Journal Apple sous le feu des critiques des développeurs IPhone

Posté par .
Tags : aucun
20
11
mar.
2010
Apple est de plus en plus contesté au sujet de sa politique envers les développeurs IPhone.

Il y a déjà le ticket d'entrée payant pour l'AppleStore , même s'il a baissé dernièrement. [1]

Il y a l'obligation de s'appuyer sur le SDK qui n'est disponible que pour le Mac et qui oblige a investir dans le matériel maison.
Cette situation évolue un peu grâce à des alternatives pour C# [2] et depuis peu Java [3]. Mais les machines virtuelles sont écartées et ces solutions se contentent uniquement de traduire le code vers de l'Objective C. Le développement reste donc bien spécifique et fortement lié aux APIs natives.

Il y a le passage devant le comité de censure qui, tel César, désigne les gladiateurs qui peuvent entrer dans l'arène ou qui, par un signe du pouce, décide qui peut vivre ou mourir. [4]
On connaissait déjà Adobe qui frappe à la porte avec son Flash Lite mais Opéra aussi est sous le couperet et Firefox préfère ne pas s'engager. [5]

Mais la dernière contestation en date, émane de l'Electronic Frontier Foundation qui a mis la main sur le contrat de licence qui lie les développeurs IPhone. [6]

On y découvre, entre autre, que l'interopérabilité avec des logiciels open-source est proscrite, qu'une application rejetée ne peux pas être diffusée sur d'autres plateformes de diffusion, ...


Ce qui m'interpelle le plus est l'interdiction de distribuer une application Iphone ailleurs que sur une autre plateforme concurrente. Si elle s'applique aussi aux applications validées, cette exclusivité me parait incompatible avec les licences open-source de certaines applications disponibles sur l'Apple Store [7]. Peux-t'on à la fois s'engager à ne pas diffuser un logiciel autrement que par un canal (même avec les sources) et appliquer une licence qui permet la diffusion sans restriction ?
Les développeurs open-source sur l'Iphone ne se trouvent t'ils pas dans une certaine insécurité juridique ?

Je sais qu'il y a quelques développeurs Iphone qui traînent par ici.
Peut-être qu'ils pourraient m'éclairer sur ce point.


[1]
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-apple-divi(...)

[2]
http://www.blogiphone.fr/2009/09/15/monotouch-developper-en-(...)
[3]
http://www.generation-nt.com/flexycore-java-developpement-ap(...)

[4]
http://www.01net.com/editorial/512916/l-app-store-censure-5-(...)

[5]
http://www.macplus.net/magplus/depeche-52377-opera-et-mozill(...)

[6]
http://www.01net.com/editorial/513832/l-eff-publie-et-critiq(...)

[7]
http://open.iphonedev.com/
  • # Open source n'est pas forcément libre

    Posté par . Évalué à 3.

    Je ne vois rien de contradictoire entre être open source et réservé a une seule plateforme.

    Sous quelle licence est publié le code source d'openiphone ?
    • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

      Posté par . Évalué à 4.

      Oui, j'aurais du préciser.

      Je pensais plus aux applis libres et dispo sur l'AppleStore.
      Par exemple Mover qui est en BSD, desolé.
      http://open.iphonedev.com/story.php?title=mover-app
    • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

      Posté par . Évalué à 10.

      La contradiction est latente: si le logiciel est libre et porté sur l'iPhone, alors quelqu'un peut prendre le code et le porter sur une autre plateforme, donc le logiciel se fait éjecter de l'iPhone.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai loupé quelque chose, ou cette clause ne concerne que les logiciels qui ont été refusés sur le market de l'iPhone ?

        Parce que des applis qui existent à la fois pour l'iPhone et pour Android - par ex. -, il y en a !
        • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

          Posté par . Évalué à 7.

          Tu veux dire que Apple rfuse ton appli et se permet aussi de t'interdire de la diffuser sur une autre plateforme? C'est fort ca. C'est un peu comme s tu ecris un bouquin et que le premier editeur le refuse et du coup tu as plus le droit de l'envoyer a qui que ce soit d'autre. Cela reduirai passablement le nombre d'ecrivain ca...
          • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui mais ça, ça a déjà été pointé. C'est inadmissible en effet.

            Mais là en l'occurrence, on parle d'applis libres validées sur l'AppStore.
            La remarque de Thierry est pertinente, même si ma question ne portait par sur une plateforme au sens OS mais sur un dépôt de la même plateforme.
            C'est ce point que j'aimerais éclaircir.

            Tu me diras que étant donné qu'il n'y a qu'un dépôt officiel (sans Jailbreak) c'est presque évident.
            C'est l'un des principaux reproches que je fais à Apple, refuser la concurrence d'autre Stores pour son appareil en le bridant volontairement.
          • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Donc en fait, tu dois déjà signer un contrat avant de soumettre ton application, et ensuite, ton application peut ne pas être autorisée et t'es niqué parce que t'as signé un contrat ?
            C'est vraiment formidable !
            • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

              Posté par . Évalué à 8.

