Journal Cherche développeur web

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
8
2
oct.
2008
Salut à tous,

Ceci n'est pas exactement une offre d'emploi mais plutôt un coup de gueule !

Je dirige une jeune webagency en région parisienne avec actuellement 4 salariés et je suis maintenant à la recherche d'un développeur web maîtrisant php, mysql et javascript. Le poste est un CDI à 35h, basé à Saint-Ouen (500 mètres de la porte de Clignancourt).
Le salaire de départ proposé pour cette offre est d'environ 25k€ bruts annuels.
Aucune exigence en termes de qualification, débutants talentueux acceptés.

Aucune compétence en graphisme demandée, ni flash, ni même CSS car ces compétences sont assurées par d'autres collaborateurs.

Cette offre est en ligne depuis le 1er septembre sur les sites de l'ANPE, lesjeudis.com, alsacreations et le forum du webmaster-hub. J'ai reçu très peu de candidatures, reçu une dizaine de personnes et c'est à chaque fois la catastrophe. Je propose un mini test ayant pour but de tester des compétences de bases en php/mysql/javascript et les candidats mettent des plombes à pondre une poignée de lignes de code avec pourtant l'autorisation de consulter n'importe quelle doc sur Internet.

Bref, je me demande pourquoi ce poste n'attire que des personnes vraiment pas compétentes alors que je ne demande pas la lune et que le salaire est, sauf erreur de ma part, en ligne avec les autres offres dans le même secteur. Après avoir consulté beaucoup d'offres d'emploi, j'ai constaté que la fourchette de salaire pour des postes similaires allait de 20k€ à 30k€, mais avec presque systématiquement des qualifications demandées et/ou de l'expérience professionnelle.

Qu'en dites-vous ? Salaire trop faible ?

P.S. Bien que ce journal n'ait pas pour but premier de recruter, si quelqu'un dans l'audience est intéressé, qu'il n'hésite pas à me contacter :)

P.P.S Le rapport avec le libre ? L'agence web en question utilise principalement des logiciels libres pour développer les sites Internets (postes sous Ubuntu, serveurs sous Debian, Gimp, etc...)
  • # mon avis

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ben franchement sur Rennes on peut trouver ce genre de job entre 25 et 30k€ annuel.
    Sauf que toi ce que tu proposes, c'est sur Paris... à toi de conclure ;)
    • [^] # Re: mon avis

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui tu as raison, mais surement en SSII, car sur Rennes le marché est complètement contrôlé par les marchands de chair humaine (mais je suppose que c'est pareil ailleurs).

      Les grandes SSLL vont-elles ouvrir un jour une agence sur Rennes ?
      • [^] # Re: mon avis

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est la logique du marché : FT et Thomson virent des permanents et embauchent plus de prestas, ça fait plus d'intermédiaires qui peuvent vivre sur leur dos !
      • [^] # Re: mon avis

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Désolé mais les "grandes SSLL" c'est juste des SSII qui bossent (disent bosser car ce n'est pas toujours le cas) sur du libre.

        SSLL == SSII au niveau marchand de chair humaine.
        • [^] # Re: mon avis

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ne soit pas désolé, Je le sais bien (et même très bien comme client des deux), mais quand tu n'as pas le choix et que le marché est verrouillé ...

          Quitte à choisir je préfèrerai bosser chez Linagora ou Alcôve que chez Cap Gemini ou équivalent.

          Mais tout cela dépend de plein de facteurs et ça mériterai presque un journal car nous sommes complètement HS ...
  • # La qualité se paie

    Posté par . Évalué à 10.

    je me demande pourquoi ce poste n'attire que des personnes vraiment pas compétentes alors que je ne demande pas la lune

    Peut-être devrais-tu essayer de te mettre à la place du candidat en question. Pourquoi quelqu'un de bon, de vraiment bon, irait tenter sa chance avec une offre somme toute assez banale (sans offense), alors qu'il peut obtenir les meilleurs postes ?

    Avec une telle proposition, et à moins d'un immense coup de bol hautement improbable, ton offre n'attirera que des gens qui n'ont pas les moyens d'aller ailleurs. La compétence, c'est rare, et ça se paie.
    • [^] # Re: La qualité se paie

      Posté par . Évalué à 4.

      Le monsieur semble évoquer le fait qu'il ne demande pas des gens séniors et ultra compétents; Il se demande pourquoi il tombe à chaque fois sur des mecs qui sont pratiquement incompétent.

      Je suis solidaire avec Dario effectuant aussi des entretiens pour des embauches dans mon pôle, j'ai parfois des envies de me la prendre et de la mordre tellement les gens sont devenus incompétents

      Le pire, c'est que parfois, le salaire n'est même pas précisé dans l'annonce juste pour avoir un spectre plus large de personne même ultra compétent avec un salaire énorme... aucun ne m'a encore mis la petite larme à l'oeil dans mes dernières tentatives d'embauches ... c'est un drame ... si... un seul, un débutant « de la plus grande école de formation d'ingénieur-blah sur Paris » et qui demandait pratiquement un salaire de sénior de 40 ans ... en ne connaissant pratiquement rien... Là, j'ai pleuré.
  • # Salaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    25k, sur Paris, c'est léger. C'est ce que je gagnais sur mon premier poste en tant que développeur BAC+2 débutant (en l'an 2000, 160.000 francs), et avec ça j'habitais dans 25m² à St Cyr l'Ecole.
    En suivant juste l'inflation, ça fait 28k pour aujourd'hui (calculé sur http://inflation.free.fr/calcul.php , je n'ai pas vérifié leur calcul)...
  • # Donc c'est bien un problème de salaire...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour tout vous dire, je commençais à m'en douter. Hier j'ai donc modifié les annonces en cours pour préciser que le salaire serait de 30k€ à 35k€. Par contre j'ai rajouté d'autres exigences : expérience souhaitée : 2 à 5 ans et bac + 3.

    Qu'en pensez-vous ? Mieux ?
    • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

      Posté par . Évalué à 6.

      tu peux aussi mettre salaire a discuter et demander ce que demande le candidats et lui faire une proposition ensuite.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

        Posté par . Évalué à 1.

        Arg, j'ai horreur des annonces qui font ça.

