Journal Wikipédia et la bascule vers la licence CC-BY-SA

Posté par (page perso) .
Tags :
20
14
avr.
2009
L'encyclopédie libre Wikipédia est disponible sous licence GFDL, la licence de documentation libre du projet GNU.
Pourtant cette licence n'est pas vraiment adapté aux projets du type de Wikipédia. Conçue comme couvrant la documentation papier elle exige en effet que le texte de la licence soit imprimée avec la documentation (sans pouvoir simplement indiquer un lien) et elle exige également que la documentation contienne tout l'historique des modifications pour chacun document.
La solution évidente à ce problème qui empoisonne la vie de Wikipédia et de tous les wikis sous GFDL c'est de basculer sur une licence moins restrictive. Une licence Creative Common de type CC-BY-SA par exemple. Cette licence impose simplement les restrictions suivantes :
- La paternité, c'est à dire que l'auteur doit être cité.
- Le partage des conditions initiales à l'identique, c'est à dire qu'un produit dérivé doit être sous la même licence.

L'ennui c'est que la GFDL n'est pas compatible avec la CC-BY-SA et qu'il ne semblait pas possible d'organiser la bascule...pas possible jusqu'à la sortie de la version 1.3 de la GFDL !
Cette nouvelle version autorise explicitement les wikis publics à relicencier leur contenu vers la licence CC-BY-SA et c'est donc cette nouvelle version 1.3 qui va permettre la grande bascule du projet Wikipédia.

Il a été annoncé sur le blog de la fondation Wikimédia qu'une grande consultation était organisée auprès des collaborateurs du projet et la période de vote s'étendait du 12 avril au 3 mai. Il faut avoir au moins 25 éditions Wikipédia à son actif à la date du 15 mars 2009 pour participer au vote.
Le projet vise à :

- Permettre à tout le contenu actuellement sous "GFDL et suivante" d'être passé également sous CC-BY-SA (double licence donc).
- Toutes les nouvelles modifications de Wikipédia se feront par défaut sous cette double-licence mais il sera désormais possible de faire des ajouts qui seront seulement sous CC-BY-SA
- Informer les utilisateurs que ces ajouts en CC-BY-SA seulement ne pourront pas être utilisé sous les termes de la GFDL.

Un tableau de comparaison a été mis en place pour mieux faire comprendre les différences entre les deux licences.

Selon Lawrence Lessig, l'un des fondateurs des licences Creative Common et un des plus grands juristes du monde du libre, ce changement de licence permettra une interopérabilité entre les contenus libres et l'annonce de la GFDL 1.3 en novembre dernier a été qualifiée sur son blog d'enormously important news from the Free Software Foundation.

Ce qui est particulièrement intéressant c'est qu'il adresse des remerciements explicites à Richard Stallman pour cette modification de la GFDL conçue spécialement pour permettre la compatibilité avec la CC-BY-SA :

"Richard Stallman mérite un crédit énorme pour ce changement. Il y en avait qui disaient que RMS ne permettrait jamais à Wikipédia d'être relicencié car c'était un des joyaux de la couronne de son mouvement pour la liberté. Et en effet s'en est un: Comme le système d'exploitation GNU/linux que son mouvement à rendu possible, Wikipédia a pu exister par l'architecture de liberté créée par la GFDL. On pourrait comprendre qu'un homme moins grand que lui puisse trouver des excuses pour bloquer ce changement.
Mais voici une citation de lui faite en 2002 dans un contexte différent :

"Si nous ne voulons pas vivre dans la jungle nous devons changer nos attitudes. Nous devons envoyer le message qu'un bon citoyen est celui qui coopère quand cela est approprié..."

Vous pouvez ajouter "bon citoyen" à la liste des éloges de ce fondateur le la liberté moderne
".
  • # Lien connexe

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    A propos du billet blog de Lessig (intégralement traduit) et de cette information en général, on pourra lire cet article du Framablog datant de décembre dernier :

    - Wikipédia en route vers la licence Creative Commons By-Sa
    http://www.framablog.org/index.php/post/2008/12/01/wikipedia(...)

    Et sinon, une petite image de propagande pour le... oui ;-)
    http://creativecommons.org/wp-content/uploads/2009/04/propag(...)
    • [^] # Re: Lien connexe

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ah bien vu cet article du Framablog...bon ben voilà un journal qui ne sert pas à grand chose finalement :-(
    • [^] # Re: Lien connexe

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Et sinon, une petite image de propagande pour le... oui ;-)

      M'a fait rire. Ca 'a rappelé "The yes need ze no to win against ze no!"

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # encore !

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    ca a toute sa place en dépêche !

    encore un coup de patrick_g !
  • # Une question à Patrick_g

    Posté par . Évalué à 3.

    Est-ce que tu contribues également à Wikipédia? (D'aucuns diraient, très certainement pour les articles de qualité...)
    • [^] # Re: Une question à Patrick_g

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      >>> Est-ce que tu contribues également à Wikipédia?

      Qui ici n'a jamais contribué à Wikipédia franchement ?
      • [^] # Re: Une question à Patrick_g

        Posté par . Évalué à 4.

        Je pense que cela serait un sondage intéressant à faire : le type de contribution.