              D'un autre côté, si y'a:
              - des consommateurs qui ont envie d'une telle prison,
              - des développeurs qui ont envie d'aller en prison pour y peindre les murs,

              C'est un peu bien fait pour eux.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

                Posté par . Évalué à 2.

                Encore faut t'il qu'ils en prennent conscience.
                C'est tout l'objet de ce journal.
                • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

                  Posté par . Évalué à 3.

                  C'est déjà marqué dans le contrat pour les développeurs. S'ils ne lisent pas un contrat qu'ils s'engagent à respecter, le problème ne se résoudra pas avec un journal, c'est bien plus profond. Des développeurs qui ne savent pas lire, c'est même inquiétant.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Lire un contrat ne signifie pas qu'on en mesure toute la portée.
                    Ca pourrait aussi servir à ceux qui seraient tentés par le coté obscur de la force.

                    Sinon, c'est pas sympa de foutre en l'air ma démarche en une seule phrase comme ça ;)
          • [^] # Re: Open source n'est pas forcément libre

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            A mon avis cette clause ne concerne que des app-stores paralleles qui redistribueraient les applis refusees par l'app-store officiel (cad la clause concerne le binaire iphone soumis pour validation, pas les sources ou le concept de l'appli). Autrement ça n'a pas de sens.

            (je n'ai pas lu la clause en question cela dit)
  • # Vous devez entrer un sujet et un commentaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Il y a déjà le ticket d'entrée payant pour l'AppleStore , même s'il a baissé dernièrement. [1]

    Le lien que tu donnes n'es pas à ce sujet , il parle de l'abonnement au mac developer program, qui est optionnel, et qui donne acces à des pre-versions de macos
  • # On savait les utilisateurs en otage...

    Posté par . Évalué à 10.

    ... mais arriver à prendre aussi les développeurs, fallait oser !

    Non, décidément, ils sont forts chez Apple.
    • [^] # Re: On savait les utilisateurs en otage...

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est un peu comme la loterie nationale.

      Tout le monde investit (matos, softs, contrats, courbe d'apprentissage) en espérant gagner le gros lot (appli la plus téléchargée sur l'AppStore) mais Apple se rince à chaque fois en prélevant 30% sur les ventes.

      En plus, si l'appli martche trop fort, Apple n'a plus qu'à plagier le truc (ce qui n'est pas choquant en soi) mais a en plus toute latitude pour éjecter le concurrent avec 50$ d'indemnité, contrat à l'appui.

      C'est fort, hein !
      • [^] # Re: On savait les utilisateurs en otage...

        Posté par . Évalué à 1.

        Apple n'a plus qu'à plagier le truc (ce qui n'est pas choquant en soi)
        Donc c'est normal pour toi de plagier ?
        C'est ton avis mais moi, ça me choque.
        • [^] # Re: On savait les utilisateurs en otage...

          Posté par . Évalué à 10.

          Je précise.

          Disons, que le droit moral de l'auteur (sa citation dans le cas des LL) doit être respecté, mais la copie d'idée, de fonctionnalités, ne me choque pas non.
          C'est le principe de base du LL, donc non, ca ne me choque pas. Désolé.
    • [^] # Re: On savait les utilisateurs en otage...

      Posté par . Évalué à 3.

      Le succès d'Apple est une parfaite démonstration d'une théorie d'Einstein : la connerie humaine n'a pas de limites.
      Concernant les limites de l'univers et de la connaissance humaine, il n'apporte pas grand chose
    • [^] # Re: On savait les utilisateurs en otage...

      Posté par . Évalué à 6.

      Ils ont aussi réussi à vendre un ordinateur portable avec qu'une seule prise USB !

      Sans parler de leur téléphone qu'il faut pirater pour pouvoir être utiliser un peu près correctement... Mais la c'est un trop du troll.
  • # En face, pas grand chose

    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

    La concurrence aujourd'hui, c'est comme la gauche en europe aujourd'hui : pas d'idées...

    - Symbian a 50% du marché, mais Symbian c'est pas fait pour faire du smartphone, mais plutôt des téléphones tout simple avec un agenda et trois jeux dessus. Ils essayent certes de remonter la pente, bon courage !..

    - Samsung avec Bada débute, et c'est pas forcément mieux

    - Et enfin Google avec Android. Là c'est consternant..
    ° L'ergonomie est loin derrière
    ° Ils vendent pas leur marque, résultat personne connait Android
    ° Leur store est nul, mal pensé, difficile d'y entrer, résultat, ils vendent 1000 fois moins qu'apple (1 milliards d'opération)


    Bref, si un jour un concurent un peu plus ouvert, surtout si c'est google, qui se met enfin à comprendre qu'ils vont droit dans le mur, Apple aura du souçi à se faire, car là, les développeurs migreront.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: En face, pas grand chose

      Posté par . Évalué à 10.

