Journal Concours Alcatel

Posté par .
Tags : aucun
15
18
août
2010
Ça y est Alcatel a trouvé un pigeon gagnant pour son concours

Il fallait développer un «home» pour le système Android, qu'on pourrait comparer à un bureau sur nos PC.

L'heureux élu est récompensé par un chèque de 2500€ pour céder ses droits à Alcatel + 1500€ pour le débogage + 1 semaine de voyage en Chine pour 1 personne (non pas pour y passer des vacances mais pour l’intégration de son application) + un téléphone OT-980.

Dans sa grande bonté Alcatel reversera 80% du code au domaine Open Source (on ne sait pas sous quelle licence) mais gardera pour elle les 20% restants. Je ne connais pas du tout le développement de ce genre d'application sous Android mais j'imagine qu'on est vite bloqué avec seulement 80% du code.

Voilà le nouveau business model d'Alcatel qui avait licencié 850 personnes en France en 2009.
NdM : suite à une demande du gagnant du concours, le journal a été édité pour masquer son nom.
  • # Combien

    Posté par . Évalué à  5 .

    Il y avait combien de développeurs Android dans les 850 licenciés ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Combien

      Posté par . Évalué à  5 .

      D'après le lien donné, il y a en plus des 850 licenciés 150 emplois externalisés. Vu que le gars a droit à un stage en Chine pour intégrer son logiciel, je vous laisse deviner dans quelle catégorie se sont retrouvés les développeurs Android d'Alcatel.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Combien

        Posté par . Évalué à  10 .

        pinés par la Chine ?

        (ça, c'est fait.)
      • [^] # Re: Combien

        Posté par . Évalué à  6 .

        La bonne réponse était aucun.

        Alcatel Mobile Phone n'a plus aucun lien avec Alcatel (devenu depuis Alcatel-Lucent) depuis plusieurs années, la branche ayant été revendue à TCL Corporation en 2005 avec un droit d'usage de la marque...
        • [^] # Re: Combien

          Posté par . Évalué à  2 .

          Bah Tchuruk avait déclaré "Alcatel deviendra une entreprise sans production"
          Maintenant, pour redresser la barre, ils le font.
          L'étais fort, le tchuruk
  • # Alcatel?

    Posté par . Évalué à  7 .

    Mein gott... C'est quoi ce téléphone de merde. Je pensais qu'Alcatel, Sagem, Matra, avaient compris qu'ils ne savaient pas faire de produits destines au grand publique, et qu’ils se limiteraient au matériel dans les salles climatisées.

    Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Ça fait peur quand même…

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    • [^] # Re: Ça fait peur quand même…

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      C'est la deuxième fois que je vois un lien vers ce site à ce sujet, mais ce que je retiens surtout c'est l'immondisme de la css. Du texte en noir clair sur noir foncé, je me demande s'il a déjà essayé de lire son propre blog. On sent le graphiste qui à pas la moindre notion d'accessibilité ou même de confort visuel.
      • [^] # Re: Ça fait peur quand même…

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        noir clair sur noir foncé

        J'appelle ces différentes nuances de noir le gris.
      • [^] # Re: Ça fait peur quand même…

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Un geek qui fait une critique d'un design fait par un designer/designeuse (et qui a pas l'air d'être mauvais/mauvaise), c'est un peu comme un végétarien qui donne son avis sur la tendresse du boeuf.
        Mathieu, le prend pas mal, mais c'est juste que le design du site est - pour moi - bien gaulé et que - par exemple - culture-libre me semble un peu trop "simpliste", donc le jugement de valeur que tu apportes, c'est un peu près du même niveau que le mec qui gueule que c'est pas XHTML 2.3Beta-selon-les-normes-de-1978, et dont son site ne passe même pas les qualifs du W3CValidator. (surtout ne prend toujours pas mal mon commentaire hein, essayes juste de voir le point de vue derrière :o)
    • [^] # Re: Ça fait peur quand même…

      Posté par . Évalué à  10 .

      D'après le site:

      Quelques critères qui caractérisent un concours "bidon"

      - Pas de règlement clair, juste un cahier des charges
      C'était le cas au début, vu les critiques, ils ont créé un réglement.

      - pas de dates limites, concours permanent ou résultats repoussés à l'envi
      Non, pas là.

      - Pas de jury défini
      Non, pas là.

      - Les réalisations créées dans le cadre du concours sont réutilisées à des fins autres que promotionnelles
      Clairement vrai

      - Le prix est dérisoire et comprend souvent l'œuvre elle même
      C'est le cas

      - Le fait d'être largement diffusé est considéré comme un prix.
      C'est aussi le cas, on me l'avais fait remarqué lorsque j'ai dit que je trouvais le prix ridicule. Surtout que le second (dont personne ne parle) est mieux loti dans ce concours.

      - L'organisateur y gagne plus que le vainqueur
      C'est aussi le cas.

      5/7, le score est bon.

      Enfin, le mieux, dans le reglement du concours, il se réservait le droit de ne récompenser personne si ils n'étaient pas satisfait des propositions.... Pas mal non?
      Lorsqu'on leur a fait remarqué que le développement complet d'une home demandait du temps, ils ont changé (encore) le réglement pour dire qu'ils incluaient aussi les concepts et les présentations, si tout n'était pas forcement fini.

      Et personne ne parles des autres participants et des autres lots.
  • # Exploitation

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Ça devient de plus en plus n'importe quoi, cette façon de traiter les développeurs.

    Les gens ne se rendent pas compte du travail que cela demande. (Et non, il n'y a pas que le temps passé à coder).

    Enfin, il y a ceux qui s'en rendent compte mais n'en sont pas contents (ou ils pensent que les devs les exploitent ?), et essaient de ne pas payer le boulot. Il y a les délais irréalistes, méthode classique pour avoir des heures supplémentaires non payées, mais maintenant on a trouvé encore mieux, les faux concours (ce journal), ou les promesses de richesse avec par exemple l'App Store d'Apple (alors que d'après leurs propres chiffres on a environ 4000€ rapportés par application, auquel il faut quand même enlever au moins 1600€ de matériel pour le développement).

    Bon, et si on arrêtait de se faire prendre pour des pigeons ?
    (Je précise que ce commentaire n'a pas volonté à être « politique ».)

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Et qu'en pense le principal intéressé ?

    Posté par . Évalué à  7 .

    Et si lui y trouve son compte ?
    Que sais-tu de ses motivations après tout ?
    Peut-être que c'est pour lui l'opportunité de se faire connaître, pourquoi décréter qu'il s'est fait pigeonner ?

    Pourquoi toujours démolir de prime abord ?

    (Allez-y, moinsez moi)
    • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Parce que, tout simplement, il scie lui-même la branche sur laquelle il se trouve, à savoir celle des dev professionnels.

      Il dévalorise son propre travail mais aussi celui de tous ces condisciples.


      Il a bossé sans garantie de revenu, pendant des heures et des heures. Le prix final ne compense, à mon avis, pas le salaire horaire du développement d'un tel truc, même au SMIG. Et je ne compte pas tous les participants qui n'ont rien touché.

