Journal Actualités NAS

30
27
jan.
2015

Bonjour,

Leecher sur DLFP, ceci est mon premier journal.

Les NAS, c'est mon actuel centre d'intérêt, et je trouve qu'il y a trop peu d'infos les concernant sur DLFP, alors un petit coup de plume pour tenter d'y remédier.

Les plus connus ;
* FreeNAS
* NAS4Free
* OMV, le petit Dernier

NAS, comme Network Attached Storage, stockage attaché au réseau, en gros c'est un espace de stockage de données accessible par le réseau local.
Les principaux protocoles proposés sont ;
* SMB/CIFS de Microsoft, via l'implementation SAMBA, utilisé par les particulier pour sa diffusion (MS-Windows étant très répandu), ça sert à partager les répertoires/fichiers et les imprimantes
* NFS (Network File System, système de fichier par réseau), du monde UNIX, exclusivement pour les répertoires
* FTP (File Transfert Protocol, protocole de transfert de fichiers), du temps de la naissance d'internet, utilisé essentiellement pour les mise à jours des systemes d'exploitation et de moins en moins par les particuliers
* AFS (Apple File ??), c'est un protocole de la pomme que je ne connait pas très bien et que je n'ai jamais eu l'occasion de fréquenter.

Parmi les points communs ;
. interface de gestion par HTTP, modifiable en HTTPS
. plusieurs traductions de l'interface de gestion, dont le français
. un système d'extensions/plugins plus ou moins riche proposant des trucs comme clamav (anti-virus), owncloud, nut (gestion onduleur), et quelques joyeusetés du genre "media player",
. prise en charge des differents types de RAID.
. installation sur un USB de type flash à partir de 2Go (4Go recommandés)

Maintenant les actualités

FreeNAS
Basé sur FreeBSD, la version 9.2 est la dernière à prendre en charge les 32bit, à partir de la version 9.3 c'est exclusivement x86_64, avec comme processeur 64bits et 8Go de RAM
LA version 9.3 est sortie en decembre 2014, annonce.
FreeNAS est orienté usage professionnel.
ZFS par défaut, on est direct dans la catégorie TéraOctets, gros transferts, et utilisation intense, les autres systèmes de fichiers ne sont accessibles qu'en lecture, c'est un choix pour privilégier les performances.
Les petites configs et les amateurs (non-pro) sont poussés vers NAS4FRee.
Zfs est assez puissant, riche en fonctionnalités, mais des besoins en calcul (cpu) et mémoire conséquents pour en tirer parti, besoins proportionnels aux volumes de données en jeu et aux capacités des disques utilisés.

NAS4Free
Basé sur FreeBSD, elle est la continuité de FreeNAS quand elle a changé pour s'orienter vers le professionnel et a décidé de modifier ses composants (une histoire de base en python/php/perl, qui m'echappe un peu).
NAS4Free permet encore de mettre à niveau de vieux FreeNAS (0.7.x).
Les news ne sont pas claires, mais la version 9.3 est sortie en janvier 2015.
NAS4FRee semble plus orienté récupération de vieux PC.
UFS par défaut, zfs reste disponible, ext2fs est possible mais non recommandé.

OMV
OpenMediaVault est basé sur Debian.
Dans sa base, on a nginx pour l'interface webgui. FreeNAS et NAS4Free semblent être motorisés par apache.
OMV peut s'installer à partir d'une Debian opérationnelle par la modification de la liste des dépots (/etc/apt/sources.list), cela confère une petite souplesse qui permet d'utiliser le disque de démarrage comme disque de stockage (partitions séparées). FreeNAS et NAS4Free ont l'exclusivité du disque oû le système est installé, pour le stockage il faudra au minimum un autre disque, d'où l'intéret de l'installation sur USB.
La dernière ISO d'installation date de début janvier 2015 pour la version 1.9.
OMV est aujourd'hui disponible en version 1.11, mise à jour par l'interface web.
Petit dernier sur la scène mais avec une réelle vitalité.
Particularité, OMV propose une fonction firewall, ça m'a surpris mais ça doit avoir son utilité.
OMV propose les FS classiques de GNU/Linux (ext2, ext3, ext4, …) mais aussi btrfs et zfs. OMV prend en charge LVM.
Btrfs est le pendant linux de zfs, ses besoins seraient modestes (par rapport à zfs) sans être négligeables.

