Journal Free met les doigts dans la prise

Posté par .
Tags : aucun
7
9
oct.
2008
Bonsoir à tous,

Après avoir été privé plusieurs jours d'ADSL suite à ce qui s'est avéré être un incident sur la ligne elle-même (ticket GAMOT en RET), j'ai dû explorer un peu le portail pour avoir de l'aide (en me branchant en Wifi sur la Livebox du voisin, qui me laisse rentrer). À ce sujet, j'ai trouvé cette vidéo assez instructive :

http://www.free.fr/assistance/424-freebox-votre-ligne-2-vide(...)

Fort bien, mais peut-être serait-il utile de rappeler, outre le fait que je ne sais pas si l'on a le droit de bricoler sa prise de cette manière, qu'une ligne téléphonique au repos, c'est environ 50 volts en continu, auxquels vient se superposer une porteuse de -/+ 40 volts lorsque le téléphone sonne, soit 90 volts en crête. Pour m'être fait secouer une fois un jour, je sais que ce n'est pas de la blague.
  • # Oui

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Effectivement ils auraient pu le rappeller. Sinon la partie terminale de la ligne (ce qui est chez toi) est de ta responsabilité, la responsabilité de FT s'arrête au pallier (ou au poteau devant ta maison).

    Sinon comme le montre la vidéo ils utilisent un tournevis d'électricité qui permet de protéger l'utilisateur. Ceci dit ça serait mieux de le préciser dans la voix. Perso le 50 volts ou même 90 ça me fait pas super peur, c'est désagréable mais j'ai connu pire, par contre c'est effectivement dangereux et particulièrement pour les cardiaques. Donc ils devraient le préciser.

    Mais pour situer j'ai vu des choses bien pires dans mon entourage, comme quelqu'un utilisant une rallonge (220) rongée par un rat ou le cuivre était apparent et ou les deux fils étaient à environ 2mm de se toucher et elle voulait pas que je la jette et la remplace parce que "ça marchait bien comme ça" (et c'est pas du tout quelqu'un d'âgé, pour préciser). J'en ai vu bien d'autres, comme des gens qui branchent 5 projecteurs de 1000W sur une multiprise qui précise que le maxi est de 3600W. Au bout de quelques minutes, quand une odeur de brûlé se fit sentir et que les plombs de la salle avaient sauté (heureusement) on a pu se précipiter pour débrancher ça et mettre du matériel adéquat. Mais je peux vous en raconter longtemps comme ça... Comme quand quelqu'un a remplacé une rallonge à paire de câbles d'un fort diamètre, utilisée pour un modulateur de projecteurs de plusieurs milliers de watts par une rallonge et une multiprise ikéa parce qu'il voulait "brancher la guirlande du sapin de noël"... Pour les gens, tant que ça rentre dans la prise, c'est que ça marche, sans se soucier de règles élémentaires de sécurité.

    « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ca a probablement changé depuis mais dans le temps j'entendais tout le temps que justement, pour FT les cables leurs appartenaient jusqu'à la prise, et pas au palier.
      • [^] # Re: Oui

        Posté par . Évalué à 10.

        tout dépend de qui a fait la bourde : si c'est toi, FT dira que les câbles sont à eux jusque à la prise, si c'est eux : au potteau/palier

        des farceurs chez FT, t'imagine même pas
  • # prise

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Sur les nouveaux type de prise, le condo est beaucoup plus facile d'accès, il suffit de le décliper du slot et c'est partie.

    90volts hypothétique c'est moins dangereux que du 220 ^^ et crois moi ça chatouille, ne jamais, jamais faire confiance a un collègue de travail qui te dis avoir couper les plombs !
    • [^] # Re: prise

      Posté par . Évalué à 2.

      En plus, c'est 90V sous 600 ohms il me semble. Cela limite le courant possible.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: prise

        Posté par . Évalué à 2.