        Les choix possibles :
        * wikipédiholique (tous les jours avec création d'articles ou large développement d'existant)
        * régulier très actif (au moins une fois par semaine avec création d'articles ou large développement d'existant)
        * régulier (correction et ajout mineur au grès de mes lectures)
        * anecdotique (je corrige quelques erreurs lorsque j'en trouve)
        * touriste (je visite et je n'ai quasiment jamais modifié un article)
        * lecteur (je visite et c'est tout)
        * pas au courant (n'importe qui peut modifier Wikipédia!!! Mais c'est une faille de sécurité)
        * wikipédiophobe (c'est de la *****, rien n'est sûr et en plus ils ont tué le Quid et Encarta la meilleur encyclopédie du monde)
        * extraterrestre débarquant sur la troisième planète après le Soleil (Wiki quoi?)

        Quelqu'un pour ajouter ce sondage?
        • [^] # Re: Une question à Patrick_g

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          * Lecteur seulement pour ma part. Je ne pense pas être assez rigoureux pour contribuer à Wikipedia.
        • [^] # Re: Une question à Patrick_g

          Posté par . Évalué à 2.

          "wikipédiholique"
          J'avais lu "wikipédophilique"... C'est à cause de Copé, ça ! Depuis que j'ai appris qu'ils allaient reporter le vote du projet de loi sur l'inceste, pour replacer HADOPI, je suis tout embrouillé.
        • [^] # Re: Une question à Patrick_g

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          * wikipédiophobe (c'est de la *****, rien n'est sûr et en plus ils ont tué le Quid et Encarta la meilleur encyclopédie du monde)

          Le monde de l'encyclopédie va mal en ce moment...
        • [^] # Re: Une question à Patrick_g

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          wikipédiophobe. La bonne qualité de beaucoup d’articles (que je reconnais bien volontiers) ne m’empêchera pas de penser que Wikipédia est poujadiste, démagogique, plus destructrice que créatrice (faire le vide autour de soi par la gratuité n’est pas le rêve que je fais), que l’accumulation de tout et n’importe quoi n’est pas du savoir, que le savoir est indissociable d’une signature, que le tout-se-vaut-qui-est-on-pour-juger-ce-qui-savoir-et-ce-qui-n’en-est-pas est une démission et un sophisme, etc…
          • [^] # Re: Une question à Patrick_g

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je pense pour ma part que wikipedia contient une grande part de gachi, par le manque de psychologie envers les nouveaux contributeurs, et les efforts de quelques gourous inconditionnels d'imposer leur avis comme une vérité, en sabotant toute tentative de dialogue, ce qui mène vers tout les abus possibles.

            Après tout, le gâchi fait aussi partie de notre culture, et se résorbera peut-être avec la nouvelle génération qui elle n'aura pas le choix de réduire le gaspillage.

            Il serait facile de m'opposer qu'ils font bien leur boulot, et que c'est parce qu'ils le font que certains comme moi en reviennent aigris.

            Pourtant ce serait un faux procès, et les dégats qu'un nouvel utilisateur seront bien moins importants que ceux d'un utilisateur contributeur, chevronnés, mais pas toujours impartiaux.

            Il faut se faire une raison. L'impartialité est une limite de l'encyclopédie, car elle n'est jamais complète. Mais c'est par son existence même que wikipedia apporte la preuve que malgré les eccueils, elle apporte un contenu suffisamment pertinent.

            Le mieux est l'ennemi du bien dit-on parfois, est-ce une raison pour ne pas s'améliorer ?

            Les flames des satisfaits n'entameront pas le bien-fondé des critiques. Quel est le poid d'un contributeur débutant isolé face à un utilisateur confirmé pour faire valoir sa bonne foi ? Cela peut être l'étudiant en Histoire qui prend des heures pour faire des corrections, et dont le travail est anéanti en quelques secondes, par un message cinglant. Cela peut-être l'artisan qui vient ajouter un élément qui n'est pas sur la toile mais qui sera supprimé sans vérification sérieuse. Par précaution.

            Les contributeurs font leur boulot, ils le font comme ils peuvent, et ils le font pour le mieux...

            Wikipedia prend un dimension procédurière d'une complexité telle que le visiteur est rebuté. En revanche, les procédures en aval (votes) sont parfois menées avec légèreté, qui ne sont pas sans rappeler les arguments de la Ministre de la Culture ("même avis"... "avis identique"...) ou ceux du député Levebvre par le cynisme et la raillerie du propos. Ces procédures si elles ne sont pas réservées aux habitués, sont dans les faits déterminées par quelques-uns d'entre eux.

            Faudra-t-il demain des wikiavocats pour faire aboutir une requête et plaider sa bonne foi ?
            Faudrait-il limiter le nombre de votes dans ces procédures par un même utilisateur ?
            Faudrait-il imposer à un wikisupérieur de montrer l'exemple et de prendre le temps d'argumenter convenablement ses choix ?
            Faudra-t-il imposer aux grands contributeurs un quota de surveillance des procédures ? et surveiller qu'eux-mêmes ne sont pas financés par des lobbies qui distillent leur communication de façon imperceptible ?
            Faudra-t-il des wikijuges et des wikitribunals ? Ah mais ça existe déja ? Il ne manque donc plus que des wikiavocats.

