Journal La fin du monde et en direct

Posté par .
Tags : aucun
23
10
sept.
2008
Cher journal,

C'est aujourd'hui que selon certains illuminé aura lieu la fin du monde et oui après n années de retard le LHC devrait officiellement démaré aujourd'hui.

Les derniers echos que j'ai eus indiquait que tout le monde travaillaient dur au CERN et que la mise sous tension des différents éléments se passaient bien ( Sachant qu'un vieux principe dit qu'on ne communique pas sur ce qui va pas :p )

En attendant un journal plus complet d'un nombreux Cernois qui traînent par ici, juste un petit rappel.

-Le LHC est le nouvel accélérateur du CERN construit dans le même tunnel que l'ancien ( 27 km) il produira des collisions proton à des énérgies supérieures à la concurence et surtout il produira beaucoup plus de collisions.

-C'est une machine faite sur mesure pour trouver le boson de Higgs, Ce boson donne une masse (inertielle) aux particules dans le modèle standard, en 2000 l'ancien accélérateur du CERN pensait en avoir vu quelques-uns dans les toutes dernières données, mais ça n'a jamais été confirmé.

-C'est aussi une machine qui devrait permettre de faire de la physique exotique, c'est-à-dire trouver de nouvelles particules issues de modèle physique comme la supersymétrie ou les modèles à dimensions supplémentaire ( par exemple les fameux mini-trou-noirs)

-Une des expériences LHCb sera dédié à l'étude de l'antimatière afin d'essayer de comprendre pourquoi on n'a plus d'antimatière dans l'univers ( en tout cas proche)

-Une autre expérience ( Alice) sera dédié au plasma quark-gluon ( état de la matière très dense, qui date de la fin du big bang)

-Si le LHC découvre une particule stable avec la bonne masse et la bonne probabilité de création alors ça pourrait fournir un candidat pour expliquer le problème de la matière noire.

-Si le LHC peut produire des trous noir le simple fait que j'écrive ce journal prouve que ceux-ci ne sont pas dangereux car de tels phénomènes se produisent en permanence à cause des rayons cosmiques

Pour terminer quelques paris

*Pas de publication de physique avant les conférences d'été 2011

*Pas de boson de Higgs

*Une violation du modèle standard mesurée par LHCb

*Des résonance imprévue vue par le LHC, et une bonne guerre de publi pour savoir ce que c'est.

Pour finir quelques liens :
Pour ceux qui veulent voir le démarage en direct
http://evo-wiki.cern.ch/twiki/bin/view/EVOPublic/CERNFirstBe(...)

Le groupe LHC-France
http://www.lhc-france.fr/

phD Comics sort une série spéciale CERN
http://www.phdcomics.com/comics.php

Le Large Hadron Rap ( Flash)
http://www.youtube.com/watch?v=f6aU-wFSqt0
  • # Je parie pour ...

    Posté par . Évalué à -9.

    Patrick_g !
    Compte tenu du sujet scientifique et le pseudo, je penche pour patrick_g ... seul doute, quelques fautes d'orthographe ... Allez savoir.

    Sinon, sujet fort intéressant, même si ça demeure fort complexe pour le commun des mortels (normalement constitués). Une petite émission de vulgarisation scientifique style "C'est pas sorcier" aiderai sans doute.
    • [^] # Re: Je parie pour ...

      Posté par . Évalué à -4.

      A mon avis ce n'est pas lui il y a beaucoup trop de fautes de typo !
      • [^] # Re: Je parie pour ...

        Posté par . Évalué à 4.

        Je dément tout lien avec patrick_g ( encore que je devrais le prend comme un compliment).

        -Oui la typo est loin d'être parfait, ça fait X jours que je me dis qu'il faut au moins faire un mini-journal pour l'occasion et que finalement je le fais en dernière minute, et pour chasser les fautes je me contente de juste un passage sur bonpatron .com

        Je dément également être cernois encore que j'y aie mis les pieds plusieurs fois et que j'ai une certaine pratique dans l'art d'entrer sans badge d'accès.
  • # Paradoxe

    Posté par . Évalué à 8.

    *Des résonance imprévue vue par le LHC, et une bonne guerre de publi pour savoir ce que c'est.
    Si tu prévois des résonances imprévues, elles ne sont plus imprévues, non ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Paradoxe

      Posté par . Évalué à 3.

      si je dis "il va arriver un truc" , mais ne pas être en mesure de prévoir sa nature, son ampleur et le moment où il arrivera, on reste dans le domaine de l'imprévision...
      • [^] # Re: Paradoxe

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Non, Si tu dis qu'il va arriver un truc, alors il est prévu, quelque soit ça nature. (parier c'est prévoir)

        Par contre, on peu sortir du paradoxe en distant « Je prévois qu'il va arriver quelquechose que les autres n'ont pas prévu »
    • [^] # Re: Paradoxe

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bah c'est qu'il s'attend à être surpris...
  • # xkcd est sur le coup...

