Journal Ta Fedora sera signée par Microsoft

Posté par . Licence CC by-sa
15
1
juin
2012

Il est minuit docteur nal, nous sommes aujourd'hui… Et aujourd'hui c'est le jour où on rigole en attendant cette fin de semaine annonciatrice d'un délicieux moment, en famille ou/et en écrasage de pédales sur les routes, ou toutes autres saines activités, comme chasser les chatons du quartier. Bref, habituellement on se délecte en anticipant cette liberté chèrement acquise par nos aïeuls, et on décompresse de la semaine. Je crains qu'aujourd'hui le rire soit jaune.

Alors après cette longue mise en bouche, cela sera un simple journal bookmark :

En résumé :

  • Il n'y a pas de solutions valables (pour le moment). L'uefi et son anti-concurentiel "secure boot" ne sera pas une option négociable sur ARM, mais on s'en fout vu que la part de marché est peanuts et ça ne concerne que les machines pour windows, spécifiquement conçues pour ça où l'intérêt de pouvoir se servir librement de son bien est réduit intrinsèquement.

  • Pour INTEL, cela reste plus ouvert, mais pas de solution réellement valable.

    • Fedora a fait le choix de ne pas se placer dans une position favorable vis à vis de l'écosystème du Libre en se servant de ça. Fedora a lancé un appel aux constructeurs afin qu'ils adoptent une signature. Mais finalement cela ne sera pas réalisé car cela empêcherai d'autres distributions de booter, ou bien elles devraient adopter la clef Fedora. Et cela malgrés les réponses favorables des constructeurs, Fedora fait le choix de ne pas jouer ce jeu. Chapeau bas, chapeau rouge.
    • Il n'y a pas eu de volontaire pour porter le fardeau d'un clef Linux 'pour tous'. Cela couterai cher, très cher. Donc rien de ce côté là non plus.
    • Fedora fait donc le choix d'acheter une signature auprès de Verisign … Et là, c'est le drame l'effroi du jour : Ta Fedora sera signée par une clef de chez Microsoft. Concrètement un micro-bootloader est développé, qui ne sera chargé que de ça, puis de lancer un grub propre sur lui (moyennant la désactivation de la prise en charge des modules, donc y a du boulot…)

Pour de plus amples détails sur cette histoire, n'oubliez pas le journal détaillé et complet de Pinaraf, en fin d'année dernière. Puis celui de Pierre Bourdon, résumant l'actualité politique du sujet.

Bon maintenant, c'est dredi, alors :
1/ mais que fait la LiFo ??
2/ cela constitue t il une chance en Europe, avec des constructeurs qui devront peut-être proposer des systèmes alternatifs pré-installés aux clients ?

  • # et la joliz nimage

    Posté par . Évalué à  7 . Dernière modification : le 01/06/12 à 00:32

    tout droit sortie d'un esprit malade trouvant bien de confondre le f et le i afin de former un espèce de a parceque tu comprends 4 lettres ne rentrent pas
    résumant bien le côté bancal dès la conception :

    uefi logo

    • [^] # Re: et la joliz nimage

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Les esprits malades savent ce qu'est une ligature.

      Je crois que je commence fort ce dredi, moi… À ce rythme là j’atteins le point Godwin à 7:00 AM.
      Oh, puis non, j'y vais de suite : « si ça continue on va se faire traiter de nazi de la typo en utilisant une esperluette ! ». Voilà qui est fait.

      • [^] # Re: et la joliz nimage

        Posté par . Évalué à  1 .

        Une ligature sur le logo peut-être, sauf qu'à la base UEFI sont des initiales, et le F et le I sont distants de plusieurs lettres et d'un espace, donc oui c'est bancal, c'est un rattrapage aux branches.

        • [^] # Re: et la joliz nimage

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          L'objectif de la ligature entre f & i n'est pas d'apporter du sens, mais de l'esthétique. Que ça soit dans un acronyme ou non.

          • [^] # Re: et la joliz nimage

            Posté par . Évalué à  1 .

            C'est gentil à toi d'illustrer aussi bien mon message qui dit que c'est un rattrapage aux branches.

  • # Ambiguïté

    Posté par . Évalué à  -7 .

    Dans ce monde il y a 2 types d'écraseurs de pédales, ceux qui sont en maillot moulant et ceux qui sont en camion, toi t'est en maillot.

    • [^] # Re: Ambiguïté

      Posté par . Évalué à  7 .

      Moi j'aurais plutôt dit qu'il y avait les chauves et les autres.

  • # Conclusion

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Vivement un standard "ARM-PC Compatible" sur le modèle de l'IBM-PC qui a fait le succès des x86.

    Et vivement que Windows trouve sa concurrence sur le bureau mais surtout sur le même matériel, que ça vienne d'Androïd, Mageia, Debian ou d'un autre (OS X ça marchera pas: c'est déjà lié au matériel). Un truc tel que les clients se pointent dans la magasin, regardent la machine, sont intéressés, mais claquent au vendeur "vous l'avez pas plutôt sous Androïd/Mageia/Debian?".

    D'un autre côté, on peut penser que le marché du PC classique va se "nicher", le grand public lui préférant les tablettes. L'acheteur moyen verra donc son niveau technique augmenter, et avec ça ses exigences, parmi lesquelles "j'en veux pas de ton Win8, ça fait ramer mes jeux!".
    Mais je rêve peut-être…

    (Attention, un ou plusieurs trolls très subtils peuvent être dissimulés dans les commentaires du vendredi)

    • [^] # Re: Conclusion

      Posté par . Évalué à  5 .