      > L'ergonomie est loin derrière

      non, l'ergonomie n'est pas loin derrière, faut pas pousser, après c'est comme de dire que l'ergonomie de KDE est loin derrière Vista (Seven, pardon), ou qu'OpenOffice ne peut rien faire par rapport à Word/Excel.
      Déjà c'est très subjectif, et dépend de l'utilisation qu'on en fait et du temps passé avec les divers logiciels. De ce que j'ai pu voir sur les iphone 3GS que j'ai pu manipuler, c'était plus fluide qu'Android sur mon G1, mais peut-être le matériel est plus puissant et l'OS de l'iPhone mieux optimisé.

      Ensuite, s'il faut devoir connecter son iphone sur son "Mac" ou son "Pécé" (mais pas un PC équipé de linux ou de FreeBSD, de toute façon cela n'existe pas Linux ou FreeBSD dans les yeux d'Apple) pour installer un truc que l'on pourrait télécharger directement depuis internet, je ne trouve pas que cela soit très ergonomique. (peut-être que c'est possible, mais il me semble qu'il faut passer obligatoirement par iThunes non ?)

      > Ils vendent pas leur marque, résultat personne connait Android

      ils parlent de leur marque, le problème en France on a vaguement parlé du Nexus One alors qu'il n'était pas disponible dans notre pays et qu'il sera vendu lorsqu'il sera obsolète peut-être. Le problème vient aussi des opérateurs qui vendent un téléphone et non pas un OS, résultat on ne sait pas forcément sur quoi tourne un tel si on ne fait pas une recherche active sur les forums et les sites spécialisés.

      Vous en connaissez des gens qui ont acheté un tel Android et qui ne sont pas geeks ? Perso je n'en connais qu'un. Par contre aux USA cela semble plus courant.

      > Leur store est nul, mal pensé, difficile d'y entrer, résultat, ils vendent 1000 fois moins qu'apple (1 milliards d'opération)

      je trouve que c'est pratique de télécharger un programme depuis le market google. Et pour les dev, le ticket d'entrée n'est pas élevé et c'est facile de se faire publier, je ne vois pas où est le problème. Et s'il y a moins de vente que chez apple, c'est aussi parce qu'il y a moins de tel android sur le marché.

      Enfin, pour les logiciels open sources (et même libres), on en trouve sur iphone, ex celui -ci :
      http://code.google.com/p/iphonefrotz/

      Le comble : c'est un interpréteur de jeux (machine virtuelle), et on ne peut pas charger de jeux dedans à cause des restrictions artificielles d'apple, alors le logiciel contient des jeux déjà préchargés.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: En face, pas grand chose

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bon l'ergonomie admettons, c'est pas leur principal problème.

        Vous en connaissez des gens qui ont acheté un tel Android et qui ne sont pas geeks ? Perso je n'en connais qu'un. Par contre aux USA cela semble plus courant.

        Voilà, ça c'est LE problème. Google doit forcer les fabriquant, les opérateurs à vendre leur marque, avec un gros Android.
        Quand je vais à la Fnac à côté de chez moi, je vois des gros iPhone, mais pour savoir si c'est un android faut chercher longtemps..


        http://www.generation-nt.com/gameloft-jeux-mobiles-retrait-i(...)

        Et surtout le mode d'achat est mal foutu : http://www.igeneration.fr/0-apple/est-ce-rentable-de-develop(...)

        Bref, je sais pas ce qui leur arrive à Google, mais soit ils le font exprès, soient ils sont victime du syndrome Microsoft.

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

        • [^] # Re: En face, pas grand chose

          Posté par . Évalué à 10.

          Pour moi c'est l'effet médias.

          Regarde, *TOUS* les médias grand publics ont parlé de l' iPad.
          *Personne* pour la concurrence: les tablettes d'Archos, les tablettes inkitruc qui sont achment bien, etc...

          Entre parenthèses, les Américains font certainement du corporatisme, mais un _peu_ en France vis à vis d'Archos qui est quand même une bonne enseigne nationale ne ferait pas de mal du tout.

          Pour Android je pense qu'on est un peu dans le même souci. Le marketing c'est "Apple j'adore" et pas un regard sur l'alternative. Et les médias suivent, sans doute parce que c'est top branchouille.
        • [^] # Re: En face, pas grand chose

          Posté par . Évalué à 3.

          4000 $ par jour, c'est la démesure, et cela ne me semble pas très sain comme concept, même si le petit jeu est bien fait (je n'y ais jamais joué perso)

          L'article est un peu vieux, et semble erroné (comme le coup de donner à chaque fois son code de carte bleue).
          Et on a également des exemples de "coup" sous Android (à mon avis ce genre d'appli ne les vaut pas enfin bon...) :

          http://www.frandroid.com/11864/car-locator-une-reussite-de-l(...)

