Journal Notepad++ est Charlie

Posté par . Licence CC by-sa
15
12
jan.
2015

Le créateur de Notepad++ est Français même si apparemment il n'aime pas être désigné comme tel.

Il n'empêche qu'une version spéciale de Notepad++ a vu le et lors du premier lancement, le message suivant est affiché.

Freedom of expression is like the air we breathe, we don't feel it, until people take it away from us.

For this reason, Je suis Charlie, not because I endorse everything they published, but because I cherish the right to speak out freely without risk even when it offends others.
And no, you cannot just take someone's life for whatever he/she expressed.

Hence this "Je suis Charlie" edition.

Le logiciel libre milite lui aussi pour la liberté d'expression.

  • # Orthogonal

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 12/01/15 à 13:16.

    Le logiciel libre milite lui aussi pour la liberté d'expression

    Ou simplement ce sont des choses complètement différentes, et c'est une personne dans le cadre de son travail qui a mis un texte.
    Parce qu'en partant sur les liens que tu fais, on peut aussi dire que le logiciel non libre milite lui aussi pour la liberté d'expression (il y a eu plein des gens faisant des logiciels non libres qui ont fait des choses), et du coup?

    Ou on peut simplement dire que chacun milite avec ses moyens pour la liberté d'expression, sans parler de libre.
    Faut pas forcément mettre le libre partout dans les textes juste pour dire de le caser.

    PS : un journal pour chaque Charlie dans une version de logiciel libre? Fais-en un pour moi alors ;-).

    • [^] # Re: Orthogonal

      Posté par . Évalué à 7.

      En même temps, un « je suis Charlie » pour un éditeur de texte, ça reste approprié, non ?

  • # Vu

    Posté par . Évalué à 6.

    J'ai vu cela ce matin en installant Notepad++.
    D'ailleurs le message apparaît progressivement, comme s'il était frappé en direct par quelqu'un qui a la main sur l'ordinateur, c'est un peu flippant.

  • # Stop au "je suis charlie"

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Avant de continuer toute envolée lyrique sur la liberté d'expression, la république et autres grands principes de notre temps, je propose à chacun de découvrir ce qu'est vraiment l'esprit de Charlie Hebdo par l'intermédiaire de l'interview de Luz

    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Et ?
      Déjà, ce n'est pas parce que le journal victime est contre le symbolisme en général que la population n'a pas le droit de le faire, c'est ça aussi la liberté d'expression. On est dans une situation qui dépasse le cadre du simple journal.

      De plus, les expressions "je suis x" sont un raccourcis pour "je suis solidaire avec les victimes x", tout comme il y a eu le "je suis berlinois" de JFK ou le "je suis américain" après le 11 septembre.
      Pourtant JFK n'était pas berlinois, les non-américains qui l'ont prononcé n'étaient pas américains, les français hier n'étaient pas forcément juifs ou policiers non plus. Je ne vois aps le problème d'utiliser cette phrase qui est une marque de soutien, est-ce interdit de le faire ?

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par . Évalué à 10.

        Déjà, ce n'est pas parce que le journal victime est contre le symbolisme en général que la population n'a pas le droit de le faire, c'est ça aussi la liberté d'expression.

        Personne ne dis le contraire. Ce qui est dis c'est que ça n'aide pas forcément. On le voit ça déstabilise (profondément) l'un des dessinateurs du journal. De plus ça remet en cause (mais je ne sais pas ce qu'il en est en vrai) le fait que tout cela est un quelconque hommage à leur vie/travail/idées/mémoire. Comme si (c'est très poussé, hein) pour commémorer la mort de Mandela, l'Afrique du sud avait restauré l'apartheid.

        En tout cas ils ont fait encore plus fort (réduction des effectifs + appel au dons) que la quadrature du net pour avoir des sous.1


        1. Je ne suis pas familiarisé avec ce genre d'humour macabre… j'espère ne pas être à coté de la plaque. 

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          En tout cas ils ont fait encore plus fort (réduction des effectifs + appel au dons) que la quadrature du net pour avoir des sous.

          Lol, YMMD!

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

          Posté par . Évalué à 6.

          Je ne suis pas familiarisé avec ce genre d'humour macabre… j'espère ne pas être à coté de la plaque.

          C'eut été parfait si tu n'avais pas rédigé cette note !

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par . Évalué à 10.

        Si j'ai bien compris une bonne partie des pays de l'OTAN « sont Charlie », c'est à dire eux-mêmes qui bombardent sans relâche depuis pas mal d'années des pays comme l'Irak.

        Tous les politiques « sont Charlie », alors même qu'ils n'ont de cesse de dénigrer la presse, et tente de la museler (mention spéciale pour Sarko). Tiens d'ailleurs on commence à parler de Patriot Act à la Française, vive la liberté.

        On a vu énormément de gens s'appeller « Charlie », mais bizarrement beaucoup moins pour acheter le canard en question (c'est un comble !), ou même pour défendre la liberté d'expression (ACTA par ex.).

        Enfin comme dit luz, les victimes « conchiaient » sur ce genre de commémoration…

        Perso j'ai du mal à voir la solidarité là-dedans, mais je dois devenir un vieux con.

        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

          Posté par . Évalué à 3.

          Tiens d'ailleurs on commence à parler de Patriot Act à la Française, vive la liberté.

          J'en ai en effet beaucoup entendu parler ces derniers jours. Toutefois, c’était toujours comme quelque chose à éviter.

          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

            Posté par . Évalué à 5.

            http://www.framablog.org/index.php/post/2015/01/11/patriot-act-francais-pour-nous-non

            Le deuxième paragraphe donne des exemples.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

            Posté par . Évalué à 7.

            Un exemple, avec Valérie Pécresse, sur twitter :

            http://www.les-crises.fr/bien-joue-a-tous-2-patriot-act/

            Manuel Valls annonce également des mesures, ça ne sera pas un « Patriot Act », mais peut+être un « choc de patriotisme »…

            Bref, on y va, c'est sûr, c'est moche :-(

            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Tout n'es pas noir, apparemment les services du renseignement ne veulent pas plus de pouvoir mais plus de sous et de moyens (financiers, logistiques et humains) car surveiller tout le monde est impossible et ils ont déjà du mal à suivre les quelques éléments très suspects…

              Si leurs avis sont suivis, on échappera peut être à ce type d'horreurs. En tout cas ça me paraît encore tôt pour dire que ce sera forcément moche même s'il vaut mieux être méfiant.

              • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                Posté par . Évalué à 7.

                Deux remarques :

                – Pour reprendre le cas américain il semble qu'après le fameux 11 septembre, les services de renseignements n'avait pas voulu une augmentation de leurs moyens d'écoute, car, selon eux, ce n'était pas efficace mais dangereux. 1 mois plus tard, les sénateurs américains votaient le Patriot Act…

                – Là nous avons deux réactions des partis majoritaires, on peut ajouter le Pen et sa peine de mort. À mon avis c'est révélateur : dans nos dirigeants actuels ou futurs, une partie veulent un Patriot Act, pour des raisons bassement de pouvoir. Ils ne le diront pas forcément ouvertement, sinon ça ne passera pas, mais l'idée est là. On peut enfin observer le durcissement du répréssif vis à vis de la liberté d'expression sur internet depuis 10 ans pour s'en convaincre…

                • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/01/15 à 22:13.

                  On peut enfin observer le durcissement du répréssif vis à vis de la liberté d'expression sur internet depuis 10 ans pour s'en convaincre…

                  Avec le recul, tu vois un impact sur la liberté d'expression sur Internet en France depuis 10 ans, sérieusement, ou c'est juste du populisme?
                  (Parce que bon, même Dieudonné n'est pas "baillonné" contrairement à ce qu'il veut laisser croire).

                  PS : après, je suis pas forcément contre la prise de photo des flics pour surtout cracher dessus alors qu'une "surveillance" sérieuse et sans aggressivité ne me déplairait pas, ni contre l'interdiction de l'apologie du meurtre, donc je ne suis snas odute pas objectif.

                  • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Sur la liberté d'expression, il est indéniable qu'elle se rétrécit.

                    On peut citer les types de Charlie Hebdo, qui disait il y a quelques années que c'était plus difficile de faire leur métier maintenant que dans les années 70, mais ça n'est pas à cause de répréssion du gouvernement.

                    Par contre on peut citer les jugements des tribunaux concernant les manifestations autour des ZAD, en particulier Notre-Dame-des-Landes : il y a des cas avérés de personnes surveillées, arrêtés avant ou après des manif, et qui ont été condamné sur des éléments très très léger.

                    On peut parler du « refus de prélèvement ADN », qui permet de s'attaquer facilement à tout militant, même s'il n'a rien à se reprocher, comme ici par exemple : http://zad.nadir.org/spip.php?article2559

                    On peut également citer les censures de google et compagnie, faite sans l'aval d'un juge, et qui résulte directement de ces lois.

                    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                      Posté par . Évalué à 9.

                      J'ajoute ce petit passage extrait de Wikipédia :

                      Depuis 1959, la France a été condamnée 33 fois pour violation de la liberté d'expression par la Cour européenne des droits de l'homme et est ainsi le troisième pays4, ou le quatrième5,6 selon les sources, le plus condamné. Les deux pays ayant été davantage condamnés étant la Turquie (condamnée 215 fois) et l'Autriche (33 fois), en 2012 elle se place devant la Russie condamnée 23 fois.

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Libert%C3%A9_d%27expression

                    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                      Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 13/01/15 à 09:18.

                      mais ça n'est pas à cause de répréssion du gouvernement.

