Journal Motorola: Une nouvelle étape dans l'ignominie ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
42
16
juil.
2010
Le web commence à bouillonner au sujet des téléphones Motorola Droid X (basés sur le noyau Linux) et qui sont supposés s'autodétruire si on tente de flasher le système.
Tout est parti de cet article sur le site Mydroidworld.com. L'info a ensuite été reprise sur Mobilecrunch.com puis sur Slashdot et maintenant Harald Welte (spécialiste des smartphones s'il en est) en parle sur son blog.

De quoi est-ce qu'il s'agit ?
Une puce (eFUSE) est chargée de vérifier le processus de boot du téléphone. Si tout est correct, c'est à dire si rien n'a changé par rapport au code d'origine Motorola, alors le boot continue normalement. En revanche si la puce détecte que le code du firmware a été modifié (à la suite d'un flashage par exemple) alors elle envoie une commande qui empêchera de façon permanente le boot du téléphone. Il ne pourra plus jamais s'allumer. Comme disent nos amis anglo-saxons: Votre téléphone devient une brique !

"If the eFuse failes to verify this information then the eFuse receives a command to "blow the fuse" or "trip the fuse". This results in the booting process becoming corrupted and resulting in a permanent bricking of the Phone."

Seul Motorola connait les spécifications de la puce eFUSE et peut éventuellement réactiver le téléphone. Donc pour l'utilisateur c'est mort, il peut jeter son téléphone à la poubelle ou le transformer en couteux presse-papiers.
On connaissait déjà les puces de contrôle qui empêchent simplement le boot mais c'est, à ma connaissance, la première fois qu'on découvre un mécanisme d'autodestruction placée sciemment au coeur du hardware par un constructeur pour interdire le flashage de ses téléphones.

Bien entendu ça fait encore plus mal au coeur de savoir que ces téléphones sont basées sur Linux c'est à dire sur du logiciel libre devant posséder les 4 libertés classiques définies dans la licence GPL.
C'est encore plus rageant quand on lit la prose de Lori Fraleigh sur le blog officiel des téléphones Motorola:

"L'utilisation de logiciels open source, comme le noyau Linux ou la plateforme Android, dans une machine, n'oblige pas le téléphone faisant tourner ce code à permettre le flashing. Nous respectons les licences, y compris la GPLv2, pour chacun des packages open source de nos téléphones";.

C'est evidemment un argument massue en faveur de la licence GPLv3 qui interdit explicitement cette "tivoisation".

Et en attendant n'achetez pas un téléphone Motorola car, comme le dit un commentaire sur Slashdot, "vous pouvez légalement acheter un pistolet qui ne tire que dans la direction de la personne pressant la détente, mais ça ne veut pas dire que c'est une bonne idée".
  • # dans tout ça...

    Posté par . Évalué à 10.

    j'ai beaucoup de mal à comprendre ce qu'y gagne le constructeur. vraiment, j'ai beau chercher, je ne vois pas.

    Si l'OS fourni par motorola présente des bugs, il faudra que les utilisateurs attendent le bon vouloir de motorola pour une éventuelle résolution.
    alors que sur les autres plateformes, l'OS de base est buggé, pas grave, on upgrade vers une rom alternative.

    par exemple, sur mon acer liquid, la plupart des utilisateurs n'ont pas attendu qu'acer fasse la mise à jour en 2.1 et ont installé des ROM personnalisées. bilan : ça fait vendre des téléphones à Acer, les utilisateurs sachant qu'ils pourront faire l'upgrade sans problème.

    Bon, moi, je garde mon acer, et je m*rde motorola.
    • [^] # Re: dans tout ça...

      Posté par . Évalué à 6.

      par exemple, sur mon acer liquid, la plupart des utilisateurs n'ont pas attendu qu'acer fasse la mise à jour en 2.1 et ont installé des ROM personnalisées. bilan : ça fait vendre des téléphones à Acer, les utilisateurs sachant qu'ils pourront faire l'upgrade sans problème.

      C'est vrai, mais je doute que ça représente beaucoup de ventes supplémentaires. Le grand public n'ira jamais faire de mise à jour avec une ROM custom et s'en fiche pas mal de savoir si c'est possible.
      • [^] # Re: dans tout ça...

        Posté par . Évalué à 10.

        Peut-être, mais mes parents, certains amis qui n'y connaissent rien me demandent souvent mon avis avant d'acheter un objet technologique. Et là, c'est directement "n'achète pas cette m..., prend plutôt celui-là"
        Donc, ça peut jouer, en partie pour le grand public quand même.
      • [^] # Re: dans tout ça...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Le grand public sûrement pas. Mais ceux qui bidouillent un peu leur ordi (sans être forcément informaticien) peuvent le faire.
        Un exemple. J'ai acheté un Samsung Galaxy Spica (version nue). Contrairement à un ami qui l'a reçu en Android 2.1 (il a acheté son téléphone auprès de son opérateur), j'ai eu droit à la version 1.5. Impossible de le mettre à jour de manière officielle (aucune MAJ détectée par le programme Samsung), et je n'ai pas été le seul!
        La disponibilité d'une MAJ Samsung dépend de l'origine du téléphone (SFR, Orange UK, téléphone nu europe de l'ouest, téléphone nu asiatique...). Dans mon cas, je ne sais pas combien de temps j'aurais dû attendre la mise à jour (si elle vient un jour!). Donc j'ai mis une ROM officielle avec un outil non-officiel Samsung.
        Les guides qu'on peut trouver sont bien faits, et on n'a pas besoin d'être développeur pour y arriver (même si madame Michu ne le fera pas).
    • [^] # Re: dans tout ça...

