Journal [Playstation 3]Linux:"Veni, vidi, vici"

Posté par .
Tags : aucun
21
28
oct.
2010
Hector Martin fait partie de la scene des gentils "hackers" PS3 qui tente de maintenir Linux sur la platforme de Sony devenue hostile.

Récemment, celle-ci a été mis à mal après presque 4 années de résistance et ce après même l'offensive de Sony décidant de désactiver la possibilité d'installer GNU/Linux de manière légale qui d'après eux, représentait une menace potentielle.

Visiblement, tout s'est accéléré depuis cette histoire ayant attiré les foudres des utilisateurs du système PS3.

Dés lors, au moyen d'un toolkit particulier et sous licence GPLv2, il est possible d'exploiter une faille donnant accès complet à l'hyperviseur et ainsi de charger via un "bootloader" créé pour l'occasion - Asbestos - un OS manchot.


Concrètement, qu'est-ce cela apporte?
1) On peut réinstaller GNU/Linux (d'où le rapport de cette info)

2) Le RSX (l'unité de calcul "graphique") est à présent à nu, il sera bientôt possible d'en exploiter toute la substantifique moelle notamment grâce au travail effectué sur le projet "Nouveau".

3) Le débloquage du 7ème SPE (Synergistic Processing Elements), 7 c'est mieux que 6, non?
Même si à l'origine un défaut de production est la raison de la désactivation d'un des 8 SPE's.

4) A terme, se débarrasser même du GameOS, tout se fera à partir de Linux.

Que du bon, non?




Le site de Marcan avec un lien direct sur l'exploit.
http://marcansoft.com/blog/2010/10/asbestos-running-linux-as(...)

Le dépôt "Git" du fameux toolkit:
http://git.marcansoft.com/?p=asbestos.git




PS: Mon écran devra dire adieu au bouquin - de programmation du Cell BE - qui lui servait de support.
  • # Le problème...

    Posté par . Évalué à 9.

    A partir du moment où cette faille va être couramment utilisé pour faire autre chose que ce qui a été prévu par Sony, une mise à jour du firmware risque encore une fois de bloquer ce projet sauf s’il s’agit réellement d’une faille matériel.
    L’investissement et le temps consacré à ce projet en vaut-il la peine ?
    • [^] # Re: Le problème...

      Posté par . Évalué à 8.

      Le "toolkit" a déjà été désactivé dans les maj, dont une qui a suivi 2 semaine après divulgation des ps3jailbreak.

      Les gens qui veulent utiliser ce toolkit n'ont pas fait l'upgrade.

      Parce contre, pour répliquer, sony a imposer que tous les nouveaux jeux force l'utilisation des nouveaux firmwares.

      Ce qui veut dire que leur excuse bidon comme quoi "vous pouvez ne pas mettre à jour le firmware pour conserver otheros, vous n'aurez "juste" pas accès au psn et aux jeux en réseau" se retrouve de facto faux.
  • # Sony, à l'ouest complet

    Posté par . Évalué à -2.

    Très bonne nouvelle :D
    Mais le toolkit c'est quoi ?
  • # PS3

    Posté par . Évalué à 6.

    Précision pour l'instant c'est un netbootloader et asbestos une gentoo modifié.

    Par contre pouvoir utiliser le RSX alors que l'on ne pouvait pas sur l'ancienne est de bon augure.

    Pour répondre aux autres le but bien sur est de pouvoir utiliser la puissance de calcul du cell et RSX. Sahcant qu'une ps3 coute ~350 euros.

    Si on ne fait pas de mise à jour du firmware pas de chance de se retrouver coincé par un enième patch de sony.

    Par contre une question la limite du bootmem est elle physique ?
    • [^] # Re: PS3

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et bon courage pour exploiter au mieux le hardware de la machine.
      Vu qu'a priori on ne peut pas utiliser OpenCL sur ce genre de machines, et qu'on doit générer un assembleur différent pour le Cell, on risque de s'amuser !
      Bon je suis mauvaise langue : http://www.cc.gatech.edu/~bader/CellProgramming.html

      Quand au RSX, il était surpuissant à l'époque, mais il doit être un peu dépassé non ?
      Bon ok, on peut coder en CG ;-)

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Modèle économique foireux

    Posté par . Évalué à 10.