      Alors, si maintenant il peut se le permettre car il a le temps et ça l'amuse, il tirera une drôle de tête quand, avec des enfants, un emprunt sur le dos et un rhumatisme à soigner, on lui dira : "Merci, mais on remplace le travail que vous faîtes en 6 mois par un concours à destination des jeunes débiles. Ça marche, vous en êtes la preuve…"


      Donc oui, il se fait pigeonner et avec le sourire. Mais en plus, il démolit le boulot des autres.
      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Mais euh c'est pas un peu la même chose avec tous ces salauds de developeurs open-source qui bossent sans garantie de revenu pendant des heures et des heures et qui scient les branches des dev professionnels ?
        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          sauf que le dev opensource il choisit son projet (dans le cdre du bénévole bien sûr).

          Projet qui correspond à sa philosophie et qui n'est pas une commande à peine déguisée.
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par . Évalué à  10 .

            J'suis pas sûr qu'on lui ait mis le couteau sous la gorge pour participer.
            Sa participation relève de son choix, et est en accord avec sa philosophie, qui n'est pas la tienne.

            La principale différence entre ce concours et du "bénévolat" pour le libre, c'est que son travail bénéficie à une société au lieu de bénéficier à la société. Ce développeur n'est pas plus un pigeon dans un cas que dans un autre, tout au plus peut-on lui reprocher un mauvais rendement de son travail, ou bien une contribution à la lutte contre les libertés numériques. :-o
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            Et tu crois que ce gars la il n'a pas choisi et il a ete force ?
      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

        Posté par . Évalué à  5 .

        Le SMIG ?

        Ah oui, le salaire minimum d'intérêt gaulois !

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

        Posté par . Évalué à  7 .

        Excuse moi d'être lourd, mais que sais-tu de ce gars ?
        S'il voulait simplement - par exemple - se faire une bonne pub pour trouver un job ailleurs ?
        Parce que pouvoir mettre sur son CV que Alcatel a retenu sa réalisation dans un concours ouvert, et peut-être même face aux réalisations maison, ben c'est pas mal, non ?
        Alors, oui, c'est sans doute tout bénef' pour Alcatel, mais si lui y trouve son compte ?
        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Parce que pouvoir mettre sur son CV que Alcatel a retenu sa réalisation dans un concours ouvert, et peut-être même face aux réalisations maison, ben c'est pas mal, non ?

          Ca fait un truc de plus à mettre dans son book, et sa peut jouer en sa faveur. Cependant il faut bien admettre que le principe même du concours ouvert à tous pour une création artistique est très néfaste aux graphistes pros. La raison est très simple : je ne sais pas dessiner .

          J'extrapole un peu : contrairement à la programmation ou à la physique quantique le graphisme n'est pas une science, ni même une technique exacte. Même si je ne sais pas dessiner, j'ai quand même une chance sur x (x compris entre 100 000 et 1 000 000, je ne sais vraiment pas dessiner) d'arriver à un résultat correct.
          Typiquement si je fais 10 ou 15 000 000 de graphisme avec des outils informatiques et ma jugeote personnelle je vais en faire un ou deux qui seront vraiment excellents. Aucun mérite à cela, aucune gloire, juste une probabilité statistique de singe derrière une machine à dessiner.
          Maintenant est-ce que vous embaucheriez un singe dont le dessin fabuleux a été choisi parmi les dessins de 15 000 000 d'autres singes ?
          Moi non plus.

          De même est-ce qu'un studio de graphisme va embaucher un mec sur la foi d'un seul travail ? non. Est-ce que le mec a eu de la chance ou est-il capable de faire du bon boulot de façon répétée ?
          Si il a eu de la chance il vient juste d'éclipser un graphiste plus compétent que lui. Si il est capable de refaire un boulot de qualité il vient juste de brader un talent rare qui pourrait lui permettre de gagner sa vie.
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par . Évalué à  7 .

            Ca lui permettra probablement pas d'etre engage, mais ca lui permettra peut-etre d'etre choisi dans la grande liste de CV pour etre interviewe et prouver ses qualites.

            Ce qui n'est pas si mal que ca en fait
            • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

              Posté par . Évalué à  4 .

              mais ca lui permettra peut-etre d'etre choisi dans la grande liste de CV pour etre interviewe et prouver ses qualites.

              Chez les graphistes (les artistes en général) on se fout un peu de ton CV, on le regarde par politesse pour s'assurer que tu parles la bonne langue et que tu ne te sois pas fait virer d'une autre agence à cause de ton tempérament de merde.
              Ce qui compte c'est le book. Et des books il n'y en a pas des centaines qui arrivent sur le bureau de la RH toute les semaines. Déjà parce que ça coute cher, et ensuite parce que pour faire un book potable avec une quinzaine de créations minimum il faut y avoir passé un bon moment, et donc avoir à la fois du talent et de la motivation.

              En plus généralement quand on prend un graphiste dans une boite de com on cherche quelque chose de précis. Un mec quif ait bien les logos, un mec pour les décors, un mec pour la retouche de photos, un mec pour le composting.
              Compulser les book pour trouver ce qu'on cherche ça va plus vite que de lire un CV.

              Et au final comme un book ça coute cher, soit les agences les renvoient, soit les artistes viennent les rechercher si ils n'habitent pas trop loin. Ce qui donne l'occasion de rappeler qu'on existe de de passer même trente secondes avec un directeur artistique quelconque si la boite n'est pas trop grosse. C'est pas rare de voir un graphiste être repêché à la suite d'un entretien improvisé parce qu'il a la bonne mentalité.
            • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

              Posté par . Évalué à  6 .

              Ou alors simplement ca lui permettra de ne pas être embauché quand toutes les boîtes auront compris qu'il est beaucoup beaucoup plus rentable de faire des concours fumeux que passer un contrat avec quelqu'un pour tout ce qui concerne du dev à courte durée. Et ca s'applique d'autant plus au milieu artistique où une grande partie de ce qui est facturable rentre dans cette catégorie.

              C'est exactement ce qu'il se passe dans le milieu de la photo actuellement. En plus des amateurs qui bossent pour la gloire, et des microstock qui ont lancé l'idée de la prostitution à 1$ (mais enfin te plains pas il suffit de faire 1000 passes par mois pour gagner ta vie...); les entreprises et les collectivités ont très bien compris qu'un grand nombre de commande pouvaient être remplacé par des concours.

              Avant:

              1- On sélectionne un pro, pour son travail, sa vision et une qualité. On lui passe une commande et on paye souvent au forfait.
              2- On choisi une image dans une banque pro, qui facture le travail à un prix décent, qui permet aux gens de vivre

              Maintenant:

              1- On lance un concours photos exigeant une cession de droit sur tout le matériel soumis. Dans le lot il y aura bien des choses d'exploitable vu qu'on récupère 10 à 10 000 fois plus de matière qu'avec l'autre solution pour un prix inférieur. Le top étant de faire jouer les gens pour la gloire, ou d'offrir des lots qui ne coûte rien.

              C'est tellement rentable, que l'on apprend l'astuce aux responsable d'offices de tourisme maintenant. Fais une recherche sur google tu verras qu'il doit y en avoir 1000 en cours actuellement.

              2- On achète une image dans un microstock à 0.34 euros et on souhaite bonne chance à celui qui souhaiterait encore en vivre.


              Alors oui on peut y trouver un intérêt personnellement si on gagne, ou tout du moins ne pas y perdre. Mais il faut aussi voir les implications que ça a sur la profession en général. C'est à dire simplement tuer entièrement une branche d'une profession. Il reste aux pros, à aller sur une autre en espérant qu'il reste des niches. Le problème c'est qu'actuellement beaucoup de client sont près à sacrifier la qualité contre un prix. Il devient très difficile de jouer sur cet argument.