        Genre "on a un besoin mais on est incapables de l'évaluer" ?
        Foutage de gueule, c'est beaucoup plus "on a du taff mais on préfère vous laisser vous entre descendre votre salaire"

        Sinon le salaire a l'air bien plus raisonnable
    • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça correspond en tout cas davantage à ce qu'on trouve habituellement, oui :).
    • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      C'est pire. L'expérience est ce qui coûte le plus cher.

      Y a pas de miracle, soit tu prends un contrat en alternance (c'est peut être un peu tard pour cette rentérée. Dommage) que tu vas "former" et ça ne va pas te coûter (trop) cher, soit tu prends quelqu'un d'autonome (et donc qui connait les prix du marché) et tu vas le payer ... au prix du marché.

      PS : Bac + 3 pour le profil que tu demandes, je pense que c'est contre productif.
    • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

      Posté par . Évalué à 5.

      bac + 3

      ça sert à quoi ça ? autant l'expérience, je peux concevoir (et je dirais même que dire "2 à 5 ans" est parfait) autant le bac+3... bac+3 en histoire de l'art ça compte ?

      après, on va dire que je radote, as-tu pensé au "remote" ? y a certainement des gens très compétents qui colleraient à ton poste et qui pourraient bosser en remote la plus part du temps. Ils ne viendraient au siège qu'une fois par mois par exemple pour une réunion où ils présenteraient leur taf et où on leur affecterai des tâches, et encore, ça peut se passer aussi en remote... Ça peut être une option très avantageuse niveau coûts (bureau en moins, machine en moins) et c'est très utilisable au jour le jour comme mode de travail.
      Bref je critique pas, je pose une question et je donne une piste des fois que ça serve.
    • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est sûr qu'un salaire comme ça va attirer plus de monde à Paris. Il ne faut pas rêver, en région parisienne :
      - loyer de base (dans un appart de merde) : 400-500€ / mois
      - de la nourriture de base pour survivre : 300-400€ / mois
      - un abonnement de transports : 60-70€ / mois
      - un abonnement internet : 30 € / mois
      - un abonnement cellulaire : 30-50€ / mois
      - dépenses courantes : 200-300€ / mois

      Si on fait le compte, on arrive à la coquette fourchette de :
      1020-1350€ / mois simplement pour vivre décemment (et qu'on ne vienne pas me dire que le téléphone cellulaire ou l'abonnement internet on peut s'en passer facilement, rien que pour chercher du boulot c'est indispensable d'avoir au moins l'un sinon les deux).

      Si on compare avec 25 k€ soit dans les 1600€/mois net, ça fait une marge de :
      250-600€ / mois sans rien faire aucun extra en habitant dans une chambre de 3x3m. Sachant que souvent le jeune salarié sort d'une formation pour laquelle il a racké avec des stages sous ou pas payés, ça l'incite pas trop à répondre à ton offre, surtout sachant qu'en ce moment le marché manque de développeurs.

      Alors que si tu pousse à 30 - 35 k€ (soit 1900-2200€ / mois net), ça fait tout de suite plus vendeur, d'autant que pour les compétences demandées c'est la fourchette normale du marché actuel.

      Ceci dit, à ta place je retirerai la partie sur l'expérience souhaitée, ça risque plus de faire fuire des bons que des tocards ce genre de choses (si tu es consciencieux mais que tu n'as pas 2 ans d'expérience, tu hésite à te présenter d'autant plus que tu n'as pas d'expérience, alors que si tu es nul mais roublard...).

      Quand au bac + 3, c'est joli un diplôme, ça fait beau sur un mur, mais à ta place je laisserai juste les compétences dont tu as besoin, histoire de ne pas faire fuir un éventuel BTS mais motivé et compétent.
      • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        C'est toujours sympa de constater que certains n'ont pas d'impôts ^^
      • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        de la nourriture de base pour survivre : 300-400€

        ça fait entre 10 et 13 euros par jour. C'est le budget que j'avais pour nourrir des jeunes en centre de loisir et on faisait les courses nous même.

        En gros, ton budget nourriture est possible, mais tu t'interdis d'aller au resto (tout resto compris)... et le problème de Paris c'est que la moindre sortie implique un resto... là où en province tu peux rentrer chez toi pour manger en 5 minutes.

        Axel
        • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

          Posté par . Évalué à 10.

          Mais bien sur... tu fais 3 pas, t'es chez toi, tu refais 3 pas, t'es en centre ville, c'est bien connu !

          Allez, excusez-moi je dois y aller, je vais faire un bowling de l'autre côté de la rue (qu'est-ce que c'est pratique la province !!!)
          • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

            Posté par . Évalué à 1.

            Ben, d'un certain côté, en province tu as forcément un moyen de locomotion, fut-ce un vélo, sinon c'est ingérable. Donc effectivement, compte tenu de la présence dudit moyen de locomotion, tu es généralement pas loin de chez toi (ou du moins pas plus loin de chez toi que du resto le plus proche).

            Et puis l'essence est tellement moins chère :)
        • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est amusant, il n'y a pas si longtemps on entendait les provinciaux raller à cause du prix de l'essence du fait qu'ils avaient tout les jours de nombreux Km à effectuer entre leur domicile et leur travail. On doit pouvoir retrouver le journal en cherchant un peu
          • [^] # Re: Donc c'est bien un problème de salaire...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je donne juste mon avis pour avoir vécu 3 ans à lille, 3 ans à Orléans et 5 ans à Paris.

            J'habite à 25 minutes (en vélo) de mon boulot (30 minutes en tram et 50 en voiture la seule fois où j'ai pris une voiture pour aller au boulot)

            C'était beaucoup plus rapide quand j'étais à Lille ou à Orléans.

            Maintenant, les choses sont effectivement différentes quand on veut vivre dans une maison...

            Axel
  • # Stratégie de recrutement ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Peut-etre que ta startégie de recrutement n'est pas la bonne.

    Si effectivement tu ne demandes que du PHP/mySQL/Javascript, peut-être devrais-tu chercher une personne en fonction de ses qualités humaines, et sa capacité à apprendre. en 1-2 mois il devrait être formé.

    Je ne suis pas vraiment dans le "web business" mais je me dis que quelqu'un de bon, il ne veut probablement pas se restreindre à 3 technologies. Tu imagines, que du PHP en CDI, pas de perspectives d'évolution ! Justement, parles-tu des perspectives d'évolution ? Quelqu'un de bon ne cherche surement pas à s'enterrer.