    Voilà à quelles extrémités on en arrive avec des modèles économiques foireux.

    Pour vendre un truc, il faut le vendre pas cher. Les consoles sont vendues à perte, et le constructeur fait sa marge sur les jeux. Du coup, si on achète juste la console pour ce qu'elle est (un ordinateur puissant), il perd de l'argent et se retrouve à tenter d'empêcher ses clients d'utiliser leur bien.

    Ça me rappelle.. ben tiens, les FAI pour qui le seuil de 30€/mois et la notion de "forfait illimité" ne sont absolument pas possibles à remettre en cause, et qui du coup portent atteinte à la neutralité du réseau en empêchant les consommateurs les plus gourmands de leur coûter trop cher.

    Il serait peut-être temps qu'ils comprennent qu'il y a un marché pour des gens qui sont prêts à payer le vrai prix pour avoir un vrai usage? Une PS3 plus chère (au prix qu'elle coûte vraiment, quoi), sans bridage, ça serait pas difficile à faire et ça se vendrait aux linuxiens, non? Idem pour un abonnement à Internet payé en fonction de la conso de bande passante.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Modèle économique foireux

      Posté par . Évalué à 10.

      Juste une remarque à propos des forfaits internet dit "illimités" à 30€ : sur du non-dégroupé c'est effectivement de la vente à perte si l'abonné commence à consommer un peu de bande passante (par consommer un peu de bande passante j'entends faire quelque chose de juste un peu plus consommateur qu'aller surfer et lire ses mails). Maintenant sur du dégroupé, c'est un prix raisonnable : en l'état actuel de l'infrastructure réseau, le FAI fait une marge en te vendant un forfait illimité à 30€. Le point sur lequel tu as raison, par contre, est que le forfait est loin d'être vraiment illimité : si tu te mets à charger ta connexion 100% du temps ton FAI va commencer à brider. Ça me parait pas scandaleux, dans le sens où le service fourni suffit amplement pour un usage normal [1]. Ce qui est anormal est que les contrats ne mentionnent pas clairement ce genre de limitation (Alors que sur les contrats de dédié, par exemple, c'est systématiquement mentionné). Pour conclure mon paragraphe, mettre en place un forfait ADSL "illimité" pour 30€ (+2 à 5 € éventuellement), c'est possible.

      Là ou c'est plus flagrant en ce moment, c'est sur l'accès web mobile (je n'ose même pas appeler ça de l'internet) : on te vend un forfait illimité mais on fait tout pour que tu n'utilises pas ta bande passante. Tout simplement parce qu'on te vend un service en dessous de son coût réel. La bande passante hertzienne ça coute cher (voir très cher, hein, les bandes de fréquences ne sont pas extensibles à l'infini).

      Pour répondre sur le fond de ton post, je pense que depuis quelques années on vend des services et de produits en dessous de leur prix réel tout simplement pour des raisons marketing. Si Sony vendait la PS3, 650€ (donc 800€-900€ à son lancement), il n'en vendrait tout simplement pas assez. Leur calcul doit être qu'en la vendant juste à son prix de revient et en taxant tous les jeux, ils font un meilleur bénéfice.
      C'est peut-être bon pour le commerce mais pas terrible pour notre liberté. On est d'accord sur le fait que c'est des modèles économiques foireux. Reste que c'est la réalité économique d'aujourd'hui et que si les boites font plus de fric avec des modèles économiques foireux, elles continueront à les utiliser. On peut pas y faire grand chose, si ce n'est nous prêcher entre convaincus sur linuxfr !





