• # Espérons que LGPL soit la bonne

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Chapeau en effet! C'en est triste de constater tous les efforts qu'il a du fournir. Rêvons de systèmes qui permettraient d'éviter de tels travaux herculéens.

    • [^] # Re: Espérons que LGPL soit la bonne

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Rêvons de systèmes qui permettraient d'éviter de tels travaux herculéens.

      Ce système existe depuis des lustres, et bien que mal vu par certains qui hurlent à la mort la dessus, il est de plus en plus utilisé (pas fou, à force de voir les autres souffrir), justement pour éviter ce genre de travail lorsque le monde change (et il change) :
      http://wiki.civiccommons.org/Contributor_Agreements
      (avant de hurler, regarde bien qui utilise, dans les "gentils" il y a Mozilla, la fondation Apache, Fedora…)
      Les efforts fournis sont dû à un oubli lors de la création du projet (ça arrive, on n'est pas omniscient non plus, par contre si ça n'a pas été mis en place maintenant, la c'est volontaire que de vouloir souffrir dans 10 ans).

      • [^] # Re: Espérons que LGPL soit la bonne

        Posté par . Évalué à  5 .

        Du tout, les CLA ne permettent pas aux projets de changer la licence (relis la page que tu donnes), ce sont les CAA (juste en dessous) qui permettent ça.

        Je crois me souvenir que Fedora avait abandonné son CAA pour un CLA.

  • # Code supprimé

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 15/11/12 à 13:59

    Ça, c'est violent :

    Getting rid of people

    At some point, you realize that some of the contributors are not going to answer.

    So, now, you need to actually analyze their code contributions and starting working on it.

    First, is there code still in place and not deleted? Is the license LGPL, by any chance?

    Then, is this module very important? Can we drop its priority?

    Then, is this feature important or not?

    And then, I deleted some code, reverted some commits, rewrote some and or isolated code from them in a separate files to reduce the future impact.

    This is not nice? Well, not answering is not nice either.

    Pour changer la licence d'un logiciel, il faut virer le code de ceux qui ne répondent pas ?

    Aussi bien, certains sont morts (ce ne serait pas étonnant vu le nombre de contributeurs sur une période aussi longue). Pourtant, ils auraient été d'accord (oui, on ne peut pas le savoir, mais ça reste violent, même si c'est la bonne manière de faire).

    blog.rom1v.com

    • [^] # Re: Code supprimé

      Posté par . Évalué à  10 .

      Pour changer la licence d'un logiciel, il faut virer le code de ceux qui ne répondent pas ?

      Ben oui, quoi d'autre ?

    • [^] # Re: Ouch

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Pour changer la licence d'un logiciel, il faut virer le code de ceux qui ne répondent pas ?

      Oui. Car tu n'as pas le droit de le faire si il n'autorise pas!
      Tu n'as pas le choix, ou alors tu risques le procès dans la gueule si il arrive 2 ans après et dit "non, je n'ai pas autorisé ça, passe à la caisse" (comme les brevets dormants), bref en pratique t'évite de prendre le risque.

      Aussi bien, certains sont morts. (…) Pourtant, ils auraient été d'accord

      D'où l’intérêt de prendre les devants (cf mon premier commentaire au dessus).

      Ne pas oublier : il n'avait pas le choix, il devait supprimer le code des gens ne répondant pas ou la licence ne changeait pas.

    • [^] # Re: Code supprimé

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Ben oui tu peux pas changer la licence sans la permission des gens, c'est heureux.
      Sinon tu donnes ton code à condition que la licence soit copyleft et quelqu'un retire cette condition ensuite ça irait contre la volonté émise.
      Pour la GPL par exemple, la FSF recommande de choisir GPL 3 ou supérieur, ça permet de mettre à niveau la licence sans écrire à tout le monde. C'est possible si les gens ont confiance en la FSF car la décision ne leur appartient plus après.

      • [^] # Re: Code supprimé

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        ou supérieur

        Et qui décide du contenu du "supérieur"?

        Et si j'inventais la GPL 5 qui oblige les contributeurs, y compris ceux des versions inférieures, à me donner tous leurs biens matériels si quelqu'un utilise le logiciel en portant un robe bleu?

        Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

        • [^] # Re: Code supprimé

          Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

          Et qui décide du contenu du "supérieur"?

          La FSF.

          Et si j'inventais la GPL 5 qui oblige les contributeurs, y compris ceux des versions inférieures, à me donner tous leurs biens matériels si quelqu'un utilise le logiciel en portant un robe bleu?

          N'étant pas la FSF, tu ne pourrais pas. Mais en supposant que tu le puisses, ils ne seraient pas tenus d'y adhérer : c'est GPLvX ou supérieure.

          En pratique, utiliser une GPLvX ou supérieure revient à donner à la FSF un mandat en blanc pour affaiblir globalement les conditions de te licence, et en aucun cas les durcir puisque les licenciés choisiraient alors de se soumettre à la GPLvX plutôt que la nouvelle version.

          • [^] # Re: Code supprimé

            Posté par . Évalué à  0 .

            La FSF seulement?

            L'écriture de la GPLv3 fut collaborative, comme en témoignent les dévelopeurs de Samba qui y ont d'ailleurs contribué dans ce podcast (en Anglais). On peut d'ailleurs toujours accéder au wiki original, mais en lecture seule.

            • [^] # Re: Code supprimé

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              La FSF seulement.
              Ils peuvent l'écrire de façon communautaire, ou pas, c'est leur choix.
              Ils peuvent dire que la version communautaire c'est de la merde et prendre autre chose, au choix.
              Quand tu mets "GNU Lesser General Public License as published by the Free Software Foundation v3 or +" c'est clair, net et précis que seul la FSF peut décider du "+". Les autres sont des contributeurs dont la FSF peut accepter ou refuser la contribution lors de la rédaction (on s'en fou du wiki, c'est le matériau de construction, la seule version acceptable légalement pour le "+" est "as published")

          • [^] # Re: Code supprimé

            Posté par . Évalué à  6 .

            utiliser une GPLvX ou supérieure revient à donner à la FSF un mandat en blanc pour affaiblir globalement les conditions de te licence, et en aucun cas les durcir puisque les licenciés choisiraient alors de se soumettre à la GPLvX plutôt que la nouvelle version.

            c'est un bon deal, un bon équilibre. j'accepte

          • [^] # Re: Code supprimé

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            En pratique, utiliser une GPLvX ou supérieure revient à donner à la FSF un mandat en blanc pour affaiblir globalement les conditions de te licence,

            Non : par exemple, ça permet de passer un projet de v2 à v3 qui augmente les limitations, et certes d'autres peuvent forker, mais du coup tu peux faire tes modifs en v3 only sans qu'on vienne te faire chier à être bloqué sur la version de licence.

            Par exemple, Linux aurait été en v2+ qu'il aurait pu être en v3+ aujourd'hui (donc plus contraignante), laissant la v2+ aux vieilles versions.

            C'est un choix. Je trouve ça correct, et apporte ma confiance à la FSF en mettant "ou +" sur mes projets (tant que j'utilise une de leur licence ;-) )

    • [^] # Re: Code supprimé

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:17

      Par contre ça c'est faux de manière générale :

      Unlike a lot of large open source projects, authors of VLC keep all their rights on their code, even if the code is "minimal".

      Il faut que le code présente une certaine originalité.
      x+1=y n'est pas protégé par exemple
      de même "j'ai fait caca" n'est a priori pas une oeuvre protégée par le droit d'auteur
      Voir les articles de https://scinfolex.wordpress.com/ sur la possibilité de protéger des twits (ça s'écrit comme ça ?) par exemple

      • [^] # Re: Code supprimé

        Posté par (page perso) . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:19

        Une correction de faute d'orthographe, ou une correction de bug assez simple n'ouvre probablement pas de droit d'auteur en effet.

        En revanche une correction de bug tordu qui nécessite de se creuser les méninges pour trouver comment la rédiger crée du droit d'auteur.

        • [^] # Re: Code supprimé

          Posté par . Évalué à  4 .

          Tiens, quelle drôle d'idée? Absolument pas. Le droit d'auteur s'applique aux œuvres de l'esprit, et une œuvre de l'esprit est définie par sa capacité à refléter la personnalité de l'auteur de manière originale. Autrement dit, si un bug super complexe prend un mois à débusquer, et que la solution est finalement de transformer un i++ en un ++i, il n'y a rien d'original, et ça n'ouvre pas de droits d'auteur. Par contre, reprendre un algorithme trivial en renommant les variables de manière originale et pertinente peut très bien ouvrir des droits d'auteur.

          Il faut bien distinguer ce qui relève de la technique (appliquer un design pattern, choisir le bon algo pour optimiser un truc, etc) et ce qui relève du droit d'auteur (écrire un truc non-trivial d'une manière unique).

          Dans les faits, pour le code, ça doit être parfois compliqué de trancher. La plupart des algos ne sont pas uniques, et j'imagine que souvent, un algo original n'est pas forcément signé d'un programmeur talentueux (original peut simplement vouloir dire que le programmeur ne connaissait pas la solution canonique à son problème). En tout cas, c'est une bonne raison de bien commenter son code, car les commentaires sont beaucoup plus aptes à définir un travail original!

      • [^] # Re: Code supprimé

        Posté par . Évalué à  5 .

        de même "j'ai fait caca" n'est a priori pas une oeuvre protégée par le droit d'auteur

        Il faudrait mettre au courant le milieux artistique contemporain et "moderne" alors, en particulier l'art plastique (peinture, sculpture, … ou la visite des musées devient un jeu permanent entres la contemplation de "l'oeuvre" et "WTF!")

        • [^] # Re: Code supprimé

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Le droit d'auteur a prévu le coup : le contexte de l'œuvre peut être pris en compte dans l'appréciation de l'originalité. L'exemple classique étant le célèbre chiotte de Duchamp. Après, on parler des rectangles à coins arrondis, mais c'est du droit des brevets et ce n'est pas tout à fait pareil…

    • [^] # Re: Code supprimé

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Aussi bien, certains sont morts (ce ne serait pas étonnant vu le nombre de contributeurs sur une période aussi longue). Pourtant, ils auraient été d'accord (oui, on ne peut pas le savoir, mais ça reste violent, même si c'est la bonne manière de faire).