              On en est pas forcément très loin dans le monde de l'informatique et des petites applications pour mobile. Pourquoi s'emmerder à payer quelqu'un, alors que des mecs sont prêt à bosser un mois gratos et un seul aura la gloire.
              • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                Posté par . Évalué à  3 .

                ces inquiétudes sont tout-à-fait valides et même en fait un peu anciennes mais que proposes-tu comme solution ?

                de la même façon que tu ne peux pas faire saisir tous ces zolis appareils photo numériques avec écran au cul pour jeter de suite les photos mal cadrées, tu vas difficilement pouvoir empêcher des passionnés de design de sites web ou d'applis iPad/Android/whatever de bosser gratuitement pour ce genre de concours et pour la gloire.

                les informer sur le thème "ne bradez pas votre talent, ces entreprises se font du pognon sur votre dos" ça passera facilement, le couplet larmoyant "vous allez tuer la profession" ça me fait doucement ricaner.
                • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  L'un et l'autre sont lié; c'est juste le packaging.

                  Je suis pas du genre à pleurer, et pas non plus du genre à me faire prendre pour un lapin de 3 jours. À titre personnel, je fuis ce genre de concours* et j'en profite pour faire savoir à ceux qui serait tentés de participer faire qu'ils sont juste en train de se faire arnaquer. Et d'expliquer aux organisateurs en quoi ce n'est pas fair play. En fait c'est comme parler à des murs :p

                  Avoir conscience de la répercussion de ses actes sur les autres; ou simplement de l'effet d'un acte à long terme en effet, c'est beaucoup demander en effet. Mais si on va par la, ton argument est aussi mauvais. Un amateur te répondra simplement que de toute facon ils n'allaient rien faire de ces photos, donc qu'il ne peut que y gagné puisqu'il n'a rien a perdre.

                  Le seul espoir qu'on peut avoir, c'est que les gens qui produisent du contenu qualitatif arrêtent de participer à cette mascarade. Resterait alors le choix entre du contenu de merdre via concours, ou du contenu plus cher via un circuit plus classique. Vu la tendance actuelle, la plupart choisirait le contenu de merdre... Je me demande d'ailleurs jusqu'à quel point l'organisation de concours est légale.


                  *: Même si c'est très tentant. Avec un peu de talent et en visant les petits concours, tu peux facilement ramener quelques kilo euros par an...
                  • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Vu la qualité de certains amateurs, j'imagine que c'est une tendance qui n'est pas prête de s'inverser, que de lancer des concours au tout-venant pour court-circuiter tout ce qui relève des conventions collectives, règles du métier, etc... bref, éliminer les exigences que les professionnels ont quand on leur passe commande.

                    Mais ça me fait un peu penser aux acteurs de télé-réalité. Au départ c'était purement et simplement de l'arnaque, les boîtes de télé ne se gênant pas pour prendre les acteurs pour de la merde, et c'était censé être ouvert au tout-venant. Ensuite il y a eu des procès qui ont plus ou moins réussi: http://www.20minutes.fr/article/330127/Television-D-autres-p(...) Je me souviens même d'avoir entendu parler d'un syndicat des acteurs de télé-réalité en Italie.

                    Au final, il est possible que les plus gros abus soient évités, et que la situation se rééquilibre un peu. C'est à présent moins le péquin moyen qui va se faire arnaquer, mais quelqu'un qui sait à peu près à quelle sauce il sera mangé. En attendant, c'est sûr que ça fait de la concurrence aux acteurs de sitcom.
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            >J'extrapole un peu : contrairement à la programmation ou à la physique quantique le graphisme n'est pas une science, ni même une technique exacte. Même si je ne sais pas dessiner, j'ai quand même une chance sur x (x compris entre 100 000 et 1 000 000, je ne sais vraiment pas dessiner) d'arriver à un résultat correct.

            Ce que tu dis repose sur un espèce de mysticisme que tu appliques ici au dessin, mais ça marche avec n'importe quoi :

            même si je ne sais pas programmer/théoriser de la physique quantique, j'ai quand même une chance sur x (x compris entre 100 000 et 1 000 000, je ne sais vraiment pas programmer/théoriser de la physique quantique) d'arriver à un résultat correct.

            Typiquement si je fais 10 ou 15 000 000 de programmes/théories avec des outils informatiques et ma jugeote personnelle je vais en faire un ou deux qui seront vraiment excellents. Aucun mérite à cela, aucune gloire, juste une probabilité statistique de singe derrière une machine à programmer/théoriser de la physique quantique.

            Bref, dessiner, c'est comme tout domaine, tu as des techniques, comme la perspective pour en citer un assez connue. Tu peux regarder du coté de Catégorie:Technique picturale pour en voir quelques autres.

            Et c'est pareil en musique par exemple aussi. Il me semble que c'est mozart qui avait conçu une table permettant de composer une valse à l'aide d'un dé, la table donnant la note et sa duré en fonction du résultat du dé.

            Bien sûr, on peut toujours y aller au petit bonheur la chance, mais pour concevoir des œuvres de qualité on laissera plutôt le hasard s'exprimer dans la limite de cadres qu'on aura bien défini.
            • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

              Posté par . Évalué à  4 .

              Perso, je doutes que quiconque soit capable de faire un truc correct avec une probabilite de 1/10 millions en programmation ou meme en dessin.

              On se rend pas compte, mais 2^24 c'est 16 millions de possibilites hein, c'est 3 bytes, tout juste une instruction x86 assembleur basique.

              Tu generes 10 millions de fois des bytes au hasard, a mon avis aucun de ceux la ne sera un soft qui fonctionne, encore moins qui soit utile, certainement pas excellent...

              Idem pour le graphisme.
              • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                Posté par . Évalué à  5 .

                Tu generes 10 millions de fois des bytes au hasard, a mon avis aucun de ceux la ne sera un soft qui fonctionne, encore moins qui soit utile, certainement pas excellent...
                Oui mais ça n'empeche pas qu'Internet Explorer à été utilisé par beaucoup de gens, non ?


                ah tu ne parlais pas de cela...? :)
              • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Je suis tout à fait d'accord, les chiffres ne sont pas de moi, j'ai simplement repris ceux du message auxquels je répond. C'est la logique que j'expliquai qui importait : partout il faut de la méthode pour dégager de la qualité.
              • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                >> Perso, je doutes que quiconque soit capable de faire un truc correct avec une probabilite de 1/10 millions en programmation ou meme en dessin.

                En pratique, l'informatique est pas mal codée par des gens incapables (= des « quiconque ») qui n'y connaissent rien. Avec une proba bien plus élevée qu'1/10^6.

                Et pareil pour le dessin : tu as un nombre de logos pour des sociétés qui sont dessinés par des gens incompétents sans aucune formation. Regarde un peu mieux les camions sur l'autoroute, ou les panneaux des magasins en zones industrielles…

                Et pareil pour le graphisme : nombre de webmasters et de graphistes « amateurs » se font payer sans connaître (ni comprendre) des trucs de base comme les couleurs complémentaires…
            • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

              Posté par . Évalué à  1 .

              même si je ne sais pas programmer/théoriser de la physique quantique, j'ai quand même une chance sur x (x compris entre 100 000 et 1 000 000, je ne sais vraiment pas programmer/théoriser de la physique quantique) d'arriver à un résultat correct.