                      On parlait du gouverment. Comme c'est bizarre donc.

                      Par contre on peut citer les jugements des tribunaux concernant les manifestations autour des ZAD,

                      Tu veux dire pour des gens qui ont un problème avec la démocratie et leur liberté d'expression est de bloquer physiquement un site? Ah oui, en effet, on a clairement pas la même définition de liberté d'expression, c'est surtout "si les autres ne sont pas d'accord avec moi, je vais les emmerder physiquement et les bloquer", désolé je ne suis pas ce genre de comportement anti-démocratique et qui est tout sauf de la liberté d'expression.
                      Du foutage de gueule.

                      On peut parler du « refus de prélèvement ADN », qui permet de s'attaquer facilement à tout militant, même s'il n'a rien à se reprocher, comme ici par exemple : http://zad.nadir.org/spip.php?article2559

                      Gni? Rapport avec la liberté d'expression? refuser un prélévement d'ADN n'a encore rien à voir avec la liberté d'expression. "même s'il n'a rien à se reprocher", ben si il refuse un prélévement ADN tient, alors qu'il n'y a rien d'horrible dedans (je sais, la position de la personne est différente, mais bon on peut en sortir des idées comme ça…).
                      Du foutage de gueule (bis).


                      Merci, tu confirmes qu'il n'y a rien, à la vue d'1 argument pas du fait du gouvernement et de 2 autres arguments qui n'ont absolument rien à voir avec la liberté d'expression.
                      Pauvre liberté d'expression.

                      PS : la France est clairement souvent condamnée. Mais pareil, encore HS, je te demandes si c'est plus problématique depuis 10 ans, tu me réponds avec une moyenne depuis 40 ans… Bravo, bravo, ça confirme que non donc, car utiliser des arguments hors sujet est la démonstration qu'il n'y a pas d'arguments sur le sujet et qu'on cherche à se racrocher aux branches. La, c'est surtout tout mettre en réponse en espérant que ça morde, pas grave si c'est HS, on peut tenter… Ridicule.

                      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                        Posté par . Évalué à 6.

                        Tu veux dire pour des gens qui ont un problème avec la démocratie et leur liberté d'expression est de bloquer physiquement un site?

                        euh non, tu n'as rien compris. Lors des manif de Nantes, il y a eu des condamnations, certaines avec fondements relativement solide (dégradation, occupation, etc.) et d'autres nettement moins : accusation de vol sans preuves matérielle, accusation de participation à une association de malfaiteur en vue d'une attaque armée… l'arme étant une canne, une pancarte ou un canif.

                        Donc rien à voir avec « bloquer physiquement un site », mais bon c'est toujours plus facile de rester dans la caricature que d'essayer de comprendre une situation.

                        Rapport avec la liberté d'expression? refuser un prélévement d'ADN n'a encore rien à voir avec la liberté d'expression

                        Tu n'as jamais milité de ta vie non ? ;-) Au contraire, ça a tout à voir : c'est une arme tournée quasiment exclusivement vers les militants (cf les condamnations sur cette loi). Ça met la pression juridique sur ceux qui veulent militer gentiment. Aujourd'hui il y a de très nombreux cas documentés ou la justice relaxe la personne (elle n'a donc rien fait de mal dans son militantisme), mais la condamne à de la prison (avec sursis ou pas) + amende pour refus de prélèvement d'ADN.
                        Cette loi dit implicitement : Ne milite pas, sinon tu auras des ennuis.

                        Certes mes exemples ne montrent pas clairement une évolution. Néanmoins les exemples que je cites sont issus de loi assez récentes, je ne pense donc pas que la situation s'améliore, mais si tu as des liens qui le montre, je suis preneur.

                        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                          Posté par (page perso) . Évalué à -4. Dernière modification le 13/01/15 à 11:03.

                          (cf les condamnations sur cette loi)

                          Pour pouvoir condamner sur cette loi, il faut que la personne viole cette loi.

                          Cette loi dit implicitement : Ne milite pas, sinon tu auras des ennuis.

                          Lesquels? Ici, tu parles de personnes qui refusent une loi, qui n'a rien à voir avec la liberté d'expression. Je te l'ai déjà dit, mais tu le remet, hum…

                          Sans compter que non, désolé, tous ceux qui militent ne sont pas arrétés, ne t'en déplaise.

                          ou la justice relaxe la personne (elle n'a donc rien fait de mal dans son militantisme)

                          Relaxe ne veut pas dire qu'elle n'a rien fait.
                          Sinon tu peux dire qu'une tonne de mafieux n'ont rien fait en fait, car la justice n'a pas condamné. C'est du foutage de gueule. La police arrête, le doute profite à l'accusé, OK, mais ça ne veut pas dire qu'il n'a rien fait. Juste qu'il n'y a pas assez de preuves apportées.
                          Ha oui, j'ouliais : les méchants flics qui arrêtent les gentils qui n'ont rien fait…

                          Néanmoins les exemples que je cites sont issus de loi assez récentes, je ne pense donc pas que la situation s'améliore, mais si tu as des liens qui le montre, je suis preneur.

                          Pas de lien, juste que je vois que tu n'as rien de ton côté pour dire que c'est pire : tu tapes toujours à côté, avec des gens condamnés pour une chose qui n'a rien à voir. Tiens, moi, la prochaine fois que les flics viennent m'aréter, je leur crache dessus et après vais me plaindre que je suis condamné à cause de la liberté d'expression.

                          Tu mélanges alégrement tout ce que tu peux, faut croire que c'est faute d'arguments sur le sujet.


                          Foutaises.
                          Encore une démonstration de comment certaines personnes cherchent à déformer la réalité pour refuser la démocratie quand elle ne leur plait pas. Non, vraiment, tu aurais pu trouver un autre exemple que les ZAD pour la défense de la liberté d'expression, car c'est bien tout sauf ça (et non, tu ne peux même pas compter sur la réputation pour faire pleure, les ZAD n'ont pas bonne réputation, au contraire, sorti de leur petit milieu "bouh les vilains, on va empécher les choses décidées démocratiquement même en violant la loi").

                          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                            Posté par . Évalué à 6.

                            tu parles de personnes qui refusent une loi

                            Zenitram dans tout ta splendeur : tu as une idée (les zadistes sont tous des cons qui refusent la loi et veulent imposer aux autres leur opinion), et tu ne vas pas en démordre ni tenter de comprendre. Le débat est donc stérile et sans nuance, ça sera donc mon dernier commentaire.

                            Non, une bonne partie de refuse pas les lois. Certains refusent certaines lois, notamment le prélèvement d'ADN. Tiens d'ailleurs à Roybon les zadistes s'opposent… à un défrichage illégal. à Notre-Dame des Landes, c'est la loi sur l'eau qui n'est pas respectée…

                            Sans compter que non, désolé, tous ceux qui militent ne sont pas arrétés, ne t'en déplaise.

                            En Chine ou en Arabie Saoudite aussi, tout les militants ne sont pas arrêtes, ça veut dire quoi ?? Le propos est de dire que militer s'expose à une forte pression, physique, juridique, sociale. Et que les lois récentes accentuent cette pression.

                            Relaxe ne veut pas dire qu'elle n'a rien fait.

                            La présomption d'innoncence, tu connais ? Du point de vue de la justice, si quelqu'un n'est pas condamné, alors il est… innoncent ! Une exception toutefois : le vice de procédure. La personne peut ne pas être condamné, alors qu'elle est coupable.

                            Perso je fait une autre différence : parfois la justice à des éléments graves et concordants pour suspecter une personne, par exemple les affaires autour de Sarko ou Pasqua. Or il manque des preuves, ou vice de forme, etc. et il n'y a pas condamnation. Et puis il y a la relaxe parce qu'il n'y a rien, rien du tout, dans le dossier. Pour un certains nombres d'arrestation suite à la manif de Nantes, on est dans le deuxième cas, ce sont des décisions de justice qui le disent !

                            Tiens, moi, la prochaine fois que les flics viennent m'aréter, je leur crache dessus

                            Pour que l'allusion soit correcte, les flics viennet chez toi à 6h du mat pour terrorisme. Ils peuvent te détenir longtemps (6 jours) en garde à vue. Tu est en province ? Tu peux être amener dans les bureaux parisiens de la DCRI, puis relâcher à Paris, sans indemnité. Bien sûr prélèvement d'ADN puis inscription aux fichiers qui vont bien, ce qui pourra fortement nuire à ta carrière dans la fonction publique par ex.
                            Tu peux aussi être arrêter sur une route, pour port de canif par exemple. L'arrestation pourra être violente, de toute façon il est peu probable que le policier ou gendarme qui te tabassent soit poursuivi.
                            Ou encore tu viens tranquillement à une manifestation légale (contre ACTA par ex.), et paf ! 48 heures de garde à vue, sans rien qui te soit reproché. En prime si les flics t'insultent, tu ne pourras pas réliquer sinon c'est « outrage à agent ».

                            Bien sûr, ça peut aussi se passer tout à fait bien : les flics sont courtois et polis, te prennent pas pour un con, etc. mais les expériences ci-dessus existe, et ne sont pas vraiment marginale chez ceux qui milite activement.

                            Essaye de militer, ou d'avoir simplement un look non conventionnel (arabe, anarchiste, etc.), tu verras vite ce que c'est.

                            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                              Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 13/01/15 à 12:02.

