Journal Aardwark, cochon de terre et moteur de recherche social

Posté par .
Tags : aucun
23
13
fév.
2010
Salut Journal,


A l'heure ou Facebook et ses clones ont pris controle du monde à l'aide des chinois du FBI et ou Buzz viole la vie publique (oui oui, publique) de ses utilisateurs conduisant à de véritables suicides collectifs numériques à faire palir de jalousie l'OTS, j'ai toujours un peu de peine à voir la réelle utilité de ces services Web 2.0 neuneu qui n'apportent rien sinon des détails insignifiants sur la vie de gens dont j'en ai personnellement rien à faire (c'est vrai, quoi, putain de bordel de merde, on s'en fout de vous!).

Au moins, Twitter à l'avantage d'etre un peu plus utile en permettant de se tenir au courant sur des sujets très spécifiques en réinventant le feed RSS, tout en permettant quelques analyses globales intéressantes sur les tendances du moment, pas comme ce pétard mouillé de Waves qui n'a rien fait de mieux que se vautrer comme une loutre bourrée à la bière sur une pelure de concombre pas fraiche (meme Brice de Nice a fait mieux, c'est peu dire), et qui, comme le bug de l'an 2000 et le LHC, repousse tous nos vains espoirs vers le 21 décembre 2012.

En décembre 2008 j'annonçais ici meme qu'openSUSE avait sélectionné une mascotte pour son centre de controle YaST: Yastie, l'oryctérope du Cap (Aardwark en anglais), formant un véritable duo avec Geeko le caméléon casqué qui font de la distribution américano-germano-tchèque (oui oui, tchèque) une distribution autant sinon plus africaine que la plus africaine des distributions de l'Ile du Man.

Quelques semaines auparavant, pas une, pas deux, me voilà en cette matinée de novembre 2008 d'octobre rouge à la poursuite de données scientifiques sur l'aardwark, cet étrange animal qu'est ce termitier (attention au lecteur sensible: j'utilise par la suite le terme anglais parce que c'est plus court,parce que l'académie française a encore foirée et surtout parce que ça donne surement plus de points Goldwin au scrabble).

Peu de temps m'ont fallu pour dénicher qu'Aardwark, en plus d'etre aussi appelé "cochon de terre" et "joue un rôle écologique important en contrôlant l'extension des populations de termites", c'est un groupe musical des 70' et un avion de reconnaissance tactique américain entre autres (ah ouai: ceux qui ont lu rien pour la partie pas sérieuse peuvent s'en aller maintenant. Les autres n'auront meme pas commencé à lire de toute façon).

Aardwark, c'est aussi un réseau social pas comme les autres, et sans doute le seul qui a vraiment retenu mon attention ces 2 dernières années (enfin, y'avait aussi l'autre loutre au départ). Aardwark permet de trouver la termite du savoir, celle qui n'est visible à aucun méta-moteur de recherche.

Aardward, j'en ai jamais entendu parlé sur DLFP, bien que je l'utilise depuis quelques mois après avoir été gracieusement invité pour tester la phase alpha. Sans doute parce qu'Aardwark n'est disponible qu'en anglais (et là, je perds les lecteurs anglophobes parmi ceux qui restaient)... Et pour cause:

Aardvark "a été conçu comme le premier moteur de recherche social: une façon de trouver des gens, pas des pages web, qui détiennent des informations spécifiques".

Inutile de dire que l'anglais est nécessaire pour communiquer avec des vrai gens (ceux du net, pas ceux du dehors).

Aardwark, c'est donc le moyen de trouver la personne qui saura répondre au sujet qui vous importe. Par exemple, par:

  • ses astuces de voyages
  • ses recommendations de restaurants et bars
  • ses opinions sur un produit
  • ses suggestions sur des services locaux ou des loisirs
  • ses recommendations de musique, de films, de livres
  • son aide sur des problèmes de programmation et sur une technologie spécifique
  • ses astuces de business ou de recherche académique
  • ses idées pour la maison, de cuisine ou jardinage
  • ses conseils de carrières ou relations humaines

Et comment ça marche, Aardwark?

Aarward s'intègre comme un contact dans votre programme de messagerie (Google Talk, AIM, MSN, Yahoo, ou meme via email). Configurer les sujets dont l'expertise n'a plus de secrets pour vous, ainsi que vos disponibilités et la fréquence ou Aarward se pemettra de vous déranger pour vous transmettre une question, et s'il peut (ou non) vous déranger lorsque votre statut online est "Occupé".