    Posté par . Évalué à 10.

  • # Et au niveau informatique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ils annoncent 15 petas octets de données par an à traiter.

    Je n'ai rien vu au niveau d'un achat de super calculateur pour traiter ces infos ou le CERN est en mesure de tout traiter?
    • [^] # Re: Et au niveau informatique

      Posté par . Évalué à 5.

      Le cern n'utilise pas un super calculateur mais le principe grille de calcule
      http://public.web.cern.ch/PUBLIC/fr/Spotlight/SpotlightGrid-(...)
    • [^] # Re: Et au niveau informatique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Apparemment, à ce que j'ai lu / vu / entendu, ils vont répartir toutes ces données entre plein de laboratoires répartis dans le monde.

      Une espèce de Seti@Labs :)
    • [^] # Re: Et au niveau informatique

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est majoritairement Egee qui sera utlisé http://www.eu-egee.org/

      Egee est la grille du CERN depuis un petit moment (Egee II a demarré en 2006, Egee je sais plus). Ils ont développé leur propre middleware, gLite, pour gérer la grille (au dessus de globus, LFS et PBS etc.).

      Quelques chiffres rapides: ~ 50 000 000 d'euros de budget pour Egee II (sans le hardware qui est fourni pas les sites), ~ 10 000 homme/mois (idem sans admin des sites), > 200 sites connectés, > 70 000 CPU.

      C'est gros et pas marrant de bosser dessus (en fait c'est majoritairement du batch mono CPU).
  • # La fin du monde a déjà commencé ??

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le serveur à l'adresse evo-wiki.cern.ch met trop de temps à répondre.

    Le navigateur a attendu trop longtemps lors de la connexion au site et a arrêté d'attendre une réponse.

    * Le serveur est peut-être aspiré par un trou noir ou est désintégré ? Réessayez plus tard.
    * D'autres sites sont aussi inaccessibles ? Vérifiez la présence de la planète Terre dans le système solaire.
    * Votre ordinateur ou votre réseau est-il protégé par un pare-feu ou un proxy ? Des boson de Higgs peuvent interférer avec la navigation sur le Web.
    * Vous avez toujours des problèmes ? Consultez votre administrateur réseau ou votre fournisseur d'accès à Internet pour obtenir de l'aide.
  • # Pas aujourd'hui

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    A noter que tout l'agitation médiatique d'aujourd'hui est un peu vaine. Certes le LHC va être vraiment testé pour la première fois mais il y a un gros "mais" :

    1) Le faisceau ne tournera que dans un sens (autrement dit pas de collision).

    2) l'énergie ne sera que de 450 GEv (ce qui est ridicule par rapport à l'énergie future du LHC qui sera de 7 TEv par faisceau). A noter que plusieurs accélérateurs existants ont déjà atteint l'énergie de 450 GEv (le Tévatron du fermilab aux USA et HERA en Allemagne) donc rien de révolutionnaire.

    Aujourd'hui c'est donc un non-évènement. C'est juste le tout début de la montée en puissance du LHC et il va falloir attendre des mois avant qu'on atteigne la pleine puissance.

    PS: je prends les paris avec l'auteur du journal. Le LHC trouvera bien le boson de Higgs.
    • [^] # Re: Pas aujourd'hui

      Posté par . Évalué à 4.

      juste pour repondre ...

      aujourd'hui ya pas qu'un seul faisceau, normalement oui ils commencent par l'injection du premier faisceau mais le second le sera aussi
      c'est bien aujourd'hui que la premiere collision pp sera effectue ! donc oui c'est bien un evenement. Ensuite oui ca sera pas a pleine puissance mais sera deja a l'energie de D0 (Fermilab), mais vous en faites pas, les machines vont etre poussees au max le plus vite possible ...

      Sinon le LHC n'a pas beaucoup de mois pour fonctionner cette annee ... normalement l'accelerateur est stoppe au debut de l'hiver pour eviter de pomper toute l'electricite de la suisse-france-italie-allemagne (et donc aussi eviter une note d'electricite encore plus importante ... parce que ca tire pas mal ce joujou ^^)

      ... sinon pour info ... ya pas qu'un seul boson de Higgs ... on dit "le" boson pour le plus leger ... mais y'en a une flopee ensuite ;) (bon apres ca depend aussi de quelle theorie on parle ... de comment on veut modeliser la brisure de symetrie correspondant aux fluctuations du vide ... etc ...)
      • [^] # Re: Pas aujourd'hui

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est pas ce que dit le CERN lui-même:

        http://press.web.cern.ch/press/PressReleases/Releases2008/PR(...)