      [1] C'est d'ailleurs plus ou moins la politique de FDN. Si tu fais un usage "normal" du réseau, y'a pas de problème. Si tu commences à consommer beaucoup plus que la moyenne, ben faut payer plus cher.
    • [^] # Re: Modèle économique foireux

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      (puisqu'on parle des FAI)
      Très juste, en Belgique Belgacom est peut-être l'un des plus chères d'Europe. Je paye je crois 50€ par mois pour Internet à 20Mbits, la télé HD et le téléphone. Et pour internet je peux télécharger 100Go par mois.

      Sincèrement, je ne trouve pas cela vraiment exagéré si on prend le fait que la qualité est vraiment là ; j'ai mes 20Mbits constant, jamais de coupure (grand max, 1 fois par an) etc.

      Je ne connais pas la qualité des FAI en France mais si ces 20€ de plus me garantissent la qualité, alors pourquoi pas. Et pour moi, 100Go par mois c'est comme de l'illimité :)
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 3.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Modèle économique foireux

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En effet, je comprend que dans certains cas ça peut poser de gros problème. Je ne connais pas la raison technique de cela ; je suppose qu'il y en a une.

          Ce que je voulais surtout dire, c'est qu'en dehors de ces déconnexions automatiques, Belgacom a un réseau qui tient très bien la charge. Ils ne tombent pas en panne toutes les semaines.
      • [^] # Re: Modèle économique foireux

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mais pas d'IP fixe (il me semble) et 100Go, ça peut être limitant si on veut se faire un serveur perso (genre diffuser la vidéo de la réunion de famille).

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Modèle économique foireux

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pour l'IP fixe, en effet, pas d'IP fixe. Je pense qu'il est possible d'en avoir une, mais il faut payer plus chère.
          On peut cependant passer par un DNS dynamique qui dans bien des cas joue très bien le "remplaçant" d'une IP fixe.
          • [^] # Re: Modèle économique foireux

            Posté par . Évalué à 2.

            ou faire que la machine envoie un ping ou GET toutes les minutes sur un serveur connu pour annoncer son ip à son propriétaire, par exemple en déplacement

            maintenant, ce que les gens veulent souvent, c'est un nom de domaine qui pointe sur leur becane
      • [^] # Re: Modèle économique foireux

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je paye je crois 50€ par mois pour Internet à 20Mbits, la télé HD et le téléphone. Et pour internet je peux télécharger 100Go par mois.

        50€ en Allemagne, pour 50 Mbps (Mbps! parce que 20 Mbits, pour un débit, ben je sais pas comme tu comptes, mais pour moi compter un débit en Mbits, je ne sais pas faire ;-) ), 200 Go/mois, et l'Allemagne n'est pas connue pour être performante au niveau Internet. Si on compare à la France, alors la, c'est la honte.

        Sincèrement, je ne trouve pas cela vraiment exagéré

        Question de point de vue. Pour moi ça l'est! Pauvre Belgique avec Internet...

        Et pour moi, 100Go par mois c'est comme de l'illimité :)

        20 Mbps = 6.5 To/mois.
        200 Go divisé par 6.5 To = 1.5%.
        Si pour toi 1.5% c'est de l'illimité, les opérateurs sont bien heureux de pouvoir te vendre de l' "illimité" limité.

        Note : je ne dis pas que limiter le volume est mal, c'est bien d'avoir un bon gros débit en pointe quand on en a besoin. Mais ce n'est pas de l'illimité, c'est du limité. Des fois, c'est mieux d'avoir du 8 Mbps illimité que du 20 Mbps limité à 1.5%... (c'est un choix, mais vaut mieux que le client soit au courant quand il souscrit)
      • [^] # Re: Modèle économique foireux

        Posté par . Évalué à 1.

        Belgacom fait des forfaits "illimités" maintenant non ? Sais-tu si c'est une offre qui vaut le coup ou non ?
        • [^] # Re: Modèle économique foireux

          Posté par . Évalué à 0.