      Pour les tablettes je ne comprend pas pourquoi on en pourrait pas avoir le droit de changer de systeme comme sur un PC?

      Il existe des alternatives alors comment est il possible, legalement, a un constructeur de lie son materiel avec un systeme qu'il ne fait pas lui meme et donc ou il y a forcement vente lie? Donc a moins que Microsoft fabriquent ses propres tablettes (ce qui sera le cas avec le rachat de Barnes et Nobles) et ne fournissent (vendent) son OS a aucune autre compagnie de hardware je pense qu'il y a comme un leger probleme (en tout cas en France).

      • [^] # Re: Conclusion

        Posté par . Évalué à  3 .

        Il n'y a pas vente liee pour la simple raison que l'OS Windows on ARM n'est pas vendu en boite. Resultat, ce n'est pas 2 produits vendus separement qui sont lies, car l'OS est impossible a acheter seul.

        Bref, l'OS revient a etre un firmware, et si tu veux considerer ca comme de la vente liee, ca va faire tout un tas d'industriels(telephones, tablettes avec Android/iOS, machines a laver,…) que tu vas enerver (Samsung, Apple, etc…)

        • [^] # Re: Conclusion

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          « […] ça va faire tout un tas d'industriels(téléphones, tablettes avec Android/iOS, machines a laver,…) que tu vas énerver (Samsung, Apple, etc…) »

          Certes. Et sans nullement nier votre raisonnement, on ne peut s’empêcher de remarquer que l'application de lois anti-trust, des droits du travail, de tarifs douaniers, et cætera sont également des « troubles flagrant à la quiétude » de nombreux industriels. Mais doit on vraiment évaluer la pertinence du droit à l'aune du bon plaisir de multi-nationales ?

          PS: vous au moins, vous ne devez pas avoir de problèmes d'accentuation pour remplir votre déclaration d'impôt en ligne. D'antan, quand je rédigeais sur un clavier sun/US il me semblait pourtant que les diacritique propre au français étaient parfaitement accessible.

          • [^] # Re: Conclusion

            Posté par . Évalué à  0 .

            Bah si tu arrives a faire changer cela (parce que va falloir changer la loi, ces choses la ne sont pas la vente liee vu que le firmware installe par defaut n'est pas vendu separement) pourquoi pas, mais je te souhaite bonne chance, ca va etre dur de convaincre le gouvernement et la population en general que c'est utile.

            PS: Il me suffit de faire un Alt-Shift pour passer au clavier francais, mais on a tous une flemme quelque part, moi c'est la.

        • [^] # Re: Conclusion

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          car l'OS est impossible a acheter seul.

          Aujourd'hui, il y'a bien vente liée avec Windows Seven, pourtant, le Seven OEM de HP, je peux pas l'acheter dans le commerce…

          Là, y'aura des tablettes sous Windows 8 ARM et j'aurai Windows 8 (x86) dans le commerce…

          Donc bon, je pense que la vente liée peut se défendre, non ?

          • [^] # Re: Conclusion

            Posté par . Évalué à  0 .

            Windows 8 ARM est different de Windows 8 x86: pas d'apps desktop non-MS, des features non presentes (pas possible de joindre un domaine, etc…) donc non, le fait que Windows 8 x86 soit en vente ne signifie pas que Windows 8 pour ARM soit en vente liee.

            D'ailleurs cela ne s'appellera pas Windows 8 pour ARM, ca s'appellera Windows RT.

            • [^] # Re: Conclusion

              Posté par . Évalué à  0 .

              Rigolos nous sommes en 2012 et Microsoft ne sait toujours pas faire un OS qui soit le meme sur plusieurs architecture differente.

              • [^] # Re: Conclusion

                Posté par . Évalué à  0 .

                Un peu comme les différentes versions de Redhat en fait non ?

                • [^] # Re: Conclusion

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 01/06/12 à 13:40

                  Red Hat tourne quand même sur quelques archis. C'est juste qu'il y a moin de monde chez Red Hat pour maintenir le tout. Je crois qu'il y a beaucoup plus de développeurs microsoft à côté…

                  Windows est un système mono-tâche. mono-architecture!

                  • [^] # Re: Conclusion

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Il faudrait surtout recompiler toutes les applications propriétaires pour qu'elles fonctionnent sous windows pour arm en fait. C'est un non-problème sous linux car sous linux il suffit de recompiler vu que tout (ou presque) est open-source.

                • [^] # Re: Conclusion

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  • Pas franchement non (va donc sur la page Redhat et tu verras qu'il y a du support pour autre chose que x86/x64).
                  • Le monde linux ne se limite pas, loin de la a Redhat.
              • [^] # Re: Conclusion

                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                Je pense que Microsoft peut le faire. C'est juste que ça rapporte rien. Tout comme Apple savait recompiler son os sur x86 et sur ppc. Ça n'a juste servi à rien sauf le jour de la migration.

                La portabilité au niveau processeur, ça coute en QA si tu veux faire les choses bien. Ça coute en support si tu veux faire les choses bien aussi. En fait, ça coute comme le support de plusieurs versions d'OS? voir de plusieurs OS.

                A un moment, si tu veux garder les couts à un niveau convenable ( genre, pour pouvoir justement te pencher sur des trucs qui servent à plus de gens comme des fonctionnalités demandé par une majorité de client ), faut arrêter de partir dans tout les sens.

              • [^] # Re: Conclusion

                Posté par . Évalué à  -5 .

