'y a pas de problèmes mais pourquoi pour les 1%, on a l'impression qu'ils ne pensent qu'à se couvrir pour étouffer le scandale. On dirait les problèmes de l'église catholique en Angleterre qui mutait les prêtres pédophile au lieu de les faire arrêter.

                "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 4.

                Entre les deux, t'as les manifs violentes du type G12/G8 (sachant que c'est pas l'ensemble des manifs lors de ces evenements). On a des groupes violents qu'il convient de disperser. C'est la que tu te ramenes avec ton canon a eau (et bientot a son), parce que les mecs en face, ils discutent a coup de pave, c'est plus trop la manif a papa.

                Tu veux dire ou comme au dernier sommet de l'OTAN, où ce sont les flics qui caillassent les manifestants qui marchent sans rien faire ?
                Parce qu'y eu ca aussi lors de ces manifestations, alors d'ici la qu'il y ait un petit chef bien con* dans une compagnie de crs qui a envie de "faire mumuse" avec son canon de son, ...

                *: ce qui ne doit representer moins 1% de chef de compagnie ou autre.
          • [^] # Re: Ironique, j'espère?

            Posté par . Évalué à 6.

            Et si au lieu d'employer la répression, le gouvernement faisait un peu son boulot, à savoir rendre les gens heureux ? Car c'est un peu pour ça que l'homme s'est mis en société. Si c'est pour se taper dessus et se faire ch*er les uns les autres, pas besoin, il suffisait de rester à l'âge de pierre où on le faisait déjà.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par . Évalué à 2.

              Ces armes sont de la foutaises, un prétexte pour pouvoir employer plus facilement des armes contre des gens en justifiant le fait qu'elles sont considérée comme pas ou peu létales.

              Quelqu'un a lu l'article sur la canon a son ?

              However, at less than ten meters, the Thunder Generator could either cause permanent damage or kill any person.

              ...
              • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                Posté par . Évalué à 5.

                Je l'ai lu. Crois-tu que le taser et le flashball sont inoffensifs ? On volontairement ignorés certaines conditions afin de les présenter comme armes non létales. Par la suite on a parlé d'armes moins létales (pour le taser en tout cas).

                Ce canon à son, si ça perce, ce que je doute, sera présenté comme une arme à létalité réduite.

                Le problème est qu'on est en train de diminuer l'importance que l'on utilise des armes sur une population en qualifiant ces armes de pas ou prou létales.

                Si l'on veut jouer la mauvaise fois on peut aussi prétendre qu'un pistolet est peu létale : Il faut déjà arriver, dans l'action, à caser le pruneau dans le mec à plus de 20 mètres. Il n'y a que dans les films où l'on tire de façon précise, en sautant par terre, à plus de 50 mètres avec un canon d'à peine 10 cm.

                The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  s/fois/foi/

                  The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  désolé j'ai du avoir un moment de flottement en lisant ton commentaire.

                  En fait j'abondais dans ta direction, c'est pour ça que je citais le passage ou il est dit explicitement que le canon à son est mortel a moins de 10 m.

                  Et je ne pense pas du tout que le taser ou le flashball soient inoffensifs. Je crois qu'il est conseillé de ne pas utiliser le taser sur des personnes ayant des problèmes cardiaques, ou qui se trouvent en état d'excitation, ce qui doit être le cas de quiconque se faisant braquer par un taser, ou droguées.

                  Aux États-Unis, qui sont toujours en avance il me semble que ces armes apparaissent dans des situations ou elles servent d'outil de persuasion/coercition. Il y au aussi pas mal de cas d'utilisation complètement irresponsable du taser par les ayants droit

                  (on dit «ce dont je doute»)
                  • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    > (on dit «ce dont je doute»)

                    On l'écrit aussi. :) Merci pour la correction de l'horreur que j'ai faite à l'insu de mon plein gré.

                    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                  • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Je crois qu'il est conseillé de ne pas utiliser le taser sur des personnes ayant des problèmes cardiaques, ou qui se trouvent en état d'excitation, ce qui doit être le cas de quiconque se faisant braquer par un taser, ou droguées.

                    À moins d'obliger les cardiaques et les drogués à arborer un signe distinctif (une étoile jaune, tiens, au hasard), il est alors conseillé de ne pas du tout utiliser le taser, alors?

                    Non, parce que je vois mal les flics demander "Vous êtes cardiaque?" ou "Vous êtes drogué?" avant de tirer.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: Ironique, j'espère?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Les flics ils se demandent plutot si la personne en question peut etre maitrisee sans mettre en danger le ou les policiers _et_ la personne a maitriser.