      Pour un auteur mort, il faut demander à ses héritiers. Merci le droit d'auteur qui s'étend après la mort de l'auteur…

      • [^] # Re: Code supprimé

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Il faut que les héritiers soient intéressés, en général ils te répondront "c'est quoi ton truc? Vient pas m'emmerder, à moins que tu me proposes du fric".
        N'oublions pas qu'on parle de projet geek, et le problème de l'île déserte s'applique… Si tu veux donner plus de droits, n'attends pas qu'on te le demande (argument utilisé par ceux refusant parfois le libre en disant "contacte moi, il y a moyen de s'arranger"), fait-le de ton vivant!

        • [^] # Re: Code supprimé

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Tiens, ça me fait penser qu'il faudrait que je laisse des instructions pour passer à ma mort sous CC0 tout ce que j'ai produit et dont j'ai conservé les droits patrimoniaux.

          • [^] # Re: Code supprimé

            Posté par . Évalué à  2 .

            Ou alors tu n'as qu'à choisir une licence non-copyleft dès maintenant.

        • [^] # Re: Code supprimé

          Posté par . Évalué à  4 .

          Il faut que les héritiers soient intéressés, en général ils te répondront "c'est quoi ton truc? Vient pas m'emmerder, à moins que tu me proposes du fric".

          Il y a fort à parier que les héritiers ne sachent pas qu'ils possèdent les œuvres du défunt, et vu que la demande a dû se faire sur le mail dudit défunt, il est fort probable que les héritiers ne l'aient pas lu, pour des raisons évidentes de problèmes d'accès (adresse mail/login/mot de passe connu que du défunt)

  • # Un mini-message plus qu'un journal

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:12

    J'aurais bien aimé lire dans le journal quelle était la licence jusqu'alors et pourquoi le changement de licence.

    Le 1er lien donné indique :

    As you might know, or might have read, I am spending a lot of my time to relicense libVLC, aka VLC engine, from GPL to LGPL.

    There are quite a few good reasons to do so, some more obvious than others, but notably competition, necessity to have more professional developers around VLC and AppStores. Other reasons also exist, but this is not the place and time to discuss those.

    C'est très flou.

    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:27

      Je ne vois pas ce qu'il y a de flou :
      - La licence était GPL
      - La GPL ne rentre plus du tout dans l'utilisation de VLC par les gens, qui le mettent dans des box par exemple, et la GPL les en empêche (gestion de DRM, et à choisir, on préfère le contrat DRMisé que VLC). Pareil pour les AppStores (la LGPLv2+ est OK, pas la GPL car impose la licence d'autre code à côté ni la LGPLv3 qui impose trop de choses contre les DRM, même si c'est pas complètement clair sur le sujet côté Apple, c'est déjà une preuve de bonne volonté que de ne pas mettre de licence copyleft), donc soit tu vires la GPL, soit ton projet meurt faute d'utilisateurs donc de développeurs. C'est d'autant plus important dans un domaine tel que la vidéo (bref : le domaine de VLC. Je le connais bien, c'est le mien, et n'imagine pas avoir tout en libre, le libre s'y insère petit à petit quand il ne va pas frontalement contre eux). Lire les autres articles du Monsieur sur le sujet.

      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Toi tu donnes des explications, merci, les posts du site que j'ai lus se contentent de dire "This change was motivated to match the evolution of the video industry" c'est quand même 'achement flou.
        Pour les DRMs, bah VLC-GPL lit les DVDs déjà, non ?

        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          merci, les posts du site que j'ai lus se contentent de dire

          Il l'avais déjà dit avant, et dis la "voir les autres posts" ;-).

          Pour les DRMs, bah VLC-GPL lit les DVDs déjà, non ?

          C'est l'inverse : pouvoir mettre des modules (proprio) de gestion des DRM dans VLC pour déchiffrer (en se conformant à la licence du DRM, et non pas pas cassage de DRM). la GPL l'interdit, pas la LGPL.
          Tu veux des développeurs? Tu n'as pas le choix, ils sont dans des entreprises qui aiment beaucoup les DRM. Tu peux dire "va te faire voir", ton projet sera abandonné pour un autre, c'est éliminatoire.

          Bref : c'est une question de vie ou de mort pour VLC dans les prochaines années (regarde les DRM de Steam : ils sont même acceptés comme un truc bien. les DRM reviennent en force dans l'industrie vidéo et de manière acceptée par beaucoup plus de monde qu'avant, je n'ai pas encore compris pourquoi)

          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

            Posté par . Évalué à  0 .

            Mis à part la vision idyllique, je nevois pas en quoi coder en lgpl va t'apporter des devs.

            Ca va t'apporter des rapport de bug, peut etre si ils sont sympa et aime l'esport ll, des corrections de bugs. Sinon tout le reste du code sera établis à coté, en prenant bien soin de toucher le moins possible au code de vlc afin d'être sur de ne jamais rien avoir à refiler.

            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Je bosse en plein dedans…
              des entreprises peuvent accepter de jouer le jeu de la lgpl, en apportant patch et ressourse sur la partie commune. si, c'est possible, j'y suis dedans. par contre, devoir filer leur code à côté, dans tes rêves.
              A trop vouloir, on a rien, c'est la réalité du terrain.

              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                Posté par . Évalué à  0 .

                A trop vouloir, on a rien, c'est la réalité du terrain.

                Euh c'est l'inverse non ?

                Les gars qui font de la gpl ne demandent pas à avoir leur produit utilisé.
                Par contre les entreprises elles, veulent bien utiliser du code sans avoir à le payer!

                Les "libristes" attendent pas les entreprises comme le messie, bien heureusement vu comment certaines codent…

                des entreprises peuvent accepter de jouer le jeu de la lgpl, en apportant patch et ressourse sur la partie commune.

                ca c'est pour les meilleures, et c'est bien maigre comparativement au code apporté.

                si, c'est possible, j'y suis> dedans. par contre, devoir filer leur code à côté, dans tes rêves.

                Exemple typique de parasitisme.
                "Je veux bien que tu m'aide pour faire mon truc, mais dans tes rêves que je te fais progresse en retour. Allez si je suis gentil, je te file 3 lignes de codes car j'ai vu un bug ou parce que ça m'arrange si c'est en upstream j'aurais pas à gérer la compatibilité avec ma partie proprio"

                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                  Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                  Les gars qui font de la gpl ne demandent pas à avoir leur produit utilisé.

                  Ah… OK. Qu'ils ne se plaignent donc pas qu'Apple est "contre eux" alors non plus, s'ils s'en foutent. C'était quoi le sujet de la discussion déjà? Faudrait savoir!

                  Par contre les entreprises elles, veulent bien utiliser du code sans avoir à le payer!

                  Tu ne connais pas les entreprises.
                  Pour info, des entreprises me payent pour faire du libre.

                  Exemple typique de parasitisme.

                  Forcément, en les traitant de la sorte, ça ne va pas aider au dialogue.
                  C'est une belle démonstration du pourquoi une partie du libre a mauvaise réputation. Il faut vivre avec il parait…

                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                    Posté par . Évalué à  -1 .

                    OK. Qu'ils ne se plaignent donc pas qu'Apple est "contre eux" alors non plus

                    Apple t'interdit, et interdit aux utilisateurs, d'utiliser son matériel et d'utiliser du code libre sur ce matériel.
                    Point barre.

                    Ensuite si pour toi c'est etre "pour" ou "s'en foutre", libre a toi.

                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      Apple t'interdit, et interdit aux utilisateurs, d'utiliser son matériel et d'utiliser du code libre sur ce matériel.
                      Point barre.

                      C'est rigolo, mais c'est factuellement faux, j'ai la preuve mon logiciel à moi, libre, qui peut tourner sur iOS… (il n'est pas GPLv3, donc ça passe les filtres Apple)
                      Tu peux utiliser du code libre sur ce matériel (pareil pour TiVo au passage)

                      Tu confonds "libre" et "non signé". Tu fais volontairement un amalgame pour arriver à tes fins, c'est vraiment bien pourri comme manoeuvre : mentir aux gens pour leur faire croire ce que tu veux.

                      Apple m' autorise, et autorise aux utilisateurs, d'utiliser son matériel et d'utiliser du code libre sur ce matériel.
                      Point barre. (et c'est démontrable).
                      Apple t'interdit, et interdit aux utilisateurs, d'utiliser son matériel et d'utiliser du code GPLv3 sur ce matériel.
                      Point barre. Et GPLv3 n'est pas le libre.

                      Ensuite si pour toi c'est etre "pour" ou "s'en foutre", libre a toi.

                      C'est surtout du mensonge (au début, ça peut être une erreur excusable, après explication c'est du mensonge).
                      C'est impression cette capacité à refuser la réalité très très factuelle…

                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  Il y a plein d'entreprises, et plein de cas différents :

                  Les entreprises qui utilisent sans vergogne du code GPL et qui vont hurler si tu leur dis qu'ils violent une licence quelconque et qui globalement, ne contribueront ni ne respecteront la licence.

                  Les entreprises qui comprennent le modèle, utilisent du code BSD ou LPGL par exemple en connaissance de cause, font des correctifs mais ne reversent rien.

                  Les entreprises qui comprennent le modèle et sont OK pour participer à condition qu'on ne leur impose pas la GPL.

      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Le post pourquoi pas la GPL3 était clair lui http://www.videolan.org/press/2007-1.html en revanche. Je cherche le post équivalent sur le pourquoi la LGPL

      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

        Pour les AppStores la GPL a pas l'air d'être un problème https://play.google.com/store/apps/details?id=org.videolan.vlc.betav7neon&hl=fr

        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:49

          Pour les AppStores la GPL a pas l'air d'être un problème

          Bien sûr que nom : des tas de logiciels sous GPL sont empaquetés dans plein de distributions. Il y a un dépôt de logiciels qui fait chier, celui d'Apple qui ajoutent des conditions intenables pour des logiciels libres, et peut-être celui de Google aussi, il faudrait vérifier.

          Il ne faut pas renverser le problème : aucune licence libre ne pose problème pour des dépôts de logiciels. En revanche, certains dépôts de logiciels posent problème pour certaines licences. Par exemple, Apple a le droit de distribuer des logiciels sous GPLv3. En revanche, ils veulent le faire avec des conditions qui sont incompatibles avec la GPLv3.