Il y a certainement d'autres systèmes orienté NAS, mais comme on n'en parle pas beaucoup,

@+

  • # Logiciels pour NAS

    Posté par . Évalué à 10.

    Ma première supposition en lisant le titre du journal dans mes flux a été : tiens, on va parler matos.
    Pour moi, et je ne suis pas le seul à le penser, il y a les NAS qui sont des machines dédiées "principalement" au stockage et il y a les logiciels qui permettent de spécialiser un ordinateur dans cette fonction.

    Pour reprendre le à propos du site de FreeNAS par exemple :
    FreeNAS is an operating system that can be installed on virtually any hardware platform to share computer data storage over a computer network. 'Free' as in 'free and open source' and 'NAS' as in "network-attached storage", FreeNAS is the simplest way to create a centralized and easily-accessible home for your data.

    Bref, merci pour ce journal et bonne journée

    • [^] # Re: Logiciels pour NAS

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour la prochaine fois, ce sera "soft-NAS", pour ne décevoir personne ;-)

      • [^] # Re: Logiciels pour NAS

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Du coup, il eu été interressant de citer XPEnology (aucun rapport avec un soft Windows pour goûter du vin), qui depuis quelques jours est capable de faire tourner la dernière mouture de DSM (v5.1) sur (presque) n'importe quelle machine.

        Pour faire simple, XPEnology (http://www.xpenology.nl/) est le "portage" de la plateforme Synology sur autre chose que leur hardware.

        • [^] # Re: Logiciels pour NAS

          Posté par . Évalué à 10.

          Et c'est illégal. Synology ne permet pas l'utilisation de DSM sur autre chose que son hardware. Point.

          Et laisser reposer l'intégrité de ses données sur une version "piratée" d'un logiciel, c'est AMHA pas la meilleure idée du monde.

          Y'a déjà de quoi faire avec les distributions LIBRES citées dans ce journal, il n'y a vraiment aucune raison de se tourner vers XPEnology.

          My 2 cents.

  • # OMV que du bonheur

    Posté par . Évalué à 6.

    Bonjour,

    Pour ma part mon NAS maison tourne sous OpenMediaVault depuis 3 ans et c'est que du bonheur.

    Énormément de plugins sont disponibles, par exemple PlexMediaServer qui me permet de streamer vidéo et musiques sur la TV, PC et smartphone. Je ne parle même pas du plugin VirtualBox qui vous permet d'ajouter des VM afin de rajouter toujours plus de possibilité sans pour cela modifier l'install d'OMV en elle même.

    Le seul problème que j'ai eu avec c'était à cause du disque dur système qui avait un problème… mais bon rien de bien méchant. Sinon pour le reste j'ai un raid5 de 10To qui se porte comme au 1er jour :D

    L'avantage d'OMV est que le projet est très vivant, il ne se passe pas une semaine sans une mise à jour qui vient corriger un petit soucis. Personnellement je n'ai jamais rencontré de bug.

    Le plus est d'être basé sur Debian, gros avantage donc pour tout ce qui est mise à jour de sécurité de l'OS en lui même.

    Je m'arrête là, il y a tellement de chose à raconter :D

    • [^] # Re: OMV que du bonheur

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 27/01/15 à 11:17.

      j'ai un raid5 de 10To qui se porte comme au 1er jour :D

      j'espère qu'il s'est un peu rempli depuis le premier jour  ;-)

    • [^] # Re: OMV que du bonheur

      Posté par . Évalué à 1.

      Salut

      Racontes nous stp pourquoi tu en es très content ? par rapport à une solution "clef en main" (Synology, QNAP …)

      Rapport coût/temps/qualité ?

      toussakoi …

      Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

      • [^] # Re: OMV que du bonheur

        Posté par . Évalué à 5.

        Par rapport à une solution clé en main, y a pas photo c'est beaucoup beaucoup moins cher.
        A l'époque il n'y avait que les disques durs de 2To donc 6 disques durs en RAID5 pour 10To.