            Les contributeurs font pour le mieux, et on les en remercie, qu'ils continuent...
            :-)
            • [^] # Re: Une question à Patrick_g

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu as des exemples?

              Car de ce que j'ai pu voir en cinq ans de contribution, c'est que lorsqu'une personne apporte une information encyclopédique, qu'elle est bien mise en forme et qu'elle s'intègre bien à l'article, cette contribution n'est quasiment jamais remise en question.

              Maintenant que contribuer à Wikipédia en 2009 pour un nouveau soit difficile, je le conçois parfaitement (je dois avouer parfois manquer de patience, mais je tâche de faire attention). Les règles peuvent être étranges, rédhibitoires, mais si elles sont là c'est parce que nous avons un passif énorme. Alors parler de "wikiavocats", de "wikitribunals" et autre "wiki*", est un peu caricaturale je trouve.

              Pour conclure et répéter le début : Tu as des exemples?
              • [^] # Re: Une question à Patrick_g

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Il est vrai que depuis l'encyclopédie à ses débuts, quand on en était encore à racoler des contributeurs, et à tenter de leur expliquer la viabilité du projet, bien des choses ont changé dans le pointillisme et le nombre des procédures.

                Ce que j'ai tenté d'exposer ne tient pas du détail, mais de la généralisation. Tu pourras trouver les exemples que tu veux sur wikipedia ou ailleurs; tu pourras ne pas en trouver et t'en satisfaire. Tu pourras ne pas être d'accord et t'en expliquer.

                Rien de caricatural de parler de wikiavocats : des spécialistes qui prennent en charge la défense de ceux qui ne sont pas des spécialistes.

                Pour le reste je te renvoie à mon premier message.
                • [^] # Re: Une question à Patrick_g

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Une généralisation dans laquelle tu ne peux faire entrer aucun exemple ne fonctionne pas très bien ...

                  À contrario pour suire de temps en temps l'éolution de certains articles de wikipedia, je peux t'assurer que pour la plupart ils sont plutôt calmes, reçoient de temps en temps des contributions de toutes natures, dont certaines sont effacées quand manifestement à coté de la plaque ou trop orientées, modifiées, neutralisée, commentées, demandées à sourcer, formatées, de très bonne qualitées et abondantes parfois.


                  Mais que sur la majorité des articles que je suis, y compris des articles qui ont suscités des trolls et des débats ou des blocages, ça se passe très bien et ça va pas jusqu'au conflit ...

                  il faut dire aussi que la plupart des contributions sur ces articles sont le fait de contributeurs ponctuels ou de bots qui viennent rarement protester ensuite, y compris si on ire leurs contributions car vraiment trop mauvaises ou vandalisantes.
                  • [^] # Re: Une question à Patrick_g

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Je n'ai pas évoqué les trolls, car ceux-là n'ont pas besoin d'avocats pour plaider leur cause.
                    Que les contributeurs ponctuels ne "sachent" pas protester me semble naturel.

                    Une généralisation dans laquelle tu ne peux faire entrer aucun exemple ne fonctionne pas très bien ...
                    Bah si personne n'en a c'est que tout va très bien...

                    Les contributeurs font pour le mieux, et on les en remercie, qu'ils continuent...
                    :-)
            • [^] # Re: Une question à Patrick_g

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ha oui, tiens, tu me fais penser que j’ai aussi oublié de mentionner le pointillisme et le verbiage pseudo-juridique qui ont depuis longtemps franchi le stade de la sodomie de mouches, la bureaucratie stalinienne et la boursouflure procédurière qui se sont mises en place et ne semblent plus vouloir s’arrêter.
              Quant à l’arnaque de la neutralité de point de vue qui permet à toutes les sectes et autres conneries surnaturelles et para-psychologie de venir déverser leurs salades dans ce qui veut être une somme du savoir, je préfère en rire…
      • [^] # Re: Une question à Patrick_g

        Posté par . Évalué à 5.

        Il y a plusieurs manières de contribuer à Wikipédia.

        Entre ajouter la virgule qui manque et rédiger un article de qualité, je pense que vous aurez compris le sens de ma question.
  • # tiens

    Posté par . Évalué à 8.

    j'etais persuadé que Richard etait un extrémiste qui ne change jamais d'avis, il en sort grandi dans mon estime (il y tenait déja une grande part :) )

    sinon je n'avais jamais fait le rapport entre les outil GNU et la mise en place de wikipedia. Un mec bien ce RMS
  • # Moi, ça me turlupine

    Posté par . Évalué à 6.

    Où donc ai-je lu cet avis discordant qui pointe le problème?

    http://www.framablog.org/index.php/post/2009/02/04/licence-v(...)

    avec une traduction de ceci:
    http://www.advogato.org/article/990.html

    citation qui résume bien la question:

    Concrètement, cette requalification de licence importe peu. Le cadre de ce qui peut être soumis à une requalification de licence est bien délimité, et ces deux licences ont en gros la même fonction. Certains auteurs ont peut-être préféré la GFDL à la licence CC-BY-SA pour des raisons spécifiques, l’une d’entre elles étant le fait que la licence doit être jointe à l’œuvre. Cette condition de la GFDL est à la fois une caractéristique et un défaut de conception. Mais ce choix, qui auparavant revenait à l’auteur, lui est à présent retiré.