    Ou bien... il n'y a peut-etre juste personne sur le marché ces temps si.

    C'est quelle agence ? Peux-tu mettre un lien sur l'annonce complète ?
    • [^] # Re: Stratégie de recrutement ?

      Posté par . Évalué à 0.

      D'un autre côté les perspectives d'évolution dans une boite de 4 employés... en dehors de profiter de cette expérience pour trouver une place dans une plus grosse entreprise par la suite, il n'y a pas tellement d'alternative.
      • [^] # Re: Stratégie de recrutement ?

        Posté par . Évalué à 8.

        Mouais ... Quand tu prend plaisir à travailler dans une petite équipe, c'est pas forcément les grandes entreprises qui vont te faire rêver.

        Personnellement, je ne rêve pas de bosser dans une boîte où il faut remplir 6 formulaires et passer 4 coup de téléphone pour avoir un nouveau stylo.
        • [^] # Re: Stratégie de recrutement ?

          Posté par . Évalué à 4.

          En même temps, grande entreprise et petite équipe, ca n'a rien d'incompatible...

          Si tu peux avoir une petite équipe de tueurs ET les avantages d'une grosse boite (salaire, ce n'est pas toi qui administre les imprimantes, CE, ressources etc.) alors c'est tout bénef.
      • [^] # Re: Stratégie de recrutement ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        C'est quoi cette remarque à la con vis à vis des petites boites ? La carrière professionelle ne se résume pas à gravir les échelons d'une grosse boite.

        Ca me fait penser à un copain chez Alcatel qui m'expliquait qu'il avait réussi à négocier de passer directement de l'échelon 308 à l'échelon 310 (en sautant le 309) et que donc dans 10 ans, il aurait des avantages plus tôt que les autres (restés encore à l'échelon 309, les pauvres). Sur certains projets, il devait rapporter tout ce qu'il faisait à 3 chefs différents. C'est vraiment caricatural mais c'est aussi la vie en grosse entreprise.

        Les perspectives d'évolution personelles dans une petite boite sont intéressantes mais ne sont pas du même ordre :

        - plutôt que de ne savoir faire qu'une seule chose, tu interviens sur toute la chaine de fabrication d'un produit : définition avec le client, conception, réalisation, test, livraison, support

        - dans mon métier précis (les cartes à puce), on ne peut survivre que si on est plus rapide, meilleur et moins cher que les gros. Et on arrive, ça c'est stimulant. Avec les années, on a même accumulé plus d'expertise que les gros du secteur sur certains domaines.

        - la connaissance est mieux partagée dans une petite boite (à condition de faire l'effort bien sur).

        - si tu as une bonne idée sur une nouvelle façon de faire, tu peux tout mettre en place en un mois et il te faut juste l'approbation des 3 autres membres de l'équipe. Dans une grosse boite, mon expérience fut de deux ans pour mettre en place une bonne idée (genre un serveur svn avec notification par mail).

        C'est ce qui me vient pour l'instant. Vraiment, j'ai pas envie de retourner dans une grosse boite ou pour faire ce que je fais aujourd'hui avec la marge de manoeuvre que j'ai, il faudrait que je lèche au moins 3 culs par jour.
    • [^] # Re: Stratégie de recrutement ?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est marrant mais moi c'est l'inverse : j'ai toujours l'impression que les grosses boites ont du mal a recruter pour leur ambiance pourrie et leurs environnements de travail étriqué, et du coup est obligé de grimper les salaires.

      Enfin l'ambiance en mirco entreprise, c'est "tu fais un peu de tout, responsable te ton travail (pas moyen de renvoyer la balle au collègue), et si - toujours en parti grace a toi - la boite marche bien tu fera partie des récompensés, et ton boss, soucieux de la survie de la boite, donne pas franchement l'impression de taper dans la caisse"

      Bon après il y a des gens bien et des cons partout, sans compter que le choix de la taille de la boite c'est plus un choix de vie qu'autre chose et donc une histoire de goût (de l'aventure ou de la sécurité sans surprises).
  • # salaire clairement trop faible

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    25k sur paris ... non !
    30 à 35k,(en fct experience) c déjà plus raisonnable ...
    • [^] # Re: salaire clairement trop faible

      Posté par . Évalué à -2.

      Rien d'autre à redire.
      Ce n'est pas parce que tout les employeurs tire les salaires vers le bas (25k au mieux) sur ce genre de poste que tu dois en faire autant.
      Comme déjà exprimé plus haut, met toi à la place du candidat qui doit vivre.
      Dans cette période où tout le monde voudrais être assisté par des aides X ou Y, il serait bien plus intelligent de vraiment rétribuer les salariés à leur vraie valeur.
      En ce qui te concerne, sur Paris de surcroit, 35kE pour ce type de poste la moindre des choses.
      Tu veux quelqu'un de qualifié, tu paie.
      Personnellement, je suis pour l'expérience/qualité, et pas qualification(s). Rien ne t'empêche de proposer un salaire progressif en fonction de ces critères. Tu commence en probation et tu finis avec un salaire décent pour la valeur ajouté apportée par le salarié.
      Réfléchis plutôt à cette philosophie.
  • # trop peu..

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je suis actuellement en Licence Assistant chef de projet, j'ai un Deust Webmaster et gestionnaire intranet,

    J'ai donc fait le tour de quelques offres en France, et à l'étrangé, Suisse, Luxembourg.

    25K euros annuel, sur Paris, personnellement je ne me déplace pas ^^ tu dois trés bien connaitre le prix de la vie sur Paris. C'est taffer au smic à ce niveau là une fois le taux de vie sur Paris ajouté.

    On ma fait une offre d'emploi en Suisse pour 40K et pourtant je n'ai que 3 mois de stage à mon actif et n'avais que mon bac+2.

    Si tu monte ton offre à 30 35K avec Bac +3 demandé, ton offre sera beaucoup plus intéressante, et pour toi tu filtre deja beaucoup plus. Mais le fait de rajouter 3 à 5 ans d'expérience, je pense que tu grille les 3/4 des personnes, un webdev avec 3 à 5 ans d'expérience il aspire plus qu'un simple poste de dev, il voudrait plutôt ta place ;)
    • [^] # Re: trop peu..

      Posté par . Évalué à 3.