                              Tiens d'ailleurs à Roybon les zadistes s'opposent… à un défrichage illégal. à Notre-Dame des Landes, c'est la loi sur l'eau qui n'est pas respectée…

                              Ceux qui pensent que c'est illégal font un procès, il ne font pas justice eux-mêmes, c'est un des piliers de la démocratie, un juge qui va trancher et pas une personne qui va traduire la loi comem elle veut. Saloperie de démocratie, quand les aures font justice eux-même ce sont des méchant mais quand c'est soit on est gentil.

                              Certains refusent certaines lois, notamment le prélèvement d'ADN.

                              Donc on est bien hors sujet, on parlait de liberté d'expression et tu donnes un exemple de condamnation complètement différent.

                              Bon, effectivement passons tellement c'est ridicule et ça ne convainc que ceux qui veulent être convaincus (mais de quoi? d'un truc sur la liberté d'expression, sérieusement?)… Et surtout, ça va convaincre les autres que c'est des rigolos, mais peut-être que c'est voulu de faire rire (avec des amis pareils, pas besoin d'ennemis!)

                              • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                                Posté par . Évalué à 5.

                                Ceux qui pensent que c'est illégal font un procès, il ne font pas justice eux-mêmes, c'est un des piliers de la démocratie, un juge qui va trancher et pas une personne qui va traduire la loi comem elle veut.

                                Me semble que ca a déja été fait. Ils ont fait un procès, et l'ont perdu. Alors du coup, c'est bien la preuve que les autres en face sont méchants, puisque eux, ils sont gentils.

                            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Tiens d'ailleurs à Roybon les zadistes s'opposent… à un défrichage illégal.

                              En quoi ce défrichage est illégal ? Source ? J'essaye de suivre le cas, parce que ca se passe à coté de chez moi (j'allais me baigner régulièrement à l'etang de Roybon quand j'etais petit). Il me semble pas que ca soit illégal. Pas le moins du monde. Je dirais meme qu'ils ont essayé de rendre la construction du Center Park illégale, par divers moyen (zone humides, protection des grenouilles (sic), etc), mais ca n'a jamais marché.

                              • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Je suis de loin l'affaire, mais d'après ce que j'ai compris, le préfèt a donné un arrêt de défrichage. Les opposants au projet ont effectué des recours devant la justice considérant cet arrêté non conforme à la loi.

                                Mais avant que la justice se soit prononcé, le défrichage avait commencé.

                                Par la suite, la justice à suspendu l'arrêté, , ce qui stoppe le déboisement… sauf que 40 hectares sont déjà déboisés. Pierre&Vacance se pourvoit en cassation, ce n'est donc probablement pas la fin de l'histoire.

                                http://grenoble.tribunal-administratif.fr/A-savoir/Communiques/CENTER-PARCS

                • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  – Pour reprendre le cas américain il semble qu'après le fameux 11 septembre, les services de renseignements n'avait pas voulu une augmentation de leurs moyens d'écoute, car, selon eux, ce n'était pas efficace mais dangereux. 1 mois plus tard, les sénateurs américains votaient le Patriot Act…

                  Et aujourd'hui Snowden, les rapports parlementaires et des agences et l'attentat de Boston et l'EI montrent que cette politique n'a pas fonctionné.

                  – Là nous avons deux réactions des partis majoritaires, on peut ajouter le Pen et sa peine de mort

                  Le Pen semble contre un Patriot Act (pour une fois qu'elle dit un truc bien), et les seuls qui ont parlé pour le PS et l'UMP sont Valls et Pécresse. Pécresse n'a pas un rôle important à ma connaissance dans le mouvement UMP, elle exprime plus un avis personnel qu'une volonté réelle du parti. Et Valls est bien trop vague actuellement pour qu'on puisse être très inquiet.

                  Soyons prêts à ce qu'ils proposent et votent ça, mais là il me semble que tu vas trop vite dans leurs intentions, on manque d'éléments pour savoir ce qu'ils mijotent vraiment, ce sera peut être bien, l'espoir fait vivre.

                • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                  Posté par . Évalué à 2.

                  peine de mort

                  En pratique la peine de mort a été appliquée pour les frères poix-chiche (et le troisième larron), on a pas essayé de les prendre vivants, tout comme Merah à l'époque.

                  • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                    Oui, bien sûr… Allez, mettons toutes les théories du complot dans le sac.

                    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Est-ce que tu as vu la vidéo de l'assaut du supermarché ? Le mec se fait cribler de balles. Aucune chance de le chopper vivant. Je pense moi aussi que ça faisait partie des instructions de le descendre.

                      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                        Je comprend tout à fait que la priorité soit de risquer le moins de vies possibles.
                        Question de priorités.
                        Et le mec avait clairement fait comprendre qu'il voulait encore en buter.

                        Ca ne dit pas qu'ils voulaient le buter. Juste que c'était la moins pire des solutions.
                        Accusation bien trop facile que de dire qu'ils ne le voulaient pas vivant.
                        Ne tombe pas dans le panneau des complotistes.

                        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                          Quand des mecs avec qui on négocie une sortie propre pour une arrestation fait comprendre qu'il veut mourir en martyr, si un effort doit être fait pour les avoir vivant ça me semble très difficile dans des endroits aussi confinés d'y parvenir sans allonger la liste des décès.

                          C'est malheureux qu'ils soient morts et non devant une cour de justice, mais pour moi c'est plus un acte de suicide car ils avaient le choix.

                      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                        Posté par . Évalué à -1.

                        oui c'est bizarre quand même. Ils sont où les taser, flashball, gaz incapacitants qu'ils savent utiliser par ailleurs ?

                        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                          Posté par . Évalué à 5.

                          J'ai entendu à la radio, un (ancien ?) gradé d'une de ces forces spéciales expliquer que ces armes « non létales » sont insuffisantes pour maitriser un mec qui arrose les flics à la kalachnikov. Je veux bien le croire…

                          Il expliquait aussi que les priorités étaient toujours les mêmes : sauver autant que possible les otages, épargner la vie des flics et en dernier le preneur d'otage. D'où la différence de traitement entre Mérah, les frères Kouachi et Coulibaly.

                          Ensuite… 60 balles sur Koulibaly, je ne sais pas si c'est techniquement justifié par le gilet pare-balles ou si certains se se crus à la foire du Trône, mais bon…

                          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/01/15 à 14:26.

                            D'où la différence de traitement entre Mérah, les frères Kouachi et Coulibaly.

                            Pour les frères Kouachi et Coulibaly il y avait des otages (enfin dans l'imprimerie non en fait mais on pouvait croire que si) donc on peut comprendre que les forces de l'ordre n'aient pas vraiment cherché à les récupérer vivants. Par contre pour Merah je pense que techniquement, en le gazant, on aurait pu l'avoir vivant. Aurait-ce été utile je ne sais pas.

                            Je ne parle pas de complot et je ne dis pas non plus que cela n'est pas juste qu'on les ait abattu.

                            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                              Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 13/01/15 à 14:39.

                              Le 23 mars 2012, Christian Prouteau, fondateur du Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), s'étonne que le RAID n'ait pas réussi à « arrêter un homme seul » et qu'il n'ait pas fait usage de gaz lacrymogène, en fait « du CB en poudre, cent fois plus concentré », mais le patron du RAID Amaury de Hauteclocque explique qu'après une heure de progression lente, c'est au moment d'opérer un trou dans la salle de bains pour passer des gaz lacrymogènes que Merah a engagé le combat.

                              Source

                              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                              • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                                Posté par . Évalué à 3.

                                Merah meurt d'une balle dans la tête, d'une autre dans le ventre et de plusieurs autres balles53, tirées en légitime défense par les policiers postés dans l'immeuble en face, lorsqu'il franchit le balcon et s'apprête à sauter de son rez-de-chaussée surélevé, tout en continuant à tirer sur la police,

                                Il était assiégé, ils auraient pu l'avoir à l'usure, qu'il n'ait plus de munition… Bon évidemment s'il s'était fracassé la gueule en tombant de son balcon et qu'il eut été encore en vie pour vider le reste de son chargeur il y avait certainement un risque de balles perdues…

                            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                              Posté par . Évalué à 3.

                              cf http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-merah-le-rapport-du-patron-du-raid-24-05-2012-1464961_23.php

                              Il convient de préciser à ce stade que l'ensemble des policiers devant intervenir à l'intérieur des lieux étaient munis de leur masque à gaz dans la mesure où il était prévu de saturer l'espace de gaz lacrymogène afin de contraindre le mis en cause à sortir de son lieu de retrait, vraisemblablement la salle de bain. Cette manoeuvre était retardée dans la mesure où le reste de l'appartement, vide de tout occupant (cf. la couverture vidéo), était ouvert au quatre vent [sic]. Le résultat escompté n'aurait pas été atteint et aurait eu pour effet de gêner la progression des policiers du Raid.

                          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                            Posté par . Évalué à 3.

                            si certains se se crus à la foire du Trône
                            Surtout que la foire du Trône, c'est a la station Porte dorée, et en avril.

                            Depending on the time of day, the French go either way.

                  • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                    Posté par . Évalué à 3.

                    tout comme Merah à l'époque.

                    Sauf qu'ils ont tenté de prendre Merah vivant.

                    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Là aussi, ils ont demandé la réédition en négociant mais ça n'a pas abouti.

                      De plus, Hollande avait exigé que Vincenne et l'imprimerie soient gérés en même temps car si l'imprimerie était géré avant, l'autre menaçait de tout détruire.