        600 ohms, c'est effectivement une valeur « standard » en téléphonie, mais s'il n'y a rien de branché sur ta prise, c'est « ohms infinis » et 90 V en crête bien présents sur un appel en instance.
    • [^] # Re: prise

      Posté par . Évalué à 5.

      meme le 110 peut tuer.

      ce qui est important c'est l'amperage qui est disponible (qui peut traverser le corps) au dela de 25 mA il y a le risque de fibrilation, meme avec du 50V

      mais comme di ci dessous l'impedance est assez elevé sur la ligne, cela limite le courant.
      • [^] # Re: prise

        Posté par . Évalué à 1.

        merde griller par le message encore en dessous !
      • [^] # Re: prise

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Sauf que la résistance électrique d'un humain est d'environ 1000 ohms, donc 50 volts donnes 5 mA.

        Lorsqu'on est bien trempé, on fait 200 ohms minimum, ça fait 25 mA cette fois. Mais il faut vraiment chercher les problèmes car c'est le maximum lorsqu'on n'est pas être isolé du retour. Donc en gros il faut avoir une main sur chaque conducteur, et que les mains soient mouillées. A part les gros crétins, je ne vois pas. Et Les gros crétins comme ça, si ils meurent, pas grave :-)

        A titre d'exemple, du 240 volts avec une main mouillée sur la phase, si on est à genoux par terre avec un jean sur du carrelage, on encaisse environ 15 mA. Si on n'a pas la main mouillée, c'est moins de 10 mA.
        Notez tout de même que "moins de 10 mA" ça chatouille très désagréablement lorsque c'est avec du 240 volts. Ca fait une sorte de choc plus ou moins le long du trajet où est présent le voltage. En général ça calme.
        • [^] # Re: prise

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          j'ai pas mal bidouillé de prises téléphoniques, et je n'ai jamais pris la moindre bourre. Par contre, je m'en suis pris une il n'y a pas longtemps avec le condo anti-parasites de mon frigo, ça surprends.
          L'auteur du journal dit s'être "fait secouer une fois un jour", peux il donner les circonstances ?
          • [^] # Re: prise

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            C'est vrai qu'en téléphonie RTC je n'ai jamais rien eu. Des étincelles de temps en temps lorsqu'un fil sort de son logement et touche l'autre mais sinon rien.

            En RNIS, ah, ça commence à se sentir. Aucun choc électrique, mais une nette sensation étrange dans les doigts (110 volts à vide). C'est d'ailleurs une de mes méthodes pour savoir si c'est une ligne RTC ou RNIS: tu touches les deux conducteurs avec les doigts d'une même main. Si tu ne sens rien c'est du RTC, sinon c'est du RNIS. Très pratique lorsque tu es dans un local avec des câbles dans tous les sens sans aucun repérage (heureusement que ça n'arrive jamais... hum).

            Par contre avec ce qui vient d'EDF, ouille, je m'en suis pris quelques unes :-) Ma première chataigne était avec un aspirateur. J'étais môme, en short, pieds nus. Ma jambe touche l'aspirateur dont la carcasse était métalique... et j'ai bien compris qu'il y avait un problème. Je suis resté je pense 2 à 3 secondes avant que ma jambe se décolle (j'étais en appuis sur cette jambe donc pas possible de l'écarter, et le choc électrique n'aide pas à faire les bons mouvements). Eh bien, comment dire... ce n'est pas agréable du tout.
            • [^] # Re: prise

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est ce que je disais plus haut : un choc electrique contracte les muscles et tu perds le controle. En fonction de ta position, et de l'endroit ou tu te prend le choc sois tu t'éloigne du contact soit tu t'en approche.
          • [^] # Re: prise

            Posté par . Évalué à 3.

            L'auteur du journal dit s'être "fait secouer une fois un jour", peux il donner les circonstances ?

