Journal Tester le 'Vote de Valeur' en grandeur réelle, tentant ?

Posté par . Licence CC by-sa
8
18
avr.
2012

Cher journal,

Je souhaite ce soir t'entretenir d'un thème politique. Normal par les temps qui courent, penseras-tu. Toutefois, ce n'est pas vraiment de politique pure qu'il s'agit, mais plutôt de la chose politique.

Le mode de scrutin habituel employé pour les suffrages directs en France a de nombreux avantages : compréhensible de tous, relativement immunisé contre la fraude (à grand renfort d'assesseurs présents au dépouillement !). Mais il arrive de le trouver un peu limité - on aimerait en tirer plus d'informations. Par exemple, on aimerait sans doute connaître la part de 'votes blancs' qui ne sont pas (ou mal) comptabilisés - un vote blanc n'est pas une abstention, il ne s'agit pas d'un désintérêt du votant mais d'un signal de détresse : le votant n'a rien trouvé dans le paysage idéologique qui lui ait convenu (ou les porteurs des idéologies ne lui ont pas inspiré confiance).

Bien sûr, d'autres types de vote existent. Beaucoup ont été étudiés et on laissera le soin au lecteur de parcourir l'abondante littérature à ce sujet.

Toutefois, dans un laboratoire de la rue Descartes, 2 mathématiciens (Michel Balinski et Rida Laraki) planchaient sur un nouveau système : le 'Vote de Valeur'. Les lecteurs les plus férus se jetteront sur les publications citées plus bas. Pour les autres, en voici le principe en quelques mots !

 Le principe

Il est simple : au lieu de voter pour untel, et implicitement contre tous les autres, l'électeur donne une valeur à chaque candidat, par exemple de +2 (très favorable) à -2 (très hostile). Au dépouillement, le candidat qui obtient le plus de points est élu en un seul tour.

Ainsi, la question posée à l'électeur n'est plus "quel est votre candidat préféré ?", mais "quelle est votre opinion sur chacun des candidats ?". Le simple fait de pouvoir exprimer plus fidèlement son ressenti pourrait donner envie aux abstentionnistes de retourner aux urnes. Et ça change tout !

Dans le système de vote actuel, il suffit d'être préféré par 51%, être haï par les 49% restant n'est pas pénalisant en soi. En revanche, le Vote de Valeur favorise le candidat qui a des soutiens largement au-delà de la majorité.

On peut espérer qu'avec le Vote de Valeur, les candidats et les idées nouvelles pourraient atteindre des scores plus élevés, jusqu'à réellement influer sur le contenu du programme des partis dominants, et ainsi favoriser le renouvellement des idées de ceux qui gouvernent pour le bien commun.

 Et en pratique ?

Mais, en pratique, que cela donne-t-il ? Et bien, avec les élections présidentielles, voilà une occasion rêvée d'essayer à grande échelle en participant à l'expérience 2012 du vote de valeur :
https://experience2012.votedevaleur.org/

Bons votes à tous ! C'est excitant d'agir pour améliorer la démocratie !

Quelques références :

  • le vote de valeur sur Wikipedia : lien
  • plus d'informations sur le vote de valeur : lien
  • la publication initiale de Michel Balinski et Rida Laraki : lien
  • # Vote de valeur. Certes, mais lequel ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Au dépouillement, le candidat qui obtient le plus de points est élu en un seul tour.

    D'après le lien wikipedia que tu as mis et un autre journal, c'est la médiane et non pas la somme des points qui compte. D'après le second lien, c'est effectivement la somme et d'après le texte de MM. Balinski et Laraki, j'en sais rien car j'ai pas trouvé (anglais, trop tard, toussa).

    Finalement quel lien faut-il ignorer ?

    • [^] # Re: Vote de valeur. Certes, mais lequel ?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est bien la médiane, pour que les votes de type "stratégiques" soient rendus inopérants…

    • [^] # Re: Vote de valeur. Certes, mais lequel ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Le simple fait de poser la question montre à quel point un système de vote peut être orienté en fonction du résultat attendu : reproduction du système, élimination des "extrêmes" (c.a.d. ceux qui proposent un autre modèle de société) etc.