          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

            Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

            En revanche, certains dépôts de logiciels posent problème pour certaines licences.

            C'est bizarre que tu prennes un exemple que dans un seul sens.
            Car ça marche aussi dans l'autre sens : les dépôts Debian refusent les logiciels non libre (il y a un dépot non free, mais faut filer quand même le source, bref des limites), mais tu critiques qu'un seul des deux, pourquoi?

            Peut-être parce que le problème n'est pas Apple, juste ton envie d'imposer le libre partout… Donc effectivement, en revanche, certains dépôts de logiciels posent problème pour certaines licences, comme le dépôt Debian ou Apple, pour fournir deux exemples du même problème.

            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Sauf que tu n’as pas besoin de « jailbreaker » une Debian pour y installer des applications externes aux dépôts (non seulement ça, mais tous les outils sont fournis pour se faire son propre dépôt), donc c’est difficilement comparable.

              Maintenant pour répondre quand-même à ta remarque, le point que tu soulèves n’enlève rien au propos de Tanguy:

              En revanche, certains dépôts de logiciels posent problème pour certaines licences.

              Les applis propriétaires se ferment l’accès aux dépôts officiels Debian du fait de leur licence. Ensuite, quand l’utilisateur a le choix (ce qui est le cas avec Debian), il peut activer ou désactiver l’usage de certains dépôts en fonction de la qualité qu’il souhaite. Note qu’ici les dépôts Debian imposent une exigence de qualité minimale (pas la qualité du code lui même, mais les droits que l’utilisateur a dessus), là où Apple limite la qualité (interdiction de fournir ces droits à l’utilisateur sous certaines conditions). S’il n’y a pas de différence entre les deux pour illustrer l’extrait que tu cites, ça devient une différence significative pour illustrer l’attitude néfaste d’Apple sur ce point.

              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                Les applis propriétaires se ferment l’accès aux dépôts officiels Debian du fait de leur licence.

                Donc on est bien d'accord, le problème est un choix du dépôt sur les limites d'acceptation.
                comme… Apple.

                Sauf que tu n’as pas besoin de « jailbreaker » une Debian pour y installer des applications externes aux dépôts

                Cette partie est HS au sujet de la licence du produit, qui reste le même.

                C'est "bizarre" (en fait, ça ne l'est pas : c'est biaisé par rapport à ce que vous voulez vous plaindre contre Apple), mais quand il y a des limites d'un côté, c'est bien, mais de l'autre, c'est mal.
                Non, c'est pareil : des limites. Et la ou Debian a clairement un parti pris contre le non libre, Apple s'en fout complet de chez complet que ce soit libre ou pas, tu fais comme tu veux. Apple n'a rien contre le libre, juste qu'il a décidé de conditions d'utilisations précises pour du matériel précis, 100% compatible avec du libre.

                Encore une fois, quand vous dites "contre", j'attends que vous me démontriez qu'il refuse le libre chez lui. Il n'est même pas contre la GPL, juste qu'il voit que c'est incompatible avec ses règle, comme Debian voit que du proprio est incompatible avec ses règles.

                Après, que ce soit verrouillé ou pas, c'est un autre histoire, qui n'a rien à voir avec le libre. Ce qui est fou c'est d'avoir des intégristes libristes essayer de tout ramener au libre : la prison Apple, elle concerne plus de monde que les libristes intégristes! Faudrait arrêter un peu de péter plus haut que son cul et de voir du "contre le libre partout", Apple est contre ce qu'il ne peut pas contrôler sur son iPhone, oh que oui, mais ça n'a absolument rien à voir avec le libre. Pour reprendre l'exemple des couleurs qui est à mourir de rire, on va hurler qu'Apple est contre le jaune parce qu'il a refusé un carré jaune vu qu'Apple est contre les carrés. Le problème n'est pas le jaune, le problème est le carré (jaune ou vert ou autre, on s'en fou!)

                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 16/11/12 à 04:16

                  100% compatible avec du libre.

                  Si tu le dis…

                  la GPL, juste qu'il voit que c'est incompatible avec ses règles

                  Ah, alors c’est quoi en vrai ?

                  En vrai, c’est que c’est incompatible avec le libre : tu peux diffuser ton code source librement, mais le binaire lui ne peut pas l’être (ça impliquerait de diffuser la signature d’Apple), ce qui rejoint indirectement la liberté 0. Après tu peux diffuser ton code source librement à côté, mais ce que tu diffuses sur l’Apple Store ne peut pas l’être, en gros tu dois utiliser une double licence (ce que tu ne peux évidemment pas faire si la licence d’origine s’étend aux travaux dérivés et que tu n’es pas auteur de tout le code, car le binaire est une forme dérivée).

                  Ensuite, que la prison Apple ne touche pas que le libre, c’est évident aussi, n’empêche que l’Apple Store est incompatible avec le libre, et les licences qui imposent de distribuer le résultat compilé sous une forme qui laisse des droits à l’utilisateur se retrouvent donc incompatible avec.

                  En résumé, Apple fait chier tout le monde, pas que les libristes, n’empêche que c’est bien illustré par le fait que leurs règles sont incompatibles avec les licences soucieuses de transmettre la liberté avec le programme, c’est à dire un gros morceau du libre.

                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 16/11/12 à 06:36

                    C'est comme les brevets, ça emmerde les libristes comme les éditeurs de logiciels proprio.
                    Ah ben tiens, d'ailleurs on retrouve Apple sur ce terrain aussi.
                    Pourtant les pratiques anticoncurrentielles c'est pas leur genre non plus…

                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      C'est comme les brevets, ça emmerde les libristes comme les éditeurs de logiciels proprio.

                      Comme tu dis… Ici, ma réaction est sur le fait que le libre serait une "victime" (persécutée par Apple) parce qu'il est libre.
                      Non, ce n'set pas le cas.
                      Faudra arrêter de fantasmer, surtout vu que pas mal de code libre est fait sur des machines Apple (les gens sont-ils tellement masochistes pour être sur une plate-forme "contre le libre", ou… Apple est-il juste neutre dessus?)

                      Je n'ai jamais dit que la prison Apple était bien, j'essaye juste de vous faire comprendre que la notion de libre n'a rien à voir la dedans.

                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 16/11/12 à 07:52

                    la GPL, juste qu'il voit que c'est incompatible avec ses règles

                    Ah, alors c’est quoi en vrai ?

                    La GPL n'est pas le libre. La GPL impose des conditions en plus (compatibles avec le libre), c'est son problème.

                    En résumé, Apple fait chier tout le monde,

                    En fait, c'est bizarre, tu as plus de monde qui aime Apple justement pour ça, mais "ça fait chier tout le monde", ah ah ah… Non, ça fait chier quelques personnes, et beaucoup de monde aime (développeurs et utilisateurs), que ça te plaise ou non. Faudrait sortir un jour, et regarder les stats de vente (développeur et clients), c'est une "limite" connue et les gens vendent et achètent… Ce genre de remarque vous rend des plus ridicules.

                    n’empêche que c’est bien illustré par le fait que leurs règles sont incompatibles avec les licences soucieuses de transmettre la liberté avec le programme,

                    On ne parle donc plus du libre, mais d'autres chose.

                    c’est à dire un gros morceau du libre.

                    C'est ton problème, c'est ton choix (leur choix aux développeurs). Ca n'a rien à voir avec le libre.

                    Sacré mélange des genres de la part de libristes extrémistes (car oui, la on parle d’extrême, une tonne de libristes sont sous Mac et développent pour Mac, sans que ça dérange le moins du monde, et ils sont quand même libristes) qui veulent faire croire qu'on leur en veut… Non, c'est simple : tu changes ta licence (qui peut être libre) et ça passe. Le résultat après la moulinette ne sera pas libre, mais ça ne t'enlève pas la liberté de ton code.


                    Le libre, ce n'est pas la GPL, la GPL n'est qu'une licence parmi d'autres, et Apple accepte le libre (il en fait même), ne vous en déplaise… Vous me parlez de truc complètement différents (la prison iOS), mais vous vous trompez de victime. Le pire est que je suis contre cet enfermement, mais avec des "amis" pareil, pas besoin d'ennemis, les gens sont tellement ridicules avec leur argument hors sujet que ça dé-crédibilise les remarques réelles sur le problèmes Apple. Bravo… Pas étonnant ensuite que d'autres libristes ont du mal à discuter libre avec les gens quand on dit autant de bêtises sur le libre. Relisez 100x ma phrase sur les carrés jaunes, vous êtes en plein dedans.

            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              C'est bizarre que tu prennes un exemple que dans un seul sens.
              Car ça marche aussi dans l'autre sens : les dépôts Debian refusent les logiciels non libre (il y a un dépot non free, mais faut filer quand même le source, bref des limites), mais tu critiques qu'un seul des deux, pourquoi?

              Parce qu'on parlait d'Apple, mais c'est un exemple très pertinent. Pas mal de logiciels non libres mais distribuables sont refusés par Debian : le problème ne vient pas du logiciel en effet, mais d'un choix de Debian.

              Le choix inverse se retrouve aussi : il y a des logiciels qui ne sont pas redistribuables et sont donc intrinsèquement incompatibles avec tout dépôt logiciel, Java par exemple.

      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

        Posté par . Évalué à  5 .

        Il s'agit du coeur du logiciel qui change de licence mais le logiciel VLC reste sous GPL v2. La plus grande partie du code de VLC est désormais sous licence LGPL : la bibliothèque principale, libVLC, ainsi que libvlccore et surtout les modules de lecture (70 % des modules). Un travail conséquent, puisque des centaines de développeurs ont travaillé sur le projet pendant des années. En droit français, il ne fallait donc pas gérer un copyright mais les droits d’auteur de chacun.

        Rappelons que contrairement à la GPL (General Public License), la LGPL (Lesser General Public License) permet à l’application d’être liée à du code n’étant pas lui-même sous LGPL. Le contact se fait sans révocation dans un sens ou dans l’autre. Concrètement, le cœur de VLC devient exploitable par d’autres structures non GPL ou LGPL, et en premier lieu des solutions propriétaires.

        Jean-Baptiste Kempf, président de l’association VideoLan et principal développeur du lecteur a ainsi expliqué : « Il est maintenant possible d'avoir une application non-GPL basée sur libVLC avec la plupart de ses modules intégrés. Avec juste un cœur en LGPL et des modules GPL, il fallait auparavant séparer les DLL et faire des distributions séparées ».