          /me a eu le cas juste hier avec un ami qui était devenu limité sur son illimité bgc... (vitesse passée à 64k en down tandis que l'up avait pas bougé)

          et bien après coup de phone au service technique: il "suffit" de commander un pack 20Go gratuit sur leur site.. bon du coup il est bon pour recommander un pack toutes les X heures jusque lundi ^^

          la raison donnée par le gars du service étant: "la loi leur interdit de donner un illimité de plus de 500Go" ... :o
    • [^] # Re: Modèle économique foireux

      Posté par . Évalué à 3.

      Les consoles sont vendues à perte
      J'aimerais qu'on m'explique d'où vient cette légende urbaine : si elles sont vendues à pertes, alors elles n'ont pas le droit d'être vendues!

      et si il était si "évident" qu'elle soient vendues à perte, pourquoi le gouvernement se priverait de balancer des amendes salées sur des entreprises multi milliardaires pour récup des sous ?

      J'entend cet argument à chaque fois, mais jamais de sources réalistes et/ou fiables.
      • [^] # Re: Modèle économique foireux

        Posté par . Évalué à 4.

        Les consoles sont vendues à perte, tout comme les imprmantes grand public d'ailleurs. Et ça reste parfaitement légal : les consoles sont achetés à Sony <autre pays> à un prix inférieur à ce qu'il a coûté en fabrication (je suppose qu'ailleurs c'est légal), ce qui permet de les revendre au prix voulu en France.

        Sinon, pourquoi pense-tu que les constructeurs de consoles poussent de plus en plus les utilisateurs vers les modèles "en ligne " ? Tout simplement parce qu'ils voudraient faire comme pour les téléphones : vendre la console 10 euros, avec un abonnementà leurs services en ligne pendant x années.
        • [^] # Re: Modèle économique foireux

          Posté par . Évalué à 2.

          <i<Les consoles sont vendues à perte, tout comme les imprmantes grand public d'ailleurs. Et ça reste parfaitement légal : les consoles sont achetés à Sony <autre pays> à un prix inférieur à ce qu'il a coûté en fabrication (je suppose qu'ailleurs c'est légal), ce qui permet de les revendre au prix voulu en France.

          Sources ?

          Être vendues à perte n'est pas du tout la même chose qu'être vendue avec une faible marge, voir pas de marge du tout.

          Sinon, pourquoi pense-tu que les constructeurs de consoles poussent de plus en plus les utilisateurs vers les modèles "en ligne " ? Tout simplement parce qu'ils voudraient faire comme pour les téléphones : vendre la console 10 euros, avec un abonnementà leurs services en ligne pendant x années.
          Faut déjà trouver une console à 10 € déjà, surtout une next gen (non la wii n'est pas une next gen).

          Ensuite parce que le modèles "online" permet une bien meilleure marge
          -> pas de frais de grossistes et de distributeurs
          -> pas de frais de création de matériel, packaging
          -> pas les inévitables pertes (abimé lors du transport, tombé du camion).
          -> location des objets; et pas achat (on se souviendra par exemple de la démo de prologue sous la ps3 auxquel il fut impossible de jouer après la sortie de prologue..) => cout encore plus élevée, et enfermement des utilisateurs.
          • [^] # Re: Modèle économique foireux

            Posté par . Évalué à 7.

            Petite précision suite à ce commentaire et et un autre un peu dessous.

            Je crois que plusieurs d'entre vous ne connaissent pas le business modele des consoles.

            - Déjà ce n'est pas que sony qui vends à perte ou avec une marge nulle mais tout les constructeurs de console et cela depuis des années.

            Le constructeur n'a pas trop de frais une fois sa console sortie.

            - Si vous désirez développer un jeu pour une console (en tout cas voici le modele d'il y a 10 ans) vous devez :

            1 - Payez un droit d'entrée qui comprends que vous devez respecter les clauses du constructeur.
            2 - Payez votre sdk
            3 - Une fois le jeu réaliser, vous devez faire valider le packaging (à vos frais).
            4 - Seuls le constructeur à le droit de réaliser les copies de votre jeux. Bref vous payez encore des royalties au constructeur pour le gravages de vos cartouches/cd/dvd.
            5 - (frais optionnels mais souvent incontournable) le constructeur dans son immense mansuétude peut vous faire bénéficier de son circuit de distribution ce qui peux se comprendre par supermarché, fnac, magasins online.
            6 - Payez des rolaties sur chaque jeu vendu.