          Après, c'est vrai que le Market pourrait être amélioré (par ex comme noté ici :
          http://www.petitiononline.com/androidm/petition.html ), mais ce que j'aimerais surtout c'est qu'ils notent la licence des logiciels (si c'est libres etc)

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: En face, pas grand chose

      Posté par . Évalué à 3.

      Non, je ne trouve pas Android à des années lumières. Pas forcément aussi brillant, le matos est un peu à la ramasse, mais le reste est discutable (bien que oui, Apple soit devant pour pas mal de choses).
    • [^] # Re: En face, pas grand chose

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Maemo est sympa et assez ouvert pour le developpement.
    • [^] # Re: En face, pas grand chose

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      L'ergonomie est loin derrière

      Tu compare bien avec les iPhone, c'est à dire les seuls téléphones qui sont inutilisables après les avoir achetés tant qu'on n'a pas fait une manipulation sur un ordinateur équipé d'iTunes ?
      • [^] # Re: En face, pas grand chose

        Posté par . Évalué à 10.

        si c'est bien celui qui ne supporte pas la norme USB mass storage pour transférer de façon pratique des fichiers dessus, on doit bien parler du même appareil !

        Ah mais si, il y a une possibilité, vous allez voir, c'est très rapide et facile :
        http://www.iclarified.com/entry/index.php?enid=5437

        ah mais non, en fait il faut un iphone jailbraké pour pouvoir le faire... pas très pratique finalement...

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: En face, pas grand chose

          Posté par . Évalué à 7.

          Tu veux dire qu'avec un truc pareil ne sert que de clé USB ?
          Une fois installé, si on droppe sa musique on peut pas l'écouter ?

          Tu veux dire que je suis obligé de convertir en Apple Lossless, toute ma collec de musique en flac, jailbreaké ou pas ?
      • [^] # Re: En face, pas grand chose

        Posté par . Évalué à 10.

        Oui, je crois bien qu'il parle du seul smartphone monotâche...

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: En face, pas grand chose

          Posté par . Évalué à 6.

          pas tant que cela le monotâche en fait, on pourrait croire que c'est une limitation technique, mais les applications faites par Apple peuvent tourner en multitâche. De là à croire que c'est une décision arbitraire...

          Par exemple vous pouvez tout à fait surfer sur internet avec Safari, tout en écoutant vos fichiers ogg vorbis préférés avec le lecteur de musique intégré.

          Ah oui, c'est vrai, j'avais failli oublier que l'iPhone ne supporte pas ogg vorbis et qu'en général Apple met un point d'honneur à ne pas encourager les formats libres et ouverts dans ses produits (odf etc.)

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: En face, pas grand chose

            Posté par . Évalué à -8.

            pas tant que cela le monotâche en fait, on pourrait croire que c'est une limitation technique, mais les applications faites par Apple peuvent tourner en multitâche. De là à croire que c'est une décision arbitraire...

            Ah oui, a toujours cherche des histoires la ou il n'y en a pas...

            Je vais t'aider, pense a : consommation electrique, performance, rapidite de retour a l'utilisateur, en ordre aleatoire.

            Mais bon, c'est plus facile d'imaginer une histoire d'arbitraire apres tout, ca evite de se demander comment ils font pour avoir un tel succes
            • [^] # Re: En face, pas grand chose

              Posté par . Évalué à -10.

              nan. mais faudrait leur demander de se mettre a la place de qq1 d'autre, c'est trop leur demander.

              Forcement, quand on est habitue a travailler sur des systemes "utilise" (hacke disons) par 3 peles qui se touchent la quequette en se disant "'tin on est trop fort" apres avoir pousse tous les problemes sous le tapis, evidemment, c'est plus simple.

              C'est tellement plus facile de cracher aveuglement sur tout ce qui passe a portee...

              Et apres on se demande pourquoi linux est cantone a .5% du desktop, c'est sur qu'avec une bande de trou du culs pareils qui pensent tout savoir sur tout, on est pas rendu...
              • [^] # Re: En face, pas grand chose

                Posté par . Évalué à -7.

                Ouais, enfin confondre les mecs sur LinuxFR et les developpeurs, faut pas pousser. Les gens qui font du dev, ils passent pas leur temps a troller et surtout ils savent garder par moment un minimum d'humilite (encore que vu certains kekes chez les devs francais, on pourrait se demander).
                • [^] # Re: En face, pas grand chose

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Alors sur le multitâche, ce qui est assez drôle c'est d'entendre les rumeurs sur la prochaine version d'iPhoneOS qui le supporterait et qui nous sera présenté comme une grande innovation.
                  Un peu comme lorsque Windows s'était affranchi de la limite des 8 caractères pour les noms de fichiers.
                  Mais admettons ! Stratégiquement, il est assez fin de proposer un produit avec quelques limitations (le monôtache avec la gestion des contextes et les notifications est assez réussi) pour prendre position sur un marché puis de l'améliorer progressivement.

                  Par contre, il serait honnête de faire la part des choses entre les limitations techniques et celles qui ne servent que de prétexte pour évincer ou contrôler la concurrence.