      (soit dit en passant, le coût de la vie en suisse et aux alentours est sensiblement le même qu'à Paris maintenant que les loyers y sont hors de prix...)
      • [^] # Re: trop peu..

        Posté par . Évalué à 1.

        Tout à fait (500 € environ le studio), sauf que le montant des aides est moins important qu'à Paris ^^

        Côté Suisse, pour comparer les salaires il faut aussi prendre en compte le fait que les assurances santé et cie y coûtent très cher...
    • [^] # Re: trop peu..

      Posté par . Évalué à 5.

      25K euros annuel, sur Paris, personnellement je ne me déplace pas ^^

      Je crois comprendre que tu es étudiant ... Fais quand même attention à la vrai vie ;)


      n webdev avec 3 à 5 ans d'expérience il aspire plus qu'un simple poste de dev, il voudrait plutôt ta place ;)


      Ca m'embête de lire ça. On dirait que le développement n'est plus un métier et une passion mais une marche vers le management. :/
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 4.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: trop peu..

        Posté par . Évalué à 2.

        En même temps, la passion, ça nourrit pas son homme. Et dans la vrai vie, puisque tu parles de la vrai vie, à Paris (où j'habite) 25k€ ca le nourrit à peine, son homme.

        Quand au management, c'est un métier aussi... Et pour certains c'est même une passion...
  • # L'annonce ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Tant qu'à faire, tu as un lien vers l'annonce ?


    - Perso 25ke me parait faible. Tu demandes quelqu'un qui sait faire du serveur *et* du client, en bordure de paris. Ca coute plus cher que ça.
    Pour info les SSII embauchaient mi 2007 sur Paris entre 30 et 35, des débutants parfois "limite" en compétence. Certes ce sont des ingénieurs mais ça ne veut plus dire grand chose, et ça fait 30% de plus que toi en salaire (et ça a peut être monté depuis).

    - Je n'ai pas lu l'annonce donc je peux me tromper, mais ton premier paragraphe de journal ne rend vraiment pas ta proposition sexy. Travailles peut être ton annonce. Met en valeur les points forts de l'environnement, le fait que tu as une philosophie LL dans l'agence, des réalisations sympa que vous avez faites ... ça joue beaucoup. Dans ce milieu c'est plus au recruteur de séduire le recruté que l'inverse.

    - Dans le milieu web, surtout côté PHP, il y a certainement 90% de mauvais (dont certains vraiment mauvais) pour 10% de corrects et bons. Ca inclut aussi des gens qui peuvent pourtant prouver des années d'expérience.
    Perso tous les "bons" que j'ai vu dans mon entourage ils ont été embauchés par relationnel. Cherche peut être principalement par là.


    Bref, il faudrait au moins deux critères sur les trois suivants pour que ça fonctionne AMHA :
    - 32ke
    - bon environnement (matériel, humain, missions, philosophie, proximité, horaires souples, etc.)
    - agence/boulot recommandé par une connaissance
    • [^] # Re: L'annonce ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Totalement d'accord,
      Vend ton entreprise ( pas la vendre ^^ mais vente ses mérites ), donne des exemples de projets déja réalisés, explique la philosophie de ton entreprise, son mode de fonctionnement.
    • [^] # Re: L'annonce ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je profite de cette réponse pour remercier les intervenants à ce journal. Vos critiques et conseils m'ont aidé à améliorer mon annonce... en espérant que cela porte ses fruits !

      Je ne l'avais pas prévu au départ, mais comme ça a été demandé plusieurs fois, la voici :

      http://www.lesjeudis.com/recherche-offres-emploi/MOON+WEBSIT(...)
      • [^] # Re: L'annonce ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, là je confirme tu as beaucoup plus de chances de trouver.

        Bon courage.
  • # Site

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour le site, essaye fr.lolix.org.
    J'ai trouvé tous mes jobs et mes stages sur ce site.
    (Et même quand j'ai cherché sur d'autres sites, les seuls employeurs que j'ai finalement retenus étaient ceux passés par lolix...)
    • [^] # Re: Site

      Posté par . Évalué à 2.

      Un autre truc, plutôt que de demander un niveau bac+3 que n'importe qui peut avoir en ne f***** rien, ou de l'expérience qui coûte cher, demande à voir des projets personnels, ou des participations à des projets libres, ça te permettra de trier le bon grain de l'ivraie sans trop débourser.

      Encore un truc : php + javascript, ça donne aujourd'hui de l'ajax.
      Et comme cette techno devient primordiale, avec le web2.0, la hype, google chrome, etc, les bons en php/javascript sont en train de migrer vers de plus gros salaires genre 40+kE.
    • [^] # Re: Site

      Posté par . Évalué à 2.

      Dommage que lolix soit si méconnu, n'empeche que j'ai déjà eu plusieurs entretien sérieux grace à ce site (dont mon job actuel).
  • # 35 H en dev ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    On doit avoir l'impression d'être en vacance en faisant 35 heures, ca doit être sympa comme job ;-) il manque plus que des filles sur place et un bruit de vague en fond musical sur son poste (les cpu donnant la chaleur).

    Question idiote, tu peux juste donner un exemple de test que tu donnes, pour 'tester mon niveau', mais j'ai peu d'espoir ;-)

    Maintenant, j'ai une image de marque a défendre, il faut bien le troll :

    Pourquoi ubuntu ? Vous savez pas configurer débian ?

    ok, ok \_O< -> [ ]
    • [^] # Re: 35 H en dev ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Aller je marche dedans ;-)
      Pourquoi ubuntu ? Vous savez pas configurer débian ?

      Je sais configurer Debian, mais je préfère passer 3h avec mes amis plutôt qu'avec ma machine :-)

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

      • [^] # Re: 35 H en dev ?

        Posté par . Évalué à 8.

        Ma machine est mon seul ami. Tous les ans, pour son anniversaire, on dist-upgrade debian tous les deux, c'est super.
        • [^] # Re: 35 H en dev ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Moi j'ai plein d'amis, avec qui j'ai des "contacts" tous les jours plusieurs heures. On rigole bien, avec de l'humour tantôt très fin, tantôt bien gras. Des fois aussi, on parle sérieusement, certains sont vraiment bons dans leur domaine, avec une intelligence et une expression que j'envie...ça me change des conneries de TF1...