                      À l'imprimerie, les preneurs d'otages ont lancé l'assaut d'eux même, ils ont donc été agressifs et la police/gendarmerie doit se défendre et protéger sa vie alors qu'ils n'ont pas préparé l'assaut dans les meilleurs conditions car ils étaient à la défensive.
                      Du coup à Vincenne l'assaut a été fait un peu à l'arrache avant que le preneur d'otage n'exécute sa menace en apprenant la nouvelle de l'imprimerie, dans la précipitation il est difficile de gérer la chose proprement.

                      Rappelons que Merah était chez lui, ils ont envoyé deux flics à l'offensive qui maitrisaient la situation et il n'y avait pas d'otages derrière donc moins de pressions à gérer ça dans la précipitation.

                      C'est difficilement comparable, selon moi.

                      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Rappelons que Merah était chez lui, ils ont envoyé deux flics à l'offensive qui maitrisaient la situation et il n'y avait pas d'otages derrière donc moins de pressions à gérer ça dans la précipitation.

                        Avec 33h de préparation pour couronner le tout.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

          Posté par . Évalué à 6.

          Tous les politiques « sont Charlie », alors même qu'ils n'ont de cesse de dénigrer la presse, et tente de la museler (mention spéciale pour Sarko).

          oui c'est vrai. Charlie lui-même avait une notion très spéciale de la liberté d'expression :

          http://ecrans.liberation.fr/ecrans/1996/09/12/les-173-704-signatures-de-charlie-hebdo_183854

          https://i.imgur.com/eaBuK1t.jpg

          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

            Posté par . Évalué à -3.

            Pauvre chou ! C'est sûr que la démocratie ne doit pas se défendre contre ceux qui veulent s'en servir pour la détruire… Ça doit être la même logique que, dans un débat sur les camps de concentration, décider d'accorder le même temps de parole aux nazis qu'aux victimes. Avis à ceux qui guettent avec gourmandise l'occasion de sortir un point Godwin : je ne traite personne de nazi.

            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est sûr que la démocratie ne doit pas se défendre contre ceux qui veulent s'en servir pour la détruire…

              c'est du FUD ou tu crois vraiment ce que tu dis et en ce cas tu as des preuves de ce que tu avances ? Parce que sinon c'est juste du procès d'intention et de l'amalgame.

              Quoi qu'il en soit c'est hors de propos car on ne parlait quoi qu'il en soit pas de démocratie mais de liberté d'expression.

            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

              Posté par . Évalué à 5.

              Justement, le point Godwin, c'est pas traiter quelqu'un de nazi. C'est utiliser une comparaison impliquant du nazi. Bref, c'est gagné.

              • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                C'est surtout amener les nazis dans un truc qui n'a rien à voir, genre, dans GNOME 3 ils ont supprimé le menu "Places", qu'ils aillent directement faire un pogrom ça ira plus vite.

                Dans un débat sur les dérives qu'un parti d'extrême droite au pouvoir pourrait engendrer, c'est pas non plus forcément déconnant de réfléchir sur le passé y compris l'Allemagne des années 30.

    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

      Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 12/01/15 à 14:44.

      Je ne comprend pas "stop".
      Déjà, le site de charlie incite fortement à le faire (ou disons qu'il "cautionne").
      Et "Je suis Charlie" ne signifie pas qu'on est d'accord avec Luz et les autres.
      Je suis Charlie, sans forcément apprécier la cricature lourdingue de Charlie ni être d'accord avec cce que dit Luz dans ton lien (désolé, ils sont devenu un symbole, tout ce qu'ils critiquent, malgré eux… L'histoire est prafois bizarre), ce n'est pas incompatible.
      Voir la description de la signification de Je suis charlie.

      Ou alors, je n'ai pas compris ton "stop".

    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

      Posté par . Évalué à -10.

      J'avais lu par ailleurs cette interview. Et elle est vraiment désolante.

      Au lieu de se préoccuper de sa position de symbole ou pas symbole (il le dit lui même, c'est qu'un petit gars, il est pas si intelligent), de savoir si le mec de base qui a mis "je suis Charlie" sur mon mur va voter Marine ou s'il va s'abonner à Charlie Hebdo, bref, au lieu de chercher comment capitaliser d'une manière ou d'une autre sur le sujet, il pourrait simplement remercier les francais qui les ont incontestablement soutenus et continuer à faire son travail.

      Mais bon, c'est souvent comme ca: dès que des manifestations de soutien commencent a devenir un peu généreuses, les mecs prennent la grosse tête et finissent par devenir puants, au travers d'une interview dans Les Inrocks ou dans Télérama parce que "tu comprends, c'est quand même plus rebelle que d'aller dans un media mainstream".

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par . Évalué à 10.

        continuer à faire son travail

        Il explique que c'est compliqué quand tu fais quelque chose pour la déconne de continuer à le faire quand toute la planète te regarde faire. C'est l'objet 5 questions de l'interview (je dirais même que c'est l'objet de l'ensemble expliquer en quoi la situation est dérangeante pour lui).

        finissent par devenir puants

        Ils l'ont toujours étaient. C'est pas parce que depuis une semaine tout le monde les idéalisent qu'ils vont soudainement devenir des saints. Ce sont des gens normaux qui avaient pleins de défaut et qui avaient pris l'habitude de prendre leur crayon pour dessiner des conneries.

        Pour le coup c'est toi qui n'est pas terrible. Ils viennent de vivre les moments les plus choquants de leur vie après quoi on les balances sur le devant de la scène en un instant. C'est très compliqué de vivre cette situation et leur expliquer "yaka" faire comme avant c'est nier ce qu'ils viennent de vivre.

        C'est pas parce qu'il ne corresponds pas à ton idéal, qu'il faut le conspuer.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

          Posté par . Évalué à -6.

          Ils l'ont toujours étaient. C'est pas parce que depuis une semaine tout le monde les idéalisent qu'ils vont soudainement devenir des saints. Ce sont des gens normaux qui avaient pleins de défaut et qui avaient pris l'habitude de prendre leur crayon pour dessiner des conneries.

          Va pas croire que j'en fais des saints. Mais de la à aller comparer les 4 millions de francais qui sont partis les soutenir dans la rue aux pleureuses de la Corée du Nord, ben non c'est pas très correct.

          Un simple "merci, on va essayer de continuer" aurait suffit. Mais bon, c'était peut etre pas impertinent pour passer dans les Inrocks, c'est sur.

          Pour le coup c'est toi qui n'est pas terrible. Ils viennent de vivre les moments les plus choquants de leur vie après quoi on les balances sur le devant de la scène en un instant. C'est très compliqué de vivre cette situation et leur expliquer "yaka" faire comme avant c'est nier ce qu'ils viennent de vivre.

          Il est peut etre très choqué, je trouve qu'il est très contruit dans ses critiques envers les gens qui l'ont soutenu. Le fait qu'ils soit choqué n'excuse pas qu'il puisse leur cracher à la gueule.

          C'est pas parce qu'il ne corresponds pas à ton idéal, qu'il faut le conspuer.

          Je te parle pas d'idéal, je te parle de politesse. Quand quelqu'un me file un coup de patte dans une épreuve, peu importe qu'il vote FN ou qu'il soit abonné à mon canard, je le remercie et pas vraiment grand chose a ajouter.

          Venir après un tel soutien avec ses petites lunettes sortir de telles conneries, non franchement, il aurait mieux fait de se taire.

          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Un simple "merci, on va essayer de continuer" aurait suffit.

            Perso, j'aurai peut-être dit "4 millions de bande de connards faux-cul, surtout les politiques qui ont bien fui avant, qui ne se sont pas bougé avant qu'il y ai 12 morts, tranquille d'être avec nous, fallait vraiment 12 morts pour que ça vous touche? Et ça vous touchera combien de temps avant de vous écraser de nouveau?", alors finalement sa réponse, je la trouve déjà très soft.

            Tu leur demandes de renier complètement leurs idées, à quoi ça rime? Tu veux les changer pour qui rentrent dans le moule, mais justemement Charlie hebdo c'est l'inverse. tu veux qu'ils soient comme toi tu veux et pas comme eux veulent, ben non.

            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Je plussoie, et pour compléter…

              Je te parle pas d'idéal, je te parle de politesse. Quand quelqu'un me file un coup de patte dans une épreuve, peu importe qu'il vote FN ou qu'il soit abonné à mon canard, je le remercie et pas vraiment grand chose a ajouter.

              Est-ce un coup de main ou une récupération politique ?

              Pour illustrer, une anecdote façon vis-ma-vie : il y a de cela de bien nombreuses années, je me suis fais bien emmerder dans le train par des Noirs. J'ai essayé de la jouer cool, de tempérer, et finalement ils sont descendu (ils arrivaient probablement chez eux et voulaient "juste" s'amuser). J'ai continué mon trajet. Et puis, quand je me suis dirigé vers la porte pour descendre à mon tour, y'a un gars qui a commencé à me causer, à me dire qu'il guettait et que si c'était parti en baston, il serait intervenu… et qu'il fallait en finir avec ces gens-là. J'avoue que je sais pas si je l'aurais remercié. Je pense que oui, s'il m'avait évité de me faire tabasser. Mais si il était arrivé après la bataille et qu'il me disait "il faut se battre pour la liberté, il faut renvoyer les noirs et les arabes chez eux"… comment dire… non, je l'aurais pas remercié parce que ça aurait été une simple récupération de l'affaire.

            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 12/01/15 à 16:42.