      Posté par . Évalué à 5.

      Je ne vois pas non plus quel intérêt ces sociétés ont à restreindre artificiellement les capacités de leurs produits.

      D'après Lori Fraleigh :
      "This practice is driven by a number of different business factors. When we do deviate from our normal practice, such as we did with the DROID, there is a specific business reason for doing so."

      Ils veulent faire du fric sur le dos des consommateurs sans doute très flattés mais auraient-ils l'amabilité de préciser de quelle manière ? Ils font déjà de la vente liée, à partir du moment où ils ont vendu leur paquet, pourquoi nous interdire la séparation ? Qu'ils insèrent du code malicieux, certes, mais en quoi ça leur nuit si on l'enlève ? Récupération des données personelles ? Si c'est le cas cela figure certainement dans un CLUF de derrière les fagots. A moins qu'ils ne fassent comme Sony avec sa PS3 : suppression de fonctionnalité ou d'accès aux données et t'allonges les thunes si tu veux les récupérer.

      C'est peut-être ça l'intention de Motorola : concurrencer Apple en montrant qu'ils sont aussi capable d'emprisonner leurs utilisateurs qu'eux, et que l'enfermement de l'utilisateur est d'ailleurs au coeur de leur modèle économique. Mais eux ils ne s'en cachent pas, et on appréciera tous cette transparence dans leur discours, gage de leur honnêteté.

      o/
    • [^] # Re: dans tout ça...

      Posté par . Évalué à 7.

      Ce qu'il y gagne ? Simple, c'est pour faire comme Apple.

      Si Apple le fait, c'est que c'est hype, donc si on le fait aussi, on sera hype. CQFD.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: dans tout ça...

        Posté par . Évalué à 8.

        Apple ne brique pas l'iPhone si tu le jailbreak…

        Sinon, et SANS VOULOIR LES DÉFENDRE (je trouve cette pratique très conne), ils y gagnent de la tranquillité au niveau support.

        Ça me rappelle une histoire où un type à rooter son androphone pour installer une ROM non officielle d'Android, assez éloignée de la version vanilla. Un jour il a été témoin d'un accident sur la route et a appelé le 911 (le 18 des états-unis). Manque de bol, son application d'appel était développée par un européen et n'avait pas prévu les appels de numéros à 3 chiffres. Il a donc passé 5 minutes à essayer de passer l'appel sans succès et à rebooter son androphone avant de comprendre… Heureusement l'accident n'était pas grave.

        Depuis il a écrit un article de blog pour cracher sur Android et un peu sur le constructeur du téléphone…

        On trouve des analogies équivalentes sur les distributions Linux. On peut mettre à jour Ubuntu à la prochaine version majeure sans soucis (normalement). Mais si tu as ajouté plein de dépôt tiers et modifié profondément le système, ça peut tout foutre en l'air. Et malheureusement ça arrive souvent aux non-connaisseurs qui n'ont fait que suivre des tutoriaux trouvés au hasard sur Internet, et qui maintenant vont se plaindre de la non fiabilité d'Ubuntu.
        • [^] # Re: dans tout ça...

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          On peut mettre à jour Ubuntu à la prochaine version majeure sans soucis

          Trop gros ! Passera pas (même pour un vendredi)...
          • [^] # Re: dans tout ça...

            Posté par . Évalué à 6.

            Ben alors c'est simple:

            Il nous faut des téléphones sous Debian!

            (c'est pour rester dans la continuité)
        • [^] # Re: dans tout ça...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Bonjour,

          concernant les numéros à 3 chiffres, je trouve ça curieux.
          Chez la plupart des opérateur de téléphonie mobile, les numéros à 3 chiffres permettent de contacter les services de messagerie vocale par exemple, ou d'autres services.

          Enfin, et c'est répandu en europe, les numéro d'urgence sont aussi sur 3 chiffres. 112 en France, un autre en Suisse (je crois)...

          Ce firmware était bugué et il à probablement été corrigé depuis.

          J'espère que les développeur ont commencé à faire une liste des vérifications techniques et fonctionnelles indispensables.

          Il y a aussi des zones mal couvertes, ou pas du tout.

          Quand j'étais en Bretagne, selon les zones, c'est l'un ou l'autre opérateur qui est fonctionnel. Je n'ai pas testé pour les appels d'urgence, mais en principe ce genre d'appel peut "emprunter" n'importe quel relais d'opérateur de téléphonie mobile.

          A bientôt
          G
          • [^] # Re: dans tout ça...

            Posté par . Évalué à 3.

            Manque de bol, son application d'appel était développée par un européen et n'avait pas prévu les appels de numéros à 3 chiffres.

            Je serais également curieux d'avoir des sources ou références, en Europe cela commence à faire un moment que le 112 existe (disponible partout depuis 2000 selon http://fr.wikipedia.org/wiki/112_%28num%C3%A9ro_d%27urgence_(...) ), et plusieurs pays utilisaient un numéro d'urgence à trois chiffres bien avant cette date (Allemagne, Autriche, Suisse...).
            • [^] # Re: dans tout ça...