        Extrait:

        Today’s success puts a tick next to the first of those steps, and over the next few weeks, as the LHC’s operators gain experience and confidence with the new machine, the machine’s acceleration systems will be brought into play, and the beams will be brought into collision to allow the research programme to begin.
      • [^] # Re: Pas aujourd'hui

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        >>> aujourd'hui ya pas qu'un seul faisceau, normalement oui ils commencent par l'injection du premier faisceau mais le second le sera aussi
        c'est bien aujourd'hui que la premiere collision pp sera effectue !


        Je ne crois pas.
        Si tu va voir ici : http://blogs.uslhc.us/?p=328
        On trouve la phrase suivante :

        "For the 10th, the beam is only a single beam, so there will be no collisions."
    • [^] # Re: Pas aujourd'hui

      Posté par . Évalué à 2.

      Bon c'est vrqi qu'il n'y aura pas de collisions donc que la fin du monde peut attendre une peu, mais pas de panique de simple colisions vont bient être observée.

      Précision de dernière minute
      Le Beam 1 tourne
      L'injection du Beam 2 a échoué et va être retentée dans la journée


      PS: je prends les paris avec l'auteur du journal. Le LHC trouvera bien le boson de Higgs.

      P.S.
      Bon si je te croise et que le LHC trouve le higgs je te paye un café, voilà pour le paris.
  • # pas de chance...

    Posté par . Évalué à 3.

    Le serveur à l'adresse evo-wiki.cern.ch met trop de temps à répondre.

    C'est un coup du trou noir!
    Préparez-vous à évacuer, il est bientôt à vos frontières!
    • [^] # Re: pas de chance...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Le gouvernement est très clair à ce sujet : aucun trou noir n'a réussi à traverser la frontière (il s'est clairement arrêté avant)

      Et si jamais par malheur il réussi à passer, Hortefeux a des quotas à remplir de trou noir à renvoyer chez eux par charter...

      Bon, bah moi aussi je ------> []
  • # Si on es aspiré dans un trou noir

    Posté par . Évalué à 1.

    Pourrais je dire à ma femme que j'ai maigris (voir rapetissé) même si j'ai pris du poids ^^.
    • [^] # Re: Si on es aspiré dans un trou noir

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je ne sais pas. Par contre tu peux lui dire que tant que le LHC n'a pas trouvé le boson de Higgs, tu ne peux pas lui expliquer d'où viens ta masse (en trop).
    • [^] # Re: Si on es aspiré dans un trou noir

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ta taille ne dépand pas aussi de la vitesse de ta femme, rapport à la relativité restreinte et général ?

      Sinon les lecteurs de linuxfr ont l'air bien calé sur les sujets de la physique, vous auriez des bouquins de vulgarisation à me conseiller ? En ce moment je lis «l'univers élégant». Enfin en ce moment, ça fait déjà pas mal de temps que j'ai commencé à le lire et je lis 2 ou 3 chapitres par ci par là.

      Alors au niveau des super-symétrie je situe un peu, ce livre abordant le sujet (qui explique la théorie des cordes avec les problèmes pour tester cette théorie, après quelques brefs rappels sur la relativité restreinte/général et les théories quantiques).

      Bref, je trouve le sujet intéressant (passionant?) mais je suis bien trop béotien en la matière pour lire autre chose que la vulgarisation.

      Quelles seront les conclusions qu'on pourra tirer des observations faites avec ces expériences?
      • [^] # Re: Si on es aspiré dans un trou noir

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        vous auriez des bouquins de vulgarisation à me conseiller ?

        J'ai également lu "l'univers élégant", et j'ai aussi beaucoup aimé le bouquin de Lee Somlin "rien ne vas plus en physique : l'échec de la théorie des cordes".
        Il donne un éclairage complètement différent et plus large que Brian Greene, en détaillant notamment les enjeux actuels non seulement pour la théorie des cordes, mais aussi pour les autres théories de la physique théorique.
      • [^] # Les conclusions du LHC

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Quelles seront les conclusions qu'on pourra tirer des observations faites avec ces expériences?
        Les physiciens ont produit plusieurs modèles ces dernières années pour décrire la physique des hautes énergies. Le modèle de base, c'est celui que l'on appelle le "modèle standard" mais il y a aussi le modèle d'Alain Connes à partir de la géométrie non-commutative, le modèle des cordes supersymmetriques, etc.
        Chacun de ses modèles fait des prédictions. Le modèle standard par exemple, prédit qu'il existe une particle que l'on a appelé le Boson de Higgs. C'est la seule particule du modèle standard qui n'a pas été trouvé, ce qui en fait un modèle plutot bon.