              Non, même pas en rêve. Tu ne connais pas la prog, ca va se voir tout de suite. Tu n'es pas physicien quantique et tu fais une conférence devant des gens qui le sont ? Tu te fais sortir systématiquement.
              La chance de pondre une théorie physique nouvelle qui tienne debout par hasard est nulle. De plus quand tu vas devoir défendre cette théorie devant tes "pairs" tu vas te faire sortir.

              Bref, dessiner, c'est comme tout domaine, tu as des techniques, comme la perspective pour en citer un assez connue. Tu peux regarder du coté de Catégorie:Technique picturale pour en voir quelques autres.

              Je ne nie pas la technicité du dessin ou des autres disciplines graphiques. Je dirais même que mon incapacité à dessiner me rappelle quotidiennement l'existence de cette technicité. Je dis juste que si on ne possède pas cette technique on peut quand même arriver à un résultat par chance. Surtout si le résultat visé n'est pas d'être exposé au Louvre, mais de faire le nouvel emballage d'un pot de yaourt.

              Et c'est pareil en musique par exemple aussi. Il me semble que c'est mozart qui avait conçu une table permettant de composer une valse à l'aide d'un dé, la table donnant la note et sa duré en fonction du résultat du dé.

              Sur les standards fermés (valse viennoise, blues, impro jazz), un ordinateur peut écrire 80% de la partition. La partie mathématique de la musique est telle qu'elle a longtemps été considérée comme une des quatre sciences majeures
              • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                >La chance de pondre une théorie physique nouvelle qui tienne debout par hasard est nulle.

                Non elle est infime, ce qui est infiniment plus grand que nul.

                >Tu ne connais pas la prog, ca va se voir tout de suite. Tu n'es pas physicien quantique et tu fais une conférence devant des gens qui le sont ? Tu te fais sortir systématiquement.

                Tu assumes que tu peux mieux tromper un graphiste alors que tu ne connais pas même les bases de son métier ? C'est juste irrationnel que de s'imaginer qu'une expertise dans un domaine qu'on affectionne ou qu'on porte en estime est plus difficile à tromper qu'un autre domaine d'expertise.

                >Je dis juste que si on ne possède pas cette technique on peut quand même arriver à un résultat par chance.

                Oui, comme de pondre une théorie physique en tapant bêtement sur un clavier.

                >Surtout si le résultat visé n'est pas d'être exposé au Louvre, mais de faire le nouvel emballage d'un pot de yaourt.

                Ce n'est pas parce que tu t'y intéresses pas qu'il n'y a pas matière à réfléchir. Tu crois que c'est pour des raisons de coût que le packaging du yaourt premier prix est si différente de celui du yaourt « de luxe » ?

                >Sur les standards fermés (valse viennoise, blues, impro jazz), un ordinateur peut écrire 80% de la partition. La partie mathématique de la musique est telle qu'elle a longtemps été considérée comme une des quatre sciences majeures

                Et même loin des standards fermés, un cat /dev/urandom vers ton périph' son te génère la plupart du temps quelque chose que personne aurait pensé à imaginer. Après pour faire quelque chose d'agréable à écouter, faut étudier l'acoustique humaine, en dégager une théorie, sur laquelle tu peux baser un programme capable de générer des musiques agréables, et tu peux même y inclure de l'entropie pour simuler l'impro (en supposant que l'improvisation humaine n'est pas un facteur entropique).

                Plus généralement, si te restreint aux partitions, 100% d'entre elles peuvent être généré par un ordinateur en définissant un ordre et en les comptant les une après les autres.
                • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  En grande forme et je suis desole de te contredire mais oui il est plus simple de faire une belle peinture, un beau meuble ou un beau jardin en etant un amateur qu'une theorie physique qui tient la route. Ce qui ne veut pas dire que derriere il ne manquera pas quelques choses pour en faire un chef d'oeuvre car la technique n'aura pas ete vraiment la mais cela restera beau et agreable et accorche au mur par les petits enfants alors que la theorie physique sera juste ... fausse et finira a la poubelle.
                  • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Tu ne me contredit pas plus qu'avant, tu ne fais que te répéter sans apporter plus d'arguments.
                    • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Cite moi donc une theorie physique faite par quelqu'un sans formation dans ce domaine qui tiens la route. Je peux te citer des dizaines de peintre dont les tableaux sont accroches dans les maisons a commencer par les peintures de mon grand pere a la base boulanger de son etat :)

                      Donc si il est nettement plus simple de peindre quelque chose d'agreable a l'oeil que de faire une theorie physique.

                      Et puis tu devrais rechercher dans les archives, il y a quelques annees une etudes avait ete faite au USA. Des peintures ont ete montre a un groupe de critique d'art qui les ont analyses et ont TOUS trouve qu'elles etaient tres bien et que l'on ressentait profondement la personnalite de l'artiste etc. La partie amusante fut quand l'artiste a ete presente, c'etait un singe...
                      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        >> Des peintures ont ete montre a un groupe de critique d'art qui les ont analyses et ont TOUS trouve qu'elles etaient tres bien et que l'on ressentait profondement la personnalite de l'artiste etc.

                        On ressent, certes, mais ça veut pas dire que c'est bien selon des critères rationnels.
                        Si je crée une théorie physique, tu vas me tomber dessus en disant « elle marche pas » mais tu seras certainement incapable de ressentir profondément ma personnalité dans les équations.

                        Le ressenti « il a dit que c'était beau » contre le rationnel « ça marche pas t'es trop nul », je crois que vous êtes tous les deux dans un dialogue de sourds…

                        Quand à faire une théorie au pif, c'est pas dur… On doit pouvoir plus facilement réinventer les qualités du calcul propositionnel ou du calcul des prédicats que celles de la Joconde…
                        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Quand à faire une théorie au pif, c'est pas dur… On doit pouvoir plus facilement réinventer les qualités du calcul propositionnel ou du calcul des prédicats que celles de la Joconde…

                          Du coup je me cite:

                          Cite moi donc une theorie physique faite par quelqu'un sans formation dans ce domaine qui tiens la route

                          j'ai mis en gras la partie importante. Re-inventer n'est pas inventer donc refaire un truc qui existe ok c'est possible mais arriver par hasard a la bonne serie d'equation qui rassemble la theorie quantique et la relativite generale ou encore a la demonstration du theoreme de fermat et bien laisse moi "legerement" douter de la chose. Le jour ou cela arrivera je te paie une biere ok?
                      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Tu confonds simplicité et attractivité. Pour le commun des mortels, il est bien plus attractif de se lancer dans la conception d'une toile, que de se lancer dans la conception d'une nouvelle théorie physique.

                        Peut être justement parce que généralement l'élégance résultante ne demande pas de comprendre toute la théorie qu'il y a derrière.