Il est meme possible de se créer un "réseau d'amis" conventionnel auquel vos questions seront transmise en priorité (pour autant que vos amis en question sont expert du domaine). Mais bon, on s'en fout royalement de vous (putain de bordel de merde, c'est vrai quoi!), quand on a la connaissance des vrais gens (ceux du net, pas ceux du dehors) à portée de clic de messagerie instantanée.

De une, de deux, et prenons mon courage, je me lance et je tente ma première question :

"What is the answer to life, the universe and everything ?"

Aardward détecte la question comme étant du ressort de l'astronomie (meme si "geek" correspondrait mieux, m'enfin).

Moins de 4 minutes auront été nécessaires pour que la langue de notre cochon de terre technologique trouve sa termite. Et c'est David L., 30 ans, du Royaume de Suède qui s'y colle.

"42, of course :-)"

Pas mal. C'est pas une recherche Google qui aurait fait ça. Mais c'était juste pour tester.

Et puis sympa, il y a moyen de continuer de popoter avec l'auteur de la réponse tant attendue en retour, pour le remercier d'abord, et plus si affinité ensuite.

Le 10 février 2010, Aardwark a été racheté par Google, comme annoncé par le mail reçu hier et qui m'a rappelé que ça faisait un bail qu'il fallait que j'écrive ce journal sur cette technologie qui fait un peu plus pour ce que le net devrait etre : le partage d'information. C'est d'autant plus marrant cette nouvelle, quand on sait que la compagnie a été fondée par des anciens employés de Google.

Sinon, 新年好 à toi journal, et que durant cette année 4707 (je savais bien 2012 nous décevrait), les nems vietnamiennes et le tigre soit en toi!

PS: Pertinentage bonus à celui qui trouve pourquoi j'ai que la moitié de mes accents qui fonctionnent (indice une ligne au dessus), et un autre à celui qui envoi un patch!
  • # yoops

    Posté par . Évalué à 4.

    Eh merde. Il s'agit bien d'Aardvark, et non d'Aardwark. Ca perd direct tout son intéret au scrabble. :/
  • # Elvita

    Posté par . Évalué à 6.

    Ils ont réinventé Elvita, ces finauds !

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # Court circuit

    Posté par . Évalué à 3.

    Je me souviens aussi de la traduction un peu trop linéaire dans la VF de "Short Circuit" où Numéro 5 ingurgite d'un coup tout une encyclopédie et commence à le réciter en commençant par... oryctérope !

    Comment ça ça n'a rien à voir avec le sujet ?
    • [^] # Re: Court circuit

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est le film où le robot prouvait son intelligence en se marrant sur une blague nase :) Vu l'intensité du rire il a du avoir mal à ses abdos numériques...
  • # Pas de patch...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    ... pour les claviers chinois :)
    On me souffle dans l'oreille que les usines de Dell sont en Chine et qu'ils ont des claviers qwerty allemands dans leurs dépôts, tu peux toujours tenter :)

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Pas de patch...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Et aussi parce qu'il est sur Windows ? "Google Talk, AIM, MSN, Yahoo" donc pas de É, À, È, Ö, Ĥ ...

      « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

      • [^] # Re: Pas de patch...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La seule lettre difficilement accessible sous Windows, dans ta liste, est le É.

        Les accents `, ^ et ¨ sont des touches mortes qui fonctionnent aussi bien avec les majuscules que les minuscules, même sous Windows.

        Et puis bon... quand on écrit un journal ou un commentaire, on a le droit de regarder juste en-dessous du formulaire, il y a une liste pleine de lettres utiles à copier-coller.
        • [^] # Re: Pas de patch...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Retenir des trucs comme Alt+0201 pour faire un É ou Alt+0199 pour un Ç c'est chiantos j'avoue. Un truc qui m'a surpris quand je suis passé sous Linux c'est le clavier démultiplié en combinaisons possibles pour écrire.

          Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Pas de patch...

      Posté par . Évalué à 1.

      Perdu, je n'ai pas de clavier chinois (qui est en fait un simple clavier US + eventuellement un autre layout en parallèle), mais c'est effectivement lié au fait que j'utilise mon clavier suisse romand pour écrire chinois.

      En résumé, lorsque mon IME est activé, les touches mortes ne fonctionnent plus (avec fcitx). Parait que SCIM est censé marché avec les app GTK, mais ce truc là s'intègre très mal dans un environnement KDE4.