                Toute la connerie du systeme de notation est montree clairement ici ou un poste rempli de conneries d'Albert se retrouve a 2, et une poste contenant purement des faits techniques se retrouve a -1

                • [^] # Re: Conclusion

                  Posté par . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 02/06/12 à 11:45

                  Et avec ce genre de commentaire tu t'etonnes de cela? Curieux…

                  Au passage si tu veux récupérer ton karma, au lieu de pleurer tu n'as qu'a participer de façon positive au site en écrivant des dépêches mais bon il est tellement plus facile d'insulter les gens.

                  • [^] # Re: Conclusion

                    Posté par . Évalué à  -7 .

                    Tout a fait, je m'etonnes qu'un poste plein de conneries soit mieux note qu'un poste ne contenant que des faits.

                    Mais te connaissant, je comprends que ca te surprennes.

                    • [^] # Re: Conclusion

                      Posté par . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 02/06/12 à 12:18

                      Justement tu ne me connais pas.

                      C'est très amusant de voir comment tu te plains et n'arrête pas de considérer que c'est toujours la faute de Albert_ le debile profond si tu n'es pas trop apprécié sur ce site parlant de linux.

                      Je note que tu as bien ignoré le paragraphe te suggérant d'avoir une attitude positive sur ce site en contribuant. Cela n'est pas compliqué et te permettrais d'avoir 50 points de karma par dépêche. Alors au lieu de jouer au martyre, prend ton clavier et écrit des dépêches.

                      • [^] # Re: Conclusion

                        Posté par . Évalué à  -6 .

                        J'ai dit que c'etait la faute d'Albert quelque part ? Non, tu as un probleme de paranoia visiblement

                        Quand a avoir une attitude positive, justement, ecrire des faits plutot que des conneries c'est positif, chose que tu devrais apprendre.

                        • [^] # Re: Conclusion

                          Posté par . Évalué à  -3 .

                          Je n'ai pas envie de perdre plus mon temps avec toi.

                          Tu sais comment améliorer ton karma il y a deux choses à faire:

                          • Arrêter d'insulter les personnes qui ne sont pas d'accord avec toi ou avec l'attitude de ton employeur.
                          • Participer au site en écrivant des dépêches.

                          Dernière remarque, nous n'avons clairement pas la même définition de ce qui est un fait et une connerie mais cela n'est pas une nouvelle n'est ce pas?

                          • [^] # Re: Conclusion

                            Posté par . Évalué à  -6 .

                            Je n'ai pas besoin d'ameliorer mon karma, plein de gens ont estime que le systeme de notation etait totalement abuse par certains et se sont charges de contre-balancer le systeme pourri en me remontant mon karma. J'aurais prefere que le systeme soit corrige mais bon…

                            Quand a ecrire des depeches pour contre-balancer la malhonnetete intellectuelle de certains, c'est risible plus qu'autre chose. J'ai pour habitude de preferer resoudre le mal a la source plutot que prendre une palliatif.

                            Pour finir, tout le monde voit tres bien que je ne t'ai pas insulte, dire que tu racontes des conneries n'est certainement pas une insulte, ca l'est certainement moins que ton habitude crasse de dire que je suis paye pour poster ici.

        • [^] # Re: Conclusion

          Posté par . Évalué à  4 .

          Lorsque j'ai acheté une tablette Archos 101IT il y a quelques mois, je n'ai pas eu le choix de l'OS, c'était Android. Or ce firmware est librement téléchargeable ici.

          Donc si je suis ton raisonnement, comme il est possible d'acquérir ailleurs l'OS mais pas la tablette sans, c'est de la vente liée ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Conclusion

            Posté par . Évalué à  3 .

            Oui, tu es d'ailleurs libre de te plaindre et de te faire rembourser l'os prix coutant !

      • [^] # Re: Conclusion

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        Contrairement à ce que dit pBpG, je pense qu'on peut parler de vente liée dans la mesure où on peut trouver des OS alternatifs, pas seulement s'ils sont vendus en boite. Debian n'est pas vendue en boite, et pourtant elle est bien en concurrence avec d'autre OS pré-installés ou vendus en boite.

        Le problème est donc bien le même, mais la principale raison pour laquelle on voit si peu d'alternative, c'est bien l'offre!
        Combien d'OS à part Android tournent sur une tablette Android donnée?

        Car là est bien le problème: l'ARM n'a pas bénéficié d'un standard "compatible PC" comme le x86 avec IBM. Donc il est quasiment impossible de faire une distribution Linux générique "pour tablette". Il faut quasiment en recompiler une pour chaque tablette. C'est un bordel sans nom!

        Il est donc autrement plus difficile de changer d'OS sur une tablette, parce que c'est pas vraiment prévu, que sur un PC, qui est tout de même largement ouvert à la bidouille.

        Et donc "fodraikonfasse" un standard ARM comme il en existe un pour x86, qui offre autant de liberté à ses utilisateurs que le bon vieux "compatible PC" des familles.

        • [^] # Re: Conclusion

          Posté par . Évalué à  0 .

          Le fait qu'il y ait des alternatives n'a absolument rien a voir avec le fait que ce soit de la vente liee ou pas.

          http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006069565&idArticle=LEGIARTI000006292153

          Il est interdit de refuser à un consommateur la vente d'un produit ou la prestation d'un service, sauf motif légitime, et de subordonner la vente d'un produit à l'achat d'une quantité imposée ou à l'achat concomitant d'un autre produit ou d'un autre service ainsi que de subordonner la prestation d'un service à celle d'un autre service ou à l'achat d'un produit dès lors que cette subordination constitue une pratique commerciale déloyale au sens de l'article L. 120-1.