                  L'essentiel du journal et des commentaires essaie de mettre en exergue cet aspect, mais ca ne fait rien, vous préférez relever les quelques trolls qui traînent par ci par là.
                  Le moins qu'on puisse dire est que sur ce sujet de l'enfermement vous peinez à convaincre.
                  J'ai dans mon entourage quelqu'un qui a cédé au miroir aux alouettes de l'AppStore et je suis un peu triste pour lui ? > L'engagement aidant (http://fr.wikipedia.org/wiki/Engagement_%28psychologie_socia(...) ), il s'éloigne de plus en plus du Graal et visiblement il n'est pas le seul.

                  Vous ne manquerez pas de relever que c'est comme partout, que seuls les plus méritants ont voie au chapitre. Que le modèle libre peine à percer.
                  La différence c'est qu'avec lui, tout le monde est sur le même pied d'égalité.

                  Après pour quelqu'un qui soutient les brevets logiciels comme vous le laissez à penser tous 3, je conçois que le fait d'appliquer des contraintes d'exclusivité arbitraires au nom de la prétendue innovation ne vous choquent pas.
                  C'est un point de vue qui se respecte. Vous êtes cohérents et c'est plus facile de se ranger du coté des gagnants

                  Au sujet de l'humilité, je crois que nous n'avons guère de leçon à recevoir de vous si en juge par la teneur de vos posts en général.
                  Tant d'amertume dans vos propos m'inquiète quelque peu sur la qualité de vie au pays des libertés (oui c'est un troll)

                  Quant à l'allusion sur les devs assidus et les trolleurs de DLFP, je n'imagine pas un instant que tu citais ça pour essayer de vous en démarquer, si on en juge par vos prouesses ici. Je ne relèverai donc pas.
              • [^] # Re: En face, pas grand chose

                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                C'est tellement plus facile de cracher aveuglement sur tout ce qui passe a portee...

                A ce propos, c'est quoi exactement que tu viens de faire en qualifiant "les" intervenants de "trou du culs" ? Au moins, ceux que tu critiques se cantonnent aux produits, toi tu passes aux attaques directes.
                • [^] # Re: En face, pas grand chose

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Tu as regarde a qui tu causais? C'est le disciple ou si tu preferes le "bad cop" et au dessus il y a le "good cop" mais bon parfois il se melange les pinceaux et ca c'est drole!
            • [^] # Re: En face, pas grand chose

              Posté par . Évalué à 7.

              Ah oui, l'ordinateur qui sait mieux que l'utilisateur ce qui est bon pour lui, j'aime...
              À mon avis cela bouffe plus de ressources d'aller visionner une vidéo en quicktime sur un site avec un iphone, tout en écoutant de la musique avec le lecteur de l'iphone, que d'utiliser ensemble certaines applications tierces. Sans compter l'impossibiliter de couper le réseau internet (2G ou 3G, on peut seulement passer en 2G), pourtant ça bouffe des ressources, de la batterie et des performances, mais même si on n'en a pas besoin, on est obligé de l'avoir.

              Mais c'est vrai, chez Apple, tout comme Microsoft avec Windows Starter, les limitations n'ont absolument rien d'arbitraire, c'est fait sciemment pour brider les libertés de l'utilisateur.

              ca evite de se demander comment ils font pour avoir un tel succes

              La drogue, le tabac et les programmes T.V. à la con aussi on du succès.

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: En face, pas grand chose

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                La drogue, le tabac et les programmes T.V. à la con aussi ont du succès.

                eh oh, tu ne vas pas nous retirer ça, non ?
                bon ncis los angeles, en fait, c'est eric et ramzy qui refont la tour montparnasse infernale, mais en mieux, même si ça reste à chier quoi /o\
              • [^] # Re: En face, pas grand chose

                Posté par . Évalué à 5.

                ans compter l'impossibiliter de couper le réseau internet (2G ou 3G, on peut seulement passer en 2G), pourtant ça bouffe des ressources, de la batterie et des performances, mais même si on n'en a pas besoin, on est obligé de l'avoir.
                Rho, tu es de mauvaise foi voyons. Quand tu n'as pas besoin du réseau, tu peux éteindre ton iphone et sortir de ta poche ton ipod touch :)
                • [^] # Re: En face, pas grand chose

                  Posté par . Évalué à 4.

                  ah ben oui, en plus c'est pratique, si on a les 2 dans la poche et qu'on a plus de batterie, on peut toujours permuter la batterie de l'ipod avec l'iphone ce qui fait de l'énergie en réserve.

                  Comment, on me dit qu'il n'est pas possible de retirer les batteries de ces petits bijoux ?

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: En face, pas grand chose

                    Posté par . Évalué à 1.

                    meme si je suis le premier a me moquer des possesseurs d'iphones la dessus en leur montrant qq chose que je peux faire avec mon telephone a 5$ qu'ils ne pourront jamais faire avec leur iphone (retirer la batterie:)), je me demande bien qui se ballade avec 2 batteries.
                    Surtout quand la cible principale de l'iphone c'est le particulier. Encore les pros pourraient le faire, mais les particuliers, j'ai comme qui dirait un enorme doute.