        Un NAS 6 baies coûte un bras et je voulais le garder :D

        Autre chose que je voulais faire c'était la possibilité de faire tourner des VM. Problème seul les NAS haut de gamme le permettent et donc toujours ce problème de prix, avec en plus des perfs pas si top que ça.

        Donc je me suis orienté vers une solution DIY.

        La mise en place est très rapide, sauf l'initialisation/formatage du RAID5 de 10To mais bon ça on ne peut rien y faire peu importe la solution utilisée. Je ne me rappelle plus le temps mais hors temps pour le RAID5, ça doit prendre 1h-2h entre l'installation matériel puis l'installation logiciel.

        Pour la partie configuration là encore cela reste très simple mais vous avez la possibilité d'accéder à des fonctions avancées dès que vous voulez faire des choses un peu plus pointues.

        Pour la qualité, rien à reprocher, le système fait ce que je veux quand je veux. Jamais eu un coup en douce qui vous énerve. Même les grosses maj se sont toujours bien déroulées, sans accro.

        Le seul truc que je peux reprocher par rapport à un NAS tout prêt clé en main, c'est peut-être la consommation électrique, mais au vue de la différence de performances, c'est difficile de comparer convenablement.

    • [^] # Re: OMV que du bonheur

      Posté par . Évalué à 1.

      Je dois être myope mais je n'ai pas vu les options de backup pour OMV (je parle de sauvegarder le contenu du NAS vers un autre serveur extérieur). Ça me semble indispensable pour une solution NAS. C'est disponible en standard ?

      • [^] # Re: OMV que du bonheur

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui tu as soit le plugin Sauvegarde USB qui te permet de faire une sauvegarde vers un disque dur externe. Tu as aussi le plugin rsync pour faire du rsync :D ou encore Bittorrent Sync.

      • [^] # Re: OMV que du bonheur

        Posté par . Évalué à 2.

        J'utilise pas OVS mais j'ai un peu testé dans une VM cet aprèm. Je pense que c'est géré par le module rsync qui permet de mettre en place un serveur, mais aussi de lancer des clients rsync via cron, pour sauvegarder sur le réseau par ex.

        On regrettera juste de ne pas pouvoir, par défaut, utiliser un truc genre duplicity pour avoir des snapshots multiples. Après c'est Debian et on est root, donc on fait ce qu'on veux ;)

    • [^] # Materiel ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour ton projet tu as utilisé quoi comme materiel ?

      ça m'interesse de remplacer mon synology 2 baies par un truc DIY .
      Mais je voudrais retrouver le calme des synology en custom.

      Peux tu nous en dire plus ?

      • [^] # Re: Materiel ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Mon NAS d'aspect extérieur ressemble plus à un serveur qu'à un NAS :D

        Pour la partie ventilation j'ai utilisé des ventilateurs Noctua hyper silencieux le tout géré par un rhéobus afin de les faire tourner au minimum.

        Sinon pour le matériel utilisé voici la liste :

        • AMD Athlon™ II X4 640
        • G.Skill Kit Extreme3 3 x 4 Go PC10600 Ripjaws CAS 9
        • Chieftec CA-01B-B-SL
        • OCZ ModXStream Pro - 500W
        • Gigabyte GA-880GA-UD3H
        • Samsung Spinpoint F3 S-ATA - 1000 Go - 32 Mo
        • Seagate Barracuda Green SATA Revision 3.0 - 2000 Go
        • ventilateur Noctua pour boitier et cpu

        Cette machine date de Février 2011.

  • # Rockstor

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    je suis tombé sur ce petit nouveau aussi http://rockstor.com/

    j'ai juste fait une installation rapide dans une virtualbox.

    • [^] # Re: Rockstor

      Posté par . Évalué à 2.

      Précision utile, il s’appuie sur CentOS et utilise BTRFS avec les avantages que ça apporte : sous-volume, snapshot, compression transparente, etc. Ça en fait un concurrent sérieux à FreeNAS (d'après-moi).

  • # Petites corrections

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    AFS (Apple File ??), c'est un protocole de la pomme que je ne connait pas très bien et que je n'ai jamais eu l'occasion de fréquenter.

    C'est AFP (Apple Filing Protocol) qui est utilisé et non AFS.

    FreeNAS et NAS4Free semblent être motorisés par apache.