                        Mais si on part dans de la peinture abstraite, la plupart des gens vont trouver ça pourri parce qu'ils ne connaissent pas les concepts qui permettent de l'apprécier.
                • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Non elle est infime, ce qui est infiniment plus grand que nul.
                  Puisqu'il faut prendre un exemple qui parle aux gens :
                  Mes chances de battre le champion du monde de poker au poker sont faibles, il a un edge de 30 à 40% sur moi qui suis joueur de niveau très modeste, mais je peux avoir un jeu extraordinaire alors que lui n'a que de la boue et lui prendre une partie complète (sur un championnat entier, il y a peu de chances, mais ca existe). Mes chances de battre le champion du monde d'échecs aux échecs sont nulles. Non pas que la probabilité que je le mette échec et mat soit 0, mais j'ai une espérance de vie de l'ordre de 75 ans, lui aussi, donc la chance sur plusieurs centaines de milliards pour que je bouge mes pièces assez bien pour le mettre à mal ne se présentera pas. Surtout elle ne se présentera pas assez souvent pour que je réussisse à lui prendre deux victoires d'avance sur un total de 6 minimum.
                  Certes la probabilité est plus élevée que la possibilité de reformation d'une goutte d'eau qu'on laisse tomber dans une baignoire, mais bon on va dire que mes chances de battre un champion d'échecs sont grosso-modo les mêmes que celles de gagner 10 fois de suite sans interruption le gros lot au loto.

                  Tu assumes que tu peux mieux tromper un graphiste alors que tu ne connais pas même les bases de son métier ? C'est juste irrationnel que de s'imaginer qu'une expertise dans un domaine qu'on affectionne ou qu'on porte en estime est plus difficile à tromper qu'un autre domaine d'expertise.

                  Pas du tout ce que je dis c'est que je peut faire valider un design (donc une seule oeuvre) par un client de graphiste avec de la chance. Je ne peux en aucun cas me faire passer pour un graphiste auprès d'un autre graphiste.
                  Si la client de graphiste cherche juste un design et un seul ça peut passer.
                  Par contre si j'essaye de faire passer un de mes travaux comme une théorie novatrice en physique quantique auprès des clients de ce genre de produits (qui sont malheureusement tous des physiciens quantiques) je vais me faire rembarrer gras. Même si par extraordinaire ma théorie tenait vaguement debout de loin et dans le brouillard, le mec va me poser deux,trois questions auxquelles je ne pourrais pas répondre te me démasquer.
                  Autre exemple, bien qu'il y ait sur terre six milliards d'individus je suis prêt à parier que seul des mathématiciens avec un solide background remporteront les différents Millenium prizes http://www.claymath.org/millennium/ . Et pourtant là il y a du vrai argent à la clef.

                  Ce n'est pas parce que tu t'y intéresses pas qu'il n'y a pas matière à réfléchir. Tu crois que c'est pour des raisons de coût que le packaging du yaourt premier prix est si différente de celui du yaourt « de luxe »

                  Je ne dis pas qu'il n'y ait pas matière à réfléchir. Je dis juste que c'est réalisable par chance par des amateurs. Ce qui n'est pas le cas en dev informatique ou en physique quantique.

                  Plus généralement, si te restreint aux partitions, 100% d'entre elles peuvent être généré par un ordinateur en définissant un ordre et en les comptant les une après les autres.

                  Ce n'est pas le sujet. Un ordinateur peut générer une musique originale (au sens ou elle n'a pas été trouvée par un humain avant) avec un nombre de paramètres réduits. Ca sonnera probablement comme de la soupe mais ce sera écoutable et peut être même parfois plaisant. Rien à voir avec une génération aléatoire de note sur du papier. Le programme sortira à chaque fois et de façon reproductible un son acceptable. Les genres musicaux que j'ai cité sont ceux ou les règles d'écritures sont le plus proche de lois mathématiques. De fait le génie artistique doit s'exprimer dans un carcan étroit sous peine de faire un morceau qui sonne comme beaucoup d'autres. Maintenant si on veut juste un résultat passable, on tire les paramètres variables aux dés et ça fait un truc tout à fait correct.
                  • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Je n'ai jamais joué au poker alors personnellement ça me parle moins que les proba. Bien sûr qu'on peut gagner dix fois de suite au loto en jouant 1, 2 ,3 , 4, 5, 6. Les jeux de hasard n'ont pas de mémoire, il se font précisément au hasard.

                    Tu compares des choses qui ne sont pas comparable avec ton histoire de physique quantique où tous les clients sont des connaisseurs. Si tu veux faire valoir ta toile abstraite par un comité de critique d'art, tu auras les même difficultés. Dans les deux cas le pékin moyen il n'y pige rien du tout et tu peux l'embobiné vite fait avec un peu de rhétorique.

                    Je ne crois pas au « génie artistique », qui pour moi relève du fantasme de l'homme à s'élever au rend de créateur, c'est à dire de dieu. De mon point de vue, soit l'œuvre existe en puissance dans la réalité, soit elle n'est pas réalisable. L'humain ne peut que découvrir des œuvres que la réalité permet, il ne les fait pas jaillir ex-nihilo.
                    • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Si tu veux faire valoir ta toile abstraite par un comité de critique d'art, tu auras les même difficultés.

                      Faux voir l'histoire du singe.
                    • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Je ne crois pas au « génie artistique », qui pour moi relève du fantasme de l'homme à s'élever au rend de créateur, c'est à dire de dieu.

                      Ah oui mais la on part vers un troll theologique.

                      De mon point de vue, soit l'œuvre existe en puissance dans la réalité, soit elle n'est pas réalisable.

                      Tautologie non? Si c'est pas realisable tu ne peux pas le realiser si c'est realisable, le potentiel etait la...

                      L'humain ne peut que découvrir des œuvres que la réalité permet, il ne les fait pas jaillir ex-nihilo.

                      Ben la encore c'est une evidence vu que le peintre a besoin de pigments, de toile et de pinceau, l'ecrivain de papier et d'encre (et maintenant d'un ordinateur plutot), le scientifique explique des phenomenes naturelle donc naturellement deja presente dans la nature. Donc il n'existe rien a partir de rien. Apres le coup de creation a partir de rien c'est de la theologie et donc une question de foi et de rien d'autre.
                    • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Bien sûr qu'on peut gagner dix fois de suite au loto en jouant 1, 2 ,3 , 4, 5, 6. Les jeux de hasard n'ont pas de mémoire, il se font précisément au hasard.

                      Oui il y a (1/49 000 000)^10 chances que ca se produise. L'univers ne vivra jamais assez longtemps pour que ca se réalise. Ce qui mathématiquement fait un résultat non nul, mais physiquement donne un résultat impossible. Donc 0.

                      Tu compares des choses qui ne sont pas comparable avec ton histoire de physique quantique où tous les clients sont des connaisseurs. Si tu veux faire valoir ta toile abstraite par un comité de critique d'art, tu auras les même difficultés.

                      Je me fous de montrer mon design à des critiques d'art. Ce qui se passe c'est que je veux gagner un concours pour un client. Si c'est un concours de physique quantique ou les juges seront forcément des physiciens quantiques je peux me brosser. Si c'est un concourt pour le yahourt tatsouin au vrai lait de brebis, avec comme juges M&Mme Tatsouin, un dessineux sur le retour et le directeur artistique de Tatsouin Unlimited j'ai une chance.
                      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                        Oui il y a (1/49 000 000)^10 chances que ca se produise. L'univers ne vivra jamais assez longtemps pour que ca se réalise. Ce qui mathématiquement fait un résultat non nul, mais physiquement donne un résultat impossible. Donc 0.

                        Non ce n'est pas une question de durée, mais de probabilité. Je peux faire dix tirages de suite en 5 minutes là toute de suite, qui sortiront au hasard 1, 2, 3, 4, 5, 6. C'est physiquement possible, et les mathématiques nous permettent de calculer la probabilité de l'événement.