    Au final, les conséquences sont sûrement minimes. En effet, beaucoup voient en ce changement un grand pas en avant. Je pense que c’est simplement la réputation de la FSF qui s’en trouve affectée. Quel message cela adresse-t-il aux utilisateurs d’autres licences de la FSF ? Est-on sûr que la FSF ne permettra pas la modification des licences de nos œuvres au profit de licences non-FSF si l’on opte pour la clause « version ultérieure » ? Dans le passé je ne me serais même pas posé la question. À présent, j’ai un doute.


    Voilà. Je pense dans le même temps que c'est une bonne chose et une erreur. C'est une bonne chose pour Wikipedia, mais la Wikimedia Fondation aurait du faire autrement, ouvrir une section CC-by-sa et demander aux contributeurs d'y transporter leurs oeuvres, y aller progressivement et repartir de là. Et la FSF n'aurait pas du faire ça, par respect pour les utilisateurs de leurs licences.
    • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      J'avais déjà émis cet avis, et j'ai reçu ici-même des réponses fort argumenté qui m'ont fait réviser mon avis à chaud qui ressemblait au tiens (et oui, quand on m'apporte des arguments valables, je change d'avis ;-) ).

      J'ai la flemme de retrouver les réponses, mais grosso modo ça tournait autour de :
      - C'est très délimité (dans le temps, pour un contenu précis), et ça vise donc clairement les wikis.
      - La LGPL n'est pas du tout adaptée aux Wiki (qui par nature contiennent beaucoup de pages indépendantes, et balancer la LGPL en bloc pour chaque page imprimée, ça le fait pas vraiment)
      - La LGPL et la CC-BY-SA ont 99% de points communs, le 1% différent est surtout lié à des trucs "légaux", l'idée derrière les deux licences est la même (cette CC est libre, vraiment libre, avec les même principe de rediffusion)

      Conclusion : la FSF a fait cette démarche avec énormément de précautions, en ne retirant aucun droits "dans l'esprit de la licence".
      Je continue donc à mettre une licence avec un "ou ultérieur".
      • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

        Posté par . Évalué à 1.

        Comme dit l'auteur de cette lettre ouverte, le question n'est pas dans ce changement en lui-même, mais bien dans le fait que la FSF se permette d'autoriser un changement de licence pour du texte qui était couvert par sa seule licence.

        Comme si la FSF décidait soudain que les logiciel publiés sous GPLv3 ou ultérieure avant le 12 avril 2009 et écrits en OCaml pouvait être relicenciés en licence CeCillv2 avant le 30 juin 2009, sans que l'auteur original puisse s'y opposer.

        C'est le principe qui me choque. Une sorte de boite de Pandorre qu'on ouvrirait.
        • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est le principe qui me choque. Une sorte de boite de Pandorre qu'on ouvrirait.

          cela va plus loin qu'une simple licence.
          Tu confonds le "et plus" et la confiance à un organisme en mesure de gérer honnêtement la licence en ton nom. Ton acceptation valait confiance dans l'organisme et àmha tu ne t'es pas trompé (et en plus tu as ton mot à dire).
          C'est un état d'esprit : le copyleft est une capacité d'adéquation avec la vague du moment.
          Que je sois clair : la CC-by-sa n'est pas la meilleure licence à mon goût (sa confusion avec 6 licences standards dont seules 2 sont libres ne s'y prête que peu), pour autant j'aime bien la licence BSD pour du code interpreté et il en est de même pour du texte et - à la limite - des photos (même si je préférerais du raw) : la CC-by-sa a cette facilité de compréhension qui me fait y adhérer sans imposer à celui qui distribue ce qui m'arrange

          Franchement, je me verrais beaucoup plus défendre la Licence ArtLibre dans ces lignes : elle a le mérite d'identifier une source identifiée, ce qui me parle, mais n'a aucune différence avec la CC-by-sa pour du texte, mais me la ferait préférer pour des photos en raw : à chacun de voir sa préférence.

          J'espère que la plupart de ceux amenés à voter se prononceront pour l'accepter mais n'oublieront pas de justifier leur vote et d'en discuter. Notamment, l'intérêt pour la LAL m'intéresserait : je pense qu'elle apporte beaucoup pour les photos (pour accéder au raw) et pour les vidéos encore plus (rush + transformations).
          Mais ce n'est que mon avis de libriste affirmé et con-(vaincu). hmmm convaincu en fait.
          • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

            Posté par . Évalué à 3.

            Tu confonds le "et plus" et la confiance à un organisme en mesure de gérer honnêtement la licence en ton nom. Ton acceptation valait confiance dans l'organisme et àmha tu ne t'es pas trompé (et en plus tu as ton mot à dire).
            Oui je fais confiance à la FSF. C'est le sens du "et plus". D'accord.

            Mais la FSF m'oblige à faire confiance dans l'organisation qui gère la CC. Et qui n'est pas la FSF. C'est très différent d'être obligé de placer sa confiance dans deux organisations ou dans une seule.