          Windows on ARM n'est pas un produit, il est impossible a acheter seul.

          • [^] # Re: Conclusion

            Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

            Je ne suis pas certain de bien suivre ce raisonnement : il suffirait donc de n'offrir un bien qu'exclusivement sous forme de vente liée (quitte à juste changer son nom) pour qu'il ne s'agisse pas de vente liée déloyale ? Je dois être mal réveillé mais je ne vois pas ce qui pourrait justifier une telle interprétation dans le texte que vous citez.

            Quoi qu'il en soit, il me semble que vous avez raison sur le fond ; car à quoi bon ergoter sur des détails dans ces domaines où si peu d'alternative libre crédible existe, alors que là où la vente liée déloyale s'épanouit depuis près de 20 ans la loi est toujours bafouée allégrement. L'idée que les pouvoirs publics (français en tous cas) ferait quoi que ce soit pour assainir la situation — au profit du citoyen et de l'économie — dans les terminaux arm ne tient-elle pas bien plus du trip sous LSD que de l'utopie ?

            • [^] # Re: Conclusion

              Posté par . Évalué à  0 .

              Si on suivait ton raisonnement, alors le consommateur devrait pouvoir acheter n'importe quoi piece par piece.

              Genre je veux une machine a laver, mais sans le cable electrique, ou sans le firmware, …

              Je veux bien trouver ca admirable de flexibilite pour le consommateur, mais ca va imposer des surcouts a tout le monde pour le plaisir d'une minorite qui ne veut pas de cable electrique avec sa machine a laver, et de nouveau, ca n'a absolument rien a voir avec de la vente liee, c'est une demande pour un systeme different du systeme actuel, qui va demander de convaincre population et gouvernement de son bien fonde.

              Et la-dessus, je te souhaite bonne chance, ca va etre un sacre boulot.

              • [^] # Re: Conclusion

                Posté par . Évalué à  3 .

                Au delà du simple avis purement juridique, j'aimerais avoir l'opinion de pBpG sur le côté souhaitable d'obliger les industriels à au moins permettre le déverrouillage de leurs bootloaders (on ne leur demande pas la lune… D'ailleurs HTC l'a fait et ne se porte pas plus mal ! Je n'en suis même pas à demander le code-source ou à demander de conserver ma garantie en cas de firmware non standard). Toi qui bosses chez Microsoft : est-ce que tu considères normal (et bon) que les industriels puissent ainsi verrouiller leur matériel ? (limitant de fait les usages possible à ce qu'eux seuls ont décidé, et renforçant l'obsolescence programmée).

                Petite digression : en fait, le pb est qu'on achète un produit fini et que la législation est pensée dans ce sens. Je me prends parfois à rêver que la législation se mette au contraire à protéger le fait qu'on achète simplement du hardware générique (même dans le cas d'une machine à laver, avec un microcontrôleur, etc.) et que l'industrie n'ait plus le droit de restreindre l'usage à un but précis (et donc fournisse les interface et la doc permettant de reprogrammer, réparer, etc.), ceci à la fois dans un but d'apprentissage (notamment pour les jeunes générations) et de prolongation de la durée de vie des produits. J'ignore si l'UE aurait assez de poids pour se permettre d'écrire une directive en ce sens…
                D'une manière générale, je trouve qu'il serait effectivement souhaitable de pouvoir acheter facilement des pièces détachées, pour enfin pouvoir revenir à un modèle où on répare au lieu de racheter dès qu'un truc ne va plus (obsolescence programmée, tout ça…). Or il n'y a que sur Taobao que j'arrive à trouver les pièces détachées des machins que j'achète (carte-mère pour mon écran, bouton de volume pour mon téléphone, etc.). Heureusement, j'ai des amis en Chine chez qui je peux me faire livrer lesdites pièces achetées sur Taobao, mais quand pourrai-je enfin faire la même chose directement en France ?

                • [^] # Re: Conclusion

                  Posté par . Évalué à  -1 .

                  Du point de vue industriel il faut penser au cout que cela occasionne :

                  Les constructeurs testent leur produit dans des scenarios bien précis, leur support est forme pour des scenarios bien precis, si demain tu les forces a ouvrir la porte ils vont faire quoi ?

                  Devoir tester tous les cas possibles ? Bonjour les couts
                  Ne pas tester et dire aux utilisateurs que c'est tant pis pour eux ? Vive la reputation pourrie qu'ils vont avoir
                  Ne pas tester plus et reparer les problemes quand ils surviennent, voire rappeler les produits ? Bonjour les couts

                  Imagines le meme genre de truc pour le support.

                  La flexibilite a outrance c'est super pour le consommateur quand on ne regarde pas ce que ca a d'autre comme impact. Mais quand l'impact d'une flexibilite a outrance, don't bcp de consommateurs se fichent eperdument, a un cout final qui touche tous les consommateurs, il faut se demander si c'est reellement positif.

                  Idem pour fournir la doc integrale, ca empeche les constructeurs de pouvoir faire des modifs dans les revisions mineures car n'importe qui peut avoir ecrit qqe chose tirant parti de tel ou tel comportement.

                  Tu vas me dire qu'ils pourraient faire tout ca en mettant de gros warnings et autres disant que c'est pas supporte, mais Microsoft peut te dire d'experience que les gens ne lisent pas ces trucs la et se plaignent quand meme apres. Ca nous retombe toujours sur la tete.