                        Sur une période suffisamment longue un événement probable est certain, et sur une période déterminé, un événement probable est incertain mais possible, aussi infime soit la probabilité.
                        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Non ce n'est pas une question de durée, mais de probabilité. Je peux faire dix tirages de suite en 5 minutes là toute de suite, qui sortiront au hasard 1, 2, 3, 4, 5, 6. C'est physiquement possible, et les mathématiques nous permettent de calculer la probabilité de l'événement.

                          Il s'agit de tirage du loto, il y en a deux par semaine. Ca m'étonnerais que le truc dure plus de 100 ans à partir d'aujourd'hui sans changer les règles.
                          Il va donc y avoir 10 400 tirage maximum.
                          Les chances de trouver les 6 bons numéros avec les nouvelles règles sont de une sur 13 983 816
                          Les chances pour qu'un série choisie au hasard sorte dix fois de suite sont de 2,86*10⁷¹
                          Sur 10 400 tirages il y a 10 391 lot de dix tirages d'affilés possibles.
                          Soit une probablitié totale de l'évennement de 2,75*10⁻⁶⁷

                          Soit une chance sur vingt sept mille cinq cent milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard...

                          A titre de comparaison, la probabilité pour qu'une mole de gaz dans un récipient de 24 L se positionne intégralement dans la moitié basse du récipient en laissant la moitié haute en état de vide parfait est de l'ordre d'une chance sur 10²⁵

                          A titre de comparaison toujours Alan Harris estimait qu'il y a une chance sur 720 000 d'être touché par une météorite au cours de sa vie. Le tirage du loto dix fois de suite correspond donc à peu près à la probabilité pour qu'un homme se prenne entre 11 et 12 météorites différentes sur la gueule au cours de son existence.
        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          C'est pas comme si Alcatel etait la ref incontournable dans la telephonie mobile.

          Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Tout à fait. Ce que les gens lui reprochent, à mon avis, c'est que cette action positive pour lui, s'est faite au détriment de tous les autres. Un bon libéral n'y verra pas de mal, c'est la jungle, mais dans la morale classique c'est vu comme un geste égoïste et qui dévalorise les autres.
      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .


        Il a bossé sans garantie de revenu, pendant des heures et des heures. Le prix final ne compense, à mon avis, pas le salaire horaire du développement d'un tel truc, même au SMIG. Et je ne compte pas tous les participants qui n'ont rien touché.

        Alors, si maintenant il peut se le permettre car il a le temps et ça l'amuse, il tirera une drôle de tête quand, avec des enfants, un emprunt sur le dos et un rhumatisme à soigner, on lui dira : "Merci, mais on remplace le travail que vous faîtes en 6 mois par un concours à destination des jeunes débiles. Ça marche, vous en êtes la preuve…"


        J'ai proposé récemment à quelqu'un de participer à OpenStreetMap.

        Il m'a répondu la même chose. Que des gens sont payés par l'IGN pour le faire, et que si OpenStreetMap continue, ce gens vont finir par devoir pointer au chômage.
        Il faut donc arrêter de réaliser sur son temps libre ce que d'autres font en étant payé.
        On m'a cité OpenStreetMap, mais on peut étendre ceci au mouvement du libre en général.

        Arrêtons de réaliser gratuitement ce qu'on pourrait faire payer, nous mettons des gens au chômage !
        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par . Évalué à  10 .

          Quelque part celà semble similaire, c'est vrai,
          mais j'arrive a faire la difference entre un travail benevole pour la communauté (dont le resultat est livré en GPL, reutilisable, du bien commun en quelque sorte)
          et une entreprise qui fait developper qqchose par l'intermediaire d'un concourt, juste pour que ca ne lui revienne pas cher, et le resultat elle se le garde pour elle, c'est dans ces actifs.

          dans le premier cas, l'entreprise ca n'empeche pas une entreprise de réutiliser (a moindre frais) le travail sous GPL, mais ca ne le restrain pas a cette entreprise et en plus elle doit reverser toute modification.
          dans l'autre cas c'est du dumping social.
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            dans le premier cas, l'entreprise ca n'empeche pas une entreprise de réutiliser
            il y a un "l'entreprise" en trop.

            et effectivement il est possible qu'une entreprise tombe sur du code libre qu'elle n'a pas besoin de faire redevellopper, (et le resultat est identique en terme d'emploi)
            mais c'est pas la même demarche que d'être à l'initiative.
        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          Y'a une chose pourtant de fondamentalement différente : les droits.

          Le code que tu publies en libre t'appartient. Tu peux même le republier sous une autre licence à tout moment. Tu fais donc les choses pour toi. Éventuellement, les développeurs peuvent se regrouper en une association pour gérer cela plus facilement et, même, des entreprises peuvent joindre cette association, le principe reste le même. Tu travailles pour toi.

          Quand tu cèdes tous les droits à une entreprise, cela s'appelle travailler pour cette entreprise.

          Travailler pour une entreprise sans garantie de salaire et, si salaire il y a, il est limite indécent, oui, cela s'appelle être pigeon.

          Je ne connais pas le gagnant du concours en question mais, oui, je considère qu'il s'est fait pigeonner.
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            > Quand tu cèdes tous les droits à une entreprise, cela s'appelle travailler pour cette entreprise.

            non, un cadeau ou un don, il n'y a pas eu de contrat de travail ni rien

            > Je ne connais pas le gagnant du concours en question mais, oui, je considère qu'il s'est fait pigeonner.

            qu'est ce qui te fait considérer que c'est ton problème ? je veux dire, tu pourrais exiger que seuls les vrais pros certifiés (TM) ont le droit de faire usage de leurs connaissances informatiques, dans des cadres strictement définis par les lois, comme tout le monde ne va pas contruire une baraque, un batiment ou un pont ou se mettre à faire de la chirurgie, mais est-ce vraiment ça que tu veux ?
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par . Évalué à  3 .

            faut arrêter un peu avec le FUD, les participants ne sont pas obligés non plus d'effacer leur travail de leur disque dur une fois le concours terminé hein, ils peuvent ensuite en faire ce qu'ils veulent, le publier sur sourceforge ou google code, le vendre à 5,99 $ pièce sur le google market ou le donner à la FSF.
            D'ailleurs seul le premier cède ses droits (pour 4000 € et un voyage en chine, je le ferais également) à Alcatel, les 2 suivants qui gagnent 1500 et 1000 € ne le font pas.

            Vos remarques ça sent quand même un peu la rancoeur et la jalousie...

            http://www.my-alcatel-android-home.com/reglement.html


            • Les participants
            Tout participant garantit à la Société Organisatrice dés sa participation:

            * être titulaire de tous les droits portant sur tout texte, image, son, photographie, tout autre contenu graphique ainsi que du code source contenus dans l’Application.
            * respecter l'ensemble des dispositions et obligations des contrats de licence des environnements de développement qu'il utilise le cas échéant.