            A la rigueur ç'auriait été moins choquant (pour moi) si la FSF avait publié une GNUCC-by-sa pour faire ça, enfin un truc qu'elle aurait géré elle-même.
            • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

              Posté par . Évalué à 0.

              la FSF t'oblige à rien sur ce coup, puisque tu n'as rien à accepter ...

              Tes contributions à wikipedia ne passeront pas sous license proprio. Je ne vois pas comment ni pourquoi la CC by-sa deiendraient tout d'un coup non libre, pourquoi l'upgrade deiendrait obligatoire, ni pourquoi CC et wikipedia viendraient tout d'un coup pervertir de concert ce qui en fait l'esprit, l'originalité et le succès ...

              Bref, tes craintes ne semblent absolument pas fondées.
        • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

          Posté par . Évalué à 2.

          1- Dans l'absolu, était-ce une bonne décision, oui ou non ?

          2- Si oui, qu'est-ce qui justifiait de ne pas prendre cette bonne décision ?

          La décision précédente était manifestement un bug, l'immense majorité des contributeurs étaient d'accord sur les principes, et n'ont jamais vraiment lu les licences et leurs applications. Bien peu se souciaient de la GPL. Je pense que c'est une décision intelligente de la FSF. La licence était carrément un mauvais choix technique, le changement ne pose pas de problème sur le fond.

          Personne n'en veut à Stallman pour la décision elle même. Après sur le principe de laisser tomber une licence FSF, si c'est concensuel sur la décision elle même sans aucun problème idéogique, si ce n'est pas une mauaise décision, la FSF ne failli pas à sa mission et ne rompt pas la confiance.

          C'est une décision pragmatique, difficilement criticable et consensuelle, ou serait le problème ?
          • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

            Posté par . Évalué à 2.

            1- Dans l'absolu, était-ce une bonne décision, oui ou non ?
            Non. Je maintiens que Wikimedia aurait du trouver une autre solution. Changer la licence pour les nouvelles contributions, demander aux contributeurs de changer la licence de leur contributions passées, et remplacer les anciennes pages par des nouvelles si on n'a pas eu l'accord. S'ils avait attaqué ça dès la publication de la CC (fin 2002) ils en aurait eu fini aujourd'hui sans avoir besoin de ce bidouillage légal que je trouve assez peu glorieux.

            La fondation de la wikimedia fondation, les règlements généraux de wikipedia datent (selon wikipedia) d'après la publication des CC.

            2- Si oui, qu'est-ce qui justifiait de ne pas prendre cette bonne décision ?
            «L'intégrisme» de la FSF en général et de RMS en particulier est une des forces qui a fait avancer le libre sans compromission. Changer d'attitude est une erreur fut-ce pour une bonne cause. C'est la solution de facilité, mais c'est pas bon pour l'image.

            C'est une décision pragmatique, difficilement criticable et consensuelle, ou serait le problème ?
            Ce n'est pas une décision consensuelle, et elle est criticable.
            • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

              Posté par . Évalué à 1.

              Je n'aime pas du tout ce type de raisonnement, mais soit, c'est pas le débat.

              Même en rentrant dedans :
              Quelle compromission avec le libre la FSF a-t-elle effectuée avec le libre en particulier? Si il n'y en a pas, elle n'a pas failli à sa mission.

              Pour le reste, il n'est interdit à personne de faire des erreurs, on se fiche un peu des dates. Pour la communication,

              C'est quand même fort de ouloir etre plus "intégriste" (c'est pas le bon mot, on est d'accord) que RMS en personne, celui qui t'as en parti fourré ces idées dans le crâne ...


              C'est la solution de facilité, mais c'est pas bon pour l'image.
              Bof, les mécontents font peut être nombreux, mais je pense pas qu'il y en ait beaucoup sur ce coup ...
            • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Non. Je maintiens que Wikimedia aurait du trouver une autre solution.

              Ce n'est pas ici, mais sur Wikimedia, qu'il faut débattre de ça.
              Et la solution a été décidée démocratiquement, en toute transparence, soumise à un vote.

              «L'intégrisme» de la FSF en général et de RMS en particulier est une des forces qui a fait avancer le libre sans compromission

              La on ne sera pas d'accord : RMS joue le rôle de l'intégriste, certes, mais la FSF est beaucoup moins intégriste : on a bien la LGPL par exemple qui ne répond pas aux critères de RMS.

              Et encore une fois : quel compris a fait la FSF qui te choque en passant de GFDL à CC-BY-SA.

              L'intégriste idiot, c'est toi, aucunement la FSF ou RMS : eux acceptent une licence ayant le même objectif qu'eux.
              Tu refuses une chose que tu ne comprends pas, et tu n'avances aucun argument contre CC-BY-SA qui aurait fait que cette licence est moins "intégriste" que la GFDL.

              Ce n'est pas une décision consensuelle, et elle est criticable.

              Elle est soumise à un vote auquel tu peux participer.
              La démocratie, c'est toujours ça : des fois, elle ne décide pas comme toi tu aurais aimé.

              Aujourd'hui, tu n'apportes aucun argument valable à ce non changement excepté "il faut garder dans le marbre", alors que Wikimedia a choisit exprès GFDL version x ou supérieur" justement pour pouvoir faire ça.