        Bref, on a des modèles, comment faire pour savoir s'ils sont justes ? On fait des expériences. Manque de bol, pour pouvoir créer des particules comme le boson de Higgs, il faut des grandes énergies, Ces dernières années, on a été incapable de tester les modèles donc on se retrouve aujourd'hui avec tout un tas de modèles, hypothèses etc.
        D'où l'importance du LHC.
        Comme les différents modèles font différentes prédictions (sinon, les modèles seraient identiques!), on va pouvoir dire avec le LHC que tel modèle est pas top, tel modèle est plutot bon etc.
        En bref, l'enjeu, c'est d'arreter de parler dans le vide, et de faire de la vraie physique: confronter la théorie à l'expérience!
        (Note, parfois, il arrive que le modèle s'impose de lui même, avant que les expériences ne soient là pour valider le modèle, cf la relativité générale. Mais bon, Einstein, c'est Einstein...)

        PS: A propos du livre de Lee Smolin. Il faut savoir que Lee Smolin déteste la théorie des cordes, et n'a pas forcément l'avis le plus objectif dessus. En meme temps, si tu bosses là-dedans, tu as forcément ton modèle favori, donc c'est dur d'etre objectif.
        • [^] # Re: Les conclusions du LHC

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          (Note, parfois, il arrive que le modèle s'impose de lui même, avant que les expériences ne soient là pour valider le modèle, cf la relativité générale. Mais bon, Einstein, c'est Einstein...)

          hum, en même temps, la théorie s'appliquait bien dans le modèle de Newton là où il est valable et permettait d'expliquer les cas non traités dans la théorie classique, voir :
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Tests_exp%C3%A9rimentaux_de_la_(...)

          même si l'effet de Lentille_gravitationnelle, par exemple, n'a été avéré que bien plus tard, la théorie de la relativité générale avait déjà donné pas mal d'explications corroborées par les observations.
          • [^] # Re: Les conclusions du LHC

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.


            hum, en même temps, la théorie s'appliquait bien dans le modèle de Newton là où il est valable et permettait d'expliquer les cas non traités dans la théorie classique, voir :
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Tests_exp%C3%A9rimentaux_de_la_(...)

            Tous les tests de la Relativité Générale (RG pour le reste du commentaire) ont été effectué en linéarisant les équations. De plus, en prenant la limite quand la vitesse de la lumière tends vers + infini, on retombe sur la théorie de Newton. Autrement dit, les tests ont permis de vérifier que la RG est bien (meme très bien) vérifiée jusqu'à l'ordre 1, et est en plus consistante avec la théorie de Newton.

            Sans linéariser les équations, on ne connait aucun test de la RG actuellement. Bien sur, il y a de nombreux phénomènes que nous ne savons pas expliquer sans la RG: trous noirs, CMB, Big Bang, expension etc. (note que ça ne signifie pas qu'avec la RG, on comprenne bien ces phénomènes, mais mieux certainement).
            Ceci est à comparer avec la mécanique quantique qui est vérifiée tous les jours dans nos appareils électroniques.

            Si on se tient par exemple, au test du perihelion de Mercure (le premier test de la RG), d'autres théories pourraient etre valable, comme la théorie de Brans-dicke.

            Je pense que certaines des raisons pour lesquelles la RG est si bien acceptée sont son élégance et sa simplicité.¹

            ¹: La RG est simple dans le sens où il est très facile de la définir à partir d'axiomes. D'un point de vue mathématique, elle est très dure à analyser, en revanche. C'est un peu l'inverse de la mécanique quantique. Les mathématiques sont plus simples (où moins compliquées ;-) ) mais en revanche, il faut une longue liste d'axiomes pour poser les bases de la théorie.
            • [^] # Re: Les conclusions du LHC

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              o_O CMB = en:Cosmic_Microwave_Background parce que sinon ça prête à confusion :p (comme sur cette page http://pagesperso-orange.fr/lempel/Le_Fond_os_cosmologique.h(...) où il n'est d'ailleurs pas défini et peut donner une lecture différente selon comment il est interprêté :D). C'est d'ailleurs ce qu'a regardé le satellite COBE pour trouver trace du big bang.

              En revanche, pour retomber sur Newton, c'est plutôt avec v << c ;-) ('fin ce serait valable avec c tendant vers +infini si elle n'était constante).
              Sinon je te rejoins sur l'élégance et la simplicité, même si je n'ai pas pratiqué, c'est ce qui ressort dans la plupart de mes bouquins d'histoire des sciences ou de vulgarisation d'astrophysique .