            • Le Premier Gagnant
            A l’issue du Concours, le Premier Gagnant concède automatiquement à la Société Organisatrice, pour une durée de 24 mois et pour le monde entier, tous les droits patrimoniaux y compris les droits d'exploitation i.e. de reproduction, représentation. traduction, adaptation, arrangement correction ainsi que de mise sur le marché gratuitement, en contrepartie de la récompense définie à l’Article, 6 étant entendu que celle-ci constitue la seule rémunération à laquelle le Premier Gagnant aura droit pendant la durée de cette cession de droits. La cession des droits patrimoniaux de l’auteur fera l’objet d’un contrat de licence logicielle détaillant les éléments énoncés du présent Règlement entre la Société Organisatrice et le Premier Gagnant.

            La Société Organisatrice sera par ailleurs libre de diffuser, sous réserve de mentionner le nom d’un participant, et sans que cela ne lui confère un droit à une rémunération ou un avantage autre que la récompense qui lui est décernée, toute Application ou élément d’Application sélectionné auprès des différents supports de presse écrits ou électroniques, à la télévision ou sur Internet et par tous moyens de communication au public.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

          Mais l'IGN ne fait pas du libre (pour autant que je sache), ils ne font donc pas la même chose que OpenStreetMap.

          Chez les entreprises privés, même constat, pas de carte libre.

          Personne ne veut payer des gens pour faire de la cartographie libre, mais il y a des citoyens qui en veulent et qui se donnent les moyens d'en obtenir. Et le résultat, la disponibilité de cartes libres, est déjà une rémunération en soit.

          Je dit cela pour la cartographie, mais c'est tout aussi vrai pour les logiciels (du moins ça l'était au début), ou pour des œuvres libres en général.
        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          La grande différence quand tu contribues à de l'open source, tu le fais pour tout le monde et pas pour l'enrichissement d'une seule personne, physique ou morale.
          Ce qui est critiquable ici, à mon sens, c'est qu'une société privée fasse travailler à moindre cout une personne pour s'enrichir sous couvert d'un jeu ou d'une pseudo ouverture - franchement l'histoire des 80% reversés c'est se moquer du monde.

          Participer à OpenstreetMap ne mets pas les ingénieur de l'ign au chômage tout comme les logiciels open source ne mettent pas les programmeurs au chômage. Le secteur privé tire au contraire grand bénéfice des contributions bénévoles. Cela ne rend pas le même service à la société (civile j'entends).
          Il ne faut pas mélanger les actions communautaires/associatives et de marché.
          • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Participer à OpenstreetMap ne mets pas les ingénieur de l'ign au chômage tout comme les logiciels open source ne mettent pas les programmeurs au chômage.

            Tu iras expliquer ca aux ingenieurs de Sun qui on vu leur boite couler car Linux remplacait Solaris a moindre frais...
            • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

              Posté par . Évalué à  1 .

              Et qu'est ce qui te dit qu'ils n'ont pas trouvé un autre emploi ?
              Linux est pas le super exemple pour ta thèse car cela rassemble beaucoup de contributeurs salariés.
              • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                Posté par . Évalué à  3 .

                Qu'est ce qui me dit ca ? Oh rien, a part le fait qu'aux USA quand on t'annonce que tu es licencie c'est le jour meme et tu n'as pas eu le temps de commencer a chercher un job, donc tu passes forcement pas une periode de chomage, et ces dernieres annees Sun a licencie des milliers de gens.

                La realite est que Linux a bouffe en bonne partie le systeme qui etait leur gagne pain, c'est clair et net.
                • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                  Posté par . Évalué à  0 .

                  Sauf que dans les faits la plupart des ingenieurs de chez Sun sont parti d'eux meme car avec le temps qu'il a fallu pour pour que l'achat soit valide ils se sont apercu des veritables intentions d'Oracle et se sont casse en courrant.

                  Et de tout de facon dans ce que tu dis tu "oublies" que Sun aller mal AVANT l'ouverture de OpenSolaris et que cette ouverture avait ete faite pour tenter de re-attirer des clients qui partaient vers des solutions opensource tel que Linux. Et non ce n'est pas Windows qui a pris des parts de marche a Sun.
                  • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    > Sauf que dans les faits la plupart des ingenieurs de chez Sun sont parti d'eux meme car avec le temps qu'il a fallu pour pour que l'achat soit valide ils se sont apercu des veritables intentions d'Oracle et se sont casse en courrant.

                    Mais oui bien sur. En 2008 les 6000 employés de Sun qui sont partis d'eux même, c'est par ce qu'ils avaient prévu le rachat par Oracle.

                    > Et de tout de facon dans ce que tu dis tu "oublies" que Sun aller mal AVANT l'ouverture de OpenSolaris

                    Quel rapport avec la choucroute ?

                    Ce que dit pbpg c'est que Sun doit une partie de ses problème à Linux qui a tué les parts de marché de Solaris. On peut trouver des milliers de raisons à ça et je vous laisse perdre votre temps à en discuter.
                    • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      oups lu trop vite en effet.

                      Il est vrai que Microsoft n'a jamais mis aucune autre entreprise sur la paille... Tiens il me semble qu'il y avait une entreprise qui etait pas mal il y a quelques annees jusqu'au jour ou l'entreprise de Redmond decida de filer gratos un navigateur internet et c'est un exemple parmis des dizaines.
      • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Oui, j'ai fait une appli gratuite qui m'a rapporté 4.000 Euros, ou est le probleme? a partir de quand me suis-je fait du tort?
        • [^] # Re: Et qu'en pense le principal intéressé ?

          Posté par . Évalué à  4 .

          À partir du moment où c'est parvenu jusqu'aux journaux de Linuxfr et que ton nom apparait à côté de pigeon à chaque recherche Google !

          Pour le coup de pub c'est raté. C'est encore moins intéressant que prévu, cette affaire.
  • # Merci pour votre méchanceté gratuite.

    Posté par . Évalué à  10 .

    Bonjour à tous,

    Voici la réponse du "pigeon". Malheureusement, je pense que peu de personnes la liront car elle est perdue au milieu de 62 commentaires pour la moitié haineux, 1/4 "trollesque" comme on dit, et le dernier 1/4 un peu plus réfléchi.

    Je suis développeur pendant temps libres le soir et je fournis des applis gratuites pour mes amis qui me demandent: "tiens, tu sais pas faire ceci ou cela?" et en quelques minutes de temps, je leur pond un petit truc sympa et je le mets gratuit sur le market.

    Ces applications font plaisir à quelques autres personnes et sont vite oubliées dans le market.
    D'autres fonctionnent plutôt bien, et restent evidemment gratuites.

    L'une d'entre elles était un "Home", ou écran d'accueil que j'avais pas mal torché et qui a un eu un petit succès, les gens en étaient tres contents pour son degré de personnalisations, mais cela restait du temps libre, du gratuit et du programme pour faire plaisir à mes utilisateurs que je développais le soir en rentrant du boulot.

    Il se trouve que le concours arrivant, j'ai été tres content de gagner ces 4.000 Euros et suis vraiment décu de me faire traiter de pigeon par un auteur qui ne connait à la vie, à ma mienne et au déroulement du concours.

    Bien voilà je tiens à vous remercier pour que mon nom aparaisse à côté de pigeon à chaque recherche Google! Ceci pour des ardents défenseurs du gratuit et du libre!

    Bien à vous.

    Christophe
    • [^] # Re: Merci pour votre méchanceté gratuite.

      Posté par . Évalué à  4 .

      Tu t'es pris un skud.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Merci pour votre méchanceté gratuite.

      Posté par . Évalué à  3 .