                    Pour ce qui est de changer la batterie quand elle arrive en fin de vie, c'est certes tres dommageable pour l'ecologie, mais vu le prix des batteries pour un telephone vieux de qq annees, je doute la encore que quiconque le fasse, ca va couter plus cher qu'un telephone neuf.
                    Surtout qu'apple fait un plutot bon boulot sur les batteries, mon ipod vieux apres 4 ans de loyaux services quotidiens tient toujours ces 10-12h00 d'affilee, ce qui me fera le remplacer, c'est plutot le disque dur qui commence a montrer des signes de defaillance (forcement, un disque dur dans un device mobile, c'etait pas la meilleur des idees en premier lieu).
                    Le macbook pro du boulot tient 6h00 tranquille sur batterie (avec eclipse qui pompe comme un goret), et apple annonce 1000 cycle de recharche, ce qui est 3 a 5 fois ce que font les batteries de la concurrence (sans compter que la batterie tenant bien plus longtemps, on la recharge moins souvent, forcemment).

                    Bref, meme si c'est sujet a des vannes pourries, en pratique c'est pas tant un probleme que ca.
                    • [^] # Re: En face, pas grand chose

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Bref, meme si c'est sujet a des vannes pourries, en pratique c'est pas tant un probleme que ca.

                      oui c'est vrai, mais bon qui peut le plus peut le moins. Et puis peut-être que des gangsters pourraient avoir besoin de ces très pratiques batteries explosives pour percer des coffres forts (je rigole les enfants, ne le faites pas chez vous !!)

                      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                      • [^] # Re: En face, pas grand chose

                        Posté par . Évalué à 2.

                        oui c'est vrai, mais bon qui peut le plus peut le moins.
                        Pas forcement non. Apparement, la raison principale pour laquelle les batteries des unibody tiennent aussi longtemps, c'est pas parce qu'elles ne sont pas amovibles, justement. Gros gain de place, ce qui permet de faire une batterie plus grosse et donc qui tient mieux et plus longtemps.

                        Aucune idee si c'est le cas pour l'iphone aussi par contre.
    • [^] # Re: En face, pas grand chose

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ça ressemble donc à ça un Apple-Fanboy ?
      • [^] # Re: En face, pas grand chose

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est pire, j'en ai un qui trouve des justifications qui "sont bonnes pour l'utilisateur lambda".

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

  • # whaouu!

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    l'Electronic Frontier Foundation qui a mis la main sur le contrat de licence qui lie les développeurs IPhone. [6]

    Whaaaou, il aura fallu du temps a leur fameuse "main" pour se torcher avec le contrat d'apple qui est bien dispo depuis 2 ans maintenant ! Quel scoop !
    • [^] # Re: whaouu!

      Posté par . Évalué à 6.

      Tu omets juste un détail.

      Apple n'autorise pas la publication du contrat de License.
      L'EFF a du prendre des chemins de traverses pour être autorisée officiellement à le diffuser.


      But when we saw the NASA App for iPhone, we used the Freedom of Information Act (FOIA) to ask NASA for a copy, so that the general public could see what rules controlled the technology they could use with their phones. NASA responded with the Rev. 3-17-09 version of the agreement.

      http://www.eff.org/deeplinks/2010/03/iphone-developer-progra(...)

      Dépêchez-vous de récupérer l'appli de la NASA avant qu'elle ne soit retirée pour avoir rompu le contrat.
  • # wow

    Posté par . Évalué à -10.

    Marrant quand meme qu'il aura fallu plus de 10 ans aux developpeurs de telephone pour s'insurger du fait que:
    1) il faut utiliser les api natives du telephone (sans deconner???!?)
    2) il n'y a qu'un seul langage de disponible pour ca.

    Que je sache, blackberry impose son sdk et java.
    Je doute que du code c# tourne sur un android
    Et j'aimerais bien voir qq1 developer une appli pour windows mobile sous linux ou mac.

    Bref, ca gueule, mais toute l'industrie fait pareil.
    • [^] # Re: wow

      Posté par . Évalué à 2.

      Je doute que du code c# tourne sur un android

      Mono a été porté sur Android.
      • [^] # Re: wow

        Posté par . Évalué à 2.

        Cela dit pour me répondre à moi même, je n'ai encore pas vu d'applications l'utilisant.
        • [^] # Re: wow

          Posté par . Évalué à 2.


          Cela dit pour me répondre à moi même, je n'ai encore pas vu d'applications l'utilisant.

          C'est pas bien de se moquer. Il y a plein d'applis sous G....
          Tout compte fait, moi non plus je n'en ai pas encore vu.
      • [^] # Re: wow

        Posté par . Évalué à -1.