              Par contre, je n'ai pas trouvé trace que les équations ont été linéarisés dans tous les tests de la RG : pour le calcul de la différence de temps entre l'horloge atomique embarquée sur un satellite et celle sur Terre, c'est bien un effet gravitationnel qui est pris en compte, issu de la RG. Et cela sert tous les jours aussi dans nos GPS du Global_Positioning_System.
              • [^] # Re: Les conclusions du LHC

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Par contre, je n'ai pas trouvé trace que les équations ont été linéarisés dans tous les tests de la RG : pour le calcul de la différence de temps entre l'horloge atomique embarquée sur un satellite et celle sur Terre
                Malheuresement, c'est aussi un calcul a partir des equations linearises.
                Ce qui est d'ailleurs une excellente approximation, vu que le champ gravitationelle terrestre est faible.

                Le seul test envisageable de la RG d'un point de vue non lineaire, ce serait de pouvoir observer un trou noir (pas de le voir evidemment), et de mesurer d'un cote sa taille, de l'autre sa vitesse de rotation. Il faudrait aussi pouvoir bien verifier sa forme. En plus, il faudrait le faire pour un trou noir quasi-stationnaire, qui ne change pratiquement plus. Ce serait un test car la RG preduit la forme des trous noirs (plus precisement leur topologie), ainsi que des relations entre son aire et son moment angulaire (pour les trous noirs stationnaires).
                • [^] # Re: Les conclusions du LHC

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  observer un trou noir (pas de le voir evidemment)

                  ah bah si d'après Stephen_Hawking il y a %C3%89vaporation_des_trous_noirs qui permet de l'entre-apercevoir quand même :) bon c'est grâce au Rayonnement_de_corps_noir ce qui nous ramène sur Max_Planck et la mécanique quantique... (à quand la Grande_unification ?).

                  'fin bon ya une théorie qui remplace la matière noire par plein de petits trous noirs iirc... si ça se trouve le LHC va avancer de ce côté ;-) (même s'il y a maintenant d'autres possibilités pour la matière noire permettant de passer de 90% à 40% si j'ai bien suivi, les poussières interstellaires étant prises en compte ainsi que les limites d'observation mieux maîtrisées, celles-là même qui ont donné lieu à la découverte d'Exoplan%C3%A8tes)
                  • [^] # Re: Les conclusions du LHC

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    ah bah si d'après Stephen_Hawking il y a %C3%89vaporation_des_trous_noirs qui permet de l'entre-apercevoir quand même :) bon c'est grâce au Rayonnement_de_corps_noir ce qui nous ramène sur Max_Planck et la mécanique quantique... (à quand la Grande_unification ?).

                    C'est vrai mais il ne faut pas oublier que la radiation de Hawking étant comme tu le soulignes un rayonnement de corps noir, et le rayonnement de corps noir étant exactememt le meme (universalité du spectre) quelque soit le corps, tu ne pourrais pas obtenir une quelconque information du trou noir ( et tu ne pourrais pas à partir de cette seule information le distinguer de tous les autres corps noirs).

                    De plus, et c'est certainement le plus important, la température de radiation, donc la luminosité et l'énergie déployée, est inversement proportionnel à la masse du trou noir (au cube).
                    Pour trouver ton trou noir dans l'univers, il y a intéret à ce qu'il soit gros et qu'il ne change pas beaucoup (quasi-stationnaire). Le plus simple c'est qu'il soit très massif, comme ça si une particule tombe dedans, ça ne fait pas une grande différence. Mais s'il est très lourd, alors par la loi citée au dessus, sa température de radiation est très faible, donc on ne verra rien du tout.

                    Cette relation entre la température et la masse d'un trou noir est une raison pour laquelle meme si on formait un trou noir au LHC, comme sa masse serait faible (collision entre quelques protons), sa tempèrature serait énorme, donc il rayonnerait à mort, dissiperait énormément d'énergie (car si tu rayonnes tu perds de l'énergie), donc pouf plus de trou noir.
                • [^] # Re: Les conclusions du LHC

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je ne saurais que trop te recommander d' aller chercher un numéro spécial trou noir, de Science&Vie, datant d' il y a 2 an il me semble. L' article propose, à partir des dernières connaissances (2 ans) et en élaguant les théories fumeuses (relayées par ailleurs, dans d' autres articles), un voyage vers un trou noir. IE Si une approche physique était possible, que verions nous étape par étape. Formidable article.

                  ps : rien ne peux être stationnaire, ce n' est pas logique. ou alors "stationnaire" dans un référentiel trop humain ? (ie qui bouge tellement lentement par rapport aux autres, qu' on peux le qualifier de stationnaire ... du même acabit que "neutrino n' a pas de masse" de la fin des années 70...)