      En fait on peut voir le pigeoné de deux façons et ce n'est pas forcement méchant.

      1- Le travail que tu as fournis n'est pas récompensé à une valeur correcte par rapport au temps de travail. Apparemment ce n'est pas ton cas.

      Ça doit l'être de tout les autres participants au concours qui n'ont pas gagné, si ils ont passer du temps pour répondre à ce projet spécifiquement. Si effectivement c'est du préexistant, l'arnaque de ce point de vue n'est pas bien lourde

      2- Le travail que tu offres n'est pas rémunéré à la hauteur du gain pour l'entreprise.

      En gros si une boite offre 4000 euros au gagnant mais que la somme du travail des participants représente 500 000 euros, on peut légitimement envisager d'appeler ca un pigeonage. C'est un cas très courant dans le domaine artistique.


      Bref il y a une vue individuelle et une vue collective. Si toi tu y trouves ton compte sur ce coup là, la question peut se poser d'où ca nous mène à long terme et qui en tire vraiment profit. Il fut un temps ou les concours étaient occasionnel et plutot fair play, on évolue vers une utilisation systématique des concours afin de baisser le coût de revient.

      J'ai pas d'avis sur ton concours en particulier, j'ai pas lu les détails, mais ce sont des questions à se poser a se poser avant de faire le mercenaire sur ce genre de concours. Est ce que c'est fair play ou est ce que même si j'y gagne quelques euros je ne participe pas à un gros pigeonage en faisant un énorme cadeau à une boite.
      • [^] # Re: Merci pour votre méchanceté gratuite.

        Posté par . Évalué à  2 .

        Parce que tu crois que s'il avait été employé de Alcatel et payé pour faire ça il aurait touché 500 000 euros ?
        Donne moi vite l'adresse de ta boite que j'envoie mon CV !
        • [^] # Re: Merci pour votre méchanceté gratuite.

          Posté par . Évalué à  3 .

          Non j'ai dit que ca leur *aurait couté* à travail équivalant (en exagérant bien sur).

          C'est une pratique commerciale somme tout assez rare d'envoyer son cahier des charges à 50 prestas en parrallèle et de n'en remunérer qu'un seul à la fin à reception du produit fini. Beaucoup de concours demandent en plus que tout les participants cèdent leur droit sur tout le matériel soumis c'est tout benef.

          Il y a toute sorte de concours du plus honnête, au plus mesquin. Pour fréquenter pas mal ceux de photo, il y a surtout du pire et du très pire. Les mecs se font des banques d'images de plus de 500 photos avec tout les droits d'exploitation pour le prix d'une glace. Tiens le dernier sur lequel je suis tombé:

          "[...]
          Les participants du concours video devront realiser un film dont la durée n'excedera pas 8 minutes et un spot de 30 secondes maximum.

          Les participants du concours photos realiseront un reportage de 20 photos maximum accompagné d'un photomontage (affiche) pouvant être reproduit au maxi sur un format A0.

          Caractère promotionnel du film + spot, photomontage et valorisation du site de XXX. Présentation de la ville de XXX. Présentation générale du parc de XXX et de ses activités. Mise en valeur de XXX. Le XXX à XXX et la mise en valeur du XXX. [...] Cette liste n'est pas exhaustive et ne reflète pas non plus l'ordre de priorité des critères à respecter.

          Les droits des videos et photos realisees seront cédés a XXX qui pourront les utiliser a des fins promotionellles.
          "

          En gros c'est simple, c'est le package d'une agence de com; fallait même leur trouver un slogan avant que le réglement soit modifié . Tu vois de quoi je parle maintenant ?

          Le lot à grosso modo une valeure de 100 euros et un cout de revient nul pour eux. Alors oui c'est tentant de faire le mercenaire. 100 euros * le nombre de concours ca fait de jolies sommes au final. Mais c'est rentrer dans le jeu de ces enflures, et ca non jamais.


          PS: J'espère que ca ne te gène pas qu'on applique ce principe à ton boulot. On vous lance à 15 sur le même projet et un seul sera payé à la fin. Va falloir être le meilleur ;)
          • [^] # Re: Merci pour votre méchanceté gratuite.

            Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

            C'est tout à fait normal comme principe, c'est la base même de la concurrence : plusieurs font le même travail et on choisit le meilleur, ce qui incite les participants à faire mieux que les autres, contrairement aux monopoles publics communistes dans lesquels on n'a aucune obligation de résultat et au final on peut ne pas travailler.

            Plutôt que de critiquer ces concours, on devrait plutôt s'insurger contre les charges sociales faramineuses en France, avec les impôts les plus élevés du monde ! Quand on paye un employé, au final l'entrepreneur paye le double en charges ! Pas étonnant alors qu'il cherche d'autres moyens de réaliser des projets !
            • [^] # Re: Merci pour votre méchanceté gratuite.

              Posté par . Évalué à  2 .

              Me semble qu'à McDo tous les équipiers sont payés à la fin du mois, pas celui qui à fait le meilleur hamburger et le plus vite.

              Quelle bande de sales communistes dans ces restos !!!
    • [^] # Re: Merci pour votre méchanceté gratuite.

      Posté par . Évalué à  9 .

      Bonjour à toi,


      L'une d'entre elles était un "Home", ou écran d'accueil que j'avais pas mal torché et qui a un eu un petit succès, les gens en étaient tres contents pour son degré de personnalisations, mais cela restait du temps libre, du gratuit et du programme pour faire plaisir à mes utilisateurs que je développais le soir en rentrant du boulot.

      On t'a pas dit qu'en plus de faire plaisir à ses utilisateurs, il était obligatoire de faire plaisir aux lecteurs de LinuxFr en diffusant ton logiciel avec les sources sous une licence GPL ou BSD pour nourrir les trolls ?


      Il se trouve que le concours arrivant, j'ai été tres content de gagner ces 4.000 Euros et suis vraiment décu de me faire traiter de pigeon par un auteur qui ne connait à la vie, à ma mienne et au déroulement du concours.

      Pas besoin de connaître ta vie pour se faire une opinion sur ton investissement et sur son retour.
      Maintenant qu'Alcatel jouit de ton travail et que tu as été rémunéré, as-tu encore le droit de diffuser ce programme sous licence libre, pour que tout le monde puisse en profiter sans que cela ne te coûte plus ? Je prédis que ton nom sera associé à des termes plus élogieux.


      Bien voilà je tiens à vous remercier pour que mon nom aparaisse à côté de pigeon à chaque recherche Google! Ceci pour des ardents défenseurs du gratuit et du libre!

      J'ai pas vu d'ardent défenseur du gratuit ici...

      Une hypothèse qui n'engage que moi, c'est que l'emploi de ce mot disgracieux à ton égard traduit l'amertume de ardents défenseurs de logiciels libres dont tu parles. Amertume que j'expliquerais par le fait que des développeurs donnent, appâtés par le gain (argent, pub), le fruit de leur travail pour satisfaire des intérêts privés au détriment de l'intérêt général.
      Ce n'est pas ainsi qu'ils te convaincront de rendre tes logiciels libre, et ils n'ont pas essayé de le faire, c'est sûr.
      Toutefois, j'espère que tu sauras voir dans leur propos, au-delà du mépris apparent, l'impact sociétal qu'ils attribuent à ton code et à tes choix.

      En espérant que les propos tenus ici ne minent ni tes projets, ni ton moral.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.