        D'après les liens donnés dans le journal, MonoTouch (la solution pour développer en C# pour l'iPhone) se contente de traduire le code C# en ObjectiveC.

        De là, non, il n'y a pas de code C# qui tourne directement sur l'iPhone.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: wow

          Posté par . Évalué à 2.

          En même temps on ne parlait pas d'iPhone, mais d'Android.
          • [^] # Re: wow

            Posté par . Évalué à 2.

            Au temps pour moi, j'ai lu trop vite /o\

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: wow

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Non c'est faux. Le code C# est compilé en IL, comme pour du .net traditionnel, mais ce code IL est ensuite compilé directement en code ARM natif, pas en Objective-C.
          • [^] # Re: wow

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui c'est ce qui est expliqué ici
            http://monotouch.net/Features


            MonoTouch binds the Objective-C APIs that developers use on the iPhone into C# APIs that expose the functionality and map this to any ECMA CIL powered language. Objective-C delegates are exposed to C# applications in a number of ways giving developers complete control of how to consume and integrate with native APIs.


            Mais je lis aussi que ca ne permet pas de m'affranchir de MacOSX

            Do I need a Mac to use MonoTouch?

            MonoTouch requires a Mac and Apple's iPhone SDK to test on the emulator and deploy on the device. And you will need to be an Apple iPhone developer to deploy on the device.


            Je lis encore qu'il n'est pas libre

            How is MonoTouch Licensed?

            MonoTouch is a commercial product based on the open source Mono project and is licensed on a per-developer basis.


            http://monotouch.net/FAQ

            Bref, ce n'est pas encore à la portée d'un développeur qui souhaiterait porter une appli libre à moindre coût.
          • [^] # Re: wow

            Posté par . Évalué à 1.

            Punaise, deux fois que je lis n'importe comment. À croire que dès que ça parle d'Apple, mon subconscient brouille ma vision :-)

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: wow

        Posté par . Évalué à 0.

        oui, comme mono tourne en AOT sur l'iphone...
        • [^] # Re: wow

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Android, au contraire de l'OS de l'iPhone, autorise la création de pages où l'on peut écrire et que l'on peut exécuter, donc Mono et son JIT ARM marchent normalement dessus.

          Ça marche normalement, mais pour l'instant c'est utile seulement aux personnes qui se servent directement de Mono dans leur propre application, genre Unity3D.

          Par contre l'équipe qui bosse sur MonoTouch est en train de bosser sur un produit qui permet d'écrire des applications Android «natives» à partir de C#/Mono.
    • [^] # Re: wow

      Posté par . Évalué à 7.

      Pas mal !


      1) il faut utiliser les api natives du telephone (sans deconner???!?)
      2) il n'y a qu'un seul langage de disponible pour ca.


      Tu vas pas me croire, mais c'est pareil dans le monde du desktop
      Je me demande à quoi peuvent bien servir le JDK, Qt, Gtk, POSIX, ... ?
      Je me demande quel peut bien être l'intérêt de toutes ces API disponibles avec plusieurs bindings ?


      Et j'aimerais bien voir qq1 developer une appli pour windows mobile sous linux ou mac.

      Bref, ca gueule, mais toute l'industrie fait pareil.

      Ah oui c'est pas comme si Android, Symbian ... ne mettaient pas à disposition leur SDK sous Windows, Mac et Linux
      Android n'interdit pas les runtime, lui.
      Android n'interdit pas les dépôts concurrents, lui.
      Le License Agreement de l'Android market est publique et n'oblige pas à passer par la NASA pour être divulgué ...

      Ce ne sont que quelques différences qui font que tout l'industrie "ne fait pas pareil" et qui permettent de dissocier une plateforme complètement fermée d'une autre.
      • [^] # Re: wow

        Posté par . Évalué à -6.

        Tu vas pas me croire, mais c'est pareil dans le monde du desktop
        On parle du mobile la, que ta tante fasse du velo, on s'en fout un peu...

        Quand a la suite: le sdk android est limite a un seul langage. Comme l'iphone.
        Il est certes dispo pour windows/mac/linux x86 32 bits. Super!
        Idem pour symbian. et t'es limite aux apis natives.
        Quand a windows mobile, t'as les memes avantages, mais t'es locke dans un systeme ou tu dois payer windows + visual studio, ca va te couter le prix d'un mac mini a l'aise.
        Et bizarrement, personne a bondi au plafond sur ce point.

        Bref, c'est kif kif partout: sdk dispo dans un seul langage, oblige de passer par les api systemes. Mais comme apple a du succes et que les libristes sont frustres de se ramasser sur l'experience utilisateur depuis 15 ans, ils se defoulent sur apple.

        Android n'interdit pas les runtime, lui.
        Android n'interdit pas les dépôts concurrents, lui.

        Oui, oui, c'est bien tu reprends la pub android la.
        En attendant, android a pas de clients, la premiere release a ete un flop sans nom, globalement parce que le telephone ouvre tout et que le hard ne suivait pas (tiens tiens... serait ce la raison pour laquelle apple bloque le multitaches et ce genre de choses?)
        • [^] # Re: wow

          Posté par . Évalué à 4.