        Au sujet des boutiques d’applications, en particulier mobiles, la situation est différente selon les systèmes. Par exemple, sous Windows et Android, « ça ne change rien » indique Jean-Baptiste Kempf. Par contre, « pour iOS, cela pourrait permettre de remettre une application proche de VLC sur l’App Store » ajoute-t-il.

    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:26

      During the third VideoLAN Dev Days, last weekend in Paris, numerous developers approved the process of changing the license of the VLC engine to LGPL.

      This change of license was an initiative started by some of VLC's main developers and will be a change from the current license (GPLv2 or later) to the LGPLv2.1 or later license. This change was motivated to match the evolution of the video industry and to spread the VLC engine as a multi-platform open-source multimedia engine and library. The VideoLAN non-profit organisation and the École Centrale Paris approve this initiative.

      Will this license change allow VLC to be available on the Apple stores?
      So far, we don't know if this will change anything.

      http://www.videolan.org/press/lgpl.html

    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

      Posté par . Évalué à  2 .

      quelle était la licence jusqu'alors

      c'est marqué dessus

      from GPL to LGPL.

      avant c'etait GPL
      maintenant ce sera LGPL

      pour les raisons du changement, j'ai pas lu l'article, mais juste ton extrait, "il fallait le faire pour diverses raisons parmi lesquelles la necessité d'avoir des developpeurs professionnels pour VLC et les AppStores"

      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Ca donne toujours pas les raisons : qu'est-ce qui dans la GPL était un frein à avoir des développeurs professionnels ? Linus ne se plaint pas de son choix de la GPL et du fait que la grande majorité des contributeurs sont professionnels actuellement ?

        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Linux fait un noyau. La GPL ne gène pas trop. Dans l'industrie qu'est celle de VLC, c'est bien plus gênant (on prend du code avec des licences très différentes dont des incompatible GPL pour faire un produit complet, la LGPL passe mieux)

          • [^] # Une volonté assumée de compromis

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:47

            C'est une volonté assumée de compromis, donc.
            VLC ne s'est jamais plaint du manque de développeurs il me semble, c'est pas comme GIMP et ses trois contributeurs héroïques.
            Je ne sais pas ce qu'il espèrent gagner au final : 1°) à court terme 2°) à long terme.
            J'espère que la question a été sérieusement débattue.
            J'aurais aimé avoir accès à cette information.
            Finalement ils auraient peut-être préféré une licence proprio et sortir un freeware ?
            Je ne dais pas ça pour provoquer, mais peut être que l'objectif du projet a changé (les gens partent, d'autres arrivent, et ceux qui restent évoluent)
            Si c'est la conquête du monde, et vu l'importance d'Apple et l'optique des majors, une licence proprio pour sortir un freeware voire un freemium est sans doute optimum

            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Le libre, ce n'est pas que une opposition au proprio.
              On peut vouloir vivre ensemble. Il y a les BSD (c'est libre).

              Bref, ce n'est pas parce qu'on souhaite être universel (utilisé par des libristes et des non libristes) qu'on est contre le libre, c'est méchant de balancer un "Finalement ils auraient peut-être préféré une licence proprio et sortir un freeware ?", ça n'a absolument rien à voir.

              Perso, je fais du libre en LGPL, et je trouve inacceptable de faire du GPL car ça impose la licence d'un code que je n'ai pas fait. Ca me permet aussi d'être à des endroits qui seraient 100% proprio si je ne faisais pas ça (vaut mieux 95% proprio ou 100% proprio? RMS préfère 100%, je préfère 95%). Ca ne me retire pas des libristes pour autant.

              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 15/11/12 à 14:53

                Ce n'est pas de la méchanceté c'est que je n'ai pas trouvé les raisons profondes de ce changement.
                Si on enlève toute considération philosophique, et si leur objectif est de toucher le plus de gens, et étant donné que la LGPL est pas sure de passer la porte du magasin Apple, la licence proprio/freeware est la mieux placée car les libristes sont moins nombreux que les utilisateurs Apple. Objectivement.
                CQFD

                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Il n'y a pas de CQFD : proprio/freeware, ça veut rien dire, ça n'a rien à voir.
                  Apple n'est pas du tout contre le libre, il est contre le copyleft!
                  Tu peux avoir du proprio non acceptable par Apple, ou du libre non acceptable par Apple.

                  Tu te perds en questions que tu te poses…

                  Ce n'est pas de la méchanceté c'est que je n'ai pas trouvé les raisons profondes de ce changement.

                  La raison est le souhait d'avoir des développeurs pros, par exemple, qui sont plus orientés BSD ou LGPL (la technique, rien que la technique) que les activistes du libre qui veulent imposer la GPL sur le code des autres. Oui, ça change. Mais il faut croire que pour VLC, la majorité des auteurs n'étaient pas contre… Le monde change, et au niveau de VLC, il se professionnalise (pour ffmpeg, c'est déjà fait, c'est LGPL depuis longtemps/le début)

                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 15/11/12 à 15:06

                    L'absence de certitude quant à l'inclusion dans le magasion Apple ça n'est pas moi qui le dit (je l'ai cité plus haut) :

                    Will this license change allow VLC to be available on the Apple stores?
                    So far, we don't know if this will change anything.

                    http://www.videolan.org/press/lgpl.html

                    À part la licence, je n'ai pas l'impression que VLC affiche du sexe ou fasse la promotion d'Android (deux choses horribles), donc ça devrait passer quoiqu'on ne puisse jamais savoir, c'est tout le charme des magasins à la apple

                    La raison c'est donc d'attirer les devs pros, et pas de se répandre à tout prix à te lire.
                    Si c'est ça je trouve plus sain déjà comme raison

                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    Apple n'est pas du tout contre le libre, il est contre le copyleft!

                    Ha, c'te blague… En verrouillant leurs appareils, ils rendent ceux-ci totalement incompatibles avec la liberté numéro 1 de la FSF, à savoir : la liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins, dans la mesure où si on adapte le programme à ses besoins, il devient inutilisable faute de signature par Apple.

                    De façon plus précise, aucun binaire signé par Apple n'est libre, même si leur code source d'origine l'est. En effet, le code source complet du binaire exécutable, c'est son code source d'origine, plus la clef privée d'Apple, qui n'est pas distributée.

                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                      Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                      Ne pas être contre le libre, ça ne veut pas dire faire 100% de libre.
                      Chacun vit sa vie, et Apple contribue pas mal au libre en plus.
                      L'anti-Apple est à la mode, certes, peut-on le laisser de côté? Dit-moi en quoi l'AppStore t’empêche de proposer ton logiciel libre aux gens? Rien, du moment où il satisfait les conditions de l'AppStore (pas de copyleft, car le binaire fourni n'est pas libre, mais ce n'est pas le sujet, oserait-on dire que GCompris est contre le libre parce que le binaire Windows est limité?). Apple ne t'oblige pas à garder ton code source privée pour diffuser sur l'AppStore.

                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                        Posté par (page perso) . Évalué à  9 . Dernière modification : le 15/11/12 à 15:23

                        Ne pas être contre le libre, ça ne veut pas dire faire 100% de libre.

                        Non mais ça implique de ne pas empêcher de publier du logiciel libre, ce que fait Apple pour ses plate-formes mobiles. Le code serait peut-être libre, mais le binaire utilisable non.

                        Par exemple, de façon pas du tout surprenante, un logiciel fonctionnant sur iMachins échoue aux deux tests connus pour les principes du logiciel libre selon Debian : test du dissident politique et test de l'île déserte.

                        Pas la peine de s'enfoncer dans la technique en même temps : Apple est connu pour être le champion du verrouillage. Ils ont commencés avec l'iPod, qu'ils ont progressivement refermé pour qu'il ne soit plus utilisable qu'avec leur logiciel et qu'il rende la musique inutilisable en cas d'utilisation imprévue. Et avec l'iPhone, ils ont déployé un système de contrôle des logiciels dont Microsoft rêvait depuis longtemps mais pour lequel ils avaient dû faire marche arrière sous le tollé. Or, vouloir tout verrouiller et tout contrôler, si ce n'est pas incompatible avec la philosophie du logiciel libre, je ne sais pas ce qui l'est.

                        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                          Le code serait peut-être libre, mais le binaire utilisable non.

                          On s'en fou complet. On a le code.

                          Par exemple, de façon pas du tout surprenante, un logiciel fonctionnant sur iMachins échoue aux deux tests connus pour les principes du logiciel libre selon Debian : test du dissident politique et test de l'île déserte.

                          dissident politique : connait pas, mais je doute
                          test de l'île déserte : tu as le code (libre), tu compiles, c'est bon. Ca passe.

                          Bref, c'est vraiment taper pour taper, Apple ne t'enlève rien, te permet de diffuser, c'est tout. Il y a une tonne de logiciels libre sur l'AppStore, pas moins libre que le reste.

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                            On s'en fou complet. On a le code.

                            Ah ? Et tu l'exécute comment, le code en question, sur un téléphone Apple ?

                            test de l'île déserte : tu as le code (libre), tu compiles, c'est bon. Ca passe.

                            Depuis quand les téléphones Apple acceptent-ils les binaires non signés ?

                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                              Ah ? Et tu l'exécute comment, le code en question, sur un téléphone Apple ?

                              On s'en fout, le code est libre, tu l’exécutes ou tu veux du moment où tu as le droit.
                              Apple n'autorise rien qui n'est pas signé, libre ou proprio. Ca n'a rien à voir contre le libre, que ça te palise ou pas, libre ou pas libre, Apple s'en bat complet, il 'na rien contre le libre.

                              Depuis quand les téléphones Apple acceptent-ils les binaires non signés ?

                              Depuis quand le test de l'île déserte s'applique à un terminal particulier?
                              Apple ne diffuse pas en libre, oui, merci, on sait. Il ne diffuse pas du proprio non plus hein… Rien à voir avec le libre.

                              Ton code reste libre, tu peux l’exécuter ou tu veux si le terminal accepte du non signé, ton test réussi.
                              Tu travestis les tests pour taper sur Apple, ton test n'est pas le test fait pour Debian.