            Bref en moyenne un éditeur sur la vente d'un jeu console touche dans les 25% HT du prix de vente.

            Le but du magasin online maintenant ne change rien à la création et à sa distribution (en gros car il n'y avait qu'avec l'aval du constructeur que vous pouvez faire un jeu pour sa console).

            Le but du magasin online est surtout :
            - Contrôler et suivre les ventes en direct (maitrise de la chaine logistique) sans avoir d'invendus sur les bras,
            - Réduire les couts vis des gros éditeurs et des centrales d'achats (qui marge à ~32% sur console),
            - gérer la localisation du jeu
            - Bloquer la vente de jeux d'occaz et le piratage,
            - Gérer en interne sa publicité et ses promotions
            (du même coup faire craquer les gens plus facilement),
            - inciter les développeurs à utiliser ce circuit de distributions via de nombreux outils mis à disposition (trade marketing).
            - vendre du dlc.
            - etc...
            • [^] # Re: Modèle économique foireux

              Posté par . Évalué à 3.

              Je connaissais les points 1 à 6 : comme dit plus haut j'avais lu ça dans un article il y a dejà longtemps. Par contre, ce que je vois pour les "jeux en lignes avec abonnement", c'est la possibilité de suivre le même modèle économique que les téléphones portables : faire payer un abonnement au mois avec durée d'engagement pour financer le matériel. Ce n'est probablement pas la seule raison d'être des abonnements online, mais ça peut être une possibilité.
          • [^] # Re: Modèle économique foireux

            Posté par . Évalué à 2.

            Mes sources : un article vu il y a longtemps dans un journal. J'aimerais ien le retrouver.
      • [^] # Re: Modèle économique foireux

        Posté par . Évalué à 4.

        Attention à l'amalgame, c'est le vendeur qui n'a pas le droit de vendre à perte, mais le constructeur lui est libre par contre de fixer le prix qu'il veut ; même si ce dernier est en dessous de sa marge.
        • [^] # Re: Modèle économique foireux

          Posté par . Évalué à 1.

          mais le constructeur lui est libre par contre de fixer le prix qu'il veut ; même si ce dernier est en dessous de sa marge.
          un prix en dessous de sa marge ? Ca m'étonnerais que ca puisse arriver ...
          Et non le constructeur n'a pas non plus le droit de vendre à un prix inférieur à son cout de fabrication, matière incluse.
          Parce que ton "constructeur", n'est jamais qu'un vendeur pour ton "vendeur" (distributeur).
          • [^] # Re: Modèle économique foireux

            Posté par . Évalué à 4.

            Mais si le constructeur n'est pas en France, il n'est pas soumis à la législation française, non ?

            Il n'y a que l'importateur dans ce cas, qui ne peut alors pas vendre en dessous du prix d'achat au constructeur.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Modèle économique foireux

              Posté par . Évalué à 1.

              Ca je t'avouerais que je ne sais pas. Mais ca me semble un peu trop facile à "contrecarrer" pour que le législateur n'ait pas prévu quelque chose.
          • [^] # Re: Modèle économique foireux

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            D'apres la chambre de commerce et de l'industrie de Pau Bearn ( http://www.pau.cci.fr/info-plus/item/184 )
            Cela [la revente à perte] concerne aussi bien la revente par un commerçant à un autre commerçant ou à un consommateur. Il doit s’agir d’une revente en l’état, c'est-à-dire que cela ne concerne pas la transformation : un fabricant ne peut donc revendre à perte.
          • [^] # Re: Modèle économique foireux

            Posté par . Évalué à 1.