              Posté par . Évalué à 4.

              Je me demande si cest vraiment les 3 chiffres qui ont posé problème
              Normalement on peut appeler un numéro d'urgence gratuitement même si l'on est pas sur son réseau.

              Sur android la liste de ces numéros est enregistré comme une propriété (ro.ril.ecclist), par contre je ne sais pas qui initialise cette valeur (pas la carte sim en tout cas, mon tel de test n'en a jamais eu).

              Par contre assez étonnant, sur mon téléphone il y a le 911 et le 112 (et quelques autres), mais pas le 18.
              • [^] # Re: dans tout ça...

                Posté par . Évalué à 2.

                Ça sert à quoi que la partie applicative du téléphone contrôle ça alors que le réseau va obligatoirement le faire lui même ???
                • [^] # Re: dans tout ça...

                  Posté par . Évalué à 5.

                  parce que ton téléphone peut être bloqué
                  en fait tu dois pouvoir faire un appel d'urgence même avant d'avoir entré un code pin

                  ensuite en effet le télephone pourrait laisser faire nimporte quel numéro et laisser le réseau voir si l'appel est accepté ou pas, mais à ce moment il pourrait y avoir abus en cas de vol de ton télehone.
                  • [^] # Re: dans tout ça...

                    Posté par . Évalué à 5.

                    dailleurs pour completer, tu dois pouvoir appeler un numéro d'urgence même sans carte sim, ou sur un réseau que ton télephone ne t'affiche pas (car par partenaire de ton fournisseur, ou parce que tu n'as pas activé le roaming, etc...), d'où la nécessité pour ton télephone de pouvoir reconnaitre les numéros d'urgences.
                  • [^] # Re: dans tout ça...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Si tu passes un appel d'urgence sans entrer le code pin, il est probable que tu ne t'authentifies pas sur le réseau (mais tu, du moins la carte sim s'identifie sûrement partiellement) et que donc le réseau va par définition n'autoriser que les appels d'urgence.

                    Vu les uses case ça à tout de même un sens que la partie appli des téléphone reconnaisse des numéros d'urgence potentiels, mais il faut mieux voir large.

                    En fait initialement je trouvais ça absurde en réaction à la description du pb supposé initial, très probablement erronée (Manque de bol, son application d'appel était développée par un européen et n'avait pas prévu les appels de numéros à 3 chiffres.)
        • [^] # Re: dans tout ça...

          Posté par . Évalué à 4.

          Ça me rappelle une histoire où un type à rooter son androphone pour installer une ROM non officielle d'Android [...]

          Le bug en question existe aussi sur les appareils non rootés et n'a d'ailleurs rien à voir avec le coup des numéros à 3 chiffres, largement utilisés en Europe.
          L'histoire original du gars : http://androidforums.com/htc-droid-eris/117004-finally-happe(...)
    • [^] # Re: dans tout ça...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      j'ai beaucoup de mal à comprendre ce qu'y gagne le constructeur. vraiment, j'ai beau chercher, je ne vois pas.

      Il y a, à mon avis, plusieurs possibilités :
      - réduire le nombre de retour en SAV pour les personnes qui auraient un problème avec leur téléphone, après utilisation d'un téléphone qui aurait été flashé. Le constructeur peut estimer qu'une "mauvaise" rom peut endommager le matériel, ou apporter des dysfonctionnement. Exemple : Une rom qui consomme tellement de CPU pour faire de l'affichage graphique, que cela affecte la qualité de la téléphonie. Dans ce cas, les utilisateurs auraient une mauvaise perception de la qualité du téléphone.

      - cacher le fait qu'une partie non-négligeable des taches sont effectuées par le soft, plutôt que par le hardware. J'ai en tête notamment ce qu'il se passe avec les imprimantes, et spécialement les Canon, où le soft fait tout le boulot. Ce qui permet d'avoir un hardware moins performant, et moins cher.

      - bien sûr, les rom officielles peuvent avoir toutes sortes de fonctionnalités cachées et peut avouable, comme par exemple le fait de "tracer" les utilisateurs, en utilisant le GPS intégré. Il y a quelques mois, on avait découvert qu'un téléphone faisait ce type de choses, et envoyait régulièrement à son constructeur, des rapports sur l'usage fait du téléphone. Une rom non-officielle permettrait de désactiver ce genre de "flicage".

      - évidement, la ligne au-dessus va de paire à l'usage de la publicité ciblée, comme le fait iPhone avec son "iAds", et c'est sans doute le rêve de tout commercial de la publicité : Vendre des informations excessivement précises de clients (plus elles sont précises, plus les informations se vendent chères), sur l'activité d'une personne

      - garantir à leurs clients directs (pas les utilisateurs, mais les fournisseurs de téléphonie, comme Orange, Free, SFR, etc...), que l'usage du téléphone ne sera pas contourné. Je pense par exemple à [mettre ici le nom d'un FAI que vous n'appréciez pas] qui refuse que les téléphones soient utilisés comme "modem", afin de connecter un ordinateur dessus, pour surfer sur le net. Ou du moins, pas sans un substantiel surcoût de l'abonnement

      - j'imagine qu'il y a sans doute beaucoup d'autres raisons, toutes très discutables, qui font que les fabricants veulent que l'on garde leur rom officiel.