                      Ex:
                      Une personne avec une couteau se balade et fait des grands mouvements de bras pour ecarter les policiers et refuse de cooperer (ie. laisser tomber le couteau et se laisser menoter).

                      avant:
                      - essayer de plaquer la personne au sol, avec les risques pour le policier et pour la personne si elle se plante le couteau dans le bide en tombant.
                      - si la personne refuse toujours de cooperer ou pourrait mettre en danger d'autre personnes (ou essayer de se suicider), bien oblige de la maitriser et donc d'essayer de la desarmer, ce qui peut mener a devoir faire feu (dans une jambe si tu as le temps, comme tu peux si elle essaye de t'attaquer)

                      apres:
                      - bzzzzt, personne a terre et maitrisable avec des risques reduits

                      Apres c'est certain qu'il y a plein de problemes potentiels (en plus des risques physique que ca comporte):
                      - mauvaise formation
                      - utilisation a la cowboy (c'est pas la majorite, mais c'est un risque reel)
                      - accidents et sequelles (ca reste plus faible que si c'etait des tirs par balle, mais comme c'est plus "facile" se sortir le taser que l'arme de service, le nombre de personnes concernees est d'autant plus grand).

                      Mais au final, si c'est juste pour dire que les armes "non-létales" c'est maaal sans rien proposer d'autres, on est pas bien avance. Parce que ce qu'il y avait avant c'etait franchement pas mieux. Mieux vaut militer pour une plus forte regulation, un changement des procedures pour que l'utilisation de ce type d'armes n'intervienne que dans les cas limites ou maitriser la personne est absolument necessaire.

                      PS: Oui je sais avec les syndicats de policiers qu'on a en France, ca aide pas a donner une super image de la police, surtout avec les coups mediatiques a la con de Sarko et les reconduites a la frontiere.
            • [^] # Re: Ironique, j'espère?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              >> Et si au lieu d'employer la répression, le gouvernement faisait un peu son boulot, à savoir rendre les gens heureux ?

              Au risque de te décevoir, ce n'est ni le but du gouvernement, ni celui de son opposition.
              Ni chez nous, ni chez ton voisin.

              Mais c'était joli, ta naïveté.
  • # Boaf!

    Posté par . Évalué à 1.

    • [^] # Re: Boaf!

      Posté par . Évalué à 7.

      > Le Royaume Uni a toujours été très novateur dans ce domaine

      mis à côté de l'URL (GB ULTRA CONS), ça me laisse je-ne-sais-quoi. :)

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # Bombe gay

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Et qu'en est-il des recherches sur la Bombe_gay ? Elle est définitivement enterrée ? Je trouverais cela dommage, car elle aurait pu réintroduire (si je puis me permettre) un peu d'humanité chez nos amis les militaires.
    • [^] # Re: Bombe gay

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Un seul mot: génial.
    • [^] # Re: Bombe gay

      Posté par . Évalué à 7.

      La version hétérosexuelle est déjà en vente depuis longtemps (enfin d'après les campagnes publicitaires !)
      http://www.theaxeeffect.com/
      • [^] # Re: Bombe gay

        Posté par . Évalué à 3.

        Flash version notice

        It looks like you do not have the right version of the flash player, please upgrade on the link below.


        L'idée d'installer un plugin proprio, dispo que sur certaines architectures, me laisse sexuellement de marbre. Mais tous les goûts sont dans la nature, hein!

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Bombe gay

      Posté par . Évalué à 4.

      Mouais, enfin, ça, à coté du canon à vomi, c'est un truc de paydaÿ !
    • [^] # Re: Bombe gay

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu sais quoi, je préfère une balle finalement! :p

      Et en quoi être "gay" est une preuve d'humanité, d'évolution?
      Evitons les arguments consensuels et neuneus, svp. On n'est pas sur TF1 ou M6.

      Ce sont les dires et actes qui font qu'une personne est respectable ou non, pas ses moeurs sexuelles.


      Sinon, l'arme ultime serait celle qui ferait la répartition égale des richesses parmis les hommes (au sens race, hein :p ).
  • # Arme non létale

    Posté par . Évalué à 5.