              Perso, j'aurai peut-être dit "4 millions de bande de connards faux-cul, surtout les politiques qui ont bien fui avant, qui ne se sont pas bougé avant qu'il y ai 12 morts, tranquille d'être avec nous, fallait vraiment 12 morts pour que ça vous touche? Et ça vous touchera combien de temps avant de vous écraser de nouveau?", alors finalement sa réponse, je la trouve déjà très soft.

              Les politiques ? Qui ne les a pas soutenu ? De mémoire, ya Chirac qui a sorti une énorme connerie sur le sujet, mais bon il était déja sénile. Sarkozy avait plus que soutenu, il s'était clairement engagé. Il me semble qu'Hollande aussi. Il me semble même qu'ils avaient été soutenus lors de leurs procès malgré la séparation justice/etat.

              Tu leur demandes de renier complètement leurs idées, à quoi ça rime? Tu veux les changer pour qui rentrent dans le moule, mais justemement Charlie hebdo c'est l'inverse. tu veux qu'ils soient comme toi tu veux et pas comme eux veulent, ben non.

              Je leur demande rien, comme beaucoup de Francais, mon soutien a été inconditionnel. Comme le soutien a été inconditionnel, je trouve regrettable que cet auteur pinaille sur comment tout ca c'est passé.

              Et puis bon, si lui a le droit de critiquer, j'ai quand même le droit à la réciproque. Il est pas au dessus de tout le monde.

              • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Et puis bon, si lui a le droit de critiquer, j'ai quand même le droit à la réciproque. Il est pas au dessus de tout le monde.

                Tout à fait :) et Zenitram aussi :)

          • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

            Posté par . Évalué à 3.

            c'était peut etre pas impertinent pour passer dans les Inrocks

            Et encore moins dans Charlie du coup.

            je te parle de politesse

            Et moi de Charlie Hebdo. C'est pas un journal que j'associe à la politesse.

            Venir après un tel soutien avec ses petites lunettes sortir de telles conneries, non franchement, il aurait mieux fait de se taire.

            Ben alors ? Elle est passé où la liberté d'expression ?

            Note, je n'aime pas particulièrement Charlie Hebdo, je trouve juste que c'est plus l'opinion publique qui a changé qu'eux.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

              Posté par . Évalué à 1.

              Note, je n'aime pas particulièrement Charlie Hebdo, je trouve juste que c'est plus l'opinion publique qui a changé qu'eux.

              Bah moi j'aimais bien lire leur connerie. Je lisais pas souvent non plus, quand j'en croisais un j'étais content de le feuilleter.

              Ben alors ? Elle est passé où la liberté d'expression ?

              Ben je sais pas, j'aimerais bien que tu me le dises. Apparement, j'ai pas le droit de critiquer…

              • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                Posté par . Évalué à 1.

                Apparement, j'ai pas le droit de critiquer…

                Expliquer qu'il devrait se taire c'est un peu plus. C'est uniquement à ça que ma phrase fait référence, la critique de la critique de la critique n'est aucunement un problème, tu ne verra nulle part que j'ai dis que tu devrais te taire.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

                  Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 12/01/15 à 17:18.

                  Alors, je vais t'expliquer, mais c'est uniquement parce que je t'aime bien:

                  Quand on dit "il aurait mieux fait de se taire", c'est une formule courante assez usité de nos jours. Ca veut pas dire "je vais débarquer avec une kalach, ca va saigner". Ca veut pas dire non plus "je vais lui coller 50 procès au cul jusqu'a ce qu'il soit a sec, ca lui apprendra".

                  C'est une formule qui veut juste dire: "je pense qu'il a dit une grosse connerie". Conclusion, ca n'est pas, je te cite, un peu plus.

        • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

          Posté par . Évalué à 4.

          Mais sinon, les subventions exceptionnelles versées par l'État, ils les acceptent. Les aides à la presse ils y aspirent dans son interview.

          Le soutien moral par des cons ça paye pas mais dans tout ça, on décèle une bonne tentative de récupération parmi d'autres… De gauche cette fois.
          Car c'est ça Charlie Hebdo avant tout, fidèle à lui-même.

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par . Évalué à 10.

        Je ne suis pas sûr que "désolante" soit le mot (je le comprend comme une sorte d'attaque contre son auteur, qui aurait mieux fait de garder ses sentiments pour lui). Elle illustre simplement une forme de déception vis-à-vis de ce qu'est Charlie Hebdo et de la profondeur du message associé. C'est le même genre de déception qu'on ressent quand on lit ce que Didier Super raconte quand on lui demande une réponse constructive : du vide et de la fuite par l'humour. Ces gars là sont des clowns un peu punks, ils font du bien par leur fraicheur et leur fausse naiveté. Ça ne veut pas dire qu'ils sont des penseurs ou des philosophes ; ils font de la provoc parce qu'ils trouvent ça marrant, mais ils ne font pas forcément de la provoc pour faire passer un message profond. Du coup, quand on a l'occasion de leur demander sérieusement de commenter le fond de leur démarche, ils n'ont rien à dire. Ça n'est pas très grave, il fallait juste être un peu con pour croire que l'anarchisme goguenard de Charlie Hebdo était basé sur des considérations politiques stables et argumentées.

        Là où je trouve ça gonflé, c'est d'essayer de faire croire à tant de naïveté. Les dessins de Charlie ont déja provoqué des manifestations violentes dans certains pays ; le fait d'associer Charlie Hebdo à des considérations géopolitiques n'est pas une accusation sans fondement. C'est un fait ; même avant la semaine dernière, Charlie ne pouvait pas ignorer que ses choix éditoriaux pouvaient faire cramer des ambassades dans le monde. Peut-être auraient-ils préféré que ça ne soit pas le cas, mais nier la réalité est ridicule.

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Mais bon, c'est souvent comme ca: dès que des manifestations de soutien commencent a devenir un peu généreuses, les mecs prennent la grosse tête et finissent par devenir puants, au travers d'une interview dans Les Inrocks ou dans Télérama parce que "tu comprends, c'est quand même plus rebelle que d'aller dans un media mainstream".

        Lol. Il prend pas la grosse tête, il s'en branle. Il t'a rien demandé, ni à toi, ni aux autres. Il s'en branle, c'est tout. C'est ça que les gens comprennent pas.

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        les mecs prennent la grosse tête et finissent par devenir puants,

        Hein?
        Ca façon de parler ne change pas d'avant.

        Tu n'aimes peut-être pas Charlie Hebdo, mais pourquoi donc vouloir les changer? Ils sont connus justement pour ne pas te (de manière imagée, générale) faire plaisir.

        au travers d'une interview dans Les Inrocks ou dans Télérama parce que "tu comprends, c'est quand même plus rebelle que d'aller dans un media mainstream".

        Et la liberté de choix?

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par . Évalué à 6.

        Je pense que tu lis trop dans son interview.

        La réalité du grand publique, d'une nation dans son ensemble n'est pas la même réalité que celle du copain des personnes assassinées, n'est pas la même que celle du caricaturiste qui doit reprendre son job et sur lequel on met une pression à laquelle il n'est pas habitué. Je conçois très bien qu'il soit mal à l'aise avec tout ça. Il exprime juste ce qu'il ressent au présent de tout ça. Peut-être que sa vision dans quelques années changera. Ou pas.

    • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

      Posté par . Évalué à 9.

      Perso. cela m’a donné de suite le sentiment d’une liberté d’expression vécue par procuration, sentiment confirmé par l’expression « je suis Charlie », faute de savoir faire vivre une démocratie réelle pour nos régimes politiques vieillissants.

      Manifestement on est un certain nombre à partager un point de vue similaire, si j’en crois les blogs sur Mediapart, entre autres. Ça créé un certain malaise, et nous sommes beaucoup à ne pas nous reconnaître dans la manifestation de dimanche (outre la récupération politique qui en est faite).

      À l’appui de cette thèse, ça a été l’occasion de rappeler l’existence de plusieurs cas de censures manifestes, explicites, et beaucoup plus systématiques (Guillon, Porte, Kempf, Mermet pour celle qui m’a le plus touché, etc.) que ce qui m’apparaît avant tout comme un acte de guerre désespéré (au mieux contre-productif, au pire sans réelle portée dans le rôle de contre-pouvoir qu’on associe à la presse). Sans compter les contraintes économiques que l’interview que vous citez rappelle.

      C’est malheureux qu’il faille en arriver à de telles extrémités pour que les gens s’intéressent à la liberté d’expression. Du coup ceux qui s’intéressent au problèmes de fond s’en trouvent dégoûtés. Et au final il ne faut rien attendre de ce sursaut, pur effet de mode au final (c’est terrible de dire ça mais c’est la stricte réalité), qui retombera comme un soufflet sans que rien ne change sur le fond. L’interview que tu cites est très lucide à ce sujet, comme quoi les plus impliqués émotionnellement sont aussi capable d’avoir le recul nécessaire.

      • [^] # Re: Stop au "je suis charlie"

        Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 12/01/15 à 20:06.

        Guillon

        Ce qui est d'ailleurs très humoristique quand on pense à qui l'a viré (et que c'était pas son premier essai de virer les gens qui le dérange un peu trop).

  • # Il en a gros

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le créateur de Notepad++ est Français même si apparemment il n'aime pas être désigné comme tel.

    J'ai plutôt l'impression qu'il aimerait bien être considéré en tant que tel.

  • # Deux poids, deux mesures

    Posté par . Évalué à 6.

    Ce qui m'a fatigué la semaine dernière, c'est l'interruption totale de toute programmation habituelle sur France Inter pendant plusieurs jours. C'est normal qu'on en parle lors des journaux, qu'on fasse quelques émissions spéciales (quoique, Le Téléphone Sonne, ça sert à ça), mais là c'était de l'abus.