      Personnellement, je préfère prendre mes distances avec ce type de produit, qui serait à même de me surveiller dans tout mes déplacements.
      • [^] # Re: dans tout ça...

        Posté par . Évalué à 3.

        Exemple : Une rom qui consomme tellement de CPU pour faire de l'affichage graphique, (...). Dans ce cas, les utilisateurs auraient une mauvaise perception de la qualité du téléphone.
        C'est peut-être leur point de vue, mais c'est quand même assez idiot. Même l'utilisateur lambda est à peu près capable de comprendre que si le téléphone marchait bien avant qu'il change le logiciel, et qu'il marche moins bien après, ce n'est pas la faute du téléphone mais celle du logiciel qu'il a installé.

        Une rom non-officielle permettrait de désactiver ce genre de "flicage".
        Hé oui et c'est à mon avis le principal intérêt de l'open source, et une des raisons qui m'ont fait acheter un Freerunner : être le plus sûr possible que le téléphone ne m'espionne pas à mon insu.
        • [^] # Re: dans tout ça...

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est peut-être leur point de vue, mais c'est quand même assez idiot. Même l'utilisateur lambda est à peu près capable de comprendre que si le téléphone marchait bien avant qu'il change le logiciel, et qu'il marche moins bien après, ce n'est pas la faute du téléphone mais celle du logiciel qu'il a installé.

          Ca c'est quand c'est l'utilisateur qui modifie le telephone, tu as oublie le cas ou c'est le revendeur qui modifie le telephone, la l'utilisateur se dire que Droid c'est de la merde.
      • [^] # Re: dans tout ça...

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Il faut aussi rajouter le fait d'empêcher la mise à jour. Si le GSM est livré avec Android 2.1 et que l'utilisateur met à jour en 2.2, au lieu de racheter un nouveau GSM, ça peut faire un manque à gagner conséquent au final.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: dans tout ça...

          Posté par . Évalué à 7.

          ou tout simplement un désactivation pour "obsolescense" au bout de 7, 5 , 3 ans.

          Ca ne m'étonnerait pas, et ca passerait clairement pour une usure 'normale'.
        • [^] # Re: dans tout ça...

          Posté par . Évalué à 6.

          On peut même parler de perte sèche voire de vol ! Vivement qu'on taxe les supports de stockage pour enrayer le piratage des téléphones mobiles qui volent le pain des gentils constructeurs !
          Droite décomplexée (à donf, monsieur le présinain !), vendredi toussa.
          • [^] # Re: dans tout ça...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Bien que ton message soit ironique, il y a quand même le problème:
            Les grandes différences entre téléphones (smartphone, mais surtout dumphone en fait), c'est le soft. Les modifcations faites à Android (Ou WiMo, ou autre) par les constructeurs sont conséquentes, et clairement pas gratuites. (L'interface Sense de HTC n'a même pas encore été intégralement copiée ! c'est dire ...)
            Les constructeurs ne disent pas grand chose à ce propos, mais ça reste du vol de logiciel que d'utiliser Sense sur un Nexus One ou un Motorola Droid, et même le droit à la copie privée ne peut s'appliquer (logiciel et non art). On notera quand même que HTC a porté plainte contre un hébergeur de ROMs officielles (alors que là y a pas vraiment de vol de la part de l'utilisateur vu qu'il a déjà le téléphone... )
  • # C'est bô

    Posté par . Évalué à 10.

    J'attends impatiemment les premières mises à jours officiels foireuses :)
    • [^] # Re: C'est bô

      Posté par . Évalué à 2.

      Que ça leur fasse beaucoup de retour SAV et que ça leur coûte du pognon... c'est bien la seule chose (je pense) qui pourrait leur faire changer de technique !

      C'est quand même assez hallucinant ! Leurs produits avaient pourtant l'air pas mal...
    • [^] # Re: C'est bô

      Posté par . Évalué à 6.

      Et surtout si le mécanisme est prévu pour le permettre, il n'y a aucune raison qu'il ne soit pas contourné un jour ou l'autre.
      • [^] # Re: C'est bô

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Et avec un système de clef privée et de signature de la ROM?...
        • [^] # Re: C'est bô

          Posté par . Évalué à 2.

          c'est deja le cas de pas mal de téléphones android, ca n'empêche pas un bug d'implémentation
  • # j'ai l'impression que

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bonjour,

    j'ai l'impression que ce système ne permet pas d'utiliser librement ce téléphone, puisqu'il ne me permet pas de remplacer une partie logiciel par une autre.

    Si je change le logiciel dedans, je ne peux plus m'en servir... donc je trouve que c'est quand même contraire aux libertés fondamentales du logiciel libre.

    Sans la puce spéciale, le téléphone fonctionnerait très bien avec un logiciel libre... il y a bien une volonté de la part de Motorola de restreindre la liberté d'usage du téléphone par l'utilisateur.

    La différence avec les enregistreurs de la marque Tivo, c'est qu'à priori, si on remet le firmware d'origine le matériel Tivo se remettait à fonctionner, contrairement à celui de Motorola. Il faudrait voir si cela ne peut pas être considéré comme un vice de fabrication...

    A bientôt
    Grégoire
  • # Danger criant depuis des années

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'était évident et ça nous pendait au nez depuis des années. La GPLv2 était une très belle licence mais l'affaire Tivo avait montré une énorme faille qu'il fallait à tout prix corriger.