                  Si tu me trouves un changement qui a un impact sur une grosse proportion de consommateurs, je veux bien, mais faire un truc qui n'aide qu'une minorite et qui coute a la majorite, je trouves ca fortement contre productif.

                  • [^] # Re: Conclusion

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Bon sang, un post qui a du sens, et qui est même pas rageux, et il se fait quand même moinsser.

                    Ne pas tester et dire aux utilisateurs que c'est tant pis pour eux ? Vive la reputation pourrie qu'ils vont avoir

                    Tu vas me dire qu'ils pourraient faire tout ca en mettant de gros warnings et autres disant que c'est pas supporte, mais Microsoft peut te dire d'experience que les gens ne lisent pas ces trucs la et se plaignent quand meme apres.

                    C'est pourtant bien ce que font les constructeurs de smartphones, qui annulent toute garantie en cas de rootage/jailbreakage. Pour le moment seuls les connaisseurs le savent, et donc la réputation globale a pas changé. Si le "grand public" apprend cette annulation de garantie et se plaint, c'est qu'il y a un travail d'éducation à faire. Si Jean-Eudes ne veut pas lire les warnings et se plaint de quelque chose qui était pourtant explicitement dans ces warnings, et ben c'est un con. Quand une femme se fait renverser par une voiture parce qu'elle a suivi les instructions de Google Maps sans utiliser son bon sens, et ben c'est elle qui est con, pas Google (du moins, c'est mon avis). La solution n'est pas de cacher les problèmes et de dire qu'ils n'existent pas, et encore moins de limiter les possibilités des gens "pour leur propre bien", mais bien de les éduquer à lire les indications. Le problème c'est que ce n'est plus du ressort du constructeur.

                    Si tu me trouves un changement qui a un impact sur une grosse proportion de consommateurs, je veux bien, mais faire un truc qui n'aide qu'une minorite et qui coute a la majorite, je trouves ca fortement contre productif.

                    Toi tu vois le fait que les geeks pourront installer ce qu'ils veulent sur leur téléphone. Lui il voit l'apprentissage du fonctionnement des appareils, la réutilisation de ces connaissances dans d'autres domaines, la réduction des coûts tant financiers qu'écologiques via le rapprochement qui peut être fait entre les appareils, l'entre-aide direct entre les gens, sans passer par le constructeur/réparateur agréé.

                    Bref, une vision moyen/long-terme, qui tend à donner de moins en moins d'importance à l'aspect purement financier et de plus en plus à d'autres aspects (écologiques, "humains", …). Ça, c'est bien le genre de choses dont on rêve tous quelque part, et sur laquelle une instance au-delà des constructeurs peut éventuellement faire quelque chose, ne serait-ce que pour donner une direction.

          • [^] # Re: Conclusion

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 01/06/12 à 10:35

            analogie avec les pots de yaourt :
            la loi dit qu'on ne doit pas être obligé d'acheter un pack de 12 yaourts si on n'en veut qu'un,
            si je suis intéressé uniquement par le contenant (que je trouve pratique, beau, bien réussi) je suis tout de même obligé de payer pour le contenu (qui n'est pas vendu séparément)

            ok, mais rien ne m'empêche de vider le pot après achat (ce qu'on fait de toute façon en général :-) et de réutiliser le pot pour stocker ses stylos par exemple,
            chose qui ne sera pas possible sur les tablettes arm du fait du bootloader sécurisé verrouillé
            ça revient à acheter un pot de yaourt qu'on ne peut pas ouvrir

            ça sera pas facile à défendre en justice, l'argument de la vente liée ne sera probablement pas sufisant, va falloir que Neelie s'en mêle parce que cette idée de sécuriser un windows en empêchant toute intervention sur ses fichiers systèmes via un autre OS, bien que légitime et louable, me semble tout de même une atteinte aux droits des consomm'acteurs (comme on dit maintenant), et, je ne suis pas juriste mais il me semble que ça viole un petit peu les lois anti-trust/monopole

            personnellement, j'aimerai que ces tablettes arm proposent une option de désactivation de ce secure boot, même si cette opération doit être irréversible et qu'on perd définitivement la garantie d'intégrité du windows, comme lorsqu'on démonte certains matériels (et on peut retrouver une garantie via un passage en usine)

            pour un yaourt l'opercule soudé s'impose pour s'assurer que personne n'a fait mumuse avec le contenu entre l'étape de conditionnement et l'achat, une fois le pot de yaourt ouvert les microbes (et l'environnement) entrent en jeu très rapidement pour altérer le contenu,

            de même, pour un système logiciel sécurisé en usine, dès qu'il est en utilisation on n'a plus aucune garantie d'intégrité, les germes (bugs) embarqués lors de la conception se manifestent rapidement (de plus, au plus on tente de sécuriser/bloquer, au plus on tente les hackers :-)

            Envoyé depuis mon Archlinux

            • [^] # Re: Conclusion

              Posté par . Évalué à  -5 .

              Rien ne t'empeche d'utiliser la tablette comme presse papier…

              Ton analogie du pot de yaourt reutilise en pot standard, on va dire qu'elle n'a aucune sens hein…

              • [^] # Re: Conclusion

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 02/06/12 à 10:06

                supposons que je trouve le yaourt dégeu, ou pas à mon goùt ou plein de défauts, je peux le convertir en pot à crayons, en téléphone de campagne, en cendrier (pour les invités indélicats), je peux même réutiliser le pot pour stocker des yaourts ou des flans maisons

                la tablette W8 (ou Windows Rt…), je ne pourrais la convertir qu'en presse-papier ou en tapette à mouche, mais on m'interdit de la réutiliser comme tablette avec un autre OS de mon goût

                mais effectivement, l'analogie est doublement imparfaite car elle s'éloigne de la problématique de la vente liée et qu'en plus il n'existe pas de pot de yaourt qui recrache tout contenu non autorisé ou qui perd sa fonction de contenant une fois vidé

                Envoyé depuis mon Archlinux

                • [^] # Re: Conclusion

                  Posté par . Évalué à  -6 .