            Si, si tout comme les imprimantes les constructeurs de consoles vendent à perte.

            Extrait d'un article de daily tech 2007 :
            On se souvient en effet, que, originellement, la fabrication de la console coûtait 840$ à Sony, qui propose la PS3 pour 600$ (pertes de 240$ sur chaque PS3 60 Go et de 300$ sur chaque PS3 20 Go). Ainsi, la PlayStation 3 restait un gouffre financier aussi bien pour le consommateur que pour Sony. A l’heure actuelle, rien n’a vraiment changé. Que ce soit pour l’utilisateur final ou pour la firme nipponne.
            • [^] # Re: Modèle économique foireux

              Posté par . Évalué à 2.

              le problème avec ce genre d'article, c'est qu'il est issus de journalistes se basant uniquement sur des organismes styles gartner ou autres, et aucune déclaration officielle de sony n'a permis de valider ou d'invalider.

              Après quelques recherches, le cout de 840$ avancé a été celui de isupply.
              isupply n'a as accès aux contrats des fournisseurs avec sony, entre autre.


              De plus, ici il parlent uniquement en $. Bon manque de bol, le prix de la console varie suivant les devises (ca sera 600€ et pas 600$ transformé en €)
              • [^] # Re: Modèle économique foireux

                Posté par . Évalué à 2.

                Pour l'histoire des devises, j'avais compris que c'était kif, parce que le prif en dollars est donné HT et que le prix en euros et donné TTC, ce qui fait qu'au niveau marge, Sony retrouve à peu près la même chose.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Modèle économique foireux

        Posté par . Évalué à 4.

        Les consoles sont vendues à perte
        La vente à perte n’est condamnable que si le prix de vente est inférieur au coût de production.

        Cependant il faut remarquer que les coûts de production ne sont qu’une petite partie du coût réel, car la conception, le développement et les tests ont un coût énorme.
        Pour assurer le succès de sa console, Sony a vraisemblablement décidé de répartir ces coûts sur la vente des jeux. Pour que cela fonctionne il est donc impératif que la console ne soit utilisée que pour ce quoi elle a été conçue.

        Les détournements (Linux etc…) mettent donc à mal ce modèle économique et il est donc légitime que Sony essaye d’empêcher ce genre d’usage.
        • [^] # Re: Modèle économique foireux

          Posté par . Évalué à 5.

          Les détournements (Linux etc…) mettent donc à mal ce modèle économique et il est donc légitime que Sony essaye d’empêcher ce genre d’usage.
          Légitime.. oui et non. Le consommateur qui a vu dans la PS3 un "ordinateur pas cher" ou tout simplement une bonne occasion de bidouiller, est lésé par l'attitude de Sony.

          C'est ce que je disais plus haut: ils pourraient proposer une version au vrai prix, sans bridage.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Modèle économique foireux

          Posté par . Évalué à 2.

          Pas vraiment en fait, parce que celui qui achète une PS3 pour avoir une bécane pas cher, certes il ne contribue pas en payant des jeux, mais de toute façon il ne l'aurait pas fait.
          Ou alors il garde aussi l'OS d'origine pour jouer, et alors il contribue en achetant les jeux.

          Si Sony ne gagne ni ne perd rien sur les consoles elles-mêmes, mais compte uniquement sur les jeux, alors le bidouilleur qui installe Linux sur sa PS3 ne lui fait rien perdre, même pas d'argent potentiel.

          C'est probablement cette réflexion qui pousse les gens à croire que Sony vend ses PS3 à perte, parce que là oui, Sony a des sous à perdre à vendre des PS3 qui ne provoqueront pas d'achats de jeux derrière !
          Mais si ils vendent les PS3 à prix coûtant, alors ils ne perdent rien.

          Yth.
      • [^] # Re: Modèle économique foireux

        Posté par . Évalué à 1.

        Comment veut prouver la vente a perte?