    La GPLv3 est arrivée pour cela mais la fermeture de certains acteurs du monde libre à ce sujet nous met en danger. Va-t-il falloir attendre qu'un acteur majeur du monde des pcs s'y mette pour qu'on réalise le problème ? Aujourd'hui Motorola pour les téléphones, demain Dell pour les pcs de bureau ?
  • # Petite correction qui a son importance

    Posté par . Évalué à 10.

    Cette puce (eFuse) n'est pas utilisée par Motorola.

    Et oui, elle est juste présente dans les téléphones car elle fait partie du système vendu par TI. Elle est d'ailleurs déjà présente sur le Milestone, qui a un paquet de roms custo dispo.

    Là où Motorola ne joue pas le jeu, ce n'est pas avec cette puce, mais avec le fait que le bootloader du Droid X est crypté, ce qui rend très difficile l'installation de roms non officielles.

    Attention donc à ne pas diffuser des infos erronées.

    Source : http://www.boygeniusreport.com/2010/07/15/reality-check-modd(...)
    • [^] # Re: Petite correction qui a son importance

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ceci dit, déja sur les htc, la feature "on vérifie cryptographiquement le bootloader et on bloque sinon" était présente, cf page 19 de 80-VE263-25-MSM7200A-BasebandTopics.pdf , les specs sans doute leakés de qualcomm :

      " Secure boot ensures that MSM7200A IC boots from code that
      cannot be altered or hacked.
      • Enables phone manufacturer and QUALCOMM to ensure that their
      own code is running unchanged on the device."

      Donc, c'est sur que 1) les autres fabricants de puce ont la même feature
      2) certains fabricants de tel vont l'utiliser ( ou l'utilise )

      Donc même si le droidX n'a pas la fonctionnalité de bloquer les roms non officielles, le risque existe ( ensuite, qu'il existe et qu'il soit négligeable est un autre débat ).
  • # Le meilleur moyen monter son désaccord...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ...est de ne pas l'acheter!
    • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

      Posté par . Évalué à 8.

      Comme pour tout, le soucis, c'est qu'en France tout du moins, les gens sont prêt à raller, mais pas à faire le moindre sacrifice pour faire changer les choses.

      Si les gens adoptaient en masse ce moyen de pression en n'achetant pas :
      — Des dvds bridés (decss, blueray),
      — des i-trucs,
      — des téléphones bridés,
      — des CD audios pour protester contre l'attitude des majors.
      Et tout ce que vous voulez ajouter dans la liste (on peu même sortir du domaine de l'informatique). Les choses changeraient bien vite

      Rien que les DVDs, une absence de vente en attendant la suppression des taxes complètements injustifiées sur les CDroms et autres supports de stockages, celle-ci disparaîtrait bien vite.

      C'est dommage, parce que c'est dans tout les cas un moyen d'action simple (je pense que pour quoi ce que soit, les différents acteurs commerciaux lacherait plus vite que les consommateurs), on obtiendrait ce qu'on veut rapidement.

      Après, c'est sûr qu'un autre problème, c'est que ces soucis qui nous préoccupe, qui en a seulement consience ?
      • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Et tout ce que vous voulez ajouter dans la liste (on peu même sortir du domaine de l'informatique). Les choses changeraient bien vite

        Ca c'est ce qu'on espère.

        Dans la pratique, ce qui risque d'arriver (étant données que les sociétés en question sont des multinationales qui ont bien d'autres sources de revenue) c'est qu'elles usent de leur influence financière pour criminaliser un peu plus le non-achat de leur produits, & compenser soit sous forme de taxe à leur profit exclusif, soit sous forme de nouvelles lois leur permettant d'attaquer civilement pour récupérer des sous.


        La seule chose que j'ai retenu de mes cours d'économie, c'est le 1er jour, la prof qui a demandé: Quel était le but d'une entreprise.

        La réponse m'avais choqué a l'époque, et encore je commence juste à en saisir toute les implications: Faire de l'argent.

        A mon avis, ça veux dire que innover, vendre des biens ou des services, embaucher des gens,... tout ça ce ne sont que des moyens. Si l'on laisse l'opportunité à UNE (grosse) société de faire plus d'argent, même à court terme, en attaquant tout le monde en justice, en faisant des choses illégales, en vendant des produits défectueux, par nature elle est obligé de le faire.
        Si celle-ci ne le fait pas pour des raisons non financière (ex: éthique), alors une autre le fera à sa place, et rapidement le PDG se fera débarquer.

        Le seul garde-fou c'est la régulation de l'état, un état assez fort pour, comme AT&T en 1986, avoir les couilles de démanteler une entreprise dominante qui pousserais l'avantage trop loin.
        Autant dire que ça risque plus d'arriver chez nous, ça... (chez eux non plus d'ailleurs)
        • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

          Posté par . Évalué à 1.

          "Faire de l'argent", c'est aussi le but de tout citoyen. Ne serait-ce que pour être indépendant financièrement et pouvoir assurer ses besoins de base (logement, chauffage, nourriture...).

          Ensuite l'expression "faire de l'argent" ne veut pas dire grand chose :
          - Tu peux te "faire de l'argent" mais pas assez pour subvenir à tes besoins (salaire trop faible par rapport à ton niveau de vie).
          - Tu peux te "faire de l'argent" et arriver juste à assurer tes besoins essentiels.
          - Tu peux te "faire de l'argent" et en avoir assez pour profiter d'innombrables plaisirs coûteux (où en mettre dans tes tiroirs jusqu'à ce qu'ils débordent).