                              Tu n'as pas dit en quoi Apple restreint ta liberté sur le code, hein, l'AppStore ne fait qu'apporter un plus (une vecteur de diffusion), sans restreindre quoi que ce soir (les gens achetant un iPhone sont libres de s'enfermer, ça ne rend pas ton code moins libre)
                              Tu n'as pas dit en quoi je ne peux pas réutiliser le code et re-soumettre à Apple.


                              Faudrait arrêter ce "Apple est contre le libre", c'est juste qu'il a mis des règles pour l'AppStore, complètement indépendant du libre.
                              Si ensuite tu ne respectes pas les conditions (genre en voulant diffuser en GPL qui impose des choses), c'est ton problème, pas celui du libre (le libre, ce n'est pas que le GPL).

                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                                Apple ont volontairement conçu ces terminaux incompatibles avec la liberté d'exécuter du code (la liberté zéro de la FSF d'ailleurs). Si ça n'est pas incompatible avec la philosophie du libre, je ne sais pas ce qui l'est.

                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                  Apple ont volontairement conçu ces terminaux incompatibles avec la liberté d'exécuter du code

                                  Tiens, c'est nouveau, le code que tu reçois, tu ne peux pas l’exécuter… Ah si. Juste pas sur un iPhone.
                                  Ton code reste libre, avant et après un passage par l'appstore.

                                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                    Posté par (page perso) . Évalué à  7 . Dernière modification : le 15/11/12 à 15:58

                                    Bon, ça devient fatigant tout ça, on s'enfonce dans la technique alors que le problème est philosophique : Apple sont les champions du verrouillage et du contrôle des utilisateurs, ce qui est fondamentalement opposé à toutes les valeurs du logiciel libre.

                                    La grande réussite d'Apple est d'avoir repris à leur compte et appliqué à grande échelle l'idée très astucieuse de TiVo, qui consiste à prendre du code potentiellement libre, mais à interdire en pratique sa modification par un système de verrouillage qui vient s'y superposer en rendant les versions modifiées inutilisables.

                                    La FSF a d'ailleurs anticipé ce déploiement massif de l'informatique déloyale, à un moment où ce danger n'apparaissait pas nettement, et avait seulement été tenté en vain par Microsoft (avec l'achitecture Palladium) et déployé de façon anecdotique par TiVo. Prévoyant ce danger donc, la FSF a conçu la GPL pour interdire ce genre de verrouillage, et je les salue pour s'être montrés si visionnaires.

                                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                      C'est bien le problème de la direction philosophique : le libre, ce n'est pas que le vision RMS/FSF, justement.
                                      Beaucoup de libristes rejettent la GPL, encore plus la v3, car pas "assez libre".

                                      A trop vouloir imposer le libre, on devient à interdire pas mal de choses… Les gens sont alors moins libres.

                                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                        Posté par (page perso) . Évalué à  4 . Dernière modification : le 15/11/12 à 17:28

                                        Le pb est bien philosophique, ou plus exactement c'est l'objectif poursuivi indépendamment des moyens.
                                        Tu t'accroches à quelques critères pour dire que Apple n'est pas contre le libre.
                                        Peu importe les critères applicatifs, ils sont conçus à un instant t pour tester l'existant.
                                        Après l'environnement évolue et on précise/ajoute des critères.
                                        Ex : GPL2 > GPL3
                                        TiVo est peut être GPL2 compatible mais son objectif va à l'encontre du libre.
                                        Donc on a affiné les critères.
                                        Pour les milliers de raisons évoqués ici tous les jours, Apple va à l'encontre du libre par ses pratiques. Peu importe qu'il passe ou pas tel test. Écoute ton cœur ;-)

                                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                                        C'est bien le problème de la direction philosophique : le libre, ce n'est pas que le vision RMS/FSF, justement.

                                        Exact, mais les gens acceptent souvent comme définition du logiciel libre les 4 libertés de la FSF ou les principes du logiciel libre selon Debian (ou la définition de l'OSI qui est la même). Certains ont une vision plus stricte encore, qui limite leur acceptation du libre aux licence permissives telles que la BSD.

                                        Bref, la vision générale du libre, c'est : respectant les 4 libertés ou donnant encore plus de libertés. Apple lutte techniquement contre ces libertés, ce qui est incompatible avec toutes les conceptions du libre, celle de la FSF, celle de Debian, celle de l'OSI et celle des BSDistes.

                                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                        Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 15/11/12 à 23:26

                                        j'aimerais bien que tu me les montres ces "beaucoups de libristes".

                                        Même les bsd-istes ne rejette pas ce coté de la GPL. Ils ont une autre conception de la luberté logiciel, mais ça ne veut pas dire qu'ils soient d'accord d'un point de vue philosophique avec ce que font les industriels.

                                        Et ne t'en déplaise, le LL est un problème philosophique. Ce n'est que l'application de l'esprit de l'encyclopédie de Diderot et D'alembert (aussi appelé humanisme) appliqué au monde informatique.

                                        edit : typo

                                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                      Posté par . Évalué à  0 .

                                      Bon, ça devient fatigant tout ça, on s'enfonce dans la technique alors que le problème est philosophique

                                      Effectivement, la technique t'arrange pas, foutus faits qui ne vont pas dans ton sens! Vaut mieux glisser la discussion sur un terrain bizarre et douteux ou tu peux faire lancer des affirmations a la con.

                                      Tiens, par exemple:

                                      La grande réussite d'Apple est d'avoir repris à leur compte et appliqué à grande échelle l'idée très astucieuse de TiVo, qui consiste à prendre du code potentiellement libre, mais à interdire en pratique sa modification par un système de verrouillage qui vient s'y superposer en rendant les versions modifiées inutilisables.

                                      La grande reussite? Reussite de quoi? Tu crois qu'apple a pour objectif de fermer du code? Que l'ojectif est de rendre le code non libre? Arrete de combattre tes moulins, don quichotte, ya que des energumenes dans ton genre pour opposer libre et proprio, la plupart des gens censes ont compris qu'ils sont complementaires et peuvent etre melange harmonieusement…
                                      Non, non, ils ont pas besoin de ca, vu le niveau de leurs frameworks, leurs cotes exotique et le niveau de leurs implementations, t'inquietent pas que le code objc qui circule va tourner sur des plateformes apple pendant un bon bout de temps, pas besoin de soit disant tivo.

                                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                  Posté par . Évalué à  -6 .

                                  T'es con ou tu le fais expres? Te connaissant, c'est probablement les deux a la fois…

                                  La licence sur le code te donne le droit d'executer le code. Tu compiles tu fais tourner.
                                  La licence ne te force pas a le faire tourner sur un iphone. Mais evidemment, preciser ce point ca serait admettre que tu racontes des conneries sur ce sujet. Parce que c'est evidemment pas la premiere fois que tu la sort celle la, ni que tu te fais corriger. Mais comme pour ton delire sur les numeros de versions ou tu joues au con qui comprends pas, tu nous refait ton cirque ici.
                                  Si je voulais jouer au con comme tu le fais, je te repondrais que le simulateur est gratuit et ne necessite pas de cle ni de signature.

                                  Alors, on va faire un resume de la situation:
                                  - apple te laisse choisir une licence pour ton binaire
                                  - ils s'en foutent royal que tu distribues ou pas les sources a cote, mais d'une force…
                                  - par dessus ca, ils ont leur propres regles qu'ils posent par dessus tout ca. Une bonne partie est une obligation legale, genre exportation de code crypto, par exemple
                                  - une partie est un heritage de la vieille epoque des drms, la partie qui dit que tu ne peux pas installer ce binaire sur plus de 10 devices t'appartenant.

                                  C'est ce dernier point, et rien d'autre, qui a permit a l'autre trou de balle de faire retirer vlc de l'app store. Le truc c'est que apple ne fait rien pour t'en empecher en pratique (oui, j'ai deja atteint les dix devices, entre les miens, ceux du boulot et ceux du precedent que j'ai oublie de desactive, j'y suis arrive).

                                  Alors certes, techniquement, c'est pas libre, mais venir clamer du haut de toute ta condescendance du gros blaireau qui pretend tout savoir qu'apple empeche de publier du libre, tu passes juste pour le gros blaireaux que tu es. Surtout vu l'apport d'apple au libre, via webkit et clang et qui sont parmi les fers de lance des outils mobiles, justement.

                                  Les gros malins dans ton genre qui passent leur temps a t'expliquer que les binaires, on s'en fout, ce qui compte vraiment c'est les sources et leurs licences, sont tout d'un coup vachement tendu du string quand il s'agit d'un binaire distribue par apple.

                                  Oui, je suis brutal, mais c'est pas la premier fois que tu racontes des conneries sans rien comprendre a ce sujet, et ca commence a me les gonfler.

                                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                    Posté par . Évalué à  2 .

                                    honnêtement je n'ai même pas lu le fond.

                                    Juste vu un enchainement d'insulte sans raison. Et le simple fait que tu insulte quelqu'un parce que tu estime qu'il a "faux", sans qu'il n'ai jamais fait preuve de la moindre animosité, montre la "véritée" de tes arguments.

                                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                      Posté par . Évalué à  -9 .

                                      Je t'ai demande si ta grand mere fait du velo, toi?

                                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                      Juste vu un enchainement d'insulte sans raison.

                                      La raison? Disons que quand on explique clairement que le logiciel est libre, preuve à l'appui, et qu'on demande de prouver qu'Apple est contre le libre, mais qu'en face il y a rien que "ça marche pas sur l'iPhone" (ce qui n'a absolument rien à voir avec la liberté du logiciel, qui reste libre, comme avec TiVo), ça a le don de gonfler… Alors j'aime bien troller, mais je comprend tout à fait que d'autres traitent les gens de cons. Pour info, dans la vraie vie où j'ai rencontré de vrais gens, j'ai souvent entendu "LinuxFr est un repaire de gros cons d’intégristes libristes qui vivent dans un autre monde". Ici, on a le parfait exemple, avec une tentative de victimation du libre (Apple est contre le libre, bouh) à mourir de rire, parce que les pauvres petits libristes ne peuvent pas exécuter du code non singé (ce qui n'a rien à voir avec le libre, encore et encore…). Alors, oui, ça arrive à l’enchaînement d'insultes avec raison.

                                      montre la "véritée" de tes arguments.

                                      Ils sont déjà montré. La question est de savoir si tu peux accepter la réalité.

                                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                        Posté par . Évalué à  3 .