        Sony fixe le prix de base de la console, ils font ce qu'ils veulent.
        Ce qui est interdit, c'est d'acheter un truc 100 euros et de le revendre 80.
        Pas de fabriquer un truc et de decider que le prix sera de 80 euros.

        Sony fabrique la console, ya pas de revente, juste une vente.
        Si la console leur coute 800 euros a fabriquer et qu'ils la vendent 600, ca les regarde, mais ca n'est pas de la vente a perte.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Ça donne envie

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    >> un "bootloader" créé pour l'occasion - Asbestos - un OS manchot.

    « Asbestos » qui signifie « amiante. »
    Je propose que les prochains bootloaders/OS s'appelle « syphilis, » « cancer du colon » et « napalm. »

    Voilà qui devrait certainement résoudre les problèmes d'image de marque de Linux.
    • [^] # Re: Ça donne envie

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Bah l'amiante est une roche pas plus dangereuse que le mercure et pourtant au moins un système de versionnement et une marque de vêtements sont nommés d'après ce dernier.

      Que des industriels et parfois les pouvoirs publics aient un comportement répréhensible conduisant à d'affreuses souffrances donne une mauvaise image à l'amiante, certes, mais je trouve plutôt bien que quelqu'un nous ramène à la notion minérale première.
      • [^] # Re: Ça donne envie

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ce n'est pas la même réputation non plus.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Ça donne envie

          Posté par . Évalué à 8.

          Et pourtant le Mercure c'est salement plus dangereux que l'Amiante...

          Yth.
    • [^] # Re: Ça donne envie

      Posté par . Évalué à 2.

      Les termes asbestose, désignent une fibrose interstitielle pulmonaire


      http://fr.wikipedia.org/wiki/Asbestose
      • [^] # Re: Ça donne envie

        Posté par . Évalué à 1.

        Au temps pour moi, c'est toi qui a raisons.

        les Grecs qui le nomment άσβεστος (asbestos, c’est-à-dire « indestructible »)
  • # comme la Wii

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    La Wii est lassante au bout d'un moment sauf si on arrive à la cracker ce qui n'est pas dur (en tout cas chez moi, je n'ai pas mis à jour l'OS), avec BannerBomb+HomeBrew channel. A partir de là , on peut y mettre pas mal de chose dont des Logiciels Libres.
    • [^] # Re: comme la Wii

      Posté par . Évalué à 3.

      il y a quoi comme logiciel libre intéressant sur la wii ?

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: comme la Wii

        Posté par . Évalué à 1.

        Un port de Mplayer
        à part ça, effectivement...
      • [^] # Re: comme la Wii

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Geexbox, et d'autres players
        il y a une mini distrib linux mais pas très intéressante, disons pour Geek.
        en jeux il y a au moins:
        Jumpn bump
        Zerace
        Supertux
        pour ce qui est libre, pour le reste ,il faut vérifier les licences.
        Comme outils intéressant, il y a Wiiearth (clone de Google Earth ) qui utilise entre autre les cartes d'openstreet map.
        Il y a des tas d'émulateurs, et des tas de jeux souvent des reprises de grands classiques. Très peu de choses en français (j'ai vu un seul jeu en fr)
        • [^] # Re: comme la Wii

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'oubliais en jeux libres:
          -KoboDeluxe
          en non libre :
          -Doom, Quake 1, Wolfenstein (donc des jeux assez anciens mais cultes.)
          N'oublions pas et non des moindres:
          -Dosbox (libre), qui permet avec un clavier et une souris sur l'USB de rejouer à des jeux DOS (il ne faut pas trop demander quand même niveau performance)
          Mais aussi :
          -ScummVM (libre): pour jouer à Sam Pyjama et MonkeyIsland et d'autres
          -VNC, pour commander son PC à distance . Ca en jette auprès des enfants.
          - Wiiradio pour avoir accès aux radios internationales sur Internet
          • [^] # Re: comme la Wii

            Posté par . Évalué à 2.

            Merci !
            \o/
            Bon ben je vais rallumer ma Wii, qui n'a pas vu un électron depuis un an !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.