                  Cdlt.

                  ps :
                  il semble que ce site : http://www.science-et-vie.net/ permet de naviguer dans les index de la revue Sciene&Vie. Mais je n' ai pas chercher pour trouver le numéro exact de ce Science&Vie.
                  • [^] # Re: Les conclusions du LHC

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je ne saurais que trop te recommander d' aller chercher un numéro spécial trou noir, de Science&Vie, datant d' il y a 2 an il me semble. L' article propose, à partir des dernières connaissances (2 ans) et en élaguant les théories fumeuses (relayées par ailleurs, dans d' autres articles), un voyage vers un trou noir. IE Si une approche physique était possible, que verions nous étape par étape. Formidable article.
                    Oh tu sais en meme temps, les trous noirs, c'est un peu mon pain quotidien, je fais quand meme ma thèse dessus...

                    ps1: rien n'est parfaitement stationnaire, mais certains phénomèmes peuvent etre quasi-stationnaire, c'est à dire que c'est une très bonne approximation de supposer quasi-stationnaire.

                    ps2: stationnaire en RG, ça a une définition très précise, et ça n'a rien à voir avec un référentiel humain.

                    ps3: J'ai un blog en anglais où je parle de sciences, avec quelques articles sur les trous noirs:
                    http://argtjs.livejournal.com/
            • [^] # Re: Les conclusions du LHC

              Posté par . Évalué à 2.

              élégant, simple et logique.
              il (me) semble que toutes les découvertes des physiques mettent toujours en lumière que la nature aime faire du simple, du beau et du logique.
              ;)
        • [^] # Re: Les conclusions du LHC

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          A propos du livre de Lee Smolin. Il faut savoir que Lee Smolin déteste la théorie des cordes, et n'a pas forcément l'avis le plus objectif dessus. En meme temps, si tu bosses là-dedans, tu as forcément ton modèle favori, donc c'est dur d'etre objectif.

          Justement, j'avais lu le livre de Brian Greene, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'est pas objectif non plus :) . Là ça permet d'avoir un autre son de cloche.
          D'autre part, je ne dirais pas que Lee Smolin déteste la théorie des cordes, il est plutôt mesuré je trouve.
          Sa grande critique vis-à-vis de la théorie des cordes, c'est son hégémonie sur le monde de la physique théorique depuis plus de 20 ans, alors qu'elle n'a toujours pas fait de prédictions permettant de la vérifier (ou de l'infirmer) expérimentalement.
          Il prêche effectivement un peu pour sa chapelle, puisqu'il ne travaille pas (plus) sur la théorie des cordes, mais je pense personellement qu'il a raison quand il dit que la physique théorique a besoin de diversité.
          Après le titre est très provocateur, mais il a sûrement voulu choquer :) .
  • # Sur les trous noirs du LHC

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Seuls les théories utilisant de très nombreuses extra-dimensions prédisent que certains micro-trous noirs pourraient etre produit au LHC. Ce sont quand meme des théories exotiques et il y a donc très peu de chance pour qu'un trou noir soit créé (certainement pas avec la puissance utilisé aujourd'hui).
    Si jamais un trou noir était produit, alors la théorie de la radiation de Hawking prévoit l'évaporation de ce trou noir.
    Mais surtout, un trou noir ça n'avale pas tout comme ça! Les champs gravitationnels à la frontière du trou noir n'ont aucune raison d'etre fort donc aucune raison que nous soyons aspirer dedans.
    La première solution des équations d'Einstein contenant un trou noir qui fut trouvée, la solution de Schwarzschild, a des champs gravitationels à la frontière du trou noir qui sont proportionelle à la masse du trou noir. Si la masse est faible, le trou noir a une faible attraction, donc aucune raison à ce que l'on tombe dedans.
    Les champs gravitationels sont très forts au centre du trou noir, mais proche de sa frontière, il n'y a rien de special.

    Donc il faudrait pour que la fin des temps arrivent que:
    - les théories exotiques invoquant de très nombreuses extra-dimensions soient vraient
    - la théorie de la radiation de Hawking soit fausse (alors que celle-ci à plus de raisons d'etre vraies que les théories au-dessus)
    - non seulement un trou noir se forme mais que par une sorte de super magie, on se retrouve dedans, ce qui est évidemment un non-sens.

    Bref, encore un coup de la presse à sensation et des gens qui exploitent la science pour faire des sous.