                                        tu ne l'a pas prouvé, et tu n'a pas de preuve.

                                        Pour cause, le binaire fourni n'est pas libre. Il est construit à partir de 2 parties, dont une seule est libre.
                                        Difficile de parler de logiciel libre quand tu libère que la moitié, et que tu refuse 2 des 4 libertés du LL…

                                        Ils sont déjà montré. La question est de savoir si tu peux accepter la réalité.

                                        La réponse est que ta croyance n'est pas la réalité (et d'ailleurs la mienne non plus).

                                        En clair, ton avis n'est pas supérieur (ni inférieur) aux notres.

                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                Posté par . Évalué à  4 .

                                On s'en fout, le code est libre,

                                Non. un code libre, ou plus exactement un logiciel libre, c'est un logiciel dans lequel je peux modifier moi même le fonctinnement afin de l'adapter a mes envies /connaissances.

                                Ce n'est juste pas possible sous apple, vu comme on a dis, même avec le code libre on ne peut pas l'executer.

                                Ca a d'ailleurs été explicitement interdit dans la GPLv3 (dit "anti-tovoisation") car lors de la création de la GPLv2, c'était une façon de faire qui n'existait pas (tu avais ton matos , tu avais le droit d'exectuer n'importe quel binaire dessus).

                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                  Ca a d'ailleurs été explicitement interdit dans la GPLv3 (dit "anti-tovoisation")

                                  Apple est contre la GPL (encore plsu v3), oui, pas de soucis la dessus, il ne l'aime pas du tout.
                                  Ca ca peut-être t'étonner, mais la GPLv3 est une partie du libre seulement, ce n'est pas le libre. D'autres licences libres acceptent volontairement la tivoisation.

                                  Alors si vous avez envie, dites qu'Apple est contre la GPL (encore plus la v3), c'est vrai, mais ne mentez pas, ne dites pas qu'Apple est contre le libre. Car oui, c'est un mensonge que de limiter le libre à la GPL.

                                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                    Posté par . Évalué à  2 .

                                    . D'autres licences libres acceptent volontairement la tivoisation.

                                    Tu peux me trouver des exemples qui acceptent volontairement la tivoisation (cad explicitement écris dans leur clause) ?

                                    mais la GPLv3 est une partie du libre seulement

                                    Non ca ne métonne pas, mais c'est certainement la licence qui cristallise le plus l'esprit et la volontée derrière le mouvement du LL.

                                    La plupart des autres licences disent "nous on est prêt en plus à vous autoriser l'utilisation de notre code et dérivé même sans que vous reversiez les mêmes droits aux utilisateurs", a des degrés divers et variés.

                                    Mais bsd s'attend, pour que le système fonctionne, que les gens contribuent. Ils autorisent en plus ceux qui ne veulent pas contribuer à la licence (ie reverser les mêmes droits).

                                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                      Tu peux me trouver des exemples qui acceptent volontairement la tivoisation (cad explicitement écris dans leur clause) ?

                                      Euh… C'est autorisé, c'est écrit que je peux le faire. Pourquoi écrire un truc précis, quand la ligne générale l'inclut?

                                      Non ca ne métonne pas, mais c'est certainement la licence qui cristallise le plus l'esprit et la volontée derrière le mouvement du LL

                                      Ah ah ah… Cette licence est de moins en moins utilisée (en %).
                                      Voila, en une phrase tout est dit : la GPL représenterait les libristes, leur "volonté". Conneries : elle ne représentes que les fans de GPL, pas moins, mais pas plus. Elle ne représente certainement pas la volontée derrière le mouvement du LL, sauf pour les intégristes qui ne veulent pas voir autre chose. Faudrait sortir un peu, le libre n'est certainement pas représenté par la GPL (et ça devient de plus en plus : au contraire!)

                                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                        Posté par . Évalué à  1 .

                                        bon comme d'hab, tu affirmes un truc et quand on te demande des sources y'a plus personnes.

                                        Je t'ai pas demandé ta vie, je t'ai demandé des exemples de licences qui acceptent volontairement la tivoisation.
                                        Pas qui acceptent implicitement la tivoisation.

                                        si tu rajoute des adjectifs/adverbes dans tes phrases, il faut en comprendre le sens et la portée…

                                        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                          bon comme d'hab, tu affirmes un truc et quand on te demande des sources y'a plus personnes.

                                          Ai-je le droit, oui ou non? Oui. C'est autorisé, explicitement : tu peux le faire.
                                          Désolé, mais c'est idiot de demander un droit que tu as déjà…
                                          http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/explicite
                                          "Qui est énoncé complètement et ne peut prêter à aucune contestation : Un texte de loi explicite."
                                          Maintenant, dit-moi si la licence BSD peut prêter à une contestation au niveau de la tivoïsation…

                                          Explicite veut aussi dire "Qui s'exprime complètement et clairement sans laisser place à l'ambiguïté : Je serai explicite : vous êtes un incapable" (même lien), mais ce n'est pas la seule définition. Encore uen fois, tu prend les mots comme ça t'arrange, le libre est explicite sur la Tivoïsation : c'est autorisé, sauf pour la GPLv3.

                                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                            Posté par . Évalué à  1 .

                                            tu sais toujours pas ce que veut dire explicitement visiblement…

                                            C'est autorisé … implicitement, pas explicitement.

                                            Petite aide, vu qu'après te l'avoir fait remarquer deux fois, tu es juste incapable de te remettre en cause et continue de dire les même idioties.

                                            Si c'est autorisé explicitement, ca veut dire que l'action de le faire est noté noir sur blanc.
                                            Si c'est autorisé implicitement, ca veut dire que l'action de le faire n'est soit pas pas interdite, soit peut être comparé à une action autorisé.

                                            Donc maintenant dis moi quelle licence autorise explicitement la tivoisation.
                                            C'est à dire quelle licence où c'est marqué noir sur blanc "vous avez l'autorisation de diffuser ce logiciel en interdisant l'utilisation d'un binaire non signé sur votre matériel".

                                            Si c'est nulle part, c'est autorisé implicitement (cas de la GPL par ex).

                                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                              Posté par . Évalué à  5 .

                                              Non mais la vraie question c’est pourquoi tu voudrais que ce soit écrit explicitement dans la licence ?

                                              C’est pas écrit explicitement dans la GPL que les homosexuels ont le droit d’utiliser un logiciel sous GPL, donc la GPL est homophobe ?

                                              Je ne vois absolument pas où tu veux en venir en insistant sur le côté explicite…

                                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                                C’est pas écrit explicitement dans la GPL que les homosexuels ont le droit d’utiliser un logiciel sous GPL, donc la GPL est homophobe ?

                                                Non, mais tu comprends, c'est pas explicite quand on dit que l'orientation sexuelle n'a pas d'importance, il faut écrire "quelque soit l'orientation sexuelle, incluant hétéro ou homo", et encore, la tu auras que les bi sont marginalisés car ce n'est pas explicite pour eux. Hum… C'est vraiment de l'enculage de mouche.

                                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                                Non mais la vraie question c’est pourquoi tu voudrais que ce soit écrit explicitement dans la licence ?

                                                http://sam.zoy.org/wtfpl/
                                                Can’t you change the wording? It’s inappropriate / childish / not corporate-compliant.
                                                What the fuck is not clear in “DO WHAT THE FUCK YOU WANT TO”? If you do not like the license terms, just relicense the work under another license.
                                                By the way, with the WTFPL, can I also…
                                                Oh but yes, of course you can.
                                                But can I…
                                                Yes you can.
                                                Can…
                                                Yes!

                                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                                Posté par . Évalué à  1 .

                                                Quand on s'insère dans une discussion écrite, pour reprendre quelqu'un sur quelque chose, le minimum c'est de lire la discussion.

                                                Ca évitera de faire des contre-sens, et ca répondra a tes questions par là-même.

                                                Je t'invite donc à relire avec attention les posts de départ.

                                                Ps : indice parce que certains disaient que c'était volontairement accepté, et que c'était complètement dans le principe moral des LL et que dans plein de licences c'était explicite.

                                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 20/11/12 à 09:13

                                                  Ca ne change pas que son commentaire est exactement dans le sens de la discussion.
                                                  "Tout le monde", c'est explicitement "homosexuels compris", sauf pour briaeros007. Et pareil pour TiVo et le libre : tout c'est "tout (TiVo compris, on a dit tout!)".

                                                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                                    Posté par . Évalué à  1 .

                                                    1°) si
                                                    2°) tu as toujours rien compris, donc raconter une nieme fois les même anneries sans prendre en compte ce que disent les gens et sans essayer de les comprendre … ben tout ce que ça fait c'est de raconter une nieme fois les mêmes anneries.

                                                    Mais comme tu es parfait, tu as forcément raison et j'ai forcément tort. D'ailleurs avec toi, tout le monde a toujours tort, c'est marrant :)

                                                    Enfin, visiblement tu sais toujours pas lire un dico ^

                                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                              tu sais toujours pas ce que veut dire explicitement visiblement…

                                              Zut alors, je t'ai donné un lien, maintenant c'est le Larousse qui a tort…

                                              Si c'est autorisé explicitement, ca veut dire que l'action de le faire est noté noir sur blanc.

                                              • Je t'autorise à tout faire
                                              • Tu me réponds que faire x n'est pas explicite
                                              • Sérieux, tu le fais exprès : Tout, ça veut dire x compris, c'est explicite (ce n'est pas moi qui le dit, c'est le Larousse : pas de contestation possible). C'est très lourd les gens qui ont besoin qu'on leur dise ce "tout", ça veut dire explicitement x inclus. Alors certes on a le droit à des truc "Tartempion, incluant pour les bouché x, y, z" dans certaines licences à cause de personnes ne sachant pas lire.

                                              Si c'est nulle part, c'est autorisé implicitement (cas de la GPL par ex).

                                              Avec la GPL, c'est clairement implicite, il faut se farcir la licence entière pour comprendre.
                                              Mais encore une fois, la GPL n'est pas le libre : trouve-moi dans la licence LPRAB (Licence Publique Rien À Branler) ce qui n'est pas explicite sur la tivoisation. Rien à Branler n'est pas explicite? Répète : rien à branler (ça inclut TiVo, si si, c'est explicite, rien à branler). Et la licence est libre…

                                              Tu prends encore une fois la GPL pour l'ensemble du libre, ce n'est pas le cas.