      Pour les É, È, À et autre Ç, ca n'est pas une question de Windows ou Linux, mais ils ne s'utilisent pas. D'une part parce personne ne sait comment faire (à part 2-3 geeks) et avant tout... simplement parce que ça ne se fait pas en Suisse romande!

      Cependant, dans une grande partie du monde francophone (Suisse romande notamment, mais pas au Québec), seuls les minuscules et les mots en toutes capitales sont accentués dans les textes courants. Les signes diacritiques ne sont systématiquement reproduits que dans les publications soignées : dictionnaires6, encyclopédies, Collection de la Pléiade… On trouve donc écrit Etat dans les publications courantes et État dans les publications soignées.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Usage_des_majuscules_en_fran%C3(...)


      Etonnant, non? C'est en lisant linuxfr que je me suis aperçu qu'il y avait des gens (ceux du net, pas ceux du dehors) qui utilisent effectivement les majuscules accentuées couramment.
      • [^] # Re: Pas de patch...

        Posté par . Évalué à 5.

        … On trouve donc écrit Etat dans les publications courantes et État dans les publications soignées.

        Donc linuxfr est une publication soignée, cqfd.
        • [^] # Re: Pas de patch...

          Posté par . Évalué à 2.

          Ou linuxfr est fréquenté par des geeks qui trouvent que s'imposer des règles de grammaire obscures que même l'Académie Française trouve trop violentes ce n'est pas de la bêtise, mais de la supériorité intellectuelle … :p
      • [^] # Re: Pas de patch...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'une part parce personne ne sait comment faire (à part 2-3 geeks)

        Si je me souviens bien, même MS-Word met automatiquement en majuscule en début de phrase et garde l'accent sur la lettre s'il y est déjà. Beaucoup de gens savent donc le faire.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Pas de patch...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Si je ne m'abuse, l'usage de supprimer l'accentuation pour les majuscules est contemporain de l'imprimerie et de ses lettrines de plomb. Créer puis utiliser des polices avec majuscules accentuées devait nécessiter plus de travail. De même d'autres usages typographiques posant des problèmes techniques tels que le soulignement des titres d'œuvre se sont perdus. Mais considérant que nous vivons dans une époque formidable où le soins et désormais accessible au plus grand nombre, pourquoi ne pas en profiter pour écrire de notre mieux. Et tant pis (ou tant mieux) si cela semble signer l'appartenance à un groupe particulier. Passé l'adolescence et ses questionnements sur l'identité il n'y a plus de honte à afficher quelques particularités. Non ?

        NB: Par ailleurs, il serait probablement malvenu et illégitime que les français de France, sous prétexte que leur académie recommande l'usage d'une graphie plus lisible méjugent leurs voisins souhaitant conserver quelques archaïsmes dans leur typographie. Néanmoins permettez-moi l'exemple suivant emprunté à une petit manuel de typographie : si sur l'enseigne lumineuse d'un hôtel vous lisiez « LES CONGRES », auriez-vous l'impression d'être plutôt au bord de la mer ou plutôt près d'une centre de conférences ? Et si ici la confusion ne prête pas à conséquence on imagine aisément les confusions qui peuvent être engendrées dans un formulaire administratif emprunt de jargon...
        • [^] # Re: Pas de patch...

          Posté par . Évalué à 1.

          Perdu :)

          seuls les minuscules et les mots en toutes capitales sont accentués dans les textes courants.
          • [^] # Re: Pas de patch...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Est-ce que, dans ce contexte (opposé à soigner), on ne doit pas interpréter l'emploi du mot courant comme une circonlocution. C'est-à-dire qu'il ne faudrait pas forcément le comprendre dans son sens courant (c'est le cas de le dire) mais plutôt comme une manière d'exprimer qu'il est fréquent d'écrire et de publier avec peu de soins. Voilà du moins la manière dont je perçois le texte de wikipedia que vous citiez.
            Pour ma part, dans un effort pour corriger mes penchants naturels à écrire n'importe comment (conjugaisons hasardeuses, remplacement par des homophones, mots manquants, phrases sans verbes, et j'en passe et de bien pires), il me semble logique d'ajouter également l'emploi de majuscules accentués à mes tentatives d'améliorer ma capacité à communiquer. Mais comme écrit précédemment, loin de moi l'idée d'imposé mes lubies ou mes biais culturels à quiconque.
            • [^] # Re: Pas de patch...

              Posté par . Évalué à 2.