          Bref, l'expression "faire de l'argent" me font penser aux gens qui confondent CA et bénéfices. Et qui savent encore moins le remettre en perspective, comme par exemple une société qui fait 3 millions de bénéfices: je "m'inquiéterais pour elle" si c'est de la part de Total et à l'inverse je "m'offusquerais" si c'était de la part du seul pompiste du coin.
          • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            "Faire de l'argent", c'est aussi le but de tout citoyen. Ne serait-ce que pour être indépendant financièrement et pouvoir assurer ses besoins de base (logement, chauffage, nourriture...).

            C'est justement là la différence, faire de l'argent n'est pas le but du citoyen mais un moyen pour atteindre ses buts tels qu'assurer ses besoins de base, avoir des loisirs... Le but d'une entreprise, c'est faire de l'argent pour rembourser les actionnaire et compenser leur prise de risque.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

        Posté par . Évalué à 4.

        Entièrement d'accord avec ton approche.

        Ceci dit, j'ai constaté que rares sont les gens convaincus qui sont prêts à changer.
        Combien de gens qui râlent contre Flash mais l'ont installé?
        Combien qui utilisent MSN ou Skype en sachant que c'est mal?
        Combien qui protestent contre ACTA mais vont au cinéma sans sourciller quand le nom de la MPAA défile à la fin du générique?

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Combien qui protestent contre ACTA mais vont au cinéma sans sourciller quand le nom de la MPAA défile à la fin du générique?

          En même temps, s'il est à la fin du générique, c'est difficile de quitter la séance avant.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui mais c'est facile de ne pas revenir. Et c'est pas difficile de trouver, pour un film donné, s'il est vendu par une boîte qui soutient ACTA.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          ouais... et le plus mieux du mieux, celui qui fait cela, il est accusé d'intaigriste qui vit pas dans la réalité de la vraie vie. que ca va tuer le libre, que personne il voudra faire des efforts pas qu'on fait pas des efforts gnagnagna ... alors... le seul moyen est de pousser la gplv3 dans le noyau, ce sera fait un jour au l'autre mais avec trop de retard pour que cela serve la cause du libre.
        • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Combien de gens qui râlent contre Flash mais l'ont installé?

          Tout ça ce sont de bien belles paroles, mais dans la pratique je n'ai pas eu flash d'installé sur mon système depuis 5-6 ans et ça n'a eu qu'un seul effet:me faire passer pour un intégriste aigri lorsque ma copine ou quelqu'un en visite chez moi voulait me montrer une vidéo sur youtube (avant le html5), lancer une playlist sur deezer ou accéder à tel ou tel site.

          Alors oui, je déteste flash et ne manque jamais de pester contre tout site l'utilisant et sur lequel je DOIS me rendre. Mais je n'ai aucun pouvoir pour faire changer cet état de fait, et mes 5-6 ans de boycott infructueux sont là pour en témoigner. La seule chose qui pourrait faire baisser l'usage de cette saleté est l'utilisation et la supériorité dans les faits de technos ouvertes en lieu et place de Flash.

          Reste donc à voir ce que html5 va permettre concrètement.
          • [^] # Re: Le meilleur moyen monter son désaccord...

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est paske t'es mauvais en rhétorique. Les intégristes, ce sont les webmasters qui t'imposent Flash. Toi, t'es juste quelqu'un qui réfléchit avant d'accepter n'importe quoi.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # faux choisir

    Posté par . Évalué à -4.

    avoir un telephone ou un truc qui fait aussi le cafe. Je ne saurais que vous conseiller ce que je fait moi c'est a dire prendre le telephone le plus basique possible.
    Je ne vois toujours pas l'interet des smartphones, j'ai des collegues qui ont ca mais bon soyons honnete et quel est l'utilisation faite de ces jouets? Mettre des messages sur twitter ou facebook dans 90% du temps et apres il y a l'email par mois du boulot qui etait vraiment important et donc qui aurait tout a fait pu etre laisse sur la boite vocale.
    • [^] # Re: faux choisir

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pareil, je ne vois pas l'intérêt de ces smartphones.

      J'ai Internet au boulot et à la maison, cela suffit.

      Lorsque je ne suis pas ces deux endroits, je n'éprouve pas le besoin d'envoyer / recevoir des mails ou de me connecter au réseau pour savoir, le temps qu'il fait, ou pour avoir la dernière information de mes flux RSS

      Pour les fonctions de localisation - recherche de route, j'ai un GPS qui ne discute avec personne, et cela me va très bien. Certes, je n'ai pas l'alerte radar en temps-réel, mais je m'en moque, car je respecte les limitations de vitesse.

      Mon boulot peut me contacter 24h/24 et 7j/7, mais pour cela il faut que l'on fasse (l'énorme) effort de m'appeler "en vocal", plutôt que de me laisser un mail plus ou moins impersonnel. Ce qui me permet de gauger de l'importance réel du problème, et d'intervenir si cela est réellement utile.

      Bref, ne pas être connecté en permanence, cela a du bon... ;)
      • [^] # Re: faux choisir

        Posté par . Évalué à 2.