                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                              Tu peux compiler et installer une application sans qu'elle passe par Apple (heureusement pour les développeurs !)

                              Ce que tu ne peux pas faire sans validation par Apple, c'est distribuer ton code via l'AppStore. De plus, il y a un système pour que les entreprises puissent déployer leurs applications internes sans passer par l'AppStore d'Apple. J'ose espérer qu'il n'y a pas besoin de validation d'Apple pour ce genre d'applis, mais on peut s'attendre au pire.

                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                Pour les logiciels « internes » il n’y a pas de validation Apple non, il y a plusieurs moyens de distribuer une appli iOS en entreprise :

                                • Tout simplement, envoyer par mail une URL qui pointe vers un .ipa
                                • Installer sur l’appareil avec Xcode
                                • Déployer avec MDM (Mobile Device Management)

                                Après ceci est techniquement possible, mais je ne sais pas ce qu’il en est exactement des modalités contractuelles avec Apple dans le cas d’une licence développeur pour ce qui est autorisé/pour ce qu’il faut payer (perso je développe et je teste sur 2-3 appareils au plus, le déploiement c’est pas moi qui m’en charge…). Je suppose que pour un déploiement de masse ça demande de passer par la caisse.

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            Apple ne t'enlève rien, te permet de diffuser, c'est tout

                            Euh si quand même, tu ne peux pas installer ce que tu veux sur ton iPhone sans le jailbreaker. C'est pas rien, je trouve.

                            Tu vas me dire que je suis libre de jailbreaker, mais c'est à condition qu'un jailbreak existe.

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                              Encore une fois : rien à voir avec le libre (le code du programme), seulement le terminal. C'est si dur de faire la différence entre le programme et le terminal?
                              Sans compter que cette restriction n'est pas contre le libre (ça touche le proprio aussi)

                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                Où j'ai parlé de libre ?

                                Je reprenais ta phrase : « Apple ne t'enlève rien ». Ben si, j'ai pas le droit d'y mettre ce que je veux, libre ou pas.

                                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                  Oh oh… On revient sur le mot "privateur".

                                  Le proprio ne te prive de rien : si tu l'as pas, tu ne perds rien.
                                  Tu n'as pas le droit de mettre ce que tu veux? Ca t'enlève quoi par rapport à avant? Rien. Puisqu'avant tu pouvait rien faire (faute de terminal).

                                  Mais bon, si ça vous amuse de fantasmer sur les gaminerie du bouh le méchant il ne me donne pas tout donc il m'enlève, je vais vous laisser vous faire plaisir avec ça, en attendant d'autres se bougent le cul pour pouvoir diffuser au maximum leur logiciel sans se faire chier avec les intégristes libristes.

                                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                    Posté par . Évalué à  4 .

                                    C'est sûr qu'en soit on ne perd rien, puisqu'on n'avait rien à la mal.

                                    Mais j'ai du mal à avec l'idée de ne pas pouvoir faire exactement ce que je veux avec le matériel que j'achète (en restant dans les limites de la légalité, bien sûr). Car il s'agit bien d'un achat, et non d'une licence : il m'appartient physiquement. Qu'il me retire la garantie si je le bidouille, ça me paraît tout à fait normal, mais il ne devrait pas pouvoir m'empêcher d'avoir le choix.

                                    En tirant le raisonnement par les cheveux, on pourrait dire qu'Apple me prive d'un droit que j'ai acquis en achetant l'appareil.

                                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                Posté par (page perso) . Évalué à  4 . Dernière modification : le 15/11/12 à 17:30

                                cette restriction n'est pas contre le libre (ça touche le proprio aussi)

                                c'est un sophisme
                                "Je n'ai rien contre les bleus, je suis aussi contre les verts." ne veut pas dire que tu n'es pas contre les bleus

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                            On s'en fou complet. On a le code.

                            Non. On a une grande partie (quantitativement) du code, mais pas tout le code : le code complet, qui permet de produire un exécutable utilisable, c'est le code d'origine, plus la clef privée d'Apple.

                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      De façon plus précise, aucun binaire signé par Apple n'est libre, même si leur code source d'origine l'est. En effet, le code source complet du binaire exécutable, c'est son code source d'origine, plus la clef privée d'Apple, qui n'est pas distributée.

                      Et je fais comment pour avoir la clef privée des paquets debian , redhat ou ubuntu ?

                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        Parce qu'il faut que le paquet soit signé par Debian, Red Hat ou Canonical pour l'installer sur leurs distributions respectives ?

                        C'est nouveau, ça.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                        Tu ne peux pas, mais tu n'en as pas besoin pour installer des logiciels. Et ça ne t'empêche même pas de signer des logiciels et de profiter du système de vérification, en ajoutant la clef publique en question.

                        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 15/11/12 à 15:46

                          Tu ne peux pas

                          Donc pareil qu'Apple

                          mais tu n'en as pas besoin pour installer des logiciels.

                          Rien à voir avec le sujet.
                          Eh oh, on peut parler du sujet? Tu peux fantasmer qu'il fait ça contre le libre si ça te plait, ça n'en reste pas moins que ça n'a rien à voir, c'est une règle indépendante pour ce terminal et ça ne change rien à la liberté de ton code (Apple ne t'oblige pas à changer la licence de ton code et le cacher pour aller chez eux…).

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                            Donc pareil qu'Apple

                            Non. La clef privée d'Apple est nécessaire pour exécuter du code sur iTrucs. La clef privée de Debian n'est nécessaire pour rien du tout.

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Tu ne peux pas

                            Donc pareil qu'Apple

                            Pas du tout. Avec Apple, tu n'as pas d'autre moyen d'installer un logiciel (et donc de l'exécuter).

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                              non mais tu n'as pas compris, dans le monde de Zenitram le Code Source, Libre, est le seul critère d'intérêt. Le reste est accessoire.

                              Si tu as du code prévu pour iPhone mais que tu ne peux pas l'installer sur ton iPhone, c'est pas grave, il suffit de se sortir les doigts et de payer des développeurs (libre est différent de gratuit je vous rappelle) et de réimplémenter un terminal libre qui pourra exécuter ce code (et si Apple te fait un procès, suffit de payer, libre ≠ gratuit hein)

                              « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            si, le sujet c'est que quand tu n'as pas accès à l'entrée de l'Apple Store, tu ne peux pas installer ton logiciel dans un terminal Apple.

                            Et vu que le code source en objective C avec les appels vers l'API de l'iphone est spécialement prévu pour être exécuté sur un terminal Apple, l'accès au code n'est pas très utile, sauf si on a prévu de faire un gros travail de portage vers un terminal plus ouvert.

                            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                              Posté par . Évalué à  -1 .

                              Le runtime objc est reimplementable de facon libre, ca a meme ete fait. Et les gars de la team objc d'apple ont meme salue l'effort recemment.

                              Pour le reste, uikit et consort, je te renvoie a gnustep pour preuve que c'est possible.

                              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        En plus des autres réponses :

                        un paquet, comme son nom l'indique, est un paquet (une archive).
                        Tu peux extraire les données d'un paquet sans soucis, et tu peux créer ton paquet avec tes propres informations (dont ta propre clmé privée) sans soucis non plus.

                        L'executable, ce qui est couvert par la licence libre, n'est pas signé.

                        Donc strictement totalement rien à voir.

                        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                          Posté par . Évalué à  -2 .

                          Mouarf.

                          1) j'ose esperer que debian signe ses paquets. En fait, j'en suis meme presque sur.
                          2) l'appstore distribue des IPA. Devines ce que ca veut dire? Itunes PAckage.
                          Tu peux extraire sans souci les donnees (unzip file.ipa), et faire ce que tu decris ici. T'es pas oblige de signe ton ipa non plus.

                          J'ai une grande nouvelle pour toi, apple ne signe pas le binaire, mais l'ensemble du package.
                          Bef, apple fait tres exactement ce que debian fait.

                          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                            Pour enfoncer le clou : le programme n'a pas l'obligation de vérifier la signature non plus.
                            Exactement comme Debian.

                            Du coup, le problème est seulement sur l'iPhone (qui n'est pas le programme) si tu ne peux pas le lancer.
                            Seule la GPLv3 interdit ça, mais… La GPLv3 n'est pas le libre, encore et encore… Bref : le programme est toujours libre, si si, l'argument n'a rien à voir avec le libre, seulement une complainte sur l'incompatibilité GPL(v3) (qui n'est pas le libre!!! Juste une partie du libre, donc merci de ne pas embarquer le libre dans la complainte, je sais que c'est moins "vendeur" mais c'est moins mensonger).

                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Bef, apple fait tres exactement ce que debian fait.

                            Non. Tu peux installer des paquets non signés sous Debian (apt-get te pose la question lorsqu'ils ne le sont pas).

                            Tu peux le faire aussi avec un iPhone non jailbreaké ?

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              Tu peux installer des paquets non signés sous Debian

                              Et encore une fois, ça n'a rien à voir avec ton programme…
                              C'est rigolo : on parle du programme, tu parles de l'OS.

                              Tu peux le faire aussi avec un iPhone non jailbreaké ?

                              On parle du programme! Rien à foutre de l'OS au dessus, ça ne change en rien la liberté de ton programme. Ca change si tu fais de la GPLv3, mais encore une fois (fatiguant…) la GPLv3 n'est pas le libre.

                              Je n'ai jamais nié le fait qu'Apple est contre la GPLv3 (et ce n'est pas le seul), ce qui m'a fait réagir est que vous confondez programme et OS, et que vous confondez GPL et libre.

                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                                Oublie un peu la vision technique : qu'est-ce qu'un exécutable ? Un truc qu'on peut exécuter. Qu'est-ce qu'on peut exécuter sur un iPhone ? Un logiciel installé à partir d'un paquet signé. Donc fondamentalement, le concept pratique d'exécutable pour iPhone se confond avec le paquet signé. Et le code source d'un tel exécutable, c'est le code source d'origine plus la clef privée qui a permis de signer le paquet.

                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                  Et le code source d'un tel exécutable, c'est le code source d'origine plus la clef privée qui a permis de signer le paquet.