                  On ne t'interdit rien, elle est venue comme ca, tu l'as achetee en connaissance de cause. Si ca ne te plait pas, n'achetes pas. C'est comme te plaindre que ton pot de yaourt ne peut pas servir a y stocker de l'acide, ca n'a jamais ete fait pour.

                  Sinon, il y a plein d'autres utilites pour un tablette que comme presse papier (bloquer la fermeture d'une porte, petit tableau sur le mur, …)

                  • [^] # Re: Conclusion

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    c'est comme l'internet et l'internet illimité de certains FAI

                    c'est une façon de voir les choses, de jouer sur les mots, voire d'abuser le consommateur

                    pour l'instant on a encore le choix entre les tablettes et les tablettes W8, lorsqu'il n'y aura plus que des tablettes sécurisées (comprendre sécurisation du marché de Microsoft) je pourrai effectivement dire "on m'interdit de…"

                    Envoyé depuis mon Archlinux

                    • [^] # Re: Conclusion

                      Posté par . Évalué à  -6 .

                      Il y a plein de tablettes non-W8 qui sont du meme accabit, tout comme les telephones et personne ne s'en est offusque jusqu'a maintenant.

                      Bref, tu m'excuseras de trouver ce tolle sacrement hypocrite vu qu'il ne se produit qu'en regard des tablettes avec Windows.

                      • [^] # Re: Conclusion

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Il ne faut pas chercher longtemps pour trouver des gens qui se plaignent du manque d'ouverture de ces appareils. Je prend le dernier journal sur le sujet mais il y a beaucoup de commentaire un peu partout qui en parle http://linuxfr.org/users/artefact/journaux/android-ca-pue-c-est-pas-libre

                        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                        • [^] # Re: Conclusion

                          Posté par . Évalué à  -5 .

                          Justement, quand tu lis cet autre journal, tu vois notamment que ce ne sont pas du tout les memes qui se plaignent a une ou deux exceptions pres, et ils ne sont pas nombreux ceux qui se plaignent par rapport a ceux qui parlent de totalement autre chose (Android libre ou pas, etc…) et ceux qui defendent le fait que c'est OK.

                          Tu remarques notamment que personne ne parle de vente liee a part une vague reference dans le journal lui meme.

                          • [^] # Re: Conclusion

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            Justement, quand tu lis cet autre journal, tu vois notamment que ce ne sont pas du tout les memes qui se plaignent a une ou deux exceptions pres

                            Ce n'est pas une liste exhaustive, beaucoup se sont plaind dans d'autres commentaires, il ne vont pas faire à copier-coller à chaque fois qu'on évoque le sujet.

                            Tu remarques notamment que personne ne parle de vente liee a part une vague reference dans le journal lui meme.

                            Il y a eu d'autres commentaires qui critiquaient cette vente liée, mais à partir du moment où il n'y a pas de coût de licence, je ne vois pas ce qu'on fait payer au client à part un travail global qui est le même quelque soit la quantité d'unité fabriquées.

                            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                      • [^] # Re: Conclusion

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        ben c'est pas de chance, en ce moment, la société qui cherche à se faire une place sur le marché des tablettes en usant de tactiques aussi "loyales" que celles qu'elle a employé pour arriver (et se maintenir) en situation de monopole sur le marché des pc, c'est Microsoft, c'est pas Nestlé :-)

                        Envoyé depuis mon Archlinux

                        • [^] # Re: Conclusion

                          Posté par . Évalué à  -6 .

                          Qu'est ce qu'elles ont de deloyales ces tactiques ? Tout le monde les utilise dans l'industrie et c'est bien la 1ere fois que je te vois te plaindre !

          • [^] # Re: Conclusion

            Posté par . Évalué à  5 . Dernière modification : le 01/06/12 à 11:59

            Vraie question : si Windows n'est pas un produit, c'est quoi ? Ça n'existe pas ?

            Au passage, le prix du matériel inclut-il une licence Windows ? Si c'est le cas, alors Windows on ARM est un produit, puisqu'on paye pour l'utiliser.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Conclusion

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              Vraie question : si Windows n'est pas un produit, c'est quoi ? Ça n'existe pas ?

              Une licence Windows, c'est un service.

              • [^] # Re: Conclusion

                Posté par . Évalué à  7 .

                Bah un service, ce n'est pas un produit ?

                En tout cas, ça revient bien à de la vente liée : on ne peut pas acquérir un bien sans un service associé.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Conclusion

              Posté par . Évalué à  4 .

              si Windows n'est pas un produit, c'est quoi ?

              un virus ?

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Conclusion

                Posté par . Évalué à  3 .

                Tu confonds avec la GPL ;)

                • [^] # Re: Conclusion

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  ok, un cancer alors ?

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Conclusion

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    J'ai pas encore isolé le virus du cancer, il existe dans d'autres dimensions quantiques c'est pas facile. J'y travaille tant que je n'ai pu retenir ce lapsus avec la fatigue ;)

                    Bien sûr je pensais à ça.

            • [^] # Re: Conclusion

              Posté par . Évalué à  3 .