    Sinon, j'ai regardé le lancement ce matin sur la télé anglaise, le webcast du cern étant out comme on a tous pu se rendre compte. La BBC consacre une journée entière à l'évenement. Certes, c'est mieux que les journaux français, ni Le Monde, ni libération (je parle des versions en ligne) ne parle du LHC. Le Figaro consacre un article, mais écrit que les protons vont voyager à la vitesse de la lumière.
    La BBC donc, retransmet en direct du Cern. Seulement ils ont pris comme commentateurs, un couple de journaliste qui ne connaissent visiblement rien du LHC et débite des conneries plus vite que la vitesse du son (oui c'est chaud). Exemple: oh c'est touchant, les scientifiques prennent des photos avec leur téléphone portable.

    Pendant que les chercheurs ont les yeux rivés sur l'écran qui montre l'arrivée ou non du faisceau, la BBC nous montre des images d'ordinateurs prisent au hasard et les quelques chercheurs qui se prétent au micro sont tellement navrant dans leur communication que personne ne sait quoi leur dire. Navrant, la plus grande expérience scientifique au monde, perdu entre des présentateurs bouffons et des prédictions à la nostradamus.

    D'un point de vue, logiciel libre, le cern est le principal contributeur de Scientific linux.
    • [^] # Re: Sur les trous noirs du LHC

      Posté par . Évalué à 6.

      le webcast du cern étant out comme on a tous pu se rendre compte.
      "Apache/2.0.55 (Ubuntu) Server at evo-wiki.cern.ch Port 80"
      non non, rien
    • [^] # Re: Sur les trous noirs du LHC

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Le Monde vient de mettre en ligne un article sur le LHC. Je cite:

      L'hypothèse selon laquelle les microtrous noirs générés par le LHC pourraient grossir et engloutir la Terre a d'abord été soulevée par de très sérieux scientifiques
      .
      C'est navrant d´écrire cela dans un tel journal sans opinion critique la-dessus. A part ça, l'article est quasi-vide. Plutot que de parler de ce qui se passe au LHC, à quoi ça sert, etc., il a quelques vidéos de vulgarisation scientifique, mais surtout aussi une vidéo d'un site d'astrologie et quelques autres videos vides d'intéret.

      Pour information, les deux plus grands défenseurs de la fin du monde causé par le LHC sont Walter L. Wagner et Luis Sancho. Dr Wagner fait parti des organisations Health Physics society et Society of Nuclear Medicine. Entre temps, il a aussi fait du droit et de l'enseignement. Il n'a aucun papier à son nom sur arxiv.org et sa dernière (seule!) découverte en science fondamentale date de 1975. Quand à Luis Sancho, il n'a pas de diplome en science mais a imaginé une théorie qui unifie toutes les forces de la nature dans laquelle, des superorganismes se reproduisent à base d'énergie et d'information. Ah j'ai oublié l'essentiel: tout est fractal bien sur.
      Je vous renvoie à son site web: http://www.unificationtheory.com/
      pour plus d'information sur cette magnifique théorie.
      • [^] # Re: Sur les trous noirs du LHC

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.


        Je vous renvoie à son site web: http://www.unificationtheory.com/
        pour plus d'information sur cette magnifique théorie.


        Waow ... c'est de la bonne ce qu'il fume.
      • [^] # Re: Sur les trous noirs du LHC

        Posté par . Évalué à 6.

        Ben, je croyais, que le LHC c'était la fin du monde !

        ok, je sors ---->[]
      • [^] # Re: Sur les trous noirs du LHC

        Posté par . Évalué à 8.

        Le Monde s'intéresserait plus à sa fin qu'au boson de higgs, quel nombrilisme !

        ok, je sors ---> []
      • [^] # Re: Sur les trous noirs du LHC

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est vrai, c'est désolant.

        Mais on peut constater que les journalistes vérifient leurs sources. Car, en effet, comme ils le disent, le LHC va (peut-être) créer des trous noirs.
        Mais ils se sont endormis à la deuxième page en lisant le résumé des différentes théories tout à fait sérieuses, et ils ne pouvaient donc pas savoir que les dits trous noirs seront annihilés, détruits, désintégrés dans la micro-fraction de seconde qui suit leur naissance.
        C'est une bonne manière de détourner l'information pour qu'elle devienne à sensation.
    • [^] # Re: Sur les trous noirs du LHC

      Posté par . Évalué à 3.