          Ce sont mes amis virtuels de linuxfr. T'es quand même gonflé de nous oublier pour forniquer (une seule fois par an en plus) avec ta machine. Ingrat !
  • # Code ou HTML ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Apparemment, il y a eu un transfert ces dernieres années des postes de codeurs HTML statique vers les programmeurs PHP. Les tutoriels sur internet ont de beaux jours devant eux.

    Maintenant, ça vaut quoi le code d'un gars payé 20k/e et qui a meme pas fait d'études algorithmiques ? Tu pense pas que tu gagnerais en fiabilité et aurait moins de problèmes avec des gens qui savent un minimum d'algorithmique, de structures de données, de SQL et de conception objet ? C'est pas parce que c'est un langage scripté et que le pekin moyen s'y met avec les tutos internet que le code doit forcément etre fait par ces mêmes personnes. Je suis effaré de voir que des gens qui pondent du code web ne comprennent pas une fonction récursive ou ne savent pas ce qu'est ne clé étrangere. Si tu paies le minimum, t'attends pas à des miracles, ce sera plus lent, et il te faudra encore plus de personnel pour maintenir le code.
    D'un autre coté, quand on voit comment PHP évolue depuis qq années et ne fait que corriger les tares qu'il traine...
    • [^] # Re: Code ou HTML ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      En même temps moi je suis effaré du nombres d'ingénieurs qui sont justement sensés avoir fait tout ça mais qui ne comprennent rien à rien et à côté de ça de temps en temps des passionnés ou des gens qui n'ont pas du tout fait de technique dans leurs études qui comprennent tous les concepts du premier coup.

      Je ne suis même pas sûr que dans les meilleurs codeurs que j'ai vu les ingénieurs soient une majorité. Bref, l'important est et reste la personne. Le diplome ou la présence de cours d'algo est largement sur évalué comme critère. Là dessus il a plutot raison.

      Tout au plus c'est un élément qui permet de garantir un certain niveau (et encore), ça ne veut pas dire que quelqu'un qui n'a pas le diplome est forcément mauvais. Rester ouvert à tout est une bonne idée. Les profils atypiques sont de plus généralement bien plus enrichissants pour l'équipe.
  • # Dommage pour le CPE

    Posté par . Évalué à -4.

    Si cela n'avait pas été rejeté ce poste aurait fait un parfait CPE !!
  • # Pourquoi les développeurs web

    Posté par . Évalué à 3.

    devraient forcément faire du PHP ?
  • # mon avis

    Posté par . Évalué à 0.

    - paye au lance pierre (pour comparaison, mon premier boulot a 26kE sur rennes... Et c'etait pas fabuleux a l'epoque non plus...). Perso, 25kE brut sur paris, meme en premier taff, je perd meme pas 5 minutes a ne serait ce que lire la premiere ligne de l'annonce.

    - PHP est un aimant a incompetent

    - surement plus de boulots interessants dans des langages plus haut niveau (j2ee, .net) qui trustent les personnes competentes.
    Le php pour les applis web c'est un peu depasse quand meme et personne je l'utiliserais tout juste pour generer du html sur un site perso... Et encore...
    • [^] # Re: mon avis

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      "Le php pour les applis web c'est un peu depasse quand meme"
      Je ne suis pas d'accord. Mais c'était juste un troll n'est-ce pas ?
      • [^] # Re: mon avis

        Posté par . Évalué à 5.

        Non, pas trop un troll.

        en fait ca depend ce que t'appelles applications web.
        Si tu parles juste d'un blog tout simple, d'un forum ou ce genre de choses, ouais, c'est encore viable. Mais bon, ca reste assez simple dans l'ensemble quand meme.

        Le php de par sa nature bordelique et scriptee, non typee etc me parait une heresie pour developper une grosse appli.
        Et les applis web, elles grossissent quand meme de plus en plus.
        Et l'ecosysteme des grouik developeurs qui tourne autour aide franchement pas (et desole aux "vrais" developeurs php si je les blesse, mais ils sont pas si nombreux que ca visiblement).

        My 2 cents, mais bossant dans le milieu, j'ai pas trop connaissance de grosses appli web (metier ou pas) qui soient ecrites en php (autre que maintenance de trucs qui datent de l'age d'or du php).

        Bref, pour faire un pti truc pas trop statique, je dit pas, si tu veux une vraie appli qui dure et qui soit maintenable, je doute vraiment que php soit un choix judicieux.
        • [^] # Re: mon avis

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Tiens, c'est marrant, moi aussi je bosse dans le milieu. Et dans le milieu plus de 50% des applis sont en PHP (oui, je compte toutes les applis, pas que les trucs à la SAP, parce que le monsieur qui fait la news il cherche pas forcément à faire un clone de SAP).

          Et même dans les "grosses applis" ou plutot les sites à très fort traffic, il reste encore beaucoup de PHP. Maintenant c'est vrai qu'une fois refaite en PHP/Python/Ruby la "grosse" appli parfois elle a bien fondu en taille sans perdre en fonctionnalité donc elle est reclassée en "petite".

          C'est marrant parce que autant je suis tout à fait d'accord pour dire que PHP est un aimant à incompétent ou que certains trucs méritent d'être fait en Java ou .Net, c'est plutot ton discours qui semble dater d'une autre époque.

          Mais en fait peu importe hein, si le monsieur il a besoin de dev PHP, il va pas changer tous ses dev juste pour pouvoir marquer "java" sur l'annonce de recrutement.


          Enfin moi je dis rien, je bosse dans une des plus grosses société du web mondial, et non seulement c'est du PHP en frontal mais en plus il n'est même pas imaginable de revenir dessus.
          • [^] # Re: mon avis

            Posté par . Évalué à 5.

            Je confirme.
            Dans ma boîte (+5000 employés), des développements très importants pour le côté métier, faits pour durer, pas pour combler un trou, sont faits en PHP. On a plus de 1000 utilisateurs (clients de la boîte) quotidiens. Et ça marche très bien.