      Pour ma part je préférerai que l'on vote pour des idées et des programmes plutôt que pour des sauveurs suprêmes, et pour ce il n'y a pas mieux que la proportionnelle. Ce qui suppose une démocratie parlementaire et non pas un régime présidentiel.

  • # Autre choix : vote par assentiment

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 18/04/12 à 23:36.

    Très similaire au vote par valeurs, où chaque candidat reçoit une note entre 0 et 10. Le principale défaut est que j'ai tout intérêt à donner 10 au candidat que je veux voir élu, et 0 à tous les autres. Ainsi j'augmente la moyenne de mon favori et je diminue la moyenne des autres. Ce mode de vote ne récompense pas les efforts de nuance dans les choix de l'électeur.

    Dans ces conditions, un vote par approbation (dit aussi par assentiment), où on peut mettre plusieurs bulletins dans l'enveloppe, a les mêmes avantages en étant beaucoup plus simple (choisir 1 bulletin pour aider au maximum son favori, choisir 2 bulletins pour diviser son vote en deux ; choisir tous les bulletins à la fois revient à voter blanc).

    L'expérience de 2002 à Gif-sur-Yvette (déjà Balinski et Laraki) a déjà montré que le vote par assentiment lissait les résultats des candidats, sans en changer l'ordre (de mémoire, Bayrou, candidat consensuel entre gauche et droite modérées, récupère des voix qui dans le scrutin majoritaire allaient soit à Chirac soit à Jospin selon le choix du « vote utile », et est donc légèrement favorisé, sans pour autant sortir en tête).

    • [^] # Re: Autre choix : vote par assentiment

      Posté par . Évalué à 4.

      alors qu'avec un système de condorcet, il gagnerait toujours :)

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Autre choix : vote par assentiment

      Posté par . Évalué à 2.

      Mise à jour pour éviter les incohérences : comme l'on fait remarquer d'autres commentaires, le nouveau système utilise la médiane au lieu de la moyenne, ce qui lui donne son avantage. Vivement les résultats !

  • # Quelle naïveté !

    Posté par . Évalué à -10.

    On peut espérer qu'avec le Vote de Valeur, les candidats et les idées nouvelles pourraient atteindre des scores plus élevés, jusqu'à réellement influer sur le contenu du programme des partis dominants, et ainsi favoriser le renouvellement des idées de ceux qui gouvernent pour le bien commun.

    Quelle naïveté de croire que la non-représentativité du système électif actuel serait dû à un problème technique !
    Le Système est conçu sur le modèle américain pour que les électeurs aient le choix entre blanc bonnet et bonnet blanc, ou entre la jambe gauche ou la jambe droite, de sorte que ce que Michéa appelle l'alternance unique aboutisse à avancer toujours dans la même direction.
    Votez à gauche ou votez à Droite, le programme est le même : la construction du bloc euro-atlantique unifié avant l'établissement d'un Gouvernement mondial. Et qu'on ne me sorte pas le point Godwin de la "théorie du complot", car ce n'est même pas caché (cf. les travaux de Pierre Hillard et Alain Soral).

    • [^] # Re: Quelle naïveté !

      Posté par . Évalué à 2.

      Quelle naïveté de croire que la non-représentativité du système électif actuel serait dû à un problème technique !

      Why not, mais

      Le Système est conçu sur le modèle américain pour que les électeurs aient le choix entre blanc bonnet et bonnet blanc

      Donc c'est pas un problème technique, mais c'est quand même le modèle mis en œuvre qui mène à ça ? J'ai du mal à comprendre. J'ai pas spécialement le temps d'aller lire Pierre Hillard et Alain Soral, tu peux développer un minimum qu'on comprenne de quoi il s'agit ?

      Et je ne vois pas en quoi l'établissement d'un Gouvernement mondial peut faire penser à une théorie du complot. Ça arrivera forcément un jour, et je ne vois pas pourquoi ça serait une mauvaise chose. « Suffit » de le faire bien, et pour ça on vote.