            J'essayais de dépanner un téléphone sans fil. Je travaillais sur l'embase. Elle n'était pas alimentée mais reliée à la prise téléphonique quand même. J'ai senti une grosse secousse au moment où le téléphone a sonné (j'avais deux prises dans la maison) et j'ai balancé mes tournevis à travers la pièce, et j'ai bien senti pendant une demi-seconde le courant passer à travers mes petits doigts :-)

            C'était légèrement différent d'une chataîgne qu'on se prend, par exemple, en touchant une paroi métallique avec des vêtements en synthétique.
        • [^] # Re: prise

          Posté par . Évalué à 7.

          A part les gros crétins, je ne vois pas. Et Les gros crétins comme ça, si ils meurent, pas grave :-)

          La fée électrique nous permet encore d'avoir un semblant de sélection naturelle de l'espèce, les Hommes ne seront pas tous des tarés avec 10de QI en 2500 \o/ (cf idiocracy pour ceux qu'on pas compris)
        • [^] # Re: prise

          Posté par . Évalué à 2.

          Euh .... toutes vos considérations ne prennent pas en compte le fait qu'un muscle se contracte lorsqu'il est electrisé. De ce fait la façon dont on touche les connecteurs y joue beaucoup ....
  • # Tension

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce n'est pas la tension qui est dangereuse, mais l'intensité, et ça m'étonnerait qu'elle soit si dangereuse que ça dans une simple prise téléphonique...

    Autre chose (qui ne te concerne peut-être pas) : la tension aux bornes d'une ligne téléphonique en dégroupage total est nulle.
    • [^] # Re: Tension

      Posté par . Évalué à 4.

      Il est vrai qu'il est toujours bon de le rappeler, c'est bien pour ça qu'on peut survivre à un éclair.
    • [^] # Re: Tension

      Posté par . Évalué à 10.

      D'abord, si l'on parle bien effectivement de tension électrique (entre deux conducteurs, soit la différence de leurs potentiels respectifs), on parle néanmoins d'intensité du courant. Donc un courant de forte intensité ou, plus simplement, un courant fort.

      Ensuite, celui-ci est directement fonction de la charge que tu appliques à ta source de tension. Ce ne sont pas deux grandeurs indépendantes. Si tu as un robinet sous 5 bars qui peut débiter jusqu'à 100 litres par minute, il n'en reste pas moins que le débit effectif sera de 0 litre si le robinet est fermé !

      Le courant qui va te traverser sera donc fonction de trois choses : l'impédance de ton corps, la tension de la ligne et la puissance totale qu'elle peut véhiculer (la tension chutera d'autant plus vite que le courant débité sera important). Or, il faut se souvenir que si l'on trouve jusqu'à 90 V sur une ligne téléphonique, c'est bien parce que c'est initialement un système autonome et electro-mécanique. Il fallait qu'il soit capable de mouvoir le marteau de lourdes sonneries à plusieurs kilomètres de distances. Mets un ampère-mètre et une résistance de 10 ohms en série entre tes broches et tu verras jusqu'où il peut monter (enfin, non, ne le fais pas, sinon tu risques de voir un petit camion bleu arriver devant chez toi).

      Donc, certes, le RTC n'est pas un réseau de puissance ni d'alimentation, mais il est capable de faire mal quand même si l'on met les doigts où il ne faut pas (où si l'on maîtrise mal les bases de l'électricité).
      • [^] # Re: Tension

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui notamment les clôtures électriques possèdent une tension de 10 000V (de mémoire) mais à faible courant, donc ca chatouille mais c'est tout.
        • [^] # Re: Tension

          Posté par . Évalué à 4.

          Ce n'est pas tout-à-fait comparable non plus : les hautes tensions obtenues par tribo-électricité, piezo-électricité ou par accumulation dans des condensateurs (clôtures électriques ou armes d'auto-défense), c'est un peu comme un ballon de baudruche que l'on ferait éclater : C'est violent parce que toute l'énergie est libérée d'un coup mais la puissance totale ne pourra jamais excéder la tension de la membrane de baudruche.