            Et si je suis d'accord pour dire que PHP est un aimant à incompétents, je tiens quand même à souligner que Java est un nid à "chieurs de Java", comme il y eut des chieurs de Cobol, et que .NET attire un paquet de gens qui n'ont aucun intérêt à l'informatique (étudiants en finance qui n'ont qu'une envie : de se barrer, étudiants d'écoles privées largement financées par Microsoft, gens qui cherchent à se reconvertir, et qui n'ont même pas remarqué l'émergence du logiciel libre...) Pas sûr qu'en stat les développeurs .NET soient plus compétents que ceux de PHP...
        • [^] # Re: mon avis

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          ouuuhh là... Tu devrais te renseigner sur ce qu'on fait en PHP. Juste un exemple parce que je connais des devs de ces deux sites : les deux plus grosses plateformes de blogs françaises sont en PHP. (oui oui, une plateforme de blog, c'est une grosse appli, voir complexe, parce que cela doit apporter plein de fonctionnalités d'une part, mais aussi répondre à d'énormes contraintes comme la charge d'autre part)

          Et je ne parle pas d'autres gros sites comme tf1, libé, lemonde.fr et cie.. Tous en PHP. Je pense ne pas me tromper en disant que parmis le top 10 des gros sites en france, la grande majorité sont en PHP.

          Et je ne parle pas non plus de toutes ces applis métiers, intranet, complexes à souhait, en PHP (là c'est mon expérience qui parle).

          >Le php de par sa nature bordelique et scriptee, non typee etc me parait une heresie pour developper une grosse appli.

          Un peu de rigueur, de la programmation objet, et ça roule. Des applis propres en PHP, ça existent, et de plus en plus, grâce à l'utilisation de frameworks notamment, et à la "professionnalisation" des devs PHP.

          En java, on peut en faire aussi du code très crade.
          • [^] # Re: mon avis

            Posté par . Évalué à 5.

            Oui enfin les blogs et toutes les autres applis web publique sont en php car 99% des hébergeur proposent du php dès leur offre de base à5€/an ...

            Moi qui développe en J2e j'ai un peu de mal à coder en php (comprendre a faire du code propre dans la logique du langage), j'ai quelques idées de projets mais je pourrais jamais les réaliser en php. Et en java je risque de me retrouver sans diffusion.
            • [^] # Re: mon avis

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Php étant un langage à typage faible (demande lui de comparer une chaine et un entier, pas de problème !), faut s'accrocher pour faire du code propre : faire le boulot d'un compilateur de langage à typage fort...

              « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

              • [^] # Re: mon avis

                Posté par . Évalué à 5.

                Le typage faible c'est génial !!!

                Y a rien de mieux pour passer 3h sur un bout de code de 3 lignes et te demander pourquoi le do/while devant tes yeux trouve le moyen de mettre le proco à 100% !

                (ce qui suit est véridique)
                L'explication est fort simple : dans ce do/while, le développeur grouillot faisait une recherche de la 1° valeur non vide d'un tableau (en partant de la fin du tableau vers le début, à coup de $i--). Ce "truc" marchait bien jusqu'à ce qu'un jour le tableau se retrouve totalement vide...
                Ce jour-là, $i-- donna donc -1, et PHP se dit "Tiens... -1 c'est un entier, mais c'est pas une valeur possible pour pointer une case de tableau. tentons d'en faire une chaine de caractères !"

                * Et là, c'est le drame *
                "-1" (chaine de caractère) ne donnant rien (car n'étant pas une clé d'une des cases), le do/while continua à décrémenter $i, et passa donc à -2, -3, ..., -N et le tableau ne renvoyait toujours rien, car aucune case n'avait pour clé une telle chaine de caractères !

                Et donc, merci le typage faible !!!
                Cette connerie a tout simplement mis les 4 cœurs du principal serveur Web du client-pour-qui-je-travaille-actuellement au taquet, empêchant les autres écrans automatiques de charger une page.
                Les 35 écrans ont fait un PHP timeout, il a alors fallu tous les relancer "à-la-main" (en fait, on a du se connecter en VNC sur chacun d'eux pour faire un F5).
                • [^] # Re: mon avis

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Évidemment, il est possible de mal faire les choses... Il est aussi possible de coder proprement en PHP ! Mais il faut se donner la peine de comprendre ce langage. Et contrairement à ce qui se dit, très peu de monde maitrise réellement PHP (version >= 5).

                  Pour prendre un exemple qui me vient en tête en lisant ton message, nombre de "codeurs" PHP ne savent même pas qu'il est possible de faire une comparaison typée (en utilisant === au lieu de ==) ! Il y en a encore plus qui utilisent des for pour parcourir des tableaux alors que foreach évite bien des écueils. Et je ne parle même pas de l'utilisation des pointeurs...
                  • [^] # Re: mon avis

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je suis totalement d'accord avec toi.. .Et ma "mésaventure" (hou, le doux euphémisme...) avec le code PHP d'un autre ne m'a pas fait abandonner PHP (peut-être aussi parce que je ne fais presque que du PHP chez mon client-actuel, donc pas le choix ^^).

                    Je dis juste que le choix d'un typage aussi faible est en effet très dangereux quand PHP est mis entre les mains d'un grouillot ! Et malheureusement, les grouillots du PHP, ça manque pas !
                    Y en a-t-il plus ou moins que pour d'autres langages (certains diront "Java"), je laisse ce troll débat troll pour les autres...
                    • [^] # Re: mon avis

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      On peut toujours arguer que si le programmeur sait ce qu'il fait, qu'il fasse attention, gnagnagna, on peut toujours éviter ce genre d'écueil.
                      Je pense qu'on a autre chose à faire dans une entreprise que perdre du temps à
                      1 - Se construire une expertise sur le "comment éviter les travers d'un langage à typage faible"
                      2 - Debugger des bugs de ce genre.

                      On peut toujours apprendre à quiconque à faire attention, en C, en brainfuck, en asm, mais j'estime que quand les techniques de compilation sont largement au point pour éviter ce genre d'écueil, eh bien on évite.

                      J'ai des idées très arrêté là dessus : le compilateur/interpréteur doit être hyper chiant, balancer des warning partout. L'extrême de cette philosophie est peut être le langage Anubis ( http://www.anubis-language.com ), ou Caml.

                      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

                • [^] # Re: mon avis

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Tu veux dire que tu as fait un while sans condition d'arrêt autre que "la boucle va casser quand j'utiliserai un index impossible" ?
                  Si tu programmes ça ce n'est pas la faute du langage hein, c'est le programmeur qui fait n'importe quoi.