    Et pourquoi tout ça? Parce qu'on a touché à des journalistes et assimilés (des dessinateurs de presse). J'ai entendu un journaliste de cette radio dire que c'était du niveau du 11 Septembre. La vie de 3000 personnes (et la destruction de plusieurs immeubles) lambda était donc assimilée à celle de 12 personnes de leur milieu.

    J'avais l'impression que leurs discussions de machine à café se retrouvaient à l'antenne…

    • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je n'ai pas vraiment d'avis sur ce qu'il faut penser de l'ampleur de la couverture médiatique.

      Je peux te dire par contre qu'en 2001 lors de l'explosion d'AZF, en tant que Toulousain (expatrié alors mais touché via ma famille, mes amis …) j'avais été assez choqué par le décalage entre ce que les gens vivaient sur place et la couverture médiatique. Je l'ai trouvé trop peu importante, superficielle, sans esprit critique, sans investigation, sans niaque, sans âme.

      Je ne sais absolument pas si cette impression était légitime. Mais je crois que le fait de dire à un moment donné, face à un drame : on arrête tout et on en parle autant qu'il faut, n'est pas forcément une mauvaise chose. Même si je comprend tout à fait que ça devienne gonflant pour certains.

      • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est aussi peut-être parce que 10 jours plus tôt, il s'était passé un petit truc dont on parlait encore. Ou alors, c'est parce que ça se passait pas à Paris, j'hésite.

        • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 13/01/15 à 02:41.

          C'est aussi peut-être parce que 10 jours plus tôt, il s'était passé un petit truc dont on parlait encore. Ou alors, c'est parce que ça se passait pas à Paris, j'hésite.

          À moins que ce ne soit dans le but de ne surtout pas amener à laisser croire que c'était peut-être effectivement un attentat malgré l'affirmation contraire quasi-immédiate et toutes les improbabilités (voire impossibilités) de la thèse officielle ?

          J'étais également à Toulouse à l'époque (à Portet sur Garonne plus précisément), ainsi qu'une moitié de ma famille, j'ai même un proche qui était sur la route juste à côté quand tout a été soufflé. Il y a des choses qu'on a vu, qu'on a vécu, des témoignages, et qui n'ont été repris nul part, qu'aucun média n'a véritablement rapporté, sur lequel aucun journaliste n'a véritablement enquêté, et qui ont été « oubliés », et ils n'ont pas été oubliés pas 10 ans après, mais déjà à l'époque quelques heures/jours à peine après. C'est comme si tout un Système avait d'ores et déjà décidé de la version officielle.

          Petite anecdote amusante, à l'époque, au moment de l'explosion, je regardais par la fenêtre et la porte vitrée de la cuisine, qui donnaient sur le jardin, parceque je venais d'entendre une première explosion. Et lorsque le souffle de la seconde – énorme – est arrivé, j'ai eu l'impression que la porte, les fenêtre et les murs se déformaient (genre comme vus à travers un objectif fish-eye). Ça peut paraître con, mais ça m'a travaillé, et il m'a fallu réfléchir longtemps avant d'arriver à comprendre que c'était la pression de l'air sur mes yeux qui les a comprimés et a déformé la vision que j'avais des choses.

          • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            À moins que ce ne soit dans le but de ne surtout pas amener à laisser croire que c'était peut-être effectivement un attentat malgré l'affirmation contraire quasi-immédiate et toutes les improbabilités (voire impossibilités) de la thèse officielle ?

            Ha tiens, je n'avais pas encore lu de théorie du complot pour AZF. Fallait bien que ça commence un jour. Décidément, on aura le droit à tout.
            Tout doucement, mais on va bientôt arriver à ce que quelqu'un sorte que le 11 Septembre est un acte du gouvernement américain.

            • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

              Posté par . Évalué à 1.

              Quoi, tu n'as jamais visité http://www.azf-10h18.com/ ?

            • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

              Posté par . Évalué à -3.

              Ha tiens, je n'avais pas encore lu de théorie du complot pour AZF. Fallait bien que ça commence un jour. Décidément, on aura le droit à tout.

              Tu devrais parler avec des Toulousains un jour, tu sais, les gens qui étaient sur place et ont vécu la chose. Pour beaucoup, la thèse officielle est du gros foutage de gueule, et ça n'est pas récent, tu peux remonter des années en arrière pour voir que ça a contesté.

              http://depris.cephes.free.fr/presscom/2002/031-02.htm (18 juin 2002) par exemple, outre le site donné au-dessus et que je ne connaissais pas. Mais je pense que tu es parfaitement en mesure d'effectuer des recherches sur Google avec « AZF explosion vérité » ou autre.

              http://azf.danieldissy.net/
              http://www.onnouscachetout.com/themes/actualite/azf.php
              http://www.maveritesur.com/azfmemoireetsolidarite/ma-verite-sur-la-catastrophe-azf/133
              http://www.alterinfo.net/AZF-Attentat-ou-accident-La-verite-sort-de-la-bouche-des-temoins_a31573.htmletc/

              Mais tu peux aussi consulter l'article Wikipédia pour voir qu'une partie des contestations y sont indiquées : http://fr.wikipedia.org/wiki/Explosion_de_l'usine_AZF_de_Toulouse#Doutes_sur_l.E2.80.99enqu.C3.AAte (et les sections suivantes).

              En fait, ton étonnante ignorance sur le sujet est probablement à mettre sur le compte des médias, pour qui – dans l'ensemble – la France se résume à Paris et la région parisienne. Énorme erreur qui, au passage, explique probablement leur déconnexion (et celle des politicards) de plus en plus marquée d'avec le peuple.

              • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

                Posté par . Évalué à 4.

                Tiens, c'est marrant la thèse des deux explosions. Justement, j'avais eu droit en cours à une présentation faite par un sismologue ayant travaillé sur l'enquête. La conclusion était qu'il ne pouvait PAS y avoir eu deux explosions, d'après les enregistrements.
                Je n'ai pas retrouvé de lien avec les conclusions, mais le descriptif de la présentation est ici : http://www.gipsa-lab.grenoble-inp.fr/animation/seminaires.php?id_sem=234

                • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

                  Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 13/01/15 à 17:35.

                  Donc, tu nous dis que le mec qui a participé à élaborer la thèse officielle, que beaucoup contestent, continue à dire que la thèse officielle qu'il a participé à élaborer est la bonne ?

                  Donc c'est moi qui hallucine c'est ça, je n'ai pas entendu distinctement 2 explosions, je n'ai pas levé la tête de ce que j'étais en train de faire (un gateau), parce que je n'ai pas entendu une explosion dehors, et que j'ai voulu voir ce qu'il se passait et si mes frères et sœur qui jouaient dans le jardin et dont j'avais la garde allaient bien ou n'avaient pas fait une connerie ? J'ai même eu le temps de les appeler, de leur demandé et eux de répondre dis donc… Mais non, quelqu'un de la thèse officielle prétend que j'ai eu une illusion acoustique prémonitoire, c'est ça ?

                  Et sinon, que fais tu de tous les scientifiques qui ont démontré qu'il y avait bien eu 2 explosions, et qui à partir de plusieurs enregistrement sont même parvenus à localiser plus ou moins précisément la source de la première ? Que fais-tu de ces sismologues qui, sismographes à l'appui, ont montré que la première explosion n'étaient pas une transmission d'onde par le sol ? Et des calculs qui ont montré que le délai important entre les deux n'était pas non plus compatible avec une transmission par le sol ?

                  Par exemple Jean-Marie Arnaudiès, normalien docteur ès mathématiques, qui a calculé l'emplacement de la première explosion qu'il place sur un site industriel voisin.

                  Ou encore les enregistrements audio qui apportent la preuve par le son : http://www.valeursactuelles.com/societe/double-explosion-sur-le-site-azf-une-cassette-audio-apporte-la-preuve-par-le-son-37158

                  Tu veux faire les calculs et t'en rendre compte par toi-même ? Facile, tu as un enregistrement audio ici, ainsi que tous les éléments et données pour te rendre compte par toi-même en quelques calculs qu'il n'est pas possible de nier le fait qu'il y ait eu deux explosions.

                  • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

                    Posté par . Évalué à 0.

                    « Cet article est donc l’exposé du présupposé que les deux bruits enregistrés sur chaque magnétophone étaient les effets accoustiques de deux explosions distinctes. »

                    Par exemple Jean-Marie Arnaudiès, normalien docteur ès mathématiques

                    Le truc avec les « normalien docteur ès mathématique » c’est qu’il faut aussi être docteur soi-même pour les lire sans faire de contre-sens. Ce qui est malheureux c’est de voir leur réputation ternie par des gens comme toi.

                    En fait cet article ne représente qu’un travail préliminaire à toute enquête (aidée des conclusions du dit article).

                    Quant à la référence valeur actuelle, je me garderai bien de dire ce que j’en pense.

                    • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

                      Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 15/01/15 à 16:40.

                      « Par exemple Jean-Marie Arnaudiès, normalien docteur ès mathématiques, qui a calculé l'emplacement de la première explosion qu'il place sur un site industriel voisin. »

                      Le truc avec les « normalien docteur ès mathématique » c’est qu’il faut aussi être docteur soi-même pour les lire sans faire de contre-sens. Ce qui est malheureux c’est de voir leur réputation ternie par des gens comme toi.