          La tension du RTC, elle, est générée. Certes, les équipements eux-mêmes limiteront toujours le courant maximal débité, mais à la différence de la clotûre, celui-ci sera maintenu, et pourra de toutes façons atteindre les 25 mA fatidiques.
    • [^] # Re: Tension

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      > Autre chose : la tension aux bornes d'une ligne téléphonique en dégroupage total est nulle.

      <ma vie>Quand il y a deux semaines, un technicien free est venu contrôler mon installation parce que j'étais déconnecté, il s'est aperçu que bizarrement, il y avait une tension dans ma prise téléphonique, genre ma ligne avait été déconnectée et une autre avait été branchée à la place.</ma vie>

      Ces vidéos de maintenance, on ne les regarde que quand on a une merde, et quand on a une merde sur la ligne, on peut se retrouver avec des choses inhabituelles de l'autre côté de la prise.
  • # Dégroupage

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il me semble que sur une ligne dégroupée , la tension de 50v au repos disparait.

    Mais je n'ai aucune idée de l'ampérage d'une telle prise.

    Ceci dit doit on aussi préciser de ne pas intervenir sur quelque chose d'électrique les mains mouillées, les pieds nus dans une flaque et ne pas mettre faire sécher son chat dans le micro-ondes? Il y a des précautions a prendre certes, mais alors quelles sont celles que l'on peut considérer acquises?
    • [^] # Re: Dégroupage

      Posté par . Évalué à 4.

      Mais je n'ai aucune idée de l'ampérage d'une telle prise.

      Comme tout ce qui est électrique, cela dépend principalement de la charge.

      Ceci dit doit on aussi préciser de ne pas intervenir sur quelque chose d'électrique les mains mouillées, les pieds nus dans une flaque et ne pas mettre faire sécher son chat dans le micro-ondes? Il y a des précautions a prendre certes, mais alors quelles sont celles que l'on peut considérer acquises?

      Couper le disjoncteur général ou, à tout le moins, le fusible ou le disjoncteur de la ligne concernée et, bien sûr, débrancher la prise quand c'est possible sont les premières précautions à prendre quand on fait de l'électricité.

      Puisqu'on en parle, pensez également à faire le test mensuel de vos disjoncteurs (le petit bouton T). Je me suis aperçu que je ne pouvais pratiquement pas réarmer mon différentiel après coupure (lequel est donc défectueux), et quand, en plus, il paraîtrait qu'un disjoncteur sur 10 est une contrefaçon, ça laisse songeur.
      • [^] # Re: Dégroupage

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Courant ou intensité mais pas ampérage, désolé mon prof de bac nous a martyrisé avec ça ;)

        (certains diront sans doute que le prof de français pas assez :p)
        • [^] # Re: Dégroupage

          Posté par . Évalué à 3.

          Et, du même tonneau, tension et pas voltage (terme anglo-saxon). :-)
      • [^] # Re: Dégroupage

        Posté par . Évalué à 4.

        Couper le disjoncteur général ou, à tout le moins, le fusible ou le disjoncteur de la ligne concernée et, bien sûr, débrancher la prise quand c'est possible sont les premières précautions à prendre quand on fait de l'électricité.

        Vrai question inside :) :

        Il est ou le "disjoncteur" ou le fusible de ma ligne téléphonique?
        • [^] # Re: Dégroupage

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il n'y en a pas, tout simplement :-)

          C'est la puissance d'alimentation qui est réduite. Si tu fais un court-circuit, soit les fils fondent quelque part, soit l'alimentation s'écroule ou se met en sécurité (suivant les sites, et mes références ont plus de 15 ans). Il y a peut-être maintenant des sortes de fusibles, quelqu'un avec des connaissances plus à jour pourra confirmer/infirmer.
      • [^] # Re: Dégroupage

        Posté par . Évalué à 1.

        Mais je n'ai aucune idée de l'ampérage d'une telle prise.

        Comme tout ce qui est électrique, cela dépend principalement de la charge.


        Et de la capacité de la ligne ! :)

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Dégroupage

          Posté par . Évalué à 2.