    C'est violent pour une arme non létale ! Titre de l'article Gizmodo : "Sound Generator Could Kill Humans at Ten Meters". Oups !
    Effectivement, faut pas se tenir trop près du fût du canon !!!!
  • # Laser qui fait vomir ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Le Bedazzler est la première arme non létale open source :
    http://ladyada.net/make/bedazzler/index.html

    Il s'agit d'un travail effectué suite à l'étude d'un brevet sur le sujet. En gros, il s'agit d'un flash aléatoire de 9 à 11hz à effet vomitif.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Laser qui fait vomir ?

      Posté par . Évalué à 8.

      C'est un peu comme ces séries S.F. des années 70 avec les ordinateurs dont les ampoules multicolores clignotaient comme des folles et ces costumes brillants qui reflétaient la lumière des nombreux projecteurs du plateau. Je ne parle même pas de ces effets tordus où on avait l'impression de regarder des séquences au travers d'un caléidoscope ou de ces images qui se répétaient en faisant un traînée ou en tournant autour de plusieurs copies d'elle même.

      Ceux de ma génération sont immunisés contre ce type d'arme. :)

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Laser qui fait vomir ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Moi qui pensait que c'était l'alcool qui faisait vomir les personnes allant en boite de nuit...
  • # Arme de geek opensource et non létale...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Hello,

    il existe une autre arme développée par des geeks complètement ouverte: le bedazzler ( http://www.ladyada.net/make/bedazzler/index.html ).

    Si vous cherchiez un projet pour votre Arduino...
  • # C'est Nul !!!

    Posté par . Évalué à 10.

    En fait c'est un canon QUI FAIT vomir, c'est nul, moi j'imaginais une sorte de vomitor,beaucoup plus dissuasif.
    • [^] # Re: C'est Nul !!!

      Posté par . Évalué à 2.

      ces nouvelles méthodes de coercition, c'est à gerber !

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Facile

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Moi aussi je connais un super truc qui se base sur la lumière pour faire vomir.
    C'est simple, allumez votre télé, et appuyer sur la touche [1] de la télécommande. Vous verrez, en moins de 15 minutes vous aurez envie de vomir.
    À tenir loin des enfants. Peut affecter la santé mental en cas d'abus.
    • [^] # Re: Facile

      Posté par . Évalué à 4.

      Problème : une trop grande proportion de la population s'est mithridatisée (j'ai pas souvent l'occasion de le placer, celui-là, alors j'en profite) !
      • [^] # Re: Facile

        Posté par . Évalué à 2.

        Je suis pas sur d'avoir compris ton commentaire, mais dire que la population s'est mithridatisée n'indique pas forcément un problème, ça signifierait qu'elle est insensible à ce qui sort de la télé.
        • [^] # Re: Facile

          Posté par . Évalué à 3.

          Mon propos initial sous-entendait juste que TF1 était certes un vomitif, mais qu'à force de regarder ça, les gens s'étaient malheureusement immunisés depuis longtemps !
  • # Been there, done that

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'air bazooka, en vente chez tous les marchands de journaux sommeliers, et dans toutes les bonnes broderies pâtisseries : http://www.thinkgeek.com/interests/gamer/60b6/

    Utilisé par de nombreux sysadmins mécontents que leurs utilisateurs ne soient pas stériles de pères en fils.
  • # canon à son

    Posté par . Évalué à 4.

    Le canon à son existe déjà depuis belle lurette. Il ne s'agit peut être pas exactement de la même arme, mais du même objectif. Lors de la 1ère guerre d'Irak il a été massivement utilisé afin de sécurisé l'intervention des troupes lors de l'assaut de bunkers. Le fonctionnement -très grosso modo- est d'émettre sur des fréquences bouleversant les boyaux (ces fréquences sont connues depuis encore plus longtemps, si quelqu'un s'en souvient de tête...). Résultat ? Une arme incapacitante : le personnel présent dans les bunker se retrouve avec de tel maux de ventre (vomis, diarrhées) qu'ils sont dans l'incapacité de faire autre chose que se tordre de douleur. (Problème -non avéré- le personnel exposé peux également en mourrir, par éclatement pur et simple, et hémorragie interne.)

    Science&Vie avait consacré un numéro spécial, aux nouvelles armes non léthales fonctionnelles, et aux projets dans les cartons, il y a .. pffu .. 12 ans, peut être ?

    On peux dire ce qu'on veux, c'est quant même objectivement une amélioration. N'oublions pas que pas loin de nous, les USA avait bombardé le Nicaragua avec des poupées explosives, destinées aux enfants... et par effet rebond à démoraliser les troupes Sandinistes. C'est quant même vachement mieux aujourdhui, ouf...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.