          Quand a la suite: le sdk android est limite a un seul langage. Comme l'iphone.

          http://google-opensource.blogspot.com/2009/06/introducing-an(...)

          Ben oui une JVM, ca supporte plusieurs langages.

          Tes arguments se réduisent comme peau de chagrin et tes derniers retranchements sont toujours les mêmes:

          "Les autres (qui sont aussi fermés) font pareil et ca devrait être une excuse."
          "Vous êtes des frustrés"
          Mais non ! Ca va bien, le monde des mobiles disposent de 3 plateformes libres:
          Android, Symbian et Meego (et j'en oublie certainement)

          Par contre vu comme tu es sans arrêt sur la défensive, je me fais du souci pour ta santé :)

          Faut pas le prendre à coeur comme ça.
        • [^] # Re: wow

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Quand a la suite: le sdk android est limite a un seul langage. Comme l'iphone.
          Idem pour symbian. et t'es limite aux apis natives.


          Avec Symbian j'avais des applications faite avec C, C++, Python, Java et Flash. Il y a sûrement plein d'autre runtimes et langage, je ne pense pas qu'il y ai la moindre limite vu ce qui existe déjà.

          Il y a aussi Maemo, qui est basé sur Debian donc la limite c'est plutôt l'imagination :). Par défaut il y a les outils classiques de Linux (Qt, Python, Clutter, etc).
          • [^] # Re: wow

            Posté par . Évalué à -2.

            Oue, enfin comme t'as utilise le SDK Symbian, si tu as eu a aller creuser un peu dans le systeme, tu dois garder de bons souvenirs des APIs si pratiques et concises et de l'architecture d'une clarte et d'une simplicite eblouissante...

            A cote, meme Win32 avec tous les vieux trucs qui datent du temps de Windows 3.x et du 16bits, c'est une oeuvre d'art.
        • [^] # Re: wow

          Posté par . Évalué à 2.

          toi, la prochaine fois qu'on te dis que t'es un multi de pbpg ou un pro-MS tu peux pointer vers le commentaire précédent !

          Quand a windows mobile, t'as les memes avantages, mais t'es locke dans un systeme ou tu dois payer windows + visual studio, ca va te couter le prix d'un mac mini a l'aise.

          C'est beau ce que tu dis.
          • [^] # Re: wow

            Posté par . Évalué à 3.

            Je ne sais pas si c'est le cas, mais si quelqu'un sait, est-ce que Visual Studio Express, la version gratuite, peut suffire, comme c'est par exemple le cas pour développer des jeux XNA ?

            Reste le prix de Windows, certes, mais ça devient quand même nettement moins cher.
  • # C'est le moment de pousser!

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a bien des plateformes libres, il y a l'openmoko, il y a des solutions libres.

    C'est le moment de pousser dans le sens du libre: porter les applis simples et utiles, jeux 2D, applis réseau en passant par les fonctions du tél (bluetooth avec le voisin, wifi/3G?).
    Bref, c'est un monde que je connais mal et je ne sais pas à quel point c'est facile de s'y mettre (oui: yaka, faukon), mais si les gros veulent enfermer les développeurs, que ceux qui ne vivent pas de leur applis libres se sentent libres de développer par du libre pour du libre!
    (Faut vraiment que j'apprenne à programmer sérieusement, mais là j'ai pas le budget pour un openmoko, pas le temps d'apprendre, et encore moins le temps de développer!!).
    • [^] # Re: C'est le moment de pousser!

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Tu es pas obligé d'avoir un freerunner pour faire des applis qui s'appuient sur le bluetooth ou le wifi, le gps, tu peux les faire sur ton pc. C'est d'ailleurs une des forces de la plateforme, c'est que contrairement à android ou l'iphone, tu peux reprendre les technos que tu connais.
      ( comme meego/maemo, au passage ). Tu peux aussi simplement prendre un émulateur.

      Et tu as pas besoin d'avoir un freerunner, des portages ont été fait sur les téléphones htc ou le palm pre. On voit la toute la force de l'ouverture. Comme l'userland est déjà avancé, on peut se concentrer sur la portabilité.

      Sans le projet Openmoko, on en serait ou ? À attendre le portage de linux sur l'iphone, pour ensuite porter android dessus ( donc avec un kernel encore plus bidouillé ). Ou à utiliser Android, ou google va à son ryhtme, c'est pas vraiment un projet trés communautaire. Ou à reprendre l'userland completement changeant de Nokia ( gtk -> clutter -> qt ).

      Même si le Neo n'a pas ravagé le marché ( et pourquoi est ce qu'il aurait du, car aprés tout, aprés des années de boulot, les distributions linux ne dépassent pas les 2/3% de part de marché non plus ), il a donné une impulsion, comme le logiciel libre durant ses premiéres années.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.