                      Le truc avant de mépriser la personne à qui l'on répond, c'est qu'il faut apprendre à lire ce qu'elle a écrit, sans quoi on répond à côté de la plaque. Ce qui est malheureux, blablabla.

                      Où vois-tu le moindre contre-sens dans ce que j'ai écrit ?

                      En fait cet article ne représente qu’un travail préliminaire à toute enquête (aidée des conclusions du dit article).

                      Alain Joets a démontré la fausseté de la théorie de l'explosion unique (A. Joets, C. R. Geosciences, 341 (2009) 306-309), ayant recueilli des centaines de témoignages et plusieurs enregistrements audio, il notamment montré que le délai entre les deux explosions était indépendant de la distance au hangar 221 (AZF), mais variait en fonction de la direction, ce qui invalidait la théorie de l'écho, et montrait clairement qu'il y avait eu deux explosions n'ayant pas eu lieu au même endroit. Suite à quoi Jean-Marie Arnaudiès (commentaire précédent) à fait les calculs de localisation de la première, qui s'est avéré correspondre au site de la SNPE où de nombreux témoins ont signalé des choses AVANT l'explosion.

                      Gérard Hecquet, ingénieur chimiste, spécialiste des produits incompatibles, a développé devant la Cour d'Appel, une démonstration magistrale invalidant la piste d'un mélange malencontreux retenue par les experts judiciaires. Son explosé est un terrible réquisitoire contre les expertises judiciaires dont il liste les erreurs, méconnaissance de la thermodynamiques et autres bourdes. Les lettres des spécialistes de la chimie qu'il produit à l'audience sont sans pitié pour les experts judiciaires.

                      Bernard Rolet, centralien de Paris, ancien directeur technique du groupe CdF Chimie chargé des enquêtes internes, et pour qui la première explosion était dû à une toute autre cause [qu'un écho], que l’enquête officielle n’a jamais cherché à identifier.

                      Pierre Grésillaud, ingénieur civil des Mines (ENSMN), qui a fait de nombreuses recherches, notamment sismologiques, et à qui l'on doit la découverte des souterrains sous le pôle chimique et le colline toute proche de Pech David, ainsi que le site http://azf-10h18.com/ qui regroupe les données et études et conteste la version officielle.

                      Auxquels tu peux rajouter Georges Guiochon, polytechnicien, spécialiste mondial du nitrate d'ammonium, qui fait mention des nombreux témoins (des centaines) ayant entendu deux explosions à 8~10 secondes d'écart, la première étant plus courte et plus faible que la seconde, et qui précise le fait que les interrogations les concernant ont rapidement été écartées par une volonté politique manifeste ayant déclaré que les « rumeurs » concernant deux explosions étaient fausses, qu'il n'y avait eu qu'une seule explosion, celle d'AZF, suite à quoi la police s'est alors empressée d'expliquer aux gens que la première était un écho de la seconde, transmis par le sol, alors même que les enregistrements étaient incompatibles avec cette théorie de l'écho (et il cite alors le travail de Alain Joets).

                      Laurent Jacob, polytechnicien, docteur es sciences, ancien ingénieur de l'armement, résentant de l'État aux conseils de SCPA et APC, directeur général adjoint de Cofaz, dont la Cour a refusé d'entendre la déposition en ne donnant pas suite à la demande de Michel Massou, partie civile (et dont on pouvait lire sa thèse complète dans la revue Préventique).

                      Quant à la référence valeur actuelle, je me garderai bien de dire ce que j’en pense.

                      Ils font partie des rares journalistes/médias (une poignée) qui ont essayé de faire leur travail à l'époque. Les autres ont tous répété en cœur la théorie politique officielle, puis fermé leur gueule.

            • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

              Posté par . Évalué à 4.

              Ha tiens, je n'avais pas encore lu de théorie du complot pour AZF. Fallait bien que ça commence un jour. Décidément, on aura le droit à tout.

              Oui, enfin il me semble que la thèse officielle a fait pschit, si je puis me permettre. J'ai reparcouru la page wikipédia, mais l'explosion n'a pas été expliquée, il y a juste eu des néglicences qui ont été mises en évidence lors du procès.

              Au final, accident, attentat, j'ai l'impression que toutes les pistes ont été envisagées et rien n'a été conclu.

    • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      12 personnes de leur milieu.

      Tu as complètement loupé la signification de la chose.
      Pour être bourrin, on s'en fout presque des 12 personnes, elles seraient mortes dans un accident de mini-bus que ça ne ferait pas tout ce foin, eT Charlie Hebdo risquait de mourir faute de lecteurs et on n'en aurait pas pleuré plus que ça (déja testé, il était déjà mort une fois).

      Ici comme pour le 11 Septembre (note : je me garde bien personnelement de comparer), c'est l'attaque à des symboles qui compte. Attaque contre un des piliers de la démocratie (allez, partons sur les grand mots). Tu crois que les dictateurs suppriment les libertés de presse le plus rapidement possible pourquoi? (Au passage, assez rigolo que la Turquie est quelques autres soient représentés, vu ce qu'ils essayent de faire dans leur pays)

      Désolé, ici ce n'est pas du corporatisme "un des notres", mais un des piliers de la démocratie qui a été attaqué. Et oui, dans ce cas, des journalistes comptent plus que des lambda, et il faut en parler. Et les gens réagissent plus que les 3000 morts US.

      Tu pourrais hurler aussi que pendant que 12 personnes meurent chez nous, c'est 100 au Nigeria ou Irak ou Syrie tous les jours, mais voila, pareil toutes les personnes n'ont pas la même valeur, et un journaliste qui meure à cause de son métier a clairement 1000x plus de valeur qu'un Zenitram (ou un woopla) qui tape la discute ici, ne t'en déplaise, tout comme un Zenitram dans un attentat en France aura plus de valeur que 19 nigériens qui meurent sur un marché mais dont on ne parle pas beaucoup et où on ne réagira pas.

      • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        tout comme un Zenitram dans un attentat en France aura plus de valeur que 19 nigériens qui meurent sur un marché mais dont on ne parle pas beaucoup et où on ne réagira pas.

        Tu peux juste m'expliquer pourquoi ? parce que je suis lent de la comprennette. Parce qu'ils sont noirs ? Il faut combien de nigérien pour faire un zenitram ? et si un des nigériens il avait écrit otherFS, c'est aussi valable ?

        En revanche, et les 4 dessinateurs doivent se retourner dans leur tombe, justifier les lois liberticides qui arrivent A CAUSE de cet attentat pour une population de veau qui aime se faire conduire à l’abattoir parce que tu comprends, la liberté c'est compliqué faut faire des choix, me laisse moins de marbre.

        La femme d'un des disparu expliquait que les responsables de cet attentat n'était pas tant les 2 péquins qui ont déboulés mais ceux qui pendant des années on traité charlie hebdo de racistes et anti islam et l'on pointé du doigt il ne restait qu'à deux pauvres péquins bas du front de faire les basses oeuvres de ceux la (et les asso anti-racistes, les politiques ne sont pas blanc comme neige).

        Alors le "je suis charlie" qui explique que maintenant plus besoin de juge pour suspendre un site, plus besoin de juge pour surveiller internet et les réseaux sociaux et qu'une bonne loi qui atteint aux libertés publiques c'est ce qu'il faut "pour charlie"

        Enfin, cela me dépasse un peu, mais j'ai lu un mec qui explique qu'on ne peut pas à coup de drones et de missiles faire exploser hommes,femmes et enfants dans des mariages et autres fêtes dans des pays lointain avec comme excuse de combattre le terrorimse et imaginer un seul instant que cela ne va pas nous retomber un poil sur la gueule. Parce que honnêtement, même en étant un citoyen lambda si un jour un pays/groupe vient tuer ma femme et mes gosses parce que parmi les gens autour il y a des terroristes, je n'aurais de cesse de me venger, même si cela me conduit à des actes désespérés. D'autant plus que si on se penche sur les grandes affaires judiciaires, il y a parfois (plus facilement si tu es pauvre et/ou pas blanc) des erreurs judiciaires (presque de bonne foi).

        Il m'avait semblé comprendre que l'on ne combattait pas la violence par la violence, à partir de ce moment là, je crois que la première chose à faire est de montrer l'exemple.

        Cela n'enlève rien au fait que ce qui s'est passé est abject et que cette marche avec la brochette de "dictateur" me fait plutôt rire. C'est juste dommage pour les familles de voir les turcs, les russes… ces grands chantre de la liberté d'expression venir piétiner leurs morts.

        • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

          Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 12/01/15 à 20:07.

          Parce qu'ils sont noirs ?

          Tiens, une accusation en sous-entendu même si ça n'a rien à voir.
          Pour un norvégien, un norvégien vaudra plus qu'un français, et pour un français un norvégien vaudra moins qu'un français (Utoya tout ça, pas trop de réaction en France).
          Ou alors, les gens de Trifouilli les oies seront plus touchés par un mort de Trifouilli les oies que si c'était un mort de Toto en cochon.
          Trouve-moi un noir la dedans.
          On parle juste de distance (émotion donc). Et désolé de surtout expliquer la réalité, depuis toujours et pour encore longtemps. Je n'ai pas dit que c'était bien, j'ai décrit.

          parce que je suis lent de la comprennette.

          Non, rien.

          je n'aurais de cesse de me venger,

          Qu'elle que soit la raison, même la plus abjecte, la violence en réponse à la violence, la loi du Talion, est ce qu'on essaye d'éviter. Enfin bon… Vaut mieux passer, parce que sinon j'en viendrai à te demander ta solution au grand maitre des solutions (c'est tellement facile de dire que c'est mal mais ensuite…).