      • [^] # Re: Quelle naïveté !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        mais si, c'est un complot. REgarde, la création d'un gouvernement uni pour la france, un complot des roses croix pour qu'un roi dirige les provinces. pareil partout dans le monde, du japon à l'angleterre, et même cesar.

        Bien la preuve que le complot est mondial et ancien.

        ( ps c'est du sarcasme )

      • [^] # Re: Quelle naïveté !

        Posté par . Évalué à -10.

        Il s'agit à court terme de conserver le pouvoir oligarchique, de dominer le peuple et de le rendre esclave par une dette perpétuelle.
        La naïveté consiste à croire que l'oligarchie nous veut du bien, gouverne en ayant l'intérêt général en tête.

        • [^] # Re: Quelle naïveté !

          Posté par . Évalué à 0.

          Arrête de lire des conneries, ça te retourne le cerveau. Va plutôt militer pour les partis crédibles, pas ceux qui font de la propagande puante.

          Juste par curiosité, c'est qui l'oligarchie ? Je veux des noms hein, pas juste « les très riches » ou « les banquiers ».

    • [^] # Re: Quelle naïveté !

      Posté par . Évalué à 10.

       
       
       
       
       
       
       
       
       
        __   ____   ____   ____   ____   ____   ____
      /  __) (____) (____) (____) (____) (____) (__  \
      | |                                          |_|
       _      _                    _       _        _
      | |    / |       _ __   ___ (_)_ __ | |_     | |
      | |    | |      | '_ \ / _ \| | '_ \| __|    | |
      |_|    | |      | |_) | (_) | | | | | |_     |_|
       _     |_|      | .__/ \___/|_|_| |_|\__|     _
      | |             |_|                          | |
      | |                                          | |
      |_|          _____                 _         |_|
       _          / ____|               | |         _
      | |        | (___   ___  _ __ __ _| |        | |
      | |         \___ \ / _ \| '__/ _` | |        | |
      |_|         ____) | (_) | | | (_| | |        |_|
       _         |_____/ \___/|_|  \__,_|_|         _
      | |__   ____   ____   ____   ____   ____   __| |
      \____) (____) (____) (____) (____) (____) (____/
      
      
  • # Vote de Condorcet

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il est simple : au lieu de voter pour untel, et implicitement contre tous les autres, l'électeur donne une valeur à chaque candidat, par exemple de +2 (très favorable) à -2 (très hostile). Au dépouillement, le candidat qui obtient le plus de points est élu en un seul tour.

    C'est un système de Condorcet, non? Voilà un problème soulevé par ce genre de votes: imaginios qu'on a trois candidats A, B, et C, et trois électeurs, qui votent de la manière suivante:

    1: A > B > C
    2: C > B > A
    3: C > B > A

    Maintenant si les points attribués aux positions sont 5, 3, 1 on obtient les scores

    C 11, B 9, A 7

    et C est élu. Si les points sont 5, 4, 1, on obtient les scores

    B 12, C 11, A 7

    autrement dit, dans ce cas, le candidat élu reflète le système de points et pas le choix des électeurs! En réalité il y a souvent, mais pas toujours, cf. Eurovision, plus de votants que de candidats et ce genre d'effets est d'autant plus facile à obtenir.

    • [^] # Re: Vote de Condorcet

      Posté par . Évalué à 3.

      Salut,

      Le "Vote de valeur" ou "Jugement Majoritaire" évite justement ce problème.
      Contrairement à ce qui est dit dans le journal le vainqueur n'est pas déterminé par la somme de ses scores, mais par leur valeur médiane. C'est ce point qui rend le système très solide.

      • [^] # Re: Vote de Condorcet

        Posté par . Évalué à 2.

        oups, tu avais raison, j'ai lu trop vite. les 2 systemes sont différents, c.f. mon commentaire ci-dessous

  • # Bof

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Dans tous les cas un vote comptabilisé sera pour un programme monolithique. En gros c'est la vente liée de la gouvernance.