              "si Windows n'est pas un produit, c'est quoi ?"

              D. Un cancer (atteinte du point Ballmer, "The way the license is written …")

            • [^] # Re: Conclusion

              Posté par . Évalué à  -5 .

              Une piece detachee, comme tout firmware ou puce de la tablette.

              Le prix de ta machine a laver inclut une licence pour le firmware, le prix de ta TV LCD inclut une licence pour le firmware, etc…

  • # Quand on pense

    Posté par . Évalué à  10 .

    qu'il suffirait que les gens n’achètent pas pour que ça ne se vende plus.
    Coluche avait raison !

  • # multiplication des clefs

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    C'est un peu la tendance du moment je trouve . ça va devenir de plus en plus difficile de distribuer des softs sans acheter moultes clefs:
    - sous windows 8, les applis non signées ont tendance a generer des warnings qui font très peur quand on les telecharge (les mêmes que quand on utilise internet explorer 9 pour telecharger une appli non signées sous windows 7)
    - sur les prochain macos ça va etre la même chose avec leur gatekeeper configuré par defaut pour refuser les applis non signées
    - sous linux, ça va encore

    • [^] # Re: multiplication des clefs

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Si la distribution d'application devient trop difficile, il faut arrêter de fournir des binaires et laisser les OS "prêt pour le desktop" se débrouiller pour récupérer, compiler et signer les logiciels à partir des sources.

      Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

    • [^] # Re: multiplication des clefs

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      sous linux, ça va encore

      Pourtant, il y a généralement de sacré warning quand tu installe un paquet non-signé.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: multiplication des clefs

        Posté par . Évalué à  4 .

        Ma dernière expérience de mise à jour de Arch me laisse penser le contraire.

        • [^] # Re: multiplication des clefs

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Oui, Arch est une distrib où on peut infecter pas mal d'utilisateur en corrompant discrètement un miroir. Il était donc évident que je parlais de vrai distrib.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: multiplication des clefs

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            C'est que t'es le mainteneur du paquet, il me semble. S'il se trouve que tu vandalises, la communauté te tombera dessus et invalidera ta clé.

            Non ?

            J'avoue avoir plus espéré que tout se passait bien plutôt que suivi le problème de près.

            • [^] # Re: multiplication des clefs

              Posté par . Évalué à  2 .

              Tu peux aussi procéder de diverses façons:

              • pousser un paquet frauduleux via une faille sur le serveur FTP
              • faire un quasi-miroir du repository avec des paquets frauduleux et jouer avec les DNS
              • [^] # Re: multiplication des clefs

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                pousser un paquet frauduleux via une faille sur le serveur FTP

                Ah oui mais ça c'est une faille du serveur FTP, pas des miroirs Arch en particulier.

                faire un quasi-miroir du repository avec des paquets frauduleux et jouer avec les DNS

                La vérification se fait au niveau des paquets. Ils sont signés par les clés des devs, qui sont elles-même signées par les super-clés de Arch, qui sont trustés intelligemment par chaque utilisateur (ie il en faut 3 pour faire confiance).

                Du coup, imaginons le vilain chenapan qui veut se monter son faux serveur selon ton scénario. Il va utiliser la plupart des paquets officiels, donc signés, plus un ou deux méchants paquets de sa propre création. Lorsque le naïf utilisateur que je suis va télécharger un de ses paquets et tenter de les installer, voici ce qu'il se passe :

                • soit je tombe sur un paquet frauduleux qui n'est donc pas signé. Selon les réglages, on peut dire je refuse d'installer ce qui n'est pas signé, ou on peut dire tant pis, on installe ça quand même
                • soit ce paquet est signé. S'il est signé par le créateur officiel, alors on peut être sûr que c'est le vrai paquet, et l'installer; tout se passera comme si j'avais pris ça des serveurs officiels. Ou alors, il est signé par lui-même; si c'est un vilain pas beau, il y a toutes les chances pour que sa clé ne soit pas signée par les fameuses super-clés de Arch. Comme ce sont les seules à qui je fais confiance et que elles-mêmes ne font pas confiance au vilain, je peux être sûr que ce paquet est frauduleux (enfin, je le prends comme tel en tout cas). Et là, pacman te dit gentiment de t'arrêter tout de suite, et le fait même pour toi.

                Ce qu'il est important de voir c'est que ce ne sont pas les miroirs qui sont authentifiés, mais bien les paquets. Du coup ceux-ci peuvent être distribués de n'importe quelle manière du moment qu'ils sont signés.
                Le problème devient "Comment sont créées ces super-clés, et qui les contrôle ?" Et bien ce sont quelques uns des grands messieurs de la distribution, à qui on peut donc faire confiance. (note: ce ne sont pas leurs clés personnelles, ce sont juste eux qui les gèrent). Ça fait un gros point de centralisation, mais dans l'absolu on peut toujours ajouter la clé d'un copain développeur pour authentifier son travail sans passer par les master clés.

                Du coup, on retrouve pas mal la philosophie de Arch: Il faut que tu saches ce que tu fais et pas que tu suives un tuto vaguement balancé dans un coin du ouèbe. Si tu comprends ce qu'il se passe, tu te rends compte de la fragilité ou non du système.

  • # Unsecure boot

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Il n'y a pas un mode "unsecure" avec UEFI? Ca commence à devenir pénible cette tendance à rendre les signatures obligatoires surtout que je ne suis pas convaincu que ça apporte vraiment plus de sécurité.

    Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

    • [^] # Re: Unsecure boot

      Posté par . Évalué à  10 .

      je ne suis pas convaincu que ça apporte vraiment plus de sécurité

      Si, si… Ça apporte la sécurité des ventes de Microsoft…

      Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

    • [^] # Re: Unsecure boot

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Ouah! J'imagine déjà la propagande-enfumage:

      "Les cryptos-communistes révolutionnaires sous Linux réclament un mode non-sécurisé pour les ordinateurs! On peut légitimement se poser la question de leurs intentions!"

    • [^] # Re: Unsecure boot

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Le problème, ce n'est pas le besoin de signatures. C'est le contrôle de l'acceptation des signatures. Tant que l'utilisateur ne peut pas lui-même exercer ce contrôle (en gérant lui-même les clés : ajout, retrait, invalidation), c'est un problème. Mais ce n'est pas la signature en elle-même.

      • [^] # Re: Unsecure boot

        Posté par . Évalué à  3 .

        Forcer le boot de son smartphone/tablette/laptop/rasoir/montre/… uniquement sur un système signé avec une clef perso propre (générée chez soi + backup) est même un gage de sécurité évident.

    • [^] # Re: Unsecure boot

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Faut lire les articles, c'est marqué dedans.

      Il y a un mode custom pour démarrer ce que tu veux. C'est noter comme requis dans la spécification.

  • # 1/ mais que fait la LiFo?

    Posté par . Évalué à  1 .

    C'est bien la dernière à venir proposer une solution et la première à s'enfuir au moindre problème.

  • # Conclusion

    Posté par . Évalué à  2 .

    Fedoraçapuecestpaslibre

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # La lifo

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Alors la Linux Foundation a visiblement été contacté par les différents gens ( notamment peter Jones et matthew Garett e) d'après le thread en cours sur fedora-devel ( https://lists.fedoraproject.org/pipermail/devel/2012-May/167605.html ) . Ils ont réfléchi, et ils ont déclinés la gestion d'un CA, car trop couteux.

    À noter aussi que l'argent ne va pas à Microsoft, mais à Verisign, cf la mise à jour sur l'article de blog.

    Je conseille de lire le thread ( minus certains sous threads ) pour avoir plus d'info, voir même de faire une dépéche correct.
    Parler de l"UEFI non négotiable sur arm, c'est quand même aussi oublié qu'en fait, c'est deja le cas. L'iphone a un bootloader verrouillé, et ça, grâce au travail de boite comme Qualcomm qui vends des SOC avec la feature ( griller un fusible, et paf, c'est bloqué ). Donc le souci n'est pas de l'UEFI, qui n'a servi qu'à standardiser l'existant.

    Et le souci, c'est aussi tout les gens qui se sont dit "nan mais coreboot ça sert à rien, faut vraiment être un fanatique de vouloir refuser un bios". ( même si personnellement, je pense pas que la situation va changer grandement, avant fallait aller dans le bios pour booter sur un cd, ça va juste être pareil )

  • # Petit question juridique

    Posté par . Évalué à  5 .

    Un OS, comme un logiciel, étant avant-tout des instructions donnés à la machine, ne pas autoriser à changer l'OS revient à interdire de donner les instructions qu'on veut à du matériel dont on a la possession.

    Est-ce légale de ne pas permettre le plein usage d'un bien acquis légalement?

    • [^] # Re: Petit question juridique

      Posté par . Évalué à  1 .

      Cela ne l'est pas en theorie mais les lois sont changees petit a petit pour que cela le soit. Example, la copie prive.

      • [^] # Re: Petit question juridique

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Example, la copie prive.

        Justement, non.

        La copie privée est en fait l'exception pour copie privée. Le principe est que le droit d'auteur, via le copyright, impose à l'utilisateur les conditions d'utilisations et de redistribution que chacun peut faire de l’œuvre. L'exception pour copie privée est là pour dire

        Vous avez le droit de faire (plus ou moins) ce que vous voulez, dans le cadre d'un usage privé, sans demander d'autorisation à l'ayant-droit

        ce qui rejoint le point de vue précédent.

        J'imagine que ce dont tu parlais, c'était plutôt le copyright ?

        • [^] # Re: Petit question juridique

          Posté par . Évalué à  1 .

          Tu as mal lu. Je parlais de nos droit qui sont peu a peu supprimé sous le couvert de la sécurité ou d'intérêt financier. La copie privé en est un. Je te souhaite bon courage pour faire une copie d'un blue-ray. C'etait une exception écrit dans la loi donc un droit.

          • [^] # Re: Petit question juridique

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Je te souhaite bon courage pour faire une copie d'un blue-ray

            Oh, d'autres le font pour moi et pour les autres, je ne fais qu'augmenter la résilience de la médiathèque mondiale =]

    • [^] # Re: Petit question juridique

      Posté par . Évalué à  -10 .

      On ne t'interdit rien, tu achetes en connaissance de cause.

      Faut etre un peu stupide pour acheter un materiel qui ne fait pas ce que tu veux.

      • [^] # Re: Petit question juridique

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Va dire ça à mon amie qui a acheté un PC sous Vista pour se rendre compte plus tard qu'elle ne pouvait pas avoir deux OS à la fois à cause d'un tatouage.
        Et comme tout le monde le sais, pour savoir qu'un PC était tatoué c'était facile : c'est écrit en gros gras rouge souligné sur la petite étiquette à côté de l'ordi dans la grande surface. =)

        En connaissance de cause, haha.

  • # Top secure

    Posté par . Évalué à  0 .

    Ca va péter des flammes

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.