    Pour NAS4Free, je ne sais pas, mais je sais que pour FreeNAS, c'est du Nginx pour le webserver.

  • # et les nas commerciaux ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Merci pour ce 'nal intéressant, néanmoins comme le faisait remarquer mmeinert, il est orienté logiciel et non pas matériel… Du coup,

    Les plus connus (…) Il y a certainement d'autres systèmes orienté NAS

    je me pose la question des logiciel embarqués dans les NAS « prêts à l'emploi » tels que les synology et autres. Pour en avoir un peu utilisé j'ai bien eu l'impression qu'il y a du linux dedans. Mais est-ce une distribution classique juste configurée comme il faut ou y a-t-il pour ces produits des développements « maison » (et avec quelles licences) ?

    Simple curiosité de ma part, je n'envisage pas le moindre développement sur ce genre de plateforme.

    • [^] # Re: et les nas commerciaux ?

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 27/01/15 à 11:47.

      Pour faire des sauvegardes de machines virtuelles, on nous a vendu un NAS QNAP, franchement au niveau matériel c'est une bonne machine, c'est petit, silencieux, avec des slots prévus pour les disques durs.

      Au niveau logiciel, l'interface graphique (accessible par un navigateur) ressemble à du eyeOS, avec fenêtrage et beaucoup de possibilités. C'est beau, pratique, ça fonctionne bien, son seul défaut c'est que ça ne soit sans doute pas libre. Je n'ai jamais essayé freeNas alors je n'ai pas d'élément de comparaison.

      On peut ajouter des applications tierces (paquets ipkg), on peut bidouiller un peu dans le shell, via ssh. Mais je pense que pour les bidouilleurs dans l'âme, autant utiliser freeNas ou autre.

      uname donne ça sur le qnap :

      Linux NAS-##### 3.4.6 #1 Mon Dec 29 02:59:32 CST 2014 armv5tel unknown

    • [^] # Re: et les nas commerciaux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai un synology. C'est bien du linux mais ça ne repose pas sur une distro classique. On peut y accéder en SSH, et l’environnement c'est busybox.

      Comme le QNAP, on a une belle interface web pour le gérer.

      Par contre, le processeur est vraiment faiblard (j'ai un DS212+). ça va pour la plupart des tâches, mais pour certaines, pas du tout. Par exemple, il indexes les photos et vidéos pour qu'on puisse y accéder par dnla ou une appli web embarquée, et génère en même temps des miniatures : ça prend une éternité (plusieurs jours pour quelques giga de photos). Insupportable. Du coup je génère les miniatures sur mon desktop (avec les bons noms et repertoires), et je les balance sur le nas en même temps que les ladites photos. Il a ainsi juste l'indexation à faire (il liste les photos dans une base postgresql, pas sûr que ce soit le plus efficace d'ailleurs).

      Sinon dans l'ensemble ça va j'en suis content.

  • # FreeNAS

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour avoir utilisé FreeNAS un bon bout de temps, les performances sont extra (taux de transfert à 120Mo/s ce qui correspond au max du réseau 1000Mbps) grâce à ZFS et son cache. Par contre c'est un peu capricieux avec le matériel. Je n'ai jamais pu upgrader de la 9.0 en 9.1 car pour une raison inconnue il ne voulait plus booter. Sur une tour HP idem impossible de booter FreeNAS car visiblement cette machine a un BIOS bugué qui empêche FreeBSD de booter.
    OMV est bien plus souple sur ce point grâce à sa base Debian, mais ne propose pas ZFS.

    • [^] # Re: FreeNAS

      Posté par . Évalué à 0.

      OMV propose ZFS ;)

      • [^] # Re: FreeNAS

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne sais pas ce que ça donne au niveau perfs/stabilités sur Linux…

        • [^] # Re: FreeNAS

          Posté par . Évalué à 0.

          Là par contre aucune idée, je n'ai jamais testé. Je n'ai testé ZFS que sur FreeNAS.

  • # ZFS

    Posté par . Évalué à 7.

    Pour ceux qui utilisent du ZFS, utilisez-vous de la mémoire ECC ?

    • [^] # Re: ZFS

      Posté par . Évalué à 3.