                  Sans compter que oui, tout langage nécessite de savoir un peu ce qu'on manipule, et en PHP ce ne sont pas des tableaux de données mais des tables de hachage ordonnées. Donc forcément ...
                  • [^] # Re: mon avis

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Rectification : je n'ai pas fait un "do/while" tout pourri... J'ai eu à déboguer le code PHP d'un dév. passé avant moi, et qui a un jour provoqué un 100% des 4 cœurs d'un serveur (joli tracé plat : on a envisagé de sortir le défibrillateur... :-D ).

                    Ce code était là depuis des semaines/mois et personne ne s'en était inquiété car il fonctionnait. Jusqu'à ce que le tableau que parcourt le "do/while" soit vide (parce qu'une requête précédente n'avait ce jour-là renvoyé aucune valeur).

                    Et sinon, je suis 100% d'accord avec le reste de ton commentaire (mais je tenais juste à préciser les choses concernant l'auteur du code pourri : mon honneur était en jeu :-) )
    • [^] # Re: mon avis

      Posté par . Évalué à 3.

      Le php pour les applis web c'est un peu depasse

      Oh là non, si tu savais le nombre de projets PHP qui nous tombe dessus dans ma SSII, tu dirais pas ça. Et ce sont de grosses applis PHP avec milliers d'utilisateurs pour de gros clients. C'est souvent des convertions d'applis lourdes en appli web d'ailleurs. Le PHP est très demandé parce que déjà installé partout, parce que les boites ont beaucoup de compétences sur le langage... et même si on aimerait bien pousser d'autres technos, faire des propales pour du PHP reste une valeur sûre.
  • # Codeur

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le PHP c'est vraiment le langage où l'on trouve le plus de n00bs. Pourquoi ? Parce que c'est un langage facile, que les gens s'y mettent d'eux même sans aucun background en lisant des sites fait parfois par d'autres débutants++.

    Perso j'ai appris le php je devais avoir dans les 14 ans (php3 à l'époque) et j'ai appris sur le tas en lisant la doc php.
    Je n'ai pas honte de dire que j'ai fais des sites qui marchait certes très bien mais qui derrière était en fait sacrement crade.

    Pareil pour la partie html où c'était top tendance de faire des présentations avec des tableaux sous Dreamweaver.

    Et pour moi MySQL c'était juste un truc permettant de stocker des informations dans des tableaux. Avec des SELECT et INSERT assez simples.

    Depuis j'ai arrêté la prob web sauf pour de petits projets de temps à autres.
    Mais par contre je développe dans d'autres langages (C/C++, Java, Ada..) sur des projets qui se comptent en millier de lignes sans être seul à bosser dessus et ça impose une certaine qualité de code et des notions basiques d'algo.
    J'ai aussi reçu quelques cours d'informatique et profité de l'expérience de mes professeurs qui ont pu me convaincre que ceci ou cela était crade.
    Maintenant, mon code est plus clean qu'avant.


    L'autre jour ya une startup qui m'a contacté pour me proposer un stage/un temps partiel et il m'a dit qu'ils cherchaient un profil de développeur Java pour faire pourtant du dev en php. Et je suis tout à fait d'accord avec cette approche.
    Quelqu'un qui sait faire du Java apprendra très rapidement le php et aura une approche moins crade que quelqu'un qui part de rien même s'il a déjà codé en php.


    (bon après je dis pas que tous ceux qui ont appris le php d'eux même codent comme des porcs mais ça reste une minorité ceux qui codent bien selon moi)
    • [^] # Re: Codeur

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Faut avoir envi de coder en php après avoir codé en java (ou c++, qui est encore mieux).

      Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Codeur

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le pire développeur PHP est certainement celui qui est habitué à Java. Certains sauront sauter le pas et ceux là seront très bons. Mais la plupart vont tenter de reproduire du Java en PHP, alors que le langage utilise une approche totalement différente (et je ne parle pas du POO/script, mais plus des architectures et du mode de programmation ou de l'approche prise en général).
      Ce qui est super en Java peut être horrible une fois mis en PHP sans brancher son cerveau (et de mon expérience les dev java n'ont pas forcément plus de cerveau que les autres malheureusement).

      Si vous cherchez des bons développeurs PHP et que vous voulez trier en vous basant sur les autres langages qu'il utilise, cherchez plutot des dev python ou ruby. Ce sont des gens qui comprennent forcément la POO, et vu que les langages ne sont pas si "grand public", ce sont généralement des passionnés qui connaissent plusieurs langages et savent jongler avec pas mal de concepts à apprendre.
      • [^] # Re: Codeur

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Hum hum... intéressant : rechercher des bons devs PHP en cherchant des devs Ruby ou Python...
        Sauf qu'un dev Python ou Ruby vraiment passionné voudra peut etre pas etre rétrogradé à faire du PHP.
        Moi personnellement je dev en Rails, jamais de la vie je pourrai refaire du PHP. D'ailleurs quand je revois du PHP, ça me pique davantage les yeux que d'éplucher un bac d'oignons :-D.
  • # Pénurie de développeurs

    Posté par . Évalué à 4.

    En fait, il y a quand même une grosse pénurie de développeurs. Je m'occupe de placer, autant que possible, des élèves-ingénieurs de mon ancienne école d'ingé (stages, premiers emplois, deux trois coups de mains...)
    Et Dario, je te dis tout net que même 35k en région parisienne pour du PHP seul, je leur conseille de chercher autre chose. Il faudrait, en plus :
    ¤ un lieu de vie particulier (étranger ou bien ville où sa maman/sa petite amie l'attend) ;
    ¤ une techno supplémentaire, par exemple si le PHP est agrémenté d'un développement côté serveur en C++ ;
    ¤ un à-côté supplémentaire, par exemple participation à un projet libre célèbre ou formation certifiée financée par la boîte ;
    ¤ une évolution certaine vers chef de projet/directeur technique...

    Enfin, bonne chance quand même.
    • [^] # Re: Pénurie de développeurs

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui mais là on parle d'une webagency de 5 employés. Tout le monde n'a pas forcément envie de bosser dans une grande boite.
    • [^] # Re: Pénurie de développeurs

      Posté par . Évalué à 2.