          Hein ? Quelle capacité ? Le téléphone est alimenté en continu ! La [[capacité électrique]] n'intervient pas à ce niveau ...
          • [^] # Re: Dégroupage

            Posté par . Évalué à 2.

            La résistance équivalente de l'alimentation derrière la ligne si tu préfères...

            "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Dégroupage

        Posté par . Évalué à 2.

        Comme tout ce qui est électrique, cela dépend principalement de la charge

        Pas seulement. Il y a moyen de limiter le courant dans un circuit ... Faut voir ce qui est fait sur les prises téléphoniques ...
    • [^] # Re: Dégroupage

      Posté par . Évalué à 3.

      Mais je n'ai aucune idée de l'ampérage d'une telle prise.

      Vu la section des fils, il doit pas passer grand chose...
    • [^] # Re: Dégroupage

      Posté par . Évalué à 7.

      Avec les micro-ondes, pas besoin de chat pour faire de grosses conneries...

      ... dans ces appareils, tu as un fusible qui empêche le bouzin de prendre feu...

      Très souvent, quand un micro-onde lâche, c'est ce fusible qu'il faut changer (et ce n'est pas forcément symptomatique d'un gros problème... ça peut être une surintensité occasionnelle) : si c'est ça, un "réparateur" officiel ne fera rien de plus...

      ... si ce n'est décharger le condo de puissance, qui lui, peut emmagasiner de quoi te mettre largement KO (pour être très optimiste)...

      Alors bon, généralement, en débranchant le four, en 24h, il s'est déchargé, le condo... sauf si la résistance de décharge est morte... auquel cas, t'as intérêt de savoir faire avec un tournevis ou une pince d'électricien, sans quoi...

      Bref, les précautions à prendre, c'est aussi de _savoir_ ce que l'on fait (croire qu'on sait n'est pas suffisant)...
  • # Petite question à l'occasion.

    Posté par . Évalué à 1.

    Le condensateur a-t-il un effet sur l'atténuation de la ligne ? En effet, dans ma cambrousse, je suis à l'extrême limite de l'adsl et ma ligne est limitée à 512 kb/s. Enlever le condensateur me permettrait-il d'avoir un débit supérieur ou cela n'a-t-il rien à voir ?
    • [^] # Re: Petite question à l'occasion.

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, clairement. Le condensateur est intercalé entre les différents brins et agit donc comme un filtre passe-bas. Je suis passé de 1MB à 3MB environ depuis que je l'ai retiré (je suis à 4,8 kilomètre de mon central :-\ ).
  • # intéressant

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Free me dit

    _________________________________________________

    Raccordée actuellement en offre IP/ADSL 1216 Kbits

    Longueur : 5919 mètres

    Affaiblissement : 54 dB

    _________________________________________________

    J'ai la télé, mais augmenter mon débit me tente bien :-)

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: intéressant

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu utilises une Freebox de quelle version ? Les gars de chez Free m'ont indiqué que les V5 pouvaient faire passer de la télé là où les V4 ne le pouvaient pas, mais c'est seulement dû à un meilleur taux de compression, pas à une amélioration de la qualité de la communication ...
      • [^] # Re: intéressant

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai une vieille V4 (ou V3 !), en tout cas pas une V5, c'est sûr !

        Je crois que je peux avoir une V5 en payant (mais je me gourre peut-être).

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: intéressant

          Posté par . Évalué à 3.

          il y a un flux tnt en mpeg4 a 1.5Mbits or seul la V5 decode du mpeg4.

          "La première sécurité est la liberté"

  • # Courant

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Mouarf, je l'ai fais cet été après qu'un pote se soit foutu de ma gueule après une désyncro :
    "Ah ah ah ! T'as retiré le condo au moins ?"

    Bon depuis j'ai moins de problèmes de synchro...


    Mais moi j'ai lu sur un site que ça craignait pas et vu que je voulais pas couper le courant, j'y suis allé cache... Et sans tournevisse donc avec une lamelle qu'on met devant les emplacements PCI/AGP.

