cLibre.eu : participez pour faciliter l'adoption du libre par les assos, entrepreneurs grand public

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, Xavier Claude et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
13
11
avr.
2016
Communauté

La notoriété des logiciels libres est beaucoup plus importante qu'il y a 10 ans, mais… l'adoption par les non informaticiens de logiciels libres est loin d'être généralisée.

Nous (cLibre.eu) voulons faciliter ce passage à l'aide d'un site web simple partant des besoins principaux et retournant les principaux logiciels du libre.

Pensez-vous que le libre peut et doit être diffusé plus largement auprès de collectifs, associations, entrepreneurs, entreprises et plus largement auprès du grand public ? Si oui, aidez-nous.

Bannière cLibre

Aidez-nous à faire adopter les logiciels libres auprès de votre entourage

23
28
mai
2014
Communauté

La notoriété des logiciels libres est beaucoup plus importante qu'il y a 10 ans, mais… l'adoption par les non informaticiens de logiciels libres est loin d'être généralisée.

Nous voulons faciliter ce passage à l'aide d'outils pédagogiques simples et conviviaux.

bannière

Nous avons lancé le site cLibre.eu (petit frère de l'annuaire plus exhaustif de Framasoft) il y a 2 ans, avec une refonte en 2013. Nous voulons nous inscrire dans la démarche de démocratisation des outils libres. Non seulement ils n'ont plus grand chose à envier aux autres logiciels mais ils répondent parfaitement à notre avis aux besoins de base de la plupart des non-informaticiens :

  • à destination du grand public, des associations et TPE (pas pour les geeks) ;
  • aide aux débutants (tutoriels, présentation, forums) ;
  • en français dans le texte ;
  • les domaines les plus demandés (bureautique, internet, graphisme…) ;
  • un nombre restreint de logiciels (qui ne devraient pas dépasser la centaine) ;
  • une fiche (pas de notice ni de commentaires) avec plein de liens (téléchargement, forum…) ;
  • mise à jour régulière ;
  • conseils pour le passage final de Windows ou Mac vers Linux ;
  • tout éthique (pas de diffusion de violence, discrimination…) ;
  • logiciels libres, gratuits ou peu chers.