  • # difference avec le Jugement Majoritaire

    Posté par . Évalué à 3.

    Le lien mis sur wikipédia porte sur le "Jugement Majoritaire". En lisant les détails sur https://experience2012.votedevaleur.org/, je m’aperçois que le vote de valeur est différent.
    Comme l'a souligné un commentaire précédent le premier utilise la médiane des scores, le second la somme des scores.
    A mon avis le premier a des avantages :
    - indépendant des valeurs de scores choisies
    - Il est plus résistant au vote stratégique.

    Un exemple pour expliquer le 2eme point : j'estime que le candidat A vaut +2 et B vaut 0.
    Comme je préfère A, avec le vote par valeur je vais être tenté de mettre -2 à B. Cela contribuera à baisser son score global et eviter qu'il ne passe devant A.
    L'utilisation de la médiane atténue très fortement cet effet, l’annulant complétement dans de nombreux cas.

    • [^] # Re: difference avec le Jugement Majoritaire

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui et d'ailleurs il doit y avoir une confusion quelque part car les auteurs évoqués (Michel Balinski et Rida Laraki) sont ceux d'un article dans le numéro de ce mois-ci de Pour La Science (déjà évoqué dans un autre journal) où ils expliquent justement (comme tu le soulignes) que les partisans d'un candidat peuvent introduire un biais en attribuant la note maximum à ce candidat et minimum à tous les autres (alors que le jugement majoritaire y est peu sensible).

  • # Théorème de Arrow

    Posté par . Évalué à 1.

    Un article très intéressant sur le fait qu'il n'existe pas de système de vote permettant de départager de manière univoque plus de trois candidats (en très gros).

    Théorème de Arrow

  • # Médiane

    Posté par . Évalué à 2.

    Je me pose une question : si c'est la médiane qui est choisie, alors il y aura beaucoup de candidats à égalité non ?

    Exemple :
    Candidat 1 : -2-2 -1-1-1 00000 1111 22222
    Candidat 2 : -2-2 -1-1-1-1-1 000 1 22222222
    Candidat 3 : -2-2-2-2-2 -1-1 00000 1111 2222

    La structure des votes est différente mais la médiane des 3 candidats est égale à 0. Je me trompe peut-être, mais j'ai l'impression qu'avec beaucoup de votants et peu de candidats, on aura plusieurs candidats en tête avec la même note ?

    • [^] # Re: Médiane

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu as raison. Dans le système avec médiane, dès qu'il y'a plus de candidats que de choix de vote possibles (ex: 10 candidats et 5 votes, de -2 à +2, dans ce cas) il y'a forcément des égalités.
      La procédure pour départager est la suivante : pour les candidats à égalité, on retire l'ensemble des votes correspondant à la médiane (disons M0), puis on calcul la nouvelle médiane M1 à partir des votes restants. On compare alors ces nouvelles médianes et on réitère la procédure si besoin.

      En pratique on réalise le calcul de M1 et on qualifie la "mention majoritaire" du candidat par un "+" si M1>M0 et par un "-" sinon.
      Dans le cas cité dans le journal, cela donne des qualifications du type "2-" ou "0+", etc…

      • [^] # Re: Médiane

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci pour l'explication. Mais je doute que Mme Michu trouve ça limpide :)

  • # <parano/>

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    juste comme ca, on gueule sur facebook et consors, mais comment est on assure que nos IP ne sont pas conserves / associes avec nos votes ? Et qu'ensuite la cyberpolice nous enverra au trou avec tous les cyberpedophiles captures par le truchement d'hado(ken)pi
    comment m'assurer que ce commentaire dononciateur ne sera pas conserve dans les logs du mouluxfr pendant 100 ans et ne servira pas a me confondre lors de mon prochain jugement. Comment savoir si ma mere n'est pas un agent a la solde de la CIA et attends le moment opportun pour me passer les menottes? Rassurez moi s'il vous plait.

    Ceci n'est pas une signature

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.