      Il y a surtout peu d'intérêt a être développeurs:
      - boulot sur Paris ou par une boite a viande qui t'envoie sur Paris des que ça va mal (vue en 2001)
      - métier pas ou peu reconnue
      - possibilité d'évolution réduite
      - même cycle que le cochon (3 ans de pénurie d'emploi puis 3 ans de fausse pénurie de main d'œuvre)
      - n'importe qui peu se dire développeur et comme peu de gens y comprennent quelques choses, les bons ne sont pas reconnue.
      - Ce n'est pas le développeur qui brasse le pognon donc c'est pas pour lui
  • # Nous aussi on galère

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bonjour,

    nous aussi on galère pour trouver un *bon* développeur PHP/CSS au même tarif, mais c'est sur Annecy !
    Soit le mec est "ingénieur" tout frais sortit de l'école et demande mini 35K, soit c'est l'inverse un BAC STT qui fait des sites sous Frontpage... Les BAC+2 se casse soit en suisse, soit sur Grenoble, Lyon, parce que la vie sur Annecy est aussi cher qu'à Paris: ya que les vieux qui arrive à y vivre avec leurs acquis...
    • [^] # Re: Nous aussi on galère

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Marrant que tu dises ça, à l'époque, j'ai postulé sur Annecy étant du coin en sortant des études (DUT SéRéCom), et on m'a gentiment envoyé paître (pas assez d'expérience qu'y disaient).

      Ceci dit, Annecy, bonjour le cout de la vie, c'est trop cher...

      Les premiers jobs que j'ai eus (je me disais qu'il valait mieux bosser que rien faire), j'étais tout juste à 1300 euros net par mois, quand on connait la région (la Haute-Savoie est assez violente côté loyers), ça prête à sourire.
      (#ffff00 le sourire, #ff0 pour alléger la CSS)

      On m'a proposé du boulot en Suisse (bien mieux payé), et maintenant, je reçois des offres d'emplois de France...

      Vous voulez attirer un jeune sorti de l'école : commencez avec un salaire petit mais décent en fonction du loyer (j'ai démarré entre 22K et 25K en Suisse) avec promesse d'augmentation, proposez-lui de faire ses preuves MAIS tenez parole : augmentez-le s'il est bon !

      C'est ce que mon boss a fait (j'ai dépassé les 35K), et je n'ai pas envie de partir.
  • # euhh ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Moi j'ai commencé le php en 97 (php2 et ses .phtml), c'est le langage qui m'a fait découvrir qu'il existait un éco-système du libre ... J'ai beaucoup manipuler le php jusqu'à php4. Suis passé à python après ... Coté boulot, j'ai évidemment goutter aux joies de l'asp (en js !), et asp.net/c# depuis 2001.
    Mon dada, et même pour le net, c'est clairement python, et de loin ... avec un faible pour webpy et google app engine, saucé à jquery.
    J'estime avoir un bon background, côté client (javascript, ajax, json, activex, applets), et côté serveur (services, soa (restful/soap), xml/xslt, bdd, https). sur environnement win ou *nux. De formation bac+4 (maîtrise)

    combien je vale ?
    • [^] # Re: euhh ...

      Posté par . Évalué à 2.

      pas assez cher, mon fils.
    • [^] # Re: euhh ...

      Posté par . Évalué à 1.

      <mode méchamment ironique> Si tu peux venir bosser à Bucarest, 800€/mois. </mode méchamment ironique>
  • # et les freelances?

    Posté par . Évalué à 1.

    as-tu pensé à des collaborations avec des freelances?
    parce que le phénomène actuel est quand même que les bons devs se cachent par là, même si tous les freelances ne sont pas excellents.

    pour un vraiment bon développeur en cdi, n'espère rien en-dessous de 40-45keuros bruts/an, et encore, il faudrait arriver à trouver un jeune développeur très doué et pas encore sur le chemin de l'indépendance, ou bien un freelance qui cherche à se "ranger" un peu, mais du coup seulement pour un salaire super attractif.
    parce qu'il faut bien le dire, la plupart des devs sont mauvais, voire très mauvais, et ce sont eux qui remplissent les fameux postes à 25-30keuros que l'on voit partout!

    au final, même si le tarif journalier des freelances peut en rebuter certains, le bilan peut s'avérer positif pour les 2 parties, ex pour un projet donné :
    pour un freelance à 500 euros HT la journée qui passerait 20 jours sur ton projet (coût de 10.000 euros pour toi), tu peux très facilement imaginer que ton dev en cdi passerait 2 mois un peu plus tranquille ou tout simplement moins efficace sur le même projet, et s'il est payé 2.500 euros net / mois, tu arrives au même coût global de 10.000 euros pour ton entreprise.
    la différence serait donc qu'avec le freelance ton projet serait bouclé 2 fois plus vite, et probablement pour un rendu de meilleure qualité et une flexibilité de gestion de personnel non négligeable.

    reste à éviter les médiocres devs freelances ... :)
  • # et les freelances?

    Posté par . Évalué à 1.

    as-tu pensé à des collaborations avec des freelances?
    parce que le phénomène actuel est quand même que les bons devs se cachent par là, même si tous les freelances ne sont pas excellents.

    pour un vraiment bon développeur en cdi, n'espère rien en-dessous de 40-45keuros bruts/an, et encore, il faudrait arriver à trouver un jeune développeur très doué et pas encore sur le chemin de l'indépendance, ou bien un freelance qui cherche à se "ranger" un peu, mais du coup seulement pour un salaire super attractif.
    parce qu'il faut bien le dire, la plupart des devs sont mauvais, voire très mauvais, et ce sont eux qui remplissent les fameux postes à 25-30keuros que l'on voit partout!

    au final, même si le tarif journalier des freelances peut en rebuter certains, le bilan peut s'avérer positif pour les 2 parties, ex pour un projet donné :
    pour un freelance à 500 euros HT la journée qui passerait 20 jours sur ton projet (coût de 10.000 euros pour toi), tu peux très facilement imaginer que ton dev en cdi passerait 2 mois un peu plus tranquille ou tout simplement moins efficace sur le même projet, et s'il est payé 2.500 euros net / mois, tu arrives au même coût global de 10.000 euros pour ton entreprise.
    la différence serait donc qu'avec le freelance ton projet serait bouclé 2 fois plus vite, et probablement pour un rendu de meilleure qualité et une flexibilité de gestion de personnel non négligeable.

    reste à éviter les médiocres devs freelances ... :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.