          Ps : toi, tu as trop regardé Homeland saison 4.

          • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            j'en viendrai à te demander ta solution au grand maitre des solutions

            ô

            parce que là t'es à la limite du contresens

          • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

            Posté par . Évalué à 3.

            Pour un norvégien, un norvégien vaudra plus qu'un français, et pour un français un norvégien vaudra moins qu'un français (Utoya tout ça, pas trop de réaction en France).

            Euh, pas pour moi. Merci.

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

              Posté par . Évalué à 6.

              Moi non plus. Quand deux êtres humains sont de deux origines ou deux nationalités différentes, je les considère toujours tous deux également. Il faut vraiment n'avoir que ça à foutre que de s'occuper de la nationalité pour savoir quoi penser d'untel ou d'unetelle.

              Mais par contre, je ne paierai jamais la sécu et les allocs d'un de ces connards d'utilisateurs de systemd ! :o

              splash!

              • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                Si tu es prêt à payer la sécu pour la planète entière (tous égaux, tu as dit), tu es prêt à payer 10x plus pour 10x de prestations, car tu es un privilégié qui est très bien couvert pour le moment.

                • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Si tu es prêt à payer la sécu pour la planète entière (tous égaux, tu as dit), tu es prêt à payer 10x plus pour 10x de prestations, car tu es un privilégié qui est très bien couvert pour le moment.

                  Et toi si tu étais prêt à fermer ta bouche à chaque fois que tu te sens agressé pour un oui ou pour un non, hé bien tu pourrais être prêt à me laisser essayer de faire de l'humour peinard en allant compter tes sous-sous dans ton coin. Merci :o

                  splash!

          • [^] # Re: Deux poids, deux mesures

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            nan je n'ai pas la télé, et je ne regarde pas les séries sur internet, de toute façon avec ma connexion… je préfère, et de loin la lecture. D'ailleurs si tu as le temps, grand libéral que tu es, je te conseille la lecture de L'imposture économique, c'est un peu plus ardue que les longues diatribes #jesuischarlie, mais on apprend un peu plus de choses.

            Donc si j'ai tout compris les dirigeants africains étaient là, parce que paris c'est plus proche que le nigéria, même netanyaou.. en fait ils habitent à nanterre et travaillent à distance par internet ou alors il y a une ligne rer directe que je ne connais pas et construite depuis que je ne suis plus parisien.

            Oui, tu as raison la violence en réponse à la violence… par exemple la torture à guantánamo, le meurtre par drone c'est juste dans les films ou dans homeland, affreux complotiste que je suis.

            Je n'ai pas dit que j'avais une solution, mais je ne suis pas indifférent à l'argument du bonhomme qui explique qu'en allant assassiner par des frappes tout(es?) sauf chirurgical(es?) des populations dans des pays ou règnent peur misère et pauvreté, il y a une probabilité non nulle que des personnes arrivent à recruter des gens pour venir faire des attentats chez nous. Je ne suis pas un connaisseur de géopolitique, mais il me semble bien que les talibans avaient été armés par les américains eux même lors de la guerre d’Afghanistan. Il ne serait pas impossible que remontant 10 - 20 ans en arrière on trouve nos braves pays occidentaux armant ces même islamistes pour les faire combattre les régimes en place qui ne voulait pas que l'on pille leurs richesses naturelles. Il suffit de lire un peu sur le comportement des multinationales (même française) dans les pays "pauvres" et se rendre compte qu'il y a une possibilité non nulle que nous armions en ce moment ceux qui viendront nous chercher noise sur notre territoire dans 20 ans.

            Les petites solutions à 2 balles de #jesuischarlie qui prônent un renforcement des mesures liberticides ne peuvent convaincre que des bas du front qui sont manipulés de la même manière que les péquins qui ont rafallé, avec certes moins de conséquences immédiates. Mais je pense que la misère et la désespérance dans les quartiers difficiles car abandonnés ne sont probablement pas orthogonaux avec les vagues de recrutement dans les rangs de français. Il est facile de promettre de la paix et la joie à des gens qui crèvent de désespoir, bizarrement il y a moins de charter en partance pour les camps de syrie ou je-ne-sais-ou dans les immeubles pierre de taille du 8éme ou dans les pavillons cossus de Versailles.

            Et, honnêtement, à part pour les familles (quoique la récupération politique) il serait bien plus payant de modifier certains comportements de notre géopolitique que de faire défiler côte à cote une population mené par des politiques qui ne sont pas les chantres de la liberté de la presse. Tu ne crois pas qu'il va être facile de recruter en expliquant à des gens qui n'ont ni le temps, ni la culture, ni la force de relativiser, que cette manifestation réunit aussi les russes qui ont massacré en tchétchénie, des dirigeants africains et leurs milices avec des coupe-coupe, les turcs connus pour leur bienveillance face aux communautés, israel avec les massacres en palestine…

            Maintenant cela n'excuse en rien ce qui c'est passé et ne le relativise pas plus. C'est juste une bonne hypocrisie politique qui ne trompe personne, même pas les islamistes.

  • # Quel bandes de beaufs !

    Posté par . Évalué à 10.

    Je ne parle pas particulièrement de l'auteur de Notepad++, mais d'un sentiment générale :

    Oui heu Charlie Hebdo, ma liberté d'expression, toussa toussa, on me l’enlèvera pas, je suis Charlie, toussa toussa. Les politiques, pareil, la liberté d'expression, c'est la France, la France, vous comprenez ? C'est notre ADN. On dit ce que l'on veut ici !

    Dans la même semaine :
    Des gens vont être jugés parce qu'ils ont parlés (ou écrit) des choses.
    Premier lien qui je trouve :
    http://www.humanite.fr/charlie-plus-3700-messages-signales-pour-apologie-du-terrorisme-562339

    C'est d'un ridicule affligeant.

    Je précise bien sur que je suis touché profondément (et c'est rare) par ce qu'il s'est passé, mais la tournure que prennent les choses sont à vomir.

    Il faut dénoncer les messages qui ne sont pas Charlie sur un site de la Police de la pensée du Net.

    Déprimant…

  • # Hacké

    Posté par . Évalué à 6.

    Notez que visiblement, le site de Notepad++ est maintenant hacké…

    • [^] # Re: Hacké

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      oui, hacked by FallaGa Team …
      La guerre sur le net est bel est bien lancée :-(

    • [^] # Re: Hacké

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 12/01/15 à 20:54.

      Au moins ça permet de tester la sécurité du serveur… Et de voir que ça craint.
      Soit mon admin est bon, soit je n'ai pas fait assez pour me faire remarquer, impossible de savoir!

      en tous cas leur message ("So you think that Islam is terrorist") montre leur stupidité tellement ce qu'ils disent n'a rien à voir…

    • [^] # Re: Hacké

      Posté par . Évalué à 2.

      Le site est de nouveau opérationnel ce matin.

  • # ALS Ice bucket challenge quelqu'un?

    Posté par . Évalué à 0.

    Parce que c'est du même acabit, hein sauf que là c'est quand même plus vicelard.

  • # contre

    Posté par . Évalué à -3.

    cette folie collective qui s'installe à coup de Je suis charlie. Comme si la moitié des pekin qui chient dans leurs frocs avec leurs mantra volé respectait la libre expression plus que la bien pensance.

    Si on en avait quelque chose à carré de la libre expression on aurait fait un pied de nez à tous ces terroristes en organisant sur le champ un spectacle de l'humoriste qui à le plus souffert de cette bien pensance. Au zénith de paris, retransmis en direct, la france qui se marre !

    Là au moins on aurait fait quelque chose pour ré affirmer notre liberté d'expression haut et fort à se vanner les uns les autres dans la bonne humeur….. Plutôt que ces récupérations socio politiaue irréfléchit qui ne mène à rien à part le partiot act à la française et la psychose.

    Bref. RDV au prochain épisode, avec au choix, l'éclatement de l'euro, la fin du cdi, le réhaussement de l'age de la retraite. Le menu est connu, mais bon personne ne veut y croire.

    pfff.

  • # ayé on lute kontr lé maichans

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    un an de prison dont 3 mois ferme pour un message fessbouc :" On a bien tapé, mettez la djellaba, on ne va pas se rendre, il y a d'autres frères à Marseille".

    C'est exactement ce que je m'imagine comme apologie des attentats et comme message haineux. Sacré justice que l'on a.

  • # Je suis linux

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Pourquoi Notepad++ ne respecte pas la Liberté des utilisateurs en leur imposant un OS pwivateur?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Je suis linux

      Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 14/01/15 à 08:42.

      Il n'impose rien : tu es libre de le porter.
      Ha la liberté des utilisateurs… Difficile à assumer, vaut mieux critiquer le développeur principal que soit même alors qu'on peut aussi. Pourquoi devnewton ne porte pas ça sous Linux alors qu'il a les sources? Salaud de devnewtown qui ne respecte pas la liberté des utilisateur.
      PS : Windows ne prive de rien non plus.
      PPS : liberté != obligation.

      Ou alors c'etait une blague et je ne l'ai pas comprise et elle est nulle.

      • [^] # Re: Je suis linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        devnewton qui fait sa blague habituelle, Zenitram qui nous sort sa rengaine habituelle.

        On se marre bien sur Linuxfr quand même. XD

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Je suis linux

      Posté par . Évalué à 2.

      Les logiciels libres pour Windows seulement, ça n'a rien de honteux…

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.