      J'ai déjà utilisé du FreeBSD/ZFS sans ECC, mais sur des machines non critiques et après avoir testé la RAM.
      C'est un gros débat dont tu trouveras des pages de discussions sur les forums de FreeNAS, PCBSD etc

      Pour deux points de vue un peu détaillés et assez récents :

      Ce que j'en ai retenu des mois plus tard : ne pas prendre de l'ECC est un risque, que l'on court ou non (et qui peut se solder par des corruptions de données plus ou moins importantes), risque minimisé en s'assurant que sa RAM non-ECC se comporte bien aux tests de type memtest.

      • [^] # Re: ZFS

        Posté par . Évalué à 3.

        oui j'ai déjà lu ces articles, c'est d'ailleurs la raison de ma remarque. D'après ce que j'ai compris google avait fait des statistiques et les bit flip liés aux rayonnements cosmiques étaient quand même hyper courant, y compris dans une machine enfouie dans un datacenter. Il me semble que ce n'est pas rare sur un serveur de voir de temps en temps des correctables memory errors, même quand les barrettes sont saines au passage memtest.

        Du coup ça m'avait refroidit de monter un NAS avec du ZFS, d'autant plus qu'il est très difficile d'avoir du matériel supportant les dimms ECC, peu consommateur d'énergie, silencieux et peu encombrant dans un budget raisonnable.

        • [^] # Re: ZFS

          Posté par . Évalué à 0.

          Avant de passer sous OMV mon NAS était sous FreeNAS avec un RAID-Z et je n'ai jamais eu aucun soucis par rapport à cette histoire de mémoire ECC que je n'ai pas.

          • [^] # Re: ZFS

            Posté par . Évalué à 4.

            je n'ai jamais eu aucun soucis par rapport à cette histoire de mémoire ECC que je n'ai pas.

            Tu en est sur ? Contrôle checksum de toutes tes données ?

            Une erreur mémoire ne cause pas forcement une erreur du FS, un fichier peut-être « simplement » corrompu.

            Y'a quelques années je suis tombés sur plusieurs fichiers irrémédiablement corrompus sur mon PC (des fichier sources, des images et j'en ai peut-être d'autres sans le savoir), sans aucune erreur remonté n'y par le système de fichier ni par le hardware, impossible d'en connaître l'origine et cette discrétion a fait malheureusement que les fichiers corrompus ont remontés doucement toute la chaîne de sauvegarde, jusqu'à disparition totale du fichier sain :/

            Maintenant c'est contrôle checksum + log des fichiers modifiés à la sauvegarde + meilleure gestion de l'espace de sauvegarde (j'avais la place de remonter beaucoup plus loin, mais mon système n'était configuré que pour sauvegarder sur un an, maintenant je sauvegarde jusqu'à 100% de l'espace de disque, peu importe la durée)

            • [^] # Re: ZFS

              Posté par . Évalué à 2.

              un zfs scrub ne permet il justement pas de vérifier ce genre de choses ?

              • [^] # Re: ZFS

                Posté par . Évalué à 2.

                Le problème du scrub et de zfs en général et de la nécessité de dimms qui corrigent les bit flips, c'est justement qu'il fait de la réparation automatique. Imagines que ton fichier est sain mais que le checksum d'un bloc est faux en mémoire à cause d'un bit flip, ZFS va vouloir corriger le bloc qu'il croit corrompu et te flinguer ton fichier sain.

  • # Article Wiki ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Les journaux ont tendance à disparaître/devenir moins accessible lorsque de nouveaux sont publiés.

    Pourquoi ne pas faire un article dans le wiki à la place ?

    • [^] # Re: Article Wiki ?

      Posté par . Évalué à 0.

      La plupârt des descriptions sont sur wikipedia.
      Ce journal peut donner une réponse en cas de recherche sur DLFP, puis renvoyer vers les sites de chaque projet.

      • [^] # Re: Article Wiki ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Je parlais du wiki de DLFP.
        Du coup, si quelqu'un souhaite s'informer sur les NAS, il va sur la page NAS du wiki au lieu d'utiliser le moteur de recherche avec le mot-clef "NAS" pour voir lequel des 36000 journaux contenant le mot "NAS" est le bon.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.