        Pour les fonctions de localisation - recherche de route, j'ai un GPS qui ne discute avec personne, et cela me va très bien. Certes, je n'ai pas l'alerte radar en temps-réel, mais je m'en moque, car je respecte les limitations de vitesse


        Et pour l'alerte bouchon, tu fais comment ?



        Ce qui me permet de gauger de l'importance réel du problème, et d'intervenir si cela est réellement utile.

        C'est sûr que des fois on prend de sacrées douches froides ;)
    • [^] # Re: faux choisir

      Posté par . Évalué à 8.

      C'est assez simple : aller sur internet tout en faisant CACA.
    • [^] # Re: faux choisir

      Posté par . Évalué à 6.

      Ben cest surement un luxe, mais j'utilise mon smartphone regulierement
      pour le boulot: "clé 3g", internet, l'accès a mon calendrier
      pour moi: recherche de resto (qype), liste d'achats (shop navy), mp3, video de temps en temps, cartes + gps (qui me permet également des contribs à osm de temps en temps), quelques jeux lorsque je me fais chier...

      bref je pourrai me passer de tout ça, mais ça me sert bien
    • [^] # Re: faux choisir

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      L'intérêt? J'ai un Galaxy Spica (donc Android entrée de gamme) sans accès internet.
      J'utilise Ankidroid, un programme pour apprendre du vocabulaire. Je n'ai plus besoin d'avoir mon EeePC dans les transports en commun ou autres (file d'attente...) pour faire de même. Et le démarrage dudit programme est quasi-instantané.
      Si je pars en ballade, j'ai un GPS et des cartes OpenStreetMap.
      J'ai toujours sur moi la liste de mes courses, et je n'ai pas besoin d'un stylo si je veux rajouter quelque chose.
      Avant de partir de chez moi, je peux regarder (par WiFi) les retards des trains sans allumer mon ordi (ce qui prend quelques minutes).

      Alors pour le prix, c'est un super achat. Et je suis sûr que je n'ai pas vu un pouillème des choses sympa que je peux faire pour améliorer mon quotidien (je ne parle pas des trucs inutiles comme le sabre laser ou le verre de bière).
    • [^] # Re: faux choisir

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est comme internet... quel est l'intérêt d'internet?

      Si je veux discuter avec mes amis, je peux leur téléphone.
      Et pour rechercher de la documentation, rien ne vaux une bonne vieille bibliothèque.

      J'ai des collègues qui utilise internet, mais bon soyons honnete et quel est l'utilisation faite de ce jouet?
      • [^] # Re: faux choisir

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pluzin.

        Sauf que le téléphone ne me sers à rien non plus, je préfère le pigeon-voyageur, bien plus écologique. D'ailleurs je poste ce commentaire depuis mon ENIAC personnel, et je vois vraiment pas l'intérêt d'y ajouter des fonctionnalité puisqu'il fonctionne très bien comme ça.
        • [^] # Re: faux choisir

          Posté par . Évalué à 8.

          Il m'a fallu du temps pour écrire la réponse, mais je ne peux que confirmer avec mon marteau, mon burin et mon bloc de granit. Sauf que des fois on attrape des cra

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: faux choisir

            Posté par . Évalué à 2.

            ... pauds ?

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: faux choisir

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Bonjour,

            Certaines populations utilisaient une tablette en argile et un stylet.

            Du coup, on pouvait même corriger le message. Du RW.

            Ton bloc de granite, c'est du R et pas pratique du tout.

            A bientôt
            G
            • [^] # Re: faux choisir

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Je ne vois pas l'intérêt du RW. C'est encore une techno bling bling qui sert à rien. De mon temps, on gravait sur pierre nos messages, c'était du one-shot et fallait assumer ses conneries ! (comme sur DLFP)
            • [^] # Re: faux choisir

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est aussi le début de manque de fiabilité des supports...

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: faux choisir

        Posté par . Évalué à 3.

        mouaif, je crois que la réponse n'a rien à voir avec la question.

        Et je suis plutot d'accord avec la question précédente.

        -savoir que si le téléphone fonctionne, on peut appeler, c'est bien.
        Se rendre tributaire d'un outil dont l'absence d'usage par cause de panne va nous rendre complètement perdu ( GPS en vadrouille ou GMap absente ... ) c'est un risque que les randonneurs ne devraient prendre qu'en ayant en permanence en tête ce risque.

        Pour les fonctions d'UMPC ( Ultra Mobile Personnal Computer), les UMPC, ça existe ( ou l'iPod touch pour les mangeurs de compote ).
        Pour se " connecter en utilisant la 3G" , faudrait déjà que la 3G existe partout où on souhaite aller, et ça, c'est aussi un problème.

        Mais mine de rien, ça fait très cher payé un service Web par téléphone par rapport aux avantages que procure la 3G de l'iPhone4 sur le Wifi de l'iPod Touch. ( idem entre n'importe quel UMPC sous Android vs le smartphone Android ).

        Faut pas oublier: Sa question est : "A quoi servent les smartphones ? "
        Pas " A quoi servent les UMPC ou les micro-microordinateurs" .

        mes 2 centimes de franc.