    Mais ça va, j'ai pas pris le jus.

    Au passage, à ceux qui disent que c'est pas la tension qui compte mais l'intensité, il me semblait que la résistance du corps humain était fonction de la tension appliquée ?
    • [^] # Re: Courant

      Posté par . Évalué à 3.

      Je vois pas bien le rapport avec "couper le courant" là... Tu voulais aller débrancher ta ligne dans la chambre souterraine la plus proche ?
    • [^] # Re: Courant

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En tout cas la résistance du corps humain dépend de l'humidité, si tu as un pied dans une flaque d'eau et tu touches un fils avec tes mains mouillées tu n'es pas très résistant et tu risques de te faire mal.

      À l'inverse les mains bien au sec, des chaussure en caoutchou et un environnement sec, alors tu seras beaucoup plus résistant.

      Comme U = RI (donc I = U/R) plus tu es résistant moins tu te prends de courant et mieux c'est pour toi :)

      Bon je ne sais pas si tu résistances dépends beaucoup de la tension, mais je sais que l'humidité joue beaucoup.
      • [^] # Re: Courant

        Posté par . Évalué à 6.

        Le pied dans une flaque d'eau, ça change surtout la résistance du circuit qui te relie à la terre. Ce n'est pas "ta" résistance qui change. Par exemple, tu enfiles une botte en caoutchouc (normalement très isolante) et tu la remplis d'eau (sans qu'elle déborde, très important) : tu seras aussi bien isolé qu'avec la botte et les pieds secs.

        Comme U = RI (donc I = U/R) plus tu es résistant moins tu te prends de courant et mieux c'est pour toi :)

        Disons que plus tu es résistant et plus le courant aura tendance à se barrer dans des circuits (moins résistants). Mais sinon, ta résistance contribue grandement aux dégats commis par le courant dans ton organisme (échauffement). Il vaut bien mieux être superconducteur que super-résistant (appelez-moi super, pas de chichis) : si tu es le _seul_ circuit possible tu prendras le courant, quelle que soit ta résistance (cf. la décharge de l'éclair à travers l'atmosphère isolante).
      • [^] # Re: Courant

        Posté par . Évalué à 1.

        A ce propos, je me demandais qu'elle était la meilleure combinaison isolante pour resister a coup de Taser : une grosse combinaison en cuir genre motard des 24h du Mans ? ou bien une combinaison en caoutchou genre Maitresse Domina Latex?
        • [^] # Re: Courant

          Posté par . Évalué à 3.

          Une cotte de mailes.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: Courant

            Posté par . Évalué à 2.

            Euh... une cotte de mailles, c'est plein de petits trous... et vu que le taser fonctionne avec des petites aiguilles qui doivent se planter dans la peau...

            ... non... plutôt un costume en peau de méchant capitaliste : gras comme c'est, ça doit être bien épais et isolant...
            • [^] # Re: Courant

              Posté par . Évalué à 3.

              Une cotte de maille, c'est aussi plein de métal, et si l'aiguille est conductrice sur un peu plus que la partie qui rentre dans la peau, le courant préferera passer par le métal.

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Courant

          Posté par . Évalué à 2.

          je sais pas , mais mon blouson de moto textile a une doublure en thermo alu... Donc il y a une couche d'alu sur toute la doublure (qui doit faire moins de 1 cm d'épaisseur).
          Suffit de prendre la doublure et hop amha;)
  • # Et en plus

    Posté par . Évalué à 1.

    Je ne sait pas quel changement cela apporte, mais je retire aussi les autres
    files à part le gris et blanc (ou gris et noir) en haut à gauche.

    Et ça fonctionne comme ça.

    A quoi servent les autres ?

    Allez tous vous faire spéculer.

    • [^] # Re: Et en plus

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Y'a une autre paire en cas de deuxième ligne, le reste je crois que ça ne sert à rien pour une installation RTC... D'ailleurs les RJ11 qui servent à relier le fil au téléphone sont très souvent broché qu'avec deux paires.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.