              Ce que tu critiques, au final, est que la FSF et Wikimedia utilisent les droits qui leur ont été confiés, qu'ils soient juridiques ou moraux. Le problème vient plus de toi que des autres, ni la FSF ni Wikimedia n'ayant violé la confiance qu'on leur apporte.

              Encore une fois : ce changement de licence ne change rien dans les droits confiés, et ce changement est fait démocratiquement, dans le respect des idées des contributeurs.

              Tu vires l'impact (quasi nul) du changement pour parler du principe, en disant que ce dont on parle (les arguments qu'on te répond) est l'impact donc ne te contredit pas, mais si, on te contredit, sur le principe : sur le principe, la FSF et Wikimedia n'ont trompé personne, et respectent leurs engagement moraux.
              • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                Posté par . Évalué à 4.

                Et la solution a été décidée démocratiquement, en toute transparence, soumise à un vote.
                Erreur: la FSF a répondu à une demande de wikimedia et a fait ça en catimini. Après du côté de wikimedia on organise un vote pour faire valider le transfert pour lequel on a négocié ce changement de licence avec la FSF, c'est une vaste blague.

                Ce n'est pas une décision consensuelle, et elle est criticable.
                Elle est soumise à un vote auquel tu peux participer.

                Je parlais du passage de la GFDL 1.2 à la 1.3, pas du changement de licence de wikipedia.

                tu n'avances aucun argument contre CC-BY-SA qui aurait fait que cette licence est moins "intégriste" que la GFDL.
                Parce que là n'est pas la question. La cc-by-sa est très bien. C'est très bien que wikipedia passe sous cc-by-sa. Mais pas avec ce genre de magouille.

                Ce que tu critiques, au final, est que la FSF et Wikimedia utilisent les droits qui leur ont été confiés, qu'ils soient juridiques ou moraux. Le problème vient plus de toi que des autres, ni la FSF ni Wikimedia n'ayant violé la confiance qu'on leur apporte.
                Que la FSF ait le droit légal de faire ça, ça ne se discute pas. Le problème c'est ce que ça montre de leur éthique.

                En fait ça dépend de ce que tu attends de la FSF. Si tu attends de la FSF qu'elle soit intransigence sur certains points, et que cette intransigeance devient soluble dans le pragmatisme, tu es en droit de te demander ce qui va suivre: aujourd'hui la GFDL. Demain La GPL? Allez zou, pour arranger Tartenpion demain la GPL sort une version autorisant un passage sous Apache v3. Il n'y a pas de raison de ne pas recommencer, quand on l'a déjà fait une première fois.

                A quel moment ça devient insupportable? La réponse est simple: ça devient insupportable dès la première fois. Sinon il y aura une fois de trop, et autant fusionner toutes les licences libres à peu près compatible dans un magma informe et juridiquement dangereux, dont aucune boite ne voudra plus à cause des risques.

                Et quand on publie un texte sous GFDL1.2 ou supérieur, on ne sattend pas probablement pas à ce que le supérieur puisse être autre chose qu'une version de GFDL. Il y a, comme qui dirait, tromperie sur le fabricant, même si la marchandise est au final la même.

                (Pour la LGPL, elle a une raison historique et pragmatique, mais elle n'est plus trop mise en avant par le projet GNU).

                Encore une fois : ce changement de licence ne change rien dans les droits confiés, et ce changement est fait démocratiquement, dans le respect des idées des contributeurs.
                Avec ce genre d'argument tu peux justifier n'importe quel changement de licence vers une autre licence que tu juges équivalente. Mais justement changer de licence est exclu par la plupart des licences GNU.
                • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Le seul truc qui te dérange c'est que la FSF ait en quelque sorte fait des concessions ?

                  Moi qui pensait que faire des concessions parfois c'était nécessaire ...

                  Tu dis que ça crée un précédent ... Hum, je sors ma boule de cristal ... Non, ce précédent ne sera pas suivi d'autre exemple. (Je joue à peu prêt au même jeu ...)
                  • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le seul truc qui te dérange c'est que la FSF ait en quelque sorte fait des concessions ?
                    Voilà.

                    Moi qui pensait que faire des concessions parfois c'était nécessaire ...
                    Moi je pense qu'il y a des choses qui ne sont pas négociables. Et que les licences libres font parti de ces choses. Si on commence à considérer comme normal qu'on négocie une licence libre adaptée pour chaque cas particulier qui peut en avoir besoin, le libre va très vite perdre de sa crédibilité.

                    D'autant que wikipedia aurait très bien pu se passer de ça. Avec beaucoup d'effort et une transition longue, certes, mais en montrant que le respect de l'esprit et de la lettre des licences était important pour tous.
                    • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      mais en montrant que le respect de l'esprit et de la lettre des licences était important pour tous.

                      Justement :
                      - Le respect de l'esprit est la : même type de licence.
                      - Le respect de la lettre est la : la FSF et Wikimedia utilisent les pouvoirs qui leur a été confiés.

                      En fait, tu parles de respect de choses qui sont respectées!