                                  Ca tombe bien, le libre n’empêche pas ça (la GPL oui, pas les autres licences libres aussi), et ton programme est toujours libre (exception faite de la signature, mais ce n'est pas ton programme, c'est à côté). CQFD.
                                  C'et fou cette volonté féroce de faire croire que le libre se réduit à la GPL… Non, le libre n'est pas seulement le copyleft.

                                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 16/11/12 à 11:35

                                    et ton programme est toujours libre

                                    en fait on parlait à l'origine de la relation d'Apple vis à vis du logiciel libre, et ça a dérivé sur l'intérêt de faire du code libre (quelle que soit la licence) quand la SEULE plate-forme possible d'exécution de ce code est verrouillé.

                                    Pour moi, l'intérêt est faible. Apple est pour les logiciels libres quand ça l'arrange, mais clairement contre toute forme de liberté quand il s'agit de dresser ses utilisateurs.

                                    « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                      quand la SEULE plate-forme possible d'exécution de ce code est verrouillé.

                                      On est dans une réaction à la phrase sans argument "Apple est contre le libre".
                                      J'attends toujours le moindre argument contre le libre… Qu'Apple ne fait pas 100% de libre, on est au courant, et tous les arguments balancés sont complètement hors sujets par rapport au libre. Je n'ai rien dit sur le fait qu'Apple verrouille (et ailleurs, je dis que je déteste ça. Je déteste le verrouillage, à cause du verrouillage, et ça n'a rien à voir avec le libre)

                                      Pour moi, l'intérêt est faible.

                                      Honnêtement, l’intérêt que tu y portes ne m’intéresse pas, j'ai réagi au "est contre le libre" balancé comme ça.

                                      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                        Honnêtement, l’intérêt que tu y portes ne m’intéresse pas, j'ai réagi

                                        honnêtement, ta réaction digne de "someone is wrong on the internet", et qui s'étale sur des dizaines de commentaires, n'est pas très intéressante non plus.

                                        https://www.fsf.org/blogs/community/why-free-software-and-apples-iphone-dont-mix

                                        « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                                        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                          honnêtement, ta réaction digne de "someone is wrong on the internet",

                                          Je te retourne le compliment. Ex-aequo.
                                          Maintenant, j'ai pour moi tous les libristes sous Mac et iPhone, ça va être dur de leur faire comprendre qu'il font du libre contre le libre… Saloperie de réalité, où tous les libristes ne sont pas fan de la FSF et la GPL.

                                          https://www.fsf.org/blogs/community/why-free-software-and-apples-iphone-dont-mix

                                          La FSF mélange aussi GPLv3 et libre, un peu logique vu que c'est la FSF qui essaye de vendre le plus la GPLv3… Tu les crois objectifs?
                                          Encore une fois, j'attend toujours la moindre démo sur le "contre le libre" d'Apple, je ne vois que du hors sujet…

                                          PS : le pire est que je déteste Apple et sa prison, mais bon… Si on est pas à fond dans vôtre fantasme où il faut choisir son camp, ça ne va pas… Tu m'étonnes de la réputation que les libristes non fan de la GPL ont du mal à changer…

                                          • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                            j'ai pour moi tous les libristes sous Mac et iPhone

                                            et de mon côté j'ai pour moi tous les communistes qui roulent en Mercedes, ainsi que tous les libristent qui utilisent MS Office et Photoshop, "parce que bon faut pas déconner c'est quand même mieux qu'Openoffice et Gimp".

                                            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                                            • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                                              Ah oui, zut, j'avais oublié les intégristes qui n'acceptent pas les gens qui ont assez d'objectivité pour reconnaître que le libre n'est pas parfait partout… Ah, zut, quel oubli!

                                              Si tu n'es pas avec moi, tu es contre moi… Il faut être libriste à 100%, sinon beurk. Ton BIOS, j'espère qu'il est libre, sinon tu ne serais pas cohérent avec toi-même et ton "argument" hein…

                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                  Posté par . Évalué à  3 .

                                  Typiquement un code source pour iOS est exécutable sur le simulateur iPhone d’Apple fourni avec le SDK iOS sans avoir à le jailbreaker ni passer par l’AppStore (de toute façon pas d’AppStore sur le simulateur…)

                                  Donc tu as bien au moins une plateforme sur laquelle tu peux utiliser ton code libre. Satisfait ?

                              • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 16/11/12 à 14:18

                                Et encore une fois, ça n'a rien à voir avec ton programme…
                                C'est rigolo : on parle du programme, tu parles de l'OS.

                                Je me fous de ce dont on parle, je le reprends sur une unique phrase (« Apple fait comme Debian ») qui est fausse.

                                Sur Debian, j'installe ce que je veux, signé ou pas. Sur iPhone, je ne peux installer que ce qu'Apple a bien voulu signer. C'est la stricte vérité, quel que soit le contexte.

                                Ou alors il faut que tu me prouves :

                                • soit que tu as trouvé un paquet qui ne s'installe pas sous Debian pour l'unique raison qu'il n'est pas signé ;
                                • soit que tu peux installer des paquets non-signés sur iPhone (c'est peut-être possible, d'où la question « Tu peux le faire aussi avec un iPhone non jailbreaké ? »).

                                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 16/11/12 à 15:26

                                  Je me fous de ce dont on parle, je le reprends sur une unique phrase (« Apple fait comme Debian ») qui est fausse.

                                  Apple fait comme Debian (il signe le binaire). On parle du programme, pas d'iOS (Apple ne fait pas comme Debian pour iOS, oui, mais la on parle du libre, du programme).

                                  soit que tu as trouvé un paquet qui ne s'installe pas sous Debian pour l'unique raison qu'il n'est pas signé ;

                                  Tu parles de l'OS. Hors sujet.

                                  soit que tu peux installer des paquets non-signés sur iPhone (c'est peut-être possible, d'où la question « Tu peux le faire aussi avec un iPhone non jailbreaké ? »).

                                  Tu parles de l'OS. Hors sujet.

                                  C'est quoi qu'il y a de dur à comprendre? C'est si dur d'accepter que le libre n'oblige pas forcément ce qu'il y a autour de lui (GPL ou anti-TiVo)? Faut le dire comment que le libre n'est pas uniquement la GPL(v3) mais qu'il y a d'autres vu dans les libristes? Ca me gonfle ce genre de réduction où les libristes "purs" sont ceux qui font du GPL ou pensent GPL. Il a encore fallu, la semaine dernière, que j'explique que mon projet était libre, oui, mais que le mec en face avait quand même le droit de l'utiliser dans son projet proprio, parce que le mec avait été tellement "briéfé" par les gens qui ne comprennent rien au libre et l'associent à la GPL qu'il était persuadé que le libre n'était pas pour lui (alors que c'est pour lui, si pas GPL). C'est lourd, très lourd ces gens qui n'acceptent pas que le libre ne veut pas dire copyleft et intégrisme anti-proprio.

                                  Ici, tout ce que vous dites se rapporte à iOS, qui n'est pas le programme. Les 4 libertés sont toujours la : tu peux l’exécuter, le modifier etc… Tu ne le peux pas sur la même machine, mais ça c'est une limite de la GPLv3, pas du libre, que ça te plaise ou non.

                                  • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                    Posté par . Évalué à  2 .

                                    Apple fait comme Debian (il signe le binaire).

                                    Déjà c'est faux. Debian signe le paquet. Le paquet contient des binaires qui ne sont pas signés. Et la raison de la signature n'est pas la même : l'un sert juste à vérifier la source mais n'empêche rien, l'autre base l'installation sur cette signature.

                                    Pour le reste, je ne prenais pas part au débat. Ce que tu ne veux pas comprendre, c'est que je me suis contenté de le reprendre sur une seule phrase, qui est fausse, indépendamment de la discussion.

                                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                                    • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                                      Posté par . Évalué à  4 .

                                      Déjà c'est faux. Debian signe le paquet.

                                      Comme Apple. Il n’y a pas de champ « signature » dans leur format d’exécutable (Mach-O). C’est le fichier .ipa qui est signé, qui correspond peu ou prou à un .deb.

                • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Ce n'est pas de la méchanceté c'est que je n'ai pas trouvé les raisons profondes de ce changement.

                  Bin, j'imagine vouloir que leur code soit utilisé par un maximum de gens, sans contrepartie.

                  Franchement dans les grand nombre de trolls LGPL vs GPL, BSD vs (L)GPL tu n'as pas retenu les arguments de ceux qui préfèrent les licences type "cadeaux" plutôt que les licences avec obligation réciproque (GPL)?

        • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Son premier article permet de comprendre:

          As you might know, or might have read, I am spending a lot of my time to relicense libVLC, aka VLC engine, from GPL to LGPL.

          C'est libVLC ce coup ci qui passe en LGPL, qui gère j'imagine tout ce qui est codage/décodage (d'où l'intérêt que ce soit une bibliothèque). Pourquoi ce changement est compréhensible ? Parce que tu ne peux pas utiliser une lib GPL dans une application proprio sans être touché par l'effet viral de la GPL. C'est comme cela que le modèle économique autour de Qt fonctionnait il y a quelques années: une version GPL de Qt existait, et si ton appli était sous GPL ou licence compatible GPL, tu pouvais l'utiliser gratuitement. Mais si tu voulais faire une application proprio utilisant Qt, tu devais payer une licence commerciale.

          Une bibliothèque LGPL n'a pas cet aspect viral sur les applications qui se lient avec elle. Du coup, passer libVLC en LGPL permet de créer des applications proprios autour de libVLC. Cela ouvre donc les portes à une utilisation plus massive par les développeurs, et donc la création d'un écosystème basé sur libVLC, au même titre que gstreamer (LGPL) et ffmpeg (GPL+LGPL).

      • [^] # Re: Un mini-message plus qu'un journal

        Posté par . Évalué à  1 .

        Il est aussi marqué : In a second pass, more parts of VLC will change license, in the same way: important plugins and modules will change license depending on the agreement of the copyright holders. The license of the VLC media player will continue to be GPLv2 or later. This will not impact normal users of VLC in any way.

  • # J'ai eu le même problème avec KDE

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Du code de Canonical en GPLv3 alors que KDE n'accepte que du code GPLv2…

    Ben au début, tu te dis merde, c'est pas possible, je vais totalement paraphraser le code et en fait, quand tu te lances dedans, tu te rends compte que finalement, tu n'aurais pas écrit le code de la même façon si c'était toi qui l'avait fait.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.