              Je ne suis pas sûr, puisque les exemples "soignées" cités sont tous des ouvrages de références "franco-français" : "dictionnaires, encyclopédies, Collection de la Pléiade"

              Je n'ai que peu de revues franco-suisse sous la main, mais je n'ai pas de souvenir de voir les majuscules accentuées dans la presse/revue/catalogues courants. J'ai plutôt l'impression que c'est bel et bien un facteur géographique.
      • [^] # Re: Pas de patch...

        Posté par . Évalué à 5.

        Ne par accentuer les majuscules remonte à l'époque de l'imprimerie. Les imprimeurs ne mettaient tout simplement pas d'accent sur les majuscules pour éviter les problèmes d'interligne, une majuscule accentuée est plus grande qu'une majuscules non accentuée. Les raisons étaient aussi économiques, ils évitaient de fondre des caractères supplémentaires.

        Puis l'informatique est arrivée sans accent, ou plutôt avec un fort accent américain.

        http://j.poitou.free.fr/pro/html/typ/cap-accents.html
        http://www.cuy.be/orthotypo/orthotypo_maj_accent.htm
      • [^] # Re: Pas de patch...u

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Euh, mais je vois pas le problème…
        Tu fais comme tous les gens bien : tu tapes en bépo, puis un coup de SCIM et tu bascules en entrée chinoise ?!

        C'est ce que je fais pour le japonais.
        Pour le coréen, en revanche, je suis obligé de basculer du bépo au qwerty avant de switcher dans SCIM, car le layout coréen est déjà−comme le bépo−physiquement balancé, et malheureusement calqué sur un layout qwerty (et personne n'a envoyé de patch.)

        Quant aux majuscules accentuées, tu dois les avoir dans les romans pourtant, non ?
        Ils font pas des éditions spéciales pour suisses romands, quand même ?
        • [^] # Re: Pas de patch...u

          Posté par . Évalué à 3.

          J'ai finalement résolu mon problème, et ça t'intéressera peut être puisque j'arrive à taper le hangul avec ma keymap fr_ch :)

          Je laisse tomber fcitx (pas de touches mortes) et SCIM (buggué, et apparement en cours d'abandon par les distro majeures) pour passer à ibus : http://code.google.com/p/ibus/

          Ca marche très bien avec le plasmoide KDE4 kimpanel, suffit juste d'installer ibus, ibus-qt, ibus-gtk, le pack ibus de langue et configurer la méthode d'entrée sur ibus (dépend de ta distro)

          export XMODIFIERS="@im=ibus"
          export GTK_IM_MODULE=ibus
          export QT_IM_MODULE=xim

          puis lancer "ibus-daemon --panel=/usr/lib/ibus/dbus/panel.py --xim &"

          Je peux dès lors taper du Chinois/Coréen tout en gardant les spécificité de mon clavier : êíä, 你好!, 뮤ㅗ효.

          Pour les majuscules accentuées en français, comme précisé ce n'est pas un problème de keymap.
  • # Reco ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pas crédible ce journal. Tout le monde sait que le F111 n'est pas qu'un "avion de reconnaissance tactique américain" mais aussi et surtout un chasseur-bombardier.
    Y'a qu'à voir cette image pour s'en convaincre : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/87/F-111A_dr(...)
    • [^] # Re: Reco ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu as raison. Le F-111 Aardvark est décliné en multiple versions, et est capable d'effectuer des missions d'attaque au sol, de reconnaissance et de guerre électronique.

      Il ne semble etre en usage plus que dans la RAAF (en version chasseur-bombardier et reco). Fin de service prévue cette année.
    • [^] # Re: Reco ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le F-111 est autant un chasseur que je suis chercheur en physique nucléaire. Il suffit de regarder la photo pour s'en convaincre. Apparemment il y a eu un projet pour en faire un intercepteur (F-111B) mais ça n'a jamais décollé si je puis dire.

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

      • [^] # Re: Reco ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        >> Le F-111 est autant un chasseur que je suis chercheur en physique nucléaire.

        Le F-111 est autant un chasseur que je suis chercheur en physique quantique.





        Quand personne ne me regarde.
  • # Heuuuu... pas très utilisable

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il propose de se connecter via un compte Facebook ou Google mais pas OpenID oO
    Donc ils implémentent les trucs spécifiques mais pas le truc ouvert intéropérable.
    Et pire, c'est pareil pour le compte d'IM lié au réseau social, on peut indiquer un compte Gtalk ou MSN mais pas un compte XMPP!!
    Alors que Gtalk c'est un compte XMPP comme un autre oO

    Bref, j'ai pas pu utiliser le bazar...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.