                      Ton choix est plutôt celui de Linus T, qui est de ne pas faire confiance à d'autres. C'est ton choix (et le sien). Dans le cas qui nous concerne, la FSF a corrigé une erreur, et c'est bien. Et avec le respect de l'esprit et de la lettre des licences.

                      Maintenant, tu es libre de faire un concurrent à Wikipedia, avec un GFDL (sans le "plus"). Les autres, eux, continuent avec un "plus", et c'est leur choix. Et cerise sur le gâteau, ils peuvent refuser la modification vers CC de manière démocratique!

                      Avec beaucoup d'effort et une transition longue, certes

                      Et surtout sans aucun avantage (ni dans l'esprit, ni à la lettre).
                      • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Si l'esprit c'est de pouvoir interchanger les licences similaires à sa guise, tu as raison.
                        • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          La GPL3 est similaire à la GPL2 mais n'est pas la GPL2, c'est une autre licence (avec plein de reproches qui lui ont été fait aussi)
                          La CC BY-SA est similaire à la GFDL mais n'est pas la GFDL, c'est une autre licence.

                          Quand tu mets une "ou plus", tu fais confiance à la FSF. la FSF fait confiance à CC, par ricochet tu fais confiance à CC car las FSF a validé CC comme digne de confiance.

                          aucune différence.
                          Qu'est-ce qui te fait accepter une licence GPL3 qui n'est que similaire à la GPL2 et pas CC BY-SA? Le nom? le fait que la FSF délègue à une autre entité de confiance le boulot? C'est dans le contrat moral de la FSF, donc pas de soucis.

                          Le seul problème est que tu n'acceptes pas le "ou plus". Soit. Tu as le droit de ne pas l'utiliser, c'est ton choix. Ce n'est simplement pas le choix de Wikimedia.

                          Si tu n'aimes pas les licences similaires, n'utilises pas le "ou plus" (tu peux contribuer à Linux, mais pas à Wikimedia alors). Jamais. Car la GPL3 est seulement similaire à la GPL2, sinon c'est une toute autre licence, et le même genre d'argument "casser la confiance etc" est sortie au moment del a GPL3, rien de neuf.

                          Tu sors toujours le même argument, qui est démonté à chaque fois (il n'a pas lieu d'être), faudrait en trouver un autre ou changer d'avis. En attendant, la FSF continue de respecter son contrat moral, et les autres suivent (je continue personnellement à mettre "ou plus").
                          • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Quand tu mets une "ou plus", tu fais confiance à la FSF. la FSF fait confiance à CC, par ricochet tu fais confiance à CC car la FSF a validé CC comme digne de confiance.
                            Ah oui, mais ça c'était pas dans le contrat initial. Le texte disant explicitemment

                            the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, with no Front-Cover Texts, and with no Back-Cover Texts.

                            Tu m'excuseras de ne pas accepter de considérer comme normal une manipulation qui fait que le "any later version published by the FSF" de la GFDL devienne une version d'une autre licence protégée par une organisation qui n'a pas la même politique que la FSF.

                            Le jour ou il y aura marqué "or any version of any licence the FSF will allow", on pourra dire que le changement est normal. Mais là il y a une bidouille peu glorieuse.

                            Tu veux une différence je vais t'en donner une: il n'y a pas de traduction légale des licences GNU, à caure des risques juridiques que cela pourrait provoquer. Il y a des traductions officielles des CC. Une faille dans une CC en volapück pourrait mettre en péril les CC du monde entier? je ne sais pas, IANAL. Mais en tout cas la FSF préfère ne pas prendre ce risque pour ses licences. Il y a des raisons pour lesquelles je fais confiance en la FSF qui vont au delà du simple texte de la licence.

                            Qu'il soit bien qu'il y ait des traductions des CC on sera d'accord. Que le logiciel libre ait aussi besoin de licence 'bétonnées' on sera d'accord aussi. La FSF c'est 25 ans d'experiences dans le béton, la CC c'est 7 ans.

                            Je sais ce que j'attends de la FSF, et je n'attends pas de la FSF qu'elle laisse quelqu'un d'autre protéger ses licences. Si je choisis une GFDL "x.x or any later version published by the FSF" ce n'est pas en imaginant que ce puisse être quelqu'un d'autre qui s'occupe de la protection de la licence que j'ai choisi.

                            La FSF a juste montré là qu'on devait aussi se méfier d'elle et c'est dommage.
              • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

                Posté par . Évalué à 2.

                Ce que tu critiques, au final, est que la FSF et Wikimedia utilisent les droits qui leur ont été confiés,

                Heu, non, c'est très douteux là. Je doute qu'en droit français le rédacteur d'une licence ou d'un contrat puisse faire évoluer le texte à sa guise et se prévaloir d'un accord soi-disant tacite des autres parties concernées. Le "XXXv2 or later", c'est à mon avis très fragile juridiquement.
      • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai la flemme de retrouver les réponses
        http://linuxfr.org/comments/979791.html#979791

        Voilà.
    • [^] # Re: Moi, ça me turlupine

      Posté par . Évalué à 7.