      L' article de Libération est une vraie catastroph, une honte pour le journal. (je ne lis plus le monde depuis belle lurette).
      Un article pas mal, il me semble, est celui parut dans "La Depêche Du Midi" :
      http://www.ladepeche.fr/article/2008/09/10/474754-Le-plus-gr(...)
      Il semble qu' il soit juste une copie de la dépêche AFP. ;)

      Il me semble ensuite que tu fasses référence à une théorie dite "des dimensions repliées", qui contrairement à celle des cordes, définie la possibilité de présence d' autres dimensions minuscules repliés sur elle même, et repliée sur un petit coin de la notre ;) L' image de vulgarisation habituelle est celle d' une foumi sur un fil...
      Bof :( Ca à l' air ni beau ni logique.

      Y a t il vraiment une absence totale de création de trou noir dans certaines expériences effectuées dans les divers accélérateurs de particules ? En est on sûr ? Et avant de penser à leurs champs gravitationnels, qu'elle serait les objets (photons, matières) qui pourraient être son gasoil (être absorber) ? J' imagine pas grand chose, non ? si ?

      ps : au fait, la "presse à sensation" se gausse de boson de higgs, de trous noirs qui fait peur, mais quid de l' anti matière ? il me semble bien que le CERN avait réussi, il y a déjà qq années, à stabiliser (très furtivement dans un référentiel humain 24heures...) qq grains... Qu' en sera t il avec le LHC ? top secret ? militaire ? Arriverons nous à avoir un champ magnétique suffisament pur et stable pour stabiliser un peu de ce gasoil là ?

      okok je suis déjà dehors... ;)
  • # média-tique

    Posté par . Évalué à 3.

    Je regrette le manque d' information au sujet du lancement "officiel" ce jour.

    La plupart des articles disponibles pour le grand public se focalisent sur certains aspects et en font les éléments médiatiques les plus importants, de fait. C' est regrettable car aujourdhui est une belle journée pour sabrer le champagne !

    Car même si il n' y a pas de boson scalaire dans la forme où on s' attends à le voir, c' est une belle journée pour prendre un bain de champagne. Même si, mettons (hypothèse d' un gros con genre pmu : moi) que le concept de boson scalaire ne s' appliquait pas à un objet mais à un évènement, une conjonction, ça serait toujours une belle journée pour siffler du champagne à la paille (...) Même si on s' appercevait de manière concrète que le temps n' est que la manière humaine de mesurer des effets de la (gravitation?) (interaction masse-s?) (quoisaisje?)... Même si...

    Et même si un trou noir se créeait, ne s' effondrait pas et trouvait suffisament de photons et matières pour grossir, autour de lui, et finirai par nous absorber, ça serait une belle journée pour du champagne.

    En plus c' est une (très) bonne année pour le champagne, ça tombe bien ;)

    Conn***** mise à part, je regrette vraiment que les médias ne parlent pas plus de l' histoire de la conception et de la construction, des avancées technologiques autour... etc etc Et profite de l' occasion pour parler de matière noire, de matière sombre, de cosmologie... etc etc

    Quant j' étais gosse, la météo à la télé nous parlait en bar et en hectopascal... aujourdhui ? il va faire beau... et c' est tout.... Vive la télé, vive l' information. :(
    Pour l' Eurovision, le CERN aurait dû engager des stripteaseuses... la au moins, on aurait pu avoir des images :(
  • # Quelques images,

    Posté par . Évalué à 6.

    Via quelques contacts aux CERNs
    voici les premiers événements détectés il ne s'agit pas de colision proton proton mais simplement du faisceau devié en direction du detecteur par les colimateurs http://atlas.web.cern.ch/Atlas/GROUPS/OPERATIONS/prodSys/atl(...)
  • # Pour être au courant des trous noirs

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

  • # 11 septembre

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Aujourdh'hui nous sommes le 11 septembre... un jour parfait pour une fin de monde.
    • [^] # Re: 11 septembre

      Posté par . Évalué à 2.

      Malheureusement, ils ne font pas encore de collisions... La fin du monde va être décalée. Peut-être arrivera-t-elle le 21 décembre 2012 ? (je vous laisse chercher sur votre moteur favori pour trouver des sites en parlant)
    • [^] # Re: 11 septembre

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tant qu'ils n'auront pas fait de tourniquets de proton, impossible.
  • # Rayons cosmiques , et informatique

    Posté par . Évalué à 4.


    -Si le LHC peut produire des trous noir le simple fait que j'écrive ce journal prouve que ceux-ci ne sont pas dangereux car de tels phénomènes se produisent en permanence à cause des rayons cosmiques


    Tu parles bien des rayons cosmiques qui ont changé aléatoirement un bit au moment cruciales de l'utilisation des ordinateurs de votes en belgique , et qui a causé 4096 voix de différence dans les calculs de manière absurde ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.