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

  • # Déjà vu au niveau soft

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bon alors je n'ai pas les sources sous la main pour confirmer, et en cherchant rapidement sur le web je n'ai rien trouvé, mais je suis à peu près certain avoir lu dans un de mes bouquins qu'un vieux logiciels reformatait le disque dur en cas de tentative de crack, et que c'était précisé dans la licence (que personne ne lit jamais). Est-ce que quelqu'un peut confirmer ça ?
  • # Je me demande

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je me demande à quel point c'est légal, au moins en France.

    Certes, rien ne leur impose de rendre possible le flash et les rom personnalisées (même si j'ai toujours du mal à voir leur intérêt de les interdire).

    Par contre il y a une différence entre rendre difficile ou impossible le changement, et rendre volontairement inutilisable l'appareil.

    Si rien ne les oblige à laisser les gens changer la ROM, rien à priori ne leur permet de l'interdire légalement. En gros si la personne y arrive, tant mieux pour elle.
    Du coup rendre l'appareil volontairement inutilisable n'a pas de fondement légal et je ne serai pas étonné que ce puisse être illégal quelque part (je doute qu'ils aient le droit de volontairement casser quelque chose qu'ils ont vendu).
    • [^] # Re: Je me demande

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      La réponse est dans le journal : La puce bloquera le téléphone, mais seul Motorola aura la possibilité de le débloquer à nouveau. Par exemple via un équipement hardware qui se connectera à un endroit particulier du téléphone.

      Ainsi, le téléphone ne sera pas déduit, mais "simplement" à renvoyer au SAV, qui le "réparera", évidement à prix d'or. Et en y remettant bien sûr la flash d'origine...

      Pas de destruction physique, donc...

      Quand au problème de licence, cette histoire me rappelle celle assez récente de la Playstation, dont un upgrade de BIOS empêchait l'utilisation de Linux (or cette machine avait conçu et vendu à l'origine comme pouvait faire fonctionner un Linux). Il était clairement indiqué dans le contrat de licence que le constructeur pouvait ainsi supprimer une fonctionnalité de la machine. Mais, aux EU en tout cas, cela n'a pas tenu contre un juge, car cela a été considéré comme une clause abusive.
      • [^] # Re: Je me demande

        Posté par . Évalué à 4.

        Mais justement, ce n'est pas abusif, le coup tordu de Motorola?

        Ou tout au moins assimilable à un vice caché: j'achète du matériel, j'installe un OS, le matériel se brique volontairement alors que l'OS est 'propre'.

        Un peu comme les PC tatoués.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Je me demande

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Oui, c'est sans doute abusif comme comportement.

          Mais face à un tribunal, je pense que cela risque d'être dur de prouver que le "briquage" soit volontaire de la part du constructeur, et que ce n'est pas le fait d'un firmware jaibraké qui soit vérolé.

          Cela risque de partir en procès d'un an ou plus, comme pour les premiers cas d'OS Windows pré-installé non remboursé. Et encore, dans ce cas précis, la licence de MS indique clairement que l'on peut se faire rembourser le Windows.

          Bref, je souhaite bon courage pour les personne qui voudront acheter un produit de ce type, et qui verrons leur téléphone se transformer en brique...:=(
  • # ahahaha

    Posté par . Évalué à 5.

    Et les Linux Kernel Hacker les plus en vue vont nous expliquer avec tout leur sérieux que c'est VRAIMENT GÉNIAL que motorola ait le droit de faire ça, que c'est la VRAI LIBERTÉ, et que heureusement qu'il est hors de question de passer en GPLv3, et que rester en GPLv2 doit pour donner à motorola la LIBERTÉ de faire ça être privilégié idéologiquement, et que la FSF c'est une bande de communiste du mal qui mange des bébé (phoque en plus) :p
    • [^] # Re: ahahaha

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu confonds avec les BSDistes.
    • [^] # Re: ahahaha

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Enfin la vraie raison qui fait que personne passe le kernel, c'est surtout que personne n'ai motivé pour contacter les contributeurs des 10 derniéres années.
      • [^] # Re: ahahaha

        Posté par . Évalué à 1.

        Tout à fait d'accord, mais quand tu vois les plus en vue, Linus en premier, tenir à très peu de chose près des propos similaire à ma caricature, tu te dis qu'il n'y avait même pas la moindre chance pour que quelqu'un entreprenne cela, et que même si un cinglé l'avait quand même entrepris ça n'aurait pas abouti par refus de Linus et quelques autres (et sûrement des boites) qui auraient refusés pour ces raisons. Raisons qui ne sont autre que la liberté pour les développeurs de priver en pratique celle des autres, absolument contraire à l'éthique même du logiciel libre. (J'ai dis "en pratique" car ils se justifient en disant que les malheureux n'ont "cas" faire leur propre hard et que donc en théorie tout le monde reste libre, ce qui est au delà du ridicule 99,999% du temps vu le hard considéré et la cible grand public visée). Bref la culture "officielle" de licence de Linux est bien celle autorisant les DRM y compris et surtout dans des devices à destination du grand public. Ca me rend triste à chaque fois que je me souviens de cela.
        • [^] # Re: ahahaha

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai dis "en pratique" car ils se justifient en disant que les malheureux n'ont "cas" faire leur propre hard et que donc en théorie tout le monde reste libre, ce qui est au delà du ridicule 99,999% du temps vu le hard considéré et la cible grand public visée)

          Étant moi même pas très doué dans le domaine je ne fais pas normalement ce genre de réflexion, mais tout de même, il y a des limites.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.