      Et pour être complet la réponse de RMS:
      http://www.fsf.org/blogs/licensing/2008-12-fdl-open-letter

      In my judgment and that of the FSF board, this licensing change is fully consistent with our values, our ethics, and our commitments, and should demonstrate that the FSF continues to merit your trust. "Or any later version" licensing enables us to give new permissions that respond to the needs of the community, as well as defend against new threats to users' freedom.
  • # Quelques petites critiques tout de même

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Déjà sur le fait que la licence GFDL 1.3 soit sortie uniquement en vue de pouvoir faire se basculement, cela en fera réfléchir plus d'un sur le fait de signer des chèques en blanc avec des licences «ou ultérieur». Ce n'était pas vraiment un secret d'état pour qui voulait suivre l'affaire, mais notons que ces décisions ce sont tout de même fait en comité restreint; contrairement à la GPL 3 par exemple qui a eu une longue phase d'ébauche public.

    Cela reste tout de même conditionné par un vote, maintenant que toutes les personnes concernées et intéressées devrait apprendre la chose, fort heureusement.

    Pour autant que je sache (mais je suis bien sûr un pauvre être humain faillible), la wikipedia francophone est sous GFDL 1.2 stricte, donc pas de vote, pas de nouvel licence.

    Sur la page de comparaison, il était écrit que les licences s'appliquent de manière perpétuelle; ce qui est fort heureusement faux, le droit d'auteur étant limité dans le temps (pour la partie patrimonial tout du moins). Ne cherchez pas, j'ai évidemment corrigé l'erreur.

    Il y une chose qui m'horripile avec Creative Commons, ou plutôt les gens qui utilisent leur licences, c'est le fait de parler de «Creative Commons» comme d'une seule licence alors qu'il y en à tout un tas. Un peu comme si on parlait de licence GNU aussi bien pour un texte sous GNU verbatim que de code sous GPL. Je ne sais pas si c'est du à un problème de com' chez CC, mais si les gens tiennent à jeter une partie du nom, qu'ils jetent CC et gardent by[-sa…]. C'est la plus grosse raison qui me fait préféré la licence art libre.
  • # Licence

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Si je comprends bien, si maintenant on sort une GFDL version 1.4 qui dit "tout ce qui est sous GFDL peut aussi devenir licence machin-chose" alors ça passe ? C'est dingue ça !

    Tiens, et qu'est-ce qui protége "GNU" (je veux dire celui possède les droits) de se faire racheter de quelque manière que ce soit par une entreprise et finalement de faire s'éffondrer tous les logiciels libres ? :)
    • [^] # Re: Licence

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Si tu publies sous une licence GFDL avec option de passage ultérieur, oui c'est «possible».

      Cela étant, les licences GNU sont publié par la FSF qui est une organisation à but non lucratif. Tu ne peux pas acheter une telle entité, ce n'est pas comme une entreprise. À la limite l'organisme peux se faire «infiltrer» par des personnes hostiles au projet, de manière à ce que tout le (ou au moins la majorité du) comité de direction en place agisse contre lui de l'intérieur. Mais ici ça relève plus de la paranoïa qu'autre chose.

      Après il y a aussi la possibilité que le comité fasse des erreurs, déjà plus probable. Cependant les plus grosses décisions sont généralement prise en concertation avec la communauté, donc plus d'yeux et moins de risques d'erreurs, etc.

      Pour en savoir plus : http://www.fsf.org/about/
  • # Juste pour rire ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Une licence Creative Common de type CC-BY-SA par exemple. Cette licence impose simplement les restrictions suivantes :
    - La paternité, c'est à dire que l'auteur doit être cité.
    - Le partage des conditions initiales à l'identique, c'est à dire qu'un produit dérivé doit être sous la même licence.


    Je connais déjà beaucoup d'étudiants qui ne vont pas respecter la première condition.
    • [^] # Re: Juste pour rire ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Alors ça sera juste une infraction au droit d'auteur. Étant donné que la copie de l'élève fera à priori juste un aller-retour élève-professeur, on peu même argumenter sur le fait qu'il n'y a pas vraiment publication et donc pas lieu de respecter le droit d'auteur (de par les exceptions liées au cadre privée).

      Ici il y a un problème bien plus important que le respect du droit d'auteur qui n'y a pas franchement d'intérêt, c'est celui de la pédagogie. Si on explique même pas aux élèves l'intérêt d'un exercice et qu'on ne leur demande d'obéir comme des veaux parce que «c'est pour leur bien», il ne faut pas s'étonner ensuite qu'ils aillent au plus simple en reprenant de l'existant sans plus de réflexion et donc en passant à coté de tout l'intérêt de l'exercice.
      • [^] # Re: Juste pour rire ...

        Posté par . Évalué à 2.

        Sans oublier que citer wikipedia est vraiment très mal vu par certains profs… donc parfois il vaux mieux « oublier » de citer la source quand ça vient de Wikipedia :-(
        • [^] # Re: Juste pour rire ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Si l'article sur Wikipédia est bien fait, il y a en bas de la page toutes les références nécessaires pour pouvoir donner au prof des sources autre que Wikipédia tout en utilisant le contenu de Wikipédia.
    • [^] # Re: Juste pour rire ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Moi je pense surtout que citer tous les auteurs d'un article wikipédia ça va être coton...

      Du coup je trouve l'utilisation de CC-By-Sa étrange pour un wiki, voir contre-indiqué, non ?

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.